Vous êtes sur la page 1sur 95

Mr.

MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018


Email : megnafi.hicham@gmail.com

Réseaux mobiles et réseaux sans fil

Présenté par

Mr. Hicham MEGNAFI


Email : Megnafi.hicham@gmail.com

Mr. MEGNAFI Hicham && Mr. SLIMANI Hicham

Objectifs de l’enseignement

• Cette matière est consacrée aux réseaux sans fil (WiFi et WiMAX) et
radio‐mobiles 2G, 3 et 4G, 5G.
• A l'issue du cours, l’étudiant aura un concept complet sur ces réseaux
(architecture, interface radio, canal radio, dimensionnement et planification,
services offerts, gestion de la sécurité, de l'itinérance, etc...).
• Crédits : 6
• Coefficient : 3

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 1
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

Mr. MEGNAFI Hicham && Mr. SLIMANI Hicham

Plan de Cours

1. Réseaux mobiles 2G,3G, 4G et 5G


2. Réseaux Métropolitains sans fils (WMAN)
3. Réseaux personnels sans fils (WPAN)
4. Réseaux locaux sans fils : IEEE 802.11 (Wifi)
5. Introduction à la Radio cognitive

Mr. MEGNAFI Hicham && Mr. SLIMANI Hicham

Plan de Cours
1. Réseaux mobiles 2G,3G,
4G et 5G 1. GSM (Global System for Mobile communication)
2. Réseaux locaux sans fils : IEEE -Introduction et Historique
-Services
802.11 (Wifi) -Architecture
-Interface Radio
3. Réseaux Métropolitains sans fils -Protocoles
1. GPRS / EDGE
(WMAN) 2. UMTS
3. HSDPA/ HSDPA+
4. Réseaux personnels sans fils 4. LTE
5. 5G
(WPAN)
5. Introduction à la Radio cognitive

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 2
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

Mr. MEGNAFI Hicham && Mr. SLIMANI Hicham

Plan de Cours
1. Réseaux mobiles 2G,3G, 4G et 5G

1. GSM (Global System for Mobile communication)


- Introduction et Historique
- Services
- Architecture
- Interface Radio
- Protocoles
1. GPRS / EDGE
2. UMTS
3. HSDPA/ HSDPA+
4. LTE
5. 5G

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

GSM: Le vrai départ de la mobilité


• Avant le GSM, en Europe :
▫ Des services tel que le téléphone de voiture (coût, poids)
▫ Technologies analogiques nationales et mal normalisées (avec un coût élevés)

• Le GSM: une conception très visionnaire


▫ Tout inventer et construire
▫ Une réponse aux demandes du marché professionnel et privé de la mobilité
▫ Partant d'un parc très limité, il n'y a pas eu de problème de migration (contrairement aux USA avec
L'AMPS)

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 3
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

GSM: Une réussite Européenne


• Initiative essentiellement européenne, exploite au mieux les technologies internationales
du moment

• Norme adoptée en Europe, Asie (sauf Japon), Afrique, partiellement aux US et Amérique
Latine

• Une vraie normalisation (européenne étendue) qui spécifie :


▫ Fréquences (versions : 900 Mhz et 1800 Mhz)
▫ Architecture et protocoles (fixe et radio )
▫ Services génériques
▫ Equipements terminaux

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Objectifs
• Les objectifs affichés du projet GSM sont:
▫ Système entièrement numérique
▫ Bonne qualité de signal
▫ Faible coût des téléphones portables
▫ Possibilité de roaming (étendre le réseau à toute l’Europe)
▫ Confidentialité des transmissions
▫ Portabilité : possibilité de changer de téléphone en conservant ses données personnelles (grâce à la
carte à puce SIM)
▫ Réduction des fraudes : détection de tout usage frauduleux (téléphone, carte SIM) ! ?
▫ Fonctionnalités et services avancés

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 4
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Historique du GSM
• 1979 : la WRC (World Radio Conference) réserve 2 * 25 Mhz dans la bande 900 Mhz pour les
communications mobiles en Europe

• 1982 : la CEPT (Conférence Européenne des postes et Télécommunications) crée le Groupe Spéciale
Mobile  GSM

• 1987 : 13 pays européens signent un accord pour l’ouverture d’un réseau de type GSM en 1991

• 1990 : première spécification. Réservation de 2*75 Mhz à 1800 Mhz pour DCS

• 1992 : GSM devient Global System for Mobile communication


exploitation commerciale : Itenéris et SFR en France

• 1994 : licence DCS 1800 à Bouygues

10

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Historique du GSM
❒ 1995 spécification phase 2 : Europe, Asie, Moyen-Orient, Afrique : 69
………
❒ 2000 :
❍ 30 millions d’abonnées en France
❍ 400 millions dans le monde
❍ Couverture quasi mondiale
❍ Etendu à la bande de fréquences de 1900 Mhz

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 5
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

11

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Historique du GSM
• En Algérie :
❒ 1989: la mobilité a commencé en avec le réseau NMT (première génération).
❒ 1998: le GSM a été lancé par Djezzy après l'ouverture du secteur.
❒ 2004: depuis 98 Djezzy a évolué un peu seul et en 2004 il y a eu le démarrage d’une autre
période où Mobilis (2003) a fait sa relance et le troisième opérateur a été lancé.
❒ 2014: Djezzy:18,872M clients, Mobilis: 14,454M, Ooredoo:12,163 M.*

❒ * Selon les données de l’ARPT 27 DECEMBRE 2014 et le document de Mr. Slimani

12

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

GSM : Caractéristiques
• Système numérique
• N’accepte pas le dual-mode avec un système analogique
• Beaucoup d’interfaces spécifiées (1 seule pour CDMA et TDMA américains)
• Roaming international
• Interconnexion efficace avec ISDN
• Qualité du signal ≥ systèmes existants
• Capacité du trafic ≥ systèmes existants
• Coût d’abonnement ≤ systèmes existants
• Services (voix, données - 9600bit/s, SMS )
• 2 phases de spécification
▫ phase 1 : système (5000 pages)
▫ phase 2 : services supplémentaires

• Innovations reprises par les autres systèmes


▫ Localisation
▫ Handoff (handover) assisté par la station mobile

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 6
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

13

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

A retenir
• Norme adoptée en juin 1986
• Mise en place dès le début des années 90
• Ouverture du monde des mobiles en 1992 (GSM)
• 10 ans après, 1 français sur 2
• Débit max. 9600 bits/s
• Mode commutation de circuit (CS)
• Succès international : présence dans de nombreux pays....

14

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Historique du GSM
• En Algérie :
❒ 1989: la mobilité a commencé en avec le réseau NMT (première génération).
❒ 1998: le GSM a été lancé par Djezzy après l'ouverture du secteur.
❒ 2004: depuis 98 Djezzy a évolué un peu seul et en 2004 il y a eu le démarrage d’une autre
période où Mobilis (2003) a fait sa relance et le troisième opérateur a été lancé.
❒ 2014: Djezzy:18,872M clients, Mobilis: 14,454M, Ooredoo:12,163 M.*

❒ * Selon les données de l’ARPT 27 DECEMBRE 2014 et le document de Mr. Slimani

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 7
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

15

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Historique du GSM
• En Algérie :
❒ 1989: la mobilité a commencé en avec le réseau NMT (première génération).
❒ 1998: le GSM a été lancé par Djezzy après l'ouverture du secteur.
❒ 2004: depuis 98 Djezzy a évolué un peu seul et en 2004 il y a eu le démarrage d’une autre
période où Mobilis (2003) a fait sa relance et le troisième opérateur a été lancé.
❒ 2014: Djezzy:18,872M clients, Mobilis: 14,454M, Ooredoo:12,163 M.*

❒ * Selon les données de l’ARPT 27 DECEMBRE 2014 et le document de Mr. Slimani

16

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Historique du GSM
• En Algérie :
❒ 1989: la mobilité a commencé en avec le réseau NMT (première génération).
❒ 1998: le GSM a été lancé par Djezzy après l'ouverture du secteur.
❒ 2004: depuis 98 Djezzy a évolué un peu seul et en 2004 il y a eu le démarrage d’une autre
période où Mobilis (2003) a fait sa relance et le troisième opérateur a été lancé.
❒ 2014: Djezzy:18,872M clients, Mobilis: 14,454M, Ooredoo:12,163 M.*

❒ * Selon les données de l’ARPT 27 DECEMBRE 2014 et le document de Mr. Slimani

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 8
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

17

Mr. MEGNAFI Hicham && Mr. SLIMANI Hicham

Plan de Cours
1. Réseaux mobiles 2G,3G, 4G et 5G

1. GSM (Global System for Mobile communication)


- Introduction et Historique
- Services
- Architecture
- Interface Radio
- Protocoles
1. GPRS / EDGE
2. UMTS
3. HSDPA/ HSDPA+
4. LTE
5. 5G

18

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Classification des services


• service support ( bearer services)
▫ offre d ’une capacité de transmission entre interface utilisateur (caractéristiques techniques de débit, de
taux d’erreur, de mode de transmission sync/assync
• Télé-services
▫ offre de communication incluant les terminaux
• services supplémentaires
▫ toutes facilités d ’utilisation en complément

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 9
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

19

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Télé-services

20

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Services supplémentaires
• Identification de numéro (appelant/appelé)
• Renvoi d’appel
• Double appel
• Appel en conférence
• Groupe fermé d’usagers (virtuel privé)
• Facturation (coût de la communication)
• Restriction d’appel (pour les envois et réception)
• Blocage des appels sortants/entrants
• Indication de ligne transférée
• Indication de coût

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 10
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

21

Mr. MEGNAFI Hicham && Mr. Slimani Hicham

Plan de Cours
1. Réseaux mobiles 2G,3G, 4G et 5G

1. GSM (Global System for Mobile communication)


- Introduction et Historique
- Services
- Architecture
- Interface Radio
- Protocoles
1. GPRS / EDGE
2. UMTS
3. HSDPA/ HSDPA+
4. LTE
5. 5G

22

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Le GSM et les ondes radio


• GSM 850 et 1900
o Présents aux États-Unis et au Canada. Certains pays n'utilisent que la norme GSM 850
(Équateur, Panama…).
o Le GSM 1900 est également appelé PCS 1900 (Personal Communications Service).

• GSM 900 et 1800


o On rencontre ces deux types de réseaux en Europe : Belgique, Espagne, France, Allemagne, Italie.
• GSM 900 :
o bande 890-915 MHz uplink
o bande 935-960 MHz downlink.
• Le GSM 1800 également appelé DCS 1800 (Digital Communication System)
o bande 1 710 MHz-1 785 MHz uplink .
o bande 1 805 MHz-1 880 MHz pour downlink.

 Les appareils qui fonctionnent tant en 900 qu'en 1800 sont appelés GSM dual band ou simplement dual
band.

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 11
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

23

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Le GSM et les ondes radio


• GSM 900 Fréquences / Canaux
Uplink Downlink

200 kHz

1 2 3 … 124 1 2 3 … 124

890 MHz 915 MHz 935 MHz 960 MHz

24

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Le GSM et les ondes radio


• En Algérie 2 bandes:
GSM (900 MHz) et DCS (1800MHz)

Opérateurs GSM en Algérie :

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 12
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

25

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

GSM et bandes de fréquence

Systeme Bande Uplink (MHz) Downlink (MHz) Nombre de canaux


Il y a 14 bandes définie dans 3GPP TS
T‐GSM‐380 380 380.2–389.8 390.2–399.8 dynamique
45.005 : T‐GSM‐410 410 410.2–419.8 420.2–429.8 dynamique

P-GSM: Standard or Primary GSM-900 GSM‐450


GSM‐480
450
480
450.6–457.6
479.0–486.0
460.6–467.6
489.0–496.0
259–293
306–340
Band GSM‐710 710 698.2–716.2 728.2–746.2 dynamique
GSM‐750 750 747.2–762.2 777.2–792.2 438–511
E-GSM, Extended GSM-900 Band T‐GSM‐810 810 806.2–821.2 851.2–866.2 dynamique
GSM‐850 850 824.2–849.2 869.2–894.2 128–251
(includes Standard GSM-900 band) P‐GSM‐900 900 890.0–915.0 935.0–960.0 1–124

R‐GSM :Railways GSM-900 Band E‐GSM‐900 900 880.0–915.0 925.0–960.0 975–1023, 0-124
R‐GSM‐900 900 876.0–915.0 921.0–960.0 955–1023, 0-124
(includes Standard and Extended T‐GSM‐900 900 870.4–876.0 915.4–921.0 dynamique^
GSM-900 band) DCS‐1800 1800 1,710.2–1,784.8 1,805.2–1,879.8 512–885
PCS‐1900 1900 1,850.2–1,909.8 1,930.2–1,989.8 512–810

26

Email: Megnafi.hicham@gmail.com
R-GSM:Global system for Mobile
Communications for Railway

• Un standard de communication sans fil basé sur le GSM, et développé spécifiquement


pour les applications et les communications ferroviaires.

• Il permet aux trains de communiquer avec les postes de régulation du trafic ferroviaire,
aux agents de conduite, de circulation et de maintenance de communiquer entre eux en
mode conférence (appels de groupe), et il autorise le support d'applications de type
données comme.

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 13
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

27

Email: Megnafi.hicham@gmail.com
R-GSM:Global system for Mobile
Communications for Railway

• Les normes EIRENE- MORANE spécifient une utilisation fonctionnelle et sans coupure de
communication en GSM-R jusqu'à une vitesse de déplacement du train de 500 km/h.

• Le GSM-R remplace, dans la plupart des pays où il est mis en service, des systèmes
analogiques de liaison entre les postes de régulation et les trains, par exemple en France
la radio sol train.

28

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Architecture Générale (la norme : PLMN)


• PLMN (Public Land Mobile Network)
▫ Réseau mobile public terrestre relié au RTCP
▫ Réseau GSM opéré par un opérateur particulier sur un territoire (ex : PLMN SFR,
Orange, ..)
▫ Se décompose en 3 sous-systèmes:
 radio (BSS : Base Station Subsystem)
 réseau (NSS: Network and Switching SubSystem)
 gestion et de maintenance (OSS : Operation Support Subsystem)

• RTCP = RTC = PSTN


▫ Réseaux téléphonique commuté

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 14
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

29

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Architecture du réseau

30

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Architecture du réseau/Glossaire
• MS : Mobile Station
• BTS : Base Transceiver Station
• BSC : Base Station Controller
• MSC : Mobile-services Switching Center
• HLR : Home Location Register
• VLR : Visitor Location Register
• GMSC : Gateway MSC
• EIR : Equipment Identity Register
• AUC : Authentification Center

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 15
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

31

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Architecture du réseau
1‐ Un sous système radio, le BSS (Base Station SubSystem) ;
• BTS: assure la couverture Radioélectrique d’une cellule
• BSC: allocation des canaux , un passerelle entre BTS et MSC.
2‐ Un sous système réseau, le NSS (Network SubSystem) ;
• MSC : l’acheminement des d’appel dans le réseau
• VLR : mémorise les informations dynamiques aux abonnes
• HLR: mémorise les caractéristiques de chaque abonnes
• AUC : d’assurer certaines fonctions de sécurité
• EIR : lutter contre le vol des terminaux mobiles.
3‐ Un sous système d’exploitation et de maintenance, l’OSS (Operation Support SubSystem).
• OMC : permet une supervision locale des équipements (BSC/MSC/VLR) .
• NMC : permet l’administration générale de l’ensemble du réseau d’un opérateur par un
Contrôle centralisé.

32

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Découpage géographico-administratif

• Cellule (Cell)
▫ aire géographique couverte par une antenne radio
• Zone de localisation (Location Area)
▫ ensemble de cellules dans lequel l’abonné est localisé
• Zone de commutation (Communication Area)
▫ ensemble de zones de localisation qui dépendent d’un même centre de commutation
• Réseau terrestre mobile (Public Land Mobile Network PLMN)
▫ ensemble des zones de commutation sous la responsabilité d’un opérateur

• une BTS par cellule


• 1 à n BTS par zone de localisation et 1 à p zones de localisation par BSC
• un MSC par zone de commutation

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 16
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

33

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Concept cellulaire (Découpage en cellule)


• Un réseau cellulaire ?
• Raisons
▫ Puissance des terminaux limitée
▫ Capacité du réseau
• Concept de base:
ν Division du territoire en cellules basée sur le paradigme hexagonal
ν Partage des ressources radio entre cellules
• Cellule : unité géographique du réseau
ν Taille de la cellule variable suivant le relief, la densité d’abonnés…
ν Hiérarchie de cellules (macro-cellules, micro-cellules…)
• Chaque cellule est gérer par une BTS
ν Groupe de fréquences radio attribué à chaque cellule
ν Techniques de multiplexage (Frequency Division Multiple Access, Time DMA, Espace SDMA)

34

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Concept cellulaire
Une antenne couvre
un secteur géographique
dont la surface dépend
de la densité d ’utilisateurs Cellules de
100m (urbaine)
à 35 km de rayon
(campagne)

Antennes directives
souvent trois par trois

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 17
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

35

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Concept cellulaire
o Suivant le relief, les portées des émetteurs sont différentes.
o La taille des cellules dépend également du nombres de communications simultanées à
écouler. (fortes atténuations et fort trafic en ville par petite cellule).

zone urbaine
zone rurale

zone suburbaine ou
axe routier

36

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Concept cellulaire (Découpage en cellule)


❒ Macro et Micro cellules*

❒ *On peut trouver même des pico-cellules

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 18
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

37

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

La réutilisation des fréquences


• Raison ?
o Comme le spectre de fréquences disponible (= ressource radio) et la portée des sites sont
limités, on réutilise les mêmes fréquences sur plusieurs cellules.

5 7 7
10 5
15 15 10
7

38

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

La réutilisation des fréquences


Avantage ?
La méthode de réutilisation des fréquences sur des cellules éloignées présente l'avantage
d'être évolutive en fonction du trafic :
o Réduction de la taille des cellules en cas de saturation du réseau (zones géographiques à
forte densité de population : zone urbaine);
o Augmentation de la taille des cellules (zones géographiques à faible densité de
population :zone rurale).

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 19
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

39

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

La réutilisation des fréquences


• Le principe général consiste à :

o Découper une zone géographique en un certain nombre de sous-zones appelées cellules ;

o Affecter une bande de fréquences à chacune des cellules ;

o Réutiliser chaque bande de fréquences de trafic suffisamment éloignées. Cet éloignement


minimum se calcule en fonction du diamètre de chaque cellule.

40

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

La réutilisation des fréquences


• Difficulté :
o Itinérance de l’abonné
o Gestion des transferts entre les BTS des différentes cellules (handover)
o Interférences : La réutilisation se fait de manière à minimiser les interférences (co-canal
et canal adjacent).

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 20
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

41

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

La réutilisation des fréquences


❒ Réutilisation et interférences:

Canal Canal Canal


15 16 15

SNRmin = 9 dB (co-canal)
SNRmin = 18 dB (canal-adjacent)

42

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

La réutilisation des fréquences


❒ Seuil global d’interférences :

SNRmin = 9 dB (co-canal)
SNRmin = 18 dB (canal-adjacent)

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 21
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

43

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

La réutilisation des fréquences


• La réutilisation des fréquences peut se faire selon un motif ou non
• On appelle "motif" ou ‘cluster‘ le plus petit groupe de cellules contenant une et une
seule fois l'ensemble des canaux radio.
• Ce motif est répété sur toute la surface à couvrir.

f3

f4 f2 f3
motif régulier
f1 f4 f2
à 7 fréquences
f5 f7 f1

f6 f5 f7

f6

44

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

La réutilisation des fréquences


• Dans GSM, la bande de fréquences est limitée à 25 MHz (par exemple sur la voie
montante) répartie sur 124 porteuses, soit au maximum 867 communications
simultanées.
• Ceci explique d'ailleurs l'émergence de DCS en zone urbaine, qui dispose d'une plage de
fréquences bien plus importante dans la bande des 1800 MHz (jusqu'à 150 MHz en full-
duplex).
f3

f4 f2 f3
motif régulier
f1 f4 f2
à 7 fréquences
f5 f7 f1

f6 f5 f7

f6

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 22
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

45

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

La réutilisation des fréquences


• Des considérations géométriques et arithmétiques permettent de démontrer qu'un motif
ayant un nombre de fréquences donné est optimal s'il est régulier.
• Les motifs réguliers les plus courants sont composés de 3, 4, 7, 9, 12 et 21 cellules (taille
du motif).
• Dans le cas de motifs irréguliers, la distance de réutilisation reste inférieure à celle du
motif régulier de taille immédiatement inférieure.
• Dans GSM, le motif est généralement de l'ordre de 12 cellules.

46

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

La réutilisation des fréquences

❒ Distance de réutilisation :

o Plus le motif est grand, plus la distance de réutilisation est grande

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 23
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

47

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

La réutilisation des fréquences


 Exercice :
o Calculer la distance de réutilisation pour la cas où K (ou N)=4 en zone rurale.
o Que pouvez vous remarquer?

Solution :

❒ Pour la cas où K=4 en zone rurale on a :

D = racine carée (3*4) * 35 = 121 km environ.


Concrètement, cela signifie qu'on ne pourra pas implanter une antenne utilisant la même fréquence dans une zone
inférieure à 121 km.

48

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

La réutilisation des fréquences


❒ Exemple d'allocation de fréquences dans le sens Mobile‐BTS, sur un motif à 4 :

o La bande de 25 MHz est divisée en 4 sous-bandes (B1 à B4) de 6,25 MHz chacune :
o Quelle est la distance de réutilisation ?
o Chaque bande est découpée en plusieurs canaux de 200 kHz :
o Nombre de porteuse par motif?
o Quelle est la capacité instantanée de chaque cellule?? sachant qu’une porteur peut
porter jusqu’à 7 communications simultanées.
o si le motif est répété 10 fois, quelle sera la capacité du système??

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 24
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

49

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

La réutilisation des fréquences


❒ Exemple d'allocation de fréquences dans le sens Mobile‐BTS, sur un motif à 4 :

o La bande de 25 MHz est divisée en 4 sous-bandes (B1 à B4) de 6,25 MHz chacune ;
o La distance de réutilisation est D = racine carrée(12) * R soir environ 4R ;
o Chaque bande est découpée en 31 porteuses espacées de 200 kHz ;
o La capacité instantanée de chaque cellule est de 31 porteuses espacées de 200 kHz ;
o La capacité instantanée de chaque cellule est de 31 * 7 = 217 communications
simultanées ;
o si le motif est répété 10 fois, la capacité du système devient 217 * 4 * 10 =8680
communications simultanées.

50

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Calcule de la taille d’un cluster:


• K= i2 + ij + j2
• Avec i et j des entiers qui determine la localisation relative des cellules utilisant la même
fréquence (co-channel cells).
• Pour les différentes valeur de i et j, K = 1, 3, 4, 7, 9, ...

• Exemple : Cluster de 7 cellules avec i = 2 et j =1.

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 25
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

51

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Calcule de la taille d’un cluster:


 Exemple de Cluster:

Plan de réutilisation de Plan de réutilisation de fréquence


fréquence pour K = 3 (i=1, j =1) pour K= 7 (i=2, j =1).

52

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exemple de doublement de la capacité en


utilisant plus de cellule:

Un site avec une cellule à 36 fréquences Un site de 7 cellules avec un cluster


régulier De 4 cellules
❒ Comparons:
o 1 BS, 36 canaux voix.
o 7 BS, Bande/4 : 9 canaux/cell
o 7 BS, 9 can/cell = 63 canaux voix

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 26
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

53

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice

• Bande 25Mhz, canaux voix 30Khz:


1 cellule Vs. 20 cellules
Gain global en capacité ?????

54

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exemple de doublement de la capacité en


utilisant plus de cellule:

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 27
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

55

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

L'impact de la taille des clusters sur le SNR


• Un des indicateurs de performance des communications radio se base sur le SNR (Signal
to Noise Ratio), ce rapport de puissance indique quel est l'importance du signal utile par
rapport aux interférences de l'environnement (évanouissements du signal, bruit ambiant,
et interférences des voisins).

• Le SNR se définit suivant la relation :

o N correspond à la taille du cluster.


o n, la permittivité de l'environnement (4-5 en milieu urbain ; 2-3 en milieu rural).
o i0, le nombre de voisins (en général 6, pour un réseau hexagonal).

56

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Concept cellulaire (Découpage en cellule)


Pour économiser sur l’infrastructure, au lieu de mettre chaque antenne au milieu d’une
cellule, on a tendance à regrouper jusqu’à trois antennes directive sur le même mât et
les orienter dans trois directions différentes. Une cellule prends alors le nom de secteur.
Sur un terrain plat et des stations de base disposées régulièrement les cellules prennent
la forme d’hexagones.
Ce n’est qu’un cas très théorique et, en réalité, ce n’est jamais le cas.

5 7 7
10 5
15 15 10
7

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 28
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

57

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Architecture générale
PLMN

...
...

VLR
AUC
BTS
...
... MSC G
BSC R
BTS M T
HLR S C
... VLR C P
...
BTS
BSC MSC
MS BTS EIR
BTS
BSS NSS
Les réseaux GSM

58

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Le sous-système radio (BSS)


❒ MS : terminal mobile
...
...
❍ De plus en plus performants et légers
❍ Abonnement séparé du terminal
BTS
• Blocage par certain opérateurs
...
...

BSC ❍ Carte à puce SIM ( Subscriber Identity


BTS Module)
• Caractéristiques de l’abonnement,
identités IMSI et le TMSI, et les
...
...
BTS algorithmes de chiffrement

BSC ❍ Identité propre au terminal : IMEI


❍ Puissance maximale d’émission de 0.8 à
BTS 8W
MS
BTS

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 29
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

59

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Le sous-système radio (BSS)


• BTS : station de base
...
... ▫ Emetteurs-récepteur ou TRX
▫ Chargée de la transmission radio : modulation,
démodulation, égalisation,codage correcteur
BTS d’erreur
...
...
▫ Gère toute la couche physique : multiplexage
BSC TDMA, chiffrement, saut de fréquence…
BTS
▫ Réalise l’ensemble des mesures radio
nécessaires pour vérifier qu’une
communication se déroule normalement
...
...
BTS ▫ gère la couche liaison de données pour
l’échange de signalisation entre les mobiles et
BSC l’infrastructure
▫ Plusieurs puissances possibles
BTS ▫ capacité maximale : 16 porteuses (~100
MS communications simultanées
BTS

60

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Le sous-système radio (BSS)


❒ Une BTS coûte en moyenne plusiers miliards de centimes!
❒ Un BTS couvre entre 100 m à 35 km
❒ Un TRX = 1 porteuse = 8 TS
CMM
PDM
❍ Rural BTS=1 TRX, Urbain BTS=2-4 TRX FCM
CMM

A T T T T A
E R R R R E
M M M M M M

FCM

A T T T T A
E R R R R E
M M M M M M

FCM

A T T T T A
E R R R R E
M M M M M M

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 30
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

61

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Concept cellulaire (Découpage en cellule)


• Les BTS standards : rayonnantes et ciblés
▫ Locaux techniques
▫ Antennes + câble + coupleur + 1-4 TRX

• Micro-BTS
▫ Zone urbaine dense
▫ Equipement intégré
▫ Coût faible

62

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Types de BTS
• Les BTS rayonnates
▫ idéales pour les sites à faible densité d'abonnés
▫ Elles sont situées sur des points stratégiques (sommets, pylônes…).
▫ Ces stations émettent dans toutes les directions: ce sont les stations les plus
visibles.
▫ Elles couvrent des macrocellules.
▫ Ces BTS ne peuvent pas être utilisées dans les zones de forte densité car elles
émettent et occupent la bande passante du réseau sur une grande distance
(jusqu'à 20 kms).

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 31
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

63

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Types de BTS
• Les BTS ciblés
▫ Zone urbaine de forte densité (ville)
▫ Elles sont de forme relativement allongée et permettent d'émettre suivant un
angle très précis: on peut grâce à cela réutiliser facilement le même canal dans
une autre cellule à proximité

64

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Types de BTS

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 32
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

65

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exemples de BTS
1

2 3

3 secteurs = minimum 3 antennes et 3 TRX

66

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exemples de BTS

BTS rayonnantes BTS ciblé (directive)

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 33
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

67

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exemples de BTS
Micro BTS

68

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exemples de BTS et choix de site

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 34
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

69

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Les amplificateurs de signal


• Ce ne sont pas des BTS proprement dites mais ils permettent de couvrir une
autre cellule comme le ferait une véritable BTS.

• Les amplificateurs de signal captent le signal émis par les BTS, l'amplifient et
le ré émettent d'un autre site.
BTS
Amplificateur

70

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Les amplificateurs de signal (suite)


• Ils permettent de couvrir une cellule à moindre coût.

• Ces amplificateurs ne nécessitent aucune connexion vers les BSC, ils peuvent
donc être placés sans contraintes physiques (sommet isolé de tous réseaux
électriques et télécoms).

• Idéals pour couvrir les zones à faible densité ou à relief difficile, ils sont
néanmoins très gourmands en ressource réseau, car la BTS mère doit gérer
tout le trafic des réémetteurs.

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 35
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

71

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exemples d’antenne de BTS

72

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Le sous-système radio (BSS)


...
BSC : Contrôleur de BTS
...

le BSC contrôle plusieurs BTS


BTS organe ‘intelligent’ du BSS
...
...
Gère :
BSC
BTS l’allocation des fréquences, le contrôle de
puissance,
le contrôle d’admission,
...
le handover : décision et exécution
...
BTS les mesures reçues par les BTS
BSC liaison BTS-BSC similaire au RNIS
Paris intra-muros 150 BTS et 12 BSC
BTS
MS
BTS

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 36
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

73

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Capacité de trafic d’une BSC


• On introduit alors la notion d'erlang: l'unité de trafic appelée erlang correspond à
1 heure de communication.
• La capacité de BSC sont comprise entre 100 et 900 Erlang
• Par exemple, si un abonné a passé 3 communications d'une durée moyenne de 2
minutes pendant l'heure chargée, l'intensité du trafic généré par l'abonné sur une
BTS est de:

Dr : durée d’appel, nb: nombre d’appel

• Dans le cas des réseaux GSM, le trafic moyen par abonné est d'environ 0,025
erlangs.
• Les modèles d'erlang cherchent à être représentatifs des appels qu'une BTS subit
tout au long d'une journée.

74

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Capacité de trafic d’une BSC


• Probabilité de blocage :
o P[Blocking], la probabilité qu'un appel soit rejeté. AC
o C: le nombre de canaux de trafic par cellule
o A: le trafic généré par l’ensemble de clients
P[Blocking] = CCA! i
∑i=0 i!

• Table d’Erlang‐B :
o Donne la quantité du trafic qui peut être
écoulé par une cellule (Erlang) en tenant
compte du taux de blocage en % et
le nombre de canaux de trafic par cellule (C).
• Calculatrice Erlang B:
http://www.erlang.com/calculator/erlb/

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 37
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

75

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Configurations BTS-BSC
Configuration en étoile
BTS

BSC BTS BTS BTS


BTS
BSC
Configuration chainée avec sectorisation
BTS

BTS BTS BTS


BSC
Configuration chainée

76

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Le sous-système radio (BSS)


MSC : commutateur du service mobiles
gère les communications des mobiles sous sa VLR
couverture : AUC
gère l’établissement des communications entre
un mobile et un autre MSC
transmission des messages courts MSC G
exécution du handover si hors BSC
dialogue avec le VLR pour gérer la mobilité des M
usagers (vérification, transfert d’information de localisation
…) HLR S
VLR C
sert de passerelle active lors d’appels d’abonné
fixe vers un mobile GMSC (Gateway MSC)
MSC
EIR

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 38
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

77

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exemple d’un centre MSC

BSC

MSC

HLR

PSTN

78

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Le sous-système radio (BSS)


HLR : BD de localisation nominale
gère les abonnés d’un PLMN donné VLR
mémorise le profile de l’abonné : AUC
MSISDN : numéro de téléphone
IMSI : identité nationale de l’abonné MSC G
Informations chiffrement
Localisation courante M

HLR S
Mémorise le VLR où l’abonné est connecté
(même à l’étranger roaming VLR C
Centralisé ou non
MSC
EIR

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 39
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

79

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Le sous-système radio (BSS)


VLR : BD de localisation locale
VLR
mémorise les informations concernant AUC
les abonnés présents dans une zone
données identiques au HLR avec TMSI MSC
(identité temporaire) en plus G
Les informations suivent le mobile lors M
de ses déplacements HLR S
VLR C
séparation matérielle entre MSC et VLR
rarement respectée
Un ensemble MSC/VLR peut gérer une MSC
centaines de milliers d’abonnés par un
EIR
trafic moyen par abonné de 0.025
Erlang.

80

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Le sous-système radio (BSS)


EIR VLR
BD annexe contenant les identités des terminaux IMEI AUC
peut refuser l’accès au réseau parce que le terminal
n’est pas homologué ou qu’il a fait l’objet d’une
déclaration de vol
MSC G
AUC
mémorise pour chaque abonné une clé secrète utilisée M
pour authentifier les demandes de services et pour
chiffrer les communications HLR S
EIR et AUC sont souvent considérés dans le sous- VLR C
système d’exploitation et de maintenance OSS
MSC
EIR

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 40
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

81

Email: Megnafi.hicham@gmail.com
Le sous-système opérationnel OSS (Operating
Sub-System))
• Il assure la gestion et la supervision du réseau. C'est la fonction dont
l'implémentation est laissée avec le plus de liberté dans la norme GSM. La
supervision du réseau intervient à de nombreux niveaux :
• » Détection de pannes.
• » Mise en service de sites.
• » Modification de paramétrage.
• » Réalisation de statistiques.
• Dans les OMC (Operation and Maintenance Center), on distingue l'OMC/R
(Radio) qui est relié à toutes les entités du BSS, à travers les BSC, l'OMC/S
(System) qui est relié au sous système NSS à travers les MSC. Enfin l'OMC/M
(Maintenance) contrôle l'OMC/R et l'OMC/S.

82

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Interfaces dans le GSM

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 41
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

83

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Interfaces GSM
MS M SC EIR PST N
ISD N
Um E F PSD N

AB is A B
BT S B SC M SC VLR

Q C D G

M N
MC MC HLR VLR

M N

M
SM E SM E AU C

84

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exemples de BTS

❒ La norme GSM définis les différentes interfaces


❒ Le respect de l’interface D (impératif) permet à un
MSC/VLR de dialoguer avec le HLR de tout autre réseau
❒ Le respect de l’interface A permet aux opérateurs d’avoir
différents fournisseurs pour le NSS et le BSS

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 42
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

85

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Type de liaisons dans le GSM


• Dans le GSM il existe différents type de liaisons :
❒ Liaisons micro-ondes
❒ Liaisons par lignes louées (exp. BTS-BSC, BSC-MSC)
❒ Liaisons hertziennes (exp. BTS-BSC)

86

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Liaisons MW / LL /HZ

BSC MSC
MS
BS BS

BS HUB
BS

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 43
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

87

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Liaisons hertziennes

• 15 GHz 30 km
• 23 GHz 10 km
• 38 GHz 2 km
• 58 GHz 500 m

88

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exemples de BTS
❒ Utilisation d’une ligne de cuivre HDSL.
❒ Débit de 2 Mbit/s = 12 x 8 timeslots.
❒ Qualité indépendante de la météo.
❒ Frais d’installation importants.
❒ Frais de location importants.

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 44
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

89

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Les identités dans le GSM


❒ Réseaux : MCC, MNC
o MCC (Mobile Country Code) : 3 chiffres (603 Algérie, 208 France)
o MNC (Mobile Network Code) :2 chiffres (01 FT et 10 SFR, Ooredoo 03, Mobilis 01,
Djezzy 02)

❒ Cellule : LAI, BSIC,CGI (identifiants de localisation)

❒ Mobile : IMST, TMSI, MSISDN, MSRN, IMEI

❒ + HLR Number, VLR Number, MSC Number

90

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Les identités dans le GSM


❒ « Numéro d’abonné » :
• MSISDN (Mobile Station International ISDN Number)
❍ Numéro de l’abonné (ex 336 98 76 54 32)
❍ Seul identifiant de l’abonné connu dans le monde téléphonique

❒ «Identité du client mobile » :


• IMSI (International Mobile Subscriber Identity)
❍ Identité invariante de l’abonné (15 chiffres), stocké dans la carte SIM et dans le HLR
❍ Elle doit rester secrète autant que possible  recours au TMSI

3 chiffres 2 chiffres 2 + 8 = 10 chiffres

Code pays Opérateur


208 10 HLR MSIN unique
Réseau d’origine – Ici SFR Identification unique en Algérie

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 45
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

91

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Les identités dans le GSM


❒ «Identité du client mobile temporaire» :
• TMSI (Temporary Mobile Subscriber Identity)
❍ Identité temporaire propre à un VLR
❍ Le HLR ne le connaît pas
❍ Utilisée pour identifier le mobile lors des interactions Mobile/Réseau (MS-MSC/VLR)
❍ Changement de VLR changement de TMSI
❒ MSRN (Mobile Station Roaming Number)
❍ Numéro de téléphone «classique»
❍ Attribué par le VLR du mobile lors d’un établissement d’un appel
❍ Permet l’acheminement des appels par les commutateurs MSC et GMSC (contient des
informations de localisation : MSC courant)
❍ Compréhensible par le réseau fixe (même structure que MSISDN : pays, PLMN,
numéro abonné)

92

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Les identités dans le GSM


❒ « Numéro de série du terminal mobile » :
• IMEI (International Mobile station Equipment Identity)
❍ Identificateur du terminal(15 chiffres)
❍ Théoriquement, vérification de l’IMEI (*#06#) pour bloquer les terminaux volés

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 46
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

93

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Les identités dans le GSM


• LAI (Localisation Area Identification)
▫ utilisée pour localiser les abonnés
▫ structure : Code du pays (MCC : 208 pour la France) + Code du réseau dans le pays ( MNC : 10 pour SFR) + Code de
la zone de localisation dans le réseau (LAC)

• CGI (Cell Global Identification)


▫ identification globale d’une cellule
▫ structure : LAI + Identification de cellule

94

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Identifiants de localisation: exp. de LAC


• Un groupe de BTS définissent une région ; la LAC, transmise dans la
signalisation

• Mise à jours
périodique selon
l’opérateur (timer)

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 47
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

95

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Identifiants de localisation
• BSIC (Base Station Identity Code):
▫ code couleur permettant au MS de distinguer localement deux BTS utilisant la même fréquence de voie balise
▫ Le couple (fréquence, BSIC) permet de déterminer une cellule dans un territoire donné
▫ Possibilité d’avoir des couples identiques dans le même PLMN sur des zones éloignées

96

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Identifiants de localisation
▫ structure BSIC : Code couleur du PLMN + Code couleur de la BTS

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 48
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

97

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

La carte SIM (Subscriber Identity Module)


RAM
CPU

ROM (SIM OS)

Secure EEPROM
Access IMSI, Ki,...)

• Accès aux service GSM  carte SIM


• Sortie d’usine, la carte SIM contient :
▫ différentes clés de protection
▫ l’algorithme d’authentification
• Pour la personnaliser attribution :
▫ Clé d’authentification Ki
▫ IMSI

98

Email: Megnafi.hicham@gmail.com
Echanges lors d’un appel
...
...

GMSC HLR VLR MSC


MSISDN
1. Le MSISDN est numéroté. Le réseau fixe transmet au MSC le plus proche qui agit en GMSC
MSISDN
2. GMSC interroge le HLR pour connaître le MSC courant du mobile
IMSI
3. HLR traduit MSISDN en IMSI et interroge le VLR

MSRN
4. VLR attribue un MSRN au mobile et le transmet au HLR
MSRN
5. HLR le retransmet au GMSC
MSRN
6. GMSC établit l’appel vers le MSC courant comme un appel tel normal (num est MSRN)
TMSI / IMSI
7. MSC va enfin appeler le mobile en utilisant l’id temporaire TMSI

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 49
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

99

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Test de sommeille: est-ce que vous êtes réveillé!!!


Echanges lors d’un appel:

VLR
HLR
MSC GMSC

MSISDN
MSISDN (1)
IMSI (2)
(3)
MSRN
(4)
MSRN
(5)

MSRN
(6)
TMSI ou IMSI
SIM
(7)

100
CGI Email: Megnafi.hicham@gmail.com

LAI MCC (Mobile Country Code)

MNC (Mobile Network Code)

CI (CEL ID)

LAC (la zone de localisation dans le réseau)


Bsic (Base Station Identity Code)
fréquence Le couple (fréquence, BSIC)
permet de déterminer une
cellule dans un territoire
donné

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 50
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

101

Mr. MEGNAFI Hicham && Mr. Slimani Hicham

Plan de Cours
1. Réseaux mobiles 2G,3G, 4G et 5G

1. GSM (Global System for Mobile communication)


- Introduction et Historique
- Services
- Architecture
- Interface Radio
- Protocoles
1. GPRS / EDGE
2. UMTS
3. HSDPA/ HSDPA+
4. LTE
5. 5G

102

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Interface radio
• La transmission Radio est assurée par l’interface Radio Um, partie la plus complexe et sophistiquée
dans le système, elle définit :
▫ méthode d’accès multiple
▫ largeur des canaux fréquentiels
▫ nombre d’utilisateurs par porteuse
▫ éléments de la chaîne de transmission (modulation, codage, entrelacement…)

GSM DCS 1800


Bandes de 890-915  1710-1785 
Fréquences 935-960  1805-1880
(Mhz)
Fréquences utilisées
Largeur 2*25 Mhz 2*75 Mhz
simplex
Ecart duplex 45 Mhz 95 Mhz

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 51
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

103

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Interface radio

Méthodes d’accès SDMA/FDMA/TDMA (rappel):

• FDMA (Frequency Division Multiple Access)


▫ assigne une certaine fréquence au canal de transmission entre un émetteur et un récepteur
▫ permanent (e.g., diffusion radio), saut de fréquence lent (e.g., GSM), saut rapide (FHSS, Frequency
Hopping Spread Spectrum)

• TDMA (Time Division Multiple Access)


▫ assigne la fréquence d’émission fixe à un canal de transmission entre un émetteur et un récepteur
pour un certain temps

104

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Interface radio GSM


25 Mhz / 124 canaux de 200kHz

1 2 3 4
....... 124
FDMA
(Fréq)
200 KHz

TDMA (temps)
8 slots

•  890 - 915 MHz 25 Mhz


•  935 – 960 MHz 25 Mhz
• Technique d'accès : FDMA/TDMA (avec saut de fréquence)
▫ FDMA : 124 canaux radio de 200 kHz par voie
▫ TDMA : découpage temporelle des canaux en 8 slots ou IT (intervalle de temps) élémentaire
• Un canal physique = 1 slot / trame TDMA
• Possibilité de n’allouer qu’un slot toutes les 2 trames TDMA (canal physique demi-débit pour la
parole)

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 52
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

105

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Canaux physiques (partage en temps/ fréquence) sans saut


de fréquence

106

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Canaux physiques avec saut de fréquences

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 53
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

107

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Canal physique duplex


Un canal physique simplex : 1 slot par trame TDMA (sans saut de fréquence)
• Un canal physique duplex : 2 canaux physique simplex
• Le duplexage se fait en fréquence FDD (Frequency Division Duplex)
▫ Les fréquences up et down différentes

• Numérotation des porteuses (fréquences)


▫ Les fréquences sont identifiées d’une manière unique par un numéro ARFCN sur 10 bits

• GSM : pour 1 ≤ n ≤ 124 Fdown = 935 +(0,2 x n)


▫ GSM 124 paires de porteuses

• DCS : pour 512 ≤ n ≤ 885 Fdown = 1805,2 +(0,2 x (n - 512))


▫ DCS " 374 paires de porteuses
• La numérotation des canaux est commune dans GSM 900 et DCS 1800
 Possibilité de réseaux mixtes avec des terminaux bi-bande

108

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Canal physique duplex


• Si la porteuse supportant la voie descendante est fd, la voie montante est sur la fréquence
fu:
fu = fd - Dwduplex
• Exemple : pour n=10, voie descendante à 935+ (0,2.10) = 937.1 MHz et voie montante à fd –
45 = 892.1 MHz
• Remarque : ce numéro de canal peut changer durant une
communication lorsque la qualité devient insuffisante (saut de
fréquence ou frequency hopping).

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 54
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

109

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Transmission/Réception
1 slot = 156,25 bits = 577 μs 1 trame = 1250 bits = 4,6 ms
f
012 7 012 7 012 7

DOWN
45 ...
...

MHz

012 7 012 7

UP
...
...

200 kHz t
1.73 ms
• Les voies montante et descendante sont séparées par l’écart duplex:
▫ Fdown = Fuplink + 45 Mhz
• Emission et réception décalée dans le temps de 3 slots (simplifier le filtre duplex présent dans chaque mobile,
sinon terminal plus cher)
• Pour conserver la même numérotation Tn de 0 à 7 de slots, la synchronisation de la trame TDMA montante est
aussi décalée de 3×Tslot.

110

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Organisation d’un burst


❒ Unité de transmission est le burst (slot+ période de garde de 30.46µs)
 Plusieurs structures
❒ Burst normal :
1 trame TDMA = 1250 bits (4.615 ms)

0 1 2 3 4 5 6 7

26 bits 8.25 bits


3 57 bits de données 57 bits de données 3 30.46 µs
Séquence
chiffrés et encodées chiffrés et encodées (période
D’apprentissage de garde)

1 slot = 156,25 bits (577 µs)

❒ 3 bits début et fin : augmenter et diminuer la puissance de l’émetteur


❒ Séquence d’apprentissage : synchronisation (minimise l’apparition d’erreurs)
❒ Délais de garde : protège le slot suivant des inexactitude d’alignement temporel (compenser
les temps de transmission entre le MS et BS)
❒ 2 * 57 bits de données utilisateurs

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 55
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

111

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Timing Advance (TA)


TA = temps (aller-retour)

• Suivant l’éloignement, il faut envoyer le burst de telle manière à ce qu’il arrive pile poil au BTS (sur le
bon slot). Donc la BTS calcule TA qui va permettre d’avancer l’envoi du BURST de telle manière à ce
qu’il arrive bien malgré la distance parcourue.
• Le Guard Time (période de garde) est émis à la suite du Burst (blanking de 30µs)

Résolution: 1 bit = 3.7 µs = 2*550 m 4 5

Max : 2*35 km = 235 µs = 64 bit 0 1 2 3 4 5 6 7

112

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Timing Advance (TA)

Exemple de compensation de temps de propagation aller-retour :

Temps de propagation aller (30km-> 100µs)

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 56
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

113

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Organisation des trames


Pour ne pas gâcher les ressources radio, on utilise des structure de multitrames.
Hypertrame = 2048 supertrames
3 h 25 m 53.76 s
Supertrame = 51 multitrames de trafic
= 26 multitrames de controle
6.12 s

multitrame Trafic = 26 trames multitrames Contrôle = 51 trames


235.4 ms
120 ms

La norme GSM définit deux


Trame = 8 slots 4.615 ms
structure : la multitrame de 26
trames (120 ms) et la
multitrame à 51 trames ( 235,8
ms) Slot = 156.25 bits 577µs

Supertrames et hypertrame Bit = 3.69 µs 3.69 µs

114

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

TD N°1

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 57
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

115

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 1 :
Énoncé :

a) Quel est le nombre minimum de canaux nécessaires pour desservir une zone où la
demande potentielle est estimée à 1600 Erlangs pour un taux de blocage de 1% ?

b) Quel est le nombre minimum de stations de base nécessaires et leurs capacités


respectives quand l'opérateur dispose de 63 fréquences pour un motif de
réutilisation de 9 ?

c) Quel est le nombre de canaux total ? Commentaires.

On supposera que dans chaque cellule, 1 IT est réservé au canal BCCH et 2 ITs sont
réservés aux canaux SDCCH.

116

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 1 :

a) Quel est le nombre minimum de canaux nécessaires pour desservir


une zone où la demande potentielle est estimée à 1600 Erlangs pour
un taux de blocage de 1% ?

1096 canaux 1629 canaux

1420 canaux 1906 canaux

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 58
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

117

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 1 :

a) Quel est le nombre minimum de canaux nécessaires pour desservir


une zone où la demande potentielle est estimée à 1600 Erlangs pour
un taux de blocage de 1% ?

1096 canaux 1629 canaux

1420 canaux 1906 canaux

118

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 1 :
Explication:
Détermination du trafic total A:
A = 1600 Erlang
si A= 1600 et Pr = 1%, on trouve : C = 1629 canaux

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 59
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

119

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 1 :

b) Quel est le nombre minimum de stations de base nécessaires et leurs


capacités respectives quand l'opérateur dispose de 63 fréquences
pour un motif de réutilisation de 9 ?

9 stations et 0,5 Mbits 31 stations et 1,31MBits

16 stations et 1,0Mbits 63 stations et 1,55Mbits

120

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 1 :

b) Quel est le nombre minimum de stations de base nécessaires et leurs


capacités respectives quand l'opérateur dispose de 63 fréquences
pour un motif de réutilisation de 9 ?

9 stations et 0,5 Mbits 31 stations et 1,31MBits

16 stations et 1,0Mbits 63 stations et 1,55Mbits

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 60
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

121

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 1 :

Explication :
On a un motif de réutilisation de 9, alors on
écrit N = 9. L'opérateur a 63 fréquences. En
utilisant ces 63 fréquences dans un motif de
N cellules, on a donc :
63/9 = 7 fréquences par cellules
• Chaque canal fréquentiel est divisé en 8 IT. Soit
par cellule, on a 7 x 8 = 56 IT. Si 1 IT est réservé
pour le canal BCCH et 2 ITs pour le canal SDCCH,
il reste 53 IT pour les canaux de trafic.
• Le nombre total de cellules de trafic est :

Soit 31 cellules en tout, et donc 31 stations de base en tout C = 31 stations de bases

122

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 1 :
Explication :
La trame TDMA est constituée de 8 ITs. Chaque IT
contient 156.25 bits qui sont transmis en un temps de
0.5769ms. Dans chaque IT, seuls 114 bits sont réservés
aux données (c'est-à-dire l'information utile à l'utilisateur
et le reste des bits pour entête,
queue,...).
Dans notre cas, notre cellule contient que 53 IT (de trafic)
de 114 bits utiles chacun.
Chaque IT est transmise en 0.5769ms. Chaque cellule
transmet ses 53 IT utiles en une durée de 8 x 0.5769ms =
4.6152 ms (durée de la trame TDMA). Le débit de
chacune des cellules est donc:

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 61
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

123

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 1 :

c) Quel est le nombre de canaux total ? Commentaires.

1736 canaux 2629 canaux

2415 canaux 3906 canaux

124

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 1 :

c) Quel est le nombre de canaux total ? Commentaires.

1736 canaux 2629 canaux

2415 canaux 3906 canaux

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 62
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

125

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 1 :
Explication :
on a 7 fréquences et par fréquence, on a 8 canaux. Ceci nous fait: 8 x 7 = 56
canaux par cellule (trafic+BCCH+SDCCH). et sachant que l'opérateur possède 31 cellules,
cela fait :
56 x 31 = 1736 canaux au total

126

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 2 : Estimation des ressources de réseau GSM


Énoncé :

a) Quel est le nombre minimum de canaux nécessaires pour desservir une zone où la
demande potentielle est estimée à 50 000 abonnés dont la consommation
moyenne à l'heure de pointe est de 50 mErlangs pour une qualité de service de
1%.

b) Quel est le nombre minimum de stations de base nécessaires et leurs capacités


respectives quand l'opérateur dispose de 63 fréquences pour un motif de
réutilisation de 9 ?

On supposera que dans chaque cellule, 1 IT est réservé au canal BCCH et 2 ITs sont
réservés aux canaux SDCCH.

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 63
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

127

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 2 : Estimation des ressources de réseau GSM

a) Quel est le nombre minimum de canaux nécessaires pour desservir une zone
où la demande potentielle est estimée à 50 000 abonnés dont la
consommation moyenne à l'heure de pointe est de 50 mErlangs pour une
qualité de service de 1%?

2125 canaux 2944 canaux

2526 canaux 3209 canaux

128

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 2 : Estimation des ressources de réseau GSM

a) Quel est le nombre minimum de canaux nécessaires pour desservir une zone
où la demande potentielle est estimée à 50 000 abonnés dont la
consommation moyenne à l'heure de pointe est de 50 mErlangs pour une
qualité de service de 1%?

2125 canaux 2944 canaux

2526 canaux 3209 canaux

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 64
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

129

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 2 : Estimation des ressources de réseau GSM

Explication:
Détermination du trafic total A:
A = 50000 x 50.10-3 = 2500 Erlang
si A= 2500 et Pr = 1%, on trouve : C = 2526 canaux

130

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 2 : Estimation des ressources de réseau GSM

b) Quel est le nombre minimum de stations de base nécessaires et leurs capacités


respectives quand l'opérateur dispose de 63 fréquences pour un motif de
réutilisation de 9 ?

14 stations et 0,56 Mbits 31 stations et 1,21MBits

22 stations et 0,88Mbits 48 stations et 1,31Mbits

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 65
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

131

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 2 : Estimation des ressources de réseau GSM

b) Quel est le nombre minimum de stations de base nécessaires et leurs capacités


respectives quand l'opérateur dispose de 63 fréquences pour un motif de
réutilisation de 9 ?

14 stations et 0,56 Mbits 31 stations et 1,21MBits

22 stations et 0,88Mbits 48 stations et 1,31Mbits

132

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 2 : Estimation des ressources de réseau GSM

Explication :
On a un motif de réutilisation de 9, alors on
écrit N = 9. L'opérateur a 63 fréquences. En
utilisant ces 63 fréquences dans un motif de
N cellules, on a donc :
63/9 = 7 fréquences par cellules
• Chaque canal fréquentiel est divisé en 8 IT. Soit
par cellule, on a 7 x 8 = 56 IT. Si 1 IT est réservé
pour le canal BCCH et 2 ITs pour le canal SDCCH,
il reste 53 IT pour les canaux de trafic.
• Le nombre total de cellules de trafic est :

Soit 48 cellules en tout, et donc 48 stations de base en tout C = 48 stations de bases

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 66
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

133

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 2 : Estimation des ressources de réseau GSM


Explication :
La trame TDMA est constituée de 8 ITs. Chaque IT
contient 156.25 bits qui sont transmis en un temps de
0.5769ms. Dans chaque IT, seuls 114 bits sont réservés
aux données (c'est-à-dire l'information utile à l'utilisateur
et le reste des bits pour entête,
queue,...).
Dans notre cas, notre cellule contient que 53 IT (de trafic)
de 114 bits utiles chacun.
Chaque IT est transmise en 0.5769ms. Chaque cellule
transmet ses 53 IT utiles en une durée de 8 x 0.5769ms =
4.6152 ms (durée de la trame TDMA). Le débit de
chacune des cellules est donc:

134

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 3 : Dimensionnement d'une zone GSM


Énoncé :

 On souhaite implanter un réseau cellulaire de type GSM dans une ville de 2 millions
d'habitants. Les hypothèses de travail sont les suivantes :
 Trafic deux fois plus dense au centre ville qu'à la périphérie,
 Trafic par abonné à l'heure de pointe = 25 mErlangs
 Taux de pénétration du service mobile = 25%
 Nombre de fréquence allouées à l'opérateur = 63
 Motifs de réutilisation = 3 pour la périphérie / 9 pour le centre
 Qualité de service : 1% de taux de blocage
 Pour chaque cellule, 3 Time Slot sont réservés aux canaux BCCH et SDCCH

Remarque : le nombre maximum des porteuses par cellule égale à 8.

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 67
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

135

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 3 : Dimensionnement d'une zone GSM

a) Quel est le trafic total à écouler à l'heure de pointe ?


b) Quel est le trafic maximum que peut écouler une cellule ?
c) Quel est le nombre de cellules à prévoir pour écouler le trafic des abonnés au
centre ville ?
d) Quel est le nombre de cellule à prévoir pour écouler le trafic des abonnés à
la périphérie ?
e) Quel est le nombre total (centre et périphérie) de site correspondants ?
f) On suppose que la mobilité des utilisateurs nécessite le surdimensionnement
de la capacité totale d'un facteur de 20%. Reprendre les questions a), c) et d)
en intégrant cette nouvelle hypothèse.

136

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 3 : Dimensionnement d'une zone GSM

a) Quel est le trafic total à écouler à l'heure de pointe ?

12500 Erlang 15500 Erlang

14500 Erlang 17500 Erlang

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 68
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

137

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 3 : Dimensionnement d'une zone GSM

a) Quel est le trafic total à écouler à l'heure de pointe ?

12500 Erlang 15500 Erlang

14500 Erlang 17500 Erlang

Explication :
Le nombre d'abonnés Nab = 0.25 · 2000000 = 500000 abonnés
Soit At= 500000 · 25·10-3= 12500 Erlang
At= 12500 Erlang

138

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 3 : Dimensionnement d'une zone GSM


b) Quel est le trafic maximum que peut écouler une cellule ?
24,5 Erlang 47,9 Erlang

32,2 Erlang 63,9 Erlang

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 69
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

139

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 3 : Dimensionnement d'une zone GSM


b) Quel est le trafic maximum que peut écouler une cellule ?
24,5 Erlang 47,9 Erlang

32,2 Erlang 63,9 Erlang


Explication :

 Avec un motif de réutilisation de 3 (pour la périphérie) et disposant 63 fréquences, on a 63 / 3 = 21 porteuses


par cellules, mais pour des raisons technique, le nombre maximale de porteuse d'une cellule est de 8.

 Avec un motif de réutilisation de 9 (pour le centre) et disposant 63 fréquences, on a 63 / 9 = 7 porteuses par


cellules, ici il n'y a donc pas de problèmes.

Donc pour une cellule, on a au maximum 8 porteuses et chaque porteuse c'est 8 canaux, soit 8 · 8 = 64 canaux
par cellules.
Si 3 canaux sont réservés aux canaux BCCH et SDCCH. Il reste 61 canaux pour le trafic des canaux TCH.
Donc avec une probabilité de blocage de 1% et 61 canaux, on a un trafic de 47,9 Erlang
Amax/cell = 47,9 Erlang

140

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 3 : Dimensionnement d'une zone GSM


c) Quel est le nombre de cellules à prévoir pour écouler le trafic des
abonnés au centre ville ?
206 cellules 370 cellules

258cellules 413 cellules

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 70
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

141

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 3 : Dimensionnement d'une zone GSM


c) Quel est le nombre de cellules à prévoir pour écouler le trafic des
abonnés au centre ville ?
206 cellules 370 cellules

258cellules 413 cellules


Explication :
On sait que le trafic au centre Acentre est le double du trafic à la périphérie Aperi . Soit
Acentre = 2 · Aperi
Or, on a: At = Acentre + Aperi
At = Acentre + ½ Acentre = (3/2). Acentre  Acentre = (2/3). At = (2/3). 12500 = 8333,3 Erlang;

Au centre, chaque cellule a 7 fréquences et chaque fréquence 8 canaux, soit 56 canaux.


En reservant 3 canaux pour le trafic de signalisation (BCCH et SDCCH), on a 53 canaux pour le trafic.

D'après la table de QoS, pour un trafic de 1%, on a Acentre/cell = 40,6 Erlang/cellule.


Soit Ncentre = Acentre / Acentre/cell ; —> Ncentre = 8333,3 / 40.6 = 205,25
Ncentre = 206 cellules au centre

142

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 3 : Dimensionnement d'une zone GSM


c) Quel est le nombre de cellule à prévoir pour écouler le trafic des
abonnés à la périphérie ?
38 cellules 88 cellules

64 cellules 112 cellules

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 71
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

143

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 3 : Dimensionnement d'une zone GSM


c) Quel est le nombre de cellule à prévoir pour écouler le trafic des
abonnés à la périphérie ?
38 cellules 88 cellules

64 cellules 112 cellules


Explication :
Aperi = 1/2 · Acentre
Or, on a: At = Acentre + Aperi
At = 2. Aperi + Aperi = 3. Aperi  Aperi = (1/3). At = (1/3). 12500 = 4166,7 Erlang;
A la périphérie, chaque cellule a 8 fréquences et chaque fréquence 8 canaux, soit 64 canaux.
En réservant 3 canaux pour le trafic de signalisation (BCCH et SDCCH), on a 61 canaux pour le trafic.

Pour un trafic de 1%, on a Acentre/cell = 47.8 Erlang/cellule.

Soit Ncentre = Acentre / Acentre/cell ; —> Ncentre = 4166,7 / 47.8 = 87,17

Nperi = 88 cellules à la périphérie

144

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 3 : Dimensionnement d'une zone GSM


e) Quel est le nombre total (centre et périphérie) de site correspondants ?

408 au total 294 au total

270 au total 525 au total

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 72
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

145

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 3 : Dimensionnement d'une zone GSM


e) Quel est le nombre total (centre et périphérie) de site correspondants ?

408 au total 294 au total

270 au total 525 au total

Explication :
Nt = Ncentre + Nperi ; —> Nt = 206 + 88 = 294 cellules;

Nt = 294 cellules dans la ville

146

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 3 : Dimensionnement d'une zone GSM


f) On suppose que la mobilité des utilisateurs nécessite le surdimensionnement de la capacité
totale d'un facteur de 20%. Reprendre les questions a), c) et d) en intégrant cette nouvelle
hypothèse. 17400 Erlang, 444 cellules au centre et 46 à la
15000 Erlang, 247 cellules au centre et 105 à la
périphérie
périphérie
18000 Erlang, 310 cellules au centre et 77 à la 21000 Erlang, 496 cellules au centre et 135 à la
périphérie périphérie

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 73
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

147

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 3 : Dimensionnement d'une zone GSM


f) On suppose que la mobilité des utilisateurs nécessite le surdimensionnement de la capacité
totale d'un facteur de 20%. Reprendre les questions a), c) et d) en intégrant cette nouvelle
hypothèse. 17400 Erlang, 444 cellules au centre et 46 à la
15000 Erlang, 247 cellules au centre et 105 à la
périphérie
périphérie
18000 Erlang, 310 cellules au centre et 77 à la 21000 Erlang, 496 cellules au centre et 135 à la
périphérie périphérie
Explication :

Surdimensionnement de la capacité de 20%.


Le trafic total; At = 12500* 1.2 = 15000 Erlang
Ncentre le nombre de cellules au centre ville; Aperi= 2/3 · 15000 = 10000E;
Ncentre = 10000 / 40.6 = 246,31 ; Ncentre = 247 cellules

Ncentre le nombre de cellules au centre ville; Aperi= 1/3 · 15000 = 5000 E;


Nperi = 5000 / 47.8 = 104,60 ; Nperi = 105 cellules
Nt = 247 + 105 = 352 cellules

148

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

TD End;

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 74
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

149

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Canaux logiques
Il faut prévoir un certain nombre de fonctions de contrôle de nature variée
pour que le mobile se rattache à une BS favorable, pour établir une
communication, pour surveiller son déroulement et assurer des commutations
de cellules en cours de communication (handover).
• Ces fonctions engendrent des
transferts de données: informations
système, relevés de mesures,
messages de contrôles. => Plusieurs
canaux logiques ont été définis pour
les différents types de fonction.
• L’interface radio permet d’offrir un
certain nombre de tuyaux
numériques:

150

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Canaux logiques

• Plusieurs types de canaux :


1) Canaux dédiés :
 spécifiques uniquement à un mobile (canaux duplex)
 échanges d’information de contrôle et de trafic (TCH) + signalisation téléphonique
2) Canaux Broadcast :
 canaux logiques toujours émis par BTS
 voie balise
3) Canaux de contrôle commun CCCH (non dédié) :
 partagé par l’ensemble de mobile.
 Contrôle de présence mobile, puissance, mesures …

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 75
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

151

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Canaux logiques

1) Canaux dédiés :
Catégorie Nom Sens Rôle

Contrôle (dédié) FACCH (Fast Associated Control CHannel) Bidirectionnel Signalisation rapide (Exécution du
handover)
Dedicated Control SACCH (Slow Associated Control CHannel) Bidirectionnel Contrôle de transmission
Channel DCCH (Supervision de la ligne)
SDCCH (Stand-alone Dedicated Control CHannel) Bidirectionnel Signalisation téléphonique

Trafic (dédié) TCH (Traffic CHannel) Bidirectionnel Transmission de données

152

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Canaux logiques

2) Canaux Broadcast :
Catégorie Nom Sens Rôle

Diffusion BCCH (Broadcast Control CHannel) Descendant Diffusion d’info. système spécifique à la
(commun) cellule

FCCH (Frequency Correction CHannel) Descendant Calage sur fréquence porteuse


Broadcoast
(synchronisation fréquentielle)
CHannel : BCH

SCH (Synchronization CHannel) Descendant Synchronisation temporelle et


identification de la cellule

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 76
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

153

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Canaux logiques

3) Canaux de contrôle commun CCCH (non dédié) :


Catégorie Nom Sens Rôle

Contrôle (commun) AGCH (Access Grant CHannel) Descendant Réponse du réseau à l’accès initial
(allocation de resources)
Common Control CBCH (Cell Broadcast CHannel) Descendant Diffusion de SMS (informations
Channel : CCCH routières, météo…
PCH (Paging CHannel) Descendant Appel du mobile

RACH (Random Access CHannel) Montant Accès aléatoire du mobile


pour effectuer une opération sur le
réseau (l’accès initial)

154

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Canaux logiques

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 77
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

155

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Power off
Search frequency calibration
Search synchronous information
Decoding system information
Idle
Detect paging information
Send access pulse
Signaling channel assignment
Dedicated
Setup calling connection
Traffic channel assignment
Communication
Idle
Channel release

156

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Canaux logiques
types de canaux :
1) Canaux dédiés :
 spécifiques uniquement à un mobile (canaux duplex)
 échanges d’information de contrôle et de trafic (TCH) + signalisation téléphonique
2) Canaux Broadcast :
 canaux logiques toujours émis par BTS
 voie balise
3) Canaux de contrôle commun CCCH (non dédié) :
 partagé par l’ensemble de mobile.
 Contrôle de présence mobile, puissance, mesures …

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 78
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

157

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

1.Canaux logique dédiés (1/4)

a) Les information de l’utilisateur :

TCH canaux de trafic : transmission de la parole à 13 kbits/s (TCH/FS), à 5,6 kbits/s en


demi-débit (TCH/HS) ou des données à 12 kbits/s.

SDCCH canaux de signalisation (Stand-alone Dedicated Control Channel) : débit de 800


bits/s. On a un environ un SDCCH pour 8 TCH.

158

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

1.Canaux logique dédiés (2/4)


b) Contrôle de canal : Qualité de service

• SACCH (Slow Associated Control Channel) :

 petit canal de contrôle (faible débit et le délai important (½ seconde)


 contrôle de puissance
 contrôle de la qualité du lien radio
 compensation du délai de propagation par le mécanisme TA
 rapatriement des mesures effectuées sur les stations voisines

• FACCH (Fast Associated Control CHanel ) :

 contrôle de la liaison (canal à fort débit par vol de capacité du TCH).


 utilisé pendant le changement de cellules (handover) quand les besoins de signalisation augmentent : le SACCH est
trop lent en cas d’urgence sur un TCH, donc on suspend l’émission de la TCH et on envoie le FACCH à la place.
 Le canal utilise 8 demi burst du TCH. Ainsi durant le FACCH la capacité du TCH diminue.
 Le SDCCH est suffisamment rapide, donc pas besoin FACCH.

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 79
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

159

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

1.Canaux logique dédiés (3/4)


Implantation des canaux FACCH

160

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

1.Canaux logique dédiés (4/4)


Sur un canal physique on peut placer soit :

 TCH avec son SACCH associé (multitrame 26 (12 ->A, 25->i))

T - 24 slots
A - 1 slot SACCH
i - 1 slot vide (idle)

En cas de besoin =>

 SDCCH avec SACCH associé. (multitrame 51)

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 80
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

161

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Voie balise
Le réseau GSM s’appui sur le concept de la voie balise qui est choisie parmi les porteuses attribuées à
l’opérateur :

1. Elle est propre à la station de base.

2. Elle est émise en permanence (signal modulé en puissance).

1. Permet au mobile de se raccorder en permanence à la station de base la plus favorable :


a) Le MS mesure périodiquement sur cette voie le niveau de signal qu’il reçoit
b) Le MS mesure son éloignement de la station.

4. la voie balise comprend essentiellement des infos systèmes qui permettent de savoir :
o Identité du réseau, Calage en fréquence, Calage en temps

5. Fréquence descendante

6. Regroupe l’ensemble de canaux logiques BCH (Broadcast Channel).

162

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

2. Canaux Broadcast (1/3)

▫ BCCH ( Broadcast Control CHannel) : donne l’identité complète de la cellule. Après


la lecture du BCCH le mobile sait s’il a le droit de se connecter à la cellule et
comment effectuer cette connexion.
Informations transportées sur le BCCH :

 paramètres de sélection de la cellule ( niveau minimal de signal exigé, niveau maximal de


puissance autorisé, hystérésis nécessaire pour la re-sélection de cellule)
 zone de localisation (CI : Cell Identity)
 règles de l’accès aléatoire (sur RACCH)
 organisation des canaux de contrôle
 description des cellules voisines (ARFCN)
 liste des porteuses (saut de fréquence), DTX

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 81
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

163

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

2. Canaux Broadcast (2/3)

Implanté sur une fréquence balise.


o FCCH (Frequency Correction Channel)
 Canal de synchronisation.
 On envoie une burst envoyé toute les 50ms.
 Annonce de présence de BTS « bosse » décalé de 67.7kHz à droite de la porteuse.
 Ce canal est également utilisé pour la synchronisation en fréquence et en phase (temporelle) du
mobile.

164

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

2. Canaux Broadcast (3/3)

o SCH ( Syncronisation CHannel ) : Ce canal permet la synchronisation fine du


mobile et transporte l’identité de la BTS :

 Séquence d’apprentissage longue (64 bits) : aide à la détermination du TA (synchronisation


temporelle)
 Détermination de FN (Frame Number) (synchronisation logique)
 identité de la BTS (« code couleur BSIC »)

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 82
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

165

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

3) Canaux de contrôle commun CCCH (non dédié) : (1/5)

• AGCH ( Access Grant Channel ) :


▫ Lorsque l’infrastructure reçoit une requête de la
part de mobile (réponse au RACH)
▫ Allouer un canal de signalisation dédié pour le
mobile
▫ Les informations envoyées vers le mobile sont
étalées sur 4 burst :
porteuse (ARFCN) et N°slot
saut de fréquence (activé ou non)
Avance temporelle T (Timing Advance - TA)
Format du canal dédié

166

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

3) Canaux de contrôle commun CCCH (non dédié) : (2/5)

• CBCH ( Cell Broadcast Channel )


▫ Canal descendant pour diffuser des
informations spécifiques ( météo, pub, info
routière..)
▫ Utilisation marginale.

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 83
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

167

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

3) Canaux de contrôle commun CCCH (non dédié) : (3/5)

• PCH ( Paging CHannel ) :


▫ Lorsque l’infrastructure désire communiquer
avec un mobile ( appel entrant, SMS,
authentification )
▫ Les messages sont diffusés sur un ensemble de
cellules sur le canal PCH (cherche IMSI ou TMSI donné)
▫ Le mobile répond par un accès aléatoire sur le
canal RACH

168

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

3) Canaux de contrôle commun CCCH (non dédié) : (4/5)

• RACH (Random Access Channel) :


▫ Envoi une demande de connexion lorsque les
mobiles veulent effectuer une opération ( appel,
SMS, localisation, etc.)
▫ Le burst utilisé est plus court que le burst
normal
▫ Méthode d’accès en GSM - Slotted Aloha

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 84
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

169

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

3) Canaux de contrôle commun CCCH (non dédié) : (5/5)


• Chaque mobile peut envoyer sa demande de connexion
au réseau pendant un burst RACCH choisis aléatoirement.
Si deux mobiles choisissent le même burst il va y avoir
collision et la demande ne sera pas prise en comte. Il
faut la répéter.
• MS1 émet un RACH et attend la réponse
• Si il y a collision BTS ne peut pas lire le RACCH1 et RACCH2
et ne répond pas
• MS1 répète le RACCH1 après un temps aléatoire TA1 pour
éviter une nouvelle collision avec MS2
• MS2 répète le RACCH2 après un temps aléatoire TA2 pour
éviter une nouvelle collision avec MS1
• TA1 # TA2 (aléatoires)

170

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exemple de canaux logique et voie balise


• BCH: 51 trames tjrs sur slot 0.

Les canaux logiques sont :


Down: Up:
F FCCH R RACH
S SCH Di SDCCHi
B BCCH Ai SACCH
C PCH + AGCH
Di SDCCHi
Ai SACCH
I idle

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 85
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

171

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Canaux logiques

0 1 2 3 4 5 6 7

TCH: Traffic CHannel

SDCCH: Standalone Dedicated Control CHannel

BCCH: Broadcast Control CHannel


RAV oct 2003 - v.1.3 http://www.hb9mm.com/stamm/

172

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Trafic / Capacité (1/2)

2 5
6

7 3
4

Canal 5 0 1 2 3 4 5 6 7

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 86
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

173

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Trafic / Capacité (2/2)

5 7 4
2 1
6
5
7 3 3
2 4
6

Canal 5 0 1 2 3 4 5 6 7

Canal 18 0 1 2 3 4 5 6 7

174

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exemple de paquet
Paquet normal
TB 58 bits chiffrés 26 bits chiffrés 58 bits chiffrés TB GP

Paquet de synchronisation (S :SCH)


TB 39 bits chiffrés 64 bits d'une séquence d'information39 bits chiffrés TB GP

Paquet de correction de fréquence (F: FCCH)


TB 142 bits fixes TB GP

Paquet d'accès (A: SACCH)


TB 41 bits de synchronisation 36 bits chiffrés TB GP de 68.25 bits

TB (Tail Bit) : 3 bits d'extrémité des paquets sauf pour le début du paquet d'accès ou l'on trouve 8 bits.
GP (Guard Period) : 8.25 bits de terminaison de paquets. Cette durée sert à compenser les temps
de transmission entre les mobiles et la base.

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 87
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

175

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Scrutation dans la trame TDMA (1/3)

 Pendant une communication, le mobile ne se contente pas de recevoir et


d’émettre une trame TDMA à la suivante.
 Il met à profit la durée disponible entre l’émission et la réception d’un burst,
pour scruter la fréquence balise des cellules avoisinantes.
 Il ne peut faire, pendant cette phase appelée Monitoring que des mesures de
puissance qui ne nécessitent pas de démodulation complète.
 Scrustation en permanence :
a) A la mise sous tension, un mobile cherche à se caler sur la voie balise de la BS la plus
favorable
b) En état de vielle, le mobile surveille constamment le signal reçu sur cette voie balise et sur
les voies des stations voisines. De même si le mobile est en communication
 Donc, la scrutation des voies balises se fait donc en permanence : mise en tension, en vielle, pendant une
communication

176

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Scrutation dans la trame TDMA (2/3)


Quand le mobile est en communication :

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 88
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

177

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Scrutation dans la trame TDMA (3/3)


Cas : Plein débit

178

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

TD N°2

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 89
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

179

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 1 : Dimensionnement des canaux TCH


Énoncé :

Soit une zone à desservir caractérisée par les paramètres suivants :


ρ = 1000 abonnés/km
S = 0,5 km²
Durée moyenne de communication = t = 90 secondes,
Taux d'appels entrants = 0,5 appels/abonné à l'heure de pointe,
Taux d'appels sortants = 0,6 appels/abonné à l'heure de pointe,
Taux d'appels entrants avec succès = 0,80,
Taux d'appels sortants avec succès = 0,65,
Taux de blocage admissible sur les canaux de trafic = 1%.

1) Quel est le trafic total de la zone à l'heure de pointe ?


2) Quel est le nombre de canaux de trafic nécessaires pour desservir cette zone ?.

180

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 1 : Dimensionnement des canaux TCH


1) Quel est le trafic total de la zone à l'heure de pointe ?
Atotal = Aentrant + Asortant
Aentrant = A'.S Aentrant

Asortant = A".S
Asortant

avec : S la surface total de la zone à desservir;


A' le trafic entrant par unité de surface;
A" le trafic entrant par unité de surface.

Aentrant [E]= A' [E/ km²] .S [km²]

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 90
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

181

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 1 : Dimensionnement des canaux TCH


A' = ρ .A'u
A" = ρ .A"u

avec : ρ le nombre d'abonnés par unité de surface [abn/ km²];


A'u le trafic entrant par abonné [E/abn];
A"u le trafic sortant par abonné [E/abn]

A'u = μ '.H
A"u = μ ".H

avec : H la durée d'appel moyen [s];


μ' le taux d'appels entrants réussi par abonné [appels/abonné à l'heure de pointe] ;
μ" le taux d'appels sortants réussi par abonné [appels/abonné à l'heure de pointe] .

182

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 1 : Dimensionnement des canaux TCH


Atotal = Aentrant + Asortant
Atotal = A'.S + A".S = (A' + A").S = (ρ .A'u + ρ .A"u ).S = S. ρ. (A'u+ A'u)
Atotal = S. ρ. H. (μ ' + μ ")
le taux d'appels entrants réussi par abonné = (Taux d'appels entrants )x(Taux d'appels entrants avec succès )
μ ' = 0.5 x 0.8 = 0.40 ;
le taux d'appels sortants réussi par abonné = (Taux d'appels sortants )x(Taux d'appels sortants avec succès )
μ " = 0.6 x 0.65 = 0.39 ;

H = 90/3600 = 0.025 Erlang ;


S = 0,5 km²
ρ = 1000
Atotal = 1000 x 0,025 x 0,5 x(0,4+0,39) = 9,875 Erlang Atotal ≈ 10 Erlang

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 91
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

183

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 1 : Dimensionnement des canaux TCH


2) Quel est le nombre de canaux de
trafic nécessaires pour desservir cette
zone ?

En appliquant la loi d'ErlangB, si A= 10 et


Pr = 1%,

C =18 canaux de trafic

184

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 2 : Dimensionnement des canaux TCH et


SDCCH et du nombre de cellules
Énoncé : Soit une zone où la demande potentielle est estimée à 100 000 abonnés dont le profil de trafic et de mobilité (à
l'heure de pointe) est le suivant : On suppose de plus que :
 Nombre de SMS entrants = 0,5  Durée de réception d'un SMS = 1,3sec
 Nombre de SMS sortants = 0,51  Durée d'envoie d'un SMS = 1,6sec
 Nombre d'appels entrants = 0,75  Durée d'établissement d'appel entrant = 5sec
 Nombre d'appels sortants = 0,8  Durée d'établissement d'appel sortant = 18sec
 Nombre de mise à jour de localisation intra-VLR = 0,6  Durée de mise à jour de localisation intra-VLR = 0,7sec
 Nombre de mise à jour de localisation inter-VLR = 0,2  Durée de mise à jour de localisation inter-VLR = 3,5sec
 Nombre de TRX maximum par cellule = 6 Taux de blocage ne doit pas dépasser 5% sur les canaux TCH et 1% sur
Trafic moyen par abonné = 25mE les canaux SDCCH.

Calculer le nombre de canaux TCH et SDCCH puis le nombre de cellules pour desservir la zone considérée.

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 92
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

185

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 2 : Dimensionnement des canaux TCH et


SDCCH et du nombre de cellules
Le trafic total sur les canaux TCH est :

At = 25·10-3 · 100000 = 2500 Erlang

Le trafic sur les canaux SDCCH est :

A't = (0.5·1.3 + 0.51·1.6 + 0.75·5 + 0.8·18 + 0.6·0.7 +0.2·3.5) /3600


A't = 576Erlang

186

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 2 : Dimensionnement des canaux TCH et


SDCCH et du nombre de cellules
Pour un trafic At = 2500E et une probabilité de blocage Pr = 5%,
on a le nombre de canaux TCH : Nc(TCH) = 2392 canaux

Pour un trafic A't = 576E et une probabilité de blocage Pr = 1%,


on a le nombre de canaux SDCCH : Nc(SDCCH) = 603 canaux

• Nombre de canaux TCH: Nc(TCH) = 2392 canaux


• Nombre de canaux SDCCH : Nc(SDCCH) = 603 canaux

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 93
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

187

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

Exercice 2 : Dimensionnement des canaux TCH et


SDCCH et du nombre de cellules
Le nombre de cellule :

Le trafic total est : Nc(TCH) + Nc(SDCCH) = 2995 canaux;

Par cellule, on a 6TRX, soit 6 paires de fréquences (6 fréquences en uplink et 6


fréquences en downlink) et 1 fréquence c'est 8 canaux IT.

Donc on a : 8 · 6 = 48 canaux.

D'on le nombre total de cellules est : 2995 / 48 ≈ 63 cellules


63 cellules

188

Email: Megnafi.hicham@gmail.com

TD End;

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 94
Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen) 06/11/2018
Email : megnafi.hicham@gmail.com

189

Mr. MEGNAFI Hicham && Mr. Slimani Hicham

Plan de Cours
1. Réseaux mobiles 2G,3G, 4G et 5G

1. GSM (Global System for Mobile communication)


- Introduction et Historique
- Services
- Architecture
- Interface Radio
- Protocoles
1. GPRS / EDGE
2. UMTS
3. HSDPA/ HSDPA+
4. LTE
5. 5G

Mr.MEGNAFI Hicham (ESSAT Tlemcen)


Email : megnafi.hicham@gmail.com 95