Vous êtes sur la page 1sur 6

Protection BT

Protection des transformateurs>Protection BT

Menu

Protection coté Basse Tension

On peut détecter trois types de défauts 

L'élévation anormale de température du


transformateur : on utilise un thermostat
qui signale l'anomalie et peut couper
l'alimentation si la température est trop
élevée.
Le dégagement de gaz : lorsqu'un
transformateur est immergé, tout défaut
d'isolement se manifeste par un arc
électrique qui décompose l'huile et
provoque un dégagement gazeux qui se
porte au sommet de la cuve. Des relais
type Buchholz détectent ce dégagement
gazeux.
La protection masse‑cuve : permet de
détecter tout défaut interne entre le
transformateur et la masse.
Incendie d'un transformateur
Ces deux dernières protections sont surtout
employées pour des transformateurs de
puissance supérieure à 5 000 kVA.

Protection côte basse tension BT


Il s'agit surtout d'une protection contre les surcharges et les courts-
circuits. Elle comporte un disjoncteur avec relais magnéto-thermique.
Le contrôle de la température des enroulements est l'action la plus
pertinente car c'est la température qui génère le vieillissement des
isolants.
Pour les transformateurs de type immergés, c'est généralement la
température de l'huile qui est prise comme indication. En effet, le
liquide diélectrique intervient comme réfrigérant vis à vis des
enroulements et tend à homogénéiser la température à l'intérieur du
transformateur. Cette mesure de température peut être réalisée par un
thermostat capable de fournir de manière autonome une information
Précédent Suivant
utilisés pour définir un niveau d'alarme, entraînant par exemple des
Protection BT
Protection des transformateurs>Protection BT
Une telle fonction est incluse dans les dispositifs comme le DGPT .

Le DGPT Fondamental
Le DGPT (1 ou 2) est
un appareil
commercialisé par la
société «
AUTOMATION 2000 ».
Il est généralement
monté d'origine par le
constructeur du
transformateur.
Les DGPT sont
montés, soit sur des
transformateurs à
remplissage intégral
(ERI) ou à remplissage
total (ERT) avec ou
non une réserve
DGPT
tampon de
diélectrique, soit sur
des transformateurs
de type respirant avec
un conservateur.

Quelque soit le type de


montage utilisé le
fonctionnement est
rigoureusement identique :
Dégagement gazeux : En
cas d'avarie interne du
transformateur, un flotteur
va se déplacer à l'intérieur
du corps tubulaire de
l'appareil en faisant
basculer un contact. Ce
contact peut être exploité
en alarme ou en
déclenchement.
Augmentation de pression :
Lors d'une avarie interne
grave, il se produit un
DGPT Informations violent dégagement gazeux
Précédent Suivant
transformateur un
Protection BT
Protection des transformateurs>Protection BT
ascendant de celui-ci. Cette
surpression est détectée et
va provoquer le
basculement d'un contact.
Ce contact sera exploité
uniquement en
déclenchement.
Augmentation de
température : Un
échauffement anormal du
liquide peut être détecté par
le DGPT (1 à 1 thermostat, 2
à 2 thermostats). Deux
seuils différents sont
obtenus grâce aux deux
thermostats indépendants.
Dans le cas du DGPT1, le
contact peut être utilisé soit
en alarme, soit en coupure.
Dans le cas du DGPT2, le
contact du thermostat 1 est
à utiliser en alarme, Le
contact du thermostat 2 est
à utiliser en déclenchement.
Un thermomètre solidaire
de l'appareil peut être utilisé
aux cours de rondes pour
contrôler la tendance de la
température du diélectrique.

Notice Générale DGPT

Bobine MX Complément
C'est un auxiliaire de commande à
émission de courant plus
communément appelé « bobine
MX » sa petite sœur est la « bobine
MN » qui fonctionne à rupture de
courant
Pilotée par le DPGT elle permet
d'ouvrir un disjoncteur ou un
sectionneur.
Elle peut être modulaire et
Précédent Suivant
mais pour les disjoncteur utilisés
Protection BT
Protection des transformateurs>Protection BT
disjoncteur.

Il existe aussi les « bobine MN » qui fonctionnent à rupture de


courant

Le Relais Buchholz (Alsthom Savoisienne) Fondamental

Les relais Buchholz


sont montés
essentiellement sur
les gros
transformateurs
tandis que les
DGPT (1 ou 2) sont
montés
essentiellement sur
les
transformateurs de
distribution à
couvercles scellés.

Relais Buchholz

Le corps du relais
renferme deux flotteurs
b1 et b2 qui peuvent
pivoter respectivement
autour des axes 01 et 02
et commander ainsi les
contacts à mercure c1 et
c2. Ces deux contacts
ferment (ou ouvrent sur
demande) chacun un
circuit.
Le circuit du contact c1
actionne un signal
d'alarme. Le circuit du
contact c2 actionne le
dispositif de
déclenchement.
Relais Buchholz Informations Cas d'avaries peu graves
Lors d'une avarie de
faible importance, le
Précédent Suivant
gaz provenant du
Protection BT
Protection des transformateurs>Protection BT
». Le niveau d'huile
s'abaisse dans le corps
du relais d'où une rotation
du flotteur b1 autour de
son axe 01 et, pour un
volume de gaz déterminé,
la fermeture du contact
c1.
Le fonctionnement du
signal d'alarme « d » se
produit ainsi dans un
temps diminuant avec
l'importance et la vitesse
du dégagement gazeux
et, par conséquent, avec
la gravité du défaut. Le
flotteur b2 baignant
toujours dans l'huile n'est
pas sollicité par ce
phénomène.
Cas d'une avarie grave
Un dégagement gazeux
violent, résultant de
défauts graves à
l'intérieur du
transformateur provoque
un mouvement d'huile du
transformateur vers le
conservateur qui fait
basculer le flotteur b2,
produisant ainsi la
fermeture du contact c2
dont l'action sur le circuit
de la bobine de
déclenchement ordonne
l'ouverture des
disjoncteurs.
Cas d'un niveau d'huile
insuffisant
Si le niveau d'huile
diminue progressivement,
le flotteur b1 fonctionne
le premier en donnant
une alarme, puis le
flotteur b2 bascule à son
Précédent Suivant
déclenchement des
Protection BT
Protection des transformateurs>Protection BT

Le DMCR (détection, mesure et relais de contrôle)


Complément

Moins répandu et fabriqué par les systèmes


IDEF, France
Le DMCR est une solution de sécurité
complète qui assure les fonctions
suivantes :

contrôle de niveau d'huile et de


détection de gaz
contrôle de pression
contrôle de la température primaire:
alarme
contrôle de la température secondaire:
déclenchement
Le DMCR Informations

Protection contre les surtension coté basse tension


Cardew
Connecté au secondaire du transformateur HT/BT
alimentant un réseau à neutre isolé, le Cardew C
protège l'installation basse tension contre les
risques de surtensions en écoulant à la terre des
charges dues aux surtensions issue des manœuvres
d'appareillage de coupure MT et des coups de
foudre indirect.
Il supporte le courant de court-circuit du
Cardew
transformateur. Son fonctionnement provoque la
signalisation continue du CPI .

Précédent Suivant