Vous êtes sur la page 1sur 25

Université des Sciences et de la Technologie d’Oran Mohamed Boudiaf

U.S.T. O – MB
Faculté des sciences
Département de Chimie Physique
Premier Année Master en Hygiène et sécurité industriel

Mesure et Maitrise de Risque


Thème :
Transport des Matières Dangereuse (TMD)

❖ REALISER PAR ❖ Encadrer Par :


✓ Mr WAEL EL ZERREY
✓ BELKACEM YOUNES
✓ AMEUR RAFIK
✓ BOUGELMOUNA YOUCEF
✓ ACHIR HAMZA ❖ Groupe :
✓ ‘1’ HSI

Année Universitaire : 2019-2020


SOMMAIRE

I. INTRODUCTION …………………………………....2
II. Identification du facteur Du Risques …………….3-19
III. La Matrice …………………………………………....21
III.1 La gravité…………………………………………21
III.2 la probabilité……………………………………...21
IV. Nœud De Papillon ……………………………………22
V. Les Barriere De Sécurité …………………………….23

V.1 Humain …………………………………….…………23

V.2 Technique …………………………………………….23

V.3 Mixte ………………………………………………...23

VI. Conclusion…………………………………………24

1
I. INTRODUCTION
la livraison par transport routier de matières dangereuses sur un site industriel est une
opération courante, elle conduit encore trop souvent au débordement des capacités de
réception. Au-delà des pertes économiques, ces rejets sont potentiellement dangereux pour le
s personnes et l’environnement.
La base de données ARIA (Analyse, Recherche et Information sur les Accidents) du BARPI (
Bureau d'Analyse des Risques et des Pollutions Industrielles) a été consultée pour des
accidents en Algérie pour les activités.
A travers cette base de données on a consulter quelque accident Historique pour Identifier les r
isques qui on relations avec l'activité TMD et faire des barrières de sécurité pour diminuer les
risques

2
II. Identification du facteur Du Risques
1)Incendie suivi d’explosions dans une entreprise de TMD
Conséquence
Quatre blessés légers sont à déplorer parmi les pompiers.
Les locaux de l’entreprise, qui se situent à environ 200 mètres, et les locaux des entreprises
voisines ont subi principalement une onde de choc (dégâts aux structures, bris de vitres
jusqu’à 700 m).
Causes
La cause la plus probable est un acte de malveillance (l’enquête judiciaire est toujours en
cours).
Barrière de sécurité
• des mesures de prévention des actes de malveillance telles que clôtures renforcées,
gardiennage ou surveillance avec moyens d’alerte et d’intervention rapide
• des procédures préétablies pour sécuriser l’intervention en cas de sinistre et la gestion
post-accidentelle
2)Explosion de wagons de GPL
Conséquences
Quatorze personnes sont mortes sur le coup
Causes
La défaillance mécanique de l’essieu avant du premier wagon
La vitesse du train (environ 90 km/h)
Barrière de sécurité
Le SGS de tout gestionnaire de l’infrastructure tient compte des effets des activités des
différentes entreprises ferroviaires sur le réseau et comprend des dispositions permettant à
toutes les entreprises ferroviaires d’opérer conformément aux spécifications techniques
d’interopérabilité
3)Explosion sous le tablier d’un pont suite à un incendie ayant provoqué une fuite de gaz
Conséquences
Les services du gaz coupent l’alimentation du réseau de distribution par fermeture des organes
de sectionnement entourant le pont
Cinq personnes sont confinées et 35 autres évacuées
Causes

3
• Diffusion du gaz issu de la canalisation en polyéthylène fondu qui s’est propagé en
grande quantité via le fourreau sous le tablier du pont. Une partie de ce gaz a en
ensuite migré vers la zone d’incendie, sans créer d’explosion à cet endroit, puis
l’inflammation a gagné la poche de gaz au milieu du pont
• Atteinte de la température d’auto-inflammation du gaz naturel (410°C) au niveau de la
poche de gaz, ou encore un contact avec un solide incandescent.

Barrière de sécurité
la pertinence d’un plan d’action visant à renforcer les contrôles au niveau des zones
précédemment identifiées ou d’étudier leur suppression
4)Incendie et explosions de camions citernes
Conséquences
Deux des 3 citernes ont explosé en se fragmentant tandis que la 3ème a été projetée sur un
bâtiment voisin
L'accident a engendré des effets thermiques et de surpression ainsi que des projections de
fragments.
Causes
les 3 cabines étaient embrasées et l'incendie a pu se propager au travers des éléments
combustibles du véhicule
Les citernes n'étant pas équipées de soupape
aucune peinture n'étant visible sur la citerne
barrière de sécurité
Une réflexion conduisant à une évolution de la réglementation pour de tels sites,
notamment en matière de gardiennage et de moyens incendie
5)Incendies et BLEVE de camions-citernes de GPL
Conséquences
les 2 véhicules vides destinés au transport d’hydrocarbures stationnés sur la zone ont été
détruits par le feu,
les parois de leurs citernes étant totalement déchirées,
• parmi les 8 véhicules destinés au transport de GPL, 4 ont été partiellement détruits par le
feu.
Causes
le camion a été stationné avec du produit dans sa citerne et à proximité de l’atelier de réparation
Barrière de sécurité
amélioration en en matière de gardiennage et de moyens de lutte contre l’incendie

4
6)Déraillement d’un train d’essence et incendie
Conséquences
8 habitations, 2 garages et 30 voitures sont détruits et 5 maisons endommagées 34 personnes
sont évacuées et relogées. La circulation ferroviaire est arrêtée durant une semaine.
La zone sinistrée s’étend sur 1 km de long et 400 m de large. Sur les 720 m³ d’essence contenues
dans les 9 wagons citernes, une grande partie de l’essence a été brûlée mais 250 à 300 m³
s’infiltrent dans le sol et polluent les terrains sur une surface de 2 hectares. Les puits agricoles
situés en aval sont arrêtés et l’activité des pompages d’eau destinée à l’alimentation humaine
est diminuée. Des odeurs de « gaz » sont signalées dans plusieurs propriétés. La consommation
de fruits et légumes est interdite dans un périmètre de 12,5 hectares.
Causes
Un rapport d’enquête administratif émet l'hypothèse du passage du train à une vitesse
excessive eu égard au défaut ("gauche") de la voie ferrée, apparu en raison de la fragilisation
de la structure d’assise de la voie à la suite d’une
période de fortes pluies.
Barrière de sécurité
mettre en œuvre des mesures de prévention de la propagation des hydrocarbures
7) Déraillement d’un train transportant des hydrocarbures
Conséquences
Le mécanicien du train et 2 riverains sont brûlés superficiellement, 3 autres personnes
présentent des fractures et des contusions diverses à la suite de leur fuite précipitée devant les
flammes.
Quinze habitations sont détruites, 15 véhicules sont incendiés et la station de relevage est hors
d’usage.
Causes
le déraillement est consécutif à la rupture de l’un des essieux d’un wagon par l’échauffement
excessif de l’une de ses boîtes de roulement.
Barrière de sécurité
le suivi en temps réel de l’acheminement des wagons isolés (trafic diffus) et des trains entiers,
- le traitement des incidents et accidents : rôle de conseil et d’information pour les événements
accidentels survenant dans le transport afin de recourir à bon escient aux moyens de secours
publics
8) Explosion et incendie dans une fabrique de panneaux de particules.
Conséquences
le décès d’un opérateur et les brûlures très graves du second

5
Causes
l’expérience montrant qu’au-delà d’une température de 165 °C il se déclarait localement des
combustions de poussières. Une consigne maximale de 140 °C a été adoptée.
Barrière de sécurité
Contrôle de la température
9) Explosion et incendie dans une usine chimique
Conséquences
Un employé travaillant dans un compartiment adjacent à l’enceinte est grièvement blessé par
l’explosion et décède dans la nuit
Causes
L’explosion est le résultat de l’association d’une source d’inflammation et d’une atmosphère
explosive dans l’enceinte du filtre à bande sous vide
Barrière de sécurité
L’identification et l’évaluation des atmosphères explosives et des sources d’inflammation
potentielles sont essentielles pour mettre en place des mesures de sécurité destinées à prévenir
les explosions
10) Incendie et explosion dans une droguerie industrielle
Conséquences
Les locaux de la droguerie industrielle sont presque complètement détruits par l'incendie et les
explosions
Causes
- Acte de malveillance ou de négligence ;
Barrière de sécurité
Le respect des obligations prescrites par les arrêtés applicables aux installations classées
soumises à déclaration aurait sans doute permis de diminuer les conséquences sur
l’environnement
11) Explosion de 2 cuves de bitume.
Conséquences
Les 2 employés effectuant les travaux sont tués sur le coup.
les 2 cuves explosées et la capacité d'acide qui a fondu, 12 autres réservoirs sont
endommagés dont 5 superficiellement (calorifuge)
Causes
Le bitume fluidifié qui s'est répandu aux alentours provoque un incendie et, moins de 5 min
plus tard, l'explosion de la capacité de bitume vide non dégazée voisine, causes

6
Barrière de sécurité
La fiche de données de sécurité est un document essentiel pour la connaissance des risques
d'incendie et d'explosion spécifiques à certains produits
12) Explosion catastrophique d’un nuage de cyclohexane
Conséquences
28 sont tuées, dont les 19 personnes se trouvant dans la salle de contrôle, - 36 sont blessées
- tous les bâtiments sont détruits dans un rayon de 600 m autour de l’épicentre de l’explosion,
Causes
Selon le rapport d’enquête, la rupture au niveau des 2 soufflets de raccordement de la
conduite provisoire de 20’’ mise
en place entre les réacteurs 4 et 6, a provoqué une fuite massive de cyclohexane chaud et sous
pression.
Barrière de sécurité
Conception des installations
Gestion des modifications, maintenance et interventions
13) Explosion et incendie d’une unité d’eau oxygénée
Conséquences
Un opérateur est tué et 2 autres sont grièvement blessés.
Un quart de l’unité est détruit (1 000 m2)
Causes
La première est la défaillance à 22h15 de la carte d’alimentation (DPXI) du panier Entrées /
Sorties (E / S) n° 2 (abritant les groupes 3 et 4) de l’une des 3 armoires techniques du Système
Numérique de Contrôle Commande (SNCC)
Barrière de sécurité
Protéger les installations sensibles proches
14) Explosion d’un fût de solvant
Conséquences
Le bilan humain est lourd
Causes
Le scénario le plus plausible retenu met en cause une atmosphère explosive air / solvant dans
le ciel du fût et dans la canne plongeante
Barrière de sécurité
Ventilation efficace des cabines de peinture et des étuves
7
15) Incendie dans un dépôt d’hydrocarbures
Conséquences
4 pompiers sont gravement brûlés et 11 autres sont blessés pendant l’intervention.
Un civil est aussi légèrement blessé lors de l'éclatement d'un tuyau incendie.
Causes
maintenance a été remis en place, mais un seul boulon a été placé
Barrière de sécurité
Les câbles d'alimentation électrique des vannes doivent être suffisamment résistants pour
assurer la mise en arrêt en sécurité des installations
16) Explosion d’un dépôt de feux d’artifices
Conséquences
Un mort, trois blessés graves et 13 légers sont à déplorer parmi les pompiers. Une soixantaine
de personnes est soignée pour des problèmes d’audition ou d’irritations dues à l’inhalation de
fumées
Causes
le feu aurait été initié par la chute d’une boite de fusées alors qu’elle était tendue par le
premier employé au second
Barrière de sécurité
définition des installations pyrotechniques élémentaires et le respect de distances de sécurité
entre les différentes installations pyrotechniques sont deux dispositions fondamentales de la
sécurité pyrotechnique.
17) Explosions dans une entreprise de matières dangereuses
Conséquences
173 morts, 720 blessés et 70 disparus
17 000 logements sont endommagés et 6 000 personnes déplacées. Les vitres des bâtiments
sont brisées dans un rayon de 3 km
Causes
Non-respect des règles d’urbanisme :
Stockage massif de matières explosives et combustibles
Barrière de sécurité
Réduction du risque à la source en réduisant la quantité de produits dangereux ou polluants
sur les sites
• Une maîtrise de l’urbanisation autour des sites à risques (démarche des plans de prévention
des risques technologiques autour des sites Seveso)
8
• Des tests réguliers des plans d’urgence avec les services d’incendie et de secours
• L’information du public sur les risques encourus
18) Série d'explosions sur des cuves d'alcool d'une distillerie
Conséquences
Les pertes d'exploitations sont évaluées à 2,13 millions d'Euros et les dommages matériels à 2
millions d'Euros
Causes
De l'expertise effectuée, il ressort que l'explosion du bac F10 est due à l'inflammation d'une
atmosphère explosive (ATEX) constituée de vapeurs d'alcool et d'air
Barrière de sécurité
Établir ou approfondir les conventions d’assistance entre industriels et prendre en compte les
différents types d’émulseurs utilisés sur les sites voisins ;
Mettre en service de façon automatique certains dispositifs de prévention fixes pour pallier à
l’absence de personnel à proximité immédiate des installations (refroidissement des
installations, etc.).
19) Explosion d’un dépôt d’explosifs
Conséquences
Les dégâts matériels sont importants : 3 dépôts (D22, D13 et D19) détruits. Le souffle de
l’explosion endommage des magasins de stockage de substances inertes et des bureaux. Les
bardages et toitures des autres dépôts sont dégradés par l’onde de choc, sans qu’aucune
réaction des produits pyrotechniques ne s’amorce. Des bris de vitres et de structures légères
sont observés hors des zones de stockage. Les plaques utilisées pour les toits ou les murs se
sont
détachées comme des pétales de rose alors que les machines sont restées en place ans les
bâtiments. Les employés mis en congés anticipés reprendront le travail début août. Le
montant des dommages matériels s’élève à 14,6 MF (2,22 M €)
causes
• L'origine la plus plausible est le déclenchement intempestif d'allumeurs de pétards et feux à
main lors d'une chute. Des rongeurs, dont la présence a déjà été constatée dans le dépôt,
pourraient en être la cause.
Barrière de sécurité
améliorer le mode de stockage
20) Déraillement de wagons-citernes TMD en gare(incendie)
Conséquences
Les dommages matériels sont importants

9
Causes
le couvercle du trou d’homme de la citerne non dégazée de MEC aurait été mal fermé, ce qui
aurait facilité la fuite de ce produit très inflammable suivie de son inflammation par une
étincelle
Barrière de sécurité
mettre en œuvre des mesures préventives sur le matériel et la voie pour éviter les risques de
déraillement et les détecter à temps,
- améliorer la sécurité du transport des matières dangereuses
21) Fuite enflammée sur une canalisation de transport de gaz suite à un accident de la
route(incendie)
Conséquences
interrompent la circulation et évacuent des riverains. Le service du gaz coupe l’alimentation
pour 4 000 foyers sur 7 communes, le réseau à cet endroit n’étant pas maillé.
Causes
Un motard percute à plus de 160 km/h vers 15h30 la porte d’un bâtiment abritant un poste de
distribution de gaz naturel au voisinage d’un gazoduc (P 37 bar, DN 80). Sous l’impact, la
porte cède et le motard traverse le poste
Barrière de sécurité
recenser les postes vulnérables aux risques routiers et de proposer des solutions de protection
avec un planning de mise en œuvre
22) Déraillement et explosion d’un train de pétrole brut
Conséquences
L’accident a causé 47 décès, détruit 30 bâtiments et affecté 2 km² de zone urbaine. 1 200
habitants rejoignent leur logement après 3 jours, 600 après 6 jours. 115 entreprises ou
commerces sont placés en chômage technique
Causes
Le train était stationné en pleine voie, sans surveillance pour la nuit
Barrière de sécurité
la présence de 2 conducteurs par convoi de matières dangereuses afin de mieux déceler les
erreurs d’exécution et faciliter les actions manuelles
23) BLEVE de wagons-citernes de propane après déraillement(explosion)
Conséquences
La plupart des réservoirs impliqués sont endommagés, entraînant immédiatement un incendie
et des explosions
Causes

10
La roue de gauche sur le bogie avant du 62ème wagon se brise, provoquant 654 m plus loin le
déraillement du wagon-citerne n ° 62 et des 14 wagons-citernes suivants remplis de gaz de
pétrole liquéfié (GPL).
Barrière de sécurité
la mise en place de boucliers sur les wagons-citernes de transports de matières dangereuses
pour réduire le risque de perforation de la tête de pression par un coupleur d’attelage et dans
certains cas l’installation de éventuellement d’attelages automatiques.
24) Déraillement d’un train et explosion en milieu urbain(explosion)
Conséquences
7 citernes déraillent, 8 personnes sont tuées et 52 blessés dont 9 gravement
Causes
la vitesse excessive du train
le choc entre une citerne et une ligne haute-tension
Barrière de sécurité
la réduction de la vitesse
25) Déraillement et incendie de train transportant du carburant. (incendie)
Conséquences
le renversement de 8 citernes,. Un mort et 4 blessés dont 1 gravement atteint sont à déplorer
Des vibrations importantes du sol
Causes
attribue la responsabilité de l’accident à certains responsables de l’opérateur ferroviaire pour
un défaut d’entretien des chemins de fer
Barrière de sécurité
entretien des chemins de fer
26) Explosion et incendie de vapeurs lors du lavage d’une citerne routière TMD
(explosion incendie)
Conséquences
brûlant gravement l’employé sur 50 % du corps. Un autre employé, est brûlé à la tête et aux
membres supérieurs
Causes
absence de liste des produits interdits au lavage
fiche de données de sécurité a priori non consultée et non disponible

11
Barrière de sécurité
affichage de liste des produits interdits au lavage
27) Accident d’un ensemble routier transportant des hydrocarbures(incendie)
Conséquences
Incendie, Le conducteur blessé est hospitalisé
Causes
l’accident est dû à une vitesse inadaptée du véhicule
barrière de sécurité
le respect du code de route
la réduction de la vitesse
28) Feu d’un camion transportant des bouteilles de GPL. (incendie)
Conséquences
les flammes se propagent aux voitures et aux maisons voisines provoquant 3 fuites
enflammées de gaz naturel sur des compteurs. Les pompiers évacuent 43 personnes et
transportent à l’hôpital l’une d’elle victime d’un malaise
3 maisons détruites et 2 endommagées, 4 véhicules détruits dont le camion et 4 autres
endommagés.
Causes
Une mauvaise gestion pour le stockage de GPL
Barrière de sécurité
Le contrôle des conditions de stockage de GPL
29) Déraillement d’un train de MD après rupture d’une roue(incendie)
Conséquences
le déraillement au niveau du 7ème wagon D’importantes perturbations
les dommages aux infrastructures sont importants ; les dommages matériels sont évalués à
3,1 millions d’euros
Causes
des contrôles renforcés n’avaient pas été menés
Barrière de sécurité
La maintenance interne doit être effectuée conformément aux règles de l’art
Des règles et des règlements uniformes devraient être établis pour l’entretien des wagons de
fret en Europe

12
30) Feu d’un camion transportant des bouteilles de GPL. (incendie)
Conséquences
les flammes se propagent aux voitures et aux maisons voisines provoquant 3 fuites
enflammées de gaz naturel sur des compteurs. Les pompiers évacuent 43 personnes et
transportent à l’hôpital l’une d’elle victime d’un malaise
3 maisons détruites et 2 endommagées, 4 véhicules détruits dont le camion et 4 autres
endommagés.
Causes
Une mauvaise gestion pour le stockage de GPL
Barrière de sécurité
Le contrôle des conditions de stockage de GPL
31) Accident d’un ensemble routier transportant des hydrocarbures(incendie)
Conséquences
Incendie, Le conducteur blessé est hospitalisé
Causes
l’accident est dû à une vitesse inadaptée du véhicule
Barrière de sécurité
le respect du code de route
la réduction de la vitesse
32) Explosion et incendie de vapeurs lors du lavage d’une citerne routière TMD
Conséquences
brûlant gravement l’employé sur 50 % du corps. Un autre employé, est brûlé à la tête et aux
membres supérieurs
Causes
absence de liste des produits interdits au lavage
fiche de données de sécurité a priori non consultée et non disponible
Barrière de sécurité
affichage de liste des produits interdits au lavage
33) Déraillement et incendie de train transportant du carburant. (incendie)
Conséquences
le renversement de 8 citernes,. Un mort et 4 blessés dont 1 gravement atteint sont à déplorer
Des vibrations importantes du sol

13
Causes
attribue la responsabilité de l’accident à certains responsables de l’opérateur ferroviaire pour
un défaut d’entretien des chemins de fer
Barrière de sécurité
entretien des chemins de fer
la réduction de la vitesse
34) BLEVE de wagons-citernes de propane après déraillement (INCENDIE
EXPLOSION)
Conséquences
La plupart des réservoirs impliqués sont endommagés, entraînant immédiatement un incendie
et des explosions
Causes
La roue de gauche sur le bogie avant du 62ème wagon se brise, provoquant 654 m plus loin le
déraillement du wagon-citerne n ° 62 et des 14 wagons-citernes suivants remplis de gaz de
pétrole liquéfié (GPL).
Barrière de sécurité
la mise en place de boucliers sur les wagons-citernes de transports de matières dangereuses
pour réduire le risque de perforation de la tête de pression par un coupleur d’attelage et dans
certains cas l’installation de éventuellement d’attelages automatiques.
35) Incendie d’un camion de bouteilles de gaz comprimés.
Conséquences
interrompent la circulation dans les 2 sens, l’éclatement d’un pneu, incendie
Causes
L’incendie serait dû à une défaillance matérielle
Barrière de sécurité
La maintenance de matériels
36) Rupture et inflammation d’un gazoduc
Conséquences
Explosion, Avec 24 morts, dont 5 pompiers, 1 policier et 5 employés qui sont tués sur le coup
et 132 blessés, Une zone industrielle est totalement dévastée sur un rayon de 200 m
Causes
Ce constat oriente les enquêteurs vers la piste d'une agression mécanique qui aurait affaibli la
paroi, 3 à 4 mm de matière restant au niveau de l'éraflure, créant ainsi une zone de moindre
résistance à la pression

14
Barrière de sécurité
Les mesures de limitations des effets et d'exposition des personnes ;
• Les mesures de limitations des autres conséquences ;
• Les différentes techniques d'intervention.
37) accident TMD avec BLEVE (connu sous Los Altaïques) (explosion)
Conséquences
détruit voitures, remorques et bâtiments dans un rayon de 300 m, 157 personnes décèdent,
explosion
Causes
L’enquête a également révélé que le sur remplissage des camions-citernes était une pratique
courante dans la raffinerie expéditrice
, en raison de l’absence de mesure de la quantité de gaz distribué et d’un dispositif d’arrêt
automatique pour éviter les débordements.
Barrière de sécurité
les soupapes de sécurité sont obligatoires
38) Renversement d’un camion-citerne de carburant. INCENDIE
Conséquences
percute le mur d’une maison d’habitation. Le conducteur est légèrement blessé dans l’accident
interrompent la circulation, incendie
Causes
Le chauffeur déclare à la presse qu’il était en train de manger lorsqu’il a perdu le contrôle du
véhicule.
Barrière de sécurité
Il faut garantir au moins 2 chauffeurs
39) Explosion d’une citerne et pollution de la rivière.
Conséquences
. Le conducteur grièvement brûlé décède, 2 blessés graves et 3 blessés
Deux maisons seront détruites
Causes
Le conducteur d’un poids lourd transportant perd le contrôle de son véhicule en sortie
d’agglomération Le véhicule heurte un poteau électrique et explose
Barrière de sécurité

15
Il faut garantir au moins 2 chauffeurs
40) Explosion d’un transport routier de nitrate d’ammonium
Conséquences
Explosion, tuant le conducteur et 2 riverains
Causes
L’installation électrique du camion avait été bricolée ; Le plateau de la remorque était en bois
Le câblage du véhicule était défectueux.
Barrière de sécurité
La vérification quotidienne de l’installation électrique
41) Incendie et explosion lors d’un transvasement de gasoil.
Conséquences
les dommages matériels sont estimés à plusieurs millions de francs : flammes ont détruit les 2
cuves ainsi qu’un camion frigorifique et plusieurs voitures particulières et ont endommagé
l’arrière d’une maison d’habitation située à proximité.
Causes
un flexible se rompt lors du transvasement de 30 000 l de gasoil d’une citerne routière
compartimentée vers une cuve fixe
Barrière de sécurité
contrôle quotidienne du matériel pour éviter le risque
42) Implosion d’un wagon-citerne de butadiène non dégazé.
Conséquences
La déformation du wagon, explosion
wagon déformé et a provoqué une micro fuite sur une vanne de la citerne.
dégâts matériels de 200 000 € environ
Causes
à température ambiante est descendue à -17°C et a soumis la citerne à une dépression
conséquente aboutissant à son écrasement.
Barrière de sécurité
maintenir une pression suffisante dans la citerne
43) Fuite enflammée sur un pipeline de propane liquéfié
Conséquences

16
Le nuage de gaz explose ,2 riverains décédés, 7 blessés, 4 habitations détruites et plusieurs
autres endommagées, 29 ha de prairie et de bois dévastés
Causes
L’enquête révèle également que l’information du public était incomplète : certains riverains
(dont ceux décédés) n’avaient pas reçu la brochure détaillant les règles de sécurité à appliquer
en cas d’accident
Il apparait également que le système d’alerte radio des pompiers ne fonctionnait pas au
moment de l’accident, un câble de transmission ayant été débranché par inadvertance lors du
nettoyage du local du centre téléphonique.
Barrière de sécurité
la brochure détaillant les règles de sécurité à appliquer en cas d’accident est obligatoire pour
les habitants
44) Feu et explosion d’un navire marchand chargé d’ammonitrates
Conséquences
Une très violente explosion, 581 morts et 3 500 blessés. Les dégâts dans le port et sur les
habitations sont très importants. Les vitres sont détruites. Des réserves de carburant ont pris
feu après la seconde explosion, de même que des silos
Causes
à cause la plus probable du déclenchement de l’incendie serait une cigarette encore allumée
jetée dans la cale
Barrière de sécurité
sensibiliser les gens sur le danger de la cigarette dans le port
45) Explosion et incendies suite au siphonnage d’un oléoduc.
Conséquences
28 personnes sont tuées (dont 13 enfants) et 52 sont blessées
L’explosion détruit 32 habitations et en endommage 83 autres, 9 immeubles se sont effondrés
en partie, 160 personnes sont hébergées dans des foyers.
12 écoles impactées. L’exploitant du pipeline annonce qu’il versera 300 millions de pesos
d’indemnités (18,5 M) aux victimes.
Causes
des personnes siphonnent un oléoduc pour voler du pétrole brut
Barrière de sécurité
Resserrer la garde sur les oléoducs
46) Déraillement de wagon-citerne en gare

17
Conséquences
Incendie et explosion, 4 autres voitures, détruit 3 bâtiments bordant les voies et endommage
un 4ème en retrait L’essence rejoint les égouts et provoque des explosions ; un collecteur
d’eaux pluviales est endommagé (dégâts > 30 MF). Le quartier est évacué une journée (rayon
200 m, 120 personnes) ; 1 blessé grave et 2 légers, dont un secouriste,
Causes
L’accident a pour origine la rupture d’un essieu à la suite de l’échauffement excessif d’une
boite de roulement.
Barrière de sécurité
Le contrôle quotidien de la température
47) Déraillement d’un train d’éthanol
Conséquences
une explosion et un incendie, Les wagons brûlent pendant plusieurs heures. Une partie de
l’éthanol pollue la DES MOINES
causes
Le service de sécurité des transports indique que les wagons étaient vieux et fragilisés.
Barrière de sécurité
Assurez-vous que les wagons sont bons pour éviter les catastrophes
48) Série d’explosions en masse dans une usine de feux d’artifice
Conséquences
D’après une évaluation préliminaire, l’accident a causé une perte financière d’environ 1,5
million d’euros
Causes
Présence de produits non autorisés
Barrière de sécurité
respect de la réglementation et des procédures de sécurité, en termes de qualité (compatibilité) et
de quantités des produits explosifs manipulés ou stockés au sein d’une usine

• conditions d’exploitation sécurisées et attitude/compétence appropriée des opérateurs travaillant


avec les produits explosifs, en particulier pendant les pics d’activité

49) Explosion dans un atelier d’encartouchage d’explosifs


Conséquences

L'atelier d'encartouchage est détruit, des cratères


Causes

18
L’explosion pourrait être due à la présence d’un corps étranger dans l’alimentateur qui se serait
coincé entre les vis extrudeuses et le carter en acier
Barrière de sécurité
Modifier ou supprimer la filière des alimentateurs
Développer des tests permettant de prévoir le comportement de la pâte dans les alimentateurs
pour réduire la fréquence des bourrages
50) Explosion de gaz sur la voie publique
Conséquences
Le pompier décédé, Plus de 250 victimes, Les dégâts matériels sont sur les bâtiments et les
voiture
Causes
L'accident est survenu au moment de l'extraction d'une canalisation d'eau en plomb par la
société de travaux publics
Barrière de sécurité
le choix de la méthode utilisée dans le cadre des travaux (avec ou sans ouverture de tranchée...)
de voirie mérite de faire l'objet d'une analyse de risques qui tient compte de l'état des réseaux à
l'instant des travaux, les phases de reconnaissance ne doivent pas être négligées (sondage au
besoin) ;

D’après La consultation de la base de données Aria On part mais les 50 Accident 28


INCENDIE et 35 EXPOLISION : 50 Accidents = 100% Explosion (56%) + Incendie
(44%)
Ceci génère une forte perturbation, d’intensité Importante, d’une courte duré et d’étendue
locale. Donc, l’impact est de forte importance.
Explosion (G) = 3 Incendie (G) = 3
Explosion (P) = 5 Incendie (P) = 5

19
20
III. La Matrice

21
IV. Nœud De Papillon

22
V. Les Barriere De Sécurité
V.1 Humaine
➢ SGS (Société générale de surveillance)
➢ L’évolution de la réglementation
➢ le traitement des incidents et accidents L’information et La formation et la
sensibilisation
➢ Le respect des obligations applicables aux installations classées
➢ FDS (Identifier les risques des Produit)
➢ Conception des installations et La maintenance
➢ Respecter les conditions de stockage
➢ le respect du code de route
➢ Il faut garantir au moins 2 chauffeurs
V.2 Technique
➢ Clôtures renforcées
➢ Moyens de lutte contre l’incendie (Extincteur / RIA / Sprinkler…)
➢ La détection Automatique
➢ Protéger les installations sensibles
➢ La Ventilation des locaux
➢ Le respect de distances de sécurité entre les différentes installations pyrotechniques
➢ La mise en place de boucliers sur les wagons-citernes de transports de matières
dangereuses
➢ les soupapes de sécurité sont obligatoires
V.3 Mixte
➢ Gardiennage ou surveillance avec moyens d’alerte et d’intervention rapide
➢ Plan d’action
➢ Contrôle De la T° / P
➢ Refroidissement des installations

23
VI. Conclusion
Les TMD repose avant tout sur la responsabilité humaine. Fortement ancrée dans la culture
des entreprises, elle en constitue un des fondements. Elle dicte les comportements, la marche
à suivre et le contrôle permanent des activités.
Ce transport doit également satisfaire aux exigences du code de la route, du code du travail
et à celles des textes concernant la protection de l'environnement.

24