Vous êtes sur la page 1sur 12

Mars 2021

Bulletin des Églises Réformées Évangéliques


35è Année N°2 de Montauban

Prix: 2,00

Ce que doit être notre parole


« Que votre parole soit toujours accompagnée de
grâce, assaisonnée de sel »
Colossiens 4.6

U
Dans ce numéro :
histoireÉditorial 1
Calendrier de lecture 2
ne parole accompagnée de grâce, c’est
Lu pour vous 3 le type de langage et d’attitude qui
Messagers d’espérance 4 résulte de l’opération de la grâce de
Souvenir : 17 Mai 2013 5 Dieu dans le cœur. C’est un langage qui
Comment nous situer… 6
prend modèle sur le Christ-Jésus, « lui qui, insulté, ne
… dans l’histoire salut 7
rendait pas l’insulte; souffrant, ne faisait pas de
Derrière les murs 8

Agenda des cultes 10 menaces, mais s’en remettait à Celui qui juge juste-
Nos annonces 11 ment » (1 Pierre 2.23). Luc dit que « tous admiraient
les paroles de grâce qui sortaient de sa bouche [de
Jésus] » (4.22).

Directeur : Dans le contexte actuel particulier de grand boule-


Sandratana
RARIJASON versement, nous avons un message gracieux, qui doit
être communiqué avec grâce, douceur, amour, gentil-
Adresse du journal :
20 Quai Montmurat
lesse, bonté, patience, amabilité. La majorité des gens
82000 Montauban sont actuellement anxieux, angoissés, inquiets, stres-
Comité de Rédaction :
Rodolfo HORMAZABAL, sés ; plusieurs sont très frustrés et d’autres sont en
Marie de VÉDRINES
colère. Que notre parole soit toujours accompagnée de
grâce ! Que nous leur fassions beaucoup de bien !
Suite page 2
35È ANNÉE N°2 PAGE 2
Suite de la page 1
Que notre parole soit toujours assaisonnée de sel, c’est-à-dire en
quelque sorte donner aux gens le goût de l’Évangile ! Que nos paroles
soient donc pleines de saveur ! Ce que nous disons doit être un
discours qu’il fait bon entendre, qui est rafraîchissant, qui suscite la
réflexion, qui ne repousse pas, mais qui attire, qui fait du bien. Une
parole qui communique une grâce.

« Quelle est notre espérance aujourd’hui?» Jésus-Christ est entré


dans le monde infecté du virus mortel du péché. Le Fils de Dieu a vécu
parmi les gens infectés, malades, sans porter de vêtements de protec-
tion, pas de masque, pas de gants; il a respiré le même air que tous ces
malades mortels. Il a mangé la même nourriture qu’eux. Il est mort
isolé, exclu, rejeté par son peuple, mais aussi abandonné de Dieu,
pour qu’il puisse donner au monde le seul antidote à ce virus, pour
qu’il puisse nous guérir et nous donner la vie éternelle. Il a dit : « Moi,
je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand
même il serait mort ; et quiconque vit et croit en moi ne mourra ja-
mais. Crois-tu cela ? » (Jean 11.25-26). « Crois-tu cela ? », demande
le Fils de Dieu. Sans foi vivante dans le Fils de Dieu, pas de salut.

S. Rarijason
Lectures bibliques Mars 2021
Lecture suivie Psaume Je 11 Marc 9.30-37 44 Jean 12.20-33
Ve 12 Marc 9.38-50 45 Lu 22 Exode 15.1-21 54
Lu 1 Marc 6.14-29 34 Sa 13 Marc 10.1-16 46 Ma 23 Exode 15.22-16.18 55
Ma 2 Marc 6.30-44 35 Di 14 Marc 10.17-31 137 Me 24 Exode 16.19-36 56
Me 3 Marc 6.45-56 36 2 Chroniques 36.14-23 Je 25 Exode 17.1-16 57
Je 4 Marc 7.1-13 37 Ephésiens 2.4-10 Ve 26 Exode 18.1-27 58
Ve 5 Marc 7.14-30 38 Jean 3.14-21 Sa 27 Marc 10.32-45 59
Sa 6 Marc 7.31-8.13 39 Lu 15 Exode 10.21-11.10 47 Di 28 Marc 10.46-52 22
Di 7 Marc 8.14-21 19 Ma 16 Exode 12.1-20 48 Esaïe 50.4-7
Exode 20.1-17 Me 17 Exode 12.21-36 49 Philippiens 2.6-11
1 Corinthiens 1.22-25 Je 18 Exode 12.37-51 50 Marc11.1-10
Jean.2.13-25 Ve 19 Exode 13.1-16 52 Lu 29 Marc 11.1-11 60
Lu 8 Marc 8.22-9.1 40 Sa 20 Exode 13.17-14.14 53 Ma 30 Marc 11.12-33 61
Ma 9 Marc 9.2-13 41 Di 21 Jérémie 31.31-34 51 Me 31 Marc 12.1-44 62
Me 10 Marc 9.14-29 42-43 Hébreux 5.7-9
35È ANNÉE N°2 PAGE 3

Lu pour vous
Ce vieux démon

On le pensait terrassé, au moins à terre: mais, hélas, il


est toujours actif, même s’il a évolué. En Belgique, en Suisse
et, surtout, en France, l’antisémitisme a augmenté. Que
pensons-nous face à cela?

Tout d’abord, rappelons notre proximité avec les Juifs. Jé-


sus, dans son incarnation, était Juif. Les premiers chrétiens
l’étaient aussi. Notre Bible est un livre juif. Alors nous ne
pouvons ignorer ce qui arrive aux Juifs aujourd’hui.

De plus, notre sensibilité est vive à l’égard de la persécu-


tion. En France, les héritiers de la Réforme que nous
sommes n’oublient pas les persécutions contre le hugue-
nots. Par ailleurs, dans le monde, les chrétiens sont des mil-
lions à être persécutés en raison de leur foi.

La lutte contre l’antisémitisme ne peut être laissée de


côté. Souhaiter parler de l’Evangile aux Juifs ne nous inter-
dit pas de leur faire part de notre solidarité, sans arrière-
pensée.

Jean-Marc Bellefleur
Le Lien fraternel, mars 2019

« L’INTÉGRITÉ, c’est la qualité de celui dont les paroles et


la vie de tous les jours sont conformes à sa foi en Dieu, c’est
quand il n’y a pas de différence entre ce qu’il croit et ce qu’il
dit et ce qu’il fait »
Auteur inconnu
35È ANNÉE N°2 PAGE 4

Réflexion: Messagers d’espérance Michaël Razzano

L
ors du congrès inter- gieuses, même quand elle est
national des faite dans le plus grand respect
Groupes Bibliques des autres. Force est de constater
Universitaires qu’à l’heure où les médias diffu-
(GBU) qui s’est tenu en Afrique sent quantité de débats sur des
du Sud en juillet 2019, les témoi- sujets souvent polémiques, les
gnages des quatre coins du questions fondamentales de l’être
monde ont montré que la situa- humain, liées à son existence, au
tion peut paraître désespérée à sens de la vie ont bien du mal à
vu es hu main es, en certain s se faire une place dans des lieux
endroits, en raison de la persécu- de connaissance comme les uni-
tion ou du dénuement qui versités. Et pourtant, malgré
entraine un manque de moyens, cette situation, rien n’empêche
ou encore à cause de la séculari- l’espérance de transparaître dans
sation à l’image de ce qui se passe la vie de l’étudiant ou du lycéen
dans notre pays. Rien n’empêche qui se veut fidèle à l’Evangile !
cependant l’œuvre de Dieu
Des actions sont entreprises
d’avancer, souvent de manière
afin de permettre à plus d’étu-
discrète, mais parfois aussi de
diants d’avoir accès aux discus-
manière spectaculaire. A partir
sion s au tou r de la Bible et
de l’évangile de Luc et des Actes
d’encourager davantage encore le
des Apôtres, nous avons été invi-
contact avec des non-chrétiens.
tés à cheminer avec Dieu au-delà
Un appel à l’intercession a été
des limites connues.
lancé, récemment, pour le monde
Cet appel est d’autant plus universitaire et lycéen afin que ce
pertinent pour les GBU de France qui sera entrepris en ce sens le
qu’ils sont confrontés au défi soit dans la dépendance du
d’une laïcité souvent restrictive Christ, le Maître de la moisson.
qui ne favorise guère l’expression
publique de convictions reli- GBU Magazine, automne 2019
35È ANNÉE N°2 PAGE 5

Souvenirs en photos : Culte des nations et repas (17 Mars 2013)


35È ANNÉE N°2 PAGE 6

Réflexion; Comment nous situer dans l’histoire du salut ?

L
a question «Quelle qui souffrent dans leur corps
heure est-il?» est mais aussi une espérance sur
très importante dans notre manière de considérer
les Ecritures qui celui-ci.
veulent que nous sachions com-
Quant au jugement dernier, les
ment nous situer dans la grande
peines éternelles et la vie dans la
histoire du salut. Aujourd’hui, et
nouvelle création que nous
depuis 2000 ans, nous vivons à
attendons, les Ecritures sont
la fois entre deux temps, deux
assez avares.
âges, et dans deux temps: l’âge
présent et l’âge à venir. Cependant, nous y apprenons
que le mal aura disparu, que la
Aujourd’hui, Jésus est présent
personne sera accomplie et que
avec les croyants (de cœur, en
Dieu sera pleinement présent.
Esprit) tout en étant absent (de
corps). La relation que nous pou- Dans les Ecritures, il y a oppo-
vons entretenir avec lui est donc sition entre l’âge présent, celui
incomplète, mais ce manque sera qui a commencé à la création de
comblé quand il reviendra. toutes choses, originellement
bon mais marqué maintenant
Il est fondamental de se poser
par le péché, et l’âge à venir où la
la question de ce qui se passe
justice, la perfection et la vie sont
après la mort physique, car la
présentes, ce que la Bible appelle
réponse que l’on donne influe
le Royaume de Dieu.
forcément sur notre vie présente,
sur nos priorités pour aujour- Le Nouveau Testament nous
d’hui. Quel regard portons-nous dit que l’âge à venir est arrivé !
sur notre corps? La Bible évoque Selon l’épître aux Hébreux, cet
la résurrection des corps comme événement, car c’en est un, est
étant l’espérance ultime des une personne, Jésus-Christ. En
chrétiens. C’est là une grande Jésus-Christ, nous découvrons
source de consolation pour ceux
Suite à la page 7
35È ANNÉE N°2 Suite de la page 6 PAGE 7

que le présent âge est une per- En Actes 2.17-18, au moment


sonne, c’est Jésus-Christ. En lui, de la Pentecôte, Pierre rappelle
nous découvrons qu’un nouvel la promesse de Dieu: «Dans les
âge arrivé. Oui, Jésus, en mou- derniers jours, je répandrai de
rant sur la croix et en ressusci- mon esprit sur tous.» Pour lui, à
tant, fait passer le monde dans la Pentecôte, les derniers jours
une ère nouvelle, dans un âge sont arrivés. Nous vivons donc
nouveau. dans les derniers jours qui ne
sont pas que futurs. Ils sont là,
Mais, ce qui est étonnant, c’est
présents, maintenant. Ils sont ce
que «la fin des temps», «la fin du
laps de temps où les deux âges,
monde», c’est aussi, selon le
l’ancien et celui qui est à venir,
Nouveau Testament, quelque
cohabitent.
chose que nous attendons en-
core. Les dernières paroles de L’âge à venir a commencé à ar-
Jésus l’attestent: «Je suis avec river, mais il n’est pas pleine-
vous jusqu’à la fin du ment là. Par Jésus-Christ, la vie
monde» (Matthieu 28.20). Ainsi éternelle a fait irruption dans le
l’âge à venir a commencé, mais il monde. Etre unis à Christ nous
doit encore arriver. Les deux garantit que, lors de son retour,
âges cohabitent entre les deux nous ressusciterons pour la vie
venues de Jésus. Cette période éternelle.
de cohabitation, c’est ce que le
Nicolas Farelly
Nouveau Testament appellent Les Cahiers de l’Ecole pastorale,
«les derniers jours». 4e trim. 2020

Souvenir : repas après le culte des nations (17 Mars 2013)


35È ANNÉE N°2 PAGE 8

Chronique: Un jour derrière les murs Rodolfo Hormazabal

C
lac-Clac, Clac-Clac- problèmes avec son père étant de
Clac. Des portes se plus en plus violents.
sont ouvertes et fer-
Son départ pour le service
mées neuf fois avant
militaire a été, pour lui, un grand
que nous nous trouvions dans la
soulagement : nouveaux copains
salle où nous attendent les déte-
et pas de week-end chez lui, sa
nus avant d’assister au culte.
caserne en étant trop éloignée.
Ce matin, ils sont une ving-
Michel a fondé une famille au
taine qui patientent, les uns en
retour de son service militaire,
parlant entre eux, d’autres en
avait une affaire prospère à
lisant ou en fixant leur regard
laquelle il a accordé beaucoup de
sur la table.
temps.
Le culte commence par la dis-
Le goût d’entreprendre l’a con-
tribution du texte du jour qui est
duit à commettre le délit pour
présenté par un aumônier et sui-
lequel il attend d’être jugé. Le
vi par de nombreuses questions
jour de son entrée en Maison
auxquelles nous nous efforçons
d’Arrêt, il a été informé de son
de répondre le plus clairement et
droit d’assister au culte de son
le plus simplement possible.
choix.
C’est ainsi que Michel, ce jour-
Pas pratiquant du tout, au
là, a été porté à nous parler de
premier abord il ne se sentait pas
lui. De son enfance, il garde un
concerné par cette possibilité,
souvenir incertain ; de son ado-
mais pour tuer le temps, il s’ins-
lescence, il se souvient surtout
crit pour assister au culte du
des soirées du samedi où il dan-
dimanche.
sait avec ses copains et ses
copines, et des réveils pénibles Un aumônier lui a fait cadeau
du dimanche suivant, les d’une Bible, qu’il a commencé à

Suite à la page 9
35È ANNÉE N°2 Suite de la page 8 PAGE 9

lire à temps perdu. Petit à petit, il dans notre service, puisqu’on se


se met à lire avec de plus en plus sait des instruments dans une
d’in térêt et il trou ve là les symphonie qui nous dépasse.
réponses à beaucoup de ques-
C’est la présence active des
tions qu’il se posait depuis
Aumôniers de prisons qui, jours
toujours.
après jours, portent un message
Il a pris conscience de son délit imprégné d’espérance à ceux qui
et de la portée de ses actes. n’en n’ont pas; c’est dans la
Michel nous dit quelque chose à persévérance de l’écoute des
laquelle nous ne nous attendions personnes sans voix que leur
pas : « Je remercie Dieu de ministère est fécond.
m’avoir conduit jusqu’ici, car j’ai
C’est dans le dialogue avec
pu lire la Bible que je ne connais-
celui qui a commis un délit qu’est
sais pas et qui m’a fait com-
basée la réflexion autour de la
prendre des choses de ma vie.
victime toujours présente. Les
Aujourd’hui je suis prêt à accep-
délits lient pour toujours l’agres-
ter ma condamnation et à
seur à sa victime et laissent des
dédommager ceux que j’ai blessés
traces profondes en chacun.
et offensés. »
C’est avec ce type de
Ce n’est pas tous les jours, ni
démarche, que les Aumôniers de
tous les détenus qui peuvent
Prisons accompagnent les déte-
parler ainsi. Nous en avons pour-
nus vers une prise de conscience
tant rencontré d’autres.
réfléchie qui peut les aider à
Ce jour-là, nous sommes sortis assumer et à ne plus commettre
de la Maison d’Arrêt encouragés de récidives.

Jésus dit :

« J’étais en prison, et vous êtes venus vers moi. »


Matthieu 25.36
35È ANNÉE N°2 PAGE 10

Toute l’équipe du « Pont » vous souhaite un joyeux anniversaire

Mars 2021

Le 3, Mme Idelette Valès


Le 8, Mme Jeanne Cabrit
Le 14, Mme Yvonne Reenders

« J’avais mis en l’Eternel mon


espérance et il s’est incliné vers moi,
il a écouté mon cri. » (Psaume 40.2)

Intercédons pour ceux qui sont malades


Mme Michelle Bolta M. Louis Guglielmet
Mme Eliane Cianel M. Michel Heim
Mme Nicole Fourez M. Stéphane Issambasa
Mme Jacqueline Lekieffre M. Jean-Claude Joret
Mme Chantal de Scorbiac M. André Lagarde
Mlle Inès Zouhairi M. Jean-Pierre Mercy

« C’est à toi, Eternel, que je m’attends,


C’est toi qui répondras, Seigneur mon Dieu ! »
(Psaume 38.16)

Cultes du mois de Mars 2021

Date Liturgie Prédication Observation


07 Mars Guy MAILLARD Anthony GRANGER
14 Mars Sandratana RARIJASON Rodolfo HORMAZABAL
21 Mars Guy MAILLARD Samuel GONIN
28 Mars Sandratana RARIJASON
35È ANNÉE N°2 PAGE 11

NOS ANNONCES

N.B.: Toutes nos activités sont sou- Étude biblique


mises aux décisions des autorités. Quartier Ouest/ Montbeton, au Temple
Selon les consignes sanitaires, elles dans la salle du Conseil les Mercredis
seront en présentiel ou par vidéoconfé- 3, 17 et 31 Mars à 14h30 sur la
rence. Première Epître de Pierre.

Découverte de notre foi Conseil presbytéral


Chaque Dimanche matin de 9h45 à Le Conseil presbytéral se réunit le
10h15 (sauf fêtes et journées spéciales) Mercredi 10 Mars à 20h00 par visio-
dans la salle du Conseil, découverte des conférence.
fondements de notre foi dans le
Catéchisme de Heidelberg.

Groupe de maison
Réunion de groupe de maison chaque
Dimanche à 16h00 chez Sara et
Etienne NICOLAS (3670 Route
d’Auch).

Souvenir : culte des nations et repas (17 Mars 2013)


M. Guy MAILLARD
3 Hameau du Pech - Saint-Martial
82000 Montauban
Président de l’ERE Montauban
Tél. 05 63 66 60 37 / Port. 06 23 57 01 76
Mèl: mail.guy@orange.fr

Culte : Temple de la Faculté 20 quai Montmurat


Chaque dimanche début du culte à 10h30
École du dimanche, garderie de 1 à 4 ans, pendant la prédication
Club : Sympa, Groupe de Jeunes
Édification : Études Bibliques dans les familles et au Temple
Réunion de Prière : chaque jeudi à 19 h au Temple
PASTEUR Visite : Équipes de visite pour le réconfort des personnes
âgées
Sandratana RARIJASON
20 Quai Montmurat IBAN de l’ERE Montauban Temple de la Faculté :
82000 MONTAUBAN FR76 1027 8022 4500 0104 27 34 044
05 63 20 72 80 Trésorier : Estelle RABEHAJANIVOMALALA
eremontauban@orange.fr 20 Rue des Grives, Lot Le Clos du Rossignol
82000 MONTAUBAN
Site Internet : www.ere-montauban.fr

Participation annuelle aux frais du journal LE PONT


Le prix est inchangé : 20 €. Merci d’établir votre chèque à l’ordre de :
ADRIEL, 20 Quai Montmurat 82000 Montauban
Compte postal : 11 364 39 B Toulouse
IBAN : FR49 2004 1010 1611 3643 9B03 736

2021/2 - Mars 2021 - 11 fois/an


ISSN 1169 - 7695 - Dépôt légal : Janvier 2021