Vous êtes sur la page 1sur 2

1- PREMIER STADE : LES SOCIETES TRADITIONNELLES .

Constat : Les sociétés traditionnelles se caractérisent :


• par une proportion élevée des ressources affectées par l’agriculture, des fonctions de
production stables, peu sujettes à des bouleversements technologiques (pas de
progrès technique majeur) .
• Le caractère fondamentalement rural de l’activité conduit à une structure sociale très
hiérarchisée, à faible mobilité.
• En outre, l’échelle des valeurs est telle que la gamme des possibilités offertes aux
générations montantes n’est guère différente de celle qui se présentait aux
générations précédentes.

Conséquences : les perspectives de croissance à long terme sont donc à peu près nulles .

2 -DEUXIEME STADE: LES CONDITIONS PREALABLES AU DECOLLAGE .

Caractéristiques : Ce stade se caractérise par une série de révolutions qui vont rendre possible le
décollage qui suivra :
• une révolution agricole qui permet en augmentant la productivité de créer un surplus
agricole nécessaire pour nourrir une population croissante.
• une révolution démographique qui en assurant le passage de l’Ancien Régime
Démographique au Nouveau Régime Démographique libérera des ressources en main-
d’œuvre nécessaires aux secteurs en croissance.
• une révolution commerciale : favorisée par la révolution des transports qui rend
possible la création de marchés nationaux voire internationaux grâce à l’apparition de
nouveaux moyens de communication (chemins de fer, canaux, etc.).
• une révolution entrepreneuriale : qui se caractérise par l’apparition d’un nouveau type
d’homme animé de l’esprit d’entreprise, favorablement disposé à l’égard de la
nécessaire prise de risques.
• une révolution politique et sociale : qui permet l’édification d’Etats centralisés et
efficaces qui assurent, à terme, le passage à des sociétés démocratiques.

Conclusion : Tout ceci culminera dans une révolution industrielle, qui est fondamentale, car elle seule est
susceptible de générer un processus auto-entretenu de croissance durable.

3 -TROISIEME STADE : LE DECOLLAGE OU TAKE OFF .

Caractéristiques : C’est la période centrale du schéma de Rostow : période pendant laquelle on passe
des sociétés traditionnelles aux sociétés industrielles. 3 caractéristiques essentielles :
• phase de courte durée : deux à trois décennies : on retrouve ici l’idée de révolution
comme rupture brusque.
• forte augmentation du taux d’investissement qui passe de 5 à 10-15%

Ra ppe l : taux d’investissement = FBCFx 100


PIB

• apparition de branches motrices : textile , sidérurgie qui vont entraîner et dynamiser


l’ensemble de l’économie .

4- QUATRIEME STADE : LA MATURITE .

Constat : C’est une longue période de progrès pendant laquelle les innovations technologiques qui ont
permis le décollage se diffusent à l’ensemble de l’économie.

Conséquences : Une soixante d’années après le décollage, l’économie atteint le stade de la maturité,
elle se révèle alors capable d’engendrer de nouvelles activités qui remplaceront celles qui ont permis le
décollage.

5 - CINQUIEME STADE : LA PHASE DE CONSOMMATION DE MASSE .

Caractéristiques : Elle est atteinte quand :


• les normes de consommation sont articulées autour de biens standardisés ( auto ...)
créés en grandes séries .
• la production de biens de consommation durables et de services deviennent le secteur
économique dominant.
• les sociétés privilégient les fonctions d’assurance et de prévoyance, socialisent les
risques de toute nature.

Conséquence : Ce stade est atteint lorsque les semblent avoir libérer l’homme du besoin ; on se dirige
alors vers des sociétés postindustrielles.