Vous êtes sur la page 1sur 5

techniques bancaires

&Gestion des risques


Cas pratiques
Cas d’application - Enoncés
■ Cas N°1 : Identification du particulier et du professionnel
Cocher dans le tableau ci-dessous le client professionnel et le client particulier en justifiant votre
réponse.

Client
Justification
Professionnel Particulier
Un fonctionnaire
Un boulanger
Un commerçant ambulant
Un étudiant en médecine
Un juriste salarié d’une
banque ayant des actions
d’une clinique
Un dentiste retraité
Un professeur (collège)
Un architecte salarié d’une
entreprise tiers

■ Cas N° 2 : Détermination du budget annuel d’un client particulier

M. Alami est âgé de 48 ans, marié et père de 2 enfants (14 et 18 ans). Ingénieur au sein d’une
entreprise industrielle opérant dans le secteur des hydrocarbures, il perçoit un salaire annuel net
de 480.000 Dhs ; son épouse est sans profession.
M. Alami est propriétaire de sa résidence principale ; une villa à Mohammedia estimée à 2.000.000
Dhs ; il reçoit régulièrement des coupons annuels fixes de 60.000 Dhs au titre de ses placements
en bons du Trésor.

Ses dépenses annuelles prévisionnelles sont :


• Remboursement prêt logement 120.000 • Habillement 35.000
• Remboursement prêt voiture 36.000 • Eau et Electricité 12.000
• Scolarité des enfants 60.000 • Transport et Carburant 12.000
• Santé 15.000 • Loisirs et vacances 40.000
• Alimentation 84.000 • Divers et Imprévus 15 000

M. Alami compte rénover son ancienne villa cette année, pour cela, il prévoit un budget minimal de
250.000 Dhs.

Travail à faire :

Etablir le budget dépenses et recettes en intégrant le budget de la rénovation. Ce budget de


rénovation est-il possible ? Expliquer votre réponse et proposer des solutions ?
■ Cas N° 3 : S’entraîner à la simulation d’un plan d’épargne
Mr Karim HOUSSNI souhaite souscrire un plan d’épargne retraite sur 10 ans. Il compte placer
1.000 Dhs par mois. Comme il n’est pas très convaincu, le chargé de clientèle lui propose de faire
une simulation avec et sans plan d’épargne retraite et lui démontre le très important gain qu’il va
réaliser en souscrivant un plan d’épargne retraite.
Nous rappelons que la loi des finances accorde les avantages fiscaux suivants :

◼ Avantage à l’entrée :

Déductibilité fiscale sur le montant des cotisations (Gain immédiat).

◼ Avantages à la sortie :

Si les deux conditions :


• Durée du contrat supérieur ou égale à 10 ans (8 ans avec la loi de finances 2009).
• Age à terme > 50 ans.
Sont respectées, abattement de 40 % sur la base imposable.
Base nette imposable = [épargne revalorisé x 60 %]/4
Notre client a un salaire brut annuel de 200.000 Dhs et il est âgé de 42 ans.
Tout d’abord il faut calculer le salaire imposable. Pour cela, il faut calculer les montants qui sont
déductibles de l’assiette imposable :
• Frais professionnels : 17%
• CNSS : 4,29% sur un plafond de 6.000 Dhs /mois
• CIMR : 6%
• Assurance groupe : 10%
• Impôt sur le Revenu 2008 :
- De 0 à 24.000 Dhs exonéré.
- 24.001 à 30.000 Dhs 15% avec déduction de : 3 600 Dhs.
- 30.001 à 45.000 Dhs 25 avec déduction de: 6 600 Dhs.
- 45.001 à 60.000 Dhs 35% avec déduction de 11 100 Dhs.
- 60.001 à 120.000 Dhs 40% avec déduction de 14 100 Dhs.
- +120.001 Dhs 42% avec déduction de 16 500 Dhs.
Travail à faire :
1. Remplir le tableau ci-après pour Mr Karim HOUSSNI avec et sans retraite :
Avantage Fiscal Epargne Karim HOUSSNI Karim HOUSSNI
Retraite à l’entrée (Avec Retraite) (Sans Retraite)
Revenu Brut (a) 200 000,00 200 000,00
Frais Professionnels (b)
CNSS (c)
CIMR (d)
Assurance Groupe (e)
Cotisation Retraite (f)
Revenu Imposable
(a-b-c-d-e-f)
Impôts sur les Revenus ’’IR’’
Revenu Net

2. Calculer les économies d’impôts durant la première année. Pour cela, comparer le montant de
l’IR avec retraite et celui sans retraire.
3. Calculer la cotisation réelle annuelle au Plan d’Epargne Retraite de Mr Karim HOUSSNI.
4. Mr Karim HOUSSNI pourra t-il bénéficier de l’avantage fiscal à la sortie ?
5. Les cotisations annuelles de 12.000 Dhs sur une période de 10 ans ont été revalorisées à
163.264,29 Dhs (montant obtenu par simulateur sur la base d’un taux de revalorisation de
5,10%. Rappelons que le taux garanti est de 3,25%. Le taux observé dans certaines banques
a dépassé les 6% en 2007).
Nous allons calculer combien ces cotisations de 1.000 Dhs par mois sur une période de 10 ans ont
apportés à Mr Karim HOUSSNI.
6. Calculer le cumul des économies d’impôt sur les 10 ans.
7. Calculer au final le gain financier réalisé par Mr HOUSSNI (Capital net d’IR + Economies
d’impôt – Cumul des cotisations annuelles).
8. Calculer la rentabilité globale (gain financier / cumul des cotisations).

Avantage fiscal Epargne retraite à la sortie


Cumul cotisations sur 10 ans
Capital revalorisé
Capital revalorisé après abattement 40%
Montant imposable
IR Montant imposable
IR Total
Capital Net
■ Cas N°4 :
Vous exercez la fonction de chargé(e) de clientèle à l’agence du Centre de
Marrakech. Votre Directeur vous demande d’encadrer un chargé de
clientèle en formation. Le premier contact avec un prospect constitue un
instant privilégié.
1. Vous sensibiliserez le chargé de clientèle en formation à la
nécessité d’un premier entretien réussi et lui présenterez les enjeux
pour votre Banque.
2. Le chargé de clientèle que vous formez, a remarqué que vous
regardiez fréquemment le détail des prélèvements débités sur le
compte de vos clients et il vous demande l’intérêt de cette étude.

■ Cas N°5 :
M. et Mme NASRI viennent d’acheter un appartement dans une résidence
neuve à proximité de votre agence et souhaitent ouvrir un compte. Un
rendez-vous a été fixé pour le lendemain.
1. Afin de préparer l’entretien avec M. et Mme NASRI, vous listerez
l’ensemble des points que vous devez évoquer avec ces clients sur
le plan juridique, technique et commercial. Vous recenserez
également l’ensemble des documents et formulaires nécessaires à
l’ouverture du compte tout en justifiant leur utilité.
2. . Après avoir reçu M. et Mme NASRI, vous procéderez à certains
contrôles. Vous indiquerez quels sont ces contrôles, leur
justification, et de quelle façon vous les réaliserez.