Vous êtes sur la page 1sur 46

Université Paris Diderot - Paris 7

LICENCE SCIENCES ET APPLICATIONS

Mention MASS

Années L1 et L2 2010 - 2011

I. PRÉSENTATION GÉNÉRALE

La licence « Sciences et Applications » mention « Mathématiques Appliquées et Sciences Sociales » permet, dans ses différents parcours, de développer des connaissances et compétences d'une part dans des domaines de sciences exactes (mathématiques, informatique) et d'autre part dans un des domaines de sciences sociales et humaines suivants : économie, géographie, linguistique, histoire, sociologie et psychologie.

Les études sont organisées sur trois années de deux semestres chacune :

année L1 (Bac+1) composée des semestres S1 et S2 année L2 (Bac+2) composée des semestres S3 et S4 année L3 (Bac+3) composée des semestres S5 et S6

Les deux premières années sont gérées par le département de Sciences Exactes en relation avec le département de Lettres et Sciences Humaines et les autres UFR de Sciences Sociales.

L'inscription administrative se fait auprès de la Direction des Études et de la Vie Universitaire. L'étudiant doit également s'inscrire pédagogiquement au Département assurant la gestion de sa mention pour connaître son emploi du temps et pour pouvoir passer les examens à la fin de chaque semestre.

Le département de formation de Sciences Exactes – SE – est situé au premier étage du bâtiment Condorcet, 4 rue Elsa Morante. Trois secrétariats pédagogiques accueillent les étudiants selon leur mention :

Chimie et Physique : Monsieur Perret, bureau 150A Informatique, Math et Math-Info : Monsieur Coat, bureau 152A MASS et STEP (L1 uniquement) : Madame Mondésir, bureau 138A

Chaque secrétariat gère les inscriptions pédagogiques (IP). Il a également en charge de diffuser auprès des étudiants toute information relative à sa scolarité, et de les orienter le cas échéant auprès du service ou de la personne compétente. C'est auprès du secrétariat de sa mention que l'étudiant pourra obtenir des renseignements ou des documents relatifs à sa scolarité en L1 et L2 : emplois du temps, polycopiés, planning des examens, organisation des examens et des jurys (procès-verbaux), délivrance des relevés de notes, attestations, affichage des notes.

II. DÉROULEMENT DES ÉTUDES Organisation de l’enseignement

Les enseignements de la licence sont organisés en Unités d’Enseignement (UE). Chaque UE peut contenir un seul ou plusieurs enseignements, appelés Eléments Constitutifs d’Unités d’Enseignement (ECUE). A chaque UE et ECUE correspond un certain nombre de crédits (ECTS pour « European Credit Transfer System »). Ce principe de crédits vise à permettre aux étudiants de poursuivre en partie leurs études à l’étranger, dans le cadre d’accords négociés avec certaines Universités. Un semestre correspond à 30 crédits. Ces trente crédits correspondent à un nombre d’heures de présence qui varie de 25 à 30 heures :

1 crédit correspond à 10 heures d’enseignement théorique à l’Université (20 heures s’il s’agit de Travaux Pratiques) auxquelles il faut rajouter autant d’heures de travail personnel. Le temps de travail universitaire d'un étudiant varie donc entre 50 et 60 heures par semaine.

Modalités de contrôle des connaissances : examens et contrôles continus

Au début de chaque enseignement, le responsable de l'ECUE doit faire connaître aux étudiants le mode de calcul de la note finale à l'ECUE, c'est-à-dire le poids du contrôle continu par rapport à l'examen terminal. Le contrôle continu peut être constitué d'examens partiels, qui ont lieu le plus souvent le samedi. Aucun examen (partiel ou terminal) ne peut se tenir en dehors de locaux de l'université et sous la surveillance de personnes n'appartenant pas à l'université. Deux sessions d’examen sont organisées au terme de chacun des semestres : la première session en janvier pour les semestres impairs (S1 et S3) et en mai pour les semestres pairs (S2 et S4), la seconde session pour tous les enseignements (1 er et 2 ème semestres) avant les vacances d’été. La session 2 est de droit pour les étudiants qui ont des matières à repasser ; il n’y a pas à s’y inscrire, et il n’est pas nécessaire d’avoir passé la session 1. Des révisions avec des enseignants sont organisées avant cette deuxième session. Les étudiants sont informés du calendrier des examens par voie d'affichage sur les panneaux situés au département de formation de Sciences Exactes. Il est conseillé de venir consulter ces panneaux dès la première quinzaine de décembre pour les examens du premier semestre, dès la deuxième quinzaine d’avril pour les examens du second semestre. L'étudiant doit se présenter aux examens muni de sa carte d'étudiant et d'une pièce d'identité. Les étudiants sont informés des résultats aux examens ou partiels par voie d'affichage au Département de Sciences Exactes au bâtiment Condorcet. Le jour de l'examen ou le jour de l'affichage des résultats, les enseignants doivent préciser le jour et l'heure de la consultation des copies d'examen corrigées. Toute réclamation au sujet des résultats d'un examen devra être faite lors de ce rendez-vous. La section disciplinaire de l'université sera saisie pour tout étudiant ayant commis une fraude ou une tentative de fraude lors d'un examen ou d'une épreuve de contrôle continu. Toute sanction prononcée par cette instance de l'université entraînera la nullité de l'ensemble des résultats de la session concernée.

Une absence à un examen, en session 1 comme en session 2, n’équivaut pas à un zéro :

il n'y a pas de calcul de la moyenne du semestre, et donc aucune compensation des ECUE possible.

Validation des Semestres, des UE et des ECUE

Les ECUE comme les UE sont capitalisables, c’est-à-dire que lorsqu’une note supérieure ou égale à 10/20 est obtenue, l’ECUE ou l’UE est définitivement acquis(e) ainsi que le nombre de crédits correspondant. A l’intérieur d’un semestre, chaque UE a un coefficient et chaque ECUE à l’intérieur des UE en a également un. Ces coefficients reflètent le nombre de crédits de ces unités d’enseignement. Une compensation entre les différentes notes obtenues au cours d’un semestre est réalisée, c’est-à-dire que la moyenne de ces notes pondérées par leur coefficient est calculée. Un semestre est obtenu (et donc les 30 crédits correspondants) si cette moyenne est supérieure ou égale à 10 et si les notes obtenues aux ECUE à note plancher sont supérieures à ce plancher. Un étudiant qui n’a pas validé un semestre doit repasser tous les ECUE où il n'a pas obtenu la moyenne sauf s’ils sont validés par compensation. Les notes de session 1 inférieures à 10 et non compensées ne sont pas reportées sur la session 2 : ce sont les notes de deuxième session qui sont prises en compte. La moyenne pondérée est calculée après la deuxième session de la même manière qu'en première session, et donc la compensation des ECUE entre eux est possible, sauf si la note plancher n'est pas atteinte. En année n + 1, tous les ECUE non acquis doivent être repassés. De la même façon qu'aucune note inférieure à 10 ne peut être conservée d'une session à l'autre, il n'est pas possible de conserver la note d'un ECUE non validé d'une année à l'autre. Il est important de savoir qu’il n’est possible de s’inscrire dans une année donnée (L2 ou L3) que si au plus un semestre des années antérieures n’a pas été validé dans sa totalité (c’est- à-dire l’intégralité des 30 crédits du semestre).

Le tutorat

Un tutorat est organisé par le département de Sciences Exactes en Mathématiques, en Informatique, en Physique et en Chimie. Il est assuré par des étudiants de troisième année de Licence ou de Master à l’Université Denis Diderot – Paris 7, que vous pouvez rencontrer à des horaires fixés pour le semestre et affichés au département de Sciences Exactes. Il vise à vous aider à organiser votre travail et à résoudre les difficultés que vous pourriez rencontrer dans ces différentes matières. Il s’agit de permanences, qui n’ont pas de caractère obligatoire, mais qui vous sont fortement conseillées si vous rencontrez des difficultés.

Suivi et orientation

Il existe au département une commission de suivi et d’orientation, composée d’enseignants en mathématiques, physique, informatique et chimie. Cette commission a pour mission d’aider les étudiants à organiser leur parcours et d’être à l’écoute de tous les problèmes qu’ils peuvent rencontrer dans leur scolarité. Des permanences sont assurées par les membres de cette commission, qui reçoivent les étudiants sur rendez-vous (à prendre auprès de Madame Fournier, bureau 142A au bâtiment Condorcet). Cette commission prend en charge les étudiants de toutes les mentions.

III. DESCRIPTIF DES UE TRANSVERSES

ECUE d’anglais L1 : enseignement en auto-formation au CRL

L’ECUE d’anglais L1 se fait au centre de Ressources en Langues (CRL). Il ne s’agit pas de cours en présentiel (en classe avec un enseignant), mais d’une auto-formation guidée lors de laquelle les étudiants utilisent des ressources sur Internet ou les ressources installées sur les ordinateurs du CRL.

Tests de niveau et formation à l’autoformation :

Les étudiants de première année passent un test de langues et reçoivent une formation à l’auto-formation de deux heures, le tout au CRL, avant le début des cours. Les tests permettent de répartir les étudiants dans des groupes, selon leur niveau de langue. Ensuite, il est demandé à tous les étudiants de travailler 12 h/semestre et de rendre 12 fiches de synthèse hebdomadaire d’apprentissage qui seront évaluées. Cela représente donc concrètement pour chaque étudiant un travail d’une heure par semaine sur la langue, ainsi que la rédaction de la fiche de synthèse que l’étudiant déposera sur la plate-forme d’enseignement en ligne. Chaque étudiant est conseillé et évalué par un tuteur en ligne. Un bilan de mi-semestre est organisé avec les tuteurs.

Régularité du travail au CRL et sur Internet :

Les étudiants de niveau A doivent obligatoirement travailler au CRL 1 h/semaine pendant au moins 8 semaines ; ils peuvent travailler 1h/semaine par Internet pour les 4 semaines restantes. Les étudiants de niveaux B et C doivent obligatoirement venir travailler 1h/semaine au CRL pendant au moins 4 semaines ; pour les 8 semaines restantes, ils travaillent 1h/semaine sur Internet.

Des critères de validation clairement définis:

Chacun des enseignants qui encadrent cette formation a en charge la validation d'un certain

nombre d'étudiants, et leur accorde l’ECUE à partir de 10/20 en appliquant les 4 critères suivants:

Assiduité / régularité: avoir rendu une fiche par semaine

Intensité / productivité: richesse des apprentissages

Diversité des activités: avoir travaillé sur les 4 au cours du semestre

Mise en forme/langue: avoir rédigé le contenu des fiches dans un anglais compréhensible et (+ ou -) correct.

Etudiants salariés :

Les étudiants salariés ne sont dispensés ni du test, ni de la formation de deux heures au début du semestre, ni du travail régulier, car il n’y a pas d’examen final. En revanche, des aménagements peuvent être organisés pour la séance de formation. En outre, les étudiants salariés ne sont pas obligés de venir travailler au CRL, quel que soit leur niveau. Comme une grande partie des ressources se trouve en ligne, ils peuvent travailler à la maison.

Site Internet : Le CRL a un site sur lequel des informations sont régulièrement communiquées, notamment aux L1 : http://www.crl.univ-paris-diderot.fr/doc/

Enseignement de langues L2

Tous les étudiants doivent suivre un enseignement de langues au cours des deux dernières années de la licence. La connaissance de l’anglais est nécessaire et obligatoire et c’est donc cette langue a priori qui est imposée dans les cursus. Toutefois, s’il s’avère que le niveau d’anglais d’un étudiant est assez élevé, il peut lui être proposé de suivre une autre langue. Ce qui suit décrit le déroulement des études en anglais organisées par l’UFR EILA (responsable : Elisabeth Blanchon) dans ses aspects pédagogiques et administratifs.

Aspects pédagogiques Ce cours n’est pas un cours d’anglais scientifique, mais un cours d’anglais pour scientifiques. On y insistera sur l'oral et la capacité à présenter le résultat d'une recherche (techniques de présentation et vocabulaire spécifique). Tous les étudiants devront faire un exposé et participer activement au cours, selon le principe qu’on ne peut plus se passer de la langue anglaise de nos jours. Les outils généraux des sciences exactes (chiffres, équations, dimensions et unités, doivent savoir être utilisés avec aisance).

L’objectif est double : d’une part, apporter aux étudiants, les moyens d’utiliser l’anglais dans leur future spécialité, d’autre part, élargir leur champ de vision à la langue et par la langue. L’accent sera donc mis sur la communication et sur les moyens d’y parvenir. En bref, il s’agit de confronter les étudiants à une problématique générale d’accès à la langue anglaise, étayée par des fiches pratiques et censée aboutir à une convergence des heuristiques employées en science et en langue, ainsi que dans la culture en général. (Des modifications mineures pourront être apportées à l’ensemble de ce descriptif.)

Ces cours sont obligatoires, et organisés par niveaux. Un semestre correspond à 12 semaines de 2 heures, soit 3 ECTS.

Aspects administratifs Lors de leur inscription administrative, les étudiants s’inscrivent sur le site suivant :

http://lansad.eila.jussieu.fr afin de passer un test de niveau. Ils peuvent passer ce test de chez eux (en ligne), du SCRIPT ou dans les locaux de l’UFR EILA, pour ceux qui n’ont pas d’accès Internet. Le niveau 1 est le plus faible, le 5 est le plus élevé. Aucune inscription n’est possible sans le résultat

à ce test, à passer le plus tôt possible.

En fonction du résultat, ils seront dirigés,

- pour la majorité (niveaux 2, 3 et 4) vers des cours spécifiques rassemblant étudiants des différentes mentions de licence « mathématiques, informatique », « physique », « chimie »

- pour les étudiants de niveau 1, vers des cours offerts à l’ensemble des étudiants de ce niveau à Paris 7,

- pour ceux de niveau 5, vers le cours de leur choix (cours à thème, notamment) parmi la palette offerte par Paris 7 ou éventuellement vers des cours d’autres langues.

C’est donc le niveau qui détermine l’aiguillage. L’inscription s’effectue sur l’outil « portefeuille »,

Tout ce qui suit concerne uniquement les étudiants de niveaux 2, 3 et 4 (cours spécifiques pour sciences exactes). Pour ceux de niveaux 1 et 5, les principes et les modalités de contrôle des connaissances seront indiqués par ailleurs.

En niveau 2, 3 et 4, la présence est obligatoire au cours. Une dégressivité de la note est prévue en fonction du nombre d’absences (un étudiant ayant une moyenne de 15 et ayant assisté à 100 % des cours obtiendra 15 ; s’il est présent à 40 % des cours seulement, sa note sera de 15 x 40 % = 6). La totalité de la note est obtenue en contrôle continu (avec un examen sur table en semaine 12), sur la base, en particulier, de la participation orale, des exposés et des travaux rendus.

Pour les étudiants dispensés de contrôle continu, un examen sur table est prévu lors de la

12 ème semaine. Ces étudiants devront avoir été dispensés en début de semestre, pour raisons

valables. Une session de rattrapage est prévue.

IV. LES DIFFERENTES SCIENCES SOCIALES

Voici les différentes sciences humaines et sociales proposées par l'Université Paris 7 :

option "Economie" : elle est particulièrement adaptée aux étudiants se destinant à des études en économie quantitative et permet de rejoindre à l'issue du L3 en particulier le Master ISIFAR ("Ingénierie en Statistique, Informatique pour la Finance, l'Assurance et le Risque") de Paris 7 mais aussi des Masters d'économie

option "Géographie" : elle permet d'acquérir de solides compétences en statistiques et en géographie quantitative et de rejoindre à l'issue du L3 un Master de géographie à coloration mathématique.

option "Informatique et Linguistique" : cette option qui allie trois matières principales est particulièrement lourde et difficile ; elle permet de rejoindre à l'issue du L2 les L3 de mathématique ou d'informatique ou de linguistique et bien sûr aussi de rester dans le L3 mention MASS « mathématique, informatique et linguistique » et à l'issue du L3 le Master "Informatique - Linguistique".

option "Sociologie" et option "Histoire": en continuant à proposer des mathématiques en L3, ces options permettent de développer des compétences nécessaires aux techniques quantitatives de ces domaines.

option "Psychologie" : les mathématiques de L1et L2 permettent d'acquérir une grande rigueur de raisonnement, la psychologie enseignée est de la psychologie clinique.

A l'issue de tous ces L1-L2 MASS, il est possible de continuer en L3 MASS de la science sociale choisie ou de rejoindre le L3 de Mathématiques, le L3 de la discipline science sociale choisie ou le L3 , interdomaine, "Sciences Fondamentales et Appliquées".

Il existe à l'Université Paris 7 :

cinq L3 mention « MASS » (Economie, Géographie, Informatique - Linguistique, Histoire, Sociologie)

trois L3 mention « Mathématiques »: Mathématiques fondamentales, Mathématiques appliquées, Mathématiques pour l'enseignement

un L3 mention « Mathématique – Informatique »

un L3 mention « Informatique »

un L3 interdomaine "Sciences Fondamentales et Appliquées"

un Master qui fait la suite naturelle du L3 Economie : le Master ISIFAR

un Master "Mathématiques, statistiques et modèles aléatoires en économie et finance" (accessible aux très bons étudiants de L3 Mass Economie)

un Master "Informatique - Linguistique", suite naturelle du L3 Math - Info - Linguistique

un Master en Informatique.

Dans tous ces parcours bidisciplinaires, il y a un grand équilibre entre les heures d'enseignement du domaine scientifique d'une part et celles du domaine de sciences sociales d'autre part. Peu d'UE ouvertes sont donc laissées au choix de l'étudiant.

V.

CURSUS DÉTAILLÉS DES SIX PARCOURS MASS

A. Parcours Mathématiques et Economie Première Année

S1

     

Note

Matière

Codes

Crédits

plancher

Algèbre et analyse élémentaires I

51MT1MM1

9

ects

7

Introduction à l'informatique

51IF1IF1

6

ects

 

Introduction à l'économie

54EC1111

6

ects

7

Histoire des faits économiques

54EC1211

6

ects

7

Option :

 

3

ects

 

Statistiques Descriptives

51MT1SD1

   

ou Remise à niveau Math pour bac ES

51MT1RM1

   

ou UE libre

     

S2

     

Note

Matière

Codes

Crédits

plancher

Algèbre et analyse élémentaires II

51MT1MA2

9

ects

7

UE d'économie

 

12 ects

 

Analyse microéconomique

54EC1222

 

7

Macroéconomie appliquée

54EC1122

 

7

Probalités finies et sondages

51MT1PF2

3

ects

 

Outils Bureautique et internet

55USEV12

3

ects

 

Projet professionnel + renforcement langues CRL

51SE1PP2

3

ects

 

Deuxième Année

S3

     

Note

Matière

Codes

Crédits

plancher

Algèbre et analyse approfondies I

51MT2MA3

9

ects

7

Statistiques descriptives II

51MT2SD3

3

ects

 

Algorithmes et programmes

51MT2AP3

6

ects

 

UE d'économie Histoire de la pensée économique Analyse macroéconomique

 

9

ects

7

54EC2243

 

54EC2253

Projet professionnel

51SE2PP3

3

ects

 

S4

     

Note

Matière

Codes

Crédits

plancher

Algèbre et analyse approfondies 2

51MT2MA4

9

ects

7

Langue S4 : Anglais

48AN2014

3

ects

 

Probabilités discrètes

51MT2PR4

6

ects

7

Monnaie

54EC2064

6

ects

7

Option : 1 UE à choisir Economie du travail Bases de données (sous réserve)

 

6

ects

 

54EC2054

 

51MT2BD4

Administration L1-L2 :

- Département de Sciences Exactes : Madame Mondésir, 01 57 27 59 49

- Département LSH : Madame Lokmane

B. Parcours Mathématiques et Géographie Première Année

S1

     

Note

Matière

Codes

Crédits

plancher

Algèbre et analyse élémentaires I

51MT1MM1

9

ects

7

Initiation à l'informatique

51IF1IF1

6

ects

 

Statistiques Descriptives

51MT1SD1

3

ects

 

ou Remise à niveau Math pour bac ES

51MT1RM1

3

ects

 

1 ère UE de géographie Introduction à la géographie 1 Méthodologie 1: Initiation à la lecture et à la production d’image en géographie

 

9

ects

7

54GO1011

 

54GO1501

2 ème UE de géographie Introduction à la géographie 2

54GO1021

3

ects

 

S2

     

Note

Matière

Codes

Crédits

plancher

Algèbre et analyse élémentaires 2

51MT1MA2

9

ects

7

Probalités finies et sondages

51MT1PF2

3

ects

 

Outils Bureautique et internet

55USEV12

3

ects

 

UE de géographie

 

12 ects

 

1 ère ECUE de géographie (obligatoire) Initiation et traitements statistiques et cartographie de l'information en géographie

54GO1522

 

3/4

7

2 ème ECUE de géographie, au choix :

 

Géographie des milieux naturels 1, Climatologie Géographie des sociétés 1, l'espace économique

54GO1202

 

1/4

54GO1302

 

Projet professionnel + renforcement langues CRL

 

3

ects

 

Deuxième année

S3

     

Note

Matière

Codes

Crédits

plancher

Algèbre et analyse approfondies I

51MT2MA3

9

ects

7

Statistiques descriptives II

51MT2SD3

3

ects

 

Algorithmes et programmes

51MT2AP3

6

ects

 

UE de Géographie

 

9

ects

 

1 ère ECUE de géographie (obligatoire) Méthodologie 3 : méthodes, techniques et outillages en géographie 2 : télédétection

54GO2503

 

7

2 ème ECUE de géographie, au choix :

7

Géographie des milieux naturels 2, géomorphologie Géographie des sociétés 2, types d'espaces

54GO2203

54GO2303

Projet professionnel

51SE2PP3

3

ects

 

S4

     

Note

Matière

Codes

Crédits

plancher

Algèbre et analyse approfondies 2

51MT2MA4

9

ects

7

Langue S4 : Anglais

48AN2014

3

ects

 

Probabilités discrètes

51MT2PR4

6

ects

7

UE de géographie Méthodologie 4 : méthodes, techniques et outillages en géographie 3 : relations dans l'espace et dans le temps, modélisation en géographie

54GO2514

6

ects

7

Option : 1 UE à choisir Démographie 2 Biogéographie, pédologie Territoire et systèmes spatiaux Bases de données (sous réserve)

54GO2724

6

ects

 

54GO2214

6

ects

54GO2314

6

ects

51MT2BD4

6

ects

Administration L1-L2 :

- Département de Sciences Exactes : Madame Mondésir, 01 57 27 59 49

- Département LSH : Monsieur Apercé

C. Parcours Mathématiques - Informatique - Linguistique

Ce parcours tridisciplinaire est difficile car il allie trois domaines : mathématiques, informatique et linguistique.

Première année

S1

     

Note

 

Matière

Codes

Crédits

plancher

Algèbre et analyse élémentaires 1

51MT1MM1

9

ects

7

Initiation à l'informatique

51IF1IF1

6

ects

7

Introduction aux systèmes d’exploitation

51IF1IS1

3

ects

 

Statistiques Descriptives

51MT1SD1

3

ects

 

ou Remise à niveau Math pour bac ES

51MT1RM1

3

ects

 

1UE à 2 ECUE obligatoire Langue et ordinateur Langage et logique

 

6

ects

7

54LG1121

1/2

54LG1021

1/2

1

ECUE à choisir:

 

3

ects

 

Langues et langage Langage comme fait

54LG1111

 

54LG1221

S2

     

Note

 

Matière

Codes

Crédits

plancher

Algèbre et analyse élémentaires 2

51MT1MA2

9

ects

7

Type de données et objets

51IF1TO2

6

ects

7

Probalités finies et sondages

51MT1PF2

3

ects

 

Internet et outils

51IF1IO2

6

ects

 

UE de linguistique Langage et cognition Linguistique générale 1 : phonétique / phonologie / morphologie

 

6

ects

7

54LG1112

 

54LG1212

 

Deuxième année

S3

     

Note

 

Matière

Codes

Crédits

plancher

Algèbre et analyse approfondies I

51MT2MA3

9

ects

7

Statistiques descriptives II

51MT2SD3

3

ects

 

Projet professionnel

51SE2PP3

3

ects

 

UE de Sociologie

 

9

ects

7

1 ECUE obligatoire :

 
 

Linguistique générale 2 : morphologie, syntaxe, sémantique

54LG2113

 

1/3

1 ECUE de linguistique à choisir :

2/3

 

Linguistique française Phonologie / Morphologie

54LG2223

 

54LG2213

Outils logiques

51IF2OL3

6

ects

7

S4

     

Note

Matière

Codes

Crédits

plancher

Algèbre et analyse approfondies 2

51MT2MA4

9

ects

7

Probabilités discrètes

51MT2PR4

6

ects

 

Langue S4 : Anglais

48AN2014

3

ects

 

Développement en langage C

51IF2LC4

6

ects

7

2 UE de linguistique à choisir:

 

6

ects

7

Morphologie / syntaxe Principes phonétiques / phonologie du français Diachronie : histoire des langues romanes

54LG2214

 

49FE0536

54LG2224

Administration L1-L2 :

- Département de Sciences Exactes : Madame Mondésir, 01 57 27 59 49

- Département LSH : Françoise Caudroit

D. Parcours Mathématiques et Sociologie

Première année

S1

     

Note

 

Matière

 

Codes

Crédits

plancher

Algèbre et analyse élémentaires 1

51MT1MA1

9

ects

7

Initiation à l'informatique

51IF1IF1

6

ects

 

Introduction à la sociologie

54SO1011

6

ects

7

1

UE de Sociologie à choisir Introduction au droit Introduction à l'anthropologie

 

6

ects

 

54DR1071

 

54SO1051

Statistiques Descriptives

51MT1SD1

3

ects

 

ou Remise à niveau Math pour bac ES

51MT1RM1

3

ects

 

S2

     

Note

 

Matière

 

Codes

Crédits

plancher

Algèbre et analyse élémentaires 2

51MT1MA2

9

ects

7

Probalités finies et sondages

51MT1PF2

3

ects

 

Outils Bureautique et internet

55USEV12

3

ects

 

Grandes questions de sociologie

54SO1042

6

ects

7

2

ECUE de Sociologie à choisir :

 

6

ects

7

Rapports sociaux de sexe Sociologie des inégalités Sociologie et sciences sociales Migration et mondialisation

54SO1072

 

54SO1232

54SO1502

54SO1082

Projet professionnel + renforcement langues CRL

51SE1PP2

3

ects

 
 

Deuxième année

S3

     

Note

 

Matière

 

Codes

Crédits

plancher

Algèbre et analyse approfondies I

51MT2MA3

9

ects

7

Statistiques descriptives II

51MT2SD3

3

ects

 

Algorithmes et programmes

51MT2AP3

6

ects

 

UE de sociologie

 

9

ects

 

ECUE obligatoire Méthodes de recherche en sciences sociales et deux ECUE de domaines spécialisés à choisir parmi :

1

 

54

SO2723

 

½

7

 

½

 

Femmes et Institutions Démographie Villes et espaces sociaux

54

SO1243

 

54

DE2223

54

SO2293

Projet professionnel

51SE2PP3

3

ects

 

S4

     

Note

Matière

Codes

Crédits

plancher

Algèbre et analyse approfondies 2

51MT2MA4

9

ects

7

Probabilités discrètes

51MT2PR4

6

ects

7

Langue S4 : Anglais

48AN2014

3

ects

 

2 ECUE de sociologie obligatoires Sociologie contemporaine Genre et socialisation

 

6

ects

7

54SO2504

½

54SO2904

½

A choisir 2 UE de sociologie ou BD4 (sous réserve) Bases de données Sociologie de l'éducation Méthodes de recherche 2 Ethnologie du contemporain

 

6

ects

 

51MT2BD4

 

54SO1224

54SO2724

54SO2804

Administration L1-L2 :

- Département de Sciences Exactes : madame Mondésir, 01 57 27 59 49

- Département LSH : Murielle Guillemont

E. Parcours Mathématiques et Histoire Première année

S1

     

Note

Matière

Codes

Crédits

plancher

Algèbre et analyse élémentaires 1

51MT1MM1

9

ects

7

Initiation à l'informatique

51IF1IF1

6

ects

 

Langage mathématique

51MT1LM1

3

ects

 

UE d'Histoire Sources de l'Histoire 1 ECUE d'histoire à choisir Introduction à l'histoire européenne Introduction aux sociétés du sud

 

9

ects

 

54HI1011

 

54HI1131

54HI1041

Statistiques Descriptives

51MT1SD1

3

ects

 

ou Remise à niveau Math pour bac ES

51MT1RM1

3

ects

 

S2

     

Note

Matière

Codes

Crédits

plancher

Algèbre et analyse élémentaires 2

51MT1MA2

9

ects

7

Probalités finies et sondages

51MT1PF2

3

ects

 

Outils Bureautique et internet

55USEV12

3

ects

 

2 UE d'histoire obligatoires Médiévale I : introduction à l'histoire du Moyen-Age Histoire du XX ème et XXI ème siècle 1

 

9

ects

7

54HI1822

 

54HI1172

1 UE à choisir Monde musulman 1 Afrique subsaharienne 1 Inde 1 Amérique latine, monde ibérique 1 Histoire de la Chine 1 Péninsule indochinoise 1

 

3

ects

 

54HI1202

 

54HI1212

54HI1222

54HI1232

54HI1242

54HI1252

Projet professionnel + renforcement langues CRL

51SE1PP2

3

ects

 

S3

S4

Deuxième année

     

Note

 

Matière

Codes

Crédits

plancher

Algèbre et analyse approfondies I

51MT2MA3

9

ects

7

Statistiques descriptives II

51MT2SD3

3

ects

 

Algorithmes et programmes

51MT2AP3

6

ects

 

UE d'histoire:

 

9

ects

7

2 ECUE obligatoires :

 
 

Histoire moderne I Histoire contemporaine II : histoire de l'Europe au XIX ème siècle

54HI2743

54HI1343

+

1 ECUE à choisir :

     

Histoire grecque Histoire médiévale II

54HI2953

54HI2833

Projet professionnel

51SE2PP3

3

ects

 
     

Note

 

Matière

Codes

Crédits

plancher

Algèbre et analyse approfondies 2

51MT2MA4

9

ects

7

Probabilités discrètes

51MT2PR4

6

ects

7

Langue S4 : Anglais

48AN2014

3

ects

 

2 UE d'histoire à choisir :

 

6

ects

7

 

Histoire moderne 2 Histoire du XX°siècle et du Temps présent Histoire de l'Europe XIX° 2

54HI2744

 

54HI2174

54HI1344

A

choisir :

 

6

ects

 

Bases de données (sous réserve) Ou 2 UE d'Histoire parmi :

51MT2BD4

 
 

Monde musulman 2 Afrique subsaharienne 2 Inde 2 Amérique latine / Monde ibérique 2 Asie orientale 2 Asie 2 Histoire de l'Europe XIX° 2 Histoire Moderne 2 Histoire Romaine

54HI2204

54HI2214

54HI2224

54HI2234

54HI2244

54HI2354

54HI2344

54HI2744

54HI2964

Administration L1-L2 :

- Département de Sciences Exactes : Evelyne Mondésir, 01 57 27 59 49

- Département LSH : Sabine Zyzemski,

F. Parcours Mathématiques et Psychologie

Ce parcours bidisciplinaire n'est conçu que sur les années L1 et L2.

S1

S2

Première année

     

Note

Matière

Codes

Crédits

plancher

Algèbre et analyse élémentaires 1

51MT1MM1

9

ects

7

Introduction à l'informatique

51IF1IF1

6

ects

 

Langage mathématique

51MT1LM1

3

ects

 

UE de psychologie Disciplines psycho 1 Disciplines psycho 2 TD textes psychopatho.

 

9

ects

7

45LP2111

 

45LP2211

45LP1311

Statistiques Descriptives

51MT1SD1

3

ects

 

ou Remise à niveau Math pour bac ES

51MT1RM1

3

ects

 
     

Note

Matière

Codes

Crédits

plancher

Algèbre et analyse élémentaires 2

51MT1MA2

9

ects

7

Probalités finies et sondages

51MT1PF2

3

ects

 

Outils Bureautique et internet

55USEV12

3

ects

 

UE de psychologie Intro psychopathologies 2 TD textes psychopatho. 2 Psychanalyse 2 rêve TD textes psychanalyse 2

45LP1112

12 ects

7

45LP1312

45LP1412

45LP1512

Projet professionnel + renforcement langues CRL

51SE1PP2

3

ects

 

Deuxième année

S3

     

Note

Matière

Codes

Crédits

plancher

Algèbre et analyse approfondies I

51MT2MA3

9

ects

7

Statistiques descriptives II

51MT2SD3

3

ects

7

Algorithmes et programmes

51MT2AP3

6

ects

 

UE de psychologie 2 ECUE obligatoires :

 

9

ects

7

Psychométrie et tests TD examen psycho et tests +2 ECUE à choisir :

Nosographie - sémiologie TD textes psychopatho. 3 Psychanalyse 1 réalité + 1 ECUE à choisir Cliniques nourriss/enfant Cliniques adolescent

45LP3123

 

45LP3223

45LP1123

45LP1223

45LP1323

45LP2123

45LP2223

Projet professionnel

51SE2PP3

3

ects

 

S4

     

Note

Matière

Codes

Crédits

plancher

Algèbre et analyse approfondies 2

51MT2MA4

9

ects

7

Probabilités discrètes

51MT2PR4

6

ects

7

Langue S4 : Anglais

48AN2014

3

ects

 

UE 1 de psychologie, 2 ECUE au choix Nosographie - sémiologie Psychanalyse 2 sexuel TD textes psychanalyse 4

 

6

ects

7

45LP1124

 

45LP1324

45LP1424

A choisir :

 

6

ects

 

Bases de données (sous réserve) Ou 2 UE de Psychologie parmi :

51MT2BD4

 

Cliniques de l'adulte Cliniques du 3ème âge Observ clinique S4 psycho

45LP2124

45LP2224

51B2PS24

Administration :

L1-L2 :

- Département de Sciences Exactes : 01 57 27 59 49

- UFR de Sciences Humaines Cliniques (SHC)

Mathématiques et Informatique

Descriptif des enseignements en S1

51MT1MM1 : Algèbre et Analyse élémentaires I

Responsable pédagogique : François Liret

Objectifs : Initiation à la pratique des fonctions de Rn

Résumé du programme :

ensembles, applications

nombres complexes, exemples de transformations planes (homothétie, rotation)

fonction polynôme, racine, factorisation

sous-ev de Rn, combinaison linéaire, vecteurs indépendants, sous-ev engendré, bases, équations (équations de plan et de droite dans l'espace); utilisation du produit scalaire et produit vectoriel dans R3

pratique sur les fonctions continues (théorèmes admis)

fonctions de deux variables, dérivées partielles, exemples d'études de surface z = f(x,y) (par section plane). Gradient, plan tangent

études de suites (théorème sur suite croissante majorée admis) et de fonctions au niveau Terminale, tangentes et asymptotes

Nombre de crédits : 9 ects Modalités d'évaluation : CC et examen terminal

La validation de cette UE est soumise à l’obtention de la note plancher de 7/20

Un descriptif détaillé est disponible sur le site de l'UFR de Mathématiques : http://www.math.univ-paris-diderot.fr/

-------------------------------------------------------------------

51IF1IF1 : Initiation à l’informatique

Responsable pédagogique : Matthieu Picantin

Objectifs :

Comprendre un certain nombre des concepts généraux des langages et de la programmation.

Réaliser le codage effectif, la compilation et l’exécution d’algorithmes simples dans un environnement de type Unix.

Résumé :

concepts généraux : langages de programmation (styles de programmation, compilation/interprétation, code binaire ou code intermédiaire) ;

notion d’algorithme et son expression en langue naturelle ;

variables et identificateurs, identificateurs, la disjonction nom/valeur, les expressions, le concept de type ;

l’affectation : variables et expressions booléennes et leur évaluation ;

structures de contrôle : sélections, itérations ;

les tableaux à une ou plusieurs dimensions et les imbrications de boucles ;

le concept de fonction et la transmission de paramètres ;

rapide introduction au concept d’objet.

Nombre de crédits : 6 ects

Modalités d'évaluation : la note finale prend en compte des notes de partiel et d'examen, ainsi que des notes de contrôle continu en TD et en TP.

51MT1LM1 : Langage mathématique

Résumé du programme :

Étude des particularités du langage mathématique, à partir d’exemples. Notions simples de dénombrement et de cardinalité.

fonctions et ensembles (opérations ensemblistes, injection, surjection, bi-jection) ;

Expressions mathématiques : notion de variable, paramètre, notation fonctionnelle, notation indicée (suite) ; les énoncés : connecteurs, quantificateurs, négation d’énoncés usuels, implication, équivalence, contraposition ;

Raisonnement : analyse de raisonnements élémentaires à partir d’exemples ; raisonnement par contraposition, par l’absurde ; méthodes pour démontrer l’équivalence de plusieurs énoncés ; raisonnement par récurrence ; recherche de démonstration et recherche de contre- exemple.

Équipotence, cardinalité d’un ensemble, combinatoire : quelques méthodes usuelles de dénombrement : principe des tiroirs, principe d’inclusion-exclusion, et applications ; cardinalité infinie : N, Z, Q, R (théorème de Cantor).

Les notions abordées seront illustrées par des exemples familiers pris dans les cours de mathématiques suivis par ailleurs par l’étudiant.

Objectifs : comprendre et manier le langage des mathématiques.

Nombre de crédits: 3 ects Modalités d’évaluation : contrôle continu et examen terminal

-------------------------------------------------------------------

51MT1SD1 : Statistiques descriptives

Responsable pédagogique : André Bellaïche

Résumé du programme :

Ce cours s’inscrit dans la continuité du programme de secondaire. Il a pour objet de mettre en oeuvre les concepts et méthodes introduits dans des situations concrètes ainsi que de réfléchir à une utilisation en terme d’interprétation statistique des divers résultats fournis par les logiciels statistiques ou tableurs. Les thèmes abordés sont les suivants :

Différentes sortes de données statistiques

Organisation des données (tableaux, graphiques

Paramètres de position et de dispersion (mode, moyenne, médiane et intervalles) ;

Concentration ;

Données bidimensionnelles : régression, corrélation, ajustements

Séries chronologiques

) ;

Objectifs : Cette option a pour objet de mettre en oeuvre les concepts et méthodes introduits dans des situations concrètes ainsi que de réfléchir à une utilisation en termes d’interprétation statistique des divers résultas fournis par les logiciels statistiques ou tableurs.

Nombre de crédits: 3 ects Modalités d'évaluation: examen final ou examen final + Contrôle continu

-------------------------------------------------------------------

51IF1IS1 : Introduction aux systèmes d’exploitation

Responsable pédagogique : Jean-Marie Rifflet

Objectifs :

Se familiariser avec l’environnement et l’utilisation des systèmes de la famille Unix (tels que Linux ou FreeBSD) dans lequel les étudiants travaillent dans le cadre de l’enseignement d’ « Initiation à l'informatique et à la programmation » et seront amenés à travailler lors des semestres ultérieurs.

Résumé:

Les fonctions d’un système d’exploitation seront étudiées au travers d’un environnement Unix et les points particuliers suivants seront plus particulièrement étudiés :

le système de gestion de fichiers : organisation, types de fichiers (fichiers réguliers et répertoires), structure arborescente, problèmes de protection ;

les processus : mécanismes généraux de lancement en premier plan ou en arrière plan, lancements séquentiels et concurrents, terminaison ;

liens entre processus et fichiers : mécanismes de redirection, communication par tubes ;

les commandes de base (locales et réseau), le concept de filtre ;

initiation à la programmation dans un « shell », notion de script ;

paramétrer et configurer son environnement de travail.

Nombre de crédits : 3 ects Modalités d'évaluation : à définir par l’équipe enseignante

-------------------------------------------------------------------

51MT1RM1 : Remise à niveau en Mathématiques pour bac ES

Optionnel, tous parcours L1 Mention MASS.

Objectifs: Ce cours-TD a pour objet de compléter les connaissances des étudiants issus de Terminale ES et de les mettre sur un pied d’égalité avec les étudiants issus de Terminale S.

Nombre de crédits : 3 ects Modalités d’évaluation : CC et examen terminal.

------------------------------------------------------------------

Descriptif des enseignements en S2

51MT1MA2 : Algèbre et analyse élémentaires II

Semestre 2, 12 semaines, 3 h de cours en amphi et 4 h 30 de TD par semaine. Responsable: Fabrice Vandebrouck

Sommaire

Espace vectoriel

espace vectoriel sur K = R ou C ; sous-espace vectoriel, intersection de sous-espaces,

sous-espace engendré, partie libre, base (finie) ; coordonnées d'un vecteur dans une

base ; recherche pratique d'une base quand on connait des vecteurs qui engendrent ;

théorème de la base incomplète ; si E est engendré par p vecteurs, alors toute partie libre a au plus p éléments ; dimension (finie) d'un espace vectoriel ;

dimension d'un sous-espace d'un espace vectoriel de dimension finie ; hyperplan ; des sous- espaces emboîtés sont égaux si et seulement s'ils ont même dimension ;

sous-espaces supplémentaires, caractérisation utilisant les dimensions.

Applications linéaires

définition ; existence et unicité d'une application linéaire envoyant les vecteurs d'une base dans des vecteurs donnés ; endomorphisme ; isomorphisme d'espaces vectoriels ;

Tout espace vectoriel de dimension n est isomorphe à K n ;

exemples d'applications linéaires, notamment forme linéaire et projection ;

noyau, image d'une application linéaire ; rang d'une application linéaire ; application

linéaire surjective, injective, caractérisations au moyen du noyau et du rang ; si f est une application linéaire, alors f définit un isomorphisme entre tout supplémentaire du noyau et l'image ; théorème de la dimension.

Matrices

matrice à coefficients dans R ou C ; système d'équations linéaires sous forme matricielle;

matrice d'une application linéaire dans des bases ;

somme et produit de matrices, matrice transposée ; propriétés de ces opérations ;

rang d'une matrice, rang de la transposée ;

matrice inversible, calcul de l'inverse, inverse d'un produit ; caractérisation des bases ;

matrice de passage, formule du changement de base pour les vecteurs, formule du changement de base pour les endomorphismes ; matrices semblables.

Formule de Taylor

théorème de Rolle; théorème des accroissements finis et applications ; formule de Taylor avec reste; applications à des encadrements ;

Développements limités ;

fonction négligeable devant une autre en un point

principales propriétés de cette relation

définition d'un développement limité à l'ordre n.

développement limité d'une primitive ;

calcul des d’développements limités : tronquer un polynôme, développement limité d'une somme, d'un produit, d'une composée ;

applications des développements limités au calcul des limites et à l'étude locale de fonctions (y compris position du graphe par rapport à une asymptote) ;

Courbes paramétrées planes vecteur tangent, étude locale en un point régulier ou singulier, asymptote ;

Intégrales

primitive, toute fonction continue sur un intervalle a des primitives (admis) ;

calcul de primitives : intégration par parties (rappel) et changement de variables ;

primitives de fonctions rationnelles (on pratiquera sans théorie la décomposition en éléments simples) ;

primitives de fonctions polynômes ou rationnelles en sinus et cosinus.

Equations différentielles linéaires

méthode de variation de la constante ;

équation linéaire du second ordre à coefficients constants.

exemples de résolution d'équations différentielles y’ = f(y).

-------------------------------------------------------------------

51MT1PF2 : Probabilités finies et sondages

Responsable Sylvain Delattre

Probabilités

Evénements, variable aléatoire, loi

)

Fonction de répartition, quantiles

Moments (Espérance, variance,

Conditionnement, formule de Bayes

On part de la notion de probabilité conditionnelle par rapport à un événement, on arrive à celle d’espérance conditionnelle.

Chaînes de Markov sur espace fini

Sondages

Population, échantillon, estimation

Stratification

Plans de sondage

Crédits : 3 ECTS Coefficient 1 Modalités d’évaluation : CC et examen terminal

-------------------------------------------------------------------

51IF1TO2 : Types de données et objets

Responsable pédagogique : Hugues Fauconnier Pré requis : Initiation à l’informatique IF1

Objectifs :

Maîtriser les structures de base de l'informatique (tableaux, listes, files piles, …) et les opérations élémentaires sur ces structures et introduction au concept d’objet.

Résumé du programme :

Éléments de programmation (notion d’invariants, complexité élémentaire);

Notions élémentaires de classe et d’objet, constructeurs, références, instanciation;

Les tableaux comme structure de données, exemples d’algorithmes élémentaires de tri;

Programme récursifs et structures de données récursives (listes, piles, files);

Notions d’encapsulation, d’interfaces, de méthodes d’objets, de constructeurs, introduction au polymorphisme et à l’héritage;

Différents algorithmes nécessitant la structuration des données et l’utilisation des structures de données étudiées.

Nombre de crédits : 6 ects Modalités d'évaluation : à définir par l’équipe enseignante

-------------------------------------------------------------------

51IF1IO2 : Internet et outils

Responsable pédagogique : François Armand Pré requis : Introduction aux systèmes d’exploitation IS1

Objectifs :

Acquérir la maîtrise d'un certain nombre d'outils permettant la mise en place d'un site Web interagissant avec une base de données.

Résumé du programme :

principes généraux des réseaux et d'Internet ;

introduction aux bases de données : vues comme permettant de structurer des données et d’en minimiser les redondances, le modèle relationnel et les tables de représentation de relations, introduction à SQL;

Internet et Web : objectifs, modèle clients/serveur ; serveurs type Apache et clients tels que les navigateurs ;

ensemble d’outils tels par exemple que [X]HTML, CSS, PHP, MySQL .

Nombre de crédits : 6 ects Modalités d'évaluation : à définir par l’équipe enseignante

Descriptif des enseignements en S3

MA3 : Algèbre et analyse fondamentales I

Semestre 3, 12 semaines, 3 heures de cours en amphi et 4.5 heures de TD par semaine

Séries numériques. Intégrales impropres.

Séries de fonctions, convergence normale, intégration et dérivation terme à terme, application aux séries entières. On pourra traiter aussi de la convergence uniforme des suites et séries de fonctions.

Déterminants : déterminant d’un endomorphisme ; volume.

Diagonalisation, trigonalisation (sur R ou C) ; sous-espaces stables, théorème de Cayley- Hamilton, polynôme minimal.

Systèmes d’équations différentielles linéaires à coefficients constants.

-------------------------------------------------------------------

51IF2OL3 : Outils logiques

Responsable pédagogique : Ralf Treinen Semestre3, 12 semaines, chaque semaine, 2h de cours, 2h de TD, 2h de TP Pré requis : Initiation à l’informatique et à la programmation IF1, Types de données et objets TO2

Objectifs:

Acquérir les bases d'un raisonnement logique formel, maîtriser le principe d'induction.

Résumé

Induction : définitions inductives, induction bien fondée, preuves par induction sur les ensembles bien ordonnés.

Calcul propositionnel : syntaxe, sémantique, tables de vérité, définissabilité.

Résolution : formes normales disjonctives et conjonctives, preuves par résolution, correction et complétude.

Programmation d’un certain nombre des algorithmes présentés

Nombre de crédits : 6 ects Modalités d'évaluation : à définir par l’équipe enseignante

-------------------------------------------------------------------

51MT2SD3 : Statistiques descriptives II

Semestre 3, 12 semaines.

Objectif Présenter les techniques de base de l'analyse des données. Présenter les difficultés de l'analyse statistique en sciences sociales et les risques de confusion engendrés par l'absence de données expérimentales. Mise en application dans un environnement de calcul statistique (R). Ce cours met en jeu les techniques de calcul matriciel.

Résumé

Statistiques descriptives univariées

Analyse en composantes principales

Classification non-supervisée (k-means et classification hiérarchique ascendante).

Analyse factorielle

Régression (simple et multiple)

Classification supervisée

Analyse des corrélations

Nombre de crédits : 3 ects Modalités d'évaluation : à définir par l’équipe enseignante

-------------------------------------------------------------------

51MT2AP3 : Algorithmes

Semestre 3, 12 semaines. 2 heures CM 3 heures TD hebdomadaires pendant un semestre

Objectif :

Le développement et la compréhension des algorithmes, c’est-à-dire des méthodes effectives et mécaniques de résolution de problèmes, forment une branche très ancienne des mathématiques. L’informatique a donné à cette discipline une importance primordiale. Ce cours présente quelques méthodes de conception usuelles, élémentaires et fécondes, illustrées en langage JAVA.

Résumé

Introduction à la conception d’algorithmes, structures de contrôle (alternative, itération, récursion).

Opérations sur les entiers. Algorithmes scolaires et variations.

Taille des données. Coût(s) des algorithmes.

Tris par comparaison performants (fusion, rapide, en tas). Division/conquête. Usage de structure de données (file de priorité).

Programmation dynamique

Algorithmes gloutons

Graphes, réseaux de transports. Parcours et calculs de flots maximaux.

Algorithmes matriciels : résolution de systèmes linéaires, décomposition LU, décomposition de Cholesky.

Nombre de crédits : 6 ects Modalités d'évaluation : CC et examen terminal

Descriptif des enseignements en S4

MA4 : Algèbre et analyse fondamentales II

Semestre 4, 12 semaines, 3 de cours en amphi et 4h30 de TD par semaine

Objectifs Algèbre linéaire et topologie concrète

Résumé

Espaces vectoriels euclidiens :

inégalité de Cauchy-Schwarz ;

projections et symétries orthogonales ;

bases orthonormées, procédé d'orthonormalisation de Gram-Schmidt ;

adjoint d’un endomorphisme, endomorphismes symétriques ;

isométries ; groupe orthogonal (en particulier en dimension 2 et 3).

Éléments de topologie de R n :

normes, distances associées, boules ;

énoncé du théorème d’équivalence des normes,

ouverts, fermés (caractérisation en termes de suites convergentes), bornés ;

applications continues,

parties compactes de R n

Calcul différentiel dans R n :

dérivées partielles, différentielle,

applications de classe Cp, théorème de Schwarz ;

points critiques, extrema et formule de Taylor.

Intégrales dépendant d’un paramètre : continuité et dérivabilité.

Nombre de crédits : 6 ects Modalités d'évaluation : CC et examen terminal

-------------------------------------------------------------------

51MT2PR4 : Probabilités discrètes

Semestre 4, 12 semaines, 2 h de cours; 3 h TD par semaine.

Objectif :

Présenter la théorie des probabilités dans un contexte (presque) élémentaire. Mettre à profit la simplicité du cadre pour décrire des concepts avancés comme le conditionnement, les fonctions génératrices, les convergences en loi, en probabilité et la distance en variation.

Résumé

Apprendre à distinguer lois, densités, variables aléatoires, fonctions de répartition.

Lois Multinomiales, Poisson, Géométrique, Binomiales négatives, Hypergéométriques

Conditionnement (Espérance et probabilités conditionnelles)

Fonctions génératrices, théorème de caractérisation

Loi d’une somme de variables indépendantes

Convergence en loi, en probabilité (loi des événements rares) théorème de continuité pour les fonctions génératrices

Marches aléatoires, principe de réflexion, théorème du scrutin

Nombre de crédits : 6 ects Modalités d'évaluation : CC et examen terminal

51MT2BD4 : Bases de données (sous réserve d'accès aux étudiants de L2)

Semestre 4, 12 semaines, 2 h de cours; 3 h TD par semaine.

Objectifs Compétences d'un utilisateur averti de BD relationnelles disposant de notions de base sur la conception et l'administration d'une BD.

Résumé

Bases de données relationnelles: aspects généraux.

Concevoir un Modèle Conceptuel de Données (MCD), formalisme

Entité/Association

Exprimer des requêtes en algèbre relationnelle et en SQL

Nombre de crédits : 6 ects Modalités d'évaluation : CC et examen terminal

-------------------------------------------------------------------

51IF2LC4 : Développement en langage C

Semestre 4, 12 semaines, chaque semaine, 2h de cours, 2h de TD, 2h de TP. Pré requis : Introduction à l’informatique et à la programmation IF1, Concepts informatiques CI2

Objectifs:

Apprentissage du langage C, du développement modulaire (fichiers objets, compilations séparées, construction de bibliothèques) et d'un certain nombre d'outils de développement de base (configurateur make et débogueur gdb).

S’agissant d'un premier cours sur le langage C, l'accent sera tout particulièrement mis sur les pointeurs.

D'un point de vue algorithmique, on réalisera ici des implémentations de types de données classiques (pile, file, arbre) et on présentera quelques algorithmes numériques.

Résumé

Notion d’expression en langage C.

Structures de contrôle.

Tableaux.

Types : énumérations, structures et unions, définition de nouveaux types.

Fonctions et passage des paramètres.

Pointeurs et arithmétique sur les pointeurs ; tableaux et pointeurs.

Bibliothèques standard : entrées-sorties, allocation mémoire, …

Programmation modulaire : compilations séparées, fichiers objets, édition de liens.

Outils de développement : mise au point (gdb), configuration (make).

Nombre de crédits: 6 ects Modalités d'évaluation : à définir par l’équipe enseignante

Economie

Descriptif des enseignements en S1

54EC1111 :Introduction à l'analyse économique

Responsable pédagogique : Renaud DU TERTRE

Objectifs :

Présenter aux étudiants une approche systématique de l’activité économique et définir au plan comptable les principales relations qui se nouent entre les entreprises et les ménages afin de comprendre comment on passe de l’analyse micro-économique à l’analyse macro-économique.

Programme :

Après une première partie sur l’objet et la méthode de l’analyse économique, le cours s’intéresse successivement à l’activité de production, la formation des revenus et leur dépense matière de consommation et d’investissement, le rôle du système monétaire et financier. L’objectif est d’introduire dans la dernière partie la distinction entre l’équilibre comptable et l’équilibre économique, afin de présenter les grands débats qui portent sur le concept d’équilibre.

54EC1211 : Histoire des faits économiques

Responsable pédagogique : Philippe MOATI

Compétences visées :

Culture générale et sensibilisation par l'exemple aux grands mécanismes économiques. En TD, approche thématique trans-période à partir de l'analyse de textes d'auteurs.

Résumé du programme :

Analyse chronologique de la formation du capitalisme et des grandes étapes de son développement. Dans une perspective schumpeterienne l'accent est mis sur les notions de révolution industrielle et de système technique, mais toutes les dimensions du système économique et sociale sont passées en revue (monnaie, finance, modes de vie, relations sociale, organisation des entreprises, relations internationales )

Descriptif des enseignements en S2

54EC1122 : Macroéconomie appliquée

Responsable pédagogique : Gérard TASSO

Compétences visées :

Familiariser les étudiant(e)s avec les grands problèmes d’une économie nationale : le partage salaires/profits, le pouvoir d’achat des ménages, le rôle de l'investissement des entreprises et des échanges internationaux, leur incidence sur le niveau de l’emploi.

Résumé:

Présentation des principes de la comptabilité nationale centrée sur la production et la formation des revenus dans l'économie nationale, le cours rend compte des comportements de consommation et d’épargne des ménages, d'investissement des entreprises et du commerce extérieur. Il tente de repérer les facteurs qui paraissent déterminer ces comportements, puis il montre en quoi ces derniers contribuent à la croissance de l’économie.

54EC1222 : Analyse microéconomique

Responsable pédagogique : Véronique JANOD

Compétences visées :

Maîtrise des fondements conceptuels et des principaux outils de l’analyse microéconomique.

Résumé du programme :

Les ménages

préférences et utilité

la demande d'un bien

l'offre de travail

l'épargne Les entreprises

la fonction de production

les coûts de production

les rendements d’échelle

l’équilibre de l’entreprise

la concurrence imparfaite

Bibliographie :

Etner F. (2006) Microéconomie, PUF Varian H. R. (2006) Introduction à la microéconomie, 6e édition, De Boeck Université. Malinvaud E. (2002) Leçons de théorie microéconomique, 4e édition, Dunod Informations supplémentaires disponibles sous : http://v.janod.free.fr

Descriptif des enseignements en S3

54EC2243 : Histoire de la pensée économique (Des classiques à Keynes)

Responsable : Bernard CHAVANCE

Compétences visées :

Connaître les grands courants de la pensée et de la théorie économiques, de la fin du XVIII° siècle au milieu du XX° siècle, à partir de l’étude des grands auteurs et de leurs oeuvres replacées dans leur contexte historique.

Résumé du programme :

Adam Smith, David Ricardo, Karl Marx, Alfred Marshall, Léon Walras, Thorstein Veblen, John Commons, Joseph Schumpeter, John Maynard Keynes.

54EC2253 : Analyse macroéconomique

Responsable : Marie-José VOISIN

Pré-requis :

Introduction à l'analyse économique – Analyse microéconomique

Compétences visées :

Comprendre les fondements de l'analyse macroéconomique en comparant les deux représentations de l'activité économique constituées par la théorie keynésienne et la théorie néo-classique. Maîtriser les fondements théoriques des politiques économiques.

Résumé du programme :

Objet et méthode de l'analyse macroéconomique - le circuit contre l'analyse en termes de marchés

Consommation - Investissement - Multiplicateur keynésien et demande effective Natures et fonctions de la monnaie - Demande de monnaie – Marché monétaire et marché financier

Equilibre économique et emploi

Le modèle IS-LM - Les politiques monétaires et budgétaires

Descriptif des enseignements en S4

54EC2054 : Economie du travail

Pré-requis :

Introduction à l'analyse économique – Analyse microéconomique, Analyse macro-économique

Compétences visées Maîtrise de l’approche spécifiquement économique de la théorie du travail et de l’emploi.

Résumé du programme :

1. les fondements de l 'économie du travail :

théories, concepts et notions fondamentales de l’économie du travail;

la théorie standard du marché du travail;

la théorie keynésienne de l'emploi

2. la relation salariale:

le relâchement des hypothèses néoclassiques;

la relation salariale et les approches institutionnelles

3. la macroéconomie du travail et de l’emploi:

productivité, croissance et répartition;

le fordisme et sa crise;

les mutations du travail et de l'emploi.

54EC2064 : Monnaie

Responsable : Marianne RUBINSTEIN

Pré-requis :

Introduction à l'analyse économique – Analyse microéconomique, Analyse macro-économique

Résumé:

Le cours de monnaie expose le processus de création monétaire dans le système bancaire hiérarchisé et l'intégration de la monnaie dans les principaux modèles économiques, avant de conclure sur les modalités de mise en oeuvre des politiques monétaires et sur leurs effets sur l'économie.

Compétences visées :

il s'agit en premier lieu de présenter la monnaie (définitions fonctionnelle et institutionnelle de la monnaie, grands agrégats) et d'exposer le processus de création monétaire dans le système bancaire hiérarchisé ;

il s'agit en second lieu de réfléchir à l'interaction entre monnaie et activité réelle dans les principales représentations du fonctionnement de l'économie.

Géographie

Descriptif des enseignements en S1

54GO1011 Introduction à la géographie

Responsables : Stéphane Anglès et Dov Corenblit Résumé du programme : Cet enseignement vise à faire découvrir la géographie telle qu’elle est présente à l’université à des étudiants frais émoulus du baccalauréat, tant futures géographes que non géographes. Sans négliger les continuités avec la discipline de l’enseignement secondaire, l’accent sera mis sur les différences. Les sociétés habitent, donc aménagent et s’approprient, la surface terrestre. Les logiques spatiales des hommes, leurs pratiques territoriales, les relations des sociétés et des milieux : tels sont les points clefs qui seront abordés à partir d’exemples concrets. Une place particulière sera faite pour montrer la spécificité de la géographie physique. La pensée géographique sera replacée dans son histoire et dans la réflexion de l’ensemble des sciences de la société. Cet enseignement est composé d’un cours de 24h en amphi et d’un TD de 36h.

54GO1021 Les mots de la géographie

Responsable : Caroline Frezal-Leininger Résumé du programme : Le vocabulaire d’une discipline est souvent l’un de ses marqueurs les plus significatifs, un élément essentiel de sa place et de son évolution dans le domaine scientifique qui lui sert de cadre. Apprendre de l’usage des mots et apprendre à utiliser les mots de la discipline constitue ainsi un mode d’introduction large à la géographie universitaire. A partir de la mise en place d’un vocabulaire de base disciplinaire, les concepts centraux et les grandes perspectives méthodologiques de la géographie sont tracés. Il s’agit également de présenter les différents domaines de la discipline en esquissant leurs spécificités tout en mettant en évidence leur articulation avec le noyau dur disciplinaire qui structure le tronc commun des études en géographie. Cet enseignement est composé d’un cours de 24h.

54GO1501 Initiation à la lecture et à la production d’image en géographie

Responsable: Nathalie Fau Résumé du programme : Premier enseignement fondamental de la filière « Méthodes et outils » de la Licence, ce semestre doit permettre aux étudiants de se familiariser avec les documents iconographiques de base de la géographie ainsi qu’avec les règles de base de la sémiologie graphique. Cet enseignement vise à donner des repères historiques de la production et de l’utilisation des images en géographie et à présenter différents types d’images. Il vise enfin à introduire les règles de réalisation des croquis d’organisation d’un espace et d’habillage de tout document graphique et cartographique. Cet enseignement est composé d’un cours intégré de 30h. 21

Descriptif des enseignements en S2

54G01202 Climatologie

Responsable : Gérard Beltrando Résumé du programme : Après une présentation de l’évolution de l’enseignement de la géographie des milieux physiques au sein de la géographie depuis un demi-siècle, le cours et les Td seront structurés en 3 parties. Dans un premier temps, l’objectif de cet enseignement est d’expliquer dans un premier temps, les mécanismes explicatifs du temps et de climat seront analysés (la radiation solaire et terrestre, mouvements de l’atmosphère et de l’océan, cycle de l’eau. Dans un deuxième temps, le cours porte sur la localisation, les caractéristiques et les facteurs explicatifs des grands ensembles climatiques de la planète et des paysages associés. La dernière partie porte sur les certitudes et les interrogations du changement climatique ainsi que sur quelques exemples de conséquences sur la société. 22 Cet enseignement est composé d’un cours en amphi de 24 h et d’un TD de 36 h. Compétences visées : compréhension les grands mécanismes qui expliquent la répartition des climats à la surface de la terre, décrits essentiellement par les températures et les précipitations. Les étudiants reçoivent aussi des informations sur les mesures et les représentations en climatologie et sur le changement climatique actuel.

54GO1302 L’espace économique

Responsable : Myriam Baron Résumé du programme : Partant de notions comme la Mondialisation et les cycles d'innovation, cet enseignement de première année de licence place au coeur des interrogations la compréhension des principales structures spatiales qui résultent des dynamiques économiques à l'oeuvre. Il s'agit pour l'étudiant d'acquérir une véritable culture concernant les logiques de localisation des activités économiques et d'être sensible aux nouvelles préoccupations liées aux localisations de ces activités. Enfin, au cours de ce semestre, on portera un intérêt particulier à la place de la géographie économique dans le grand ensemble constitué par la géographie des sociétés. Cet enseignement est composé d’un cours magistral de 24h et d’un TD de 24h.

aux l’information géographique

Responsable : Myriam Baron (Christine Zanin) Résumé du programme : L’objectif de cet enseignement est de fournir aux étudiants des connaissances de base en statistique univariée (définitions, dénombrement, représentations graphiques, valeurs centrales, paramètres de dispersion, transformation et comparaison des caractères…) et en cartographie (sémiologie graphique, variables visuelles,…). Ces connaissances seront appliquées dans le cadre des travaux dirigés à l’étude de problèmes concrets pris dans l’ensemble des champs de la géographie. L’évaluation portera donc autant sur la connaissance des règles de base de la statistique et de la cartographie que sur la capacité à les mettre en oeuvre dans le cadre d’une problématique de géographie (interprétation des résultats, mise en forme, transmission vers un public non spécialiste, critique de travaux existants). Enfin, la réalisation d’un projet de statistique ET cartographie, permettra de valider la connaissance par l’étudiant d’une chaîne complète de traitement de l’information spatiale allant de la collecte des données jusqu’à la rédaction d’une synthèse écrite, illustrée de cartes, figures et tableaux. Ces travaux pratiques conduiront à l’apprentissage du logiciel EXCEL pour la statistique et à une initiation aux logiciels

54G01522

de

Initiation

traitements

statistique

et

cartographique

ADOBE-ILLUSTRATOR et PHILCARTO pour la cartographie. Cet enseignement est composé d’un cours en amphi de 24h et d’un TD de 36h.

Descriptif des enseignements en S3

54GO2203 Géomorphologie

Responsable : Brigitte Coque Résumé du programme : Géomorphologie structurale :

Les formes majeures du relief terrestre (mégaformes) et la tectonique des plaques. Les formes de relief dans les grands types de morphostructures : bassins sédimentaires, chaînes de montagnes, boucliers et massifs anciens. Introduction à la géomorphologie climatique :

Systèmes morphogénétiques et grands domaines morphoclimatiques. Cet enseignement est composé d’un cours en amphi de 12h et d’un TD de 36h.

54GO2303 Types d’espaces

Responsables : Sandrine Berroir / Stéphane Angles Résumé du programme : Les grilles de lecture dont on disposait traditionnellement pour différencier l’espace urbain de l’espace rural, tant du point de vue des paysages que de l’espace social et économique semblent aujourd’hui partiellement défaillantes. A partir d’une « coupe » transversale de « l’hyper-centre » urbain jusqu’aux espaces ruraux les plus isolés, on s’interrogera, dans cet enseignement, sur la pertinence actuelle d’une catégorisation de l’espace fondée sur une différenciation entre espaces urbains et ruraux. Peut-on mettre en évidence des modes spécifiques d’organisation de l’espace ? Comment s’organisent aujourd’hui les interrelations entre ces différents espaces ? Cet enseignement est composé d’un cours en amphi de 24h et d’un TD de 24h.

54GG2503 Relations dans l’espace et dans le temps. Modélisation en géographie

Responsable : Jean-Christophe François Résumé du programme : Cet enseignement permet aux étudiants d'approfondir et de consolider les connaissances de statistiques et de cartographie acquises en première année de licence afin de les préparer à l'enseignement plus approfondi qui sera dispensé en troisième année ; il est aussi une étape importante dans la progression des connaissances avec l’introduction des notions de modèle, de résidu et de significativité. On abordera également la mesure de la concentration spatiale (indices de concentration) et l'étude des relations entre variables quantitatives ou qualitatives.Toutes les notions statistiques seront vues à partir de problématiques géographiques telles que la ségrégation urbaine ou l’évolution des climats (séries chronologiques). Cet enseignement est composé d’un cours en amphi de 24h et d’un TD de

36h.

Descriptif des enseignements en S4

54GO2214 Biogéographie et pédologie

Responsable pédagogique : Marianne Cohen Résumé du programme : Les facteurs climatiques de la vie des plantes et leurs conséquences géographiques. L’organisation spatiale de la végétation et l’étagement en montagne. Les sols :

répartition à l’échelle mondiale. Formation d’un sol. Les interactions climat-sol-végétation, rôle dans le cycle de croissance et de développement des plantes. Approche systémique d’un milieu tropical (y compris le rôle des sociétés). Cet enseignement est composé d’un cours en amphi de 24h et d’un TD de 24h.

54GO2314 Territoires et systèmes spatiaux

Responsable pédagogique : Dominique Rivière, Nicolas Douay Résumé du programme : Après les enseignements de géographie thématique dispensés lors des semestres précédents, il s’agit d’étudier la façon dont l’espace géographique est organisé en territoires structurés dotés d’une certaine cohérence. L’analyse des systèmes spatiaux se veut globale et intègre à la fois les conditions physiques, les logiques politiques, économiques, sociales et culturelles, contemporaines et héritées. L’enseignement vise à réfléchir sur le découpage et le fonctionnement des entités spatiales à différentes échelles ainsi que sur leur articulation. Il s’appuie sur de nombreuses études de cas, notamment aux échelles régionale, locale et supranationale. Cet enseignement est composé d’un cours en amphi de 24h et d’un TD de 24h.

54GO2724

Démographie

appliquée

aux

sciences

sociales

:

questions

transversales

Responsable : Claude Grasland Résumé du programme : Cet enseignement porte sur l’apport des méthodes et données démographiques (vues dans le module Démographie I) aux problématiques des différentes sciences sociales. Parmi les thèmes ciblés, on peut citer : (1) l’étude conséquences économiques et sociales du vieillissement de la population ; (2) la construction d’indicateurs de cohésion sociale et territoriale déduits de paramètres d’espérance de vie en bonne santé ; (3) L’analyse économique et historique des effets de génération pleines et creuse ; (4) la reconstitution de tendances démographiques globales à partir de données d’archives ou de sources lacunaires. Les cours seront organisés à partir de l’analyse d’exemples concrets d’application de la démographie pris dans les différents champs des sciences sociales (géographie, économie, histoire, sociologie).

Linguistique

Descriptif des enseignements en S1

54LG1111 : Langues et Langages

Responsable pédagogique : Cohen Bacri Jean

En partant des définitions des termes "langues" et "langage", ce cours cherche à explorer les différents systèmes qui permettent d'effectuer la communication. A travers la présentation de langues variées, naturelles ou construites, vivantes ou mortes, parlées, écrites ou signées, mais aussi d'autres systèmes de communication, nous essayerons de voir ce qui caractérise cette faculté que possède l'homme pour s'exprimer.

Références bibliographiques :

Cause toujours ! A la découverte des 6700 langues de la planète, hors-série de mars-avril- mai 2003 de la revue Courrier International

Yaguello M., Catalogue des idées reçues sur la langue, Paris, Collection Points, Le Seuil,

2004

Yaguello M., Alice au pays du langage, Paris, Le Seuil, 1981

54LG1121 : Langue et ordinateur

Responsable : Lucia Tovena

L'objectif de ce cours est de familiariser les étudiants avec les notions de base de la linguistique et avec des outils informatiques conçus pour des études littéraires ou linguistiques de textes.

Après une présentation du domaine que constitue aujourd'hui le TAL, sous les angles technologiques, industriels et académiques, on s'attachera, en s'intéressant successivement aux niveaux lexical, phrastique et textuel, à montrer comment la perspective d'un traitement automatique renouvelle à la fois le point de vue sur les données linguistiques et les outils théoriques de représentation.

Ensuite, nous allons aborder la question de l'exploration de corpus et consulter Frantext, une base de données a dominante littéraire comportant des textes du 16eme à nos jours. Les séances consacrées aux outils informatiques auront lieu sur ordinateur.

54LG1021 : Langage et logique

Responsable : Pascal Amsili

La logique et le langage entretiennent des rapports étroits qui seront envisagés selon plusieurs perspectives. Au point de vue philosophique, d'abord : les raisonnements s'expriment en langue naturelle, et la question de la validité des raisonnements passe par l'étude de la forme des énoncés qui y participent. Au point de vue linguistique, ensuite : la logique se révèle très précieuse pour étudier les phénomènes sémantiques.

Après une brève étude de la syllogistique et des modes d'inférences, on consacrera la majeure partie de ce cours à étudier la façon dont la logique du premier ordre (logique des proposition et logique des prédicats) permet de représenter et d'étudier divers phénomènes d'ordre sémantique.

Pour plus d'information, voir le lien suivant :

Références bibliographiques :

A. Arnaud et P. Nicole (1662) : La logique ou l'art de penser (« La logique de Port-Royal »). Flammarion.

Salem, J. (1987) Introduction à la logique formelle et symbolique, Nathan.

Blanché, R. (1970) La logique et son histoire, Armand Colin

54LG1221 : La langue comme fait social

Responsable : Cohen Bacri Jean

Ce cours se présente comme une introduction à la sociolinguistique, discipline qui étudie la langue et le langage sous son aspect socioculturel. Nous examinerons la question du multilinguisme et notamment de l’influence d’autres langues comme l’anglais sur le français, mais aussi ce qui caractérise les différents « français » parlés par les différentes communautés déterminées par une origine, par l’âge, le territoire etc.

Références bibliographiques :

Calvet J-L, Sociolinguistique, PUF, Que sais-je, 5ème édition, 2005

Labov W., Sociolinguistique, Paris, Minuit, 1976.

Descriptif des enseignements en S2

54LG1112 : Langage et cognition

Responsable : Evelio Cabrejo-Parra

La place du langage dans le système cognitif humain. Notions de psycholinguistique

54LG1212 : Linguistique générale 1 : phonétique, phonologie, morphologie

Responsable : Nyckees Vincent

Après une présentation de l’objet et des concepts fondamentaux de la linguistique, cet enseignement propose une initiation méthodique à la phonétique et à la phonologie ainsi qu’à la morphologie (l’accent étant mis en 1ère année sur la morphologie lexicale).

Descriptif des enseignements en S3

54LG2113 : Linguistique générale 2 : morphologie, syntaxe, sémantique

Responsable : Abeillé Anne

Le cours présente des concepts clés de la description syntaxique (morphème, mot et catégorie de mots, syntagmes et catégories de syntagme, fonctions grammaticales), et leur application à la description du français. On s’attache ensuite à l’étude de questions spécifiques telles que le système des pronoms ou l’inversion du sujet.

Références bibliographiques :

M. Riegel, La Grammaire méthodique du français, PUF

A. Delaveau, Syntaxe, Armand Colin.

54LG2223 : Linguistique française

Responsable : Françoise Atlani

On abordera les propriétés formelles du français (phonologiques et morpho-syntaxiques), d'une part à partir de la diversité des langues (fonctionnement syntaxique et diversité des écritures) et, d'autre part, de l'analyse de ce que suppose l'écriture alphabétique et le rapport entretenu avec l'oralité.

54LG2213 : Phonologie morphologie

Responsable : Philippe Ségéral

Définitions des termes comme phonème, morphème, mot ainsi que de l'analyse linguistique. Introduction à la phonologie distributionnelle, permettant d'établir les unités minimales distinctives d'une langue. Présentation du lien entre phonologie et morphologie : morphophonologie.

Références bibliographiques :

Gardes-Tamine J., La grammaire. Tome 1, Phonologie, morphologie, lexicologie , Armand Colin, 2002

Duchet J., La phonologie , PUF, 1998

Descriptif des enseignements en S4

LG2214 : Morphologie syntaxe

Responsable : Marie-Josèphe Gouesse

Questions de syntaxe. Syntaxe et morphologie. Morphologie flexionnelle.

49FE0536 : Principes phonétique / phonologie du français

Responsable : Hi Yon Yoo

Pré-requis pour le parcours FLE en L3

Description des systèmes phonétiques et phonologiques en français standard et variétés du français : la variation géographique et sociale. Questions d’orthoépie. Réflexion sur l’enseignement de la prononciation.

54LG2224 : Français diachronie et langues romanes

Responsable : Bernard Colombat

Ce cours a pour objet de situer le latin parmi les langues indo-européennes et les langues italiques. Il donne un aperçu de ses structures (phonologique, morphologique, syntaxique) et de leur évolution. Nous donnerons ensuite quelques exemples de la différenciation du latin dans les langues romanes.

Sociologie

Se reporter au site Web du département LSH

Histoire

Descriptif des enseignements en S1

54 HI 1011 Sources de l’histoire

Responsable : A.-E. DEMARTINI Organisation pratique : 1 h 30 de cours magistral (PRG) et 2 h de TD par semaine

Résumé du programme :

Centré sur la notion de source, ce cours est une introduction aux problèmes généraux de l'histoire. Il présente une analyse des différents types de sources, des démarches qui permettent de leur donner leur signification historique, des problèmes que pose leur utilisation. Dans les travaux dirigés seront présentés des exemples concrets de recherches historiques, qui permettront d'approfondir les thèmes du cours.

54 HI 1131 Introduction à l’histoire européenne

Responsables : M. MARTINI, F. GAUTHIER Organisation pratique : 1 h 30 de cours magistral (PRG) et 2 h 30 de TD par semaine. 6 séances sont consacrées à l’histoire moderne, 6 à l’histoire contemporaine

Résumé du programme :

Le cours portera sur l’expansion européenne du XVIe au XXe siècle. Dans la période moderne, cette expansion, commencée en 1492 avec la découverte du Nouveau monde, allait provoquer les crimes et les horreurs de la "conquête". Ces crimes firent naître une réaction d¹indignation, qui construisit une conscience critique de la "barbarie européenne", réactivant une volonté moderne de sortir de l’antique antagonisme entre liberté et esclavage. L'industrialisation donna une nouvelle impulsion à l'expansion européenne, qui connut son apogée entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle. Les deux guerres mondiales marquèrent une rupture brutale dans ce processus et se soldèrent par un long et irréversible déclin de la puissance européenne dans le monde. En même temps, la société s'ouvrait à des transformations qui la changèrent en profondeur dans la seconde moitié du XXe siècle.

54HI1041 Introduction à l’histoire des sociétés non-occidentales

Responsables : A. FOREST, I. MANDÉ, Z. MOUTOUKIAS Organisation pratique : 1 h 30 de cours magistral (PRG) et 2 h 30 de TD par semaine

Résumé du programme :

Ce cours constitue une introduction à l’étude des sociétés extraoccidentales (Afrique, Asie, Amérique Latine). À partir d’une réflexion sur l’histoire des « autres » mondes par rapport à l’histoire occidentale dominante (spécificité de récits historiques, de la périodisation, des sources), la diversité de ces mondes est appréhendée par l’étude de différents types d’organisations politiques et sociales (chefferies, communautés et sociétés sans État en Afrique et en Asie; communautés et organisations politiques centralisées : empire inca, empire bureaucratique chinois, empire galactique khmer, empire songhai). Dans un deuxième temps, le cours entend mettre en évidence le choc qu’a constitué l’expansion européenne pour ces sociétés ; les conséquences politiques, économiques, sociales et culturelles de la constitution des empires coloniaux (système des encomiendas, traite négrière, développement des nationalismes), ainsi que le passage d’une fragmentation des empires à une redéfinition des impérialismes.

Descriptif des enseignements en S2

54 HI 1202 Monde musulman 1

Responsable : O. CARLIER

Résumé du programme :

Après une présentation succincte de l’islam comme civilisation, démultipliée dans l’espace et le temps en divers sous-ensembles géographiques, politiques et culturels, suivie d’un tour d’horizon également succinct sur le monde arabomusulman, depuis sa matrice péninsulaire jusqu’à son recouvrement par l’Empire ottoman, le cours mettra l’accent sur le Maghreb contemporain, de la fin du XIXe à la fin du XXe siècle.

54 HI 1212 Afrique subsaharienne 1

Responsable : D. NATIVEL

Résumé du programme :

Le cours est une introduction à l’histoire de l’Afrique subsaharienne et à celle de l’océan Indien occidental du VIIIe siècle à la fin du XVIIIe siècle. Il met en valeur l’ancienneté et la permanence des relations de ces régions avec d’autres espaces politiques et culturels (monde méditerranéen, Europe, Asie et Amérique). Il en mesure l’impact et en explore les apports sur les différentes sociétés.

54 HI 1222 Inde 1

Responsable : C. SCALABRINO

Résumé du programme :

Monde indien, sous-continent indien, Inde, civilisation indienne. Le système des castes dans l’histoire. La découverte de l’Inde et la formation des études indo- européennes.

54 HI 1232 Amérique latine/monde ibérique 1

Responsable : A. MICHEL Résumé du programme :

La « Découverte » de l’Amérique par les Européens et les différentes entreprises de colonisation qui en ont découlé constituent une révolution pour le monde moderne et une étape cruciale de la mondialisation. Le Nouveau Monde résulte de trois processus : la conquête des mondes et espaces indiens, le développement de l’impérialisme européen et la systématisation du travail forcé des populations africaines et indiennes. Il donne lieu à une société à la fois spécifique et insérée dans l’économie-monde moderne. Nous étudierons la naissance de ce Nouveau Monde au XVIe siècle et l’élaboration des systèmes coloniaux jusqu’au début du XVIIIe siècle.

54 HI 1252 Asie du Sud-Est moderne 1 :

La formation des États du IXe siècle au XIXe siècle

Responsable : A. FOREST Résumé du programme :

Histoires des sociétés et des États de la Péninsule indochinoise : La formation des Etats du IXe siècle au XIXe siècle. Le milieu géographique et ses incidences. Les influences et l'esquisse des différentes aires culturelles (hindouisation ; sinisation). L'empire continental d'Angkor et les grands bouleversements des XIIIe-XIXe siècles. Les systèmes religieux et politiques (XIIIe-XIXe siècle). La chronologie comparée par pays. Économies et sociétés. Les crises du XVIIIe siècle.

54 HI 1822 Introduction au monde médiéval

Responsable : J. PETROWISTE Organisation pratique : 1 h 30 de cours magistral et 3 heures de TD par semaine Résumé du programme :

Cet enseignement vise à offrir aux étudiants de L1 une présentation d’ensemble de l’époque médiévale (Ve-XVe siècle), afin de les familiariser avec une chronologie et un vocabulaire dont la maîtrise leur sera indispensable tout au long de leur cursus universitaire. Le cours s’attachera à présenter les grandes caractéristiques de la civilisation médiévale : rôle fondamental joué par l’Église, place éminente des aristocraties dans la société, diversité des structures politiques, importance du monde rural, dynamisme des villes du second Moyen Âge. Le cours s’achèvera sur une évocation des relations des Occidentaux avec les autres civilisations méditerranéennes. En complément, les TD seront l’occasion d’une présentation des sources et méthodes de l’histoire médiévale à partir de l’étude de supports documentaires variés.

54 HI 1172 Histoire du XXe siècle (1900-1939)

Responsable : A. PASSALACQUA Organisation pratique : 1 h 30 de cours magistral et 3 heures de TD par semaine Résumé du programme :

Après une introduction générale aux problématiques héritées du XIXe siècle, le cours portera sur l’histoire politique et culturelle de l'Europe contemporaine de 1900 à 1939. Il s’intéressera plus particulièrement au premier conflit mondial et à l'histoire politique, tout en ouvrant également la réflexion sur une histoire économique et sociale des Européens.