Vous êtes sur la page 1sur 104

LES ANNALES OFFICIELLES

MANAGEMENT - FINANCE - LAW

LA GRANDE ÉCOLE DE L’ENTREPRISE

M A N A G E M E N T - F I N A N C E - D R O I T
Membre de HEP EDUCATION
SOMMAIRE
LE CONCOURS LE CONCOURS
ESAM BACHELOR ESAM MASTER OF SCIENCE
4 PRÉSENTATION DES ÉPREUVES 53 PRÉSENTATION DES ÉPREUVES

7 FICHES MÉTHODES 56 FICHES MÉTHODES

25 TEST BLANC ESAM BACHELOR 76 TEST BLANC ESAM BACHELOR


26 | ÉPREUVE DE FRANÇAIS 75 | ÉPREUVE DE FRANÇAIS
29 | ÉPREUVE DE FRANÇAIS CORRIGÉ 79 | ÉPREUVE DE FRANÇAIS CORRIGÉ
32 | ÉPREUVE D’ANGLAIS 82 | ÉPREUVE D’ANGLAIS
37 | ÉPREUVE D’ANGLAIS CORRIGÉ 87 | ÉPREUVE D’ANGLAIS CORRIGÉ
41 | ÉPREUVE DE CULTURE GÉNÉRALE 91 | ÉPREUVE DE CULTURE GÉNÉRALE
47 | ÉPREUVE DE CULTURE GÉNÉRALE CORRIGÉ 97 | ÉPREUVE DE CULTURE GÉNÉRALE CORRIGÉ
LE CONCOURS
ESAM BACHELOR
PRÉSENTATION
DE L’ÉPREUVE
D’ANGLAIS
DURÉE : 30 MINUTES QUESTIONS : 30 QUESTIONS
PRÉSENTATION DE L’ÉPREUVE D’ANGLAIS

PRÉSENTATION
L’épreuve d’anglais du Concours ESAM se présente sous la forme d’un questionnaire à choix
multiple (QCM). Pour chaque question, quatre choix de réponses vous sont proposés,
avec une seule réponse correcte.

DIMENSIONS ÉVALUÉES
Sont évaluées dans cette épreuve les capacités linguistiques fondamentales du candidat en
anglais : sa maîtrise des règles de grammaires courantes, l’assimilation des tournures idioma-
tiques classiques, sa capacité à choisir le mot juste parmi plusieurs synonymes.

CONSEILS DE PRÉPARATION
Dans cette épreuve, aucune filière d’origine (sciences, lettres ou techniques) n’est avantagée.
Pour progresser, n’hésitez pas à établir une liste des règles de grammaire et vocabulaire qui
vous font défaut. Apprenez aussi à raisonner vite et à faire appel à votre logique autant de fois
que possible. Méfiez-vous également des tournures de phrase très proches du français. Enfin,
lisez aussi souvent que nécessaire les quotidiens et hebdomadaires anglais (The Economist,
The Guardian, Time, etc.).’

BIBLIOGRAPHIE
M. Swan, F. Houdart, L’anglais de A à Z : Grammaire et difficultés (éd. Hatier).
M. Malavieille, Bescherelle : L’anglais pour tous (éd. Hatier).
N. Pierret, 1000 mots indispensables en anglais (éd. First).

4
PRÉSENTATION
DE L’ÉPREUVE

PRÉSENTATION DE L’ÉPREUVE DE CULTURE GÉNÉRALE


DE CULTURE
GÉNÉRALE
DURÉE : 30 MINUTES QUESTIONS : 30 QUESTIONS

PRÉSENTATION
L’épreuve de culture générale du Concours ESAM se présente sous la forme d’un questionnaire
à choix multiple (QCM). Pour chaque question, quatre choix de réponses vous sont proposés,
avec une seule réponse correcte.

DIMENSIONS ÉVALUÉES
Il s’agit d’évaluer l’ouverture d’esprit du candidat par sa connaissance des grands faits histo-
riques, par sa curiosité et sa maîtrise des grands sujets d’actualité des deux dernières années,
notamment dans le domaine économique et, de façon plus large, dans le domaine géogra-
phique, culturel et politique. Le candidat devra démontrer sa capacité à suivre l’actualité
et à l’analyser par une lecture quotidienne de la presse.

CONSEILS DE PRÉPARATION
En travaillant sur les thèmes de culture générale pour préparer cette épreuve, vous allez ra-
pidement vous apercevoir que l’actualité et la culture générale sont deux notions intimement
liées : l’une se nourrit de l’autre. Ainsi, en lisant la presse, en écoutant la radio ou en regardant
la télévision, vous apprendrez — consciemment ou non — ce sur quoi vous serez interrogé le
jour J !

BIBLIOGRAPHIE
F. Braunstein, Un kilo de culture générale (éd. PUF).
R. Treffel, M. Dupont, 1000 idées de culture générale (éd. Sonorilon).
S. Mattern, Actualité 2016-2017 (éd. Vuibert).

5
PRÉSENTATION
DE L’ÉPREUVE
DE FRANÇAIS
PRÉSENTATION DE L’ÉPREUVE DE FRANÇAIS

DURÉE : 30 MINUTES QUESTIONS : 15 QUESTIONS

PRÉSENTATION
L’épreuve de Français du Concours ESAM se présente sous la forme d’un questionnaire à choix
multiple (QCM). Pour chaque question, quatre choix de réponses vous sont proposés, avec
une seule réponse correcte.

DIMENSIONS ÉVALUÉES
Cette épreuve a pour objectif de tester trois types de compétences mises à l’oeuvre dans
les diverses formes de l’expression : la capacité à distinguer la conformité de son message
aux usages acceptés par la communauté linguistique ; la capacité à synthétiser et reformuler
les messages auxquels nous sommes exposés pour mémoriser ou réutiliser les informations ;
la capacité à entrer dans la cohérence du discours d’un interlocuteur pour
le compléter.

CONSEILS DE PRÉPARATION
Pour vous préparer, vous pouvez utilisez les fiches de cours afin de revoir les règles
de grammaire les plus utiles pour le concours ESAM. Il est également important de bien
lire les consignes disponibles dans les annales. Deux jours avant votre session d’examen,
chronométrez-vous afin de vous mettre dans les mêmes conditions que le jour J.

BIBLIOGRAPHIE
Jean-Louis Boursin, Test de connaissance du Français (éd. Belin).
Bescherelle, conjugaison, grammaire, orthographe (éd. Hatier).
Sylvie Pons, Test d’évaluation de Français (éd. CLE).

6
FICHES
MÉTHODES -
ÉPREUVE
D’ANGLAIS

FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE D’ANGLAIS


LA GRAMMAIRE
Pour réussir le sous-test Anglais du concours ESAM, vous devez maîtriser tous les aspects
essentiels de la grammaire anglaise : les temps, les conjonctions, les prépositions, l’emploi
des modaux…

Remarque : cette épreuve ne teste pas de points de grammaire subjectifs : vous n’aurez
pas à décider selon la nuance de sens entre must et have to par exemple, mais vous devrez
choisir celui qui donne une phrase juste sur le plan grammatical.

Exemple : All employees… to wear appropriate clothing to work.

a) will
b) have
c) must
d) expected

Réponse : Les termes must et have to expriment l’idée d’obligation ; comme to est
déjà présent dans l’énoncé et que must n’est jamais suivi de to, c’est donc (B) have
qui convient.

Remarque : Il est aussi conseillé au candidat de se laisser guider par le sens général de la
phrase. La réponse est parfois simple, car certaines propositions fantaisistes ne sont pas
appropriées pas au contexte.

Exemple : There is a coffee machine … located in the hall.

A) accordingly
B) conveniently
C) highly
D) totally

Réponse : Aucune autre solution que (B) n’a de sens dans cette phrase.

7
LE VOCABULAIRE
Il porte sur à peu près tout : le monde de l’entreprise, les relations professionnelles, le bureau
et son équipement… il est conseillé au candidat de lire la presse étrangère (The Guardian,
Time) pour atteindre la note maximale le jour J.

Exemple : There has been a minor … in the price of coal, but it is expected to rise
again before the end of the day.

A) slump
B) raise
C) skyrocket
D) plummet

Réponse : Il manque un nom pour compléter la phrase. En (B), raise ne convient pas
en raison du but de l’énoncé qui introduit un contraste : si l’on dit « mais on s’attend
à ce qu’il augmente », c’est que le cours a baissé avant, ce qui ne laisse que slump
(baisse) comme possibilité de réponse.
FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE D’ANGLAIS

LES FAMILLES DE MOTS


Parfois, toutes les réponses proposées sont des mots d’une même famille, déclinés en verbe,
nom, adverbe ou adjectif. Pour répondre correctement, il suffit généralement d’identifier la
catégorie grammaticale du mot qui doit compléter la phrase.

Exemple : Her … with the software was of great benefit to the company.

A) family
B) familiar
C) familiarize
D) familiarity

Réponse : Après her, il faut un nom. Avec (A) familly, la phrase n’a aucun sens.
Les propositions (B) et (C) sont respectivement un adjectif et un verbe.
On choisit donc la (D).

MEMO 1 : LES CATÉGORIES GRAMMATICALES


CATÉGORIE DÉFINITION POUR LE REPÉRER EXEMPLES
Nom Mot variable Il est souvent the/a laptop, many
en nombre, Il désigne précédé par : un ar- people, large office,
une chose, un être, ticle, un adjectif, expensive meals,
un concept… un pronom possessif. some cars.
Verbe Élément central d’une Il se trouve : Après She / Helen works
phrase, il décrit une un nom/pronom, abroad They cook
action, un état ou un great meals
événement. Devant un adjectif
(+nom) Devant une I never run behind
préposition+nom Jose.

Un verbe en sujet de Cleaning the ma-


phrase est à la forme chinery is a weekly
-ing, et il y aura un 2e task.
verbe dans la phrase.
Préposition Mot invariable, sou- Elle est souvent sui- on time, for breakfast,
vent court, la pré- vie d’un nom (avec in front of your desk.
position introduit un ou sans article) ou
complément : in, on, d’un pronom.
for, behind, …

8
Conjonction Mot invariable, elle Elle peut appa- Before he could
lie deux propositions raître en début de answer, she had left.
entre elles : and, be- phrase ou relier deux
cause, if, when, phrases entre elles. Would you like some
coffee while you’re
waiting ?
Adjectif Mot invariable en Il est placé généra- big, exciting, better,
anglais, il décrit un lement avant le nom blue.
nom. en question, souvent
après un article The wooden table.
Pronom Il remplace un nom, Le pronom possessif my employer, your
(un sujet, un COD ou se place devant le book.
COI, un endroit, …) : I, nom pour indiquer
us, who, it l’appartenance. Give it to her.
Adverbe Il décrit l’action du La plupart de ad- carefully, quickly
verbe, ou un adjectif. verbes se terminent
en : -ly

FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE D’ANGLAIS


MEMO 2 : NOMS DÉNOMBRABLES ET INDÉNOM-
BRABLES
Certaines questions du test vérifient si vous savez différencier les noms dénombrables
des noms indénombrables. Un nom dénombrable (la plupart du temps) désigne une chose
que l’on peut compter. Exemple : one office, two offices

Un nom indénombrable désigne une entité que l’on ne peut pas compter un par un. Il peut
aussi représenter un concept abstrait, des noms de masse ou de matières. Enfin, il n’a généra-
lement pas de forme au pluriel. Exemple : rice, air, water, time.

Remarque : Méfiez-vous des pluriels irréguliers ! Ce sont bien des pluriels même en l’absence
de s final. One person / two people.

Remarque : Certains noms indénombrables en anglais se traduisent par un nom dénombrable


en français. Advice (les conseils) / furniture (les meubles) / information (les renseignements).

MEMO 3 : LES PRÉPOSITIONS


Une préposition est un mot invariable (on, at, in, by, under, toward, …) qui sert à introduire
un autre mot ou groupe de mots avec une fonction de complément. La préposition marque
un lien de dépendance (lieu, temps, manière, …) entre le mot qu’elle introduit et le complément
rattaché à ce mot. Exemple : They left for the conference at 8:30 on foot.

Les prépositions de temps et lieu les plus fréquentes.


PRÉPOSITION TEMPS LIEU
devant une adresse,
at avant une heure
un lieu public

avant une date


on devant un nom de rue
ou un jour précis

in avant une année, un mois avant un pays, une ville

Certains verbes ou adjectifs sont associés à une préposition. Il n’y a pas de règles particulières
pour dicter le choix de la préposition, il faut les retenir. Notons que les verbes qui suivent une
préposition sont à la forme -ing. Exemple : she is responsible for recruiting.

9
Les adjectifs et verbes avec préposition les plus fréquents.
ADJECTIFS VERBES

afraid of qui a peur de apply for poser sa candidature

aware of conscient de ask about se renseigner

familiar with qui connaît bien ask for demander

fond of attaché à belong to appartenir à

interested in intéressé par deal with s'occuper de

made of en (bois, verre, …) depend on dépendre de

attendre avec
married to marié avec look forward to
FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE D’ANGLAIS

impatience

opposed to opposé à, contre pay for payer

responsible for responsable de listen to écouter

similar to similaire à rely on compter sur

tired of qui en a assez de succeed in réussir

worried about inquiet au sujet de talk about parler de

proud of fier de wait for attendre

MEMO 4 : LES VERBES À PARTICULES


On peut ajouter une particule à certains verbes ; celle-ci modifie le sens du verbe de départ.
Il faut apprendre par coeur les traductions des verbes à particules, car elles ne sont pas
toujours faciles à deviner.
Remarque : Quand on emploie un pronom, il se place entre le verbe et la particule.
On dira par exemple, could you please pick it up.

VERBES À PARTICULES VERTBES À PARTICULES

break down tomber en panne make up for compenser

call off annuler narrow down limiter (ses choix)

drop in passer à l’improviste own up to avouer

fall through tomber à l’eau put up with tolérer

get up se lever run into tomber sur (qqn)

hear from avoir des nouvelles step down démissionner

keep up with se maintenir turn on/off allumer/éteindre

look up chercher (sur liste) wake up (se) réveiller

10
MEMO 5 : LES ADJECTIFS ET PRONOMS
POSSESSIFS
Les adjectifs possessifs indiquent à qui appartient quelque chose. Ils s’emploient devant
un nom. Exemple : My desk is too big for my office.
Les pronoms possessifs remplacent un adjectif possessif par un nom.
Exemple : Their facilities are modern and new, ours are older.

PRONOMS
ADJECTIFS POSSESSIFS PRONOMS POSSESSIFS
PERSONNELS SUJET
le mien, la
I Je My Mon, ma, mes Mine mienne, les
mien(ne)s
le/la tien(ne), le/la
ton, ta, tes, votre,
You Tu, vous Your Yours vôtre, les vôtres,
vos
les tien(ne)s

He Il His His

FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE D’ANGLAIS


le sien, la sienne,
les sien(ne)s
She Elle Her son, sa, ses Hers

It Il, elle (neutre) Its -

le/la nôtre, les


We Nous Our notre, nos Ours
nôtres

They Ils, elles Their leur, leurs Theirs le/la leur, les leurs

MEMO 6 : LES COMPARAISONS


On emploie le COMPARATIF pour comparer deux choses ou deux personnes.

Exemple : this crate is heavier than you think.


•A vec les adjectifs longs, on emploie more/less + adjectif (than)
confortable -> more confortable
•A vec les adjectifs courts, on emploie adjectif + -er (than)
colder -> colder
• Pour dire « aussi … que » on emploie as + adjectif +as

On emploie le SUPERLATIF pour dire « le plus … » ou « le moins … ».


 vec les adjectifs longs, on emploie the most/the least + adjectif
•A
confortable -> the most confortable
 vec les adjectifs courts, on emploie the + adjectif + -est
•A
colder -> the coldest

COMPARATIF SUPERLATIF

good better the best

bad worse the worst

little less the least

many more the most

far further / farther the furthest / the farthest

11
MEMO 7 : LES AUXILIAIRES MODAUX
Ce sont les mots qui s’utilisent en association avec un verbe principal : can, should, shall,
should, will, would, may, might, must.

Au présent chaque modal représente une fonction décrite dans le tableau.

MODAL FONCTION EXEMPLE

can capacité Can you drive? Savez-vous conduire ?

Vous n’avez pas


You may not water
le droit d’arroser
may / can permission your garden during
votre jardin lors
a drought
d’une sécheresse
You mustn’t leave Vous devez pas
mustn’t / can’t interdiction
the house quitter la maison
Vous devez prendre
You have to take
de la vitamine C
FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE D’ANGLAIS

must / have to obligation vitamin C if you want


si vous voulez vous
to recover
rétablir
Vous n’êtes pas obli-
You don’t have to
don’t have to / absence gé d’avoir un smart-
have a smartphone,
don’t need to d’obligation phone, mais c’est
but it’s useful
utile
Shall I go and see if Et si j’allais voir si
shall suggestion
the mail has arrived? le courrier est arrivé ?
should / ought Vous auriez dû
You should have told
/ shouldn’t / conseil me dire que vous
me you were ill
ought not to étiez malade
Could you tell me more Pourriez-vous m’en
can / could demande
about this project? dire plus sur ce projet ?
Il y a quelqu’un à la
Someone’s at the
must forte probabilité porte, c’est sûrement
door, it must be Bill.
Bill
Ce ne peut pas être
It can’t be snow,
can’t incrédulité de la neige, nous
we’re in summer !
sommes en été !
Il se peut qu’il y ait
might / may / There might be a
possibilité une fusion prochaine-
could merger soon
ment

MEMO 8 : GÉRONDIF OU INFINITIF ?


Certains verbes anglais sont toujours suivis de l’infinitif (to + base verbale : I want to
eat), d’autres du gérondif (base verbale + verbe en -ing : I enjoy swimming).

Le gérondif s’emploie :
•E n sujet de phrase. Exemple : Relaxing beside the swimming pool is a good way to spend
your vacation.
• Après une préposition. Exemple : I’m really keen on learning new dance steps.
•A près les verbes de préférences (like, love, hate, enjoy, mind, adore, dislike, …).
Exemple : I enjoy gardening in my spare time.

L’infinitif s’emploie après un verbe suivi d’un objet. Exemple : The travel agent advised
us to choose half board instead of full board.

Remarque : La signification de certains verbes change selon qu’ils sont suivis d’un verbe
à l’infinitif ou d’un verbe en -ing.
• To stop to smoke = s’arrêter pour fumer
• To stop smoking = s’arrêter de fumer

12
QUELQUES VERBES SUIVIS D’UN -ING QUELQUES VERBES SUIVIS D’UN INFINITIF

avoid éviter agree accepter

practice s’entraîner expect s’attendre

give up abandonner hope espérer

miss risquer promise promettre

suggest suggérer manage réussir

imagine imaginer prepare se préparer

postpone reporter decide se décider

FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE D’ANGLAIS


spend time passer du temps pretend faire semblant

finish finir seem sembler

s’impatienter
can’t stand ne pas supporter can’t wait
(attendre)

MEMO 9 : MOTS DE LIAISON


Ordonner - Donner une formation supplémentaire
ORDONNER INFORMATION SUPPLÉMENTAIRE

first d’abord and et

then après also aussi

after that après ça additionally en outre, de plus

non seulement,
finally enfin not only... but also
mais aussi

next puis, ensuite in addition (to) de plus

moreover de plus

furthermore de plus, en outre

besides en plus, encore

as well as aussi bien que

Indiquer le résultat - la cause


RÉSULTAT CAUSE, BUT

so donc, par conséquent as comme, puisque

thus donc, ainsi since puisque

13
as a result en conséquence because parce que

therefore,
donc, par conséquent due to + nom à cause de
consequently

in order to afin de

Marquer le contraste - le développement


CONTRASTE DÉVELOPPEMENT

but mais in fact, usually en fait

though bien que, pourtant indeed en effet

although bien que above all surtout


FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE D’ANGLAIS

even if même si obviously évidemment

whereas tandis que apparently apparemment

while alors que according to selon

in spite of, despite malgré, en dépit de personally personnellement

however cependant in my opinion à mon avis

cependant,
nevertheless fortunately heureusement
néanmoins

instead of au lieu de unfortunately malheureusement

on the other hand par contre surprisingly étonnamment

MEMO 10 : VERBES IRRÉGULIERS


INFINITIF PRÉTÉRIT PART. PASSÉ TRADUCTION

to awake awoke awoken (se) réveiller

to bear bore borne supporter

to beat beat beaten battre

to become became become devenir

to begin began begun commencer

to bend bent bent (se) courber

to bet bet bet parier

to bid bid bid offrir (un prix)

14
to bind bound bound lier, relier

to bite bit bitten mordre

to bleed bled bled saigner

to blow blew blown souffler

to break broke broken casser

to breed bred bred élever (du bétail)

to bring brought brought apporter

to build built built construire

FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE D’ANGLAIS


to burn burnt burnt brûler

to burst burst burst éclater

to buy bought bought acheter

to cast cast cast jeter

to catch caught caught attraper

to choose chose chosen choisir

to cling clung clung s'accrocher

to come came come venir

to cost cost cost coûter

to creep crept crept ramper

to cut cut cut couper

to deal dealt dealt distribuer

to dig dug dug creuser

to do did done faire

to draw drew drawn dessiner

to dream dreamt dreamt rêver

to drink drank drunk boire

15
to drive drove driven conduire

to dwell dwelt dwelt habiter

to eat ate eaten manger

to fall fell fallen tomber

to feed fed fed nourrir

to feel felt felt sentir, éprouver

to fight fought fought combattre

to find found found trouver


FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE D’ANGLAIS

to flee fled fled s'enfuir

to fling flung flung jeter violemment

to fly flew flown voler

to forbid forbade forbidden interdire

to forget forgot forgotten oublier

to forgive forgave forgiven pardonner

to freeze froze frozen geler

to get got got obtenir

to give gave given donner

to go went gone aller

to grind ground ground moudre

to grow grew grown grandir

to hang hung hung pendre, accrocher

to have had had avoir

to hear heard heard entendre

to hide hid hidden (se) cacher

to hit hit hit frapper, atteindre

16
to hold held held tenir

to hurt hurt hurt blesser

to keep kept kept garder

to kneel knelt knelt s'agenouiller

to know knew known savoir, connaître

to lay laid laid poser à plat

to lead led led mener

to lean leant leant s'appuyer

FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE D’ANGLAIS


to leap leapt leapt sauter

to learn learnt learnt apprendre

to leave left left laisser, quitter

to lend lent lent prêter

to let let let permettre, louer

to lie lay lain être étendu

to light lit lit allumer

to lose lost lost perdre

to make made made faire, fabriquer

to mean meant meant signifier

to meet met met (se) rencontrer

to pay paid paid payer

to put put put mettre

to quit quit quit cesser (de)

to read read read lire

to rid rid rid débarrasser

to ride rode ridden chevaucher

17
to ring rang rung sonner

to rise rose risen s'élever, se lever

to run ran run courir

to saw sawed sawn scier

to say said said dire

to see saw seen voir

to seek sought sought chercher

to sell sold sold vendre


FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE D’ANGLAIS

to send sent sent envoyer

to set set set fixer

to sew sewed sewn coudre

to shake shook shaken secouer

to shear sheared shorn tondre (des moutons)

to shed shed shed verser (des larmes)

to shine shone shone briller

to shoe shod shod ferrer, chausser

to shoot shot shot tirer

to show showed shown montrer

to shrink shrank shrunk rétrécir

to shut shut shut fermer

to sing sang sung chanter

to sink sank sunk couler

to sit sat sat être assis

to sleep slept slept dormir

to slide slid slid glisser

18
to sling slung slung lancer (avec force)

to slink slunk slunk aller furtivement

to slit slit slit fendre, inciser

to smell smelt smelt sentir (odorat)

to sow sowed sown semer

to speak spoke spoken parler

FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE DE FRANÇAIS


to speed sped sped aller à toute vitesse

to spell spelt spelt épeler

to spend spent spent dépenser

to spill spilt spilt renverser (un liquide)

to spit spat spat cracher

to split split split fendre

to spoil spoilt spoilt gâcher, gâter

to spread spread spread répandre

to spring sprang sprung jaillir, bondir

to stand stood stood être debout

to steal stole stolen voler, dérober

to stick stuck stuck coller

to sting stung stung piquer

to stink stank stunk puer

to stride strode stridden marcher à grands pas

to strike struck struck frapper

enfiler, tendre
to string strung strung
(une corde)

to strive strove striven s'efforcer

to swear swore sworn jurer

19
to sweep swept swept balayer

to swell swelled swollen enfler

to swim swam swum nager

to swing swung swung se balancer

to take took taken prendre

to teach taught taught enseigner

to tear tore torn déchirer

to tell told told dire, raconter


FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE D’ANGLAIS

to think thought thought penser

to throw threw thrown jeter

to thrust thrust thrust enfoncer

to tread trod trodden fouler aux pieds

to understand understood understood comprendre

to wake woke woken (se) réveiller

porter
to wear wore worn
(des vêtements)

to weave wove woven tisser

to weep wept wept pleurer

to win won won gagner

to wind wound wound enrouler

to wring wrung wrung tordre

to write wrote written écrire

20
FICHES
MÉTHODES -
ÉPREUVE
DE FRANÇAIS

FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE DE FRANÇAIS


MEMO 1 : ACCORD DU PARTICIPE PASSÉ
Le tableau ci-dessous vous permettra d’avoir une vue d’ensemble des règles d’accord
du participe passé employé avec l’auxiliaire avoir. Vous y trouverez la règle générale
de l’accord du participe passé employé avec avoir ainsi que les différents cas particuliers.

VARIABLE INVARIABLE
Le participe passé s’accorde
Le participe passé est inva-
avec le complément direct
riable si le CD est placé après
Règle générale de l’accord du si celui-ci est placé avant
le verbe ou s’il n’y en a pas.
participe passé employé avec le verbe.
l’auxiliaire avoir
1. J’ai beaucoup aimé sa der-
1. Ces étudiantes, je les ai
nière exposition.
reçues hier au café.
Le participe passé est tou-
Participe passé des verbes
jours invariable.
impersonnels ou employés
impersonnellement.
1. Il a plu toute la journée.
Le participe passé s’accorde Le participe passé est in-
si le pronom objet direct le variable si le pronom objet
précède et qu’il fait l’action direct est CD de l’infinitif.
Participe passé suivi
exprimée par l’infinitif.
d’un infinitif
1. Les canards que j’ai vu
1. Ces choristes, je les ai abattre était d’une espèce
entendus chanter commune
Si « l’ » représente un nom, Si « l’ » représente une idée
le participe passé s’accorde exprimée, le participe passé
Participe passé dont l’objet avec ce nom. est invariable.
direct est « l’ »
1. Il a retrouvé la salle telle 1. Elle est plus autonome
qu’il l’avait laissée. que je ne l’avais pensé.

MEMO 2 : ACCORD DES ADJECTIFS DE COULEUR


En règle générale, on accorde en genre et en nombre les adjectifs de couleur.
Cependant, si l’adjectif est un nom commun pris adjectivement, il reste invariable.
•E xemple : Paul vient d’emménager dans une chambre étudiante, qu’il a aménagée
en achetant des coussins noisette et des rideaux orange.
• Ainsi, les couleurs marron, azur, émeraude, noisette, etc. resteront invariables.
•R emarque : il existe des exceptions à cette règle, ce sont les couleurs rose, mauve,
pourpre et écarlate qui, bien qu’elles définissent un nom commun, s’accordent en genre et
en nombre.

21
Deux adjectifs employés ensemble pour désigner une seule couleur sont invariables.
•E
 xemple : Paul vient d’emménager dans une chambre étudiante, qu’il a aménagée
en achetant des meubles rouge cerise.
•R
 emarque : Si ce sont deux adjectifs de couleur, on met un trait d’union entre eux.
Exemple : Aurélie a des yeux bleu-vert.

MEMO 3 : ACCORD DES ADJECTIFS NUMÉRAUX


Les déterminants numéraux cardinaux, c’est-à-dire ceux qui expriment un nombre, sont
invariables, sauf un, qui fait une au féminin, ainsi que vingt et cent. Vingt et cent prennent
un -s quand ils sont multipliés et qu’ils ne sont pas suivis d’un autre
déterminant numéral.

• Exemple 1 : Elle a vingt et une étudiantes dans son cours.


• Exemple 2 : Elle a quatre-vingts étudiants dans son cours.

Remarque : Il y a un cas où vingt et cent sont invariables, même s’ils sont multipliés et qu’ils
FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE DE FRANÇAIS

ne sont pas suivis d’un nombre : c’est lorsqu’ils ont une valeur ordinale, au sens de « ving-
tième » et de « centième ». Par exemple, la page deux cent (la 200e page).

MEMO 4 : ACCORD DES MOTS COMPOSÉS


Pour former le pluriel des mots composées, qu’ils soient reliés par un trait d’union ou non, il
faut identifier la nature de chacun de leurs éléments :

Le verbe reste invariable, le nom Chasse-neige,


Verbe + Nom
prend le pluriel selon le sens couvrepieds
En général, les deux éléments Choux-fleurs,
Nom + Nom
prennent le pluriel. sourdsmuets
En général, les deux éléments
Adjectif + Nom Grands-mères
prennent le pluriel.
En général, les deux éléments
Nom + Adjectif Coffres-forts
prennent le pluriel.

Adverbe + Nom L’adverbe est toujours invariable Arrière-boutiques

MEMO 5 : PLÉONASMES
Le pléonasme est l’expression d’une idée qui est renforcée par l’ajout d’un ou plusieurs mots
choisis qui ne sont pas nécessaires au sens grammatical de la phrase. C’est un moyen d’expres-
sion aussi fréquent dans le langue littéraire que celui familier. Dans celui-ci, la figure est parfois
involontaire comme dans l’expression monter en haut.

Remarque : Le pléonasme est considéré comme étant un ajout de détails qui font redondance
et n’apportent rien de nouveau, sinon de la lourdeur dans une expression. Au concours ESAM,
il est considéré comme une erreur de style, méfiez-vous en !

MEMO 6 : ADJECTIF VERBAL


Un adjectif verbal est un participe présent employé comme adjectif. Il se termine soit par
« -ant », soit par « -ent » et s’accorde en genre et en nombre. À l’inverse, le participe présent
exprime une action, il est formé du radical du verbe suivi de la terminaison « -ant » et est inva-
riable.

Il y a également une différence d’orthographe entre le participe présent — toujours formé sur
le radical utilisé pour l’imparfait — et l’adjectif verbal.

22
Voici quelques exemples d’utilisation.
ALTERNANCE PARTICIPE PRÉSENT ADJECTIF VERBAL

guant/gant naviguant navigant

cant/quant convainquant convaincant

ant/ent précédant précédent

Exemple : Une somme équivalant à mon salaire / J’ai obtenu une somme équivalente.
(Participe présent) (Adjectif verbal)

MEMO 7 : ACCORD DE NU, DEMI, SEMI

FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE DE FRANÇAIS


On utilise l’adjectif nu devant un nom désignant une partie du corps afin de former un adjec-
tif composé. Dans ce cas, l’adjectif nu reste invariable et se lie au nom par un trait d’union.
Exemple : Il marche nu-pied sur le gazon.

Lorsque l’adjectif nu suit le nom, il s’accorde en genre et en nombre avec celui-ci selon la règle
d’accord des adjectifs. Exemple : Il marche pieds nus sur le gazon.

Placé après le nom auquel il est joint, demi (ou semi) s’accorde en genre seulement avec le
nom auquel il se rapporte. Demi ne désigne alors que la moitié de l’unité exprimée, d’où le
singulier obligatoire. Exemple : Elle court deux heures et demie par semaine.

Placés devant un adjectif ou un nom, demi et semi sont invariables en genre et en nombre
et se joignent par un trait d’union au nom ou à l’adjectif qu’ils accompagnent.
Exemple : Les Parisiens se qualifie pour les demi-finales du championnat.

MEMO 8 : TOUT
Tout dans le sens de « n’importe quel » est au singulier dans les expressions suivantes :
en tout cas, tout compte fait, de toute façon, en tout genre, à tout hasard, à toute heure,
de toute manière, à tout moment, de tout temps, en tout point, à tout prix, de toute sorte.

Lorsqu’il y a une idée de nombre, tout prend la marque du pluriel : en toutes lettres,
tous les habitants, tous les jours de la semaine.

Tout est invariable lorsqu’il peut être remplacé par entièrement : les gâteaux, il les a avalés
tout entiers, elles étaient tout étonnée.

Remarque : devant un adjectif féminin commençant par une consonne ou un h aspiré,


on accorde en genre et en nombre : des maisons toutes hantées.

23
MEMO 9 : GENRE DES NOMS
On hésite parfois sur le genre de certains noms français, particulièrement quand il s’agit de dé-
signer des objets ou des concepts. Le tableau ci-dessous vous présente une liste de 40 noms
féminins que l’on emploie souvent au masculin, et inversement.

MASCULIN FÉMININ
Abîme Acoustique
Abysse Algèbre
Adage Anagramme
Amiante Amnistie
Antidote Ebène
Apogée Ecarlate
FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE DE FRANÇAIS

Après-midi Enzyme
Armistice Epithète
Astérisque Equivoque
Effluve Icône
Eloge Idylle
Exergue Interview
Globule Oasis
Haltère Octave
Hémisphère Omoplate
Horaire Prémisse
Opprobre Réglisse
Pétale Ténèbres
Tentacule Vésicule
Viscère Volte-face

MEMO 10 : VERBES PRONOMINAUX


On appelle verbe essentiellement pronominal un verbe qui ne peut être employé qu’à la voix
pronominale, c’est-à-dire obligatoirement avec un pronom réfléchi.
• Exemple : Elle se méfie de tous les étrangers. (Le verbe méfier n’existe pas).

La règle d’accord du participe passé des verbes essentiellement pronominaux est simple :
le participe passé de ces verbes s’accorde toujours en genre et en nombre avec le sujet.

On appelle verbe occasionnellement pronominal un verbe employé à la voix


pronominale mais qui peut aussi être utilisé à une autre voix, active ou passive.
• Exemple : Elle s’est lavée les mains. (Le verbe laver existe).

La règle d’accord du participe passé des verbes occasionnellement pronominaux est la même
que celle du participe passé employé avec l’auxiliaire avoir : le participe passé de ces verbes
s’accorde avec le complément direct (CD) si celui-ci est placé avant le verbe.

La difficulté avec les verbes occasionnellement pronominaux est donc de trouver un


complément direct et plus particulièrement de voir si cette fonction est assumée par
le pronom réfléchi. Différents cas sont possibles :
•L e pronom réfléchi (se) peut être complément direct. Exemple : Ils se sont insultés pendant
plus d’une heure. (Chacun a insulté l’autre.)
•D ans d’autres cas, il peut y avoir un CD qui ne soit pas le pronom réfléchi.
Exemple : Elle s’est fixé des objectifs ambitieux (Le CD objectifs est placé après le verbe).
• Enfin, il peut ne pas y avoir de complément direct.

24
ESAM BACHELOR
TEST BLANC
& CORRECTION
ÉPREUVE
DE FRANÇAIS
DURÉE : 30 MINUTES QUESTIONS : 15 QUESTIONS

QUESTION 1.
Parmi les phrases suivantes, une seule ne contient aucune faute de style. Laquelle ?

A) De telles accusations sont un peu farfelues, voire même diffamatoires.


B) Les votes sont validés à l’unanimité totale.
C) Ces maquillages donnent l’illusion trompeuse que les comédiens sont des vieillards.
D) Il l’a croisée au parc, par hasard, peu après qu’ils eurent quitté l’université.

QUESTION 2.
Dans la phrase suivante, remplacez : (...) par la bonne expression.
L’histoire des syndicats est liée dans l’imaginaire collectif aux mouvements ouvriers,
qui ont lieu principalement en ville. (…) cela est en partie vrai, il ne faut pas oublier
qu’il existe aussi un syndicalisme paysan.

A) Alors que
B) Cependant
C) Parce que
D) Même si

QUESTION 3.
ÉPREUVE DE FRANÇAIS

Lequel de ces mots est correctement orthographié ?

A) Un professionel
B) Un professionnel
C) Un profesionel
D) Un proffesionel

QUESTION 4.
Dans la phrase suivante, remplacez les mots soulignés par l’une des propositions.
Les soldats se sont battus vigoureusement ; mais submergée par le nombre, l’armée
a dû battre en retraite.

A) dépassée / jouer son va-tout


B) débordée / reculer
C) battue / renoncer
D) vaincue / abandonner

QUESTION 5.
Trouvez parmi les quatre phrases ci-dessous la seule qui ne comporte aucune faute d’ortho-
graphe d’usage, et/ou de grammaire.

A) Le fabricant était convainquant.


B) Le fabricant était convaincant.
C) Le fabriquant était convainquant.
D) Le fabriquant était convaincant.

26
QUESTION 6.
Quel est l’intrus ?

A) Euphémisme
B) Synesthésie
C) Métaphore
D) Oxymore

QUESTION 7.
Choisissez la reformulation dont le sens se rapproche le plus de la citation « Renvoyer
aux Calendes Grecques ».

A) Remettre un projet à un temps qui ne viendra jamais.


B) Repousser quelqu’un de façon violente.
C) Rappeler à quelqu’un ses origines.
D) Suggérer quelque chose avec retenue.

QUESTION 8.
Une diaphore est une figure de style qui consiste à répéter le même mot dans une phrase
en lui donnant un sens différent. Parmi les cinq phrases ci-dessous, laquelle ne contient
pas de véritable diaphore ?

A) « Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît point ». Blaise Pascal, in Pensées.
B) Les excès de cette nuit m’ont nuit.
C) Son bouton de manchette en forme de bouton de rose est ridicule.
D) L
 a lavande et le lavandin sont de la même essence, mais l’essence de lavande
est de meilleure qualité.

QUESTION 9.
Une seule de ces propositions est correctement orthographiée. Laquelle ?

A) Elle est nue tête.


B) Elle est nu-tête.
C) Elle est nues pieds.
D) Elle est nus-pieds.

QUESTION 10.

ÉPREUVE DE FRANÇAIS
L’écologie et le respect de l’environnement sont de plus en plus (…) aux yeux des citoyens
européens. (…) l’augmentation de la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique
de l’Union Européenne.

A) primordiaux / À contrario
B) essentiels / Expliquant ainsi
C) importants / Une des conséquences de cela est
D) prioritaires / Cela provient de

QUESTION 11.
Parmi les propositions suivantes, laquelle est correctement orthographiée ?

A) Je voudrais voir le syndicat.


B) Je voudrai voir le syndicat.
C) Je voudrai voire le syndicat.
D) Je voudrais voire le syndicat.

QUESTION 12.
Dans la phrase suivante, remplacez l’expression soulignée.
Alors que la réunion se déroulait dans une ambiance agréable, il a soudainement claqué
la porte et a quitté la réunion. Tout le monde est resté bouche bée.

A) sans parler
B) stupéfait
C) muet
D) silencieux

27
QUESTION 13.
Parmi les phrases suivantes, laquelle est incorrectement orthographiée ?

A) Bill Gates possède quatre-vingts cinq milliards de dollars.


B) Cela s’est déroulé il y a dix millions d’années.
C) J’ai quitté l’école pour faire les quatre cents coups.
D) Nous sommes le trente et un du mois de juillet.

QUESTION 14.
Chassez l’intrus :

A) Adulte
B) Artiste
C) Camarade
D) Champion

QUESTION 15.
Je ne sais pas encore si je dois chercher un logement aux États-Unis ou au Royaume-Uni :
après une semaine de réflexion, je ne parviens toujours pas à choisir entre ces deux offres
de stage, elles sont trop (…).

A) identiques
B) similaires
C) comparables
D) analogèses

GRILLE DES RÉPONSES

ÉPREUVE DE FRANÇAIS

1 Réponse D 9 Réponse B
ÉPREUVE DE FRANÇAIS

2 Réponse D 10 Réponse C

3 Réponse B 11 Réponse A

4 Réponse B 12 Réponse B

5 Réponse A 13 Réponse A

6 Réponse B 14 Réponse D

7 Réponse A 15 Réponse B

8 Réponse B

28
ÉPREUVE
DE FRANÇAIS
QUESTION 1. RÉPONSE D
Les enchaînements « voire même », « unanimité totale » et « illusion trompeuse »
que l’on trouve dans les propositions A, B et C sont considérés comme pléonastiques.

En effet, l’adverbe voire signifie « et même ». Dans l’expression voire même, il y a donc
redondance puisque chacun des deux adverbes marque un renchérissement.

Concernant la proposition B, l’étymologie du mot unanimité renvoie à l’idée d’unisson, et


d’accord de pensée. En français, le mot unanimité est employé pour exprimer un avis commun
à tous, et le mot totale désigne la totalité, la somme de toutes les parties. Il y a donc redon-
dance puisque l’idée de totalité est présente deux fois dans la phrase.

Enfin, le mot illusion signifie au sens propre « erreur de perception causée par une fausse
apparence ». L’adjectif trompeur qualifie quant à lui ce qui trompe, ce qui induit en erreur.
Il y a une nouvelle fois redondance puisque l’idée de fausseté est présente deux fois.

QUESTION 2. RÉPONSE D
Il faut tester chaque conjonction et choisir la plus logique. Pour cela, il faut analyser le rapport
entre la première et la seconde phrase : est-ce un rapport d’opposition, de nuance, de renché-
rissement ? La seconde phrase semble ici nuancer la première, puisqu’elle lui accorde un crédit
partiel (« en partie vrai »), et qu’elle apporte une précision (cf. l’adverbe « aussi »). C’est donc
la locution « même si » (D) qui est la plus logique, puisqu’elle introduit une concession, en vue
d’apporter une nuance.

QUESTION 3. RÉPONSE B
On parle évidemment d’un « professionnel » pour nommer quelqu’un exerçant un métier,

ÉPREUVE DE FRANÇAIS
une profession donnée. Réponse B.

QUESTION 4. RÉPONSE B
On procède par élimination. Le mot « submergée » indique l’incapacité des soldats à faire face
à une armée plus nombreuse. Il n’indique cependant pas une défaite définitive : on élimine donc
« battue » (C) et « vaincue » (D). Restent les termes « débordée » (B) et « dépassée » (A).

On regarde alors le meilleur synonyme de « battre en retraite » (deuxième mot). Littéralement,


cela signifie retourner à ses positions initiales pour se mettre à l’abri.

C’est donc le mot « reculer » qui est le plus proche, car l’expression « jouer son va-tout » signi-
fie risquer sa dernière chance, que l’on élimine facilement.

QUESTION 5. RÉPONSE A
Pour répondre à cette question, il est essentiel de rappeler la différence entre deux notions :
l’adjectif verbal et le participe présent.

Un adjectif verbal est un participe présent employé comme adjectif. Il se termine soit par -ant
soit par -ent, et s’accorde en genre et en nombre.

À l’inverse, un participe présent est une forme verbale qui marque une action. Il se termine par
-ant et est toujours invariable.

29
Il y a également une différence d’orthographe entre le participe présent — toujours formé sur
le radical utilisé pour l’imparfait — et l’adjectif verbal. Voici quelques exemples d’utilisation :
ALTERNANCE PARTICIPE PRÉSENT ADJECTIF VERBAL

guant/gant naviguant navigant

cant/quant convainquant convaincant

ant/ent précédant précédent

Dans notre exercice, le terme convainquant est utilisé comme participe présent, on élimine
donc les propositions B et D.

La proposition C est également fausse, le terme fabricant s’écrivant sous cette forme.

Conclusion : La réponse A fait figure de bonne réponse.

QUESTION 6. RÉPONSE B
Tous les mots proposés sont des figures de style, à l’exception de la synesthésie,
qui est un phénomène neurologique par lequel deux ou plusieurs sens sont associés.

QUESTION 7. RÉPONSE A
Chez les Romains, le paiement de l’argent prêté était fixé au commencement de chaque mois
dont les premiers jours s’appelaient les Calendes. Il est nécessaire de dire, pour bien com-
prendre ce proverbe, que les Grecs n’avaient pas de Calendes. C’est pour ce motif qu’on em-
ployait à Rome l’expression Renvoyer aux Calendes grecques : pour indiquer que l’on renvoyait
quelqu’un à une date qui n’existait pas.

QUESTION 8. RÉPONSE B
C’est la phrase B qui ne contient pas de diaphore, car le mot répété n’est pas le même :
la « nuit » est un nom commun, tandis que le deuxième « nuit » vient du verbe nuire.
Ce sont en réalité des homonymes.

En revanche, « raison », « bouton » et « essence » sont bien tous des mots identiques et poly-
sémiques.
ÉPREUVE DE FRANÇAIS

QUESTION 9. RÉPONSE B
Pour répondre correctement à cette question, il faut connaître la règle
suivante :
•D evant un nom, « nu » est invariable et est relié à ce dernier par un trait d’union.
• Après le nom, « nu » s’accorde en genre et en nombre.

On dira ainsi : elle est nu-tête, et il a les mains nues.

QUESTION 10. RÉPONSE C


La proposition A ne relie pas les deux phrases entre elles, elle n’est donc pas adaptée.
La proposition B pourrait être valable s’il y avait une virgule et non un point entre
les deux affirmations. En ce qui concerne la proposition D, le lien de causalité est inversé,
elle ne convient donc pas.

La proposition C est la seule parfaitement adaptée.

QUESTION 11. RÉPONSE A


Devons-nous écrire je voudrai ou je voudrais ?

Pour répondre à cette question, il faut appliquer la règle suivante :


•E
 n remplaçant « je » par « nous », vous obtenez voudrons ?
C’est que vous êtes au futur et qu’il faut écrire voudrai, sans -s.
•E
 n remplaçant « je » par « nous », vous obtenez voudrions ?
Il s’agit du conditionnel, lequel suggère l’espoir, le souhait… et il faut écrire voudrais.

30
Dans notre cas, on choisit donc je voudrais, éliminant ainsi les propositions B et C.

Enfin, il ne faut pas confondre l’adverbe voire et le verbe voir — employé dans cet énoncé.

QUESTION 12. RÉPONSE B


L’expression « rester bouche bée » (qui provient de l’ancienne expression « bouche béante »)
signifie que l’on est frappé d’étonnement. Elle exprime de manière imagée la réaction d’une
personne abasourdie, qui reste donc la bouche ouverte.

Par conséquent, les propositions A, C et D ne conviennent pas puisqu’elles ne traduisent


pas cette notion d’étonnement et se focalisent uniquement sur le fait que personne n’a émis
un son.

La proposition B est donc celle qui convient le mieux car elle exprime bien l’étonnement
et la surprise.

QUESTION 13. RÉPONSE A


En règle générale, les adjectifs numéraux sont invariables, sauf vingt et cent qui prennent un -s
s’ils sont précédés par un nombre. Exemple : quatre-vingts, deux cents.

Remarque 1 : lorsque ces derniers adjectifs sont également suivis par un nombre,
ils ne s’accordent jamais ! Exemple : quatre-vingt cinq, deux cent trente.

Remarque 2 : les termes million et milliard s’accordent car ils ne sont pas considérés comme
des adjectifs numéraux ; ce sont des noms communs qui prennent la marque du pluriel.

La phrase incorrectement orthographiée est donc la proposition A.

QUESTION 14. RÉPONSE D


On rappelle qu’un nom épicène se dit d’un nom, d’un pronom ou d’un adjectif qui ne varie
pas selon le genre : ils ont la même forme au masculin et au féminin, et pourraient être
qualifiés de neutres, d’androgynes.
Ainsi, seul le terme « champion » n’est pas épicène : on parlera d’un champion
et d’une championne.

QUESTION 15. RÉPONSE B


La première proposition ne convient pas car le terme « identiques » s’applique uniquement

ÉPREUVE DE FRANÇAIS
à deux choses parfaitement semblables or ces offres sont différentes. Le terme « comparables
» ne convient pas non plus car il indique seulement que deux choses peuvent être comparées.
Ceci n’est pas cohérent avec le sens de la phrase qui exprime le degré de similarité des deux
offres de stage. En ce qui concerne la proposition D, l’adjectif « analogèses » n’existe pas.
Ainsi, la proposition B est la plus adaptée car elle indique qu’il existe de nombreux points
communs entre deux éléments, ce qui est le sens de la phrase.

31
ÉPREUVE
D’ANGLAIS
DURÉE : 30 MINUTES QUESTIONS : 30 QUESTIONS

Directions: each question contains a sentence that is incomplete in some way. Beneath each
sentence you will see four words or phrases, marked A), B), C) and D). Choose the one word
or phrase that best completes the sentence.

QUESTION 1.
British don’t drink beer … they drink tea.

A) as often as
B) much often
C) so more
D) as often

QUESTION 2.
If you ... that, I would have been delighted to support the directive.

A) are achieved
B) has achieve
C) had achieved
D) achieved

QUESTION 3.
As far as I can remember he has always been interested … foreign languages.
ÉPREUVE D’ANGLAIS

A) in
B) on
C) with
D) out

QUESTION 4.
According to the pilot’s wife, the captain always … his glasses while flying.

A) wore
B) worked out
C) watched from
D) watched out

QUESTION 5.
Even though I know the language, I sometimes don’t get the jokes, which reminds me that I
don’t … here.

A) understand
B) belong
C) get by
D) thrive

32
QUESTION 6.
Howard has lived in France for five years. He ... speaking in French.

A) got used to
B) is used to
C) used to
D) get use to

QUESTION 7.
Obama remained calm (…) anticipations.

A) in spite of
B) with
C) so
D) but

QUESTION 8.
The child should respect the rules of the school if he doesn’t want to get … off.

A) showed
B) told
C) given
D) turned

QUESTION 9.
The speaker is such a good liar; I can’t tell … he is telling the truth or not.

A) weather
B) weaver
C) whether
D) wether

QUESTION 10.
The foreign exchange student was shy and couldn’t speak …

A) up
B) off
C) on
D) away

ÉPREUVE D’ANGLAIS
QUESTION 11.
This saved us a lot of time and made the equipment purchase much more ...

A) economy
B) economics
C) economic
D) economical

QUESTION 12.
Thanks to video games, Mario is now the most well known … in the world.

A) welder
B) caterpillar
C) plumber
D) plumbist

33
QUESTION 13.
The drunk man shouted out « 26+6=1 », and as I had no idea of what he was …, I just thought
he was bad at maths.

A) referring to
B) talking to
C) referring about
D) talking around

QUESTION 14.
The tourists drank tap water while visiting India, therefore they were all … the day after.

A) seek
B) siths
C) sikh
D) sick

QUESTION 15.
My doctor says that I have some tendency for arrhythmia, … I should not control my blood
pressure with an electronic blood pressure monitor.

A) even though
B) but
C) nevertheless
D) therefore

QUESTION 16.
The doctor’s handwriting was so bad, the pharmacist could barely … what he wrote.

A) disturb
B) deny
C) decipher
D) reject

QUESTION 17.
When he was younger Tom loved bread so much, he considered becoming a …

A) blacksmith
B) baker
ÉPREUVE D’ANGLAIS

C) butcher
D) jeweler

QUESTION 18.
You know, as well as I do, how much money is needed ...

A) not to refurbish
B) be refurbish to
C) to refurbish not
D) not refurbish to

QUESTION 19.
The maps shown are thus a good example of the prevailing situation by … weather.

A) calm
B) relaxed
C) dispassionate
D) composed

34
QUESTION 20.
The industry is definitely in favor of making resolution, supported … appropriately flexible
concept of work.

A) by a
B) to
C) to on
D) by an

QUESTION 21.
“Where do you bank?” “I bank ... the CBQ Bank.” “Ok, we will need a bank statement to make
the operation”.

A) at
B) with
C) from
D) out of

QUESTION 22.
Agricultural lands are further weakened everyday with the chemical fertilizers farmers ... over
their crops.

A) are used to spray


B) are used to spraying
C) use to spray
D) used to spray

QUESTION 23.
They realized they had made a tremendous mistake in ... the mobile phone without a substan-
tial needs analysis first.

A) the mass production


B) massive production
C) massed produced
D) mass-producing

QUESTION 24.
The chairman’s reaction to the internal dispute has been hindered by his private assistant who
disagreed ... him.

ÉPREUVE D’ANGLAIS
A) with
B) from
C) on
D) in

QUESTION 25.
... wine-producing regions, the vineyard yields depend on various criteria ranging from sun
exposure to the richness of the soil.

A) in the most
B) most of
C) in most
D) the most of

QUESTION 26.
Many rich people flee their countries and move to tax havens ... benefit from tax exemption.

A) as to
B) so as to
C) so to
D) have to

35
QUESTION 27.
If you wish to have ... concerning this car, please contact the agency manager at the following
number.

A) deeper information
B) larger informations
C) further information
D) more informations

QUESTION 28.
... there were no weapons of mass destruction in Irak; I wouldn’t have gone to war.

A) If I knew
B) Had I known
C) Provided I have known
D) Would I have known

QUESTION 29.
Neither the governments ... the trade unions are willing to discuss ways to change industrial
relations.

A) or
B) and
C) either
D) nor

QUESTION 30.
Well I have had enough time to consider your offer. Despite the qualities of the project under
scrutiny, it doesn’t interest me ...

A) much
B) so
C) many
D) all

GRILLE DES RÉPONSES


ÉPREUVE D’ANGLAIS

ÉPREUVE D’ANGLAIS
1 Réponse A 11 Réponse D 21 Réponse B

2 Réponse C 12 Réponse C 22 Réponse B

3 Réponse A 13 Réponse A 23 Réponse D

4 Réponse A 14 Réponse D 24 Réponse A

5 Réponse B 15 Réponse D 25 Réponse C

6 Réponse B 16 Réponse C 26 Réponse B

7 Réponse A 17 Réponse B 27 Réponse C

8 Réponse B 18 Réponse A 28 Réponse B

9 Réponse C 19 Réponse A 29 Réponse D

10 Réponse A 20 Réponse D 30 Réponse A

36
ÉPREUVE
D’ANGLAIS
QUESTION 1. RÉPONSE A
Lorsque l’on cherche à comparer deux termes en anglais, on utilise la construction « as … as ».
Dans le contexte de la phrase, la seule construction qui fait sens est (A) as often as, qui signifie
« aussi souvent que ».

QUESTION 2. RÉPONSE C
En anglais, pour parler d’une chose qui aurait pu se produire mais qui ne s’est finalement pas
produite, on utilise la proposition conditionnelle if, associée à un verbe au past perfect modal.

Dans notre cas, on dira donc : (C) if you had achieved.

Remarque : le fait que la fin de la phrase — would have been delighted — soit au conditionnel
passé confirme que nous avons fait le bon choix.

QUESTION 3. RÉPONSE A
On s’intéresse dans cette question au cas du participe passé adjectival, soit interested en
anglais et « intéressé » en français. En anglais, ce participe passé adjectival se construit avec la
préposition (A) in, suivie d’un groupe nominal ou d’une proposition en –ing.

QUESTION 4. RÉPONSE A
La difficulté de cette question porte sur la conjugaison du verbe to wear — en français, porter.
Pour répondre correctement, rappelons que le prétérit simple est le temps qu’il faut employer
pour parler d’actions répétées dans le passé. Or, nous pouvons noter l’emploi du mot clé
always dans notre phrase (mot de répétition, d’habitudes).

Le mot à trouver est donc la conjugaison au prétérit simple du verbe to wear : (A) wore.

QUESTION 5. RÉPONSE B

ÉPREUVE D’ANGLAIS
Le verbe to belong signifie généralement « appartenir », mais il peut prendre un autre sens
dans certains cas. Par exemple, l’expression anglaise I don’t belong here signifie « je ne suis
pas d’ici ».
On notera qu’aucune des autres propositions n’est cohérente avec le contexte de la phrase.
Le verbe (A) to understand signifie « comprendre », (D) to thrive signifie « prospérer, s’épa-
nouir » et le verbe à particule get by n’a aucun sens.

QUESTION 6. RÉPONSE B
Procédons par élimination. Le verbe to use est, dans notre cas, nécessairement suivi de la pré-
position to. L’expression (C) used to désigne une habitude que l’on avait prise dans le passé,
mais que l’on a plus aujourd’hui. La proposition n’est donc pas cohérente avec le début de la
phrase. Enfin, la différence entre les expressions « get used to » et « be used to » est que la
première parle d’une habitude que l’on est en train de prendre, tandis que la seconde évoque
une habitude déjà acquise (c’est le cas ici). On choisira donc la proposition B.

QUESTION 7. RÉPONSE A
On cherche dans cette question à remplacer les pointillés par une préposition permettant
d’établir une relation de cause à effet avec, en fin de compte, un résultat inattendu.

Seule la préposition (A) in spite of répond à ces critères.

37
QUESTION 8. RÉPONSE B
Pour compléter comme il se doit la phrase donnée, nous cherchons à trouver un verbe dont la
signification est proche de « gronder » en anglais. Seul le verbe à particule to tell off répond à
ce critère, et plus précisément son participe passé told dans le contexte de la phrase.

Les autres propositions ne sont pas correctes : (A) show off signifie « frimer », (C) give off
signifie « dégager, émettre » et (D) turn off signifie « éteindre ».

QUESTION 9. RÉPONSE C
En anglais, la conjonction « si » ne se traduit pas systématiquement par le terme if. Par
exemple, si la conjonction introduit deux options clairement définies et opposées, il est préfé-
rable d’employer la conjonction (C) whether.

Dans notre extrait, l’auteur parle d’un orateur qui ment si bien qu’il est incapable de dire si la
personne ment (option 1) ou dit la vérité (option 2). On est bien là face à deux options définies
et clairement opposées.

Enfin, attention à ne pas confondre whether avec (A) weather qui désigne « le temps (qu’il
fait) », et avec (D) wether qui signifie… bélier châtré !

QUESTION 10. RÉPONSE A


Le verbe à particule to speak up signifie « parler fort, se faire entendre » et constitue la seule
proposition qui ait du sens dans cet extrait. Les autres alternatives ne sont pas correctes :
aucun des verbes à particule constitués n’existe en anglais.

Remarque : les autres formes existantes avec le verbe speak sont :


- speak out
- speak for [someone]
- speak in [sb’s favour]
- speak to [sb/sth]

QUESTION 11. RÉPONSE D


Dans cet extrait, le terme que l’on cherche est nécessairement un adjectif singulier : l’utilisation
des autres propositions entraîneraient une erreur syntaxique. On élimine donc logiquement les
propositions A et B.

On hésite alors entre les adjectifs economic et economical qui répondent tous deux aux
exigences syntaxiques et grammaticales, mais n’ont pas exactement le même sens. L’adjectif
economic signifie « économique » dans le sens de « quelque chose qui se réfère à la science
économique ». L’adjectif economical est quant à lui employé dans l’expression « faire des éco-
ÉPREUVE D’ANGLAIS

nomies ».

Conclusion : la proposition D est la bonne réponse.

QUESTION 12. RÉPONSE C


« Grâce aux jeux vidéos, Mario est aujourd’hui le plombier le plus connu du monde » nous
apprend l’extrait. Le terme « plombier » se dit en anglais (C) plumber, c’est donc la bonne
réponse.

Parmi les autres propositions, notons que (D) plumbist n’existe pas, que (A) welder signifie
soudeur et que (B) caterpillar désigne une chenille.

QUESTION 13. RÉPONSE A


En anglais, l’expression « faire référence à qqch » se dit refer to. On choisit donc la proposi-
tion A. Remarque : l’expression talking to — parler à, en français — aurait pu fonctionner si la
phrase avait été : « who he was talking to ». Les autres propositions sont grammaticalement
incorrectes.

38
QUESTION 14. RÉPONSE A
L’adjectif sick signifie « malade », et comme tout adjectif anglais il est invariable.
Par ailleurs, seek est un verbe qui veut dire « chercher », sikh désigne le pratiquant d’une reli-
gion indienne, le Sikhisme — ce terme s’orthographie de la même façon en français.
Enfin, siths est un terme qui n’existe pas en anglais.

QUESTION 15. RÉPONSE D


Les opérateurs even though, nevertheless, et but sont ce qu’il est convenu d’appeler des su-
bordonnées concessives ou de contraste. Ils expriment tous un résultat inattendu, ce qui n’est
approprié dans le contexte de la phrase. On écarte également la conjonction if, servant
à introduire une condition. Finalement, seul l’adverbe therefore évoque une relation de cause
à effet attendue, voire provoquée.

QUESTION 16. RÉPONSE C


L’extrait donné parle d’un médecin qui écrit si mal que le pharmacien arrive difficilement à
déchiffrer ce qui est écrit. Pour compléter correctement les pointillés, il suffit donc de trouver
le verbe anglais dont le sens se rapproche de « déchiffrer, comprendre, interpréter ».

Le seul verbe qui correspond est (C) decipher qui a pour traduction « déchiffrer ».

Les autres verbes (A) disturb, (B) deny et (D) reject signifient respectivement « déranger »,
« nier », « rejeter » et « partir à la retraite ».

QUESTION 17. RÉPONSE B


La seule proposition qui ait un rapport avec le contexte est le mot baker — boulanger, en fran-
çais.
En effet, on retrouve dans l’extrait le mot clé bread, qui signifie « pain », ce qui nous permet
de répondre très rapidement Proposition B.

Les autres termes sont tous des noms de métiers, (A) blacksmith désigne un « forgeron », (C)
butcher, un « boucher » et (D) jeweler, un « bijoutier ».

QUESTION 18. RÉPONSE A


L’infinitif est la forme de base d’un verbe. En anglais, l’infinitif négatif est formé en mettant not
devant n’importe quelle forme d’infinitif. On dira ainsi : You know, as well as I do, how much
money is needed not to refurbish.

QUESTION 19. RÉPONSE A


Les adjectifs relaxed, dispassionate et composed ont un point commun : ils s’emploient tous

ÉPREUVE D’ANGLAIS
pour évoquer une personne, un être humain. Seul l’adjectif (A) calm peut être utilisé pour par-
ler d’un objet, du climat, du temps.

QUESTION 20. RÉPONSE D


Le terme qu’il faut utiliser pour traduire la préposition « par » de l’expression « soutenu PAR »
est la préposition by. Il reste alors comme réponses possibles les propositions (A) et (D).
Il suffit alors de remarquer que appropriately commence par une voyelle, et qu’il doit donc
être précédé du pronom an — et non de a. On choisit assez facilement la proposition D.

QUESTION 21. RÉPONSE B


Comme nous l’avons vu dans les fiches méthodes, certains verbes sont associés à une préposi-
tion. Il n’y a pas de règles particulières pour dicter le choix de la préposition, il faut les retenir.
Ici, le verbe prépositionnel est to bank with, qui signifie avoir un compte, être titulaire d’un
compte.

QUESTION 22. RÉPONSE B


Il est important de ne pas confondre to be used to doing sth et used to do sth qui signifie
respectivement : avoir l’habitude de (toujours actuelle) / avec l’habitude de (révolue).

On choisira donc dans le contexte de la phase, la proposition B.

39
QUESTION 23. RÉPONSE D
Une tournure idiomatique à connaitre : to make a mistake in doing sth qui signifie : faire l’er-
reur de faire qch.

QUESTION 24. RÉPONSE A


Rappelons que l’expression « ne pas être d’accord avec qqn » se dit to disagree with. NB : to
don’t agree n’existe pas en anglais !

QUESTION 25. RÉPONSE C


Règle concernant les quantificateurs : « dans la plupart de » se dit in most + article zéro +
dénombrable pluriel.

On choisira logiquement la proposition C.

QUESTION 26. RÉPONSE B


Les deux phrases entretiennent une relation de cause/conséquence que seul so as to (afin de)
exprime.

QUESTION 27. RÉPONSE C


Le terme information étant un indénombrable, on écriera further information pour « de plus
amples informations ».

QUESTION 28. RÉPONSE B


Pour répondre correctement à cette question, il faut bien connaitre les règles du conditionnel
en anglais. À la troisième forme du conditionnel (du fait de la forme I wouldn’t have gone) on
emploiera : had I known.

QUESTION 29. RÉPONSE D


La tournure idiomatique « ni … ni » se dit neither … nor.
NB : la tournure idiomatique « soit … soit » se dit either … or.

QUESTION 30. RÉPONSE A


Dans le contexte de la phrase, seul le quantificateur much fait sens.
ÉPREUVE D’ANGLAIS

40
ÉPREUVE
DE CULTURE
GÉNÉRALE
DURÉE : 30 MINUTES QUESTIONS : 30 QUESTIONS

Consignes : cette épreuve comporte trente questions dont les solutions sont à choisir, pour
chacune d’entre elles, parmi quatre réponses proposées : A, B, C ou D. Attention, il ne peut y
avoir qu’une solution correcte pour chaque question.

QUESTION 1.

ÉPREUVE DE CULTURE GÉNÉRALE


En 2017, Jeff Bezos détrône pendant quelques heures Bill Gates au titre d’homme le plus riche
du monde (classement Forbes). Quelle fonction occupe actuellement Jeff Bezos ?

A) Fondateur et PDG actuel de Facebook


B) Fondateur et PDG actuel d’Amazon
C) Fondateur et PDG actuel de Microsoft
D) Fondateur et PDG actuel de Youtube

QUESTION 2.
Quel nom porte la mesure statistique fréquemment utilisée pour mesurer le degré d’inégalité
des revenus dans un pays ?

A) Le coefficient de Gini
B) L’Indicateur de Développement Humain
C) Le PIB par habitant
D) Indicateur de Pauvreté Humaine

QUESTION 3.
Parmi les pays suivants, lequel n’est pas traversé par la cordillère des Andes ?

A) Colombie
B) Chili
C) Brésil
D) Pérou

QUESTION 4.
En Allemagne, en 1938, quel prétexte est utilisé par le Troisième Reich pour déclencher
les violences contre les juifs, appelé « La Nuit de Cristal » ?

A) Une tentative d’assassinat contre Hitler


B) L’assassinat d’un conseiller d’ambassade allemand
C) La dégradation d’un bâtiment officiel des SS
D) Une révolte du peuple juif contre le IIIe Reich à Berlin

41
QUESTION 5.
Parmi les acteurs suivants, lequel est connu pour avoir incarné le rôle de James Bond et est
décédé en mai 2017 ?

A) Sean Connery
B) George Lazenby
C) Roger Moore
D) Pierce Brosnan

QUESTION 6.
En France, dans quel département se trouve le Mont-Saint-Michel ?

A) Le Calvados
B) La Manche
C) L’Ille-et-Vilaine
D) La Seine-Maritime

QUESTION 7.
En quelle année fut publiée l’œuvre philosophique « Méditations » dans laquelle René Des-
cartes prouve la distinction réelle entre l’âme et le corps de l’homme ?

A) En 1441
B) En 1541
C) En 1641
D) En 1741
ÉPREUVE DE CULTURE GÉNÉRALE

QUESTION 8.
En France, parmi les personnalités suivantes, laquelle ne faisait pas partie du premier gouver-
nement Édouard Philippe (15 mai - 19 juin 2017) ?

A) Patrick Kanner
B) Jean-Yves Le Drian
C) Jean-Michel Blanquer
D) Nicolas Hulot

QUESTION 9.
Quel est le nom du concept économique désignant une réduction de l’inflation ?

A) La récession
B) La stagflation
C) La déflation
D) La désinflation

QUESTION 10.
Parmi les Présidents suivants, lequel fut assassiné durant son mandat présidentiel ?

A) Émile Loubet
B) Paul Doumer
C) Charles De Gaulle
D) René Coty

QUESTION 11.
En France, dans quel département Gilbert Collard, candidat du Front National, a-t-il été élu
député lors des élections législatives de juin 2017 ?

A) Vaucluse
B) Gard
C) Indre
D) Val-d’Oise

42
QUESTION 12.
Quel nom porte la maîtresse de cérémonie du Festival de Cannes 2017 ?

A) Vanessa Paradis
B) Julia Roberts
C) Monica Bellucci
D) Angelina Jolie

QUESTION 13.
Parmi les pays suivants, lequel partage avec la Malaisie une frontière maritime traversée par
deux ponts ?

A) La Thaïlande
B) La Chine
C) Singapour
D) L’Indonésie

QUESTION 14.
En quelle année eut lieu la signature du traité de Rome instituant la Communauté économique
européenne (CCE) ?

A) En 1951
B) En 1954
C) En 1957
D) En 1960

ÉPREUVE DE CULTURE GÉNÉRALE


QUESTION 15.
Quel est le nom du président de la République fédérale d’Argentine élu en 2015 ?

A) Mauricio Macri
B) Joachim Gauck
C) Yvonne Bordeu
D) Cristina Kirchner

QUESTION 16.
En octobre 2016, quel accord économique majeur a été signé entre le Canada et les pays
membres de l’Union Européenne ?

A) L’ACTA
B) Le CETA
C) Le S-VI 2
D) Le TAFTA

QUESTION 17.
Parmi les œuvres littéraires suivantes, laquelle est connue pour avoir inspiré le célèbre opéra
en trois actes de Giuseppe Verdi, La Traviata ?

A) La Chartreuse de Parme
B) Le Rouge et le Noir
C) La Curée
D) La Dame aux Camélias

QUESTION 18.
À quel pays européen est juridiquement rattaché le Groenland ?

A) La Norvège
B) La Suède
C) Le Danemark
D) La Finlande

43
QUESTION 19.
Parmi les sportifs suivants, lequel a été désigné porte-drapeau de la délégation française
lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Rio 2016 ?

A) Tony Estanguet
B) Tony Parker
C) Teddy Riner
D) Céline Dumerc

QUESTION 20.
Parmi les personnalités suivantes, laquelle n’a pas mis les pieds sur la lune dans le cadre
du programme spatial Apollo ?

A) Youri Gagarine
B) Edwin Aldrin
C) Pete Conrad
D) Alan Bean

QUESTION 21.
En février 2017, à quel parti politique allemand appartient Frank-Walter Steinmeier,
élu Président de la République avec plus de 80% des voix au 1er tour ?

A) SPD – Parti Social-Démocrate


B) CSU – Union Chrétienne-Sociale
C) Die Linke – La Gauche
D) FPD – Parti Libéral-Démocrate
ÉPREUVE DE CULTURE GÉNÉRALE

QUESTION 22.
Le fort de Brégançon est la résidence d’État utilisée comme lieu officiel de villégiature (principa-
lement estivale) du président de la République française. Dans quelle commune se situe-t-il ?

A) La Croix-Valmer
B) Cavalaire-sur-Mer
C) Saint-Tropez
D) Bormes-les-Mimosas

QUESTION 23.
Quel océan est connu comme étant le plus vaste et le plus profond du globe terrestre ?

A) L’océan Pacifique
B) L’océan Atlantique
C) L’océan Austral
D) L’océan Arctique

QUESTION 24.
Quel est le nom du chanteur principal du groupe Linkin Park, décédé le 20 juillet 2017 ?

A) Rob Bourdon
B) Chester Bennington
C) Brad Delson
D) Mike Shinoda

QUESTION 25.
Avant d’être l’un des leaders du mouvement qui conduisit à l’indépendance de l’Inde,
dans quel pays Gandhi testa ses armes non violentes ?

A) L’Angleterre
B) L’Australie
C) L’Afrique du Sud
D) L’Égypte

44
QUESTION 26.
En France, quelle entreprise dirigé Alexandre Bompard avant de prendre la direction du
groupe Carrefour en juillet 2017 ?

A) Fnac Darty
B) Groupama
C) Vinci
D) AXA

QUESTION 27.
En Australie, quelle était la caractéristique inhabituelle de l’émission d’obligations d’État (800
millions de dollars australien) en juillet 2017 ?

A) C’est la première émission d’obligations d’Etat en Australie


B) Elle a taux d’intérêt négatif proche de -10%
C) Elle a été souscrite par un seul et même investisseur
D) Elle a une maturité inférieure à une journée

QUESTION 28.
Parmi les présidents suivants, lequel a lancé la politique interventionniste dite de « la nouvelle
donne » aux Etats-Unis ?

A) Franklin Roosevelt
B) Harry Truman
C) Dwight D. Eisenhower
D) John F. Kennedy

ÉPREUVE DE CULTURE GÉNÉRALE


QUESTION 29.
En quelle année Nelson Mandela, décédé en décembre 2013, a-t-il été élu président de la Ré-
publique à l’occasion des premières élections multiraciales organisées en Afrique du Sud ?

A) En 1982
B) En 1986
C) En 1990
D) En 1994

QUESTION 30.
Quelles sont les deux villes choisies comme capitales européennes de la culture en 2017 ?

A) Lisbonne et Madrid
B) Vilnus et Edimbourg
C) Riga et Umea
D) Paphos et Aarhus

45
GRILLE DES RÉPONSES

ÉPREUVE DE CULTURE GÉNÉRALE


1 Réponse B 11 Réponse B 21 Réponse A

2 Réponse A 12 Réponse C 22 Réponse D

3 Réponse C 13 Réponse C 23 Réponse A

4 Réponse B 14 Réponse C 24 Réponse B

5 Réponse C 15 Réponse A 25 Réponse C

6 Réponse B 16 Réponse B 26 Réponse A

7 Réponse C 17 Réponse D 27 Réponse C

8 Réponse A 18 Réponse C 28 Réponse A

9 Réponse D 19 Réponse C 29 Réponse D

10 Réponse B 20 Réponse A 30 Réponse D


ÉPREUVE DE CULTURE GÉNÉRALE

46
ÉPREUVE
DE CULTURE
GÉNÉRALE
QUESTION 1. RÉPONSE B
Le 27 juillet 2017, avec un portefeuille de plus de 90 milliards de dollars en main, Jeff Bezos
devance pendant quelques heures Bill Gates au classement des hommes les plus riches du
monde. L’essentiel de sa fortune provient de sa participation au capital d’Amazon, entreprise
qu’il a lui-même créé en juillet 1994.

Pour en savoir plus : Selon le dernier document transmis au gendarme américain des marchés,
Bezos possède 80,89 millions de titres Amazon, soit 17% du capital !

QUESTION 2. RÉPONSE A
Le coefficient de Gini est un indicateur synthétique d’inégalités de salaires (de revenus, de

ÉPREUVE DE CULTURE GÉNÉRALE


niveaux de vie...) au sein d’un pays. La proposition A fait figure de bonne réponse.

Pour en savoir plus : Le coefficient de Gini varie entre 0 et 1. Il est égal à 0 dans une situation
d’égalité parfaite où tous les salaires, les revenus, les niveaux de vie... seraient égaux. A l’autre
extrême, il est égal à 1 dans une situation la plus inégalitaire possible.

QUESTION 3. RÉPONSE C
La cordillère des Andes est la plus longue chaîne de montagnes du monde, orientée nord-sud
tout le long de la côte occidentale de l’Amérique du Sud. Elle débute au Venezuela au nord
puis traverse la Colombie (prop A), l’Équateur, le Pérou (prop D), la Bolivie (prop E), le Chili
(prop B) et l’Argentine, jusqu’à la pointe sud du continent.

Conclusion : parmi les pays cités, seul le Brésil (prop C) n’est pas traversé par la cordillère des
Andes.

QUESTION 4. RÉPONSE B
La nuit de Cristal est le pogrom contre les Juifs du Troisième Reich qui se déroula dans la nuit
du 9 au 10 novembre 1938 et dans la journée qui suivit. Elle est présentée par les responsables
nazis comme une réaction spontanée de la population à la suite de l’assassinat d’Ernst vom
Rath, un secrétaire de l’ambassade allemande à Paris, par un jeune Juif polonais Herschel
Grynszpan.

Pour en savoir plus : Le pogrom fut en réalité ordonné par le chancelier du Reich, Adolf Hitler,
organisé par Joseph Goebbels, et commis par des membres de la Sturmabteilung (SA), de la
Schutzstaffel (SS) et de la Jeunesse hitlérienne, soutenus par le Sicherheitsdienst (SD), la Ges-
tapo et d’autres forces de police.

Point culminant de la vague antisémite qui submergea l’Allemagne dès l’arrivée des nazis au
pouvoir en janvier 1933, la « nuit de Cristal » fait partie des prémices de la Shoah.

47
QUESTION 5. RÉPONSE C
Il était l’archétype du gentleman anglais : l’acteur britannique Roger Moore, immortalisé par
son rôle dans James Bond 007, est décédé mardi 23 mai 2017 en Suisse à l’âge de 89 ans des
suites d’un cancer.

Pour en savoir plus : Roger Moore devient en 1973 et à 45 ans, le plus vieil acteur à débuter
pour le rôle de James Bond et est à 58 ans, en 1985 le plus vieil acteur à avoir joué James
Bond. Il avait été pressenti dès 1961 pour tenir le rôle de l’espion mais s’était déjà engagé dans
la série Le Saint.

QUESTION 6. RÉPONSE B
Le Mont-Saint-Michel est une commune française située dans le département de la Manche en
Normandie.

Pour en savoir plus : L’architecture du Mont-Saint-Michel et sa baie en font le site touristique le


plus fréquenté de Normandie et l’un des dix plus fréquentés en France — et même le premier
des sites après ceux d’Île-de-France — avec près de deux millions et demi de visiteurs chaque
année.

QUESTION 7. RÉPONSE C
« Méditations » est une œuvre philosophique de René Descartes, parue pour la première fois
en latin en 1641. Du point de vue de l’histoire de la philosophie, elle constitue l’une des expres-
sions les plus influentes du rationalisme classique.

En savoir plus : Dans ses méditations, Descartes soutient qu’en dépit des arguments scep-
tiques contre la vérité et la certitude, il y a des connaissances légitimes. Aussi, il présente
ÉPREUVE DE CULTURE GÉNÉRALE

l’homme comme ayant une substance essentiellement pensante (cogito), qui s’oppose à son
corps, qui lui est une substance matérielle.

QUESTION 8. RÉPONSE A
Parmi les personnalités politiques citées, seul Patrick Kanner ne faisait pas partie du premier
gouvernement Édouard Philippe.

Pour en savoir plus : Dans le premier gouvernement Édouard Philippe, on retrouve Gérard Col-
lomb (ministre de l’Intérieur), Jean-Yves Le Drian (ministre de l’Europe et des Affaires étran-
gères), Jean-Michel Blanquer (ministre de l’Éducation nationale) et Nicolas Hulot (ministre de
la Transition écologique et solidaire).

QUESTION 9. RÉPONSE D
En économie, la désinflation (prop D) désigne une réduction de l’inflation, dans le cas où celle-
ci reste néanmoins positive, soit un ralentissement de la hausse des prix.

Exemple : un pays connait une désinflation si son inflation est passée de 10 % par an à 3 % par
an. Rappelons qu’une inflation désigne vulgairement le rythme d’augmentation des prix.

QUESTION 10. RÉPONSE B


Le 6 mai 1932, le président Doumer se rend à l’hôtel Salomon de Rothschild, afin d’inaugurer
une grande exposition consacrée aux écrivains de la Grande Guerre. Alors qu’il converse avec
l’écrivain Claude Farrère, plusieurs coups de feu retentissent. Le président est atteint par deux
balles, à la base du crâne et à l’aisselle droite. Il mourra des suites de ses blessures le lende-
main matin.

En savoir plus : Paul Gorgulov est mort guillotiné le 14 septembre 1932 à Paris en France.
Gorgulov déclare avoir assassiné le président Paul Doumer pour se venger de la France, parce
qu’elle n’a pas voulu intervenir en Russie contre les Bolcheviks.

QUESTION 11. RÉPONSE B


Élu député dans la 2e circonscription du Gard lors des élections législatives de 2012, Gilbert
Collard est réélu en 2017.

Pour en savoir plus : Gilbert Collard a obtenu... 50,16% des voix au second tour des élections
législatives de 2017 contre 49,84% pour son adversaire Marie Sara (LRM).

48
QUESTION 12. RÉPONSE C
Le Festival de Cannes 2017, 70e édition, s’est déroulé du 17 au 28 mai 2017 au Palais des festi-
vals, à Cannes. La maîtresse de cérémonie est l’actrice italienne Monica Bellucci.

QUESTION 13. RÉPONSE C


La frontière entre la Malaisie et Singapour est une frontière maritime formé par le détroit de
Johor, large d’un kilomètre environ, et traversé par deux ponts : la chaussée Johor-Singapour
et le Malaysia-Singapore Second Link. La proposition C fait donc figure de bonne réponse.

QUESTION 14. RÉPONSE C


Le traité de Rome est signé le 25 mars 1957 à Rome (Italie) entre six pays : Allemagne de
l’Ouest, Belgique, France, Italie, Luxembourg et Pays-Bas.

En savoir plus : La Communauté Économique Européenne (CEE) a pour mission, par l’établis-
sement d’un marché commun des États membres, de promouvoir un développement harmo-
nieux des activités économiques dans l’ensemble de la Communauté.
Question 15. Réponse A
Au premier tour des élections présidentielles argentine, le 25 octobre 2015, Mauricio Macri ar-
rive en deuxième position avec 34,2 % des suffrages, derrière le candidat soutenu par Cristina
Kirchner, Daniel Scioli, qui obtient 37,1%.

Au second tour, Mauricio Macri remporte le scrutin avec 51,3 % des voix, devenant alors Pré-
sident de la République d’Argentine.

QUESTION 16. RÉPONSE B

ÉPREUVE DE CULTURE GÉNÉRALE


Le “Comprehensive Economic and Trade Agreement” (CETA) est un traité international de
libre-échange entre l’Union européenne et le Canada, signé le 30 octobre 2016. C’est à ce jour
le premier accord commercial bilatéral de l’Union Européenne avec une grande puissance éco-
nomique – et le plus ambitieux jamais négocié.

Pour en savoir plus : En pratique, le CETA réduira la quasi-totalité – près de 99% - des barrières
d’importations, permettra aux entreprises canadiennes et européennes de participer aux mar-
chés publics, de services et d’investissements de l’autre partenaire et renforcera la coopération
entre le Canada et l’UE en termes de normalisation et de régulation.

QUESTION 17. RÉPONSE D


« La Traviata » est un opéra en trois actes de Giuseppe Verdi créé le 6 mars 1853 à Venise,
d’après le roman d’Alexandre Dumas fils, La Dame aux camélias (1848).

En savoir plus : Au cours de son séjour parisien de décembre 1851 à mai 1852, Verdi assiste à
une représentation de La Dame aux camélias d’Alexandre Dumas fils, adaptation de son ro-
man, créée le 2 février 1852 au théâtre du Vaudeville. Selon les propos de Maria Filomena Ver-
di, la fille adoptive du compositeur, rapportés par ses descendants, le maestro aurait entrepris
la composition du futur opéra dès ce moment, alors qu’il ne disposait pas encore du livret.

QUESTION 18. RÉPONSE C


Le Groenland est une île située dans l’océan Atlantique. Bien que faisant géographiquement
partie de l’Amérique du Nord, le territoire est juridiquement rattaché à l’Europe en tant que
territoire autonome du Danemark.

Pour en savoir plus : Le Groenland bénéficie d’une autonomie politique depuis 1994, fortement
étendue à la suite du vote du 25 novembre 2008.

QUESTION 19. RÉPONSE C


Le boxeur Teddy Riner avait été désigné porte-drapeau de la délégation française lors de la
cérémonie d’ouverture des jeux le 6 août 2016 à Rio de Janeiro.

QUESTION 20. RÉPONSE A


Le programme Apollo est le programme spatial de la NASA mené durant la période 1961–1975
et permettant aux États-Unis d’envoyer pour la première fois des hommes sur la Lune. Il fut
lancé par Kennedy en mai 1961, essentiellement pour reconquérir le prestige américain mis à
mal par les succès de l’astronautique soviétique.

49
Le 21 juillet 1969, cet objectif était atteint par deux des trois membres d’équipage de la mis-
sion Apollo 11, Neil Armstrong (prop A) et Buzz Aldrin (prop B).

Apollo 12 (novembre 1969) est la sixième mission habitée du programme Apollo, et la deu-
xième à se poser sur la Lune. Le vaisseau Apollo 12 comptait trois membres d’équipage dont
Pete Conrad (prop C) et Alan Bean (prop D).

Parmi les astronautes cités, seul Youri Gagarine n’a pas mis les pieds sur la lune dans le cadre
du programme Apollo.

Pour en savoir plus : Youri Gagarine est le premier homme à avoir effectué un vol dans l’espace
(la première femme sera Valentina Terechkova) au cours de la mission Vostok 1 le 12 avril 1961,
dans le cadre du programme spatial soviétique.

QUESTION 21. RÉPONSE A


Le 12 février 2017, Frank-Walter Steinmeier, membre du Parti social-démocrate d’Allemagne
(SPD) est largement élu Président de la République fédérale d’Allemagne en recueillant 931
voix face à quatre autres concurrents.

Pour en savoir plus : Le président de la République fédérale d’Allemagne est élu par les
membres de l’Assemblée fédérale, composée à part égale des députés du Bundestag et de
délégués des Länder (scrutin indirect).

QUESTION 22. RÉPONSE D


Le fort de Brégançon est une résidence d’État utilisée comme lieu officiel de villégiature (prin-
cipalement estivale) du président de la République française. Il est situé au bord de la Méditer-
ranée sur le territoire de la commune de Bormes-les-Mimosas (Var).
ÉPREUVE DE CULTURE GÉNÉRALE

En savoir plus : Charles de Gaulle est le premier président de la République française à avoir
dormi au fort de Brégançon. Le 25 août 1964, alors qu’il se rend à Toulon pour présider le 20e
anniversaire du débarquement de Provence, il faut lui trouver une résidence pour l’accueillir,
les hôtels de la région affichant complet en cette période estivale. On lui annonce qu’une for-
teresse militaire, spécialement aménagée pour l’occasion, est prête. Or la demeure ne convient
pas au Général, qui trouve le lit trop petit et est dérangé par les moustiques pendant la nuit.

Le général de Gaulle salue l’histoire de ce site militaire mais, après cette nuit « cauchemardes-
que », jure de ne jamais y retourner. À partir de cette date, le couple de Gaulle préférera pas-
ser ses vacances à Colombey-les-Deux-Églises.

QUESTION 23. RÉPONSE A


L’océan Pacifique est l’océan le plus vaste du globe terrestre. Il s’étend sur une surface de 166
241 700 km2, soit environ un tiers de la surface totale de la Terre.

Pour en savoir plus : Il comprend entièrement l’Océanie et quelques autres îles et archipels qui
traditionnellement font partie de l’Asie (Japon, Philippines, Insulinde).

QUESTION 24. RÉPONSE B


Chester Charles Bennington, né le 20 mars 1976 à Phoenix en Arizona et mort le 20 juillet 2017
à Palos Verdes Estates en Californie, était le chanteur principal du groupe de nu metal Linkin
Park.

QUESTION 25. RÉPONSE C


En 1893, une société indienne propose à Gandhi un contrat d’un an au plus dans la Colonie du
Cap en Afrique du Sud. Gandhi voit là l’occasion de voyager et d’acquérir de l’expérience, et
embarque donc pour l’Afrique la même année.

Pendant plus de dix ans, les actions de Gandhi contre les lois de discrimination envers les
Indiens en Afrique du Sud seront menées par des moyens traditionnels et tout à fait légaux :
pétitions au pouvoir et appels à l’opinion par voie de presse.

50
QUESTION 26. RÉPONSE A
Alexandre Bompard est un haut-fonctionnaire et chef d’entreprise français. Il était président de
la Fnac depuis 2011 et occupe depuis le 18 juillet 2017 le poste de PDG du groupe Carrefour.

Pour en savoir plus : Le 23 novembre 2010, Alexandre Bompard annonce son départ de la
présidence d’Europe 1 pour la présidence de la Fnac, filiale du groupe PPR (rebaptisé depuis
Kering) spécialisée dans la distribution de biens culturels et technologiques. Il succède ainsi à
Christophe Cuvillier au début de l’année 2011.

Le 6 novembre 2015, après 4 mois de négociations, Alexandre Bompard annonce le mariage


entre la Fnac et Darty. Il restera à la tête de cette entité jusqu’en juillet 2017.

QUESTION 27. RÉPONSE C


Mercredi 5 juillet 2017, un seul et même investisseur a acheté les 800 millions de dollars aus-
traliens d’obligations émises par l’Etat australien.
Une première, pour un tel montant, depuis 1982.

QUESTION 28. RÉPONSE A


Le New Deal (« Nouvelle donne » en français) est le nom donné par le président américain
Franklin Delano Roosevelt à sa politique interventionniste mise en place pour lutter contre les
effets de la Grande Dépression aux États-Unis.
Ce programme s’est déroulé entre 1933 et 1938, avec pour objectif de soutenir les couches les
plus pauvres de la population.

Pour en savoir plus : On distingue communément deux New Deals : le premier, marqué no-
tamment par les « Cent jours de Roosevelt » en 1933 visait à une amélioration de la situation à

ÉPREUVE DE CULTURE GÉNÉRALE


court terme.
On y retrouve donc des lois de réforme des banques, des programmes d’assistance sociale
d’urgence, des programmes d’aide par le travail, ou encore des programmes agricoles.

Le « Second New Deal » s’étala entre 1935 et 1938, mettant en avant une redistribution des res-
sources et du pouvoir à une échelle plus large, avec les lois de protection syndicales, le Social
Security Act, ainsi que des programmes d’aide pour les farmers et les travailleurs itinérants.

QUESTION 29. RÉPONSE D


À la suite des premières élections générales multiraciales du 27 avril
1994 remportées largement par l’ANC (62,6% des voix), Nelson Mandela est élu président de la
République d’Afrique du Sud.

QUESTION 30. RÉPONSE D


La capitale européenne de la culture est une ville désignée par l’Union européenne pour une
période d’une année civile durant laquelle un programme de manifestations culturelles est
organisé. En 2017, les villes choisies sont Paphos (Chypre) et Aarhus (Danemark)

Pour en savoir plus : L’idée de désigner une capitale européenne de la culture a été émise en
1985 par l’actrice devenue ministre de la Culture de la Grèce Melina Mercouri et Jack Lang, mi-
nistre de la Culture français afin de rapprocher les Européens en mettant en avant la richesse
et la diversité des cultures du continent.

51
LE CONCOURS
ESAM
MASTER OF
SCIENCE
PRÉSENTATION
DE L’ÉPREUVE
D’ANGLAIS
DURÉE : 30 MINUTES QUESTIONS : 30 QUESTIONS

PRÉSENTATION DE L’ÉPREUVE D’ANGLAIS


PRÉSENTATION
L’épreuve d’anglais du Concours ESAM se présente sous la forme d’un questionnaire à choix
multiple (QCM). Pour chaque question, quatre choix de réponses vous sont proposés, avec
une seule réponse correcte.

DIMENSIONS ÉVALUÉES
Sont évaluées dans cette épreuve les capacités linguistiques fondamentales du candidat en
anglais : sa maîtrise des règles de grammaires courantes, l’assimilation des tournures idioma-
tiques classiques, sa capacité à choisir le mot juste parmi plusieurs synonymes.

CONSEILS DE PRÉPARATION
Dans cette épreuve, aucune filière d’origine (sciences, lettres ou techniques) n’est avantagée.
Pour progresser, n’hésitez pas à établir une liste des règles de grammaire et vocabulaire qui
vous font défaut. Apprenez aussi à raisonner vite et à faire appel à votre logique autant de fois
que possible. Méfiez-vous également des tournures de phrase très proches du français. Enfin,
lisez aussi souvent que nécessaire les quotidiens et hebdomadaires anglais (The Economist,
The Guardian, Time, etc.).

BIBLIOGRAPHIE
M. Swan, F. Houdart, L’anglais de A à Z : Grammaire et difficultés (éd. Hatier).
M. Malavieille, Bescherelle : L’anglais pour tous (éd. Hatier).
N. Pierret, 1000 mots indispensables en anglais (éd. First).

53
PRÉSENTATION
DE L’ÉPREUVE
PRÉSENTATION DE L’ÉPREUVE DE CULTURE GÉNÉRALE

DE CULTURE
GÉNÉRALE
DURÉE : 30 MINUTES QUESTIONS : 30 QUESTIONS

PRÉSENTATION
L’épreuve de culture générale du Concours ESAM se présente sous la forme d’un questionnaire
à choix multiple (QCM). Pour chaque question, quatre choix de réponses vous sont proposés,
avec une seule réponse correcte.

DIMENSIONS ÉVALUÉES
Il s’agit d’évaluer l’ouverture d’esprit du candidat par sa connaissance des grands faits histo-
riques, par sa curiosité et sa maîtrise des grands sujets d’actualité des deux dernières années,
notamment dans le domaine économique et, de façon plus large, dans le domaine géogra-
phique, culturel et politique. Le candidat devra démontrer sa capacité à suivre l’actualité
et à l’analyser par une lecture quotidienne de la presse.

CONSEILS DE PRÉPARATION
En travaillant sur les thèmes de culture générale pour préparer cette épreuve, vous allez ra-
pidement vous apercevoir que l’actualité et la culture générale sont deux notions intimement
liées : l’une se nourrit de l’autre. Ainsi, en lisant la presse, en écoutant la radio ou en regardant
la télévision, vous apprendrez — consciemment ou non — ce sur quoi vous serez interrogé
le jour J !

BIBLIOGRAPHIE
F. Braunstein, Un kilo de culture générale (éd. PUF).
R. Treffel, M. Dupont, 1000 idées de culture générale (éd. Sonorilon).
S. Mattern, Actualité 2016-2017 (éd. Vuibert).

54
PRÉSENTATION
DE L’ÉPREUVE
DE FRANÇAIS

PRÉSENTATION DE L’ÉPREUVE DE FRANÇAIS


DURÉE : 30 MINUTES QUESTIONS : 15 QUESTIONS

PRÉSENTATION
L’épreuve de Français du Concours ESAM se présente sous la forme d’un questionnaire à choix
multiple (QCM). Pour chaque question, quatre choix de réponses vous sont proposés, avec
une seule réponse correcte.

DIMENSIONS ÉVALUÉES
Cette épreuve a pour objectif de tester trois types de compétences mises à l’œuvre dans
les diverses formes de l’expression : la capacité à distinguer la conformité de son message
aux usages acceptés par la communauté linguistique ; la capacité à synthétiser et reformuler
les messages auxquels nous sommes exposés pour mémoriser ou réutiliser les informations ;
la capacité à entrer dans la cohérence du discours d’un interlocuteur pour le compléter.

CONSEILS DE PRÉPARATION
Pour vous préparer, vous pouvez utilisez les fiches de cours afin de revoir les règles de
grammaire les plus utiles pour le concours ESAM. Il est également important de bien lire les
consignes disponibles dans les annales. Deux jours avant votre session d’examen, chronomé-
trez-vous afin de vous mettre dans les mêmes conditions que le jour J.

BIBLIOGRAPHIE
Jean-Louis Boursin, Test de connaissance du Français (éd. Belin).
Bescherelle, conjugaison, grammaire, orthographe (éd. Hatier).
Sylvie Pons, Test d’évaluation de Français (éd. CLE).

55
FICHES
MÉTHODES -
ÉPREUVE
D’ANGLAIS
FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE D’ANGLAIS

LA GRAMMAIRE
Pour réussir le sous-test Anglais du concours ESAM, vous devez maîtriser tous les aspects
essentiels de la grammaire anglaise : les temps, les conjonctions, les prépositions, l’emploi
des modaux…

Remarque : cette épreuve ne teste pas de points de grammaire subjectifs : vous n’aurez
pas à décider selon la nuance de sens entre must et have to par exemple, mais vous devrez
choisir celui qui donne une phrase juste sur le plan grammatical.

Exemple : All employees… to wear appropriate clothing to work.

a) will
b) have
c) must
d) expected

Réponse : Les termes must et have to expriment l’idée d’obligation ; comme to est
déjà présent dans l’énoncé et que must n’est jamais suivi de to, c’est donc (B) have
qui convient.

Remarque : Il est aussi conseillé au candidat de se laisser guider par le sens général de la
phrase. La réponse est parfois simple, car certaines propositions fantaisistes ne sont pas
appropriées pas au contexte.

Exemple : There is a coffee machine … located in the hall.

A) accordingly
B) conveniently
C) highly
D) totally

Réponse : Aucune autre solution que (B) n’a de sens dans cette phrase.

56
LE VOCABULAIRE
Il porte sur à peu près tout : le monde de l’entreprise, les relations professionnelles, le bureau
et son équipement… il est conseillé au candidat de lire la presse étrangère (The Guardian,
Time) pour atteindre la note maximale le jour J.

Exemple : There has been a minor … in the price of coal, but it is expected to rise
again before the end of the day.

A) slump
B) raise
C) skyrocket
D) plummet

Réponse : Il manque un nom pour compléter la phrase. En (B), raise ne convient pas
en raison du but de l’énoncé qui introduit un contraste : si l’on dit « mais on s’attend
à ce qu’il augmente », c’est que le cours a baissé avant, ce qui ne laisse que slump
(baisse) comme possibilité de réponse.

FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE D’ANGLAIS


LES FAMILLES DE MOTS
Parfois, toutes les réponses proposées sont des mots d’une même famille, déclinés en verbe,
nom, adverbe ou adjectif. Pour répondre correctement, il suffit généralement d’identifier la
catégorie grammaticale du mot qui doit compléter la phrase.

Exemple : Her … with the software was of great benefit to the company.

A) family
B) familiar
C) familiarize
D) familiarity

Réponse : Après her, il faut un nom. Avec (A) familly, la phrase n’a aucun sens.
Les propositions (B) et (C) sont respectivement un adjectif et un verbe.
On choisit donc la (D).

MEMO 1 : LES CATÉGORIES GRAMMATICALES


CATÉGORIE DÉFINITION POUR LE REPÉRER EXEMPLES
Nom Mot variable Il est souvent the/a laptop, many
en nombre, Il désigne précédé par : un ar- people, large office,
une chose, un être, ticle, un adjectif, expensive meals,
un concept… un pronom possessif. some cars.
Verbe Élément central d’une Il se trouve : Après She / Helen works
phrase, il décrit une un nom/pronom, abroad They cook
action, un état ou un great meals
événement. Devant un adjectif
(+nom) Devant une I never run behind
préposition+nom Jose.

Un verbe en sujet de Cleaning the ma-


phrase est à la forme chinery is a weekly
-ing, et il y aura un 2e task.
verbe dans la phrase.
Préposition Mot invariable, sou- Elle est souvent sui- on time, for breakfast,
vent court, la pré- vie d’un nom (avec in front of your desk.
position introduit un ou sans article) ou
complément : in, on, d’un pronom.
for, behind, …

57
Conjonction Mot invariable, elle Elle peut appa- Before he could
lie deux propositions raître en début de answer, she had left.
entre elles : and, be- phrase ou relier deux
cause, if, when, phrases entre elles. Would you like some
coffee while you’re
waiting ?
Adjectif Mot invariable en Il est placé généra- big, exciting, better,
anglais, il décrit un lement avant le nom blue.
nom. en question, souvent
après un article The wooden table.
Pronom Il remplace un nom, Le pronom possessif my employer, your
(un sujet, un COD ou se place devant le book.
COI, un endroit, …) : I, nom pour indiquer
us, who, it l’appartenance. Give it to her.
Adverbe Il décrit l’action du La plupart de ad- carefully, quickly
verbe, ou un adjectif. verbes se terminent
en : -ly
FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE D’ANGLAIS

MEMO 2 : NOMS DÉNOMBRABLES ET INDÉNOM-


BRABLES
Certaines questions du test vérifient si vous savez différencier les noms dénombrables
des noms indénombrables. Un nom dénombrable (la plupart du temps) désigne une chose
que l’on peut compter. Exemple : one office, two offices

Un nom indénombrable désigne une entité que l’on ne peut pas compter un par un. Il peut
aussi représenter un concept abstrait, des noms de masse ou de matières. Enfin, il n’a généra-
lement pas de forme au pluriel. Exemple : rice, air, water, time.

Remarque : Méfiez-vous des pluriels irréguliers ! Ce sont bien des pluriels même en l’absence
de s final. One person / two people.

Remarque : Certains noms indénombrables en anglais se traduisent par un nom dénombrable


en français. Advice (les conseils) / furniture (les meubles) / information (les renseignements).

MEMO 3 : LES PRÉPOSITIONS


Une préposition est un mot invariable (on, at, in, by, under, toward, …) qui sert à introduire
un autre mot ou groupe de mots avec une fonction de complément. La préposition marque
un lien de dépendance (lieu, temps, manière, …) entre le mot qu’elle introduit et le complément
rattaché à ce mot. Exemple : They left for the conference at 8:30 on foot.

Les prépositions de temps et lieu les plus fréquentes.


PRÉPOSITION TEMPS LIEU
devant une adresse,
at avant une heure
un lieu public

avant une date


on devant un nom de rue
ou un jour précis

in avant une année, un mois avant un pays, une ville

Certains verbes ou adjectifs sont associés à une préposition. Il n’y a pas de règles particulières
pour dicter le choix de la préposition, il faut les retenir. Notons que les verbes qui suivent une
préposition sont à la forme -ing. Exemple : she is responsible for recruiting.

58
Les adjectifs et verbes avec préposition les plus fréquents.
ADJECTIFS VERBES

afraid of qui a peur de apply for poser sa candidature

aware of conscient de ask about se renseigner

familiar with qui connaît bien ask for demander

fond of attaché à belong to appartenir à

interested in intéressé par deal with s'occuper de

made of en (bois, verre, …) depend on dépendre de

attendre avec
married to marié avec look forward to

FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE D’ANGLAIS


impatience

opposed to opposé à, contre pay for payer

responsible for responsable de listen to écouter

similar to similaire à rely on compter sur

tired of qui en a assez de succeed in réussir

worried about inquiet au sujet de talk about parler de

proud of fier de wait for attendre

MEMO 4 : LES VERBES À PARTICULES


On peut ajouter une particule à certains verbes ; celle-ci modifie le sens du verbe de départ.
Il faut apprendre par coeur les traductions des verbes à particules, car elles ne sont pas
toujours faciles à deviner.
Remarque : Quand on emploie un pronom, il se place entre le verbe et la particule.
On dira par exemple, could you please pick it up.

VERBES À PARTICULES VERTBES À PARTICULES

break down tomber en panne make up for compenser

call off annuler narrow down limiter (ses choix)

drop in passer à l’improviste own up to avouer

fall through tomber à l’eau put up with tolérer

get up se lever run into tomber sur (qqn)

hear from avoir des nouvelles step down démissionner

keep up with se maintenir turn on/off allumer/éteindre

look up chercher (sur liste) wake up (se) réveiller

59
MEMO 5 : LES ADJECTIFS ET PRONOMS
POSSESSIFS
Les adjectifs possessifs indiquent à qui appartient quelque chose. Ils s’emploient devant
un nom. Exemple : My desk is too big for my office.
Les pronoms possessifs remplacent un adjectif possessif par un nom.
Exemple : Their facilities are modern and new, ours are older.

PRONOMS
ADJECTIFS POSSESSIFS PRONOMS POSSESSIFS
PERSONNELS SUJET
le mien, la
I Je My Mon, ma, mes Mine mienne, les
mien(ne)s
le/la tien(ne), le/la
ton, ta, tes, votre,
You Tu, vous Your Yours vôtre, les vôtres,
vos
les tien(ne)s

He Il His His
FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE D’ANGLAIS

le sien, la sienne,
les sien(ne)s
She Elle Her son, sa, ses Hers

It Il, elle (neutre) Its -

le/la nôtre, les


We Nous Our notre, nos Ours
nôtres

They Ils, elles Their leur, leurs Theirs le/la leur, les leurs

MEMO 6 : LES COMPARAISONS


On emploie le COMPARATIF pour comparer deux choses ou deux personnes.

Exemple : this crate is heavier than you think.


•A vec les adjectifs longs, on emploie more/less + adjectif (than)
confortable -> more confortable
•A vec les adjectifs courts, on emploie adjectif + -er (than)
colder -> colder
• Pour dire « aussi … que » on emploie as + adjectif +as

On emploie le SUPERLATIF pour dire « le plus … » ou « le moins … ».


 vec les adjectifs longs, on emploie the most/the least + adjectif
•A
confortable -> the most confortable
 vec les adjectifs courts, on emploie the + adjectif + -est
•A
colder -> the coldest

COMPARATIF SUPERLATIF

good better the best

bad worse the worst

little less the least

many more the most

far further / farther the furthest / the farthest

60
MEMO 7 : LES AUXILIAIRES MODAUX
Ce sont les mots qui s’utilisent en association avec un verbe principal : can, should, shall,
should, will, would, may, might, must.

Au présent chaque modal représente une fonction décrite dans le tableau.

MODAL FONCTION EXEMPLE

can capacité Can you drive? Savez-vous conduire ?

Vous n’avez pas


You may not water
le droit d’arroser
may / can permission your garden during
votre jardin lors
a drought
d’une sécheresse
You mustn’t leave Vous devez pas
mustn’t / can’t interdiction
the house quitter la maison
Vous devez prendre
You have to take
de la vitamine C

FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE D’ANGLAIS


must / have to obligation vitamin C if you want
si vous voulez vous
to recover
rétablir
Vous n’êtes pas obli-
You don’t have to
don’t have to / absence gé d’avoir un smart-
have a smartphone,
don’t need to d’obligation phone, mais c’est
but it’s useful
utile
Shall I go and see if Et si j’allais voir si
shall suggestion
the mail has arrived? le courrier est arrivé ?
should / ought Vous auriez dû
You should have told
/ shouldn’t / conseil me dire que vous
me you were ill
ought not to étiez malade
Could you tell me more Pourriez-vous m’en
can / could demande
about this project? dire plus sur ce projet ?
Il y a quelqu’un à la
Someone’s at the
must forte probabilité porte, c’est sûrement
door, it must be Bill.
Bill
Ce ne peut pas être
It can’t be snow,
can’t incrédulité de la neige, nous
we’re in summer !
sommes en été !
Il se peut qu’il y ait
might / may / There might be a
possibilité une fusion prochaine-
could merger soon
ment

MEMO 8 : GÉRONDIF OU INFINITIF ?


Certains verbes anglais sont toujours suivis de l’infinitif (to + base verbale : I want to
eat), d’autres du gérondif (base verbale + verbe en -ing : I enjoy swimming).

Le gérondif s’emploie :
•E n sujet de phrase. Exemple : Relaxing beside the swimming pool is a good way to spend
your vacation.
• Après une préposition. Exemple : I’m really keen on learning new dance steps.
•A près les verbes de préférences (like, love, hate, enjoy, mind, adore, dislike, …).
Exemple : I enjoy gardening in my spare time.

L’infinitif s’emploie après un verbe suivi d’un objet. Exemple : The travel agent advised
us to choose half board instead of full board.

Remarque : La signification de certains verbes change selon qu’ils sont suivis d’un verbe
à l’infinitif ou d’un verbe en -ing.
• To stop to smoke = s’arrêter pour fumer
• To stop smoking = s’arrêter de fumer

61
QUELQUES VERBES SUIVIS D’UN -ING QUELQUES VERBES SUIVIS D’UN INFINITIF

avoid éviter agree accepter

practice s’entraîner expect s’attendre

give up abandonner hope espérer

miss risquer promise promettre

suggest suggérer manage réussir

imagine imaginer prepare se préparer

postpone reporter decide se décider


FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE D’ANGLAIS

spend time passer du temps pretend faire semblant

finish finir seem sembler

s’impatienter
can’t stand ne pas supporter can’t wait
(attendre)

MEMO 9 : MOTS DE LIAISON


Ordonner - Donner une formation supplémentaire
ORDONNER INFORMATION SUPPLÉMENTAIRE

first d’abord and et

then après also aussi

after that après ça additionally en outre, de plus

non seulement,
finally enfin not only... but also
mais aussi

next puis, ensuite in addition (to) de plus

moreover de plus

furthermore de plus, en outre

besides en plus, encore

as well as aussi bien que

Indiquer le résultat - la cause


RÉSULTAT CAUSE, BUT

so donc, par conséquent as comme, puisque

thus donc, ainsi since puisque

62
as a result en conséquence because parce que

therefore,
donc, par conséquent due to + nom à cause de
consequently

in order to afin de

Marquer le contraste - le développement


CONTRASTE DÉVELOPPEMENT

but mais in fact, usually en fait

though bien que, pourtant indeed en effet

although bien que above all surtout

FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE D’ANGLAIS


even if même si obviously évidemment

whereas tandis que apparently apparemment

while alors que according to selon

in spite of, despite malgré, en dépit de personally personnellement

however cependant in my opinion à mon avis

cependant,
nevertheless fortunately heureusement
néanmoins

instead of au lieu de unfortunately malheureusement

on the other hand par contre surprisingly étonnamment

MEMO 10 : VERBES IRRÉGULIERS


INFINITIF PRÉTÉRIT PART. PASSÉ TRADUCTION

to awake awoke awoken (se) réveiller

to bear bore borne supporter

to beat beat beaten battre

to become became become devenir

to begin began begun commencer

to bend bent bent (se) courber

to bet bet bet parier

to bid bid bid offrir (un prix)

63
to bind bound bound lier, relier

to bite bit bitten mordre

to bleed bled bled saigner

to blow blew blown souffler

to break broke broken casser

to breed bred bred élever (du bétail)

to bring brought brought apporter

to build built built construire


FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE D’ANGLAIS

to burn burnt burnt brûler

to burst burst burst éclater

to buy bought bought acheter

to cast cast cast jeter

to catch caught caught attraper

to choose chose chosen choisir

to cling clung clung s'accrocher

to come came come venir

to cost cost cost coûter

to creep crept crept ramper

to cut cut cut couper

to deal dealt dealt distribuer

to dig dug dug creuser

to do did done faire

to draw drew drawn dessiner

to dream dreamt dreamt rêver

to drink drank drunk boire

64
to drive drove driven conduire

to dwell dwelt dwelt habiter

to eat ate eaten manger

to fall fell fallen tomber

to feed fed fed nourrir

to feel felt felt sentir, éprouver

to fight fought fought combattre

to find found found trouver

FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE D’ANGLAIS


to flee fled fled s'enfuir

to fling flung flung jeter violemment

to fly flew flown voler

to forbid forbade forbidden interdire

to forget forgot forgotten oublier

to forgive forgave forgiven pardonner

to freeze froze frozen geler

to get got got obtenir

to give gave given donner

to go went gone aller

to grind ground ground moudre

to grow grew grown grandir

to hang hung hung pendre, accrocher

to have had had avoir

to hear heard heard entendre

to hide hid hidden (se) cacher

to hit hit hit frapper, atteindre

65
to hold held held tenir

to hurt hurt hurt blesser

to keep kept kept garder

to kneel knelt knelt s'agenouiller

to know knew known savoir, connaître

to lay laid laid poser à plat

to lead led led mener

to lean leant leant s'appuyer


FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE D’ANGLAIS

to leap leapt leapt sauter

to learn learnt learnt apprendre

to leave left left laisser, quitter

to lend lent lent prêter

to let let let permettre, louer

to lie lay lain être étendu

to light lit lit allumer

to lose lost lost perdre

to make made made faire, fabriquer

to mean meant meant signifier

to meet met met (se) rencontrer

to pay paid paid payer

to put put put mettre

to quit quit quit cesser (de)

to read read read lire

to rid rid rid débarrasser

to ride rode ridden chevaucher

66
to ring rang rung sonner

to rise rose risen s'élever, se lever

to run ran run courir

to saw sawed sawn scier

to say said said dire

to see saw seen voir

to seek sought sought chercher

to sell sold sold vendre

FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE D’ANGLAIS


to send sent sent envoyer

to set set set fixer

to sew sewed sewn coudre

to shake shook shaken secouer

to shear sheared shorn tondre (des moutons)

to shed shed shed verser (des larmes)

to shine shone shone briller

to shoe shod shod ferrer, chausser

to shoot shot shot tirer

to show showed shown montrer

to shrink shrank shrunk rétrécir

to shut shut shut fermer

to sing sang sung chanter

to sink sank sunk couler

to sit sat sat être assis

to sleep slept slept dormir

to slide slid slid glisser

67
to sling slung slung lancer (avec force)

to slink slunk slunk aller furtivement

to slit slit slit fendre, inciser

to smell smelt smelt sentir (odorat)

to sow sowed sown semer

to speak spoke spoken parler

to speed sped sped aller à toute vitesse

to spell spelt spelt épeler


FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE D’ANGLAIS

to spend spent spent dépenser

to spill spilt spilt renverser (un liquide)

to spit spat spat cracher

to split split split fendre

to spoil spoilt spoilt gâcher, gâter

to spread spread spread répandre

to spring sprang sprung jaillir, bondir

to stand stood stood être debout

to steal stole stolen voler, dérober

to stick stuck stuck coller

to sting stung stung piquer

to stink stank stunk puer

to stride strode stridden marcher à grands pas

to strike struck struck frapper

enfiler, tendre
to string strung strung
(une corde)

to strive strove striven s'efforcer

to swear swore sworn jurer

68
to sweep swept swept balayer

to swell swelled swollen enfler

to swim swam swum nager

to swing swung swung se balancer

to take took taken prendre

to teach taught taught enseigner

to tear tore torn déchirer

to tell told told dire, raconter

FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE D’ANGLAIS


to think thought thought penser

to throw threw thrown jeter

to thrust thrust thrust enfoncer

to tread trod trodden fouler aux pieds

to understand understood understood comprendre

to wake woke woken (se) réveiller

porter
to wear wore worn
(des vêtements)

to weave wove woven tisser

to weep wept wept pleurer

to win won won gagner

to wind wound wound enrouler

to wring wrung wrung tordre

to write wrote written écrire

69
FICHES
MÉTHODES -
ÉPREUVE
DE FRANÇAIS
FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE DE FRANÇAIS

MEMO 1 : ACCORD DU PARTICIPE PASSÉ


Le tableau ci-dessous vous permettra d’avoir une vue d’ensemble des règles d’accord
du participe passé employé avec l’auxiliaire avoir. Vous y trouverez la règle générale
de l’accord du participe passé employé avec avoir ainsi que les différents cas particuliers.

VARIABLE INVARIABLE
Le participe passé s’accorde
Le participe passé est inva-
avec le complément direct
riable si le CD est placé après
Règle générale de l’accord du si celui-ci est placé avant
le verbe ou s’il n’y en a pas.
participe passé employé avec le verbe.
l’auxiliaire avoir
1. J’ai beaucoup aimé sa der-
1. Ces étudiantes, je les ai
nière exposition.
reçues hier au café.
Le participe passé est tou-
Participe passé des verbes
jours invariable.
impersonnels ou employés
impersonnellement.
1. Il a plu toute la journée.
Le participe passé s’accorde Le participe passé est in-
si le pronom objet direct le variable si le pronom objet
précède et qu’il fait l’action direct est CD de l’infinitif.
Participe passé suivi
exprimée par l’infinitif.
d’un infinitif
1. Les canards que j’ai vu
1. Ces choristes, je les ai abattre était d’une espèce
entendus chanter commune
Si « l’ » représente un nom, Si « l’ » représente une idée
le participe passé s’accorde exprimée, le participe passé
Participe passé dont l’objet avec ce nom. est invariable.
direct est « l’ »
1. Il a retrouvé la salle telle 1. Elle est plus autonome
qu’il l’avait laissée. que je ne l’avais pensé.

MEMO 2 : ACCORD DES ADJECTIFS DE COULEUR


En règle générale, on accorde en genre et en nombre les adjectifs de couleur.
Cependant, si l’adjectif est un nom commun pris adjectivement, il reste invariable.
•E xemple : Paul vient d’emménager dans une chambre étudiante, qu’il a aménagée
en achetant des coussins noisette et des rideaux orange.
• Ainsi, les couleurs marron, azur, émeraude, noisette, etc. resteront invariables.
•R emarque : il existe des exceptions à cette règle, ce sont les couleurs rose, mauve,
pourpre et écarlate qui, bien qu’elles définissent un nom commun, s’accordent en genre et
en nombre.

70
Deux adjectifs employés ensemble pour désigner une seule couleur sont invariables.
•E
 xemple : Paul vient d’emménager dans une chambre étudiante, qu’il a aménagée
en achetant des meubles rouge cerise.
•R
 emarque : Si ce sont deux adjectifs de couleur, on met un trait d’union entre eux.
Exemple : Aurélie a des yeux bleu-vert.

MEMO 3 : ACCORD DES ADJECTIFS NUMÉRAUX


Les déterminants numéraux cardinaux, c’est-à-dire ceux qui expriment un nombre, sont
invariables, sauf un, qui fait une au féminin, ainsi que vingt et cent. Vingt et cent prennent
un -s quand ils sont multipliés et qu’ils ne sont pas suivis d’un autre
déterminant numéral.

• Exemple 1 : Elle a vingt et une étudiantes dans son cours.


• Exemple 2 : Elle a quatre-vingts étudiants dans son cours.

Remarque : Il y a un cas où vingt et cent sont invariables, même s’ils sont multipliés et qu’ils

FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE DE FRANÇAIS


ne sont pas suivis d’un nombre : c’est lorsqu’ils ont une valeur ordinale, au sens de « ving-
tième » et de « centième ». Par exemple, la page deux cent (la 200e page).

MEMO 4 : ACCORD DES MOTS COMPOSÉS


Pour former le pluriel des mots composées, qu’ils soient reliés par un trait d’union ou non, il
faut identifier la nature de chacun de leurs éléments :

Le verbe reste invariable, le nom Chasse-neige,


Verbe + Nom
prend le pluriel selon le sens couvrepieds
En général, les deux éléments Choux-fleurs,
Nom + Nom
prennent le pluriel. sourdsmuets
En général, les deux éléments
Adjectif + Nom Grands-mères
prennent le pluriel.
En général, les deux éléments
Nom + Adjectif Coffres-forts
prennent le pluriel.

Adverbe + Nom L’adverbe est toujours invariable Arrière-boutiques

MEMO 5 : PLÉONASMES
Le pléonasme est l’expression d’une idée qui est renforcée par l’ajout d’un ou plusieurs mots
choisis qui ne sont pas nécessaires au sens grammatical de la phrase. C’est un moyen d’expres-
sion aussi fréquent dans le langue littéraire que celui familier. Dans celui-ci, la figure est parfois
involontaire comme dans l’expression monter en haut.

Remarque : Le pléonasme est considéré comme étant un ajout de détails qui font redondance
et n’apportent rien de nouveau, sinon de la lourdeur dans une expression. Au concours ESAM,
il est considéré comme une erreur de style, méfiez-vous en !

MEMO 6 : ADJECTIF VERBAL


Un adjectif verbal est un participe présent employé comme adjectif. Il se termine soit par
« -ant », soit par « -ent » et s’accorde en genre et en nombre. À l’inverse, le participe présent
exprime une action, il est formé du radical du verbe suivi de la terminaison « -ant » et est inva-
riable.

Il y a également une différence d’orthographe entre le participe présent — toujours formé sur
le radical utilisé pour l’imparfait — et l’adjectif verbal.

71
Voici quelques exemples d’utilisation.
ALTERNANCE PARTICIPE PRÉSENT ADJECTIF VERBAL

guant/gant naviguant navigant

cant/quant convainquant convaincant

ant/ent précédant précédent

Exemple : Une somme équivalant à mon salaire / J’ai obtenu une somme équivalente.
(Participe présent) (Adjectif verbal)

MEMO 7 : ACCORD DE NU, DEMI, SEMI


FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE DE FRANÇAIS

On utilise l’adjectif nu devant un nom désignant une partie du corps afin de former un adjec-
tif composé. Dans ce cas, l’adjectif nu reste invariable et se lie au nom par un trait d’union.
Exemple : Il marche nu-pied sur le gazon.

Lorsque l’adjectif nu suit le nom, il s’accorde en genre et en nombre avec celui-ci selon la règle
d’accord des adjectifs. Exemple : Il marche pieds nus sur le gazon.

Placé après le nom auquel il est joint, demi (ou semi) s’accorde en genre seulement avec le
nom auquel il se rapporte. Demi ne désigne alors que la moitié de l’unité exprimée, d’où le
singulier obligatoire. Exemple : Elle court deux heures et demie par semaine.

Placés devant un adjectif ou un nom, demi et semi sont invariables en genre et en nombre
et se joignent par un trait d’union au nom ou à l’adjectif qu’ils accompagnent.
Exemple : Les Parisiens se qualifie pour les demi-finales du championnat.

MEMO 8 : TOUT
Tout dans le sens de « n’importe quel » est au singulier dans les expressions suivantes :
en tout cas, tout compte fait, de toute façon, en tout genre, à tout hasard, à toute heure,
de toute manière, à tout moment, de tout temps, en tout point, à tout prix, de toute sorte.

Lorsqu’il y a une idée de nombre, tout prend la marque du pluriel : en toutes lettres,
tous les habitants, tous les jours de la semaine.

Tout est invariable lorsqu’il peut être remplacé par entièrement : les gâteaux, il les a avalés
tout entiers, elles étaient tout étonnée.

Remarque : devant un adjectif féminin commençant par une consonne ou un h aspiré,


on accorde en genre et en nombre : des maisons toutes hantées.

72
MEMO 9 : GENRE DES NOMS
On hésite parfois sur le genre de certains noms français, particulièrement quand il s’agit de dé-
signer des objets ou des concepts. Le tableau ci-dessous vous présente une liste de 40 noms
féminins que l’on emploie souvent au masculin, et inversement.

MASCULIN FÉMININ
Abîme Acoustique
Abysse Algèbre
Adage Anagramme
Amiante Amnistie
Antidote Ebène
Apogée Ecarlate

FICHES MÉTHODES | ÉPREUVE DE FRANÇAIS


Après-midi Enzyme
Armistice Epithète
Astérisque Equivoque
Effluve Icône
Eloge Idylle
Exergue Interview
Globule Oasis
Haltère Octave
Hémisphère Omoplate
Horaire Prémisse
Opprobre Réglisse
Pétale Ténèbres
Tentacule Vésicule
Viscère Volte-face

MEMO 10 : VERBES PRONOMINAUX


On appelle verbe essentiellement pronominal un verbe qui ne peut être employé qu’à la voix
pronominale, c’est-à-dire obligatoirement avec un pronom réfléchi.
• Exemple : Elle se méfie de tous les étrangers. (Le verbe méfier n’existe pas).

La règle d’accord du participe passé des verbes essentiellement pronominaux est simple :
le participe passé de ces verbes s’accorde toujours en genre et en nombre avec le sujet.

On appelle verbe occasionnellement pronominal un verbe employé à la voix


pronominale mais qui peut aussi être utilisé à une autre voix, active ou passive.
• Exemple : Elle s’est lavée les mains. (Le verbe laver existe).

La règle d’accord du participe passé des verbes occasionnellement pronominaux est la même
que celle du participe passé employé avec l’auxiliaire avoir : le participe passé de ces verbes
s’accorde avec le complément direct (CD) si celui-ci est placé avant le verbe.

La difficulté avec les verbes occasionnellement pronominaux est donc de trouver un


complément direct et plus particulièrement de voir si cette fonction est assumée par
le pronom réfléchi. Différents cas sont possibles :
•L e pronom réfléchi (se) peut être complément direct. Exemple : Ils se sont insultés pendant
plus d’une heure. (Chacun a insulté l’autre.)
•D ans d’autres cas, il peut y avoir un CD qui ne soit pas le pronom réfléchi.
Exemple : Elle s’est fixé des objectifs ambitieux (Le CD objectifs est placé après le verbe).
• Enfin, il peut ne pas y avoir de complément direct.

73
ESAM
MASTER OF SCIENCE
TEST BLANC
& CORRECTION
ÉPREUVE
DE FRANÇAIS
DURÉE : 30 MINUTES QUESTIONS : 15 QUESTIONS

QUESTION 1.
De plus en plus les dirigeants veulent être seuls face à un coach... Signe sans doute d’une vo-
lonté de se recentrer sur
soi-même. Mais aussi explique le coach Bernard Ortega, de retrouver la cohérence entre leurs
discours, leurs attitudes
et leurs actions. « Auparavant ils venaient pour s’assurer qu’ils étaient toujours bons. Au-
jourd’hui ils viennent pour savoir ce qu’ils sont ».

Quelle est la conclusion la plus adaptée aux propos ci-dessus ?

A) L es dirigeants recherchent de plus en plus à assurer à leurs collaborateurs


des conditions de travail favorables.
B) L
 es dirigeants donnent de plus en plus d’importance à la communication
avec leurs collaborateurs.
C) De plus en plus de dirigeants sont encouragés à mener une réflexion poussée
sur leur rôle au sein de l’entreprise.
D) D e plus en plus de dirigeants ont à cœur d’exprimer leur personnalité dans l’exercice
de leurs responsabilités.

QUESTION 2.

ÉPREUVE DE FRANÇAIS
Complétez l’extrait suivant de la manière la plus cohérente possible.
« (…) son échec aux examens, Tom a (…) réussi sa vie professionnelle, puisqu’il est devenu un
entrepreneur couronné de succès ! »

A) Depuis / vraiment
B) Du fait de / bien
C) Malgré / correctement
D) En dépit de / parfaitement

QUESTION 3.
Choisissez la reformulation dont le sens se rapproche le plus du passage / des passages sou-
ligné(s). « Dans cette grande démocratie, les erreurs de la justice et les profondes inégalités
dans l’application de la peine capitale sont des réalités établies. »

A) justiciables / authentiques
B) judiciaires / avérées
C) juridictionnelles / incontestées
D) justicières / premières

75
QUESTION 4.
En théorie, les ménages satisfont d’abord leurs besoins primaires, puis les besoins moins
essentiels, et ainsi de suite, jusqu’au superflu. C’est dans cet esprit que le statisticien Ernst
Engel a formulé au siècle dernier des lois statistiques censées mettre en évidence la hiérarchie
des besoins des consommateurs. La plus célèbre de ces lois énonce que la part des dépenses
d’alimentation recule lorsque le revenu s’accroît. C’est bien cette évolution qui est constatée
en France sur longue période.

À quelle question répond cet extrait ?

A) Comment le niveau de revenu influence-t-il les dépenses de consommation ?


B) Quels sont les principaux besoins des ménages.
C) Comment les ménages choisissent-ils les besoins à privilégier.
D) Quelles sont les habitudes de consommation des ménages.

QUESTION 5.
Choisissez la meilleure formulation du point de vue de l’orthographe, de la syntaxe et du style.
« De toute évidence, les traits de son visage ont trop changé pour que cela soit naturel. Elle
parait ne jamais vieillir et elle a recouru à la chirurgie esthétique. »

A) E lle a recouru à la chirurgie esthétique car elle parait ne jamais vieillir. De toute évidence les
traits de son visage ont trop changé pour que cela soit naturel.
B) D
 e toute évidence, elle a recouru à la chirurgie esthétique. Les traits de son visage ont trop
changé pour que cela soit naturel et elle parait ne jamais vieillir.
C) De toute évidence, elle parait ne jamais vieillir. Elle a recouru à la chirurgie esthétique. Les
traits de son visage ont trop changé pour que cela soit naturel.
D) B ien qu’elle ait recouru à la chirurgie esthétique, les traits de son visage ont trop changé
pour que cela soit naturel : elle parait ne jamais vieillir.

QUESTION 6.
Complétez l’extrait suivant de la manière la plus cohérente possible.
« Edgar Faure, homme politique (…), avait coutume de dire : « les promesses n’engagent que
ceux qui y croient. » Il aurait pu ériger cette phrase en devise, tant elle décrivait si bien ses
actions dans les plus hautes sphères de l’État. »

A) crédule
B) retors
C) malhabile
ÉPREUVE DE FRANÇAIS

D) honnête

QUESTION 7.
Le déploiement de forces à Strasbourg en 1997 a transformé un incident de quartier en une
véritable guerre civile dans laquelle force de l’ordre et jeunes des quartiers ont tous perdu à
s’affronter. Il en est ainsi de toute politique répressive pour traiter la question des banlieues à
problème : l’autorité implacable et musclée conduit au contraire de ce qui a motivé sa mise en
œuvre. Il paraît clairement préférable de prévenir par la discussion ces embrasements désas-
treux plutôt que de les réprimer par plus de violence encore.

Quelle est la proposition qui se réfère le plus précisément au texte ci-dessus ?

A) L ’affrontement entre jeunes des quartiers et forces de l’ordre à Strasbourg


a tourné à l’émeute.
B) P
 our résoudre le problème de la violence dans banlieues, la répression semble
être la seule solution.
C) La situation dans les banlieues de Strasbourg en 1997 était très préoccupante.
D) Il vaut mieux désamorcer les conflits dans les banlieues par la négociation
que les réprimer par la répression.

QUESTION 8.
Une seule de ces propositions contient une faute d’orthographe et/ou de grammaire. Laquelle ?

A) Des pantalons gris


B) Des chaussures rouges
C) Des chemises oranges
D) Des lacets bleus

76
QUESTION 9.
Parmi les propositions suivantes, laquelle est correctement orthographiée ?

A) J’aimerais vous remercier pour tout ce que vous faites.


B) J’aimerais vous remercier pour tout ce que vous faite.
C) J’aimerai vous remercier pour tous ce que vous faites.
D) J’aimerai vous remercier pour tous ce que vous faite.

QUESTION 10.
Choisissez la meilleure formulation du point de vue de l’orthographe, de la syntaxe et du style.
« Le vieux combattant maîtrisait les techniques ancestrales dans leurs moindres détails et sa
précision n’avait d’égal que sa force : il était très aguerri ce qui faisait de lui un ennemi redou-
table que ses adversaires craignaient. »

A) L e vieux combattant était très aguerri : il maîtrisait les techniques ancestrales dans leurs
moindres détails. Sa précision n’avait d’égal que sa force, ce qui faisait de lui un ennemi
redoutable que ses adversaires craignaient.
B) Il maîtrisait les techniques ancestrales dans leurs moindres détails : le vieux combattant
était très aguerri. Ce qui faisait de lui un ennemi redoutable que ses adversaires craignaient
est le fait que sa précision n’avait d’égal que sa force.
C) Sa précision n’avait d’égal que sa force : le vieux combattant était très aguerri, ce qui faisait
de lui un ennemi redoutable que ses adversaires craignaient car il maîtrisait les techniques
ancestrales dans leurs moindres détails.
D) C e qui faisait de lui un ennemi redoutable que ses adversaires craignaient est le fait que
sa précision n’avait d’égal que sa force et il maîtrisait les techniques ancestrales dans leurs
moindres détails. Le vieux combattant était très aguerri.

QUESTION 11.
Notre temps préfère l’image à la chose, la copie à l’original, la représentation à la réalité, l’ap-
parence à l’être… Ce qui est sacré pour lui, ce n’est que l’illusion, mais ce qui est profane c’est
la vérité. Mieux, le sacré grandit à ses yeux à mesure que décroit la vérité et que l’illusion croit,
si bien que le comble de l’illusion est pour lui aussi, le comble du sacré.

Quelle est la meilleure conclusion ?

A) Notre époque révère le mensonge et oublie la vérité


B) Le sacré se fonde sur l’illusion, le profane sur la vérité
C) La vérité s’est désacralisée avec le temps

ÉPREUVE DE FRANÇAIS
D) Les contemporains sacralisent la représentation au détriment de la vérité

QUESTION 12.
Complétez l’extrait suivant de la manière la plus cohérente possible.
« Lors d’un dîner mondain auquel Lafayette se trouvait par hasard, les insurgés américains
furent la cible de moqueries et d’injures. (…) Lafayette ne fut pas convaincu par ces discours ;
(…), il décida de soutenir la Révolution américaine. »

A) Mais / au contraire
B) Malgré tout / pourtant
C) Certes / mais
D) Si / cependant

QUESTION 13.
Choisissez la reformulation dont le sens se rapproche le plus du passage / des passages
souligné(s). « Gilles, parce qu’il a grandi à la lecture des romans à l’eau de rose, a un cœur
d’artichaut. »

A) en a gros sur le cœur


B) a le cœur sur la main
C) donne son cœur facilement
D) fait toujours contre mauvaise fortune bon cœur

77
QUESTION 14.
Trouvez le nombre de fautes d’orthographe présentes dans l’énoncé ci-dessous.
Antoine, surnommer aussi Saint-Antoine, vivait seul avec sa bonne et ses deux valets
ans sa ferme qu’il dirigeait en madré compère, soigneux de ses intéréts et expérimenté
dans les affaires. Ses deux fils et ses trois filles vivaient aux environs. Sa vigueur était célèbre
dans tout le pays ; on disait, en manière de proverbe : « il est fort comme Saint-Antoine ».

A) Aucune
B) Deux
C) Cinq
D) Dix

QUESTION 15.
Les journaux ont longtemps gagné de l’argent. Certains en ont même gagné beaucoup en
France comme ailleurs. Au XIXème siècle, posséder un journal était la garantie d’une industrie
rentable avec des retours sur investissements non négligeables. Mais ces temps ont chan-
gé. Non seulement les recettes publicitaires se sont effondrées, mais le chiffre d’affaire des
journaux en général a baissé. La faute, sans doute également, à une compétition économique
accrue dans les médias

Quelle est la meilleure conclusion ?

A) La baisse de la rentabilité des journaux s’explique par la concurrence accrue entre les médias.
B) L
 a rentabilité des médias a chuté du XIXème siècle à nos jours en raison de la baisse
des recettes pulicaires et de la concurrence du secteur.
C) La rentabilité des journaux a chuté du XIXème siècle à nos jours en raison de la baisse
des recettes pulicaires et de la concurrence du secteur.
D) La rentabilité des médias a chuté à partir du XIXème siècle.

GRILLE DES RÉPONSES

ÉPREUVE DE FRANÇAIS
ÉPREUVE DE FRANÇAIS

1 Réponse D 9 Réponse A

2 Réponse D 10 Réponse A

3 Réponse B 11 Réponse D

4 Réponse A 12 Réponse A

5 Réponse B 13 Réponse C

6 Réponse B 14 Réponse B

7 Réponse D 15 Réponse C

8 Réponse C

78
ÉPREUVE
DE FRANÇAIS
QUESTION 1. RÉPONSE D
La proposition A est clairement incorrecte, car elle exprime une idée qui n’apparait pas dans le
texte. La proposition B est centrée sur le travail de la communication par les dirigeants : cette
idée est présente dans le texte mais est secondaire. Dans la proposition C, l’expression « sont
encouragés à mener une réflexion » rend la proposition incorrecte : les dirigeants cherchent à
mener cette réflexion par eux-mêmes. On choisit donc la proposition D.

QUESTION 2. RÉPONSE D
On pouvait hésiter entre les propositions A, C et D. Après une analyse du premier terme de
chaque proposition. Le point d’exclamation enthousiaste permettait d’écarter la C. Ensuite, la
relation de cause à effet impliquée par la proposition A entre l’échec scolaire et le succès pro-
fessionnel de Tom est à rejeter. La proposition D s’impose donc comme plus « logique ».

QUESTION 3. RÉPONSE B
On peut accéder directement à la bonne réponse (B) en se fondant sur la collocation usuelle
erreurs judiciaires. Il suffit alors de vérifier que la seconde partie de la question est acceptable.
A défaut, on procède par éliminations successives sur la première partie de la question qui, à
elle seule, permet d’accéder à la bonne réponse (B).
En effet, on élimine justiciables (A) qui qualifie des personnes relevant d’un tribunal, juridic-
tionnelles (C) qui qualifie un pouvoir ou un contrôle et justicières (D) qui qualifie des per-
sonnes qui rendent la justice. Reste la proposition (B) qui qualifie ce qui a trait à la justice et
au jugement.

QUESTION 4. RÉPONSE A
Si le texte aborde l’idée d’une hiérarchie des besoins, l’objectif de l’extrait est bien de détermi-

ÉPREUVE DE FRANÇAIS
ner une évolution des habitudes de consommation en fonction des revenus. Les propositions
B et C ne sont donc pas suffisamment précises. De même, la proposition D ne propose pas
de distinction des habitudes de consommation selon les revenus : on l’élimine par suite. On
choisit donc la proposition A qui insiste sur l’élément central du texte : l’influence des revenus
sur la consommation.

QUESTION 5. RÉPONSE B.
Ici, c’est l’ordre et la cohérence qui sont importants. La proposition A est peu cohérente car
elle inverse cause (« elle a recouru à la chirurgie esthétique ») et conséquence (« elle parait ne
jamais vieillir »). Elle n’est donc pas la meilleure formulation.

Dans la proposition C, les termes « de toute évidence » et « parait » se suivent, ce qui crée
une incohérence puisque le premier exprime une supposition alors que le second exprime une
observation concrète.

Au début de la proposition D, une opposition est introduite par « bien que » alors que la se-
conde partie de la phrase vient confirmer la première. La proposition n’a donc pas de sens.

La proposition B est la plus cohérente : on a d’abord une supposition introduite par « de toute
évidence », puis un deux éléments justificatifs dans la phrase suivante reliés par la conjonction
de coordination « et ».

79
QUESTION 6. RÉPONSE B
La citation fait état du penchant d’Edgar Faure à ne pas respecter sa parole. On doit donc éli-
miner la proposition A : il abusait de la crédulité des autres, mais n’était pas lui-même crédule.
De plus, ce penchant témoigne d’une certaine habileté à jouer avec ses promesses, mais pas
d’une grande honnêteté. Il faut donc écarter la C et la D. Ainsi, on peut déduire de l’énoncé
l’esprit retors, c’est-à-dire rusé, d’Edgar Faure.

QUESTION 7. RÉPONSE D
L’exemple de Strasbourg est secondaire par rapport aux considérations plus générales sur les
tensions dans les banlieues : les propositions A et C ne sont donc pas correctes. La proposition
B est clairement fausse car elle contredit le texte : on l’élimine. La proposition D est la plus com-
plète. Elle reprend l’idée principale du texte : « il paraît clairement préférable de prévenir par la
discussion ces embrasements désastreux plutôt que de les réprimer par plus de violence ».

QUESTION 8. RÉPONSE C
En règle générale, on accorde en genre et en nombre les adjectifs de couleur. Cependant, si
l’adjectif est un nom commun pris adjectivement, il reste invariable. Ainsi, les couleurs marron,
azur, émeraude, noisette, et, dans notre cas « orange » resteront invariables.

La proposition qui contient une faute d’orthographe est donc la réponse C : on dira « des che-
mises orange ».

QUESTION 9. RÉPONSE A
Devons-nous écrire « j’aimerai » ou j’aimerais » ?

Pour répondre à cette question, il faut appliquer la règle suivante :


•E
 n remplaçant « je » par « nous », vous obtenez « aimerons » ? C’est que vous êtes au futur
et qu’il faut écrire « aimerai », sans -s.
•E
 n remplaçant « je » par « nous », vous obtenez « aimerions » ? Il s’agit alors du conditionnel,
lequel suggère l’espoir, le souhait, le désir, le regret, le rêve… Il faut alors écrire « aimerais ».

Dans notre cas, on écrira : « j’aimerais vous remerciez » et on élimine ainsi les propositions C et
D.

Enfin, on conjugue le verbe faire de la manière suivante : « vous faites ».


La bonne réponse est donc la proposition A.
ÉPREUVE DE FRANÇAIS

QUESTION 10. RÉPONSE A


La première proposition est cohérente : l’ordre des phrases s’enchaîne de manière fluide, sans
gêner la compréhension et les phrases sont équilibrées.

A l’inverse, la proposition deux est plus alambiquée avec la juxtaposition de deux propositions
subordonnées qui alourdissent la structure.
La proposition C possède aussi une structure peu fluide : la phrase manque d’une « respira-
tion » et elle contient deux liens de cause à effet (« ce qui » et « car »), rendant la compréhen-
sion difficile.

La première phrase de la proposition D est trop longue : elle contient cinq verbes conjugués
sans interruption ni respiration. A l’inverse la deuxième phrase de la proposition D est très
courte et semble incomplète : la proposition est donc mal équilibrée.

QUESTION 11. RÉPONSE D


La réponse A est imprécise car la vérité n’est pas oubliée mais désacralisée. La réponse B est
fausse car elle se présente comme une vérité intemporelle alors que le texte précise bien qu’il
décrit une situation de « notre temps ». La réponse C, enfin, est incomplète car elle n’analyse
pas le rapport de la vérité à l’illusion.

80
QUESTION 12. RÉPONSE A
Il faut analyser le lien logique entre les deux phrases de l’énoncé : on nous dit qu’un certain
Lafayette n’est pas convaincu par le discours de dénigrement des Américains, et qu’il soutient
leur Révolution : c’est de toute évidence une opposition, que le couple « Mais – au contraire »
(A) exprime au mieux. Les couples C et D (« Certes – mais » et « Si – cependant ») expriment
une concession qui n’a pas lieu d’être dans cette phrase, tandis que la double volte-face du
couple B (« Malgré tout – pourtant ») rend la phrase incompréhensible.

QUESTION 13. RÉPONSE C


La proposition C explicite exactement l’expression à reformuler. Un cœur d’artichaut est
mou et malléable, on utilise donc cette image pour qualifier un cœur qui se laisse facilement
prendre. La proposition D signifierait que Gilles ne se laisse jamais décourager par les difficul-
tés, tandis que la B signifierait qu’il est très généreux. On est loin du sens cherché. Quant
à la proposition A, elle signifierait que Gilles est triste, ce qui n’est pas, une fois de plus, le sens
recherché.

QUESTION 14. RÉPONSE B


Le texte comporte 2 fautes, soit la réponse (B). Au deuxième mot, surnommé est un participe
passé et non un infinitif. Ensuite, il y a une faute d’accent sur le terme « intérêts ».

QUESTION 15. RÉPONSE C


La seule difficulté pour cette question est de distinguer les journaux, qui sont un média parti-
culier, de l’ensemble des médias. Le texte porte bien sur la presse papier. Toutes les réponses
qui évoquent les médias en général sont donc à éliminer. Il s’agit de la B et de la D. La réponse
C est plus précise que la réponse A car elle rappelle les deux causes de la baisse de la rentabi-
lité du secteur : érosion des recettes publicitaires et concurrence.

ÉPREUVE DE FRANÇAIS

81
ÉPREUVE
D’ANGLAIS
DURÉE : 30 MINUTES QUESTIONS : 30 QUESTIONS

Directions: each question contains a sentence that is incomplete in some way. Beneath each
sentence you will see four words or phrases, marked A), B), C) and D). Choose the one word
or phrase that best completes the sentence.

QUESTION 1.
… all my work, I still failed the exam.

A) Since
B) Therefore
C) Despite
D) With

QUESTION 2.
If he had realized how hard the exam was, he … have studied more.

A) would
B) won’t
C) will
D) shan’t

QUESTION 3.
The lack of accurate and reliable data is seen as … attempts to tackle the issue effectively.
ÉPREUVE D’ANGLAIS

A) withstanding
B) understanding
C) undermining
D) upstanding

QUESTION 4.
He thinks he wouldn’t feel sick if he … eaten that outdated milk.

A) haven’t
B) wasn’t
C) have
D) hadn’t

QUESTION 5.
The backpackers visited the site which was recommended … the guide book.

A) by
B) at
C) from
D) into

82
QUESTION 6.
Despite what we were told at work, … was no major troubles in the city when we arrived.

A) they
B) they’re
C) their
D) there

QUESTION 7.
I have always been fascinated with fishes therefore I experienced … on my last holidays.

A) running
B) scuba diving
C) sunbathing
D) bungee jumping

QUESTION 8.
We went to Spain on vacation, the weather could not have been …

A) well
B) better
C) good
D) great

QUESTION 9.
My grandfather is too old to work now, he … from his job five years ago.

A) revealed
B) retired
C) remit
D) remote

QUESTION 10.
My brother is a very strong willed learner and he never accepted to give … his studies.

A) away
B) into
C) in
D) up

ÉPREUVE D’ANGLAIS
QUESTION 11.
Given that his professional skills were outdated, he had troubles finding a new …

A) salary
B) position
C) competition
D) board

QUESTION 12.
The teacher I was talking to is of Irish …

A) community
B) relatives
C) ancestors
D) descent

83
QUESTION 13.
From a very young age, he has always been … gangsters.

A) fascinated out
B) fascinated by
C) fascinated with
D) fascinated to

QUESTION 14.
This test is not as hard as I would have …

A) throughout
B) tough
C) thought
D) though

QUESTION 15.
The beer costs 4,5€, but if you bring the glass bottle to the bar, they will … you one Euro.

A) retire
B) refund
C) give out
D) grant

QUESTION 16.
I’d like to thank you all for your help, I will always be … for this.

A) grateful
B) painful
C) helpful
D) hateful

QUESTION 17.
The current diplomatic crisis is the biggest challenge the government had to … so far.

A) cope with
B) replicate
C) thrive
D) entitle
ÉPREUVE D’ANGLAIS

QUESTION 18.
If you need further ..., please do not hesitate to get in touch with your contacts at Wieland

A) information nor advices


B) information or advice
C) informations or advices
D) informations or advice

QUESTION 19.
They ... for over an hour before Tony arrived

A) had talking
B) had talked
C) have been talking
D) had been talking

84
QUESTION 20.
I was … to leave my office until now.

A) forbidden
B) banned
C) disallowed
D) prohibited

QUESTION 21.
Balmer Industries, one of the … pharmaceutical companies in Switzerland, yesterday an-
nounced the appointment of Maurice Yuval as its newest CEO.

A) leading
B) determined
C) hopeful
D) mutual

QUESTION 22.
The conference on modern management that was supposed to take place on Tuesday, March
4 at 3 pm … .
A) will have been rescheduled
B) has been rescheduled
C) rescheduled
D) will reschedule

QUESTION 23.
The Specialist Car Insurance scheme has been designed by experts to offer ... and most com-
prehensive car insurance.

A) the more easy


B) the easiest
C) the most easy
D) the easier

QUESTION 24.
People often resent the sad fact that Ayrton Senna had taken part in ... grand prix before his
tragic demise.

A) so few

ÉPREUVE D’ANGLAIS
B) so few a
C) so a few
D) so little

QUESTION 25.
He is one of these jacks-in-office; he makes a lot of money, owns a splendid apartment, and
has a company car but still, he refuses anyone else’s ... expenses.

A) traveller
B) travels
C) travelled
D) travelling

QUESTION 26.
The magazine’s latest issue features the ... of Britain’s most charismatic contestant – the Lotus
team.

A) high and low


B) heights and depths
C) highs and lows
D) height and deep

85
QUESTION 27.
Due to the ever-increasing number of fare-dodgers on the tube, the London Underground is
now committed to ... the fines these people can be charged with.

A) double
B) doubling
C) doubled
D) have double

QUESTION 28.
The police made up their minds to call off the dogs because the thief was signaled ... away
from the house they were searching.

A) a ten miles
B) at a ten miles
C) at ten miles
D) ten miles

QUESTION 29.
... that the economic situation can be saved through a tax raise is sheer madness.

A) Thought
B) As thinking
C) Thinking
D) Think

QUESTION 30.
The hospital couldn’t take in more patients because it was ... working at full stretch.

A) not
B) already
C) maybe
D) much

GRILLE DES RÉPONSES


ÉPREUVE D’ANGLAIS

ÉPREUVE D’ANGLAIS
1 Réponse C 11 Réponse B 21 Réponse A

2 Réponse A 12 Réponse D 22 Réponse B

3 Réponse C 13 Réponse C 23 Réponse B

4 Réponse D 14 Réponse C 24 Réponse A

5 Réponse A 15 Réponse B 25 Réponse D

6 Réponse D 16 Réponse A 26 Réponse C

7 Réponse B 17 Réponse A 27 Réponse B

8 Réponse B 18 Réponse B 28 Réponse D

9 Réponse B 19 Réponse D 29 Réponse C

10 Réponse D 20 Réponse A 30 Réponse B

86
ÉPREUVE
D’ANGLAIS
QUESTION 1. RÉPONSE C
Pour répondre à cette question, nous allons procéder par élimination.
Les propositions (A) et (B) sont généralement utilisées pour établir un rapport de cause à ef-
fet, ce qui n’est pas le cas dans notre extrait. Enfin, l’emploi de la proposition (D) ne fait aucun
sens et engendre une erreur de syntaxe.

Conclusion : la proposition C fait figure de bonne réponse.

QUESTION 2. RÉPONSE A
En grammaire anglais, il faut savoir qu’une principale contenant une construction en « IF + Su-
jet + HAD + Participe Passé » est toujours suivie d’une relative au conditionnel, dont la forme
passée est exprimée en anglais par la construction « sujet + WOULD + have + Participe Passé
».

On choisira donc la proposition A.

Il s’agit d’une règle de concordance des temps dont nous avons l’équivalent en français. Par
exemple : « S’il AVAIT réalisé à quel point l’examen était difficile, il AURAIT plus étudié. »

QUESTION 3. RÉPONSE C
Pour que la phrase ait un sens, on cherche à compléter les pointillés par un verbe dont le sens
est celui de « saper, miner, affaiblir ». Parmi les propositions données, seul le verbe undermi-
ning répond à ces contraintes.

Les autres termes, qu’ils soient des verbes (A) withstanding, des noms (B) understanding ou
des adjectifs (D) upstanding ne sont pas cohérents avec l’extrait présenté.

QUESTION 4. RÉPONSE D
Nous nous retrouvons ici face un problème de concordance des temps dans une phrase mise

ÉPREUVE D’ANGLAIS
à la forme conditionnelle. L’expression he wouldn’t feel seek if de la première partie de phrase
implique nécessairement l’utilisation de (D) hadn’t eaten.

Explications : on retrouve dans cet extrait l’usage du conditionnel sous sa troisième forme,
celle qui permet de parler des choses qui aurait pu se produire mais qui ne sont pas produits.

Dans ce cadre précis, la forme de la phrase sera toujours : [would have + participe passé + if]
suivi du [past perfect modal].

Remarque : nous pouvons traduire la phrase en français par « Il pense qu’il ne se SENTIRAIT
pas malade s’il n’AVAIT pas mangé ce lait périmé ».

QUESTION 5. RÉPONSE A
Dans le contexte de la phrase, la préposition française « par » de l’expression « recommandé
PAR le guide » se traduit systématiquement par (A) by en anglais. En règle générale, chaque
fois que la préposition « par » est suivi de quelqu’un ou quelque chose qui « fait l’action », on
emploiera by en anglais.

Les autres traductions possibles de « par » sont, respectivement :


- through lorsque nous exprimons un mouvement comme dans l’expression « passer PAR Pa-
ris », - per dans les expressions telles que « deux desserts PAR personne ».

87
QUESTION 6. RÉPONSE D
L’expression française « il y avait » se traduit systématiquement par there was ou there were.

On choisira pour cette raison la proposition D.

QUESTION 7. RÉPONSE B
Dans cet extrait, on cherche à compléter les pointillés avec le nom d’une activité qui fait sens
dans le contexte présenté. L’un des mots clés de la phrase est « poissons » (fishes). Parmi les
propositions fournies, la seule activité ayant un rapport avec les poissons — et donc avec le
contexte de la phrase — est (B) scuba diving, que l’on traduit par plongée sous-marine.

Les autres activités se traduisent en français par (A) la course, (C) le bain de soleil et (D)
le saut à l’élastique.

QUESTION 8. RÉPONSE B
Pour compléter correctement — d’un point de vue syntaxique — l’extrait donné, il nous faut
utiliser une phrase sous sa forme figée. L’une des structures connues de formes figées en an-
glais est [Could not have been + Adjectif sous la forme comparative].

Or, parmi les propositions données, seul l’adjectif better est sous cette forme. La bonne ré-
ponse est donc la proposition B.

Remarque : l’adjectif better off signifie « riche » et n’est donc pas approprié dans le contexte.

QUESTION 9. RÉPONSE B
Cet extrait évoque le cas d’un grand-père trop vieux pour travailler ; la raison : il a pris sa re-
traite cinq années auparavant. On cherche donc parmi les termes proposés celui qui a le sens
le plus proche de « prendre sa retraite ». Le verbe qui répond le mieux à ce critère est (B) to
retire.

Les autres verbes signifient respectivement : révéler, remettre et enlever.

QUESTION 10. RÉPONSE D


En lisant attentivement l’extrait donné, on comprend que les pointillés doivent être complétés
par un verbe signifiant « abandonner, renoncer, capituler ». Parmi les verbes à particule que
l’on peut composer, le seul qui correspond est (D) to give up.

Les autres verbes à particule ont pour sens (A) révéler, (B) céder à, et (C) donner.
ÉPREUVE D’ANGLAIS

QUESTION 11. RÉPONSE B


Cet extrait évoque le cas d’un individu dont les compétences professionnelles ne sont pas
à jour, ce qui fait qu’il a du mal à trouver un nouveau poste, un nouveau travail.
Parmi les propositions données, celle dont le sens se rapproche le plus des termes « poste,
travail, fonction » est (B) position.

QUESTION 12. RÉPONSE D


Pour répondre correctement à cette question, on va procéder par élimination.
Pour utiliser le terme (A) community — en français, communauté — il faudrait que la phrase
contienne la proposition from pour former la construction grammaticale correcte suivante :
from an Irish community. On élimine donc la proposition A.

Les autres termes relatives et ancestors n’auraient pu être utilisés dans le contexte que s’ils
étaient introduits par le verbe to have, ce qui n’est pas le cas ici.

La bonne réponse est donc, par élimination, la proposition D (descent signifie origine).

88
QUESTION 13. RÉPONSE C
Pour répondre correctement à la question, il faut connaitre la règle de grammaire relative
au participe passé fascinated. Cette règle est simple : si l’objet de la fascination est tangible,
palpable, alors fascinated est toujours suivi par la préposition with. Dans le cas contraire —
l’objet de la fascination est intangible — on utilisera la préposition by. Dans notre cas, le terme
gangsters, objet de la fascination, est une réalité concrète, tangible. Il faudra donc dire (C)
fascinated with.

QUESTION 14. RÉPONSE C


Cette question est difficile car toutes les propositions se ressemblent : ce sont des paro-
nymes !
Le participe passé du verbe to think s’écrit (C) t-h-o-u-g-h-t.

Les autres termes signifient (A) durant, à travers (B) difficile, dur et (D) cependant.

QUESTION 15. RÉPONSE B


Parmi les verbes proposés, nous cherchons ici celui qui signifie « rembourser ». La proposition
B to refund fait figure de bonne réponse. Les autres verbes signifient, dans cet ordre (A) partir
à la retraite, (C) distribuer et (D) octroyer.

QUESTION 16. RÉPONSE A


Dans l’extrait donné, le narrateur souhaite remercier l’ensemble des personnes qui l’ont aidé. Il
conclut son allocution en affirmation qu’il sera toujours reconnaissant pour ce geste. La seule
proposition qui puisse compléter les pointillés est l’adjectif grateful, qui signifie « reconnais-
sant ».

Les autres termes ont un sens mais ne sont pas les plus appropriés dans le contexte de la
phrase.

En effet, (B) painful signifie « douloureux », (C) helpful signifie « utile », et (D) hateful signifie «
haineux ».

QUESTION 17. RÉPONSE A


Si l’on devait traduire la phrase dans sa totalité, on dirait : « la crise diplomatique actuelle est
de loin le plus grand défi auquel le gouvernement a dû faire face ». On complète alors logi-
quement les pointillés avec un verbe dont le sens est proche de « faire face, affronter » : (A) to
cope with.

Les autres verbes signifient, respectivement : répliquer, s’épanouir, conférer.

ÉPREUVE D’ANGLAIS
Enfin, beat with n’est pas un verbe à particule.

QUESTION 18. RÉPONSE B


En anglais comme en français, les noms indénombrables représentent des choses que nous ne
pouvons pas compter avec des chiffres. Ils désignent souvent des idées, des qualités abs-
traites, ou des objets trop fluides pour être comptés un par un.

Mais attention ! Certains noms sont dénombrables en français mais indénombrables en an-
glais : c’est le cas notamment des termes information et advice.

Parmi les indénombrables en anglais qui sont dénombrables en francais, on retrouve, parmi
les plus courants : accommodation, advice, baggage, behavior, bread, furniture, information,
luggage, news, traffic, travel, trouble, weather, work.

QUESTION 19. RÉPONSE D


Pour répondre correctement à cette question, il vous faut maitriser les règles de conjugaison
en anglais. Rappelons ici que l’on utilise le past perfect continu pour évoquer quelque chose
qui a commencé dans le passé et qui continue jusqu’à un autre moment dans le passé.

La conjugaison du verbe to talk à la deuxième personne du pluriel au past perfect continu est :
(D) they had been talking.

89
QUESTION 20. RÉPONSE A
Attention à l’usage des prépositions qui accompagnent les verbes proposés. On dira : I was
banned/disallowed/prohibited/excluded from, et (A) I was forbidden to.

QUESTION 21. RÉPONSE A


Toutes les propositions sont des adjectifs. Il faut choisir celui qui convient le mieux au sujet
traité. Il n’y a que leading qui est approprié dans le contexte d’une entreprise pharmaceutique.

QUESTION 22. RÉPONSE B


Dans cette question, l’emploi de la forme passive est nécessaire. En effet, en lisant l’extrait on
comprend qu’une personne a déjà reprogrammé la réunion prévue, mais on ne sait pas qui ;
dans ce cas de figure, la forme passive est la plus appropriée.

QUESTION 23. RÉPONSE B


Rappelons que l’on emploie le superlatif pour dire « le plus … » ou « le moins … ». Avec les ad-
jectifs courts, on emploie : the + adjectif + -est.

On choisira donc logiquement ici la proposition the easiest.

QUESTION 24. RÉPONSE A


Pour répondre à cette question, notons que « grand prix » est un dénombrable pluriel. On
choisira alors la proposition so few. Remarque : le vocabulaire présent dans l’extrait était d’un
niveau elevé. Notons que : to resent = mal supporter ; demise = décès.

QUESTION 25. RÉPONSE D


Seul le terme travelling convient ici, pour former l’expression usuelle travelling expenses qui
veut dire « frais de déplacement ».

QUESTION 26. RÉPONSE C


La tournure idiomatique « les hauts et les bas » se dit en anglais the highs and lows. On choisit
donc la proposition C.

QUESTION 27. RÉPONSE B


En anglais, « se consacrer à », « s’engager à », se construit comme suit : to be committed to
doing sth. On choisit logiquement la proposition B.

QUESTION 28. RÉPONSE D


ÉPREUVE D’ANGLAIS

Avec la structure prépositionnelle away from, il n’est plus nécessaire d’employer at devant le
groupe nominal impliquant une donnée géographique (en l’occurrence ten miles).

QUESTION 29. RÉPONSE C


Attention, lorsqu’un verbe est en position sujet, il prend la forme -ing (sa forme nominale) et
non l’infinitif, comme c’est le cas en français.

QUESTION 30. RÉPONSE B


Dans le contexte de la phrase, seul l’adverbe already (déjà) fait sens : « L’hôpital ne pouvait
pas prendre plus de patients car il tournait déjà à plein régime ».

90
ÉPREUVE
DE CULTURE
GÉNÉRALE
DURÉE : 30 MINUTES QUESTIONS : 30 QUESTIONS

Consignes : cette épreuve comporte trente questions dont les solutions sont à choisir, pour
chacune d’entre elles, parmi quatre réponses proposées : A, B, C ou D. Attention, il ne peut y
avoir qu’une solution correcte pour chaque question.

QUESTION 1.

ÉPREUVE DE CULTURE GÉNÉRALE


Quel nom porte le nouveau Président Sud-Coréen à la suite des élections présidentielles
anticipées de mai 2017 ?

A) Moon Jae-in
B) Sim Sang-jung
C) Han Min-koo
D) Park Chu-young

QUESTION 2.
En décembre 2016, pour quel motif la Deutsche Bank a-t-elle été condamnée à payer
une amende de 7,2 milliards de dollars aux Etats-Unis ?

A) Pour sa responsabilité dans la formation de la crise des subprimes


B) Pour avoir vendu des produits financiers toxiques
C) Pour avoir violé les règles d’embargo américaines en facilitant des transactions avec
le Soudan, Cuba et l’Iran
D) Pour avoir blanchi de l’argent des cartels de drogue colombiens

QUESTION 3.
Dans quelle ville française se trouve le château d’If ?

A) Toulon
B) Nice
C) Marseille
D) Montpellier

QUESTION 4.
À quelle technique picturale associe-t-on l’œuvre de Jackson Pollock ?

A) Le reverse graffiti
B) Le dripping
C) Le paint-running
D) L’aplat

91
QUESTION 5.
Parmi les personnalités suivantes, laquelle est lauréate 2016 du prix Renaudot pour son roman
intitulé « Babylone » ?

A) Frédéric Beigbeder
B) Daniel Pennac
C) Yasmina Reza
D) David Flak

QUESTION 6.
En 1848, dans quelle ville américaine a été découvert un gisement d’or qui transforma profon-
dément l’histoire de cette ville et de sa région ?

A) À Chicago dans l’Illinois


B) À Houston au Texas
C) À Sacramento en Californie
D) À Philadelphie en Pennsylvanie

QUESTION 7.
Parmi les propositions ci-dessous, de quel État dépend le territoire de Gibraltar ?

A) Le Royaume-Uni
B) L’Espagne
C) Le Maroc
D) La France
ÉPREUVE DE CULTURE GÉNÉRALE

QUESTION 8.
En 2017, quelle entreprise américaine rachète la start-up française Zenly, spécialisée dans la
géolocalisation mobile, pour près de 300 millions de dollars ?

A) Facebook
B) Snapchat
C) Microsoft
D) LinkedIn

QUESTION 9.
En France, au cours de quelle année a été mis en place l’impôt sur le revenu (IR) ?

A) 1814
B) 1865
C) 1900
D) 1914

QUESTION 10.
Quel pays de la zone avait en 2016 une dette publique inférieure à 10% de son PIB d’après les
données d’Eurostat ?

A) Les Pays-Bas
B) L’Estonie
C) L’Autriche
D) Le Danemark

QUESTION 11.
Quel nom porte le premier Président de l’État d’Israël, nommé en 1949 ?

A) Chaim Weizmann
B) Yosef Sprinzak
C) Yitzhak ben-Zvi
D) Kadish Luz

92
QUESTION 12.
Quelle expression désigne les onze sociétés de l’industrie laitière française qui ont maintenu,
de 2006 à 2012, un accord secret « visant à définir en commun les prix lors des appels d’offres
de la part des enseignes de distribution, permettant aux sociétés en question de se partager
le marché » ?

A) Le gang du camembert
B) La confrérie du chocolat
C) La mafia du fromage
D) Le cartel du yaourt

QUESTION 13.
Parmi les villes suivantes, laquelle est la capitale de la Nouvelle-Zélande ?

A) Auckland
B) Christchurch
C) Dunedin
D) Wellington

QUESTION 14.
Quel est le nom de l’enquête internationale qui vise à comparer la performance des systèmes
éducatifs des pays membres de l’OCDE et de certains pays partenaires ?

A) PISA
B) MDEP
C) INPN

ÉPREUVE DE CULTURE GÉNÉRALE


D) UNDP

QUESTION 15.
Parmi les personnalités politiques suivantes, laquelle ne faisait pas partie des onze candidats
à l’élection présidentielle française de 2017 ?

A) François Asselineau
B) Jean Lassalle
C) Cécile Duflot
D) Jacques Cheminade

QUESTION 16.
L’un des hommes politiques cités ci-dessous n’a jamais occupé le poste de ministre
sous la présidence de François Mitterrand. Lequel ?

A) Michel Jobert
B) Claude Cheysson
C) Edgard Pisani
D) Georges Frêche

QUESTION 17.
En sciences économiques, quelles caractéristiques définissent un bien public ?

A) Non rivale et exclusive


B) Rivale et non exclusive
C) Non rivale et non exclusive
D) Rivale et exclusive

QUESTION 18.
Quel est le titre du 37e album d’Astérix sorti en octobre 2017 ?

A) Astérix et la Transitalique
B) Astérix chez les Bellovaques
C) Astérix et le Papyrus de César
D) Astérix chez les Trévires

93
QUESTION 19.
Parmi les propositions suivantes, laquelle désigne le plus grand pays d’Afrique,
en terme de superficie ?

A) Le Soudan
B) L’Algérie
C) Le Tchad
D) Le Niger

QUESTION 20.
En France, La droite a organisé pour la première fois en novembre 2016 une primaire afin
de désigner son candidat à l’élection présidentielle de 2017. Quelle nouveauté a marqué
cette élection ?

A) Pour avoir le droit de voter, les électeurs devaient habiter en région parisienne.
B) Pour avoir le droit de voter, les électeurs devaient payer deux euros par tour.
C) Les individus âgés de plus de soixante-dix ans n’ont pas eu le droit de voter.
D) Un candidat à la primaire ne pouvait avoir occupé une fonction ministérielle.

QUESTION 21.
Parmi les pays suivants, lequel est non signataire du traité sur la non-prolifération des armes
nucléaires (TNP) en 1968 ?

A) L’Iran
B) La Russie
C) L’Inde
ÉPREUVE DE CULTURE GÉNÉRALE

D) Les États-Unis

QUESTION 22.
Quel nom porte l’économiste à l’origine de la notion de « main invisible du marché » ?

A) David Ricardo
B) Léon Walras
C) Jean-Baptiste Say
D) Adam Smith

QUESTION 23.
Le 2 juin 2016, l’assemblée parlementaire d’un pays européen reconnaît le génocide arménien
à l’unanimité moins une voix contre et une abstention. Quel est ce pays ?

A) L’Espagne
B) L’Allemagne
C) La France
D) L’Italie

QUESTION 24.
Parmi les pays suivants, lesquels entourent les Îles Féroé ?

A) Le Canada et le Groënland
B) L’Islande et le Groënland
C) La Suède et la Finlande
D) L’Écosse et l’Islande

QUESTION 25.
Qui est l’actuel président de la Commission européenne, élu le 1 novembre 2014 ?

A) Catherine Ashton
B) Jean-Claude Juncker
C) Neelie Kroes
D) José Manuel Barroso

94
QUESTION 26.
Quel siècle marqua de manière symbolique la fin du Moyen-Âge ?

A) Au IXe siècle
B) Au XIe siècle
C) Au XIIIe siècle
D) Au XVe siècle

QUESTION 27.
Quel candidat à l’élection Présidentielle du Niger 2016 est élu avec 92,5% des voix ?

A) Mahamadou Issoufou
B) Jean-Marie Mokoko
C) Taaneti Mamau
D) Lionel Zinsou

QUESTION 28.
Parmi les fleuves suivants, lequel traverse la ville de Séville (Espagne) ?

A) Le Tage
B) Le Guadalquivir
C) L’Ebre
D) Le Douro

QUESTION 29.

ÉPREUVE DE CULTURE GÉNÉRALE


De quel événement sportif programmé en 2019 la France a-t-elle obtenu l’organisation
en mars 2015 ?

A) Le Mondial féminin de basketball


B) Les championnats du monde d’aviron
C) Le Mondial féminin de football
D) Les championnats du monde de ski nordique

QUESTION 30.
En 2017, lors de la cérémonie des Victoires de la musique, le chanteur Benjamin Biolay
reçoit la “Victoire de l’album de chansons”. Quel est le titre de cet album ?

A) Palermo Hollywood
B) Rose Kennedy
C) À l’origine
D) La Superbe

95
GRILLE DES RÉPONSES

ÉPREUVE DE CULTURE GÉNÉRALE


1 Réponse A 11 Réponse A 21 Réponse C

2 Réponse A 12 Réponse D 22 Réponse D

3 Réponse C 13 Réponse D 23 Réponse B

4 Réponse B 14 Réponse A 24 Réponse D

5 Réponse C 15 Réponse C 25 Réponse B

6 Réponse C 16 Réponse D 26 Réponse D

7 Réponse A 17 Réponse C 27 Réponse A

8 Réponse B 18 Réponse A 28 Réponse B

9 Réponse D 19 Réponse B 29 Réponse C

10 Réponse B 20 Réponse B 30 Réponse A


ÉPREUVE DE CULTURE GÉNÉRALE

96
ÉPREUVE
DE CULTURE
GÉNÉRALE
QUESTION 1. RÉPONSE A
Le 9 mai 2017, Moon Jae-in remporte l’élection présidentielle anticipée dont il était le grand
favori avec 41,4 % des voix.

Pour en savoir plus : En 2016, la présidente Park Geun-hye est contestée suite à des révéla-
tions sur l’influence « inappropriée et malsaine » que posséderait sur elle Choi Soon-sil, fille
d’un influent prédicateur religieux en Corée du Sud. Cette dernière aurait notamment instigué
certaines nominations au gouvernement mais surtout détourné des dizaines de millions de
dollars de fondations qui lui étaient liées.

La destitution de Park Geun-hye est officiellement entérinée le 10 mars 2017. Cette décision
fait d’elle le premier chef d’Etat destitué dans l’histoire de la Corée.

ÉPREUVE DE CULTURE GÉNÉRALE


QUESTION 2. RÉPONSE A
Les autorités américaines ont confirmé en décembre 2017 un accord prévoyant une amende
totale de 7,2 milliards de dollars avec Deutsche Bank pour clôturer leur enquête sur le rôle de
la banque allemande dans la crise des «subprimes».

L’accord définitif prévoit que Deutsche Bank paie une amende au civil de 3,1 milliards de
dollars et indemnise à hauteur de 4,1 milliards les propriétaires, emprunteurs et collectivités
locales pénalisés par ses pratiques.

QUESTION 3. RÉPONSE C
Le château d’If est une fortification française édifiée sur les ordres du roi François Ier, entre
1527 et 1529 au centre de la rade de Marseille.

Pour en savoir plus : Le château d’If a essentiellement servi de prison pendant ses 400 ans
d’utilisation officielle. Rendu célèbre par le roman d’Alexandre Dumas, Le Comte de Monte-
Cristo, il est l’un des sites les plus visités de la ville de Marseille (près de 100 000 visiteurs par
an). Il a été classé monument historique le 7 juillet 1926.

QUESTION 4. RÉPONSE B
Jackson Pollock est un peintre américain de l’expressionnisme abstrait, mondialement connu
de son vivant (1912-1956).
La pratique du « dripping » qu’il a beaucoup employée de 1947 à 1950 l’a rendu célèbre grâce
aux photos et aux films de Hans Namuth, réalisés plus ou moins dans le feu de l’action.

En savoir plus : En arts plastiques le dripping (de l’anglais to drip, « laisser goutter ») consiste
à faire des superpositions de plusieurs couleurs d’un même spectre sur des surfaces horizon-
tales originales, mais aussi sur une toile.

QUESTION 5. RÉPONSE C
Babylone est un roman de Yasmina Reza publié en France le 31 août 2016 aux éditions Flam-
marion. Le 3 novembre 2016, l’ouvrage obtient le prix Renaudot (Proposition 3).

Pour en savoir plus : Yasmina Reza est un auteur à la production très variée (théâtre, romans,
scénarios). Sa pièce « Art » (1994) est une réussite internationale qui la fait connaître du grand

97
public. Ses œuvres, adaptées dans plus de trente-cinq langues, ont reçu de nombreux prix,
dont des prix anglo-saxons prestigieux : deux Tony Awards et deux Laurence Olivier Awards.
Enfin, elle reçoit le prix Renaudot pour son roman Babylone en novembre 2016.
Question 6. Réponse C
La ruée vers l’or en Californie est une période d’environ huit ans (1848 - 1856) qui commença
en janvier 1848 par suite de la découverte d’or dans une scierie appartenant au Suisse Johann
Sutter, à l’est de Sacramento, dans l’actuel État de Californie (États-Unis). La nouvelle se ré-
pandit rapidement et attira en Californie plus de 300 000 aventuriers, américains et étrangers.

En savoir plus : La ruée vers l’or transforma profondément la Californie. Alors petit hameau
constitué de tentes, San Francisco se développa sous la pression de la croissance démogra-
phique ; des routes, des églises, des écoles et d’autres bâtiments y furent construits.

Un système de loi et un gouvernement furent créés, gouvernement qui mènera à l’admission


de la Californie en tant qu’État américain en 1850 !

QUESTION 7. RÉPONSE A
Le rocher de Gibraltar est une possession de la Couronne britannique. Il fut cédé par l’Espagne
à la Grande-Bretagne par les traités d’Utrecht, à la fin de la guerre de Succession d’Espagne.

Pour en savoir plus : La guerre de Succession d’Espagne est un conflit qui a opposé plusieurs
puissances européennes de 1701 à 1714, dont l’enjeu était la succession au trône d’Espagne à la
suite de la mort sans descendance du dernier Habsbourg espagnol Charles II et, à travers lui, la
domination en Europe.

La guerre de succession d’Espagne a profondément marqué l’évolution du rapport des forces


entre les puissances européennes. La Grande-Bretagne s’est affirmée comme l’une des puis-
ÉPREUVE DE CULTURE GÉNÉRALE

sances majeures en Europe, notamment parce qu’elle s’est assuré de précieux avantages
outre-mer et a affirmé sa suprématie sur les mers.

QUESTION 8. RÉPONSE B
Zenly, l’application de géolocalisation en temps réel qui compte plus de quatre millions d’uti-
lisateurs dans le monde a été rachetée par Snapchat en 2017 pour un montant compris entre
250 et 350 millions de dollars.

C’est l’un des « exit » les plus rapides et spectaculaires de ces dernières années pour une start-
up française.

QUESTION 9. RÉPONSE D
L’impôt sur le revenu (IR) est un impôt direct français. Il est mis en place en 1914 pour moder-
niser le système fiscal de l’État, soit plus de 70 ans après son équivalent britannique (1842).

Pour en savoir plus : Voté le 3 juillet 1914, la première année d’imposition est l’année 1916. Il
subit de nombreuses modifications par la suite, dont, en 1926 notamment, la suppression de
l’impôt sur les portes et fenêtres.

QUESTION 10. RÉPONSE B


L’Estonie, membre de la zone euro depuis 2011, se caractérise par une économie de marché
dynamique après avoir subi une profonde décollectivisation dans les années 90. En 2016, sa
dette publique est égale à 9,5% du PIB et son taux de chômage de 6,4%.

Pour en savoir plus : L’économie estonienne est l’une des plus libérales d’Europe. Elle exporte
des équipements électriques et électroniques (comme les pièces de téléphonie mobile) et des
logiciels. Surtout, le pays s’est illustré ces dernières années dans le secteur de l’informatique
avec des entreprises comme Skype ou avec l’accès par internet aux administrations.

QUESTION 11. RÉPONSE A


Chaim Weizmann fut le premier Président de l’État d’Israël entre 1949 et 1952.

En savoir plus : En Israël, les attributions du président sont essentiellement honorifiques.


L’essentiel du pouvoir exécutif revenant au Premier ministre, chef du gouvernement, dont la
désignation revient cependant au président de l’État, qui doit exercer ses responsabilités avec
neutralité, sans esprit partisan.

98
QUESTION 12. RÉPONSE D
Le « cartel du yaourt » est une expression qui désigne onze sociétés de l’industrie laitière fran-
çaise qui ont maintenu, de 2006 à 2012, un accord secret « visant à définir en commun les prix
lors des appels d’offres de la part des enseignes de distribution pour la production de leurs
propres marques, permettant aux sociétés en question de se partager le marché ».

En mars 2015, l’Autorité de la concurrence française impose une amende de 192 millions d’eu-
ros au cartel pour cet accord touchant la vente et la distribution des yaourts, des fromages
blancs et des crèmes fraîches.

Pour en savoir plus : Les sociétés touchées par cette amende sont Lactalis Nestlé (filiale com-
mune des deux groupes spécialisés dans les produits frais et qui paie la plus grosse amende
de 56,1 millions d’euros), Senagral (partie de Senoble), Novandis (membre d’Andros), Les
Maîtres laitiers du Cotentin, Yeo Frais (partie du groupe 3A Coop), Laïta, Alsace lait, Laiteries
Triballat et Laiterie de Saint-Malo.

QUESTION 13. RÉPONSE D


Wellington est la capitale de la Nouvelle-Zélande depuis 1875 et la troisième ville la plus peu-
plée du pays. Elle est située à l’extrémité sud de l’île du Nord, dans la région de Wellington, au
centre du pays.

En savoir plus : Avant Wellington, le nouveau Gouverneur de Nouvelle-Zélande, William Hob-


son, avait choisi Auckland comme capitale pour la nouvelle colonie en 1840.

QUESTION 14. RÉPONSE A


Le Programme for International Student Assessment (PISA) est une enquête internationale

ÉPREUVE DE CULTURE GÉNÉRALE


qui vise à tester, tous les trois ans depuis l’an 2000, les compétences des élèves de 15 ans en
lecture, mathématiques et sciences. L’objectif est d’évaluer l’acquisition et l’usage des compé-
tences acquises par les élèves pendant la période de scolarité obligatoire.

QUESTION 15. RÉPONSE C


Parmi les personnalités citées, seule Cécile Duflot ne faisait pas partie des 11 candidats à l’élec-
tion présidentielle de 2017, car éliminée lors de la primaire EELV de 2016.

Pour en savoir plus : Le 20 août 2016, Cécile Duflot annonce sa candidature à la primaire or-
ganisée par Europe Écologie Les Verts. Elle est alors donnée favorite du scrutin. Mais le 19 oc-
tobre 2016, elle arrive en troisième position du premier tour, derrière Yannick Jadot et Michèle
Rivasi, étant ainsi éliminée dès le premier tour.

QUESTION 16. RÉPONSE D


Mis à part Georges Frêche, toutes les autres personnalités politiques citées ont occupé un
poste de ministre sous la présidence de François Mitterrand.

Pour en savoir plus : Sous Mitterrand, Michel Jobert a occupé le poste de ministre du Com-
merce extérieur (1981-1983). Cheysson fut quant à lui ministre des Relations extérieures (1981-
1984). Enfin, Pisani et Fiterman ont respectivement occupé les postes de ministre chargé de la
Nouvelle-Calédonie et ministre des Transports.

QUESTION 17. RÉPONSE C


En sciences économiques, un bien public est un bien qui a la double caractéristique d’être non
rival et non exclusif.

Pour en savoir plus : En économie la non-rivalité (1) désigne le fait que la consommation d’un
bien par un agent n’a pas d’effet sur la quantité disponible de ce bien pour les autres individus.
Lorsqu’il est difficile ou coûteux d’exclure des agents de la consommation d’un bien, on dit
qu’il est non-exclusif (2).

QUESTION 18. RÉPONSE A


Astérix et la Transitalique est le 37e épisode de la bande dessinée Astérix, scénarisé par Jean-
Yves Ferri et dessiné par Didier Conrad.
Il est publié le 19 octobre 2017.

99
QUESTION 19. RÉPONSE B
L’Algérie est un pays d’Afrique du Nord faisant partie du Maghreb. Avec une superficie de 2
381 741 km2 : c’est à la fois le plus grand pays d’Afrique, du monde arabe et du bassin méditer-
ranéen.

QUESTION 20. RÉPONSE B


Pour la primaire de la droite 2016, les électeurs devaient signer une charte dans laquelle ils
indiquaient « partager les valeurs de la droite républicaine et du centre ». Ils devaient égale-
ment s’acquitter d’un don de 2 euros par tour, ce qui assurera un bénéfice non négligeable à
l’ex-UMP, qui accusait en mars 2015 une dette de 69,3 millions d’euros.

QUESTION 21. RÉPONSE C


Le traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP) est un traité international conclu
en 1968 et signé par un grand nombre de pays. Il vise à réduire le risque que l’arme nucléaire
se répande à travers le monde, et son application est garantie par l’Agence internationale de
l’énergie atomique (AIEA).

Parmi les pays non signataires du traité, on retrouve l’Inde : le représentant de l’époque a ré-
cemment expliqué que, dans le contexte de l’après-guerre froide marqué par le monopole des
puissances militaires, l’Inde n’avait pas eu d’autre choix que d’adopter l’option nucléaire afin
d’harmoniser ses intérêts sécuritaires avec l’environnement qui prévalait.

Pour en savoir plus : La Corée du Nord s’est depuis retirée du traité le 10 janvier 2003.

QUESTION 22. RÉPONSE D


ÉPREUVE DE CULTURE GÉNÉRALE

Dans le domaine socio-économique, la main invisible est une expression (forgée par Adam
Smith) qui désigne la théorie selon laquelle l’ensemble des actions individuelles des acteurs
économiques, guidées uniquement par l’intérêt personnel de chacun, contribuent à la richesse
et au bien commun.

Pour en savoir plus : Le concept de main invisible, utilisé largement par les économistes
libéraux pour justifier les politiques de « laisser faire », est aujourd’hui très critiqué par de
nombreux économistes dont Robert Shiller, prix Nobel 2013, qui pointe la responsabilité de ce
genre de politique dans la crise économique de 2007-2008, crise qui a nécessité l’intervention
massive et coordonnée des États et des banques centrales pour en limiter les effets dévasta-
teurs.

QUESTION 23. RÉPONSE B


Le 2 juin 2016, le Bundestag allemand reconnaît le génocide arménien à l’unanimité moins une
voix contre et une abstention, ajoutant que l’Empire allemand porte une part de responsabilité
comme principal allié militaire de l’Empire ottoman. 11 élus allemands d’origine turque ayant
voté pour la reconnaissance du génocide arménien reçoivent de nombreuses menaces de
morts.

Pour en savoir plus : La question de la reconnaissance politique du génocide arménien, peu


évoquée durant une grande partie du XXe siècle, a été ravivée à l’occasion de l’ouverture de
négociations entre l’Union européenne et la Turquie en vue d’une adhésion éventuelle de celle-
ci. Le Parlement européen a reconnu le génocide arménien le 18 juin 1987.

100
QUESTION 24. RÉPONSE D
Les îles Féroé se situent entre la mer de Norvège et l’océan Atlantique nord, à peu près à
mi-chemin entre l’Écosse et l’Islande. Voir carte ci-dessous :

ÉPREUVE DE CULTURE GÉNÉRALE


Conclusion : la proposition 4 est la seule correcte.

QUESTION 25. RÉPONSE B


Présider la Commission européenne est une des principales fonctions au sein de l’Union
européenne. Le poste est tenu depuis novembre 2014 par Jean-Claude Juncker.

Pour en savoir plus : Avant cette nomination, Jean-Claude Juncker a occupé de nombreuses
fonctions en politique, notamment Président de l’Eurogroupe ou encore Premier ministre du
Luxembourg.

QUESTION 26. RÉPONSE D


Le Moyen Âge est une période de l’histoire de l’Europe, s’étendant du Ve siècle au XVe siècle,
qui débuta avec le déclin de l’Empire romain d’Occident et se termina par la Renaissance et les
Grandes découvertes. Située entre l’Antiquité et l’époque moderne, la période est subdivisée
entre le haut Moyen Âge (VIe – Xe siècle), le Moyen Âge central (XIe – XIIIe siècle) et le Moyen
Âge tardif (XIVe – XVe siècle).

QUESTION 27. RÉPONSE A


Les élections générales nigériennes de 2016 se déroulent les 21 février et 20 mars 2016, afin
d’élire le président de la République et les membres de l’Assemblée nationale. Bien que le pré-
sident sortant Issoufou Mahamadou pensait l’emporter dès le premier tour, il obtient à l’issue
de celui-ci 48 % des voix, ce qui le contraint à un second tour.

Un second tour qu’il remporte haut la main avec plus de 92% des voix.

QUESTION 28. RÉPONSE B


La ville de Séville est traversée par le Guadalquivir : le fleuve lui offre un accès à la mer, ce qui
explique sa place prépondérante dans l’histoire d’une ville qui s’est construite par et autour de
lui.

Voie de communication essentielle, le Guadalquivir a permis le développement d’un commerce


fluvial encore actif à ce jour, et qui connut son apogée au moment de la constitution de l’Em-
pire espagnol.

101
QUESTION 29. RÉPONSE C
La coupe du monde féminine de football 2019 est la huitième édition de la coupe du monde
féminine de football. Elle se déroulera en France, selon la décision de la FIFA du 19 mars 2015.
On retient donc la proposition E.

Pour en savoir plus : Le 14 janvier 2016, le Groupe TF1 annonce avoir acquis l’intégralité des
droits de retransmission : il s’agit de la première retransmission du groupe d’une coupe du
monde féminine de football.

QUESTION 30. RÉPONSE A


La 32e cérémonie des Victoires de la musique a eu lieu le 10 février 2017 au Zénith de Paris.
Lors de cette cérémonie, Benjamin Biolay reçoit la Victoire de l’album de chansons pour son
album « Palermo Hollywood ». C’est la quatrième récompense glanée par l’auteur-composi-
teur-interprète de 44 ans dans sa carrière.

Pour en savoir plus : Palermo Hollywood est un quartier de Buenos Aires en Argentine, pays
dans lequel se rend le chanteur depuis une dizaine d’années et qui est la source d’inspiration
de ce nouvel album
ÉPREUVE DE CULTURE GÉNÉRALE

102
MANAGEMENT - FINANCE - LAW

CAMPUS DE PARIS CAMPUS DE LYON


12, rue Alexandre Parodi 47, rue de Sergent M. Berthet
75010 Paris 69009 Lyon
admission@esamparis.com info@esamlyon.com
01 80 97 65 30 04 72 85 71 25

 esam.paris  esamlyon
 ESAM_Paris  ESAMLyon
 esam_spirit  esam_spirit
 esam-school  esam-school
 esamecoles  esamecoles

www.esam-ecoles.com

10/2020 - Direction Marketing et Communication Groupe IGS Crédits photos : Adobe Stock
ESAM, établissement d’enseignement supérieur technique privé, Association loi 1901 Institut de Gestion Sociale (IGS)

Nos certifications et labels de qualité

CIEFA

La qualification OPQF porte uniquement sur les activités FPC définies par le
Code du Travail.

Plus d’informations sur www.groupe-igs.fr/certifications-et-labels-de-qualite

Hand’IGS, la mission handicap du Groupe IGS


favorise l’accès à ses formations aux personnes
en situation de handicap.
Pour en savoir plus : handigs@groupe-igs.fr