Vous êtes sur la page 1sur 2

ENSA Tétouan Année universitaire 2019-2020

GC2
Module: Construction métallique
Série 5
Exercice 1:
Quelle charge maximale N de compression peut supporter un poteau de hauteur h = 8m encastré en tête
et en pied, selon les deux plans yOx et zOx , et constitué d’un HEB200 , acier S.235 ? On supposera que
la section est de classe 1 avec βA =1 . On donne pour le HEB200 : A = 78.08cm2 et iz = 5.07cm .

Exercice 2:
Une passerelle pour piétons, de 40m de portée, est constituée de poutres PRS1500 (Acier S.235). La
mise en place de ces poutres a lieu par levage à la grue, au moyen d’élingues verticales, disposées aux
deux extrémités des poutres, voir la Figure 1. Le coefficient de majoration dynamique sera pris égal à 1.3
(Pour tenir compte des à-coups de levage, des oscillations deux au vent et des difficultés de coordination
des deux grutiers). Les caractéristiques géométriques du PRS sont: H =1500mm , h =1420mm ,
b = 400mm , t w =15mm et t f = 40mm . On prendra γ M1 = 1.1 .
Les poutres risquent-elle, sous leur seul poids propres, de déverser lors du levage? On supposera que le
déversement pourra être analysé avec la méthode de la section 3 du chapitre 5.

tf z

h y
tw H

b Figure 1

PRS1500
L = 40m
Exercice 3:
Vérifier la stabilité d’un poteau IPE220 de hauteur H = 6m , soumis à une charge normale de
compression N Ed = 90kN et à une charge transversal linéique pondérée q z = −2kN / m , appliquée dans le
plan zOx . Le poteau est biencastré dans le plan zOx et biarticulé dans le plan xOy . Acier S.235. On
donne pour IPE220 : h = 220mm , b =110mm , t f = 9.2mm , A = 33.4cm2 , I y = 2772cm 4 , I z = 204.9cm 4 ,
I t = 9.07cm 4 , I w = 22700cm 6 , i y = 9.11cm , iz = 2.48cm , Wey = 252cm3 , Wpy = 285.4cm3 ,
Wez = 37.25cm3 et Wpz = 58.11cm3 . La section est de classe 1 suivant les deux axes. On prendra z g = 0
et γ M1 = 1.1 .

Exercice 4:
Vérifier la stabilité du poteau de portique AB ( IPE400 , H = 7m ), sachant que la traverse associée
( IPE400 , L = 20m ) supporte une charge uniformément répartie q =10kN / m . Acier S.235. La structure
est à nœuds déplaçables. Dans le plan xAz , le poteau AB est articulé en pied et encastré élastique en
tête. Dans le plan perpendiculaire xAy , le poteau est encastré en pied et articulé en tête. On donne pour le
IPE400 : h = 400mm , b =180mm , t f =13.5mm , A = 84.46cm2 , I y = 23130cm4 , I z =1318cm 4 ,

1
I t = 51.1cm 4 , I w = 490000cm 6 , i y =16.55cm , iz = 3.95cm , Wey =1156cm3 , Wpy =1307cm3 ,
Wez =146.4cm3 , Wpz = 229cm3 et zg = 0 . La section est de classe 3 sous l’effort normal et de classe 1
qL
pour la flexion selon y et z. On donne: M B =−270kN.m , NB = =100kN , δ max = 0.01735m et γ M1 = 1.1 .
2
Exercice 5:
Une poutre HEA400 de 6m de portée, encastrée à ses deux extrémités en regard de la torsion et de la
flexion, supporte en son centre de gravité un palan. Quelle charge maximale Q peut supporter la poutre
sans déverser? On prendra γ M1 = 1.1 .

Exercice 6:
La structure métallique d’un entrepôt est constituée de fermes IPE600 , de 15m de portée, articulées sur
les poteaux dans le plan des portiques, mais encastrées dans le plan perpendiculaire. Ces fermes, à
entraxes de 10m , supportent des pannes et une couverture en bacs acier, qui représentent une charge
moyenne de 0.2kN / m2 . La pression de soulèvement de la toiture par le vent est de 1.2kN/ m2 et γ M1 = 1.1 .
6.1 Vérifier la stabilité des fermes au déversement sous l’effet du vent. On prendra les deux
combinaisons: vent extrême, 1.75W + G et vent normal, 1.5W +1.35G .
6.2 Etudier la stabilisation du système en disposant des entretoises (Cornière L 50×50×3 ), pour maintenir
latéralement la semelle inférieure comprimée de la ferme, voir la Figure 2.

Panne

IPE600

1.80m L 50×50×3

Figure 2
Exercice 7:
Vérifier la stabilité d’un poteau constitué de deux membrures parallèles identiques UAP200 , reliées
transversalement par deux plans triangulés de treillis (Cornières L 40× 40×3 ), soumis à une charge de
compression N =1000kN , voir la Figure 3. Ce poteau de hauteur h = 6m , sert de palée provisoire
d’étaiement à un ouvrage en béton. Il est donc à considérer comme articulé, tant en tête qu’en pied. Acier
S.235. γ M1 = 1.1 . Membrures: UAP200 , A = 32cm2 , a =1m , h 0 = 0.50m . Treillis: L 40× 40×3 ,
Ad = 2.34cm2 , d = 0.70m .
z
A
y

Figure 3
Ad

h 0 = 0.5m 2