Vous êtes sur la page 1sur 18

Liste des encycliques

page de liste de Wikipédia

Liste des encycliques promulguées par les papes de l'Église catholique romaine, par ordre
chronologique.

Benoît XIV
N° Nom Date Sujet

1 Ubi Primum 3 décembre 1740[1] Sur les devoirs des évêques

Condamnant certains abus liés aux


2 Pro Eximia Tua 30 juin 1741[1] offrandes de messes dans le diocèse du
Piémont

sur le renouvellement des juges par les


3 Quamvis Paternae 26 août 1741[2]
évêques

Satis Vobis
4 17 novembre 1741[2] sur le sacrement du mariage
Compertum

sur la formation chrétienne et la


5 Etsi Minime 7 février 1742[2]
transmission de la doctrine par les évêques

sur la participation à la célébration de


6 Certiores Effecti 13 novembre 1742[2]
l'Eucharistie

7 Cum Illud Semper 14 décembre 1742[2] sur les nominations au sein du clergé

Quemadmodum sur la prescription de prières approuvées par


8 23 mars 1743[2]
Preces l'Église

sur les persécutions de l'Église de Serbie par


9 Inter Omnigenas 2 février 1744[2]
les Turcs

10 Cum Semper Oblatas 19 août 1744[2] sur l'obligation de célébrer la messe

11 Libentissime Quidem 10 juin 1745[2] sur le jeûne du Carême

sur la correction des mœurs corrompues, un


nouvel élan missionnaire, l'exemple de Saint
12 Gravissimum Supremi 8 septembre 1745[2]
Vincent de Paul, Saint Jean François Régis,
Robert Bellarmin..

13 Vix Pervenit 1er novembre 1745[2] Au sujet du prêt à intérêt.

Accepimus sur l'exposition d'un crucifix sur l'autel


14 16 juillet 1746[2]
Praestantium pendant la messe

sur les dérives des carnavals et le respect du


15 Inter Caetera 1er janvier 1748[2]
Carême

23 Magnae Nobis 29 juin 1748[2] sur les mariages mixtes en Pologne

sur le jubilé de l'année 1750, la propreté des


églises, la récitation des prières des Heures
24 Annus qui hunc 19 février 1749[3] canoniales, le caractère sacré que doit
garder le chant dans la liturgie, l'utilisation de
l'orgue dans les églises..
27 Apostolica Constitutio 26 juin 1749[3] à propos des pèlerinages à Jérusalem et à
Rome

28 Gravissimo animi 31 octobre 1749[3] sur le respect de la clôture religieuse

sur le jubilé de l'année 1750 et les


29 Inter praeteritos 3 décembre 1749[3] constitutions apostoliques déjà publiées à ce
sujet

sur le bon déroulement du jubilé de l'année


31 Celebationem magni 1er janvier 1751[3] 1750 et son extension, évocations de jubilés
précédents

sur les dérives des carnavals et le respect du


32 Prodiit jamdudum 30 janvier 1751[3]
Carême

33 Elapso proxime anno 20 février 1751[3] sur le jugement des hérétiques et l'amnistie

sur les lieux de prières privés (chapelles,


36 Magno cum animi 2 juin 1751[3]
oratoires..) en Pologne

sur les relations entre chrétiens et juifs en


35 A Quo Primum 14 juin 1751[3]
Pologne

38 Cum religiosi Aeque 26 juin 1754[3] Sur la catéchèse

Sur l'usage de noms musulmans par les


39 Quod provinciale 1er août 1754[3]
chrétiens

40 Allatae sunt 26 juillet 1755[3] Sur l'observance des rites orientaux

42 Ex quo primum 1er mars 1756[3] Sur l'Euchologion

43 Ex Omnibus Christiani 16 octobre 1756[3] Sur la constitution apostolique Unigenitus

sur le fait que seul les prêtres peuvent réciter


44 Quam grave 2 août 1757[3]
la messe.

Clément XIII
N° Nom Date Sujet

sur la paix et la charité entre les fidèles, sur


2 A Quo Die 14 septembre 1758[4]
les devoirs des évêques

réprobation du désir de gains temporels et


4 Cum Primum 17 septembre 1759[4] des occupations mondaines de certains
ecclésiastiques

sur la pénitence et plus particulièrement le


5 Appetente Sacro 20 décembre 1759[4]
jeûne du Carême

sur le discours que doivent tenir les évêques


6 In Dominico Agro 14 juin 1761[4] et l'utilisation du catéchisme du concile de
Trente

sur le respect dû au pouvoir de l'Église par le


royaume de France à la suite de décrets
10 Quam graviter 25 juin 1766[4]
publiés en mai 1766 concernant une réforme
des ordres religieux

Christianae condamnation de livres allant à l'encontre de


11 25 novembre 1766[4]
Reipublicae la foi catholique

Clément XIV

N° Nom Date Sujet

1 Decet quam maxime 21 septembre 1769[5] Contre l'avarice du clergé, la simonie

2 Cum summi apostolatus 12 décembre 1769[5] sur la prière, le respect dû aux rois..

Pie VI
N° Nom Date Sujet

Inscrutabili divinae
1 25 décembre 1775[6] Contre l'athéisme et les idées des Lumières
sapientiae

Sur les révoltes à Carpentras, Avignon et


2 Adeo nota 23 avril 1791[7]
Chalon-sur-Saône contre l'autorité pontificale

sur les diverses réactions du clergé de France


3 Novae hae litterae 19 mars 1792[7]
aux persécutions

sur le respect de l'autorité du Siège


4 In gravissimis 19 mars 1792[7]
Apostolique par le clergé de France

sur l'annexion après la Révolution française


5 Dum Nos 19 avril 1792[7]
d'Avignon au royaume de France

à propos de la constitution civile du clergé en


6 Ubi Lutetiam 13 juin 1792[7]
France

sur l'émigration du clergé français hors du


7 Ignotae nemini  21 novembre 1792[7] royaume de France et l'hospitalité dans les
royaumes voisins

sur l'imposture de Gabriel Guyot de Folleville


8 Ad nostras manus 31 juillet 1793[7] auprès de l'Armée Catholique et Royale de
Vendée

Pie VII

Diu satis, 15 mai 1800[8], à l'occasion de son élection, sur le retour aux principes évangéliques

Ex quo Ecclesiam, 24 mai 1800[8], à propos d'un jubilé

Il trionfo, 4 mai 1814[8], sur la libération du pape Pie VII des mains de l'empereur Napoléon Ier
et sur la défaite de ce dernier

Vineam quam plantavit, 12 juin 1817[8], sur une nouvelle répartition des diocèses en France

Léon XII

Ubi Primum, 5 mai 1824[9], sur les erreurs modernes et l'indifférence à l'égard du catholicisme

Ad Plurimas, 25 janvier 1825[9], sur la rénovation de la Basilique Saint-Paul-hors-les-Murs, à la


suite d'un incendie

Pie VIII
Traditi humilitati, 24 mai 1829[10], sur le programme de son pontificat

Grégoire XVI

Quel Dio, 5 avril 1831[11], remerciement à François Ier (empereur d'Autriche) pour la défense
des états pontificaux

Le armi valorose, 12 juillet 1831[11], sur la paix à la suite de la défense des États pontificaux

Cum Primum, 9 juin 1832[11], sur l'obéissance due aux autorités civiles

Mirari vos, 15 août 1832[11], sur le libéralisme et l'indifférentisme religieux

Singulari Nos, 25 juin 1834[11], sur les erreurs de Lamennais

Commissum Divinitus, 17 mai 1835[12], sur l'Église et l'État

Augustissimam beatissimi, 21 décembre 1840[13], sur la consécration de la Basilique Saint-


Paul-hors-les-Murs, rénovée après un incendie

Inter ea, 1er avril 1842[13], sur l'inviolabilité des monastères, sur les droits et les biens dont ils
jouissent

Inter Praecipuas, 8 mai 1844[13], sur les sociétés bibliques

Pie IX

Qui pluribus, 9 novembre 1846[14], sur le rationalisme et l'infaillibilité

Praedecessores Nostros, 25 mars 1847[14], sur la Grande Famine en Irlande

Ubi primum, 17 juin 1847[14], sur les ordres réguliers

Ubi primum, 2 février 1849[14], à propos d'une consultation concernant le dogme de


l'Immaculée Conception

Nostris et nobiscum, 8 décembre 1849[14], aux archevêques et évêques d'Italie, contre le


socialisme et le communisme

Exultavit cor nostrum, 21 novembre 1851[14], à propos du jubilé et des tentatives de perversions
des ennemis de l'Église

Ex aliis Nostris, 21 novembre 1851[14], à propos du jubilé

Nemo certe ignorat, 25 mars 1852[14], sur l'unité de l'Église d'Irlande

Inter multiplices, 21 mars 1853[15], sur l'utilisation de la liturgie romaine en France

Neminem vestrum, 2 février 1854[15], sur la situation de l'Église d'Arménie

Optime noscitis, Rome, 20 mars 1854[15], sur la fondation d'une université catholique en Irlande
Singulari quidem, 17 mars 1856[15], sur la situation de l'Église en Autriche

Cum nuper, 20 janvier 1858[15], sur les tremblements de terre aux royaumes des Deux-Siciles

Amantissimi Redemptoris, 3 mai 1858[15], sur l'Eucharistie

Cum Sancta Mater, 27 avril 1859[15], exhortation à la paix entre les nations catholiques

Qui nuper, Roma, 18 juin 1859[15], exhortation à la prière en raison de la persécution infligée à
l'Église en Italie.

Nullis certe, 19 janvier 1860[15], remerciement pour le soutien reçu lors de la persécution
infligée à l'Église en Italie.

Amantissimus humani, 8 avril 1862[15], sur l'autorité du Saint-Siège et du pape envers les fidèles

Quanto conficiamur, 10 août 1863[16],[17], sur les persécutions infligées à l'Église à travers le
monde

Incredibili afflictamur, 17 septembre 1863[16],[17], sur la persécution infligée à l'Église dans la


République de Nouvelle-Grenade

Ubi urbaniano, 30 juillet 1864[16],[17], sur la persécution du gouvernement russe infligée à


l'Église de Pologne

Maximae quidem, 18 août 1864[16],[17], sur une conférence d'évêques à Bamberg en Bavière

Quanta cura, 8 décembre 1864[16],[17], les erreurs politico-religieuses du XIXe siècle,


accompagnée du Syllabus

Levate, 17 octobre 1867[16],[17], sur les persécutions infligées à l'Église par le gouvernement du
Piémont

Iam vos omnes, 13 septembre 1868[16], sur l'organisation d'un nouveau concile œcuménique
(Vatican I)

Arcano divinae, 8 septembre 1868[16], sur la réconciliation avec les protestants

Respicientes ea, 1 novembre 1870[18], sur les persécutions infligées à l'Église par le
gouvernement du Piémont

Ubi Prima, 11 mars 1871[18], sur les églises schismatiques de Constantinople à la suite de la
publication de « Reversurus » le 12 juillet 1867

Ubi Nos, 15 mai 1871[18], remerciement des fidèles pour leur comportement lors de la
suspension du concile Vatican I à la suite de l'invasion de Rome

Beneficia Dei, 4 juin 1871[18], sur la suspension du concile Vatican I à la suite de l'invasion de
Rome et les persécutions de l'Église de France
Saepe, Venerabiles, 5 août 1871[18], sur les persécutions dont étaient victimes les états
pontificaux

Quartus supra, 6 janvier 1873[18], sur les Églises orientales

Etsi Multa, 21 novembre 1873[18], contre les sociétés secrètes

In magnis illis, 27 décembre 1873[18], sur les persécutions dont étaient victimes les états
pontificaux

Vix dum a Nobis, 7 mars 1874[18], sur les persécutions dont était victime l'Église de l'Empire
d'Autriche-Hongrie

Omnem sollicitudinem,13 mai 1874[18], sur la liturgie des Églises orientales

Gravibus Ecclesiae, 24 décembre 1874[18], sur le jubilé universel de l'année 1875

Quod nunquam, 5 février 1875[18], contre le Kulturkampf

Quae in Patriarchatu, 1er septembre 1876[18], sur la véritable situation dans l'Église catholique
chaldéenne

Léon XIII

Inscrutabili Dei Consilio, 21 avril 1878[19], sur les dangers de la société moderne

Quod apostolici, 28 décembre 1878[19], sur les erreurs modernes

Æterni Patris, 4 août 1879[19], sur Thomas d'Aquin et la théologie scolastique

Arcanum Divanae, 10 février 1880[19], sur le mariage chrétien

Grande Munus, 30 septembre 1880[19], sur saint Cyrille et saint Méthode

Sancta Dei Civitas, 3 décembre 1880[19], sur les œuvres pontificales missionnaires

Diuturnum illud, 29 juin 1881[20], sur l'origine du pouvoir civil

Licet Multa, 3 août 1881[20], sur les catholiques en Belgique

Etsi Nos , 15 février 1882[20], sur l'Église et l'État en Italie

Auspicato Concessum, 17 septembre 1882[20], sur Saint François d'Assise

Cum Multa , 8 décembre 1882[20], sur l'Église et l'État en Espagne

Supremi apostolatus, 1er septembre 1883[20], sur le Rosaire

Nobilissima Gallorum Gens, 8 février 1884, sur la situation religieuse en France

Humanum Genus, 20 avril 1884[20], condamnant la franc-maçonnerie et les sociétés secrètes

Superiore Anno, 30 août 1884[20], sur la récitation du Rosaire


Immortale Dei, 1er novembre 1885[20], sur la Constitution chrétienne des États

Spectata Fides, 27 novembre 1885[20], sur l'éducation chrétienne

Quod Auctoritate, 22 décembre 1885[20], proclamant un jubilé extraordinaire

Iampridem, 6 janvier 1886[20], sur le catholicisme en Allemagne

Quod Multum, 22 août 1886[20], sur la liberté de l'Église

Pergrata, 14 septembre 1886[20], sur l'Église du Portugal

Vi è Ben Noto, 20 septembre 1887[20], sur le Rosaire

Officio Sanctissimo, 22 décembre 1887[20], sur l'église bavaroise

Quod Anniversarius, 1er avril 1888[20], sur le jubilé sacerdotal

In Plurimis, 5 mai 1886[20], sur l'abolition de l'esclavage

Libertas Præstantissimum, 20 juin 1888[20], sur la liberté humaine

Saepe Nos, 24 juin 1888[21], sur les boycotts en Irlande

Paterna Caritas, 25 juillet 1888[21], sur la réunion avec Rome

Quam Aerumnosa, 10 décembre 1888[21], sur les immigrés italiens

Etsi Cunctas, 21 décembre 1888[21], sur l'Église d'Irlande

Exeunte Iam Anno, 25 décembre 1888[21], sur la vraie hiérarchie dans la vie chrétienne

Magni Nobis, 7 mars 1889[21], sur l'université catholique aux États-Unis

Quamquam Pluries, 15 août 1889[21], sur la dévotion à Saint Joseph

Sapientiae Christianae , 10 janvier 1890[21], sur les principaux devoirs des chrétiens

Dall'alto dell'Apostolico Seggio, 15 octobre 1890[21], sur la franc-maçonnerie en Italie

Catholicae Ecclesiae, 20 novembre 1890[21], sur l'esclavage dans les missions

In Ipso, 3 mars 1891[21], sur les réunions épiscopales en Autriche

Rerum Novarum, 16 mai 1891[21], sur la question du syndicalisme et des ouvriers, et de façon
plus générale sur la doctrine sociale de l'Église

Pastoralis vigilantiae, 25 juin 1891[21], sur l'union religieuse

Pastoralis Officii, 12 septembre 1891[21], sur la moralité des duels

Octobri Mense, 22 septembre 1891[21], sur le Rosaire

Au milieu des sollicitudes, 16 février 1892[21], sur l'Église et l'État en France

Quarto Abeunte Saeculo, 16 juillet 1892[21], sur le 4e centenaire du jour de Christophe Colomb
Magnae Dei Matris, 8 septembre 1892[21], sur le Rosaire

Inimica Vis, 8 décembre 1892[21], sur la franc-maçonnerie

Custodi di quella Fede, 8 décembre 1892[21], sur la franc-maçonnerie

Ad extremas, 24 juin 1893[22], sur la création de séminaires pour le clergé local

Constanti Hungarorum, 2 septembre 1893[22], sur l'Église de Hongrie

Laetitiae Sanctae, 8 septembre 1893[22], exhortation à la dévotion du Rosaire

Non Mediocri, 25 octobre 1893[22], sur le collège espagnol à Rome

Providentissimus Deus, 18 novembre 1893[22], sur l'étude des Saintes Écritures

Caritatis, 19 mars 1894[22], sur l'Église de Pologne

Inter Graves, 1er mai 1894[22], sur l'Église du Pérou

Litteras a Vobis, 2 juillet 1894[22], sur le clergé au Brésil

Iucunda Semper Expectatione, 8 septembre 1894[22], sur le Rosaire

Christi Nomen, 24 décembre 1894[22], sur la propagation de la Foi dans les Églises de l'Est

Longinqua, 6 janvier 1895[22], sur le catholicisme aux États-Unis

Permoti Nos, 10 juillet 1895[22], sur les conditions sociales en Belgique

Adiutricem, 5 septembre 1895[22], sur le Rosaire

Insignes, 1er mai 1896[22], sur le millénaire de la fondation de la Hongrie

Satis cognitum, 29 juin 1896[22], sur le rapprochement des Églises

Fidentem Piumque Animum, 20 septembre 1896[22], sur le Rosaire

Divinum Illud Munus, 9 mai 1897[22], sur le Saint-Esprit

Militantis Ecclesiae, 1er août 1897[22], sur Saint Pierre Canisius

Augustissimae Virginis Mariae, 12 septembre 1897[22], sur la Confraternité du Saint Rosaire

Affari Vos, 8 décembre 1897[22], aux archevêques, évêques et autres ordinaires du Canada

Caritatis Studium, 25 juillet 1898[23], sur l'Église d'Écosse

Spesse Volte, 5 août 1898[23], sur la suppression des institutions catholiques

Quam Religiosa,16 août 1898[23], sur la loi du mariage civil au Pérou

Diuturni Temporis, 5 septembre 1898[23], sur le Rosaire

Quum Diuturnum, 25 décembre 1898[23], sur le concile plénier des évêques d'Amérique Latine

Annum Sacrum, 25 mai 1899[23], sur la consécration au Sacré-Cœur


Depuis le jour, 8 septembre 1899[23], aux archevêques, évêques et au clergé de France

Paternae, 18 septembre 1899[23], sur la formation du clergé

Omnibus Compertum, 21 juillet 1900[23], sur l'unité dans l'église grecque melkite

Tametsi Futura Prospicientibus, 1er novembre 1900[23], sur Jésus-Christ Rédempteur

Graves de communi re, 18 janvier 1901[23], sur la démocratie chrétienne

Gravissimas, 16 mai 1901[23], sur les ordres religieux au Portugal

Reputantibus, 20 août 1901[23], sur la question du langage en Bohème

Urbanitatis Veteris, 20 novembre 1901[23], sur la fondation d'un nouveau séminaire à Athènes

In Amplissimo, 15 avril 1902[23], sur l'Église aux États-Unis

Quod Votis, 30 avril 1902[23], sur la création d'une nouvelle université catholique

Mirae Caritatis, 28 mai 1902[23], sur la Sainte Eucharistie

Quæ ad Nos, 22 novembre 1902[23], sur l' Église en Bohème et Moravie

Fin dal Principio, 8 décembre 1902[23], sur la formation du clergé

Dum Multa, 24 décembre 1902[23], sur le mariage civil

Pie X

E Supremi, 4 octobre 1903[24], première encyclique de Pie X

Ad Diem Illum, 2 février 1904[24], sur la dévotion à la Vierge Marie

Iucunda Sane, 12 mars 1904[24], à l'occasion du 13e centenaire de saint Grégoire Ier

Acerbo Nimis, 15 avril 1905[24], sur l'enseignement de la doctrine chrétienne

Il Fermo Proposito, 11 juin 1905[24], sur l'Action Catholique ou Action des Catholiques

Vehementer nos, 11 février 1906[24], sur la loi de séparation des Églises et de l'État en France

Tribus Circiter, 5 avril 1906[24], sur les mariavites ou prêtres mystiques en Pologne

Pieni L'Animo, 28 juillet 1906[24], sur le clergé en Italie

Gravissimo Officii Munere, 10 août 1906[24], sur les associations cultuelles en France

Une fois encore, 6 janvier 1907[24], sur la séparation des Églises et de l'État en France

Pascendi Dominici Gregis, 8 septembre 1907[24], contre les erreurs du modernisme

Communium Rerum, 21 avril 1909[24], sur saint Anselme d'Aoste

Editae Saepe, 26 mai 1910[24], sur saint Charles Borromée


Iamdudum, 24 mai 1911[24], sur la loi de séparation des Églises et de l'État au Portugal

Lacrimabili Statu, 7 juin 1912[24], sur les Indiens d'Amérique du Sud

Singulari Quadam, 24 septembre 1912[24], sur les syndicats

Benoît XV

Ad Beatissimi Apostolorum, 1er novembre 1914[25], sur les horreurs de la guerre et les
exigences de la paix

Humani Generis Redemptionem, 15 juin 1917[25], sur la prédication de la parole de Dieu

Quod Iam Diu, 1er décembre 1918[25], sur la future conférence de paix

In Hac Tanta, 14 mai 1919[25], sur Saint Boniface

Paterno Iam Diu, 24 novembre 1919[25], sur les enfants d'Europe centrale

Pacem, Dei Munus Pulcherrimum, 23 mai 1920[25], sur la paix et la réconciliation des Chrétiens

Spiritus Paraclitus, 15 septembre 1920[25], sur l'étude de la Bible

Principi Apostolorum Petro, 5 octobre 1920[25], sur saint Ephrem de Syrie

Annus iam plenus, 1er décembre 1920[25], sur les enfants d'Europe centrale (une seconde fois)

Sacra propediem, 6 janvier 1921[25], sur saint François d'Assise à l'occasion du septième
centenaire de la fondation du Tiers-Ordre franciscain.

In praeclara summorum, 30 avril 1921[25], sur Dante

Fausto appetente die, 29 juin 1921[25], sur Saint Dominique de Guzmán

Pie XI

Ubi arcano Dei consilio, 23 décembre 1922[26], sur la paix du Christ dans son royaume

Rerum Omnium Perturbationem, 26 janvier 1923[26], sur saint François de Sales

Studiorum Ducem, 29 juin 1923[26], sur le thomisme

Ecclesiam Dei, 12 novembre 1923[26], à l'occasion du troisième centenaire de la mort de saint


Josaphat

Maximam gravissimamque, 18 janvier 1924[26], sur les associations diocésaines

Quas Primas, 11 décembre 1925[26], sur la royauté sociale de Jésus-Christ et l'institution de la


fête du Christ-Roi

Rerum Ecclesiae, 28 février 1926[26], sur les missions catholiques

Rite expiatis, 30 avril 1926[26], sur saint François d'Assise


Iniquis afflictisque, 18 novembre 1926[26], sur la persécution de l'Église au Mexique

Mortalium Animos, 6 janvier 1928[26], sur l'unité de la véritable Église

Miserentissimus Redemptor, 8 mai 1928[27],[26], sur la réparation des offenses faites au Sacré-
Cœur

Rerum Orientalium, 8 septembre 1928[27], sur l'œcuménisme

Mens Nostra, 20 décembre 1929[27], à l'occasion du 50e anniversaire du sacerdoce du pape,


sur la promotion des exercices spirituels

Quinquagesimo ante anno, 23 décembre 1929[27], à l'occasion du 50e anniversaire du


sacerdoce du pape, sur les événements de l'année écoulée

Divini Illius Magistri, 31 décembre 1929[27], sur l'éducation chrétienne de la jeunesse

Ad Salutem Humani, 20 avril 1930[27], sur le 1500e anniversaire de la mort de Saint Augustin

Casti Connubii, 31 décembre 1930[27], sur le mariage chrétien

Quadragesimo Anno, 15 mai 1931[27], sur le 40e anniversaire de Rerum novarum

Non abbiamo bisogno 29 juin 1931[27], contre le fascisme italien

Nova Impendet, 2 octobre 1931[27], concernant la crise économique de 1929

Caritate Christi Compulsi, 3 mai 1932[27], sur le Sacré-Cœur

Acerba animi, 29 septembre 1932[27], sur l'oppression subie par l'Église au Mexique

Dilectissima Nobis, 3 juin 1933[27], sur l'oppression subie par l'Église d'Espagne

Ad Catholici Sacerdotii, 20 décembre 1935[27], sur le presbytérat

Vigilanti Cura, 29 juin 1936[27], sur le cinéma

Mit brennender Sorge , 14 mars 1937[27], condamnation du nazisme

Divini Redemptoris, 19 mars 1937[27], contre le communisme

No es muy conocida, 28 mars 1937[27], sur la situation religieuse au Mexique

Ingravescentibus Malis, 29 septembre 1937[27], sur le Rosaire

Pie XII

Article détaillé : Liste des encycliques du pape Pie XII.

Summi Pontificatus, 20 octobre 1939[28], « De l’unité du genre humain », contre les principes
totalitaires
Sertum Laetitiae, 1er novembre 1939[29], sur le 115e anniversaire de l'établissement d'un évêque
aux États-Unis

Saeculo Exeunte Octavo, 13 juin 1940[29], à l'occasion du huit-centième anniversaire de


l'indépendance du Portugal

Mystici Corporis Christi, 29 juin 1943[29], sur le corps mystique du Christ

Divino Afflante Spiritu, 30 septembre 1943[29], sur l'étude biblique

Orientalis Ecclesiae, 9 avril 1944[29], sur saint Cyrille, patriarche d'Alexandrie

Communium Interpretes Dolorum, 15 avril 1945[29], sur la fin de la guerre et la prière pour la paix

Orientales Omnes Ecclesias, 23 décembre 1945[29], à l'occasion du 350e anniversaire de la


réunion de l'Église ruthénienne au Saint-Siège

Quemadmodum, 6 janvier 1946[29], sur l'aide à apporter aux enfants défavorisés

Deiparae Virginis Mariae, 1er mai 1946[29], sur la possibilité de définir l'Assomption de la Vierge
Marie comme un dogme de foi

Fulgens Radiatur, 21 mars 1947[29], sur le 14e centenaire de la mort de Saint Benoît

Mediator Dei, 20 novembre 1947[29], sur la liturgie

Optatissima Pax, 18 décembre 1947[29], pour une paix sociale et mondiale

Auspicia Quaedam, 1er mai 1948[29], sur la prière à la Vierge Marie pour la paix
(particulièrement en Palestine)

In Multiplicibus Curis, 24 octobre 1948[29], sur un appel à la prière pour la paix en Palestine

Redemptoris Nostri Cruciatus, 15 avril 1949[29], sur la guerre en Palestine

Anni Sacri, 12 mars 1950[29], sur un programme pour combattre la propagande athée

Summi Maeroris,19 juillet 1950[29], contre la guerre

Humani Generis, 12 août 1950[29], sur la théologie et la philosophie, contre certaines thèses
anthropologiques

Mirabile Illud, 6 décembre 1950[29], sur la concorde entre les peuples, fruit de la paix intérieure

Evangelii Praecones, 2 juin 1951[29], sur les missions

Sempiternus Rex Christus, 8 septembre 1951[30], commémoration de concile de Chalcédoine

Ingruentium Malorum, 15 septembre 1951[30], sur la récitation du Rosaire

Orientales Ecclesias, 15 décembre 1952[30], sur les églises d'Orient et la situation inespérée en
Bulgarie

Doctor Mellifluus, 24 mai 1953[30], sur Saint Bernard de Clairvaux


Fulgens Corona, 8 septembre 1953[30], sur le centenaire de la proclamation du dogme de
l'Immaculée Conception

Sacra Virginitatis, 25 mars 1954[30], sur le mariage et la virginité

Ecclesiae Fastos, 5 juin 1954[30], sur Saint Boniface

Ad Sinarum Gentem, 7 octobre 1954[30], sur le caractère supranational de l'Église

Ad caeli Reginam, 11 octobre 1954[30], proclamant Marie, 'Reine du ciel' (et instituant la fête
liturgique)

Musicæ sacræ, 25 décembre 1955[30], sur la liturgie et la musique sacrée

Haurietis Aquas, 15 mai 1956[30], sur la dévotion au Sacré-Cœur

Luctuosissimi Eventus, 28 octobre 1956[30], demandant des prières publiques pour la paix et la
liberté en Hongrie

Laetamur Admodum, 1er novembre 1956[30], demandant des prières publiques pour la paix en
Europe de l'Est

Datis Nuperrime, 5 novembre 1956[30], sur les événements de Hongrie (voir l'article Insurrection
de Budapest)

Fidei Donum, 21 avril 1957[30], sur les missions catholiques

Invicti Athletae, 16 mai 1957[30], sur Saint André Bobola

Le Pèlerinage de Lourdes, 2 juillet 1957[30], contre le matérialisme et sur le pèlerinage de


Lourdes

Miranda Prorsus, 8 septembre 1957[30], sur les médias

Ad Apostolorum Principis, 29 juin 1958[30], sur le communisme et l'Église de Chine

Meminisse Iuvat,14 juillet 1958[30], sur les prières pour l'Église persécutée

Jean XXIII

Ad Petri cathedram, 29 juin 1959[31], inauguration du pontificat

Sacerdotii nostri primordia, 1er août 1959[31], sur Jean-Marie Vianney, curé d'Ars

Gratia Recordatio, 26 septembre 1959[31], sur le Rosaire

Princeps Pastorum, 28 novembre 1959[31], sur les missions

Mater et Magistra, 15 mai 1961[31], commémoration de Rerum novarum

Aeterna Dei Sapientia, 11 novembre 1961[31], commémoration de Léon 1er et exhortation à


l'unité chrétienne contre les mouvements externes (sécularisme, communisme)
Pænitentiam agere, 1er juillet 1962[31], sur le futur concile

Pacem in terris, 11 avril 1963[31], sur la paix

Paul VI

Ecclesiam Suam, 6 août 1964[32], sur le dialogue dans l'Église et hors de l'Église

Mense Maio, 29 avril 1965[32], sur la Vierge Marie

Mysterium Fidei, 3 septembre 1965[32], sur l'Eucharistie

Christi Matri, 15 septembre 1966[32], sur Marie mère de Dieu

Populorum Progressio, 26 mars 1967[32], pour un développement équilibré du monde

Sacerdotalis Cœlibatus, 24 juin 1967[32], sur le célibat des prêtres

Humanæ Vitæ, 25 juillet 1968[32], sur la régulation des naissances

Jean-Paul II

Redemptor Hominis, 4 mars 1979[33], sur la dignité humaine

Dives in Misericordia, 30 novembre 1980[33], Sur la miséricorde divine

Laborem Exercens, 14 septembre 1981[33], sur le travail humain

Slavorum Apostoli, 2 juin 1985[33], sur Saints Cyrille et Méthode

Dominum et Vivificantem, 18 mai 1986[33], sur l'Esprit Saint dans la vie de l'Eglise et du monde

Redemptoris Mater, 25 mars 1987[33], sur la place de la Vierge Marie dans la foi

Sollicitudo Rei Socialis, 30 décembre 1987[33], sur la question sociale, à l'occasion des 20 ans
de Populorum progressio

Redemptoris Missio, 7 décembre 1990[33], sur la valeur permanente du précepte missionnaire

Centesimus Annus, 1er mai 1991[33], mise à jour de Rerum Novarum, sur les connaissances et
l'organisation sociale

Veritatis Splendor, 6 août 1993[33], sur l'enseignement moral de l'Église

Evangelium Vitæ, 25 mars 1995[33], sur la valeur et l'inviolabilité de la vie humaine

Ut Unum Sint, 25 mai 1995[33], sur l'engagement œcuménique

Fides et Ratio, 14 septembre 1998[33], sur les relations entre la foi et raison

Ecclesia de Eucharistia, 17 avril 2003[33], sur l'Eucharistie dans son rapport à l'Eglise

Benoît XVI
Deus caritas est, 25 janvier 2006[34], sur l'amour et la charité

Spe salvi, 30 novembre 2007[34], sur l'espérance et sur le jugement

Caritas in Veritate, 7 juillet 2009[34], sur la doctrine sociale de l'Église

François

Lumen fidei, 5 juillet 2013[35], sur la foi chrétienne

Laudato si’, 24 mai 2015[35], sur la sauvegarde de la maison commune

Références

1. « Benoît XIV » , sur w2.vatican.va (consulté le 15 décembre 2017)

2. « Benoît XIV » , sur w2.vatican.va (consulté le 15 décembre 2017)

3. « Benoît XIV » , sur w2.vatican.va (consulté le 15 décembre 2017)

4. « Clément XIII » , sur w2.vatican.va (consulté le 14 décembre 2017)

5. « Clément XIV » , sur w2.vatican.va (consulté le 14 décembre 2017)

6. « Pie VI » , sur w2.vatican.va (consulté le 14 décembre 2017)

7. « Pie VI » , sur w2.vatican.va (consulté le 14 décembre 2017)

8. « Pie VII » , sur w2.vatican.va (consulté le 14 décembre 2017)

9. « Léon XII » , sur w2.vatican.va (consulté le 14 décembre 2017)

10. « Pie VIII » , sur w2.vatican.va (consulté le 14 décembre 2017)

11. « Grégoire XVI » , sur w2.vatican.va (consulté le 14 décembre 2017)

12. « Grégoire XVI » , sur w2.vatican.va (consulté le 14 décembre 2017)

13. « Grégoire XVI » , sur w2.vatican.va (consulté le 14 décembre 2017)

14. « Pie IX » , sur w2.vatican.va (consulté le 14 décembre 2017)

15. « Pie IX » , sur w2.vatican.va (consulté le 14 décembre 2017)

16. « Pio IX » , sur w2.vatican.va (consulté le 14 décembre 2017)

17. « Pie IX » , sur w2.vatican.va (consulté le 14 décembre 2017)

18. « Pio IX » , sur w2.vatican.va (consulté le 14 décembre 2017)

19. « Encycliques | LÉON XIII » , sur w2.vatican.va (consulté le 14 décembre 2017)

20. « Encycliques | LÉON XIII » , sur w2.vatican.va (consulté le 14 décembre 2017)

21. « Encycliques | LÉON XIII » , sur w2.vatican.va (consulté le 14 décembre 2017)


22. « Encycliques | LÉON XIII » , sur w2.vatican.va (consulté le 14 décembre 2017)

23. « Encycliques | LÉON XIII » , sur w2.vatican.va (consulté le 14 décembre 2017)

24. « Encycliques | PIE X » , sur w2.vatican.va (consulté le 14 décembre 2017)

25. « Encycliques | BENOÎT XV » , sur w2.vatican.va (consulté le 14 décembre 2017)

26. « Encycliques | PIE XI » , sur w2.vatican.va (consulté le 14 décembre 2017)

27. « Encycliques | PIE XI » , sur w2.vatican.va (consulté le 14 décembre 2017)

28. « Encycliques | PIE XII » , sur w2.vatican.va (consulté le 14 décembre 2017)

29. « Encycliques | PIE XII » , sur w2.vatican.va (consulté le 14 décembre 2017)

30. « Encycliques | PIE XII » , sur w2.vatican.va (consulté le 14 décembre 2017)

31. « Encycliques | Jean XXIII » , sur w2.vatican.va (consulté le 14 décembre 2017)

32. « Encycliques | Paul VI » , sur w2.vatican.va (consulté le 14 décembre 2017)

33. « Encycliques | Jean Paul II » , sur w2.vatican.va (consulté le 14 décembre 2017)

34. « Encycliques | BENOÎT XVI » , sur w2.vatican.va (consulté le 13 décembre 2017)

35. « Encycliques | François » , sur w2.vatican.va (consulté le 13 décembre 2017)

Voir aussi

Théologie catholique

Magistère de l'Église catholique

Portail du catholicisme Portail du Vatican