Vous êtes sur la page 1sur 5

USTHB- Faculté d’électronique

et d’Informatique
L3 TELCOM 2016/2017

Module de Communication numérique L3 TELCOM section B


- Série de TD N°2 – Numérisation du signal

Rappels
1. Unité de capacité de mémoire informatique
1 octet = 8 bits=23 bits
1 Kilo-octet (Ko) = 1 000 octets= 210 octets
1 Méga-octet (Mo) = 1 000 000 octets= 220 octets
1 Giga-octet (Go) = 1 000 000 000 octets= 230 octets
1 Tera-octet (To) = 1 000 000 000 000 octets= 240 octets
***********************************************************************************************************************************************
2. Débit binaire
Lors de la transmission d’un signal numérisé, il existe trois paramétres pertinents : le nombre de bits utilisés
n, la fréquence d’échantillonnage fe et le nombre k de signaux numérisés à transmettre (monophonique (1
signal) , stéréophonique (2 signaux) , .. ) .
Le débit binaire D est le nombre de bits transmis par unité de temps. Il s’exprime en bits/seconde ou
bit s-1 : D=n*k*fe
Plus le débit est important, plus le signal numérique transmis contient d’information

3. RAPPELS SUR LA NUMERISATION DES SIGNAUX


La numérisation des signaux analogiques est réalisée en deux étapes: l'échantillonnage et la
quantification.

Signal Analogique  Echantillonnage Quantification &Codage  Signal Numérique


3.1 Échantillonnage
Cette étape permet de passer d’un signal continu en une suite de valeurs mesurées à intervalles réguliers. Si
Te est la période d’échantillonnage, le signal échantillonné e*(t) est donnée par le produit défini par les
expressions suivantes où δ Te(t) est un peigne de Dirac

e*(t )= e [nTe]

3.2 Quantification linéaire


Echantillonnage: e(t)  e(k.Te) Quantification: e(kTe)  ek.q

 Loi de quantification d’un quantificateur linéaire centré est appelée quantification


par arrondi. C’est celle qui est adoptée dans ce TD
 Caractéristique entrée/sortie d’un quantificateur linéaire centré
Puissance du bruit de quantification Bq
Exercice 1
Nous cherchons à numériser une tension analogique par quantification linéaire. Cette tension est comprise
dans un intervalle compris entre 0 et 8v. Le codage est sur 4 bits.
1. Combien de nombre binaires différents peut-on écrire avec 4 bits. Quel est alors le nombre de
créneaux de tensions que l’on peut obtenir.
2. Quel est le pas de quantification
3. Une fois le signal recomposé à partir de sa version numérique, que devienne les valeurs de tensions
suivantes : a. 3.10v ; b. 5.05v ; c. 6.88.

EXERCICE 2
1- On échantillonne à la fréquence Fe=8kHz le signal :

x(t)=sin(2πf0t) avec f0=1kHz


Le signal x(t) est quantifié sur 4 bits après échantillonnage avec une quantification linéaire centrée tel que :
Si (k-1/2)q  x(kTe) <(k+1/2)q Alors xk=kq
1. Calculer les valeurs x(n) du signal échantillonné sur une période du signal
2. Calculer le pas de quantification q
3. Donner le nombre d’état de quantification obtenu
4. Calculer les valeurs numériques de ces états sachant que x(t) est symétrique /0
5. En déduire alors les représentations binaires de ces états
6. Tracer le graphe de la caractéristique de quantification linéaire centrée, représentant les différents
paliers de tensions (graphe en escalier) avec le codage binaire correspondant.
7. Calculer la puissance du bruit de quantification et le rapport signal sur bruit en décibel qui en résulte.

EXERCICE 3
La tension triangulaire suivante est quantifiée à l’aide d’un quantificateur linéaire centré.
1. Donner le nombre de bits de codage d’après la figure
2. En déduire le pas de quantification à l’aide de la figure et par le calcul.
3. Calculer la puissance de signal
4. Calculer la puissance du bruit.
5. Calculer le RSB en décibel

EXERCICE 4
On désire numériser le signal vocal suivant, dont l’amplitude est comprise entre -8 volts et +8 volts. Ce
signal est préalablement filtré par un filtre passe bas idéal de fréquence de coupure fc = 10 kHz. La
quantification est effectuée sur 8 bits.

1. Donner la valeur la plus petite possible de la fréquence d’échantillonnage, et représenter les


échantillons prélevés sur le signal analogique de la figure.
2. Quel est le volume en bits et en octets du fichier correspondant à 5 secondes de ce signal ?
3. Quel est le pas de quantification ?
4. Donner les valeurs binaires des quatre premiers échantillons.