Vous êtes sur la page 1sur 2

Journées Nationales de Géotechnique et de Géologie de l’Ingénieur JNGG2012–Bordeaux 4-6 juillet 2012 

LA DETECTION DES VIDES FRANCS A PARTIR DES PARAMETRES


DE FORAGE

DETECTION OF FREE CAVITIES FROM DRILL LOGGING PARAMETERS.

Jean-Marie LEONARD1, Vanessa CARRIER-LAVOREL1, Luc BOUTONNIER1,

1 EGIS Géotechnique, Seyssins, France

RÉSUMÉ — Le contexte de risque karstique très élevé des travaux de la LGV Rhin-
Rhône dans le département de la Haute-Saône a conduit Egis Géotechnique à
procéder à de nombreux forages destructifs de contrôle au droit des anomalies
relevées par les observations géologiques et les investigations géophysiques. La
recherche des vides francs à nécessité l'examen très soigneux des paramètres
d'enregistrement de chaque forage. Une corrélation linéaire entre la vitesse
instantanée d'avancement (VIA) et la pression sur l'outil (PO) a été mise en évidence
sur les paramètres des essais de chutes du train de tiges de forage dans le vide. La
droite d'étalonnage ainsi obtenue sert de référence pour statuer sur la présence de
vide ou non lorsque un log de sondage montre simultanément une baisse du couple
de rotation (CR), une baisse de la PO et une hausse de la VIA. Les données
recueillies montrent que cette méthode ne fonctionne pas avec toutes les machines
de sondage et qu'il est important de convaincre le sous-traitant d'utiliser des foreuses
appropriées et de systématiser les essais de chute de l'outil dans le vide. Les
diagnostics de vide franc établis sur les forages exécutés à l'occasion des travaux de
la LGV-Rhin-Rhône sont en bon accord avec les résultats obtenus sur les
campagnes d'injection de coulis de mortier dans ces cavités. En effet, des injections
effectuées par précaution alors que notre diagnostic était négatif sur la présence de
vide franc se sont révélées peu efficaces, et inversement lorsque notre diagnostique
était positif, plus la hauteur du vide diagnostiqué a été importante, plus les volumes
de mortiers injectés ont été importants. Nous avons cherché également à appliquer
cette méthode à la détection de vides francs au sein de terrains meubles. Certains
résultats semblent probants (niveaux argileux) mais nous avons constaté que dans
certains types de sols (niveaux sableux), la méthode proposée y est plus difficilement
applicable.

ABSTRACT — During the engineering works of the Rhine-Rhone high-speed railway


line in Haute-Saône region and in presence of a high karstic risk, numerous
anomalies were detected by both geological observations and geophysical
investigations. Consequently, Egis Géotechnique carried out extensive, destructive
drillings in locations where anomalies were detected in order to verify if cavities are
present as suggested by the geophysical tests. The search for empty cavities
requires careful examination of the recording parameters for each drilling. The results
from free-fall tests of the drill string show a linear correlation between the

‐ 747 ‐ 
 
Journées Nationales de Géotechnique et de Géologie de l’Ingénieur JNGG2012–Bordeaux 4-6 juillet 2012 
 

instantaneous penetration speed (IPS) and the thrust pressure (TP). The calibration
curve subsequently obtained is used as a reference to determine whether or not
empty spaces are present when the drill logs simultaneously show decreases in the
torque rotation (RT) and the TP and increases in the IPS. Our data results show that
this method does not work with all types of rig machines and that the contractor
needs to use appropriate drills and systematized free-fall tests of the drill string.
Diagnoses of empty cavities obtained on drillings made during the work on the Rhine-
Rhone high speed railway line show good correlation with the results obtained from
the mortar injection campaigns of these same cavities. Effectively, attempts to carry
out injections as a precaution on negatively diagnosed empty cavities were inefficient
which confirms our negative diagnosis. Conversely, when the diagnosis is positive,
the greater the height diagnosed the greater the volume of mortar injected and these
results again confirm our diagnosis. Finally, attempts are made to apply this method
to the detection of voids in soft ground. Some of these results appear to be coherent
(clay layers) but application of the proposed method is more difficult for other soil
types (sandy layers).

‐ 748 ‐