Vous êtes sur la page 1sur 2

MICHEL DE CERTEAU : UN MYSTIQUE ENRACINÉ DANS

L'EXPÉRIENCE QUOTIDIENNE
Jean-Paul Lafrance

C.N.R.S. Editions | « Hermès, La Revue »

2007/2 n° 48 | pages 74 à 74
ISSN 0767-9513
ISBN 9782271065308
Article disponible en ligne à l'adresse :
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 179.218.41.73 - 23/02/2019 21h23. © C.N.R.S. Editions


https://www.cairn.info/revue-hermes-la-revue-2007-2-page-74.htm
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Distribution électronique Cairn.info pour C.N.R.S. Editions.


Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 179.218.41.73 - 23/02/2019 21h23. © C.N.R.S. Editions

© C.N.R.S. Editions. Tous droits réservés pour tous pays.

La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les
limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la
licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie,
sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de
l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage
dans une base de données est également interdit.

Powered by TCPDF (www.tcpdf.org)


H48_03_Partie1.fm Page 74 Mercredi, 24. octobre 2007 1:59 13

Autres figures marquantes du mouvement social

Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 179.218.41.73 - 23/02/2019 21h23. © C.N.R.S. Editions


Michel de Certeau :
un mystique enraciné dans l’expérience quotidienne
Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 179.218.41.73 - 23/02/2019 21h23. © C.N.R.S. Editions

Michel de Certeau, né à Chambéry en 1925 et décédé en 1986, est un intellectuel français,


auteur d’études historiques, plus spécifiquement d’histoire religieuse (surtout la mystique des
XVIIe et XVIIIe siècles). Jésuite, il refuse de vivre « dans la communauté » , tout en restant toujours
fidèle à cette institution. Proche de Jacques Lacan, il est membre de l’école freudienne de Paris
depuis sa création. En 1968, il s’engage en faveur des étudiants. Mystique, « convaincu
d’expériences », à la manière de Michel Foucault, dont il fut un ami proche, il est une personnalité
complexe. Il fut un des représentants français des Cultural Studies (à l’époque où celles-ci étaient
essentiellement une distinction anglaise !) et il écrivit (avec Luce Giard) ce que l’on peut consi-
dérer comme son livre le plus populaire (du moins en communication) : L’Invention du quotidien,
tome 1, « Arts de faire », et tome 2, « Habiter, cuisiner », Gallimard, 1990.
Qui a lu de Certeau est familier avec l’idée du « braconnage culturel », qui assimile les
« producteurs de biens culturels » à des propriétaires terriens qui imposent leur conduite au
public (grâce à la réglementation des usages et des accès) et compare, par contre, les consomma-
teurs à des « braconniers » qui viennent sur les terres voler des biens pour composer leur quoti-
dien. Les propriétaires élaborent des stratégies, des actions de contrôle de l’espace, pour piéger les
dominés qui, eux, mènent des actes de résistance (par exemple, zapper à la télévision, marcher dans
la ville, lire et écrire, etc.) qui sont en quelque sorte des micro-libertés face au pouvoir.
Pionnier des études sur les usages, maintenant à la mode, de Certeau considère qu’il n’y a rien
de plus opaque que les analyses de la vie quotidienne. « Il faut s’intéresser non aux produits cultu-
rels offerts sur le marché des biens, mais aux opérations qui en font usage ; il faut s’occuper des
manières différentes de marquer socialement l’écart opéré dans un donné par une pratique. »

Jean-Paul Lafrance
Chaire Unesco-Bell, Montréal, Canada

74 HERMÈS 48, 2007