Vous êtes sur la page 1sur 15

➥ Session 9 ❐

-
Les figures chartistes (2)

⤋ Pour nous rejoindre ⤋

https://www.facebook.com/groups/lacryptomonnaieunevidence

https://www.youtube.com/channel/UC3gX__T6zhviDxWRoQSCZkA

https://t.me/CryptoantidottFormation
✯Partie 1 ✯
-
▪Les figures de continuité de tendance▪

1 - Le triangle symétrique

Introduction :

Le triangle symétrique se forme d’un support et d’une résistance qui convergent dans la même
direction. Lors de la formation du triangle symétrique on observera des volumes de plus en plus
petit lors de la cassure du support ou de la résistance.

Caractéristiques :

On peut visualiser un triangle symétrique dès lors que l’on peut tracer une ligne oblique
ascendante et une seconde droite descendante.
Les oscillations à l’intérieur de ses obliques doivent donc être de plus en plus petites et avoir au
minimum deux points de contacts sur chaque côté.
Interprétation :

Dans 60% des cas, la configuration en triangle symétrique traduit une continuation de la tendance
actuelle. Si on est dans une tendance haussière on attendra en général une sortie par le haut, et
on attendra une sortie vers le bas si la tendance actuelle est baissière. Sachant que très souvent
cette figure va faire un pullback sur la zone cassée avant de remonter (ou baisser).

Conclusion :

L’objectif de cette configuration est relativement simple à trouver puisqu’on va prendre la hauteur
de la première oscillation pour fixer l’objectif. Ensuite, il suffira de reporter la hauteur de cette
oscillation sur la zone cassée. (Objectif 2 sur l’image ci-dessus)

Vous pouvez aussi calculer un objectif intermédiaire, en reprenant le point de contact le plus bas
du support si c’est un triangle symétrique dans une tendance haussière. Ou bien, en reprenant le
point de contact le plus haut de la résistance si la configuration est dans une tendance baissière.
(Objectif 1 sur l’image ci-dessus)

2 - Le triangle ascendant

Introduction :

Tout comme le triangle symétrique, le triangle ascendant se forme d’un support et d’une
résistance. Lors de sa formation on observera des volumes de plus en plus petit lors de la cassure
de la résistance.
Caractéristiques :

Le triangle ascendant se visualise généralement dans une tendance haussière. Il se caractérise par
une droite de résistance horizontale et d’une seconde droite ascendante.
Les oscillations à l’intérieur de ses obliques doivent être de plus en plus petites et avoir au
minimum deux points de contacts sur chaque côté.

Interprétation :

Dans 66% des cas, la configuration en triangle ascendant traduit une continuation de la tendance
actuelle (haussière).
Dans le cas où vous repérez un triangle ascendant dans une tendance baissière je vous conseille
de pas trader sur cette figure.

Conclusion :

On déterminera les différents objectifs du triangle ascendant en reportant la hauteur de chaque


oscillation sur la ligne de résistance.

3 - Le triangle descendant
Caractéristiques :

Comme vous l’avez sûrement compris le triangle de descendant est le parfait opposé du triangle
ascendant.
On pourra donc détecter cette figure suite à une baisse des cours. Ce triangle se forme d’une
droite de support horizontale, puis d’une deuxième droite de résistance descendante.

Interprétation :

Les oscillations à l’intérieur de ses obliques doivent être de plus en plus petites et avoir au
minimum deux points de contacts sur chaque côté. Dans 66% des cas, la configuration en triangle
descendant traduit une continuation de la tendance actuelle (baissière).
Si un triangle descendant apparaît dans une tendance haussière je vous conseille de pas perdre
votre temps sur cette figure.

Conclusion :

Les objectifs du triangle descendant se détermine en reportant la hauteur de chaque oscillation sur
la ligne de support.

4 - Les différences entre les triangles et les biseaux

La différence entre la configuration en triangle et en biseau est que sur une configuration en
biseau vous avez une ligne de support et de résistance qui ne sont pas horizontales, alors que sur
un triangle (ascendant ou descendant) il y a une des deux obliques qui est horizontale.

De plus, les triangles font partie des figures de continuité de tendance alors que les biseaux sont
des figures de retournement de tendance.
➮ Rappel sur le Biseau ascendant :

Caractéristiques :
Nous pouvons détecter un biseau ascendant dès lors que l’on peut tracer 2 obliques ascendantes.
Les oscillations à l’intérieur de ses obliques doivent être de plus en plus petites et avoir au
minimum 2 points de contacts sur chaque obliques.

Interprétation :
La plupart du temps cette figure traduit un retournement de tendance à la baisse, sachant que
très souvent cette figure va faire un pullback sur la zone cassée avant de replonger.

➮ Rappel sur le Biseau descendant :

Caractéristiques :
À l’inverse du Biseau ascendant, cette figure est tracée par deux obliques descendantes dont le
cours du marché oscille pour faire au minimum 2 points de contacts sur chaque obliques.

Interprétation :
Dans la majorité des cas le Biseau descendant traduit un retournement de tendance à la hausse,
sachant que très souvent cette figure va faire un throwback sur la zone cassée avant de remonter.
5 - La tasse avec anse

Définition :

La tasse avec anse est une figure de continuité qui apparaît en général dans une tendance
haussière et qui à pour objectif d’aller dans la continuité de la tendance.

Caractéristiques :

• Cette configuration se construit de deux creux qui se succèdent. Le premier creux est appelé la
"tasse" et prend la forme d’un "U", tandis que le second se nomme l’"anse" et prend la forme d’un
"V".
• Le plus bas du creux de la tasse doit être inférieur à 50% du mouvement haussier précédant la
figure.
• Le plus bas du creux de l’anse doit être inférieur à 50% de la hauteur du premier creux (la
tasse).

Interprétation :

Les points les plus haut que marquent la figure trace la ligne de cou. Au moment où cette ligne de
cou est cassée il y a un signal d’achat.
Dans la phase descendante du deuxième creux (l’anse) les volumes diminuent de plus en plus, ce
qui montre un épuisement des vendeurs. Puis, quand le marché reprend une tendance haussière,
si les volumes sont forts au moment de la cassure de la ligne de cou cela renforce la probabilité
que la figure soit validée.

Conclusion :

On peut déterminer les objectifs de cette configuration graphique en reportant la hauteur des deux
creux sur la ligne de cou. Dans 79% des cas cette figure traduit un continuation de la tendance
haussière. L’inconvénient est que dans 74% des cas un pullback intervient avant que la ligne de
cou soit cassée.
✯ Partie 2 ✯
-
▪Les figures de retournement de tendance▪

1 - Le double top

Définition :

Un double top est une figure qui annonce un retournement de tendance à la baisse. En général le
double top se forme à la fin d’une tendance haussière par deux droites horizontales. Cette figure
prends la forme d’un « M ».

Caractéristiques :
Le double top se forme de deux sommets successifs étant identiques. Ces sommets rebondissent
l’un après l’autre sur une droite de support (ligne de cou). À noter que dans la plupart des cas
cette figure fera un pullback avant de poursuivre sa baisse.

Conclusion :
La hauteur entre la résistance et la ligne de cou représente l’objectif à atteindre. Quand la ligne de
cou est cassée il y a un signal de vente.
2 - Le double bottom

Définition :

A l’inverse d’un double top, le double bottom est une figure qui annonce un retournement de
tendance à la hausse. Généralement le double top se forme à la fin d’une tendance baissière, par
deux droites horizontales. Cette figure prend la forme d’un « W ».

Caractéristiques :

Cette configuration est formé de deux creux successifs. Les oscillations à l’intérieur des deux
droites sont identiques. À la validation de cette figure il est fréquent que le cours effectue un
pullback sur la ligne de cou avant d'atteindre l'objectif de la figure.

Interprétation :

La hauteur entre le support et la ligne de cou représente l’objectif à atteindre. Pour trader sur un
double bottom vous pouvez attendre la cassure de la ligne de cou pour passer à l’achat. Votre
stop-loss devra être placé juste en dessous de la ligne de cou.

Conclusion :

Tout comme le double top, pour déterminer l’objectif à atteindre on reportera la hauteur des
oscillations sur la ligne de cou.
3 - L’Epaule-Tête-Epaule

Définition :

La figure en Epaule-Tête-Epaule (ETE) se compose de 3 sommets successifs :


- Deux petits sommets appelés « épaule » ;
- Un sommet plus haut au milieu appelé « tête ».

Caractéristiques :

L’ETE se forme sur une ligne de support, appelée "ligne de cou ». Cette ligne de cou n’est pas
obligatoirement horizontale, son inclinaison peut aller jusqu’à 20%. Quand la ligne de cou est
cassée, la probabilité de baisse est de 95%.

Interprétation :

Cette figure est le plus souvent placée en fin de tendance haussière et annonce un retournement
de tendance à la baisse. Une ETE peut toutefois apparaître sur une tendance baissière, celle-ci
deviendra alors une figure de continuité.

Conclusion :

Dans 45% des cas un pullback intervient sur la ligne de cou.


Pour déterminer l’objectif de cette figure on prendra la hauteur entre la tête et la ligne de cou.
Vous pouvez également définir un premier objectif en reportant la hauteur d’une épaule sur la
ligne de cou.
4 - L’Epaule-Tête-Epaule Inversée

Définition :
La figure en Épaule-Tête-Épaule-Inversée (ETEI) est exactement l’inverse de l’Épaule-Tête-Épaule
classique, cette figure est donc une figure de retournement à la hausse. Une ETEI est composé de
trois creux successifs :
- Deux petits creux appelés « épaule » ;
- Un creux plus bas au milieu appelé « tête ».

Caractéristiques :
Comme l’ETE, une ETEI se forme sur une ligne de cou, et l’inclinaison de cette ligne peut aller
jusqu’à 20%. Lorsque cette ligne est cassée la probabilité de retournement à la hausse est de
95%.

Interprétation :
Cette configuration est le plus souvent détectée en fin de tendance baissière et annonce un
retournement de la tendance. Une ETEI peut aussi apparaître sur une tendance haussière, celle-ci
deviendra alors une figure de continuité de tendance.

Conclusion :
Dans 52% des cas un throwback intervient sur la ligne de cou. Pour déterminer l’objectif de cette
figure on prendra la hauteur entre la tête et la ligne de cou. Vous pouvez également définir un
premier objectif en reportant la hauteur d’une épaule.
✯ Partie 3 ✯
-
▪Les lignes et canaux de tendance▪

1 - Les lignes de tendance

Définition :
Il existe 3 types de tendance :
- tendance long terme (6mois à 1an)
- tendance moyen terme (3semaines à 3mois)
- tendance court terme (inférieur à 3semaines)

Les tendances sont matérialisées par des lignes de tendance ascendantes et descendantes. Pour
tracer ces lignes de tendances il faudra au minimum 2 points de contacts sur celles-ci.
Caractéristiques :
Une ligne de tendance ascendante se trace sur une tendance haussière en reprenant tous les
creux successifs.
A l’inverse, une ligne de tendance descendante se trace sur une tendance baissière en reprenant
tous les sommets successifs.

Interprétation :
Les lignes de tendance nous permettent de détecter les éventuels rebonds du marché.
Dans le cas qu’une ligne de tendance haussière est cassée, cela veut dire qu’il y’a une forte
probabilité de retournement à la baisse. Il est donc intéressant dans ce cas de se placer à la vente.
A l’inverse, quand une ligne de tendance baissière est cassée, il pourrait être intéressant de se
placer à l’achat.

Conclusion :
La rupture d’une ligne de tendance haussière ou baissière peut être un signal d’achat ou de vente.

2 - Les canaux de tendance

Définition :
Un canal haussier ou baissier se trace avec deux obliques ascendantes sur un marché haussier, et
deux droites descendantes sur un marché baissier. Un canal englobe l’évolution des cours. Tout
comme les lignes de tendance, les canaux se tracent sur différentes périodes (court, moyen, long
terme).
Caractéristiques :
Pour tracer un canal haussier ou baissier il faut trouver un maximum de points hauts (sommets) et
bas (creux), au minimum on comptera deux points de contact sur chaque ligne de tendance.

Interprétation :
Les canaux de tendance nous permettent de détecter les éventuels rebonds et retournements du
marché.
Dans le cas qu’un canal haussier dans une tendance haussière est cassée, cela veut dire qu’il y’a
une forte probabilité de retournement à la baisse, il est donc intéressant dans ce cas de se placer
à la vente. A l’inverse, quand un canal dans une tendance baissière est cassée, il pourrait être
intéressant de se placer à l’achat.

Conclusion :
Plus le cours du marché rebondi sur les lignes de tendance du canal, plus lors de la sortie du canal
le signal d’achat ou de vente sera fort.
De plus, il faut noter qu’il y a plusieurs canaux dans un canal.