Vous êtes sur la page 1sur 7

Prix d’une climatisation centralisée

La climatisation centralisée se présente comme une excellente option pour tous ceux qui
désirent climatiser ou chauffer plusieurs pièces à la fois.

On apprécie avant tout ce système pour sa discrétion ; toutefois, sa performance et son


efficacité énergétique constituent également d’importants atouts qui le rendent
particulièrement séduisant.

Grâce à toutes ses caractéristiques, le climatiseur centralisé s’adresse surtout aux immeubles
de bureaux. Cependant, ce système peut aussi s’installer dans les habitations privatives qui se
composent de plusieurs pièces.

Le seul bémol, c’est que ce modèle est plus onéreux à l’achat que les autres types de
climatisation. Le prix d’une climatisation centralisée fluctue beaucoup en fonction des
conditions d’installation et de la surface à chauffer/refroidir, mais il surpasse dans presque
tous les cas celui d’un système de climatisation split, plus classique.

Afin de vous donner une idée assez claire de ce que peut coûter une climatisation centralisée,
nous allons vous détailler dans cet article les différents critères à prendre en compte pour le
calcul du prix de cet appareil.

Mais avant cela, il nous semble nécessaire de vous présenter les divers types de climatisation
centralisée

Quels sont les différents types de climatisation


centralisée ?

Tous les systèmes de climatisation centralisée nécessitent une unité à l’extérieur du logement
Les systèmes de climatisation sont généralement regroupés en 2 grandes familles, qui
connaissent ensuite des subdivisions :

 Les climatiseurs mobiles


 Les climatiseurs fixes.

Nous ne nous intéresserons ici bien évidemment qu’aux climatiseurs fixes, puisque les
climatiseurs mobiles sont en majorité peu performants et plutôt réservés à une utilisation très
restreinte.
Au sein des clim fixes, on distingue les monobloc (une seule unité contenant tout le circuit
frigorifique), les split (une unité extérieure avec une ou plusieurs unités intérieures), et les
systèmes gainables.

Par « climatisation centralisée », on parle le plus souvent d’un système gainable, mais on peut
aussi désigner un système multisplit. Faisons donc le point sur ces 2 variantes !

Le système multisplit

Comme son nom le laisse à deviner, ce type de climatiseur central se compose d’une unité
extérieure qui alimente plusieurs unités intérieures.

Lorsqu’il n’y a qu’une seule unité intérieure pour une unité extérieure, on parle de monosplit.

Pour raccorder les deux unités entre elles, on utilise des gaines frigorifiques que l’on peut
percevoir directement à l’intérieur des pièces. On rencontre surtout le système multisplit dans
les bâtiments déjà construits, qu’il s’agisse de résidentiel ou de tertiaire.

Le multisplit est facile à installer et son coût est raisonnable : c’est le système de climatisation
le plus répandu dans les logements.

Les unités intérieures d’un système multisplit peuvent être de plusieurs types, entre autres :

 Mural : le climatiseur se fixe au mur – c’est le type de climatiseur que l’on se


représente le plus souvent
 Console : il s’agit d’un climatiseur qui se fixe près du sol, comme un radiateur. Il
présente l’avantage d’être souvent plus puissant, mais le flux d’air peut être facilement
gêné par des meubles !
 Cassette : l’unité se fixe au plafond, et souffle uniformément dans les 4 directions. Un
climatiseur cassette est idéal pour les grandes pièces disposant d’une hauteur sous
plafond conséquente.

L’avantage d’un système multisplit est de pouvoir choisir le type d’unité intérieure en
fonction de la pièce à climatiser, pour obtenir un confort thermique optimal !

Le système gainable

Le principe de fonctionnement reste le même que celui du système décrit précédemment.


Cependant, celui-ci offre l’avantage de pouvoir dissimuler les gaines à l’intérieur des faux
plafonds et des murs.Seules les grilles de diffusion et d’évacuation demeurent visibles, ce qui
rend le système très discret ! Cependant, il faut installer les gaines dans un faux-plafond à
travers les murs : les travaux sont donc coûteux lorsqu’on l’installe dans de l’ancien.

Avec un système gainable, seul de l’air circule à l’intérieur du logement – dans un système
split, c’est le fluide frigorigène qui fait circuler les calories et frigories jusqu’à l’unité.

Cela signifie qu’il n’y a pas à proprement parler d’unité intérieure : simplement des grilles de
soufflage. En fonction de la taille de la pièce, on peut choisir de placer une ou plusieurs
grilles.
Voici le type de grille de soufflage présent dans les systèmes gainables !

La climatisation gainable est idéale lorsque vous souhaitez chauffer et refroidir un logement
grâce au système de climatisation, car il s’agit d’un système très performant, très discret et
surtout silencieux.

Le principal inconvénient vient du coût d’installation relativement élevé, qui inclut la pose de
faux-plafonds pour faire passer les gaines d’air.

Le plancher chauffant ou climatisant

Les planchers sont ici raccordés entre eux. De l’eau va ensuite circuler de manière permanente
sous les planchers afin de garantir la régulation thermique de votre intérieur.

Il ne s’agit pas à proprement parler d’un système de climatisation, car il n’y a pas d’air qui
circule. Cela dit, on peut le ranger dans la catégorie des systèmes centralisés.

Vous vous en doutez, installer ce type de technologie dans une maison habitée est très
inconfortable, mais aussi très coûteux : on réserve donc plutôt le plancher chauffant au neuf
ou la réhabilitation.

Quel est le prix d’une climatisation centralisée ?


Voici un tableau vous donnant quelques exemples du prix d’une climatisation centralisée.
Attention, ces tarifs ne sont donnés qu’à titre indicatif !

Configuration Prix avec installation Prix au m²


1 pièce – clim monosplit 2000 – 3000€ ~ 150€/m²
Maison 5 pièces – multisplit ~ 10 000€ 100€/m²
Maison 6 pièces – gainable ~ 12 000€ 120€ m²

Comme évoqué plus haut, l’installation d’une climatisation centralisée requiert la mise en
œuvre de travaux complexes.
De plus, en France, l’installation d’un système de climatisation doit impérativement être
effectuée par des professionnels. Impossible donc d’économiser en installant soi-même !

Cependant, en cherchant bien, on peut trouver des prestataires qui peuvent offrir des remises
tout en assurant une installation de qualité.

Le prix d’une climatisation centralisée peut aller de 1000 à plus de 10 000 euros. Comme tous
les autres appareils, le tarif dépend aussi de la puissance du climatiseur, des options, de la
performance énergétique (SEER pour le froid et SCOP pour le chaud) et bien sûr du type de
système utilisé.

Par exemple, climatiser une maison de 100 m² avec un système multisplit coûtera environ 10
000€. Avec un système gainable, la facture grimperait aux alentours des 12 000€.

Concernant ce dernier point, le climatiseur centralisé avec système à gaine et celui avec
plancher chauffant ou climatisant sont généralement ceux qui affichent les prix les plus
élevés. Cependant, il est toujours possible de trouver des modèles abordables avec des
performances satisfaisantes.

Climatiseur pour 100 m²


Climatiser de grandes pièces peut être un casse-tête, et choisir le bon modèle de climatiseur
pour 100 m² n’est pas toujours facile.

Il est pourtant important de déterminer le type d’unité de climatisation à installer afin de


réguler la température d’une surface de 100 m², car certains appareils sont exclus du fait de la
superficie.

Dimensionner un climatiseur pour 100 m²

Les grandes pièces ne demandent pas forcément plusieurs unités.

En premier lieu, il est nécessaire de prendre en compte ses besoins thermiques puis d’établir
la puissance nécessaire : c’est ce qu’on appelle le dimensionnement.

La puissance nécessaire se détermine grâce à la superficie à climatiser par un simple calcul :

La surface en m² x Hauteur sous plafond en mètres x 45 Watt/ mètre cube.

Elle sera à affiner par un bilan thermique car d’autres facteurs seront à prendre en compte afin
de coller au mieux à la réalité de vos besoins :

 Isolation du logement/de la pièce


 Exposition des pièces
 Nombres de portes et fenêtres
 Nombre d’appareils électrique par pièces + éclairage
 Nombre d’habitants

Cette étape est importante car la sélection d’un appareil sous-dimensionné sera inefficace et
impactera votre note d’électricité.

Surpuissant, l’investissement sera plus important et l’appareil aura une durée de vie plus
courte du fait de son fonctionnement erratique.

La performance
Chaque appareil dispose d’une étiquette énergétique qui vous aidera dans votre sélection.

En plus de vous indiquer la classe énergétique de l’appareil, celle-ci vous informera sur la
puissance frigorifique de l’appareil en kilowatts, le volume sonore de celui-ci mais aussi la
consommation énergétique en kilowatts pour une heure de fonctionnement.

En plus de ces données, vous trouverez deux indices : le SEER et le SCOP. Ces deux chiffres
indiquent la performance saisonnière des appareils en mode chaud et en mode froid.

En effet, tous les climatiseurs vendus en Europe sont désormais réversibles, c’est-à-dire
capables de produire du chaud comme du froid.

Plus ces nombres sont élevés, et plus le climatiseur est performant !

Toutes ces informations vous permettront d’établir un comparatif entre les différents systèmes
de climatisation.

Le choix se fera également en fonction des espaces dont l’habitation dispose.

Mono split ou Multi-split ?


Si vous souhaitez climatiser une seule pièce, vous pouvez faire installer un système Mono
split : il est composé d’une unité extérieure et d’une unité intérieure.

Pour climatiser plusieurs pièces, le choix se portera sur des systèmes de climatisation Multi
split, composé d’une unité extérieure reliée à plusieurs unités intérieures.

Ces systèmes sont évolutifs car ils peuvent être mis en place en plusieurs fois, le seul
impératif étant de prendre en compte les futurs climatiseurs dans le bilan thermique.

Ces appareils peuvent avoir une puissance de 2 à 6,8 Kw et offrent de multiples


combinaisons.

Pour une habitation de cette taille (100m²), on peut aussi opter pour une pompe à chaleur. Les
pompes à chaleur extraient la chaleur ou la fraîcheur de l’air ou de l’eau (voire même du sol
selon leur type) pour les réintroduire dans le logement.

Les systèmes de PAC les plus connus sont les pompes à chaleur Air-Air et Air-Eau.

La pompe à chaleur Air-Air est la moins coûteuse, mais ne permet pas de produire de l’Eau
Chaude Sanitaire, au contraire d’une PAC air-eau.

Ces appareils ont des SEER/SCOP supérieurs aux climatiseurs électriques car ils utilisent les
calories déjà existantes, plus durables. Ces systèmes ont un coût plus élevé, mais ils
permettent aussi de faire des économies d’énergie.
Prix de climatiseurs mono-split
Le climatiseur mono-split est composé d’une partie extérieure qui condense l’air intérieur et
d’une seule partie intérieure qui sert à refroidir l’air ambiant de la pièce.

Il existe plusieurs types de climatiseurs mono-split :

 Mural, à fixer au mur


 Console, à fixer généralement au sol ou en bas de mur
 Cassette, fixée à-la plupart du temps au plafond
 Corniche, à fixer sur votre mur

Vous retrouverez dans le tableau suivant les prix et tarifs pour la pose de climatiseur mono-
split:

Prix pose et
Type de climatiseur Prix de la fourniture
fournitures
Climatiseur mural réversible
Entre 1500 et 4000 € Entre 1700 et 4300 €
inverter
Climatiseur mural réversible
Entre 1800 et 3000 € Entre 2000 et 3200 €
inverter air plasma
Climatiseur console réversible Entre 2400 et 8400 € Entre 2600 et 8800 €
Climatiseur corniche
Entre 2800 et 4000 € Entre 3000 et 4300 €
réversible inverter
Climatiseur cassette réversible
Entre 3700 et 9000 € Entre 4000 et 9500 €
inverter

Le prix du climatiseur comprend l’unité extérieure et l’unité intérieure.

Prix de pose de climatiseurs multi-splits


Si votre pièce est assez grande ou que vous souhaitez rafraichir plusieurs pièces, préférez un
climatiseur multi-splits, avec une unité à placer dans chaque pièce à rafraichir.

Le multi-splits se compose de :

 Deux unités intérieures pour un bi-splits,


 Trois unités intérieures pour un tri-splits,
 Plus rarement, quatre unités intérieures pour un quadri-splits,

Le prix moyen de l’unité extérieure vous est présenté dans le tableau suivant :

Prix pose et
Type de climatiseur Prix de la fourniture
fournitures
Climatiseur bi-splits Entre 2000 et 2600 € Entre 2200 et 2800 €
Climatiseur tri-splits Entre 2600 et 3200 € Entre 2800 et 3400 €
Climatiseur quadri-
Entre 3400 et 4000 € Entre 3600 et 4000 €
splits

Comme énoncé précédemment, le type de modèle d’unité intérieure est le même pour les
multi-splits que pour les mono-splits. Cependant, un modèle supplémentaire vient s’ajouter à
la liste : le climatiseur gainable.

Celui ci est à dissimuler dans un faux plafond et seules les sorties d’air sont apparentes.
Le prix de l’unité intérieure peut varier selon le modèle de climatiseur choisi. C’est pourquoi
vous sont présentés les prix des unités intérieures et de leur pose ci-dessous:

Type de climatiseur Prix de la fourniture Prix pose et fournitures


Climatiseur mural
Entre 600 et 1500 € Entre 700 et 1600 €
compact
Climatiseur mural
Entre 500 et 1000 € Entre 700 et 1100 €
compact plasma
Climatiseur console
Entre 1400 et 1700 € Entre 1500 et 1800 €
compacte
Climatiseur console
Entre 1300 et 1600 € Entre 1400 et 1700 €
compacte plasma
Climatiseur console
Entre 1300 et 1600 € Entre 1400 et 1700 €
plafonnier
Climatiseur cassette Entre 1400 et 2300 € Entre 1500 et 2400 €
Climatiseur gainable
Entre 4000 et 8000 € Entre 5000 et 10000 €
réversible inverter

Prix de pose de climatiseurs d’appoint mobile


Si vous souhaitez avoir un climatiseur sans trop de travaux ou de dépenses, la solution pour
vous peut être le climatiseur mobile. En climatiseur d’appoint pour rafraichir un coin
spécifique, ou pour pouvoir le déplacer comme il vous plait, le climatiseur mobile à ses
avantages.

Le prix des climatiseurs d’appoints mobiles dépend du type de technologie utilisé. Les
suivantes sont en monobloc (de moins en moins utilisé actuellement) ou le split.

Les prix et tarifs de pose de climatiseurs d’appoint vous sont présentés ci-dessous:

Prix pose et
Type de climatiseur Prix de la fourniture
fournitures
Climatiseur monobloc
Entre 500 et 650 € Entre 600 et 700 €
d’appoint réversible
Climatiseur split
Entre 2000 et 2300 € Entre 2300 et 2400 €
d’appoint