Vous êtes sur la page 1sur 36
Le prolapsus génital avec ou sans incontinence Isabelle Girard, M.D., FRCSC Obstétricienne-gynécologue
Le prolapsus génital avec ou
sans incontinence
Isabelle Girard, M.D., FRCSC
Obstétricienne-gynécologue
Urogynécologie et chirurgie de
reconstruction du plancher pelvien
1
Divulgation de Divulgation de conflits d’intérêts potentiels conflits d’intérêts potentiels (Principe de
Divulgation de
Divulgation de
conflits d’intérêts potentiels
conflits d’intérêts potentiels
(Principe de divulgation - «disclosure»)
(Principe de divulgation - «disclosure»)
Afin de respecter les règles d’éthique en vigueur, je déclare que
je n’ai aucun conflit d’intérêt potentiel avec une société commerciale.
Isabelle Girard, M.D.
2

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

Engagement moral • Je m’engage auprès de l’auditoire à : – Lui signaler toute indication
Engagement moral
• Je m’engage auprès de l’auditoire à :
– Lui signaler toute indication non approuvée;
– Utiliser les noms génériques;
– Utiliser les NNT, les NNH et les niveaux de
preuves lorsqu’ils sont disponibles;
– Indiquer les améliorations en valeur absolue
(et non uniquement en valeur relative).
3
Objectifs • Évaluer ses patientes, leur prescrire un traitement et savoir quand les référer au
Objectifs
• Évaluer ses patientes, leur prescrire un
traitement et savoir quand les référer
au gynécologue.
• Identifier la place des pessaires et de la
physiothérapie dans la prise en charge
de ses patientes.
• Identifier les différentes options
chirurgicales pour ce problème.
4

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

Plan • Définition • Terminologie • Physiopathologie • Évaluation • Traitement 5
Plan
• Définition
• Terminologie
• Physiopathologie
• Évaluation
• Traitement
5
Définition • Prolapsus : – Latin prolapsus, de prolabi, « glisser en avant » –
Définition
• Prolapsus :
– Latin prolapsus, de prolabi, « glisser en avant »
– Chute (ptôse) d’un organe, d’une partie d’un
organe ou d’un tissu par suite du relâchement de
ses moyens de fixation
Dictionnaire Larousse
• Prolapsus pelvien
– Protrusion d’un ou plusieurs organes pelviens
dans le canal vaginal ou à l’extérieur de celui-ci
ACOG technical bulletin 214, 1995
6

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

Question 1 7
Question 1
7
Terminologie 8
Terminologie
8

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

Niveaux de support pelvien DeLancey Niveau 1 Apex Niveau 2 Vagin moyen Niveau 3 Vagin
Niveaux de support pelvien
DeLancey
Niveau 1
Apex
Niveau 2
Vagin moyen
Niveau 3
Vagin distal
9
Importance des releveurs de l’anus 10
Importance des releveurs de l’anus
10

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

Facteurs de risque • Parité • Vieillissement, atrophie • Collagène • Chirurgie pour prolapsus •
Facteurs de risque
• Parité
• Vieillissement, atrophie
• Collagène
• Chirurgie pour prolapsus
• Hystérectomie
• Obésité
• Augmentation chronique de la p intra-
abdominale
• Histoire familiale
• Ethnicité
11
Cas clinique • Louise, 65 ans • Examen annuel 12
Cas clinique
• Louise, 65 ans
• Examen annuel
12

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

Cas clinique • Louise, 65 ans • Examen annuel !!?? 13
Cas clinique
• Louise, 65 ans
• Examen annuel
!!??
13
Évaluation Quoi demander? • Brève histoire gynécologique • Âge reproducteur vs ménopause • Parité •
Évaluation
Quoi demander?
• Brève histoire gynécologique
• Âge reproducteur vs ménopause
• Parité
• Chirurgies pelviennes antérieures
• PAP test
• Comorbidités médicales
Dysfonction du bas
appareil urinaire
Support pelvien
Dysfonction sexuelle
• Symptômes
déficient
Dysfonction digestive
Douleur
basse
14

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

Symptômes pelviens/vaginaux • Probablement dû au prolapsus – Sensation de bosse vaginale* – Sensation que
Symptômes pelviens/vaginaux
• Probablement dû au prolapsus
– Sensation de bosse vaginale*
– Sensation que quelque chose sort du vagin*
• Possiblement dû au prolapsus
– Irritation vaginale
– Pesanteur, pression vaginale ou pelvienne
• Probablement pas dû au prolapsus
– Saignement vaginal
– Dyspareunie
15
– Douleur pelvienne
Tan et al. Int Urogynecol J 2005
Ellerkman et al. Am J Obstet Gynecol 2001
Question 2 16
Question 2
16

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

Symptômes urinaires • Probablement dû au prolapsus – Réduction manuelle* – Symptômes urinaires obstructifs
Symptômes urinaires
• Probablement dû au prolapsus
– Réduction manuelle*
– Symptômes urinaires obstructifs
• Possiblement dû au prolapsus
– Cystite à répétition
– Symptômes d’hyperactivité vésicale
• Pas dû au prolapsus
– IUE
– Hématurie
Tan et al. Int Urogynecol J 2005
Ellerkman et al. Am J Obstet Gynecol 2001
17
IUE IUU IUM IU par vidange incomplète Mécanisme -Hypermobilité -Hyperactivité -Obstruction sous- urétrale
IUE
IUU
IUM
IU par vidange
incomplète
Mécanisme
-Hypermobilité
-Hyperactivité
-Obstruction sous-
urétrale
détrusorienne
vésicale
présumé
-ISI
-Hypocontractilité
détrusorienne
Description
des épisodes
Fuite lors de
toux,
éternuement
ou activités
Besoin
impérieux
soudain ne
permettant pas
de se rendre
aux toilettes
Fuite lente et
continuelle
Facteurs
Toux, exercice
Vessie pleine,
Imprécis
physique,
stimuli
déclencheurs
effort
sensoriels
Fréquence
Habituellement
Habituellement
Variable
normale
accrue
des mictions
Nycturie
0-1
≥ 2
Variable, énurésie
nocturne
Volume de la
fuite d’urine
Petites
Abondante
Variable
quantités
Fuite continuelle
18
Adapté de : Directive clinique SOGC 2003

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

Symptômes digestifs bas • Probablement dû au prolapsus – Digitation* – Sensation de vidange rectale
Symptômes digestifs bas
• Probablement dû au prolapsus
– Digitation*
– Sensation de vidange rectale incomplète
• Possiblement dû au prolapsus
– Constipation
• Probablement pas dû au prolapsus
– Incontinence anale
Tan et al. Int Urogynecol J 2005
Ellerkman et al. Am J Obstet Gynecol 2001
19
Évaluation Quoi demander? • Symptômes Le degré de dysfonction « viscérale » n’est pas corrélé
Évaluation
Quoi demander?
• Symptômes
Le degré de
dysfonction
« viscérale » n’est
pas corrélé au
degré du défaut
anatomique
– Depuis combien de temps?
• Impact sur qualité de vie
– Est-ce que ces symptômes vous
dérangent?
– Est-ce que ces symptômes vous
empêchent de faire certaines choses?
• Attentes
20

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

Évaluation L’examen physique en 5 minutes • Position gynécologique puis debout PRN • Regarder –
Évaluation
L’examen physique en 5 minutes
• Position gynécologique puis debout PRN
• Regarder
– Atrophie vulvovaginale?
– Prolapsus au repos? Érosions?
– Prolapsus maximal au valsalva*
• Examen au spéculum
• Test d’effort
• Toucher vaginal
• Toucher rectal
21
Évaluation L’examen physique en 5 minutes • Position gynécologique puis debout PRN • Regarder –
Évaluation
L’examen physique en 5 minutes
• Position gynécologique puis debout PRN
• Regarder
– Atrophie vulvovaginale?
– Prolapsus au repos? Érosions?
– Prolapsus maximal au valsalva*
Éliminer une
• Examen au spéculum
pathologie
pelvienne qui
• Test d’effort
pourrait donner
symptomatologie
• Toucher vaginal
semblable
• Toucher rectal
22

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

1: Compartiment apical Souvent le plus difficile à évaluer Col utérin ou voûte vaginale 23
1: Compartiment apical
Souvent le plus difficile à évaluer
Col utérin ou voûte vaginale
23
1: Compartiment apical 24
1: Compartiment apical
24

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

1: Compartiment apical 25
1: Compartiment apical
25
2: Compartiment antérieur Paroi vaginale antérieure 26
2: Compartiment antérieur
Paroi vaginale antérieure
26

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

3: Compartiment postérieur Paroi vaginale postérieure 27
3: Compartiment postérieur
Paroi vaginale
postérieure
27
Quantification du prolapsus Baden-Walker POP-Q 28
Quantification du prolapsus
Baden-Walker
POP-Q
28

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

Test d’effort • Prolapsus et IUE coexistent fréquemment 29
Test d’effort
• Prolapsus et IUE
coexistent
fréquemment
29
Toucher vaginal • Examen bimanuel • Contraction du plancher pelvien 30
Toucher vaginal
• Examen bimanuel
• Contraction du
plancher pelvien
30

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

Principes de traitement • D’abord, rassurer et informer • Décision d’offrir un traitement ou non
Principes de traitement
• D’abord, rassurer et informer
• Décision d’offrir un traitement ou non
– Présence et sévérité des symptômes*
– Sauf exceptions un traitement n’est
généralement pas indiqué chez les
patientes asymptomatiques
31
Modification des habitudes de vie – Contrôler la constipation • Apport liquidien, exercice, diète, métamucil…
Modification des habitudes de vie
– Contrôler la constipation
• Apport liquidien, exercice, diète, métamucil…
– Perdre du poids
– Éviter de soulever poids lourds
– Éviter exercices à impact élevé
– Contrôler toux chronique
• Arrêter de fumer
• Contrôler l’asthme…
Hagen et al. Obstet Gynecol & Reproductive medicine 2012
32

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

Options de traitement • Désir de fertilité • Observation • Préférences de la patiente •
Options de traitement
• Désir de fertilité
• Observation
• Préférences de la
patiente
• Traitement conservateur
Compliance au
– Physiothérapie
suivi
– Pessaire
• Risque chirurgical
• Traitement chirurgical
• Autant les options de traitement
conservateur que de traitement
chirurgical doivent être offertes
33
Patientes asymptomatiques • Observation • Modification des habitudes de vie • Offrir un suivi* •
Patientes asymptomatiques
• Observation
• Modification des habitudes de vie
• Offrir un suivi*
• Maximiser fonction plancher pelvien
• Estrogènes vaginaux PRN
34

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

Observation • Patiente asymptomatique ou peu symptomatique • Patiente qui préfère éviter tout traitement •
Observation
• Patiente asymptomatique ou peu symptomatique
• Patiente qui préfère éviter tout traitement
• Prudence : prolapsus antérieur ou apical important
– Mesure du RPM
– Échographie rénale
– Créatinine sérique
• Contre-indiquée si
– Obstruction urinaire
– Obstruction digestive basse
– Érosions réfractaires au traitement conservateur
– Hydronéphrose
• Estrogènes vaginaux PRN
35
• Réévaluer périodiquement*
Physiothérapie périnéale • Bénéfices – Réduire les symptômes de prolapsus – Améliorer le stade du
Physiothérapie périnéale
• Bénéfices
– Réduire les symptômes de prolapsus
– Améliorer le stade du prolapsus
• Chez patientes avec prolapsus ≤ hymen
Braekken et al AJOG 2010
Hagen et al Cochrane Database Syst Rev 2011
Hagen et al abstract # 129 ICS 2011
– Prévenir/ralentir la progression
– Traitement efficace de l’IU
• Patiente avec prolapsus, surtout si ≤ hymen
• Patiente avec IU associée
36

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

Quand référer? • Prolapsus symptomatique qui affecte la qualité de vie • Présence d’érosions ou
Quand référer?
• Prolapsus symptomatique qui affecte la
qualité de vie
• Présence d’érosions ou d’ulcérations
sur le prolapsus
• Difficultés mictionnelles importantes
• Difficultés défécatoires importantes
• Cystite à répétition
• …
37
Lorsque vous référez • Débutez estrogènes vaginaux chez les patientes ménopausées en l’absence de
Lorsque vous référez
• Débutez estrogènes vaginaux chez les
patientes ménopausées en l’absence de
contre-indication
38

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

Pessaires • Patiente symptomatique – qui est une pauvre candidate chirurgicale – qui n’a pas
Pessaires
• Patiente
symptomatique
– qui est une pauvre
candidate chirurgicale
– qui n’a pas complété sa
famille
– qui préfère un
traitement non
chirurgical
– qui souhaite un
soulagement en
attendant la chirurgie
• Counselling &
encouragements
favorisent acceptation
• Essai réussi chez 80 %
des patientes
39
Pessaires Pessaires de support Pessaires qui occupent de l’espace Peut aussi traiter IUE au besoin
Pessaires
Pessaires de support
Pessaires qui occupent
de l’espace
Peut aussi traiter IUE
au besoin
40

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

Pessaires Effets indésirables Effets bénéfiques • Expulsion • Soulagement de la protrusion de tissu •
Pessaires
Effets indésirables
Effets bénéfiques
• Expulsion
• Soulagement de la
protrusion de tissu
• Inconfort
• IUE de novo
• Saignement vaginal
• Érosions vaginales
• Amélioration des
symptômes urinaires,
digestifs et sexuels
associés
• Leucorrhée
malodorante
• Amélioration de la QoL
• Difficulté évacuation
de selles
– Comparable à une
chirurgie
Abdool et al. Int Urogynecol J 2011
41
Mise à jour technique SOGC 2013
Pessaires • Avantages – Non invasif – Complètement réversible – Soulagement immédiat des symptômes –
Pessaires
• Avantages
– Non invasif
– Complètement réversible
– Soulagement immédiat des symptômes
– Sécuritaire avec suivi adéquat
– Satisfaction élevée (II-2)
– Rapport coût-efficacité
• Désavantages
– Entretien et suivi
– Peut interférer lors des relations sexuelles
Mise à jour technique SOGC 2013
UptoDate
Hullfish et al. Int Urogynecol J 2011
42

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

Traitement chirurgical • Patiente chez qui le traitement conservateur a échoué • Patiente qui refuse
Traitement chirurgical
• Patiente chez qui le traitement conservateur a
échoué
• Patiente qui refuse le traitement conservateur
• Patiente qui n’a plus de désir de fertilité
• Buts
– Soulager les symptômes
– Maintenir ou améliorer fonction urinaire et
digestive
– Préserver la fonction sexuelle*
– … le tout de façon durable
– … et avec le moins de complications possible
43
Question 3 44
Question 3
44

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

Traitement chirurgical Chirurgie de Chirurgie reconstruction oblitérative Approche Approche Approche vaginale
Traitement chirurgical
Chirurgie de
Chirurgie
reconstruction
oblitérative
Approche
Approche
Approche
vaginale
abdominale
vaginale
Compartiment
Compartiment
LeFort modifié
apical
apical
Colpocléisis
Compartiment
(avec mèche)
antérieur
Compartiment
postérieur
(tissus natifs)
± Hystérectomie
(implants)
45
± Chirurgie anti-incontinence
Traitement chirurgical Chirurgie oblitérative Approche vaginale LeFort modifié Colpocléisis • 
Traitement chirurgical
Chirurgie
oblitérative
Approche
vaginale
LeFort modifié
Colpocléisis
•  Récidives (succès > 90%)
• Morbidité périopératoire
• Temps opératoire
• Très peu de douleur postop
46

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

Traitement chirurgical Chirurgie de reconstruction Approche Approche vaginale abdominale • Combinaison de
Traitement chirurgical
Chirurgie de
reconstruction
Approche
Approche
vaginale
abdominale
• Combinaison de
procédures
souvent
nécessaire
Compartiment
Compartiment
apical
apical
Compartiment
(avec mèche)
antérieur
Compartiment
postérieur
(tissus natifs)
± Hystérectomie
(implants)
± Chirurgie anti-incontinence
47
Traitement chirurgical « Gold Standard » Chirurgie de reconstruction Approche abdominale Compartiment apical
Traitement chirurgical
« Gold Standard »
Chirurgie de
reconstruction
Approche
abdominale
Compartiment
apical
Colposacropexie
avec mèche
synthétique:
Succès 90%
48

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

Traitement chirurgical Chirurgie de reconstruction Approche vaginale Compartiment apical Suspension Suspension
Traitement chirurgical
Chirurgie de
reconstruction
Approche
vaginale
Compartiment
apical
Suspension
Suspension sacroépineuse**
Suspension haute des utéro-
sacrés*
Suspension ilio-coccygienne
Réparation vaginale avec kits de
mèche
49
(mèches)
(mèches)
Traitement chirurgical Chirurgie de reconstruction Approche vaginale Compartiment apical Réparation vaginale avec
Traitement chirurgical
Chirurgie de
reconstruction
Approche
vaginale
Compartiment
apical
Réparation vaginale avec kits de
mèche
Succès objectif à court
terme 87-95%
Complications 7-18%
érosion
dyspareunie
Feiner et al. BJOG 2008
Maher et al. Cochrane Database of Systematic Review 2013
50

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

Traitement chirurgical Chirurgie de reconstruction Approche vaginale Colporraphie antérieure: Compartiment 40-60%
Traitement chirurgical
Chirurgie de
reconstruction
Approche
vaginale
Colporraphie
antérieure:
Compartiment
40-60% succès
antérieur
Tissus natifs
Weber et al. Am J Obstet Gynecol 2001
Sand et al. Am J Obstet Gynecol 2001
Altman et al. NEJM 2011
51
Traitement chirurgical Chirurgie de reconstruction Approche vaginale Réparation paravaginale: Compartiment
Traitement chirurgical
Chirurgie de
reconstruction
Approche
vaginale
Réparation
paravaginale:
Compartiment
67-100%
antérieur
succès
Tissus natifs
complications
Mallipeddi et al. Int Urogynecol J 2001
Young et al. Am J Obstet Gynecol 2001
52

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

Traitement chirurgical Chirurgie de reconstruction Approche vaginale Compartiment antérieur •  récidives
Traitement chirurgical
Chirurgie de
reconstruction
Approche
vaginale
Compartiment
antérieur
•  récidives
• Succès
subjectif idem
• QoL idem
Greffes
biologiques
Maher et al. Cochrane Database of Systematic
Review 2013
53
Traitement chirurgical Chirurgie de reconstruction Approche vaginale Compartiment antérieur Mèches synthétiques
Traitement chirurgical
Chirurgie de
reconstruction
Approche
vaginale
Compartiment
antérieur
Mèches
synthétiques
•  succès
anatomique
•  récidives
•  succès
subjectif
• QoL idem
•  temps opératoire
•  PS
• Prolapsus de novo
compartiments non
traités
•  IUE de novo
• Complications mèches
permanentes
Maher et al. Cochrane Database of Systematic
Review 2013
54

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

Traitement chirurgical Chirurgie de reconstruction Approche vaginale Colporraphie postérieure: Compartiment
Traitement chirurgical
Chirurgie de
reconstruction
Approche
vaginale
Colporraphie
postérieure:
Compartiment
76-96% de
postérieur
succès
Tissus natifs
Walters, M; Karram, M. Urogynecology and reconstructive pelvic surgery, third edition
UptoDate
55
Traitement chirurgical Chirurgie de reconstruction Approche vaginale Réparation site spécifique: Compartiment
Traitement chirurgical
Chirurgie de
reconstruction
Approche
vaginale
Réparation site
spécifique:
Compartiment
56-100%
postérieur
succès
Tissus natifs
Walters, M; Karram, M. Urogynecology and reconstructive pelvic surgery, third edition
UptoDate
56

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

Traitement chirurgical Chirurgie de reconstruction Approche vaginale Compartiment  récidives postérieur
Traitement chirurgical
Chirurgie de
reconstruction
Approche
vaginale
Compartiment
 récidives
postérieur
Greffes
biologiques
Paraiso et al. Am J Obstet Gynecol 2006
Sung et al. Obstet Gynecol 2012
57
Traitement chirurgical Chirurgie de reconstruction Approche vaginale 78-100% succès Compartiment postérieur
Traitement chirurgical
Chirurgie de
reconstruction
Approche
vaginale
78-100% succès
Compartiment
postérieur
Mèches
synthétiques
permanentes
58

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

Traitement chirurgical Chirurgie de reconstruction Approche vaginale Réparation vaginale totale avec kits de
Traitement chirurgical
Chirurgie de
reconstruction
Approche
vaginale
Réparation
vaginale totale
avec kits de
mèche
Peu ERC…
• Succès objectif
• Succès subjectif
idem
• QoL idem
• 18% érosion
•  réopération
Maher et al. Cochrane Database of Systematic
Review 2013
59
Traitement chirurgical Approche vaginale Approche abdominale • Avantages : • Avantages : – Récupération plus
Traitement chirurgical
Approche vaginale
Approche abdominale
• Avantages :
• Avantages :
– Récupération plus facile
– Efficacité supérieure (90 %)
• Désavantages
– Longueur vaginale préservée
– Axe vaginal préservé
– Récidives (≥30 %)
– Vagin plus court
• Désavantages
– Dyspareunie
– Récupération plus longue
• Implants (mèches et
greffes biologiques):
• Avec mèche
 succès pour le
compartiment antérieur
60
– controversé

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

Traitement chirurgical Chirurgie de Chirurgie reconstruction oblitérative Approche Approche Approche vaginale
Traitement chirurgical
Chirurgie de
Chirurgie
reconstruction
oblitérative
Approche
Approche
Approche
vaginale
abdominale
vaginale
Compartiment
Compartiment
LeFort modifié
apical
apical
Colpocléisis
Compartiment
(avec mèche)
antérieur
Compartiment
postérieur
(tissus natifs)
± Chirurgie anti-incontinence
(implants)
61
Présentation clinique • Femmes avec prolapsus symptomatique et IUE symptomatique • Femmes avec prolapsus
Présentation clinique
• Femmes avec prolapsus symptomatique et
IUE symptomatique
• Femmes avec prolapsus symptomatique sans
IUE symptomatique : IUE latente?
62

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

Pte qui aura chirurgie de correction du prolapsus Avec symptômes Sans symptômes clinique d’IUE clinique
Pte qui aura chirurgie de
correction du prolapsus
Avec symptômes
Sans symptômes
clinique d’IUE
clinique d’IUE
(objectivée)
Avec IUE latente
(évaluation préop)
Pas d’IUE latente
(évaluation préop)
chirurgie anti-
chirurgie anti-
pas de chirurgie
anti-incontinence
incontinence
incontinence
concomittante
concomittante
63
Selon jugement clinique**
Traitement chirurgical Chirurgie de Chirurgie reconstruction oblitérative Approche Approche Approche vaginale
Traitement chirurgical
Chirurgie de
Chirurgie
reconstruction
oblitérative
Approche
Approche
Approche
vaginale
abdominale
vaginale
• Burch
Bandelette
Bandelette
• Bandelette
sous-urétrale
sous-urétrale
sous-urétrale
64

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

TVT Burch 65 TOT
TVT
Burch
65
TOT
Complications mèches insérées par voie vaginale • Plus fréquentes – Érosions vaginales (5-19 %) –
Complications mèches insérées par
voie vaginale
• Plus fréquentes
– Érosions vaginales (5-19 %)
– Dyspareunie de novo (8-30 %)
• Moins fréquentes
– Erosion vessie/rectum
– Douleurs chroniques (0-10 %)
• Pelvis, vagin, fesse, membre inférieur
Racourcissement du vagin ACOG Committee Opinion 2011
66

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

Érosions vaginales • Peuvent survenir des années après la chirurgie • Importance des estrogènes locaux
Érosions vaginales
• Peuvent survenir
des années après
la chirurgie
• Importance des
estrogènes locaux
• Symptômes
suggestifs
Diagnostic: visualisation,
– Leucorrhée
palpation
– Saignements
Traitement: estrogènes
– Dyspareunie
locaux, exérèse chirurgicale
67
Quand référer… • Suspicion de complication liées à l’insertion de matériel synthétique (incluant les
Quand référer…
• Suspicion de complication liées à
l’insertion de matériel synthétique
(incluant les sutures)
68

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

Messages clés • Environ 50 % des femmes ont un certain degré de prolapsus à
Messages clés
• Environ 50 % des femmes ont un certain
degré de prolapsus à l’examen physique
– La vaste majorité sont asymptomatiques
• À l’exception de la sensation de masse
vaginale, aucun symptôme n’est spécifique
au prolapsus pelvien.
• Sauf exception, l’observation est privilégiée
chez les patientes asymptomatiques
69
Messages clés • La physiothérapie périnéale améliore les symptômes de prolapsus et est un traitement
Messages clés
• La physiothérapie périnéale améliore les symptômes
de prolapsus et est un traitement efficace de l’IU.
• L’utilisation d’un pessaire devrait être considéré chez
toutes les femmes avec prolapsus symptomatique et
ou IUE (II-1A).
• Le traitement chirurgical du prolapsus pelvien peut
être adapté selon la situation
– mais il ne peut pas être considéré comme définitif
70

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.

Merci de votre attention 71
Merci de votre attention
71

LE PROLAPSUS GÉNITAL AVEC OU SANS INCONTINENCE

Isabelle Girard, M.D.