Vous êtes sur la page 1sur 11

Mr.

Benameur
INTRODUCTION

Le Congrès international d’architecture moderne (CIAM) est une

organisation fondée en 1928 et dissoute en 1959, responsable d’une

série d’événements et de congrès organisés à travers l’Europe par les

plus éminents architectes de l’époque, dans le but de répandre les

principes du mouvement moderne en se concentrant sur tous les

principaux domaines tels que le paysage, l’urbanisme, le design

industriel et bien d’autres.


Liste des CIAM

Les conférences du CIAM consistaient en:

• 1928, CIAM I, La Sarraz, Suisse, Fondation du CIAM


• 1929, CIAM II, Frankfurt am Main, Allemagne, sur le logement
minimum
• 1930, CIAM III, Bruxelles, Belgique, sur le développement rationnelle
des territoires
• 1933, CIAM IV, Athènes, Grèce, sur La ville fonctionnelle
• 1937, CIAM V, Paris, France, sur l’habitation et la récuperation
• 1947, CIAM VI, Bridgwater, Angleterre, Réaffirmation des objectifs du
CIAM
• 1949, CIAM VII, Bergame, Italie, sur la Charte d’Athènes en pratique
• 1951, CIAM VIII, Hoddesdon, Angleterre, au coeur de la ville
• 1953, CIAM IX, Aix-en-Provence, France, sur l’Habitat
• 1956, CIAM X, Dubrovnik, Croatie, sur l’Habitat
• 1959, CIAM XI, Otterlo, Pays-Bas, organisation de la dissolution du
CIAM par le groupe de 10
Le Ier CIAM

Le Ier CIAM de 1928 ne réunit que des architectes européens, à

l'exception des britanniques. Le Corbusier y propose un manifeste, qui

bien qu'écarté par les Hollandais et les Suisses parce que trop axé sur

l'architecture plutôt que sur l'urbanisme, aura plus de répercussions

que la déclaration finale officielle.


Le IIème CIAM

Le IIe CIAM, consacré à « l'habitat à loyer modéré », se tient

à Stuttgart en 1930 ; y participent pour la première fois des architectes

aussi importants que Gropius (allemand, 1883-1969) ou José Luis Sert

(espagnol-américain, 1902-1983).
Le IIIème CIAM

Le IIIe CIAM a pour thème : « Méthodes rationnelles pour la

construction des groupements d'habitation ». Il se tient à Bruxelles en

1930, avec Neutra comme représentant des Etats-Unis. De nouvelles

discussions s'engagent alors entre les différentes parties quant à savoir

s'il vaut mieux privilégier les habitations à niveau unique ou à plusieurs

étages.
Le IVème CIAM

Le IVe CIAM prendra donc la forme en 1934 d'une croisière entre

Marseille et Athènes aller et retour, emmenant aux côtés des

architectes des peintres, des poètes et des critiques d'art. Le thème du

congrès est « la ville fonctionnelle », dont les conclusions découleront

de l'étude de 33 villes.
Le IVème CIAM

❖ LA CHARTE D'ATHÈNES:

Les propositions du CIAM peuvent se résumer ainsi :


• Espaces dégagés pour favoriser l'ensoleillement, la verdure et
l'hygiène ;
• Suppression de l'alignement des habitations sur la rue et suppression
de la rue elle-même, remplacée par des voies de communication
différenciées,
• Condamnation de la banlieue, éradication des îlots insalubres,
préservation des centres historiques, respect des caractéristiques
régionales dans l'établissement des plans d'urbanisme
• Répartition en zones affectées aux différentes fonctions de la cité
(zonage).
L'urbanisme se trouve réduit par La Charte
d'Athènes à quatre grandes fonctions :
Habiter, Travailler, se ivertir, Circuler.
Le Xème CIAM

Le dixième congrès est l’avant dernier CIAM, il te tient à Dubrovnik en

1956, ses membres verront s'opposer leurs protagonistes, soulignant

l'occurrence d'une crise urbanistique née après-guerre du périlleux

passage de l'utopie à la réalité.


Le XIème CIAM

De nombreux architectes, se réclamant de la charte, auront recours à

celle-ci pour les reconstructions d'après-guerre, au moment même où

les CIAM connaîtront le déclin, minés par les dissensions entre les

membres fondateurs et la jeune génération d'architectes (TEAM X)


FICHE TD

Travail demandé:

❑ Veuillez décrire brièvement l’apport de TEAM X

(GROUPE DE DIX) dans l’architecture et l’urbanisme.