Vous êtes sur la page 1sur 52

CATALOGUE GÉNÉRAL

DES VARIÉTÉS
ET DES CLONES
À RAISIN DE TABLE
CATALOGUE GÉNÉRAL
DES VARIÉTÉS
ET DES CLONES
À RAISIN DE TABLE
PRÉSENTATION
L’histoire des Vivai Cooperativi Rauscedo (VCR)
VCR : la plus grande pépinière viticole du monde
.................................................................................................................................

...............................................................

............................................................
6
6
8
©
Vivai Cooperativi Rauscedo sca
VCR dans le monde ...................................................................................................................................... 9 Tous droits réservés

Les vignes mères greffons et porte-greffes VCR .......................................................... 10 Publication éditée par
Vivai Cooperativi Rauscedo sca
La certification ISO 9001 ..................................................................................................................... 12
Via Udine, 39
Le produit VCR ............................................................................................................................................... 14 33095 Rauscedo (PN) – Italia
Tel. +39.0427.948811
Le service VCR ............................................................................................................................................... 16
Fax +39.0427.94345
Les porte-greffes ....................................................................................................................................... 18 www.vivairauscedo.com
vcr@vivairauscedo.com
Le mode de conduite pour les variété à raisin de table ............................................ 20
Conception graphique
La taille de production ........................................................................................................................... 21 et mise en page :
L’irrigation .......................................................................................................................................................... 22 www.studiofabbro.com

La fertilisation ............................................................................................................................................... 23 Sources iconographiques :


Auteurs divers et archives
La culture sous abri .................................................................................................................................. 25 Vivai Cooperativi Rauscedo
Le packaging, la conservation frigorifique et le transport .................................................... 26 Publié dans le mois de janvier 2015

DESCRIPTION DES PRINCIPALES VARIÉTÉS


A RAISIN DE TABLE .................................................................................................................. 29

Comment nous rejoindre ..................................................................................................................... 50

CATALOGUE GÉNÉRAL
DES VARIÉTÉS ET
DES CLONES À
RAISIN DE TABLE
VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO 6

L’HISTOIRE DES VIVAI


COOPERATIVI RAUSCEDO (VCR)
Les Vivai Cooperativi Rauscedo ont été constitués en 1930 à Rauscedo, de table concerne les principaux cépages avec pépins et apyrènes
dans la province de Pordenone en Frioul Vénétie Julienne. Aujourd’hui, et de nouvelles variétés qui sont testées chaque année sous le profile
après plus de 80 ans de sa fondation et grâce à une production annuelle agronomique et organoleptique pour vérifier leurs caractéristiques
de plus de 65 millions de plants de vigne, VCR est considérée comme principales et l’appréciation de la part du marché.
étant la première au monde dans le secteur de la pépinière viticole. Toute la production des VCR est soumise au contrôle et à la
De cette énorme production, le 54% environ est commercialisé en Italie certification du Service Phytosanitaire National pour en vérifier, avant
et le reste est exporté dans 30 pays, en particulier en France, Espagne, la commercialisation, la conformité aux normes phytosanitaires
Portugal, Roumanie, Maroc, Algérie, Libye, Tunisie, Argentine, Russie, italiennes et internationales. Une attention particulière est réservée
Liban et d’autres encore. La production de plants de vigne à raisin au contrôle des maladies virales (court-noué, enroulement, bois-strié),
7 VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO

Greffe sur table

1935 : mise en pépinière des greffes-boutures Détail de greffe à l’anglaise double fente

aux phytoplasmes (flavescence dorée et bois noir) et à l’Agrobacterium D’autres surfaces à vignes mères greffons sont plantées chez des
Tumefaciens, dans les vignes mères greffons et porte-greffes, dans les entreprises amies dans plusieurs régions viticoles italiennes et étrangères.
pépinières et au niveau des plants avant la commercialisation. En plus, La présence des Vivai Cooperativi Rauscedo dans les pays du Maghreb
depuis 2002, tous les processus de sélection génétique, sanitaire a commencé en 1980 en Algérie et en suite s’est étendue au Maroc,
et de la propagation, sont soumis à une certification supplémentaire Tunisie et Libye. Chaque année entre 1 à 2 millions de plants de vignes
de qualité UNI EN ISO 9001 en assurant mieux au viticulteur le standard à raisin de table VCR sont utilisés par les viticulteurs locaux. Ce succès
qualitatif du produit VCR. Chez les associés de la coopérative sont cultivés, est dû à la qualité du produit VCR et au service technique rendu, avant
sous le strict contrôle de la direction, plus de 1.200 ha de vignes mères et après la vente, que les VCR assurent à chaque viticulteur pour obtenir
porte-greffes, 400 ha de vignes mères greffons et 1.200 ha de pépinière. les meilleurs résultats possibles.
VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO 8

VCR : LA PLUS GRANDE


PÉPINIÈRE VITICOLE DU MONDE

GREFFES-BOUTURES MISES EN PÉPINIÈRE PAR VCR 89,5


85,2 87,5
84,3 84,4
80,7 80,0
74,0 75,7 75,6 76,3
1998/99

69,8
1997/98

2014/15
1996/97
1992/93

2008/09
2005/06
1993/94

59,8
1995/96

2012/13

2013/14
1991/92

57,7
1994/95

2003/04

55,8
2004/05

2011/12
2007/08

2009/10

50,0
2006/07

46,2
2010/11

39,3
36,6 36,7
2002/03

32,9 33,8 33,2


2001/02
2000/01

30,9
1999/00

Quantités mises en pépinière (chiffres en millions) Campagnes viticoles (depuis 1991/92 jusqu'à 2014/15)
9 VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO

VCR DANS LE MONDE


La présence commerciale des Vivai Cooperativi Rauscedo couvre tous les 95% sur le territoire français et le reste au Liban. En Libye, Algérie,
les pays du monde, mais le cœur de la production reste toujours en Italie, Maroc et Tunisie, la présence de VCR est garantie par des distributeurs
à Rauscedo ; la seule délocalisation productive a été réalisée en Californie, locaux ainsi que dans tous les autres pays du monde.
où en 1996 a été créée la joint-venture « Novavine ». Aujourd’hui Novavine Pendant l’année 2013-2014 l’exportation a atteint les 28 millions de plants
produit 4 millions de plants de vigne et est le fournisseur des plus distribués en 30 pays viticoles sur un total de 64 millions de plants vendus.
importants viticulteurs de l’Amérique du Nord.
En France la présence de VCR est assurée par la société « VCR France »
qui actuellement commercialise plus de 6 millions de plants de vigne, dont
VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO 10

LES VIGNES MÈRES GREFFONS


ET PORTE-GREFFES VCR
Chaque année, les pépinières Vivai Cooperativi Rauscedo plantent environ de porte-greffes du type 110R et 1103P. En ce qui concerne la plantation
90 millions de greffés-soudées. Pour réaliser cette énorme production, des greffons, 1300 ha en plus des installations menées par les associés
ils prélèvent la matière première, boutures et greffons, des plantations de la coopérative, il y en a d’autres qui sont gérées à travers des contrats
réalisées avec des matériaux de base officiellement contrôlés. de production par des fermes situées dans les régions les plus réputées
Les installations des vignes mères porte-greffes sont réparties sur 1.200 dans le domaine viticole à raisin de table.
ha dans la province de Pordenone, sur des riches terrains en texture Depuis 1995 les Vivai Cooperativi Rauscedo ont réalisé des plantations
particulièrement indiquée pour ce type de culture et d’autres 50 de vignes mères à greffons sur une superficie de 70 ha en Grado sur le littoral
ha ont été réalisés en Grèce dans le but d’augmenter la disponibilité adriatique et, en 2003, 30 ha en Romagne auprès de la Coopérative Valbruna,
11 VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO

Vignes mères de greffons : 50 hectares réalisés à Grado (GO)

en plaçant les meilleurs clones VCR. Dans ces terrains vierges les clones suit un strict protocole de contrôle interne : une équipe de spécialistes
sont cultivés sous un strict protocole de défense phytosanitaire, dans en viticulture vérifie chaque année les champs de vignes mères, pour
le but de maximiser la production de greffons sains et bien lignifiés. s’assurer de leur situation sanitaire et du niveau de maturation du bois
Chaque année, les champs de vignes mères greffons et porte-greffes et pour garantir un produit de haute qualité. Les contrôles sanitaires
sont soumis aux inspections des Services Phytosanitaires officiels pour internes ne se limitent pas aux simples symptômes visuels : chaque
assurer un niveau sanitaire des plantes en conformité à la loi en vigueur année le laboratoire auprès du « Centre Expérimental VCR » effectue
(D. M. 8 Février 2005 e D. M. 7 Juillet 2006, Directive européenne 2002/11 environ 30.000 tests ELISA pour garantir un niveau sanitaire optimal
CE du 14 Février 2002). En plus de ces contrôles institutionnels, VCR comme prévu par les normes en vigueur.
VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO 12

LE PROCESSUS DE SÉLECTION CLONALE ET CHAMP D’APPLICATION


DE LA CERTIFICATION ISO 9001

ELIMINATION ELIMINATION

SOUCHES SOUCHES
INFECTÉE INFECTÉE

TESTS
OBSERVATION SOUCHES SOUCHES
SEROLOGIQUES INDEXAGE
DES BIOTYPES SAINES SAINES
ELISA+PCR

MAINTIEN DES
BIOTYPES EN
SCREEN HOUSE

LA CERTIFICATION
ISO 9001
Depuis le 25 Mars 2002 Vivai Cooperativi Rauscedo sont certifiés Depuis 1965, grâce à la création de son propre Centre Expérimental,
ISO 9001 (normes de gestion de la qualité) pour la sélection clonale Vivai Cooperativi Rauscedo ont lancé de vastes programmes de sélection
et la multiplication du matériel de base, certification de qualité reconnue clonale sur les variétés à raisin de table les plus largement cultivées.
au niveau mondial. Cette certification s’ajoute à celle génétique L’utilisation du matériel clonal est très importante pour le viticulteur,
et sanitaire prévue par la réglementation européenne et italienne car son utilisation offre plus de garanties en particulier en ce qui
en matière de pépinière viticole. La certification ISO 9001 prévoit des concerne les normes phytosanitaires à l’égard des maladies virales
vérifications et des contrôles scrupuleux sur toutes les phases du procès de la vigne les plus courantes. La certification ISO 9001 fournit des
de production, orientés vers l’amélioration continue. garanties supplémentaires sur la qualité de plants de vigne clonales
13 VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO

COLLECTE DES
DONNÉES
MORPHOLOGIQUES
ET AGRONOMIQUES

REALISATION
PARCELLES
CLONES PLANTATIONS DE
D’HOMOLOGATION MULTIPLICATION VITICULTEURS
AGRÉES VIGNES MERES
ET COMPARAISON
INITIALES ET BASE

ESSAI DE
COMMERCIALISATION
RAISIN DE TABLE

Certificat ISO 9001

Le processus de sélection clonale et domaine d’application de la certification ISO 9001

utilisés par les viticulteurs et en particulier vieille à ce que le protocole


de sélection clonale et de pré-multiplication du matériel initial et de base
soit strictement respecté.
Pour Vivai Cooperativi Rauscedo l’obtention de la certification ISO 9001
est une reconnaissance internationale de grande valeur.
Pour les clients du monde entier c’est la certitude d’utiliser un produit
possédant des caractéristiques génétiques, sanitaires et morphologiques
de niveau supérieur.
VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO 14

Nouveauté 2010 - Brevet VCR :


machine à greffer « Celerina Plus »

LE PRODUIT VCR
Le long trajet de VCR couvrant plus de 80 ans, a permis de réaliser la méthode à la mortaise grâce à la « Celerina » ; 80 ans plus tard, le
à Rauscedo le plus grand complexe de la pépinière viticole au monde. greffage « Omega » d’origine française s’est développé, en etant plus
Un succès dû à plusieurs facteurs, un en particulier : la qualité du produit facile et plus rapide dans son exécution.
VCR. Les greffés-soudés VCR se distinguent dans le monde, ayant acquis Actuellement, grâce à une nouvelle machine de greffage automatique,
une réputation qui est le résultat direct de leur haut degré de fiabilité la « Celerina Plus », conçue et brevetée par Vivai Cooperativi Rauscedo,
et de son haut niveau génétique–sanitaire. la production des greffes-boutures à la mortaise a eu une réprise.
Au début la technique de greffage la plus utilisée à Rauscedo était Cette machine permet la désinfection en continu des organes coupants
celui qu’on appelle « double anglaise » ; après on a commencé à utiliser et un assemblage parfait des greffons avec les porte-greffes avec
15 VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO

3-4 yeux

Greffon clonal venant de Vignes


Mères certifiées
30-38 cm

Porte-greffe clonal venant


de Vignes Mères certifiées

Zone Protégée
10-15 cm

Système racinaire bien


développé et distribué

la formation d’un cal de cicatrisation plus solide et de forme plus régulière Un autre aspect qui caractérise les plants VCR est le passeport
par rapport aux autres types de greffage. ZP (Zone Protégée) que certifie leur provenance d’un lieu de culture
Pour ceux qui doivent réaliser un vignoble, ce dernier est un aspect d’une où les symptômes de la flavescence dorée et le bois noir n’ont pas été
importance fondamentale, car il a une influence directe sur la rentabilité dépistés. Les plants VCR peuvent circuler librement dans des zones
de l’investissement viticole. Compter sur un vignoble homogène, sain, encore libres de la présence des phytoplasmes de la vigne : une garantie
productif et de longue durée est ce que les viticuleurs du monde entier en plus pour tous les viticulteurs et en particulier pour ceux qui sont
demandent. Commencer par un plant de vigne de qualité est, surtout obligés à travailler dans des zones fort touchées par ces maladies et qui
de nos jours, un fait incontournable ! nécessitent un matériel sûrement sain !
VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO 16

Charrue pour le labour du sol Sol préparé pour plantation de variétés à raisin de table dans le Sud de l’ex-Yougoslavie

Ripper Plantation avec machines Wagner

LE SERVICE VCR
Il est évident pour tout le monde qu’il est très important de mettre machine Wagner à guidage satellitaire et à l’installation de la structure
à disposition des viticulteurs variétés et clones de bonne qualité et que du vignoble : tout cela est réalisable par VCR.
le service après-vente n’est pas moins important. Surtout la préparation du sol, le choix des porte-greffes et des variétés
Vivai Cooperativi Rauscedo disposent d’une structure organisée sont des facteurs cruciaux pour la bonne réussite du nouveau vignoble
de telle sorte que le vignoble peut être aussi projeté et réalisé « clé et pour sa rentabilité.
en main » ; ceci grâce à la présence d’agronomes spécialisés en viticulture Selon le type de terrain qui va accueillir le jeune vignoble les agronomes
et de collaborateurs externes pour l’exécution des travaux. À partir des Vivai Cooperativi Rauscedo sont en mesure de recommander
des analyses du sol, à la sélection du modèle viticole, de la variété, à la clientèle la meilleure préparation du sol: labourage total à 1 -1,10
des clones et des porte-greffes, jusqu’à la plantation des plants avec mètres de profondeur, ou sous-solage à croix et labour successif
17 VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO

« Tendone » réalisé en Maroc à la première année « Tendone » de Michele Palieri en Pouille – Italie

Plantations de Muscat Italia en « U » ouvert réalisées à Kavala en Grèce « Tendone » de Victoria en Pouille – Italie

de 50 cm profondeur, ou bien, pour les sols particulièrement légers Encore plus important est le choix de la variété, que les spécialistes
et sableux, tout simplement labour à 50-60 cm. VCR, en connaissant les tendances de la demande des raisins sur les
Le choix du porte-greffe est tout aussi important, puisqu’il doit fonctionner marchés internationaux, peuvent suggérer avec un degré de fiabilité élevé.
comme «médiateur» entre les conditions pédo-climatiques et les Mais le service VCR ne se limite pas à la livraison des plants de vigne :
caractéristiques variétales. Concrètement le porte-greffe doit engendrer nos techniciens sont à disposition pour effectuer des inspections dans
une vigueur et une productivité équilibrées sur les plants et doit aussi les vignobles pour vérifier la bonne reprise des plantes et donner des
être suffisamment «rustique» et efficace pour prévenir les déficits conseils utiles pour la bonne gestion de la plantation.
ou les excès momentanés des minéraux dans le sol aussi que des
inconvénients d’origine climatique.
VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO 18

Vignes Mères de Porte-greffes cultivées à Rauscedo par les Associés VCR Le phylloxéra, cet adversaire redoutable de la vigne européenne a trouvé
un ennemi plus fort et farouche : les greffés-soudés VCR !

LES PORTE-GREFFES
Il est bien connu que le porte-greffe a été créé pour se défendre contre KOBER 5BB, S04, 1103 Paulsen, 110R, 420A, 161,49 etc. sont cultivés
le phylloxera, mais que depuis longtemps il a assumé le rôle de médiateur a Rauscedo par les associés de la coopérative. Les vignes mères de porte-
entre les conditions pédo-climatiques et les caractéristiques variétales. greffe ont été réalisées en utilisant seulement des plants de vigne VCR
En fonction de cette condition spécifique, Vivai Cooperativi Rauscedo de catégorie base issus d’un processus de sélection clonal officiel.
préparent annuellement plus de 700 combinaisons différentes de Cela permet de fournir au viticulteur du matériel de provenance sûre,
variété / porte-greffe dans le but de fournir à chaque viticulteur le produit authentique et contrôlée au niveau sanitaire. Aujourd’hui, selon leurs
le mieux adapté aux besoins de son entreprise. Plus de 1.200 hectares caractéristiques distinctives, Vivai Cooperativi Rauscedo disposent des
des vignes mères porte-greffe de différents porte-greffes, en particulier porte-greffes suivants pour les variétés à raisin de table :
19 VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO

GROUPE BERLANDIERI X RIPARIA GROUPE BERLANDIERI X RUPESTRIS


Kober 5BB : adapte aux environnements frais, aux sols de structure 1103P : porte-greffe vigoureux, élastique ; il présente un degré élevé
différente, à partir des sols lourds jusqu’au légers ou aussi riches d’affinité avec toutes les variétés. Il résiste à la sècheresse et il s’adapte
en cailloux à condition qu’ils ne soient pas trop calcaires. Compte tenu bien à presque tous les sols, même ceux argileux-calcaires.
de sa vigueur il faut éviter son utilisation dans les terrains trop fertiles. Clones agréés : 1103 P VCR107, VCR119, VCR498, VCR501.
Clones agréés : Kober 5BB VCR102, VCR423, VCR424.
110R : il s’adapte aux environnements difficiles et aux sols non
S04 : porte-greffe de vigueur moyenne, peut être utilisé de manière excessivement dotés en calcaire, pauvres et secs. C’est un type de porte-
appropriée en sols lourds mais pas asphyxiants. Il faut éviter de l’utiliser greffe pour environnements chauds et secs.
dans des sols calcaires ou dans des sols qui présentent un déséquilibre Clones agréés : 110 R VCR114, VCR418, VCR424.
entre magnésium, potassium et calcium.
Clones agréés : S04 VCR105, ISV-VCR6, ISV-VCR4. 140Ru : porte-greffe très vigoureux ; il présente une résistance élevée
à la sècheresse et au calcaire. Il ne réussit pas toujours à donner le juste
420A : porte-greffe de vigueur moyenne ; s’adapte aux environnements équilibre végéto-productif.
secs et aux sols lourds, ou légèrement calcaires. Le développement initial Clones agréés : 140 Ru VCR120.
est lent surtout en sols froids ; successivement il induit à un excellent
équilibre vegéto-productif. 775P : porte-greffe vigoureux, il s’adapte aux sols pas trop lourds même
Clones agréés : 420A VCR103. s’ils sont secs ou moyennement calcaires.

161.49 : porte- greffe de vigueur limitée et une discrète résistance GROUPE VINIFERA X BERLANDIERI
au calcaire qui permettent l’utilisation en divers environnements, 41B : il présente une bonne vigueur et résistance élevée au calcaire ;
spécialement pour implantation de moyenne et haute densité. il est utilisable dans des environnements chauds et chlorés ou aussi
Clones agréés : 161.49 VCR112, VCR123. dans des zones septentrionales à condition qu’ils ne soient pas des
sols froids, asphyxiants et lourds.
Clones agréés : 41 B VCR117.

Fercal : il présente une résistance élevée au calcaire, supérieure à celle


du 41 B et du 140Ru. Vigoureux, sensible à la carence de magnésium
et utilisable en sols où la présence en calcaire actif est difficilement
tolérée par d’autres porte-greffes.

QUADRE SYNOPTIQUE DES CARACTÉRISTIQUES DES PORTE-GREFFES DES PLANTS DE VIGNE

Vigueur Affinité avec


Résistence ADAPTATION AU SOL Résistance
Résistance aux
Porte-greffe au calcaire IPC nématodes
induite Vitis V. au phylloxéra
actif % Humide Sec Sabionneux Argileux Salin endoparassites

Kober 5BB ++/+++ ++++ 20 40 ++ - + ++ - +++ ++/+++


BERLANDIERI X RIPARIA

S04 ++/+++ ++ 17 30 -/+ +/++ ++ + + +++ +++

420A -/+ +/++ 20 40 -- ++ -/+ ++ -- ++ -/+

161.49 -/+ - 25 50 -/+ + -/+ + -- +++ -/+


BERLANDIERI X RUPESTRIS

1103 Paulsen +++ ++++ 17 30 + +++ +++ +++ ++ ++++ ++

110 Richter +++ + 17 30 -- +++ ++ ++ - ++++ ++

140 Ruggeri ++++ -/+ 40 90 -- ++++ ++ ++ - ++++ ++

775 Paulsen +++ + 19 50 -- +++ ++ ++ + ++++ ++

41B ++/+++ --/- 40 60 -- -/+ - -- -- +/++ -


AUTRE

Fercal ++/+++ -/+ 40 120 ++ ++ -/+ + + +++ ++

-- Insuffisant - Faible + Suffisant ++ Bon +++ Élevé ++++ Très élevé


VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO 20

LE MODE DE CONDUITE POUR


LES VARIÉTÉ À RAISIN DE TABLE

Vigne en « tendone » de variété Italia au 3-ème an Système en « U » à Kavala, Grèce

LE SYSTÈME « TENDONE » OU « PERGOLA » FERMÉE Par conséquent le 1er plancher se trouvera à 1,90 mt à partir du sol
Pour les raisins de table avec pépins le « tendone » reste le système et le deuxième à 2,20-2,30 mt. De cette manière la partie productive
de conduite le plus utilisé dans les climats chauds-arides et à forte sera bien distribuée aussi que celle végétative et même dans les régions
insolation : cette forme étendue permet une séparation entre végétation venteuses les jeunes bourgeons n’iront pas contre une rupture.
et production. Les densités de mise en place conseillées sont les suivantes :
mt 2,50 x mt 2,50 ou bien mt 3,00 x mt 3,00. Chaque parcelle à « tendone » « Y » OU LYRE TRANSVERSALE
ne doit pas dépasser l’extension de 2 ha, soit pour la stabilité, soit pour C’est une forme de conduite utilisée en Australie, Sud Afrique, Californie,
favoriser les opérations de couverture avec maille ou film plastique. Israël etc. Sous le nom de « gable treillis system », dans la version avec
Le toit du « tendone » est plat, d’une hauteur d’environ 1,90 mt à partir du sol toit fermé ou ouvert. Cette forme permet de soutenir une quantité élevée
et il est constitué d’une maille de fils de fer qui forme une base carrée avec de bourgeons et à la fois une bonne exposition des grappes au soleil. Les
un coté de 50 cm. Les fils sur poteaux sont de 1,8 mm et sont déstinés à soutenir bourgeons offrent une bonne protection contre les rayons du soleil directs
les 4 sarments à fruit ; ceux de la maille sont de 1,2 mm. Tous ces fils sont en évitant les brûlures des baies. Par ailleurs ce système facilite quelques
soutenus autour du « tendone » par une couronne constituée par un fil de fer opérations de conduite et également celles de récolte, les opérations sur
de 2,4 mm soutenu et ancré aux poteaux angulaires et de couronne (poteaux les grappes et la taille verte. La forme la plus classique de la conduite
de tête) en bois ou en fer ou en béton armé pré-tensé, à leur tour ils sont à Y (« standard gable treillis » si à toit fermé ou « ouvert gable treillis » ou « open
maintenus en place par des tirants fixés à une base en béton logée dans le sol gable treillis » si elle est avec toit ouvert) est composée d’un poteau vertical
à 1 mètre de profondeur. Les poteaux de tête sont placés obliquement sur haut 120-140 cm au-dessus du sol, de deux bras inclinés de 150-180 cm, mis
une base de ciment. Les poteaux en bois sont de plus en plus remplacés par à un angle de 120° par rapport au poteau. L’embranchement de la plante
des poteaux en béton armé pré-tensé de dimensions 6x6 pour ceux situés est à 120-130 cm à partir du sol, la branche primaire est sur le premier fil,
à l’intérieur et 9x9 pour ceux de tête. Ils peuvent être enfoncés directement pendant que les bourgeons vont se disposer sur les fils successifs placés
dans le sol à une profondeur de 60 cm environ. En alternative on peut utiliser chacun à 20-30 cm de distance sur la surface inclinée de l’Y, jusq’au sommet.
des poteaux en fer galvanisé de section carrée de cm 3x3, 2 cm et 1,00 La densité de plantation est de 1-1,4 m et 3-3,5 m respectivement sur
mm d’épaisseur pour les intérieurs et 5 cm x 4, 4 cm et 1,25 mm d’épaisseur la rangée et entre les rangées. Dans les dernières années, ce système,
pour ceux de tête. Les poteaux en fer seront posés sur une base en béton grâce à la meilleure gestion de la lumière même à l’intérieur du feuillage, est
et seront munis de capuchons cannelés au sommet. en train de se répandre dans les plantations des variétés apyrènes aussi
en Europe. Nombreuses sont les modifications apportées pour améliorer
LE « TENDONE » À DOUBLE ARMATURE le standard productif, en les adaptant aux différentes variétés cultivées.
Il diffère du « tendone » simple pour une sur-structure de fils de fer, Ces systèmes comprennent les fils mobiles pour aider les bourgeons dans
placée à une hauteur entre 30 et 40 cm par rapport à la maille principale. leur positionnement et établir des zones distinctes pour la fructification.
21 VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO

LA TAILLE DE PRODUCTION

Taille d’une vigne des deux ans à sarments fruitiers Taille en « tendone » à 4 branches

CLASSIFICATION DES OPÉRATIONS DE TAILLE qui pour un hectare peut être basse (30.000-40.000), moyenne (50.000-
Nombreux sont les aspects qui peuvent être considérés pour classer 60.000), haute (70.000-80.000), très haute (plus de 80.000).
les opérations de taille.
En fonction de la longueur de la branche laissée dans la taille hivernale,
Quelques-unes sont citées ci-dessous. En fonction de l’âge des plantes, elle se distingue en :
la taille se distingue en : • Courte, si on laisse des branches de 2-3 bourgeons (coursons);
• Taille de croissance, qui se pratique sur les vignes jeunes, dans les • Moyenne, si elle est de 4-7 bourgeons
1-2 années, qui consiste dans la coupure courte ou longue en fonction • Longue, si elle est de 8-10 bourgeons ;
du développement des plantes ; • Très longue, si c’est plus de 10 bourgeons,
• Taille de formation, pour donner la forme définitive prévue pour les • Mixte, si les coursons et aussi les têtes à fruit sont laissés sur la vigne.
vignes, en fonction du système de conduite ;
• Taille de production, qui représente la gestion de la vigne en phase Nombreux sont les facteurs qui conditionnent le choix de la taille.
adulte. Les formes de croissance conditionnent, clairement, la taille En général, pour les raisins de table en Italie on préfère les formes
de croissance en relation à la forme qui doit être donnée aux plantes de conduite étendues « tendone » et tailles riches, longues ou mixtes,
en âge adulte ; elles se distinguent selon : avec charge en bourgeons par hectare moyenne-haute pour les variétés
• La disposition des vignes dans l’espace ; avec pépins et très haute pour celles sans pépins (qui sont généralement
• La longueur de la tête à fruit (branche laissée à la taille hivernale); moins fertiles).
• L’utilisation et la disposition des supports.
La taille hivernale compte 3 opérations distinctes et successives :
En fonction du nombre des bourgeons sur une plante après l’intervention • Coupe des vieilles têtes à fruit au-dessus de la première branche utile ;
hivernale, la taille sera considérée : • Récolte des sarments éliminés ;
• Très pauvre, si on laisse 4-5 bourgeons par plante ; • Ligature des nouvelles têtes à fruit.
• Pauvre, pas plus de 10 bourgeons ;
• Moyenne, 10-20 bourgeons ; La gestion du “vert” consiste en opérations diverses :
• Riche, jusqu’à 50 bourgeons ; • Ligature des bourgeons ;
• Très riche, plus de 50 bourgeons. • Élimination des « entre cœurs » ;
• Effeuillage ;
Au-delà de la plante singulière, le nombre de bourgeons est identifié • Éclaircissement des grappes ;
par unité de surface de la vigne, en définissant la charge en bourgeons, • Éclaircissement des baies et incision annulaire.
VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO 22

L’IRRIGATION

Irrigation goutte-à-goutte dans un vignoble en « tendone »

Les besoins hydriques des raisins de table varient selon les variétés, permettera aux plantes d’accumuler les substances de réserve pour
mais en ligne générale l’objectif est celui d’obtenir et de maintenir la saison successive et la maturation des sarments.
une amélioration de la baie pendant les phases de développement L’uniformité de la distribution de l’eau est essentielle et s’obtient grâce
et de maturation. Tenant compte des restitutions hydriques il faudra à une conception adéquate du système d’irrigation dans son ensemble.
intervenir avec une irrigation modérée pour les variétés précoces et plus L’efficacité du système est due à un nettoyage constant de l’installation,
abondante pour les variétés tardives. aussi à l’utilisation éventuelle d’acide orthophosphérique en cas de
En ligne absolument générale pour les environnements méditerranéens présence de calcaire.
on peut intervenir spécifiquement comme suit : Dans le vignoble en « tendone » normalement le système d’irrigation
• Variétés précoces : début d’irrigation en post-floraison une fois par est constitué par des lignes de goutte à goutte positionnées entre
semaine avec 50-60 lt/plante ; la fréquence des interventions d’irrigation les fils. Pour chaque plante l’approvisionnement en eau est assuré
sera augmentée et les quantités seront réduites vers la maturation par un nombre minime de 4 goutteurs. Actuellement pour simplifier
chaque 2-3 jours avec 15-20 lt/plante. la gestion et la réduction des coûts on tend à positionner la ligne des
• Variétés tardives : début 10-15 juin, une fois par semaine avec 60-70 goutteurs sur la file au-dessus de la maille du « tendone ».
lt/plante. Il faudra graduellement continuer avec deux interventions En ce qui concerne la qualité de l’eau pour l’irrigation, il faut considérer
hebdomadaires de 40-50 lt/plante jusqu’à la fin de la véraison que pour les valeurs de conductivité inférieures à 0,6 dS/m on peut la
et en maturation avec interventions de 10/15 lt/plante. définir excellente et que déjà à partir d’une conductivité inférieure de
Il est important d’effectuer des interventions d’irrigation aussi après 1,1 il peut y avoir des pertes de production du 10% et supérieures à 50%
la récolte pour maintenir la végétation en équilibre physiologique: celà avec conductivité de 2,8 dS/m.
23 VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO

LA FERTILISATION

Fertilisation sous feuillage dans une vignoble en « tendone »

FUMURE DE FOND Azote : 80 kg. (comme urée)


Elle doit être effectuée pendant l’été précédant la plantation à la profondeur Potassium : 50 kg. (comme K2 O)
de 40-50 cm pour rendre les éléments nutritionnels peu mobiles comme À la deuxième année, toujours en 2-3 solutions, les interventions
le potassium (K) en forme organique ou minérale. Dans un sol avec une de fertilisation fractionnées en 3 périodes concernent :
fertilisation moyenne et disposant de fumier de vache, on peut distribuer Azote : 110 kg. en 3 solutions 1/3 automne, 1/3 printemps.
une quantité égale à 600 q/ha. En absence de bouse bovine, il est Potassium : 120 kg. en 2 solutions 1/2 automne, 1/2 printemps.
conseillé d’enterrer 600 kg environ de potassium, 300 kg de phosphore, Phosphore : 50 kg. en 2 solutions 1/2 automne, 1/2 printemps.
150 kg de magnésium. Magnésium : 30 kg. en 2 solutions 1/2 automne, 1/2 printemps.

FERTILISATION POUR JEUNES PLANTATIONS FERTILISATION DE PRODUCTION


Il est nécessaire d’intervenir avec macro- et microéléments pour La fertilisation ordinaire pour les cycles de production doit, d’une
favoriser la croissance rapide des bourgeons et permettre à la plante, part, garantir un niveau suffisant d’éléments minéraux dans la plante,
déjà à la deuxième année, de produire 10-12 kg de raisin. en évitant une carence ou un excès, et d’autre part doit maintenir
Les fertilisations tardives (septembre-octobre) s’avèrent aussi d’une un niveau adéquat de fertilité chimique et biologique du sol à travers
importance particulière : elles permettent à la plante de disposer d’une une gestion correcte de la quantité des substances organiques.
meilleure accumulation de substance de réserve. Il s’agit donc de concevoir un bilan nutritionnel basé sur l’estimation
À la première année pour les sols de moyenne fertilité et en fractionnant des utilisations par la plante, du recyclage, à travers la minéralisation
en 3 périodes les interventions de fertilisations (de juin à septembre) des éléments minéraux contenus dans la substance enlevée avec les
il est conseillé d’appliquer ces doses /hectare : tailles (estivales et hivernales), de la consommation de la substance
VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO 24

Muscat Italia iperproductive

organique du sol pour la minéralisation et la fourniture des éléments Sugraone greffée sur 1103 Paulsen, moyennement à la récolte, le poids
minéraux avec l’eau d’irrigation. de la grappe représente environ 70% du poids de tout le sarment, c’est
En ce qui concerne l’estimation quantitative des éléments minéraux ainsi que pour chaque tonne de grappes se produisent environ 700 kg
supprimés normalement, on prend en considération les organes annuels de feuilles et de sarments.
et épigés de la plante (grappes et bourgeons), alors qu’on suppose que Donc pour chaque tonne de fruits il y a un besoin d’environ 4 kg. de N,
les variations interannuelles des autres organes ligneux (tronc, racines) 1 kg, de P2 O5, 4 kg. de K2O, de Ca O, 1 kg. de Mg O, 16 g de Fe, 18 g
aient été pratiquement négligées. Dans une expérimentation avec de Mn et 5 g de Zn.

Fertilisation annuelle conseillée (kg/ha) pour les vignobles irrigués Fertilisation des raisins de table en Afrique du Sud par rapport à la
de raisins de table Dattier de Beyrouth cultivés sous « tendone » dans production.
les Pouilles (Italie).

Doses de N,P,K en Kg/ha

N Six semaines
Production Production Au bourgeonnement
N P 2O S K 2O MgO après le
raisin (ton/ha) raisin (ton/ha) et au début d’automne
bourgeonnement
15 100 45 120 25 N P K

20 115 50 135 30 15 35 10 40 35

30 125 55 135 40 20 50 15 60 50

40 135 60 170 50 25 65 20 80 65

50 145 65 195 60 30 80 25 100 80


25 VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO

LA CULTURE SOUS ABRI

Culture sous abri pour anticipation de maturation à Kavala, Grèce Culture sus abris pour retarder la récolte

Dans la culture des raisins de table, une particulière attention est portée La culture sous abri pour reporter la récolte est effectuée à travers
à la couverture temporaire du vignoble (semi forçage) avec des films la couverture du vignoble au début d’août. La couverture est mise
plastiques de type fin, flexible et transparent visant à modifier le microclimat seulement sur la partie supérieure pour éviter le mouillage de la végétation
et à protéger la culture contre l’action négative d’agents atmosphériques. et des grappes de raisin par la pluie.
Dans les régions viticoles de la Méditerranée, la plupart des variétés Elle peut être pratiquée seulement pour les vignobles très productifs afin
précoces et des apyrènes est cultivée sous serre afin d’anticiper l’époque d’éviter que le raisin arrive « fatigué » à la récolte. À la fin de la récolte
de maturation ; par contre une bonne partie des principales variétés les films plastiques doivent être ramassés et conservés dans des locaux
tardives est couverte pour en retarder la récolte. sombres pour pouvoir les réutiliser pendant 3-4 cycles productifs.
La couverture plastique, transparente, réduit le flux de radiation disponible
au niveau du film, en stimulant ainsi la distension des entrenœuds
et de la feuille, et réduit la pigmentation de l’épicarpe de la baie.
La culture sous serre est prévue pour anticiper la maturation et donc
la récolte des raisins. Elle est réalisée en fermant avant le bourgeonnement
tout le vignoble à l’intérieur d’une structure protégée par des films
en plastique, genre “ serre froide ”.
Les films peuvent être de types différents mais le plus efficace est
le polyéthylène à basse densité (LDPE). L’anticipation de maturation obtenue
est d’environ 15 jours. Il est nécessaire de rappeler que dans la période
de floraison la température augmente et donc le pollen se dévitalise
et risque de provoquer le millerandage. Successivement il est important
que la température ne dépasse pas les 38° C ; à des températures
supérieures il y a un’ arrêt de la photosynthèse, et à 42°C il peut y avoir
des brûlures étendues à la végétation.
VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO 26

LE PACKAGING, LA CONSERVATION
FRIGORIFIQUE ET LE TRANSPORT

Packaging de Black Magic en champ

CONDITIONNEMENT DU PRODUIT SÉLECTION, PRÉPARATION, EMBALLAGE ET TRANSPORT


Selon les zones de production, les habitudes locales et la demande La préparation dans l’établissement permet d’obtenir une sélection plus
du marché, le raisin peut être emballé directement en champ, ou bien soigneuse du produit et une plus grande précision dans l’emballage final,
récolté en caisses pour être ensuite mis en conditionnement dans en particulier pour les petits emballage de même poids.
l’établissement. Dans le premier cas il y a moins de manipulation Les principales phases peuvent être résumées comme suit :
du produit, mais il est plus difficile de réaliser des emballages de prestige • Transport matière première : le raisin récolté en caisse de la campagne
avec un poids déterminé. La préparation à l’établissement implique à l’usine par camion ou remorque ;
certainement une plus grande manipulation, mais elle permet d’obtenir • Acceptation : dans cette phase, à l’arrivée du raisin on vérifie la qualité
un produit plus sélectionné et des emballages particuliers du même poids. du produit ;
La récolte du raisin demande de l’expertise et de la compétence, • Refroidissement : le raisin est refroidi dans les chambres froides
en particulier quand l’emballage est effectué directement dans le champ. ou par air forcé, afin de le bien conserver ;
L’opération est divisée dans les phases suivantes : récolte de la grappe • Sélection : phase dans laquelle les impuretés sont éliminées et les
de la plante ; nettoyage des grappes par la suppression des baies grappes sont contrôlées en rejetant celles non conformes (opération
compromises (fissurées, endommagées, parasitées, moisies, etc.), manuelle);
qui pourraient nuire à la qualitè et a l’état de santé et de conservation • Emballage : phase de conditionnement dans un emballage approprié
du produit pendant le transport et sur les bancs de vente ; emballage du de différents types ;
produit en caisses. • Étiquetage : phase dans laquelle on appose les étiquettes reportant
Le produit emballé en champ doit être toutefois transporté à l’établissement les indications prévues sur chaque caisse de produit ;
pour les opérations de palettisation, d’étiquetage, de pesage final et • Stockage réfrigéré : phase habituellement de brève durée dans laquelle
refroidissement. En général cette dernière opération a lieu très rapidement le produit emballé est stocké dans les chambres froides dans le but
par le moyen de systèmes de réfrigération forcée et abaissement rapide de maintenir les caractéristiques organoleptiques ;
de la température, qui en 5-6 heures permet de rejoindre la température • Transport frigorifique : à destination par camion ou conteneur réfrigéré.
idéale au cœur du produit pour le transport et la bonne conservation • Pendant le séjour en chambre froide, où le produit doit rester le moins
(entre +1 et +4°C). de temps possible, la réfrigération doit garantir :
27 VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO

• L’atténuation de l’intensité des processus biologiques et le retard individuels, la plus utilisée, est réalisée avec des papiers générateurs
de la maturation et de la senescence, afin de prolonger la vie commerciale de SO2 placés à l’intérieur des sacs en plastique qui protègent l’ensemble
du produit. du paquet.
• La réduction de la sensibilité du raisin aux attaques parasitaires Tels régénérateurs sont constitués de feuilles couplées de papier
post-récolte ; plastifié qui forment des poches appropriées contenant du méta-
• L’abaissement de la chute du poids due à la déshydratation ; bisulfite, dotées de microperforations qui permettent l’entrée de vapeur
• Un strict contrôle des principales détériorations post-récolte, dues d’eau et la libération de SO2. Ce système permet de protéger le raisin
à la pourriture et aux autres champignons. pendant des périodes plus ou moins longues (même plus de 30 jours).
En dernier, le maintien d’un haut niveau d’humidité relative de 90-
Il est donc recommandé d’effectuer le nettoyage et la désinfection des 95% aide à prévenir le flétrissement en réduisant la transpiration.
chambres froides périodiquement. Il faut souligner que le plus grand La température idéale de conservation et de transport du produit doit
dégât pour les raisins (dans le champ ou après la récolte) est causé être autour de 0°C, en particulier pour les expéditions de longue durée
par la Botrytis Cinerea (pourriture grise ou botrytis), le champignon qui (effectuées sur des trajets de 15-20 jours), lorsqu’elle peut varier de 2
affecte en particulier les baies. à 4°C pour des parcours plus courts.
La défense contre l’oïdium post-récolte est justifiée principalement
en cas de transport de longue durée. La sulfuration dans les emballages

Packaging dans l’établissement


VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO 28
DESCRIPTION DES
Description des principales variétés
a raisin de table

PRINCIPALES VARIÉTÉS
A RAISIN DE TABLE
VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO 30

ALPHONSE LAVALLÉE
Variété obtenue en France au XIX siècle par croisement semble-t-il du Bellino x Lady Downes
Seedling : on la connaît aussi sous le nom de Ribier, surtout en Californie.

Caractéristiques ampélographiques : Bourgeon à apex un peu tomenteux, vert-blanchâtre avec


bord carminé, avec des petites feuilles apicales un peu pliées, de couleur vert clair, légèrement
tomenteuses. Feuille moyenne-grande, pentagonale, à trois–cinq lobes, avec limbe de couleur
vert foncé, opaque, légèrement bulleux, épais, sinus pètiolaire à U-V peu ouvert ou fermé. Grappe
moyenne-grande, cylindrique-conique, ailée, à grains justement séparés, baie grande-moyenne,
plutôt sphérique, d’une couleur bleu foncé uniforme, à peau pruineuse et assez consistante ;
pulpe moyennement croquante et juteuse, d’un goût simple, doux, agréable.
Caractéristiques phénologiques et agronomiques :
Époque de débourrement : moyenne.
Époque de maturité : moyenne-tardive.
Vigueur : bonne.
Fertilité réelle : 1,5.
Production : élevée.
Poids de la grappe : 400-500 g.
Poids de la baie : 7-9 g.
Pépins : 3,1 g.
Teneur en sucre : 13-14%.
Acidité totale : 5%.
PH : 3,35.
Résistance au transport : élevée.
La culture e la taille : ce cépage s’adapte aux différentes formes de conduite à condition qu’elle
soit étendue ; de toute façon il préfère le « tendone », la « pergola » ou l’espalier même avec cor-
don coursonné.
Sensibilité aux maladies, aux ravageurs et aux adversités : sensible à l’oïdium et à l’excoriose.
Il manifeste des phénomènes d’incompatibilité s’il est greffé sur Kober 5BB.
Évaluation globale : la variété montre une bonne résistance au transport et une discrète apti-
tude à la conservation. Cette variété est bien acceptée par le marché national et international
SURFACE CULTIVÉE EN ITALIE
pour sa couleur uniforme, sa pulpe croquante et sa grappe de dimension contenue. La pré-
ANNÉE 1990 2000 2010
sence d’un nombre élevé de pépins ne lui a pa valu une appréciation particulière de la part du
HECTARES 877 218 218
consommateur.
Clones en multiplication : Alphonse Lavallée Inra-Entav319.

Alphonse Lavallée en « tendone » dans les Pouilles


31 VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO

APULIA SEEDLESS
Nouvelle variété à raisin de table apyrène obtenue en Pouilles par le Dr. Stefano Somma en exclusivité
aux Vivai Cooperativi Rauscedo pour les pays étrangers.

Caractéristiques ampélographiques : bourgeon à apex glabre de couleur vert avec une légère
coloration rosâtre. Feuille pentagonale avec cinq lobes, sinus pétiolaire fermé. Face inférieure
glabre. Grappe grande, conique, ailée, avec une forte épine, moyennement compacte. Baie
de forme arrondie, peau moyenne et résistante, pulpe ferme, croquante, de goût neutre. Couleur
rouge violacé uniforme.
Caractéristiques phénologiques et agronomiques :
Époque de débourrement : tardive.
Époque de maturité : tardive.
Vigueur : élevé.
Fertilité réelle : 1,4.
Production : élevée.
Poids de la grappe : 800 g.
Poids de la baie : 6 g.
Pépins : absents.
Teneur en sucre : 15,2%.
Acidité totale : 4,3%.
PH : 3,5.
Résistance au transport : excellente.
La culture et la taille : cette variété s’adapte aux différentes formes de conduite et grâce à son
excellente fertilité basale elle peut également s’adapter à des systèmes de taille courte.
Sensibilité aux maladies, aux ravageurs et aux adversités : dans la norme. Elle n’est pas sen-
sible au millerandage.
Évaluation globale : l’excellent attachement du pédoncule garantit une très bonne résistance
à la manipulation, à la conservation et au transport. La bonne productivité associée aux caracté-
ristiques de la baie et de la grappe, nous amène à croire que la variété aura beaucoup de succès.

Apulia Seedless en « tendone »


VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO 32

AUTUMN ROYAL
C’est une variété obtenue en 1981 par David Raming et Don Tarailo de l’USDA-ARS de Fresno-
Californie en croisant Autumn Black x C74-1.

Caractéristiques ampélographiques : bourgeon à apex étendue, vert-jaunâtre chargé. Feuille


moyennement grande, cunéiforme, avec 5 lobes, sinus pétiolaire ouvert, de forme à parenthèse
découpée. La face supérieure de couleur vert pâle, face inférieure glabre. La grappe de forme
cylindrique ou conique très allongée, moyennement compactée, avec 1-3 ailes. Baie de forme
tronc-ovoïdale, peau de couleur bleuâtre-noir, pulpe croquante, incolore, d’une saveur neutre.
Caractéristiques phénologiques et agronomiques :
Époque de débourrement : mi- tardive.
Époque de maturité : tardive.
Vigueur : élevée.
Fertilité réelle : 0,9.
Production : moyenne mais inconstante.
Poids de la grappe : 800 g.
Poids de la baie : 7 g.
Pépins : absent ou présence herbacée.
Teneur en sucre : 14,5%.
Acidité totale : 5,3%.
PH : 3,34.
Résistance au transport : discrète.
La culture et la taille : cépage d’une vigueur très élevée et faible fertilité basale ; pour ça il est
nécessaire d’utiliser la taille longue et une forme de conduite tendue du genre « tendone », « Y »
ou guyot.
Sensibilité aux maladies, aux ravageurs et aux adversités : ce cépage est sensible à la fissura-
tion des baies sur la plante dans une situation d’humidité élevé et au détachement en post-récolte.
Évaluation globale : c’est une variété apyrène avec une baie de bonne dimension, tardive, avec
une production irrégulière en fonction des conditions météorologiques pendant la période de dif-
férenciation des yeux à fruit.

Autumn Royal en « tendone »


33 VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO

BLACK MAGIC
Variété interspécifique obtenue en Moldavie par l’Institut de Viticulture de Chisinau et multipliée
et distribuée en exclusivité par Vivai Cooperativi Rauscedo autant que titulaire unique de la licence.

Caractéristiques ampélographiques : bourgeon à apex développe, vert pâle tendant au rosâtre.


Feuille moyenne-grande, pentagonale, à cinq lobes. Sinus latéraux supérieurs fermés, ceux in-
férieurs à forme de lyre fermée ou à bords superposés. Sinus pétiolaire ouvert, face supérieure
de couleur vert intense, celle inférieurs de couleur vert moyen, pétiole moyen assez long, vert
avec nuances vineuses évidentes jusqu’à la base des nervures ; grappe moyenne-grande, co-
nique-pyramidale, parfois ailée, à grains séparés avec pédoncule gros, moyen-long, herbacé,
semi-ligneux. Baie moyenne-grande de forme ovoïde, pulpe de couleur bleu noir, goût neutre.
Caractéristiques phénologiques et agronomiques :
Époque de débourrement : précoce.
Époque de maturation : précoce.
Vigueur : moyenne.
Fertilité réelle : 1,19.
Production : bonne.
Poids de la baie : 400-500 g.
Poids de la graines : 5-6 g.
Pépins : 1-2 par grain.
Teneur en sucre : 17,4%.
Acidité totale : 5,2%.
PH : 3,60.
Résistance au transport : faible.
La culture et la taille : cépage de vigueur moyenne ayant une bonne fertilité basale ; il peut être
cultivé en « tendone » et en espalier.
Sensibilité aux maladies, aux ravageurs et aux adversités : sensible à la coulure et au mille-
randage en particulier pendant les printemps froids et pluvieux et dans les sols trop fertiles ;
excellente résistance au mildiou, au botrytis (pourriture grise) et à l’oïdium.
Évaluation globale : très bonne variété en ce qui concerne la précocité, les caractéristiques
organoleptiques et l’aspect esthétique. Utilisé pour les productions destinées aux marchés
SURFACE CULTIVÉE EN ITALIE
nationaux. Un côté négatif est le détachement facile des baies du rachis donc la faible résis-
ANNÉE 1990 2000 2010
tance aux transports.
HECTARES – 5 350
Clones en multiplication : Black Magic VCR135, VCR136, VCR137, VCR377.

Black Magic en « tendone » dans le champ-collection VCR à S. Ferdinando di Puglia


VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO 34

CARDINAL
Variété obtenue en 1939 par E. Snyder et F. Harmon de la U.S. Horticultural Field Station de Fresno
Californie, en croisant Reine des Vignes et Alphonse Lavallée.

Caractéristiques ampélographiques : bourgeon à apex étendu, peu cotonneux ou glabre, vert-


jaunâtre, avec des petites feuilles apicales dépliées, de couleur vert avec des nuances bronzées,
translucides. Feuille moyenne, pentagonale allongée, trois-cinq lobes, limbe lisse, ondulé, glabre.
Sinus pétiolaire à U. Face inférieure glabre. Grappe assez grande, cylindrique-conique, allongée
à baies séparées, quelquefois ailée, baie moyen-grosse, ronde ou presque ronde, peau moyen-
nement épaisse, pruineuse, de couleur rouge- violacé pas très uniforme ; pulpe croquante,
douce, agréable, à goût neutre.
Caractéristiques phénologiques et agronomiques :
Époque de débourrement : mi- précoce.
Époque de maturité : mi- précoce.
Vigueur : bonne.
Fertilité réelle : 1,5.
Production : moyenne- élevée.
Poids de la grappe : 500-600 g.
Poids de la baie : 7-9 g.
Pépins : 2-3 par baie.
Teneur en sucre : 15-16%.
Acidité totale : 5,6%.
PH : 3,40.
Résistance au transport : discrète.
La culture et la taille : ce cépage s’adapte aussi bien à la conduite à pergola qu’en espalier.
Il est nécessaire agir avec une bonne taille en vert, l’épamprage et l’effeuillage pour une prise
de couleur plus uniforme.
Sensibilité aux maladies, aux ravageurs et aux adversités : sensible au mildiou et à l’ excoriose.
Évaluation globale : pour ses bonnes caractéristiques c’est un des meilleurs raisins noirs précoces.
La résistance au transport n’est pas très bonne et celle sur la vigne non plus : à sa maturation
le raisin doit être récolté immédiatement. Il faut éviter une irrigation excessive pour ne pas ris-
SURFACE CULTIVÉE EN ITALIE
quer d’avoir l’éclatement des baies.
ANNÉE 1990 2000 2010
Clones en multiplication : Cardinal ISV-VCR24 et ISV-VCR26. Les clones agréés ont été sélection-
HECTARES 3.383 1.105 1.179
nés en collaboration avec l’Institut Expérimental pour la Viticulture de Conegliano Veneto (Treviso).
Le Cardinal ISV-VCR24 a une maturation légèrement en avance et un degré en sucre légèrement
supérieur à la moyenne, lors que le Cardinal ISV-VCR26 reflète la moyenne de la population.
Autres clones en multiplication : INRA-ENTAV 80.

Cardinal en « tendone » dans les Pouilles


35 VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO

CRIMSON SEEDLESS
Variété obtenue à l’USDA de FRESNO en Californie d’un croisement d’Emperor et C33-199.

Caractéristiques ampélographiques : bourgeon de couleur vert avec bords de couleur bronze-ro-


sés, glabre, feuille moyenne, avec sept lobes, vert clair brillant. Grappe moyenne, pyramidale,
lâche ou mi- compacte, baie moyenne-petite, ovale, moyennement résistante, de couleur rouge-
violacée, uniforme, pulpe croquante, douce, goût neutre.
Caractéristiques phénologiques et agronomiques :
Époque de débourrement : moyenne.
Époque de maturité : tardive.
Vigueur : élevé.
Fertilité réelle : 0,96.
Production : limitée.
Poids de la grappe : 500 g.
Poids de la baie : 4-5 g.
Pépins : absents.
Teneur en sucre : 17,5%.
Acidité totale : 6,1‰.
PH : 3,5.
Résistance au transport : élevée.
La culture et la taille : cépage très vigoureux qui s’adapte bien à des systèmes de conduite
comme « pergola » ou « tendone » et à la taille longue, excellent pour les endroits chauds ; il exige
l’effeuillage pour une meilleure illumination et pour une meilleure coloration de la grappe, qui
parfois est insuffisante.
Sensibilité aux maladies, aux ravageurs et aux adversités : dans la norme.
Evaluation globale : grappe de belle présentation, sans pépins ; dans les terrains maigres
il trouve les meilleures conditions de culture. Avec l’incision annulaire on obtient des augmenta-
tions sensibles du poids des baies et un index de détachement plus élevé, mais en même temps
il y’a un retard de maturation. Il convient faire la récolte en plusieurs reprises pour recueillir les
grappes avec une couleur le plus uniforme possible.
SURFACE CULTIVÉE EN ITALIE

ANNÉE 1990 2000 2010


HECTARES – 20 600

Crimson Seedless en « tendone » dans les Pouilles


VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO 36

DATTIER DE BEYROUTH
C’est une des variétés de raisin de table les plus anciennes et les plus répandues dans le Pays
du Méditerranée.

Caractéristiques ampélographiques : bourgeon à apex développé et globuleux, de couleur vert


avec les bords bronze- rosés, avec petites feuilles apicales légèrement pliées de couleur vert-do-
ré, translucides, avec des nuances bronzées ou rosées, glabres. Feuille moyenne, pentagonale,
à trois-cinq lobes, avec un sinus pétiolaire à U, limbe ondulé, presque lisse, glabre, de couleur
vert clair. Grappe grosse, longue, pyramidale ou cylindrique, avec baies justement séparées,
avec une ou deux ailes, baie grande, de forme elliptique, avec la peau pruineuse, moyennement
épaisse et de couleur jaune dorée, pulpe croquante, sucrée, de goût neutre.
Caractéristiques phénologiques et agronomiques :
Époque de débourrement : tardive.
Époque de maturité : tardive.
Vigueur : bonne.
Fertilité réelle : 1,10.
Production : bonne.
Poids de la grappe : 600-700 g.
Poids de la baie : 7-9 g.
Pépins : 2 par baie.
Teneur en sucre : 15-16%.
Acidité totale : 5‰.
PH : 3,32.
Résistance au transport : excellente.
La culture et la taille : la variété préfère des formes de conduite étendues et une taille plutôt longue.
Sensibilité aux maladies, aux ravageurs et aux adversités : sensible au mildiou, à l’oïdium
et à l’excoriose.
Évaluation globale : raisin de très bon goût, apprécié par la plus part des consommateurs.
Clones en multiplication : Dattier ISV6 et ISV9. Le clone ISV6 se réfère au biotype Inzolia ca-
ractérisé par la baie cylindrique allongée, par contre le ISV9 représente le Dattier classique.
Autres clones en multiplication : INRA-ENTAV304.
SURFACE CULTIVÉE EN ITALIE

ANNÉE 1990 2000 2010


HECTARES 12.590 3.539 3.563

Dattier de Beyrouth en « tendone » dans les Pouilles


37 VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO

MATILDE
Variété obtenue par le Prof. Manzo en 1962 à l’Institut Expérimental de Fruiticulture de Rome
d’un croisement du Muscat Italie et Cardinal.

Caractéristiques ampélographiques : bourgeon à apex vert, glabre, avec des petites feuilles api-
cales déployées, de couleur vert brillant avec des nuances bronzées, glabres. Feuille moyenne,
pentagonale allongée, à lobes évidents, avec un limbe lisse, un peu ondulé, glabre. Grappe
moyenne grande, cylindrique- conique souvent allongée, ailée, à baies justement séparées, baie
assez grande, ovoïdale avec une pulpe ferme au goût légèrement aromatique, à peau relative-
ment fine, résistante, de couleur jaune.
Caractéristiques phénologiques et agronomiques :
Époque de débourrement : mi- précoce.
Époque de maturité : moyenne.
Vigueur : bonne.
Fertilité réelle : 1,80.
Production : moyenne-élevée.
Poids de la grappe : 600-800 g.
Poids de la baie : 6-7 g.
Pépins : 2 par baie.
Teneur en sucre : 14-15%.
Acidité totale : 4-5‰.
PH : 3,40.
Résistance aux transports : excellente.
La culture et la taille : préfère les formes de conduite étendues et la taille moyenne.
Sensibilité aux maladies, aux ravageurs et aux adversités : dans la norme ; si le printemps
est froid et humide et dans des terrains fertiles peut donner lieu à la coulure et au millerandage.
Évaluation globale : très bonne variété pour sa précocité, l’aspect de la grappe et pour son
arôme délicat de muscat.
Clones en multiplications : Matilde VCR15. Clone très intéressant pour l’absence de mille-
randage et sa très bonne productivité. La pulpe consistante et la bonne résistance de la baie
au détachement augmente la résistance au transport et à la conservation en chambre froide.
SURFACE CULTIVÉE EN ITALIE

ANNÉE 1990 2000 2010


HECTARES - 888 617

Matilde en « tendone » dans les Pouilles


VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO 38

MICHELE PALIERI
Variété obtenue à Velletri par M. Palieri par croisement de l’Alphonse Lavallée et le Red Malaga.

Caractéristiques ampélographiques : bourgeon à apex glabre, d’un vert intense, avec des petites
feuilles apicales légèrement pliées, de couleur vert avec des nuances bronzées, translucides.
Feuille grande, à cinq lobes et plutôt arrondie, avec limbes lisses, plats, glabres. Sinus pétio-
laire à U avec des bords superposés. La face inférieure est légèrement glabre. Grappe grosse,
cylindrique pyramidale, ailée, à grains assez séparés, baie assez grande, ovale ou sub-ovale,
moyennement résistante, la peau pruineuse de couleur noir violacée ; pulpe ferme, saveur su-
cré, neutre.
Caractéristiques phénologiques et agronomiques :
Époque de débourrement : moyenne- tardive.
Époque de maturité : moyenne- tardive.
Fertilité réelle : 1,00.
Production : haute moyenne.
Poids de la grappe : 600 g-800 g.
Poids par baie : 9-10 g.
Pépins : 2 pépins par baie.
Teneur en sucre : 14-15%.
Acidité totale : 6‰.
PH : 3,5.
Résistance aux transports : élevé.
La culture et la taille : cette variété nécessite de systèmes de conduite élargies comme « per-
gola » ou en espalier ou bien en lyre. Le drageonnement et le défeuillage sont nécessaires pour
une coloration uniforme de la grappe et pour favoriser l’accumulation du sucre.
Sensibilité aux maladies, aux ravageurs et aux adversités : dans la norme. Elle présente une
nette incompatibilité avec certaines portes greffes come 140Ru, 779P et Kober 5 BB.
Évaluation globale : grappe de bel aspect, surtout pour sa couleur noir- violacée ; la variété
a rencontré un très bon accueil sur les marchés. Résiste bien au transport.
Clones en multiplication : Michele Palieri VCR453.
SURFACE CULTIVÉE EN ITALIE

ANNÉE 1990 2000 2010


HECTARES - 764 785

Michele Palieri en « tendone » dans les Pouilles


39 VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO

MOLDOVA
Cépage interspécifique obtenu en Moldavie par Yaravely de l’Institut de Viticulture de Chisinau
en croisant Seyve-Villard 12-375 et Gulylj Kara. La variété est multipliée et distribuée en exclusivité
par Vivai Cooperativi Rauscedo.

Caractéristiques ampélographiques : bourgeon à apex vert pâle. Feuille de moyenne grandeur,


sinus pétiolaire à U. La face supérieure n’est pas très lisse, presque glabre, verte ; la face infé-
rieur arachnoïdienne. La grappe est grosse ou moyenne, de forme conique-pyramidale, des fois
ailée. La baie est grosse ou moyenne ovoïde allongée, de couleur violacée uniforme ; la pulpe
est croquante avec une saveur neutre.
Caractéristiques phénologiques et agronomiques :
Époque de débourrement : moyenne- tardive.
Époque de maturité : moyenne- tardive.
Vigueur : élevée.
Fertilité réelle : 1,2.
Production : élevée et constante.
Poids de la grappe : 400-500 g.
Poids de la baie : 5-6 g.
Pépins : 1-2 par baie.
Teneur en sucre : 16%.
Acidité totale : 9‰.
PH : 3,79.
Résistance au transport : élevée.
La culture et la taille : cette variété s’adapte à plusieurs formes de conduite en préférant
la conduite en « pergola ».
Sensibilité aux maladies, aux ravageurs et aux adversités : bonne résistance au mildiou,
à l’oïdium et aux botrytis. Résistance au froid d’hiver : -25°C.
Évaluation globale : variété intéressante pour sa résistance au mildiou, sa grande résistance
sur la plante et aux transports, ainsi que pour les caractéristiques esthétiques et organolep-
tiques du raisin.

Moldova en « tendone » à Gergelije (République de Macédoine)


VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO 40

MUSCAT D’ALEXANDRIE
Cépage d’origine méditerranéenne assez répandue en Afrique du nord et surtout en Algérie et en Libye.

Caractéristiques ampélographiques : apex à bourgeon de couleur vert-blanchâtre. Feuilles


de dimensions moyennes à trois lobes, ou moins souvent à cinq lobes. Le sinus pétiolaire est
en V, profond et tend à se fermer ; les sinus latéraux sont fermés et pas trop profonds. La face
inférieure est glabre ou légèrement tomenteuse. La grappe est grande, légèrement lâche, co-
nique-pyramidale, ailée, moyennement compacte. La baie est grosse, de forme sub-ronde avec
une peau épaisse, consistante, pruineuse. La pulpe est croquante de saveur muscat intense.
Caractéristiques phénologiques et agronomiques :
Époque de débourrement : moyenne-tardive.
Époque de maturité : moyenne-tardive.
Vigueur : élevée.
Fertilité réelle : 1.
Productivité : élevée.
Poids de la grappe : 600 g-700 g.
Poids de la baie : 8 g.
Pépins : 3.
Teneur en sucre : 16%.
Acidité totale : 4,5‰.
PH : 3,6.
Résistance au transport : bonne.
La culture et la taille : il s’adapte aux formes de conduite en palissage ou en « pergola », en « Y »,
et à espalier on peut même pratiquer la taille courte.
Sensibilité aux maladies, aux ravageurs et aux adversités : dans la norme, il peut avoir des
difficultés de maturation du raisin dans les zones froides.
Évaluation globale : il présente des caractéristiques organoleptiques positives, une bonne ré-
sistance aux transports et à la conservation, il est apprécié surtout dans le marché local.
Clones en multiplication : INRA-ENTAV308.

SURFACE CULTIVÉE EN ITALIE

ANNÉE 1990 2000 2010


HECTARES 416 129 128

Vigne de Muscat d’Alexandrie, détail


41 VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO

MUSCAT DE HAMBOURG
Cépage répandu en Italie, France et pays de l’Est d’Europe issu d’un croisement entre le Muscat
d’Alexandrie b. et le Frankenthal n.

Caractéristiques ampélographiques : le bourgeon présente une forte densité de poils couchés.


Feuilles à trois ou à cinq lobes, avec un sinus pétiolaire ouvert et des dents moyennes, pigmen-
tation anthocyanique des nervures nulle ; la face inférieure présente une faible densité de poils
dressés et couchés. La grappe est moyenne, la baie est de forme elliptique, à saveur délicate-
ment musqué et la peau est moyennement épaisse.
Caractéristiques phénologiques et agronomiques :
Époque de débourrement : moyenne- précoce.
Époque de maturité : moyenne élevé.
Fertilité réelle : 0,9.
Production : bonne.
Poids de la grappe : 300 g-400 g.
Poids de la baie : 5-6 g.
Pépins : 1,4 par baie.
Teneur en sucre : 16-18%.
Acidité totale : 5,5‰.
PH : 3,4
Résistance au transport : discrète.
La culture et la taille : cépage au port horizontal ou demi retombant, pour cette raison il né-
cessite d’un soin particulier dans la conduite et dans la taille en vert. Ce cépage préfère les sols
moyennement fertiles et il est bien cultivé en espalier ou en « pergola ».
Sensibilité aux maladies, aux ravageurs et aux adversités : il est sensible à l’oïdium et au mil-
diou. En revanche il est peu sensible aux botrytis. Il peut démontrer une incompatibilité s’il est
greffé sur Kober5BB.
Evaluation globale : cépage à raisin de table de bonne saveur, apprécié par le consommateur.
À cause de sa peau mince il ne tolère pas les transports prolongés.
Clones en multiplication : Inra-Entav 202.
Clones présentés de prochaine présentation a l’homologation : Muscat d’Hambourg VCR492,
SURFACE CULTIVÉE EN ITALIE
VCR493, VCR494, VCR495.
ANNÉE 1990 2000 2010
HECTARES 877 218 257

Muscat de Hambourg en « tendone » à Strumica (République de Macédoine)


VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO 42

MUSCAT ITALIA
Cette variété obtenue par le Prof. Pirovano en 1911 d’un croisement de Bicane x Muscat de Hambourg,
au départ elle n’été l’objet d’aucune considération et elle aurait été écartée si le hasard n’avait pas
fait retarder son complet abandon. En France, on le connaît sous le nom d’Idéal.

Caractéristiques ampélographiques : bourgeon à apex développé, cotonneux, vert- blanchâtre


avec des nuances roses- violacées, avec des petites feuilles apicales légèrement pliées, un peu
tomenteuses, vert- blanchâtre avec des nuances dorées. Feuille plutôt grande, à cinq lobes,
pentagonale, avec limbes de couleur vert très foncé, légèrement ondulé, lisse, glabre, légère-
ment tomenteux sur la face inférieure. Grappe grande, conique-pyramidale, avec deux ou trois
ailes, baie grande, ovoïdale, à peau pruineuse, assez épaisse et consistante, d’une belle couleur
jaune- doré ; pulpe croquante et juteuse, avec un léger et délicat arôme de muscat.
Caractéristiques phénologiques et agronomiques :
Époque de débourrement : mi- précoce.
Époque de maturité : mi- tardive.
Vigueur : élevée.
Fertilité réelle : 1,20.
Poids de la grappe : 700-800 g.
Poids de la baie : 8-10 g.
Pépins : 1-2 par baie.
Teneur en sucre : 15-16%.
Acidité totale : 4-5‰.
PH : 3,50.
Résistance au transport : excellente.
La culture et la taille : les meilleurs résultats qualitatifs et quantitatifs sont obtenus avec
la conduite en « pergola ». La gestion en vert doit être effectuée soigneusement par l’élimina-
tion des rejetons et par un prompte effeuillage.
Sensibilité aux maladies, aux ravageurs et aux adversités : dans la norme ; présente le phé-
nomène d’incompatibilité sur 140Ru.
Évaluation globale : cette variété a pris beaucoup de sa « mère » Bicane, très vigoureuse, avec
une grande grappe de bel aspect, et peu de son « père » le Muscat de Hambourg sauf en ce qui
SURFACE CULTIVÉE EN ITALIE
concerne le léger arôme de muscat. Elle résiste très bien aux transports, même à longue dis-
ANNÉE 1990 2000 2010
tance ; elle est appréciée par tous et pour cette raison elle est devenue la reine des marchés.
HECTARES 67.105 39.975 24.167
Clones en multiplication : Italia VCR5 : clone de productivité élevée, la grappe est grande, py-
ramidale, semi-compacte et pour cette raison moins sensible à la pourriture grise (Botrytis).
Italia VCR10 : clone de bonne vigueur, grappe moyenne, moins compacte par rapport à la moyenne
variétale et un peu plus précoce.
Autres clones en multiplication : INRA-ENTAV307, 918.

Muscat Italia en « tendone » dans les Pouilles Espalier de Muscat Italia en Grèce
43 VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO

RED GLOBE
Cette variété a été obtenue par Albert T. Koyama et Harnold P. Olmo à l’University of Californie
de Davis en croisant (Hunisia x Emporor) x (Hunisia x Empororx Nocera).

Caractèristiques ampélographiques : bourgeon à apex vert- pâle avec nuances tendant au ro-
sâtre- chargé. Feuille moyenne pentagonale avec trois ou cinq lobes ; sinus pétiolaire au fond
en U ; face supérieure de couleur vert- chargée moyennement, face inférieure glabre. La grappe
très grande de forme conique moyennement compacte, avec 1-2 ailes. Grande baie sphéroïde,
la peau est de couleur rouge- violette foncé, pulpe incolore, croquante, d’un goût neutre.
Caractéristiques phénologiques et agronomiques :
Époque de débourrement : tardive.
Époque de maturité : mi- tardive.
Vigueur : moyenne.
Production : moyenne.
Poids de la grappe : environ 1.000 g.
Poids de la baie : environ 12,5 g.
Pépins : 3-5 par baie.
Teneur en sucre : 15%.
Acidité totale : 5,3 gr/lit.
PH : 3,6.
Résistance au transport : bonne.
La culture et la taille : cépage de vigueur moyenne et de bonne fertilité à la base de sarment
et pour cela la conduite on peut la faire en pergola ou en espalier bilatéral.
Sensibilité aux maladies, aux ravageurs et aux adversités : sensible aux brulures quand la cou-
verture végétale est parfois limité.
Évaluation globale : c’est une excellente variété en ce qui concerne la dimension de la baie,
la consistance de la pulpe, la résistance au transport et la conservation frigorifique.
Clones de prochaines diffusions : INRA-ENTAV 6012, DAVIS 02.

Vigne de Red Globe en « tendone »


VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO 44

REGAL SEEDLESS
C’est une variété obtenue en 1988 par ARC en Afrique du Sud en croisant Datal et Centennial Seedless.

Caractéristiques ampélographiques : bourgeon avec des petites feuilles ouvertes de couleur


vert intense. Feuille grande de forme pentagonale-orbiculaire, avec cinq lobes, sinus pétio-
laire ouvert en forme de V, face supérieure vert pâle, la face inférieure légèrement cotonneuse.
La grappe est de dimensions moyennement grandes, de forme cylindrique-conique, allongée,
avec une ou plusieurs ailes semi- compactes. Baie de grosse dimension, de forme ellipsoïdale,
peau de couleur vert-jaunâtre, épaisse, pulpe croquante, d’une saveur neutre.
Caractéristiques phénologiques et agronomiques :
Époque de débourrement : tardive.
Époque de maturité : mi- précoce.
Vigueur : élevée.
Fertilité réelle : 1,7.
Production : élevée.
Poids moyen de la grappe : 700 g.
Poids moyen de la baie : 7 g.
Pépins : absents, résidu herbacé imperceptible.
Teneur en sucre : 16%.
Acidité totale : 5,4‰.
PH : 3,33.
Résistance au transport : bonne.
La culture et la taille : le cépage est d’une vigueur très élevé et d’une excellente fertilité, s’adapte
à plusieurs systèmes de conduite comme en « tendone » 2,5 mt. x 2,5 mt., en « Y » ou en double
guyot (3 mt. x 1,55 mt.).
Sensibilité aux maladies, aux ravageurs et aux adversités : dans la moyenne.
Évaluation globale : c’est un cépage interessant pour sa bonne productivité et son excellente
conservation sur les plantes après maturité. Il peut être astringent au goût à cause du fort conte-
nu de substances polyphénoliques présentes dans la peau.

Vigne de Regal Seedless en « tendone »


45 VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO

SUBLIMA SEEDLESS
Variété introduite en Italie par Vivai Cooperativi Rauscedo. La variété est en exclusivité aux Vivai
Cooperativi Rauscedo.

Caractéristiques ampélographiques : Bourgeon de couleur vert, légèrement cotonneux. Feuille


moyenne-grande, pentagonale, à cinq-sept lobes légèrement superposés, face supérieure d’un vert
moyen et glabre, face inférieure de couleur vert clair et glabre. Grappe moyenne ou grosse, py-
ramidale ou cylindrique, à grains moyennement séparés. Baie moyenne-grosse ; sans pépins,
tronc-ovoïdal, vert-jaune, à peau mince, pulpe croquante et juteuse, à saveur neutre.
Caractéristiques phénologiques et agronomiques :
Époque de débourrement : précoce.
Époque de maturité : moyenne.
Vigueur : bonne.
Fertilité réelle : 0,8.
Production : élevé.
Poids de la grappe : 700-900 g.
Poids de la baie : 5-5,5 g.
Pépins : absent.
Teneur en sucre : 15%.
Acidité totale : 4,2‰.
PH : 3,6.
Résistance au transport : bonne.
La culture et la taille : il exige une forme de conduite étendue et taille moyenne- longue. Il faut
éclaircir les baies excédentaires et parfois réduire la dernière partie de la grappe.
Sensibilité aux maladies, aux ravageurs et aux adversités : dans la norme.
Évaluation globale : variété pour la consommation à l’état frais, très intéressante tant pour
sa précocité que pour les autres caractéristiques.

SURFACE CULTIVÉE EN ITALIE

ANNÉE 1990 2000 2010


HECTARES – 10 50

Sublima Seedless dans le champ-collection VCR à S. Ferdinando di Puglia


VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO 46

SULTANINE
Variété très ancienne originaire de l’Asie Mineure. C’est la variété sans pépin la plus répandue
au monde soit pour la consommation fraîche, que pour l’utilisation séche ; elle est même connue
sous le nom de Thompson Seedless.

Caractéristiques ampélographiques : bourgeon à apex ouvert, vert, glabre, jeunes feuilles


apicales dépliées, vertes, glabres. Feuille de dimension moyenne, pentagonale, verte, glabre.
Grappe moyenne ou grosse, pyramidale, moyennement compacte, baie petite, uniforme, ovoï-
dale, peau peu épaisse mais résistante, pulpe croquante.
Caractéristiques phénologiques et agronomiques :
Époque de débourrement : moyenne.
Époque de maturité : mi- tardive.
Vigueur : élevée.
Poids de la grappe : 400 g.
Poids de la baie : 3 g.
Pépins : absents.
Teneur en sucre : 16%.
Acidité totale : 3,2‰.
PH : 3,65.
Résistance au transport : moyenne.
La culture et la taille : la variété préfère des formes de conduite étendues avec taille riche. Ils
sont nécessaires des interventions de taille en vert. Il faut pratiquer le drageonnement et l’ef-
feuillage. Avec l’incision annulaire et l’utilisation de l’acide gibbérellique on peut obtenir un poids
moyen de la baie d’environ 6 g.
Sensibilité aux maladies, aux ravageurs et aux adversités : sensible à la coulure surtout dans
les climats tempérés et terrains fertiles. Il peut présenter des incompatibilité sur 140Ru et S04.
Évaluation globale : variété apyrène très appréciée pour sa réponse aux traitements avec l’acide
gibbérellique et à l’incision annulaire, pour la résistance aux transports et l’aspect esthétique.
Clones en multiplication : Sultanine VCR122. C’est un clone sélectionné à Crète qui présente
une vigueur et une productivité élevées ; la grappe est supérieure à la moyenne, pyramidale, mu-
nie d’ailes moyennes, légèrement mi-compacte ; baie moyenne uniforme, à peau consistante,
SURFACE CULTIVÉE EN ITALIE
de couleur jaune. Le taux de détachement est bon-excellent. Bonne teneur en sucre. L’acidité
ANNÉE 1990 2000 2010
totale est modérée. La grande taille de la baie et le bon index de détachement rendent le clone
HECTARES 10 30 1.500
particulièrement indiqué pour la consommation fraîche.
Autres clones en multiplications : INRA-ENTAV 919.

Sultanina au Chili traitée avec acide gibbérellique, incision


annulaire et réduction de la partie terminale de la grappe Plantation de Sultanine en Grèce
47 VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO

SUMMER ROYAL
Cette variété a été obtenue par Raming et Ron Tarailo de l’USDA-ARS de Fresno-Californie,
en croisant A69-190 avec C20-149.

Caractéristiques ampélographiques : bourgeon à apex vert- pale, glabre. Feuille de forme


pentagonale avec cinq lobes dont deux à peine marqué. Sinus pétiolaire ouvert, à fond en V.
La face supérieure est vert pâle et l’inférieure glabre. La grappe est de moyenne-grande dimen-
sion, de forme conique, moyennement compacte, avec une à trois ailes. Baie moyenne de forme
sphéroïdale à tronc-ovoïde, peau d’un couleur bleu-noir, pulpe incolore d’un gout neutre, pé-
pins presque inexistantes.
Caractéristiques phénologiques et agronomiques :
Époque de débourrement : précoce.
Époque de maturité : très précoce.
Vigueur : élevée.
Fertilité réelle : 1,5.
Productivité : excellente.
Poids de la grappe : 800 g.
Poids de la baie : 7-8 g.
Pépins : absents ou rudimentaires.
Teneur en sucre : 14,5%.
Acidité totale : 4,2‰.
PH : 3,7.
Résistance au transport : bonne.
La culture et la taille : comme toute les variétés sans pépins il exige une forme de conduite
étendue de genre à « tendone » ou « pergola », « Y ».
Sensibilité aux maladies, aux ravageurs et aux adversités : sensible à la coulure et à l’éclatement
de la baie, aux changements de turgescence dus à une irrigation excessive ou à la fertilisation
azotée.
Évaluation globale : c’est une variété intéressante pour sa bonne qualité organoleptique, la pro-
ductivité, la dimension de la baie et la conservation en pré- et post-récolte.

Vigne de Summer Royal en « tendone »


VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO 48

SUPERNOVA SEEDLESS
Cépage constitué par l’Institut de Viticulture de Chisinau en Moldavie en croisant Pobeda et Kishmish
Rose, introduit en ltalie par Vivai Cooperativi Rauscedo qui en sont les titulaires exclusifs.

Caractéristiques ampélographiques : bourgeon à apex ouvert, vert pâle avec bords carmin.
Feuille moyenne-grande, pentagonales, à cinq lobes, sinus latéraux supérieurs et inférieurs avec
les lobes légèrement chevauchants; sinus pétiolaire de ouvert à beaucoup ouvert. La surface
supérieure est glabre, de couleur vert moyen – vert clair; la face inférieure est glabre de couleur
vert clair. La grappe est grosse, conique, longue, souvent ailée. La baie est apyrène, moyenne-
grosse, de forme ovoïde, allongée-ovoïde, de couleur rosé-rouge.
Caractéristiques phénologiques et agronomiques :
Époque de débourrement: moyenne.
Époque de maturation: précoce.
Vigueur: bonne.
Fertilité réelle : 1,5.
Production: moyenne-élevée.
Poids de la grappe: 500 g.
Poids de la baie: 5 g.
Pépins: absents.
Teneur en sucre: 15%.
Acidité totale: 5%.
PH: 3,7.
Résistance aux transports: baisse.
La culture et la taille : cépage vigoureux avec sarments au port érigé ; il préfère des formes
de conduite étendues comme le « tendone », la « pergola » et la lyre. Il est nécessaire d’effec-
tuer des travaux de taille en vert et ébourgeonnage.
Sensibilité aux maladies, aux ravageurs et aux adversités : variété avec une bonne résistance
au mildiou. Sensible à la carence en phosphore.
Évaluation globale : cépage à raisins de table apyrène très intéressant pour la consommation
fraîche. Il a une saveur délicatement intense. L’index de détachement est faible donc il perd
facilement les baies. Les traitements avec acide gibbérellique pour stimuler une plus grande
SURFACE CULTIVÉE EN ITALIE
consistance du pédicelle ont eu des résultats positifs.
ANNÉE 1990 2000 2010
HECTARES – – 10

Supernova Seedless dans le champ-collection VCR à S. Ferdinando di Puglia


49 VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO

VICTORIA
Croisement créé en Roumanie auprès de l’Institut de Recherche Horticoles de Drăgăşani par
Lepodatu Victoria et Condei Gheorghe. L’origine génétique est le Cardinal xAfuz Ali (Dattier de B).
S’étant répandu d’abord en Roumanie, il a été expérimenté en suite en Grèce et en Italie. Actuellement
il est cultivé dans tout le bassin méditerranéen et du Nord Afrique.

Caractéristiques ampélographiques : bourgeon à apex développé, vert, presque glabre. Feuille


grande, pentagonale à cinq lobes, avec sinus du pétiole ouvert en U de couleur verte, avec
face inférieure presque glabre. Grappe grande, pyramidale, moyennement compacte, d’aspect
agréable ; baie grosse cylindrique-elliptique, de couleur vert-jaune, le goût est neutre, peau
pruineuse et moyennement épaisse de couleur uniforme ; pulpe croquante avec deux pépins.
Caractéristiques phénologiques et agronomiques :
Époque de débourrement : moyenne.
Époque de maturité : moyenne-précoce.
Vigueur : élevée.
Fertilité réelle : 1,2.
Production : élevé.
Poids de la grappe : 600-700 g.
Poids de la baie : 10-12 g.
Pépins : 2 par baie.
Teneur en sucre : 16%.
Acidité totale : 4-5‰.
PH : 3,5.
Résistance au transport : très bonne.
La culture et la taille : c’est un cépage qui s’adapte à des formes de conduite différentes comme
le « tendone », le guyot ou l’espalier mono ou bilatéral.
Sensibilité aux maladies, aux ravageurs et aux adversités : il est peu sensible à l’oïdium et à
la pourriture grise (Botrytis cinerea) ; incompatible au greffage sur Kober5bb.
Évaluation globale : C’est une variété intéressante pour sa précocité et les très bonnes carac-
téristiques des grappes, ainsi que pour sa productivité constante et sa résistance au transport.
Dans la sélection mise au point par les Vivai Cooperativi Rauscedo on a mis l’accent sur l’unifor-
SURFACE CULTIVÉE EN ITALIE
mité et le contrôle sanitaire ; c’est sans aucun doute une variété valable pour tous les producteurs
ANNÉE 1990 2000 2010
de raisins de table.
HECTARES 877 218 7.365
Clones de prochaine présentation à l’homologation : Victoria VCR449, VCR450.

Victoria en « tendone » dans les Pouilles


VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO 50

AUSTRIA

Tarvisio

A23

SLOVENIA
FRIULI Maniago
Sequals
Spilimbergo

VENEZIA Belluno
Pordenone
Udine

GIULIA Conegliano A28


RAUSCEDO

A4
Gorizia

RAUSCEDO A27

Treviso Portogruaro
Trieste
Vicenza

Padova VENEZIA

A13
Rovigo

COMMENT NOUS REJOINDRE


Rauscedo est situé dans la province de Pordenone (Région Frioul- De l’aéroport « Friuli-Venezia Giulia de Ronchi dei Legionari » : Autoroute
Vénétie Julienne). A4 direction Udine/Venezia, sortie Palmanova direction Codroipo
jusqu’à la liaison avec la route nationale 13, ensuite direction Udine
De l’aéroport de Venise : l’autoroute A4 direction Udine/Trieste, la sortie jusqu’à Cusano, après au nord rue Zoppola, Castions, Domanins.
Portogruaro en direction Pordenone avec l’autoroute A28 jusqu’à la sortie
de Cimpello, ensuite la direction de Sequals/ Arzene, sortie Arzene,
direction Spilimbergo, Domanins, Rauscedo.
VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO
Via Udine, 39
33095 Rauscedo (PN) – Italy
Tel. +39 0427.948811
Fax +39 0427.94345
www.vivairauscedo.com
vcr@vivairauscedo.com