Vous êtes sur la page 1sur 2

See discussions, stats, and author profiles for this publication at: https://www.researchgate.

net/publication/282365351

INTEGRATION DU MODELE "EPM" DE GAVRILOVC DANS UN SIG POUR


L’ÉVALUATION ET LA CARTOGRAPHIE DES RISQUES D’EROSION DANS LE RIF
CENTRAL

Conference Paper · May 2012

CITATIONS READS

0 1,187

5 authors, including:

Jamal Chaaouan Faleh Ali


Sidi Mohamed Ben Abdellah University Sidi Mohamed Ben Abdellah University
41 PUBLICATIONS   14 CITATIONS    116 PUBLICATIONS   176 CITATIONS   

SEE PROFILE SEE PROFILE

Abdelhamid Sadiki El Houcine Lakhouaja


Sidi Mohamed Ben Abdellah University Université Hassan II de Casablanca
114 PUBLICATIONS   186 CITATIONS    19 PUBLICATIONS   1 CITATION   

SEE PROFILE SEE PROFILE

Some of the authors of this publication are also working on these related projects:

Moroccan lagoons reserach View project

MPACT DES CHANGEMENT CLIMATIQUES SUR LA FREQUENCE DE DECLENCHEMENT DES INCENDIE DE FORETS View project

All content following this page was uploaded by Jamal Chaaouan on 02 October 2015.

The user has requested enhancement of the downloaded file.


www.geojamal.com
INTEGRATION DU MODELE "EPM" DE GAVRILOVC DANS UN SIG POUR L’ÉVALUATION ET LA
CARTOGRAPHIE DES RISQUES D’EROSION DANS LE RIF CENTRAL : CAS DU BASSIN VERSANT
DE L'OUED AMZAZ
UNIVERSITE SIDI MOHAMED BEN ABDELLAH J. CHAAOUAN1, A. FALEH1, A. SADIKI2, H. MESRAR2 & H. LAKHOUAJA1
FACULTÉ DES LETTRES ET DES SCIENCES 1Laboratoire INTERNATIONAL CONFERENCE OF GIS- GIS-USERS
des Etudes Géographiques, Aménagement et Cartographie, Faculté de Lettres saïss Fès B.P. 59
HUMAINES. FÈS-
FÈS- SAÏS May 23
23--24
24,, 2012 FP
FP--Taza, Moroco
falehali2001@yahoo.fr ; jamal.chaaouan@gmail.com
2 Département de Géologie, Faculté des Sciences Dhar Mahraz, B.P. 1796 Atlas Fès

sadiki_a@yahoo.fr

Objectifs Problématique et Présentation de la zone d’étude

- L’objectif principal de cette étude est de quantifier les Le bassin versant de l’oued Amzaz (570 km²) à l’image du reste de la région rifaine connaît une
pertes en sol. érosion intense due à la conjugaison de facteurs favorables tels que l'escarpement du relief, la
- Déterminer et cartographier les facteurs permanents prédominance des roches tendres (les flyschs à bancs de calcschistes, les marnes, les basses terrasses à
de l’érosion hydrique (lithologie, pente…) et les facteurs éléments fins et les argiles salifères.), l’agressivité des précipitations et l'insuffisance du couvert végétal.
dynamiques (climat, hydrologie, utilisation des sols…). En plus de ces facteurs naturels, l’intervention de l’Homme dans ce milieu vulnérable accentue sa fragilité
- Intégrer le modèle empirique EPM dans un Système
N par le défrichement et la mise en culture de terrains en pente forte.
d’Information Géographique et appliquer des techniques Les cultures dominantes dans le bassin versant de l’Oued Amzaz sont les céréales et le cannabis avec
d’analyse spatiale dans le but d’évaluer l’importance quelques parcelles des cultures légumineuses. Des versants sont aménagés en terrasses pour des
relative de chaque facteur, et de démêler leur maraîchages irrigués. L’arboriculture fruitière est très développée avec l’olivier et le figuier notamment
Gharb
interdépendance. dans la partie aval.
Sais Cette érosion très accélérée a des effets néfastes sur l’écosystème qui se manifestent par :
- Etablir la carte du risque d’érosion où seront délimitées Plateau
central Moyen Atlas - La diminution des ressources en eau superficielle et l’altération de leur qualité.
les zones prioritaires qui nécessitent des interventions
- La dégradation des sols et la perte de leur fertilité.
urgentes pour freiner l’érosion et diminuer le taux
- L’envasement du barrage Al Wahda en aval
d’envasement dans la retenue du barrage Al Wahda.
Localisation et carte hypsométrique Les répercutions socio-économiques de l’érosion dans ce milieu fragile, pèsent lourdement sur
- Mettre à la disposition des aménageurs un document du bassin versant de l'oued Amzaz l’économie régionale et fait obstacle aux actions de l’état dans l’aboutissement des programmes
de base pour l’aide à la décision dans les projets d’aménagement. Dans certains secteurs la dégradation des sols, étant au stade irréversible, a causé
d’aménagement du bassin versant de l’oued Amzaz. l’abandon des terres et a accéléré les flux migratoires vers les villes intérieures et vers l’Europe.

Méthodologie
Pour atteindre le but de ce travail, il a fallu cartographier et intégrer dans un SIG tous les paramètres nécessaires à l'application du modèle empirique de Gavrilovic EPM
"Erosion Potential method" et l’application des techniques d’analyse spatiale pour évaluer les pertes en sols et estimer le poids de chaque facteur et de leurs effets EPM
combinés d'une part et de démêler leur interdépendance d'autre part.
Les paramètres utilisés ont été étudiés grâce à la télédétection et aux données collectées sur le terrain puis intégrés dans le SIG. Ces paramètres sont :
- Les facteurs permanents de l’érosion hydrique (lithologie, pente…) et les facteurs dynamiques (climat, hydrologie de surface, utilisation des sols…),
- Les processus et formes de l’érosion réelles et leur hiérarchisation en fonction du degré du risque.

Photo
Photo Aériennes
Aériennes Carte Géologique
Carte Géologique etet Les données des
MNT Image Landsat
+ Terrain
+ Terrain géomorphologique
géomorphologique précipitations

Sensibilité des
La Pente en % L’état érosive sols à l’érosion Protection du sol La température Les précipitations

Ja φ Y Xa to H

L’érosion potentielle
m3/Km²/an

Z

84000

56000
mm

28000

π (3,14) T = (0,1 * to ) + 0,1

EPM Z O H Ja T Xa Y
Z = Xa * Y * (φ + (Ja))
EPM 1 0,83 0,19 0,58 0,41 0,18 0,49 0,39
Erosion Potential (Z) 0,83 1 0,25 0,17 0,46 0,32 0,67 0,42
Z
Etat Erosive (O) 0,19 0,25 1 0,01 0 0,11 0,23 0,09
Erosion forte Précipitation (H) 0,58 0,17 0,01 1 0,21 -0,3 -0,1 0,37
EPM = T * H * π * (Z3)
Pente (Ja) 0,41 0,46 0 0,21 1 0 -0,1 0,24
EPM Température (T) 0,18 0,32 0,11 -0,3 0 1 0,44 0
Erosion moyenne
Protection du sol (Xa) 0,49 0,67 0,23 -0,1 -0,1 0,44 1 0
Erosion faible Lithologie (Y) 0,39 0,42 0,09 0,37 0,24 0 0 1

Tableau des corrélations les processus d’érosion


et les résultats des pertes en sol

2 Galaz 3 Taiarhza 4 Jbel Outka 5 Immaten 6 Azaghar 6 Azaghar

6 Azaghar
1 Galaz

Résultats
La superposition des cartes de facteurs qui contrôlent l’érosion et des états érosifs a permis de montrer les tendances globales de l’évolution superficielle des sols du bassin versant. Ainsi on a pu faire sortir la
coïncidence de certains états très dégradés avec des formes d’érosion spectaculaires et d’autres états plus stables avec des formes d’érosion mineurs ou carrément des zones stables.
Les résultats des pertes en sol extraits à partir de ce modèle pour l’ensemble du bassin versant sont de 10483 m3/ Km²/an en moyenne (10 mm du sol par an). Les pertes maximales et minimales sont respectivement
de 114518 m3/ Km²/an et de 54 m3/ Km²/an. Le bassin versant de l’oued Amzaz contribue annuellement à l’envasement du barrage Al Wahda par érosion en nappe évalué à 5 975 544 m3 de sédiments.
Ce taux d’érosion différent d’une zone à l’autre du bassin versant selon l’influence des différents facteurs physiques et anthropiques qui contrôlent l’érosion
Les corrélations entre les facteurs d’érosion et les résultats des pertes en sol montrent que les facteurs causaux qui contrôlent l’érosion hydrique dans le bassin versant Amzaz sont : Les Précipitations (35%), la
protection du sol (25%), la pente (18% ) et les autres facteurs contrôlent 22% des pertes.

Conclusion
L’intégration dans le SIG du modèle de Gavrilovic a permis d'hiérarchiser les différentes zones du bassin versant en produisant une carte synthétique de répartition des degrés de sensibilité à l’érosion et de déterminer le
taux d’érosion par le ruissellement en nappe (10483 m3/Km²/an en moyenne). L'analyse des résultats de ce modèle a permis d'établir les facteurs causaux décisifs qui contrôlent l’érosion hydrique et qui sont par ordre
d’importance, les précipitations, la pente, l’érodibilité des sols et la densité du couvert végétale.
www.geojamal.com
View publication stats