Vous êtes sur la page 1sur 57

UCAO-UUCo

DÉPARTEMENT DES SCIENCES


ECONOMIQUES ET GESTION
COURS DE METHODES ET PRATIQUES
D’ENQUETES
MARS 2019
TITRE DU COURS: METHODES ET
PRATIQUES D’ENQUETES

NIVEAU: LICENCE 3 GRH


COURS DÉVELOPPÉ PAR NOEL A.KOLOMOU
CONTACTS/ 657-302-986/ 666-619-051
COURRIEL : alkonoel@gmail.com
PLAN DU COURS
OBJECTIFS/COMPETENCES
La mise en oeuvre des
objectifspermettrait aux étudiants
en licence 3 gestion des ressources
humaines de disposer d’un arsenal
OBJECTIFS/COMPETENCES

méthodologiques et techniques
indispensable à l’application
d’un outil de recherche en
gestion des resources
humaines.
OBJECTIFS/COMPETENCESVISES
A la fin du cours, les étudiants inscrits en licence 3 gestion des ressources
humaines devront être capable de:
- Distinguer les principaux concepts de la recherche
- Distinguer les différents types de recherche
- Connaitre les caractéristiques essentielles des méthodes et techniques:
Observation, entretien, enquête par questionnaire, analyse de contenu.
- Amener les participants à lire et à interpréter les résultats de la recherche
- Elaborer un protocole de recherche
THEMATIQUES PAR COURS
Cours 1: Présentation du syllabus et introduction du cours
Cours 2 : Qu’est ce que la recherche
Cours 3 : Les préalables de la recherche
Cours 4 : Définition d’un problème ou une problématique de
recherche
Cours 5 :
STRATÉGIES PÉDAGOGIQUES

 En vue d’atteindre les objectifs énumérés, la


principale stratégie d’enseignement consistera en
des exposés magistraux du professeur

 Enoutre, le professeur reste également disposé à


confier des thèmes sous forme d’exposés aux
étudiants (e)s sur demande expresse de ces
derniers.
MODE D’EVALUATION
 Trois évaluations sanctionneront le présent cours :
EVALUATION ECRITE
Dans un premier temps, à la huitième séance
d’intervention du professeur, il sera organisé une
évaluation écrite sur table. Cette date étant
communiquée à l’avance, les cas d’absence ou de
rattrapage ne sauront être pris en compte.
MODE D’EVALUATION
EVALUATION ORALE
Parallèlement à l’évolution des cours, le
professeur organisera des séances d’évaluation
orale des étudiants choisis au hasard à partir de
la liste générale. De plus, les participations
singulières d’étudiants pendant les exposés
magistraux du professeur participeront de leur
notation.
MODE D’EVALUATION

Evaluation finale :
A la fin du programme, les étudiants (e)s
seront soumis à une composition de fin du
semestre
CONTENU DU COURS
COURS 1 : Introduction
Prise de contact
Présentation du cours à travers le syllabus
Présentation des étudiants (passé et intérêts de chaque apprenant).
COURS 2: la recherche
Définitions de la recherche scientifique
Typologie de la recherche ;
Les finalités de la recherche.
CONTENU DU COURS
COURS 4 : Unité entre les sciences (humaines et sociales et
naturelles)
But de la recherche scientifique ;
Processus de la recherche scientifique.
COURS 5 : Les spécificités de chaque science
Les spécificités des sciences naturelles ;
Les spécificités dans les sciences humaines et sociales
CONTENU DU COURS
COURS 6 : Les
modes d’explication non
scientifiques
Le sens commun, L’ethnocentrisme, les préjugés et
stéréotypes
COURS 7 : Les modes d’explication scientifiques
Des qualités à développer: la curiosité, le doute,
L’objectivité et l’engagement
CONTENU DU COURS
COURS 8 : Evaluation à mi-parcours
COURS 9 : Les modes d’explication scientifiques :
Des erreurs à éviter : La gloutonnerie livresque ou
statistique, l’impasse aux hypothèses , L’emphase
obscurcissant
COURS 10 : Des actes de la recherche
La rupture, la construction, La constatation
CONTENU DU COURS
COURS 11 au COURS 15 : Des étapes de la recherche
INTRODUCTION GENERALE DU COURS

 L’être humain cherche toujours à comprendre et à expliquer les


phénomènes socio-économiques, culturels, politiques et naturels
qui se déroulent autour de lui. C’est dans ce contexte qu’on peut
affirmer que l’homme est naturellement curieux ; ou du moins la
curiosité est un besoin de tout être humain. Par exemple, devant le
couple voisin qui se sépare ou l’ami d’une amie qui se suicide ou
des hommes qui battent leurs femmes ou des jeunes qui refusent
d’utiliser des préservatifs ou des femmes qui font exciser leurs
fillettes, tout individu s’interroge, cherche à donner un sens à ces
phénomènes et tente d’en trouver les causes.
INTRODUCTION GENERALE DU COURS (SUITE)

Pour ce faire, l’homme a besoin d’avoir une


connaissance avec des fondements solides.
Certaines explications sont données
rapidement et spontanément,
tandis que d’autres reposent sur l’observation
des faits, suivent une démarche et un
raisonnement rigoureux et minutieux.
INTRODUCTION GENERALE DU COURS (SUITE)

 Ily a donc différents modes d’explication utilisés pour


comprendre et expliquer les phénomènes sociaux qui
nous entourent et ils peuvent être classés en deux grands
types : les modes d’explication non scientifiques et les
modes d’explication scientifiques.
 Un mode d’explication
 est un point de vue particulier par lequel on donne du
sens à des réalités.
INTRODUCTION GENERALE DU COURS (SUITE)

 Nous attendons aussi par mode d’explication les


méthodes utilisées par un groupe de personnes pour
donner un sens, une explication à une réalité donnée.
 Dans le présent cours, nous mettrons l’accent sur le mode
d’explication non scientifique et le mode d’explication
scientifique. Ces deux modes sont régulièrement utilisés
par les humains pour expliquer les problèmes qui se posent
à eux.
LE MODE D’EXPLICATION NON SCIENTIFIQUE :

 Nous attendons par mode d’explication non


scientifique l’ensemble des explications fournies
par une collectivité sans faire recours aux
méthodes scientifiques.
 Ce sont alors des explications qui proviennent de
nos organes de sens. Elles sont des explications
communautaires provenant de la culture, des
coutumes, des mœurs et des pratiques.
LE MODE D’EXPLICATION NON SCIENTIFIQUE

 les modes d’explication non scientifiques, relèvent


du sens commun, c’est-à-dire de connaissances
spontanées, intuitives et antérieures à toute
réflexion, mais néanmoins tirées de l’expérience.
 Il est important de les reconnaître et de les définir
pour mieux les dépasser et pour développer un
esprit scientifique
LE MODE D’EXPLICATION NON SCIENTIFIQUE

 Au nombre d’exemples de modes d’explication


non scientifique, nous retiendrons : le sens
commun, l’ethnocentrisme, les préjugés, le
sexisme, le racisme.
COURS 2 : LA RECHERCHE

Définitions de la recherche scientifique


Qu’est ce que la recherche scientifique
Selon Gauthier, la recherche est une activité de
quête objective de connaissances sur des questions
factuelles;
COURS 2 : LA RECHERCHE

Définitions de la recherche scientifique


Qu’est ce que la recherche scientifique
La recherche scientifique est un domaine ou ensemble
d’activités méthodiques, objectives, rigoureuses et vérifiables
dont le but est de découvrir la logique, la dynamique ou la
cohérence dans un ensemble apparemment aléatoire ou
chaotique de données, en vue d’apporter une réponse inédite
et explicite à un problème bien circonscrit ou de contribuer au
développement d’un domaine de connaissances.
COURS 2 : LA RECHERCHE
(suite)
Qu’est ce que la recherche scientifique
Mieux connaître la réalité;
Mieux comprendre le monde;
La recherche sociale ne s’arrête pas à la problématique du
bien et mal, des préceptes et des règles. Elle laisse ce
champ normatif aux philosophes ou aux religieux et s’en
tient aux faits.
La recherche vise donc à mieux connaître la réalité, à
mieux comprendre cet univers dont nous faisons partie.
TYPOLOGIE DE LA RECHERCHE
Critères de classification
Le but ou les objectifs
Le degré de contrôle exercé sur
la situation de recherche
La participation du milieu
Le paradigme de recherche
TYPOLOGIE DE LA RECHERCHE (SUITE)

SELON LA PARTICIPATION DU MILIEU

 Recherche en laboratoire

 Recherche sur le terrain


TYPOLOGIE DE LA RECHERCHE (SUITE)

SELON LE PARADIGME DE RECHERCHE

Recherche formaliste ou rationaliste (exploratoire,


descriptive, causale etc.)
Privilégie les méthodes quantitatives
Recherche naturaliste ou humaniste (r.
phénoménologique, collaborative, coopérative,
participative, expérientielle, action)
Privilégie les méthodes qualitatives
TYPOLOGIE DE LA RECHERCHE (SUITE)

Selon le but ou les objectifs


Recherche fondamentale
Recherche appliquée
Recherche développement
Recherche évaluative
TYPOLOGIE DE LA RECHERCHE (SUITE)

La Recherche fondamentale


La recherche fondamentale est une recherche dans
laquelle le plaisir de savoir est central et dans laquelle les
préoccupations immédiates quotidiennes sont
insignifiantes;
La Recherche appliquée
La recherche appliquée est l’application des nouvelles
connaissances pour résoudre des problèmes actuels et
TYPOLOGIE DE LA RECHERCHE (SUITE)

 Selon le degré de contrôle exercé sur la situation

Recherche exploratoire
Recherche historique
Recherche descriptive
Recherche corrélationnelle
Recherche expérimentale
LES FINALITÉS DE LA RECHERCHE.

 POURQUOI FAIT-ON DE LA RECHERCHE?


 La recherche scientifique à trois visées principales:

1. Mieuxcomprendre l’homme et son environnement,


disons le réel, afin de mieux enseigner la vérité:
C’est la finalité pédagogique de la recherche.;
LES FINALITÉS DE LA RECHERCHE.

 Lacontestation des dogmes, des révélations, du bon


sens et du sens commun: Elle a pour but de démontrer
les discours qui contraignent, les arguments qui
emprisonnent, les autorités qui censurent et qui
empêchent la liberté de penser: Son objectif est donc
de libérer la pensée pour permettre l’élaboration de
nouvelles connaissances. C’est la finalité
épistémologique de la recherche. ;
LES FINALITÉS DE LA RECHERCHE.

 Le contrôle de l’environnement, de son


exploitation, de son développement au bénéfice
de l’humanité: C’est la finalité technique et
technologique
LES QUALITÉS À DÉVELOPPER ET DES ÉTAPES À
SUIVRE DANS UNE DÉMARCHE SCIENTIFIQUE

Pour développer un esprit scientifique, il


est primordial de dépasser les explications
de sens commun.
Pour opérer la rupture avec le sens commun, il
faut quitter la voie de l’empirisme, c’est-à-dire
prendre une autre voie que celle des
explications rapides et spontanées.
LES QUALITÉS À DÉVELOPPER ET DES ÉTAPES À
SUIVRE DANS UNE DÉMARCHE SCIENTIFIQUE

Pour quitter la voie de l’empirisme et prendre


une autre voie que celle des explications
rapides et spontanées le scientifique doit
développer certaines qualités telles que:
la curiosité, le sens critique et l’objectivité
tout en suivant des étapes bien précises.
LES ACTES DE LA RECHERCHE
 Gaston Bachelard a résumé la démarche
de recherche en disant qu’elle est
conquis, construit et constaté:
1) Conquis sur les préjugés;
2) Construit par la raison;
3) Constaté dans les faits.
LES ACTES DE LA RECHERCHE
Bourdieu, Chamberedon et Passeron (le Métier
de Sociologue, Mouton, paris, 1968):
La rupture;
La construction et;
La constatation.
LES ACTES DE LA RECHERCHE
 LA RUPTURE:
 Dans les sciences sociales, une grande partie de nos
idées s’inspirent des apparences ou des partis pris.
Construire sur de telles prémisses revient à construire sur
du sable. D’où l’importance de la rupture avec: le sens
commun, les préjugés, les fausses évidences, les
stéréotypes et l’ethnocentrisme.
LES ACTES DE LA RECHERCHE
 LA CONSTRUCTION
 Ilfaut, après la rupture, mettre en place un appareillage
théorique (Conceptualisation) qui est susceptible
d’exprimer la logique que le chercheur suppose être à la
base du phénomène étudié.
 Les propositions (cadre théorique) doivent être le produit
d’un travail rationnel fondé sur la logique et sur un
langage conceptuel valablement constitué.
LES ACTES DE LA RECHERCHE
 LA CONSTATATION
C’est la vérification de la construction, c’est-
à-dire la mise à l’épreuve des faits. C’est la
confrontation entre les faits et le cadre
théorique;
C’est collecter les données et les confronter
au cadre théorique.