Vous êtes sur la page 1sur 28

Alchimie

Qu'est ce que l'alchimie ?

Suivant la définition du dictionnaire, l'alchimie est une science occulte


centrée sur la recherche d'inspiration spirituelle, ésotérique, d'un remède
universel(élixir, panacée, pierre philosophale) capable d'opérer une
transmutation de l'être, de la matière, notamment la transmutation des
métaux vils en or pur.

Il faut entendre aussi par métaux vil en or , les maladies et poisons en


guérisons et remèdes!

Car le but du vrai alchimiste n'est pas de s'enrichir mais bien de venir en
aide aux personnes les plus démunies en leur apportant la santé mentale
et physique.

C'est grasse à la pierre philosophale confectionnée dans le laboratum de


l'alchimiste, qu'est faite la poudre de projection (pour transformer les
métaux en or ou argent) et l'élixir de longue vie. L'élixir peut être d'or ou
d'argent, ou bien les deux, qui sera alors l'élixir universel.

Il existe deux façons de parvenir à la naissance de la pierre: Par la voie


sèche, ou la voie humide (que je pratique moi même). La voie sèche est
plus courte mais pleine de danger tandis-que la voie humide, plus longue,
offre plus de sécurité même si elle comporte elle aussi ses pièges.

Les alchimistes ont étés et sont encore nombreux, en voici quelques uns
qui ont marqués l'histoire:

Arnauld de Villeneuve né en 1240, Raymond Lulle né en 1233, Nicolas


Flamel Né vers 1330, Paracelse né en 1493, Altus dont on ne sait pas
grand chose si ce n'est sont livre, le Mutus Liber parut en Août 1677 à LA
ROCHELLE.
Dans l'écriture de l'alchimie, il y a trois niveaux de livres, le premiers
niveaux est celui de l'explication des bases sans trop s'attarder sur les
matières etc......
Le deuxième niveau est plus compliqué, il est écrit comme si deux
personnes discutaient entre elles, ou le plus souvent les écritures sont
sous formes de poèmes qu'il faut savoir décoder.
Le troisième niveau est le plus dur si on ne s'y connais pas ; il est sous
formes de dessins relatant le plus souvent des personnages ou des
animaux en train de travailler.

Voici quelques uns de mes livres:


Pour suivre le merveilleux chemin qu'est celui de l'alchimie, le futur enfant
de l'art doit être appelé!

Il aura dû faire un songe dans lequel il se sera vu en train oeuvrer, ou dans


lequel un message lui aura été envoyé pour qu'il marche sur cette voie.Il
devra alors lire, apprendre et travailler durant de longues années pour
arriver à son but; mais pour pouvoir travailler, il devra posséder son propre
laboratum oratum muni d'un four que l'on nome athanor, de ballons de
verre, de fioles et de toutes autres objets nécessaires à la confection du
grand oeuvre.

Il devra aussi se transformer lui même pour pouvoir transformer sa


matière, car si il est impur ou vil, alors la première matière (et non matière
première) ne pourra se transformer!

Voici mon laboratum oratum:

Présentation et déroulement du grand oeuvre au jour le jour:

Régulièrement, vous pourrez me suivre dans l'avancée de mes travaux sur


le grand oeuvre au jour le jour, vous permettant ainsi de pouvoir travailler
en même temps que moi.

Je mettrais des photos de chaque étapes avec l'explication


correspondante.

Je vous préviendrais dans peu de temps, de la date du début de l'oeuvre.


Je vous conseillerais, sans obligation bien sûr, de vous inscrire sur le blog
pour avoir en temps et en heures les changement survenues sur cette
page ou les autres et ainsi ne pas louper les nouvelles étapes. En
attendant voici quelques photos perso.

Ici le Mutus Liber, livre dont je me sert pour oeuvrer, j'en ai fais des
photocopie sur lesquelles je peux écrire l'avancée de mes travaux.

Là, les premiers résultats de mes expériences il y a une dizaine d'année: la


pierre et sa poudre de projection.
Soufre se formant durant la cuisson de la première matière, ainsi que le
soufre sorti à la fin de la cuisson.

Inspirez vous du MUTUS LIBER car le grand oeuvre débutera le dimanche


3 avril.

Voici les 6 premières planches du Mutus Liber, elles vous sont


commentées à la fin de la page.
La première planche fait deviné le futur alchimiste, endormi en train de
faire un songe, il est appelé par les anges pour se mettre sur le chemin de
la pierre sûr laquelle il est endormi.A gauche et à droite, des chiffres et
des abréviations dont vous trouverez la signification en cherchant sur le
net.

Planche 2, un homme et une femme prient autour du four, ils représentent


le soufre pour l'homme et le mercure pour la femme.Au dessus d'eux, la
représentation de la composition du grand oeuvre, à savoir le soufre
philosophale et le mercure philosophale qui ne sont autre que le soufre et
le mercure transformés.

Planche3, nous voyons le chemin pour arriver au grand oeuvre, du centre


jusqu'au dernier cercle.

Page 4 , la représentation de la récupération de la rosé céleste qui est très


importante, cette planche nous donne la période dans laquelle nous
devons oeuvrer; à savoir du 21 mars au 20 mai, période représenté par le
bélier et le taureau.

Planche 5 et 6, essayez de deviner et donnez moi vos réponses sur le


forum!!!!

J'espère qu'en attendant le 3 Avril, vous allez récolter la rosée, la première


chose à entreprendre pour le début du grand oeuvre car la date du 3 Avril
signifie que l'alchimiste doit posséder toutes les matières et outils dont il à
besoin pour oeuvrer!!!!!!!

Voici trois photos sur la récupération de la rosée, effectuée aujourd'hui


Lundi 28 Mars 2011:
La rosée est récupérée en tirant un drap sur l'herbe humide,

Rosée récoltée puis mise en bouteille avec un entonnoir,

Rosée filtrée cinq fois.

Pour ce qui est de la planche 5 et 6, je vous les dévoilerais lorsque nous


commencerons à oeuvrer ensemble car la 5 représente le début du grand
oeuvre!

Photos ci dessous, le matériel dont vous aurez besoin pour oeuvrer:

Un ballon à font rond et son bouchon percé ainsi qu'un tube de verre (non
représenté ici) pour faire passer les liquides d'un ballon à l'autre.

Deux petits ballons à font plat pour récupérer le Mercure et le soufre


(sortie dans l'ordre indiqué).

Vous aurez aussi besoin d'un creusé pour faire chauffer le sel à blanc
dans le four, un athanor et une petite lampe à huile pour mettre à
l'intérieur du four.

Enfin, il vous faudra une gasinnière.


Aujourd'hui vendredi 1er avril, photos de la première matière mise en
ballon suivie de la première matière nageant dans la rosée:
Début du grand oeuvre.
Nous commençons don à la planche 5 du MUTUS LIBER à laquelle je vous
demande de vous rapporter.
Nous sommes dimanche 3 Avril, début de la lune descendante ( pour
calciner la première matière).
Début de la calcination à 17h00, nous voyons sur la photo ci dessous, le
début de la calcination de la première matière au blanc ( matière sur
laquelle nous travaillerons jusqu'à la fin du grand oeuvre), ainsi que le
mercure récupéré dans le petit ballon de gauche.

Photos suivantes, le début de la récupération du soufre, nous voyons bien


la matière noircir ainsi que les veines de soufre remontant le long de la
parois du ballon.Nous pouvons aussi observer le "spectre" se formant
dans le coude du ballon.
Ensuite, voici respectivement le Mercure sur la gauche et le soufre
récupérés après calcination:

Photos ci dessous, le soufre et le mercure mis en bain de poule dans


l'athanor tandis que le premier sel va être exposé aux rayons de la lune
pour ainsi être fortifié en attendant sont traitement pour devenir sel
philosophale:
Calcination terminée à 0h20 Lundi matin 4 Avril 2011.

Fin de la cinquième planche du MUTUS LIBER.


Aujourd'hui Mardi 5 Avril 2011, 12h00 début de la sixième planche du
MUTUS LIBER représentant l'union du Mercure avec le Soufre en bain
Marie, pour obtenir le Soufre Philosophale représenté par la fleur formée
dans le font du ballon.

Notez bien que dans un autre ballon, l'homme récupère la distillation des
deux produits dans un autre ballon, et notez aussi que le soufre
philosophale est en partie liquide (représenté dans le pot que tient la
femme) !

Constatons ensuite que le soufre philosophale ainsi obtenu est donnait au


soleil, ce qui signifie qu'il faut l'exposer aux rayons du soleil en attendant
la suite pour qu'ainsi il se fortifie.
Ci dessous, à gauche le soufre et le mercure réunies, formant le soufre
philosophale qui va être exposé aux rayons du soleil.

Fiole de droite, la vapeur extirpée de l'union du soufre et du mercure, qui


va être mise de côté.

Nous observons en bas à gauche de la planche 6, que la femme met le


premier sel en calcination intense pour en faire le mercure philosophale.

De la couleur beige, il va prendre la couleur blanche (la colombe).


Fin du mariage 17h45.

Mercredi 6 Avril, 13h00 début de la calcination du premier sel.


Il est important de faire monter la température jusqu'à ce que le sel brun
devienne blanc:

Fin de la calcination et de la planche6 à 23h00.

Maintenant passons à la planche 7 qui a son importance:

Là, nous voyons que le sel est étalé dans une coupelle et qu'il est arrosé
par la distillation qu'avait obtenu l'homme dans la planche 6 du mariage
du soufre et du mercure.

La femme écrase le tout pour le rendre homogène puis le re-transvase


dans un ballon et ensuite le reverse dans la coupelle pour ensuite le faire
sécher au bain de vapeur.

C'est le nourrissage du mercure( représenté partie basse de la planche),


qui deviendra ensuite Mercure philosophale (représenté par les étoiles
dans la fiole que tient la lune).
Voici maintenant en photos les différentes étapes de cette planche n7:
Fin de la planche 7.

Passons maintenant à la planche 8 qui nous montre comment faire naître


le dauphin ( début de la pierre philosophale non achevée).
Le dauphin est représenté dans l'oeuf et à ses pieds, le soufre
philosophale et le mercure philosophale; en dessous, l'oeuf représenté
dans un autre ballon, le tout mis à chauffer au feu de lampe dans
l'athanor.
Il est aussi représenté l'homme et la femme en train de prier, car
l'alchimiste doit s'élever et renaître en même temps que sa pierre prend
forme.
Vous remarquerez que de la page 8, nous sommes passé à la planche 10!

tout ceci parce que la planche 9 nous montre la récupération de la rosée


et que si vous en avez récolté assez la première fois, il est inutile d'y
retourner malgré que cette planche soit quand même importante dans la
suite de l'oeuvre.

La planche ci dessus montre qu'il faut une part de Mercure philosophale


et une part de Soufre philosophale, mettre le tout dans l'oeuf et ensuite
ajouter la rosée; juste ce qu'il faut pour que le mercure surnage.

L'oeuf est ensuite fermé puis mis dans un autre oeuf (celui ci en bois de
chêne), et ensuite le tout mis dans l'athanor au feu de lampe durant la
première partie de la lune montante.

L'oeuf sera ensuite sorti est le dauphin sera né.

Ci dessous, les photos de la préparation de l'oeuf:


Une part de soufre philosophale, une part de mercure philosophale
et la rosée.

L'oeuf dans ce qui remplace l'oeuf en bois à l'époque.


Le tout placé dans l'athanor en attendant la lune montante.
Aujourd'hui Lundi 18 Avril 2011, début de la naissance du dauphin.

Comme il est montré sur la photo ci dessous, si vous ne possédez


pas de lampe à huile, vous pouvez faire chauffer l'oeuf à la bougie,
tout comme il est montré dans le bas de la planche 10.

J'ai rajouté sur le dessus de l'oeuf, une coiffe en inox pour que la
chaleur se repartisse uniformément autour de l'oeuf alchimique.

Ces bougies ont une autonomie d'environ 15 heures, il est donc


recommandé de surveiller lorsque celle ci arrive en fin de vie pour la
changer avant qu'elle ne s'éteigne et ainsi garder la même température
qui doit être le plus près de 40 degrés.
Comme le montre cette photo, le four doit être fermé, l'appel d'air ne
devant être fait que par les cheminées de gauche en bas et droite en haut
pour permettre à la chaleur de rester à l'intérieur.

L'oeuf doit chauffer ainsi non stop jusqu'au 25 Avril.

Je vous donne donc rendez vous à cette date là.


Nous voici donc arrivé à la date fatidique du 25 Avril, seulement il y a eu
un petit problème, c'est que l'oeuf n'a pas chauffé constamment car les
bougies que j'avais achetées n'étaient pas des bougies 24 heures et elles
s'éteignaient au bout de 3 à 4 heures ce qui fait que l'oeuf a eu des
manques de température faisant de notre oeuf un oeuf mollet au lieu d'un
dauphin comme le montre cette photo:

J'ai quand même décidé de continuer l'expérience jusqu'au bout et de


faire comme si j'avais réussi le dauphin.

passons donc à la planche 11 qui nous montre comment faire le roi:


Pour faire notre roi, il nous faut donc une part de notre dauphin avec une
part de notre mercure philosophale;nous passerons au dessus de la
planche 12 qui nous montre encore le ramassage de la rosée, car nous en
avons effectivement besoin pour nourrir le dauphin afin qu'il se
transforme en roi, et passons à la planche 13 qui nous montre le mélange:

Nous procédons donc au mélange qui est d'une part de notre dauphin
représenté par le soleil et d'une part de notre mercure philosophales qui
est toujours représenté par l'étoile.

les deux sont mélangés et arrosés par une part de rosée mais il est
important que le dauphin et le mercure ne suis pas gavés, il faut qu'ils
surnagent.

l'oeuf est ensuite fermé et remit au feu de lampe jusqu'à la nouvelle lune
qui est pour nous à la date du 3 Mai prochain.

Cette fois l'oeuf est mis dans l'athanor sur feu de lampe avec des bougies
de 24 heures jusqu'au 3 Mai prochain......

Je vous donne donc rendez vous à cette date pour découvrir ensemble le
résultat.
Nous voici donc à la date du 3 mai 2011 et voici le résultat de la cuisson, à
20h00:
L'oeuf au sortir du four,

L'oeuf ouvert, nous voyons que la pierre c'est formé, nous la pulvérisons
pour la sortir,
Et voici la poudre de projection ou roi que nous testerons en mettant un
peu de cette poudre dans de la cire et que nous jetterons sur du plomb en
fusion.
Ci dessous l'élixir de vie ou or des philosophes que nous avons obtenu en
mettant quelques gouttes de soufre philosophale dans du liquide:

L'alchimiste en prend 9 gouttes dans de l'eau à chaque changement de


saison pour garder la santé et ne jamais être malade.

Voyons cette planche 14 qui nous donne les étapes cruciales du grand
oeuvre par voix humide:

Regardez bien le haut de la planche qui nous montre que dans les trois
étapes nous avons besoin de l'athanor, en dessous les trois personnages
homme et femme deux fois nous donnes des nombres qui correspondent
aux planches pour faire le soufre et le mercure ainsi que la pierre elle
même et encore en dessous les proportions pour chacun des mélanges
mais attention!!!!!

Pries, lis lis relis, travailles et tu trouveras, ce que dit le bas de la


planche.......
Aujourd'hui Mardi 10 Mai 2011 je viens de procéder à la transmutation d'un
morceau de plomb en or avec la poudre de projection, les résultats ne
sont pas concluant!

en effet la poudre ne s'est pas mélangée au plomb et ne l'a pas pénétrée.

Je pense que cet échec est dû au fait que le dauphin n'a pas réussi et que
la cuisson du roi s'en est trouvé affaiblie aussi et c'est pour cela qu'il est
sorti de l'oeuf encore légèrement humide alors qu'il aurait dû être poudre
jaunâtre.....

Mais je ne désespère pas, nous avons réussi l'élixir, l'année prochaine


nous réussiront la poudre de projection, j'en suis certain !
nous y revoici, j'ai etais absent ces dernières années mais me revoici sous
forme de petit film sans paroles, la suite bientot.

https://youtu.be/GAt3bEsGwZ0

l'oeuf alchimique à explosé, je l'avais mal serti, mais je vais quand même
continuer l'experience.
Hé, nous revoilà parti pour une nouvelle Saison d'alchimie, après quelques
années d'absences mais le plus important, c'est d'avoir avancé.
Avec cette année, un nouveau venu, DAM , qui va œuvrer avec moi.
Nous avons beaucoup réfléchi ensemble sur la voie sèche et sommes
allés à la pêche aux nodules...
Nous nous servirons donc de ces nodules pour le premier œuvre.
A vos livres, à vos fourneaux....
Rendez vous très bientôt.

Centres d'intérêt liés