Vous êtes sur la page 1sur 41

UNIVERSITE HASSAN II DE CASABLANCA

ECOLE NATIONALE DE COMMERCE ET DE GESTION

MASTER SPECIALISE:
COMPTABILITE, CONTRÔLE DE GESTION ET AUDIT

Contrôle Du cycle
IMMOBILISATION
RÉALISÉ PAR : ENCADRÉ PAR :
Mme. FATIHA KOBBI
EL ATMANI FATIMA ZAHRA

Année universitaire: 2020-2021


plan

INTRODUCTION
I. GENERALITES SUR LA FONCTION « IMMOBILISATION »
II. CONTRÔLE INTERNE AU SEIN DU CYCLE IMMOBILISATIONS
III. CONTRÔLE DES COMPTES
 Immobilisation en Non-valeurs

 Les immobilisations incorporelles

 Les immobilisations corporelles

 Les immobilisations financières

CONCLUSION
INTRODUCTIO
N
PARTIE 1

GENERALITES
l’actif immobilisé ( ou les immobilisations) représente tous les biens, physique ou
non, liés à l’activité de l’entreprise mais ne disparaissant pas durant le cycle
d’exploitation.
L’actif immobilisé est donc tout ce qui constitue l’outil de production mais aussi les
éléments durables que peut posséder l’entreprise. Ces derniers n’étant pas forcement
lié à l’activité de production. C’est le cas par exemple des immobilisations
financières qui intègrent les participations dans d’autres sociétés.
TYPE EXEMPLES RYBRIQUES
-Frais préliminaires
EN NON-VALEURS -Charges à repartir sur plusieurs exercices 21
-Primes de remboursement des obligations

-Recherche et Développement
INCORPORELLES -Brevets, Marques, Droits et Valeurs 22
similaires
-Fonds Commercial
-Terrains
CORPORELLES -Constructions 23
-Installations techniques, Matériel et
Outillage
-Matériel de Transport

-Prêts Immobilisés
FINANCIERES -Titres de Participation 24/25
Méthodes d’évaluation

Type
d’immobilisation Exemple Valeur d’entrée Amortissement Valeur actuelle

• Frais preliminaires - Somme des charges Etalement par repport sur 5 Par prudence
exercices maximum selon un est estimée nulle
En non valeur • Charges a distribuer sur - Sommes des plan préetablie
plusieurs exercices charges

• Primes de Sur la durée de l’emprunt


remboursement des - Total des primes de
obligations remboursement
Type
d’immobilisation Exemple Valeur d’entrée Amortissement Valeur comptable nette

Valeur d’entrée
- Au coût  d’acquisition Au taux legale pour les immobilisations non
Incorporelles et amortissables
Corporelles
- Au coût de production
Valeur nette
d’amortissement pour les
- A la valeur d’échange immobilisations
amortissables
Type
d’immobilisation Exemple Valeur d’entrée Amortissement Valeur actuelle

Provision pour dépréciation si Valeur d’usage : cours de


• Les créances - Montant nominal moins value a la date
Immobilisations immobilisées d’inventaire
bourse, perspectives de
financieres rentabilité, capitaux propres, ...

• Les titres de - Au prix d’acquisition Cours moyen du dernier mois si


participations hors frais cote

Valeur probable de négociation


• Les autres titres si non cote
immobilisés et les valeurs - Au prix d’acquisition
mobilières de placement hors frais
PARTIE 2

CONTRÔLE INTERNE AU SEIN


DU
CYCLE IMMOBILISATIONS
Principes d’évaluation du contrôle interne

1. L’Exhaustivité des procédures


2. La Réalité des procédures
3. L’autorisation
4. L’optimisation
L’Exhaustivité des procédures

A ce niveau, l’auditeur se demande si toutes les opérations de l’entreprise ont été enregistrées, le risque d’omission peut se
manifester par :

- L’omission de l’enregistrement d’une facture reçue (lors de l’acquisition des immobilisations)

- La réception des immobilisations sans enregistrement de la facture à recevoir,

- Non comptabilisation de certains paiements.


Il sélectionne des
doubles de bon de
Il sélectionne des
Pour s’assurer de commande, retrouve Il sélectionne les
bons de réception et
l’exhaustivité des les bons de relevés fournisseurs
s’assure de
procédures, commandes et les et les compare avec
l’enregistrement des
l’auditeur effectue factures les factures
factures
les tests suivants : correspondantes et enregistrées.
correspondantes.
s’assure de leur
enregistrement.
La réalité des procédures 

Il s’agit de s’assurer que toutes les procédures effectuées traduisent correctement une opération réelle. Les risques qui
peuvent porter atteinte au respect de ce principe sont les suivants :

- Enregistrement d’acquisition d’immobilisation non effectués

- Enregistrement des acquisitions d’immobilisation non autorisées,

- Non détection d’erreurs qui peuvent entacher les factures.


L’autorisation

L’objectif à ce niveau est de s’assurer que :

-Les besoins sont déclenchés par des personnes ayant autorité,

-Le choix du fournisseur est approuvé par la personne compétente,

-Toutes les commandes sont autorisées,

-Les réceptions sont validées par les personnes habilitées pour ce fait,

-Les règlements des factures sont autorisés et en cas de paiement par traite s’assurer que leur acceptation est faite par les personnes compétentes

-Les fiches d’inventaire sont validées

Les risques qui peuvent existés sont : (le manque de précision, existence d’achats fictifs, détournements…)
L’optimisation

Pour cela, il faut disposer d’informations fiables


Il s’agit d’optimiser les besoins et les conditions
afin de prendre une très bonne décision, car cela
d’acquisition d’immobilisation de ces besoins
est reflété dans les documents comptables de la
via la maîtrise du processus d’achats.
société.
Objectifs du contrôle interne du cycle

Pour ce cycle les objectifs de contrôle interne dont le respect doit être examiné sont les suivants :
Objectif d’audit Risque Potentiel PROCÉDURES ENVISAGEABLES POUR
SE PRÉMUNIR CONTRE CES RISQUES

Toutes les immobilisations sont réelles, appartiennent à Actif fictif Rapprochement régulier du fichier des immobilisations avec les
l’entreprise et sont correctement protégées existants physiques.

Toutes les immobilisées sont enregistrées Appréciation non exhaustive des mouvements Mise en place d'une procédure de suivi comptable à l'aide de
documents pré numérotés :
- des cessions d'immobilisations,
- des productions d'immobilisations réalisées par l'entreprise
pour elle même,
- des acquisitions d'immobilisations et de leur mise en service.

Les mouvements d’immobilisations sont correctement Mauvaise distinction des charges et des immobilisations Existence de règles écrites précises en matière d'imputation des
imputés, totalisés dépenses en charges et en immobilisations.

Toutes les Immobilisations ainsi que les charges et produits Irrégularité comptable Existence de règles précises en matière d'éléments constitutifs
annexes sont correctement évaluées de coût d'acquisition :
- immobilisations acquises,
- immobilisations produites.
-Justification de la politique d'amortissement retenue
Le questionnaire du contrôle interne

Questionnaire du contrôle interne


Questions Oui Non Observations Référence
programme de
vérification des
procédures

1 Y a –t-il des études préalables a l’acquisition des


immobilisations ?
2 Y a–t-i des budgets d’investissements ?

3 Existe t-il des fichiers d’immobilisations ?

4 Les imputations en immobilisations sont elles contrôlées


par une personne indépendante ?

5 Y a-t-il une nomenclature des immobilisations ?

6 Y a t-il un critère de destination entre les immobilisations


et les frais généraux ?

7 Y a-t-il une politique d’amortissement ? Si oui, est elle


fondée sur une estimation réaliste de la durée normale
d’utilisation des immobilisations
8 Fait-on régulièrement des inventaires des immobilisations?
Si oui, les résultats sont ils rapprochés des fichiers
9 Y a t-il une procédure pour la cession ou la mise au rebut
des immobilisations ?

11. Cessions et rebuts sont-ils approuvés par la direction ?

12. Les règles d’évaluation des immobilisations produites par


l’entreprise sont elles :
a) conformes aux principes
b) vérifiées par une personne
indépendante ?

13. Les cessions et mises au rebut d’immobilisations sont elles


accompagnées de factures de vente ou d’avis de destruction ?

14 Les immobilisations détenues par des tiers sont elles :


a) régulièrement contrôlées ?
b) confirmées par les tiers qui les détiennent ?

15. La comptabilisation des immobilisations et


amortissements est-elle à jour ?
La feuille de révélation et d’analyse des problèmes (FRAP) 

 La FRAP est le papier de travail synthétique par lequel l’auditeur présente et documente
chaque dysfonctionnement. Elle facilite la communication avec l’audité concerné.
Modèle 1

FRAP N°1
Etabli par : Cycle : immobilisation Année : 2005

Problème : Mauvaise gestion du budget d’investissement


Constats : - les immobilisations brutes et les variations durant la période apparaissent non
raisonnables par rapport à l’activité de l’entreprise et par rapport aux prévisions

Causes : - Absence d’un plan de prévision d’investissement

Conséquences :  difficultés de vérifier si les immobilisations brutes et les variations durant la


période apparaissent raisonnables par rapport à l’activité de l’entreprise et par rapport aux
prévisions

Recommandations : Instaurer une procédure de prévision d’investissement Etablir un


rapport annuel précisant entre autre :
- les investissements réalisés,
- les investissements réalisés par rapport aux investissements budgétés,
- un résumé sommaire des variations des immobilisations brutes

Approuvé par : Validé par :


Modèle 2

FRAP N°2
Etabli par : Cycle : Année : 2005
IMMOBILISATION
Problème : - Coût élevé des immobilisations

Constats- Acquisition des immobilisations au prix élevé et qualité insuffisante

Causes : -Absence d’une procédure d’appel d’offres


- Absence d’études des modes de financements des investissements
- Absence de contrôle de la qualité des immobilisations reçus
-Absence des portefeuilles des fournisseurs

Conséquences : prix des immobilisations trop élevé


Recommandations : -Instaurer une procédure d’appel d’offre
- Etablir un portefeuille de fournisseurs
Approuvé par : Validé par :
PARTIE 3

Contrôle des comptes


Immobilisation en Non-valeurs :

Vérifier que l’entreprise n’a


enregistré sous ce compte que les Les frais qui se renouvelent Les frais accessoires à l’acquisition
frais préliminaires, à répartir sur périodiquement (frais de publicité, de des immobilisations tels que
plusieurs exercices, se rapportant aux prospections..)ils doivent être transports, droits de douanes, frais de
opérations de sa constitution, rattachés à leurs exercices en tant que transit… doivent être rattachés aux
d’augmentation de son capital, de sa charges. valeurs d’entrées des
restructuration (fusion, absorbation). immobilisations concernées.

Les charges afférentes aux travaux Vérifier si les honoraires qui peuvent
d’aménagements, des installations… éventuellement être enregistrés dans
doivent être immobilisées à leurs ce compte ont fait l’objet de la
comptes respectifs et amortis selon déclaration des rémunérations
les règles requises. versées aux tiers.
Les immobilisations incorporelles:

Passer en revue les comptes de


charges et confirmer qu’aucun
Vérifier les soldes d’ouverture Rapprocher les mouvements de
élément, qui aurait dû être
avec les comptes de l’exercice l’exercice avec les pièces
comptabilisé en immobilisations
précédent justificatives correspondantes
incorporelles n’a été passé en
charges

Vérifier que les acquisitions en


fonds de commerce, toutes les Vérifier que Les amortissements
redevances de brevets, de ont été calculés de manière
licences et autres actifs constante et sur une durée
incorporels…Ont été dûment compatible avec la nature de
enregistrés et comptabilisées en chaque catégorie
profit sur la bonne période
En cas de cession en cours
d’exercice:

Vérifier que toutes les


Vérifier le respect des Comparer leurs valeurs Examiner les pièces
vérifier le calcul des plus- informations relatives aux
conditions d'inscription à nettes comptables avec les justificatifs des mouvements
values ou moins-values et immobilisations
l'actif. Il faut les Pointer avec prévisions de revenus significatifs des brevets,
leur traitement fiscal, incorporelles sont incluses
les pièces justificatives. correspondantes marque, etc.
dans l'annexe.
immobilisations corporelles :

Vérification d’ordre générale

S’assurer que les achats


S’assurer que les charges ayant
Vérifier que les immobilisations aboutissant à la prolongation de
Vérifier les valeurs auxquelles servis aux immobilisations
comptabilisées appartiennent à la durée de vie d’une
ces immobilisations sont produites par l’entreprise pour
l’entreprise et affectées à son immobilisation ou à
inscrites en comptabilité elle-même ne sont pas
exploitation l’augmentatrice sa valeur, sont
comptabilisées en charge.
inscrits à l’actif immobilisé.
Contrôle spécifiques

• Vérifier l’existence physique des actifs importants, procéder


par sondage pour les autres au siège.
• Identifier physiquement les existants et vérifier leur
inscription au fichier.
Réalités des • Rapprocher le fichier des immobilisations et les comptes
d’immobilisations.
existants
• Se faire présenter la liste des acquisitions de l’exercice.
• Rapprocher les réalisations et prévisions (budget).
• Rapprocher les totaux des listes des mouvements de l’exercice des comptes du
grand-livre.
• Vérifier que la valeur brute immobilisée correspond aux prix d’achat y compris les

l’Acquisition frais accessoires et n’inclut pas la T.V.A. récupérable


• S’assurer que la T.V.A. n’a pas été récupérée indûment sur des biens exclus du droit
de l’exercice à déduction (véhicule de tourisme).
• Vérifier les principales cessions de l’exercice avec les documents
justificatifs (acte notarié, facture, autorisation, encaissement du prix,
certificat de destruction…).
• Vérifier que la valeur brute et les amortissements ont été sortis des
comptes et du fichier.

Cession
• Au cas où il y a eu des cessions d’immobilisations, s’assurer que les plus
ou moins-values dégagées sont comptabilisées correctement
• Vérifier les additions des tableaux de mouvements
• Rapprocher les soldes a la clôture avec les comptes de la
Solde a la balance

cloture
• Vérifier que les taux appliqués par nature de biens, sont conformes aux
normes usuelles de chaque profession, branche ou activité ;
• Vérifier que la règle du prorata temporis a été respectée ;
• S’assurer que l’entreprise ne pratique pas d’amortissement au titre des
immobilisations en cours ;
Examen du compte au • Vérifier que les immobilisations constatées concernent des biens inscrits
regard des en comptabilité
amortissements
immobilisations financières

Vérification d’ordre générale

S’assurer par examen des mouvements


Obtenir le tableau des mouvements de
Vérifier le tableau des renseignements qu’aucune variation anormale n’est
titres (en nombre et en valeur) et de
concernant les filiales et les intervenue depuis l’appréciation du
comptes courants depuis l’exercice
participations, joint en annexe au bilan. contrôle interne et qui pourrait remettre
précédent
en cause les conclusions de cette étape.
Titres et comptes courants

Contrôle spécifiques

Contrôle de la
validité des
enregistrements Contrôle de
comptables l'évaluation

Contrôle de Réévaluation
l'existence et de la
propriété
• Vérifier l'existence des titres et procéder à une demande de
confirmation directe, si des titres importants sont détenus par
des tiers.
• s'assurer que les titres sont au nom de la société.
• Pour les achats, vérifier la note de débit de l'agent de change
Contrôle de l'existence ou de la banque, le paiement et les écritures comptables
et de la propriété d'entrée.
• Vérifier que la classification est conforme au Plan Comptable.
• Obtenir le détail des opérations passées en comptes courants par
nature ,
Contrôle de la validité des • Analyser les opérations et obtenir les justifications appropriées.
enregistrements
comptables
• Vérifier la valeur d'origine d'achat ou d'apport des titres
• Se renseigner sur les principes retenus pour l'évaluation des titres et
des comptes courants à la clôture de l'exercice
• Pour les titres cotés, examiner les cours de la Bourse du dernier mois,
Contrôle de ainsi que les cours dans la période postérieure.
l'évaluation
• S'assurer que la valeur des titres réévalués ne s'est pas
dépréciée.
• Vérifier la méthode utilisée par l'entreprise pour déterminer
Réévaluation la valeur d'inventaire des titres
Conclusion