Vous êtes sur la page 1sur 4

IV 8 MARS 2019

COURS & MARCHES


➜ Productions végétales
Blé tendre : la baisse toujours… mais légère sur une semaine
CÉRÉALES 5 mars ALIMENTATION ANIMALE Il n’est plus question de 200 €/t plus ou moins 5 €/t. Aujourd’hui, sur le
N : nominal ; C : camion ; TC : train complet ; P : péniche ; A : acheteur ; V : vendeur ; T : traité 26 février rendu Rouen, on se retrouve plutôt sur du 180-185 €/t. Entre ventes tech-
Blé tendre Récolte 2018 SONS ET ISSUES €/t niques et nouvelles craintes, cette fois sur la capacité des Etats-Unis et de
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations
Sons fins - départ région parisienne 162-164 l’UE à tenir leur rang en matière d’exportations fin 2018/2019, les cours
TOURTEAUX sont sous pression. Le début de semaine a retrouvé des couleurs. Le blé
Moselle meunier mars-juin 172,00 N
Soja Lorient 330 russe est toujours bien présent même si les niveaux globaux sont révisés
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Tournesol Saint Nazaire 190 régulièrement en légère baisse. Le boisseau de blé a terminé à 446,75 cts $
Rouen 76/220/11 mars-avril 183,00 N Colza - Rouen 245 ce lundi 4 mars, contre 454 cts $ le vendredi 1er mars et 466,75 cts $ le lun-
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne
PULPES BETTERAVES di 25 février. En Europe, le rendu Rouen affichait 183 €/t lundi 4 mars en
Aisne - hausse de 2 €/t par rapport au vendredi 1er mars mais toujours en dessous
Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl mars-juin 173,00 NC Somme - Oise 220 de son niveau du lundi 25 février (184,50 €/t). Enfin, sur le marché à terme
Marne meunier mars-juin 173,00 NC Marne - Euronext, le contrat affichait 192,25 €/t ce lundi 4 mars contre 191 €/t le
Orge fourragère Récolte 2018 LUZERNE DESHYDRATEE vendredi 1er mars et 193,75 €/t le lundi 25 février.
Départ Marne 207
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne
PSC Orge de mouture : nouveau repli
Rouen 62-63 kg/hl mars-juin 158,00 N Manioc Lorient - Les cotations et les primes sont à nouveau en baisse pour cause de pres-
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Corn gluten feed - Lestrem 187 sion de la part des vendeurs, et d’acheteurs pas forcément au rendez-vous.
Céré’Obs a cependant précisé que les conditions de culture sont jugées
Moselle sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl mars-juin 156,00 N
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne
PAILLES ET FOURRAGES «bonnes à très bonnes» dans 80 % des cas en semaine 8. Ce lundi 18 février,
28 février
le cours s’établissait à 165 €/t, à l’identique du vendredi 15 février et en net
Aisne 62-63 kg/hl mars-juin 159,00 NC PAILLES DE BLE (en euros la tonne) recul par rapport au lundi 11 février (178 €/t).
Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini mars-juin 153,00 NC Centre Bassin Parisien : A titre indicatif
Orges de brasserie : nouveau repli aussi
Marne 62-63 kg/hl mars-juin 157,00 NC Balle rectangulaire sous abri 300-400 kg 90 à 100 Les cotations et les primes sont à nouveau en baisse pour cause de pres-
Maïs Récolte 2018 Balles pickup (départ champ) 25 kg n. c. sion de la part des vendeurs, et d’acheteurs pas forcément au rendez-vous.
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Nord-Est : Le fob Creil pour la variété brassicole de printemps Sebastian cotait
Balles de 20-25kg sous abri n. c. 175-178 €/t le lundi 25 février avant de céder du terrain à 170 €/t les ven-
Bordeaux mars-juin 160,00 N
Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg dredi 1er et lundi 4 mars.
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne 100
sans abri
Rhin mars-juin 162,00 N Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg Maïs : petite reprise mais la baisse l’emporte
n. c. Des conditions météos favorables aux cultures en Argentine et au Brésil
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne sous abri
ont donné une bonne impression ces derniers jours. De même, aux Etats-
Eure/Eure-et-Loir mars-juin 162,00 NC Unis, les dernières ventes à l’export étaient plutôt un facteur de soutien aux
SUCRE cours. En Europe, la baisse des prix sur la provenance Ukraine se poursuit,
OLÉO-PROTÉAGINEUX (Londres) 5 mars d’où une petite plongée des cours sur Euronext avant de se ressaisir un
Colza Récolte 2018 Terme Mai 2019 : 389,16 F/T peu. Même constat sur le marché national avec, en plus, un écart prix blé-
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations prix maïs qui se resserre. A Chicago, on est passé de 370,50 cts $/boisseau
le lundi 25 février à 364 cts $/boisseau le vendredi 1er mars avant de se
Rouen avril-juin 347,00 N CHEZ NOS VOISINS redresser un peu à 365 cts $/boisseau le lundi 4 mars. En Europe, le rendu
1er mars
Colza Récolte 2018 Bordeaux avait clôturé à 163 €/t le lundi 25 février avant de baisser à 158 €/t
PAYS-BAS CAF Hollande (en E/tonne) :
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations Blé tendre le vendredi 1er mars et de se ressaisir à 160 €/t ce lundi 4 mars. Le contrat
Mars 198,00
à terme Euronext a suivi le même chemin : 172 €/t le lundi 25 février,
Moselle avril-juin 354,00 N
Avril-juin 198,00 157,75 €/t le vendredi 1er mars et finalement 162 €/t le lundi 4 mars.
Pois Récolte 2018
Juillet-Août 177,00
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Septembre-décembre 181,00 Colza : bien du mal à se reprendre
Marne fourrager mars-juin 195,00 NC Janvier-juin 186,00 Soja à Chicago, canola à Winnipeg ou encore huile de palme à Kuala-Lum-
Orge UE pur : autant de pressions qui pèsent sur le marché du colza national. En
Aisne fourrager mars-juin 200,00 NC Mars 185,00 conséquence, et contrairement à la plupart des autres graines et céréales,
Somme/Oise fourrager - - - Avril-juin 185,00 le lundi 4 mars, le colza rendu Rouen cotait 347 €/t, en baisse de 3 €/t par
Juillet-Août 162,00 rapport au vendredi 1er mars et également en recul par rapport au lundi
PRIX DU LIN TEILLÉ EN FRANCE Septembre-décembre 169,00 25 février (354 €/t). Le contrat Euronext s’affichait à 351,50 €/t ce lundi
Récolte 2018 Récolte 2017 Janvier-juin 174,00 4 mars contre 355,50 €/t le vendredi 1er mars et 360 €/t le lundi 25 février.
Mois de : 312,3 Mini : 231 27 février
308,3 (+9,7) BELGIQUE
décembre 2018 (-1,7) Maxi : 386 Soja : en baisse avant reprise
310,8 Mini : 231 En euro/tonne CAF Belgique
Récolte complète 265,8 (+1,9) Blé meunier (76/220/12) : 198,00
Globalement, le soja a profité ces derniers jours des informations qui cir-
(+1,2) Maxi : 386
culent sur une prochaine possibilité d’accord entre Chine et Etats-Unis en
Prix en Euros/100 kg de Fibres longues - base Comptabilités Matières Blé fourrager (72/73kg/hl) : 193,00
Mini/maxi fibres longues - base Factures de vente Comptabilités Matières (source Cipalin)
matière de négociations commerciales. Les cours restent cependant en re-
Orge (62/63kg/hl kg) : 179,00
trait comparés à la semaine précédente. Le boisseau de soja pour mai, le
contrat le plus échangé, a terminé lundi 4 mars à 9,1600 $ contre 9,1150 $
MATIF BLÉ MEUNIER - PARIS MATIF COLZA - PARIS le vendredi 1er mars et 9,2375 $ une semaine auparavant, perdant 1,3 %
1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne. 1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne. sur la semaine.
Echéance 22/02/19 25/02/19 26/02/19 27/02/19 28/02/19 Echéance 22/02/19 25/02/19 26/02/19 27/02/19 28/02/19
Mars 2019 196,00 193,75 191,75 194,00 193,25 Mai 2019 361,25 360,00 357,50 359,25 358,25 Déshydratés : activité en luzerne, peu de cotations en betterave
Mai 2019 194,50 190,75 188,25 190,00 188,00 Août 2019 361,00 359,75 357,50 360,50 359,75 Côté luzerne déshydratée, de bonnes prises de position ont eu lieu sur le mar-
Sept. 2019 179,50 177,00 176,75 178,00 177,00 Nov. 2019 365,50 364,25 362,25 365,25 364,75 ché (207 €/t en départ Marne à 18 % de protéines en récolte 2018 et 186 €/t
Déc. 2019 181,75 179,75 179,25 180,50 179,75 Févr. 2020 366,25 365,50 363,50 366,25 366,00 en récolte 2019 ; à l’identique de la semaine passée). En pulpe de betterave
Mars 2020 184,25 182,50 182,00 183,25 182,50 Mai 2020 367,00 366,50 364,00 367,00 366,75 déshydratée, il y a eu quelques cotations mais les disponibilités sont faibles
Mai 2020 186,25 184,50 183,75 185,00 184,50 Août 2020 358,00 358,00 355,50 357,25 357,00 (220 €/t en départ Somme/Oise à l’identique de la semaine passée).
Sept. 2020 182,50 179,00 179,00 180,75 179,50 Nov. 2020 358,25 358,00 356,25 359,00 358,75
Déc. 2020 184,25 181,00 181,50 183,00 181,75 Févr. 2021 346,50 345,75 342,75 345,50 345,25 Pailles et fourrages : le pré en vue
Mars 2021 186,50 183,25 183,25 185,00 183,50 Mai 2021 346,50 345,75 342,75 345,50 345,25 Les prix des pailles sont reconduits par rapport à la semaine passée. Les
Mai 2021 188,00 184,75 184,75 186,50 185,00 Août 2021 346,50 345,75 342,75 345,50 345,25 éleveurs commencent à regarder l’état des prés et espèrent pouvoir pro-
Volume 40 306 49 714 64 390 47 496 28 444 Volume 5 288 5 727 9 303 10 002 4 970
150
chainement mettre le bétail à pâturer.
PO 353 491 323 075 318 712 324 733 318 404 PO 88 870 87 515 87 016 87 652 88 311

>Evolution du cours du blé


250 >Evolution du cours du maïs
200 Sucre : la triplette pétrole/éthanol/sucre
Les cours du sucre 200
souffrent de la faiblesse de ceux du pétrole. C’est dé-
4/03/2019
5/02/2018
5/02/2018

sormais, au moins pour le moyen terme, un réflexe pour les opérateurs du


Chicago
200 en dollars/boisseau
(27,2 kilos)
marché : si tu veux connaître la tendance du sucre, regarde celle de l’or
Chicago
00 en dollars/boisseau 100
200
noir ! La logique ? Une hausse des prix de l’or noir conduit à une hausse
(27,2 kilos)
183 € 3,65 $ de la demande d’éthanol (notamment au Brésil) et à une baisse de l’offre de
3,59 $
250 sucre. Du coup, à Londres, la tonne de sucre blanc pour livraison en mai
4,40 $ 4,47 $ 160 €
Rouen
valait 345,50 $ vendredi 1er mars contre 358,40 $ le vendredi précédent.
199
142 e€ A New York, la livre de sucre brut pour livraison en mai valait 12,72 cts $
4/03/2019

199
152 e€ en euros/tonne Bordeaux
en euros/tonne
vendredi 1er mars contre 13,30 cts $ sept jours auparavant.
évolution hebdomadaire évolution hebdomadaire

Coproduits : évolutions diverses en produits laitiers


>Evolution du cours du soja et du colza >Evolution du cours du sucre La poudre de lait (réservation de mars) s’est traitée, pour du vrac, sur la
base de cours en hausse par rapport à la semaine dernière. En revanche, en
4/03/2019
5/02/2018

4/03/2019

Chicago poudre de lactosérum, les réservations de mars ont été conclues à des prix
Londres
en dollars/boisseau
(25,4 kilos)
(sucre blanc) en baisse d’une mercuriale sur l’autre.
en dollars/tonne
13,9 c Les cotations des drêches de maïs ont cédé du terrain, à l’image des tour-
9,70 $ 341,3 $
354 € teaux. Quelques petites affaires se traitent en spot en Bretagne, sans em-
361,2 $ 12,36 c
344,5 € ballement toutefois, le produit étant peu attractif en formulation. En corn
9,03 $
gluten feed, les cours sont également en repli, à l’image des céréales. De
5/02/2018

Fob Moselle
en euros/tonne 150 200
New-York (sucre brut)
en cents/livre (453 gr)
leur côté, les drêches de blé restent non cotées. Les cotations sont recon-
duites en pailles, avec des éleveurs qui espèrent pouvoir bientôt mettre leur
Evolution hebdomadaire
Evolution hebdomadaire
bétail à pâturer.
8 MARS 2019 V
COURS ET MARCHES
➜ Fruits et légumes
Asperge : démarrage MIN DE RUNGIS MARCHE A TERME DE LA POMME DE TERRE
La campagne s’est tout juste amorcée dans le Sud-Ouest (autour de Prix au kg sauf précision 5 mars 4 mars
12 t/j en fin de semaine 9). Moyen e Francfort industrie (25 t)
Carottes cat. 1 (sac 10 kg) 0,60 € / 100 kg
40 mm +
Choux verts cat. 1 - colis 6 6,50 avril 2019 30,50
Carotte : fermeté des prix Choux-fleur cat. 1 - colis de 6 4,50
Champignons de Paris cat. 1 - plateau 1,90 juin 2019 32,50
Les nombreux écarts de tri et la faible consommation liée aux va-
Epinards 2,30 nov. 2019 13,50
cances scolaires et au beau temps ont limité les départs. Les prix ont Laitue - Batavia cat. 1 - colis de 12 7,00 avril 2020 16,50
néanmoins renchéri, du fait de la moindre pression de l’offre. Navets violet rond 1,40
Charlotte cat. 1 0,80
Le commerce est susceptible de manquer encore d’entrain, avec le Chérie cat. 1 0,90 POMME DE TERRE DE CONSOMMATION
temps doux et le développement des offres printanières. Les faibles Poireaux France cat. I 0,80
5 mars
Radis - la botte 0,85
disponibilités devraient cependant faciliter la bonne tenue des prix. Endives extra Nord-Picardie colis de 5 kg 1,10 Source : FranceAgriMer - Réseau RNM Cours hors taxe en euro
Endives Nord-Picardie colis de 5 kg 0,90 Bas Haut Moy. Var.
Pommes Granny Smith cat. 1 201-270 g plateau 1 rg 1,40
Chou-fleur : de moindres besoins Pommes Golden cat.1 201-270 g plateau 1 rg 1,35
AGATA

Les apports bretons sont restés soutenus avec la douceur (3,42 mil- Pommes Gala cat.1 201-270 g plateau 1 rg 1,30 France lavée cat. I 50-75 mm carton 12,5 kg 550 700 630 =

lions de têtes en semaine 9). Et face à la faiblesse de la demande France lavée cat. I 50-75 mm filet 2,5 kg 550 660 605 =
MIN DE LOMME
- intérieure et export - de nouveaux reculs tarifaires ont été enregis- Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille - 5 mars
CHAIR FERME
trés. Prix peau jaune non lavée-lavable cat. I 35-55 mm big bag 400 450 430 =
Prix Prix
La situation s’annonce encore délicate, avec une offre large et un Les prix sont en «Euro/kg» (sauf indications contraires)
mini maxi
moyen
(Euro)
peau rouge non lavée-lavable cat. I 35-55 mm big bag 420 500 445 =
marché probablement peu réceptif. Les capacités d’absorption de Salades BINTJE
l’industrie resteront un facteur clé dans l’équilibre de la filière. ENDIVE Nord-Picardie cat.I colis 5kg 0,80 0,90 0,90 France non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg - - 335 =
ENDIVE Nord-Picardie extra colis 5kg 0,90 1,10 1,10 France non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg - - 325 =
Concombre : développement LAITUE Batavia blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,80 0,90 0,80 France non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg 330 360 345 =
Les mises en place en GMS se sont accélérées, avec le grand beau LAITUE Feuille de chêne blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,90 1,00 0,95
France non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg 320 350 335 =
temps mais l’offre s’est aussi bien développée (108 000 colis en se- LAITUE Feuille de chêne rouge France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,90 1,00 1,00
France non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg - - 420 =
maine 9 dans le Centre-Est) induisant un recul logique des prix. LAITUE pommée France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,80 0,85 0,80
CHARLOTTE
Les offres régionales vont continuer de se développer mais les bons MÂCHE Coquille France 5,50 6,50 6,00
Légumes et herbes aromatiques France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 680 770 710 =
référencements en GMS devraient permettre de soutenir les ventes, à
ÉCHALOTE France cat.I 1,80 2,00 1,90 France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 620 770 690 =
des prix cependant probablement réajustés.
OIGNON jaune France cat.I 40-60mm 0,45 0,55 0,55 DIVERSES VARIÉTÉS DE CONSERVATION
OIGNON jaune France cat.I 60-80mm 0,57 0,65 0,60 Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg 340 400 350 =
Poireau : faible demande PERSIL frisé France (la botte) 0,65 0,75 0,75
L’intérêt du consommateur pour le poireau s’est sensiblement es- Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg 330 390 340 =
Légumes fruits et graines
tompé en semaine 9, avec le grand beau temps sur l’Hexagone. Les CONCOMBRE France cat.I 400-500g colis de 12 (la pièce) 0,80
Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg 350 410 360 =

faibles écoulements se sont négociés sur une base de prix revue à la CONCOMBRE France cat.I 500-600g colis de 12 (la pièce) 0,90
Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg 340 400 350 =
baisse. TOMATE cerise France grappe cat.I 4,00 4,50 4,30 Bassin Nord non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg 410 450 430 +5
La fin imminente des congés et la réouverture de toutes les collectivi- TOMATE ronde France grappe extra 3,00 3,30 3,10 France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 670 770 710 =
tés pourraient soutenir un peu les ventes, par ailleurs pénalisées par Légumes tubercules, racines France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 620 800 690 =
la douceur et l’arrivée des produits de printemps. CAROTTE France cat.I colis 12kg 0,80 1,00 0,90 France lavée cat. I 40-75 mm filet 10 kg 330 490 410 +5
CAROTTE France cat.I sac 10kg 0,49 0,55 0,55
France lavée cat. I 40-75 mm filet 5 kg 340 500 420 +5
Salade : intérêt limité CÉLERI-RAVE France 0,90 1,00 0,90
France lavée cat. I 50-75 mm filet 10 kg 340 500 420 +5
NAVET rond France 1,00 1,10 1,10
Les cours ont été malmenés ces derniers jours, en particulier ceux de France lavée cat. I 50-75 mm filet 5 kg 350 510 430 +5
POMME DE TERRE Agata lavée cat.I 50-75mm filet 10kg consom-
la batavia, conséquence de plus larges apports, avec le beau temps et mation
0,75 0,80 0,75
ÉPIDERME ROUGE
d’une demande très réservée, en France et à l’export. POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I
0,95 France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 670 770 720 =
+35mm carton 12,5kg
Bien que modérée, la concurrence interrégionale restera un frein aux POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I
1,25 France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 580 800 695 =
ventes dans un contexte de marché attendu cependant un peu plus grenaille carton 12,5kg
POMME DE TERRE CHAIR FERME div.var.cons France lavée cat.I
demandeur, à l’approche notamment de la fin des congés de février. 1,80 1,90 1,85
35-55mm filet 2,5kg consommation
POMME DE TERRE CHAIR NORMALE Agata France lavée cat.I
POMME DE TERRE INDUSTRIE
0,80 0,85 0,85 5 mars
50-75mm carton 12,5kg consommation
Tomate : mise en place POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons Bassin Nord Les prix constatés concernent une marchandise livrable au plus tard dans
0,46 0,55 0,50
La saison s’est amorcée dans de bonnes conditions dans le Sud-Est, lavée cat.I 55-75mm sac 5kg la quinzaine qui suit sa publication initiale. Vrac départ Hors Taxes.
POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons de conserva- Attention : Les prix sont affichés en Euro/Tonne, pour toutes
la météo étant favorable à la mise en consommation. tion France non lavée cat.II +60mm filet 25kg consommation
0,45 0,65 0,60
les cotations en pommes de terre.
J.-L.C POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons France non
0,40 0,50 0,50 Prix Prix Prix Varia.
lavée cat.I +50mm filet 5kg consommation Les prix sont en EUROS
mini maxi moyen Moy.
POMME DE TERRE div.var.cons Bassin Nord lavée cat.I 40-70mm
0,50 0,50 0,50 BINTJE
sac 10kg
Évolution du cours de la pomme de terre du bassin Nord POMME DE TERRE lavée cat.I 50-75mm filet 10kg consommation 0,70 0,80 0,70
Bassin Nord non lavée >=345g sous eau
275,00 300,00 280,00 =
en euro/kg +35mm vrac Fritable (le kg)
POMME DE TERRE non lavée cat.I +50mm filet 10kg consom- Bassin Nord non lavée 360g sous eau
2019 2018 2017 0,50 0,55 0,55 +35mm Fritable
300,00 =
0,5 mation
RADIS France botte (la botte) 0,70 0,80 0,75 CHAIR NORMALE
div.var.cons Bassin Nord non lavée 360g
source : FranceAgriMer - RNM

Légumes verts, tiges


sous eau industrie Tout venant 35mm et 300,00 330,00 320,00 =
0,4 CÉLERI-BRANCHE vert France cat.I (la pièce) 1,30 + Fritable
CHOU blanc France cat.I colis de 6 (la pièce) 1,00 1,20 1,10 FONTANE
CHOU Frisé vert France cat.I (la pièce) 1,20 1,50 1,20 +35mm vrac Fritable 300,00 325,00 310,00 =
0,3 CHOU DE BRUXELLES France cat.I 1,30 1,50 1,40
CHOU FLEUR France cat.I gros (la pièce) 0,85 1,10 0,90 • Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme
de terre au stade expédition ou industrie :
ÉPINARD France cat.I 2,40 2,70 2,50 - sur le site internet :
0,2
POIREAU France cat.I 0,90 1,10 1,05 www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un abonnement
directement sur ce site,
POIREAU France cat.I botte 1kg 1,00 1,20 1,10 Par fax ou mail en souscrivant un abonnement auprès du
semaines centre de Lille au 03 62 28 40 49.
0,1 Champignons • Vous pouvez également obtenir la cotation quotidienne de
3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 PLEUROTE France plateau 5,00 6,00 5,50 la pomme de terre au stade expédition par un simple coup de
Cours stade expédition bassin Nord, Pdt div. var. cons. lavée, cat. I 40-75 mm, sac 10 kg téléphone sur audiotel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34_ la mn).

ENDIVES
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille
NORD / PICARDIE Expédition Hebdo - Valeur moyenne quotidienne. Les prix sont en Euros.
• Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne
de l’endive Nord Picardie au stade expédition :
Cat.I 2 x 500 g : Cat.I 6/9 fruits Cat.I colis Cat.I sachet Extra colis Extra plateau
Date
le kg sachet 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 rg : le kg - sur le site internet :
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un
25/02/19 1,18 1,00 0,87 0,86 0,97 1,13 abonnement directement sur ce site,
26/02/19 1,20 1,05 0,87 0,87 1,02 1,12 - Par fax ou mail en souscrivant un abonnement
auprés du centre de Lille au 03 62 28 40 49.
27/02/19 1,20 1,05 0,87 0,86 1,01 1,12
• Vous pouvez également obtenir la cotation quo-
S. LEITENBERGER

28/02/19 1,20 1,05 0,87 0,86 1,01 1,12


tidienne de l’endive Nord Picardie au stade expé-
01/03/19 1,20 1,05 0,88 0,86 1,01 1,13 dition par un simple coup de téléphone sur audio-
tel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34_ la mn).
Moyenne 1,19 1,04 0,87 0,86 1,00 1,12
VI 8 MARS 2019

COURS ET MARCHES
➜ Productions animales
GROS BOVINS ENTREE-ABATTOIR BASSIN NORD-EST GROS BOVINS VIFS COTATION EUROP
du 25 février au 3 mars Au kg net :
JEUNES BOVINS 12 A 24 MOIS BŒUF GENISSES VACHES RETHEL 25 février
Viande hors Bl. Aqu. Charolaise Limousine Bœufs R - (=) - Génisses U 4,10 (=) ; R 3,70 (=) - Vaches U 3,60 (=) ;
En Viande R 3,40 (=) ; O 3,05 (=) - Jeunes bovins U 3,92 (=)
Viande hors Bl. Aqu. Viande BI/Parth. Parth.
€/kg Mixte Lait Viande Mixte Lait mixte Mixte Lait
BI/Parth. Parth. + 350 kg - 10 ans - 10 ans - 10 ans - 10 ans ARRAS 28 février
net lait
+ 350 kg + 350 kg + 350 kg + 350 kg Bœufs E 4,90 (=) ; U 3,70 (=) ; R 3,50 (=) - Génisses E - (-) ;
U - (-) ; R 3,60 (=)  ; Vaches E 5,30 (=) ; U 3,75 (=) ; R 3,60 (=) ;
E 4,64 - - - - - - - - - - - - - - Jeunes bovins U 3,86 (=)
U+ 4,04 (=) 4,29 (-0,02) - - - - - - - - - - - - - SANCOINS 270 février
Génisses U 3,88 (=) ; R - (-) ; Vaches U 3,78 (=) ;
U= 4,01 (=) 4,23 (-0,02) - - - - - 4,72 (+0,05) - - - - - - - Jeunes bovins U 3,72 (+0,07) ; R - (-)
FORGES-LES-EAUX 21 février
U- 3,98 (=) 4,14 (-0,02) - - - - - 4,37 (+0,05) - 3,99 (+0,05) 4,50 (-0,06) 3,85 (+0,06) 4,28 (=) - -
Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses U - (-) ; R - (-) ; O - (-) -
Vaches U 3,77 (=) ; R 3,54 (=) - Jeunes bovins U - (-) ; R - (-)
R+ 3,94 (=) - - - 3,87 (-0,03) - - 4,01 (+0,01) - 3,86 (+0,05) - 3,82 (+0,06) 3,97 (=) - -
CHOLET 25 février
R= 3,77 (=) - - - 3,65 (-0,03) - - 3,78 (+0,04) - 3,70 (=) - 3,70 (-0,01) - - - Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses E 5,55 (=) ; U 4,35 (+0,01) ;
R 3,82 (+0,02) ; Vaches E 4,97 (=) ; U 4,15 (+0,02) ; R 3,81 (+0,02) ;
R- 3,63 (+0,03) - - - - - - 3,66 - 3,54 (-0,02) - - - - - O 3,51 (=) ; Jeunes bovins E 4,11 (=) ; U 3,85 (=) ; R 3,71 (=)
Blondes d’Aquitaine :
O+ - - 3,46 - - - - - - - - - - 3,32 (=) - Génisses plus de 350 kg : E - (-) ; U 4,28-5,10-4,75 (=) ;
R 3,70-4,18-3,90 (=)
O= - - - 3,35 (+0,02) - 3,35 (-0,02) 3,05 - - - - - - 3,29 (=) 2,83 (+0,02) Vaches plus de 350 kg moins de 10 ans : E 4,90-5,10-4,97 (=) ;
U 3,85-4,84-4,15 (+0,02) ; R 3,68-4,15-3,81 (+0,02)
O- - - - 3,34 (+0,02) - - 3,05 (=) - 3,02 (+0,08) - - - - - 2,79 (+0,02) Jeunes bovins : E 4,24-4,60-4,30 (=) ; U 4,04-4,22-4,16 (=)
P+ - - - 3,30 (+0,02) - - 3,03 (=) - - - - - - - 2,78 (+0,01) BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT
26 février
P= - - - - - - 3,03 (+0,02) - - - - - - - 2,76 (+0,01) < 200 kg : E- U- R 2,94-3,24 ;
200-250 kg : E- U 3,12-3,46 R 2,92-2,99 ;
P- - - - - - - - - - - - - - - 2,54
250-300 kg : E- U 2,97-3,16 R 2,83-2,97 ;
Légende : Niveaux d’engraissements retenus pour les jeunes bovins, bœufs, génisses et vaches : conformations E et U : niveaux 2 et 3 ; conformations R, O et P : niveau 3 300-350 kg : E- U 2,76-3,03 R 2,72-2,81 ;
Vaches limousines : l’insuffisance des effectifs ne permet pas d’effectuer des cotations selon les critères de FranceAgriMer. 350-400 kg : E- U 2,61-2,94 R 2,58-2,72 ;
L’ensemble des cotations nationales et régionales est disponible sur le site de France Agrimer à www.RNM.franceagrimer.fr 400-450 kg : E- U 2,64-2,85 R 2,48-2,59 ;
450-500 kg : E- U 2,49-2,55 R -.

BOVINS MAIGRES VEAUX DE BOUCHERIE


Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT
Cotation de référence du 25 février au 3 mars Prix moyen pondéré aux 100 kg net : 562,8 (-6,4) du 25 février au 3 mars (€/Kg/carcasse)
24 avril
(e/Kg/vif) E3 U3 R3 O3 BLANC ROSE TRÈS CLAIR ROSE CLAIR
< 200 kg : E- ROSE U- ROUGE
R -;
Limousins mâle 6-12 mois (250 kg) 3,21 3,01 2,65 – E U R O P E U R O E 200-250
PU Rkg : O PE - E U R UO3,25-3,37
P E UR2,83-3,24
R O ; P
Limousins mâle 6-12 mois (300 kg) 3,03 2,84 2,55 – 250-300 kg : E- U 2,99-3,32 R 2,81-3,10 ;
Nord - - - - - - 7,72 6,58 5,73 4,57 - 300-350
6,85 6,24
kg :5,63 4,65 - 5,40
E 3,01-3,01 4,49 4,11
U- 3,14 - - R 2,78-2,87
- 3,56 ; 2,98
Limousins mâle 6-12 mois (350 kg) 2,87 2,70 2,45 –
Limousins femelle 6-12 mois (270 kg) 2,79 2,69 2,20 – Sud - - - - - 350-400 kg : E - U
9,07 8,49 6,37 5,85 - 8,62 7,55 6,15 5,76 4,86 - 6,20 5,26 5,15 4,32 -2,90-3,14 - R 2,73-2,93
- - ; -
400-450 kg : E- U 2,68-2,90 R2,63-2,72 ;
Charolais mâle 6-12 mois (300 kg) – 2,82 – – Cotation nationale - - - - - 9,07 8,23 6,49 5,79 4,33 8,60 450-500
7,31 6,20
kg :5,68 4,73 - 6,02 4,75 U4,55
E 2,66-2,83 3,53 -
2,62-2,71 - R -.4,00 3,79 3,12
Charolais mâle 6-12 mois (350 kg) – 2,78 – –
Charolais mâle 6-12 mois (400 kg) – 2,67 – –
MARCHE AUX BESTIAUX LE CATEAU EN CAMBRESIS 5 mars MARCHÉ AU CADRAN
Charolais mâle 12-24 mois (450 kg) – 2,53 –
Effectif : - Cotation des veaux
Charolais mâle 12-24 mois (500 kg) – 2,42 – – 6 mars
Observations : peu d’offres de plus de 10 jours
Charolais femelle 6-12 mois (270 kg) – 2,66 – –
Charolais femelle 12-24 mois (400 kg) – 2,53 – – Mini Maxi Moyenne Variation Veaux Engraissement
Croisés mâle 6-12 mois (300 kg) – 2,89 2,68 – 59 - Avesnes-sur-Helpe - Desvres
R 3,40 3,65 3,55 +0,05
Croisés mâle 6-12 mois (350 kg) 3,00 2,74 2,58 – Amenés 156 à Haut Lieu.
Croisés mâle 6-12 mois (400 kg) – 2,68 2,48 – Vache O 2,68 2,78 2,73 +0,03
A la pièce
Croisés femelle 6-12 mois (270 kg) – 2,54 2,25 –
P 1,75 2,55 2,25 +0,05
Croisés femelle 12-24 mois (400 kg) – 2,45 2,10 – Veaux race Bleue et Croisés 140-400
U 3,55 3,75 3,65 =
Génisse
VEAUX DE 8 JOURS A 4 SEMAINES R 3,35 3,65 3,55 +0,05
Gros veaux indemnes IBR 90-110

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Très bons veaux non indemnes 90-110


R 3,30 3,50 3,40 +0,05
du 25 février au 3 mars
Bœuf O 2,80 2,95 2,90 = Bons 80-100
Moyennes nationales constatées sur le Foirail
• Mâle type viande : 181 (+4) ; Femelle type viande : 113 (+1) Moyens 20-50
P 1,75 2,75 2,55 +0,05
• Mâle type lait 40-45 kg : 35 (+1) ; 45-50 kg : 75 (=) ; 50-60 kg : 100 (=)
• Femelle type lait 40-45 kg : — ; 45-50 kg : — ; 50-60 kg : — Taureau 2,20 2,90 2,60 +0,05 Petits inv.
E/Tête Mâles Femelles
supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg
Charolais 485 426 242 312 430 358 167 258 PORCS
Limousin 562 514 293 407 488 423 237 330
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
Blond d'Aquitaine — — — — — — — —
Rouge des Prés 480 445 250 325 440 365 165 265
du 22 au 28 février
€/Kg/Carcasse Classe E Classe S
supérieur < 60 kg 70-80 kg 60-70 kg supérieur < 50 kg 60-70 kg 50-60 kg Bretagne 1,28 1,36
Croisé race à viande 450 205 395 270 335 95 275 170 Centre, Haute et Basse-Normandie, Pays-de-Loire, Poitou-Charentes 1,32 1,41
Nord, Pas-de-Calais, Picardie, Ile-de-France, Lorraine, Alsace, Champagne, Ardennes 1,31 1,40
supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg
Mixte Montbéliard 256 168 76 22 — — — — Cotations régionales du porc charcutier classe E - Entre parenthèses, évolution par rapport à la semaine précédente.
Mixte Normand 139 116 76 40 — — — — Classe E (nouvelle définition) : teneur en viande maigre (TMP) de 55% à moins de 60% (antérieurement : TMP de 55% et plus).
Classe S (introduite comme classe obligatoire par le réglement (UE) n°1308/2013) : teneur en viande maigre (TMP) supérieure ou égale à 60%.
supérieur < 40 kg 50-60 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur < 40 kg 50-60 kg 40-45 kg 40-45 kg
Croisé mixte 422 — 286 165 54 281 — 181 101 33 COTATIONS RÉGIONALES PORC-DÉCOUPE NORD-PICARDIE MARCHÉ DU PORC BRETON
Lait 119 10 100 75 34 — — — — — 22 - Plérin 28 février
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille du 18 au 22 février
Présentés : 26 715
supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg Prix net de ristourne, départ salle de découpe, hors taxes aux 100 kg.
Pièces provenant de carcasses de porc dont le pourcentage de muscle oscille entre Base 56 TMP 1,177 E (-0,003)
Croisé race laitière 350 259 129 182 306 182 79 124
49 et 60 pour cent. Quantités exprimées en tonnes. Base 56 TMP + charte
Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne pondérée des prix relevés 1,197 E
qualité régionale (T)
La grande majorité des informations contenues dans ces pages sont réalisées avec le concours du quotidien
«Les Marchés» et l’hebdomadaire «La Dépêche». Toutes reproductions et communications sont interdites Les prix sont en «euro/kg», Prix Prix Variations Vendus au classement de
Prix 1,159 à 1,196 E
les quantités sont en «tonne» mini maxi moyennes prix départ élevage
moyen €
(sauf indications contraires) € € € Moyenne mobile 12 mois 1,202 E

Epaule : Ronde, sans gorge, Coches 301 vendues


brute non élaborée poids compris 1,64 2,09 1,66 +0,07 Moyenne départ élevage 0,756 E (=)
entre 5,5 et 6,5 kg Fourchette départ élevage 0,750 à 0,763 E
Moyenne transportées 0,752 E (+0,003)
Jambon : Sans mouille, sans crosse, Fourchette transportées 0,748 à 0,756 E
2,14 2,59 2,16 +0,02
poids 10 kg environ 4 mars
Présentés : 4 993
Longe : sans palette, sans travers, base 56 TMP 1,177 E (-)
avec pointe, poids compris entre 2,44 3,13 2,72 -0,25
base 56 TMP + charte
9,5 et 10,5 kg 1,197 E
François d’Alteroche

qualité régionale (T)


Poitrine : Brute de coupe avec mouille, Vendus au classement de
1,160 à 1,187 E
sans plat de côtes d’épaule, 1,93 2,69 1,97 +0,03 prix départ élevage
poids compris entre 5,5 et 6,5 kg Moyenne mobile 12 mois 1,201 E
8 MARS 2019 VII
COURS ET MARCHES
➜ Productions animales ➜ Analyses des marchés
OVINS ŒUFS
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Zone Nord Rungis Calme en beurre, équilibré

BREBIS Ciré Couvert
du 25 février au 3 mars
Couvert Sont pris en compte les œufs de la produc-
tion communautaire de la catégorie «A» en
5 mars
en poudre
U - - 2,72
colis de 360, sauf pour le calibre TG (+73 g).
- 30 kg R 2,48 - + 30 kg 2,38 Cours hors taxe en Euro/. A 2 000 € la semaine dernière à satisfaire. Le marché devrait
O 2,54 - - Très gros (+73 g) les 100 pièces 9,31 e comme mi-janvier, le cours de la rester équilibré à court terme.
AGNEAUX Ciré Couvert Couvert Gros (63-73 g) les 100 pièces 8,24 e
poudre maigre publié par Atla a En beurre, l’ambiance est un peu
16 U 7,33 7,20 19 à 7,09 Moyens (53-63 g) les 100 pièces 7,95 e
retrouvé des niveaux qu’il n’avait moins plus prudente. A 4 500 €/
à 19 kg R 6,54 6,40 22 kg 6,16 Petits (-53 g) les 100 pièces -
plus vu depuis plus d’un et demi. tonne, les cours restent plutôt éle-
O - 5,30 5,27 Le prix moyen européen a par ail- vés, mais le marché semble plutôt
Parthenay 27 février VOLAILLES leurs enfin dépassé le niveau de baissier. En cause, des perspec-
BREBIS E Variation E Variation Marché de Deinze l’intervention. L’ambiance com- tives de disponibilités abondantes
U - - plus de 1,20 = 27 février
merciale est régulière, les ven- au niveau européen, portées par
moins de 60 kg R - - 60 kg 0,95 = Prix e/100 kg Evolution
deurs rapportent une demande des collectes laitières attendues en
O - - - -
très intéressée à l’export qu’ils progression dans certains pays.
Poulets (belplume y 87-89 =
AGNEAUX E Variation E Variation
compris) n’ont pour le moment aucun mal Virginie Pinson (Les Marchés)
Poules brunes 18-20 =
E 4,00 +0,05 3,95 +0,05
Poules blanches 13-15 = Évolution de la cotation spot du beurre vrac
U 3,75 +0,05 38 à 3,70 = en euros/tonne, par semaine
- 38 kg R 3,40 = 44 kg 3,35 = Reproductrices 64-66 +1
(poids vivant moins 2%) 5700
O - - - - 2017 2018 2019
Tous les prix sont côtés hors TVA
Gras U.R.O
Min de rungis 5360
Sancoins 27 février
brebis de réforme E Variation E Variation prix HT kg/net 5 mars
Mini e Maxi e 5020
U 0,97 = plus de 1,16 -0,02
- 60 kg R - - 60 kg - - Pintades label France 4,70 5,70
Poulets entier France 4680
O - - - - 2,20 2,50
standard prêts à cuire
AGNEAUX E Variation E Variation
Poulets entier France label 3,60 4,70 4340
E - - - -
Poules France standard 1,90 2,15
-38 kg U 3,42 -0,08 38 à 3,39 -0,12
R - - 44 kg - - Coqs France standard 2,15 2,30 4000
Canards entier de Barbarie 2 4 6 8 10 12 14 16
O - - - - 3,80 4,20 Source : Atla - élaboration Les Marchés
3 kg et +

CHEVAUX > Ces pages de cours et cotations sont une co-pro-


Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer duction des journaux de Picardie (l’Agriculteur de Commentaires FNB de la situation et des perspectives
 du 25 février au 3 mars
l’Aisne, l’Oise Agricole, l’Action Agricole Picarde) ;
Champagne-Ardenne (Agri-Ardennes, la Marne
de marché
(E/Kg/Carcasse) Agricole, la Revue Agricole de l’Aube, l’Avenir Bovins finis ATTENTION : pas de commentaire FNB de la situation et des perspec-
Extra Bon tives de marché gros bovins finis cette semaine.
Animaux jeunes Agricole et Rural de Haute Marne) ; Centre Ile-de-
Laitons légers clair — — France (Horizons éditions Eure-et-Loir, Loir-et-Cher, INFORMATION : les éleveurs dénoncent toujours les modalités de formation des prix
Poulains lourds foncé — — Seine-et-Marne, Ile-de-France) ; et du Nord-Pas-de- qui ont pour seul objectif de conserver des niveaux de cotations les plus bas possibles.
Calais (Terres et Territoires). Ces modalités consistent à déterminer un prix de base (communiqué à FranceAgriMer
Chevaux d’âges pour les cotations) puis un complément de prix versé plusieurs semaines après l’abat-
La grande majorité des informations contenues tage (non communiqué à FranceAgriMer). Elles s’appliquent tout particulièrement aux
Races légères < 360 kg — — bovins valorisés «Eleveur & Engagé». Les cotations publiées par FranceAgriMer ne re-
dans ces pages sont réalisées avec le concours
Races lourdes > 360 kg — — du quotidien «Les Marchés» et l’hebdomadaire flètent donc pas la réalité de la valorisation des bovins à l’entrée abattoir.
* Prix rendu à la frontière italienne. Entre parenthèses, variation par rapport à la semaine précé- «La Dépêche». Toutes reproductions Bovins maigres (au 4 mars) : Cours reconduits.
dente. Moyenne nationale des prix des carcasses. Origine France entrée abattoir (Hors taxe) et communications sont interdites

➜ Analyses des marchés des productions animales

Poulet :
une filière Label Rouge mobilisée
La consommation française de Des comportements qui profitent de 40 % des ventes en volume de ront cette année sur les collecti- rouge, comment trouver un four-
poulet prêt à cuire bat de l’aile, surtout aux découpes (achats des Label Rouge ont été réalisées en vités, scolaires surtout. Le Syn- nisseur ou rédiger un cahier des
pénalisant en priorité le Label ménages en hausse de + 0,7 %). promotion. «Rarement du déga- dicat ira à la rencontre des élus charges pour un appel d’offre, re-
Rouge. La mise en place de la Pour ces produits, le Label gement, plutôt une décision de pour «enfoncer le clou» après les laie-t-on au Synalaf. Des astuces
loi alimentation est également Rouge reste minoritaire, repré- la distribution d’utiliser le label courriers envoyés l’an dernier. y sont aussi intégrées comme le
source d’inquiétude pour cette sentant près de 12 % des achats pour dynamiser le rayon, comme Dans les cantines scolaires sont fait qu’il est plus intéressant fi-
filière qui, malgré tout, garde des ménages, loin derrière les produit d’appel» estime Eric Ca- prévus des opérations de com- nancièrement pour une collecti-
espoir de renouer avec la crois- découpes standard (55 %) et cer- chan, président du Synalaf. Le munications avec flyers, supports vité de se fournir en poulet entier
sance et joue la carte de la com- tifiées (29 %). Sa part tend néan- plafond étant désormais de 25 %, sous forme de BD... Un guide à et de le découper sur place, ou
munication. moins à progresser au fil des la filière craint une nouvelle destination des collectivités sera encore d’alterner dans ses repas
Les achats de poulet prêt à cuire ans, incitant les professionnels à baisse de consommation, «cer- également distribué revenant sur filet et cuisse, souligne-t-on au
(PAC) par les ménages français augmenter leur activité découpe. tains consommateurs n’achètent les informations générales de Synalaf.
pour leur consommation à domi- Selon le Synalaf, près de 31 % du Label Rouge qu’en promo- la production de volaille Label Laure-Anne Lefebvre (Les Marchés)
cile ont chuté de 8 % en cumul des poulets Label Rouge ont été tion» souligne-t-on au Synalaf.
annuel au 30 décembre 2018 par découpés l’an dernier, contre Répartition des achats de poulet par les ménages Français
rapport à 2017, selon FranceAgri- 30 % en 2017 et seulement 20 % Les collectivités dans le viseur en % des volumes
Mer-Kantar Worldpanel. Or, se- en 2008. Reste que ce développe- La filière ne s’avoue pas pour 100
lon l’interprofession Anvol, le ment n’est pas sans entraîner des autant vaincue et reste mobili-
Label Rouge représente 62 % des problèmes d’équilibre matière, le sée. 2019 devrait d’ailleurs être
Entiers
volumes achetés. C’est par consé- filet étant plus demandé que la synonyme de communication 75
quent en priorité ce segment qui cuisse notamment. renforcée. Depuis l’an dernier Découpes
pâtit du désintérêt des ménages. A cela s’ajoute l’entrée en vigueur et jusqu’en 2020, une campagne
Désintérêt à rapprocher, selon de la loi alimentation, dont le vo- de communication dans le cadre Elaborés
50
le Syndicat national des labels let «promotions» n’est pas sans d’un cofinancement européen
avicoles de France (Synalaf) à inquiéter la filière. Alors qu’elle viendra faire la promotion des
des habitudes de consommation souhaite soutenir la consomma- viandes et volailles Label Rouge 25
qui évoluent ; foyers plus petits tion, ce nouveau contexte régle- en Allemagne, Belgique et Suède.
et par conséquent plus hésitants mentaire qui laisse craindre de En France, Anvol annonce une
à acheter une volaille entière, moindres mises en avant, pour- campagne radio qui aura lieu 0
recherche de praticité et de ra- tant des plus nécessaires selon courant mars, tandis que du côté 1998 2008 2018
pidité de cuisson, flexitarisme... Anvol. Jusqu’à l’an dernier, près du Synalaf, les efforts se porte- Source : Anvol, d’après Kantar Worldpanel - élaboration Les Marchés

Centres d'intérêt liés