Vous êtes sur la page 1sur 51

Mardi 13 mai 2014

Soutenance de thèse
Université de Bordeaux I – École doctorale SPI

DÉVELOPPEMENT DE MODÈLES ASYMPTOTIQUES


EN CONTRÔLE NON DESTRUCTIF (CND) PAR
ULTRASONS :
INTERACTION DES ONDES ÉLASTIQUES AVEC DES
IRRÉGULARITÉS GÉOMÉTRIQUES ET PRISE EN COMPTE
DES ONDES DE TÊTE

En présence du jury :
Mme. FARRA, Véronique Physicienne Adjointe,IPGP Paris Rapportrice
M. BOUCHE, Daniel Directeurde recherchesCEA, CEA/DAM Arpajon Rapporteur
M. DESCHAMPS, Marc Directeurde recherches CNRS,I2M Bordeaux Directeur de thèse
M. DARMON, Michel Ingénieur-ChercheurExpert, CEA/LIST Gif-sur-Yvette Encadrant de thèse
Mme. LUPPÉ, Francine Professeurdes Universités, LOMC Le Havre Examinatrice
M. MOYSAN, Joseph Professeur des Universités, LMA Aix-Marseille Examinateur
M. MOLINET, Frédéric Ancien Directeurde MOTHESIM Membre invité

Thèse présentée et soutenue par :


Adrien FERRAND
CONTEXTE

Le Contrôle Non Destructif


o Définition : ensemble des techniques non invasives
permettant de caractériser et de vérifier l’état de
pièces composant une structure industrielle
o Objectif : assurer l’intégrité physique des structures
industrielles
o Domaines d’application : nucléaire, aéronautique,
transport, sidérurgie, génie civil...
o Nature des techniques : électromagnétisme,
thermographie, chimie, mécanique…

Les méthodes ultrasonores en CND


o Principe des méthodes ultrasonores :
• Génération d’ondes ultrasonores dans la pièce inspectée à l’aide de capteurs
(piézoélectriques, EMAT)
• Conclusion sur l’intégrité de la pièce en analysant les échos générés dans la pièce

Journée des Thèses | Adrien FERRAND | 2


CONTEXTE

La technique TOFD (Time of Flight Diffraction)

o Présentation de la technique d’inspection TOFD


• Technique CND ultrasonore
• Détecter, positionner et dimensionner des défauts grâce à leurs échos de diffraction
• Deux capteurs face à face reliés mécaniquement avec espacement fixe
• Utilisée au contact et en immersion (en eau)

Émetteur
Défauts plan
Récepteur
Direction de
déplacement
Direction de
déplacement

Inspection au contact
Journée des Thèses | Adrien FERRAND | 3
CONTEXTE

Ondes de tête en inspection TOFD sur pièce plane


Direction d’inspection

Direction de l’inspection 3 : Onde de tête


Emetteur Récepteur
3 2 : Diffraction
haute du défaut
2 & 2’
Echantillon Défaut non 2’ : Diffraction
débouchant basse du défaut
1
1 : Réflexion sur
le fond

Temps
o Caractéristique de l’onde de tête
• Onde reçue chronologiquement avant toutes les autres
• Réfraction critique et Propagation le long de la surface plane
• Informations sur l’état de surface et la position des défauts

Rayon Rayon
incident Emetteur Récepteur reçu
𝜃∗ 𝜃∗ o Étude de l’onde de tête :
Interface plane
Essentielle au diagnostic CND
Réfraction critique Onde de tête Onde de tête
rayonnant à l’angle
critique
Journée des Thèses | Adrien FERRAND | 4
CONTEXTE

L’inspection TOFD sur des pièces de surfaces irrégulières

o Méthode industrielle : Réparation de pièces par retrait de matière


• Détection de défauts puis retrait de la zone abimée en vue de son remplacement
• Formation d’un affouillement avant remplacement

Retrait de
Zone matière Affouillement
Défaut abimée
Pièce Pièce

o Contrôle de la réparation Émetteur


• Principe : inspection TOFD sur l’affouillement Affouillement
• Objectif : s’assurer du retrait complet de la
zone abimée
• Irrégularité de la surface => perturbation du Récepteur
Direction de
champ ultrasonore et de l’onde de tête déplacement

Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 5


CONTEXTE

Les ondes de tête sur une interface irrégulière


Vue du dessus
o Géométrie étudiée : l’affouillement
Transducteur Transducteur Transducteur

Vue de côté Affouillement Défaut

Partie plane de l’échantillon


Direction d’inspection

Direction
Onde de tête d’inspection
Diffraction sur le défaut

Partie affouillement de l’échantillon


Temps

Défaut

o Plusieurs différences expérimentales observées par rapport au cas plan

Variations du temps de vol et de l’amplitude du signal de l’onde de tête


Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 6
CONTEXTE

Problématique
o Logiciel CIVA (développé par CEA/LIST) : simulation d’inspections CND, dont technique TOFD, par
méthodes semi-analytiques
• Existant : échos de diffraction (GTD), échos de fond (Kirchhoff, élastodynamique
géométrique)
• Existant : ondes de tête sur interface plane (modèle fondé sur réfraction critique)

Rayon Rayon
incident Emetteur Récepteur reçu
𝜃∗ 𝜃∗
Interface plane

Onde de tête

A développer : influence de la surface irrégulière sur le signal de l’onde de tête

Objectif de la thèse
o Modéliser la propagation du champ de l’onde de tête sur surface irrégulière en inspection TOFD

Journée des Thèses | Adrien FERRAND | 7


PLAN DE LA PRÉSENTATION

CONTEXTE

PARTIE I Approche en modélisation de la propagation de l’onde de tête sur


géométrie irrégulière

PARTIE II Développement d’un algorithme générique de tracé de rayons

PARTIE III Modèles rayon pour le calcul en amplitude de l’onde de tête

PARTIE IV Intégration CIVA et validation du modèle de simulation de l’onde


de tête

CONCLUSION

Journée des Thèses | Adrien FERRAND | 8


CONTEXTE
PARTIE I APPROCHE EN MODÉLISATION DE LA PROPAGATION
PARTIE II DE L’ONDE DE TÊTE SUR GÉOMÉTRIE IRRÉGULIÈRE
PARTIE III
PARTIE IV
CONCLUSION
Partie I Partie II Partie III Partie IV

APPROCHE EN MODÉLISATION DE LA PROPAGATION


DE L’ONDE DE TÊTE SUR GÉOMÉTRIE IRRÉGULIÈRE
1) 2) 3) 4)

Bibliographie : l’onde de tête sur interfaces irrégulières en géophysique

o Étude numérique de la propagation de l’onde de tête sur des interfaces irrégulières


• Simulations par éléments finis : ondes SH sur plans inclinés, vallée, double vallée
Z. Hong, C. Xiao-fei, Ray path head waves on irregular interface, Applied Geophysics, 2010

• Étude du temps de vol de l’onde de tête -> mise en évidence de plusieurs contributions :
• Ondes rasantes : génération critique + propagation uniquement surfacique
• Ondes partiellement en volume : issues de l’interaction surface/ondes réfractées

En géométrie complexe, l’onde de tête = résultat de plusieurs phénomènes de


propagation différents
Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 10
Partie I Partie II Partie III Partie IV

APPROCHE EN MODÉLISATION DE LA PROPAGATION


DE L’ONDE DE TÊTE SUR GÉOMÉTRIE IRRÉGULIÈRE
1) 2) 3) 4)

Étude numérique du champ élastodynamique en inspection TOFD sur un cylindre

o Simulation numérique d’une inspection TOFD sous CIVA/Athena


• CIVA/Athena : logiciel hybride -> champ : modèle CIVA semi-analytique
-> interaction champ/diffuseur : code éléments finis Athena (EDF)
• Extraction des instantanés du champ ultrasonore Gengembre, N. et al., AIP Conf.
• Analyse des fronts présents sur les instantanés Proc., 2004, vol. 700, p.74

o Configuration d’inspection : surface avec irrégularité cylindrique

Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 11


Partie I Partie II Partie III Partie IV

APPROCHE EN MODÉLISATION DE LA PROPAGATION


DE L’ONDE DE TÊTE SUR GÉOMÉTRIE IRRÉGULIÈRE
1) 2) 3) 4)

Étude du champ élastodynamique en inspection TOFD sur un cylindre

o Résultats de la simulation sous CIVA/Athena

Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 12


Partie I Partie II Partie III Partie IV

APPROCHE EN MODÉLISATION DE LA PROPAGATION


DE L’ONDE DE TÊTE SUR GÉOMÉTRIE IRRÉGULIÈRE
1) 2) 3) 4)

Étude du champ élastodynamique en inspection TOFD sur un cylindre

o Analyse des instantanés du champ

surface surface OTr


air
pièce L2 air
OTc1 ombre OTc3 ou T3
géométrique

OTc1 ou T1 L2
L1
fond pièce fond
𝑚𝑚
𝑚𝑚

𝑚𝑚 𝑚𝑚

L1 : Onde L réfractée dans la pièce T3 : Onde T diffractée sur la surface courbe


T1 : Onde T réfléchie sur la surface courbe OTc3 : Onde de tête T critique sur surface plane
OTc1 : Onde de tête critique T sur la surface courbe OTr : Onde de tête L reçue sur le capteur
L2 : Onde L diffractée le long de la surface courbe

Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 13


Partie I Partie II Partie III Partie IV

APPROCHE EN MODÉLISATION DE LA PROPAGATION


DE L’ONDE DE TÊTE SUR GÉOMÉTRIE IRRÉGULIÈRE
1) 2) 3) 4)

Interprétation de la propagation de l’onde de tête


Emetteur Récepteur
o Sur interface plane
Rayon Rayon
• Réfraction critique + propagation surfacique incident Interface plane reçu
Onde de tête Onde de tête
de l’onde de tête Réfraction critique
rayonnant à l’angle
critique

o Hypothèse de propagation sur interface irrégulière


• Onde de tête : résultat de diffractions sur les irrégularités de l’interface dans le volume
• Phénomènes de diffraction prévus par la Théorie Géométrique de la Diffraction

Emetteur Récepteur
Résultats de
Rayon
incident Rayon reçu simulations FEM
Réfraction Surface Réfraction
irrégulière

Détachement
Rayon
Attachement diffracté
du cylindre
sur le cylindre

Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 14


Partie I Partie II Partie III Partie IV

APPROCHE EN MODÉLISATION DE LA PROPAGATION


DE L’ONDE DE TÊTE SUR GÉOMÉTRIE IRRÉGULIÈRE
1) 2) 3) 4)

Extension de l’acoustique géométrique à la diffraction par des irrégularités

o Introduction à la Théorie Géométrique de la Diffraction (GTD)


• Théorie de type rayon étendant les possibilités de la théorie rayon géométrique
• Théorie des rayons géométriques : rayons existants uniquement en zone éclairée
• Théorie GTD : ajout de rayons diffractés dans les zones d’ombre
• Calculs analytiques de diffraction sur obstacles canoniques (demi-plan, arête de dièdre,
surfaces courbes)
J. B. Keller, Geometrical theory of diffraction, JOSA,
vol.52, no. 2, pp.116-130, 1962

Rayons géométriques
Zone éclairée
Zone d’ombre
Objet canonique Rayons diffractés

Solution proposée : modéliser la propagation des ondes de tête sur des géométries
irrégulières par une méthode rayon

Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 15


Partie I Partie II Partie III Partie IV

APPROCHE EN MODÉLISATION DE LA PROPAGATION


DE L’ONDE DE TÊTE SUR GÉOMÉTRIE IRRÉGULIÈRE
1) 2) 3) 4)

Approche rayon pour calcul de l’onde de tête sur une surface irrégulière

o Objectif : Calculer la réponse 2D de l’onde de tête


o Hypothèse : Ligne source monochromatique
• 1) Trajet rayon déterminé entre les points source et observation
• 2) Détection des interactions entre l’onde et la surface le long du trajet
• 3) Application d’un modèle rayon d’amplitude pour chaque interaction au point 𝑃𝑙
𝑢 𝑃𝑙 = 𝑢 𝑃𝑙−1 𝐷𝑙 𝐴𝑙 exp(𝑖𝑘𝑙 𝑟𝑙 ) (𝐷𝑙 /𝐴𝑙 : coeff. diffraction/divergence)
• 4) Association des modèles rayon d’amplitude au point 𝑃𝑛
𝑛

𝑢(𝑃𝑛 ) = 𝑢 𝑃0 ෑ 𝐷𝑙 𝐴𝑙 exp 𝑖𝑘𝑙 𝑟𝑙


𝑙=1
Point source 𝑃0 Point d’observation 𝑃𝑛
Interaction 1
𝑢(𝑃1 ) Interaction 3 (VL(1) ,VT(1) ,  (1) ) 𝑢(𝑃8 )
Interaction8

Interaction 2
𝑢(𝑃2 )
Interaction 4 Interaction 6 1
𝑢(𝑃 7) 7
Interaction
Interaction 5
𝑢(𝑃3 )
𝑢(𝑃4 ) 𝑢(𝑃6 )
(VL(2) , VT(2) ,  (2) ) 𝑢(𝑃5 ) (VL(4) , VT(4) ,  (4) )
(V ,V ,  )
L
(3)
T
(3) (3)

Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 16


CONTEXTE
PARTIE I
PARTIE II DÉVELOPPEMENT D’UN ALGORITHME GÉNÉRIQUE
PARTIE III DE TRACÉ DE RAYONS
PARTIE IV
CONCLUSION
Partie I Partie II Partie III Partie IV

DÉVELOPPEMENT D’UN ALGORITHME DE TRACÉ DE


RAYONS
1) 2) 3) 4)

Principes de l’algorithme
Milieu couplant
o Objectif du Generic Ray Tracing Tool (GRTT)
• Tracer le trajet de toute onde se propageant dans
Milieu pièce
une pièce irrégulière

o Exemple de surfaces irrégulières traitées : dièdre,


Milieu couplant
irrégularité courbe, affouillement
Milieu
pièce
o Entrées de l’algorithme
Courbe
• Description CAO de la surface de l’échantillon
• Paramètres géométriques et structuraux Milieu couplant
• Description des défauts
• Nature des ondes recherchées (L, T, Rayleigh ...) Milieu
pièce

o Sorties de l’algorithme
• Trajet et front des ondes recherchées

Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 18


Partie I Partie II Partie III Partie IV

DÉVELOPPEMENT D’UN ALGORITHME DE TRACÉ DE


RAYONS
1) 2) 3) 4)

Principes de l’algorithme GRTT


o Approche usuelle du tracé de rayons dans littérature
• Maillage du volume et tracé de rayons dans toute la grille
o Principes physiques de l’algorithme : innovation par méthode des sources d’interface
• Milieu constitué de volumes homogènes
• Interaction du champ avec les interfaces => propagation de l’onde
• Principe de Huygens : interface = ensemble de sources secondaires (≠ tout le volume)
• Trajet de l’onde : succession de sources secondaires reliées par rayons élémentaires

o Choix du trajet représentant effectivement l’onde modélisée


• Principe de Fermat généralisé : « Le trajet effectif d’une onde minimise son temps de vol »
Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 19
Partie I Partie II Partie III Partie IV

DÉVELOPPEMENT D’UN ALGORITHME DE TRACÉ DE


RAYONS
1) 2) 3) 4)

Fonctionnement de l’algorithme GRTT


o Recherche du trajet minimisant le temps de vol : théorie des graphes orientés
• Graphe orienté : ensemble de sommets reliés entre eux par des vecteurs (direction + poids)
• Algorithme Dijkstra : détermination rapide du parcours de poids le + faible entre 2 sommets
• Demande de brevet déposée sur la technique du GRTT

1ère étape : Discrétisation de


Configuration CIVA l’interface et des défauts

• Sources secondaires 𝐴𝑖
uniquement sur l’interface
(car milieu constitué de
volumes homogènes)

Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 20


Partie I Partie II Partie III Partie IV

DÉVELOPPEMENT D’UN ALGORITHME DE TRACÉ DE


RAYONS
1) 2) 3) 4)

Fonctionnement de l’algorithme GRTT


o Recherche du trajet minimisant le temps de vol : théorie des graphes orientés
• Graphe orienté : ensemble de sommets reliés entre eux par des vecteurs (direction + poids)
• Algorithme Dijkstra : détermination rapide du parcours de poids le + faible entre 2 sommets
• Demande de brevet déposée sur la technique du GRTT

2ème étape : Construction du


graphe orienté

R12
A1 A2
o Graphe orienté :
R13
• Rayons élémentaires 𝑅𝑖𝑗
R14 A3 • Poids = Temps de vol de l’onde
R35
• Direction = Direction de l’onde
R34
Contient caractéristiques de propagation de l’onde
A4 A5
R54

Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 21


Partie I Partie II Partie III Partie IV

DÉVELOPPEMENT D’UN ALGORITHME DE TRACÉ DE


RAYONS
1) 2) 3) 4)

Fonctionnement de l’algorithme GRTT


o Recherche du trajet minimisant le temps de vol : théorie des graphes orientés
• Graphe orienté : ensemble de sommets reliés entre eux par des vecteurs (direction + poids)
• Algorithme Dijkstra : détermination rapide du parcours de poids le + faible entre 2 sommets
• Demande de brevet déposée sur la technique du GRTT
3ème étape : Parcours
optimisé du graphe orienté o Trajet déterminé : 𝐴2 𝐴19 𝐴47 𝐴78 𝐴89
R12
A1 A2
A89
R13
A2
R14 A3
R35 A19 A78
R34
A47
A4 A5
R45

Nombreuses possibilités offertes par l’algorithme GRTT


• Principe : contraintes définies par l’utilisateur et intégrées dans le graphe orienté
• Exemples : contraintes de passage (passage en un point, réflexion...), recherche de
modes de propagation spécifiques
Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 22
Partie I Partie II Partie III Partie IV

DÉVELOPPEMENT D’UN ALGORITHME DE TRACÉ DE


RAYONS
1) 2) 3) 4)

Application de l’algorithme GRTT


o Objectif : Valider les résultats obtenus (rayons, front d’onde) avec l’algorithme GRTT

o Méthode : Comparaison des fronts par le GRTT et sous CIVA/Athena


• Plusieurs ondes, géométries d’affouillement

o Premier cas : Front de l’onde L dans l’ombre de l’affouillement


• Hypothèse : diffraction de l’onde réfractée sur les bords courbes de l’affouillement
𝑚𝑚

-5

-10

30 40 50 60 70 𝑚𝑚 80

Bonne concordance des fronts GRTT et CIVA/Athena


Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 23
Partie I Partie II Partie III Partie IV

DÉVELOPPEMENT D’UN ALGORITHME DE TRACÉ DE


RAYONS
1) 2) 3) 4)

Application de l’algorithme GRTT


o Deuxième cas : Front de l’onde T dans la pièce à l’aplomb du capteur récepteur
• Hypothèse : réflexion non critique avec conversion de mode L->T sur la surface de la pièce
du champ diffracté par l’affouillement
𝑚𝑚

𝑚𝑚
0

-5
0

-10

-15
L T
-5
-20

85 90 95 100 𝑚𝑚
-25

30 40 50 60 70 80 90 𝑚𝑚 100

Bonne concordance des fronts GRTT et CIVA/Athena

Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 24


Partie I Partie II Partie III Partie IV

DÉVELOPPEMENT D’UN ALGORITHME DE TRACÉ DE


RAYONS
1) 2) 3) 4)

Simulation du parcours et du front de l’onde de tête

o Application du GRTT sur le front de l’onde de tête reçue près du récepteur


• Comparaison des fronts calculés par le GRTT et par simulation éléments finis
Front de l’onde de tête
𝑚𝑚

𝑚𝑚
0

0
-5

-10

-5
-15

-20

85 90 95 100 𝑚𝑚 105
-25

30 40 50 60 70 80 90 𝑚𝑚 100

Rayon rasant Diffraction sur la partie courbe Réfraction non critique

Bonne concordance des fronts : Validation de l’algorithme GRTT

Validation de l’hypothèse sur la propagation de l’onde de tête : propagation principalement


dans le volume et diffraction sur les irrégularités surfaciques
Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 25
CONTEXTE
PARTIE I
PARTIE II
PARTIE III MODÈLES RAYON POUR LE CALCUL EN AMPLITUDE
PARTIE IV DE L’ONDE DE TÊTE
CONCLUSION
Partie I Partie II Partie III Partie IV

MODÈLES RAYON POUR LE CALCUL EN AMPLITUDE DE


L’ONDE DE TÊTE
1) 2) 3) 4)

Rappel : Principe de calcul du signal de l’onde de tête

o Objectif : Calculer la réponse 2D de l’onde de tête (hypothèse ligne source monochromatique)


• 1) Trajet rayon déterminé par le GRTT entre les points source et observation
• 2) Détection des interactions entre l’onde et la surface le long du trajet

• 3) Application d’un modèle rayon d’amplitude pour chaque interaction au point 𝑃𝑙

o Modèles rayon développés : - Rayon rampant sur - Rayon rasant


irrégularité cylindrique

Point source 𝑃0 Point d’observation 𝑃𝑛

𝑢(𝑃1 ) (VL(1) ,VT(1) ,  (1) ) 𝑢(𝑃8 )

𝑢(𝑃2 ) 1
𝑢(𝑃7 )
𝑢(𝑃3 )
𝑢(𝑃6 )
(VL(2) , VT(2) ,  (2) ) 𝑢(𝑃4 ) 𝑢(𝑃5 ) (VL(4) , VT(4) ,  (4) )

(VL(3) ,VT(3) ,  (3) )


Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 27
Partie I Partie II Partie III Partie IV

MODÈLES RAYON POUR LE CALCUL EN AMPLITUDE DE


L’ONDE DE TÊTE
1) 2) 3) 4)

Principe du rayon rampant Surface


S Q
a
o Le rayon rampant : propagation le long de la P1 Ombre
surface (𝑃1 → 𝑃2 ), et diffraction dans l’ombre Echantillon P2 géométrique
Frontière ombre/lumière

o Développement + application d’un premier modèle GTD de rayon rampant


• Cas acoustique (milieux fluides)
• Simulation complète de l’onde de tête sur une irrégularité cylindrique (𝑎 = 10𝑚𝑚)
• Point source et onde monochromatique (𝑓 = 5𝑀𝐻𝑧)

Milieu fluide
vide 1

Modèle GTD du rayon rampant


Milieufluide
fluide 2
Milieu
Modèle GTD du rayon rampant
Modèle GTDModèle GTD du rayon
du rayon
Modèle GTD du rayon rampant
rampant rampant
Divergence

ModèleModèle deModèle
de l’Acoustique de l’Acoustique
l’Acoustique
Modèle Géométrique
Géométrique
de l’Acoustique Frontière ombre/lumière
Modèle de l’Acoustique
Géométrique Frontière
Géométrique
Modèle de l’Acoustique Géométrique ombre/lumière Frontière ombre/lumière
Frontière
Frontière ombre/lumière
ombre/lumière
Géométrique

Perte amplitude de l’onde due à irrégularité géométrique : ~𝟐𝟎𝒅𝑩 Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 28
Partie I Partie II Partie III Partie IV

MODÈLES RAYON POUR LE CALCUL EN AMPLITUDE DE


L’ONDE DE TÊTE
1) 2) 3) 4)

Modèle de rayon rampant en milieu élastique

Surface

S Q
a P2
Ombre
Echantillon géométrique
P1
𝑉𝐿 , 𝑉𝑇 , ρ
Frontière ombre/lumière

o Démarche en modélisation
• Proposition de deux modèles de calcul du champ le long du rayon rampant
• Modèle SOV en champ lointain
• Modèle GTD asymptotique du rayon rampant
• Sélection du meilleur modèle
• Critères : compatibilité approche rayon, simplicité et précision

Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 29


Partie I Partie II Partie III Partie IV

MODÈLES RAYON POUR LE CALCUL EN AMPLITUDE DE


L’ONDE DE TÊTE
1) 2) 3) 4)

Modèle de rayon rampant sur cavité cylindrique en milieu élastique

o Expression exacte de la diffraction d’une onde plane sur cavité cylindrique en milieu élastique
• Méthode SOV en milieu élastique
+∞
𝑑𝑖𝑓𝑓 (1)′ 𝑎𝑛 (1)
𝑢𝑟 𝑟, 𝜃 = 𝑢0𝑖𝑛𝑐 ෍ 𝜀𝑛 𝑖 𝑛 cos(𝑛𝜃) 𝑘𝐿 𝑟𝐴𝑛 𝐻𝑛 𝑘𝐿 𝑟 + 𝐵𝑛 𝐻𝑛 𝑘 𝑇 𝑟
𝑟
𝑛=−∞
+∞
𝑑𝑖𝑓𝑓 𝑎𝑛 (1) (1)′
𝑢𝜃 𝑟, 𝜃 = 𝑢0𝑖𝑛𝑐 ෍ 𝜀𝑛 𝑖 𝑛 𝑠𝑖𝑛(𝑛𝜃) 𝐴𝑛 𝐻𝑛 𝑘𝐿 𝑟 + 𝑘 𝑇 𝑟𝐵𝑛 𝐻𝑛 𝑘 𝑇 𝑟
𝑟
𝑛=−∞
• Avec 𝐴𝑛 𝑒𝑡 𝐵𝑛 déterminés en résolvant les conditions aux limites
u Brind, R. J. et al. Wave Motion,
y ur vol. 6, no. 1 (1984): 41-60.
r
o Avantages et inconvénients de la méthode SOV

+ Solution exacte
u0inc  x ⃝- Temps de calcul : convergence de la série lente (𝑛𝑚𝑎𝑥 ~2𝑘𝑎)
a ⃝- Formulation brute pas directement interprétable en terme
de rayons
Cavité cylindrique
Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 30
Partie I Partie II Partie III Partie IV

MODÈLES RAYON POUR LE CALCUL EN AMPLITUDE DE


L’ONDE DE TÊTE
1) 2) 3) 4)

Modèle de rayon rampant sur cavité cylindrique en milieu élastique

o Premier modèle : modèle SOV en champ lointain


• Condition : 𝑘𝐿 𝑟 ≫ 1 (point d’observation loin du cylindre)
1
• Expression asymptotique de 𝐻𝑛 𝑥 pour 𝑥 → +∞

1 +∞
𝑑𝑖𝑓𝑓 𝑑𝑖𝑓𝑓 2 2 𝑖𝜋
𝑢𝐿 𝑟, 𝜃 ≈ 𝑢𝑟 𝑟, 𝜃 = 𝑢0𝑖𝑛𝑐 exp(𝑖𝑘𝐿 𝑟 + ) ෍ 𝜀𝑛 𝐴𝑛 𝑘𝐿 𝑎cos(𝑛𝜃)
𝜋𝑘𝐿 𝑟 4
𝑛=−∞

Champ incident Champ émis en Interaction avec le


sur le cylindre direction du point cylindre
y d’observation

u0inc  x • Champ calculé : champ géométrique + ondes rampantes


a

Cylindre diffractant
Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 31
Partie I Partie II Partie III Partie IV

MODÈLES RAYON POUR LE CALCUL EN AMPLITUDE DE


L’ONDE DE TÊTE
1) 2) 3) 4)

Modèle de rayon rampant sur cavité cylindrique en milieu élastique

o Second modèle : modèle GTD asymptotique du rayon rampant


• Principe : Extraction contribution des rayons rampants depuis formulation exacte SOV
• Transformation de Watson de la série SOV Watson, G. N., Proc. R. Soc., vol . 95 (1919): 546-563.
𝑑𝑖𝑓𝑓
• Substitution série 𝑢𝐿 = σ 𝑓(𝑛) par une intégrale (𝑛 ∈ ℕ => 𝛾 ∈ ℂ)
• Intégrale évaluée asymptotiquement par théorème des résidus sur les pôles 𝛾𝑙
• Valable pour 𝑘𝐿 𝑟 ≫ 1 et 𝑘𝐿 𝑎 ≫ 1
1
32𝜋 2 𝑖𝜋 +∞
𝑟𝑝𝑡
𝑢𝐿 𝑄 = 𝑢0 exp(𝑖𝑘𝐿 𝑟 + ) ෍ cos 𝛾𝑙 𝜃 − 𝜋 𝑖𝑒𝑥𝑝(𝑖𝜋𝛾𝑙 )𝑘𝐿 𝑎𝐴∗𝛾𝑙
𝑘𝐿 𝑟 4 𝑙=1
Champ incident
sur le cylindre
𝐴∗𝛾𝑙 en
Avecémis
• Champ résidu dedu𝐴𝛾 au pôle
le direction 𝛾𝑙 (évaluation
Perte amplitude de Brind, R. J. et al. Wave
Motion 6.1 (1984): 41-60.
complexe,
point calculés numériquement)
d’observation l’onde rampante

Surface S Q
a
Echantillon P2
𝑉𝐿 , 𝑉𝑇 , ρ P1
Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 32
Partie I Partie II Partie III Partie IV

MODÈLES RAYON POUR LE CALCUL EN AMPLITUDE DE


L’ONDE DE TÊTE
1) 2) 3) 4)

Modèle de rayon rampant sur cavité cylindrique en milieu élastique

o Comparaison des différents modèles d’amplitude

2 Pénombre 2 Pénombre
1.8 1.8

1.6 Étude du modèle GTD du 1.6 Étude du modèle SOV


rayon rampant champ lointain
1.4 1.4

Amplitude normalisée
Amplitude normalisée

1.2 1.2
SOV exact
1
Champ 1
SOV champ
0.8 Champs géométrique 0.8
lointain
0.6
géométrique 0.6
+ rampant
0.4 0.4

0.2
Champ rampant 0.2 SOV exact
0 0
0 20 40 60 80 100 120 140 160 180 0 20 40 60 80 100 120 140 160 180
Angle d'observation theta (°) Angle d'observation theta (°)

Solution adoptée : Choix du modèle SOV champ lointain et dérivation en modèle rayon rampant
• Modèle SOV champ lointain adapté pour compatibilité approche rayon et élimination de la
contribution géométrique (réflexion spéculaire)
Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 33
Partie I Partie II Partie III Partie IV

MODÈLES RAYON POUR LE CALCUL EN AMPLITUDE DE


L’ONDE DE TÊTE
1) 2) 3) 4)

Modèle de rayon rasant en milieu élastique

o Rayon rasant : rayon lancé par un rayon rampant et rasant la surface de l’échantillon
Surface
S
P1 𝑎 Rayon Rayon
rampant rampant
Rayon rampant P2 𝑟 Q Rayon rasant

Rayon rasant

o Divergence du rayon rasant 𝑟 −𝑑


• Bibliographie: étude du rayon rasant en électromagnétisme
• Dépend des conditions aux limites à la surface V. Borovikov, Diffraction by a
wedge with curved faces,
• Conditions de Dirichlet : divergence du rayon 𝑑 = 1,5
Akust Zh, vol. 25, no. 6, 1984
• Conditions de Neumann : divergence du rayon 𝑑 = 0,5

• Recherche de la divergence 𝑑 du rayon rasant en élastodynamique


• Champ porté par rayon rasant 𝑃2 𝑄 (2D) :
𝑑
2𝑎2𝑖 𝑒 𝑖𝑘𝑟
𝑢𝑟 𝑄 = −𝑢𝑖𝑛𝑐 (𝑃2 )
2 𝜋 𝑘 𝑟𝑑 Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 34
Partie I Partie II Partie III Partie IV

MODÈLES RAYON POUR LE CALCUL EN AMPLITUDE DE


L’ONDE DE TÊTE
1) 2) 3) 4)

Modèle de rayon rasant en milieu élastique

o Détermination de la divergence du rayon rasant par simulations éléments finis


• Étude de l’amplitude de l’onde de tête reçue en fonction de la longueur partie plane 𝑙
• Comparaison à un modèle de divergence 𝑟 −𝑑

CIVA/Athena
Modèle 𝑟 −𝑑

Hypothèse sur le modèle de


divergence : 𝑑 = 1

o Divergence dans le cas élastodynamique étudié (interface vide/acier) : 𝑑 = 1


• Cas proche des conditions de Dirichlet mais 𝑑 ≠ 1,5
• Influence des ondes de tête critiques dans le matériau pour le cas élastodynamique

Obtention d’un modèle empirique de rayon rasant élastique (interface vide/acier)


Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 35
CONTEXTE
PARTIE I
PARTIE II
PARTIE III
PARTIE IV INTÉGRATION CIVA ET VALIDATION DU MODÈLE
CONCLUSION DE SIMULATION DE L’ONDE DE TÊTE
Partie I Partie II Partie III Partie IV

INTÉGRATION CIVA ET VALIDATION DU MODÈLE DE


SIMULATION DE L’ONDE DE TÊTE
1) 2) 3)

Objectif et principe de l’intégration du modèle dans CIVA

o Précédemment présenté : tracé de rayon GRTT + modèles d’amplitude pour onde de tête entre
deux points

o Module CIVA « Simulation d’inspection »


• Simulation des représentations échographiques d’une inspection TOFD

o Objectifs
• Simulation du signal de l’onde de tête sur interface irrégulière dans CIVA

o Avantages
• Simulation inspection TOFD complète prenant compte des effets des irrégularités
• Comparaison avec résultats de simulation numérique/expérimentaux
• Validations (théoriques et expérimentales) possibles du modèle

Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 37


Partie I Partie II Partie III Partie IV

INTÉGRATION CIVA ET VALIDATION DU MODÈLE DE


SIMULATION DE L’ONDE DE TÊTE
1) 2) 3)

Objectif et principe de l’intégration du modèle dans CIVA

o Objectif : Calculer la réponse temporelle 2D de l’onde de tête (signal multi-fréquentiel)


o Hypothèse : Sources étendues (pastilles émettrice & réceptrice)
• 1) Discrétisation des surfaces émettrice et réceptrices
• 2) Entre deux points de discrétisation 𝑃𝑖 et 𝑃𝑗
Partie II • Calcul du trajet de l’onde de tête, détermination des interactions trajet/surface
Partie III • Application des modèles rayon d’amplitude à chaque interaction
• 3) Boucle en fréquence et sommation sur les surfaces émettrice et réceptrice

Pastille émettrice Pastille réceptrice 𝑃𝑗


𝑃𝑖

(VL(1) ,VT(1) ,  (1) )

𝑢(𝑃1 ) 𝑢(𝑃7 )

𝑢(𝑃2 ) 𝑢(𝑃6 )
(VL(2) , VT(2) ,  (2) )
𝑢(𝑃4 ) 𝑢(𝑃5 )
Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 38
Partie I Partie II Partie III Partie IV

INTÉGRATION CIVA ET VALIDATION DU MODÈLE DE


SIMULATION DE L’ONDE DE TÊTE
1) 2) 3)

Validations théoriques du modèle

o Principe : comparaison des signaux d’onde de tête simulés


• sous CIVA + modèle intégré (CIVA/GRTT) • sous CIVA/Athena (éléments finis)

o Deux types de configuration :

• Irrégularité cylindrique
• Variation du rayon 𝑎

• Affouillement
• Variation de la
longueur de
partie plane 𝑙

o Comparaison : Temps de vol et Amplitude de l’onde de tête reçue


Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 39
Partie I Partie II Partie III Partie IV

INTÉGRATION CIVA ET VALIDATION DU MODÈLE DE


SIMULATION DE L’ONDE DE TÊTE
1) 2) 3)

Validations théoriques du modèle 𝑎


Surface
o Comparaison des temps de vol pour une irrégularité cylindrique
• 0 < 𝑘𝐿 𝑎 < 85, 𝑓 = 5𝑀𝐻𝑧

Excellente concordance des temps de vol de l’onde de tête

Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 40


Partie I Partie II Partie III Partie IV

INTÉGRATION CIVA ET VALIDATION DU MODÈLE DE


SIMULATION DE L’ONDE DE TÊTE
1) 2) 3)

Validations théoriques du modèle 𝑎 𝑎


Surface
𝑙
o Comparaison des temps de vol pour un affouillement
• 𝑎 = 10𝑚𝑚 (𝑘𝐿 𝑎 = 56), 0 < 𝑙 < 30𝑚𝑚, 𝑓 = 5𝑀𝐻𝑧

Excellente concordance des temps de vol de l’onde de tête


Validation des temps de vol du modèle sur toutes les configurations testées
Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 41
Partie I Partie II Partie III Partie IV

INTÉGRATION CIVA ET VALIDATION DU MODÈLE DE


SIMULATION DE L’ONDE DE TÊTE
1) 2) 3)

Validations théoriques du modèle 𝑎


Surface
o Comparaison des amplitudes pour une irrégularité cylindrique
• 0 < 𝑘𝐿 𝑎 < 100, 𝑓 = 5𝑀𝐻𝑧

← Petites
irrégularités

Gamme de validité : 63 < 𝑘𝐿 𝑎 < 100


( 11,5 mm < 𝑎 < 18 𝑚𝑚 à 5𝑀𝐻𝑧 )

Erreur absolue entre CIVA/GRTT et CIVA/Athena < 4𝑑𝐵 : 63 < 𝑘𝐿 𝑎 < 100
• Invalide pour irrégularités en champ proche des capteurs ou aux petits rayons
• Bonne concordance dans ce domaine de validité
Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 42
Partie I Partie II Partie III Partie IV

VALIDATION DU MODÈLE DE SIMULATION DE L’ONDE


DE TÊTE SUR INTERFACE IRRÉGULIÈRE
1) 2) 3) 4)

Validations théoriques du modèle 𝑎 𝑎


Surface
𝑙
o Comparaison des amplitudes pour un affouillement
• 𝑎 = 15𝑚𝑚 : valeur située dans gamme de validité sur irrégularité cylindrique (𝑘𝐿 𝑎 = 83 à 5MHz)
• 0 < 𝑙 < 30𝑚𝑚

Gamme de validité 𝑙 > 3𝑚𝑚 à 5𝑀𝐻𝑧

Très bonne concordance pour 𝑙>3𝑚𝑚 : erreur < 2𝑑𝐵


• Précision du modèle augmente quand 𝑎 augmente
Validation en amplitude sur cylindre + affouillement
Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 43
Partie I Partie II Partie III Partie IV

VALIDATION DU MODÈLE DE SIMULATION DE L’ONDE


DE TÊTE SUR INTERFACE IRRÉGULIÈRE
1) 2) 3)

Validation expérimentale du modèle

o Principe : comparaison du signal d’onde de tête


• simulé sous CIVA/GRTT • expérimental

o Configuration utilisée : affouillement (rayon 25𝑚𝑚, 𝑘𝐿 𝑎 = 133), fréquence centrale 𝑓 = 5𝑀𝐻𝑧

Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 44


Partie I Partie II Partie III Partie IV

VALIDATION DU MODÈLE DE SIMULATION DE L’ONDE


DE TÊTE SUR INTERFACE IRRÉGULIÈRE
1) 2) 3)

Validation expérimentale du modèle

o B-scan expérimental o A-scan expérimental et A-scan simulé CIVA/GRTT

Onde de
tête

Réflexion
Expérience
sur le fond Simulation
de la pièce

o Comparaison des signaux simu/exp (étalonnage sur trou cylindrique diamètre 4mm) :
• Différence de temps de vol = +0,07𝜇𝑠
• Forme des signaux très proche (phase, contenu spectral)
• Différence d’amplitude = −2,2𝑑𝐵
Excellente concordance entre CIVA/GRTT et l’acquisition expérimentale
Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 45
CONCLUSIONS & PERSPECTIVES

Conclusions

o Approche en modélisation de la propagation de l’onde de tête sur géométrie irrégulière


• Mécanisme de propagation : implique diffractions volumiques de l’onde sur les irrégularités
• Approche rayon : calcul du trajet & interactions, application de modèles rayon d’amplitude

o Développement d’un algorithme générique de tracé de rayons (GRTT)


• Trajet de toute onde dans une pièce irrégulière : innovant et grande latitude de calcul
• Algorithme validé et confirmation du mécanisme de propagation de l’onde de tête

o Modèles rayon pour le calcul en amplitude de l’onde de tête


• Diffraction sur interface courbe : modèle du rayon rampant élastique (SOV champ lointain) validé
• Diffraction sur affouillement : modèle empirique de rayon rasant

o Intégration CIVA et Validation du modèle de simulation de l’onde de tête


• Prise en compte de l’effet de la surface sur l’onde de tête en simulation TOFD
• Validations théoriques et expérimentale (cylindre + affouillement) concluantes

Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 46


CONCLUSIONS & PERSPECTIVES

Perspectives

o Amélioration de la modélisation existante


• Développer un modèle adapté aux faibles 𝑘𝑎
• Optimisation du temps d’exécution des algorithmes de CIVA/GRTT

o Capacités de l’algorithme CIVA/GRTT


• Développement d’un outil GRTT complet de modélisation (visualisation tracé de rayons +
amplitude) pour toute onde
• Calcul des interactions entre l’onde de tête et des défauts

o Nouveaux modèles rayon d’amplitude


• Irrégularités type dièdres ou de courbure variable
• Impédance de surface quelconque

o Extension de l’approche de modélisation


• Propagation en milieu 3D ou en milieux hétérogènes/anisotropes

Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 47


Je vous remercie pour votre attention !

Communications
o Brevet
• « Méthode algorithmique de tracé de rayons pour la simulation de l’inspection ultrasonore d’un composant à
surface irrégulière et contenant des défauts de structure », dépôt INPI, août 2013

o Articles à comité de lecture


• “Modeling of ray paths of head waves on irregular interfaces in TOFD inspection for NDE”, Ultrasonics, 2013,
• “Modeling of waves propagation on irregular surfaces using ray tracing and GTD approaches: Application to
head waves simulation in TOFD inspections for NDT”, J. Phys. Conf. Ser., 2013
• Article JASA prévu sur la simulation en amplitude des ondes de tête

o Conférences
• Modeling of ray paths of head waves on irregular interfaces in TOFD inspection for NDT, GDR Ultrasons 2012
• Modeling of waves propagation on irregular surfaces using ray tracing and GTD approaches: application to
head waves simulation in TOFD inspections for NDT, AFPAC 2013
• Modélisation de la propagation des ondes de tête ultrasonores sur des géométries irrégulières en inspection
TOFD, JAPSUS 2013
ANNEXES

Interaction entre l’onde de tête et les défauts de la pièce

• Prise en compte des défauts


dans l’algorithme GRTT
(Matlab) :

• Trajet de l’onde de tête le long


d’un affouillement comprenant
un défaut débouchant dans
l’ombre

Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 49


ANNEXES

Vitesse des ondes rampantes


Onde rampante
y

Onde rampante Onde réfléchie


Onde réfléchie (dans les 2 sens)
x
a
u0inc

Trou génératrice

Trou génératrice

Uberall, H., Phys Acoust., vol. 10, 1973

Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 50


ANNEXES

Vitesse des ondes rampantes

• Vitesse de phase des ondes rampantes sur cylindre vide en milieu élastique
(modèle asymptotique ) :
Izbicki, J. L., Wave Motion., vol. 28, 1998, p. 227-239

Soutenance de thèse | Adrien FERRAND | 51