Vous êtes sur la page 1sur 148

200 outils pratiques

pour les professionnels du bâtiment

1
Catalogue PACTE

outils
solutions

référentiels

2
édito
5 ans après son installation, le programme PACTE fait son bilan et livre dans ce
catalogue l’ensemble des productions réalisées au bénéfice de la qualité des
constructions et de la transition énergétique.
200 Des représentants de la filière très impliqués pour fixer les orientations, les prio-
ressources rités et arbitrer au choix des projets les plus porteurs ; un secrétariat technique
très efficace et entièrement consacré à la mise en œuvre des actions ; des pro-
cédures de sélection éprouvées ; un accompagnement et un suivi permanent
32 de chaque initiative ; plus de 200 professionnels du bâtiment mobilisés sont
calepins de autant de facteurs qui ont permis de mettre à disposition des professionnels
du bâtiment plus de 200 ressources, dont plus de 30 calepins de chantiers et
chantiers 15 nouveaux référentiels techniques, mais aussi de faire un grand pas vers la
mesure de la performance énergétique intrinsèque et de soutenir plus de 80
et plus de projets territoriaux en métropole et en outre-mer.
Au-delà du soutien financier apporté à ces projets, nous allons continuer col-
80 projets lectivement à les valoriser, à pérenniser leurs bénéfices et à partager les ensei-
territoriaux gnements de leur évaluation.

Le temps est donc venu de partager les résultats de cet important travail. En
vous proposant ce recueil des productions, tous les partenaires du programme
PACTE et moi-même souhaitons qu’elles contribuent largement à l’atteinte de
nos objectifs d’efficacité, de qualité et de performance environnementale des
bâtiments.

Sabine BASILI,
Présidente du programme PACTE
Vice-Présidente en charge des affaires économiques
CAPEB

catalogue PACTE 3
Les outils pratiques que vous
allez trouver dans ce catalogue
Productions et outils PACTE
Le programme PACTE a mis en œuvre et publié Ils ont été élaborés dans le but d’accompagner les
plusieurs types d’ouvrages à destination des pro- professionnels dans l’appropriation des bonnes
fessionnels du bâtiment. Ces documents sont le pratiques pour des bâtiments performants. Ils sont
fruit d’un travail collectif de l’ensemble des acteurs tous gratuits et disponibles en téléchargement.
de la filière.

Les calepins de chantier PACTE Les guides


Issus des Recommandations professionnelles, Documents techniques sur une solution innovante,
des NF DTU ou des guides, ils illustrent les règles ou à vocation pédagogique, ils visent à accompa-
essentielles et les bonnes pratiques d’exécution gner les professionnels dans la bonne conception,
de solutions techniques sur les chantiers. la mise en œuvre et la maintenance de la solution
considérée.
Les Recommandations Professionnelles
Documents techniques de référence et reconnus Les rapports
par les assureurs, elles complètent les NF DTU Présentation de résultats d’études ou d’essais
existants sur une solution technique clé améliorant conduits dans le cadre du programme.
les performances énergétiques des bâtiments.

et sur
A retrouver sur l’appli "Mes
www.programmepacte.fr calepins de
chantier"

Productions et outils issus de Issu du projet sout


le proenu par
gra
projetS soutenus par PACTE pacte mme

Le programme PACTE s’est inscrit comme soutien L’outre-mer a reçu une attention et un soutien par-
d’initiatives territoriales visant la montée en com- ticuliers, qui ont permis le développement d’outils
pétences des professionnels via notamment des et de solutions spécifiques à ces territoires.
processus et outils innovants, adaptés à la réalité
des besoins du terrain.

4 catalogue PACTE
Pages de transition
Les partenaires prennent la parole et
contextualisent la thématique

Thématique et nombre Titre de l’outil


d’outils présentés
Typologies
► Calepin
► Site Internet
► MOOC

► ...

Description
de
l’outil
Site internet
où retrouver
l’outil

Accès et/ou Référence au Phase de construction


téléchargement projet pilote concernée par l’outil
direct de l’outil

catalogue PACTE 5
Bâti /
enveloppe

Construction à ossature béton et maçonnerie P.8


Construction Bois P.16
Construction à ossature métallique P.24
Isolation/étanchéité P.32
Menuiseries P.38
6
Q uel que soit le mode constructif, les bâ-
timents performants exigent des enve-
loppes à la fois étanches à l’air et bien isolées
thermiquement. Ce changement de donne induit
Jean Marc Desmedt
Président de l’UNA-CMA (Union Nationale Ar-
tisanale Charpente Menuiserie Agencement)
- Mandataire de la CAPEB (Confédération des
artisans et petites entreprises du bâtiment) au

‘‘
une nécessaire évolution des règles de l’art qui, si Comité de pilotage PACTE
elles ne sont pas maîtrisées, peuvent conduire à
une augmentation des sinistres, tout en compro- La rénovation énergétique des bâ-
mettant l’objectif de réduction des consommations timents entraîne avec elle une évolution
et des émissions des bâtiments. Les travaux sur les technique des produits industrialisés tels
premiers bâtiments performants et les premières que les isolants, leur processus d’appli-
rénovations énergétiques ont mis en évidence ces cation, d’installation et de mise en œuvre.

Bâti/enveloppe
risques potentiels. C’est pour les surmonter que le Les Règles de l’art rénovées doivent
programme Pacte a mis en chantier une refonte être diffusées aux plus proches des ac-
globale des règles de l’art mettant à contribution teurs de la construction. Le calepin de
l’ensemble de la filière. Le travail sur le bâti revêt chantier est un des outils indispensables
un enjeu fondamental : concevoir et réaliser une pour la diffusion de ces nouvelles règles.
enveloppe performante, c’est s’affranchir en partie La version dématérialisée des calepins per-
de la production d’énergie consacrée au confort met d’en pérenniser l’utilisation, plus difficile
thermique, et des émissions de CO2 qui y sont as- avec la version papier, et d’en enrichir le
sociées. Plus que jamais, le bâti est donc au cœur contenu par des « puces » interactives qui

’’
de la performance environnementale voulue par les apportent des précisions sur les points sin-
pouvoirs publics à travers la future réglementation guliers.
de 2020.

Michel Droin
Président de l’UNECB-FFB (Union nationale des entrepreneurs céramistes
du bâtiment de la Fédération Française du Bâtiment) - Mandataire de la FFB au

‘‘
Comité de pilotage PACTE

Pour les entreprises, les Règles de l’art correspondent aux pratiques


de mise en œuvre reconnues par la filière bâtiment. Parmi ces documents,
les Recommandations professionnelles RAGE sont reconnues en technique
courante par les assureurs. Une avancée majeure ! Plusieurs d’entre elles

’’
sont en cours de transposition en norme NF-DTU, par exemple pour l’isolation
thermique par l’extérieur ou pour les pompes à chaleur.

catalogue PACTE Bâti/enveloppe 7


Construction à
ossature béton et
maçonnerie
15
Maîtrisés, ces deux modes constructifs sont particulière-
outils ment probants en termes de performance énergétique.
pratiques D’autant plus par l’emploi de matériaux innovants en

6
DONT
maçonnerie (briques de béton cellulaire, murs béton
calepins avec isolant intégré...) ou de modes constructifs mixtes

de chantier (murs-rideaux bois sur structure béton, planchers


bois-béton...).
Pour vous assurer de bien les maîtriser, des guides et
recommandations professionnelles sont à votre
disposition.

Maçonnerie isolante ITI/ITR


CALEPIN DE CHANTIER
Bonnes pratiques illustrées pour la mise en œuvre
des maçonneries isolantes avec montage mortier
de joints minces ou mortier allégé.
Les illustrations font appel à des représentations
génériques couvrant les 3 familles d’éléments de
maçonneries isolantes :
– briques de terre cuite à perforations verticales ;
– blocs de béton de granulats légers pleins, perfo-
rés ou creux ;
– blocs en béton cellulaire autoclavé (BCA).
Issu des Recommandations professionnelles et
NF DTU 20.1.

pensez à
accédez à l'appli !
e
n

nc

l’outil Mes calepins


io

na
r
pt

de chantier
tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

8 Bâti/enveloppe - Construction à ossature béton et maçonnerie


Maçonneries isolantes avec

Bâti/enveloppe - Construction à ossature béton et maçonnerie


isolation thermique par
l’intérieur ou répartie
RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES
Ces recommandations sont composées de deux
documents :
Partie 1 / Définition des spécifications relatives
ID:
aux éléments de maçonnerie isolants, des pres- RECOMMANDATIONS
PROFESSIONNELLES

criptions et performances techniques applicables


aux ouvrages.
Partie 2 / Dispositions constructives applicables à
la mise en œuvre des maçonneries isolantes.
Complètent le NF DTU 20.1.

Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Murs doubles ITE


CALEPIN DE CHANTIER
Ce calepin traite de la mise en œuvre des murs
doubles en maçonnerie avec interposition d’un iso-
lant thermique entre le mur support et le mur de
parement. Il vise les murs doubles dont une seule
paroi côté intérieur est porteuse.
Issu des Recommandations professionnelles
ID:3
« Murs doubles avec isolation thermique par l’ex-
térieur » et NF DTU 20.1.

pensez à
Accédez à l'appli !
ce
n

l’outil Mes calepins


an
io

r
pt

de chantier
tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Bâti/enveloppe - Construction à ossature béton et maçonnerie 9


Murs doubles avec ITE
Bâti/enveloppe - Construction à ossature béton et maçonnerie

RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES
Ces recommandations décrivent les dispositions
constructives des murs doubles avec ITE (Isolation
Thermique par l’Extérieur) et les détails de mise en
œuvre aux points singuliers. Elles visent les murs
doubles, dont une seule paroi, celle côté intérieur,
est porteuse.
Elles couvrent la construction neuve et la rénova- RECOMMANDATIONS
tion avec une attention particulière portée sur le PROFESSIONNELLES

dimensionnement de l’ouvrage et son exécution.


Complètent le NF DTU 20.1.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Murs à coffrage et
isolation intégrés
CALEPIN DE CHANTIER
Toutes les bonnes pratiques illustrées et disposi-
tions essentielles pour l’emploi et la mise en œuvre
des procédés de murs à coffrage et isolation inté-
grés pour les constructions neuves.
Issu du Guide : « Procédés de murs à coffrage et
isolation intégrés » et des Avis Techniques.

pensez à
Téléchargez l'appli !
ce
n

cet outil Mes calepins


n
tio

na
r

de chantier
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

10 Bâti/enveloppe - Construction à ossature béton et maçonnerie


Murs à coffrage et

Bâti/enveloppe - Construction à ossature béton et maçonnerie


isolation intégrés
GUIDE
Les MCII sont des éléments partiellement préfabri-
qués en usine : deux parois minces préfabriquées
en béton armé maintenues espacées par des or-
ganes de liaison ; un matériau isolant. Le tout est
ID:8
complété sur place par un noyau de béton coulé
sur chantier. GUIDE
Ce guide rassemble les informations pertinentes,
depuis la phase de conception jusqu’à la mise en
œuvre sur chantier, permettant de garantir les per-
formances et la durabilité des ouvrages réalisés
avec ce procédé.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Chapes et dalles sur


plancher bois
CALEPIN DE CHANTIER
Ce calepin traite des conditions de conception,
interface et mise en œuvre de chapes et dalles
non structurelles à base de liants hydrauliques, en
rénovation.
ID:6
Issu des Recommandations professionnelles et
NF DTU 26.2 et A1 sur planchers bois ou pan-
neaux à base de bois.

pensez à
Téléchargez l'appli !
ce
n

cet outil Mes calepins


an
io

r
pt

de chantier
tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Bâti/enveloppe - Construction à ossature béton et maçonnerie 11


Chapes et dalles sur
Bâti/enveloppe - Construction à ossature béton et maçonnerie

plancher bois
RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES
Ces Recommandations viennent fiabiliser et com-
pléter la prescription d’exécution de chapes ou
dalles à base de liants hydrauliques sur planchers
bois ou en panneaux à base de bois, décrites dans
le DTU 26.2.
RECOMMANDATIONS
2 documents disponibles : construction neuve et PROFESSIONNELLES

rénovation.

Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Planchers mixtes bois béton


CALEPIN DE CHANTIER
Ce calepin propose les bonnes pratiques illustrées
et dispositions essentielles pour la mise en œuvre
de planchers bois/béton collaborants sur supports
verticaux en béton, en maçonnerie, en ossature
bois ou en construction métallique.
Issu des Recommandations professionnelles
« Mise en œuvre et isolation des planchers
mixtes bois béton ».

pensez à
Téléchargez l'appli !
ce
n

cet outil Mes calepins


an
io

r
pt

de chantier
tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

12 Bâti/enveloppe - Construction à ossature béton et maçonnerie


Planchers mixtes bois béton

Bâti/enveloppe - Construction à ossature béton et maçonnerie


RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES
Toutes les règles pour assurer les bonnes concep-
tion, mise en œuvre et isolation des planchers
mixtes bois béton.
2 documents : construction neuve et rénovation. Ils
constituent des référentiels allant au-delà des Avis
Techniques existants et tirent le meilleur parti tech-
ID:2 nique pour la performance énergétique (et autres RECOMMANDATIONS
exigences acoustique, sismique, mécanique...) PROFESSIONNELLES

des planchers mixtes comprenant des solives


en éléments de structures bois où sont fixés des
connecteurs assurant la liaison bois-béton.
Préfigurent un nouveau NF DTU.

Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Planchers à poutrelles
et entrevous
CALEPIN DE CHANTIER
Toutes les bonnes pratiques illustrées et disposi-
tions essentielles pour la mise en œuvre des plan-
chers à poutrelles et entrevous dans les maisons
individuelles ou bâtiments assimilés pour toutes
ID:12
les destinations.
Issu du Guide « Planchers à poutrelles et entre-
vous » et du NF DTU 23.5.

pensez à
Téléchargez l'appli !
ce
n

cet outil Mes calepins


n
tio

na
r

de chantier
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Bâti/enveloppe - Construction à ossature béton et maçonnerie 13


Planchers à poutrelles
Bâti/enveloppe - Construction à ossature béton et maçonnerie

et entrevous
GUIDE
Ce guide vise les procédés de planchers à pou-
trelles et entrevous dans les maisons individuelles
ou bâtiments assimilés.
Il s’agit d’un système de plancher préfabriqué com-
posé principalement de poutrelles, d’entrevous et
de béton coulé en place, complété par un ferrail- GUIDE
lage approprié.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Procédés de panneaux
sandwichs en béton
GUIDE
Fruit de l’évolution des murs préfabriqués clas-
siques en béton, les panneaux sandwichs lourds
en béton sont des éléments de grande dimension
entièrement préfabriqués en usine. Ce procédé
combine performances techniques et thermiques
en présentant tous les avantages d’une isolation GUIDE
thermique par l’extérieur. De par leur conception,
ils apportent une réponse efficace aux exigences
de diminution des consommations d’énergie dans
la construction.
Complète le DTU 22.1.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
io

na
r
pt

tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

14 Bâti/enveloppe - Construction à ossature béton et maçonnerie


Rupteurs de ponts thermiques

Bâti/enveloppe - Construction à ossature béton et maçonnerie


sous avis techniques
GUIDE
Les procédés actuellement utilisés mettant en œuvre
des rupteurs de ponts thermiques à des fins d’isolation
thermique sont classés comme des procédés inno-
vants.
ID:9
Le présent guide n’a pas vocation à se substituer aux
Avis Techniques dont il relève, mais de faire la synthèse GUIDE
des prescriptions contenues. Il a pour principal objec-
tif de définir des recommandations d’exécution pour
la qualité de mise en œuvre de ce procédé qui peut
impacter de manière significative les performances at-
tendues du bâtiment.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Planchers collaborants
acier-béton
RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES
Ces recommandations décrivent les dispositions
de dimensionnement et mise en œuvre des plan-
chers collaborants acier-béton. Ces procédés sont RAPPORT
RÉFÉRENTIEL
À VENIR
sous Avis Techniques depuis plus de 30 ans.
ID:14
Ce référentiel constitue un premier réceptable
pour accueillir les planchers collaborants dans le
domaine traditionnel.
Préfigurent un nouveau NF DTU.

Accédez à
e
n

nc

l’outil
io

na
r
pt

tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Bâti/enveloppe - Construction à ossature béton et maçonnerie 15


Construction
bois
14
Permettant de gagner du temps sur les chantiers grâce
outils à la préfabrication, la construction bois offre aussi
pratiques comme avantage de reposer sur un matériau à faible

3
DONT empreinte carbone.
calepins Pour appréhender au mieux les interfaces (façade/ITE)

de chantier et autres points singuliers, n’hésitez pas à vous référer


au Catalogue Construction bois, ainsi qu’aux calepins
de chantiers présentés ci-après.

Catalogue Construction Bois Issu du projet

ARBRE
sout
le proenu par
gra
pacte mme
SITE INTERNET
Le Catalogue Construction Bois répertorie l’état
de l’art des solutions constructives en bois en pro-
posant de nombreux détails techniques, qui per-
mettent de réaliser tout type de bâtiment (bureaux,
logements, établissements recevant du public…)
en construction neuve et réhabilitation.
Porteur du projet : FCBA

Accédez à
e
n

nc

l’outil
io

na
r
pt

tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

catalogue-construction-bois.fr

16 Bâti/enveloppe - Construction bois


Toitures-terrasses bois
avec revêtement d’étanchéité
accessibles aux piétons
RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES
Ces recommandations proposent les spécifications de RECOMMANDATIO
NS
PROFESSIONNELLE
S
conception, de mise en œuvre et de choix des maté-
riaux pour les travaux d’exécution des toitures-terrasses,
ID:
accessibles aux piétons, avec élément porteur en bois,
revêtement d’étanchéité et de surface < 300 m2.
Préfigurent le nouveau NF DTU 43.4 (qui ne couvre pas
l’accessibilité aux piétons de ces toitures).

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Bâti/enveloppe - Construction bois


Étanchéité, isolation
thermique des toitures-
terrasses en bois
CALEPIN DE CHANTIER
Les bonnes pratiques illustrées de la conception,
interfaces et mise en œuvre des ouvrages de
toitures avec étanchéité et éléments porteurs en
ID:18
bois et à base de bois, dans le cas où l’isolation
thermique de la toiture est réalisée pour partie ou
intégralement en sous-face de l’élément porteur.
Issu des Recommandations professionnelles
« Isolation Thermique des sous-faces des toi-
tures chaudes à élément porteur en bois » et du
Guide « Toitures-terrasses en bois isolées inté-
gralement sous l’élément porteur ».
pensez à
Accédez à l'appli !
ce
n

l’outil Mes calepins


n
tio

na
r

de chantier
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Bâti/enveloppe - Construction bois 17


Isolation thermique des
sous-faces de toitures
chaudes à élément
porteur en bois
RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES
Ces recommandations apportent des spécifica-
tions particulières pour la conception et l’exécution RECOMMANDATIONS
PROFESSIONNELLES
de solutions de parois qui comportent un isolant
complémentaire en sous-face de l’élément porteur
dans le cas de toitures chaudes.
Elles se basent sur le NF DTU 43.4 relatif aux
ouvrages de toitures en éléments porteurs en
bois et panneaux dérivés du bois recevant un
revêtement d’étanchéité.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue
Bâti/enveloppe - Construction bois

Toitures-terrasses en bois
isolées intégralement sous
l’élément porteur
GUIDE
Ce guide décrit la solution d’une toiture terrasse
bois isolée intégralement sous l’élément porteur.
Cette solution non traditionnelle demande un choix
précis des matériaux et une mise en œuvre soi- GUIDE
gnée.
La problématique clé est la maîtrise des transferts
de vapeur d’eau dans le complexe de toiture avec
la contrainte particulière liée aux nappes d’étan-
chéité posées sur ces toitures terrasses.

Téléchargez
ce
n

cet outil
an
io

r
pt

n
tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

18 Bâti/enveloppe - Construction bois


Panneaux massifs bois
contrecollés
CALEPIN DE CHANTIER
Ce calepin traite de la mise en œuvre des pan-
neaux massifs en bois contrecollés (CLT) et ses
associations telles que : panneaux CLT en murs et
planchers ; panneaux CLT en murs avec des plan-
ID:22
chers intermédiaires traditionnels en bois ; murs
maçonnés avec planchers en CLT ; murs maçon-
nés et CLT dans le même ouvrage avec planchers
CLT ou traditionnels en bois.
Issu du Guide « Panneaux massifs bois contre-
collés »

pensez à
Téléchargez l'appli !
e
n

nc

cet outil Mes calepins


tio

na
r

de chantier
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Bâti/enveloppe - Construction bois


Panneaux massifs bois
contrecollés
GUIDE
Ce guide précise les détails de mise en œuvre et
de conception des ouvrages composés de pan-
neaux CLT en mettant l’accent sur les interactions
entre corps d’état.
ID:30
Les panneaux de bois lamellé-croisé (CLT) per-
mettent la réalisation d’ouvrages résidentiels et GUIDE
non résidentiels. Ils sont intéressants du point de
vue de la thermique d’été en conservant les perfor-
mances thermiques d’hiver.
Mis en œuvre en plancher, ils constituent une solu-
tion acoustique intéressante.

Téléchargez
ce
n

cet outil
an
tio

n
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Bâti/enveloppe - Construction bois 19


Façades ossature bois
non porteuses
RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES
Ces recommandations traitent de l’exécution des
différents types de façades ossature bois (filantes,
semi-filantes, interrompues), sur ossatures pri-
maires neuves constituées de voiles béton, de
murs maçonnés ou de poteaux et poutres (béton
RECOMMANDATIONS
ou bois). PROFESSIONNELLES

Préfigurent le futur NF DTU 31.4 « Façades os-


sature bois ».

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue
Bâti/enveloppe - Construction bois

Revêtements extérieurs
en bois et ITE
CALEPIN DE CHANTIER
Ce calepin de chantier traite des revêtements
extérieurs en bois et de l’isolation thermique par
l’extérieur (ITE).
Issu du NF-DTU 41.2 : « Revêtements extérieurs
en bois ».

pensez à
Téléchargez l'appli !
ce
n

cet outil Mes calepins


an
io

r
pt

de chantier
tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

20 Bâti/enveloppe - Construction bois


ÉlÉments bois non
structuraux rapportés
en façade
RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES
Ce référentiel donne les moyens aux profession-
RAPPORT
RÉFÉRENTIEL
nels de concevoir et de mettre en œuvre des élé- À VENIR
ments bois rapportés en façades, qu’ils soient fixés
ID:21
sur du bois ou sur des éléments maçonnés, avec
ou sans supports métalliques, ne relevant pas du
DTU 41,2 « Revêtements extérieurs en bois » ou
d’Avis Techniques, ATEX.
En complément des guides techniques « RAGE »
sur les brise-soleil métalliques.

Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Bâti/enveloppe - Construction bois


Objectif réhabilitation : Issu du projet

ARBRE
sout
le proenu par
gra
pacte mme
le site dédié aux
solutions bois
SITE INTERNET
Ce site propose des solutions à destination princi-
palement de la maîtrise d’ouvrage pour permettre
de mener à bien un projet de réhabilitation avec
ID:28
le bois.
Les solutions proposées se basent sur l’identifica-
tion des objectifs et des contraintes du projet en
s’appuyant sur des retours d’expériences d’ou-
vrages bois réalisés.
Porteur du projet : FCBA

Accédez à
e
n

nc

l’outil
io

na
r
pt

tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.solutions-rehabilitation.fr

Bâti/enveloppe - Construction bois 21


Bibliobois Issu du projet

BIBLIOBOIS
sout
le proenu par
gra
pacte mme
RESSOURCE PÉDAGOGIQUE (VIDÉOS)
Ce site est destiné aux enseignants et formateurs.
Il a pour vocation à les aider dans la création de
leurs modules de formations concernant le do-
maine du bois dans la construction.
45 thématiques réparties en 6 catégories sont trai-
tées, listant les notions incontournables à aborder.
Le programme PACTE a soutenu la réalisation de
11 nouveaux tutoriels vidéos sur la formation aux
gestes.
Porteur du projet : FCBA.

Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.biblio-bois.info
Bâti/enveloppe - Construction bois

REX sur la Issu du projet


Dispositif REX
sou
t
le proenu par
gram
Batiment performant pacte me
construction bois
RAPPORT
Quelques points clés à connaître pour mener
avec succès les différentes phases d’un projet de
construction bois.
Ce rapport traite à la fois des aspects techniques
à maîtriser et des pratiques organisationnelles à
adopter pour garantir la qualité finale des ouvrages
en bois.
Porteur du projet : AQC.

téléchargez
ce
n

l’outil
an
io

r
pt

n
tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.qualiteconstruction.com/
nos-ressources

22 Bâti/enveloppe - Construction bois


TRAGECTOIRE Issu du projet
TRAGECTOIRE
sout
le proenu par
gra
pacte mme
FORMATION
Mise à disposition d’un dispositif de formation mul-
timodal se basant sur les nouvelles connaissances
et pratiques sur les sujets de la perméabilité à la
vapeur d’eau et étanchéité à l’air, et l’intégration
des menuiseries en ossature bois.
Ce dispositif de montée en compétences mêle l’ap-
ID:16 prentissage des gestes sur plateaux techniques,

complété par un MOOC.


Porteur du projet : FCBA.

Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

formation.fcba.fr

Bâti/enveloppe - Construction bois


ID:23

Bâti/enveloppe - Construction bois 23


Construction à
ossature métallique
Bâti/enveloppe - Construction à ossature métallique

14
Plus fréquente en bâtiment industriel, la construc-
outils tion métallique offre un gain de temps sur chantier
pratiques à la faveur d’une préfabrication des éléments de

3
DONT
structure. Elle confère également aux bâtiments
calepins stabilité, durabilité et performance énergétique... à

de chantier condition de bien y intégrer les éléments rapportés


(isolants, bardages, balcons...).

Catalogue construction Issu du projet


Catalogue
Construction
sout
le proenu par
gra
pacte mme
métallique Métallique

SITE INTERNET
Le Catalogue Construction Métallique (CCM) est
destiné aux professionnels de la construction
(Maîtres d’ouvrage, Maîtres d’œuvre, Architectes,
Bureaux d’études, Économistes, Entreprises).
Grâce à ses fiches techniques intuitives et en télé-
chargement gratuit, ce site permet aux profession-
nels de se référer à des pratiques standardisées
présentant des détails techniques et des perfor-
mances.

Accédez à
ce
n

l’outil
an
io

r
pt

n
tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.catalogue-construction-metallique.com

24 Bâti/enveloppe - Construction à ossature métallique


Bardages double peau en
acier protégé et inoxydable
CALEPIN DE CHANTIER

Bâti/enveloppe - Construction à ossature métallique


Toutes les bonnes pratiques illustrées et disposi-
tions essentielles pour la mise en œuvre des bar-
dages double peau en acier.
Issu des Recommandations professionnelles
ID:
RAGE : « Bardages en acier protégé et en acier
inoxydable ».

pensez à
Téléchargez l'appli !
e
n

nc

cet outil Mes calepins


tio

na
r

de chantier
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Bardages en acier
RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES
Elles définissent les prescriptions minimales de fa-
brication, de conception et de mise en œuvre des
bardages en acier traditionnels. Elles concernent
les bâtiments (ou parties) de faible/moyenne hy-
grométrie en France métropolitaine.
Elles visent les bardages simple peau, rapportés,
ID:35 double peau et peaux multiples.
RECOMMANDATIONS
PROFESSIONNELLES

Remplacent (pour la partie acier) les


« Règles professionnelles pour la fabrication
et la mise en œuvre des bardages métalliques,
2e édition, 1981 ».

Téléchargez
ce
n

cet outil
an
tio

n
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Bâti/enveloppe - Construction à ossature métallique 25


Couvertures en panneaux
sandwich à 2 parements
en acier et à âme
Bâti/enveloppe - Construction à ossature métallique

polyuréthane
CALEPIN DE CHANTIER
Ce calepin de chantier traite de manière illustrée
les bonnes pratiques d’exécution et la mise en
œuvre des couvertures en panneaux sandwich à
deux parements en acier et à âme polyuréthane.
Issu des Recommandations professionnelles
RAGE : « Couvertures en panneaux sandwich à
deux parements en acier et à âme polyuréthane ».

pensez à
Téléchargez l'appli !
e
n

nc

cet outil Mes calepins


tio

na
r

de chantier
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Couvertures en panneaux
sandwich à 2 parements
en acier et à âme
polyuréthane
RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES
Prescriptions minimales de conception et de mise
en œuvre des couvertures en panneaux sandwich, RECOMMANDATIONS
PROFESSIONNELLES
traditionnels, à deux parements en acier et à âme
polyuréthane (PUR/PIR) assemblées par collage
auto-adhésif.
Elles s’appliquent aux ouvrages de couverture réa-
lisés en France métropolitaine pour des bâtiments
de types industriels, commerciaux, tertiaires, bu-
reaux, sportifs, agricoles, entrepôts, et de hauteur
inférieure à 50 m.
Téléchargez
ce
n

cet outil
an
io

r
pt

n
tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

26 Bâti/enveloppe - Construction à ossature métallique


Bardage en panneaux
sandwich à 2 parements
en acier

Bâti/enveloppe - Construction à ossature métallique


RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES
Ces recommandations définissent les prescrip-
tions minimales de conception et de mise en
œuvre des parois de bardages en panneaux sand-
ID:37
wich, traditionnels, à deux parements en acier et RECOMMANDATIONS
PROFESSIONNELLES

à âme polyuréthane (PUR/PIR) assemblées aux


parements en acier par collage auto-adhésif.
Elles s’appliquent aux ouvrages de couverture réa-
lisés en France métropolitaine pour des bâtiments
de types industriels, commerciaux, tertiaires, bu-
reaux, sportifs, agricoles, entrepôts, et de hauteur
inférieure à 50 m.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Toitures étanchées avec


éléments porteurs en acier
RAPPORT
Évaluation et optimisation des performances de
solutions d’isolation de l’acrotère.
Ce rapport présente les résultats d’une étude RAPPORT
conduite dans le cadre du programme PACTE et
ID:38
donne des valeurs du pont thermique au niveau de
l’acrotère, à l’interface entre une façade en béton
avec ITE, et une toiture avec étanchéité sur élé-
ment porteur en Tôles d’Acier Nervurées (TAN).

Téléchargez
ce
n

cet outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Bâti/enveloppe - Construction à ossature métallique 27


Éléments métalliques
rapportés
CALEPIN DE CHANTIER
Bâti/enveloppe - Construction à ossature métallique

Ce calepin traite de façon illustrée les bonnes


pratiques d’exécution et la mise en œuvre des
éléments métalliques rapportés en façade de bâ-
timent tels que balcons, coursives, escaliers, et
brise-soleil.
Issu des Guides RAGE « Escaliers métalliques
rapportés – Balcons et coursives métalliques
rapportés – Brise-soleil métalliques ».

pensez à
Téléchargez l'appli !
e
n

nc

cet outil Mes calepins


tio

na
r

de chantier
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Brise-soleil métalliques
GUIDE
Après une description des conceptions les plus
courantes de brise-soleil métalliques, ce guide
donne des recommandations pour la conception
et la mise en œuvre de ces structures rapportées
sur des bâtiments neufs ou existants, avec ou sans
rupteurs thermiques.
Les structures visées sont en acier ou en alumi-
GUIDE
nium et destinées à des bâtiments en maçonnerie,
béton ou charpente métallique.

Accédez à
ce
n

l’outil
an
tio

n
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

28 Bâti/enveloppe - Construction à ossature métallique


Escaliers métalliques
rapportés
GUIDE

Bâti/enveloppe - Construction à ossature métallique


Ce guide traite principalement des aspects ther-
miques, structuraux, sismiques et de sécurité in-
cendie des conceptions les plus courantes d’esca-
liers métalliques rapportés, destinés à être mis en
ID:39
œuvre sur des bâtiments neufs et existants. Les
structures visées sont essentiellement en acier GUIDE
(l’aluminium y est abordé).
Ces structures sont destinées à être supportées
par des planchers béton ou une charpente métal-
lique.

Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Balcons et coursives
métalliques rapportés
GUIDE
Ce guide traite principalement des aspects ther-
miques, structuraux, sismiques et de sécurité
incendie des conceptions les plus courantes de
balcons/coursives métalliques rapportés.
ID:34
Ils sont destinés à être mis en œuvre sur des bâti-
ments neufs et existants en France métropolitaine. GUIDE
Les structures visées sont essentiellement en
acier, mais l’emploi de l’aluminium est également
envisagé.

Accédez à
ce
n

l’outil
an
tio

n
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Bâti/enveloppe - Construction à ossature métallique 29


Conception et mise en œuvre
de garde-corps
RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES
Bâti/enveloppe - Construction à ossature métallique

Ces recommandations couvrent la conception et


la mise en œuvre des garde-corps, considérés
RECOMMANDATIO
comme « traditionnels », pour divers matériaux NS
PROFESSIONNELLE
S
constitutifs.
En complément aux NF DTU existants.

Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Structures métalliques
selon NF 1090-2
GUIDE
Deux guides pédagogiques à destination des arti-
sans et entreprises sous forme de fiches pratiques
pour expliciter l’exécution des ouvrages métal- RAPPORT
RÉFÉRENTIEL
À VENIR
liques selon la norme NF 1090-2.
L’un est dédié aux structures EXC1 et le second
aux ouvrages EXC 2, 3 et 4.

Accédez à
ce
n

l’outil
an
tio

n
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

30 Bâti/enveloppe - Construction à ossature métallique


Bâti/enveloppe - Construction à ossature métallique
ID:36

ID:42

Bâti/enveloppe - Construction à ossature métallique 31


Isolation,
étanchéité
9
Si historiquement, l’ITI est plus usitée en France, l’ITE
outils (par bardages, par enduit sur PSE…) permet de limiter
pratiques les ponts thermiques (sans rogner la surface habitable

3
DONT
dans le cas des rénovations). Mais quel que soit le
calepins mode d’isolation (ITE, ITI, ITR), attention au traitement

de chantier des points singuliers (nez de dalle, jonctions entre pa-


rois, balcons, toiture…). Idem pour l’étanchéité à l’air
de l’enveloppe, qui fait l’objet d’une mesure à la livrai-
son du bâtiment.

ITE par enduit sur


polystyrène expansé
CALEPIN DE CHANTIER
Ce calepin traite de manière illustrée de l’emploi
et de la mise en œuvre des procédés d’isolation
thermique par l’extérieur par enduit sur polystyrène
expansé en neuf et en rénovation.
Issu des Recommandations professionnelles
RAGE : « Procédés d’isolation thermique exté-
rieure par enduit sur polystyrène expansé » et
des préconisations des industriels distribuant le
procédé.

pensez à
Téléchargez l'appli !
ce
n

cet outil Mes calepins


an
io

r
pt

de chantier
tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

32 Bâti/enveloppe - Isolation, étanchéité


ITE par enduit sur
polystyrène expansé
RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES
Les procédés visés dans ces recommandations
sont ceux sans lame d’air ventilée, combinant un
isolant en polystyrène expansé et un système
d’enduit appliqué sur l’isolant. Ils sont applicables
ID:
en travaux neufs ou de rénovation.
RECOMMANDATIONS
Ce document décrit de manière objective les per- PROFESSIONNELLES

formances attendues pour un procédé complet.


Cette approche performancielle s’appuie sur des
méthodologies éprouvées pour les caractériser,
évaluer leur durabilité et veiller au respect des dif-
férentes réglementations applicables.
Préfigurent un nouveau NF DTU.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Bâti/enveloppe - Isolation, étanchéité


Procédés ITE par bardage
rapporté
CALEPIN DE CHANTIER
Ce calepin propose des clauses types de spécifica-
tions de mise en œuvre pour les travaux d’exécution
des procédés d’Isolation Thermique Extérieure consti-
tués de bardages rapportés à lame d’air en neuf et en
ID:51
rénovation avec les revêtements extérieurs suivants :
- panneaux à fixations traversantes en stratifié HPL ;
- plaques à fixations traversantes en fibres-ciment ;
- clins PVC.
Issu des Recommandations professionnelles RAGE
et des préconisations des industriels distribuant le
procédé.

pensez à
Accédez à l'appli !
ce
n

l’outil Mes calepins


an
io

r
pt

de chantier
tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Bâti/enveloppe - Isolation, étanchéité 33


Procédés de bardage
rapporté à lame d’air
ventilée ITE
RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES
Ces recommandations présentent les dispositions
minimales et les règles de mise en œuvre des pro-
cédés de bardage rapporté : panneaux de stratifié
HPL à fixations traversantes, plaques de fibres ci- RECOMMANDATIONS
PROFESSIONNELLES

ment à fixations traversantes, clins en PVC à fixa-


tions traversantes et petits éléments de couverture
(ardoises naturelles, ardoises en fibres ciment,
tuiles plates en terre cuite et en béton).
Préfigurent un nouveau NF DTU.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue
Bâti/enveloppe - Isolation, étanchéité

Isolation thermique par


l’intérieur
GUIDE
Deux guides pour accompagner entrepreneurs
et artisans dans la bonne mise en œuvre d’un
système d’isolation par l’intérieur de bâtiments
existants et neufs, en fonction des performances
attendues, de la configuration et de la localisation
de ces bâtiments. GUIDE
Cette technique consiste à renforcer par l’intérieur
la résistance thermique des murs extérieurs, des
planchers ou cloisons, des sous-faces horizontales
ou inclinées des charpentes de couverture ainsi
que des pieds-droits des combles aménagés.

Téléchargez
ce
n

cet outil
an
io

r
pt

n
tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

34 Bâti/enveloppe - Isolation, étanchéité


Isolation et étanchéité des
points singuliers des toitures-
terrasses béton
RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES
Ces recommandations professionnelles défi-
nissent les bonnes pratiques de conception et
mise en œuvre des complexes d’étanchéité et
ID:49
de l’isolation thermique au niveau des points sin- RECOMMANDATIONS
PROFESSIONNELLES

guliers présents en toitures-terrasses étanchées


(pente ≤ 5 %) et en toitures inclinées étanchées
(pente > 5 %), établies sur éléments porteurs en
maçonnerie. Elles traitent également les rampes,
les escaliers et les gradins.
En complément du NF DTU 43.1.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Bâti/enveloppe - Isolation, étanchéité


Isolation en sous-face des
planchers bas
RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES
Ces recommandations se focalisent sur trois tech-
niques d’isolation largement utilisées pour isoler
les planchers bas donnant sur des locaux non
chauffés ou sur l’extérieur : la projection de laine
ID:48
minérale, le fond de coffrage et les panneaux rap-
RECOMMANDATIONS
portés fixés mécaniquement. PROFESSIONNELLES

Ce document traite des exigences réglementaires


auxquelles ces systèmes sont soumis et propose
des fiches techniques pour la mise en œuvre de
chaque procédé étudié.
Référence au DTU 27.1 (projection de laine mi-
nérale) et aux préconisations des industriels.

Téléchargez
ce
n

cet outil
an
tio

n
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Bâti/enveloppe - Isolation, étanchéité 35


Calorifugeage des réseaux
CALEPIN DE CHANTIER
Ce calepin traite des travaux d’isolation thermique
pour des réseaux hydrauliques chauds et froids, et
conduits aérauliques. Il concerne les travaux les
plus courants.
Issu du NF DTU 45.2.

pensez à
Accédez à l'appli !
e
n

nc

l’outil Mes calepins


tio

na
r

de chantier
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue
Bâti/enveloppe - Isolation, étanchéité

Carnets MININFIL et Règles de


l’art : Points de divergence
RAPPORT
Les carnets MININFIL rassemblent des fiches
de configurations de mise en œuvre de solutions
d’étanchéité à l’air d’un bâtiment et présentent des
schémas de détails de réalisation pour les points
singuliers de différents modes constructifs.
Des incohérences ont été pointées par les en- RAPPORT
treprises du bâtiment. Une étude a répertorié
l’ensemble de ces points de divergence avec les
Règles de l’art en vigueur et propose les modifica-
tions adaptées. Ce rapport est une synthèse des
résultats de cette étude.

Téléchargez
ce
n

cet outil
an
io

r
pt

n
tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

36 Bâti/enveloppe - Isolation, étanchéité


Bâti/enveloppe - Isolation, étanchéité

Bâti/enveloppe - Isolation, étanchéité 37


Menuiseries
14
Leur intégration aux parois dans les règles de l’art
outils (en limitant les ponts thermiques et les entrées d’air
pratiques parasites) participent à la performance énergétique

5
DONT
globale de l’enveloppe. Cela vaut notamment pour
calepins les coffres de volets roulants, particulièrement pro-

de chantier
Bâti/enveloppe - Menuiseries

pices aux ponts thermiques s’ils ne sont pas correc-


tement mis en œuvre… Autant de points singuliers
que vous êtes en mesure de soigner ! De nombreux
guides et calepins de chantier sont là pour vous y
aider.

Fenêtres avec ITE


CALEPIN DE CHANTIER
Ce calepin traite et illustre la mise en œuvre des
menuiseries extérieures avec une isolation ther-
mique par l’extérieur en neuf et en rénovation.
Issu du Guide RAGE : « Menuiseries extérieures
avec une isolation thermique par l’extérieur –
Mise en œuvre » et en complément des préco-
nisations des fabricants.

pensez à
Téléchargez l'appli !
ce
n

cet outil Mes calepins


an
io

r
pt

de chantier
tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

38 Bâti/enveloppe - Menuiseries
Menuiseries extérieures
avec une ITE
GUIDE
Ce guide présente, sous forme de fiches sché-
matiques, des exemples de mise en œuvre de
fenêtres, portes-fenêtres, fenêtres avec coffre et
fenêtres avec store vénitien extérieur en précisant
ID:
les interventions des lots sur le chantier.
Cela concerne les systèmes d’isolation thermique GUIDE
avec enduit sur isolant et les systèmes d’ITE avec
bardage rapporté.

Bâti/enveloppe - Menuiseries
S’appuie sur les NF DTU 36.5 et 34.4.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Coffres de volets roulants


Mise en œuvre
CALEPIN DE CHANTIER
Ce calepin traite de la mise en œuvre des coffres
de volets roulants.
Il a pour objectif de préciser la meilleure mise en
œuvre afin de réduire la perméabilité à l’air et d’as-
ID:60
surer l’isolation thermique de la paroi. Il ne traite
pas de la fixation des coffres.
Issu du Guide RAGE : « Coffres de volets rou-
lants – Mise en œuvre » et en complément des
DTA, Avis Techniques et NF DTU concernés.

pensez à
Téléchargez l'appli !
ce
n

cet outil Mes calepins


an
io

r
pt

de chantier
tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Bâti/enveloppe - Menuiseries 39
Coffres de volet roulant
Mise en œuvre
GUIDE
Ce guide définit les spécifications de mise en
œuvre en chantier neuf et en rénovation, des
coffres de volet roulant, associés ou non à la fe-
nêtre.
Il précise les conditions d’exécution permettant
d’assurer les performances thermiques et de li- GUIDE
miter la perméabilité à l’air du coffre, en vue de
respecter les exigences de la RT 2012. Des élé-
Bâti/enveloppe - Menuiseries

ments de conception sont détaillés pour optimiser


les performances des coffres. Ce document traite
également des points de vigilance relatifs à leur
mise en œuvre.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Doubles fenêtres
CALEPIN DE CHANTIER
Ce calepin traite et illustre la mise en œuvre des
doubles fenêtres en rénovation de logements.
Cette solution consiste en une juxtaposition de
deux fenêtres mises en œuvre dans l’épaisseur
d’un tableau de baie. Elle peut avoir un impact im-
portant sur le plan architectural et technique.
Issu du Guide RAGE : « Doubles fenêtres en ré-
novation de logements – Prescriptions et mise en
œuvre » et du NF-DTU 36.5.

pensez à
Téléchargez l'appli !
ce
n

cet outil Mes calepins


an
io

r
pt

de chantier
tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

40 Bâti/enveloppe - Menuiseries
Doubles fenêtres
Prescription et mise en
œuvre
GUIDE
Ce guide porte sur les conditions d’exécution d’une
double fenêtre en rénovation installée côté inté-
rieur ou extérieur du bâtiment, avec ou sans isola-
ID:54
tion. Il décrit les avantages et inconvénients de sa GUIDE
mise en œuvre, le diagnostic préalable à réaliser
ou encore ses performances.
Cette solution peut répondre à la nécessité de

Bâti/enveloppe - Menuiseries
conserver des menuiseries anciennes de qualité,
à la volonté de limiter l’impact des travaux d’amé-
lioration thermique ou au besoin d’un traitement
acoustique particulier.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Réalisation des encadrements


et intégration des menuiseries
dans les parois bois
CALEPIN DE CHANTIER
Ce calepin traite et illustre les bonnes pratiques
pour réaliser des encadrements de baies et intégrer
des menuiseries dans des parois à ossatures bois.
ID:57
Il s’inspire et complète le guide RAGE : « Intégra-
tion des menuiseries extérieures dans des parois à
ossature bois ».
Issu des NF DTU 31.2, 41.2, 36.5 et 31.4.

pensez à
Téléchargez l'appli !
ce
n

cet outil Mes calepins


an
io

r
pt

de chantier
tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Bâti/enveloppe - Menuiseries 41
Réalisation des encadrements
et intégration des menuiseries
extérieures dans les parois
bois
RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES RAPPORT
RÉFÉRENTIEL
À VENIR
Ces recommandations décrivent des exigences de
mise en œuvre des encadrements de baies et des
menuiseries extérieures (portes et fenêtres) dans les
parois à ossature bois. Elles se focalisent notamment
sur l’interface menuiserie extérieure/encadrements de
Bâti/enveloppe - Menuiseries

baies/mur à ossature bois, et s’adressent indifférem-


ment aux menuiseries bois, PVC, aluminium, acier ou
mixtes, pouvant être posées en applique intérieure, en
tunnel ou en applique extérieure.

Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

REX sur les menuiseries Issu du projet


DISPOSITIF REX
BÂTIMENT PERFORMANT
sout
le proenu par
gra
pacte mme
extérieures
RAPPORT
Éclairage, ventilation, efficacité énergétique, étan-
chéité, confort ou sécurité, les menuiseries exté-
rieures doivent aujourd’hui répondre à de nom-
breuses exigences qui correspondent à autant de
points de vigilance à connaître.
Ce rapport, élaboré en partenariat avec Novabuild,
présente des situations à risque observées sur le
terrain. Son but est de sensibiliser les acteurs pour
améliorer la qualité de la conception, de l’intégra-
tion et de l’entretien des menuiseries extérieures.

Porteur du projet : AQC.

Téléchargez
ce
n

cet outil
an
io

r
pt

n
tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.qualiteconstruction.com/
nos-ressources

42 Bâti/enveloppe - Menuiseries
Mise en œuvre des produits Issu du projet
FORPACTTE
sout
le proenu par
gra
pacte mme
de la baie
FORMATION SUR PLATEAU
Pour optimiser la qualité de mise en œuvre sur
chantier, des formations par le geste avec mise
en situation réelle (alternance entre théorie et pra-
tique), à destination des professionnels de la baie,
ID:62
ont été conçues.
Ces formations par le geste répondent à deux
objectifs principaux :
- choisir le produit et son mode de mise en œuvre

Bâti/enveloppe - Menuiseries
en fonction de son environnement ;
- maîtriser la mise en œuvre du produit et ses com-
posants, avec le geste adéquat.
Porteur de projet : CSTB.

Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

formations.cstb.fr

Façades rideaux mixtes


bois/aluminium
GUIDE
Ce document définit les spécifications de concep-
tion, de fabrication et de mise en œuvre, sur ossa-
ture primaire (béton, charpente, métallique, bois) RAPPORT
RÉFÉRENTIEL
À VENIR
neuve ou existante, de façades légères mixtes
ID:63
bois-aluminium verticales dont l’ossature secon-
daire est en bois reconstitué bois lamellé-collé ou
bois massif reconstitué.

Accédez à
ce
n

l’outil
an
tio

n
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Bâti/enveloppe - Menuiseries 43
Façade multiple double peau
ventilée sur l’extérieur
GUIDE
Les façades double peau sont des solutions tech-
niques de plus en plus utilisées pour répondre no-
tamment aux exigences de la RT 2012.
Ce guide constitue le premier référentiel qui décrit
les différents types de façades multiples et mul-
ti-parois, leurs principales dispositions construc- GUIDE
tives sans oublier la méthode de calcul thermique.
Il s’adresse à la maîtrise d’œuvre et d’ouvrage
Bâti/enveloppe - Menuiseries

leur donnant des indications de conception des fa-


çades double peau minces et épaisses, en travaux
neufs, et réhabilitation.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Verrières
RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES
Ces recommandations définissent les spécifica-
tions de conception, de mise en œuvre et d’instal-
lation des verrières assurant le clos et le couvert.
Elles concernent les travaux neufs, de rénovation
et d’entretien dans tous les types de bâtiment.
Elles définissent les dispositions constructives mi-
nimales des verrières traditionnelles et les actions RECOMMANDATIONS
climatiques et d’exploitation à considérer. PROFESSIONNELLES

Préfigurent un nouveau NF DTU.

Téléchargez
ce
n

cet outil
an
io

r
pt

n
tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

44 Bâti/enveloppe - Menuiseries
Miroiterie - Vitrerie
CALEPIN DE CHANTIER
Ce calepin de chantier traite et illustre les spécifi-
cations de mise en œuvre des travaux de miroiterie
et d’installation de produits verriers.
Issu du NF DTU 39.

ID:58

Bâti/enveloppe - Menuiseries
pensez à
Téléchargez l'appli !
e
n

nc

cet outil Mes calepins


tio

na
r

de chantier
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

ID:66

Bâti/enveloppe - Menuiseries 45
Équipements
techniques

Chauffage, refroidissement P.48


ECs (eau chaude sanitaire) P.64
Photovoltaïque P.70
Régulation, GTB P.74
Ventilation P.76
46 catalogue PACTE Équipements techniques
L e confort thermique (d’hiver et d’été) ainsi
que la qualité de l’air intérieur sont les deux
impératifs des bâtiments performants : s’ils per-
mettent de réduire les besoins énergétiques pour
le chauffage, ils demanderont en contrepartie des
Jonathan Louis

‘‘
modes de rafraîchissement (actifs ou passifs) en Service bâtiment de l’ADEME
période estivale. Par ailleurs, il faut pallier la faible
perméabilité à l’air de ces bâtiments par des modes L’amélioration des performances
de renouvellement d’air (naturels ou contrôlés mé- énergétiques et environnementales des
caniquement), afin de garantir une qualité de l’air bâtiments se fait avant tout en travaillant
convenable au sein des espaces de vie. l’enveloppe afin de réduire les besoins.
Pour limiter le recours aux énergies fossiles, cer- En parallèle, il convient d’agir sur les équi-

Équipements techniques
tains équipements techniques permettent de tirer pements techniques. L’ADEME soutient le
parti des énergies renouvelables, pour satisfaire développement d’équipements performants
au confort thermique, à la production d’eau chaude permettant la baisse des consommations
sanitaire (ECS), à la qualité de l’air intérieur, aux associées aux principaux usages des bâ-
besoins en électricité (éclairage, « auxiliaires » tels timents (chauffage, eau chaude sanitaire,
que pompes de circulation…). climatisation, éclairage...). Nous avons pu
à travers le programme PACTE contribuer
également à la sécurisation de la mise en

’’
œuvre, parfois délicate, de ces systèmes
performants.

D’autres équipements plus traditionnels ont évolué


et gagné en performance, telles les chaudières à
micro-cogénération, qui permettent à la fois de pro-
Cécile Semery duire du chauffage et de l’électricité.
Responsable du département architecture et Autant d’équipements qui, aussi performants
maîtrise d’ouvrage, Direction de la maîtrise
d’ouvrage et des politiques, USH (Union soient-ils, doivent bénéficier de réglages fins leur

‘‘
sociale pour l’habitat) garantissant de travailler à leur meilleur rendement.
Cela passe bien sûr par le dimensionnement
Faciliter l’accès aux bonnes des installations, ainsi que leur régulation, voire,
pratiques, pour l’ensemble des acteurs de comme c’est déjà le cas dans les bâtiments ter-
la construction, mais aussi diversifier les tiaires, leur bonne coordination via une Gestion
approches en introduisant des outils plus Technique des Bâtiments (GTB) bien conçue.
ludiques par exemple, est certainement

’’
au service de la qualité et de l’atteinte de
bonnes performances.

catalogue PACTE Équipements techniques 47


Chauffage,
refroidissement
Équipements techniques - Chauffage, refroidissement

31
Les équipements de génie climatique doivent faire
outils l’objet d’un dimensionnement adapté aux besoins
pratiques énergétiques du bâtiment pour travailler à leur opti-

8
DONT
mum. Outre le confort thermique, ces équipements
calepins ont un impact sur l’hygrométrie qui, si elle dérive,

de chantier peut entraîner d’autres désordres (moisissures,


inconfort thermique…). C’est votre rigueur dans le
dimensionnement et l’installation des différents ap-
pareils et circuits qui sera garante du confort global
des bâtiments.

Schémathèque appareils de
chauffage au bois bûches
GUIDE
Cette schémathèque est un outil pratique et pé-
dagogique de choix et de conception des installa-
tions d’appareils de chauffage au bois bûches en
habitat individuel. Elle s’applique aux appareils de
chauffage divisé (de type bouilleur) et centralisé
(chaudières alimentant un circuit hydraulique de
chauffage et/ou d’ECS) à bûches.
Elle comprend sept schémas types et un schéma
intégrant une production solaire thermique présen-
tée pour ses particularités de conception.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
io

na
r
pt

tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

48 Équipements techniques - Chauffage, refroidissement


Appareils de chauffage
divisé à bûches
CALEPIN DE CHANTIER
Ce calepin traite et illustre les bonnes pratiques et

Équipements techniques - Chauffage, refroidissement


Règles de l’art pour l’installation des appareils de
chauffage divisé à bûches dans l’habitat individuel.
Il concerne les appareils dont la puissance est infé-
rieure à 70 kW.
Les appareils concernés sont les poêles, inserts et
cuisinières.
Issu des NF-DTU en vigueur, des Recommanda-
tions professionnelles RAGE : « Les appareils de
chauffage divisé à bûches en habitat individuel »
et complète les préconisations des fabricants.

pensez à
Téléchargez l'appli !
e
n

nc

cet outil Mes calepins


tio

na
r

de chantier
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Appareils de chauffage
divisé à bûches
RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES
Ces recommandations professionnelles four-
nissent les prescriptions techniques pour la
conception et le dimensionnement, la mise en
œuvre puis l’entretien et la maintenance des appa-
reils divisés à bûches.
RECOMMANDATIONS
Elles concernent les appareils tels que les poêles, PROFESSIONNELLES

les inserts et les cuisinières dont la puissance utile


est inférieure à 70 kW. Ces appareils utilisent ex-
clusivement des bûches ou des bûches reconsti-
tuées comme combustibles et fonctionnent portes
fermées.

Accédez à
ce
n

l’outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Équipements techniques - Chauffage, refroidissement 49


Schémathèque appareils de
chauffage à granulés
GUIDE
Cette schémathèque est un outil pratique et péda-
Équipements techniques - Chauffage, refroidissement

gogique de choix et de conception des installations


d’appareils de chauffage à granulés en habitat indi-
viduel. Elle s’applique aux appareils de chauffage
divisé (de type bouilleur) et centralisé (chaudières
alimentant un circuit hydraulique de chauffage et/
ou d’ECS) à granulés.
Elle comprend sept schémas types et un schéma
intégrant une production solaire thermique présen-
tée pour ses particularités de conception.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Appareils de chauffage
divisé à granulés
CALEPIN DE CHANTIER
Ce calepin traite et illustre les bonnes pratiques et
Règles de l’art pour l’installation des appareils divi-
sé à granulés dans l’habitat individuel.
Issu du NF-DTU en vigueur, et des Recomman-
dations professionnelles RAGE : « Les appareils
de chauffage divisé à granulés en habitat indi-
viduel ».

pensez à
Téléchargez l'appli !
ce
n

cet outil Mes calepins


n
tio

na
r

de chantier
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

50 Équipements techniques - Chauffage, refroidissement


Appareils de chauffage
divisé à granulés
RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES
Ces recommandations fournissent les prescrip-

Équipements techniques - Chauffage, refroidissement


tions techniques pour la conception et le dimen-
sionnement, l’installation et la mise en service puis
l’entretien et la maintenance des appareils divisés
à granulés dans l’habitat individuel neuf et/ou en
RECOMMANDATIONS
rénovation. PROFESSIONNELLES

Les appareils concernés sont les poêles et les


inserts dont la puissance utile est < 50 kW. Ils
utilisent exclusivement des granulés comme com-
bustibles et fonctionnent porte fermée.
S’appuient et complètent les exigences du NF
DTU 24.1 (lot fumisterie) et le NF DTU 24.2 (les
travaux d’âtrerie).
Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Les chaufferies au bois


GUIDE
Ce guide répond aux difficultés rencontrées par
les professionnels et aux pratiques constatées sur
des projets de chaufferies bois dédiées à un ou
plusieurs bâtiments (puissances thermiques instal-
lées cumulées < 2 MW).
Il propose les bonnes pratiques sur les aspects de
maintenance et d’exploitation en complément des
GUIDE
éléments de conception et de mise en œuvre.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
io

na
r
pt

tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Équipements techniques - Chauffage, refroidissement 51


Abaques de dimensionnement
des conduits de fumée
RAPPORT
Ce rapport fournit des abaques pour les appareils
Équipements techniques - Chauffage, refroidissement

de chauffage divisé à bûches fonctionnant porte


fermée (poêles, cuisinières, inserts) et s’applique à
l’habitat neuf ou existant. Elles couvrent les instal-
lations de combustion courantes.
Toutes les configurations traitées respectent la RAPPORT
NF EN 13384-1+A2 et présentent les critères de
vérification nécessaires au dimensionnement des
conduits de fumée.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Installations de chauffage
divisé à granulés avec
réseau d’air chaud
RAPPORT
Cette étude se base sur un retour d’expériences
de cinq visites techniques avec mesure de confort
permettant d’accéder aux installations réelles de
poêles à granulés avec réseau d’air chaud. Les RAPPORT
bonnes pratiques ont pu être identifiées ainsi que
les éventuelles malfaçons.
Cette synthèse permet aussi d’apporter des pistes
d’amélioration sur les réseaux d’air chaud associés
à des poêles à granulés.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
io

na
r
pt

tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

52 Équipements techniques - Chauffage, refroidissement


Le confort des installations
de chauffage divisé au bois
RAPPORT
Retour d’expériences qualitatif et quantitatif basé

Équipements techniques - Chauffage, refroidissement


sur des visites techniques de maisons individuelles
équipées d’appareils de chauffage divisé au bois.
Ce rapport présente les résultats de l’étude per-
mettant d’évaluer les niveaux de confort ther-
mo-hydrométrique et acoustique liés à la mise en RAPPORT
place d’un appareil au bois.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Pompes à chaleur air


extérieur/air intérieur
CALEPIN DE CHANTIER
Ce calepin traite de façon illustrée les bonnes
pratiques pour l’installation de pompes à chaleur
air extérieur/air intérieur de puissance calorifique
inférieure à 50 kW destinées au chauffage ou au
chauffage-rafraîchissement de l’habitat individuel.
Issu du NF DTU 65.16.

pensez à
Téléchargez l'appli !
ce
n

cet outil Mes calepins


n
tio

na
r

de chantier
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Équipements techniques - Chauffage, refroidissement 53


Pompes à chaleur air
extérieur/eau Pompe à chaleur
CALEPIN DE CHANTIER air extérieur/eau
Ce calepin traite de l’installation de pompes à cha- monobloc
Équipements techniques - Chauffage, refroidissement

leur air extérieur/eau jusqu’au raccordement au cir-


cuit de chauffage. Les pompes à chaleur concernées
sont de puissance calorifique inférieure à 50 kW
et destinées au chauffage ou au chauffage-rafraî-
chissement de l’habitat individuel.
Il ne traite pas des émetteurs.
Issu du NF DTU 65.16.

pensez à
Téléchargez l'appli !
e
n

nc

cet outil Mes calepins


tio

na
r

de chantier
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Pompes à chaleur double


service
CALEPIN DE CHANTIER
Ce calepin traite des spécificités des installations
double-service, destinées au chauffage et à la pro-
duction d’eau chaude sanitaire (ECS), en habitat
individuel neuf ou rénové, en comparaison des ins-
tallations de pompe à chaleur en chauffage seul.
Issu du NF DTU 65.16.

pensez à
Téléchargez l'appli !
ce
n

cet outil Mes calepins


n
tio

na
r

de chantier
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

54 Équipements techniques - Chauffage, refroidissement


Pompes à chaleur
géothermiques
CALEPIN DE CHANTIER
Ce calepin traite de l’installation de pompes à cha-

Équipements techniques - Chauffage, refroidissement


leur géothermiques jusqu’au raccordement au cir-
cuit de chauffage. Les pompes à chaleur concernées
sont de puissance calorifique inférieure à 50 kW
et destinées au chauffage ou au chauffage-rafraî-
chissement de l’habitat individuel.
Il ne traite pas des émetteurs.
Issu du NF DTU 65.16.

pensez à
Téléchargez l'appli !
e
n

nc

cet outil Mes calepins


tio

na
r

de chantier
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Schémathèque de pompes à
chaleur
GUIDE
Cette schémathèque présente des schémas
types expliqués et argumentés en insistant sur
le fonctionnement hydraulique et la régulation de
pompes à chaleur air/eau et eau/eau, tout ou rien
et à variation de vitesse. Les solutions présentées
concernent tant le neuf que la rénovation. GUIDE

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
io

na
r
pt

tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Équipements techniques - Chauffage, refroidissement 55


Pompes à chaleur à
absorption au gaz naturel
GUIDE
Ce guide expose les bonnes pratiques ainsi que les
Équipements techniques - Chauffage, refroidissement

points de vigilance à respecter pour garantir une


conception et un dimensionnement corrects ; la
qualité de mise en œuvre et de mise en service ;
l’entretien et la maintenance d’une installation
neuve ou rénovée comportant des pompes à cha- GUIDE
leur gaz à absorption au gaz naturel.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Chaudières ou pompes à
chaleur hybrides
GUIDE
Ce guide traite des chaudières ou pompes à cha-
leur hybrides capables d’assurer la production de
chaleur pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire.
Ces systèmes sont installés dans l’habitat indivi-
duel neuf ou rénové. Le document décrit le principe
de fonctionnement de ces générateurs, la phase GUIDE
de validation de la solution technique, leur installa-
tion et leur entretien.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
io

na
r
pt

tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

56 Équipements techniques - Chauffage, refroidissement


Les pompes à chaleur
avec INVERTER
RAPPORT
Ce rapport d’étude présente les spécificités tech-

Équipements techniques - Chauffage, refroidissement


niques des PAC « Inverter ».et leur dimensionne-
ment optimum identifié lors de l’étude.
Les pompes à chaleur « Inverter » benéficient de
la technologie de variation de vitesse du compres-
seur appelée « Inverter » caractérisée par sa plage RAPPORT
de puissance et ses performances.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

PAC géothermiques
Analyse de techniques de
capteurs enterrés
RAPPORT
Ce rapport recense les différentes méthodes de
dimensionnement existantes et définit les valeurs
limites de puissance d’extraction des sondes géo-
thermiques verticales. Cela répond aux mauvais RAPPORT
dimensionnements rencontrés malgré une tech-
nique éprouvée.
Deux autres types de capteurs géothermiques sont
analysés dans cette étude : les corbeilles géother-
miques et les capteurs double couche.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
io

na
r
pt

tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Équipements techniques - Chauffage, refroidissement 57


Pompes à chaleur
géothermiques
Opérations de forage
Équipements techniques - Chauffage, refroidissement

RAPPORT
Ce rapport présente les différentes étapes de la
réalisation d’un chantier de forage pour la mise en
place de sondes géothermiques verticales ou de
forage sur nappe aquifère. RAPPORT
- description des tâches des intervenants (installa-
teur, foreur, maître d’ouvrage) pour chaque étape
de réalisation. Cela permet d’établir les responsa-
bilités.
- exemples de fiches facilitatrices de coordinations
techniques entre les différents intervenants et ser-
vant de checklist.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Consommations et
performances réelles des
pompes à chaleur
RAPPORT
Ce rapport présente les résultats d’une étude sur
l’estimation des consommations et des perfor-
mances réelles des pompes à chaleur. En exami-
nant la pertinence des facteurs de consommation RAPPORT
du système, ce document propose un cahier des
charges d’outil de modélisation des installations de
pompe à chaleur.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
io

na
r
pt

tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

58 Équipements techniques - Chauffage, refroidissement


Circuits hydrauliques
Composants et règles de
conception

Équipements techniques - Chauffage, refroidissement


GUIDE
Ce guide fournit les indications de conception et
de choix d’équipements pour améliorer l’efficacité
énergétique des réseaux :
- réduction des consommations des circulateurs ; GUIDE
- qualité des régulations ;
- optimisation du fonctionnement.
Il traite des réseaux d’eau fermés pour la produc-
tion de chauffage, d’ECS ou d’eau glacée, quelle
que soit la destination : résidentiel, tertiaire, indivi-
duel et collectif, neuf ou rénové.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Conception et
dimensionnement des
volumes tampons
RAPPORT
Suite à l’étude visant à établir les règles de
conception des volumes tampons-énergie pour les
pompes à chaleur et les chaudières bois, ce guide
liste les préconisations sur le dimensionnement RAPPORT
en contenance, la géométrie, les raccordements,
l’implantation sur l’installation ou encore les débits
à respecter sur les différents circuits pour des ins-
tallations individuelles.

Téléchargez
ce
n

cet outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Équipements techniques - Chauffage, refroidissement 59


REX sur installations de Issu du projet
Dispositif REX
Batiment
sout
le proenu par
gra
pacte mme
chauffage et d’ECS performant
RAPPORT
L’émergence des bâtiments très isolés bouleverse
Équipements techniques - Chauffage, refroidissement

les habitudes de conception, de mise en œuvre


et d’exploitation des installations de chauffage et
d’ECS. Les apports de chaleur internes et externes
doivent être absolument maîtrisés, les réseaux
parfaitement isolés, les émetteurs dimensionnés
pour travailler à basses températures…
Face à ces changements, ce rapport alerte sur les
écueils à éviter et rappelle les bonnes pratiques en
vigueur.
Porteur du projet : AQC.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.qualiteconstruction.com/
nos-ressources

Systèmes solaires combinés


CALEPIN DE CHANTIER
Ce calepin présente de manière illustrée des ins-
tallations de systèmes solaires combinés (SSC)
destinées à la production d’eau chaude sanitaire et
de chauffage dans l’habitat individuel. Il est destiné
aux compagnons sur le chantier.
Issu des Recommandations professionnelles
RAGE : « Systèmes solaires combinés en habi-
tat individuel ». Complète les préconisations du
fabricant.

pensez à
Téléchargez l'appli !
ce
n

cet outil Mes calepins


n
tio

na
r

de chantier
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

60 Équipements techniques - Chauffage, refroidissement


Systèmes solaires combinés
RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES
Ces recommandations professionnelles four-
nissent les prescriptions techniques pour la
conception et le dimensionnement d’installations

Équipements techniques - Chauffage, refroidissement


de systèmes solaires combinés (SSC) destinées à
la production d’eau chaude sanitaire et de chauf-
fage.
L’installation et la mise en service ainsi que l’en- RECOMMANDATIONS
tretien et la maintenance de ces installations sont PROFESSIONNELLES

également traités. Ces recommandations s’ap-


pliquent à l’habitat neuf et existant, situé hors cli-
mat de montagne (< 900m d’altitude).
Complément au NF DTU 65.12.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Chaudières à micro-
cogénération à moteur
stirling
GUIDE
De la conception au dimensionnement, de l’instal-
lation à la mise en service jusqu’à la maintenance,
ce guide RAGE dévoile toutes les spécificités de la
mise en œuvre de chaudières à micro-cogénéra- GUIDE
tion à moteur Stirling fonctionnant au gaz naturel.
Ce système est destiné au chauffage et à la pro-
duction d’eau chaude sanitaire en habitat indivi-
duel neuf ou existant.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
io

na
r
pt

tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Équipements techniques - Chauffage, refroidissement 61


Puits climatiques en habitat
individuel et tertiaire
CALEPIN DE CHANTIER
Ce calepin traite de manière illustrée des Règles
Équipements techniques - Chauffage, refroidissement

de l’art pour les installations nouvelles de puits


climatiques mises en œuvre en habitat individuel
et en tertiaire, tant en construction neuve qu’en
rénovation.
Issu du guide RAGE : « Puits climatiques ».

pensez à
Téléchargez l'appli !
e
n

nc

cet outil Mes calepins


tio

na
r

de chantier
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Puits climatiques
GUIDE
Un puits climatique est un système géothermique
à air qui utilise l’inertie thermique du sol pour pré-
chauffer ou rafraîchir l’air insufflé dans le bâtiment.
Ce guide concerne ces installations nouvelles
mises en œuvre en habitat et en tertiaire, tant en
construction neuve qu’en rénovation. Il fournit les
prescriptions relatives à la conception et au dimen-
GUIDE
sionnement ; à l’entretien et la maintenance ; à
l’installation et la mise en œuvre de cette solution.

Accédez à
e
n

nc

l’outil
io

na
r
pt

tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

62 Équipements techniques - Chauffage, refroidissement


Performances des puits climatiques
Suivis instrumentés et simulations
RAPPORT
Ce rapport donne les résultats d’une étude portant

Équipements techniques - Chauffage, refroidissement


sur la performance de trois installations de puits
climatiques (en résidentiel et en tertiaire), et la RAPPORT
pertinence de les bipasser. Par ailleurs, des simula-
tions sur diverses configurations ont également été
réalisées.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

MOOC Optimisation des Issu du projet


MOOC Optimisation
sout
le proenu par
gra
pacte mme
chaufferies Chaufferies

MOOC
La formation privée « Optimisation des Chaufferies »
est ouverte à tous, mais cible en particulier les pro-
fessionnels spécialisés du bâtiment, les décideurs,
les formateurs, les enseignants et les étudiants.
Ce parcours alterne formation en ligne, classes
virtuelles et formation en présentiel en proposant
deux niveaux : intermédiaire et expert.
Porteur du projet : Université de la Rochelle.

Accédez à
ce
n

l’outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.mooc-batiment-durable.fr

Équipements techniques - Chauffage, refroidissement 63


EAU CHAUDE SANITAIRE
(ECS)
10
Les besoins en chauffage diminuant en raison d’une
outils amélioration des performances des enveloppes,
pratiques la production d’ECS devient le premier poste de

1
DONT
consommation des bâtiments performants. Quelle
calepin que soit l’énergie primaire utilisée (électricité, gaz,

de chantier énergie solaire, aérothermie…), les installations


de production d’ECS requièrent une parfaite adé-
quation entre générateur, réservoir de stockage et
réseau de distribution (afin de limiter les pertes de
charge).

Chauffe-eau
thermodynamique
CALEPIN DE CHANTIER
Ce calepin traite de la mise en œuvre et de la mise
en service des installations de chauffe-eau ther-
modynamique destinées à la production d’ECS en
habitat individuel neuf ou en rénovation.
Issu des recommandations professionnelles
RAGE : « Chauffe-eaux thermodynamiques en
habitat individuel » et des NF-DTU en vigueur.

pensez à
Téléchargez l'appli !
ce
n

cet outil Mes calepins


n
tio

na
r

de chantier
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

64 Équipements techniques - ECS


Schémathèque CESI/SSC
GUIDE
Cette schémathèque est un outil pratique et pé-
dagogique de 8 schémas détaillés recensant des
installations solaires contribuant au chauffage et à
la production d’ECS en habitat individuel. Il a vo-
cation d’aider les professionnels à sélectionner et
concevoir ce type d’installation.
Les détails mettent en évidence : le schéma hy-
draulique complet ; le fonctionnement hydraulique
et la régulation ; des conseils de dimensionnement ;
et la liste des accessoires obligatoires ou conseillés.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Équipements techniques - ECS


Chauffe-eaux solaire
RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES
Ces recommandations professionnelles four-
nissent les prescriptions techniques pour la
conception et le dimensionnement d’installations
de chauffe-eaux solaires individuels (CESI) desti-
nés à la production d’eau chaude sanitaire.
L’installation et la mise en service ainsi que l’en-
tretien et la maintenance de ces installations sont RECOMMANDATIONS
également traités. Ces recommandations s’ap- PROFESSIONNELLES

pliquent à l’habitat neuf et existant, situé hors cli-


mat de montagne (< 900m d’altitude).
En complément du NF DTU 65.12.

Téléchargez
ce
n

cet outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Équipements techniques - ECS 65


Chauffe-eaux solaires
collectifs centralisés
(CESC)
RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES
Le chauffe-eaux solaire collectif centralisé est un
système de production d’eau chaude sanitaire cen-
tralisé, où le stockage solaire et l’appoint sont po-
sitionnés en chaufferie. Ils assurent la production RECOMMANDATIONS
PROFESSIONNELLES

d’ECS pour un ensemble de points de puisage.


Ces recommandations professionnelles traitent
de la conception et du dimensionnement de ces
systèmes, mais ne visent pas les installations réa-
lisées avec des capteurs solaires non vitrés, sous
vide et des capteurs solaires à air.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue
Équipements techniques - ecs

Production d’eau chaude


sanitaire collective
individualisée solaire
RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES
Ces recommandations professionnelles présentent
les prescriptions techniques pour la conception et
le dimensionnement ; l’entretien et la maintenance ;
la mise en œuvre et la mise en service de chauffe- RECOMMANDATIONS
PROFESSIONNELLES

eaux solaires individualisés (CESCI) destinés à la


production d’eau chaude sanitaire. Elles ne visent
pas les installations réalisées avec des capteurs
solaires non vitrés, sous vide ou des capteurs so-
laires à air et s’appliquent à l’habitat neuf, situé en
France métropolitaine.

Téléchargez
ce
n

cet outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

66 Équipements techniques - ECS


Évaluation des risques
sanitaires des CESCAI
RAPPORT
Ce rapport présente les résultats d’une étude réali-
sée à partir de simulations thermiques dynamiques
pour différentes configurations de chauffe-eaux
solaires collectifs à appoints individuels (CESCAI).
La modélisation réalisée avec le logiciel TRNSYS
a permis d’étudier les niveaux de température en RAPPORT
différents points de l’installation et ainsi évaluer
les risques de brûlure et sanitaires pour chacune
d’elles.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Équipements techniques - ECS


Chauffe-eaux solaires
collectifs avec stockage en
eau morte
RAPPORT
Ce rapport présente les résultats d’une étude réali-
sée à partir de simulations thermiques dynamiques
pour différentes configurations de chauffe-eaux so-
laires collectifs avec stockage en eau morte. RAPPORT
C’est une solution préconisée pour des installa-
tions collectives où des mesures spécifiques de
prévention des légionelles existent et dans les-
quelles le stockage d’eau sanitaire à température
non maîtrisée est déconseillé.

Téléchargez
ce
n

cet outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Équipements techniques - ECS 67


Installations d’eau chaude
sanitaire
GUIDE
Confort, prévention des risques et maîtrise des
consommations, ce guide traite des probléma-
tiques transverses liées aux installations d’ECS.
Il a pour but de donner une vision globale des
exigences à satisfaire par ces installations et des
leviers sur lesquels agir pour limiter les consom- GUIDE
mations.
Ce guide porte sur la conception des installations
individuelles et collectives, en neuf et en rénova-
tion, principalement en habitat.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue
Équipements techniques - ecs

Production d’ECS
Performance des appareils
double-service
RAPPORT
Ce rapport présente les résultats des essais réa-
lisés sur deux types de système de production
d’eau chaude sanitaire visant à mesurer leur
performance de production : une chaudière mu- RAPPORT
rale gaz à condensation et une pompe à chaleur
double-service.
Dans les deux cas, les essais ont été menés pour
différentes conditions de fonctionnement en mode
ECS seule (été) et en mode double-service (hiver).

Téléchargez
ce
n

cet outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

68 Équipements techniques - ECS


Suivis instrumentés
de 20 chauffe-eaux
thermodynamiques
RAPPORT
Cette étude porte sur vingt installations indivi-
duelles équipées d’un chauffe-eau thermodyna-
mique en habitat individuel. Pour ce faire, une cam-
pagne de suivis instrumentés a permis : d’auditer RAPPORT
des installations réelles et identifier les bonnes
pratiques et les « pathologies » chroniques ;
de vérifier la satisfaction du besoin d’ECS ; de me-
surer les performances in situ et identifier les prin-
cipaux facteurs d’influence sur ces performances.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Équipements techniques - ECS

Équipements techniques - ECS 69


Photovoltaïque
4
Lorsqu’ils bénéficient de surfaces suffisantes, les
outils systèmes photovoltaïques jouent un rôle prépon-
pratiques dérant dans les projets de bâtiments à énergie

1
DONT
Équipements techniques - Photovoltaïque

positive. Leur mise en œuvre implique des com-


calepin pétences garantissant la sécurité électrique (risque

de chantier d’incendie), mais également en couverture, notam-


ment lorsque les modules sont intégrés au bâti.

Installations
photovoltaïques en
autoconsommation
GUIDE
Ce guide concerne les installations photovoltaïques
fonctionnant en autoconsommation, installées sur
les bâtiments ou à leurs alentours, et connectées
au réseau métropolitain continental. Le cœur du
guide fournit les clés pour les phases de faisabilité,
de conception, de mise en œuvre, d’exploitation
et de maintenance de ces installations. Classées
selon le secteur (résidentiel, tertiaire, industriel)
ou selon la puissance de l’installation (BT ≤ 36,
BT > 36, HTA).

Téléchargez
ce
n

cet outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

70 Équipements techniques - Photovoltaïque


Photovoltaïque surimposé
GUIDE
Ce guide définira, de manière non exhaustive,
les différentes étapes de réalisation d’une instal-
lation photovoltaïque en surimposition sur toiture
inclinée : reconnaissance des lieux, du bâtiment
et de la toiture d’implantation, choix du procédé RAPPORT
RÉFÉRENTIEL
À VENIR
photovoltaïque et de ses conditions d’implantation,
principes généraux de mise en œuvre (notamment

Équipements techniques - Photovoltaïque


ID:

fixation mécanique des procédés et réalisation des


traversées du plan d’étanchéité de la couverture),
précautions relatives aux connexions électriques,
entretien, maintenance préventive et curative.

Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Systèmes photovoltaïques
par modules rigides intégrés
en couverture
CALEPIN DE CHANTIER
Les bonnes pratiques en matière de sécurité des
travailleurs sont ici répertoriées pour les accom-
pagner dans les différentes étapes de la mise
en œuvre des installations photovoltaïques qui
viennent en remplacement d’éléments de toiture
inclinée, pour le neuf ou la rénovation.
Issu du Guide «Systèmes photovoltaïques par
modules rigides en toitures inclinées ». Com-
plète les préconisations de fabricant et les Avis
Techniques.

pensez à
Téléchargez l'appli !
ce
n

cet outil Mes calepins


an
io

r
pt

de chantier
tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Équipements techniques - Photovoltaïque 71


Systèmes photovoltaïques
par modules rigides en
toitures inclinées
GUIDE
Ce guide, non exhaustif, accompagne les acteurs
du bâtiment dans la réalisation d’une installation
photovoltaïque en toiture inclinée, destinée à rem-
Équipements techniques - Photovoltaïque

placer des éléments de couverture, sur tout ou GUIDE


partie du rampant, en neuf ou en rénovation. Il ne
concerne que la France métropolitaine et n’est pas
applicable dans les zones de climat de montagne.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

72 Équipements techniques - Photovoltaïque


Équipements techniques - Photovoltaïque

Équipements techniques - Photovoltaïque 73


Régulation, GTB
3
En maison individuelle, les systèmes de génie cli-
outils matique embarquent des régulations leur permet-
pratiques tant d’adapter leur régime de fonctionnement selon
des données d’entrée (température ambiante et/ou
extérieure). C’est pourquoi le paramétrage de ces
régulations lors de la mise en service des généra-
teurs est une étape cruciale. En collectif-tertiaire,
la GTB doit permettre à l’exploitant de conduire
l’ensemble des équipements CVC en palliant les
dérives.

REX sur les bâtiments Issu du projet


Dispositif REX Bati-
sout
le proenu par
gra
pacte mme
équipés de systèmes de ment performant

pilotage
RAPPORT
De l’expérience menée dans le cadre de l’optimisa-
tion énergétique des bâtiments, douze enseigne-
ments majeurs ont été retenus. Pour chacun, une
analyse concise de la situation est proposée ainsi
que les actions correctives et les bonnes pratiques
à appliquer pour assurer la viabilité de la concep-
tion, la mise en œuvre et l’utilisation des systèmes
de pilotage.
Porteur de projet : AQC.

Téléchargez
ce
n

cet outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.qualiteconstruction.com/
nos-ressources

74 Équipements techniques - Régulation, GTB


Compteurs et capteurs
choisir et installer les
points de mesure
GUIDE
Ce recueil de bonnes règles vise la qualité des me-
sures appliquées aux postes énergivores dans les
bâtiments neufs ou existants (chauffage, ventila-
ID:
tion, eau chaude, etc.) Il fournit une aide pour pré- GUIDE
voir, installer et entretenir les moyens de mesure
nécessaires au fonctionnement des installations
économes en énergie.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Équipements techniques - Régulation, GTB


Concevoir et réaliser les
systèmes de GTB
GUIDE
Ce guide est un recueil de bonnes pratiques pour
la conception et la réalisation de systèmes de ges-
tion technique du bâtiment. Il vise en particulier les
bâtiments de taille moyenne, de moins de 3000 m2,
ID:112
à construire ou à rénover. Il est dédié au maître
d’ouvrage et à ses commissionnaires : maître GUIDE
d’œuvre, bureau d’étude technique, entreprise de
l’équipement technique.

Téléchargez
ce
n

cet outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Équipements techniques - Régulation, GTB 75


Ventilation
10
Dans les bâtiments performants (neufs ou réno-
outils vés), la ventilation, naturelle ou mécanique, joue un
pratiques rôle essentiel dans le maintien de la qualité de l’air

2
DONT
intérieur. Elle peut également participer au confort
calepins
Équipements techniques - Ventilation

thermique dans le cas du double flux (par échange

de chantier de calories entre les flux d’air extrait et entrant). Un


grand nombre d’outils vous permettront de choisir
le mode de ventilation adapté et de bien le dimen-
sionner.

batiments-ventilation.fr, Issu du projet


Centre de
ressources
sout
le proenu par
gra
pacte mme
le site de référence Ventilation
SITE INTERNET
Ce centre de ressources s’adresse à tous les ac-
teurs professionnels intervenant dans la création,
la prescription, la réception et la maintenance des
systèmes de ventilation.
Ce site rend accessible la réglementation, les ou-
tils et les bonnes pratiques en s’appuyant sur des
supports numériques.
Porteur du projet : CEREMA.

Accédez à
ce
n

l’outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.batiment-ventilation.fr

76 Équipements techniques - Ventilation


VMC Double flux en habitat
individuel
CALEPIN DE CHANTIER
Dédiées aux professionnels, les bonnes pratiques
de la mise en œuvre de la VMC double flux en
habitat individuel sont décrites et illustrées pour
rendre plus accessible leur exécution.
ID:
Issu du NF DTU 68.3.

Équipements techniques - Ventilation


pensez à
Téléchargez l'appli !
e
n

nc

cet outil Mes calepins


tio

na
r

de chantier
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

VMC Double flux dans


le résidentiel
GUIDE
Les systèmes de VMC double flux autoréglables,
mis en œuvre dans le résidentiel, sont détaillés
dans l’ensemble de leur configuration. Sont éga-
lement décrites les règles techniques spécifiques
ID:115
à la conception et le dimensionnement, à l’installa-
tion et la mise en service, à l’entretien et la main-
tenance.
Présente les préconisations du NF DTU 68.3.

Téléchargez
ce
n

cet outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Équipements techniques - Ventilation 77


Ventilation double flux
Performance et retour
d’expériences
RAPPORT
L’étude, réalisée par le COSTIC sur les installations
de ventilation double flux dans trois maisons indi-
viduelles, présente un point sur les différents types
d’appareils selon l’offre du marché. Les relevés RAPPORT
des instruments de mesure sont répertoriés et une
Équipements techniques - Ventilation

analyse des bonnes et mauvaises pratiques sur


des installations existantes permet de soumettre
des recommandations par type d’installations.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Solutions de diffusion d’air


en ventilation double flux
dans l’habitat
RAPPORT
Cette enquête a permis, à partir d’un nombre limité
de cas, de repérer les conditions essentielles au
bon fonctionnement des installations, d’identifier
les matériels les plus performants en relation avec RAPPORT
leur mise en œuvre. Et aussi d’énoncer des règles
générales de mise en œuvre des ventilations
double flux en fonction des cas traités.
Les objectifs ne se limitent pas à l’efficacité ther-
mique, mais traitent aussi d’autres aspects du
confort comme l’acoustique.

Téléchargez
ce
n

cet outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

78 Équipements techniques - Ventilation


Ventilation mécanique
répartie
CALEPIN DE CHANTIER
Les systèmes de ventilation mécanique répartie
requièrent une installation spécifique qui doit être
effectuée par des professionnels, dans le cadre
de travaux de rénovation de l’habitat individuel et
ID:118
collectif existant. Cet outil didactique permet au
personnel de chantier d’appliquer les bonnes pra-

Équipements techniques - Ventilation


tiques.
Issu des Recommandations professionnelles
RAGE.

pensez à
Téléchargez l'appli !
e
n

nc

cet outil Mes calepins


tio

na
r

de chantier
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Ventilation mécanique
répartie
RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES
Solution alternative à la VMC, la VMR (ventilation
mécanique répartie) ne peut être installée que
dans le cadre de travaux de rénovation. Un sys-
tème décentralisé qui se différencie par le nombre
ID:119
d’extracteurs et leur implantation. Les profession-
RECOMMANDATIONS
nels trouveront toutes les informations nécessaires PROFESSIONNELLES

au choix du modèle, à l’installation, la mise en ser-


vice, l’entretien et la maintenance.

Téléchargez
ce
n

cet outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Équipements techniques - Ventilation 79


VMC simple flux
RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES
Les recommandations portent sur l’étude de fai-
sabilité, elle-même basée sur le diagnostic du
bâtiment et du système de ventilation en place,
dans le cadre de travaux de rénovation. Différents
systèmes de VMC simple flux et des scénarios de
remplacement sont également présentés.
Conformément au NF DTU 68.3 « conception RECOMMANDATIONS
PROFESSIONNELLES

et mise en œuvre des installations de nouvelles


Équipements techniques - Ventilation

VMC ».

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Ventilation hybride
GUIDE
De la conception au dimensionnement, de l’ins-
tallation à la mise en service et de l’entretien à la
maintenance, ce guide dévoile tous les pans de
la mise en œuvre d’un système de ventilation hy-
bride. Il concerne l’habitat collectif existant, dans le
cadre de travaux de rénovation. Il s’applique aux
travaux non soumis à l’arrêté du 24 mars 1982
GUIDE
modifié.

Téléchargez
ce
n

cet outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

80 Équipements techniques - Ventilation


MOOC QAI : Issu du projet
MOOC QAI
sout
le proenu par
gra
pacte mme
ventiler pour un air sain Ventilation

MOOC
Ce MOOC s’adresse particulièrement aux profes-
sionnels qui trouveront ici une formation certifiée
en cinq séquences.
L’objectif pédagogique est une meilleure compré-
ID:121
hension de la qualité de l’air intérieur et de la venti-
lation des bâtiments et la capacité de mener à bien

Équipements techniques - Ventilation


son propre projet de construction.
Porteurs du projet : CEREMA et TIPEE.

Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.mooc-batiment-durable.fr

ID:120

Équipements techniques - Ventilation 81


Matériaux
biosourcés
Matériaux biosourcés

82
P aille, chanvre, bois, ouate de cellulose…
Ces matériaux naturels, qui étaient d’abord
l’apanage des maisons écologiques - souvent en
qualité d’isolant - s’imposent peu à peu dans les
modes de construction plus conventionnels, à la
Emmanuel Acchiardi
faveur de la Transition Énergétique et de la pers- Sous-directeur de la qualité et du développe-

‘‘
pective du référentiel E+C-. Ils constituent un levier ment durable dans la construction, DHUP
d’amélioration de la performance environnementale
des bâtiments: ils ont en effet emprisonné du car- En plus de leurs performances ther-
bone durant leur croissance et leur utilisation mobi- miques et acoustiques, les matériaux bio-
lise des circuits courts, favorisant ainsi l’économie sourcés dans la construction apportent une
locale. performance environnementale au bâtiment.
Mais à la différence de matériaux plus traditionnels Issus de ressources renouvelables, ils per-

Matériaux biosourcés
(laines minérales, polystyrènes, etc.), les matériaux mettent la préservation des ressources natu-
biosourcés ne sont pas totalement inertes ; ils im- relles et sont peu consommateurs d’énergie
pliquent d’être mis en œuvre en respect de règles grise pour leur transformation et leur mise
de l’art qui leur sont spécifiques, sous peine de en œuvre. Ils contribuent à la lutte contre le
conduire à des sinistres. changement climatique en stockant du car-
On citera notamment des problèmes de putréfac- bone durant toute la durée de leur vie dans le
tion d’isolants causés par des infiltrations ou encore bâtiment. Les filières biosourcées ont besoin
des risques d’incendie. d’être accompagnées pour faire la démons-
Ces sinistres ne relèvent pas tant des produits en tration de la performance et de la stabilité
eux-mêmes que de problèmes de conception ou de de leurs matériaux. La rédaction de règles
mise en œuvre. professionnelles ou de guides de bonnes
En se formant aux règles professionnelles et autres pratiques, la certification ou la normalisation,
Avis techniques propres aux matériaux biosour- l’exposé de bâtiments de référence ou/et
cés, les professionnels (tant en prescription qu’en innovants sont autant de moyens pour lever
exécution), élargiront leur palette de solutions tech- les freins culturels, et rassurer professionnels
niques, et seront en mesure de relever le défi de la et utilisateurs. Aujourd’hui, la mise à dispo-
performance environnementale. sition de procédés accompagnant la montée
Les outils issus du programme PACTE sont conçus en compétences des acteurs sur la mise en
pour y contribuer. œuvre de ces matériaux est un préalable in-

’’
contournable à une démocratisation de ces
techniques. 

catalogue PACTE Matériaux biosourcés 83


BIOMOOC : Découvrir le Issu du projet
BIOMOOC
sout
le proenu par
gra
pacte mme
bâtiment biosourcé
MOOC
Cette formation de quatre semaines s’adresse à
un public professionnel (aménageurs, promoteurs,
maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre, bureaux
d’études, artisans, etc.) et concerne la sensibili-
sation aux matériaux biosourcés pour le bâtiment.
L’objectif est de connaître la variété des solutions
biosourcées et d’être en capacité de répondre aux
principaux préjugés sur ces matériaux, et mettre
en avant leurs atouts.
Porteur du projet : Karibati.
Matériaux biosourcés

Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.karibati.fr/

REX sur matériaux Issu du projet sou


tenu
Dispositif REX Ba- le programpmar
pacte e
biosourcés timent performant

RAPPORT
Différentes méthodes d’isolation et matériaux bio-
sourcés ont été testés et éprouvés afin d’en tirer
les douze enseignements majeurs pour une utilisa-
tion optimale dans les constructions performantes.
Cette étude apporte une meilleure connaissance
des caractéristiques physiques, chimiques, bio-
logiques de ces matériaux et donc une meilleure
utilisation.
Porteur du projet : AQC.

Accédez à
ce
n

l’outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.qualiteconstruction.com/
nos-ressources

84 catalogue PACTE Matériaux biosourcés


ACCORT-Paille pour une Issu du projet
ACCORT-Paille
sout
le proenu par
gra
pacte mme
isolation performante en
bottes de paille
SITE INTERNET
Agence dédiée au développement de l’isolation en
bottes de paille de qualité, à la performance ther-
mique, environnementale et économique. Maître
ID:129
d’ouvrage ou professionnel de la construction trou-
veront toutes les informations nécessaires, et des
formations, pour mener leur projet de la conception
à la construction.
Porteur du projet : Approche Paille.

Matériaux biosourcés
Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.accortpaille.fr

Tout savoir pour construire Issu du projet


règles Pros.
Construction
sout
le proenu par
gra
pacte mme
en chanvre chanvre
RAPPORT
Cet ouvrage, fruit d’un travail collaboratif basé
sur les remontées de terrain, est destiné à ceux
souhaitant approfondir leurs connaissances sur les
mortiers de chanvre et sur leur utilisation dans le
ID:128
neuf ou la rénovation. Non exhaustif, il est ame-
né à évoluer au fur et à mesure des nouvelles
recherches et instrumentations, mais les points
fondamentaux y sont abordés.
Porteur du projet : CenC.

Téléchargez
ce
n

cet outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.construire-en-chanvre.fr

catalogue PACTE Matériaux biosourcés 85


Un MOOC pour apprendre à Issu du projet
Chanvre à
sout
le proenu par
gra
pacte mme
construire en chanvre l’école
MOOC
Le site propose une formation en ligne dédiée aux
professionnels du bâtiment désireux de proposer
à leurs clients un matériau biosourcé à hautes
performances (thermique, hygrométrique, acous-
tique), tout en garantissant une assurabilité des
ouvrages.
Cette formation s’appuie sur une expérimentation
de terrain effectuée par des experts.
Porteur du projet : Construction Saine Lozère.
Matériaux biosourcés

Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

ecolenationaleduchanvre.com

Outils pédagogiques REBATBio Issu du projet


REBATBIO
sout
le proenu par
gra
pacte mme
MATÉRIAUTHÈQUE
REBAtBio, c’est quatre outils pédagogiques, libre-
ment accessibles et notamment dédiés aux for-
mateurs, au service de la rénovation énergétique
du bâti ancien : des chantiers ouverts en tant que
lieux d’échanges et de formation, une mallette
« performance » qui présentera une sélection
d’équipements, de notices et de schémas, une
mallette « matériaux biosourcés » et des vidéos
pédagogiques.
Porteur du projet : Envirobat Centre.

Accédez à
ce
n

l’outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.envirobatcentre.com

86 catalogue PACTE Matériaux biosourcés


Matériaux biosourcés

catalogue PACTE Matériaux biosourcés 87


Outre-mer
Outre-mer

88 catalogue PACTE Outre-mer


À bien des égards, les départements et ré-
gions d’outre-mer (DROM) font l’objet de
spécificités (climat tropical, sismicité, risque cyclo-
nique…) qui méritent des règles de l’art adaptées.
Marc Granier
Représentant de la COPREC Construction
(Confédération des organismes indépendants
tierce partie de prévention, de contrôle et

‘‘
Or la quasi-totalité des DTU ont longtemps exclu
d’inspection)
les DROM de leur champ d’application, faute d’ex-
pertise technique et de données propices à l’éta- Les singularités du contexte ultrama-
blissement de règles spécifiques à ces territoires. rin : environnements climatiques très contras-
tés, ambiance marine, séisme, risque cyclo-
C’est pourquoi le comité de pilotage du programme nique, menaces liées à des bio-organismes,
PACTE a souhaité mettre en œuvre une action modes constructifs locaux, produits et maté-
propice à l’émergence d’un « bâtiment tropical de riaux de provenance non européenne, régle-
qualité », à la fois performant et responsable. Pour mentations adaptées ou différentes, montrent
ce faire, l’appel à projets « Améliorer la qualité de la qu’une démarche descendante, à partir de
construction dans les territoires ultramarins » avait textes basés sur les connaissances métro-
été lancé en 2016, afin de faire émerger des pro- politaines, ne peut répondre aux besoins.
blématiques locales et des acteurs qualifiés. Autant PACTE donne l’occasion d’un changement

’’
Outre-mer
d’efforts qui se sont concrétisés par une démarche dans la méthode, avec un lourd investisse-
d’adaptation des normes aux spécificités des ment de tous. 
DROM (Martinique, Réunion), la création d’outils de
prise en compte des phénomènes météorologiques
tels que les cyclones en Nouvelle-Calédonie, ou
encore l’élaboration de supports de « formation
mobile », pour favoriser la montée en compétence
des acteurs locaux. Du sur-mesure !

Frédéric Hauville

‘‘
Responsable Outre-Mer, Direction Grands Comptes & International de la SMABTP

L’initiative du programme PACTE pour contribuer à l’actualisation des


règles de l’art applicables dans les Outre-mer va venir sécuriser les pratiques des
professionnels ultramarins. Aujourd’hui, le déficit de référentiels techniques, ou leur

’’
inadéquation aux contextes spécifiques de ces territoires, posent quotidiennement
de grandes difficultés à tous. Le cadre juridique sera nettement plus clair.

catalogue PACTE Outre-mer 89


Adaptation des normes aux Issu du projet
Adaptation NF DTU
aux spécificités de
sout
le proenu par
gra
pacte mme
spécificités de l’Île de la La Réunion

Réunion
DÉMARCHE COLLECTIVE
Cette démarche a permis la mise en place et
l’animation de commissions miroirs de suivi et de
contribution aux travaux normatifs, avec pour ob-
jectif de fournir des amendements spécifiques pour
l’île de La Réunion. L’objectif est de proposer une
production locale de normes techniques adaptées
à l’île de La Réunion pour améliorer les mises en
œuvre constructives dans le secteur du bâtiment
en vue de réduire la sinistralité.
Porteur du projet : FRBTP.

Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.frbtp.re
Outre-mer

Adaptation des normes aux Issu du projet


Adaptation NF DTU
aux spécificités de
sout
le proenu par
gra
pacte mme
spécificités de la Martinique La Martinique
DÉMARCHE COLLECTIVE
Cette démarche vise à adapter les règles de
construction applicables en Martinique pour tenir
compte des spécificités du territoire.
Retrouvez les supports et les vidéos des premiers
ateliers collectifs menés dans le cadre de la dé-
marche.
Porteur du projet : DEAL Martinique.

Accédez à
ce
n

l’outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.cerc-martinique.fr

90 catalogue PACTE Outre-mer


Guadeloupe : un observatoire Issu du projet
DISCABAT
sout
le proenu par
gra
pacte mme
des données énergétiques
pour les bâtiments neufs et
existants
BASE DE DONNÉES
La connaissance du parc de bâtiments constitue un enjeu
important pour la région Guadeloupe qui a une habilitation
ID:134

règlementaire de l’État sur le périmètre de la politique Énergie. PROJET EN COURS


DISCABAT a 4 objectifs : OUTIL À VENIR
- 1 prioritaire : capitaliser dans un observatoire des données
sur le parc de bâtiments guadeloupéens ;
- 3 secondaires : améliorer les outils d’application RTG, péren-
niser le dispositif règlementaire RTG et valoriser les technolo-
gies de simulation développées dans la RTG.
Porteur du projet : Région Guadeloupe.
e
n

nc
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.guadeloupe-energie.gp/portail-rtg-
reglementation-thermique

Outre-mer
Lumière, thermique et Issu du projet
MOOC Instruire
sout
le proenu par
gra
pacte mme
acoustique : bien construire pour construire

en zone tropicale humide


MOOC
La prise en compte conjointe des trois thématiques
que sont la thermique, la lumière et l’acoustique,
est indispensable pour garantir les conditions op-
ID:135
timales de confort et la performance énergétique
des bâtiments en zone tropicale humide. PROJET EN COURS
Ce MOOC est composé de 3 sessions qui abordent OUTIL À VENIR
successivement : l’implantation sur le site, la
conception du bâtiment et une mise en pratique.
Porteur du projet : SOLENER.
ce
n

n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.mooc-batiment-durable.fr

catalogue PACTE Outre-mer 91


AQUAA PRO : des formations Issu du projet
AQUAA PRO
sout
le proenu par
gra
pacte mme
mobiles en guyane
RESSOURCES PÉDAGOGIQUES
Le projet vise la montée en compétences des pro-
fessionnels et futurs professionnels de la construc-
tion sur les questions de l’efficacité énergétique du
bâtiment, les procédés alternatifs de construction
et la conception bioclimatique. AQUAA PRO c’est : PROJET EN COURS
de l’ingénierie de formation, de la mise en place de OUTIL À VENIR
sessions mobiles de sensibilisation et de montée
en compétences pour les acteurs de la formation
et de la construction en Guyane.
Porteur du projet : AQUAA.
e
n

nc
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.aquaa.fr
Outre-mer

BEPOSDOM : un plateau Issu du projet


BEPOSDOM :
sout
le proenu par
gra
pacte mme
technique aux antilles Plateforme R&D

INFRASTRUCTURE
BEPOSDOM est une plateforme R&D contribuant
à la définition d’un modèle de bâtiment à énergie
positive ultramarin. Elle permet de mesurer les
performances de différents matériaux et procédés
utilisés ou envisagés pour la construction avec un PROJET EN COURS
objectif d’efficacité énergétique. OUTIL À VENIR
Porteur du projet : Université des Antilles.
ce
n

n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.univ-ag.fr

92 catalogue PACTE Outre-mer


CIRBAT : des laboratoires Issu du projet
ACCRéDITATION
sout
le proenu par
gra
pacte mme
accrédités COFRAC à la COFRAC

Réunion
INFRASTRUCTURE
Le Centre d’innovation et de recherche du bâti
tropical (Cirbat) de La Réunion mène une mission
d’appui technique, de recherche, d’innovation, de
ID:140
certification et s’appuie sur trois laboratoires : l’Ob-
servatoire régional de lutte anti-termites (Orlat), le
Laboratoire d’essais de menuiserie (Lem), le La-
boratoire de vieillissement des matériaux (LVM).
À travers ce projet, il s’est engagé dans une dé-
marche d’accréditation de ses activités d’essai par
le Cofrac via une évaluation de son système de
management de la qualité.
Porteur du projet : CIRBAT.
Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.cirbat.re

Outre-mer
Nouvelle-Calédonie : Issu du projet
Construction
sou
t
le proenu par
gram
Nouvelle-Calédonie pacte me
Cartographie de l’exposition
aux vents
cycloniques
OUTIL NUMÉRIQUE
La Nouvelle-Calédonie est un territoire exposé aux
vents cycloniques. Les habitants et leurs construc-
ID:152

teurs sont désormais informés des risques grâce à


une cartographie des vitesses de référence dispo-
nible sur la plateforme dédiée de Géorep.nc.
Porteur du projet : Gouvernement de la Nouvelle-
Calédonie.

Accédez à
ce
n

l’outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

georep.nc

catalogue PACTE Outre-mer 93


Logiciel d’aide à la décision Issu du projet
BOIS-Duramhen
sout
le proenu par
gra
pacte mme
pour la construction bois 972

aux Antilles
LOGICIEL
Le logiciel BOIS-DURAMHEN est une aide à la
décision du choix de la classe de service adéquate
pour les bois de construction de bâtiment en Gua-
deloupe et en Martinique. Il liste les principales
essences et leurs caractéristiques, et comporte
une base de données sur les valeurs d’humidité
d’équilibre théorique du bois.
Porteurs du projet : ANCO et S3CB.

Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.anco.pro
Outre-mer

Logiciel d’aide à la Issu du projet


LCDI
sout
le proenu par
gra
pacte mme
conception parasismique
LOGICIEL
Un logiciel d’aide à la conception et au dimension-
nement mis gratuitement à la disposition des pro-
fessionnels antillais pour les bâtiments de bureaux
ou collectifs RDC à R+3.
PROJET EN COURS
Porteur du projet : Sciworks Technologies.
OUTIL À VENIR
ce
n

n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

sciworkstech.coM

94 catalogue PACTE Outre-mer


Quels isolants thermiques à Issu du projet sou
tenu
NUMéRISATION Guide le programpmar
pacte e
la Réunion ? Isolation

OUTIL NUMÉRIQUE
Le site isolation.re est un guide de mise en œuvre
des isolants couramment utilisés à La Réunion. Il
présente un certain nombre de résultats permettant
d’orienter, de confirmer ou encore de reconsidérer
ID:151
les choix pour isoler thermiquement les ouvrages.
Porteur du projet : CIRBAT.

Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.isolation.re

Outre-mer
Méthode d’évaluation bas Issu du projet
TEC-TEC
sout
le proenu par
gra
pacte mme
carbone des bâtiments
tertiaires en zone tropicale
OUTIL NUMÉRIQUE
Le projet vise à développer une méthode de qua-
lification bas carbone basse énergie pour les bâ-
timents tertiaires en zone tropicale. Les travaux PROJET EN COURS
ID:150
menés s’inspireront de l’expérimentation E+C-
OUTIL À VENIR
conduite en Métropole dans l’objectif de réaliser
des outils/guides/méthodes permettant la concep-
tion, la construction, l’exploitation des bâtiments
tertiaires à La Réunion dans le respect de leur
environnement.
Porteur de projet : AIA Studio.
ce
n

n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr

catalogue PACTE Outre-mer 95


TROPIkACV : analyse du cycle Issu du projet
TROPIkACV
sout
le proenu par
gra
pacte mme
de vie à la Réunion
PROTOCOLE/MÉTHODOLOGIE
Le projet propose d’appliquer une démarche
d’analyse de cycle de vie à des projets pilotes de
bâtiments résidentiels collectifs à La Réunion. Ce
travail en partenariat avec des bailleurs et promo-
teur sociaux locaux vise à alimenter la réflexion sur PROJET EN COURS
l’impact environnemental de ces opérations repré- OUTIL À VENIR
sentatives des modes de construction réunionnais.
Porteur du projet : Laboratoire PIMENT (Univer-
sité de La Réunion).
e
n

nc
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr
Outre-mer

Tropiclim : climatisation Issu du projet


TROPICLIM
sout
le proenu par
gra
pacte mme
solaire et centralisée à la
Réunion
PROTOCOLE/MÉTHODOLOGIE
Ce projet favorise l’émergence de la climatisation efficace
dans le tertiaire, notamment solaire, à La Réunion. La
première action vise à fiabiliser et faciliter l’usage d’outils PROJET EN COURS
d’aide à la conception des installations de climatisation OUTIL À VENIR
centralisée en milieu tropical. Elle se décline en 4 étapes :
état de l’art des méthodes de dimensionnement de la cli-
matisation ; analyse de sensibilité ; développement d’une
méthode simplifiée et d’un outil de dimensionnement ;
comparaison des différentes méthodes de conception.
Porteur du projet : Green Tech.
ce
n

n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr

96 catalogue PACTE Outre-mer


Méthode de comptage Issu du projet
METROCLIM
sout
le proenu par
gra
pacte mme
METROCLIM
PROTOCOLE/MÉTHODOLOGIE
La méthode de comptage Métroclim, qui enre-
gistre la température de consigne des thermostats
pour répartir les charges de climatisation entre
les occupants des locaux, va être expérimentée
ID:162
à l’Université de Saint-Denis de La Réunion. Un PROJET EN COURS
suivi de l’usage des thermostats et une enquête OUTIL À VENIR
sociologique permettront de mesurer les effets et
la perception des procédés mis en place.
Porteur du projet : COSTIC.
e
n

nc
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.costic.com

Outre-mer
évaluation de la virulence Issu du projet
VITERDOM
sout
le proenu par
gra
pacte mme
des termites des DOM
RAPPORT
Les conditions hygrothermiques des départements
d’Outre-Mer sont très favorables aux termites. On
en dénombre des dizaines d’espèces, différentes
de celles d’Europe, pouvant attaquer les bois
ID:160
d’œuvre. Cette étude vise à identifier les espèces PROJET EN COURS
majoritaires, à comparer leur virulence et adapter OUTIL À VENIR
les protocoles actuels pour mesurer l’efficacité des
produits de traitement du bois ou de protection du
bâti vis-à-vis des termites souterrains tropicaux.
Porteur du projet : CIRBAT.
ce
n

n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.cirbat.re

catalogue PACTE Outre-mer 97


Développement de la filière Issu du projet sout e
Dvpt de la filère bois le prognru par
local en Polynésie a
pacte mme
bois en Polynésie française Française
RAPPORT
Le projet vise à structurer la filière bois pour les be-
soins d’habitat locaux. Sur la base d’une expertise
de son potentiel de développement et de l’étude
des performances d’un prototype de logement fon-
dé sur les retours d’expériences océaniens (Poly- PROJET EN COURS
nésie française, Nouvelle-Zélande), seront établies OUTIL À VENIR
les conditions économiques, environnementales et
réglementaires du développement durable de la
filière.
Porteur du projet : Délégation Polynésie
Française.

www.programmepacte.fr
Outre-mer

REX sur les réglementations Issu du projet


REX RTAA DOM
sout
le proenu par
gra
pacte mme
thermique, aéraulique et
acoustique des DOM
dans les logements
RAPPORT
La réglementation thermique acoustique aération
PROJET EN COURS
spécifique aux DOM (RTAA DOM) est appliquée
aux logements neufs de La Réunion depuis mai OUTIL À VENIR
2010. Il est temps d’en dresser un bilan. La per-
formance des logements collectifs des bas de La
Réunion sera évaluée sous l’angle du confort des
occupants, des questions sociologiques et de la
facture énergétique des ménages.
Porteur du projet : IMAGEEN.
ce
n

an
tio

n
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr

98 catalogue PACTE Outre-mer


REX pour la réhabilitation Issu du projet
Dispositif REX
sout
le proenu par
gra
pacte mme
en Guyane Bâtiment performant

RAPPORT
Face à une croissance démographique importante,
la Guyane est confrontée à une pénurie de loge-
ments. La réhabilitation du parc existant apparaît
comme être une réponse pertinente. Une expé-
ID:138
rience a été menée afin d’établir un état des lieux
des pratiques locales. À terme, il s’agit de bénéfi-
cier de ces retours d’expériences pour réussir les
futurs projets de rénovation.
Porteur du projet : AQC.

téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.qualiteconstruction.com/nos-ressources

Outre-mer
REX sur la ventilation Issu du projet
Dispositif REX
sout
le proenu par
gra
pacte mme
naturelle à la Réunion Bâtiment performant

RAPPORT
En milieu tropical humide, la ventilation naturelle
est une composante essentielle de la conception
des bâtiments performants sur les plans thermique
et énergétique. Les retours d’expérience collectés
ID:139
sur 46 bâtiments exemplaires à l’île de La Réu-
nion ont permis de mettre en évidence un certain
nombre de points de vigilance sous la forme de
douze enseignements essentiels.
Porteur du projet : AQC.

téléchargez
ce
n

cet outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.qualiteconstruction.com/nos-ressources

catalogue PACTE Outre-mer 99


REX sur les consommations Issu du projet
REX Des conso.
électriques des
sout
le proenu par
gra
pacte mme
énergétiques des bureaux bâtiments tertiaires
RAPPORT
Ce projet propose de mettre à disposition une base
de données des consommations d’électricité de
référence des différentes typologies de bâtiments
tertiaires de La Réunion et de la Guadeloupe. Ce
retour d’expérience permet de quantifier la per- PROJET EN COURS
formance réelle des bâtiments et d’élaborer des OUTIL À VENIR
actions collectives de performance énergétique.
Pour ce faire, des instrumentations électriques et
des enquêtes de terrain sur un échantillon de 60
sites par territoire ont été réalisées.
Porteur de projet : ARTELIA.

www.programmepacte.fr
Outre-mer

Confort d’une varangue en Issu du projet


CONVEX - Confort
d’une varangue vers
sout
le proenu par
gra
pacte mme
extension ou "saillant vers l’extérieur

l’extérieur"
RAPPORT
Ce projet expérimente un prototype de varangue
en extensions légères en réhabilitation d’habitation
collective pour répondre aux enjeux de confort : PROJET EN COURS
- thermique et acoustique : création d’un espace OUTIL À VENIR
à vivre jouant le rôle de tampon et de protection
solaire ;
- d’usage : en excluant l’utilisation de la climatisa-
tion et en utilisant la ventilation naturelle.
Porteur du projet : ENDEMIK.
ce
n

n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr

100 catalogue PACTE Outre-mer


ISOBIODOM, Isolants Issu du projet
ISOBIODOM
sout
le proenu par
gra
pacte mme
biosourcés dans les DOM
GUIDE
Dans ce projet, les matériaux biosourcés ont été
exposés aux termites, aux moisissures et à l’hu-
midité, contraintes de l’île de La Réunion, afin de
connaître leur résistance. Ce guide permet d’ac-
ID:154
compagner les professionnels locaux dans la mise
en œuvre d’isolants biosourcés, en construction
neuve et en rénovation, en fonction des spécificités
locales. Une étude a également permis d’explorer
la faisabilité du développement de filière locale de
fabrication d’isolants.
Porteur de projet : CIRBAT.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.cirbat.re

Outre-mer
Envirobat : espace Issu du projet
Envirobat
sout
le proenu par
gra
pacte mme
d’échanges de savoirs et Réunion

savoir-faire
CENTRE DE RESSOURCES
EnviroBAT-Réunion est un centre de ressources.
Quatre actions sont venues renforcer le travail déjà
entrepris pour proposer un cadre de vie durable : PROJET EN COURS
ID:155
l’observatoire du cadre bâti durable en milieu tro- OUTIL À VENIR
pical humide, le confort thermique naturel dans
les écoles où le volet santé renforce la recherche
d’économie d’énergie, une mise à jour et une for-
mation sur l’outil BATIPEI pour la rénovation ther-
mique et la création d’un outil pour l’utilisation de
la RTAA DOM.
Porteur de projet : CAUE de La Réunion.
ce
n

n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr

catalogue PACTE Outre-mer 101


Quels procédés d’enveloppe Issu du projet
GEPETO
sout
le proenu par
gra
pacte mme
pour les constructions
d’Outre-mer ?
GUIDE
Les climats tropicaux nécessitent un développe-
ment adapté de solutions techniques d’enveloppe
du bâtiment, performantes énergétiquement. Un PROJET EN COURS
guide sera donc élaboré pour les prescripteurs des OUTIL À VENIR
procédés d’enveloppe et un autre guide méthodo-
logique s’adressera aux industriels, dans le cadre
du développement de produits innovants adaptés
au climat ultramarin.
Porteur du projet : CSTB.
e
n

nc
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr
Outre-mer

Réhabilitation à La Réunion, Issu du projet


REPER
sout
le proenu par
gra
pacte mme
durabilité et confort pour
les usagers
GUIDE
Face à un parc social locatif trop ancien à La Ré-
union, deux opérations de réhabilitation ont été
menées pour en déduire une méthodologie. Cet PROJET EN COURS
ouvrage, à destination des maîtres d’œuvre et OUTIL À VENIR
maîtres d’ouvrage, recense les prescriptions envi-
ronnementales utiles aux futurs projets de réhabi-
litation, dans une logique d’amélioration du confort
pour les usagers.
Porteur du projet : LEU RÉUNION.
ce
n

n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr

102 catalogue PACTE Outre-mer


Réhabilitation en Nouvelle- Issu du projet
REPER Nouvelle-
sout
le proenu par
gra
pacte mme
Calédonie, durabilité et Calédonie

confort pour les


usagers
GUIDE
Spécifiquement adapté pour la Nouvelle-Calé-
PROJET EN COURS
donie et basé sur l’étude multicritères, précise et
ID:145

instrumentée d’une opération de réhabilitation de OUTIL À VENIR


logements sociaux, le projet reprend les outils et
la méthodologie développés pour le projet REPER
à La Réunion. Ce guide est destiné aux maîtres
d’œuvre et maîtres d’ouvrage souhaitant s’enga-
ger dans un projet de réhabilitation.
Porteur du projet : LEU RÉUNION.
e
n

nc
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr

Outre-mer
Des jardins pour le confort Issu du projet
JACO : des Jardins
pour le Confort
sout
le proenu par
gra
pacte mme
GUIDE
Les jardins permettent de réguler la température,
l’humidité ambiante et les eaux pluviales. Le vé-
gétal a également un pouvoir de captation des pol-
luants de l’air et sur l’ambiance acoustique.
Le projet JACO identifie et quantifie le rôle du vé-
gétal sur le confort dans les bâtiments collectifs.
ID:146Les conclusions de cette étude seront diffusées
PROJET EN COURS
auprès des acteurs du bâtiment à La Réunion OUTIL À VENIR
afin de sensibiliser les maître d’ouvrage et maître
d’œuvre sur l’importance du végétal.
Porteur de projet : LEU RÉUNION.
ce
n

n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr

catalogue PACTE Outre-mer 103


Désenfumage et ventilation Issu du projet
SBVN
sout
le proenu par
gra
pacte mme
naturelle
GUIDE
Le projet SBVN vise à concevoir un guide de
bonnes pratiques pour une conception sécuritaire
des modalités d’extraction de fumée en cas d’in-
cendie dans les bâtiments ventilés naturellement.
Des principes de construction suivant la typologie PROJET EN COURS
des bâtiments et les différents microclimats tropi- OUTIL À VENIR
caux seront proposés. L’objectif est d’établir des
règles expertes permettant de définir des confi-
gurations d’ouvrants bénéfiques à l’extraction de
fumée, ainsi qu’au confort thermique.
Porteur du projet : Intégrale Ingénierie.
e
n

nc
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr
Outre-mer

Intégrer l’influence de Issu du projet


Intégrer l’influence
de l’environnement
sout
le proenu par
gra
pacte mme
l’environnement urbain urbain
GUIDE
La ventilation naturelle traversante est un élément
clé pour construire durable dans les territoires
ultramarins. Or une conception « ouverte » des
bâtiments nécessite de maîtriser en même temps
l’aéraulique à l‘échelle urbaine et du bâtiment. Ces PROJET EN COURS
deux échelles font appel à des familles d’outils dif- OUTIL À VENIR
férents qu’il est nécessaire de coupler. Ce projet
se propose d’optimiser l’interfaçage de ces outils.
Porteur du projet : Solener.
ce
n

n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr

104 catalogue PACTE Outre-mer


Outre-mer

catalogue PACTE Outre-mer 105


Performance
durabilité
Performance durabilité confort

confort

106
D es différences parfois importantes ont
pu être constatées entre la performance
théorique des bâtiments « nouvelle génération » et
leur performance réelle. L’un des objectifs du pro-
gramme PACTE est de mettre au point des outils
Céline DUCROQUETZ
méthodologiques à même de réduire cet écart entre Responsable Développement FFTB - Fédéra-

‘‘
performance théorique et réelle. tion Française des Tuiles et Briques
À l’instar de la mesure de l’étanchéité à l’air à l’is-
sue des chantiers, il s’agit de mettre au point des S’inscrire dans une démarche de
outils fiables à même de mesurer la performance développement durable, c’est proposer des

Performance durabilité confort


énergétique intrinsèque des bâtiments. systèmes constructifs qui, tout en impactant
un minimum l’environnement, vont permettre
Le programme PACTE a pour objectif de mettre au de réaliser des bâtiments agréables à vivre,
point les méthodologies à appliquer afin d’optimi- confortables et pérennes. Il faut s’interroger
ser la performance réelle des bâtiments à l’usage. sur la performance des produits à mettre en
Une ambition qui appelle des outils permettant de œuvre et sur leur capacité à répondre aux
valider la performance énergétique réelle (choix nouvelles exigences préfigurées dans l’ex-
des matériaux, des équipements, conception des périmentation E+ C- et qui seront en vigueur
bâtiments…). Un groupe de travail composé de dans la RE 2020. Le Programme PACTE
trente-cinq experts volontaires issus de centres marque une avancée dans ces réflexions et

’’
techniques, d’associations ou de bureaux d’études, propose des outils et formations pour que les
a été constitué dans ce but. Ses travaux ont abouti professionnels s’emparent du sujet.
à l’élaboration de référentiels méthodologiques dé-
diés.

Jean-Philippe Donzé

‘‘
Élu au Conseil National de l’Ordre des Architectes (CNOA)

Les professionnels du bâtiment ne pourront répondre au défi de


la transition énergétique sans une montée en compétence partagée sur
les problématiques de performance environnementale. Le développement
d’outils d’auto-évaluation, de parcours de formation adaptés aux pratiques

’’
des professionnels sont indispensables à la montée en compétences de tous les
acteurs de la filière.

catalogue PACTE Performance durabilité confort 107


Protocole de mesure de la Issu du projet
Projet Merlin
sout
le proenu par
gra
pacte mme
performance MERLIN
PROTOCOLE/MÉTHODOLOGIE
Ce projet apporte des réponses concrètes et
opérationnelles à la question centrale de la per-
formance énergétique intrinsèque pour les loge-
ments. Le protocole MERLiN s’articule autour d’un
test innovant de mesure du niveau d’isolation ther-
mique qui vient compléter la mesure d’étanchéité
à l’air, basé sur la méthode ISABELE (In situ As-
sessment of the Building EnveLope pErformances)
Performance durabilité confort

développée par le CSTB.


Porteur du projet : CSTB.

Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.cstb.fr

Protocole de mesure de la Issu du projet


Projet Epilog
sout
le proenu par
gra
pacte mme
performance EPILOG
PROTOCOLE/MÉTHODOLOGIE
Le projet EPILOG a pour but d’apporter des ré-
ponses concrètes et opérationnelles à l’enjeu
d’évaluation des performances énergétiques à
réception. Il propose d’abord une méthodologie de
caractérisation de la performance du bâti et des
systèmes. Il s’attachera ensuite à définir un dis-
positif matériel de type capteur, avec implantation
d’un logiciel d’analyse.
Porteur du projet : INES.

Accédez à
ce
n

l’outil
an
io

r
pt

n
tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.ines-solaire.org

108 catalogue PACTE Performance durabilité confort


Référentiel de compétences Issu du projet
Publication des
compétences et
sout
le proenu par
gra
pacte mme
issu des référentiels connaissances RAGE

techniques RAGE
RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES
Ce référentiel identifie, dans 13 domaines d’activi-
tés, les connaissances et savoir-faire requis par les
personnels d’encadrement et de chantier, pour la
mise en œuvre conforme d’une solution technique
améliorant l’efficacité énergétique. Il est accessible
sur le site Internet de l’observatoire des métiers du

Performance durabilité confort


BTP. Un moteur de recherche permet de réaliser
une sélection par domaine d’activité ou solutions
techniques.
Porteur du projet : CONSTRUCTYS.

Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.metiers-btp.fr

Référentiel de compétences
pour la maîtrise d’œuvre
sur la performance
environnementale des
bâtiments
RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES
Ce travail, réalisé avec l’appui d’une trentaine de
professionnnels, vise au développement des sa-
voir-faire de la maîtrise d’œuvre sur les sujets de la
performance environnementale et de la rénovation
énergétique. Les compétences identifiées ont été
directement reliées à 20 situations profession-
nelles de références des métiers de la maîtrise
d’œuvre.
téléchargez
ce
n

cet outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

catalogue PACTE Performance durabilité confort 109


Mallette pédagogique label Issu du projet
Référentiel pédago-
sout
le proenu par
gra
pacte mme
E+C- gique label E+C-

RESSOURCES PÉDAGOGIQUES
Le projet « mallette pédagogique » est destiné à
l’ensemble des bureaux d’études, entreprises de
génie climatique et maîtres d’ouvrage qui s’im-
pliquent dans l’expérimentation du référentiel E+C-.
Avec 7 modules de formation, les points d’attention
et subtilités du label sont ainsi mis en exergue.
Porteur du projet : AICVF.
Performance durabilité confort

Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.aicvf.org

Mallette pédagogique REX BP Issu du projet

timent performant
sou
tenu
Dispositif REX Ba- le programpmar
pacte e
OUTIL NUMÉRIQUE
Cet outil didactique et structuré recense photos et
cas pratiques (issus des retours terrain du Dispo-
sitif REX Bâtiments performants), documentations
techniques, textes réglementaires, vidéos, etc.
La mallette traite de l’efficacité énergétique, de
la qualité environnementale et de l’innovation en
construction neuve et en rénovation. Elle s’adresse
aux formateurs et aux acteurs de la construction.
Porteur du projet : AQC.

Accédez à
ce
n

l’outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

mallette-pedagogique-bp.programmepacte.fr

110 catalogue PACTE Performance durabilité confort


REX sur l’humidité dans la Issu du projet sou
tenu
Dispositif REX Ba- le programpmar
pacte e
construction timent performant

RAPPORT
Une bonne gestion de l’humidité est nécessaire,
surtout pour les bâtiments performants.
Ce rapport présente un grand nombre de retours
d’expériences pour sensibiliser à la variété des
risques liés à l’humidité. Sa première partie aborde
la nécessité de limiter les apports d’humidité, et
dans la seconde, il préconise d’avoir des parois
capables de gérer des transferts d’humidité.

Performance durabilité confort


Porteur du projet : AQC.

téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.qualiteconstruction.com/nos-ressources

REX sur le confort d’été Issu du projet sou


tenu
Dispositif REX Ba- le programpmar
pacte e
et la réduction des timent performant

surchauffes
RAPPORT
Ce rapport REX liste 12 conseils issus des retours
d’expériences pour améliorer le confort d’été et
réduire les surconsommations liées aux besoins
de rafraîchissement. Des exemples de bonnes
et mauvaises pratiques illustrent ce guide pour
assurer le confort d’été : prise en compte de l’en-
vironnement extérieur, protection du rayonnement
solaire, évacuation de la chaleur accumulée, etc.

Porteur du projet : AQC.

téléchargez
ce
n

cet outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.qualiteconstruction.com/nos-ressources

catalogue PACTE Performance durabilité confort 111


REX sur le risque radon : Issu du projet sou
tenu
Dispositif REX Ba- le programpmar
pacte e
prévention et remédiation timent performant

RAPPORT
L’enquête de terrain, basée sur des retours d’ex-
périences bretons, a permis de mettre en évidence
une grande variabilité de l’efficacité de ces solu-
tions de protection contre le radon.
Ce guide s’intéresse aux principales solutions et
aux modalités de leur réalisation, car l’efficacité de
ces méthodes est souvent déterminée par certains
détails de leur mise en œuvre.
Performance durabilité confort

Porteur du projet : AQC.

téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.qualiteconstruction.com/nos-ressources

REX sur l’ambiance Issu du projet sou


tenu
Dispositif REX Ba- le programpmar
pacte e
lumineuse timent performant

RAPPORT
Cette enquête de terrain, menée avec le réseau
Breton Bâtiment Durable, a été réalisée sur tous
types de bâtiments et traite aussi bien de l’apport
de lumière naturelle que des systèmes d’éclai-
rage artificiel. Elle a permis de mettre en évidence
les dysfonctionnements récurrents et certaines
bonnes pratiques appliquées pour y remédier.
Porteur du projet : AQC.

téléchargez
ce
n

cet outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.qualiteconstruction.com/nos-ressources

112 catalogue PACTE Performance durabilité confort


REX sur la végétalisation du Issu du projet sou
tenu
Dispositif REX Ba- le programpmar
pacte e
bâti existant timent performant

RAPPORT
Élaboré en partenariat avec Ekopolis et sur la base
de retours d’expériences, ce rapport REX livre 12
enseignements majeurs à connaître pour favoriser
des opérations de végétalisation pérennes, en
conservant l’intégrité et la durabilité du bâtiment.
Porteur du projet : AQC.

Performance durabilité confort


téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.qualiteconstruction.com/nos-ressources

REX Bâtiments performants


RAPPORT
Ce rapport est le fruit de 4 ans d’enquête de terrain
dans plus de 400 bâtiments performants (BBC et
HQE) en France. Il identifie les non-qualités qui ont
un impact sur la performance énergétique ou la
qualité environnementale des bâtiments.
Son objectif est de fournir des pistes d’amélioration
et les bonnes pratiques mises en œuvre dans ces
RAPPORT
projets exemplaires.

Téléchargez
ce
n

cet outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/Catalogue

catalogue PACTE Performance durabilité confort 113


Pare-vapeur et risques de Issu du projet
HYGRO-PV
sout
le proenu par
gra
pacte mme
pathologies
RAPPORT
Ce projet vise à déterminer le risque de pathologie
associé à la mise en œuvre du pare-vapeur et à
ses points singuliers. Il étudie l’influence de ces
différentes perturbations sur les transferts hygro-
thermiques au sein des parois. PROJET EN COURS
Le projet s’organise autour de 3 tâches : la mo- OUTIL À VENIR
délisation de parois courantes, l’évaluation des
valeurs équivalentes de perméabilité à la vapeur
Performance durabilité confort

d’eau (Sd) des points singuliers, des expérimenta-


tions hygrothermiques.
e
n

nc
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr

Simuler les transferts


d’humidité dans les parois
de Bâtiment
RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES
Ces Recommandations professionnelles ont pour
RAPPORT
RÉFÉRENTIEL
objectif de proposer des modes de calculs pour À VENIR
l’estimation des risques de condensation dans les
parois des bâtiments.

Accédez à
ce
n

l’outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr

114 catalogue PACTE Performance durabilité confort


Simuler les transferts
d’humidité dans les parois de
Bâtiment
GUIDE
Ce Guide a pour objectif de proposer les hypo-
RAPPORT
RÉFÉRENTIEL
thèses de calculs consensuelles pour l’estimation À VENIR
des risques de condensation dans les parois des
bâtiments.

Performance durabilité confort


Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr

BATIC Numérique : former Issu du projet


BATIC
sout
le proenu par
gra
pacte mme
avec la réalité virtuelle
PLATEFORME NUMÉRIQUE ET SIMULATEURS
Cette démarche pilote permet de découvrir les
bénéfices du numérique pour la montée en com-
pétences des professionnels du bâtiment. Elle
consiste à concevoir des scénarios pédagogiques
pour le déploiement de simulateurs AR/VR (réalité
augmentée/réalité virtuelle) pour les formations
métiers et l’utilisation de salles numériques pour la
mise en œuvre du BIM.
Porteur du projet : BTP CFA Haute-Normandie.

Accédez à
ce
n

l’outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.batic-normandie.fr

catalogue PACTE Performance durabilité confort 115


HautS-de-France : Formation Issu du projet
FIT en Hauts-de-
sout
le proenu par
gra
pacte mme
intégrée au travail France

FORMATION SUR CHANTIER


La FIT permet aux professionnels du bâtiment de
se perfectionner sur leurs lieux de travail en équi-
pant certains chantiers de plateformes pédago-
giques mobiles.
L’objectif de ce projet est de développer une ingé-
nierie, une méthodologie et des outils communs à
l’ensemble du territoire des Hauts-de-France.
Performance durabilité confort

Porteur du projet : Maison de l’emploi Hauts-de-


France.

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

twitter.com/fitpactehdf

InPACTE : Parcours de Issu du projet


InPACTE
sout
le proenu par
gra
pacte mme
formation sur mesure
FORMATION MULTIMODALE
Le projet InPacte propose des parcours de forma-
tion sur sept thématiques clés de la performance
énergétique : enveloppe, ventilation, chauffage,
éclairage, menuiseries, solaire thermique et pho-
tovoltaïque.
La pédagogie privilégie l’apprentissage pratique
sur plateaux techniques en l’alliant aux outils du
numérique.
Porteur du projet : INES.

Accédez à
ce
n

l’outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

e-learning.ines-solaire.org

116 catalogue PACTE Performance durabilité confort


INTER’ACTE : une démarche Issu du projet
INTER’ACTE
sout
le proenu par
gra
pacte mme
collective pour la
formation
DÉMARCHE COLLECTIVE
INTER’ACTE répond à un besoin initial
d’actualisation des pratiques professionnelles
et d’interopérabilité. Ce projet vise à accélérer
la montée en compétences des acteurs de la
formation qui seront en mesure d’élever le niveau
de compétences des acteurs du bâtiment et

Performance durabilité confort


permettre ainsi la réalisation d’ouvrages bâtis
performants dans un cadre collaboratif.
Porteur du projet : GIP FLTV.

Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.inter-acte.fr

MOOC Bâtiment passif Issu du projet


MOOC bâtiment pas-
sout
le proenu par
gra
pacte mme
et bas carbone sif et bas carbone

MOOC
Cette formation gratuite et accessible permet à
chacun de se familiariser au passif. Comprendre
la construction passive, réduire les déperditions,
augmenter les gains énergétiques, le chauffage,
finaliser son projet…
À travers un plan didactique, ce MOOC livre les
clés de compréhension pour vous lancer dans un
projet de construction passif.
Porteur du projet : La Maison Passive.

Accédez à
ce
n

l’outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.lamaisonpassive.fr

catalogue PACTE Performance durabilité confort 117


MOOC E+C- Issu du projet
MOOC E+C-
sout
le proenu par
gra
pacte mme
MOOC
Ce MOOC initie les acteurs désireux de s’impliquer
dans l’expérimentation du référentiel E+C-, selon
3 axes : énergie, carbone, économie. Il s’appuie
notamment sur des retours d’expérience de pro-
fessionnels s’inscrivant dans cette démarche.
Porteur du projet : CSTB.
Performance durabilité confort

Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.mooc-batiment-durable.fr

Formation aux gestes en Issu du projet


Construction & Dé-
ploiement séquence
sout
le proenu par
gra
pacte mme
situation virtuelle de formation
FORMATION
Ce projet consiste à réaliser des séquences de
formation aux gestes de 5 métiers en situation vir-
tuelle en utilisant un logiciel couplé à un casque de
réalité virtuelle et à un capteur pour la reconnais-
sance des gestes manuels. Il propose un appren-
tissage dans un contexte proche du réel au moyen
d’outils permettant de réels gains de productivité
pour les professionnels.
Porteur du projet : FFB Alsace.

Accédez à
ce
n

l’outil
an
io

r
pt

n
tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.grandest.ffbatiment.fr

118 catalogue PACTE Performance durabilité confort


Centre AlvéoBAT pour l’éco- Issu du projet
CMAR PACA
sout
le proenu par
gra
pacte mme
construction
FORMATION SUR PLATEAU
Ce lieu de rencontres et d’échanges, dédié à la per-
formance des bâtiments, est destiné aux apprentis
et aux professionnels. Ce pôle éco-construction
de 300 m2 est orienté autour de la pédagogie du
geste avec trois plateaux techniques, une maté-
riauthèque, des appareils de mesure. Il comprend
aussi des espaces dédiés à la formation théorique
et aux conférences.

Performance durabilité confort


Porteur du projet : CMAR.

Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.cmar-paca.fr

Formation Assistant Manager Issu du projet sou


tenu
Assistant Manage- le programpmar
pacte e
Énergie ment en Énergie

FORMATION MULTIMODALE
La démarche Lycée Énergie Expérience vise à dé-
velopper un outil pédagogique sur la performance
énergétique. Elle forme aussi à de nouveaux mé-
tiers, tels que celui d’Assistant Manager de l’Ener-
gie. Cette initiative favorise l’acquisition de compé-
tences par la pratique en situation réelle.
Porteur du projet : GIP FTLV.

Accédez à
ce
n

l’outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.grandest.ffbatiment.fr

catalogue PACTE Performance durabilité confort 119


Formation compagnon Issu du projet
Compagnon profes-
sionnel en perfor-
sout
le proenu par
gra
pacte mme
professionnel en mance énergétique

performance
énergétique
FORMATION MULTIMODALE
Ce projet a permis de développer un nouveau
dispositif pour former des compagnons référents
en performance énergétique. Le parcours de for-
mation s’adresse aux alternants, ouvriers profes-
Performance durabilité confort

sionnels, demandeurs d’emploi. Ses moyens pé-


dagogiques reposent sur un enseignement mixte
associant des apprentissages en ligne (tutoriels
vidéo, quizz, etc.) et présentiels sur les plateaux
techniques de formation par la pratique Praxibat.
Porteur du projet : BTP CFA Midi-Pyrénées.
Accédez à
l’outil

cfa-btp-toulouse.fr

BATIP Issu du projet


ÉCO-BATIMENT, Par-
tageons les bonnes
sout
le proenu par
gra
pacte mme
FORMATION pratiques
Le référentiel de formation BATIP vise à dévelop-
per et enrichir le savoir-faire des professionnels du
bâtiment sur la performance énergétique dans la
rénovation du bâti ancien traditionnel en Ardèche
et Drôme. Il propose ainsi une offre de formations
innovantes sur des thématiques ciblées.
PROJET EN COURS
Porteur du projet : Cluster éco énergies.
OUTIL À VENIR
ce
n

n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

ecoenergies-cluster.fr

120 catalogue PACTE Performance durabilité confort


RDV Chantier pour et Issu du projet
RENDEZ-VOUS
sout
le proenu par
gra
pacte mme
par les pros CHANTIER

FORMATION SUR CHANTIER


EnvirobatBDM rassemble les professionnels au-
tour des enjeux de la construction durable en ré-
gion méditerranéenne. Elle organise, entre autres,
« des rendez-vous chantier par et pour des pros ».
L’objectif est de favoriser les échanges entre les
maîtres d’œuvre, d’ouvrage et les entreprises
grâce à une visite de chantier suivie d’un temps de
débriefing, pour renforcer le partage de connais-

Performance durabilité confort


sances et d’expériences.
Porteur du projet : EnvirobatBDM.

Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.envirobatbdm.eu

Rénover avec une maquette Issu du projet soutenu


Normandie Numérique le progra par
pacte mme
numérique et un processus Énergétique (2N2E)

BIM : la maison
individuelle
MOOC
Un MOOC spécialisé sur la rénovation de maisons
individuelles avec une maquette numérique et un
processus BIM (Building Information Modeling).
Le secteur du bâtiment se digitalise : grâce à ce
MOOC, les professionnels ont acquis la culture nu-
mérique nécessaire à amorcer leur transition.
Porteur du projet : GIP FCIP Académie Rouen.

Accédez à
ce
n

l’outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

2n2e.fr

catalogue PACTE Performance durabilité confort 121


Confort, performance et Issu du projet
MOOC HLM
sout
le proenu par
gra
pacte mme
maîtrise de l’énergie, 3 MOOC
pour particuliers et
pros
MOOC
Trois formations en ligne, spécialement conçues
pour le secteur HLM, afin de répondre aux enjeux
de la transition énergétique. Ouverts à tous et ac-
cessibles 24h/24, ces MOOC s’adressent aux ha-
Performance durabilité confort

bitants, aux salariés de la gestion locative et de la


proximité, aux salariés de la maîtrise d’ouvrage et
de la maintenance.
Porteur du projet : USH.

Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.mooc-batiment-durable.fr

122 catalogue PACTE Performance durabilité confort


Performance durabilité confort

catalogue PACTE Performance durabilité confort 123


Processus
organisationnels
Processus organisationnels

124 catalogue PACTE Processus organisationnels


C ela paraît évident, mais mérite d’être rap-
pelé : beaucoup de désordres futurs pour-
raient être évités moyennant une conception initiale
optimale. Et il est désormais admis qu’une ap-
proche « intégrée » de la conception, réunissant ré- sylvain teissier
gulièrement et dès les premières esquisses maître Vice-Président de l’UNTEC (Union nationale
des économistes de la construction) en charge

‘‘
d’ouvrage, architecte, bureaux d’études, mais aussi de la R&D et de la formation continue
aménageurs, bureaux de contrôle, économiste de
la construction, diminue le risque de futurs sinistres. Le processus de concertation et de
travail collaboratif est renforcé au sein du
À ce titre, le recours à la maquette numérique re- programme PACTE par la mise en oeuvre
présente l’un des outils offrant un espace commun d’actions transversales. La démarche autour
à l’ensemble de l’équipe de conception. En mo- du renforcement des compétences est une
délisant le futur bâtiment en trois dimensions, la illustration de cette démarche. Au-delà du
maîtrise d’ouvrage et la maîtrise d’œuvre sont en renforcement des compétences, nécessaire
mesure de mieux anticiper les éventuels conflits pour aborder la performance environnemen-
entre structure (poteaux, poutres, murs porteurs…) tale, notamment en réhabilitation, il s’agit
et lots techniques (passages de gaines, de circuits avant tout d’identifier les compétences de
hydrauliques…). chacun des acteurs de la maîtrise d’oeuvre :
Ces points de vigilance pourront d’ailleurs être Architectes, Économistes, Ingénieurs.

Processus organisationnels
communiqués aux équipes chargées de l’exécu- L’ambition est que chacun puisse se posi-
tion des travaux. L’accompagnement des équipes tionner individuellement par rapport à ses

’’
de maîtrise d’œuvre fait partie des axes de déve- propres compétences, mais également en
loppement du programme Pacte : les principales tant que composant d’une équipe.
organisations professionnelles des architectes, des
ingénieurs en bureaux d’études ont collaboré à un
projet global de développement de leurs compé-
tences.
Ce programme d’accompagnement visera notam-
ment à accompagner l’ensemble des profession-
nels (en phase de conception et d’exécution) dans
la maîtrise du référentiel E+C- (Energie plus/Car-
bone moins) qui pose le cadre de la performance
énergétique et environnementale des bâtiments de
2020.

catalogue PACTE Processus organisationnels 125


REX sur le bon usage du BIM Issu du projet

timent performant
sou
tenu
Dispositif REX Ba- le programpmar
pacte e
RAPPORT
Ce document présente les 12 principaux ensei-
gnements sur le sujet du BIM (modélisation des
informations du bâtiment) issus de l’analyse et la
synthèse des retours d’expériences observés en
2015 dans le cadre du dispositif REX Bâtiments
performants. Cette étude qualitative repose sur 15
opérations visitées, 36 acteurs rencontrés et 107
constats recensés.
Porteur du projet : AQC.

téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.qualiteconstruction.com/nos-ressources
Processus organisationnels

REX sur la construction Issu du projet sou


tenu
Dispositif REX Ba- le programpmar
pacte e
modulaire tridimensionnelle timent performant

RAPPORT
Sensibiliser les acteurs sur les principales diffi-
cultés techniques et organisationnelles de la
préfabrication et la spécificité d’une construction
réalisée hors site. Ce rapport REX collecte les re-
tours d’expérience sur des modules bois, métal ou
béton, de toute taille. Il informe sur les points de
vigilance et les bonnes pratiques à connaître.
Porteur du projet : AQC.

téléchargez
ce
n

cet outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.qualiteconstruction.com/nos-ressources

126 catalogue PACTE Processus organisationnels


Travaux d’entretien et de Issu du projet
Règles de l’Art
Amiante Sous-sec-
sout
le proenu par
gra
pacte mme
maintenance sur matériaux tion 4

amiante : Règles de l’art


OUTIL NUMÉRIQUE
Ce projet vise la codification des modalités d’in-
tervention pour sept métiers (couvreurs, peintres,
soliers, façadiers, plâtriers, maçons et carreleurs),
ID:197
en s’appuyant sur le geste Métier. Il valorise le
retour d’expérience de professionnels aguerris PROJET EN COURS
attesté par des mesures issues du projet CARTO OUTIL À VENIR
Amiante. Des règles d’exécution et de préventions
formalisées pour trente situations de travail seront
mises à disposition.
Porteur du projet : OPPBTP.
e
n

nc
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.preventionbtp.fr

Processus organisationnels
La démarche bâtiments Issu du projet
Bâtiments Du-
sout
le proenu par
gra
pacte mme
durables franciliens rables Franciliens

DÉMARCHE COLLECTIVE
La démarche Bdf consiste à accompagner et éva-
luer des opérations de construction et de réhabili-
tation durables en Île-de-France à la conception, à
la réalisation et deux ans après la mise en exploi-
ID:194
tation. Destiné aux acteurs territoriaux, aux maîtres
d’ouvrage et aux équipes de maîtrise d’œuvre, ce
dispositif est aussi un espace d’échanges et d’ap-
prentissage.
Porteur du projet : Ekopolis.

Accédez à
ce
n

l’outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.ekopolis.fr

catalogue PACTE Processus organisationnels 127


Défis techniques, juridiques Issu du projet
ASSOCIATION
sout
le proenu par
gra
pacte mme
et commerciaux INNOVALES

MOOC
Ce MOOC, destiné à l’ensemble des profession-
nels, apporte un éclairage sur les désordres dans
le bâtiment, ceux liés à l’eau, à l’air et à l’énergie :
comment identifier ces pathologies, connaître
les bonnes pratiques pour les éviter et le rôle de
chaque intervenant (entreprises, experts, assu-
reurs). La formation vous aide également à déve-
lopper votre rôle de conseil au client.
Porteur du projet : Innovales.

Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.innovales.fr
Processus organisationnels

GME-Groupement momentané Issu du projet


FORMACTION
sout
le proenu par
gra
pacte mme
d’entreprises GROUPEMENT

GUIDES
Ce projet développe un référentiel de formation
couplant une dimension collective et individuelle,
favorisant la création de groupement d’entreprises.
De nombreux outils à destination des PME/TPE
sont développés afin de faciliter et d’accompagner PROJET EN COURS
la création de GME, et de répondre aux enjeux OUTIL À VENIR
d’interface entre lot travaux, composante essen-
tielle pour l’atteinte des performances énergé-
tiques visées.
Porteur du projet : CAPEB PACA-Corse.
ce
n

an
io

r
pt

n
tie

te
e
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr

128 catalogue PACTE Processus organisationnels


Rén’OPT Issu du projet
OKTAVE
sout
le proenu par
gra
pacte mme
LOGICIEL
Rén’OPT est un logiciel technique à vocation pé-
dagogique pour faciliter les échanges et la ges-
tion des informations sur des chantiers-écoles de
rénovation performante entre un formateur, des
stagiaires et les animateurs des collectivités terri-
toriales. Il se destine également aux groupements
ID:195d’artisans compétents en matière de rénovation
PROJET EN COURS
BBC des logements. OUTIL À VENIR
Porteur du projet : Région Grand Est.
e
n

nc
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr

Processus organisationnels
ID:198

catalogue PACTE Processus organisationnels 129


Stratégie de
rénovation
Stratégie de rénovation

130
P our des raisons souvent financières, les
particuliers ne sont pas en mesure de me-
ner de front une rénovation énergétique globale de
leur logement. Alors qu’une rénovation énergétique
de qualité requiert justement une approche « in-
ter-lots » exhaustive. C’est pourquoi le programme
PACTE a souhaité soutenir le développement d’ou- Philippe Estingoy
tils d’aide à la décision à destination des maîtres Directeur général de l’AQC (Agence Qualité

‘‘
d’œuvre et des entreprises – notamment les TPE – Construction)
chargées de réaliser ces rénovations.
Il suffit de se promener un peu pour
Ces outils apportent à l’entreprise une vision trans- constater la grande diversité de nos habita-
tions. Et, si quelques grands principes de

Stratégie de rénovation
versale de l’ensemble des règles de l’art visées par
l’opération en question, au moyen de ressources réhabilitation énergétique sont communs à
techniques diverses et variées (guides, études, la plupart des types de construction, il est
référentiels...). indispensable de définir préalablement à
Pour des raisons de praticité, afin que les entre- toute intervention une stratégie de rénova-
prises du bâtiment puissent se les approprier tout tion, s’appuyant sur un diagnostic approprié.
en étant sur le terrain, ces outils prennent générale- De plus, une stratégie intégrant une analyse

’’
ment la forme de sites Internet, éventuellement ac- financière est gage d’une réelle efficience
compagnés d’applications. La finalité de ces outils des investissements à réaliser.
numériques est d’aider l’entreprise à faire ses choix

techniques, de proposer un bouquet de travaux co-


hérent au regard de la situation économique du mé-
Philippe Herbulot nage concerné et des caractéristiques techniques
Représentant du CINOV Construction du chantier. Voire d’établir un échelonnement des
(syndicat des professionnels de l’ingénierie et travaux sur plusieurs années. Ces outils ont égale-
du conseil dans les secteurs du bâtiment et

‘‘
du génie civil) ment vocation à faciliter le dialogue entre différents
corps d’états pour les opérations de rénovation
La formalisation d’outils numériques énergétique globale.
d’aide à la décision/prescription permet aux
petites structures comme aux grandes de
partager un référentiel commun, rapide-
ment à jour et sur lequel il est facile de ca-
pitaliser et de partager les évolutions. Ces

’’
outils favorisent la communication entre les
différents acteurs du projet.

catalogue PACTE Stratégie de rénovation 131


Analyse détaillée du parc
résidentiel existant
RAPPORT
Le rapport propose un état des lieux détaillé du
parc résidentiel pour accélérer, intensifier et réus-
sir le chantier de réhabilitation des bâtiments exis- RAPPORT
tants au vu des objectifs énergétiques nationaux.
Cette étude, selon une classification appropriée
en 10 maisons individuelles et 16 immeubles col-
lectifs, permet de connaître les caractéristiques de
chaque typologie de bâtiment.
Stratégie de rénovation

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Stratégies de rénovation
RAPPORT
Cette étude constitue une base de connaissance
et un outil stratégique d’aide à la décision pour la
construction d’un projet de rénovation performant.
Celui-ci se fait par point(s) d’entrée travaux en
intégrant les interactions avec les autres lots. En RAPPORT
complément, des tableaux croisés de performance
énergétique/vétusté ont été ajoutés.

Téléchargez
ce
n

cet outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

132 catalogue PACTE Stratégie de rénovation


CREBA : réhabilitation Issu du projet
CREBA
sout
le proenu par
gra
pacte mme
responsable du bâti ancien
OUTIL NUMÉRIQUE
Le Centre de ressources pour la REhabilitation du
Bâti Ancien est une plateforme en ligne destinée à
l’ensemble des professionnels du bâtiment. Il met
à disposition plusieurs outils pour aider à adopter
ID:203
une approche globale et responsable de la réhabi-
litation énergétique : des fiches résumés d’études
et d’ouvrages, des retours d’expériences sur des
opérations et un outil d’aide à la décision.
Porteur du projet : CEREMA.

Stratégie de rénovation
Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.rehabilitation-bati-ancien.fr

MOOC Rénovation Issu du projet


MOOC Rénovation
sout
le proenu par
gra
pacte mme
performante Performante

MOOC
Ce MOOC est une formation en ligne gratuite qui
permet d’acquérir les bases d’une réhabilitation
performante d’un bâtiment (isolation, étanchéité,
ventilation, coordination avec les autres corps de
ID:211
métiers, etc.) et viser le niveau basse consomma-
tion.
Porteur du projet : ASDER.

Accédez à
ce
n

l’outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.mooc-batiment-durable.fr/

catalogue PACTE Stratégie de rénovation 133


BATISCAF : la rénovation en Issu du projet
BATISCAF
sout
le proenu par
gra
pacte mme
réalité virtuelle
OUTIL NUMÉRIQUE
BATISCAF est une solution de formation en réalité
virtuelle à la performance énergétique des bâti-
ments. Le premier module en fonction accompagne
les apprenants, à l’aide de scénarios pédago-
giques, à monter en compétences pour la rénova-
tion énergétique d’une maison individuelle. 100 %
autonome ou avec un formateur, trois modes d’as-
sistance virtuelle sont proposés : débutant, inter-
médiaire ou expert.
Porteur du projet : Nobatek - INEF 4.
Stratégie de rénovation

Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.batiscaf.fr

REX sur l’amélioration de la Issu du projet sou


tenu
Dispositif REX Ba- le programpmar
pacte e
performance thermique du timent performant

bâti ancien
RAPPORT
Comment réaliser des travaux d’amélioration ther-
mique sur un bâtiment ancien à forte valeur patri-
moniale ? Basé sur des retours d’expériences, ce
guide très illustré diffuse les bonnes pratiques et
les erreurs à ne pas commettre. Il aborde particu-
lièrement les problématiques de ponts thermiques,
de sensation de parois froides et de traitement des
volumes non chauffés.
Porteur du projet : AQC.

Téléchargez
ce
n

cet outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.qualiteconstruction.com/nos-ressources

134 catalogue PACTE Stratégie de rénovation


OPERA : pour gérer l’humidité Issu du projet
OPERA
sout
le proenu par
gra
pacte mme
dans le bâti ancien
OUTIL NUMÉRIQUE
Ce dispositif permet aux professionnels de détec-
ter et régler les problèmes liés à l’humidité dans un
bâtiment ancien. Décliné en trois outils : aide au
diagnostic, à la conception et à la mise en œuvre,
ID:210
OPERA propose des solutions de réhabilitation
des murs par l’intérieur limitant les risques hygro-
thermiques, garantissant au client une mise en
œuvre de qualité.
Porteurs du projet : Cerema Est, CSTB, Ebök,
Pouget Consultants.

Stratégie de rénovation
Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.rehabilitation-bati-ancien.fr

Évaluation des risques de


pathologies liées à l’humidité
RAPPORT
L’étude analyse le comportement hygrothermique
des têtes de poutre au niveau des murs extérieurs
pour une ITI en bâti ancien. Elle démontre qu’il est
possible, sous certaines conditions, de mettre en
ID:202
œuvre une ITI très performante sans déclencher
de pathologies. Ces résultats, sans pouvoir être RAPPORT
généralisés, apportent des premières pistes de
réflexion.

Téléchargez
ce
n

cet outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

catalogue PACTE Stratégie de rénovation 135


Base de données Équipements
et Matériaux
RAPPORT
Ce rapport propose une première version d’une
base de données de composants et d’équipements
de référence. Ce recueil d’informations, dont les
valeurs sont publiques, est accessible aux éditeurs
de logiciel d’évaluation de la performance énergé-
tique des bâtiments. RAPPORT
Stratégie de rénovation

Téléchargez
e
n

nc

cet outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

Étude des logiciels


d’évaluation énergétique
des bâtiments
RAPPORT
Six logiciels d’évaluation énergétique des bâti-
RAPPORT
ments d’habitation ont été testés selon une métho-
dologie spécifique dans le cadre de cette étude.
Les résultats présentés sous la forme de fiches de
synthèse permettent à des utilisateurs potentiels
d’êtres renseignés sur le domaine d’application de
ces logiciels, leurs ergonomies et la fiabilité des
résultats.

Téléchargez
ce
n

cet outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.programmepacte.fr/catalogue

136 catalogue PACTE Stratégie de rénovation


Accéder aux marchés Issu du projet
CAPECOBAT
sout
le proenu par
gra
pacte mme
de la rénovation des
bailleurs sociaux
SITE INTERNET + MOOC
Ce dispositif vise à sensibiliser et à accompagner
les TPE du bâtiment à accéder aux marchés pu-
blics de rénovation énergétique des logements so-
ID:205
ciaux franciliens. Il propose une montée en compé-
tences des artisans grâce à un accompagnement
personnalisé et deux dispositifs pédagogiques
innovants : un MOOC et une formation sur plateau
technique PRAXIBAT (ventilation, éclairage et ven-
tilation).

Stratégie de rénovation
Porteur du projet : CAPEB Grand Paris.

Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.capecobat.fr

Défi’Bat Issu du projet


Défi’Bat
sout
le proenu par
gra
pacte mme
OUTIL NUMÉRIQUE
Défi’Bat propose des outils pédagogiques di-
dactiques (tutoriels vidéos et une maquette de
démonstration instrumentée) pour vulgariser les
connaissances scientifiques liées à la thermique
du bâtiment et à la performance énergétique. L’ob-
jectif est de permettre aux acteurs de la construc-
ID:204tion d’acquérir un argumentaire commercial pour

promouvoir la rénovation globale performante.


Porteur du projet : CRMA Centre-Val de Loire.

Accédez à
ce
n

l’outil
n
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.defi-bat.com

catalogue PACTE Stratégie de rénovation 137


Réussir ses opérations et Issu du projet
Fabrique 21
sout
le proenu par
gra
pacte mme
chantiers de rénovation
MOOC + PLATEAU TECHNIQUE + BIBLIOTHÈQUE
Ce projet apporte une nouvelle génération d’outils
pédagogiques à la plateforme FABRIQUE 21 en
Île- de-France. Il associe :
- formations à distance (MOOC) et tutoriels vidéos ;
destinés à compléter les formations présentielles ;
- espace d’expertise ITE avec démonstrateurs ;
- création d’un FABLAB sur les nouveaux usages
numériques axés sur les outils de la rénovation de-
puis le relevé de points jusqu’à la conclusion du
chantier.
Stratégie de rénovation

Porteur du projet : Fabrique 21.

Accédez à
e
n

nc

l’outil
tio

na
r
ep

tie

te
nc

an

in
Ma
Co

Ch

www.fab21formation.fr

138 catalogue PACTE Stratégie de rénovation


Stratégie de rénovation

catalogue PACTE Stratégie de rénovation 139


index
Bâti/Enveloppe
CALEPINS DE CHANTIER
Maçonnerie isolante ITI/ITR (Construction béton/Maçonnerie).............................................................................. 8
Murs double ITE (Construction béton/Maçonnerie)....................................................................................................... 9
Murs à coffrage et isolation intégrés (Construction béton/Maçonnerie)......................................................... 10
Chapes et dalles sur plancher bois (Construction béton/Maçonnerie)............................................................. 11
Planchers mixtes bois béton (Construction béton/Maçonnerie).......................................................................... 12
Planchers à poutrelles et entrevous (Construction béton/Maçonnerie).......................................................... 13
Étanchéité, isolation thermique des toitures-terrasses en bois (Construction bois)............................... 17
Panneaux massifs bois contrecollés (Construction bois)........................................................................................ 19
Revêtements extérieurs en bois et ITE (Construction bois)................................................................................. 20
Bardages double peau en acier protégé et inoxydable (Construction métallique)................................. 25
Couvertures en panneaux sandwich à 2 parements en acier et à âme polyuréthane
(Construction métallique)........................................................................................................................................................... 26
Éléments métalliques rapportés (Construction métallique)................................................................................. 28
ITE par enduit sur polystyrène expansé (Isolation étanchéité)........................................................................... 32
Procédés ITE par bardage rapporté (Isolation étanchéité)................................................................................... 33
Calorifugeage des réseaux (Isolation étanchéité)..................................................................................................... 36
Fenêtres avec ITE (Parois vitrées/Menuiserie)............................................................................................................ 38
Coffres de volets roulants Mise en œuvre (Parois vitrées/Menuiserie)......................................................... 39
Doubles fenêtres (Parois vitrées/Menuiserie).............................................................................................................. 40
Réalisation des encadrements et intégration des menuiseries dans les parois bois
(Parois vitrées/Menuiserie)........................................................................................................................................................ 41
Miroiterie - Vitrerie (Parois vitrées/Menuiserie)............................................................................................................ 45
RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES
Maçonneries isolantes avec isolation thermique par l’intérieur ou répartie
(Construction béton/Maçonnerie).............................................................................................................................................. 9
Murs doubles avec ITE (Construction béton/Maçonnerie)..................................................................................... 10
Chapes et dalles sur planchers bois (Construction béton/Maçonnerie)......................................................... 12
Planchers mixtes bois béton (Construction béton/Maçonnerie)........................................................................... 13
Planchers collaborants acier-béton (Construction béton/Maçonnerie)........................................................... 15
Toitures-terrasses bois avec revêtement d’étanchéité accessibles aux piétons
17
(Construction bois)..........................................................................................................................................................................
Isolation thermique des sous-faces de toitures chaudes à élément porteur en bois
18
(Construction bois)..........................................................................................................................................................................
Façades ossatures bois non porteuses (Construction bois)................................................................................ 20
Élements bois non structuraux rapportés en façade (Construction bois)..................................................... 21
Bardages en acier (Construction métallique)............................................................................................................... 25
Couvertures en panneaux sandwich à 2 parements en acier et à âme polyuréthane
(Construction métallique)........................................................................................................................................................... 26

140 catalogue des productions INDEX


Bardage en panneaux sandwich à 2 parements en acier (Construction métallique).......................... 27
Conception et mise en œuvre de garde-corps (Construction métallique)................................................... 30
ITE par enduit sur polystyrène expansé (Isolation étanchéité)........................................................................... 33
Procédés de bardage rapporté à lame d’air ventilée ITE (Isolation étanchéité)...................................... 34
Isolation et étanchéité des points singuliers des toitures-terrasses béton
35
(Isolation étanchéité).....................................................................................................................................................................
Isolation en sous-face des planchers bas (Isolation étanchéité)....................................................................... 35
Réalisation des encadrements et intégration des menuiseries extérieures
dans les parois bois (Parois vitrées/Menuiserie)......................................................................................................... 42
Verrières (Parois vitrées/Menuiserie).................................................................................................................................. 44
GUIDES
Murs à coffrage et isolation intégrés (Construction béton/Maçonnerie)........................................................... 11
Planchers à poutrelles et entrevous (Construction béton/Maçonnerie)......................................................... 14
Procédés de panneaux sandwich en béton (Construction béton/Maçonnerie)........................................ 14
Rupteurs de ponts thermiques sous avis techniques
(Construction béton/Maçonnerie)........................................................................................................................................... 15
Toitures-terrasses en bois isolées intégralement sous l’élément porteur
(Construction bois).......................................................................................................................................................................... 18
Panneaux massifs bois contrecollés (Construction bois)........................................................................................ 19
Brise-soleil métalliques (Construction métallique)...................................................................................................... 28
Escaliers métalliques rapportés (Construction métallique)................................................................................... 29
Balcons et coursives métalliques rapportés (Construction métallique)......................................................... 29
Structures métalliques selon NF 1090-2 (Construction métallique)................................................................ 30
Isolation thermique par l’intérieur (Isolation étanchéité)......................................................................................... 34
Menuiseries extérieures avec une ITE (Parois vitrées/Menuiserie)................................................................ 39
Coffres de volet roulant Mise en œuvre (Parois vitrées/Menuiserie).............................................................. 40
Doubles fenêtres Prescription et mise en œuvre (Parois vitrées/Menuiserie)........................................... 41
Façades rideaux mixtes bois/aluminium (Parois vitrées/Menuiserie)............................................................. 43
Façade multiple double peau ventilée sur l’extérieur (Parois vitrées/Menuiserie).................................. 44
RAPPORTS
REX sur la construction bois (Construction bois)........................................................................................................ 22
Toitures étanchées avec éléments porteurs en acier (Construction métallique)..................................... 27
Carnets MININFIL et Règles de l’art Points de divergence (Isolation étanchéité).................................. 36
REX sur les menuiseries extérieures (Parois vitrées/Menuiserie).................................................................... 42
FORMATIONS
TRAGECTOIRE (Construction bois)................................................................................................................................... 23
Mise en œuvre des produits de la baie (Parois vitrées/Menuiserie)............................................................... 43
RESSOURCE PÉDAGOGIQUE
Bibliobois (Construction bois).................................................................................................................................................. 22
SITES INTERNET
Catalogue Construction Bois (Construction bois)........................................................................................................ 16
Objectif réhabilitation : le site dédié aux solutions bois (Construction bois)................................................ 21
Catalogue construction métallique (Construction métallique)............................................................................. 24

catalogue des productions INDEX 141


Équipements techniques
CALEPINS DE CHANTIER
Appareils de chauffage divisé à bûches (Chauffage/Refroidissement)......................................................... 49
Appareils de chauffage divisé à granulés (Chauffage/Refroidissement)...................................................... 50
Pompes à chaleur air extérieur/air intérieur (Chauffage/Refroidissement)................................................. 53
Pompes à chaleur air extérieur/eau (Chauffage/Refroidissement)................................................................. 54
Pompes à chaleur double service (Chauffage/Refroidissement)...................................................................... 54
Pompes à chaleur géothermiques (Chauffage/Refroidissement)..................................................................... 55
Systèmes solaires combinés (Chauffage/Refroidissement)................................................................................. 60
Puits climatiques en habitat individuel et tertiaire (Chauffage/Refroidissement)..................................... 62
Chauffe-eau thermodynamique (Eau Chaude Sanitaire)....................................................................................... 64
Systèmes photovoltaïques par modules rigides intégrés en couverture (Photovoltaïque)................ 71
VMC Double flux en habitat individuel (Ventilation).................................................................................................. 77
Ventilation mécanique répartie (Ventilation)................................................................................................................... 79
RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES
Appareils de chauffage divisé à bûches (Chauffage/Refroidissement)......................................................... 49
Appareils de chauffage divisé à granulés (Chauffage/Refroidissement)....................................................... 51
Systèmes solaires combinés (Chauffage/Refroidissement)................................................................................ 61
Chauffe-eaux solaire (Eau Chaude Sanitaire).............................................................................................................. 65
Chauffe-eaux solaires collectifs centralisés (CESC) (Eau Chaude Sanitaire).......................................... 66
Production d’eau chaude sanitaire collective individualisée solaire (CESCI)
(Eau Chaude Sanitaire)............................................................................................................................................................... 66
Ventilation mécanique répartie (Ventilation)................................................................................................................... 79
VMC simple flux (Ventilation)................................................................................................................................................. 80
GUIDES
Schémathèque appareils de chauffage au bois bûches (Chauffage/Refroidissement)....................... 48
Schémathèque appareils de chauffage à granulés (Chauffage/Refroidissement)................................. 50
Les chaufferies au bois (Chauffage/Refroidissement).............................................................................................. 51
Schémathèque de pompes à chaleur (Chauffage/Refroidissement).............................................................. 55
Pompes à chaleur à absorption au gaz naturel (Chauffage/Refroidissement)......................................... 56
Chaudières ou pompes à chaleur hybrides (Chauffage/Refroidissement).................................................. 56
Circuits hydrauliques Composants et règles de conception (Chauffage/Refroidissement).............. 59
Chaudières à micro-cogénération à moteur stirling (Chauffage/Refroidissement)................................. 61
Puits climatiques (Chauffage/Refroidissement)........................................................................................................... 62
Schémathèque CESI/SSC (Eau Chaude Sanitaire).................................................................................................. 65
Installations d’eau chaude sanitaire (Eau Chaude Sanitaire).............................................................................. 68
Installations photovoltaïques en autoconsommation (Photovoltaïque)......................................................... 70
Photovoltaïque surimposé (Photovoltaïque)................................................................................................................... 71
Systèmes photovoltaïques par modules rigides en toitures inclinées (Photovoltaïque)..................... 72
Compteurs et capteurs choisir et installer les points de mesure (Régulation/GTB).............................. 75
Gestion technique du bâtiment - Concevoir et réaliser les systèmes de GTB
75
(Régulation/GTB)............................................................................................................................................................................

142 catalogue des productions INDEX


VMC Double flux dans le résidentiel (Ventilation)...................................................................................................... 77
Ventilation hybride (Ventilation).............................................................................................................................................. 80
RAPPORTS
Abaques de dimensionnement des conduits de fumée (Chauffage/Refroidissement)........................ 52
Installations de chauffage divisé à granulés avec réseau d’air chaud
(Chauffage/Refroidissement)................................................................................................................................................... 52
Le confort des installations de chauffage divisé au bois (Chauffage/Refroidissement)...................... 53
Les pompes à chaleur avec INVERTER (Chauffage/Refroidissement)........................................................ 57
PAC géothermiques Analyse de techniques de capteurs enterrés
(Chauffage/Refroidissement)................................................................................................................................................... 57
Pompes à chaleur géothermiques Opérations de forage (Chauffage/Refroidissement).................... 58
Consommations et performances réelles des pompes à chaleur
(Chauffage/Refroidissement)................................................................................................................................................... 58
Conception et dimensionnement des volumes tampons (Chauffage/Refroidissement)..................... 59
REX sur installations de chauffage et d’ECS (Chauffage/Refroidissement).............................................. 60
Performances des puits climatiques Suivis instrumentés et simulations
(Chauffage/Refroidissement)................................................................................................................................................... 63
Évaluation des risques sanitaires des CESCAI (Eau Chaude Sanitaire)..................................................... 67
Chauffe-eau solaires collectifs avec stockage en eau morte (Eau Chaude Sanitaire)........................ 67
Production d’ECS en individuel - Performance des appareils double-service
(Eau Chaude Sanitaire)............................................................................................................................................................... 68
Suivis instrumentés de 20 chauffe-eau thermodynamiques en maison individuelle
(Eau Chaude Sanitaire)............................................................................................................................................................... 69
REX sur les bâtiments équipés de systèmes de pilotage (Régulation/GTB)............................................ 74
Ventilation double flux Performance et retour d’expériences (Ventilation)................................................ 78
Solutions de diffusion d’air en ventilation double flux dans l’habitat (Ventilation).................................. 78
MOOC
MOOC Optimisation des chaufferies (Chauffage/Refroidissement)................................................................ 63
MOOC QAI : ventiler pour un air sain (Ventilation)..................................................................................................... 81
SITES INTERNET
bâtiments-ventilation.fr, le site de référence (Ventilation)..................................................................................... 76

Biosourcées
RAPPORT
Matériaux biosourcés.................................................................................................................................................................... 84
Tout savoir pour construire en chanvre............................................................................................................................. 85
MATÉRIAUTHÈQUE
Outils pédagogiques REBATBio............................................................................................................................................ 86
MOOC
BIOMOOC : Découvrir le bâtiment biosourcé............................................................................................................... 84
Un MOOC pour apprendre à construire en chanvre................................................................................................. 86
SITE INTERNET
ACCORT-Paille pour une isolation performante en bottes de paille............................................................... 85

catalogue des productions INDEX 143


Outre-mer
GUIDES
ISOBIODOM, Isolants biosourcés dans les DOM..................................................................................................... 101
Quels procédés d’enveloppe pour les constructions d’Outre-mer ?.............................................................. 102
Réhabilitation à La Réunion, durabilité et confort pour les usagers.............................................................. 102
Réhabilitation en Nouvelle-Calédonie, durabilité et confort pour les usagers......................................... 103
103
Des jardins pour le confort......................................................................................................................................................
Désenfumage et ventilation naturelle............................................................................................................................... 104
Intégrer l’influence de l’environnement urbain............................................................................................................ 104
RAPPORT
Évaluation de la virulence des termites des DOM...................................................................................................... 97
Développement de la filière bois en Polynésie française....................................................................................... 98
REX sur les réglementations thermique, aéraulique et acoustique
des DOM dans les logements................................................................................................................................................. 98
REX pour la réhabilitation en Guyane .............................................................................................................................. 99
REX sur la ventilation naturelle à la Réunion................................................................................................................ 99
REX sur les consommations énergétiques des bureaux...................................................................................... 100
Confort d’une varangue en extension ou « saillant vers l’extérieur »........................................................... 100
BASE DE DONNÉES
Guadeloupe: un observatoire des données énergétiques pour
les bâtiments neufs et existants.............................................................................................................................................. 91
CENTRE DE RESSOURCES
Réunion : espace d’échanges de savoirs et savoir-faire entre professionnels........................................ 101
DÉMARCHE COLLECTIVE
Adaptation des normes aux spécificités à l’Île de la Réunion............................................................................. 90
Adaptation des normes aux spécificités de la Martinique...................................................................................... 90
INFRASTRUCTURE
BEPOSDOM : un plateau technique aux Antilles........................................................................................................ 92
CIRBAT : des laboratoires accrédités COFRAC à La Réunion.......................................................................... 93
LOGICIEL
Logiciel d’aide à la décision pour la construction bois aux Antilles.................................................................. 94
Logiciel d’aide à la conception parasismique ............................................................................................................... 94
MOOC
Lumière, thermique et acoustique : bien construire en zone tropicale humide......................................... 91
OUTIL NUMÉRIQUE
Nouvelle-Calédonie : Cartographie de l’exposition aux vents cycloniques en.......................................... 93
Quels isolants thermiques à la Réunion ?....................................................................................................................... 95
Méthode d’évaluation bas carbone des bâtiments tertiaires en zone tropicale........................................ 95
PROTOCOLE/MÉTHODOLOGIE
TROPICACV : analyse du cycle de vie à la Réunion............................................................................................... 96
Tropiclim : climatisation solaire et centralisée à la Réunion................................................................................. 96
Méthode de comptage METROCLIM................................................................................................................................. 97
144 catalogue des productions INDEX
RESSOURCES PÉDAGOGIQUES
AQUAA PRO : des formations mobiles en Guyane................................................................................................... 92

Performance durabilité confort


RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES
Simuler les transferts d’humidité dans les parois de Bâtiment.......................................................................... 114
GUIDE
Simuler les transferts d’humidité dans les parois de Bâtiment.......................................................................... 115
RAPPORT
REX sur l’humidité dans la construction .......................................................................................................................... 111
REX sur le confort d’été et la réduction des surchauffes....................................................................................... 111
REX sur le risque radon : prévention et remédiation............................................................................................... 112
REX sur l’ambiance lumineuse ............................................................................................................................................ 112
REX sur la végétalisation du bâti existant...................................................................................................................... 113
REX Bâtiments performants .................................................................................................................................................. 113
Pare-vapeur et risques de pathologies............................................................................................................................. 114
RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES
Référentiel de compétences issu des référentiels techniques RAGE.......................................................... 109
Référentiel de compétences pour la maîtrise d’oeuvre sur la performance
environnementale des bâtiments........................................................................................................................................ 109
DÉMARCHE COLLECTIVE
INTER’ACTE: une démarche collective pour la formation ................................................................................. 117
FORMATION
Formation aux gestes en situation virtuelle................................................................................................................... 118
120
BATIP....................................................................................................................................................................................................
InPACTE : Parcours de formation sur mesure............................................................................................................. 116
Formation Assistant Manager Energie.............................................................................................................................. 119
Formation compagnon professionnel en performance énergétique.............................................................. 120
Hauts-de-France : Formation intégrée au travail........................................................................................................ 116
RDV Chantier pour et par les pros...................................................................................................................................... 121
Centre AlvéoBAT pour l’éco-construction........................................................................................................................ 119
MOOC
Rénover avec une maquette numérique et un processus BIM : la maison individuelle..................... 121
Confort, performance et maîtrise de l’énergie, 3 MOOC pour particuliers et pros............................... 122
MOOC Bâtiment passif et bas carbone........................................................................................................................... 117
MOOC E+C-...................................................................................................................................................................................... 118
OUTIL NUMÉRIQUE
Mallette pédagogique REX BP.............................................................................................................................................. 110
PLATEFORME NUMÉRIQUE ET SIMULATEURS
BATIC Numérique : former avec la réalité virtuelle................................................................................................... 115

catalogue des productions INDEX 145


PROTOCOLE/MÉTHODOLOGIE
Protocole de mesure de la perfromance EPILOG................................................................................................... 108
Protocole de mesure de la performance MERLIN................................................................................................. 108
RESSOURCES PÉDAGOGIQUES
Mallette pédagogique label E+C-......................................................................................................................................... 110

Processus organisationnels
GUIDE
GME-Groupement momentané d’entreprises............................................................................................................ 128
RAPPORT
REX sur le bon usage du BIM............................................................................................................................................... 126
REX sur la construction modulaire tridimensionnelle............................................................................................. 126
DÉMARCHE COLLECTIVE
La démarche bâtiments durables franciliens.............................................................................................................. 127
LOGICIEL
Rén’OPT............................................................................................................................................................................................. 129
MOOC
Défis techniques, juridiques et commerciaux............................................................................................................. 128
OUTIL NUMÉRIQUE
Travaux d’entretien et de maintenance sur matériaux amiantes : Règles de l’art............................... 127

Stratégie de rénovation
RAPPORT
Analyse détaillée du parc résidentiel existant............................................................................................................. 132
Stratégies de rénovation........................................................................................................................................................... 132
REX sur l’amélioration de la performance thermique du bâti ancien............................................................ 134
Évaluation des risques de pathologies liées à l’humidité..................................................................................... 135
Base de données Équipements et Matériaux.............................................................................................................. 136
Étude des logiciels d’évaluation énergétique des bâtiments............................................................................. 136
MOOC
MOOC Rénovation performante.......................................................................................................................................... 133
MOOC + PLATEAU TECHNIQUE + BIBLIOTHÈQUE
Réussir ses opérations et chantiers de rénovation.................................................................................................. 138
OUTIL NUMÉRIQUE
CREBA : réhabilitation responsable du bâti ancien................................................................................................. 133
BATISCAF : la rénovation en réalité virtuelle............................................................................................................... 134
OPERA : outils de diagnostic, de conception et de mise en œuvre ............................................................. 135
137
Défi’Bat ..............................................................................................................................................................................................
SITE INTERNET + MOOC
Accéder aux marchés de la rénovation des bailleurs sociaux......................................................................... 137

146 catalogue des productions INDEX


outils
solutions

référentiels

Éditeur : Programme PACTE – DHUP/DGALN,


Directrice de publication : Sabine Basili, Présidente du programme PACTE
Maquette : Les clés de la comm’
Imprimeur : IPADOUR
Dépôt légal : novembre 2019

Remerciements à tous les partenaires pour leur implication dans ce programme, ainsi qu’à tous les porteurs
de projets pour la création d’outils utiles à tous les professionnels et à la filière.

catalogue des productions INDEX 147