Vous êtes sur la page 1sur 31

Carcinose et métastases extrapéritonéales Impact de l’atteinte ganglionnaire

extrapéritonéales Impact de l’atteinte ganglionnaire Gwénaël FERRON Département de Chirurgie Oncologique EA

Gwénaël FERRON Département de Chirurgie Oncologique EA 4553 (Individualisation des traitements des cancers ovariens) CLCC Institut Claudius Regaud Institut Universitaire du Cancer TOULOUSE

des traitements des cancers ovariens) CLCC Institut Claudius Regaud Institut Universitaire du Cancer TOULOUSE

Introduction

Introduction Par analogie: ! Ggl coeliaque Ggl angle cardiophrénique
Introduction Par analogie: ! Ggl coeliaque Ggl angle cardiophrénique

Par analogie:

!

Ggl coeliaque Ggl angle cardiophrénique

Plan

Fréquence de l’envahissement ganglionnaire

Impact pronostic du pN+

Que faut il proposer en cas de pN+

pronostic du pN+ • Que faut il proposer en cas de pN+ • Dans quelle pathologie

Dans quelle pathologie Carcinose Ovarienne et primitive peritoneale Pseudomyxome péritonéal Mésothéliome péritonéal Carcinose colorectale

!

Evaluation de l’envahissement

Evaluation de l’envahissement Resch A, WJG 2013
Evaluation de l’envahissement Resch A, WJG 2013

Resch A, WJG 2013

Fréquence Carcinose + pN+ Cancer colorectal

Fréquence Carcinose + pN+ Cancer colorectal 75% pN+ en cas de carcinose synchrone Matsuda K et
Fréquence Carcinose + pN+ Cancer colorectal 75% pN+ en cas de carcinose synchrone Matsuda K et
Fréquence Carcinose + pN+ Cancer colorectal 75% pN+ en cas de carcinose synchrone Matsuda K et

75% pN+ en cas de carcinose synchrone

Matsuda K et al. Am Surg 2011

Fréquence Carcinose + pN+ K ovaire

Fréquence Carcinose + pN+ K ovaire 15 à 20% pN+ en cas de stade apparemment débutant

15 à 20% pN+ en cas de stade apparemment débutant 50% en cas de carcinose

K ovaire 15 à 20% pN+ en cas de stade apparemment débutant 50% en cas de

Morice P et al. J Am Coll Surg 2003

Fréquence Carcinose + pN+ K ovaire

Fréquence Carcinose + pN+ K ovaire Morice P et al. J Am Coll Surg 2003
Fréquence Carcinose + pN+ K ovaire Morice P et al. J Am Coll Surg 2003

Morice P et al. J Am Coll Surg 2003

Fréquence Carcinose + pN+ K ovaire - type histologique

Fréquence Carcinose + pN+ K ovaire - type histologique Ushijima K et al. Int J Clin
Fréquence Carcinose + pN+ K ovaire - type histologique Ushijima K et al. Int J Clin

Ushijima K et al. Int J Clin Oncol 2007

C papillaire séreux primitif péritoine 64% pN+

Steinhagen PR et al. Anticancer Res 2011

Fréquence Carcinose + pN+ Pseudomyxome peritoneal

Fréquence Carcinose + pN+ Pseudomyxome peritoneal Glehen O et al. Rapport annuel de l’AFC 2008
Fréquence Carcinose + pN+ Pseudomyxome peritoneal Glehen O et al. Rapport annuel de l’AFC 2008

Glehen O et al. Rapport annuel de l’AFC 2008

Fréquence Carcinose + pN+ Pseudomyxome peritoneal

Fréquence Carcinose + pN+ Pseudomyxome peritoneal 134 PMP, 77 PMCA (Baltimore) 44% pN+ N’est pas lié
Fréquence Carcinose + pN+ Pseudomyxome peritoneal 134 PMP, 77 PMCA (Baltimore) 44% pN+ N’est pas lié

134 PMP, 77 PMCA (Baltimore) 44% pN+ N’est pas lié à l’importance de la carcinose

El Halabi H et al. Ann Surg Oncol 2012

Fréquence Carcinose + pN+ Mésothéliome peritoneal

Fréquence Carcinose + pN+ Mésothéliome peritoneal Glehen O et al. Rapport annuel de l’AFC 2008
Fréquence Carcinose + pN+ Mésothéliome peritoneal Glehen O et al. Rapport annuel de l’AFC 2008

Glehen O et al. Rapport annuel de l’AFC 2008

Fréquence Carcinose + pN+ Mésothéliome peritoneal

Fréquence Carcinose + pN+ Mésothéliome peritoneal Ggl rarement prélevés 25% pN+ quand prélevé (macro ???) Baratti
Fréquence Carcinose + pN+ Mésothéliome peritoneal Ggl rarement prélevés 25% pN+ quand prélevé (macro ???) Baratti

Ggl rarement prélevés 25% pN+ quand prélevé (macro ???)

Baratti D et al. Ann Surg Oncol 2010

Fréquence Carcinose + pN+ Mésothéliome peritoneal

Fréquence Carcinose + pN+ Mésothéliome peritoneal Topographie retroP 50% pN+ Baratti D et al. Ann Surg
Fréquence Carcinose + pN+ Mésothéliome peritoneal Topographie retroP 50% pN+ Baratti D et al. Ann Surg

Topographie retroP 50% pN+

Baratti D et al. Ann Surg Oncol 2010

Influence pronostique Toutes pathologies

Influence pronostique Toutes pathologies Glehen O et al. Rapport annuel de l’AFC 2008
Influence pronostique Toutes pathologies Glehen O et al. Rapport annuel de l’AFC 2008

Glehen O et al. Rapport annuel de l’AFC 2008

Influence pronostique Toutes pathologies

Influence pronostique Toutes pathologies Glehen O et al. Rapport annuel de l’AFC 2008
Influence pronostique Toutes pathologies Glehen O et al. Rapport annuel de l’AFC 2008

Glehen O et al. Rapport annuel de l’AFC 2008

Influence pronostique Cancer colorectal

Influence pronostique Cancer colorectal Valeur significative en analyse multivariée Glehen O et al. Rapport annuel de
Influence pronostique Cancer colorectal Valeur significative en analyse multivariée Glehen O et al. Rapport annuel de
Influence pronostique Cancer colorectal Valeur significative en analyse multivariée Glehen O et al. Rapport annuel de

Valeur significative en analyse multivariée

Glehen O et al. Rapport annuel de l’AFC 2008

Influence pronostique

Fréquence Carcinose + pN+

Cancer colorectal

Cancer colorectal

Influence pronostique Fréquence Carcinose + pN+ Cancer colorectal Cancer colorectal Matsuda K et al. Am Surg
Influence pronostique Fréquence Carcinose + pN+ Cancer colorectal Cancer colorectal Matsuda K et al. Am Surg
Influence pronostique Fréquence Carcinose + pN+ Cancer colorectal Cancer colorectal Matsuda K et al. Am Surg

Matsuda K et al. Am Surg 2011

Influence pronostique Cancer colorectal

Influence pronostique Cancer colorectal En fonction du ratio pN+ / Nbr ggl prélevé Matsuda K et
Influence pronostique Cancer colorectal En fonction du ratio pN+ / Nbr ggl prélevé Matsuda K et
Influence pronostique Cancer colorectal En fonction du ratio pN+ / Nbr ggl prélevé Matsuda K et

En fonction du ratio pN+ / Nbr ggl prélevé

Matsuda K et al. Am Surg 2011

Influence pronostique Cancer colorectal

Influence pronostique Cancer colorectal Clinical risk factor: extended PC, LNR>0.5 0, 1 ou 2 Matsuda K
Influence pronostique Cancer colorectal Clinical risk factor: extended PC, LNR>0.5 0, 1 ou 2 Matsuda K
Influence pronostique Cancer colorectal Clinical risk factor: extended PC, LNR>0.5 0, 1 ou 2 Matsuda K

Clinical risk factor:

extended PC, LNR>0.5 0, 1 ou 2

Matsuda K et al. Am Surg 2011

Influence pronostique Ggl isolé vs récidive locale

OS
OS
DFS
DFS
Influence pronostique Ggl isolé vs récidive locale OS DFS K colorectal NR: récidive ggl retroP isolé

K colorectal NR: récidive ggl retroP isolé à distance LR: récidive local N0 imagerie

Dumont F et al. EJSO 2012

Influence pronostique K Ovaire

Influence pronostique K Ovaire Morice P et al. J Am Coll Surg 2003 Impact pN+ >

Morice P et al. J Am Coll Surg 2003

Influence pronostique K Ovaire Morice P et al. J Am Coll Surg 2003 Impact pN+ >
Influence pronostique K Ovaire Morice P et al. J Am Coll Surg 2003 Impact pN+ >

Impact pN+ > 4 ?

Ayhan A et al. Gynecol Oncol 2008

Influence pronostique K Ovaire Nomogram MSKCC

Influence pronostique K Ovaire Nomogram MSKCC Chi D et al. Gynecol Oncol 2007
Influence pronostique K Ovaire Nomogram MSKCC Chi D et al. Gynecol Oncol 2007

Chi D et al. Gynecol Oncol 2007

Rôle de la lymphadenectomie dans les cancers de l’ovaire débutant

En cas de découverte sur pièce d’annexectomie:

Restadification vs observation

sur pièce d’annexectomie : Restadification vs observation SG : chirurgie optimale SG : chirurgie sub optimale
sur pièce d’annexectomie : Restadification vs observation SG : chirurgie optimale SG : chirurgie sub optimale

SG : chirurgie optimale

SG : chirurgie sub optimale

ICON 1- ACTION . J Natl cancer Inst 2003;95:105-135

Rôle de la lymphadenectomie dans les cancers de l’ovaire avancé

la lymphadenectomie dans les cancers de l’ovaire avancé Kim H et al. Int J Gynecol Cancer
la lymphadenectomie dans les cancers de l’ovaire avancé Kim H et al. Int J Gynecol Cancer

Kim H et al. Int J Gynecol Cancer 2010

2 essais en cours

!

F: CARACO D: LION

Récidive ggl isolée K ovaire

Récidive ggl isolée K ovaire Pronostic bien meilleur Large place à chirurgie Gadducci A, Gynecol Oncol
Récidive ggl isolée K ovaire Pronostic bien meilleur Large place à chirurgie Gadducci A, Gynecol Oncol

Pronostic bien meilleur Large place à chirurgie

Récidive ggl isolée K ovaire Pronostic bien meilleur Large place à chirurgie Gadducci A, Gynecol Oncol
Récidive ggl isolée K ovaire Pronostic bien meilleur Large place à chirurgie Gadducci A, Gynecol Oncol

Gadducci A, Gynecol Oncol 2010

Influence pronostique pN+ pseudomyxome

Influence pronostique pN+ pseudomyxome El Halabi H et al. Ann Surg Oncol 2012
Influence pronostique pN+ pseudomyxome El Halabi H et al. Ann Surg Oncol 2012
Influence pronostique pN+ pseudomyxome El Halabi H et al. Ann Surg Oncol 2012

El Halabi H et al. Ann Surg Oncol 2012

Influence pronostique pN+ Mésothéliome

Influence pronostique pN+ Mésothéliome Impact pN+ avec CC0 Baratti D et al. Ann Surg Oncol 2010
Influence pronostique pN+ Mésothéliome Impact pN+ avec CC0 Baratti D et al. Ann Surg Oncol 2010

Impact pN+ avec CC0

Baratti D et al. Ann Surg Oncol 2010

Par analogie: Mesoth pleural Médiane de survie pN-: 22 mois pN+: 12.7 mois

Hysi I et al. Oncology 2014

Que faire des ggl angle cardio- phreniques ?

Côlon

!

114 pts avec carcinose CR

Chirurgie + HIPEC

Ovaire

???

Ggl angle CP: 64% visible à l’imagerie

Pas d’impact sur survie

Chirurgie + HIPEC Ovaire ??? Ggl angle CP: 64% visible à l’imagerie Pas d’impact sur survie

Elias D et al. EJSO 2013

Faut il opérer toutes les patientes opérables ? K ovaire

IMPACT DU pN+ coeliaque et pédicule hépatique

Curage coeliaque et hépatique

Chirurgie péritonéale complète

Survie globale: 26.9 vs 40.0 mois

Survie sans récidive: 20.2 vs 8 mois

CLN+: évolutivité dans les 6 mois après chirurgie (p: 0.0044)

évolutivité dans les 6 mois après chirurgie (p: 0.0044) Martinez A, Ferron G et al. Gynecol
évolutivité dans les 6 mois après chirurgie (p: 0.0044) Martinez A, Ferron G et al. Gynecol

Martinez A, Ferron G et al. Gynecol Oncol 2011 Int J Gynecol Cancer 2014

Faut il opérer toutes les patientes opérables ?

IMPACT DU pN+ coeliaque et pédicule hépatique

opérables ? IMPACT DU pN+ coeliaque et pédicule hépatique Martinez A, Ferron G et al. Gynecol
opérables ? IMPACT DU pN+ coeliaque et pédicule hépatique Martinez A, Ferron G et al. Gynecol

Martinez A, Ferron G et al. Gynecol Oncol 2011 Int J Gynecol Cancer 2014

Que faire en cas de pN+?

Place de la chimiothérapie « adjuvante »

Standard

Anti-angiogénique

Fallait il vraiment les opérer ?

adjuvante » Standard Anti-angiogénique • Fallait il vraiment les opérer ? PHRC Océanic (K ovaire ggl

PHRC Océanic (K ovaire ggl coeliaque)