Vous êtes sur la page 1sur 16

Le magazine des professionnels du bâtiment

POINT SUR...

La qualité Dossier

L’isolation
des ardoises

à l’heure
de la
À DÉCOUVRIR

La
RT 2005
réglementation
thermique 2005

INFOS SOCIALES ET JURIDIQUES


Arrêts maladie,
mutuelles,
congé sabbatique…
PROFESSION
La chape liquide,
deux nouveaux
services

n°36
Octobre/Novembre/Décembre 2006
AFFAIRES DE PROFESSIONNELS n°36
Octobre/Novembre/Décembre 2006

LES ÉCHOS DU BÂTIMENT 05 POINT SUR... 16


La qualité
NOUVEAUTÉS 06 des ardoises
Les derniers
produits proposés
par les fabricants

INFOS SOCIALES ET JURIDIQUES 19

DOSSIER 10 Arrêts maladie,


mutuelles,
L’isolation à congé sabbatique…
l’heure de la
À DÉCOUVRIR 20
RT 2005 La réglementation
thermique 2005

Responsable de la publication :
GEDIMAT
Conception/réalisation :
PRIMAVERA
Crédits photographiques :
Photo couverture : ISOVER, ROTO FRANK
Sommaire : BOSCH, ISOVER, ROTO FRANK,
TERREAL, XELLA THERMOPIERRE PROFESSION 23
Page 6 : BOSCH, BOSTIK, NOVOFERM
Page 7 : BONDEX, KORAMIC, MARLUX-KLAPS,
ROTO FRANK
La chape liquide,
Page 8 : CECIL, CORONA, ETERNIT, ROCKET,
XELLA THERMOPIERRE deux nouveaux
Page 10 et 11 : ISOVER, ROCKWOOL,URSA
Page 12 : ISOVER, ROCKWOOL services
Page 15 : KNAUF, ROCKWOOL, URSA
Page 16 et 17 : DIMOS, ROTO FRANK, TERREAL
Page 20 et 21 : ROTO FRANK, ZIBRO
Pour vous abonner ABONNEMENT AFFAIRES DE PROFESSIONNELS (n°36)
GRATUITEMENT Nom :
Renvoyez ce coupon à :
Prénom :
GEDIMAT
Affaires de Professionnels Profession :
24, rue Chaptal Adresse :
92300 Levallois Perret
des fondations aux finitions
Code postal : Ville :
Les échos
du bâtiment
Les fenêtres PVC
se démarquent
Le Syndicat National de la Menuiserie PVC Composites lance, pour la
première fois, une campagne nationale de publicité grand public Le salon mondial de la piscine
afin de promouvoir et valoriser la fenêtre PVC certifiée NF. Fidèle à sa
Devenu « Mondial » par l’importance qu’il a pris au niveau international,
mission d’information et de soutien de ses corps de métiers pour promouvoir
le salon de la Piscine (privée et publique) ouvrira ses portes du 14 au
une fenêtre PVC de qualité, l’Union Française PVC Composites est soutenue
17 novembre 2006 à Eurexpo-Lyon. Tous les métiers du secteur y seront
dans cette action par le CSTB - Centre Scientifique et Technique du Bâtiment -
représentés avec l’introduction et l’élargissement cette année des sections
qui salue cette initiative et soutient le Syndicat. La campagne, axée sur le
Forme - Bien Être - Fitness - Aménagements extérieurs - Éclairage et Solutions
message : « Fenêtre PVC Certifiée NF, la protection à l’extrême », met l’accent
Plasturgie. Toutes les tendances mondiales 2006-2007 seront présentées en
sur les qualités de la fenêtre PVC certifiée NF (isolation thermique et
avant-première. Pour plus d’informations : www.piscines-expo.com
phonique, recyclage, adaptabilité aux différents styles architecturaux,
résistance et facilité de pose, etc.) et sur la certification NF, distinction d’un
produit de qualité et preuve indiscutable que le produit répond aux besoins
du marché.

KAZED rachète SEIB


BASF no ⁄ Inventeur de la porte pliante il y a 40 ans, Kazed vient d’acquérir SEIB
(Société d’Ebénisterie Industrielle Blésoise), spécialisée dans trois

de la chimie du bâtiment
secteurs : le rangement dans l’habitat, l’agencement de bureaux et la
PLV. Fournisseur de la grande distribution, la vente par correspondance, le
bâtiment, cette société exploite les produits issus de la transformation de
BASF a finalisé, le 1er juillet 2006, l’acquisition de l’activité Chimie du dérivés du bois depuis 1965. Elle dispose d’un outil industriel performant, en
Bâtiment de Degussa. Cette transaction comprend l’ensemble des sites phase avec les évolutions techniques du marché, lui permettant de se doter
de productions, des laboratoires de recherche et des bureaux commer- d’une véritable expertise dans le domaine du rangement. Le site de production
ciaux dans plus de 50 pays, ainsi que le centre de recherche fondamentale de Blois est conservé pour y fabriquer les nouvelles solutions « dressing », sous
et développement Degussa, situé à Trostberg (Allemagne). les marques Kazed et SEIB. Cette nouvelle offre est par ailleurs destinée aux
Andreas KREIMEYER, membre du directoire de BASF et responsable du marchés européens, sous l’impulsion du nouveau département Export.
segment produits d’ennoblissement, explique : « Nous allons désormais
travailler ensemble pour intégrer rapidement et avec succès les activités de
Degussa dans les nôtres. Nous comptons donc tout particulièrement sur
l’expérience et l’esprit d’innovation de nos nouveaux collègues. Avec eux et
avec nos collaborateurs, nous voulons construire la meilleure équipe de la
chimie du bâtiment ». BASF est ainsi devenu le leader mondial de la Chimie de
la Construction. En France, le changement d’actionnaire a pour effet de
modifier la raison sociale de Degussa qui devient : BASF Construction
Chemicals France S.A.S. Cela ne modifie en rien l’organigramme actuel.
EQUIP’BAIE et METAL EXPO 2006
La 10ème édition d’EQUIP’BAIE et la 5ème édition de METAL EXPO
auront lieu, cette année, du 14 au 17 novembre 2006 dans le Hall 1
de Paris Expo - Porte de Versailles. Elles succèdent à des éditions
2004 marquées par une grande satisfaction des exposants et des
visiteurs, d’après les enquêtes menées pendant et après le salon.
EQUIP’BAIE confirme sa position de salon fédérateur des diverses filières

Expoprotection/Feu 2006
de la baie : fenêtres, portes, volets roulants, stores… qui rassemble tous
les acteurs, du fabricant de composants à l’entrepreneur. Un exemple
parfaitement illustratif est celui du volet roulant qui voit la participation
La 21ème édition d’Expoprotection se tiendra du 7 au 10 novembre de fabricants de lames, de mécanismes, de machines, de motorisations et,
2006 au Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte. En 40 ans, c’est bien sûr, de volets. METAL EXPO, devenu le plus grand rassemblement
devenu le rendez-vous incontournable du monde de la sécurité et de la français de métalliers, regroupe les deux grands secteurs que sont les
prévention des risques. Cette année, le salon mettra l’accent sur le vêtement produits industriels et les équipements (machines, outillage, informatique).
professionnel grâce à un nouvel espace dédié à ce secteur : «Work Wear». Il De nombreuses animations et colloques vont ponctuer les deux salons
regroupera, sur 4 000 m2, l’offre européenne la plus importante avec une (Les marchés internationaux de la fenêtre et les principales innovations
centaine d’exposants. Lutte contre la malveillance, l’incendie et prévention actuelles, Le marquage CE, L’impact de la nouvelle réglementation thermique
des risques professionnels sont les trois autres grands secteurs présents à ce sur les équipements de la baie, etc). Pour de plus amples informations :
salon. Pour de plus amples informations : www.expoprotection.com www.equipbaie.com et www.metalexpo.com

05
En direct des
fabricants
Nouveautés

Expertes La porte d’à côté


en trous ronds
Avec l’ISO 45 Latérale, Novoferm répond parfaitement à la demande
actuelle des particuliers qui souhaitent remplacer leur ancienne porte de
garage coulissante par une porte de grand confort, robuste, sécurisante,
isolante et motorisée, tout en conservant une entrée piétonne très pratique.
Fabriquée sur mesure, elle permet de changer de porte sans renoncer à une
entrée piétonne qui sert souvent de second accès à la maison : la porte s’ouvre
partiellement, pour le passage d’une personne, d’un vélo, d’une tondeuse…
Isolante, résistante à l’effraction (panneaux sandwich deux faces, intérieure et
extérieure, en acier galvanisé laqué, injectés de mousse de polyuréthane,
fermeture 3 points), elle glisse sur deux rails. Celui du bas est en inox, et celui
du haut en acier galvanisé traité anti-corrosion. L’ouverture comme la fermeture
se font en douceur et sans bruit. C’est cette précision du guidage qui permet
de motoriser la porte (en
option). Elle se décline en
trois versions : à cassettes,
à nervures verticales ou sans
nervures, avec un aspect
extérieur « woodgrain » (aspect
bois). La porte s’harmonise
Bosch a développé une gamme complète de avec les autres menuiseries
scies-trépans adaptées aux usages les plus de la maison grâce à une
divers, afin de répondre aux différents besoins large palette de coloris.
des professionnels en matière de perçage et
de découpe. À découvrir, les modèles
Progressor (Ø 14 à 152 mm), d’une grande

Des sols qui ne


robustesse pour travailler dans le bois et le
métal, la Sheet-Métal (Ø 16 à 102 mm),
d’une grande précision pour la tôle et les
profilés minces, et la Multi-Construction
(Ø 20 à 105 mm), d’une polyvalence à toute
épreuve. Performantes, précises, d’une
longévité exceptionnelle, elles offrent un
bougent plus
travail propre et uniforme, quel que soit le En rénovation, le collage de revêtements
matériau à travailler. Autre avantage, ces textiles, plastiques, céramiques… sur
accessoires se montent et se démontent des anciens parquets, dans certains
rapidement sans outil grâce à un système locaux du tertiaire ou même à usage
d’adaptateur très simple d’utilisation : Power privatif, posent des problèmes de
Change. variations dimensionnelles dues à
l’absorption de l’humidité ambiante
(gonflement) par les lames du parquet
ou à une atmosphère sèche (retrait).
Pour maîtriser et éliminer totalement ce risque potentiel, et respecter l’équilibre
hygrométrique des anciens parquets, Bostik Département Bâtiment a
développé un primaire, Eponal Primabois. Il assure trois fonctions : primarisation
du support, rebouchage des rainures et protection du parquet contre l’eau rapportée
(contenue dans le ragréage fibré). Il adhère parfaitement sur les bois bruts, et il suffit
d’une lisseuse de sols pour réaliser la mise en place du produit. Compatible avec
tous les ragréages fibrés Bostik, il garantit une absorption des mouvements naturels
du parquet grâce à sa flexibilité, quel que soit le revêtement collé dessus.

06
L’aspect du bois Avis de tempête
sans les inconvénients
Roto Frank propose une gamme de
Toujours à la recherche de l’harmonie et de l’esthétisme
dans le respect des traditions régionales, Koramic continue
d’enrichir sa gamme de tuiles Tempête 44 avec l’arrivée
d’un douzième coloris. En effet, ces tuiles petit moule à
fenêtres de toit spéciale rénovation, onde douce se complètent désormais d’une nouvelle
lorsque les dimensions de l’ouverture référence chromatique, Cottage, destinée plus particu-
existante sont atypiques, hors-normes lièrement à couvrir les toitures au style anglo-normand de
et que les modèles standard ne la région Nord - Pas de Calais. Par son aspect traditionnel
permettent pas son remplacement. De et rustique, ce nouveau coloris associe le charme et le
plus, le remplacement, quels que soient
la marque et le mode de fixation de
l’ancienne fenêtre, n’occasionne aucune
dégradation intérieure, pour un résultat
impeccable. Un nouveau modèle vient
étoffer la gamme. Avec son dormant et
son ouvrant en PVC revêtu d’un film
imitant à la perfection le veinage du
bois, la 848G K MR Rénovation Sur
Mesure PVC décor bois répond à la
demande des particuliers qui recherchent un matériau robuste et facile d’entretien,
et d’un aspect chaleureux. Doté des dernières innovations technologiques, le
modèle possède un double vitrage performant, un verrouillage en 4 points… pour
une excellente isolation et une fonctionnalité hors pair.

Des micro agents


pouvoir expressif des tuiles anciennes à la qualité des tuiles
nouvelles. Ce mariage réussi des formes, structure et

infiltrent la lasure
couleurs rappelle la patine typique des tuiles séculaires.
L’éventail subtil des 8 nuances grésées de cette teinte donne
à chaque habitation sa personnalité singulière et fait ainsi
l’unanimité des demeures ou bâtis anciens de caractère
Mariage de la nanotechnologie et d’une formule hautement et des constructions neuves respectueuses de l’architecture
performante en phase aqueuse, Aquaprotec® de Bondex régionale. Côté mise en œuvre,
est la première lasure 100 % protectrice pendant 4 ou 8 ans. la tuile Tempête 44 Cottage
La résine acrylique, transformée en très fines particules par (format 220 x 300 mm, soit
nanochimie, pénètre 100 à 1000 fois plus qu’une résine en 21 tuiles/m2) intègre un emboî-
émulsion classique. Elle entraîne profondément dans le tement latéral avec double
bois les agents hydrofuges (nanocires) et anti-UV (nano emboîtement en tête, le tout
UV) d’où une meilleure protection contre les intempéries assorti d’un faible poids (2 kg/
et le rayonnement solaire. Les différents agents forment tuile). Enfin, elle se complète
une barrière continue grâce au maillage très fin et judicieusement d’une ligne
homogène des produits. Garanties pendant 4 ou 8 ans, d’accessoires exhaustive assu-
selon leur formulation, les lasures sont disponibles en rant une finition irréprochable
12 teintes bois et 8 coloris. dans les moindres détails.

Des dallages parfaitement protégés


Soumis aux intempéries et aux passages répétés même manière, comme elles ne peuvent pas
des occupants et des invités, les dallages extérieurs s’accrocher, vous vous débarrasserez des
se salissent à la vitesse grand V, et la terrasse, ou la mousses et autres résidus végétaux d’un simple
plage de piscine, devient un lieu qui n’engage plus coup de brosse. Grâce à leur couche supérieure
à la convivialité ou au repos. Comment nettoyer traitée, les dalles décoratives Marlux-Klaps ne
et entretenir ce(s) lieu(x) ? Tout simplement en craignent ni les UV, ni le gel, ni les variations
posant les dalles de Marlux-Klaps revêtues d’une importantes de température. Sûre des qualités
protection M-Coat. Ce revêtement empêche toute du traitement, la société offre une triple
incrustation de la saleté, de liquides et graisses, de garantie, de 10 ans contre le verdissement et
taches tenaces comme la tomate, le vin, les fruits les incrustations à la saleté, de 10 ans contre
rouges, l’herbe… Elles s’éliminent d’un seul geste les dégâts du gel et les UV, et de 3 ans contre
avec de l’eau légèrement savonneuse. De la le salpêtre.

07
Nouveautés Un carreau Révolution
facile à vivre dans le vissage
Xella Thermopierre, fabricant de solutions de construction
polyvalentes destinées au gros œuvre (monomur, planchers et toitures) Célèbre pour ses vis à bois, agglos anti-fendage et
et à l’aménagement intérieur (cloisons, gaines techniques et doublages), autoperceuses, Rocket propose un porte-embout
présente Carofacil, un carreau en béton cellulaire avec profil à tournevis révolutionnaire. Magnétique, il peut être
emboîtement. Il est disponible en 2 dimensions (L. 62,5 x H. 25 ou utilisé sur tout type de perceuse, visseuse-dévisseuse. Sa
50 cm), 2 épaisseurs (7 ou 10 cm), et est destiné à tous les travaux puissante bague magnétique est ajustable pour
d’aménagement intérieur recevant des finitions très variées (papiers maintenir la vis dans toutes les positions. Entièrement
peints, peintures, enduits, carrelages…). Solide, léger et maniable, il est métallique, il est très résistant même pour un usage
facilement manu portable, même dans les locaux difficiles d’accès professionnel.
(comble ou cage d’escalier) et permet d’éviter les surcharges importantes,

Les ennemis du bois


notamment dans les anciens immeubles d’habitation. Hydrofuge, il
s’adapte à tous les locaux sensibles ou humides (salle de bains...). Facile
à poser, à découper, ne nécessitant aucun outillage particulier, il

n’ont qu’a bien se


s’assemble et se travaille très simplement.

tenir
Pour éradiquer termites
et insectes à larves xylo-
phages, ennemis n°1 du
bois, CECIL a développé
un produit de traitement
curatif à très haute teneur
en principes actifs, le Xilix
Gel Curatif. Ce produit insecticide et anti-termite est particulièrement
innovant grâce à sa formulation nouvelle génération en gel. En effet,
ses matières actives sont véhiculées par un solvant à très haut pouvoir

La toile de verre
de diffusion et sa texture gel, spécialement étudiée pour une
application par pulvérisation à haute pression, le rend autopénétrant.
Son efficacité est renforcée puisqu’il est 4 à 5 fois plus concentré en

prend des couleurs


insecticide et 10 fois plus pénétrant dans le bois qu’un produit liquide
classique. Inodore, le traitement ne gêne pas les occupants de
l’habitat.
Parce qu’elle est pratique, qu’elle peut se poser sur des murs abîmés ou fissurés

De nouveaux appuis
avec une préparation réduite, qu’elle est peu fragile, économique et facile à vivre,
la toile de verre a envahi le marché de la décoration et de l’habitat. Les fabricants
ont travaillé différents motifs en relief (chevrons, ligné, natté, losanges...) qui
offrent des rendus esthétiques variés, mais qui ne sont pas toujours aisés à peindre. Supports classiques des fenêtres, des portes-fenêtres et des
Aujourd’hui, Corona propose la première peinture couleur pour toiles de verre et seuils de porte, les appuis Fibrociments® d’Eternit sont livrés
papiers à peindre. Sa formule exclusive prêts à poser. De 13 à 22 kg au mètre linéaire, ils sont disponibles
réussit la prouesse d’être très couvrante en 5 largeurs de 3 m de longueur standard. Ils se posent en
tout en respectant les reliefs et différents feuillure avec encastrement ou en tableau sans encastrement.
motifs de toile de verre, évitant ainsi Ingélifs, insensibles aux moisissures, ils résistent aux intempéries
les disgracieux effets de « remplissage ». et ne nécessitent pas d’entretien particulier. D’une teinte gris
Cette nouvelle peinture présente une ciment, ils peuvent être peints sur chantier.
très bonne adhérence au support et a
été élaborée pour éviter tout risque de
craquelure. Sa texture fluide et souple
la rend particulièrement agréable et
facile à appliquer. Acrylique, elle est
sans odeur et lessivable. Disponible en
6 coloris pastel, blanc et base à teinter.

08
L’isolation
à l’heure
de la
Dossier

RT 2005

Pour atteindre les objectifs de la RT 2005, les bâtiments neufs doivent obtenir
des performances 15 % supérieures à celles demandées par la RT 2000. Les
fabricants ont quant à eux anticipé la demande et proposent, d’ores et déjà,
des matériaux ou systèmes isolants correspondant à cette réglementation.

Presque inexistante avant ⁄·‡›, l’isolation est devenue aujourd’hui un point essentiel dans la
construction de nos habitations. La réglementation thermique ¤OO∞ (RT ¤OO∞), applicable
aux permis de construire déposés depuis le ⁄er septembre ¤OO§, le souligne avec des exigences
accrues par rapport aux réglementations précédentes (⁄·‡›, ⁄·°¤, ⁄·°° et ¤OOO). Comme la version
2000, selon les accords de Kyoto, la RT 2005 privilégie la préservation de notre environnement en limitant les émissions de
gaz à effet de serre responsables du réchauffement de la planète. Les bâtiments en produisent 25 % environ. Pour les réduire,
la RT 2005 impose des systèmes performants de chauffage, de climatisation, de ventilation, d’éclairage, des baies vitrées… et
des niveaux d’isolation minimaux à respecter. Elle s’applique donc, non seulement aux habitations neuves, mais aussi aux
bâtiments tertiaires. Le parc existant n’est pour l’instant toujours pas concerné.

10
Des calculs, toujours des
calculs
Pour répondre à la RT 2005, un bâtiment
résidentiel devra afficher des consom-
mations d’énergie primaire maximales
(voir notre article À Découvrir la RT 2005).
Cela entraîne des calculs réalisés par des
logiciels spécifiques et aussi des connais-
sances thermiques que, semble-t-il, nombre
d’architectes et de maîtres d’œuvre ne
maîtrisent pas forcément.
Le calcul de la consommation d’énergie revient
en fait à comptabiliser les équipements de chauffage,
de ventilation, d’éclairage et les déperditions
thermiques totales de la maison. Pour simplifier les
calculs, le législateur a prévu des valeurs de référence
et maximales à ne pas dépasser.
Lesdéperditionsthermiquessontcaractérisées
par le coefficient Ubât (en W/K.m2) qui représente les
déperditions moyennes par mètre carré de paroi ou
de baie, pour 1° C d’écart de température entre
l’intérieur et l’extérieur. Et ce, aussi bien en ce qui
concerne les parois ou les menuiseries que les
jonctions des planchers, car dans la RT 2005,
comme celle de 2000, une grande attention est
accordée aux ponts thermiques (fuites de calories
dues à un point faible de l’isolation). Il y a évidem- Déperditions thermiques maximales pour le calcul de Ubât-ref
ment un Ubât-ref qui sert de référence en fonction
Coefficient Ubât (en W/K.m2)
de la zone climatique H1, H2, H3 (voir À Découvrir la RT
2005) et la surface des parois de la maison (murs, toit, Éléments de construction zones H1, H2 zone H3
fenêtres, etc.). La valeur «Ubât-réf», s’exprime sous la et H3 > 800 m < 800 m
formule suivante. A1 - Parois verticales opaques (a1) 0,36 (a1) 0,40
Il suffit de multiplier chaque surface de paroi, A2 - Planchers hauts (autres que A3) (a2) 0,20 (a1) 0,25
de plancher… (A1, A2, A3…) et les longueurs de A3 - Planchers hauts donnant sur l’extérieur (a3) 0,27 (a1) 0,27
liaison pouvant constituer un pont thermique (L8,
A4 - Planchers bas (a4) 0,27 (a1) 0,36
L9…) par un coefficient (a1, a2, a3…) approprié
aux zones climatiques et d’en faire la somme, puis A5 - Portes (a5) 1,50 (a1) 1,50
de diviser le tout par la somme des mêmes surfaces A6 - Fenêtres et portes vitrées (non résidentiel) (a6) 2,10 (a1) 2,30
(A1 + A2…). (a7) 1,80 (a7) 2,10
A7 - Fenêtres et portes vitrées (résidentiel)
L8 - Pont thermique plancher bas (a8) 0,40 (a1) 0,40
L9 - Pont thermique plancher intermédiaire (a9) 0,55* (a9) 0,55*
0,60** 0,60**
L10 - Pont thermique plancher haut (a10) 0,50* (a10) 0,50*
0,60** 0,60**
* pour les maisons individuelles - ** pour les autres bâtiments avec coefficient 0,70 jusqu’au 31/12/2007

11
Dossier Pour calculer l’Ubât réel, on
fait la même opération en
remplaçant les coefficients (a1,
a2…) par ceux fournis par les
fabricants de matériaux isolants
(isolant + mur) ou de fenêtres par
exemple, et qui correspondent à
leur coefficient de transmission
thermique U. Si Ubât doit être
inférieur ou égal à Ubât-ref, le U
de chaque paroi ne peut dépasser
une valeur maximale fixée par la
réglementation.
La RT 2005 précise que chaque
paroi d’un local chauffé, ou
considéré comme tel, dont la
surface est supérieure ou égale
à 0,5 mètre carré, donnant sur
l’extérieur, sur un volume non
chauffé ou est en contact avec le
sol, doit avoir un coefficient de transmission
thermique U inférieur ou égal à la valeur
maximale donnée dans le tableau suivant. En
fait, il s’agit des valeurs dites «garde-fou» de
la RT 2000, revues à la hausse.

Coefficient de transmission thermique maximal des parois


L’impulsion
Coefficient U de
de la RT ¤OOO
Si les constructeurs de maison restent
Type de paroi transmission thermique
souvent dans l’expectative, les fabricants de
maxi (en W/K.m2)
matériaux n’ont pas attendu la publication
Murs en contact avec l’extérieur ou avec le sol ou avec un volume non chauffé 0,45 au Journal Officiel pour proposer dans leurs
Planchers bas donnant sur l’extérieur ou sur un parking collectif 0,36 catalogues des solutions à la RT 2005,
Planchers bas donnant sur un vide sanitaire ou sur un volume non chauffé 0,40 comme ils l’ont fait d’ailleurs pour la RT
2000. Les matériaux isolants ont fait des
Planchers hauts en béton ou en maçonnerie, et toitures en tôles 0,34 progrès notables sous l’impulsion de cette
métalliques étanchées dernière.
Planchers hauts en couverture en tôles métalliques 0,41 Le polystyrène expansé a su diminuer
Autres planchers hauts 0,28 d’épaisseur en gardant le même niveau
Fenêtres et portes-fenêtres prises nues donnant sur l’extérieur 2,60 d’isolation, et gagner en plus des
performances acoustiques pour concurrencer
Façades rideaux 2,60 les laines minérales. Rappelons que seuls les
Coffres de volets roulants 3 matériaux présentant une résistance
thermique R suffisante (donc une conductivité
thermique (λ) faible ; R = épaisseur/λ) et
agréés Acermi sont considérés comme
isolants. Ceci exclut, notamment, les isolants
réfléchissants et de nombreux isolants
«naturels» qui ne sont pas agréés.

Les combles,
toujours prioritaires
L’isolation des combles par l’extérieur
avec des caissons chevronnés ou des
panneaux contrelattés en mousse
polyuréthane ou en PSE est la plus
performante. La charpente est ainsi
simplifiée et l’isolation continue avec un
minimum de ponts thermiques.
Par l’intérieur, la laine minérale domine et
propose de nombreuses solutions connues
et archi-connues pour atteindre les valeurs
de la RT 2005.

12
Les murs,

Dossier
penser monomur
En construction neuve, il faut aujourd’hui pen-
ser aux maçonneries isolantes, dites «monomur»
(béton cellulaire et terre cuite) qui procurent un
bon confort intérieur grâce, notamment, à leur
inertie. Leurs caractéristiques thermiques sont
excellentes et dispensent d’une isolation inté-
rieure complémentaire. Leur mode de construc-
tion limite également les ponts thermiques. Un
mur de 20 cm d’épaisseur est aussi isolant
qu’une paroi en blocs béton pleins de 20 cm
d’épaisseur, doublée intérieurement d’un com-
plexe avec 6 cm de PSE. Il en résulte un gain de
surface habitable jusqu’à 4-5 %.
En construction économique, l’isolation des
murs se fait par l’intérieur avec des complexes
de doublage (plaque de plâtre + PSE ou laine
minérale) ou par des systèmes utilisant de la lai-
ne minérale et une ossature métallique pour
fixer les plaques de plâtre. Les complexes avec
PSE Th, Ultra Th ou Ultra ThA permettent, avec
un minimum de 10 + 70 mm, d’atteindre sans
problème les valeurs garde-fous de la RT 2005.

Des menuiseries pour


longtemps
Points faibles du bâtiment, les fenêtres bois,
Les planchers, parer aux La RT 2005 impose que les planchers sur PVC ou aluminium avec rupture de pont thermique
exigent un double vitrage performant. Les standards
terre-plein doivent être isolés au moins sur toute
ponts thermiques leur périphérie par un isolant de résistance 4-12-4 (U = 2,9 W/m2K) et 4-16-4 (U = 2,7 W/m2.K)
ne correspondent plus à la RT 2005. Le double vitrage
L’isolation peut se résoudre de différentes thermique supérieure ou égale à 1,7 m2.K/W.
façons pour éviter les déperditions ITR (Isolation Thermique Renforcée) devient la
thermiques, en sous face s’ils surplombent référence en améliorant nettement les performances
un vide sanitaire, en périphérie pour tous (U = 2,3 à 1,9 W/m2.K). Le remplacement de la lame
les niveaux, sans oublier les impératifs d’air par de l’argon, gaz rare naturel, augmente
acoustiques entre les niveaux. encore le pouvoir isolant thermique. Par exemple,
La solution maçonnerie sur vide sanitaire ou avec un ITR de 4-12-4, on obtient U 1,6 W/m2 K ou
sur sous-sol non chauffé avec des poutrelles en avec un ITR de 4-16-4 on obtient 1,1 W/m2.K. C’est
béton et des entrevous en polystyrène expansé est actuellement le double vitrage le plus performant.
la plus sûre. Pour satisfaire aux RT 2000 et 2005, Quant aux portes d’entrée bois, acier, PVC,
les fabricants de polystyrène ont proposé des aluminium… elles sont obligatoirement isolantes.
entrevous en PSE Th ou Ultra Th, plus une couche Celles intégrant une épaisseur de 20 mm et
de PSE Th entre la dalle de béton et une chape plus de mousse polyuréthane sont parmi les
flottante. Des entrevous spécifiques sont posés en plus performantes et possèdent un coefficient U
périphérie pour empêcher les ponts thermiques. inférieur à 1,5 W/m2.K.

15
La qualité
des ardoises
Point sur…

L’ancienne réglementation française sur les ardoises naturelles a été remplacée,


en 2006, par une norme européenne. Jugeant celle-ci insuffisante, le LNE et
l’AFAQ AFNOR Certification se sont donc associés pour mettre en place une
nouvelle marque de qualité, NF Ardoises, qui renforce les exigences prévues
par la norme pour certaines caractéristiques

Pour protéger sa maison avec une bonne toiture, pour La norme européenne NF EN ⁄¤‹¤§-⁄
préserver ou restaurer les monuments historiques, il Une norme européenne, c’est un compromis entre les normes
faut être sûr d’utiliser de bons produits. L’ardoise existantes des différents pays de la communauté. Le lobbying est
naturelle est un matériau très utilisé très fort dans les commissions du Comité
aujourd’hui dans le domaine de la Européen de Normalisation (CEN), chaque
construction. La France reste d’ailleurs pays mettant en valeur ses spécificités
le pays européen le plus consommateur. technologiques, agricoles, constructives,
L’ancienne réglementation française environnementales…
(NF P 32-301 et 32-302) a fait place, La norme européenne sur les ardoises,
le 1er mai 2006, à la norme européenne par exemple, n’est pas aussi exigeante ou
obligatoire EN 12326-1, transformée en est un peu plus stricte sur certains points
que les normes françaises (voir tableau),
norme nationale française par l’ajout de
qui étaient en vigueur depuis août 1958
la marque NF. Celle-ci est la meilleure
(NF P 32-301)! Évidemment, elles ont été
preuve pour démontrer la conformité entre-temps modifiées et réactualisées en
des ardoises à cette norme. avril 1989 par la NF P 32-302 qui indique
16
un seuil minimal de performances pour obtenir le
label classe A.
Néanmoins, compte tenu de la forte consommation
d’ardoises en France, il est apparu nécessaire de
renforcer les exigences prévues par la norme
européenne pour certaines carac-téristiques pour
faire face aux importations de piètre qualité des
pays européens et asiatiques. Le LNE (Laboratoire
National d’Essai) et AFAQ AFNOR Certification se
sont donc associés pour mettre en place une
nouvelle marque de qualité : NF Ardoises.

Des caractéristiques
certifiées
Les principales caractéristiques certifiées par
NF Ardoises sont les suivantes : la durabilité,
l’imperméabilité, la tenue au gel, la résistance
mécanique et les dimensions. Concrètement, la
marque assure aux consommateurs une ardoise
qui ne blanchit pas, ne rouille pas (exposition au
dioxyde de soufre - SO2), n’éclate pas après un gel,
et dont l’épaisseur, supérieure ou égale à 2 mm, Pour de plus amples informations :
est la plus proche possible de celle annoncée par le AFAQ AFNOR Certification
producteur. 11, avenue Francis de Pressensé
Le LNE est le seul organisme mandaté par AFAQ 93571 Saint-Denis la Plaine Cedex
AFNOR Certification pour délivrer la marque Tél. : 01 41 62 76 60
NF Ardoises aux producteurs. Il prévoit des essais www.marque-nf.com
de suivi par prélèvement de produits, soit en LNE
carrière, soit dans la distribution. Ardoisières 1 rue Gaston Boissier
d’Angers a été le premier titulaire de la marque. 75724 Paris cedex 15
Elle certifie l’ensemble de sa gamme d’ardoises. Tél. : 01 40 43 37 00 - www.lne.fr

NORME NF P 32-302 classe A NORME EUROPEENNE EN 12326-1 MARQUE NF ARDOISES


ESSAI (avril 1989) Supprimée le 1/05/06 Obligatoire depuis le 1/05/06 Complémentaires aux normes européennes
Taux d’absorption d’eau ≤ 0,40 % ≤ 0,60 % (A1) ≤ 0,40 %
> 0,60 % (A2)
Teneur en carbonate (CaCO3) ≤3% Aucune limite ≤ 1,5 %
Masse volumique ≥ 2,75 g/cm3 Aucune référence ≥ 2,80 g/cm3
Résistance mécanique ≥ 70 MPa (ardoise sèche) Une épaisseur nominale de base mini est déterminée par Une épaisseur minimale est calculée en
≥ 40 MPa (ardoise imbibée) le niveau de la résistance longitudinale et transversale fonction de la résistance longitudinale et
transversale pour chaque format
Pyrites oxydables Ardoises exclues si coulures Remplacé par chocs thermiques Remplacé par chocs thermiques
Chocs thermiques Cf pyrites T1 : (voir Marque NF ardoises) Seul le code T1 est retenu
T2 : Oxydation ou changement d’aspect des inclusions Pas de changement d’aspect
métalliques avec des taches de décoloration mais sans Sont acceptées les ardoises avec oxydation
changement de structure de surface de minéraux métalliques (patine)
T3 : Oxydation ou changement d’aspect des inclusions et changement de couleur qui n’affectent
métalliques qui pénètrent l’ardoise et risquent de former pas la structure et ne forment pas de taches
des trous de coloration
Exposition au dioxyde de Aucune référence S1 : acceptable dans toutes les conditions Seul le code S1 est retenu. Pas de délitements,
soufre - SO2 - S2 : acceptable selon épaisseur et teneur en carbonate ni de ramollissement
(ex : pluies acides) S3 : acceptable selon épaisseur et teneur en carbonate
Écarts de longueur et de largeur Aucune référence +/- 5 mm +/- 3 mm
Rectitude des bords Aucune référence Si longueur ≤ 500 mm : 5 mm maxi Si longueur ≤ 300 mm : 3 mm maxi
Si longueur ≥ 500 mm : 1 % de la longueur Si longueur ≥ 300 mm : 1 % de la longueur
Écart de planéité Maximum : l’épaisseur de l’ardoise < 0,9-1-1,5 ou 2 % de la longueur selon la rugosité de 1 ou 1,5 % de la longueur selon la rugosité
l’ardoise de l’ardoise
Tolérance d’épaisseur pour Aucune référence +/- 15 % par rapport à l’épaisseur nominale +/- 10 % par rapport à l’épaisseur nominale
100 ardoises
Tolérance d’épaisseur +/- 50 % avec un maximum ≤ 2 mm +/- 25 % par rapport à l’épaisseur nominale
individuelle de 2 mm
Teneur en carbone non Aucune référence ≤2% ≤ 1,5 %
carbonaté

17
Infos sociales & juridiques

Arrêts maladie,
mutuelles,
congé sabbatique…
Si le salarié français est plutôt bien protégé en cas
d’arrêt maladie, il paie souvent au prix fort sa mutuelle
S’offrir une parenthèse
complémentaire. Mais si, pour quelques mois, vous Si vous bénéficiez d’au moins 36 mois d’ancienneté dans votre
entreprise ainsi que de 6 années d’activité professionnelle,
souhaitez échapper au monde du travail, voici comment vous pouvez demander un congé sabbatique à votre employeur.
profiter d’un congé sabbatique bien mérité… Sa durée peut varier de 6 à 11 mois et il vous suffit d’en informer
votre entreprise, par lettre recommandée avec AR, au moins
Arrêts maladie, des indemnités 3 mois avant la date de votre départ.
Pendant cette absence, votre contrat de travail sera suspendu ainsi
bien encadrées que votre rémunération, mais vos droits aux prestations de l’assurance
maladie-maternité seront maintenus. Au retour, vous retrouverez votre
Depuis deux ans (loi du 13 août 2004), les horaires de sortie emploi précédent (ou un emploi similaire) et une rémunération au moins
autorisés dans le cadre d’un arrêt de travail ont changé. Au lieu équivalente.
des sempiternels 10-12 h et 16-18 h, aucune plage horaire n’est Ce congé ne peut pas vous être refusé, mais, pour ne pas perturber
désormais imposée mais, en revanche, le code de la sécurité le fonctionnement de l’entreprise, il peut être différé dans une limite de 6 mois
sociale (article L323-6) prévoit que le versement des indemnités à compter de la réception de votre lettre (une durée portée à 9 mois dans les
journalières reste subordonné à l’obligation, pour l’assuré, « de entreprises de moins de 200 salariés).
respecter les heures de sortie autorisées par le praticien, qui
ne peuvent excéder 3 heures consécutives par jour ». En tout état de cause, décider de partir en congé sabbatique se
fait rarement sur un coup de tête et le délai prévu par la loi peut s’anticiper en
À ce titre, les sorties libres demeurent interdites à moins concertation avec l’employeur pour que tout le monde y trouve son compte.
qu’elles n’aient fait l’objet d’une demande du médecin traitant auprès de la
Caisse Nationale d’Assurance Maladie et qu’elles aient été acceptées.
Toutefois, dans le cas où le médecin traitant a omis de faire cette démarche
tout en stipulant « sorties libres » sur l’arrêt de travail, un récent arrêt (Cass.
civ. 2 du 9/3/2006) considère que le patient ne doit pas subir les conséquences
de la méconnaissance des règles par leur praticien, et qu’il peut donc Le CNE sur la sellette
s’absenter sans craindre de perdre ses indemnités journalières. Une Plusieurs recours ont été exercés contre le CNE
indulgence de bon aloi ! (Contrat Nouvelle Embauche) devant la Cour de Justice
Rappelons aussi qu’en cas de longue maladie, un licenciement des Communautés Européennes (CJCE) sur la base de
motivé par le seul état de santé d’un salarié est interdit par la loi dans la textes internationaux auxquels la France a adhéré : la
mesure où ce dernier reste apte à l’emploi. Si son absence prolongée convention Organisation Internationale du Travail et
perturbe le fonctionnement de l’entreprise, un licenciement est envisageable la Charte sociale européenne.
à condition que la lettre de licenciement fasse précisément référence aux Premièrement, selon l’article 4 de la convention OIT, « un
perturbations engendrées, et précise qu’il est devenu nécessaire de remplacer travailleur ne devra pas être licencié sans qu’il existe un motif
définitivement le salarié. À défaut, le licenciement est considéré sans cause valable de licenciement lié à l’aptitude ou à la conduite du travailleur
réelle, ni sérieuse. ou fondé sur les nécessités du fonctionnement de l’entreprise, de
l’établissement ou du service ». Ce qui signifie concrètement que ce

Mutuelles, une de trop ! n’est pas parce que l’employeur n’est pas tenu de préciser le motif
de licenciement (ce qui est le cas du CNE) que ce licenciement peut
s’effectuer sans motif valable. À cet égard, la Charte Sociale
Paradoxalement, disposer - et cotiser - de deux mutuelles est
Européenne énumère précisément (article 24) les motifs qui ne sont
un problème fréquent en France quand on vit en couple.
pas valables : sexe, race, activités syndicales, maladie…
Car, dans la majorité des cas, on ne choisit pas d’adhérer à
une mutuelle, elle vous est imposée par le contrat de Deuxièmement, l’article 2 de la convention OIT précise que le
travail et ce, quelle que soit votre situation familiale. motif valable ne s’applique pas aux « travailleurs effectuant une
Concrètement, peu de contrats prévoient des possibilités d’exonération en cas période d’essai ou n’ayant pas la période d’ancienneté requise, à
de souscription auprès d’un autre organisme et vous avez toutes les chances condition que la durée de celle-ci soit fixée d’avance et qu’elle soit
(si l’on peut dire) d’adhérer, votre conjoint et vous, à deux mutuelles différentes raisonnable ». Deux ans est-il ou non un délai raisonnable ? C’est
alors qu’une seule suffirait à couvrir vos besoins. un point sur lequel devra se prononcer la Cour de Justice des
La seule liberté qui vous reste, puisque vous ne pouvez pas échapper Communautés Européennes. En attendant, les choses progressent
aux paiements de cotisations, est le choix d’adresser vos feuilles de soins à la lentement - mais sûrement - puisque la Cour de cassation, dans un
mutuelle la plus intéressante financièrement. Il est même parfois possible de arrêt récent, s’est référée (cass. soc. du 29.3.06) à la convention
se faire rembourser par l’une puis par l’autre, dans la limite des dépenses internationale du travail. Une affaire à suivre….
engagées.

19
La
réglementation
thermique 2005
À découvrir

Fidèle à ses engagements sur la maîtrise de l’énergie, la France a réactualisé


sa réglementation thermique (RT 2000). Similaire à celle-ci sur le principe,
la RT 2005 oblige d’améliorer de 15 % les performances énergétiques
des bâtiments par rapport à la version précédente et met aussi en avant
l’utilisation des énergies renouvelables.

Le 16 février 2005, le protocole de Kyoto, ratifié par tous les pays de la Communauté Européenne, entrait en vigueur. Son but ?
Réduire les émissions de gaz à effet de serre dans tous les secteurs d’activité. Le bâtiment n’est bien évidemment pas épargné.
En 2002, ce secteur a consommé 70 millions de tonnes d’équivalent pétrole, soit 43 % de la consommation nationale, et a émis
120 millions de tonnes de CO2, soit 25 % des émissions nationales.
Le protocole de Kyoto s’est traduit pour l’Europe par la Directive Performance Energétique, transposée en France en «Plan Climat
2004» qui prévoit une diminution de 40 % de ses émissions d’ici 2020, et de les diviser par quatre d’ici 2050. Ce plan a donc jeté
les bases de la nouvelle réglementation thermique, la RT 2005. Conformément à l’obligation de révision quinquennale, celle-ci
remplace la RT 2000 et s’applique aux permis de construire déposés depuis le 1er septembre 2006.
La RT 2005 prend en compte des caractéristiques telles que la consommation absolue du bâtiment ainsi que son orientation et
l’utilisation d’énergies renouvelables. De même, elle introduit plusieurs nouveautés qui renforcent encore ses exigences. Les
conséquences de la RT 2005 sur l’isolation des bâtiments sont évoquées dans le dossier page 10.

20
Huit zones climatiques
Le projet de construction est comparé à un projet
de référence et, pour éviter les dérives, des
exigences minimales doivent être respectées. Aux
consommations prises en compte par la RT 2000
(chauffage, ventilation, eau chaude sanitaire et
éclairage dans le tertiaire) s’ajoutent dans la
RT 2005 celles de refroidissement (climatisation)
et d’éclairage pour tous les bâtiments. Pour mieux
prendre en compte le confort d’été, les zones
climatiques sont affinées. Elles passent de trois
à huit : H1a (Nord-Région Parisienne), H1b (Est-
Centre), H1c (Bourgogne-Rhône-Alpes-Massif
Central), H2a (Bretagne), H2b (Anjou-Charente),
H2c (Quercy-Pyrénées), H2d (Provence-Côte
d’Azur), H3 (Provence-Languedoc-Corse).

Une limite maximale


de consommation
Autre nouveauté, le calcul de la consommation
conventionnelle d’énergie d’un bâtiment en fonction
du chauffage, de la ventilation, du refroidissement,
de la production d’eau chaude sanitaire et de
l’éclairage des locaux. Elle est exprimée sous la
forme d’un coefficient en kWh/m2 d’énergie
primaire, appelé Cep, soit kWhcep/m2/an.
Les valeurs du coefficient maximal Cepmax
sont données dans le tableau suivant :

Type de Zone Cepmax


chauffage climatique en kWh énergie
primaire/m2/an
Combustibles H1 130
fossiles H2 110
H3 80
Chauffage H1 250 Les ENR, le vent en poupe La nouvelle réglementation encourage aussi le
recours aux énergies renouvelables en les intro-
électrique H2 190 Du côté des équipements de chauffage et de duisant en référence. C’est notamment les pompes
(y compris les H3 130 ventilation, la RT 2005 met en avant les solutions à chaleur (PAC avec un COP annuel certifié de 2,45)
pompes à chaleur) utilisant les ENR (énergies renouvelables). pour le chauffage (et le refroidissement) des locaux,
Pour le chauffage par combustibles, la chaudière et le solaire qui devient une solution de référence
La température intérieure conventionnelle basse température devient la chaudière de pour la production d’eau chaude sanitaire. La
(Tic en ° C) atteinte en été est également prise référence. Son rendement sur PCI est de 92,4 RT 2005 demande, en effet, par rapport à la
en considération. minimum (91,4 jusqu’au 30 juin 2008). Elle RT 2000, une réduction des consommations
Cep et Tic sont calculés annuellement en est commandée au minimum par un (des) d’énergie pour l’eau chaude sanitaire de 20 %
fonction de la surface de plancher hors thermostat(s) d’ambiance électronique. A gaz, dans une maison individuelle et de 10 % dans un
œuvre net (SHON) et en adoptant les données la chaudière est obligatoirement «sans veilleuse», immeuble collectif chauffé à l’électricité.
climatiques conventionnelles pour chaque à allumage électronique.
zone climatique, selon les modalités définies
dans la méthode de calcul Th-C-E. Le maître
Les appareils de chauffage électriques doivent Un bilan thermique
posséder un thermostat électronique et les
d’ouvrage doit pouvoir justifier toute valeur
utilisée pour ses calculs.
pertes de chaleur par l’arrière nulles. bientôt obligatoire ?
Autres évolutions, la RT 2005 tient compte L’une des grandes nouveautés de la RT 2005 est
désormais des consommations liées au l’introduction d’un diagnostic de performance
refroidissement des locaux, et valorise la énergétique qui devra être établi, au même titre
conception bioclimatique en prenant en compte que les diagnostics amiante, plomb et termites,
l’inertie réelle du bâtiment et en s’intéressant lors de la vente d’un logement. Il sera étendu à la
à son orientation. Si l’émetteur assure, conjoin- location à partir de juillet 2007. Ce diagnostic
tement à celle du chauffage, une fonction de permettra de comparer les performances
rafraîchissement (climatiseur ou PAC réversible), énergétiques entre deux habitations. Il n’a pour
son dispositif de régulation doit de plus permettre le moment qu’une valeur informative, de manière
la réception d’ordres de télécommande pour à ce que les constructeurs et les particuliers s’y
assurer le fonctionnement en confort, réduit, habituent, mais il devrait à moyen terme (2010)
hors gel et arrêt. devenir obligatoire.

21
Profession

La
chape liquide,
deux nouveaux
services
Adoptée par de nombreuses entreprises, la chape anhydrite ou liquide connaît un succès croissant grâce à ses
nombreuses qualités techniques. Leader français dans ce secteur avec sa société La Chape Liquide, Lafarge a
mis en place deux nouveaux services pour venir en aide aux professionnels du bâtiment, pour leur faire
gagner du temps et être plus efficaces dans leur métier.

Elaborée à partir d’un liant, du sulfate de calcium (l’anhydrite), d’un activateur Cette volonté s’exprime aujourd’hui par la création de deux nouveaux services.
de prise, de sables sélectionnés et d’un fluidifiant, la chape fluide anhydrite Ils sont accessibles grâce à des numéros de téléphone et de fax facilement
prend aujourd’hui souvent l’appellation de Chape Liquide, nom déposé par mémorisables ainsi que des adresses e-mail dédiées. Ces contacts permettent
Lafarge. Cette société commercialise un mortier fluide autolissant et d’obtenir directement le bon interlocuteur sans perte de temps et sans
autonivelant destiné à la réalisation de chape de sol flottante ou désolidarisée. intermédiaire pour des réponses fiables et rapides.
Cette dernière répond aux tendances actuelles de la construction qui exige
une optimisation des coûts et des délais de construction. La chape liquide
améliore aussi l’esthétique des sols, le confort, la productivité et les conditions
de travail sur chantier.

Un avis technique obligatoire


Les chapes fluides possèdent, grâce au sulfate de calcium, une
résistance mécanique élevée à la compression et à la traction,
Direct commandes
C’est le service de commande à destination des centrales à bétons
ce qui permet de travailler en faible épaisseur (2,5 à 7 cm). prêts à l’emploi (BPE), des centralistes et des Applicateurs Agréés.
Trois centimètres de chape fluide équivalent à cinq centimètres Tél. : 04 32 44 46 00 - Fax : 04 32 44 46 05
de mortier traditionnel. Allégée, sans armature, elle est ainsi E-mail : la-chape-liquide@lafarge.com
particulièrement recommandée en enrobage de plancher
chauffant et rafraîchissant, en chape de grande superficie, en
chape sur isolant thermique ou acoustique ainsi que pour la
réhabilitation et la rénovation des vieux planchers.
Produit autonivelant, la chape garantit une parfaite planéité. Avec un retrait
quasiment nul, elle permet de couler des grandes surfaces dans la journée,
sans joint de fractionnement, jusqu’à 300 m2 en plancher chauffant et 1000 m2
en chape classique. La chape est circulable 24 heures après le coulage, et
Conseils techniques
donc rapidement accessible aux autres corps de métier. La mise en charge Un service d’informations pour les applicateurs agréés, les prescripteurs
peut intervenir 7 jours plus tard. (architectes, bureaux de contrôles...), les entreprises du bâtiment, les
chauffagistes, les poseurs de revêtements de sol, les artisans et même
Un Avis Technique précise obligatoirement les caractéristiques techniques et
les particuliers a été mis en place.
les modalités de pose des chapes fluides sur dalle et sur planchers chauffants
Pratique, il leur donne la possibilité d’avoir facilement accès à des
et rafraîchissants. Formulée en centrale à béton, contrôlée jusque sur le
techniciens aux compétences pointues et reconnues afin :
chantier, prête à l’emploi, la chape est mise en œuvre par pompage par des
• D’obtenir des informations sur le marché des chapes (produits,
applicateurs spécialisés, formés et agréés.
systèmes, applications, réglementation…),
Pionnier et leader du marché français dans ce secteur, La Chape Liquide, via • De demander des documents réglementaires ou des justificatifs
ses 300 applicateurs agréés, propose une large palette d’outils et de services, (avis techniques, procès verbaux d’essais, normes...),
qui complètent les Avis Techniques, afin de permettre aux professionnels • D’obtenir les coordonnées des 300 Applicateurs Agréés.
(centralistes, prescripteurs, entreprises du bâtiment, chauffagistes, poseurs Tél. : 04 32 44 45 55 - Fax : 04 32 44 45 56
de revêtements de sol, artisans, Applicateurs Agréés...) de gagner du temps E-mail : techniques-chape-liquide@lafarge.com
et d’être plus efficaces dans leur métier.

23

Centres d'intérêt liés