Vous êtes sur la page 1sur 6

Chapitre3

LES COMPOSANTS DU CIRCUIT HYDRAULIQUES

1- LES DISTRIBUTEURS

FONCTION : aiguiller le débit vers l’une ou l’autre partie du circuit, autoriser ou bloquer
le passage du débit.
REPERE: V

11) CONSTITUTION
Le distributeur est constitué de 3 parties : le corps, le tiroir, les éléments de commande.
12) FONCTIONNEMENT

Les éléments de commande agissent sur le tiroir et le déplacent vers la droite ou vers la gauche.
En se déplaçant, le tiroir met en communication les orifices.
13) SYMBOLISATION

La symbolisation se réalise en 2 étapes :


- Construction du symbole de base (nombre d’orifices, nombres de positions).
- Représentation du type de commande.
Construction du symbole de base :
Chaque position des éléments de commande interne du distributeur est représentée par une case carrée.
Dans chaque case se positionnent des flèches ou des traits qui indiquent les liaisons établies entre les orifices et le
sens d’écoulement du fluide.
Les canalisations aboutissent à la case représentant la position repos.
La lecture de la position travail s’obtient en déplaçant par glissement l’autre case du symbole face à la
représentation des tuyauteries.

La majorité des distributeurs hydrauliques sont à 2 ou 3 positions.


L’identification d’un distributeur se fait de la manière suivante :
Nombre d’orifices, nombre de positions, type de centre ( si 3 positions ), type de commande, type de rappel ou de
maintien.
Il peut y avoir plusieurs symboles sur une même représentation.
14) REMARQUES
La taille d’un distributeur ainsi que la grosseur de ses orifices doit être adapté au débit qui le traverse.

2- LES VERINS

22) CONSTITUTION

AB
1 Tête
2 Corps
3 Piston
4 Fond
5 Chemise d’adaptation
6 Chemise d’amortissement
7 Ecrou de piston
8 Tirant
9 Tige de piston
10 Vis de purge d’air
11 Capuchon de sécurité
12 Ecrou de tirant
13 Jeu de joints :
Joint racleur
Joint de la tige
Joint de piston
Joint torique
Bague de guidage
Bague d’appui

23) DIMENSIONNEMENT

La distance (A,B) = c la course du vérin


La vitesse de la tige est V, c = Vx t (temps)
Le débit entrant dans le vérin est Q
Q = V.S , selon la phase( sortie tige ou entrée tige)

24) REMARQUES

Les diamètres des tiges sont importants afin d’éviter le flambage. Des abaques permettent de déterminer les
caractéristiques du vérin pour éviter le flambage.
Lors du remplacement ou de l’installation d’un vérin, il est impératif de purger l’air des chambres (de chaque
côté du piston).

3- LE LIMITEUR DE PRESSION

31) FONCTION
Limiter la pression dans un circuit hydraulique afin de protéger la pompe et les composants.

32) FONCTIONNEMENT
Un clapet 2 empêche le débit qui sort de la pompe de retourner vers le réservoir.
Lorsque le débit est bloqué dans une partie de l’installation, la pression en sortie de pompe augmente.
Lorsque cette pression p, qui s’applique sur la surface S du clapet 2, crée une force F supérieure à la force du
ressort 3, le clapet s’ouvre et le débit retourne au réservoir.
Une vis 4 permet de tarer la force du ressort 3.

p=F/S p : pression en bars


F : force en décanewtons (daN)
S : surface ou section en cm2

33) REMARQUES
Le limiteur de pression se monte toujours en dérivation sur la sortie de la pompe.
Le débit évacué par le limiteur de pression est une perte d’énergie qui se
transforme en chaleur et provoque l’augmentation de la température du fluide.
Le limiteur de pression fixe s’appelle aussi soupape de sûreté.

4- LE MANOMETRE