Vous êtes sur la page 1sur 21

L’ENERGIE

LES SOURCES D’ENERGIE

CHARBON
Sources FOSSILES PETROLE

GAZ NATUREL

Sources d’énergie Sources NUCLEAIRES URANIUM

SOLEIL
VENT
Sources RENOUVELABLES
GEOTHERMIE
BIOMASSE
L’ENERGIE
LE SYSTEME

SYSTÈME
portion de l'espace délimitée par une surface réelle ou imaginaire
la frontière
Un système est un ensemble matériel (objet de l'étude)
un point matériel
un solide
un ensemble de solides
une partie d'un solide
un échantillon de fluide
toute association de corps physiques
Le reste est appelé milieu ou environnement extérieur

(SYSTEME + FRONTIERE + MILIEU EXTERIEUR)


UNIVERS
Interactions entre le système et le milieu extérieur

ECHANGES DE MATIERE ECHANGES D’ENERGIE


e sous forme de travail et de chaleur

L’ETAT D’UN SYSTÈME

sera décrit par un nombre suffisant de

PARAMETRES MESURABLES

Ces paramètres sont appelés VARIABLES D’ETAT


ECHANGES DE MATIERE ECHANGES D’ENERGIE

SYSTEME

Système OUVERT

SYSTEME

Système FERME

SYSTEME

Système ISOLE
Système PSEUDO ISOLE
les forces extérieures qui s’appliquent sur lui se compensent exactement

PRINCIPE DE L’INERTIE
Le centre d’inertie G d’un système isolé ou pseudo – isolé
est animé mouvement rectiligne uniforme

Un référentiel galiléen est un référentiel dans lequel


le principe d’inertie s’applique

Si un système est en équilibre, la somme des forces extérieures qui


s’exercent sur lui est nulle
extérieures 
∑ appliquées
F = 0
LES DIFFERENTES FORME D’ENERGIE

chaque type d’énergie, stockée dans un système, est liée à une


grandeur caractéristique et mesurable de ce système

Lorsque le stock d’énergie varie, on peut mesurer une variation


de la grandeur caractéristique : on dit qu’il y a transfert d’énergie

ENERGIE MECANIQUE
Eméc (macroscopique)
ENERGIE CINETIQUE ENERGIE POTENTIELLE
Type d’énergie 1
Ec = mv 2 E p = mgh
2
Grandeur
caractéristique VITESSE POSITION
ENERGIE MICROSCOPIQUE U mic
énergie cinétique microscopique énergie potentielle d’interaction
liée à l’agitation thermique + microscopique liée aux liaisons entre
qui augmente avec la température les différentes particules du système

énergie
énergie énergie énergie liée
Type d’énergie agitation chimique nucléaire à l’état
thermique physique

liaisons
Grandeur interactions physiques
caractéristique température liaisons dans dans les
chimiques les noyaux liquides
et les gaz
ENERGIE TOTALE D’UN SYSTEME

Etotale = Emécanique + U microscopique


l’énergie d’un système isolé demeure constante
pas d’échanges d’énergie avec l’extérieur
le stock total d’énergie ne varie pas

∆E = 0
E1 = E2 quelles que soient les dates t1 et t2
Un système non isolé échange de l’énergie avec le milieu extérieur
E1 ≠ E2 aux dates t1 et t2

travail échangé quantité de chaleur échangée


W1→2 Q1→2

∆E = E1 − E2 = W1→2 + Q1→2
La variation de l’énergie totale d’un système entre deux instants t1 et t2
est égale à la somme des énergies échangées avec l’extérieur
entre ces deux dates
CRITERE EGOISTE

toute énergie reçue par le système est comptée positivement

T cédée par le système est comptée négativement


toute énergie
O
U
T
LES UNITES

SYSTÈME INTERNATIONAL

Unité de l’énergie, du travail, de la chaleur


le joule (J)
1 joule est équivalent à 1W.s ou à 1 N.m.

Travail produit par une force de 1 newton dont le point d'application


se déplace de 1 mètre dans la direction de la force.
James Prescott JOULE
(1818 – 1889)

Directeur d'une fabrique de bière, James Prescott Joule quitte l'entreprise familiale pour
se consacrer aux études scientifiques.
Élève de John Dalton, il travaille avec lui sur les gaz.
Il aborde ensuite l'électromagnétisme et conçoit un moteur électrique dès 1838.
En 1840, à l'âge de 22 ans, il met en évidence le phénomène de saturation magnétique.
Ce sont ses travaux concernant l'énergie qui le rendent célèbre.
En 1841, il formule la loi régissant les dégagements de chaleur provoqués par le passage
du courant électrique dans un conducteur (la loi de Joule).
Cette loi donne la quantité de chaleur dissipée chaque seconde dans un conducteur par le passage
du courant électrique. Elle est proportionnelle à la résistance du conducteur et au carré de
l’intensité du courant.
En 1843, il vérifie expérimentalement la conservation de l'énergie et l'équivalence
entre l'énergie mécanique et l'énergie thermique (expérience de Joule).
Expérimentateurs talentueux, il perfectionne le mécanisme
jusqu'en 1849 en multipliant les expériences.
En 1852, les travaux communs avec William Thomson conduise à montrer que lorsqu'un gaz réel
se dilate, sa température décroît (effet Joule – Thomson).
Il est membre de la Royal Society dès 1850.
APPAREIL ORIGINAL
équivalence travail-chaleur
James Prescott JOULE
LES UNITES

UNITE COURANTE

le kilowatt – heure (kWh)

travail exécuté pendant une heure par une machine dont la puissance
est de 1 kilowatt
1 kilowattheure (kWh) = 1 000 W = 3,6 MJ
1 mégawattheure (MWh) = 1 000 kWh
LES UNITES

Unités hors système international

la tonne – équivalent - pétrole (tep) : énergie produite par la


combustion d’une tonne de pétrole
1 tep = 4,2.1010 J

la tonne – équivalent - charbon (tec) : énergie produite par la


combustion d’une tonne de charbon
1 tec = 0,69 tep
LES UNITES

coefficients d'équivalence
fuel lourd 1 000 litres = 0,950 tep
fuel domestique 1 170 litres = 1 tep
gaz naturel 1 MWh = 0,077 tep
électricité 1 MWh = 0,222 tep

Équivalences en tep d’une tonne


Charbon 0,619
Lignite 0,405
Essence 1,048
Fuel domestique 1,095
Uranium naturel 10 000
CHAINES ENERGETIQUES

SCHEMATISATION

réservoir transfert convertisseur


d’énergie d’énergie d’énergie

Les flèches visualisent sans ambiguïté le sens du transfert


On associe aux flèches la quantité d’énergie transférée
Un convertisseur d’énergie transforme une forme d’énergie en
une autre forme d’énergie

Système convertisseur

Wutilisée Wutile
énergie utilisée énergie utile

quantité totale d’énergie transférée


Wutile
au système et convertie
en d’autres formes
η= ≤1
Wutilisée
pertes énergétiques
environnement
η =η1 ×η2

convertisseur convertisseur
1 2

réservoir réservoir
d’énergie η1 η2 d’énergie
initiale final

pertes
environnement

RENDEMENT D’UNE CHAINE ENERGETIQUE


énergie énergie
électrique mécanique

énergie chimique énergie mécanique


(pile) (environnement)

Convertisseur
ventilateur
moteur + pales
réacteur d’une fusée

énergie
énergie chimique réacteur mécanique
(propergol)
(fusée)

è r e Tra
a t i n
m sfe
de rt d
sf ert ’én
e
n rgie
tr a transfert d’énergie

énergie
microscopique
(environnement)