Vous êtes sur la page 1sur 24

Gestion des risques pour les activités financières

islamiques

Partie 2 : Concepts de base

Dr. Wail Aaminou


Définition des risques

 Le risque implique deux aspects :

 Probabilité de défaillance ou de perte

 Magnitude de la perte

 Deux définitions du risque :

 Probabilité et impact de la perte

 Volatilité

 En général , le risque et le rendement vont de pair


Est ce que le risque est quantifiable ?
Est ce que le risque est quantifiable ?
Est ce que le risque est quantifiable ?
La prise de décision

Assurance

6
La prise de décision

√ Je souhaite souscrire à une couverture takaful pour les voyages (200 DH)

Je souhaite ne pas souscrire une couverture takaful pour les voyages

Je souhaite souscrire à une couverture takaful pour les voyages (200 DH)

√ Je souhaite ne pas souscrire une couverture takaful pour les voyages

7
La prise de décision

 Option A : 400 DH sûrs

ou

 Option B : 1000 DH avec 50 % de chance

 Option C : - 400 DH sûrs

ou

 Option D : - 1000 DH avec 50 % de chance

8
Est ce que le risque est quantifiable ?

 It is dangerous, at least in general, to think of risk as number (William Sharpe)


Est ce que le risque est quantifiable ?

 No formal system is ever complete (Godel Theorem)


Est ce que le risque est quantifiable ?
Est ce que le risque est quantifiable ?

 Quantifier veut dire utiliser des modèles mathématiques

 Mais les modèles mathématiques ne peuvent pas être exhaustifs

 Exemple : Cygnes noirs

 Peut-on quantifier les virus informatiques ? Ou des bugs de programmation ?

 Nous pouvons faire quelques approximations , mais nous ne serons jamais


en mesure de quantifier et de cerner l'ensemble de l'incertitude
Gérer les risques

 Prendre des risques n’est pas un objectif en soi dans l'économie islamique

 Le risque est une sorte de difficulté qui découle de l’implication dans des
transactions économiques

 La couverture est en principe acceptable. Mais comment?


Fonctions des risques

 Discipline les incitations

 Implique la responsabilité

 Favorise l'apprentissage et la créativité


Dangers de la consolidation des risques

 Si chacun veut éviter le risque, l'économie s'effondre

 Que faire si la majorité évite le risque ?

 Le risque se concentre : 5 banques aux États-Unis dominent 90% des dérivés

 Les agents deviennent plus connectés et interdépendants

 Le risque systémique est plus élevé


Risques : Le dilemme

 La création de richesse implique toujours le risque

 Le risque excessif est un obstacle à la performance


Risques : Le dilemme

 Trop ou pas assez de risques tue les incitations

 Comment différencier le « bon risque » du « mauvais risque »?

 Où tracer la ligne ?
Traitement des risques

 Le risque doit être intégré à la propriété de biens ou de services

 Le risque doit être subordonné à de véritables transactions de création de la


richesse

 Deux extrémités de risque: Le risque pur (gharar) et les transactions sans


risques (riba)
Definitions : Risques (Rappel)

 1 ) Le risque se manifeste quand le résultat final est inconnu. Le risque peut


être défini comme la variabilité ou la volatilité des résultats inattendus

 2 ) Les risques sont des événements futurs incertains qui pourraient


impacter la réalisation des objectifs de la Banque , y compris , les objectifs
stratégiques et opérationnels

 Evénements futurs incertains :


 Défaillance d'un emprunteur à rembourser un financement
 Fluctuation des taux de change
 Fraude
 Défaillance informatique
 Non- respect des principes Charia
 D'autres événements qui peuvent entraîner une perte de la Banque
Definition : Gestion des risques

 La gestion des risques est le processus par lequel les risques encourus sont :

 ( 1 ) identifiés

 ( 2 ) mesurés / évalués

 ( 3 ) Traités

 ( 4 ) Suivis et contrôlés
Classification des risques

 Risques Business/ financiers

 Risques Systémiques /Non systémiques

 Gestion des risques / Mesure du risque

 Transfert / Gestion / Elimination des risques

 Risques résiduels
Echecs dans la gestion des risques
(exemples)

 LTCM, Hedge Fund (1998)

 Pertes USD 4,9 billion

 Sauvetage : Fed / consortium de banques américaines


Echecs dans la gestion des risques
(exemples)

 Société Générale, France (2008)

 Trading sur les Euro stock index futures. Perte de EUR 4.9 billion
Echecs dans la gestion des risques
(exemples)

 Bernard Madoff, Hedge Fund (2009)

 Schéma de Ponzi

 Plus de USD 50 billion de pertes