Vous êtes sur la page 1sur 6

Ce document a été conçu par l’association ACCESMAD a destination

des élèves de l’enseignement technique de Madagascar .


Il propose une méthode pédagogique d’assimilation des contenus du texte
officiel des programmes intitulé:

REPOBLIKAN’I MADAGASIKARA

Module de formation : mécanique et résistance des matériaux

Intitulé du sous module : Unités de formation


Statique graphique :
Polygone dynamique et funiculaire UF/05/02/02
Détermination graphique des moments UF/05/02/04
Connaissances requises pour lire ce document: il faut connaître…

-le principe fondamental de la statique


-la construction d’un vecteur force en respectant une échelle
-la définition du moment d’une force et son unité

Objectifs :

« A l’issue du sous-module, l’apprenant sera capable de DETERMINER


GRAPHIQUEMENT les réactions d’appui et les moments de flexion
en un point d’une poutre »
Détermination graphique du moment fléchissant par la méthode du funiculaire

Exemple proposé:
1 P (1000N) 2

A B Une poutre de portée 10m


repose sur 2 appuis simple
2,5m 7,5m en A et B
10m
Elle est soumise à une charge
3 concentrée de 1000N à 2,5m
RB
RA du bord gauche

Travail préalable:

-représenter les forces extérieures s’exerçant sur la poutre


(sans respecter d’échelle particulière)

-numéroter les domaines entre les forces

-la force P, partage l’espace en deux domaines 1 et 2, RA en 3 et 1 , RB en 2 et 3


Sur le dynamique (voir plus loin), les extrémités des forces correspondent aux numéros des domaines qu’elles

partagent. Par ex l’origine de P sera nommée 1 et l’extrémité 2..L’origine de la réaction R B sera nommée 2 et l’extrémité 3…
Tracé du funiculaire Tracé du polygone des forces
(ou « dynamique »)
Représenter la poutre à échelle réduite sur une feuille:
Choisir par exemple: 1cm sur le papier pour 1m réel Echelle des forces : 1cm vertical
représente 100N

Choisir un point p (le pôle du dynamique)


P
Joindre les extrémités des forces au point p
1 2 (Les rayons polaires 1’ et 2’ encadrent
la force P sur le dynamique)
10m réel = 10cm sur le papier
A 1
B

1’

Prolonger les supports des forces extérieures

2’

Tracer les parallèles aux rayons polaires en les croisant sur le support de P
Tracé du funiculaire (suite) Tracé du dynamique(suite)
Détermination des réactions aux appuis RA et RB
Tracer la parallèle à la ligne de fermeture 3’
passant par le pôle p
RA Valeurs des réactions
P
RB RB=2,5cm x 100N.cm-1=250N

RA=7,5cm x 100N.cm-1=750N
1 2

A 1
B

100N
Tracer la ligne de fermeture 3’ du funiculaire 1’
RA

3’
3’
3 p
RB
2’
1’ 2’
2

Les segments 2’ et 3’ du funiculaire se croisent sur le support de RB. Les rayons 2’ et 3’ encadrent la réaction RB
Le segment 2-3 correspond à RB
Les segments 1’ et 3’ du funiculaire se croisent sur le support de RA. Les rayons 1’ et 3’ encadrent la réaction RA

Le segment 3-1 correspond à RA


Funiculaire Dynamique
Détermination du moment fléchissant le long de la poutre
Soit h(x) la hauteur mesurée par rapport à la ligne de fermeture On appelle « droite polaire »DP la distance
du funiculaire au point d’abscisse x entre p et la ligne verticale des forces
P Compte tenu de l’échelle verticale des forces Compte tenu de l’échelle horizontale
h(x)=hmes(cm)x100N.cm-1 DP réel= 4cmx1m.cm-1=4 m

1 2

A 1
B

L
x L-x

4,75cm h(x)
p
3
RB
Le triangle représenté ci-dessus (en bleu) est semblable
au triangle 2-3-p du dynamique, et donc: 2
RB h(x)
  R B  (L  x)  M(x)  h(x)  DP DP
DP L  x
Pour x=2.5m; M(x)=4,75cmx100x4m=1900N.m (moment maxi)

Le moment est donné par M= hxDP en tenant compte des échelles horizontales (de longueur) et verticale (de force )