Vous êtes sur la page 1sur 1

De la plante à la formulation cosmétique :

Isolement, analyse, identification et évaluation biologique de molécules naturelles.

Saïda El Abdellaoui, Alix Toribio, Emilie Destandau, Michel Lafosse


(1)Institut de Chimie Organique et Analytique CNRS FR 2708 UMR 6005,Université d’Orléans, 45067 Orléans, France

INTRODUCTION
Les plantes et/ou leurs extraits sont utilisés depuis la nuit des temps à des fins médicinales. C’est pourquoi, depuis
quelques années les produits naturels bénéficient d’un regain d’intérêt en formulation cosmétique.
Avant d’être intégrer dans une formulation, les molécules naturelles sont extraites par des techniques telles que
l’ASE (Accelerated Solvent Extraction) qui présente de nombreux avantages. Les extraits bruts sont ensuite
fractionnés en familles de molécules possédant des propriétés physico-chimiques similaires. Pour cela, la
chromatographie de partage centrifuge (CPC) est une technique performante. Par la suite, les fractions font l’objet
de tests biologiques afin de déterminer leur éventuelle activité. L’avant dernière étape consiste donc à identifier et
à caractériser la structure de ces molécules notamment par chromatographie en phase liquide couplée à la
spectrométrie de masse pour ensuite être intégrées à la formulation finale.

ETAPES

Broyage Extraction Fractionnement Test Identification Formulation


biologique

EXTRACTION

L’extraction liquide- solide peut s’effectuer de différentes façons: distillation, soxhlet…


L’ASE « Accelerated Solvent Extraction » reste cependant une technique de choix, celle-ci est
automatisée , rapide et faible consommatrice de solvant.[1]
L’utilisation d’une température et d’une pression élevées permet d’augmenter l’efficacité du
processus d’extraction

ASE Analyse d’un extrait brut par HPLC-UV

FRACTIONNEMENT

Le fractionnement peut être réalisé selon différentes techniques : Fraction 2


Moyennement polaire
chromatographie flash, distillation fractionnée…..
La chromatographie de partage centrifuge (CPC) présente de nombreux avantages: Fraction 1 Fraction 3
sélectivité plus intéressante qu’en HPLC, capacité de charge importante….[2] polaire apolaire
Cette technique est caractérisée par l'absence de support solide. Le principe de séparation repose
sur le partage des solutés entre deux phases liquides non miscibles.
La phase dite stationnaire est maintenue dans la colonne grâce à un champ de force centrifuge alors
CPC que l'autre, mobile, percole à travers .
Analyse d’un extrait brut par CPC-UV

TESTS BIOLOGIQUES
Cytotoxicité

Activité Anti-inflammatoire Activité Antimicrobienne


Chacune des fractions récoltées fait ensuite l'objet (Test diffusion sur gélose…)
(Test œdème de la patte à la
de tests - screenings pharmacologiques in vitro -
destinés à en mesurer les diverses activités carrhagénine)
biologiques sur la peau.
Activité Antioxydant Activité Antifongique
(Test du DPPH….) (Bioautographie…)
PEAU

IDENTIFICATON

Une fois la fraction active isolée, une étape de


caractérisation en chromatographie phase liquide couplée
à la spectrométrie de masse est nécessaire afin
d’identifier la molécule bio-active.

Couplage LC-MS Spectre ESI-MS de la fraction 2

CONCLUSION

Cette procédure de screening d’extraits issus de plantes comprenant des techniques modernes et originales s’avère très performante et rapide
Par ailleurs ce protocole est utilisé en routine au laboratoire car elle est généralisable à un grand nombre de plantes et de molécules.

[1] S.-K. Cho et al. J. Pharmaceutical and Biomedical Analysis 44 ( 2007) 1154-1158
[2] Y.Shibusawa et al. J. chromatography A 1133 (2006) 119-125