Vous êtes sur la page 1sur 6

www.fsjesr.ac.

ma
Filière des Sciences Économiques et de Gestion Session Universitaire : Printemps-Été, 2014-2015
Tronc commun Semestre II / Section A
Pr. Amale LAHLOU

Module 13 : Algèbre Linéaire & Mathématiques Financières

Contrôle Final
(Durée : 2 heures)
 Toute réponse doit être justifiée, faute de quoi elle ne sera pas comptée ;
 La clarté de la rédaction est un élément important dans l'appréciation des copies ;
 Les calculatrices non-programmables sont autorisées à titre strictement personnel.

Partie I – Algèbre linéaire

Exercice 1 : On note par 03 , la matrice nulle d’ordre 3, et I3 , la matrice unitaire d’ordre 3.


Soient 𝐴 et 𝐵 deux matrices carrées d’ordre 3 données par :
1 1 0 0 −1 −1
𝐴 = 1 0 −1 et 𝐵 = −3 1 1
2 0 1 0 2 −1

1. Montrer que B = A A − 2I3 puis calculer la matrice produit AB ;


2. En déduire que la matrice A est inversible, puis déterminer son inverse A−1 ;
3. Montrer que la matrice A vérifie la relation : 𝐴3 − 2𝐴2 + 3𝐼3 = 03 ;
4. À l’aide de la relation établie à la question 3, donner l’expression de la matrice A−1 ;
5. À l’aide de la méthode des cofacteurs, retrouver la matrice inverse 𝐴−1 ;
6. Résoudre dans ℝ3 , le système linéaire 𝐴𝑋 = 𝑏 où 𝑋 𝑡 = 𝑥1 , 𝑥2 , 𝑥3 et 𝑏 𝑡 = 1,2,4 .

Exercice 2 : Soit 𝐵 = 𝑒1 , 𝑒2 , 𝑒3 , la base canonique de ℝ3 . On considère trois vecteurs ∶


𝑢1 = 1,0, −3 , 𝑢2 = 0,1, −2 et 𝑢3 = (−1,1,1)
1. Déterminer le rang du système 𝑆 = 𝑢1 , 𝑢2 , 𝑢3 ;
2. Montrer que le sous-ensemble 𝐹 donné ci-dessous est un sous-espace vectoriel de ℝ3 :
𝐹 = 𝑥, 𝑦, 𝑧 ∈ ℝ3 ∶ 3𝑥 + 2𝑦 + 𝑧 = 0
3. Déterminer une base 𝐵′ de 𝐹. 𝐸n déduire la dimension de 𝐹 ;
4. Dans la base 𝐵′, déterminer les coordonnées du vecteur 𝑣 = 3, 8, −25 ∈ 𝐹.

Exercice 3 : Soient 𝐵, la base canonique de ℝ3 , et 𝑓, l’endomorphisme de ℝ3 dont la matrice


associée, relativement aux bases canoniques, est donnée par :
1 0 −1
𝑀 𝑓𝐵 = 0 1 1
−3 −2 1
1. Donner l’expression analytique de l’application linéaire 𝑓 ;
2. Calculer le rang de 𝑓 ;
3. 𝑓 est-elle un automorphisme de ℝ3 ?

Page 1/2
Pr. Amale LAHLOU Contrôle Final Session Universitaire Printemps-Été, 2014/2015

Partie II – Mathématiques Financières

Exercice 1 : On place un montant de 10 000,00 DH du 03 Avril au 12 Septembre de la


même année à un taux d’intérêt simple annuel de 6 % (date de valeur (𝑗 + 1) pour la date de
dépôt ; (𝑗 − 1) pour la date de retrait). Déterminer le montant de l’intérêt produit à
l’échéance.

Exercice 2 : Quelle est la valeur actuelle d’un capital de 25 400,00 DH placé au taux
d’intérêt composé annuel de 6,4 % et payable dans 6 mois ?

Exercice 3 : On emprunte 100 000,00 DH en s’engageant à la rembourser au taux mensuel de


1% en des mensualités consécutives de 8 159,00 DH. Le premier versement ayant lieu le jour
de l’encaissement des fonds. Quel est le nombre nécessaire de mois pour rembourser cet
emprunt ?

Exercice 4 : Pour constituer un fonds d’épargne, une personne s’engage à verser à une banque
3 000,00 DH au début de chaque année. La première annuité est versée le 01 janvier 2008 à la
date de signature du contrat. Calculer le montant du fonds d’épargne ainsi constitué au 31
décembre 2015 aux taux de 10 % l’an.

Bonne Chance

Semestre II / Section A Module 13 : Algèbre Linéaire & Mathématiques Financières Page 2/2
Pr. Amale LAHLOU Contrôle Final Session Universitaire Printemps-Été, 2014/2015

Partie I – Algèbre Linéaire

Solution 1 :

1. Considérons les matrices carrées d’ordre 3 données par :


1 1 0 0 −1 −1
𝐴 = 1 0 −1 et 𝐵 = −3 1 1
2 0 1 0 2 −1
Calculons les matrices suivantes :
1 1 0 1 0 0 −1 1 0
A − 2I3 = 1 0 −1 − 2 0 1 0 = 1 −2 −1
2 0 1 0 0 1 2 0 −1
1 1 0 −1 1 0 0 −1 −1
A A − 2I3 = 1 0 −1 1 −2 −1 = −3 1 1 =B
2 0 1 2 0 −1 0 2 −1
1 1 0 0 −1 −1 −3 0 0
AB = 1 0 −1 −3 1 1 = 0 −3 0 = −3I3
2 0 1 0 2 −1 0 0 −3
−1
2. Comme 𝐴𝐵 = −3𝐼3 alors 𝐴 𝐵 = 𝐼3 . Ainsi, 𝐴 est inversible et son inverse est donné
3
par :
−1
−1 −1 0 −1 −1
𝐴 = 𝐵= −3 1 1
3 3
0 2 −1
3. On sait que toute matrice carrée d’ordre 3 vérifie la relation :
−𝐴3 + 𝑡𝑟 𝐴 𝐴2 − 𝛼 𝐴 𝐴 + det 𝐴 𝐼3 = 03
avec, 𝑡𝑟 𝐴 = 1 + 0 + 1 = 2
0 −1 1 0 1 1
𝛼 𝐴 = 𝑀11 + 𝑀22 + 𝑀33 = + + = 0
0 1 2 1 1 0
1 −1
det 𝐴 = − = −3
2 1
Ainsi, −𝐴3 + 2𝐴2 − 3𝐼3 = 03
C'est-à-dire, 𝐴3 − 2𝐴2 + 3𝐼3 = 03 .
ou encore :
𝐴𝐵 = −3𝐼3 ⟹ 𝐴𝐴 𝐴 − 2𝐼3 = −3𝐼3 ⟹ 𝐴3 − 2𝐴2 + 3𝐼3 = 03
4. À l’aide de la relation établie à la question 3, donnons l’expression de la matrice 𝐴−1 :
𝐴3 − 2𝐴2 + 3𝐼3 = 03 ⟹ 𝐴3 − 2𝐴2 = −3𝐼3
−1 2
⟹ 𝐴 𝐴 − 2𝐴 = 𝐼3
3
−1 2
⟹ 𝐴−1 = 𝐴 − 2𝐴
3
−1
⟹ 𝐴−1 = A A − 2I3
3
−1
⟹ 𝐴−1 = 𝐵
3
Ainsi,
−1
−1 −1 0 −1 −1
𝐴 = 𝐵= −3 1 1
3 3
0 2 −1

Semestre II / Section A Module 13 : Algèbre Linéaire & Mathématiques Financières Page 3/2
Pr. Amale LAHLOU Contrôle Final Session Universitaire Printemps-Été, 2014/2015

5. À l’aide de la méthode des cofacteurs, retrouvons la matrice inverse 𝐴−1 : comme


det 𝐴 = −3 ≠ 0 alors,
1
𝐴−1 = 𝑐𝑜𝑚𝑎𝑡𝑟𝑖𝑐𝑒 𝑡 (𝐴)
𝑑𝑒𝑡⁡ (𝐴)
où,
0 −1 1 −1 1 0
+ − +
0 1 2 1 2 0 0 −3 0
1 0 1 0 1 1
𝑐𝑜𝑚𝑎𝑡𝑟𝑖𝑐𝑒 𝐴 = − + − = −1 1 2
0 1 2 1 2 0
1 0 1 0 1 1 −1 1 −1
+ − +
0 −1 1 −1 1 0
0 −1 −1
𝑐𝑜𝑚𝑎𝑡𝑟𝑖𝑐𝑒 𝑡 (𝐴) = −3 1 1
0 2 −1
Ainsi,
−1 0 −1 −1 −1
𝐴−1 = −3 1 1 = B.
3 3
0 2 −1
6. Résolution dans ℝ3 , via la méthode de Cramer, du système 𝑆 ∶ AX = b avec,

1 1 0 𝑥1 1
𝐴= 1 0 −1 , 𝑥
𝑋= 2 𝑒𝑡 𝑏 = 2
2 0 1 𝑥3 4

Puisque la matrice A est inversible (voir question 2), alors l’unique solution du système 𝑆
est donnée par :
−1 0 −1 −1 1 2
𝑋 = 𝐴−1 𝑏 = −3 1 1 2 = −1
3
0 2 −1 4 0

L’ensemble des solutions est un singleton : 𝑆𝑜𝑙 = 2, −1,0

Solution 2 :
1. 𝑜𝑟𝑑𝑟𝑒 𝑆 = 3. Calculons 𝑟𝑎𝑛𝑔 𝑆
1 0 −1
1 ≤ 𝑟𝑎𝑛𝑔 𝑆 = 𝑟𝑎𝑛𝑔 𝑀(𝑆) = 𝑟𝑎𝑛𝑔 0 1 1 ≤3
−3 −2 1
comme
1 0 −1
1 1 0 1
0 1 1 = − = 3 − 3 = 0,
−2 1 −3 −2
−3 −2 1
1 0
alors 1 ≤ 𝑟𝑎𝑛𝑔 𝑆 ≤ 2. Et comme, = 1 ≠ 0 alors, 𝑟𝑎𝑛𝑔 𝑆 = 2.
0 1
2. Comme,
𝐹 = 𝑥, 𝑦, 𝑧 ∈ ℝ3 ∶ 3𝑥 + 2𝑦 + 𝑧 = 0
3
= 𝑥, 𝑦, 𝑧 ∈ ℝ ∶ 𝑧 = −3𝑥 − 2𝑦
= 𝑥, 𝑦, −3𝑥 − 2𝑦 ∶ 𝑥, 𝑦 ∈ ℝ
= 𝑥 1,0, −3 + 𝑦 0,1, −2 ∶ 𝑥, 𝑦 ∈ ℝ
= 1,0, −3 , 0,1, −2

Semestre II / Section A Module 13 : Algèbre Linéaire & Mathématiques Financières Page 4/2
Pr. Amale LAHLOU Contrôle Final Session Universitaire Printemps-Été, 2014/2015

Alors, 𝐹 est un sous-espace vectoriel de ℝ3 engendré par le système 1,0, −3 , 0,1, −2 .

3. Comme,
 la famille 𝐵 ′ = 1,0, −3 , 0,1, −2 est une famille génératrice du sous-espace
vectoriel 𝐹
 𝑟𝑎𝑛𝑔 𝐵′ = 2 = 𝑜𝑟𝑑𝑟𝑒(𝐵′)
alors, la famille 𝐵′ est une base de 𝐹 et dim 𝐹 = 2.
4. Comme, 𝐵 ′ = 𝑢1 , 𝑢2 est une base de 𝐹 alors, pour tout vecteur 𝑣 de 𝐹,
∃! 𝜆1 , 𝜆2 ℝ 𝑡𝑒𝑙 𝑞𝑢𝑒 𝑣 = 𝜆1 𝑢1 + 𝜆2 𝑢2

En particulier, pour le vecteur 𝑣 = 3,8, −25 ∈ 𝐹

𝑣 = 𝜆1 𝑢1 + 𝜆2 𝑢2 ⟺ 𝑣 = 𝜆1 𝑢1 + 𝜆2 𝑢2
⟺ 3,8, −25 = 𝜆1 1,0, −3 + 𝜆2 0,1, −2
⟺ 3,8, −25 = 𝜆1 , 𝜆2 , −3𝜆1 − 2𝜆2
3 = 𝜆1
⟺ 8 = 𝜆2
−25 = −3𝜆1 − 2𝜆2
𝜆1 = 3

𝜆2 = 8

Ainsi, 𝑣 = 3𝑢1 + 8𝑢2 .On écrit 𝑣𝐵′ = (3,8).

Solution 3 : Soient 𝐵, la base canonique de ℝ3 , et 𝑓, l’endomorphisme de ℝ3 dont la matrice


associée, relativement aux bases canoniques, est donnée par :

1 0 −1
𝑀 𝑓𝐵 = 0 1 1
−3 −2 1
1. Donnons l’expression analytique de l’application linéaire 𝑓 :
𝑦1 1 0 −1 𝑥1
𝑌=𝑀 𝑓𝐵 𝑋 ⟺ 𝑦2 = 0 1 1 𝑥2
𝑦3 −3 −2 1 𝑥3
𝑦1 𝑥1 − 𝑥3
⟺ 𝑦2 = 𝑥2 + 𝑥3
𝑦3 −3𝑥1 − 2𝑥2 +𝑥3
Donc,
𝑓 𝑥1 , 𝑥2 , 𝑥3 = 𝑥1 − 𝑥3 , 𝑥2 + 𝑥3 , −3𝑥1 − 2𝑥2 +𝑥3

2. Calculons le rang de 𝑓 : d’après l’exercice 2,


1 0 −1
𝑟𝑎𝑛𝑔 𝑓 = 𝑟𝑎𝑛𝑔 𝑀 𝑓 𝐵 0= 𝑟𝑎𝑛𝑔
1 1 =2
−3 −2 1
3. 𝑓 n’est pas un automorphisme de ℝ3 puisque 𝑓 n’est pas bijective. En effet, 𝑟𝑎𝑛𝑔 𝑓 ≠
3 = dim ℝ3 .

Semestre II / Section A Module 13 : Algèbre Linéaire & Mathématiques Financières Page 5/2
Pr. Amale LAHLOU Contrôle Final Session Universitaire Printemps-Été, 2014/2015

Partie II – Mathématiques Financières

Solution 1 : On pose 𝐶0 = 10 000,00 𝑑𝑕𝑠, 𝑖𝑎 = 6 % par an. Dans ces conditions, le


placement est considéré comme effectif du 04 Avril au 11 Septembre, soit 160 jours. Ainsi,
l’intérêt simple 𝐼𝑛 produit à l’échéance est donné par :
𝑖𝑎 6
𝐼𝑛 = 𝐶0 𝑖𝑗 𝑛 = 𝐶0 𝑛 = 10 000,00 × 100 × 160 = 266,67 𝑑𝑕𝑠
360 360

Solution 2 : On pose 𝐶 = 25 400,00, 𝑖𝑎 = 6,4% et 𝑛 = 6 mois.


𝑉𝐴 = 𝐶 1 + 𝑖𝑚 −6
or
1
12 −6 −
1 + 𝑖𝑎 = 1 + 𝑖𝑚 ⟹ 1 + 𝑖𝑚 = 1 + 𝑖𝑎 2

Ainsi,
1


1 6,4 2
𝑉𝐴 = 𝐶 1 + 𝑖𝑎 2 = 25 400,00 1 + = 24 624,24 𝐷𝐻
100

Solution 3 : On travaille avec la formule de la valeur actuelle au début de période. On pose :


𝑉𝐴′ = 100 000,00 DH, 𝑎 = 8 159,00 𝐷𝐻 et 𝑖𝑚 = 1 % mensuel. 𝑛 =? mois
Par simple application de la formule :
1 − 1 + 𝑖𝑚 −𝑛 𝑉𝐴′ 𝑖𝑚
𝑉𝐴′ = 𝑎 1 + 𝑖𝑚 ⟹ 1 + 𝑖𝑚 −𝑛 = 1 −
𝑖𝑚 𝑎 1 + 𝑖𝑚
Donc,
𝑉𝐴′ 𝑖
− ln 1 − 𝑎 1 +𝑚𝑖 − ln 0.879 − ln 0,879
𝑚
𝑛= ⟹ 𝑛= = ≈ 13 mois
ln⁡(1 + 𝑖𝑚 ) ln 1 + 𝑖𝑚 ln 1,01
Ainsi, le nombre d’annuités sera de 13 mois

Solution 4 : On travaille avec la formule de la valeur acquise au début de période. On pose :


𝑉8′ =? DH, 𝑎 = 3 000,00 𝐷𝐻 et 𝑖𝑎 = 10 % annuel. 𝑛 = 8 ans
Par simple application de la formule :

3 000 𝐷𝐻 3 000 𝐷𝐻 3 000 𝐷𝐻 3 000 𝐷𝐻 3 000 𝐷𝐻 3 000 𝐷𝐻 3 000 𝐷𝐻 3 000 𝐷𝐻

01/01/2008 01/01/2009 01/01/2010 01/01/20011 01/01/2012 01/01/2013 01/01/2014 01/01/2015 31/12/2015

𝑉n′
8
10
1 + 𝑖𝑎 8 − 1 10 1 + 100 −1
𝑉8′ = 𝑎 1 + 𝑖𝑎 = 3 000,00 1 + = 37 738.43 𝐷𝐻
𝑖𝑎 100 10
100
Le montant du fonds d’épargne est 37 738.43 𝐷𝐻.

Semestre II / Section A Module 13 : Algèbre Linéaire & Mathématiques Financières Page 6/2