Vous êtes sur la page 1sur 228

Avant-propos

Sommaire

Présentation du produit 1
SIMATIC
Installation 2
Windows Automation Center RTX
WinAC RTX 2008 Mise en route 3
Fonctionnement du
contrôleur 4
Instructions de service
Fonctionnement et
composantes de STEP 7 5

Communication 6
Réglage des performances
du contrôleur 7
Connexion du contrôleur au
serveur OPC SIMATIC NET 8

Informations de référence 9

Glossaire

Cette documentation fait partie du progiciel


WinAC RTX 2008 avec le numéro de référence :
6ES7671-0RC06-0YA0 ou 6ES7671-0RC06-0YE0

07/2008
A5E00992448-02
Mentions légales
Signalétique d'avertissement
Ce manuel donne des consignes que vous devez respecter pour votre propre sécurité et pour éviter des
dommages matériels. Les avertissements servant à votre sécurité personnelle sont accompagnés d'un triangle de
danger, les avertissements concernant uniquement des dommages matériels sont dépourvus de ce triangle. Les
avertissements sont représentés ci-après par ordre décroissant de niveau de risque.

DANGER
signifie que la non-application des mesures de sécurité appropriées entraîne la mort ou des blessures graves.

ATTENTION
signifie que la non-application des mesures de sécurité appropriées peut entraîner la mort ou des blessures
graves.

PRUDENCE
accompagné d’un triangle de danger, signifie que la non-application des mesures de sécurité appropriées peut
entraîner des blessures légères.

PRUDENCE
non accompagné d’un triangle de danger, signifie que la non-application des mesures de sécurité appropriées
peut entraîner un dommage matériel.

IMPORTANT
signifie que le non-respect de l'avertissement correspondant peut entraîner l'apparition d'un événement ou d'un
état indésirable.
En présence de plusieurs niveaux de risque, c'est toujours l'avertissement correspondant au niveau le plus élevé
qui est reproduit. Si un avertissement avec triangle de danger prévient des risques de dommages corporels, le
même avertissement peut aussi contenir un avis de mise en garde contre des dommages matériels.
Personnes qualifiées
L'installation et l'exploitation de l'appareil/du système concerné ne sont autorisées qu'en liaison avec la présente
documentation. La mise en service et l'exploitation d'un appareil/système ne doivent être effectuées que par des
personnes qualifiées. Au sens des consignes de sécurité figurant dans cette documentation, les personnes
qualifiées sont des personnes qui sont habilitées à mettre en service, à mettre à la terre et à identifier des
appareils, systèmes et circuits en conformité avec les normes de sécurité.
Utilisation conforme à la destination
Tenez compte des points suivants:

ATTENTION
L'appareil/le système ne doit être utilisé que pour les applications spécifiées dans le catalogue ou dans la
description technique, et uniquement en liaison avec des appareils et composants recommandés ou agréés par
Siemens s'ils ne sont pas de Siemens. Le fonctionnement correct et sûr du produit implique son transport,
stockage, montage et mise en service selon les règles de l'art ainsi qu'une utilisation et maintenance
soigneuses.

Marques de fabrique
Toutes les désignations repérées par ® sont des marques déposées de Siemens AG. Les autres désignations
dans ce document peuvent être des marques dont l'utilisation par des tiers à leurs propres fins peut enfreindre les
droits de leurs propriétaires respectifs.
Exclusion de responsabilité
Nous avons vérifié la conformité du contenu du présent document avec le matériel et le logiciel qui y sont décrits.
Ne pouvant toutefois exclure toute divergence, nous ne pouvons pas nous porter garants de la conformité
intégrale. Si l'usage de ce manuel devait révéler des erreurs, nous en tiendrons compte et apporterons les
corrections nécessaires dès la prochaine édition.

Siemens AG A5E00992448-02 Copyright © Siemens AG 2008.


Industry Sector Ⓟ 08/2008 Sous réserve de modifications techniques
Postfach 48 48
90026 NÜRNBERG
ALLEMAGNE
Avant-propos

Objet de cette documentation


Cette documentation fournit des informations détaillées sur le progiciel Windows Automation
Center avec extensions temps réel (WinAC RTX 2008) qui comprend les composantes
suivantes :
● Windows Logic Controller RTX (WinLC RTX V4.4)
● Ardence RTX V8.1
● WinAC Time Synchronization V4.1
● Gestionnaire de licences d'automatisation V4.0
● SIMATIC NET 2007 V7.0 HF1 incl. Softnet S7 Lean V7.0 License
Vous installez WinAC RTX et la documentation à partir de DVD d'installation fournis avec
votre version du produit.
Le produit Windows Logic Controller avec extensions temps réel (WinLC RTX) offre les
fonctions d'un automate programmable (AP) dans un environnement PC temps réel.
WinLC RTX utilise les extensions temps réel Ardence (auparavant VenturCom) pour
Windows et son code est totalement compatible avec la gamme de produits SIMATIC.
WinLC RTX fait partie de la gamme WinAC des contrôleurs basés PC. Vous pouvez utiliser
de nombreux produits SIMATIC, tel WinCC flexible, avec les contrôleurs WinAC basés PC.
Les contrôleurs basés PC utilisent un réseau PROFIBUS-DP ou PROFINET pour
communiquer avec les E/S décentralisées, une unité ET 200S par exemple. Ils utilisent la
communication PG/OP (PROFIBUS ou Industrial Ethernet) pour établir une liaison à STEP 7
ou à un autre logiciel de programmation sur un autre ordinateur.

Matériels et logiciels requis


Cette documentation est destinée aux ingénieurs, aux programmeurs et au personnel de
maintenance ayant une connaissance générale des automates programmables (AP). Les
personnes utilisant cette documentation doivent également connaître les systèmes
d'exploitation Windows XP et la programmation STEP 7.

Objet
Cette documentation décrit les fonctions et le fonctionnement de WinAC RTX 2008.

Modifications par rapport à la version précédente


La rubrique "Nouveautés (Page 16)" dans la Présentation du produit énumère les nouvelles
caractéristiques de WinAC RTX 2008.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 3
Avant-propos

Emplacement de la documentation
L'installation WinAC RTX 2008 comprend cette documentation, à la fois sous forme d'aide
en ligne et de manuel PDF en ligne. Elle inclut également un manuel PDF en ligne pour le
produit de synchronisation d'horloge WinAC Time Synchronization V4.1. L'installation de la
documentation constitue une option lors de l'installation (setup) du produit. Si vous installez
la documentation, vous pourrez accéder à l'aide en ligne à partir du panneau du contrôleur
et à tous les fichiers PDF correspondants via la commande Démarrer > Simatic >
Documentation.

Autres manuels
Vous trouverez des informations supplémentaires dans l'aide en ligne de STEP 7 et dans les
documents suivants :
● STEP 7 - Programmer avec STEP 7 : ce manuel fournit des informations de base sur la
conception et la programmation d'un programme utilisateur STEP 7 WinLC RTX.
(http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/18652056)
● STEP 7 - Fonctions standard et fonctions système pour le S7-300 et le S7-400 :
WinLC RTX comprend des fonctions système et des blocs d'organisation intégrés que
vous pouvez utiliser lors de la programmation. Ce manuel décrit les fonctions système,
les blocs d'organisation et des fonctions standard chargeables.
(http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/1214574)
● STEP 7 - Travailler avec STEP 7 : ce manuel explique l'utilisation et les fonctions du
logiciel d'automatisation STEP 7. Il présente les procédures utilisées pour configurer
WinLC RTX et pour concevoir des programmes utilisateur STEP 7.
(http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/18652511)
● SIMATIC NET - Mise en service de stations PC : ce manuel vous assiste lors de la mise
en service de vos modules PC SIMATIC NET dans une station PC, présente tous les
outils logiciels SIMATIC NET et vous aide à les utiliser avec succès (disponible si vous
installez SIMATIC NET). (http://support.automation.siemens.com/WW/view/en/13542666)
● SIMATIC NET - Communication industrielle avec PG/PC, Parties 1 et 2 : ce manuel vous
assiste lors de la création de communications industrielles via PROFIBUS et de réseaux
de communications Industrial Ethernet (disponible si vous installez SIMATIC NET).
● Synchronisation d'horloge WinAC Time Synchronization : ce manuel décrit la
configuration et le fonctionnement de la fonction de synchronisation d'horloge WinAC
Time Synchronization. (http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/22205381)
● Notes de version Ardence RTX Runtime : ces notes de version incluent les exigences
système concernant RTX, ainsi que d'autres informations sur RTX.
(sur le DVD : WinAC_RTX\Ardence\RTXRuntimeRelNotes.pdf)
● Description du réseau PROFINET : ce manuel explique l'installation, la mise en service et
le fonctionnement d'un réseau PROFINET et fournit également des instructions et des
exemples de programmation de diagnostics pour des unités d'E/S.
(http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/19292127)
● De PROFIBUS DP à PROFINET IO : ce manuel explique les différences entre
PROFIBUS DP et PROFINET IO et vous assiste lors de la migration de PROFIBUS DP
vers PROFINET IO. (http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/19289930)

WinAC RTX 2008


4 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Avant-propos

● Collection Mise en route PROFINET : cette collection de manuels fournit des


informations sur la configuration d'interfaces spécifiques PROFINET et d'unités
PROFINET IO. (http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/19290251)
● Communication SIMATIC : ce manuel présente les réseaux de communication et les
technologies de communication utilisées dans le domaine de l'automatisation et, en
particulier, les produits SIMATIC.
(http://support.automation.siemens.com/WW/view/en/25074283)
● Mode isochrone : ce manuel fournit une présentation complète du "mode isochrone" :
(http://support.automation.siemens.com/WW/view/en/15218045)
Pour trouver les manuels SIMATIC, sélectionnez la commande Démarrer > Simatic >
Documentation dans le menu Démarrer de l'ordinateur où le logiciel SIMATIC est installé.
Les notes de version Ardence RTX Runtime sont installées par défaut à l'emplacement
C:\Program Files\Ardence\RTX\RTXRuntimeReleaseNotes.pdf.

Aide supplémentaire
Adressez-vous à votre agence Siemens pour toutes questions techniques.
Vous trouverez votre interlocuteur sur le site :
(http://www.siemens.com/automation/partner)
Vous trouverez un guide concernant la documentation technique disponible pour les
différents produits et systèmes SIMATIC à l'adresse :
(http://www.siemens.com/simatic-tech-doku-portal)
Le catalogue et le système de commande en ligne se trouvent à l'adresse :
(http://mall.automation.siemens.com/)
Adressez-vous à votre agence Siemens si certaines de vos questions techniques restent
sans réponse, si vous désirez passer une commande ou si vous voulez connaître les offres
de formation.

Amérique du Nord et du Sud Europe et Afrique Asie et région du Pacifique


Téléphone : +1 (800) 333-7421 Téléphone : +49 (0) 180 5050 222 Téléphone : +86 10 64 75 75 75
Télécopie : +1 (423) 262-2200 Télécopie : +49 (0) 180 5050 223 Télécopie : +86 10 64 74 74 74
Pour plus d'informations sur les extensions temps réel Ardence (RTX) : Internet : http://www.Ardence.com

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 5
Avant-propos

WinAC RTX 2008


6 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Sommaire

Avant-propos ............................................................................................................................................. 3
1 Présentation du produit............................................................................................................................ 11
1.1 Introduction à la commande sur PC ............................................................................................11
1.2 Présentation du Panneau du contrôleur WinAC RTX..................................................................12
1.3 Relation entre le contrôleur et le panneau du contrôleur.............................................................13
1.4 Fonctions de commande basées PC...........................................................................................13
1.5 Nouveautés ..................................................................................................................................16
1.6 Système requis ............................................................................................................................17
1.7 Droits d'utilisateur Windows .........................................................................................................18
1.8 Utilisation de l'aide .......................................................................................................................19
2 Installation ............................................................................................................................................... 21
2.1 Présentation des tâches d'installation..........................................................................................21
2.2 Préparation de l'installation..........................................................................................................22
2.3 Installation du logiciel WinAC RTX ............................................................................................22
2.4 Enregistrement de licence pour le logiciel WinAC RTX...............................................................24
2.5 Désinstallation de Ardence RTX ou de WinLC RTX....................................................................26
3 Mise en route........................................................................................................................................... 27
3.1 Présentation de la Mise en route .................................................................................................27
3.2 Comprendre les concepts ............................................................................................................27
3.2.1 Qu'est-ce qu'une station PC ? .....................................................................................................27
3.2.2 Qu'est-ce qu'une interface de communication ?..........................................................................31
3.2.3 Qu'est-ce qu'un index ? ...............................................................................................................31
3.2.4 Qu'est-ce qu'un sous-module ? ...................................................................................................33
3.2.5 Qu'est-ce qu'un emplacement IF ? ..............................................................................................35
3.3 Configuration d'interfaces de communication ..............................................................................36
3.3.1 Configurer une interface de communication en tant que sous-module .......................................36
3.3.2 Test d'une configuration CP 5613................................................................................................38
3.3.3 Affichage du diagnostic de sous-module PROFIBUS..................................................................39
3.3.4 Suppression d'un sous-module....................................................................................................41
3.4 Configuration du contrôleur dans STEP 7 ...................................................................................43
3.4.1 Connexion de STEP 7 au contrôleur ...........................................................................................43
3.4.2 Configuration du matériel dans STEP 7 ......................................................................................46
3.4.3 Remède au problème des caractères incorrects avant STEP 7 V5.3 SP1 .................................49
3.5 Vérification de la configuration.....................................................................................................50

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 7
Sommaire

4 Fonctionnement du contrôleur ................................................................................................................. 55


4.1 Démarrage et arrêt du contrôleur................................................................................................ 55
4.2 Changement de l'état de fonctionnement du contrôleur ............................................................. 57
4.3 Effacement des zones de mémoire ............................................................................................ 59
4.4 Utilisation des indicateurs d'état.................................................................................................. 60
4.5 Utilisation du panneau de mise au point ..................................................................................... 62
4.6 Utilisation de la mémoire tampon de diagnostic ......................................................................... 65
4.7 Archivage et restauration de programmes utilisateur STEP 7.................................................... 68
4.8 Fermeture du panneau du contrôleur ......................................................................................... 69
4.9 Fonctionnement de WinLC RTX après un écran bleu Windows................................................. 69
4.9.1 Réponse de WinLC RTX à un écran bleu................................................................................... 69
4.9.2 Considérations sur les SFC 22, SFC 23 et SFC 82 à SFC 85 ................................................... 71
4.9.3 Comportement de démarrage de WinLC RTX après un écran bleu........................................... 72
4.9.4 Configuration du redémarrage automatique pour Windows ....................................................... 72
4.10 Sauvegarde des données rémanentes ....................................................................................... 73
4.10.1 Quelles informations sur le contrôleur WinLC RTX sauvegarde-t-il ? ........................................ 73
4.10.2 Options disponibles pour le stockage de données WinAC ......................................................... 75
4.10.3 Gestion du filtre d'écriture amélioré ............................................................................................ 77
4.10.4 Chargement des zones de mémoire par WinLC RTX au démarrage ......................................... 79
4.10.5 Utilisation de SFC pour sauvegarder des données .................................................................... 82
4.10.6 Utilisation d'une alimentation non interruptible (UPS)................................................................. 84
4.10.7 Stockage des données rémanentes après une coupure de courant ou un
écran bleu.................................................................................................................................... 85
4.11 Paramétrage des options du panneau du contrôleur.................................................................. 87
4.11.1 Options de personnalisation........................................................................................................ 87
4.11.2 Sélection de la langue................................................................................................................. 89
4.11.3 Sélection de la fonction Démarrage automatique....................................................................... 89
4.11.4 Configuration du stockage de données WinAC .......................................................................... 90
4.11.5 Définition des options de sécurité ............................................................................................... 95
4.11.6 Changement du mot de passe.................................................................................................... 96
4.12 Options de démarrage pour le contrôleur ................................................................................... 97
4.12.1 Démarrage du contrôleur à l'initialisation PC.............................................................................. 97
4.12.2 Définition du mode de démarrage............................................................................................... 98
4.13 Exploitation de WinAC RTX 2008 avec S7 modular
Embedded Controller ................................................................................................................ 100
4.13.1 Vue d'ensemble......................................................................................................................... 100
4.13.2 Panel ......................................................................................................................................... 101
4.13.3 Utilisation................................................................................................................................... 103
4.13.4 Configuration............................................................................................................................. 103
5 Fonctionnement et composantes de STEP 7......................................................................................... 105
5.1 Utilisation de STEP 7 avec le contrôleur................................................................................... 105
5.2 Configuration des paramètres de fonctionnement pour le contrôleur ...................................... 105
5.3 Blocs de code pris en charge par WinLC RTX ......................................................................... 106
5.4 Blocs d'organisation (OB) ......................................................................................................... 107
5.5 Fonctions système (SFC).......................................................................................................... 112
5.6 Blocs fonctionnels système (SFB) ............................................................................................ 116

WinAC RTX 2008


8 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Sommaire

6 Communication...................................................................................................................................... 119
6.1 Blocs de communication ............................................................................................................119
6.2 Utilisation de PROFIBUS DPV1.................................................................................................120
6.2.1 PROFIBUS DPV1 ......................................................................................................................120
6.2.2 Sélection d'un maître DP ...........................................................................................................120
6.3 Utilisation de PROFINET ...........................................................................................................121
6.3.1 PROFINET IO ............................................................................................................................124
6.3.1.1 Utilisation de PROFINET IO ......................................................................................................124
6.3.1.2 Présentation - PROFINET IO et WinAC RTX ............................................................................125
6.3.1.3 Configuration des sous-modules du WinLC RTX ......................................................................126
6.3.1.4 Configuration de WinLC RTX en tant que contrôleur PN IO dans STEP 7 ...............................127
6.3.1.5 Chargement de données de configuration dans WinLC RTX....................................................128
6.3.1.6 Nouveaux blocs .........................................................................................................................128
6.3.2 PROFINET CBA.........................................................................................................................130
6.3.2.1 Utilisation de PROFINET CBA...................................................................................................130
6.3.2.2 Configurations possibles............................................................................................................130
6.3.2.3 Configurer le matériel.................................................................................................................132
6.3.2.4 Création d'un DB d'interface PROFINET...................................................................................135
6.3.2.5 Création du composant PROFINET ..........................................................................................136
6.3.2.6 Configuration de la communication PROFINET dans SIMATIC iMap.......................................138
6.3.2.7 Chargement de données de configuration dans WinLC RTX....................................................139
6.3.3 Service de communication SNMP .............................................................................................139
6.4 Utilisation de la communication ouverte via Industrial Ethernet ................................................140
6.4.1 Présentation - Communication ouverte via Industrial Ethernet .................................................140
6.4.2 Utilisation de FB et UDT standard .............................................................................................141
6.4.3 Particularités avec WinAC RTX .................................................................................................142
7 Réglage des performances du contrôleur .............................................................................................. 143
7.1 Cycle pour un contrôleur basé PC.............................................................................................143
7.2 Causes de l'instabilité ................................................................................................................147
7.3 Réglage de la priorité du contrôleur...........................................................................................152
7.3.1 Réglage de la priorité du contrôleur...........................................................................................152
7.3.2 Priorités du sous-système temps réel........................................................................................153
7.3.3 Chemins d'exécution et priorités................................................................................................153
7.4 Gestion du temps de repos........................................................................................................154
7.4.1 Techniques de gestion du repos................................................................................................154
7.4.2 Optimisation du cycle.................................................................................................................156
7.4.3 Exemple : Utilisation de la surveillance d'exécution seule.........................................................156
7.4.4 Exemple : Effet de l'ajout d'un temps de repos minimum au cycle libre....................................158
7.4.5 Réglage des temps de repos et de cycle minimum ...................................................................159
7.4.6 Ajout de temps de repos au programme utilisateur STEP 7 via la SFC 47...............................163
7.4.7 Réglage de l'algorithme de surveillance du repos de la surveillance d'exécution.....................164
7.4.8 Exemple : Eviter l'instabilité dans le moment de déclenchement d'un OB. ...............................170

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 9
Sommaire

8 Connexion du contrôleur au serveur OPC SIMATIC NET...................................................................... 177


8.1 Connexion du contrôleur au serveur OPC SIMATIC NET ........................................................ 177
8.2 Etape 1 : Ajoutez le serveur OPC à la station PC .................................................................... 178
8.3 Etape 2 : Ajoutez le serveur OPC à la configuration du matériel.............................................. 179
8.4 Etape 3 : Ajoutez une liaison S7 pour le serveur OPC dans NetPro ........................................ 182
8.5 Etape 4 : Chargez la configuration dans le contrôleur.............................................................. 186
8.6 Etape 5 : Connectez le contrôleur au serveur OPC.................................................................. 187
9 Informations de référence ...................................................................................................................... 195
9.1 Caractéristiques techniques...................................................................................................... 195
9.2 Modification de la configuration de pagination de la mémoire virtuelle .................................... 195
9.3 Remède aux problèmes ............................................................................................................ 196
9.3.1 Informations concernant Ardence RTX..................................................................................... 196
9.3.2 Correction des problèmes de réseau........................................................................................ 198
9.3.3 Amélioration des performances d'une interface de communication ......................................... 199
9.3.4 Réaction à des événements de diagnostic ............................................................................... 201
9.3.5 Erreurs d'accès entre modules ................................................................................................. 201
9.4 Liste d'état système (SSL) ........................................................................................................ 202
9.4.1 Lecture de la liste d'état système via la SFC 51 ....................................................................... 202
9.4.2 Description des ID SSL ............................................................................................................. 203
9.4.2.1 ID SSL 0x11 (identification de module)..................................................................................... 203
9.4.2.2 ID SSL 0x12 (caractéristiques de la CPU)................................................................................ 203
9.4.2.3 ID SSL 0x13 (zones de mémoire)............................................................................................. 204
9.4.2.4 ID SSL 0x14 (zones système) .................................................................................................. 204
9.4.2.5 ID SSL 0x15 (types de blocs).................................................................................................... 204
9.4.2.6 ID SSL 0x19 (état des DEL du module local) ........................................................................... 204
9.4.2.7 ID SSL 0x1C (identification de composant) .............................................................................. 205
9.4.2.8 ID SSL 0x22 (état d'alarme)...................................................................................................... 205
9.4.2.9 ID SSL 0x25 (partitions de la mémoire image du processus)................................................... 205
9.4.2.10 ID SSL 0x32 (état de la communication) .................................................................................. 206
9.4.2.11 ID SSL 0x74 (état des DEL)...................................................................................................... 206
9.4.2.12 ID SSL 0x90 (Système maître DP) ........................................................................................... 207
9.4.2.13 ID SSL 0x91 (état de modules)................................................................................................. 207
9.4.2.14 ID SSL 0x92 (état de châssis et station)................................................................................... 208
9.4.2.15 ID SSL 0x94 (état de station) .................................................................................................... 208
9.4.2.16 ID SSL 0x95 (état du système maître DP étendu ou du système PN IO) ................................ 209
9.4.2.17 ID SSL 0x96 (informations d'état DP ou PN IO supplémentaires)............................................ 209
9.4.2.18 ID SSL 0xA0 (mémoire tampon de diagnostic)......................................................................... 209
9.4.2.19 ID SSL 00B1, 00B2, 00B3 et 00B4 (diagnostic de module) ..................................................... 210
Glossaire ............................................................................................................................................... 211
Index...................................................................................................................................................... 219

WinAC RTX 2008


10 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Présentation du produit 1
1.1 Introduction à la commande sur PC
Les automates programmables ou contrôleurs WinAC (Windows Automation Center) à base
PC offrent les mêmes fonctions que les CPU SIMATIC S7 (automates programmables
matériels). WinLC RTX est un automate programmable logiciel, une application logicielle qui
s'exécute sur un ordinateur standard (PC) muni d'extensions temps réel.
WinLC RTX prend en charge de multiples réseaux et se connecte aux E/S décentralisées,
comme l'ET 200S, au moyen d'interfaces de communication (Page 31) PROFIBUS-DP ou
PROFINET résidant dans votre ordinateur.
En tant qu'élément de la gamme de produits d'automatisation SIMATIC, WinLC RTX peut
aussi communiquer avec STEP 7 ou d'autres produits SIMATIC, tels que WinCC Flexible,
ProTool Pro ou d'autres automates SIMATIC S7, notamment tout contrôleur basé PC, par
l'intermédiaire de réseaux PROFIBUS ou Industrial Ethernet.

352),%86'3
3«ULSK«ULHGಬ(6

352),1(7,2
3UR7RRO
3«ULSK«ULHGಬ(6

352),%86

3UR7RRO

,QGXVWULDO(WKHUQHW

3UR7RRO

Pour concevoir votre solution de commande de processus, vous pouvez utiliser les mêmes
langages de programmation, la même structure de programme et la même interface
utilisateur de programmation (STEP 7) que pour des automates programmables matériels.
Les programmes conçus pour les automates S7 peuvent être exécutés sur des contrôleurs
basés PC et inversement. Les contrôleurs basés PC disposent également d'un Panneau du
contrôleur (Page 12) qui s'exécute sur le PC. Toutes ces possibilités vous permettent
d'utiliser WinLC RTX dans une configuration d'automatisation d'usine typique.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 11
Présentation du produit
1.2 Présentation du Panneau du contrôleur WinAC RTX

1.2 Présentation du Panneau du contrôleur WinAC RTX


Le Panneau du contrôleur correspond à la face avant des CPU SIMATIC S7. Il vous permet
de démarrer ou d'arrêter le contrôleur et d'exécuter d'autres opérations.
Il constitue une fenêtre d'affichage sur votre PC, qui contient les éléments suivants pour
travailler avec le contrôleur :
● Deux positions de commutateur de mode pour modifier l'état de fonctionnement du
contrôleur (Page 57) (similaires au curseur de sélection de mode sur la face avant d'une
CPU S7)
● Une position de commutateur MRES pour réinitialiser les zones de mémoire (Page 59)
● Des indicateurs d'état (Page 60) pour le contrôleur
● Des menus pour le fonctionnement du contrôleur

Panneau du contrôleur WinLC RTX

WinAC RTX 2008


12 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Présentation du produit
1.3 Relation entre le contrôleur et le panneau du contrôleur

1.3 Relation entre le contrôleur et le panneau du contrôleur

Ouverture et fermeture du panneau du contrôleur


Ouvrir ou fermer le panneau du contrôleur n'a pas de conséquence sur l'état du contrôleur.
L'état des commutateurs et des DEL est enregistré dans le contrôleur.

Icône WinAC RTX dans la barre des tâches Windows


Une icône est affichée dans la barre des tâches Windows lorsque le contrôleur est en
cours de fonctionnement. Lorsque le contrôleur fonctionne et que le panneau du contrôleur
est fermé, vous pouvez double-cliquer sur cette icône pour ouvrir le panneau du contrôleur.
La couleur du bord de fond de cette icône fournit quelques informations supplémentaires sur
le contrôleur :
● Jaune : Le contrôleur est à l'état Arrêt.
● Verte : Le contrôleur est à l'état Marche.
● Rouge : Le contrôleur est défaillant.
La couleur indique l'état de fonctionnement réel et pas la position du sélecteur de mode. Le
sélecteur de mode peut être placé sur la position RUN par exemple, mais le contrôleur peut
être à l'état ARRÊT (STOP) en raison d'une erreur d'exécution de programme ou d'une
modification de l'état de fonctionnement depuis STEP 7.

1.4 Fonctions de commande basées PC

Commande du processus en temps réel


WinLC RTX est une version logicielle d'un automate S7 qui ajoute la gestion temps réel
fournie par un sous-système temps réel au système d'exploitation Windows. Il exécute des
programmes utilisateur STEP 7 comme le font d'autres automates S7 et permet une
intégration aisée avec STEP 7 et des applications Windows standard. WinLC RTX s'exécute
dans deux environnements distincts : des processus s'exécutent dans le sous-système
temps réel et des processus s'exécutent dans l'environnement Windows.
● Les processus qui s'exécutent dans le sous-système temps réel exécutent le programme
utilisateur STEP 7 pour WinLC RTX, donnant à la commande du processus la priorité la
plus élevée.
● Les processus qui s'exécutent dans l'environnement Windows traitent toutes les autres
opérations, telles que la communication et les interfaces avec les systèmes et
applications Windows.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 13
Présentation du produit
1.4 Fonctions de commande basées PC

Avantages des extensions temps réel (RTX)


WinLC RTX utilise des extensions temps réel (Ardence RTX V8.1) pour offrir les
caractéristiques suivantes :
● Un fonctionnement déterministe garantit la prévisibilité de la réponse. Le programme
utilisateur STEP 7 s'exécute exclusivement dans le sous-système temps réel, ce qui
réduit l'instabilité ("gigue").
● Le processus de commande est protégé de défaillances du disque dur et de défaillances
système Windows (Page 69). WinLC RTX est averti de tous les arrêts de Windows
(notamment de "l'écran bleu") afin de pouvoir procéder à une fermeture ordonnée par
programme. Vous pouvez configurer Windows afin qu'il se réinitialise automatiquement
après une défaillance système. Cette option est accessible par le bouton Démarrage et
récupération dans l'onglet Avancé des Propriétés système du panneau de configuration
de Windows.

Fonctions SIMATIC prises en charge par WinLC RTX


WinLC RTX présente les caractéristiques suivantes :
● Implémentation d'un sous-ensemble important des blocs de code S7 des automates
SIMATIC : blocs d'organisation (OB), blocs fonctionnels système (SFB) et fonctions
système (SFC).
● Prise en charge de PROFIBUS-DP pour la communication avec les E/S décentralisées,
notamment d'esclaves DPV0 et DPV1 (Page 120). PROFIBUS DPV1 offre une
signalisation d'alarme et d'état améliorée afin de permettre la communication avec des
esclaves intelligents.
● Prise en charge de la communication PROFINET (Page 121) via des sous-modules
Ethernet : PROFINET I/O (Page 124) pour communiquer avec les E/S décentralisées et
PROFINET CBA (Page 130) (Component Based Automation) pour communiquer avec
d'autres composants du réseau
● Prise en charge d'au plus quatre sous-réseaux distincts pour la connexion à des
E/S décentralisées.
● Prise en charge d'un mode isochrone (Page 175) pour les sous-réseaux PROFIBUS-DP,
ce mode permettant à WinLC RTX d'opérer en mode de cycle de bus constant afin de
contribuer à éliminer l'instabilité.
● Utilisation de services de communication S7, assurant ainsi la compatibilité avec des
applications SIMATIC telles que STEP 7, WinCC et ProTool/Pro pour des tâches telles
que la programmation, le test, la surveillance et la visualisation.
● Communication point à point (Page 119) entre automates (matériels ou logiciels)
dans le réseau.
● Prise en charge de l'acheminement des communications S7 via les cartes CP
sous-modules de WinLC RTX, permettant ainsi à STEP 7 sur un sous-réseau de se
connecter à une station S7, tel un automate S7-400, sur un autre sous-réseau.
● Prise en charge de la synchronisation d'horloge via NTP
● Possibilité d'archiver et de restaurer (Page 68) des programmes utilisateur STEP 7.
● Possibilité de piloter le mode de fonctionnement du contrôleur et de visualiser des
informations d'état provenant du panneau du contrôleur (Page 12).

WinAC RTX 2008


14 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Présentation du produit
1.4 Fonctions de commande basées PC

● Existence d'un panneau de mise au point (Page 62) permettant d'optimiser les
performances du système.
● Synchronisation d'horloge possible en tant que maître pour l'heure ou en tant qu'esclave
pour l'heure.
● Possibilité de connexion au serveur OPC SIMATIC NET, ce qui permet à des
applications client OPC d'accéder à des données du processus (nécessite l'installation de
SIMATIC NET, un produit distinct).

Utilisation de WinLC RTX avec d'autres produits WinAC


WinLC RTX peut coopérer avec WinAC ODK et les automates WinAC Slot pour vous offrir
une solution d'automatisation globale. Ces produits (vendus séparément) vous permettent
d'effectuer les tâches suivantes :
● Utilisez l'outil de développement ouvert WinAC ODK (Open Development Kit) pour
concevoir dans un langage de programmation évolué des applications PC
personnalisées qui échangent des données avec WinLC RTX par le biais d'une des deux
interfaces de programmation vers le programme utilisateur STEP 7 : l'interface CCX
(extension de code personnalisé) et l'interface SMX (échange de mémoire partagée).
● Utilisez WinAC ODK pour concevoir un logiciel d'interface utilisateur, tel qu'un panneau
du contrôleur personnalisé, pour afficher des informations d'état et exécuter des
opérations du contrôleur à l'aide de l'interface de programmation CMI (Controller
Management Interface).
● Pilotez votre processus avec WinLC RTX et au plus trois CPU 41x-2 PCI (automates
WinAC Slot) qui sont installées dans votre ordinateur.

Fonctions Windows prises en charge par WinLC RTX


Les droits d'administrateur Windows (Page 18) (ADMIN) ne sont pas nécessaires pour faire
fonctionner le contrôleur WinLC RTX. Avec les droits Utilisateur avec pouvoir, Utilisateur ou
même Invité, vous pouvez exécuter des tâches d'exploitation, telles que faire passer l'état de
fonctionnement du contrôleur de Marche à Arrêt, modifier le temps de repos ou restaurer un
programme utilisateur STEP 7 archivé.
Si vous avez configuré WinLC RTX afin qu'il démarre à l'initialisation PC (Page 97) et si, de
ce fait, le contrôleur a été démarré par la réinitialisation de l'ordinateur, un utilisateur peut
fermer sa session et un autre utilisateur peut ouvrir une session sans que le fonctionnement
du contrôleur n'en soit affecté.

Remarque
Bien que WinLC RTX accepte la fermeture et l'ouverture de session en tant qu'utilisateur
Windows, la fonction Windows XP "Changer d'utilisateur" n'est pas prise en charge par
WinLC RTX.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 15
Présentation du produit
1.5 Nouveautés

1.5 Nouveautés

Nouvelles fonctions : WinAC RTX 2008


Les fonctions suivantes sont nouvelles pour WinAC RTX 2008 :
● Prise en charge de PROFINET IO (Page 124) en plus de PROFIBUS-DP pour la
communication avec les E/S décentralisées
● Prise en charge des blocs de communication ouverte Open User Communication
(Page 119) via des interfaces de PROFINET
● Prise en charge de PROFINET CBA (Page 130)
● Prise en charge de la synchronisation d'horloge (Page 13) via NTP
● Prise en charge du contrôleur intégré (Embedded Controller) (Page 100) (S7-mEC)
● Installation plus simple : WinLC RTX installe directement Ardence RTX (Page 22).
● DEL de maintenance (Page 12) sur le panneau du Contrôleur WinLC RTX
● Configuration du stockage de données WinAC et de l'utilisation des DEL d'état de
fonctionnement AP dans les options du panneau du contrôleur
● Affichage de la charge du PC sur le panneau de mise au point (Page 62)
● Prise en charge de la redondance logicielle SIMATIC

WinAC RTX 2008


16 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Présentation du produit
1.6 Système requis

1.6 Système requis


Pour que vous puissiez utiliser WinLC RTX, votre ordinateur personnel (PC) doit remplir les
conditions suivantes :

Catégorie Produit requis


Système Microsoft Windows XP Professional Service Pack 2
d'exploitation Ardence RTX version 8.1 (incluse avec WinAC RTX)
Remarque : Certaines configurations matérielles (Page 90) qui ne sont pas des
PC industriels SIMATIC n'acceptent pas l'installation ou le fonctionnement de
Ardence RTX. Vous trouverez dans les notes de version RTX sur votre DVD
d'installation les exigences système matérielles et logicielles pour RTX.
Processeur et Système multiprocesseur Pentium :
mémoire • 900 MHz
• 1 Go ou plus de mémoire vive
• Le système BIOS doit prendre en charge la fonction "plug and play"
(interface ACPI : Advanced Configuration and Power Interface).
Remarque : Les systèmes à technologie multi-core et hyper-threading sont
également acceptés.
Disque dur Disque dur avec 125 Mo d'espace libre pour l'installation complète. Les options
d'installation vous permettent de ne pas installer certains composants, la
documentation par exemple, réduisant ainsi l'espace disque requis.
Le programme d'installation utilise au moins 1 Mo d'espace libre supplémentaire
sur le lecteur C pour le programme d'installation "setup" de WinLC. Les fichiers
d'installation sont effacés une fois l'installation achevée.
Interface Moniteur couleur, clavier et souris ou autre dispositif de pointage (facultatif)
opérateur pris en charge par Windows
Interface de Une ou plusieurs interfaces de communication pour communiquer avec STEP 7
communication ou d'autres applications S7 ou pour communiquer avec des E/S décentralisées.
La rubrique Qu'est-ce qu'une interface de communication ? (Page 31) contient
une liste complète des interfaces de communication prises en charge par WinLC
RTX.
Logiciel Siemens Logiciel de configuration et de programmation : STEP 7 V5.4 SP4 avec la mise à
jour matérielle installée pour WinLC RTX.
SIMATIC NET Vous ne devez installer SIMATIC NET à partir du DVD d'installation WinAC RTX
(facultatif) que si vous avez besoin de certaines fonctionnalités telles que le serveur OPC.
La licence SIMATIC Softnet-S7 Lean (6GK1 704-1LW63-3AA0) est incluse dans
votre progiciel d'installation WinAC RTX.
Vous trouverez plus d'informations sur les produits SIMATIC NET pour
l'automatisation basée PC sur le site marchand Siemens (SIEMENS Mall) ou
dans le catalogue ST PC.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 17
Présentation du produit
1.7 Droits d'utilisateur Windows

1.7 Droits d'utilisateur Windows


Il n'est pas nécessaire que vous disposiez des droits d'administrateur (ADMIN) Windows
pour effectuer des opérations WinAC RTX, telles que changer l'état de fonctionnement
(Page 57) du contrôleur, modifier le temps de repos ou le temps de cycle minimum
(Page 159) du contrôleur, archiver ou restaurer (Page 68) des programmes utilisateur
STEP 7 ou paramétrer les options de sécurité (Page 95).
Avec les droits Utilisateur avec pouvoir, Utilisateur ou même Invité, vous pouvez effectuer
toutes les opérations dans le panneau du contrôleur WinLC RTX. Cela vous permet de gérer
les droits de réseau pour la station PC à l'intérieur de votre application et d'éviter ainsi des
conflits pendant l'installation, la mise en service et le fonctionnement d'une solution
d'automatisation basée PC qui fait partie d'un système plus important.
Comme illustré dans le tableau suivant, certaines opérations sont réservées à certaines
classes de droits d'utilisateur Windows.

Opération Administrateur Utilisateur Utilisateur Invité


avec pouvoir
Installation du logiciel WinAC RTX Autorisé Interdit Interdit Interdit
Configuration ou modification de la Autorisé Autorisé Interdit Interdit
station PC
Exécution d'opérations WinAC RTX Autorisé Autorisé Autorisé Autorisé

WinAC RTX 2008


18 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Présentation du produit
1.8 Utilisation de l'aide

1.8 Utilisation de l'aide


Le système d'aide en ligne fournit des informations sur le panneau du contrôleur et sur le
contrôleur. Cette rubrique explique comment utiliser l'aide en ligne :
● Accès à l'aide à partir du panneau du contrôleur
● Utilisation du sommaire de l'aide
● Utilisation de l'index
● Utilisation de la recherche sur le texte intégral
● Impression des rubriques d'aide

Accès à l'aide à partir du panneau du contrôleur


Procédez de l'une des manières suivantes pour accéder à l'aide en ligne à partir du panneau
du contrôleur :
● Cliquez sur une entrée du menu d'aide ?.
● Cliquez sur le bouton Aide dans une boîte de dialogue ou de message pour afficher les
informations spécifiques à cette boîte de dialogue ou de message.
● Appuyez sur la touche F1 pour afficher l'aide contextuelle relative à l'élément
actuellement sélectionné (par exemple, une fenêtre, une boîte de dialogue ou un menu).
Le menu d'aide du panneau du contrôleur comprend les commandes suivantes :
● Aide sur le contrôleur
La commande ? > Aide sur le contrôleur affiche la page initiale de l'aide en ligne pour le
contrôleur qui est connecté au panneau du contrôleur. Elle décrit le fonctionnement du
contrôleur et du panneau du contrôleur.
● Introduction
La commande ? > Introduction affiche une rubrique présentant une introduction à la
commande basée PC et les possibilités offertes par le contrôleur.
● Mise en route
La commande ? > Mise en route affiche une rubrique qui vous assiste dans vos débuts
lorsque vous utilisez le panneau du contrôleur afin de travailler avec le contrôleur pour la
première fois.

Utilisation du sommaire de l'aide


Le sommaire se trouve dans le volet gauche du navigateur et permet la navigation à
l'intérieur du système d'aide en ligne :
● Cliquez sur un livre pour l'ouvrir et afficher le livre ainsi que les rubriques qu'il contient.
● Cliquez à nouveau sur le livre pour le fermer.
● Cliquez sur une rubrique quelconque dans le sommaire pour afficher cette rubrique.
La rubrique que vous êtes en train de visualiser est mise en évidence dans le sommaire.
Le sommaire peut être affiché ou masqué :
● Cliquez sur le bouton "Masquer" dans le navigateur pour fermer le sommaire de l'aide.
● Cliquez sur le bouton "Afficher" dans le navigateur et sélectionnez l'onglet Sommaire
pour afficher le sommaire de l'aide.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 19
Présentation du produit
1.8 Utilisation de l'aide

Utilisation de l'index
L'index permet d'accéder à des informations sur un sujet spécifique. Sélectionnez l'onglet
Index pour accéder à l'index. Si l'onglet Index n'est pas visible, cliquez sur le bouton
"Afficher" dans le navigateur.

Utilisation de la recherche sur le texte intégral


Pour utiliser les fonctions de recherche sur le texte intégral de l'aide en ligne, sélectionnez
l'onglet Rechercher. Si l'onglet Rechercher n'est pas visible, cliquez sur le bouton "Afficher"
dans le navigateur.
La recherche sur le texte intégral autorise les opérateurs booléens ET (&), OU (|) et NON (!),
les expressions entre guillemets, l'imbrication d'expressions avec des parenthèses, ainsi que
les caractères génériques * et ? dans l'expression à rechercher.

Impression des rubriques d'aide


Procédez comme suit pour imprimer tout ou partie du manuel en ligne correspondant au
système d'aide :
1. Ouvrez le fichier PDF à l'aide de la commande Démarrer > SIMATIC > Documentation.
2. Utilisez la commande Fichier > Imprimer dans Adobe Acrobat Reader pour imprimer tout
ou partie du manuel.

WinAC RTX 2008


20 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Installation 2
2.1 Présentation des tâches d'installation
Votre ordinateur doit satisfaire aux conditions système requises (Page 17) pour que vous
puissiez installer WinAC RTX. Vous devez disposer des droits d'administrateur Windows
(ADMIN) et effectuer les tâches suivantes :
● Archivez votre programme utilisateur STEP 7 existant et notez vos paramétrages
personnalisés (facultatif).
● Désinstallez, le cas échéant, les progiciels suivants dans l'ordre indiqué, puis réinitialisez
votre ordinateur :
– WinLC Basis ou WinLC Basis Démo
– WinLC RTX
– Ardence RTX ou VenturCom RTX
● Installez le logiciel WinAC RTX.
Pour que la communication avec des E/S décentralisées soit possible, votre ordinateur doit
disposer d'au moins une interface de communication (Page 31).
Pour utiliser le Serveur OPC ou d'autres fonctions SIMATIC NET, vous devez installer
SIMATIC NET à partir du DVD d'installation WinAC RTX. Dans le cas contraire, vous n'avez
pas besoin d'installer SIMATIC NET.
Après l'installation, installez la licence de WinAC RTX (Page 24) à l'aide du Gestionnaire de
licences d'automatisation.
Les rubriques suivantes concernent les procédures d'installation et d'enregistrement
de licence.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 21
Installation
2.2 Préparation de l'installation

2.2 Préparation de l'installation


Une nouvelle installation de WinAC RTX efface tout programme utilisateur STEP 7 et toute
configuration existante, ainsi que les données rémanentes et tous paramétrages antérieurs
effectués pour le panneau de mise au point, le configurateur de composants Station
Configuration Editor, le stockage de données WinAC et les autres options WinAC RTX.

Procédure
Procédez comme suit pour conserver votre programme utilisateur STEP 7 et vos autres
paramétrages afin de les restaurer après l'installation :
1. Archivez (Page 68) le programme utilisateur STEP 7 et la configuration.
2. Notez vos paramétrages individuels concernant les points suivants :
– Configurateur de composants Station Configuration Editor
– Propriétés WinLC
– Panneau de mise au point
– Stockage des données
– Démarrage automatique et mot de passe
Après l'installation, vous pourrez restaurer (Page 68) votre programme utilisateur STEP 7 et
la configuration et entrer à nouveau les paramètres que vous avez notés.

2.3 Installation du logiciel WinAC RTX


Pour installer le logiciel WinAC RTX avec les extensions Ardence RTX, supprimez dans
l'ordre les logiciels mentionnés sous "Présentation des tâches d'installation" (Page 21) .
Insérez le DVD WinAC RTX et suivez les instructions du programme d'installation (setup). Si
le programme d'installation ne s'exécute pas, double-cliquez sur le fichier setup.exe sur
le DVD.

Remarque
Vous devez désinstaller toute version précédente (Page 21) de WinAC ou de RTX de votre
ordinateur et vous devez disposer des droits d'administrateur Windows (ADMIN) pour
installer le logiciel WinAC RTX.

WinAC RTX 2008


22 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Installation
2.3 Installation du logiciel WinAC RTX

Procédure
Procédez comme suit pour installer le logiciel WinAC RTX :
1. Choisissez la langue pour l'exécution de l'installation.
2. Dans la liste des composantes WinAC RTX, sélectionnez les composantes à installer :

Faites vos sélections et cliquez sur le bouton Suivant pour que le programme
d'installation se poursuive et affiche l'état d'avancement de l'installation.
3. Les boîtes de dialogue nécessaires s'affichent les unes après les autres. Pendant
l'installation, vous choisissez le type d'installation que vous préférez :
– Standard : Ce type d'installation installe tout le logiciel et, par défaut, toute la
documentation dans toutes les langues prises en charge.
– Minimum : Ce type d'installation installe le logiciel WinLC RTX dans une langue
seulement et sans documentation, afin d'utiliser le moins d'espace disque possible.
– Personnalisée : Ce type d'installation installe les langues, l'aide en ligne et les
manuels que vous indiquez dans des boîtes de dialogue qui s'affichent.
Vous pouvez également choisir d'installer la licence WinAC RTX (Page 24) pendant la
procédure d'installation ou ultérieurement.

Remarque
Si SIMATIC NET est installé sur votre ordinateur et que vous recevez des messages de
SIMATIC NET vous signalant que la carte CP est configurée pour être utilisée avec
SIMATIC NET et STEP 7, cliquez sur OK. C'est une étape normale du processus
d'installation.

Résultat
Le programme setup vous avertit quand l'installation est achevée.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 23
Installation
2.4 Enregistrement de licence pour le logiciel WinAC RTX

2.4 Enregistrement de licence pour le logiciel WinAC RTX


Le logiciel WinAC RTX requiert une clé de licence qui lui est spécifique et que vous installez
à l'aide de l'application Gestionnaire de licences d'automatisation. Chaque progiciel
d'automatisation SIMATIC (par exemple, STEP 7) comporte une clé de licence distincte.
Vous devez installer la clé de licence pour chaque produit.

Certificat de licence
Votre version comprend un Certificat de licence papier qui indique votre numéro de licence
unique. Il prouve que vous possédez une clé de licence valable pour WinLC RTX.
Enregistrez ce certificat dans un endroit sûr pour qu'il soit facilement accessible à partir de
l'emplacement de l'ordinateur sur lequel s'exécute WinLC RTX. Si vous avez besoin de
remplacer votre clé de licence parce que vous l'avez perdue ou endommagée, appelez la
ligne directe Siemens (http://www.siemens.com/automation/service&support) avec votre
Certificat de licence en main. Vous devez posséder un Certificat de licence valable pour
obtenir une clé de licence de remplacement.

Clé de licence
La clé de licence pour WinAC RTX se trouve sur une clé USB qui est fournie avec votre
version.
En cas d'endommagement ou de perte de cette clé USB, vous pouvez appeler la ligne
directe pour récupérer votre clé de licence. Le Certificat de licence est nécessaire pour
obtenir une clé de licence de remplacement auprès de Siemens.
La figure ci-dessous montre un Certificat de licence correspondant à une clé de licence
spécifique. La clé de licence pour certains produits SIMATIC se trouve sur une disquette ;
la clé de licence pour WinAC RTX est sur une clé USB :

WinAC RTX 2008


24 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Installation
2.4 Enregistrement de licence pour le logiciel WinAC RTX

Installation de la clé de licence pendant l'installation


Lorsque vous installez WinAC RTX, le Gestionnaire de licences d'automatisation fait partie
du jeu d'installation. S'il n'est pas déjà sur votre ordinateur, cochez la case du Gestionnaire
de licences d'automatisation pendant l'installation afin de l'installer sur votre ordinateur
pendant l'installation de WinAC RTX. Dans une boîte de dialogue ultérieure, vous pourrez
décider si vous voulez installer la clé de licence pendant l'installation. L'aide en ligne du
Gestionnaire de licences d'automatisation vous assiste lors de l'installation d'une clé de
licence. Si vous n'installez pas la clé de licence, WinLC RTX affichera périodiquement un
message vous signalant qu'il n'existe pas de clé de licence.

Installation ultérieure de la clé de licence


Si vous tentez de démarrer le logiciel WinAC RTX et qu'aucune clé de licence n'est installée,
un message apparaît à l'écran. Si le Gestionnaire de licences d'automatisation n'est pas
installé sur votre ordinateur, suivez les étapes ci-après pour installer le Gestionnaire de
licences d'automatisation et la licence de WinLC RTX.
1. Insérez le DVD d'installation de WinAC RTX et lancez le programme d'installation (setup).
2. Lorsque la boîte de dialogue Composants apparaît, cochez la case Gestionnaire
de licences d'automatisation.
3. Une fois l'installation achevée, sélectionnez la commande Démarrer > SIMATIC >
Gestion des licences > Gestionnaire de licences d'automatisation ou lancez le
Gestionnaire de licences d'automatisation depuis le bureau.
4. Poursuivez l'installation de la clé de licence conformément aux instructions données dans
l'aide en ligne du Gestionnaire de licences d'automatisation.
Si le Gestionnaire de licences d'automatisation est déjà installé sur votre ordinateur,
exécutez les deux dernières étapes de la procédure précédente pour installer la licence
WinLC RTX.

Transfert d'une clé de licence installée


Le Gestionnaire de licences d'automatisation fournit une procédure pour transférer une clé
de licence d'un ordinateur à un autre ordinateur. Il n'est pas nécessaire que les deux
ordinateurs soient connectés par l'intermédiaire d'un réseau pour exécuter le transfert hors
ligne de clés de licence. Consultez l'aide en ligne du Gestionnaire de licences
d'automatisation pour plus d'informations.

Exécution du contrôleur WinLC RTX sans clé de licence


S'il n'existe pas de licence pour WinAC RTX sur votre ordinateur, le contrôleur WinLC RTX
continue à fonctionner. Toutefois, un message d'avertissement apparaît périodiquement
pour vous signaler que la clé de licence manque.

Récupération de la clé de licence en cas de disque dur défectueux


Contactez votre agence Siemens (Page 3) en cas de problème avec le fichier de clé de
licence sur votre disque dur ou sur la clé USB. N'oubliez pas de vous munir de votre
Certificat de licence papier.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 25
Installation
2.5 Désinstallation de Ardence RTX ou de WinLC RTX

2.5 Désinstallation de Ardence RTX ou de WinLC RTX

Procédure
Procédez comme suit pour désinstaller Ardence RTX ou WinLC RTX de votre ordinateur.
Si vous désinstallez ces deux produits, veillez à bien désinstaller WinLC RTX en premier.
1. Double-cliquez sur l'icône Ajout/suppression de programmes dans le panneau
de configuration Windows.
2. Sélectionnez l'entrée Ardence RTX, RTX ou SIMATIC Windows Logic Controller RTX
dans la liste affichée des logiciels installés.
3. Cliquez sur le bouton Modifier pour désinstaller WinLC RTX ou sur le bouton Supprimer
pour désinstaller Ardence RTX.
4. Pour WinLC RTX, sélectionnez Supprimer dans la boîte de dialogue appropriée afin de
supprimer le logiciel.
Si la boîte de dialogue de suppression de fichiers partagés s'affiche, cliquez sur Non si vous
n'êtes pas sûr de la réponse.

Remarque
La désinstallation de WinLC RTX provoque la fermeture automatique du panneau du
contrôleur et de WinLC RTX s'ils s'exécutaient. Vous n'êtes prévenu par aucun message.

WinAC RTX 2008


26 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Mise en route 3
3.1 Présentation de la Mise en route
La partie Mise en route vous aide à établir la communication entre le contrôleur, STEP 7 et
les unités d'entrées/sorties. Vous devez exécuter les tâches suivantes :
● A l'aide du configurateur de composants Station Configuration Editor, paramétrez une
interface de communication en tant que sous-module (Page 36) de WinLC RTX.
● A l'aide de STEP 7, configurez (Page 46) le matériel et le programme utilisateur
STEP 7 et chargez les blocs système dans la CPU.
La partie Mise en route vous aide également à comprendre les concepts fondamentaux pour
la configuration d'un contrôleur à base PC : station PC (Page 27), interface de
communication (Page 31), index (Page 31), sous-module (Page 33) et emplacement
d'interface (IF) (Page 35).

3.2 Comprendre les concepts

3.2.1 Qu'est-ce qu'une station PC ?


La station PC est un châssis virtuel logiciel, représenté dans le configurateur de composants
Station Configuration Editor et servant à créer un système d'automatisation basé PC.
Comme le châssis matériel d'un système d'automatisation à base de CPU S7, il contient de
l'espace pour plusieurs modules nécessaires au système d'automatisation basé PC.
Lorsque vous installez le logiciel WinAC RTX, le contrôleur apparaît par défaut dans le
deuxième emplacement (index (Page 31)) de ce châssis virtuel dans le configurateur de
composants Station Configuration Editor. La station PC est également représentée dans
l'éditeur de l'application de configuration matérielle HW Config de STEP 7 (Page 46). Le
contrôleur dans la station PC contient quatre emplacements IF configurables pour définir des
interfaces de communication (Page 31) en tant que sous-modules (Page 33) à utiliser pour
la communication avec des E/S décentralisées, STEP 7 ou d'autres applications S7.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 27
Mise en route
3.2 Comprendre les concepts

Modèle de communication avec le S7-400


Un contrôleur basé PC est similaire à un automate matériel S7-400. L'automate S7-400
consiste en modules placés dans un châssis et communiquant via le bus de fond de panier
du châssis. La communication pour un S7-400 est définie comme suit :
● STEP 7 communique avec l'automate (dans cet exemple, une CPU S7-400) par
l'intermédiaire d'un sous-réseau MPI en utilisant une carte CP qui est installée
dans l'ordinateur.
● L'automate communique avec des modules d'extension par l'intermédiaire du bus
de fond de panier.
● La CPU S7-400 utilise une interface sous-module intégrée ou un module IF pour
communiquer avec les E/S décentralisées (dans cet exemple, via un sous-réseau
PROFIBUS-DP).

&386DYHFVRXVPRGXOHV

36$ &38
3«ULSK«ULH 3«ULSK«ULH
G«FHQWUDOLV«H G«FHQWUDOLV«H
 

9

,17) ,17)
(;7)
%86
%$)
%86
%$77)
(66$02$$2

%$77) ,)0)
,)0)
0&65$00%

)5&(
'&9

'&9

581
6723

&DUWH&3 )05

5813
581
,
,

6723

03,
05(6

%$77 %$77

;
03'3
;

%$77,1',&
%$77
2))
%$77

;
'3
;

92/7$*( (;7%$77

81/2&.3/8*
9'&

,138736
$&9
%XVGHIRQGGHSDQLHU
6,0$7,&6

352),%86'3
0RGXOH,)

Les types de communication suivants sont possibles dans une station S7-400 :

Interfaces intégrées Modules CP utilisés via le bus de fond de panier


Fonctionnement des E/S décentralisées Fonctionnement des E/S centralisées
Interfaces prises en charge : Processeurs de communication pris en charge :
• MPI • PROFIBUS
• PROFIBUS • PROFINET
• PROFINET • Industrial Ethernet

WinAC RTX 2008


28 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Mise en route
3.2 Comprendre les concepts

Modèle de communication avec station PC et contrôleur basé PC


WinLC RTX utilise des interfaces de communication, des cartes CP 5613 par exemple,
pour les tâches de communication et pour accéder aux E/S décentralisées. Vous pouvez
configurer et utiliser les interfaces de communication dans WinLC RTX de l'une des deux
manières suivantes :
● Configuration en tant que sous-module : Une interface de communication configurée en
tant que sous-module fonctionne dans le sous-système temps réel et offre des
performances et une stabilité optimales pour la communication avec des E/S
décentralisées. Les sous-modules de WinLC RTX sont similaires aux interfaces de
communication intégrées d'un automate S7-400.
● Configuration dans la station PC : Une interface de communication configurée dans la
station PC fonctionne dans le système d'exploitation Windows et est disponible pour
diverses tâches de communication. Elle ne peut toutefois pas être utilisée pour la
communication de WinLC RTX avec des E/S décentralisées. Les interfaces de
communication dans la station PC sont similaires à des modules CP installés dans le
châssis d'un automate S7-400. WinLC RTX utilise un bus de fond de panier virtuel
similaire au bus de fond de panier des CPU S7 pour communiquer avec des composants
dans la station PC et avec d'autres applications PC sur l'ordinateur comprenant
WinLC RTX.

352),%86

,QWHUIDFHVFRPPVWDWLRQ3&
%XVGHIRQGGHSDQLHUYLUWXHO 352),1(7

352),%86

6RXVPRGXOHV
57;
352),1(7

Remarque
Configurer des interfaces de communication en tant que sous-modules de WinLC RTX ne
nécessite pas de logiciel supplémentaire. En revanche, la configuration dans la station PC
nécessite l'installation de SIMATIC NET, un progiciel distinct.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 29
Mise en route
3.2 Comprendre les concepts

Le tableau suivant présente les caractéristiques des deux types de communication :

Communication sous-module Communication station PC


(similaire à une interface intégrée sur une CPU S7) (similaire à un module CP qui communique via
le bus de fond de panier d'une station S7-400)
Opère exclusivement dans le sous-système Opère dans l'environnement Windows
temps réel Pas d'accès aux E/S décentralisées ou aux
Accès aux E/S décentralisées E/S centralisées
Protocoles/types de communication pris en charge : Protocoles/types de communication pris en
PROFIBUS charge :
• Communication PG/OP PROFIBUS
• Communication S7 • Communication PG/OP
• Routage S7 • Communication S7
• E/S PROFIBUS-DP • Routage S7
PROFINET Industrial Ethernet
• Communication PG/OP • Communication PG/OP
• Communication S7 • Communication S7
• Routage S7 • Routage S7
• Communication ouverte Open User
Communication (TSEND/TRCV)
• PROFINET IO
• PROFINET CBA
Ne nécessite pas l'installation de SIMATIC NET Nécessite l'installation de SIMATIC NET
Vous trouverez à la rubrique "Qu'est-ce qu'une Vous trouverez dans la documentation
interface de communication ?" la liste des interfaces SIMATIC NET la liste des interfaces de
de communication prises en charge par communication prises en charge.
WinLC RTX.

Configuration pour un contrôleur basé PC


Vous utilisez le configurateur de composants Station Configuration Editor pour configurer
des composants de la station PC. Vous éditez les propriétés de WinLC RTX dans le
configurateur de composants Station Configuration Editor afin de configurer les
sous-modules (Page 36).
De la même façon que vous utilisez STEP 7 pour créer les blocs système et de code pour
un S7-400, vous devez utiliser l'application HW Config de STEP 7 (Page 46) pour configurer
les composants que vous avez installés dans la station PC.
Une fois que vous avez achevé la configuration du matériel dans STEP 7 et la configuration
de sous-module (Page 36) avec le configurateur de composants Station Configuration
Editor, vous pouvez charger votre programme utilisateur STEP 7 dans le contrôleur.

Remarque
Communiquer à la fois avec STEP 7 et avec les E/S décentralisées à l'aide de la carte CP
peut nécessiter une licence logicielle supplémentaire. Adressez-vous à votre agence
Siemens pour plus d'informations à ce sujet.

WinAC RTX 2008


30 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Mise en route
3.2 Comprendre les concepts

3.2.2 Qu'est-ce qu'une interface de communication ?


Une interface de communication est une carte CP, une carte Industrial Ethernet, une
interface PROFIBUS ou PROFINET intégrée sur un PC Box, Rack ou Panel Siemens ou
toute carte ou service pris en charge par SIMATIC NET à des fins de communication. Les
interfaces de communication permettent la communication entre WinLC RTX et STEP 7 ou
d'autres applications S7.

Qu'est-ce qu'une interface de communication dans la station PC ?


Avec SIMATIC NET, vous pouvez configurer des interfaces de communication Industrial
Ethernet ou autres dans la station PC. Vous pouvez utiliser ces interfaces de communication
pour la communication S7, mais pas pour communiquer avec des E/S décentralisées.

Voir aussi
Qu'est-ce qu'un sous-module ? (Page 33)

3.2.3 Qu'est-ce qu'un index ?


Un index est un emplacement numéroté dans le châssis virtuel d'une station PC. La station
PC (Page 27) fournit des emplacements pour WinLC RTX et les composants SIMATIC d'une
solution d'automatisation basée PC. La liste suivante énumère certains composants
SIMATIC typiques (pas tous) pouvant occuper un index :
● Carte(s) CP (nécessite l'installation de SIMATIC NET)
● Interface homme-machine (HMI) SIMATIC
● Serveur OPC SIMATIC NET (nécessite l'installation de SIMATIC NET)
● CPU 41x-2 PCI (AP WinAC Slot)
Chaque emplacement de la station PC correspond à un numéro ou index. Lorsque vous
installez WinLC RTX, le programme d'installation (setup) configure le contrôleur dans le
deuxième emplacement d'index par défaut. Le configurateur de composants Station
Configuration Editor montre la configuration de votre station PC.
Le numéro d'index pour un composant peut être tout numéro d'index que vous choisissez.
Toutefois, le numéro d'index dans le configurateur de composants Station Configuration
Editor doit être identique au numéro d'emplacement dans l'application HW Config de STEP 7
pour le même composant.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 31
Mise en route
3.2 Comprendre les concepts

Remarque
Si vous avez effacé WinLC RTX du configurateur de composants Station Configuration
Editor, le menu Démarrer > Simatic > PC-based Control ne comporte pas d'entrée pour
WinLC RTX. Pour restaurer cette commande de menu, vous devez configurer WinLC RTX
dans un index du configurateur de composants Station Configuration Editor.

WinAC RTX 2008


32 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Mise en route
3.2 Comprendre les concepts

3.2.4 Qu'est-ce qu'un sous-module ?

Définition
Un sous-module est une interface de communication (Page 31) configurée qui permet la
communication entre WinLC RTX et des E/S décentralisées ou entre WinLC RTX et STEP 7
ou d'autres applications S7.
Pour que WinLC RTX communique avec des unités d'E/S décentralisées dans un réseau
PROFIBUS-DP ou PROFINET I/O, vous devez définir une interface de communication en
tant que sous-module du contrôleur (Page 36). Grâce à cette approche par sous-modules,
WinLC RTX a le contrôle intégral de la communication avec les E/S décentralisées, offrant
ainsi des performances et un déterminisme optimum pour l'exploitation des E/S. WinLC RTX
accepte jusqu'à quatre sous-modules configurés dans l'un quelconque des quatre
emplacements IF (Page 35).
Configurer une interface de communication (Page 31) comme sous-module de WinLC RTX
est similaire à l'installation d'un module IF dans un emplacement d'une CPU S7-400 :
PS 407 - 10A CPU 417 - 4
1 2

V111

:LQ/&57; 6RXVPRGXOH
INTF

BAF
BATT1F

BATT2F
INTF
EXTF
BUS1
BUS2

IFM1F
6ES7 952-SAM00-OAAO

IFM2F
MC SRAM 4MB

FRCE
DC 5V

0RGXOH,)
DC 24V

RUN
STOP

FMR

RUN-P
RUN
I
I

STOP
MRES

BATT 1 BATT 2

X1
MP/DP

X1

BATT. INDIC
2 BATT
OFF
1 BATT

X2
DP

120
VOLTAGE EXT.-BATT

UNLOCK PLUG
5...15V DC

INPUT PS457
AC 120/220V

SIMATIC S7-400 &386


Si vous utilisez une carte CP 5611/21 ou une interface de communication CP 5611/21
intégrée en tant que sous-module de WinLC RTX, notez que vous ne pouvez en insérer
qu'une en tant que sous-module. De même, vous ne pouvez insérer qu'un seul sous-module
Ethernet (CP 1604, CP 1616 ou Général IE). Vous pouvez toutefois configurer un nombre
quelconque d'interfaces de communication CP 5613 à condition de ne pas dépasser le total
de quatre sous-modules pris en charge par WinLC RTX.
Pour qu'un sous-module soit utilisé pour la communication SIMATIC avec une application
autre que WinLC RTX (sur la station PC), la deuxième application doit être un élément
configuré de la station PC.

Remarque
Configurer une interface de communication en tant que composant de la station PC
nécessite l'installation de SIMATIC NET. En tant que composant de la station PC,
vous ne pouvez utiliser l'interface de communication que pour la communication SIMATIC
avec STEP 7, SIMATIC HMI ou d'autres automates SIMATIC. Vous pouvez, par exemple,
charger un programme de STEP 7 dans WinLC RTX. Une interface de communication
configurée en tant que composant de la station PC ne peut pas être utilisée pour la
communication de WinLC RTX avec des E/S décentralisées.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 33
Mise en route
3.2 Comprendre les concepts

La comparaison ci-dessous montre la différence entre une interface de communication (dans


ce cas, une carte CP) en tant que sous-module de WinLC RTX et en tant que composant de
la station PC :

Communication sous-module WinLC RTX Communication station PC


Avec une interface de communication Avec une interface de communication
configurée comme sous-module, WinLC RTX configurée comme composant de la station
peut communiquer à la fois avec STEP 7 sur PC, WinLC RTX peut communiquer avec
un ordinateur éloigné (via la communication STEP 7 sur un ordinateur éloigné, mais ne
PG/OP) et avec les E/S décentralisées. peut pas communiquer avec les E/S
décentralisées.
&RPPXQLFDWLRQ3*23HW(6 6RXVPRGXOH &RPPXQLFDWLRQ3*23HW(6 6RXVPRGXOH
GXFRQWU¶OHXU GXFRQWU¶OHXU

3*236 (6 3*236 (6

Interfaces de communication que vous pouvez configurer en tant que sous-modules WinLC RTX
● CP 5613 V3 ou CP 5613 V6 ou plus
● CP 5613 A2
● CP 5611 A2
● CP 5621
● PC SIEMENS avec interface PROFIBUS CP 5611 intégrée : ASPC2 STEP E2 ou ASPC2
STEP R ASIC
● CP 1616, version matérielle 8 ou ultérieure
● CP 1604, version matérielle 7 ou ultérieure
● Interface intégrée S7-mEC CP1616/ERTEC400_EC
● Interface CP 1616 intégrée au SIMATIC PC 427B/477B
● Interface CP 1616 intégrée au SIMATIC PC 627B/677B
● Interface Intel PRO/1000 PL intégrée au SIMATIC Microbox PC 427B / Panel PC 477B
● Interface Intel PRO/1000 PL intégrée au SIMATIC Box PC 627B / Panel PC 677B
● Interface Intel PRO/1000 PL intégrée au SIMATIC Rack PC 847B
● Intel PRO/1000 GT (PCI), chipset Intel 82541PI
● Intel PRO/1000 PL (intégré), chipset Intel 82573L

Voir aussi
Qu'est-ce qu'une station PC ? (Page 27)

WinAC RTX 2008


34 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Mise en route
3.2 Comprendre les concepts

3.2.5 Qu'est-ce qu'un emplacement IF ?

Définition
WinLC RTX fournit quatre emplacements d'interface (IF) pour désigner des interfaces de
communication (Page 31) en tant que sous-modules (Page 33). WinLC RTX a la commande
exclusive de toute carte configurée dans un emplacement IF. Les sous-modules permettent
au contrôleur de communiquer avec les E/S décentralisées ou avec STEP 7 ou d'autres
applications S7.
Pour que WinLC RTX communique avec les E/S, vous devez configurer au moins une
interface de communication (Page 31) comme sous-module de WinLC RTX. Vous vous
servez de la boîte de dialogue Propriétés WinLC pour affecter une interface de
communication à l'un des quatre emplacements d'interface IF1 à IF4 :

Si vous utilisez une carte CP 5611/21 ou une interface de communication CP 5611/21


intégrée en tant que sous-module de WinLC RTX, notez que vous ne pouvez en insérer
qu'une en tant que sous-module. De même, vous ne pouvez insérer qu'un seul sous-module
Ethernet (CP 1604, CP 1616, I82541 ou CP1616 intégrée). Vous pouvez toutefois configurer
un nombre quelconque d'interfaces de communication CP 5613 à condition de ne pas
dépasser le total de quatre sous-modules pris en charge par WinLC RTX.
Le numéro d'emplacement IF du sous-module est indépendant de l'emplacement matériel
PCI. Toutefois, le numéro d'emplacement IF pour le sous-module dans les Propriétés WinLC
doit correspondre au numéro d'emplacement IF dans l'application HW Config de STEP 7.
Consultez la rubrique suivante pour plus d'informations sur la configuration de sous-
modules : Configurer une interface de communication en tant que sous-module (Page 36).

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 35
Mise en route
3.3 Configuration d'interfaces de communication

3.3 Configuration d'interfaces de communication

3.3.1 Configurer une interface de communication en tant que sous-module


Vous configurez une interface de communication (Page 31) en tant que sous-module de
WinLC RTX en l'insérant dans un emplacement IF (Page 35) du contrôleur. Les interfaces
de communication sous-modules permettent à WinLC RTX de communiquer avec les E/S
décentralisées ainsi qu'avec STEP 7 ou d'autres applications S7.
Vous utilisez le configurateur de composants Station Configuration Editor pour insérer une
interface de communication dans un emplacement IF de WinLC RTX.
Vous devez également configurer WinLC RTX (Page 46), les sous-modules et tous les
autres composants de la station PC dans STEP 7.

Procédure
Pour configurer votre interface de communication en tant que sous-module (Page 33),
vérifiez que le contrôleur est arrêté et procédez comme suit :
1. Double-cliquez sur l'icône d'ordinateur dans la barre des tâches Windows pour ouvrir
le configurateur de composants Station Configuration Editor.
Cliquez avec le bouton droit de la souris sur WinLC RTX et sélectionnez Propriétés dans
le menu contextuel afin d'afficher la boîte de dialogue Propriétés WinLC.

La boîte de dialogue Propriétés WinLC affiche les quatre interfaces de sous-module (IF1
à IF4) dans le volet supérieur et une liste d'interfaces de communication disponibles dans
le volet inférieur. L'exemple suivant montre une carte CP1616 et une carte CP 5611/21
déjà configurées dans les emplacements IF1 et IF2 et une carte CP 5613/CP 5614 qui
est ajoutée en tant que sous-module dans l'emplacement IF3.

WinAC RTX 2008


36 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Mise en route
3.3 Configuration d'interfaces de communication

2. Dans le volet inférieur, sélectionnez l'interface de communication que vous voulez


configurer en tant que sous-module. Une interface PROFIBUS ou PROFINET intégrée
est représentée en tant que carte CP avec un emplacement "Carte système".
Faites glisser l'unité sélectionnée dans un emplacement d'interface (IF) vide dans le volet
supérieur ou cliquez sur le bouton Ajouter pour insérer la carte dans le premier
emplacement d'interface disponible.

En présence de plusieurs cartes, répétez la procédure autant de fois que nécessaire.


3. Cliquez sur OK dans la boîte de dialogue Propriétés WinLC pour valider vos
modifications et pour configurer le ou les sous-modules. Cette configuration peut prendre
plusieurs secondes.

Résultat
Vous avez configuré une interface de communication en tant que sous-module.

Remarque
WinLC RTX accepte au plus une carte CP 5611/21 ou interface CP 5611/21 intégrée en
tant que sous-module et au plus une interface PROFINET (CP 1616, CP 1604 ou autre) en
tant que sous-module pour un total maximum de quatre sous-modules. Le nombre
d'interfaces de communication CP 5613 parmi ces quatre sous-modules n'est pas limité
Vous pouvez configurer toute combinaison d'interfaces de communication dans les quatre
emplacements d'interface aussi longtemps que vous respectez ces limites maximales.

Vous pouvez sélectionner un emplacement d'interface (IF) occupé et cliquer sur le bouton
Editer pour modifier l'affectation des emplacements d'interface pour une interface de
communication configurée ou pour changer son nom. Vous pouvez également utiliser les
touches fléchées vers le haut et vers le bas du clavier pour déplacer un sous-module vers un
emplacement d'interface différent.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 37
Mise en route
3.3 Configuration d'interfaces de communication

Réaction de WinLC RTX à des modifications concernant les sous-modules


WinLC RTX peut détecter si un sous-module configuré n'est plus accessible, par exemple s'il
a été retiré physiquement de l'ordinateur ou s'il présente une défaillance.
Avant la version WinAC RTX 2005 SP2, WinLC RTX effaçait dans ce cas le programme
utilisateur STEP 7 et la configuration. Avec WinAC RTX 2005 SP2 et les versions
ultérieures, WinLC RTX vous informe qu'il a détecté un changement et continue à opérer
sans ce sous-module. Vous ne pouvez toutefois pas faire passer le contrôleur à l'état
Marche. La mémoire tampon de diagnostic contient en outre une entrée "Arrêt dû à une
erreur d'E/S" qui signale un sous-module effacé ou défaillant.
La prochaine fois que vous tenterez d'accéder aux Propriétés WinLC, WinLC RTX vous
signalera qu'un sous-module n'est plus accessible et vous demandera de confirmer sa
suppression. Si vous cliquez sur OK, WinLC RTX effacera ce sous-module des Propriétés
WinLC. Si vous annulez, WinLC RTX conservera la configuration de ce sous-module, ainsi
que le programme utilisateur STEP 7 et la configuration en cours.

3.3.2 Test d'une configuration CP 5613


Le test d'appel ("ring test") des Propriétés WinLC vous permet de vérifier si une carte
CP 5613 sous-module est configurée correctement. Ce test est particulièrement important
si vous avez installé plus d'une carte CP 5613 dans votre ordinateur. Ce test n'est pas
disponible pour une carte CP 5611/21.

Procédure
Procédez comme suit pour vérifier le fonctionnement de la carte CP sous-module :
1. Démarrez WinLC RTX s'il n'est pas déjà démarré. Le test d'appel n'est disponible que
lorsque WinLC RTX fonctionne.
2. Double-cliquez sur l'icône d'ordinateur dans la barre des tâches Windows pour ouvrir
le configurateur de composants Station Configuration Editor.
3. Double-cliquez sur l'entrée WinLC RTX pour afficher la boîte de dialogue
Propriétés WinLC.
4. Sélectionnez l'emplacement d'interface (IF) contenant la carte CP à tester.
5. Cliquez sur le bouton "Ring ON" (Appel EF).

Résultat
Les DEL sur la carte CP à l'arrière de votre ordinateur clignotent en alternance afin que vous
puissiez vérifier que vous avez configuré la bonne carte CP. L'ordinateur émet également un
signal sonore audible si la carte CP fonctionne.

Fin du test
Cliquez sur le bouton "Ring OFF" (Appel HF) pour mettre fin au test de la carte CP.

WinAC RTX 2008


38 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Mise en route
3.3 Configuration d'interfaces de communication

3.3.3 Affichage du diagnostic de sous-module PROFIBUS


Vous pouvez visualiser des informations de communication pour un sous-module
PROFIBUS . La boîte de dialogue Diagnostic de réseau de sous-module affiche la version
en cours de la carte CP sélectionnée et les paramètres de bus. Cette boîte de dialogue
affiche également tous les noeuds sur le réseau de communication et l'état de chaque
noeud.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 39
Mise en route
3.3 Configuration d'interfaces de communication

Procédure
Procédez comme suit pour afficher le diagnostic de sous-module :
1. Dans le configurateur de composants Station Configuration Editor, double-cliquez sur
WinLC RTX pour ouvrir la boîte de dialogue Propriétés WinLC.
2. Sélectionnez un emplacement d'interface (IF) occupé par une interface de
communication.
3. Cliquez sur le bouton Diagnostic.
4. Cliquez sur le bouton Actualiser dans la boîte de dialogue Diagnostic de réseau du sous-
module. Cela génère l'affichage de l'état des noeuds. WinLC RTX ne génère cet
affichage que lorsque vous cliquez sur le bouton Actualiser, car interroger chaque noeud
augmente la charge du réseau de communication.

Résultat
Vous pouvez visualiser le diagnostic pour un sous-module PROFIBUS et afficher l'état de
chaque noeud sur le sous-réseau.

Mode d'interruption pour une interface de communication


Dans certains modes de fonctionnement, comme le mode isochrone, l'interface de
communication (Page 31) doit opérer en mode d'interruption. Vous pouvez améliorer les
performances de l'interface de communication en modifiant les paramétrages IRQ. Pour plus
de détails, consultez la rubrique suivante : Amélioration des performances d'une interface de
communication (Page 199) dans la partie Remède aux problèmes des Informations de
référence.

Remarque
Le diagnostic de sous-module est disponible pour les cartes CP 5613 et CP 5611/21, y
compris les interfaces PROFIBUS intégrées sur les PC Siemens. Le diagnostic de sous-
module n'est pas disponible pour les cartes CP 1604 et CP 1616, y compris les interfaces
PROFINET intégrées sur les PC Siemens.

WinAC RTX 2008


40 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Mise en route
3.3 Configuration d'interfaces de communication

3.3.4 Suppression d'un sous-module


Dans la boîte de dialogue Propriétés WinLC, vous pouvez déplacer une interface de
communication configurée en tant que sous-module de WinLC RTX vers l'ensemble de
cartes disponibles dans votre ordinateur.

Procédure
Pour supprimer une interface de communication de la configuration de sous-module
WinLC RTX, assurez-vous que le contrôleur est arrêté et procédez comme suit :
1. Double-cliquez sur l'icône d'ordinateur dans la barre des tâches Windows pour ouvrir
le configurateur de composants Station Configuration Editor.
2. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur WinLC RTX et sélectionnez Propriétés dans
le menu contextuel afin d'afficher la boîte de dialogue Propriétés WinLC.

La boîte de dialogue Propriétés WinLC affiche quatre interfaces de sous-module (IF1 à


IF4) dans le volet supérieur et une liste de cartes de communication disponibles dans le
volet inférieur. L'exemple suivant montre une carte CP5613/CP5614 qui est supprimée
en tant que sous-module, ce qui laisse une carte CP1616 et une carte CP 5611/21 dans
les emplacements IF1 et IF2.
3. Dans le volet supérieur, sélectionnez l'interface de communication que vous voulez
supprimer en tant que sous-module.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 41
Mise en route
3.3 Configuration d'interfaces de communication

4. Faites glisser la carte sélectionnée vers une position disponible dans le volet inférieur ou
bien cliquez avec le bouton droit de la souris sur la carte sélectionnée et cliquez sur le
bouton Supprimer ou appuyez sur la touche Suppr du clavier. Après confirmation de
votre action, la carte est supprimée en tant que sous-module et réinsérée dans la liste
des cartes disponibles.

5. Cliquez sur OK dans la boîte de dialogue Propriétés WinLC.


6. Redémarrez l'ordinateur.

Résultat
WinLC RTX supprime l'interface de communication des sous-modules configurés et la
replace dans la liste des cartes disponibles.
La nouvelle configuration entrera en vigueur au prochain redémarrage de l'ordinateur.

Remarque
Modification de la configuration d'une interface de communication
Lorsque vous avez supprimé une interface de communication d'un emplacement IF de
WinLC RTX ou d'un emplcement de la station PC, vous devez redémarrer l'ordinateur pour
que la modification prenne effet et pour que l'interface de communication devienne
disponible pour une nouvelle configuration.

WinAC RTX 2008


42 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Mise en route
3.4 Configuration du contrôleur dans STEP 7

3.4 Configuration du contrôleur dans STEP 7

3.4.1 Connexion de STEP 7 au contrôleur


Vous devez établir une liaison de STEP 7 vers le contrôleur pour charger la configuration et
les blocs du programme utilisateur STEP 7. Ce type de communication est appelé
communication PG/OP. Le contrôleur peut se connecter à STEP 7 via l'une quelconque des
interfaces suivantes :
● Bus de fond de panier virtuel vers STEP 7 sur le même ordinateur que le contrôleur
● Interface de communication (Page 31) en tant que sous-module (Page 33) vers STEP 7
sur un ordinateur différent
● Interface de communication dans la station PC (Page 27) vers STEP 7 sur un ordinateur
différent

Remarque
Configurer une interface de communication dans la station PC et non en tant que sous-
module nécessite l'installation de SIMATIC NET, un progiciel supplémentaire.

Connexion de STEP 7 au contrôleur sur le même ordinateur


Sur le même ordinateur, STEP 7 et le contrôleur communiquent via le bus de fond de panier
virtuel :

%XVLQWHUQHYLUWXHO

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 43
Mise en route
3.4 Configuration du contrôleur dans STEP 7

Procédez comme suit pour configurer la communication entre le contrôleur et STEP 7 sur le
même ordinateur :
1. Ouvrez l'application Paramétrage de l'interface PG/PC.
2. Sélectionnez l'entrée "PC Internal" :

WinAC RTX 2008


44 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Mise en route
3.4 Configuration du contrôleur dans STEP 7

Connexion de STEP 7 au contrôleur sur un ordinateur différent


STEP 7 peut communiquer avec WinAC RTX sur un ordinateur ou une console de
programmation différente via une interface de communication qui est configurée en tant que
sous-module du contrôleur ou via une interface de communication qui est configurée dans la
station PC. Configurer une interface de communication dans la station PC nécessite que
SIMATIC NET soit installé sur votre ordinateur.
Les types de communication suivants sont pris en charge :
● PROFIBUS : pour un CP 5613, un CP 5611/21 ou une interface PROFIBUS intégrée
configurée en tant que sous-module
● PROFINET : pour un CP 1616, un CP 1604, Général IE ou une interface PROFINET
intégrée configurée en tant que sous-module
● Industrial Ethernet : pour une carte IE configurée dans la station PC

PROFIBUS

RUN
STOP
MRES
Industrial Ethernet

Procédez comme suit pour configurer la communication entre le contrôleur et STEP 7 sur un
ordinateur ou une console de programmation différente :
1. Ouvrez l'application Paramétrage de l'interface PG/PC.
2. Paramétrez l'interface PG/PC avec l'entrée pour l'interface de communication et le type
de communication spécifiques, par exemple carte Industrial Ethernet utilisant le protocole
TCP/IP :

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 45
Mise en route
3.4 Configuration du contrôleur dans STEP 7

Alternative méthode de connexion


Vous pouvez connecter STEP 7 à WinAC RTX sur un ordinateur différent via l'interface PC
Internal si les conditions suivantes sont remplies :
● WinAC RTX est installé sur l'ordinateur où STEP 7 est installé.
● L'ordinateur avec STEP 7 et une installation WinAC RTX locale est connecté à un réseau
auquel WinAC RTX sur l'autre ordinateur est connecté.
Si ces conditions sont remplies, vous pouvez définir l'entrée S7ONLINE à "PC Internal" sur
l'ordinateur avec STEP 7 et vous connecter au WinAC RTX distant via l'interface PC
Internal. Cette méthode de connexion constitue une alternative à la connexion de STEP 7 à
un WinAC RTX distant via une interface PROFIBUS, PROFINET ou Industrial Ethernet,
comme décrit précédemment.

3.4.2 Configuration du matériel dans STEP 7


Vous configurez le projet STEP 7 pour une station PC (Page 27) avec un contrôleur basé
PC dans STEP 7 comme vous configureriez tout automate matériel S7. Vous trouverez des
informations détaillées dans le système d'aide et la documentation STEP 7.

Création du projet et de la station PC avec le gestionnaire de projets SIMATIC


Procédez comme suit pour créer le projet et la station PC :
1. Sélectionnez la commande Fichier > Nouveau dans le gestionnaire de projets SIMATIC
pour créer un nouveau projet.
2. Sélectionnez la commande Insertion > Station > Station SIMATIC PC pour insérer une
station PC dans le projet.
3. Changez le nom (Page 49) de la station PC afin qu'il corresponde au nom de la station
PC définie dans le configurateur de composants Station Configuration Editor sur
l'ordinateur où réside WinLC RTX. Pour trouver le nom de la station, ouvrez le
configurateur de composants Station Configuration Editor et cliquez sur le bouton Nom
de station.

WinAC RTX 2008


46 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Mise en route
3.4 Configuration du contrôleur dans STEP 7

Utilisation de l'application de configuration du matériel HW Config de STEP 7


Procédez comme suit pour configurer le contrôleur basé PC pour la station PC :
1. Ouvrez le dossier Station PC dans le projet et double-cliquez sur l'icône Configuration
pour appeler l'application HW Config de STEP 7.
2. Naviguez jusqu'à votre contrôleur spécifique sous la Station PC SIMATIC.
3. Faites glisser le contrôleur dans le même index qu'il occupe dans le configurateur de
composants Station Configuration Editor sur l'ordinateur cible.

4. Vérifiez que le nom du contrôleur correspond au nom du contrôleur configuré dans le


configurateur de composants Station Configuration Editor.
5. Faites glisser les interfaces de communication, définies comme sous-modules, du
catalogue du matériel dans les emplacements d'interface (emplacements IF (Page 35))
pour le contrôleur WinLC RTX. Le dossier WinLC RTX dans le catalogue du matériel
énumère les choix possibles. Sélectionnez une carte CP5611/21 pour les interfaces
PROFIBUS intégrées sur les PC Siemens.
Les cartes sous-modules ne doivent pas obligatoirement avoir le même nom que dans la
configuration de station PC ; c'est toutefois recommandé. En revanche, elles doivent
avoir le même type et numéro d'interface (IF) qu'indiqués dans le configurateur de
composants Station Configuration Editor.
Si vous utilisez une carte CP 5611/21 ou une interface PROFIBUS CP 5611/21 intégrée
en tant que sous-module de WinLC, notez que vous ne pouvez en insérer qu'une en tant
que sous-module. De même, vous ne pouvez insérer qu'un seul CP 1604, qu'un seul CP
1616 ou qu'une seule interface Industrial Ethernet en tant que sous-module.

Remarque : Les cartes réseau Standard Ethernet doivent être configurées dans
l'application Configuration du matériel de STEP 7 à l'aide de Général IE. Dans le
configurateur de composants Station Configuration Editor, elles apparaissent sous leur
nom normal, par exemple "Intel PRO/1000 GT (PCI) ".

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 47
Mise en route
3.4 Configuration du contrôleur dans STEP 7

6. Configurez les E/S décentralisées pour chacun des réseaux du sous-module.

Options supplémentaires de configuration du matériel

Remarque
Vous devez avoir installé SIMATIC NET pour configurer des interfaces de communication
dans la station PC à l'aide du configurateur de composants Station Configuration Editor. En
revanche, vous n'avez pas besoin de SIMATIC NET pour configurer des cartes CP en tant
que sous-modules de WinLC RTX.

Les tâches suivantes sont facultatives selon votre application spécifique :


1. Insérez dans la station PC toute carte CP dont a besoin votre application.
2. Insérez toute unité HMI, par exemple des afficheurs de texte ou des pupitres opérateur.
3. Configurez WinLC RTX pour la communication point à point :
– Sélectionnez le nom du contrôleur dans le gestionnaire de projets SIMATIC Manager.
– Double-cliquez sur l'icône Liaisons dans le volet de droite.
– Utilisez NetPro pour décrire le réseau.

Résultat
Vous avez maintenant configuré WinLC RTX dans STEP 7 et vous pouvez concevoir et
charger votre programme utilisateur STEP 7 à l'aide du gestionnaire de projets SIMATIC.

PRUDENCE
Charger un programme utilisateur STEP 7 qui est trop grand pour la mémoire de
l'ordinateur peut bloquer l'ordinateur ou rendre le fonctionnement de WinLC instable,
pouvant être à l'origine de dommages matériels ou de blessures.
Bien que STEP 7 et WinLC ne limitent pas le nombre de blocs ou la taille du programme
utilisateur STEP 7, votre ordinateur est soumis à une limite, qui se base sur l'espace de
lecteur et la mémoire vive disponibles. Vous pouvez déterminer la limite pour votre
ordinateur en ce qui concerne la taille du programme utilisateur STEP 7 et le nombre de
blocs uniquement en testant un système configuré par rapport aux exigences de votre
application de commande.

Une fois que vous avez chargé votre programme dans le contrôleur, vous pouvez démarrer
le contrôleur et utiliser STEP 7 pour visualiser et forcer les variables du processus.

WinAC RTX 2008


48 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Mise en route
3.4 Configuration du contrôleur dans STEP 7

3.4.3 Remède au problème des caractères incorrects avant STEP 7 V5.3 SP1
Vous pouvez utiliser STEP 7 pour créer un nom pour le contrôleur et pour charger la
configuration avec le nouveau nom dans le contrôleur. Toutefois, certains caractères
utilisables pour les noms des contrôleurs dans des versions de STEP 7 antérieures à V5.3
SP1 ne sont plus admis. Vous devez modifier ces noms de contrôleurs en noms corrects
avant le chargement.

PRUDENCE
Avant STEP 7 V5.3 SP1, utiliser un caractère incorrect dans le nom du contrôleur crée une
instance du contrôleur qui ne peut pas être redémarrée.
Charger dans la CPU une configuration qui utilise un caractère incorrect dans le nom du
contrôleur crée une instance incorrecte du contrôleur. Cette instance incorrecte continuera
à s'exécuter et restera connectée à STEP 7 jusqu'à ce que vous fermiez le contrôleur.
Toutefois, l'icône du bureau et le menu Démarrer seront supprimés. Or, sans l'icône du
bureau ni le menu Démarrer, vous ne pouvez pas redémarrer le contrôleur une fois qu'il a
été fermé.
Vous devez donc éviter l'utilisation de caractères incorrects dans les noms de contrôleur.

Caractères incorrects
Le tableau suivant présente les caractères incorrects pour les noms de contrôleur dans les
versions de STEP 7 antérieures à STEP 7 V5.3 SP1 ou SP2 :

Caractère Nom
/ Barre oblique
(problématique dans les versions antérieures à STEP 7 V5.3 SP1)
. Point
(problématique dans les versions antérieures à STEP 7 V5.3 SP2)
- Trait d'union (également appelé tiret ou signe moins)
(problématique dans les versions antérieures à STEP 7 V5.3 SP1)
Vous ne pouvez pas créer de nom qui commence avec un trait d'union (-). Mais vous
pouvez utiliser un trait d'union à l'intérieur du nom du contrôleur.
Correct :
Pompe-1 : Utiliser un trait d'union au milieu du nom est possible.
Pompe1- : Utiliser un trait d'union à la fin du nom est possible.
Incorrect :
-Pompe1 : Commencer un nom par un trait d'union est incorrect.
- : Utiliser un trait d'union comme nom à un caractère est incorrect.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 49
Mise en route
3.5 Vérification de la configuration

Procédure
Si vous avez chargé par inadvertance un nom contenant un caractère incorrect, procédez
comme suit pour remédier au problème :
1. A l'aide de HW Config de STEP 7, redonnez au contrôleur le nom correct qu'il avait
précédemment (avant le chargement du nom incorrect).
2. Chargez la configuration avec le nom précédent correct dans la station PC (même si le
contrôleur ne s'exécute pas).

Résultat
Une fois le nom correct pour le contrôleur chargé, l'icône du bureau et le menu Démarrer
réapparaissent. Vous pouvez maintenant donner au contrôleur un nouveau nom qui ne
contient pas de caractères incorrects.

3.5 Vérification de la configuration


Une configuration complète pour un projet d'automatisation basé PC comprend une
configuration dans le configurateur de composants Station Configuration Editor et dans les
Propriétés WinLC (Page 36) qui correspond à la configuration dans STEP 7 (Page 46).

Exemple de configuration dans la station PC


La configuration suivante est un exemple de projet d'automatisation basé PC :
● Contrôleur WinLC RTX dans l'index (Page 31) 2 de la station PC (Page 27)
● Carte CP1616 configurée en tant que sous-module (Page 33) WinLC RTX dans
l'emplacement IF (Page 35) 1 connecté à PROFINET IO
● Carte CP 5611/21 configurée en tant que sous-module WinLC RTX dans l'emplacement
IF 2 connecté aux E/S PROFIBUS-DP
● Carte CP 5613/CP 5614 configurée en tant que sous-module WinLC RTX dans
l'emplacement IF 3 connecté aux E/S PROFIBUS-DP
● STEP 7 (Page 43) sur le même ordinateur que WinLC RTX

WinAC RTX 2008


50 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Mise en route
3.5 Vérification de la configuration

Configurateur de composants Station Configuration Editor et Propriétés WinLC


Les boîtes de dialogue Station Configuration Editor et Propriétés WinLC montrent la
configuration du projet.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 51
Mise en route
3.5 Vérification de la configuration

Interface PG/PC STEP 7


La boîte de dialogue Paramétrage interface PG/PC de STEP 7 montre l'entrée de
l'application "PC internal" :

WinAC RTX 2008


52 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Mise en route
3.5 Vérification de la configuration

Configuration matérielle STEP 7


La configuration matérielle de STEP 7 montre WinLC RTX dans l'emplacement 2 de la
configuration matérielle et les trois sous-modules de WinLC RTX avec E/S :

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 53
Mise en route
3.5 Vérification de la configuration

WinAC RTX 2008


54 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement du contrôleur 4
4.1 Démarrage et arrêt du contrôleur
Le contrôleur fonctionne indépendamment du panneau du contrôleur. Le panneau du
contrôleur est l'interface visible du contrôleur. Le contrôleur peut fonctionner ou être arrêté
que le panneau soit visible ou non.
● Ouvrir le panneau démarre le contrôleur s'il ne fonctionne pas déjà.
● Fermer le panneau (Page 69) (commande Fichier > Quitter) n'arrête pas le contrôleur.
● Arrêter le contrôleur ne ferme pas le panneau.
Lorsque le contrôleur fonctionne, la barre des tâches de Windows affiche une icône WinLC
RTX que le panneau du contrôleur soit ouvert ou non. Cette icône est entourée d'un bord
jaune lorsque le contrôleur est à l'état Arrêt et d'un bord vert lorsque le contrôleur est à l'état
Marche.
Les paramétrages suivants affectent le démarrage et l'arrêt du contrôleur :
● Sélection de l'option de démarrage automatique (Page 89)
● Configuration du contrôleur pour qu'il démarre à l'initialisation PC (Page 97)

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 55
Fonctionnement du contrôleur
4.1 Démarrage et arrêt du contrôleur

Démarrage de WinLC RTX


Si le panneau du contrôleur est fermé, procédez de l'une des manières suivantes pour
démarrer WinLC RTX :
● Sélectionnez la commande Démarrer > Simatic > PC Based Control. Puis, sélectionnez
le nom de votre contrôleur WinLC (une fois que vous avez chargé le programme
utilisateur STEP 7 dans votre contrôleur WinLC, le nom dans le menu correspond au
nom dans STEP 7).
● Double-cliquez sur l'icône du bureau pour WinLC RTX :

Remarque
Si la commande ou l'icône WinLC RTX manque, WinLC RTX a été supprimé du
configurateur de composants Station Configuration Editor. Si tel est le cas, insérez
WinLC RTX dans l'emplacement 2 du configurateur de composants Station Configuration
Editor. La commande et l'icône de bureau seront alors disponibles.

Si le panneau du contrôleur est ouvert mais que le contrôleur est arrêté, sélectionnez la
commande CPU > Démarrer le contrôleur.
Résultat : Le panneau du contrôleur s'ouvre et démarre le contrôleur WinLC RTX.

Remarque
Lorsque le contrôleur fonctionne et que le panneau du contrôleur est fermé, vous pouvez
double-cliquer sur l'icône dans la barre des tâches de Windows pour ouvrir le panneau
du contrôleur.

Arrêt de WinLC RTX


Sélectionnez la commande CPU > Arrêter le contrôleur pour arrêter le contrôleur WinLC.
Cela n'entraîne pas la fermeture du panneau du contrôleur. Cette commande est disponible
dans le panneau du contrôleur uniquement lorsque le contrôleur s'exécute. Une fois que
vous avez arrêté le contrôleur, vous pouvez encore modifier les options de personnalisation
(Page 87).

WinAC RTX 2008


56 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement du contrôleur
4.2 Changement de l'état de fonctionnement du contrôleur

4.2 Changement de l'état de fonctionnement du contrôleur


Le panneau du contrôleur (Page 12) comprend un sélecteur de mode qui vous permet de
modifier l'état de fonctionnement du contrôleur. Réglez le sélecteur de mode sur RUN ou
STOP (ou sélectionnez la commande appropriée dans le menu CPU) pour faire passer l'état
de fonctionnement du contrôleur respectivement à l'état Marche ou à l'état Arrêt.
Les positions du sélecteur de mode sur le panneau du contrôleur correspondent aux
positions du sélecteur de mode sur un automate programmable S7 matériel :
● RUN : Le contrôleur exécute le programme utilisateur STEP 7.
● STOP : Le contrôleur n'exécute pas le programme utilisateur STEP 7. Les sorties sont
mises dans leur état de sécurité.
Des actions spécifiques du contrôleur sont autorisées ou interdites en fonction de l'état de
fonctionnement.

Etat de fonctionnement (Marche/Arrêt) et indicateurs d'état


Le sélecteur de mode sur le panneau du contrôleur fonctionne comme le sélecteur de mode
manuel sur un automate S7 matériel vous permettant de commuter entre les états Marche
et Arrêt.
Les indicateurs d'état (Page 60) RUN et STOP montrent, pour les automates matériels aussi
bien que pour les contrôleurs basés PC, l'état de fonctionnement en cours de l'automate ou
du contrôleur. Si l'indicateur d'état montre un état de fonctionnement différent de la position
de sélecteur de mode, c'est que l'automate a changé d'état de fonctionnement,
éventuellement en raison d'une erreur dans le programme ou parce que vous avez modifié
l'état de fonctionnement à l'aide de STEP 7. Notez que si vous avez utilisé le sélecteur
STOP sur le panneau du contrôleur pour faire passer le contrôleur à l'état Arrêt (STOP),
vous ne pouvez pas faire passer WinLC RTX à l'état Marche depuis STEP 7.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 57
Fonctionnement du contrôleur
4.2 Changement de l'état de fonctionnement du contrôleur

Actions autorisées et interdites pour chaque état de fonctionnement

Tableau 4- 1 L'état de fonctionnement autorise ou interdit l'accès au contrôleur pour certains types
d'opérations comme illustré dans le tableau suivant :

Etat de Description
fonctionnement
Marche (RUN) Autorisé :
• Chargement d'un programme du contrôleur dans votre ordinateur
• Chargement d'un programme dans le contrôleur
• Chargement de blocs individuels dans le contrôleur
• Utilisation de STEP 7 pour forcer des variables du programme ou pour changer
l'état de fonctionnement du contrôleur
• Exécution d'un effacement général soit depuis le panneau du contrôleur, soit
depuis STEP 7
Le contrôleur passe automatiquement à l'état Arrêt lorsque vous effectuez un
effacement général à partir du panneau du contrôleur. Pour exécuter un
effacement général à partir de STEP 7, vous devez d'abord faire passer le
contrôleur à l'état Arrêt.
Interdit :
• Archivage et restauration d'un programme utilisateur STEP 7
Arrêt (STOP) Autorisé :
• Chargement d'un programme du contrôleur dans votre ordinateur ou votre
console de programmation
• Chargement d'un programme ou de blocs individuels dans le contrôleur
• Utilisation de STEP 7 pour forcer des variables du programme
• Exécution d'un effacement général soit depuis le panneau du contrôleur, soit
depuis STEP 7
• Archivage et restauration d'un programme utilisateur STEP 7
Interdit :
• Utilisation de STEP 7 pour changer l'état de fonctionnement à Marche si vous
aviez utilisé le sélecteur STOP sur le panneau du contrôleur pour faire passer
WinLC RTX à l'état Arrêt

WinAC RTX 2008


58 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement du contrôleur
4.3 Effacement des zones de mémoire

4.3 Effacement des zones de mémoire

Commande MRES (menu CPU)


La commande MRES (effacement général) fonctionne comme une réinitialisation générale
du contrôleur à son état (par défaut) initial. Un effacement général efface le programme
utilisateur STEP 7 et les données système (configuration) et déconnecte également toute
communication en ligne (par exemple, STEP 7, WinCC Flexible, PROFIBUS ou S7).
Procédez de l'une des manières suivantes pour réinitialiser la mémoire :
● Cliquez sur le bouton MRES sur le panneau du contrôleur (Page 12).
● Sélectionnez la commande CPU > MRES.
● Appuyez sur la combinaison de touches ALT+C+M.
Vous pouvez également procéder à un effacement général à l'aide de STEP 7.
La commande MRES fait passer le contrôleur à l'état Arrêt, si nécessaire, puis exécute les
tâches suivantes :
● Elle efface le programme utilisateur STEP 7 entier (OB, DB, FC, FB et données
système), aussi bien dans la mémoire de travail que dans la mémoire de chargement.
● Elle remet les zones de mémoire (I, Q, M, T et C) à 0.
● Elle recharge la configuration système par défaut, par exemple la taille de la mémoire
image du processus et celle de la mémoire tampon de diagnostic.
● Elle supprime toutes les tâches de communication actives (par exemple, TIS) et toutes
les communications ouvertes.
La commande MRES n'affecte pas les adresses de réseau du sous-module, ni le contenu de
la mémoire tampon de diagnostic.
L'indicateur STOP clignote tant que l'effacement général est en cours. Une fois l'effacement
général effectué, la mémoire tampon de diagnostic reprend sa taille par défaut. Les zones
de mémoire d'entrée (I) et de sortie (Q) reprennent également leur taille par défaut. Après un
effacement général, vous devrez peut-être reconfigurer ces valeurs à votre convenance.
Typiquement, vous effectuez un effacement général avant de charger un nouveau
programme dans le contrôleur. Vous devez procéder à un effacement général si l'indicateur
STOP sur le panneau du contrôleur clignote lentement afin de vous signaler l'une des
situations suivantes :
● Des erreurs ont été détectées dans la mémoire de travail, par exemple la taille du
programme utilisateur dépasse la taille de la mémoire de travail.
● Un état défectueux du contrôleur a entraîné une mise hors tension puis sous tension.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 59
Fonctionnement du contrôleur
4.4 Utilisation des indicateurs d'état

4.4 Utilisation des indicateurs d'état


Les indicateurs d'état sur le panneau du contrôleur (Page 12) indiquent l'état de
fonctionnement en cours et sont utiles pour remédier à une situation d'erreur. Ces
indicateurs correspondent aux DEL sur un automate S7 matériel.
Vous ne pouvez pas modifier l'état du contrôleur en cliquant sur les indicateurs d'état.
Si le programme utilisateur STEP 7 atteint un point d'arrêt défini par l'éditeur de programme
STEP 7, les indicateurs RUN et STOP s'allument tant que le point d'arrêt est actif :
l'indicateur RUN clignote et l'indicateur STOP est allumé en feu fixe.
Lors d'un passage de l'état de fonctionnement Arrêt à l'état de fonctionnement Marche,
l'indicateur RUN clignote et l'indicateur STOP est allumé en feu fixe. Les sorties sont
activées lorsque l'indicateur STOP s'éteint.

Tableau 4- 2 Le tableau ci-dessous décrit les différents indicateurs d'état du panneau du contrôleur.

Indicateur Description
ON Alimentation : Cet indicateur s'allume en feu fixe lorsque vous démarrez le contrôleur. Il
s'éteint lorsque vous arrêtez le contrôleur.
BATF Défaillance de pile : Toujours éteint.
INTF Cet indicateur s'allume en feu fixe pour signaler des situations d'erreur dans le
contrôleur, comme des erreurs de programmation, des erreurs arithmétiques, des
erreurs de temporisation et des erreurs de compteur.
Si le programme utilisateur STEP 7 traite l'erreur en exécutant l'OB 80 ou l'OB 121,
l'indicateur INTF s'éteint après 3 secondes s'il n'y a pas d'autre erreur.
EXTF Cet indicateur s'allume en feu fixe pour signaler des situations d'erreur existant en
dehors du contrôleur, telles que des défaillances matérielles, des erreurs de
paramétrage, la perte de la communication ou d'autres erreurs de communication, le
chargement d'un programme STEP 7 avec des cartes CP dans un WinLC RTX sans
cartes CP ou avec des cartes CP défaillantes, et des erreurs d'E/S. Cet indicateur
s'allume en feu fixe ainsi qu'un indicateur BUSF pour signaler qu'une carte CP est
défaillante.
Si le programme utilisateur STEP 7 traite l'erreur en exécutant l'OB 122, l'indicateur
EXTF s'éteint après 3 secondes s'il n'y a pas d'autre erreur.
BUSF1 Ces indicateurs clignotent pour identifier des situations d'erreur dans la communication
BUSF2 avec les E/S décentralisées.
BUSF3 Le numéro de l'indicateur BUSF correspond au numéro IF (Page 35) du sous-module
BUSF4 (Page 33) qui est défaillant.
FRCE Cet indicateur n'est jamais allumé. WinLC RTX n'accepte pas les tâches de forçage.
MAINT Cet indicateur s'allume en feu fixe lorsqu'un contrôleur PROFINET IO ou une unité IO
requiert une opération de maintenance.
RUN Ces indicateurs s'allument en feu fixe pour montrer l'état de fonctionnement (Marche
STOP pour RUN ou Arrêt pour STOP).
Lorsque RUN clignote et que STOP est allumé en feu fixe, le programme utilisateur
STEP 7 a atteint un point d'arrêt. RUN clignote à une fréquence de 0,5 Hz.
Remarque : Les indicateurs RUN et STOP montrent l'état de fonctionnement en cours
du contrôleur. Les positions RUN et STOP du sélecteur de mode montrent le mode
sélectionné (comme le font les positions du commutateur de mode sur la face avant
d'une CPU S7), mode qui peut différer de l'état de fonctionnement réel. Exemple :
Changer l'état de fonctionnement (Page 57) via STEP 7 entraîne la modification des
indicateurs d'état, mais le sélecteur de mode ne change pas.
Pour plus d'informations sur le comportement des DEL, référez-vous à la rubrique Correction
des problèmes de réseau (Page 198).

WinAC RTX 2008


60 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement du contrôleur
4.4 Utilisation des indicateurs d'état

Indicateurs clignotants
La fréquence de clignotement des indicateurs RUN et STOP donne des informations
supplémentaires sur le contrôleur ou le programme utilisateur STEP 7 :

Indicateur Indicateur Description


RUN STOP
clignotant clignotant Le contrôleur est en mode DEFAUT. Tous les indicateurs d'état clignotent.
2 Hz 2 Hz
clignotant allumé Le programme utilisateur STEP 7 a atteint un point d'arrêt.
0,5 Hz
clignotant allumé Un démarrage à froid ou à chaud (Page 98) est en cours. L'indicateur RUN
2 Hz continue à clignoter jusqu'à ce que le redémarrage s'achève. Le temps
nécessaire au redémarrage dépend du temps nécessaire pour exécuter
l'OB de mise en route.
éteint clignotant Le contrôleur demande un effacement général (MRES).
0,5 Hz
éteint clignotant Un effacement général (MRES) est en cours.
2 Hz

Remède si l'indicateur STOP clignote lentement


Si l'indicateur STOP clignote lentement, le contrôleur demande un effacement général
(MRES). Pour remédier à cette situation, vous devez utiliser la commande MRES (Page 59)
pour réinitialiser le contrôleur.

Remède si tous les indicateurs d'état clignotent


Si tous les indicateurs d'état clignotent en même temps, le contrôleur est dans un état
défectueux et a détecté une situation d'erreur à laquelle il n'est pas possible de remédier en
effectuant un effacement général à l'aide de la commande MRES. Procédez comme suit
pour remédier à cette situation :
1. Arrêtez le contrôleur.
2. Redémarrez le contrôleur. L'indicateur STOP clignote alors que l'indicateur
RUN est éteint.
3. Effectuez un effacement général (Page 59) de la mémoire à l'aide de la commande
MRES.
4. A l'aide de STEP 7, chargez le programme utilisateur STEP 7 et la configuration système
ou restaurez un programme utilisateur STEP 7 archivé.
Vous devrez peut-être réinitialiser votre ordinateur si le problème n'est pas résolu par la
fermeture ou le redémarrage du contrôleur.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 61
Fonctionnement du contrôleur
4.5 Utilisation du panneau de mise au point

4.5 Utilisation du panneau de mise au point

Commande Panneau de mise au point (menu CPU)


Vous pouvez vous servir du panneau de mise au point pour visualiser et régler les
performances actuelles du contrôleur. Le panneau de mise au point affiche des informations
sur le cycle (Page 143), telles que le temps d'exécution et le temps de repos. Le réglage de
ces valeurs vous permet d'optimiser les performances du contrôleur.

Remarque
Le panneau de mise au point est conçu pour ajuster les paramètres et vérifier les
performances de WinLC. Comme le panneau de mise au point ajoute une charge
supplémentaire aux ressources du système, ne le laissez pas ouvert pendant le
fonctionnement normal de WinLC.

Sélectionnez la commande CPU > Panneau de mise au point pour ouvrir ou fermer le
panneau de mise au point. WinLC RTX ouvre le panneau de mise au point, comme illustré
ci-dessous.

Les valeurs autres que le temps de cycle minimal ne concernent que WinLC RTX et ne sont
pas enregistrées dans la configuration système. Entrer une valeur pour le temps de cycle
minimum via le panneau de mise au point ne modifie pas la configuration du contrôleur.
Faire passer le contrôleur de l'état Arrêt à l'état Marche réinitialise le paramètre temps de
cycle minimum à la valeur que vous avez configurée dans STEP 7. Vous devez utiliser
l'application HW Config de STEP 7 pour rendre permanente toute modification apportée via
le panneau de mise au point.

WinAC RTX 2008


62 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement du contrôleur
4.5 Utilisation du panneau de mise au point

PRUDENCE
Des variations du temps d'exécution ou du temps de réponse du programme utilisateur
STEP 7 peuvent créer une situation dans laquelle l'application commandée peut opérer de
manière imprévisible et ainsi provoquer des blessures ou des dommages matériels.
Si le contrôleur ne fournit pas un temps de repos suffisant pour que les autres applications
s'exécutent, l'ordinateur peut ne plus réagir aux entrées de l'opérateur ou bien le contrôleur
et d'autres applications peuvent fonctionner de manière imprévisible. En outre, l'exécution
du programme utilisateur STEP 7 peut présenter un comportement non déterministe, c'est-
à-dire une instabilité, tel que les temps d'exécution peuvent varier et les événements de
déclenchement être retardés.
Prévoyez toujours un circuit d'arrêt d'urgence externe. En outre, réglez toujours le temps de
repos et gérez les performances du contrôleur de façon que votre programme utilisateur
STEP 7 s'exécute de manière cohérente.

Zones fonctionnelles du panneau de mise au point


Le panneau de mise au point comprend les zones fonctionnelles suivantes :

Zone Description
Temps de cycle Cette zone fournit un histogramme des temps d'exécution du cycle sur une
(Page 143) plage de 60 ms. Cet histogramme fait le suivi des temps de cycle minimum et
maximum et indique le pourcentage des cycles qui font partie des diverses
plages de temps de cycle. Cliquer sur le bouton "Effacer" efface les données
historiques et lance un nouvel histogramme. Un passage de l'état Arrêt à l'état
Marche réinitialise l'affichage du temps de cycle, tout comme la fermeture et la
réouverture de panneau de mise au point.
Durée Ce champ en lecture seule affiche les informations suivantes sur le cycle :
(Page 159) Temps d'exécution affiche le temps d'exécution du dernier cycle, le temps de
cycle moyen, le temps de cycle minimum et le temps de cycle maximum.
Temps de repos affiche la quantité de temps de repos pour le dernier cycle.
Utilisation CPU Cette zone indique le pourcentage d'inactivité de la CPU de l'ordinateur, ainsi
(Page 164) que le pourcentage utilisé par les applications, le noyau (kernel) et WinAC.
Priorité Utilisez ce défileur pour définir le niveau de priorité pour l'exécution de
(Page 152) WinLC RTX par rapport à d'autres applications RTX s'exécutant sur
votre ordinateur.
Comme WinLC RTX s'exécute avec une priorité supérieure à celle de toute
application Windows, vous ne modifierez la priorité pour WinLC RTX que si vous
exécutez d'autres applications RTX.
Si vous augmentez le niveau de priorité, le système d'exploitation répond à
WinLC RTX avant d'exécuter des tâches de priorité inférieure. Cela entraîne
moins d'instabilité dans les moments de démarrage et le temps d'exécution des
OB dans votre programme.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 63
Fonctionnement du contrôleur
4.5 Utilisation du panneau de mise au point

Zone Description
Sélection des Servez-vous de ces champs pour régler le temps de cycle en entrant des
temps (Page 159) valeurs pour le temps de repos minimum et le temps de cycle minimum. Ces
paramètres déterminent la quantité de temps de repos qui est ajoutée à la fin du
cycle libre.
Cliquez sur le bouton "Activer" pour appliquer ces valeurs. Cliquez sur le bouton
"Restaurer" pour redonner à ces paramètres les valeurs en cours d'utilisation
par le contrôleur. Si vous avez appliqué de nouvelles valeurs, le panneau les
sauvegarde pour le contrôleur et vous pouvez visualiser leur effet sur
l'exécution de votre programme utilisateur STEP 7.
Pour garantir que le temps de cycle minimum contrôle le temps de repos du
contrôleur, vous devez configurer les paramètres temps de surveillance de cycle
et temps de cycle minimum dans l'onglet "Cycle/Mémento de cadence" de la
boîte de dialogue "Propriétés" dans STEP 7. Définissez le temps de cycle
minimum à une valeur inférieure à la valeur du temps de surveillance du cycle.
Le temps de cycle par défaut est de 6 secondes.
Surveillance de Utilisez la surveillance de l'exécution des OB pour garantir que le contrôleur ne
l'exécution des OB dépasse pas une charge d'exécution maximale configurable pour l'utilisation de
(Page 164) la CPU à l'intérieur d'un intervalle de surveillance.

Voir aussi
Changement de l'état de fonctionnement du contrôleur (Page 57)

WinAC RTX 2008


64 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement du contrôleur
4.6 Utilisation de la mémoire tampon de diagnostic

4.6 Utilisation de la mémoire tampon de diagnostic

Commande Mémoire tampon de diagnostic (menu CPU)


Sélectionnez la commande CPU > Mémoire tampon de diagnostic pour afficher la mémoire
tampon de diagnostic SIMATIC.
La mémoire tampon de diagnostic permet de visualiser des informations de diagnostic
système sans utiliser le logiciel de programmation STEP 7 de SIMATIC. Elle consiste en une
zone supérieure, qui affiche une liste d'événements, et une zone inférieure, qui affiche des
détails sur un événement spécifique.

La mémoire tampon de diagnostic est une mémoire tampon en anneau contenant différentes
entrées de diagnostic. Les événements de diagnostic sont affichés dans l'ordre dans lequel
ils surviennent, l'événement le plus récent se trouvant en haut. L'entrée la plus ancienne de
la mémoire tampon est écrasée lorsque cette dernière est pleine.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 65
Fonctionnement du contrôleur
4.6 Utilisation de la mémoire tampon de diagnostic

La mémoire tampon de diagnostic affiche les informations suivantes :


Liste d'événements (zone supérieure) : Liste de tous les événements dans la mémoire
tampon de diagnostic. Les informations suivantes sont précisées pour chaque événement de
diagnostic :
● Numéro de l'entrée
● Date et heure de l'événement
● Description brève de l'événement
ID événement (entre les zones supérieure et inférieure) : Contient le numéro d'identification
d'un événement sélectionné.
Détails sur l'événement (zone inférieure) : Affiche des détails sur l'événement en format
texte ou hexadécimal.
Si vous avez choisi le format Texte, les informations suivantes s'afficheront dans la zone
inférieure pour un événement sélectionné :
● Brève description
● Informations supplémentaires, selon l'événement, telles que adresse de l'opération ayant
provoqué l'événement de diagnostic et changement d'état de fonctionnement dû à
l'événement
● Etat de l'événement (entrant ou sortant)
La chaîne ### s'affiche si un seul paramètre de texte ne peut être identifié. S'il n'existe
aucun texte pour de nouveaux modules ou de nouveaux événements, les numéros
d'événement et les différents paramètres s'affichent sous forme de valeurs hexadécimales.
Si vous avez choisi le format Hexadécimal, les valeurs hexadécimales de l'événement
sélectionné apparaissent dans la zone inférieure.

Classement des événements (zone supérieure)


Vous pouvez classer les événements listés dans la zone supérieure en cliquant sur la
colonne correspondante :
● Numéro (déterminé par l'heure et la date)
● Description d'événement

Choix du format (zone inférieure)


Vous pouvez afficher les informations de diagnostic dans la zone inférieure en format texte
ou hexadécimal. En format hexadécimal, les valeurs hexadécimales des 20 octets de
l'événement sélectionné sont affichées. Pour sélectionner le format :
● Cliquez sur Texte pour afficher les détails sur l'événement en format texte.
● Cliquez sur Hexa pour afficher les valeurs hexadécimales de l'événement.

WinAC RTX 2008


66 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement du contrôleur
4.6 Utilisation de la mémoire tampon de diagnostic

Sélection du type d'heure


Si vous cochez la case "Heure incl. écart CPU/locale", la mémoire tampon de diagnostic
applique une valeur de correction à l'heure du jour. Utilisez ce réglage quand la personne
lisant la mémoire tampon de diagnostic se trouve dans un fuseau horaire différent de celui
du module. Cette case à cocher ne peut être activée que pour des modules prenant en
charge l’état de l’heure.
Si vous ne cochez pas la case "Heure incl. écart CPU/locale", la mémoire tampon de
diagnostic affiche les entrées accompagnées de l’horodatage du module. Utilisez ce réglage
quand l'heure du module coïncide avec l’heure du site sur lequel la mémoire tampon de
diagnostic est lue (même fuseau horaire).
Si vous modifiez ce réglage, la mémoire tampon de diagnostic actualise aussitôt les
informations d’horodatage des entrées.

Actualisation de la mémoire tampon de diagnostic


Cliquez sur le bouton "Actualiser" pour actualiser les données de diagnostic dans la fenêtre.

Sauvegarde de la mémoire tampon de diagnostic


Cliquez sur le bouton "Sauvegarder" pour sauvegarder un fichier de texte contenant la liste
d'événements et les informations détaillées pour chaque événement. Le fichier de texte
contient les informations sous forme textuelle ou en format hexadécimal.

Affichage de l'aide
Cliquez sur le bouton "Aide" pour afficher de l'aide sur la mémoire tampon de diagnostic.
Pour afficher de l'aide sur un événement spécifique :
1. Sélectionnez l'événement correspondant dans la zone supérieure.
2. Cliquez sur le bouton "Aide de l'événement".

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 67
Fonctionnement du contrôleur
4.7 Archivage et restauration de programmes utilisateur STEP 7

4.7 Archivage et restauration de programmes utilisateur STEP 7


La commande Archiver permet de sauvegarder la configuration et le programme utilisateur
STEP 7 dans un fichier d'archive (*.wld). Le fichier d'archive vous permet de restaurer
aisément la configuration et le programme utilisateur STEP 7 pour le contrôleur.

Remarque
Vous devez actualiser un projet ou programme de version WinLC V3 ou antérieure. Utilisez
STEP 7 pour créer un nouveau projet et une nouvelle configuration pour WinLC RTX et tout
sous-module.

Vous pouvez uniquement archiver ou restaurer un programme utilisateur STEP 7 lorsque le


contrôleur est à l'état de fonctionnement Arrêt (STOP). Vous ne pouvez pas archiver ni
restaurer un programme utilisateur STEP 7 lorsque le contrôleur est à l'état de
fonctionnement Marche (RUN) ou est fermé.
Le fichier d'archive opère comme la cartouche EEPROM amovible d'une CPU S7, si ce n'est
que le contrôleur ne restaure pas automatiquement le fichier d'archive après un effacement
général (MRES). Vous devez procéder manuellement à cette restauration.

Création d'un fichier d'archive


Un fichier d'archive enregistre le programme utilisateur STEP 7 en cours, la configuration
système en cours et les valeurs initiales des DB. Le fichier d'archive ne contient pas
la configuration de la station PC.
Pour créer un fichier d'archive, sélectionnez la commande Fichier > Archiver. Cette
commande affiche la boîte de dialogue "Enregistrer sous" dans laquelle vous donnez un
nom au fichier. Le contrôleur crée alors le fichier d'archive avec l'extension .wld.
Vous pouvez également utiliser le gestionnaire de projets SIMATIC de STEP 7 pour créer un
fichier d'archive. Sélectionnez la commande Fichier > Fichier carte mémoire > Nouveau.

Restauration d'un fichier d'archive


Lorsque vous restaurez un fichier d'archive, vous rechargez la configuration et le programme
utilisateur STEP 7 pour le contrôleur. Vous pouvez uniquement restaurer des fichiers
d'archive d'extension .wld.
Avant de pouvoir restaurer un fichier d'archive, vous devez mettre le contrôleur à l'état Arrêt.
Procédez comme suit pour charger une configuration et un programme utilisateur STEP 7
archivés :
1. Cliquez sur le bouton STOP pour faire passer le contrôleur à l'état Arrêt.
2. Sélectionnez la commande Fichier > Restaurer.
3. Sélectionnez le fichier d'archive spécifique à restaurer et cliquez sur OK.

WinAC RTX 2008


68 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement du contrôleur
4.8 Fermeture du panneau du contrôleur

4.8 Fermeture du panneau du contrôleur

Commande Quitter (menu Fichier)


Sélectionnez la commande Fichier > Quitter pour fermer le panneau du contrôleur
(Page 12).

Remarque
Fermer le panneau du contrôleur n'arrête pas le contrôleur, ni n'affecte l'état de
fonctionnement.

Une icône est affichée dans la barre des tâches Windows lorsque le contrôleur est en
cours de fonctionnement. Lorsque le contrôleur fonctionne et que le panneau du contrôleur
est fermé, vous pouvez double-cliquer sur cette icône pour ouvrir le panneau du contrôleur.

4.9 Fonctionnement de WinLC RTX après un écran bleu Windows

4.9.1 Réponse de WinLC RTX à un écran bleu


WinLC RTX prend en charge l'OB 84 (défaillance matérielle CPU) qui vous permet de fermer
correctement votre processus s'il se produit un écran bleu Windows pendant l'exécution de
WinLC RTX. Pendant un écran bleu, les interfaces de communication (Page 31) configurées
en tant que sous-modules (Page 33) continuent à fonctionner. Voici ce qui se produit si
WinLC RTX peut encore fonctionner une fois que Windows a déclenché la procédure d'arrêt
du système et que la mémoire utilisée par le sous-système temps réel n'est pas altérée :
● Si WinLC RTX est à l'état Marche et que le programme utilisateur STEP 7 contient
l'OB 84, WinLC RTX lance l'OB 84 et continue à s'exécuter à l'état Marche jusqu'à ce que
le programme utilisateur STEP 7 appelle la SFC 46 (STP) pour faire passer le contrôleur
à l'état Arrêt. Windows n'achève sa procédure d'arrêt du système qu'une fois que
WinLC RTX est passé à l'état Arrêt, soit par l'appel de la SFC 46 soit par un passage à
l'état Arrêt déclenché à partir d'une console de programmation ou d'un partenaire de
communication accédant à WinLC RTX via une interface de communication sous-
module.
● Si WinLC RTX est à l'état Marche et que le programme utilisateur STEP 7 ne contient
pas l'OB 84, WinLC RTX passe à l'état de fonctionnement Arrêt et Windows achève sa
procédure d'arrêt du système.
● Si WinLC RTX n'est pas à l'état Marche, Windows achève sa procédure d'arrêt du
système.
Le fonctionnement de WinLC RTX pendant un écran bleu peut être affecté par les SFC 22,
SFC 23, SFC 82, SFC 83, SFC 84 ou SFC 85 (Page 71).
Vous pouvez configurer à la fois Windows et WinLC RTX pour qu'ils redémarrent
automatiquement (Page 72) après un écran bleu.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 69
Fonctionnement du contrôleur
4.9 Fonctionnement de WinLC RTX après un écran bleu Windows

Les restrictions suivantes s'appliquent lors de la fermeture de Windows :


● La panneau du contrôleur WinLC RTX n'est pas disponible.
● Certaines fonctions système sont désactivées, notamment les SFC 22, SFC 23, SFC 82,
SFC 83, SFC 84 et SFC 85.
● Les opérations sur blocs échouent et renvoient un code d'erreur.
● Il n'est pas possible de communiquer avec des applications Windows ; toutefois, la
communication avec les sous-modules de WinLC RTX n'est pas affectée.
● Il n'est pas possible de communiquer avec des systèmes externes (tels que des unités
HMI ou des consoles de programmation) si le réseau est connecté à un sous-module
configuré de WinLC RTX.
● Si le stockage des données WinAC (Page 90) ne se fait pas en mémoire vive rémanente
(NVRAM), un redémarrage de l'ordinateur suivi d'un redémarrage de WinLC RTX
réinitialise toutes les variables du programme à leur valeur par défaut et efface la
mémoire tampon de diagnostic. Si les données WinAC sont mémorisées en NVRAM,
WinLC RTX peut récupérer les données rémanentes lors de son redémarrage. Vous
trouverez à la rubrique "Options disponibles pour le stockage de données WinAC
(Page 75)" un récapitulatif des PC SIMATIC disposant d'une mémoire vive rémanente
pour le stockage des données WinAC.

IMPORTANT
WinLC RTX ne peut pas garantir dans tous les cas qu'il peut détecter un écran bleu
Windows et continuer à fonctionner. Le fonctionnement n'est possible que si le
problème à l'origine de l’écran bleu n'altère pas de la mémoire utilisée par WinLC RTX
ou par le système d'exploitation temps réel.
Si WinLC RTX ne peut pas détecter l'écran bleu, il ne peut pas appeler l'OB 84 ni
continuer à fonctionner. Dans ce cas, vous devez redémarrer votre ordinateur.
Si vous avez indiqué Mémorisation en NVRAM pour les données rémanentes (carte
SIMATIC WinAC NV128 ou SRAM intégrée au PC) et qu'un écran bleu Windows se
produit sans être détecté, WinAC RTX exécutera un démarrage sans sauvegarde après
la réinitialisation. L'indicateur d'état INTF s'allume dans le panneau du contrôleur et la
mémoire tampon de diagnostic contient une erreur "mise sous tension sans
sauvegarde".
Dans la pratique, un écran bleu ne se produit que très rarement et il est encore plus rare
que WinLC RTX ne puisse pas le détecter.

WinAC RTX 2008


70 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement du contrôleur
4.9 Fonctionnement de WinLC RTX après un écran bleu Windows

4.9.2 Considérations sur les SFC 22, SFC 23 et SFC 82 à SFC 85


Si un écran bleu Windows (Page 69) survient lorsque WinLC RTX est à l'état Marche, WinLC
RTX essaie de rester à l'état Marche et déclenche l'OB 84. Toutefois, le fonctionnement de
WinLC RTX pendant un écran bleu peut être affecté négativement par les SFC 22, SFC 23,
SFC 82, SFC 83, SFC 84 ou SFC 85.
Dans la plupart des circonstances, les SFC 22, SFC 23, SFC 82, SFC 83, SFC 84 et SFC 85
renvoient le code d'erreur 8092 dans le cas d'un écran bleu Windows. Les applications
devant continuer à fonctionner après un écran bleu peuvent effectuer un contrôle concernant
ce code d'erreur. Toutefois, si l'une de ces SFC se trouve dans un appel Windows au
moment de l'écran bleu, cette SFC n'est pas capable de renvoyer le code d'erreur 8092 et
WinLC RTX ne peut pas déclencher l'OB 84.

ATTENTION
Si certaines SFC sont actives au moment de l'écran bleu, WinLC RTX et d'autres fonctions
peuvent ne plus réagir et se bloquer :
• Si la SFC 22, la SFC 23 ou la SFC 85 se trouve dans un appel à une fonction Windows
au moment de l'écran bleu, cette SFC ne peut pas revenir de l'appel de SFC et
WinLC RTX ne peut plus conserver la main sur le processus. Dans ce cas, la fonction
de surveillance des E/S désactive les entrées et les sorties.
• Si la SFC 82, la SFC 83 ou la SFC 84 se trouve dans un appel à une fonction Windows
au moment de l'écran bleu, WinLC RTX tente de rester à l'état Marche (continuant ainsi
à piloter le processus), mais des fonctions d'arrière-plan, notamment certaines fonctions
de communication, peuvent se bloquer. Faire passer WinLC RTX à l'état Arrêt, soit par
programme soit par intervention de l'utilisateur à partir d'un système éloigné, peut
affecter la séquence d'arrêt de l'ordinateur.
Un écran bleu entraînant le blocage du contrôleur ou de fonctions d'arrière-plan peut
provoquer des blessures ou des dégâts matériels si vous ne prenez pas les mesures de
précaution appropriées lors de la conception de votre programme utilisateur STEP 7.
Si votre processus doit survivre à une défaillance de Windows, appelez ces SFC (SFC 22,
SFC 23, SFC 82, SFC 83, SFC 84 ou SFC 85) uniquement lors de l'initialisation (pendant
l'exécution de l'OB 100 ou de l'OB 102) ou pendant des parties non critiques du processus
de commande.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 71
Fonctionnement du contrôleur
4.9 Fonctionnement de WinLC RTX après un écran bleu Windows

4.9.3 Comportement de démarrage de WinLC RTX après un écran bleu


Si Windows est configuré pour redémarrer automatiquement (Page 72) après un écran bleu
Windows, WinLC RTX démarre s'il est configuré pour démarrer à l'initialisation du PC.

Comportement lorsque les données WinAC sont stockées en NVRAM


Si votre ordinateur accepte l'option NVRAM (Page 75) pour le stockage des données WinAC
et que vous avez activé le stockage des données WinAC (Page 90) en NVRAM avant que
l'écran bleu ne se produise, WinLC RTX redémarre avec le programme utilisateur STEP 7
en cours et utilise les données rémanentes stockées dans la NVRAM à condition qu'il ait été
capable de sauvegarder les données rémanentes à l'apparition de l'écran bleu.

Comportement lorsque les données WinAC ne sont pas stockées en NVRAM


WinLC RTX redémarre avec le programme utilisateur STEP 7 tel qu'il était lors de son
dernier chargement et exécute l'OB 100 (et non l'OB 102) s'il est présent. WinLC RTX
exécute l'OB 100 avec l'événement 1382 (hexa) après un écran bleu même si l'OB 102 de
démarrage à froid est configuré dans la Configuration du matériel STEP 7. La mémoire
tampon de diagnostic affiche le dernier type de démarrage et le type de démarrage en cours
en tant que "Démarrage à chaud automatique après mise sous tension sans sauvegarde
avec effacement général système".
Vous pouvez programmer l'OB 100 afin qu'il réagisse à l'événement 1382. Pour plus
d'informations, consultez l'aide en ligne de STEP 7 ou le manuel de référence Logiciel
système pour S7-300/400, Fonctions standard et fonctions système. Pour visualiser ce
manuel sur un ordinateur où STEP 7 est installé, sélectionnez la commande Démarrer >
Simatic > Documentation > Français et double-cliquez sur "STEP 7 - Fonctions standard et
fonctions système pour S7-300 et S7-400".
Référez-vous également à la rubrique Réponse de WinLC RTX à un écran bleu (Page 69).

4.9.4 Configuration du redémarrage automatique pour Windows

Procédure
Procédez comme suit pour configurer le redémarrage automatique pour Windows :
1. Ouvrez le Panneau de configuration de Windows et double-cliquez sur Système.
2. Dans l'onglet Avancé de la boîte de dialogue Propriétés système, cliquez sur le bouton
Paramètres du cadre Démarrage et récupération.
3. Cochez la case "Redémarrer automatiquement".
4. Cliquez sur OK dans la boîte de dialogue Démarrage et récupération ainsi que dans la
boîte de dialogue Propriétés système.

Résultat
Le système d'exploitation Windows redémarrera à la prochaine initialisation de l'ordinateur.

WinAC RTX 2008


72 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement du contrôleur
4.10 Sauvegarde des données rémanentes

4.10 Sauvegarde des données rémanentes

4.10.1 Quelles informations sur le contrôleur WinLC RTX sauvegarde-t-il ?


WinLC RTX sauvegarde les informations de fonctionnement suivantes sur le contrôleur :
● Mémoire de chargement : Elle contient les données système (configuration du contrôleur
et programme utilisateur STEP 7) et les valeurs initiales des blocs de données du
programme utilisateur STEP 7.
● Etat du contrôleur : Il comprend le dernier changement de l'état de fonctionnement
(Page 57) (Arrêt, Marche ou Mise en route) pour le contrôleur et la position du
commutateur de mode (Page 57) (STOP ou RUN).
● Etat à l'arrêt du contrôleur : Sauvegardé pendant la procédure de fermeture, il comprend
le contenu de la mémoire tampon de diagnostic, les valeurs en cours des zones de
mémoire rémanentes du contrôleur (comme les temporisations, compteurs et mémentos),
ainsi que les valeurs en cours des blocs de données (mémoire de travail).
WinLC RTX enregistre ces informations pendant le fonctionnement et utilise ces
informations lorsqu'il démarre le contrôleur.

Mémoire de chargement
Lorsque vous chargez le programme utilisateur STEP 7, WinLC RTX sauvegarde les blocs
de données et les données système dans la mémoire de chargement. Ces blocs de données
comprennent les valeurs initiales des variables du processus utilisées par le programme
utilisateur STEP 7.
La SFC 82 (Page 82) (CREA_DBL) vous permet de créer de nouveaux blocs de données
dans la mémoire de chargement pendant l'exécution du programme utilisateur STEP 7.
Vous pouvez modifier ces blocs de données à l'aide de la SFC 84 (Page 82) (WRIT_DBL).
La SFC 82 crée et sauvegarde les nouveaux blocs de données dans la mémoire de
chargement au moment où elle s'exécute.

Remarque
Les blocs de données (DB) créés par la SFC 22 (CREAT_DB) et la SFC 85 (CREA_DB) ne
sont pas sauvegardés dans la mémoire de chargement ; ils sont sauvegardés uniquement
dans la mémoire de travail.

Etat du contrôleur
WinLC RTX sauvegarde l'état de fonctionnement en cours du contrôleur et l'état des
événements suivants :
● A chaque fois que le contrôleur change d'état de fonctionnement (Page 57) (Marche à
Arrêt, Arrêt à Mise en route ou Mise en route à Marche), WinLC RTX sauvegarde l'état du
contrôleur dans un système de fichiers afin de montrer la dernière transition.
● A chaque fois que la position du commutateur de mode (Page 57) sur le panneau du
contrôleur change (STOP ou RUN), WinLC RTX sauvegarde l'état du commutateur de
mode dans un système de fichiers afin de montrer la dernière action.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 73
Fonctionnement du contrôleur
4.10 Sauvegarde des données rémanentes

Etat à l'arrêt
L'état à l'arrêt comprend les informations suivantes :
● Etat de fonctionnement en cours du contrôleur
● Mémoire tampon de diagnostic
● Données rémanentes
Lorsque vous configurez WinLC RTX dans STEP 7, vous précisez les plages de données
rémanentes pour les temporisations (zone T), les compteurs (zone C), les mémentos (zone
M) et les blocs de données rémanents (Page 90) (DB). Lorsque vous effectuez un arrêt
normal de WinLC RTX, le contrôleur sauvegarde ces données rémanentes et la mémoire
tampon de diagnostic dans l'état à l'arrêt. Un arrêt normal du système d'exploitation
Windows, du fait de l'utilisateur ou en raison d'un signal d'UPS, entraîne également la
sauvegarde de l'état à l'arrêt par WinLC RTX.
Lors du redémarrage suivant, WinLC RTX chargera l'état à l'arrêt. La rubrique "Chargement
des zones de mémoire au démarrage (Page 79)" décrit comment WinLC RTX charge les
zones de mémoire au démarrage.

Remarque
Si vous n'utilisez pas la mémoire vive rémanente (NVRAM) pour le stockage de données
WinAC (Page 75), WinLC RTX ne peut pas sauvegarder l'état à l'arrêt (qui comprend la
mémoire tampon de diagnostic) lorsqu'il s'arrête de manière anormale. Un arrêt anormal
peut se produire quand l'ordinateur n'est plus alimenté (en raison d'une mise hors tension ou
d'une coupure de courant), ou bien lorsque WinLC RTX n'est pas capable d'écrire dans le
système de fichiers, comme après une panne de Windows ("écran bleu"). Toutefois, si vous
utilisez soit la SRAM interne d'un SIMATIC Panel PC 477 soit une carte SIMATIC WinAC
NV128 pour le stockage de données WinAC, WinLC RTX peut stocker les données
rémanentes lorsqu'un arrêt anormal (Page 85) se produit.

Quand WinLC RTX sauvegarde-t-il les données rémanentes ?


Le tableau suivant présente les actions qui entraînent la sauvegarde des données
rémanentes par WinLC RTX :

Données rémanentes Action entraînant la sauvegarde de ces données


par WinLC RTX
Mémoire de chargement (blocs de données Chargement du programme utilisateur STEP 7 à
et valeurs initiales du programme utilisateur partir de STEP 7
STEP 7 et données système) Appel des SFC 82, SFC 83 ou SFC 84 (Page 82)
Etat du contrôleur Changement de l'état de fonctionnement (de Marche
à Arrêt ou de Arrêt à Marche) soit à partir de STEP 7
soit à partir du panneau du contrôleur
Arrêt normal de WinLC RTX
Arrêt anormal avec mémorisation des données
WinAC en NVRAM
Etat à l'arrêt : Arrêt normal de WinLC RTX ou Arrêt anormal avec
• Zones de mémoire T, C, M et DB mémorisation des données WinAC en NVRAM
rémanentes
• Mémoire tampon de diagnostic

WinAC RTX 2008


74 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement du contrôleur
4.10 Sauvegarde des données rémanentes

4.10.2 Options disponibles pour le stockage de données WinAC


Le contrôleur peut stocker les données rémanentes WinAC RTX dans un système de
fichiers sur votre ordinateur ainsi que dans la mémoire vive rémanente (NVRAM) :
● Stockage des données rémanentes dans un système de fichiers : WinAC RTX enregistre
les données rémanentes lors de l'arrêt. Cet arrêt peut être provoqué par une commande
d'arrêt provenant du panneau du contrôleur ou par un arrêt de Windows. Pour conserver
les données rémanentes en cas de coupure de courant, protégez votre système à l'aide
d'une alimentation non interruptible (UPS).
● Stockage des données rémanentes en mémoire vive rémanente (NVRAM) : Certains PC
SIMATIC contiennent une mémoire vive rémanente (NVRAM) que vous pouvez utiliser
pour le stockage des données rémanentes. L'utilisation de mémoire vive rémanente
permet de sauvegarder les données rémanentes dans la plupart des cas même en cas
d'écran bleu Windows (Page 69).

Mémoires vives rémanentes disponibles


Les types suivants de mémoire vive rémanente sont disponibles :
● Mémoire vive statique interne (SRAM) de 25 Ko
● Mémoire vive rémanente (NVRAM) de 128 Ko d'une carte SIMATIC WinAC NV128
enfichable optionnelle
● Mémoire vive rémanente (NVRAM) intégrée de 128 Ko
● Mémoire vive rémanente (NVRAM) S7-mEC, EC31-RTX de 512 Ko

Remarque
Pour utiliser une carte SIMATIC WinAC NV128, enfichez-la dans un emplacement PCI
disponible quelconque lorsque l'ordinateur est arrêté. A la mise sous tension de
l'ordinateur, le gestionnaire "Plug and Play" de Windows la détectera et lui allouera de la
mémoire. Que vous installiez WinAC RTX avant ou après l'installation de la carte
SIMATIC WinAC NV128, WinAC RTX détectera automatiquement cette dernière et la
mettra à disposition pour le stockage de données WinAC.

Remarque
Vous ne pouvez pas utiliser plusieurs cartes SIMATIC WinAC NV128 avec WinLC RTX ni
ne pouvez utiliser de carte SIMATIC WinAC NV128 conjointement à la mémoire vive
rémanente intégrée.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 75
Fonctionnement du contrôleur
4.10 Sauvegarde des données rémanentes

Le tableau suivant récapitule les types disponibles de solutions de stockage rémanentes :

Système PC Stockage Taille Alimenta- Commentaire


tion non
interruptible
requise
Tout PC Stockage sur Limitée Oui Les données rémanentes
fichier uniquement par ne peuvent pas être
l'espace disque sauvegardées sur fichier
de l'ordinateur en cas d'écran bleu.
Panel PC 477 Mémoire vive 25 Ko Non Charge maximale de 6 W
statique intégrée via unités USB et PC104
Box PC 627 24V Carte SIMATIC 128 Ko Non Alimentation courant
Panel PC 677 24V WinAC NV128 continu uniquement
Box PC 627 230V Carte SIMATIC 128 Ko Oui
Panel PC 677 230V WinAC NV128
Rack PC 847
Panel PC 877
PC IL43
Autres PC SIMATIC
Microbox PC 427B Mémoire vive 128 Ko Non Panel PC 477B et
Panel PC 477B rémanente Microbox PC 427B :
Box PC 627B 24V (NVRAM) Charge maximale de 6 W
(avec option intégrée via unités USB et PC104
PROFIBUS)
Panel PC 677B 24V
S7-mEC Mémoire vive 512 Ko Non
rémanente
(NVRAM)
intégrée
Servez-vous de l'option de stockage de données WinAC Data Storage (Page 90) pour
configurer le stockage des données rémanentes WinAC RTX.

IMPORTANT
Une coupure de courant sans un arrêt du système d'exploitation peut altérer les systèmes
de fichiers de Windows XP Professionnel. Aussi devez-vous utiliser une alimentation non
interruptible (Page 84) pour protéger les systèmes de fichiers de ces systèmes
d'exploitation.
En outre, certains PC SIMATIC peuvent détecter une coupure de l'alimentation et envoient
un signal à WinLC RTX. WinLC RTX peut alors déclencher un arrêt rapide et sauvegarder
les données rémanentes en NVRAM si cette option a été activée. Vous trouverez à la
rubrique "Stockage des données rémanentes après une coupure de courant ou un écran
bleu (Page 85)" la liste des PC SIMATIC qui prennent en charge le signal de coupure
d'alimentation, ainsi qu'une description de la réaction de WinLC RTX.
Les systèmes avec Windows XP embedded qui utilisent un système de fichiers
CompactFlash protégé par le filtre d'écriture amélioré (Enhanced Write Filter EWF) sont
résistants aux coupures de courant inattendues.

WinAC RTX 2008


76 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement du contrôleur
4.10 Sauvegarde des données rémanentes

4.10.3 Gestion du filtre d'écriture amélioré


Les systèmes Windows XP embedded suivants utilisent des cartes CompactFlash :
● Panel PC 477
● Box PC 627
● Microbox PC 427B
● Panel PC 477B
● Box PC 627B
● S7-mEC
Le filtre d'écriture amélioré (EWF : Enhanced Write Filter) est un utilitaire Windows XP
embedded servant à protéger une carte CompactFlash. Les cartes CompactFlash
n'autorisent qu'un nombre limité d'accès en écriture. Lorsque le filtre d'écriture amélioré est
activé, Windows XP embedded n'écrit aucune donnée dans la carte CompactFlash. Au lieu
de quoi, les écritures de fichier sont conservées en mémoire virtuelle, et ce sans que vous
ne perceviez aucune difference lorsque vous visualisez le contenu de fichiers. Les
informations de fichier apparaissent de la même manière, qu'elles résident sur la carte
CompactFlash ou dans la mémoire virtuelle. La différence dans le stockage des fichiers
apparaît toutefois en cas de réinitialisation de l'ordinateur ou de coupure de courant. Toutes
les données en mémoire virtuelle sont perdues et l'ordinateur redémarre avec le contenu de
fichiers de la carte CompactFlash.
Vous pouvez agir sur le filtre d'écriture amélioré EWF afin de conserver les données qui
doivent subsister après une réinitialisation. Si vous désactivez le filtre EWF, toutes les
écritures de fichier se font dans la carte CompactFlash. Ainsi, toutes les données sont
conservées en cas de coupure de courant mais, dans le temps, cela provoque une forte
sollicitation de la carte CompactFlash.

IMPORTANT
Le filtre d'écriture amélioré des lecteurs D:\ et C:\ sur les PC Microbox et Panel est mis par
défaut à l'état "désactivé". Pour empêcher une défaillance prématurée de la carte
CompactFlash en raison d'écritures continues, activez le filtre EWF pour le lecteur C:\ une
fois que vous avez achevé la conception de vos applications sur ce lecteur C:\.

Vous avez également la possibilité d'enregistrer, à tout moment, toutes les données
sauvegardées en mémoire virtuelle dans la carte CompactFlash, à l'aide de l'une des
commandes suivantes :
● commit : La commande "commit" du filtre EWF écrit dans la carte CompactFlash toutes
les données accumulées en mémoire virtuelle à cet instant. La carte CompactFlash n'est
pas désactivée.
● commitanddisable : La commande "commitanddisable" du filtre EWF désactive le filtre
d'écriture amélioré, puis écrit dans la carte CompactFlash toutes les données qui se sont
accumulées en mémoire virtuelle. Typiquement, cette commande est suivie d'une
commande d'activation afin de protéger à nouveau la carte CompactFlash.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 77
Fonctionnement du contrôleur
4.10 Sauvegarde des données rémanentes

Procédez comme suit pour utiliser le gestionnaire du filtre d'écriture amélioré :


1. Ouvrez une fenêtre d'invite de commande.
2. Entrez "ewfmgr" suivi de l'indication d'un lecteur et d'une commande comme illustré ci-
après.
3. Réinitialisez l'ordinateur pour que la commande entre en vigueur.

IMPORTANT
Après avoir entré des commandes, vous devez réinitialiser l'ordinateur pour que les
commandes ewfmgr entrent en vigueur.

Les commandes ewfmgr utilisables sont présentées ci-dessous, C:\ étant sélectionné
comme lecteur :

Activer le filtre EWF :


Commande : ewfmgr c: -enable

6DXYHJDUGH 0«PRLUH
GHVILFKLHUV YLUWXHOOH

Enregistrer les données dans la carte CompactFlash :


Commande : ewfmgr c: -commit

0«PRLUH &RPSDFW
YLUWXHOOH )ODVK

Enregistrer les données dans la carte CompactFlash et désactiver le filtre EWF :


Commande : ewfmgr c: -commitanddisable

0«PRLUH &RPSDFW
YLUWXHOOH )ODVK

6DXYHJDUGH &RPSDFW
GHVILFKLHUV )ODVK

Notez que l'état initial du filtre d'écriture amélioré est "désactivé". Après une commande
"commitanddisable", utilisez la commande "enable" pour protéger la carte CompactFlash.
Toutes les écritures de données suivantes se feront en mémoire virtuelle.

Remarque
Si le filtre d'écriture amélioré (EWF) a été arrêté avant le chargement dans WinLC RTX,
vous devez cliquer sur le bouton "Enable/Disable Station" dans le configurateur de
composants Station Configuration Editor.

WinAC RTX 2008


78 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement du contrôleur
4.10 Sauvegarde des données rémanentes

Remplacer la carte CompactFlash


Afin de garantir un redémarrage correct de WinLC RTX sur un Microbox ou Panel PC après
avoir remplacé la carte CompactFlash, procédez aux étapes suivantes :
● Désactivez le filtre EWF pour le lecteur CompactFlash avant de remplacer la carte
CompactFlash et activez-le de nouveau après le premier démarrage de WinLC RTX.
● Stockez le fichier WAF (données rémanentes) sur un lecteur sur lequel le filtre EWF est
désactivé.
Autrement, le prochain démarrage de WinAC RTX sera effectué avec une version non
sauvegardée.

Remarque
Carte flash dans contrôleur intégré
Il n'est pas possible de remplacer la carte CompactFlash avec le contrôleur intégré.

4.10.4 Chargement des zones de mémoire par WinLC RTX au démarrage


Au démarrage, WinLC RTX recherche l'état à l'arrêt (Page 73) sauvegardé pour déterminer
si le contrôleur s'est arrêté correctement et il exécute les tâches suivantes :
● Il charge les blocs chargés du programme utilisateur STEP 7 à partir de la mémoire de
chargement (Page 73).
● Il restaure la mémoire de travail selon qu'il existe ou non un état à l'arrêt correct :
– Si WinLC RTX trouve un état à l'arrêt correct, il actualise la mémoire de travail à partir
de l'état à l'arrêt et charge dans les données rémanentes les valeurs enregistrées au
moment où le contrôleur s'est arrêté. Grâce à l'utilisation de la mémoire vive
rémanente pour le stockage de données WinAC (Page 90), l'état à l'arrêt est souvent
disponible même après un écran bleu Windows, tout comme il l'est après un arrêt
normal du contrôleur.
– Si WinLC RTX ne trouve pas d'état à l'arrêt correct (ce qui indique que le contrôleur
ne s'est pas arrêté correctement), il restaure la mémoire de travail à son état initial à
partir de la mémoire de chargement (c'est-à-dire telle qu'elle avait été chargée de
STEP 7). L'état à l'arrêt peut manquer ou être illisible si un écran bleu Windows s'est
produit et que le stockage des données WinAC en NVRAM n'était pas activé.
● Il restaure l'état (Page 73) du contrôleur, en fonction de l'état de fonctionnement
sauvegardé et du paramétrage du démarrage automatique, et réinitialise le réglage du
commutateur de mode sur le panneau du contrôleur.
Si WinLC RTX ne peut pas lire des éléments de la mémoire de chargement, l'état du
contrôleur ou l'état à l'arrêt, WinLC RTX démarre un contrôleur non configuré (vide).

Remarque
WinLC RTX ne peut pas lire la mémoire de chargement stockée ou l'état à l'arrêt enregistré
par une version précédente de WinAC RTX ou de WinAC Basis. Vous pouvez restaurer
(Page 68) un programme utilisateur STEP 7 et une configuration archivés avec une version
précédente, mais WinLC RTX ne peut pas accéder aux données rémanentes d'une version
précédente.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 79
Fonctionnement du contrôleur
4.10 Sauvegarde des données rémanentes

Chargement de la mémoire à partir d'un état à l'arrêt correct


Si l'état à l'arrêt a été sauvegardé avec succès lors de la fermeture du contrôleur,
WinLC RTX charge les données d'exploitation du contrôleur :
● WinLC RTX charge pendant le démarrage les données sauvegardées dans l'état à l'arrêt
(Page 73). Il s'agit notamment des zones de mémoire S7 rémanentes, des valeurs en
cours des blocs de données (mémoire de travail) et du contenu de la mémoire tampon de
diagnostic (Page 65).

Remarque
Si vous avez paramétré un démarrage à froid (OB 102) du contrôleur, WinLC RTX
redéfinit les variables du processus et les zones de mémoire S7 à leurs valeurs initiales à
partir de la mémoire de chargement (Page 73).

● En fonction des paramétrages de démarrage automatique (Page 89), WinLC RTX définit
l'état (Page 73) du contrôleur soit à l'état Arrêt, soit à l'état Marche.

En cas d'écran bleu Windows alors que le stockage des données WinAC (Page 90) en
NVRAM n'est pas activé, WinLC RTX définit l'état du contrôleur à celui qu'il avait avant
l'écran bleu Windows. Même si le contrôleur a effectué un passage "normal" de l'état
Marche à l'état Arrêt, WinLC RTX n'est pas capable de sauvegarder l'état du contrôleur
pendant un écran bleu Windows à moins que vous n'ayez activé l'option NVRAM pour le
stockage de données WinAC.

Remarque
WinLC RTX génère un événement de démarrage qui identifie le type de démarrage :
avec sauvegarde ou sans sauvegarde (un démarrage sans sauvegarde est similaire au
rechargement du programme utilisateur STEP 7 depuis un fichier EPROM). Vous pouvez
programmer l'OB 100 pour lire cet événement. Pour un démarrage sans sauvegarde, la
variable OB100_STOP à l'adresse LW6 a la valeur W#16#4309.

● WinLC RTX règle le commutateur de mode sur la valeur qu'il avait lorsque WinLC RTX a
sauvegardé l'état (Page 73) du contrôleur pour la dernière fois.
Après avoir redéfini ces valeurs et achevé le démarrage, WinLC RTX efface l'état à l'arrêt du
fichier de mémoire rémanente.

WinAC RTX 2008


80 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement du contrôleur
4.10 Sauvegarde des données rémanentes

Chargement de la mémoire en l'absence d'état à l'arrêt correct


Si le contrôleur n'a pas été correctement arrêté et que le stockage des données WinAC
en NVRAM n'était pas activé, WinLC RTX n'a pas créé d'état à l'arrêt.

Remarque
La mémoire tampon de diagnostic n'est pas sauvegardée si l'état à l'arrêt n'a pas été créé.
Lorsque vous redémarrez le contrôleur, la mémoire tampon de diagnostic est vide.

Si l'état à l'arrêt n'a pas été sauvegardé lors de la fermeture du contrôleur, WinLC RTX
exécute les tâches suivantes lorsqu'il redémarre le contrôleur :
● Il lit la mémoire de chargement (Page 73) et recharge la configuration système, les
variables du processus et les zones de mémoire S7 avec les valeurs initiales configurées
dans STEP 7.
● Il lit l'état (Page 73) du contrôleur et exécute un démarrage sans sauvegarde (un
démarrage sans sauvegarde est similaire au rechargement du programme utilisateur
STEP 7 depuis un fichier EPROM). WinLC RTX génère un événement de démarrage
dont vous pouvez programmer la lecture par l'OB 100. En fonction des paramétrages de
démarrage automatique (Page 89), WinLC RTX fait passer le contrôleur à l'état Arrêt ou à
l'état Marche.
● WinLC RTX règle le commutateur de mode sur la valeur qu'il avait lorsque WinLC RTX a
sauvegardé l'état (Page 73) du contrôleur pour la dernière fois.

Problèmes lors du démarrage du contrôleur


Si WinLC RTX ne peut pas lire des éléments de la zone de mémoire rémanente (mémoire
de chargement, état du contrôleur ou état à l'arrêt) ou y détecte une erreur lors de la lecture,
WinLC RTX est lancé avec un contrôleur non configuré (vide). Dans ce cas, le contrôleur est
mis à l'état Arrêt avec le commutateur de mode mis sur STOP. WinLC RTX contient toujours
le programme utilisateur STEP 7 et la configuration, mais aucune donnée rémanente.
Parmi les causes possibles de ce problème, on recense une erreur matérielle dans votre
ordinateur ou un bloc partiel dans la mémoire de chargement dû à une erreur qui s'est
produite alors que WinLC RTX écrivait un bloc dans la mémoire de chargement.
Vous devez recharger votre programme utilisateur STEP 7 et vos données système depuis
STEP 7 pour remédier à cette situation.

Remarque
Le commutateur de mode du contrôleur est réglé sur l'état Arrêt (Page 57) (STOP). Vous
pouvez charger le programme utilisateur STEP 7 et les données système à partir d'un
ordinateur éloigné, mais vous ne pouvez pas faire passer le contrôleur à l'état Marche à
l'aide de cet ordinateur éloigné. Vous devez aller sur l'ordinateur local pour WinLC RTX et y
placer le commutateur de mode (Page 57) sur la position RUN afin de faire passer le
contrôleur à l'état Marche.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 81
Fonctionnement du contrôleur
4.10 Sauvegarde des données rémanentes

Démarrage du contrôleur après un écran bleu Windows lorsque les données WinAC sont stockées
en NVRAM
WinLC RTX est capable de sauvegarder l'état à l'arrêt lorsque le stockage des données
WinAC (Page 90) se fait en NVRAM. Lorsque WinLC RTX démarre, il exécute les actions
décrites au paragraphe "Chargement de la mémoire à partir d'un état à l'arrêt correct".

Démarrage du contrôleur après un écran bleu Windows lorsque les données WinAC ne sont pas
stockées en NVRAM
Si le contrôleur était à l'état Marche au moment de l'arrêt et qu'il est configuré pour un
démarrage automatique, WinLC RTX redémarre en mode Marche. Si l'OB 84 (défaillance
matérielle CPU) a réagi à un écran bleu Windows (Page 69) et a fait passer le contrôleur à
l'état Arrêt avant l'arrêt, WinLC RTX redémarre quand même en mode Marche puisque, sans
stockage de données en NVRAM, il n'a pas pu sauvegarder le réglage de l'état (Page 73)
pour le contrôleur pendant l'arrêt provoqué par la panne de Windows.
Si vous ne stockez pas les données en NVRAM et que vous ne voulez pas que le contrôleur
redémarre à l'état Marche après un écran bleu Windows, vous devez inclure dans l'OB de
démarrage (OB 100 ou OB 102) du code qui détectera si WinLC RTX s'est terminé sans
sauvegarder l'état à l'arrêt et qui fera passer le contrôleur à l'état Arrêt lors du redémarrage.
Une valeur égale à 0010 xxxx dans les bits 7 à 0 de la variable OB_STR_INFO de l'OB de
démarrage signifie que l'état à l'arrêt n'est pas disponible sur le disque.

4.10.5 Utilisation de SFC pour sauvegarder des données


Vous pouvez faire appel aux SFC 82 (CREA_DBL), SFC 83 (READ_DBL) et SFC 84
(WRIT_DBL) pour sauvegarder des données lors d'événements importants dans votre
processus. Par exemple, vous voudrez peut-être sauvegarder des valeurs de recette dans la
mémoire de chargement (Page 73) en cas de modification d'une recette sans charger de
nouveaux blocs pour le programme utilisateur STEP 7.
Les SFC 82 et SFC 84 modifient les données pour le programme utilisateur STEP 7 qui est
stocké dans la mémoire de chargement. La sauvegarde de blocs en mémoire de
chargement, au lieu de conserver les valeurs dans la mémoire de travail, garantit que ces
blocs sont disponibles même si WinLC RTX ne peut pas sauvegarder l'état à l'arrêt lors de la
fermeture du contrôleur.

Remarque
Notez que vous pouvez être confronté à un écran bleu Windows lors de l'utilisation des
SFC 22, SFC 23, SFC 82, SFC 83, SFC 84 ou SFC 85 (Page 71).

WinAC RTX 2008


82 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement du contrôleur
4.10 Sauvegarde des données rémanentes

Lorsqu'elles sont exécutées depuis le programme utilisateur STEP 7, les SFC 82


(CREA_DBL), SFC 83 (READ_DBL) et SFC 84 (WRIT_DBL) créent et actualisent des blocs
qui sont stockés dans la mémoire de chargement en tant que partie de votre programme
utilisateur STEP 7.
Les SFC 82, SFC 83 et SFC 84 sont des SFC asynchrones qui s'exécutent en arrière-plan.

Remarque
Si vous appelez les SFC 82, SFC 83 ou SFC 84 à partir des OB de démarrage (OB 100 ou
OB 102), WinLC RTX exécute ces SFC de façon synchrone, ce qui diffère du
fonctionnement d'un AP matériel.

Comme les autres SFC asynchrones, les SFC 82, SFC 83 et SFC 84 sont typiquement des
SFC d'exécution longue dont l'achèvement peut nécessiter un temps relativement long. Le
temps d'appel de la SFC en lui-même est court, mais le fonctionnement réel associé à la
SFC sera exécuté en arrière-plan. Pour pouvoir utiliser des SFC asynchrones, vous devez
avoir un temps de repos suffisant pour permettre à WinLC RTX de traiter les SFC sans que
ne survienne d'instabilité (Page 147).

Remarque
N'utilisez pas de boucle d'interrogation (polling) qui effectue une recherche sur l'achèvement
d'une SFC asynchrone, particulièrement pour les SFC 82, SFC 83 ou SFC 84. En effet,
comme la SFC asynchrone est exécutée en arrière-plan, le fait que votre programme
utilisateur STEP 7 boucle jusqu'à l'achèvement de la SFC allongera l'exécution de l'OB qui
exécute la boucle d'interrogation et provoquera de l'instabilité.

PRUDENCE
A chaque fois que votre programme utilisateur STEP 7 appelle la SFC 82, SFC 83 ou
SFC 84, la SFC lit ou écrit des données sur le disque. Si vous appelez ces SFC à chaque
cycle (comme, par exemple, de l'OB 1) ou à partir d'un OB cyclique qui s'exécute
rapidement, la lecture ou l'écriture constante sur le disque peut entraîner une défaillance du
disque ou ajouter de l'instabilité.
Nous vous recommandons donc d'appeler les SFC 82, SFC 83 ou SFC 84 uniquement
pour enregistrer un événement important du processus, la modification d'une recette par
exemple.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 83
Fonctionnement du contrôleur
4.10 Sauvegarde des données rémanentes

4.10.6 Utilisation d'une alimentation non interruptible (UPS)


Vous pouvez vous servir d'un système UPS pour fournir une alimentation d'urgence à votre
ordinateur. Un système UPS vous aide à garantir la fermeture correcte de WinLC RTX et la
sauvegarde de l'état à l'arrêt (Page 73) en cas de panne de courant. Siemens vous
recommande vivement d'utiliser une alimentation non interruptible si vous travaillez avec des
systèmes d'exploitation Windows XP Professionnel.
Consultez la documentation du fabricant pour votre ordinateur et votre système UPS.
Microsoft Windows fournit un dialogue pour la configuration du système UPS sur
votre ordinateur :
1. Sélectionnez Démarrer > Paramètres > Panneau de configuration pour afficher le
panneau de configuration.
2. Double-cliquez sur l'icône Options d'alimentation afin d'afficher la boîte de dialogue
"Propriétés de Options d'alimentation".
3. Cliquez sur l'onglet "Onduleur" et configurez les paramètres de votre système
d'alimentation non interruptible.
4. Cliquez sur "Appliquer" ou sur OK pour valider les propriétés UPS.

IMPORTANT
Une coupure de courant sans un arrêt du système d'exploitation peut altérer les
systèmes de fichiers de Windows XP Professionnel. Aussi devez-vous utiliser une
alimentation non interruptible pour protéger les systèmes de fichiers de ces systèmes
d'exploitation.
En outre, certains PC SIMATIC peuvent détecter une coupure de courant et envoient un
signal de coupure de l'alimentation à WinLC RTX. WinLC RTX peut alors déclencher un
arrêt rapide et sauvegarder les données rémanentes en NVRAM si cette option a été
activée. Vous trouverez à la rubrique "Stockage des données rémanentes après une
coupure de courant ou un écran bleu (Page 85)" la liste des PC SIMATIC qui prennent
en charge le signal de coupure d'alimentation, ainsi qu'une description de la réaction de
WinLC RTX.
Les systèmes avec Windows XP embedded qui utilisent un système de fichiers flash
compact protégé par le filtre d'écriture amélioré (Enhanced Write Filter EWF) sont
résistants aux coupures de courant inattendues.

Voir aussi
Nouveautés (Page 16)

WinAC RTX 2008


84 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement du contrôleur
4.10 Sauvegarde des données rémanentes

4.10.7 Stockage des données rémanentes après une coupure de courant ou un


écran bleu
Les rubriques précédentes ont traité de la réaction de WinLC RTX à un écran bleu
(Page 69), des données rémanentes (Page 73), des options pour le stockage de données
WinAC (Page 75), de la configuration du stockage de données WinAC (Page 90) et de
l'utilisation possible d'une alimentation non interruptible (UPS) (Page 84). De même, certains
PC SIMATIC peuvent envoyer un signal à WinLC RTX pour indiquer une coupure
d'alimentation.
Ces caractéristiques, choix de configuration et types de systèmes Windows ou de
défaillances d'alimentation divers interagissent. Le comportement de votre système
particulier dépend de ces diversités de combinaisons.
Les tableaux suivants présentent le comportement de WinLC RTX sur différents PC
SIMATIC dans diverses conditions. La mention NVRAM fait référence à des PC à SRAM
intégrée de 25 Ko, à la carte SIMATIC WinAC NV128 ou à la NVRAM intégrée de 128 Ko,
ou à la NVRAM de 512 Ko du S7-mEC :

PC SIMATIC à détection de UPS Stockage possible des données Stockage possible des données
coupure d'alimentation rémanentes sur fichier rémanentes en NVRAM
En cas de coupure En cas d'écran En cas de coupure En cas d'écran
de courant bleu de courant bleu
Box PC 427B Non Non* Non Oui Oui
Panel PC 477B requise
Box PC 627 (CC, carte de
base 4 et supérieure,
avec carte WinAC NV128)
Box PC 627B (CC, sans
PROFIBUS intégré)
Panel PC 677 (CC, carte de
base 4 et supérieure, avec
carte WinAC NV128)
Panel PC 677B (DC)
S7-mEC
*Bien qu'elle ne soit pas exigée, l'utilisation d'une alimentation non interruptible (UPS)
permettrait le stockage des données rémanentes sur fichier en cas de coupure de courant.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 85
Fonctionnement du contrôleur
4.10 Sauvegarde des données rémanentes

PC SIMATIC sans détection UPS Stockage possible des données Stockage possible des données
de coupure d'alimentation rémanentes sur fichier rémanentes en NVRAM
En cas de coupure En cas d'écran En cas de En cas d'écran
de courant bleu coupure de bleu
courant
Box PC 627 Utilisée Oui Non Oui Oui
(CA, CC jusqu'à la carte de Non Non Non Non Oui
base 4) utilisée
Box PC 840
Panel PC 577
Panel PC 677
(CA, CC jusqu'à la carte de
base 4)
Panel PC 877
Rack PC 840
Rack PC 847B
Rack PC IL 43
*Pour que le stockage des données rémanentes soit possible en cas d'écran bleu sur des
PC sans détection de coupure de l'alimentation, WinAC RTX doit se terminer correctement
avec appel de la SFC STP (SFC 46). Une coupure de l'alimentation pendant un écran bleu
provoque la perte des données rémanentes.
Vous obtiendrez la configuration la plus fiable en utilisant un PC SIMATIC avec détection de
coupure de l'alimentation et en configurant le stockage des données WinAC en NVRAM.

Voir aussi
Nouveautés (Page 16)

WinAC RTX 2008


86 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement du contrôleur
4.11 Paramétrage des options du panneau du contrôleur

4.11 Paramétrage des options du panneau du contrôleur

4.11.1 Options de personnalisation

Commande Personnaliser (menu CPU)


Sélectionnez la commande CPU > Options > Personnaliser pour ouvrir la boîte de dialogue
"Personnaliser". Les onglets de cette boîte de dialogue vous permettent de personnaliser le
panneau du contrôleur comme suit :

Général
Sélectionnez Toujours visible pour afficher le panneau du contrôleur devant toutes les autres
fenêtres ouvertes.

Langue
Le champ Langue affiche la langue d'affichage en vigueur pour le panneau du contrôleur.
La liste de sélection de langue affiche les langues installées pour le panneau du contrôleur.
Cliquez sur une langue pour que le panneau du contrôleur s'affiche dans cette langue
(Page 89).

Remarque
Pour installer les langues disponibles pour le panneau du contrôleur, exécutez le programme
d'installation "setup" et sélectionnez les langues dans le dialogue.

Démarrage automatique
Sélectionnez Démarrage automatique de la CPU pour activer la fonction de démarrage
automatique. Grâce à cette fonction, le contrôleur peut démarrer automatiquement à l'état
Marche dans les conditions décrites à la rubrique Sélection de la fonction Démarrage
automatique (Page 89).

Stockage des données


La boîte de dialogue Stockage des données vous permet de sélectionner diverses options
concernant l'emplacement où WinLC stocke les données. Reportez-vous au chapitre
Sauvegarde des données rémanentes (Page 73) pour plus d'informations sur les données
rémanentes et à la rubrique Configuration du stockage de données WinAC (Page 90) pour
savoir comment faire vos choix.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 87
Fonctionnement du contrôleur
4.11 Paramétrage des options du panneau du contrôleur

DEL
L'option DEL d'état de fonctionnement AP permet d'utiliser les DEL d'un Microbox PC 427B
ou d'un Panel PC 477B pour afficher l'état de fonctionnement. Cette option ne peut être
sélectionnée que sur ces PC. WinLC RTX allume les DEL pour indiquer l'état Marche/Arrêt
ou pour signaler une situation d'erreur potentielle si vous sélectionnez cette option et
redémarrez votre ordinateur. La rubrique Utilisation des indicateurs d'état (Page 60) décrit
les indications d'état fournies par ces DEL.

Fonction d'économie d'énergie


Par défaut, WinAC RTX désactive les fonctions d'économie d'énergie "SpeedStep" et
"Cool'n'Quiet" des ordinateurs munis de processeurs Intel. Ces options permettent des
économies d'énergie mais interfèrent avec un fonctionnement de WinLC RTX à son
efficacité maximum. De manière générale, nous vous recommandons de laisser ces options
désactivées.

Remarque
Toute modification des options de personnalisation de WinLC RTX ne prend effet qu'après le
redémarrage de WinLC RTX. Si WinLC RTX n'est pas arrêté, cochez la case pour
redémarrer le contrôleur une fois les modifications terminées. Si WinLC RTX est arrêté, les
modifications prendront effet la prochaine fois que vous démarrerez le contrôleur avec la
commande CPU > Démarrer le contrôleur.

Voir aussi
Définition des options de sécurité (Page 95)

WinAC RTX 2008


88 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement du contrôleur
4.11 Paramétrage des options du panneau du contrôleur

4.11.2 Sélection de la langue


Vous pouvez changer la langue affichée pour les menus et l'aide en ligne du panneau
du contrôleur.

Procédure
Procédez comme suit pour changer la langue d'affichage :
1. Sélectionnez la commande CPU > Options > Personnaliser pour afficher la boîte de
dialogue "Personnaliser".
2. Sélectionnez l'onglet "Langue" dans la boîte de dialogue "Personnaliser".
3. Choisissez la langue pour le panneau du contrôleur.
4. Cliquez sur "Appliquer" pour valider cette modification.
5. Cliquez sur OK pour quitter la boîte de dialogue "Personnaliser".

Résultat
La langue sélectionnée est automatiquement activée dans le panneau du contrôleur.

4.11.3 Sélection de la fonction Démarrage automatique


Le panneau du contrôleur comprend une fonction Démarrage automatique qui, lorsqu'elle
est activée, provoque le démarrage du contrôleur dans l'état de fonctionnement que ce
dernier avait à sa fermeture :
● Si le contrôleur était à l'état Marche à sa fermeture, il redémarre à l'état Marche.
● Si le contrôleur était à l'état Arrêt à sa fermeture, il redémarre à l'état Arrêt.
Lorsque la fonction Démarrage automatique n'est pas activée, le contrôleur démarre
toujours à l'état Arrêt.

Procédure
Procédez comme suit pour activer la fonction Démarrage automatique :
1. Sélectionnez la commande CPU > Options > Personnaliser pour afficher la boîte
de dialogue "Personnaliser".
2. Dans la boîte de dialogue "Personnaliser", sélectionnez l'onglet "Démarrage
automatique".
3. Sélectionnez l'option "Démarrage automatique de la CPU" comme mode de démarrage.
4. Cliquez sur "Appliquer" pour activer la fonction Démarrage automatique et sur OK pour
quitter la boîte de dialogue "Personnaliser".

Résultat
Au prochain démarrage, le contrôleur prendra l'état de fonctionnement qu'il avait à sa
fermeture.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 89
Fonctionnement du contrôleur
4.11 Paramétrage des options du panneau du contrôleur

4.11.4 Configuration du stockage de données WinAC


La boîte de dialogue pour les options de stockage des données vous permet de configurer
où (Page 75) WinLC RTX sauvegarde les données rémanentes (Page 73), le programme
utilisateur STEP 7 et la configuration. Sauvegarder les données en mémoire vive rémanente
(NVRAM), par exemple, permet d'éviter la perte de données importantes du programme
suite à une coupure de courant (Page 85).

IMPORTANT
Si vous modifiez le chemin du programme et de la configuration, WinLC RTX ne peut plus
accéder au programme utilisateur STEP 7 et aux données de configuration stockés à
l'emplacement initial. Si vous modifiez les paramètres de stockage des données
rémanentes, WinLC RTX ne peut plus accéder aux données rémanentes existantes à partir
de l'emplacement initial.
Vous devez donc, pour cette raison, archiver votre programme utilisateur et vos données
STEP 7 avant de modifier les paramètres de stockage de données WinAC. Vous pouvez
restaurer le fichier d'archive après avoir redémarré le contrôleur avec les nouveaux
paramètres de stockage de données WinAC. Ou alors, vous pouvez charger le programme
utilisateur STEP 7 et la configuration du contrôleur dans STEP 7 avant d'apporter les
modifications, puis recharger le programme dans le contrôleur après avoir apporté les
modifications.

Procédez comme suit pour configurer les options de stockage de données :


1. Archivez (Page 68) votre programme utilisateur STEP 7 et la configuration. Vous pouvez
également charger dans STEP 7 le programme utilisateur STEP 7 et la configuration à
l'aide de la commande Système cible > Charger station dans la PG dans STEP 7.
2. Sélectionnez la commande CPU > Options > Personnaliser puis l'onglet de stockage des
données "Data Storage" de la boîte de dialogue "Personnaliser" :

WinAC RTX 2008


90 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement du contrôleur
4.11 Paramétrage des options du panneau du contrôleur

3. Dans le champ "Chemin" du cadre "Programme et configuration", acceptez le chemin par


défaut ou utilisez le bouton pour naviguer jusqu'au dossier que vous voulez utiliser
pour le stockage de la configuration et du programme utilisateur STEP 7.
4. Si votre ordinateur dispose d'une mémoire vive rémanente (NVRAM) de quelque type
que ce soit, vous pouvez sélectionner soit "Mémorisation en NVRAM" soit "Mémorisation
sur fichier" pour "Données persistantes". L'onglet montre de combien de mémoire
NVRAM vous disposez. Sinon, la seule option disponible est "Mémorisation sur fichier".
Vous pouvez utiliser le bouton pour naviguer jusqu'au dossier devant contenir les
données rémanentes ou vous pouvez accepter le chemin par défaut.
Vous trouverez à la rubrique "Options disponibles pour le stockage de données WinAC"
un récapitulatif des possibilités concernant la NVRAM (Page 75) et des ordinateurs
disposant de NVRAM. Dans quelques cas rares, l'onglet Data Storage indique à tort que
de la NVRAM est disponible. Vous devez donc toujours vérifier que votre ordinateur
dispose bien de mémoire vive rémanente avant de sélectionner l'option de stockage des
données en NVRAM.
5. Sélectionnez l'option "Redémarrer le contrôleur"
6. Cliquez ensuite sur OK.
7. Restaurez (Page 68) le programme utilisateur STEP 7 et la configuration que vous avez
archivés à l'étape 1. Vous pouvez également charger le programme et la configuration de
STEP 7 dans le contrôleur.

IMPORTANT
Pour les PC SIMATIC à cartes flash compactes et l'EC31-RTX, vous activez
typiquement le filtre d'écriture amélioré (Enhanced Write Filter EWF) pour le lecteur C:\
et vous laissez le filtre d'écriture amélioré désactivé pour le lecteur D:\. Ainsi, si vous
indiquez un emplacement de stockage de fichiers sur le lecteur D:\ pour la configuration
et le programme utilisateur STEP 7 et pour les données rémanentes, WinAC RTX
récupérera toujours ces fichiers après une réinitialisation. Pour cette raison, indiquez un
emplacement sur le lecteur D:\ pour les fichiers STEP 7 et les données rémanentes.
Si vous choisissez toutefois de stocker les données de programme ou les données
rémanentes sur le lecteur C:\ et que vous avez activé le filtre d'écriture amélioré pour le
lecteur C:\, vous devez configurer le filtre d'écriture amélioré (Page 77) afin qu'il
enregistre les données sur la carte flash. Si vous avez, sur le lecteur C:\, des fichiers
que vous n'avez pas enregistrés sur la carte flash, WinAC RTX ne pourra pas récupérer
ces fichiers après une réinitialisation. Vous devez enregistrer les données figurant sur le
lecteur C:\ sur la carte flash afin qu'elles soient disponibles après une réinitialisation.
Si vous choisissez "Mémorisation sur fichier" pour les données rémanentes, vous devez
utiliser une alimentation non interruptible (UPS) pour conserver les données après une
coupure de courant. Sans une telle alimentation, les données rémanentes
sauvegardées sur fichier sont perdues en cas de coupure de l'alimentation. Si vous
choisissez "Mémorisation en NVRAM", Siemens vous recommande d'utiliser une
alimentation non interruptible, mais une alimentation non interruptible n'est pas
obligatoire.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 91
Fonctionnement du contrôleur
4.11 Paramétrage des options du panneau du contrôleur

Restrictions concernant le stockage sur fichier


N'utilisez pas un système de fichiers compressé pour le chemin Programme et configuration
ou pour le chemin Données persistantes, Mémorisation sur fichier. Pour déterminer si un
système de fichiers est compressé, affichez les propriétés du lecteur que vous avez indiqué.
Assurez-vous que la case "Compresser le lecteur pour augmenter l'espace disque
disponible" n'est pas cochée.

Affectation de la mémoire vive rémanente


La mémoire vive rémanente disponible est partagée entre les types suivants d'informations :

Elément Mémoire consommée Valeur par défaut


Informations de mise en route 1 Ko 1 Ko
du système
Mémoire tampon de Nombre d'entrées * 20 octets 2400 octets 120 entrées
diagnostic
Mémentos (M) Nombre d'octets de mémentos 16 octets MB0 – MB15
Temporisations S7 Nombre de temporisations 0 octet Par défaut, aucune
* 2 octets temporisation n'est
rémanente.
Compteurs S7 Nombre de compteurs 16 octets C0 - C7
* 2 octets
DB rémanents configurés Nombre de Ko dans les DB Configuration du programme
avec STEP 7 ou créés par la rémanents utilisateur
SFC 85 avec ATTRIB=0x00
Surcharge système pour les Nombre de DB * 45 octets 0 octet
DB créés par la SFC 85

WinAC RTX 2008


92 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement du contrôleur
4.11 Paramétrage des options du panneau du contrôleur

IMPORTANT
Si vous avez stocké des données rémanentes dans une carte SIMATIC WinAC NV128 et
que vous retirez cette carte alors que votre ordinateur est hors tension, un démarrage sans
sauvegarde sera exécuté la prochaine fois que vous démarrerez WinAC RTX. L'indicateur
d'état INTF s'allume dans le panneau du contrôleur et la mémoire tampon de diagnostic
contient une erreur "mise sous tension sans sauvegarde".
Pour remédier à cette situation, vous devez soit fermer WinAC RTX, éteindre votre
ordinateur et réinstaller la carte SIMATIC WinAC NV128, soit activer l'option "Mémorisation
sur fichier" pour le stockage de vos données rémanentes.

Indication de données rémanentes pour les blocs de données


Par défaut, STEP 7 configure tous les blocs de données comme rémanents. Comme illustré
ci-dessous, les trois cases à cocher suivantes ne sont pas sélectionnées dans la boîte de
dialogue Propriétés pour un bloc de données rémanent :
● Le DB est protégé en écriture dans l'AP
● Non-Retain
● Unlinked

Si vous cochez l'une quelconque de ces cases, le bloc de données n'est pas rémanent et
n'est pas affecté par les restrictions NVRAM.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 93
Fonctionnement du contrôleur
4.11 Paramétrage des options du panneau du contrôleur

Blocs de données créés par la SFC 85


Un bloc de données créé par la SFC 85 est rémanent si le paramètre ATTRIB a la valeur
0x00. Si vous pensez utiliser la NVRAM, tenez compte du fait que ces blocs de données
requièrent de la mémoire pour la surcharge système et pour les données rémanentes. Pour
les blocs de données créés par la SFC 85 avec le paramètre ATTRIB différent de 0x00, le
bloc de données ne requiert de mémoire que pour la surcharge système.

Dépassement de la mémoire NVRAM

IMPORTANT
Si vous passez de "Mémorisation sur fichier" à "Mémorisation en NVRAM" pour vos
données rémanentes et que les données rémanentes dans votre programme utilisateur
STEP 7 nécessitent plus de mémoire que la NVRAM n'en prend en charge, aucune donnée
rémanente ne pourra être rechargée après un démarrage. Un message dans la mémoire
tampon de diagnostic signale qu'un démarrage sans sauvegarde a eu lieu.
Vous devez soit réduire la taille des données rémanentes dans votre programme utilisateur
STEP 7, soit sélectionner l'option Mémorisation sur fichier au lieu de Mémorisation en
NVRAM pour les données rémanentes. L'application HW Config de STEP 7 affiche
l'utilisation en cours de la mémoire dans la boîte de dialogue Informations sur le module.

Voir aussi
Utilisation d'une alimentation non interruptible (UPS) (Page 84)

WinAC RTX 2008


94 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement du contrôleur
4.11 Paramétrage des options du panneau du contrôleur

4.11.5 Définition des options de sécurité

Commande Sécurité (menu CPU)


Sélectionnez la commande CPU > Options > Sécurité pour modifier les options de sécurité.
Le panneau du contrôleur affiche alors la boîte de dialogue "Vérification d'accès". Vous
devez entrer votre mot de passe dans cette boîte de dialogue pour pouvoir modifier les
paramètres de sécurité pour le contrôleur.
Remarque : Le mot de passe par défaut est un champ vide ne contenant aucun caractère.
Appuyez sur la touche Entrée pour entrer le mot de passe par défaut.

Niveau de sécurité
La boîte de dialogue "Sécurité" vous permet de définir des niveaux de sécurité par mot de
passe limitant l'accès au contrôleur. Vous disposez des niveaux de sécurité suivants :
● Mot de passe : Lorsque vous sélectionnez ce niveau, l'utilisateur doit entrer un mot de
passe pour certaines fonctions du panneau du contrôleur, telles que le changement d'état
de fonctionnement et l'archivage et la restauration d'un programme utilisateur STEP 7.
● Confirmation : Lorsque vous sélectionnez ce niveau, l'utilisateur doit acquitter une boîte
de dialogue de confirmation pour les changements d'état de fonctionnement.
● Aucun : Lorsque vous sélectionnez ce niveau, aucune confirmation ni mot de passe ne
sont nécessaires.

Intervalle de demande de mot de passe


Vous pouvez définir l'intervalle de demande de mot de passe à une période de votre choix,
pouvant aller de 0 à 23 heures 59 minutes au maximum. Une fois que vous avez indiqué le
mot de passe, vous n'avez plus besoin de le réentrer jusqu'à expiration de cette période. La
valeur 0 prise par défaut signifie que vous devez entrer le mot de passe pour chaque
opération protégée.
Arrêter et démarrer le contrôleur n'influe pas sur l'expiration de l'intervalle de demande de
mot de passe. Toutefois, cet intervalle est remis à zéro à chaque fois que vous fermez le
panneau du contrôleur. Vous devrez alors à nouveau entrer le mot de passe la prochaine
fois que vous réouvrirez le panneau du contrôleur et que vous voudrez accéder à une
fonction protégée par mot de passe.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 95
Fonctionnement du contrôleur
4.11 Paramétrage des options du panneau du contrôleur

Changer le mot de passe


Cliquez sur le bouton Changer le mot de passe pour afficher la boîte de dialogue "Changer
le mot de passe (Page 96)".
Remarque : Si vous créez un mot de passe mais définissez le niveau de sécurité à Aucun -
désactivant ainsi le mot de passe -, vous devrez tout de même entrer le mot de passe défini
dans la boîte de dialogue Vérification d'accès pour pouvoir réaccéder à la boîte de dialogue
"Sécurité".

ATTENTION
L'exécution du contrôleur sans protection par confirmation ou par mot de passe augmente
le risque de modification accidentelle de l'état de fonctionnement, ce qui peut provoquer un
comportement imprévisible du processus ou des équipements, pouvant entraîner la mort,
des blessures graves ou des dégâts matériels.
Soyez prudent et prenez garde à ne pas changer accidentellement l'état de
fonctionnement, ni à laisser des personnes non autorisées accéder à l'installation ou au
processus. Installez toujours un circuit d'arrêt d'urgence physique pour votre installation ou
votre processus.

4.11.6 Changement du mot de passe


La boîte de dialogue "Changer le mot de passe" vous permet de changer le mot de passe en
cours.

Remarque
Le mot de passe par défaut est un champ vide ne contenant aucun caractère. Appuyez sur
la touche Entrée pour entrer le mot de passe par défaut.

Procédure
Procédez comme suit pour changer le mot de passe :
1. Entrez l'ancien mot de passe dans le champ "Ancien mot de passe".
2. Entrez le nouveau mot de passe, de 12 caractères au maximum, dans le champ
"Nouveau mot de passe".
3. Rentrez ce nouveau mot de passe dans le champ "Confirmation".
4. Cliquez sur OK pour appliquer toutes les modifications apportées dans cette boîte de
dialogue.
Vous devrez maintenant entrer le mot de passe dans la boîte de dialogue "Vérification
d'accès" pour accéder aux options de sécurité (Page 95).

Résultat
Vous avez configuré le mot de passe pour accéder à des fonctions du panneau du
contrôleur, comme le changement d'état de fonctionnement et l'archivage et la restauration
de programmes utilisateur STEP 7.

WinAC RTX 2008


96 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement du contrôleur
4.12 Options de démarrage pour le contrôleur

4.12 Options de démarrage pour le contrôleur

4.12.1 Démarrage du contrôleur à l'initialisation PC


Par défaut, vous devez démarrer le contrôleur manuellement après l'initialisation de
l'ordinateur. Vous pouvez toutefois enregistrer le contrôleur afin qu'il démarre pendant la
séquence d'initialisation de Windows avant les ouvertures de session d'utilisateurs.

Remarque
Utilisez la fonction Démarrage automatique pour configurer le contrôleur afin qu'il démarre
dans l'état de fonctionnement (Arrêt ou Marche) qu'il avait à sa fermeture.

Enregistrement du contrôleur pour démarrage à l'initialisation PC


Procédez comme suit pour enregistrer le contrôleur afin qu'il démarre automatiquement
pendant la séquence d'initialisation de Windows :
1. Arrêtez (Page 55) le contrôleur.
2. Sélectionnez la commande CPU > Enregistrer le contrôleur pour démarrage à
l'initialisation PC.

Annulation de l'enregistrement du contrôleur pour démarrage à l'initialisation PC


Procédez comme suit pour annuler l'enregistrement de démarrage automatique du
contrôleur :
1. Arrêtez le contrôleur.
2. Sélectionnez la commande CPU > Annuler l'enregistrement du contrôleur pour
démarrage à l'initialisation PC.
WinLC ne démarrera maintenant pas pendant la séquence d'initialisation. Pour démarrer
WinLC, vous devrez démarrer le contrôleur (Page 55) manuellement.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 97
Fonctionnement du contrôleur
4.12 Options de démarrage pour le contrôleur

4.12.2 Définition du mode de démarrage


Le mode de démarrage détermine quel OB de démarrage (Page 107) le contrôleur exécute
à chaque passage de l'état de fonctionnement Arrêt à l'état Marche. L'OB de démarrage
vous permet d'initialiser votre programme utilisateur STEP 7 et vos variables. WinLC RTX
prend en charge deux modes de démarrage :
● Démarrage à chaud : Le contrôleur exécute l'OB 100 avant de commencer le cycle libre
(OB 1). Un démarrage à chaud réinitialise la périphérie d'entrée (PI) et fait passer la
périphérie de sortie (PQ) à un état de sécurité prédéfini (0 par défaut). Il sauvegarde
également les valeurs en cours des zones de mémoire rémanentes pour les mémentos
(M), temporisations (T), compteurs (C) et blocs de données (DB).
● Démarrage à froid : Le contrôleur exécute l'OB 102 avant de commencer le cycle libre
(OB 1). Comme un démarrage à chaud, un démarrage à froid réinitialise la périphérie
d'entrée (PI) et fait passer la périphérie de sortie (PQ) à un état de sécurité prédéfini
(0 par défaut). En revanche, un démarrage à froid ne sauvegarde pas la mémoire
rémanente (M, T, C ou DB), mais donne à ces zones leurs valeurs par défaut (valeurs
initiales).
Vous configurez le mode de démarrage par défaut du contrôleur via STEP 7. Ce mode de
démarrage est sauvegardé dans la configuration (données système) du contrôleur,
configuration que vous chargez avec votre programme utilisateur STEP 7. WinLC RTX
utilise ce mode de démarrage lorsqu'il est configuré pour un démarrage automatique
(Page 89) et retourne à l'état Marche après une mise hors tension puis sous tension.
Lorsque vous cliquez, avec le bouton gauche de la souris, sur le sélecteur de mode RUN
dans le panneau afin de passer de l'état de fonctionnement Arrêt à l'état Marche,
WinLC RTX effectue un démarrage à chaud en exécutant l'OB 100.
Pour sélectionner un type de démarrage spécifique, choisissez l'une des options suivantes
pour faire passer le contrôleur de l'état Arrêt à l'état Marche :

Option 1
1. Sélectionnez la commande CPU > RUN pour faire passer le contrôleur de l'état Arrêt à
l'état Marche.
2. Si nécessaire, confirmez votre choix ou entrez le mot de passe.
3. Sélectionnez le démarrage à chaud ou le démarrage à froid dans la boîte de dialogue
"Type de démarrage".

WinAC RTX 2008


98 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement du contrôleur
4.12 Options de démarrage pour le contrôleur

Option 2
1. Cliquez, avec le bouton droit de la souris, sur la position RUN du sélecteur de mode.
2. Si nécessaire, confirmez votre choix ou entrez le mot de passe.
3. Sélectionnez le démarrage à chaud ou le démarrage à froid dans la boîte de dialogue
"Type de démarrage".

Remarque
Si vous avez configuré le niveau de sécurité à Confirmation, vous devez acquitter une
boîte de dialogue de confirmation avant que le panneau du contrôleur affiche la boîte de
dialogue "Type de démarrage". Si vous avez configuré le niveau de sécurité (Page 95) à
Mot de passe et que l'intervalle de demande de mot de passe est 0 ou a expiré, le
panneau du contrôleur affiche la boîte de dialogue "Vérification d'accès" dans laquelle
vous entrez le mot de passe. Si le mot de passe entré est le bon, le panneau du
contrôleur affiche la boîte de dialogue "Type de démarrage".

Résultat
Une fois l'OB 100 (démarrage à chaud) ou l'OB 102 (démarrage à froid) exécuté en fonction
de votre choix, le contrôleur exécute le cycle libre (OB 1).

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 99
Fonctionnement du contrôleur
4.13 Exploitation de WinAC RTX 2008 avec S7 modular
Embedded Controller

4.13 Exploitation de WinAC RTX 2008 avec S7 modular


Embedded Controller

4.13.1 Vue d'ensemble

Introduction
Le contrôleur modulaire embarqué S7 modular Embedded Controller (S7-mEC) est un
système d'Automatisation base PC au format S7-300 équipé du système d'exploitation
préinstallé Windows XP Embedded.
Le S7-mEC se monte horizontalement sur un profilé support et peut être configuré comme
système modulaire S7-mEC avec des modules de signaux et des extensions PC usuelles du
marché. La mémorisation des données fait appel à une mémoire Flash.
Le S7-mEC est une plate-forme ouverte pour des applications personnalisées d'accès à la
périphérie S7-300.

EC31-RTX
Le système d'exploitation Windows XP Embedded SP2 Feature Pack 2007, WinAC RTX
2008 et SIMATIC NET 2007 sont préinstallés sur EC31-RTX, le module contrôleur dans
S7-mEC.
L'utilisation de WinAC RTX avec l'EC31présente des différences par rapport à l'utilisation de
WinAC RTX sur d'autres plates-formes :
● constitution et aspect du Panel
● commande
● configuration matérielle

Remarque
Nouvelles listes d'état du système
Les listes d'état du système ont été étendues avec des fonctionnalités S7-mEC.
Vous trouverez une liste de toutes les listes d'état du système au chapitre "Listes d'état
du système (Page 202)".

Référence
Pour plus d'informations sur WinAC RTX dans S7-mEC, référez-vous aux Instructions de
service Embedded Automation, S7 modular Embedded Controller RTX.

WinAC RTX 2008


100 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement du contrôleur
4.13 Exploitation de WinAC RTX 2008 avec S7 modular
Embedded Controller

4.13.2 Panel

Signalisations d'état et d'erreurs du Panel


La figure suivante représente le Panel de WinAC RTX dans S7-mEC :

Le Panel du contrôleur embarqué est équipé des LED de signalisation suivantes :

Désignation de la Couleur Signification


LED
BF1 rouge Erreur de bus sur l'interface X1 PN LAN P1 ou
X1 PN LAN P2
BF2 rouge Réservé
U1/BF3 rouge Réservé
U2/BF4 rouge Réservé
SF rouge Erreur groupée
DC5V verte Alimentation 5V pour le bus P
RUN verte EC31 à l'état RUN.
STOP jaune EC31 à l'état STOP.
Les LED BF1 et BF4 correspondent aux emplacements IF de WinLC RTX. Ceux-ci sont
préconfigurés dans le configurateur de composants.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 101
Fonctionnement du contrôleur
4.13 Exploitation de WinAC RTX 2008 avec S7 modular
Embedded Controller

Interfaces du EC31-RTX
Le EC31-RTX possède deux interfaces Industrial Ethernet intégrées :
● X1 PN LAN P1 / X1 PN LAN P2
Cette interface est utilisée comme interface PROFINET.
● X2 IE LAN
L'interface "X2 IE LAN" est affectée sous IE_General à la station PC dans l'index 3 et est
préconfigurée pour la communication Industrial Ethernet.
La figure suivante représente les interfaces et les connexions de EC31-RTX.





 

Numéro Élément
1 Interface pour Ethernet
2 Interface pour PROFINET
3 Raccordement de la tension d'alimentation
4 Raccordements pour USB 2.0

WinAC RTX 2008


102 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement du contrôleur
4.13 Exploitation de WinAC RTX 2008 avec S7 modular
Embedded Controller

4.13.3 Utilisation

Commutateur de mode de fonctionnement


Le mode de fonctionnement ne peut pas être modifié via le Panel. Pour commuter l'EC31 à
l'état RUN, STOP ou MRES, il faut actionner le commutateur de mode de fonctionnement
sur le module.

Fonction MRES
L'effacement général (MRES) sur l'EC31 fonctionne selon le principe
du S7-300.

Mémoire de données
Mémoire flash
L'EC31 est équipé d'une mémoire Flash sur laquelle il est possible de stocker des données
et d'archiver des configurations. Elle est divisée de manière standard en deux partitions.
NVRAM
L'EC31 est équipé d'une zone NVRAM. Sa taille est de 512 Ko et elle est située sur une
puce mémoire séparée.

4.13.4 Configuration

Communication
Sur l'EC31, la communication est réalisée par l'interface Ethernet.
Le matériel est déjà préconfiguré. Pour plus d'informations à ce sujet, reportez-vous au
chapitre "Système préconfiguré" des Instructions de service S7 modular Embedded
Controller RTX.
Les interfaces de communication suivantes ne sont pas supportées avec WinAC RTX dans
S7-mEC :
● PROFIBUS DP
● MPI

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 103
Fonctionnement du contrôleur
4.13 Exploitation de WinAC RTX 2008 avec S7 modular
Embedded Controller

Configuration matérielle
Lors de la configuration du matériel, il faut tenir compte du fait que, contrairement à WinLC
RTX, il est possible de raccorder la périphérie centralisée à l'EC31. La connexion est
réalisée via le bus de fond de panier, comme pour la CPU S7-300.

Archivage
Les données de configuration peuvent être archivées, réutilisées et transmises dans des
fichiers wld.

IMPORTANT
Les fichiers wld de WinAC RTX et de WinAC RTX dans S7-mEC ne sont pas compatibles.

WinAC RTX 2008


104 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement et composantes de STEP 7 5
5.1 Utilisation de STEP 7 avec le contrôleur
STEP 7 fournit des applications de programmation et de configuration permettant de
travailler avec WinLC RTX. Vous exécutez les tâches suivantes à l'aide de STEP 7 :
● Vous définissez la configuration du contrôleur et des E/S décentralisées via l'application
Configuration du matériel de STEP 7 (Page 46).
● Vous concevez un programme utilisateur STEP 7 à l'aide de l'un des langages de
programmation de STEP 7.
● Vous configurez des paramètres de fonctionnement (Page 105) et des adresses d'E/S
pour le contrôleur.
● Vous chargez votre configuration et votre programme utilisateur STEP 7 dans le
contrôleur.
Reportez-vous à votre documentation STEP 7 pour plus d'informations.

5.2 Configuration des paramètres de fonctionnement pour le contrôleur


STEP 7 fournit une application de configuration du matériel HW Config servant à configurer
les paramètres de fonctionnement pour le contrôleur. Cette configuration est alors rangée
dans divers SDB dans le conteneur Données système.
Une fois que vous avez chargé les données système, le contrôleur utilise les paramètres
configurés pour les événements suivants :
● A chaque fois que vous démarrez le contrôleur
● Lors du passage à l'état Marche (si vous avez modifié la configuration matérielle en ligne
alors que le contrôleur était à l'état Arrêt)
Pour configurer les paramètres de fonctionnement à partir de l'application Configuration du
matériel de STEP 7, cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'entrée du contrôleur dans
la fenêtre de la station et sélectionnez Propriétés de l'objet. Vous configurez les paramètres
de fonctionnement dans la boîte de dialogue Propriétés qui s'affiche alors.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 105
Fonctionnement et composantes de STEP 7
5.3 Blocs de code pris en charge par WinLC RTX

Accès aux paramètres de fonctionnement


Pour configurer l'un de ces paramètres de fonctionnement dans STEP 7, ouvrez le
gestionnaire de projets SIMATIC et procédez comme suit :
1. Dans le gestionnaire de projets SIMATIC, sélectionnez la station PC.
2. Cliquez sur l'icône Configuration.
3. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le contrôleur dans la fenêtre de la station et
sélectionnez Propriétés de l'objet.
4. Cliquez sur l'onglet ayant le nom du paramètre que vous voulez configurer, "Alarme
cyclique" par exemple, et entrez les valeurs appropriées dans la boîte de dialogue.
5. Cliquez sur OK pour valider votre configuration.
Vous trouverez dans votre documentation STEP 7 des informations spécifiques sur la
configuration des propriétés du contrôleur et des paramètres de fonctionnement.

5.3 Blocs de code pris en charge par WinLC RTX

Tableau 5- 1 Comme les autres automates S7, WinLC RTX fournit plusieurs types de blocs de code
permettant de traiter le programme utilisateur : blocs d'organisation (OB), fonctions
système (SFC) et blocs fonctionnels système (SFB). Ces blocs font partie intégrante de
WinLC RTX.

Bloc d'organisation (OB) Fonction système (SFC) Bloc fonctionnel système (SFB)
OB 1 SFC 0 à SFC 6 SFB 0 à SFB 5
OB 10 SFC 9 à SFC 15 SFB 8 et SFB 9
OB 20 SFC 17 à SFC 24 SFB 12 à SFB 15
OB 30 à OB 38 SFC 26 à SFC 34 SFB 19 à SFB 20
OB 40 SFC 36 à SFC 44 SFB 22 et SFB 23
OB 52 à OB 57 SFC 46 et SFC 47 SFB 31 à SFB 36
OB 61 et OB 62 SFC 49 à SFC 52 SFB 52 à SFB 54
OB 80, OB 82 à OB 86 et OB 88 SFC 54 à SFC 59 SFB 81
OB 100 et OB 102 SFC 62 et SFC 64 SFB 65001, SFB 65002 et
OB 121 et OB 122 SFC 70 à SFC 71 SFB 65003
SFC 78 à SFC 80
SFC 82 à SFC 84
SFC 85 et SFC 87
SFC 112 à SFC 114
SFC 126 et SFC 127

WinAC RTX 2008


106 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement et composantes de STEP 7
5.4 Blocs d'organisation (OB)

Autres blocs S7
En plus des blocs système, vous pouvez utiliser les blocs S7 suivants pour créer le
programme utilisateur STEP 7 :
● Fonctions (FC) : WinLC RTX prend en charge jusqu'à 65536 FC (FC 0 à FC 65535).
Chaque FC peut contenir jusqu'à 65570 octets.
● Blocs fonctionnels (FB) : WinLC RTX prend en charge jusqu'à 65536 FB (FB 0 à
FB 65535). Chaque FB peut contenir jusqu'à 65570 octets.
● Blocs de données (DB) : WinLC RTX prend en charge jusqu'à 65535 DB (DB 1 à
DB 65535 ; le DB 0 est réservé). Chaque DB peut contenir jusqu'à 65534 octets.
Le nombre et la taille des FC, FB, OB et DB sont également limités par la quantité de
mémoire système disponible. Consultez les rubriques suivantes pour plus d'informations sur
la liste des opérations prises en charge par WinLC RTX :
● Blocs d'organisation (OB) (Page 107)
● Fonctions système (SFC) (Page 112)
● Blocs fonctionnels système (SFB) (Page 116)
● Blocs de communication (Page 119)

5.4 Blocs d'organisation (OB)


Les blocs d'organisation (OB) constituent l'interface entre le système d'exploitation du
contrôleur et le programme utilisateur STEP 7. Vous les utilisez dans les situations suivantes
pour exécuter des composantes spécifiques de votre programme utilisateur STEP 7 :
● au démarrage et au redémarrage du contrôleur,
● de manière cyclique ou à des intervalles de temps spécifiques,
● à certaines heures ou certains jours,
● après exécution pendant une durée donnée,
● en cas d'erreurs,
● en cas d'interruption matérielle.
Le code de programme dans un OB peut contenir jusqu'à 65 570 octets.
Les blocs d'organisation sont traités en fonction de la priorité qui leur est affectée.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 107
Fonctionnement et composantes de STEP 7
5.4 Blocs d'organisation (OB)

Le tableau suivant présente la liste des OB pris en charge par WinLC RTX.

OB Description Classe de priorité


OB 1 Cycle libre 1 (la plus basse)
OB 10 Alarme horaire 0, 2 à 24
OB 20 Alarme temporisée 0, 2 à 24
OB 30 à OB 38 Alarme cyclique 0, 2 à 24
OB 40 Alarmes de processus 0, 2 à 24
OB 52 à OB 54 Alarme ODK 15
OB 55 Alarme d'état 0, 2 à 24
OB 56 Alarme de mise à jour 0, 2 à 24
OB 57 Alarme spécifique au fabricant 0, 2 à 24
OB 61 et OB 62 Alarmes de cycle synchrones 0, 2 à 26
Par défaut : 25
OB 80 Erreur de temps 26
OB 82 Alarme de diagnostic 24 à 26 (ou 28)**
OB 83 Alarme de débrochage/enfichage de module 24 à 26 (ou 28)**
OB 84 Défaillance matérielle CPU 24 à 26 (ou 28)**
OB 85 Erreur de classe de priorité 24 à 26 (ou 28)**
OB 86 Défaillance de châssis (esclave DP) 24 à 26 (ou 28)**
OB 88 Interruption de traitement (éviter l'arrêt) 28
OB 100 Démarrage à chaud 27
OB 102 Démarrage à froid 27
OB 121 Erreur de programmation Classe de priorité de l'OB où
OB 122 Erreur d'accès aux E/S l'erreur s'est produite

** Classe de priorité 28 au démarrage, classe de priorité (de 24 à 26) configurable par l'utilisateur à
l'état Marche.

OB pour le cycle libre, le démarrage à froid et le démarrage à chaud


Le tableau suivant présente les OB correspondant au cycle libre et aux démarrages à froid
et à chaud. WinLC RTX fournit l'OB 1 (cycle libre) pour l'exécution continue du programme
utilisateur STEP 7. Lors du passage de l'état Arrêt à l'état Marche, WinLC RTX exécute
l'OB 100 (démarrage à chaud) ou l'OB 102 (démarrage à froid), en fonction de la
configuration matérielle pour WinLC RTX ou de l'option de démarrage sélectionnée dans
une boîte de dialogue affichée par le panneau WinLC RTX. Une fois l'exécution de l'OB 100
(ou de l'OB 102) correctement achevée, WinLC RTX exécute l'OB 1.

Bloc d'organisation (OB) Evénement de Classe de


déclenchement (en hexa) priorité
Cycle libre OB 1 1101, 1103, 1104 1
Démarrage à chaud OB 100 1381, 1382 27
Démarrage à froid OB 102 1385, 1386 27

WinAC RTX 2008


108 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement et composantes de STEP 7
5.4 Blocs d'organisation (OB)

OB d'alarme
WinLC RTX fournit divers OB d'alarme qui interrompent l'exécution de l'OB 1. Le tableau
suivant présente la liste des différents OB d'alarme pris en charge par WinLC RTX. Ces
alarmes se produisent en fonction du type et de la configuration de l'OB.
La classe de priorité détermine si le contrôleur suspend l'exécution du programme utilisateur
STEP 7 (ou d'un autre OB) et exécute l'OB à l'origine de l'interruption. Vous pouvez modifier
la classe de priorité des OB d'alarme.

Alarmes Evénement de Classe de priorité


déclenchement par défaut
(en hexa)
Alarme horaire OB 10 1111 2
Alarme temporisée OB 20 1121 3
Plage : 1 ms à 60000 ms
Alarme cyclique OB 30 1131 7
Plage : 1 ms à 60000 ms OB 31 1132 8
Recommandé : > 10 ms OB 32 1133 9
OB 33 1134 10
OB 34 1135 11
OB 35 1136 12
OB 36 1137 13
OB 37 1138 14
OB 38 1139 15
Alarme de processus OB 40 1141 16
Alarme d'état OB 55 1155 2
Alarme de mise à jour OB 56 1156 2
Alarme spécifique au fabricant OB 57 1157 2
Si WinLC RTX a été configuré pour exécuter un OB d'alarme particulier, mais que cet OB n'a
pas été chargé, WinLC RTX réagit de la manière suivante :
● Si les OB 10, OB 20, OB 40, OB 55, OB 56 ou OB 57 manquent et que l'OB 85 n'a pas
été chargé, WinLC RTX passe de l'état de fonctionnement Marche à l'état de
fonctionnement Arrêt.
● WinLC RTX reste à l'état Marche si un OB d'alarme cyclique (OB 32 à OB 36) manque.
Si ces OB ne peuvent pas être exécutés au moment spécifié et que l'OB 80 n'a pas été
chargé, WinLC RTX passe de l'état de fonctionnement Marche à l'état de fonctionnement
Arrêt.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 109
Fonctionnement et composantes de STEP 7
5.4 Blocs d'organisation (OB)

Considérations sur les OB d'alarme cyclique


Selon la période que vous configurez dans les paramètres de fonctionnement (Page 105)
pour l'alarme cyclique, WinLC RTX déclenche l'exécution de l'OB d'alarme cyclique au
moment approprié. La période optimale pour votre application dépend de la vitesse de
traitement de votre ordinateur et du temps d'exécution de l'OB d'alarme cyclique. Une
instabilité (Page 147) peut entraîner un chevauchement éventuel dans l'événement de
déclenchement d'un OB d'alarme cyclique, ce qui peut entraîner le passage de WinLC RTX
à l'état Arrêt. Les situations suivantes constituent d'autres facteurs qui affectent l'exécution
de l'OB :
● Le programme dans l'OB met plus de temps à s'exécuter que la période ne l'autorise. Si
l'exécution du programme dépasse toujours l'événement de déclenchement de l'OB
d'alarme cyclique, WinLC RTX peut passer à l'état Arrêt (à moins que l'OB 80 ne soit
chargé).
● Les programmes dans d'autres classes de priorité provoquent des interruptions
fréquentes ou mettent plus de temps à s'exécuter de sorte que le contrôleur n'exécute
pas l'OB d'alarme cyclique au moment prévu. Si cela provoque un dépassement
occasionnel, WinLC RTX déclenche l'OB d'alarme cyclique dès que le premier OB
s'achève.
● STEP 7 exécute une tâche ou une fonction de sorte que le contrôleur n'exécute pas l'OB
d'alarme cyclique au moment prévu.
Le temps de repos du cycle WinLC RTX n'affecte pas l'exécution de l'OB d'alarme cyclique :
WinLC RTX tente d'exécuter l'OB selon l'intervalle approprié quelle que soit la valeur de
temps de repos que vous avez configurée pour le cycle. WinLC RTX fournit plusieurs types
de gestion de repos (Page 154) du cycle libre pour gérer le temps de repos. Si un OB
d'alarme cyclique s'exécute trop fréquemment ou requiert une trop grande partie du temps
alloué pour le cycle total, la temporisation de surveillance du cycle peut expirer, avec appel
de l'OB 80 ou passage à l'état Arrêt.
Si vous planifiez qu'un OB d'alarme cyclique (OB 30 à OB 38) s'exécute à un intervalle
spécifique, assurez-vous que le programme peut être exécuté pendant le délai
correspondant et que votre programme utilisateur STEP 7 peut traiter cet OB pendant le
temps alloué.

WinAC RTX 2008


110 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement et composantes de STEP 7
5.4 Blocs d'organisation (OB)

OB d'erreur
WinLC RTX fournit divers OB d'erreur. Certains de ces OB d'erreur ont la classe de priorité
configurée (par l'utilisateur) alors que d'autres (OB 121 et OB 122) héritent de la classe de
priorité du bloc dans lequel l'erreur s'est produite.
Les variables locales pour l'OB 121 et l'OB 122 contiennent les informations suivantes qui
peuvent être utilisées par le programme utilisateur STEP 7 pour réagir à l'erreur :
● le type (octet 4) et le numéro (octets 8 et 9) du bloc dans lequel l'erreur s'est produite ;
● l'adresse (octets 10 et 11) à l'intérieur du bloc où l'erreur s'est produite.
Si l'événement de déclenchement se produit pour un OB d'erreur particulier qui n'a pas été
chargé, WinLC RTX passe de l'état de fonctionnement Marche à l'état Arrêt.

Erreur ou défaillance Evénement de Classe de


déclenchement (en hexa) priorité par
défaut
Erreur de temps OB 80 3501, 3502, 3505, 3507 26
Alarme de diagnostic OB 82 3842, 3942 26
Alarme de débrochage/enfichage de OB 83 3861, 3863, 3864, 3865, 26
module 3961
Défaillance matérielle CPU OB 84 3585 26 (ou 28)
("écran bleu" Windows (Page 69))
Erreur de classe de priorité : OB 85 35A1, 35A3, 39B1, 39B2 26
l'événement de déclenchement se
produit pour un OB qui n'a pas été
chargé.
Pendant le cycle d'E/S, WinLC tente
d'accéder à un module ou à un
esclave qui est défaillant ou qui n'est
pas enfiché.
Défaillance de châssis (périphérie OB 86 38C4, 38C5, 38C7, 38C8, 26 (ou 28)
d'E/S) : un noeud dans le sous- 39C4, 39C5
réseau est défaillant ou a été
restauré.
Interruption du traitement : l'exécution OB 88 3571, 3572, 3573, 3575, 28
d'un bloc de code a été interrompue. 3576, 3578, 357A
Erreur de programmation OB 121 2521, 2522, 2523, 2524, Même classe
(par exemple, le programme 2525, 2526, 2527, 2528, de priorité
utilisateur tente d'accéder à une 2529, 2530, 2531, 2532, que l'OB
temporisation qui n'existe pas) 2533, 2534, 2535, 253A ; dans lequel
253C, 253E l'erreur s'est
Erreur d'accès aux E/S OB 122 2942, 2943 produite
(par exemple, le programme
utilisateur tente d'accéder à un
module qui est défaillant ou qui n'est
pas enfiché)
Pour plus d'informations sur les OB, consultez l'aide en ligne de STEP 7 ou le manuel de
référence Logiciel système pour S7-300/400, Fonctions standard et fonctions système. Pour
visualiser ce manuel sur un ordinateur où STEP 7 est installé, sélectionnez la commande
Démarrer > Simatic > Documentation > Français et double-cliquez sur "STEP 7 - Fonctions
standard et fonctions système pour S7-300 et S7-400".

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 111
Fonctionnement et composantes de STEP 7
5.5 Fonctions système (SFC)

5.5 Fonctions système (SFC)


WinLC RTX fournit des SFC qui sont des fonctions système exécutant diverses tâches.
Le programme utilisateur STEP 7 appelle la SFC en lui transmettant les paramètres
nécessaires. La SFC exécute sa tâche et renvoie son résultat. Le tableau suivant présente
la liste des SFC prises en charge par WinLC RTX.

SFC Nom Description


SFC 0 SET_CLK Règle l'horloge système.
SFC 1 READ_CLK Lit l'horloge système.
SFC 2 SET_RTM Définit le compteur d'heures de fonctionnement.
SFC 3 CTRL_RTM Démarre ou arrête le compteur d'heures de fonctionnement.
SFC 4 READ_RTM Lit le compteur d'heures de fonctionnement.
SFC 5 GADR_LGC Demande l'adresse logique d'une voie (PROFIBUS-DP
uniquement ; voir aussi SFC 70).
SFC 6 RD_SINFO Lit les informations de déclenchement d'un OB.
SFC 9 EN_MSG Valide les messages relatifs à un bloc, les messages relatifs à
un mnémonique et les messages d'état de groupe.
SFC 10 DIS_MSG Inhibe les messages relatifs à un bloc, les messages relatifs à
un mnémonique et les messages d'état de groupe.
SFC 11 DPSYNC_FR Synchronise des groupes d'esclaves DP (pas disponible pour
PROFINET I/O).
SFC 12 D_ACT_DP Désactive et active des esclaves (PROFIBUS-DP ou
PROFINET I/O).
SFC 13 DPNRM_DG Lit les données de diagnostic d'un esclave DP (PROFIBUS-DP
uniquement ; les SFB 54 et SFB 52 réalisent une fonctionnalité
similaire pour PROFINET I/O).

Configuration DP testée : un esclave ET 200M avec un module


de 8 entrées/8 sorties et un module de 16 sorties
SFC 14 DPRD_DAT Lit les données cohérentes dans un esclave DP.
SFC 15 DPWR_DAT Ecrit les données cohérentes dans un esclave DP.
SFC 17 ALARM_SQ Génère un message acquittable relatif à un bloc.
SFC 18 ALARM_S Génère un message relatif à un bloc, acquittable en
permanence.
SFC 19 ALARM_SC Demande l'état d'acquittement du dernier message (SFC 17 ou
SFC 18).
SFC 20 BLKMOV Copie des variables.
SFC 21 FILL Initialise une zone de mémoire.
1 mot
50 mots
100 mots
SFC 22 CREAT_DB Crée un bloc de données rémanent en mémoire de travail.
(Page 71) Les valeurs en cours du DB sont conservées après un
démarrage à chaud.
SFC 23 DEL_DB Efface un bloc de données.
(Page 71) WinLC RTX autorise une application à effacer un bloc de
données non significatif pour la séquence.

WinAC RTX 2008


112 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement et composantes de STEP 7
5.5 Fonctions système (SFC)

SFC Nom Description


SFC 24 TEST_DB Fournit des informations sur un bloc de données.
Pour WinLC RTX, la SFC 24 peut renvoyer les indicateurs de
longueur et de protection en écriture du DB pour les blocs de
données non significatifs pour la séquence, bien qu'elle renvoie
le code d'erreur 80B2 pour ces blocs de données.
SFC 26 UPDAT_PI Actualise la mémoire image des entrées.
SFC 27 UPDAT_PO Actualise la mémoire image des sorties.
SFC 28 SET_TINT Définit l'alarme horaire (OB 10).
SFC 29 CAN_TINT Annule l'alarme horaire (OB 10).
SFC 30 ACT_TINT Active l'alarme horaire (OB 10).
SFC 31 QRY_TINT Interroge l'alarme horaire (OB 10).
SFC 32 SRT_DINT Lance l'alarme temporisée (OB 20).
SFC 33 CAN_DINT Annule l'alarme temporisée (OB 20).
SFC 34 QRY_DINT Interroge l'alarme temporisée (OB 20).
SFC 36 MSK_FLT Masque les erreurs synchrones.
SFC 37 DMSK_FLT Annule le masquage des erreurs synchrones.
SFC 38 READ_ERR Lit le registre d'erreur.
SFC 39 DIS_IRT Inhibe le traitement de toutes les nouvelles alarmes.
SFC 40 EN_IRT Valide le traitement des nouvelles alarmes.
SFC 41 DIS_AIRT Retarde les alarmes de priorité supérieure et les erreurs
asynchrones.
SFC 42 EN_AIRT Valide le traitement des nouvelles alarmes ayant une priorité
supérieure à celle de l'OB en cours.
SFC 43 RE_TRIGR Redéclenche la surveillance du temps de cycle.
SFC 44 REPL_VAL Transfère une valeur de substitution dans l'accumulateur 1.
SFC 46 STP Active l'état de fonctionnement Arrêt.
SFC 47 WAIT Retarde l'exécution du programme utilisateur STEP 7 du nombre
(Page 163) de microsecondes indiqué, arrondi par excès à la milliseconde la
plus proche.
SFC 49 LGC_GADR Interroge l'emplacement de module appartenant à une adresse
logique (PROFIBUS-DP uniquement ; voir aussi SFC 71).
SFC 50 RD_LGADR Interroge toutes les adresses logiques d'un module.
SFC 51 RDSYSST Lit tout ou partie de la liste d'état système.
SFC 52 WR_USMSG Ecrit un événement de diagnostic défini par l'utilisateur dans la
mémoire tampon de diagnostic.
SFC 54 RD_DPARM Lit le paramètre défini (PROFIBUS-DP uniquement ;
voir aussi SFB 81).
SFC 55 WR_PARM Ecrit les paramètres dynamiques (PROFIBUS-DP uniquement ;
voir aussi SFB 53).
SFC 56 WR_DPARM Ecrit les paramètres par défaut (PROFIBUS-DP uniquement ;
voir aussi SFB 53 et SFB 81).
SFC 57 PARM_MOD Affecte les paramètres à un module (PROFIBUS-DP uniquement
; voir aussi SFB 53 et SFB 81).
SFC 58 WR_REC Ecrit un enregistrement.
SFC 59 RD_REC Lit un enregistrement.
SFC 62 CONTROL Vérifie l'état de la liaison appartenant à l'instance d'un SFB.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 113
Fonctionnement et composantes de STEP 7
5.5 Fonctions système (SFC)

SFC Nom Description


SFC 64 TIME_TCK Lit l'heure système.
SFC 70 GEO_LOG Détermine l'adresse de début d'un module.
SFC 71 LOG_GEO Détermine l'emplacement appartenant à une adresse logique.
SFC 78 OB_RT Renvoie des informations sur l'exécution de l'OB, avec une
résolution à la microseconde la plus proche.
SFC 79 SET Met une plage de sorties à 1.
SFC 80 RESET Met une plage de sorties à 0.
SFC 82 CREA_DBL Crée un bloc de données en mémoire de chargement.
(Page 71)
SFC 83 READ_DBL Copie des données d'un bloc situé dans la mémoire de
(Page 71) chargement.
SFC 84 WRIT_DBL Ecrit dans des blocs en mémoire de chargement de sorte que les
(Page 71) données sont sauvegardées immédiatement.
Les blocs de mémoire de chargement utilisés pour la restauration
en cas d'arrêt anormal peuvent être actualisés pendant
l'exécution du programme. Servez-vous de la SFC 84
uniquement pour des segments importants d'une base de
données, et non pour un traitement fréquent de variables.
SFC 85 CREA_DB Crée un DB qui peut être rémanent ou non rémanent en fonction
(Page 71) du paramètre d'entrée.
Si le DB est rémanent, ses valeurs en cours sont conservées
après un démarrage à chaud (OB 100 (Page 107)).
Si le DB n'est pas rémanent, ses valeurs en cours ne sont pas
conservées après un démarrage à chaud (OB 100 (Page 107)).
SFC 87 C_DIAG Détermine l'état en cours de toutes les liaisons S7.
SFC 112 PN_IN Copie des données d'entrée de la mémoire fantôme (shadow) du
composant PROFINET CBA dans l'interface DB associée.
SFC 113 PN_OUT Copie des données de sortie dans la mémoire fantôme (shadow)
du composant PROFINET CBA à partir de l'interface DB
associée.
SFC 114 PN_DP Actualise les interconnexions entre composants PROFINET CBA
sur le PROFIBUS local et actualise les interconnexions entre les
composants PROFINET CBA sur le PROFIBUS local et les
composants PROFINET CBA externes.
SFC 126 SYNC_PI Actualise la partition de mémoire image des entrées en cycle
synchrone.
SFC 127 SYNC_PO Actualise la partition de mémoire image des sorties en cycle
synchrone.
Pour plus d'informations sur les SFC, consultez l'aide en ligne de STEP 7 ou le manuel de
référence Logiciel système pour S7-300/400, Fonctions standard et fonctions système. Pour
visualiser ce manuel sur un ordinateur où STEP 7 est installé, sélectionnez la commande
Démarrer > SIMATIC > Documentation > Français et double-cliquez sur "STEP 7 - Fonctions
standard et fonctions système pour S7-300 et S7-400".

Remarque
Certaines SFC nécessitent une attention particulière au cas où un écran bleu Windows
surviendrait. Vous trouverez plus d'informations à ce sujet dans la rubrique "Considérations
pour les SFC 22, SFC 23 et SFC 82 à 85 (Page 71)".

WinAC RTX 2008


114 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement et composantes de STEP 7
5.5 Fonctions système (SFC)

Exécution simultanée de SFC asynchrones


WinLC RTX limite le nombre d'OB asynchrones s'exécutant simultanément selon les règles
suivantes :
● WinLC RTX autorise l'exécution de 5 instances au maximum de la fonction système
asynchrone SFC 51 (indice B1, B3).
● WinLC RTX autorise l'exécution de 20 SFC asynchrones au maximum parmi le groupe
de SFC suivant : SFC 11, SFC 13, SFC 55, SFC 56, SFC 57, SFC 58 et SFC 59.
● WinLC RTX autorise l'exécution de 32 SFC asynchrones au maximum, quelle qu'en soit
la combinaison, parmi le groupe de SFC suivant : SFC 82, SFC 83 et SFC 84.

SFC pouvant provoquer une variation du cycle


Les SFC suivantes peuvent provoquer une variation du cycle (instabilité (Page 147)
ou "gigue") :
● SFC 22 (CREAT_DB)
● SFC 23 (DEL_DB)
● SFC 52 (WR_USMG)
● SFC 85 (CREA_DB)

Remarques pour les SFC 82, SFC 83 et SFC 84


Contrairement au S7-300, WinLC RTX prend en charge une interface synchrone pour les
SFC 82, SFC 83 et SFC 84 en mode de démarrage. WinLC autorise à la fois le premier
appel (avec REQ = 1) et le deuxième appel (avec REQ = 0) en mode de démarrage de sorte
que l'action peut être achevée pendant le démarrage.
Les codes d'erreur STEP 7 normaux s'appliquent aux SFC 82, SFC 83 et SFC 84, avec un
code d'erreur supplémentaire égal à 80C3. Ces SFC renvoient le code d'erreur 80C3 si
WinLC RTX dépasse la limite de 32 tâches SFC 82, SFC 83 et SFC 84 en attente.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 115
Fonctionnement et composantes de STEP 7
5.6 Blocs fonctionnels système (SFB)

5.6 Blocs fonctionnels système (SFB)


Les blocs fonctionnels système sont des blocs de code (similaires aux SFC) qui exécutent
des tâches de base lorsqu'ils sont appelés par le programme utilisateur STEP 7. Vous devez
indiquer un bloc de données (DB) lorsque vous appelez un SFB.

Tableau 5- 2 Le tableau suivant présente la liste des SFB pris en charge par WinLC RTX.

SFB Nom Description


SFB 0 CTU Fournit un compteur d'incrémentation.
SFB 1 CTD Fournit un compteur de décrémentation.
SFB 2 CTUD Fournit un compteur d'incrémentation/décrémentation.
SFB 3 TP Génère une impulsion.
SFB 4 TON Génère une temporisation sous forme de retard à la montée.
SFB 5 TOF Génère une temporisation sous forme de retard à la retombée.
SFB 8 USEND Envoie un paquet de données d'une longueur spécifique à la
CPU (deux sens), sans coordination avec le partenaire de
réception.
SFB 9 URCV Reçoit de manière asynchrone un paquet de données d'une
longueur spécifique à la CPU (deux sens)
SFB 12 BSEND Envoie un bloc de données segmenté de 64 Ko au maximum
(deux sens).
SFB 13 BRCV Reçoit un bloc de données segmenté de 64 Ko au maximum
(deux sens).
SFB 14 GET Lit des données jusqu'à une longueur maximale spécifique à la
CPU (un sens) dans une CPU éloignée.
SFB 15 PUT Ecrit des données jusqu'à une longueur maximale spécifique à la
CPU (un sens) dans une CPU éloignée.
SFB 19 START Déclenche un démarrage à chaud ou à froid sur une unité
éloignée.
SFB 20 STOP Fait passer une unité éloignée à l'état Arrêt.
SFB 22 STATUS Demande l'état d'une unité éloignée.
SFB 23 USTATUS Reçoit l'état d'une unité éloignée.
SFB 31 NOTIFY8P Génère des messages relatifs à un bloc sans affichage
d'acquittement pendant 8 signaux.
SFB 32 DRUM Implémente un séquenceur
SFB 33 ALARM Génère des messages relatifs à un bloc avec affichage
d'acquittement.
SFB 34 ALARM_8 Génère des messages relatifs à un bloc sans valeurs pour 8
signaux.
SFB 35 ALARM_8P Génère des messages relatifs à un bloc avec valeurs pour 8
signaux.
SFB 36 NOTIFY Génère des messages relatifs à un bloc sans affichage
d'acquittement.
SFB 52 RDREC Lit un enregistrement.
SFB 53 WRREC Ecrit un enregistrement.
SFB 54 RALRM Reçoit des données d'alarme pour un esclave PROFIBUS-DP ou
une unité PROFINET I/O.

WinAC RTX 2008


116 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Fonctionnement et composantes de STEP 7
5.6 Blocs fonctionnels système (SFB)

SFB Nom Description


SFB 81 RD_DPAR Lit des paramètres prédéfinis.
SFB 65001 CREA_COM (WinAC ODK CCX)
SFB 65002 EXEC_COM (WinAC ODK CCX)
SFB 65003 ASYNC (WinAC ODK CCX)
Pour plus d'informations sur les SFB, consultez l'aide en ligne de STEP 7 ou le manuel de
référence Logiciel système pour S7-300/400, Fonctions standard et fonctions système. Pour
visualiser ce manuel sur un ordinateur où STEP 7 est installé, sélectionnez la commande
Démarrer > Simatic > Documentation > Français et double-cliquez sur "STEP 7 - Fonctions
standard et fonctions système pour S7-300 et S7-400".

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 117
Fonctionnement et composantes de STEP 7
5.6 Blocs fonctionnels système (SFB)

WinAC RTX 2008


118 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Communication 6
6.1 Blocs de communication
Comme les autres automates programmables S7, WinLC RTX fournit une communication
S7 entre automates sur le réseau. Les automates concernés peuvent être soit des
automates matériels, soit des automates logiciels.

SFB ou SFC Nom Description


SFB 8 USEND Echange de données à l'aide d'un SFB d'émission et d'un SFB
SFB 9 URCV de réception
SFB 12 BSEND Echange de blocs de données de longueur variable entre un
SFB 13 BRCV SFB d'émission et un SFB de réception
SFB 14 GET Lecture de données d'une unité éloignée
SFB 15 PUT Ecriture de données dans une unité éloignée
SFB 19 START Déclenchement d'un démarrage à chaud ou à froid sur une unité
SFB 20 STOP éloignée
Passage d'une unité éloignée à l'état Arrêt
SFB 22 STATUS Interrogation spécifique de l'état d'une unité éloignée
SFB 23 USTATUS Réception de messages d'état provenant d'unités éloignées
SFC 62 CONTROL Interrogation de l'état d'une liaison
SFC 87 C_DIAG Détermine l'état en cours de toutes les liaisons S7.
Comme les autres automates S7, WinLC RTX fournit des blocs de communication ouverte
Open User Communication pour l'échange de données avec d'autres partenaires de
communication TCP/IP sur un réseau sous-module PROFINET :

FB Nom Description
FB 63 TSEND Pour envoyer des données via une liaison de communication
FB 64 TRCV Pour recevoir des données via une liaison de communication
FB 65 TCON Pour établir une liaison de communication du contrôleur vers un
partenaire de communication
FB 66 TDISCON Pour couper une liaison de communication du contrôleur vers un
partenaire de communication
FB 67 TUSEND Pour envoyer des données à un partenaire éloigné via UDP
FB 68 TURVC Pour recevoir des données d'un partenaire éloigné via UDP
Reportez-vous à votre documentation STEP 7 pour plus d'informations sur la
communication S7.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 119
Communication
6.2 Utilisation de PROFIBUS DPV1

6.2 Utilisation de PROFIBUS DPV1

6.2.1 PROFIBUS DPV1


Les extensions DPV1 pour PROFIBUS-DP permettent la communication améliorée
nécessaire aux esclaves complexes. Cette amélioration de la communication inclut les
échanges de données acycliques, les messages d'alarme et d'état et la transmission de
types de données complexes. WinLC RTX prend en charge les fonctions DPV1 suivantes :
● Esclaves conformes à Norme DP, DP-S7, DPV1 et DPV1-S7
● OB d'alarme et d'état pour le traitement d'événements définis par DPV1, notamment :
– OB 40 (alarme de processus)
– OB 55 (alarme d'état)
– OB 56 (alarme de mise à jour)
– OB 57 (alarme spécifiée par le fabricant)
– OB 82 (alarme de diagnostic)
– OB 83 (alarme d'enfichage/débrochage de module)
● Blocs fonctionnels de lecture et d'écriture d'enregistrements :
– SFB 52 (RDREC : lecture d'enregistrement)
– SFB 53 (WRREC : écriture d'enregistrement)
– Exécution du SFB 54 (RALRM : lecture de données d'alarme) dans le cadre de
l'alarme déclenchant
● Adresse de station et d'interface
● Mise en mémoire tampon d'alarmes reçues en mode DP CLEAR
Pour que WinLC RTX prenne en charge DPV1, configurez l'interface de communication
(Page 31) sous-module en tant que maître DP (Page 120) dans STEP 7.

6.2.2 Sélection d'un maître DP

Procédure
Procédez comme suit dans le gestionnaire de projets SIMATIC pour sélectionner
un maître DP :
1. Ouvrez l'application HW Config pour votre station PC.
2. Double-cliquez sur votre interface DP sous-module dans l'emplacement de sous-module
correspondant de WinLC RTX.
3. Sélectionnez l'onglet "Mode de fonctionnement" de la boîte de dialogue "Propriétés" de la
carte CP.
4. Sélectionnez "Maître DP" et définissez le mode DP à DPV1.

WinAC RTX 2008


120 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Communication
6.3 Utilisation de PROFINET

Résultat
Vous avez configuré un sous-module en tant que maître DP.
Reportez-vous à votre documentation STEP 7 pour obtenir des informations spécifiques sur
la fonction DPV1.
Consultez également les rubriques suivantes dans cette documentation :
● Qu'est-ce qu'une interface de communication ? (Page 31)
● Configurer une interface de communication en tant que sous-module (Page 36)
● Configuration du matériel dans STEP 7 (Page 46)

6.3 Utilisation de PROFINET

Qu'est-ce que PROFINET ?


Dans le cadre du concept de Totally Integrated Automation (TIA), PROFINET est le
développement systématique des systèmes suivants :
● PROFIBUS DP, le bus de terrain bien établi,
● Industrial Ethernet, le bus de communication au niveau cellule.
Les expériences faites dans ces deux systèmes ont été intégrées et continuent à l'être dans
PROFINET.
En tant que norme d'automatisation à base Ethernet de PROFIBUS International
(PROFIBUS Nutzerorganisation e.V.), PROFINET définit donc une communication et un
modèle d'ingénierie inter-constructeurs.

Buts et avantages de PROFINET


Les objectifs de PROFINET sont :
● Une norme Ethernet ouverte pour l'automatisation basée sur Industrial Ethernet.
Bien que vous puissiez utiliser ensemble les composants Industrial Ethernet et Standard
Ethernet, les appareils Industrial Ethernet sont plus robustes et donc mieux adaptés à
des environnements industriels (température, immunité aux interférences, etc.).
● L'utilisation des normes TCP/IP et IT
● Une automatisation avec Ethernet temps réel
● Une intégration totale des systèmes de bus de terrain
PROFINET définit des fonctions pour la réalisation d'une solution d'automatisation intégrée,
de l'installation du réseau jusqu'au diagnostic basé sur le Web.
Avec sa structure modulaire, PROFINET peut aisément être mis à niveau, permettant ainsi
l'intégration future de nouvelles fonctions.
Vous, en tant qu'utilisateur, en tirerez les avantages suivants :
● Flexibilité grâce à l'utilisation d'Ethernet et de normes IT éprouvées
● Moins de configuration et de mise en service nécessaires grâce à la structure modulaire
● Retour sur investissement garanti pour les appareils et applications PROFIBUS
● Bus spéciaux plus rapides que ceux d'aujourd'hui dans la commande de mouvement
● Large gamme de produits disponible sur le marché

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 121
Communication
6.3 Utilisation de PROFINET

Réalisation de PROFINET par Siemens


Nous avons réalisé les différents aspects de l'architecture PROFINET de la
manière suivante :
● La communication entre les contrôleurs et les appareils de terrain se fait via
PROFINET IO.
● La communication entre contrôleurs en tant que composants dans des systèmes répartis
se fait via PROFINET CBA (Component Based Automation).
● L'ingénierie d'installation et les composants de réseau sont disponibles dans
SIMATIC NET.
● Les normes IT éprouvées du domaine de la bureautique sont utilisées pour la
maintenance et le diagnostic de réseau à distance.

Qu'est-ce que PROFINET IO ?


En tant que partie de PROFINET, PROFINET IO est un concept de communication utilisé
pour réaliser des applications réparties modulaires.
PROFINET IO vous permet de créer des solutions d'automatisation qui vous rappellent
PROFIBUS.
WinLC sert de contrôleur IO pour la communication via PROFINET IO.

WinAC RTX 2008


122 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Communication
6.3 Utilisation de PROFINET

Qu'est-ce que PROFINET CBA ?


Dans le cadre de PROFINET, PROFINET CBA est un concept d'automatisation pour la
réalisation d'applications à intelligence répartie. Component Based Automation vous permet
d'utiliser des modules technologiques complets en tant que composants standardisés dans
des systèmes à grande échelle.
PROFINET CBA vous permet de créer des solutions d'automatisation réparties, basées sur
des composants par défaut et des solutions partielles.
Le contrôleur WinLC agit comme un maître DP à fonctionnalité de proxy pendant la
communication via PROFINET CBA.

352),1(7

9XHGHVFRPSRVDQWV 9XHGHGRQQ«HV,2
352),1(7&%$ 352),1(7,2

,QWHOOLJHQFHGLVWULEX«H 3«ULSK«ULHG«FHQWUDOLV«H
,QJ«QLHULHDXQLYHDXLQVWDOODWLRQ 9XH,2KDELWXHOOHVRXV67(3

3&' *6'
352),1(7&RPSRQHQW'HVFULSWLRQ *HQHULF6WDWLRQ'HVFULSWLRQ

8QF¤EOHVWDQGDUGV17,&DSSOLFDWLRQVVWDQGDUG

3URWRFROHVFRQWU¶OHXUಹ

Les chapitres suivants décrivent uniquement les spécificités de PROFINET utilisé avec
WinAC RTX 2008.

Référence
Vous trouverez plus d'informations sur PROFINET :
● dans le manuel système "PROFINET, Description du système",
● dans le manuel "PROFINET IO, Getting Started : Collection".
Vous trouverez plus d'informations sur la migration du système de PROFIBUS DP à
PROFINET IO :
● dans le manuel de programmation "PROFINET IO, Migration de PROFIBUS DP vers
PROFINET IO".
Ce manuel fournit également une vue d'ensemble claire des nouveaux blocs et listes d'état
système pour PROFINET.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 123
Communication
6.3 Utilisation de PROFINET

6.3.1 PROFINET IO

6.3.1.1 Utilisation de PROFINET IO


En tant que partie de PROFINET, PROFINET IO est un concept de communication utilisé
pour réaliser des applications réparties modulaires.
PROFINET IO vous permet de créer des solutions d'automatisation qui vous rappellent
PROFIBUS.
L'outil d'ingénierie STEP 7 vous aide à structurer et à configurer une solution
d'automatisation. Dans STEP 7, vous avez une vue identique de l'application, que vous
configuriez des appareils PROFINET ou des appareils PROFIBUS. Vous programmerez
votre programme utilisateur de la même manière pour PROFINET IO et PROFIBUS DP
puisque vous utiliserez les blocs et les listes d'état système étendus pour PROFINET IO.
En tant que norme d'automatisation à base Ethernet, PROFINET utilise les normes TCP/IP
et IT. PROFINET IO assure la communication entre les contrôleurs IO (IO controllers) et les
appareils IO (IO devices).

Appareils aptes à la communication PROFINET (PN)


● Appareils PROFINET IO (par exemple, coupleur IM 151-3 PN dans un ET 200S)
● Composants PROFINET CBA
● S7-300 / S7-400 avec interface PROFINET (par exemple, CPU 317-2 PN/DP ou
CP 343-1)
● Composants de réseau actifs (un commutateur, par exemple)
● PG/PC avec carte Ethernet
● Passerelle IE/PB-Link

Caractéristiques de l'interface PROFINET

Norme IEEE 802.3


Type de connecteur RJ45
Vitesse de transmission Jusqu'à 100 Mbps
Protocoles et fonctions de PROFINET IO
communication PROFINET CBA
Norme PROFINET conforme à CEI 61784-2, classes de conformité A et B
Communication ouverte par blocs via TCP et UDP
Communication S7
Fonctions PG
SNMP
LLDP
Synchronisation d'horloge basée sur la méthode NTP en tant que client

Conversion d'un programme utilisateur à PROFINET IO


Vous pouvez convertir des programmes utilisateur PROFIBUS DP en programmes
utilisateur PROFINET IO. Cela ne nécessite qu'un minimum de modifications. Vous n'avez
pas besoin de récrire le programme du début.
Si l'interface OPC est utilisée, la dynamique du serveur OPC PROFINET IO et la gestion des
éléments pour les services restent identiques.
Il faut uniquement exécuter les tâches de conversion typiques des CPU SIMATIC, telles que
les S7-300 et les S7-400.

WinAC RTX 2008


124 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Communication
6.3 Utilisation de PROFINET

6.3.1.2 Présentation - PROFINET IO et WinAC RTX


Le modèle de communication de PROFINET IO a été conçu pour qu'il soit possible de
bénéficier du système de communication Industrial Ethernet sans devoir reconcevoir les
programmes utilisateur ni subir de pertes en matière de performances ou de comportement
déterministe.
Avec cet échange de données cyclique, le contrôleur WinLC est le maître (contrôleur IO) et
la périphérie d'E/S décentralisée tient le rôle d'esclave (appareil IO).
Les appareils PROFINET peuvent être intégrés dans un système d'automatisation à base
PC si les conditions suivantes sont remplies :
● progiciel WinAC RTX avec contrôleur WinLC RTX V4.4,
● STEP 7 V5.4 Service Pack 4 ou plus,

CP pour PROFINET IO.


WinAC RTX 2008 prend en charge les cartes Ethernet suivantes :

Adaptateur réseau Chipset Désignation dans STEP 7 HW Config


CP 1616, version matérielle 8 ou plus ERTEC 400-1 CP1616-CP1604
CP 1604, version matérielle 7 ou plus ERTEC 400-1 CP1616-CP1604
S7-mEC CP1616/ERTEC400_EC (intégré) ERTEC 400-1 PN-IO
SIMATIC PC 427B/477B (intégré) 1616 ERTEC 400-1 CP1616-CP1604
SIMATIC PC 627B/677B (intégré) 1616 ERTEC 400-1 CP1616-CP1604
SIMATIC Microbox PC 427B/Panel PC 477B Intel Intel 82573L Général IE
PRO/1000 PL intégré
SIMATIC Box PC 627B / Panel PC 677B Intel PRO/1000 Intel 82573L Général IE
PL intégré
SIMATIC Rack PC 847B Intel PRO/1000 PL intégré Intel 82573L Général IE
Intel PRO/1000 GT (PCI) Intel 82541PI Général IE
Intel PRO/1000 PL (intégré) Intel 82573L Général IE
L'utilisation dépend de la structure requise quant aux quantités et des champs d'application
possibles. Un seul de ces adaptateurs réseau peut être configuré en tant que sous-module
de WinLC.

Remarque
Port inopérant des CP 1604 et 1616
Le port 4 sur le matériel des CP 1604 et 1616 ne fonctionne pas.
Trois ports seulement sont donc disponibles et utilisables dans la configuration matérielle de
STEP 7.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 125
Communication
6.3 Utilisation de PROFINET

Topologie
Les appareils PROFINET dans des installations industrielles sont reliés par des composants
avec ou sans fil. Vous trouverez une présentation des composants de réseau au chapitre 3
"Installation de PROFINET" du manuel "PROFINET, Description du système".
PROFINET IO prend en charge les structures de réseau établies :
● topologie de bus linéaire,
● topologie en étoile,
● topologie arborescente.
Les différentes topologies peuvent être combinées au moyen de commutateurs et de
routeurs. Des commutateurs ayant jusqu'à 10 ports (8 électriques et 2 optiques) sont
disponibles. Un gestionnaire de redondance ferme les extrémités ouvertes de la topologie de
bus linéaire pour former une topologie en anneau.

6.3.1.3 Configuration des sous-modules du WinLC RTX


Une installation est locale si WinAC RTX est installé sur le même ordinateur que STEP 7.
WinLC RTX est alors également configuré localement. WinLC RTX peut également être
utilisé en tant que contrôleur éloigné à partir d'un ordinateur différent. La procédure de
configuration est la même, excepté en ce qui concerne le réglage des paramètres
d'interface.

Conditions requises
Pour la configuration locale de WinLC RTX, vous avez besoin du configurateur de
composants Station Configuration Editor. Le configurateur de composants Station
Configuration Editor montre la configuration de votre station PC.
WinLC RTX accepte quatre sous-modules au maximum. Il peut s'agir d'une carte Ethernet,
d'un CP 5611/21 ou d'au plus 4 CP 5613.

Procédure
1. Configurez les sous-modules de WinLC RTX comme décrit au paragraphe "Configuration
des interfaces de communication (Page 36)".
2. Veillez à bien affecter une interface de communication PROFINET à un emplacement
d'interface.

WinAC RTX 2008


126 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Communication
6.3 Utilisation de PROFINET

6.3.1.4 Configuration de WinLC RTX en tant que contrôleur PN IO dans STEP 7


Ce paragraphe décrit comment configurer un contrôleur WinLC RTX en tant que contrôleur
PN IO dans STEP 7.

Configuration dans la configuration matérielle de STEP 7


1. Configurez un système PROFINET IO dans la configuration matérielle de STEP 7 comme
décrit au paragraphe "Configuration du matériel dans STEP 7 (Page 46)".
2. Veillez à insérer un processeur de communication apte à PROFINET au même
emplacement IF que dans le configurateur de composants Station Configuration Editor.
La boîte de dialogue "Propriétés" s'ouvre.
3. Définissez les options de l'interface PROFINET.
4. Vérifiez l'adresse IP par défaut, le nom de l'appareil et le masque de sous-réseau.
5. Ajoutez les appareils IO au système IO.
6. Configurez le système IO dans l'éditeur de topologie.
Les autres étapes sont décrites dans l'aide de STEP 7.

Affectation d'une adresse IP et d'un nom d'appareil pour identification sur PROFINET
Pendant la communication avec PROFINET IO, les nœuds individuels du système ne sont
pas identifiés par une adresse sous forme de nombre entier comme avec PROFIBUS.
Comme PROFINET est fondé sur les normes TCP/IP et IT, tous les appareils PROFINET
sont identifiés et accessibles au moyen d'une adresse IP unique. L'affectation de l'adresse
IP se fait à l'aide du logiciel STEP 7.
L'adresse IP est constituée de 4 nombres décimaux compris entre 0 et 255 et séparés par
des points. L'adresse IP comprend :
● l'adresse du réseau (sous-réseau),
● l'adresse du nœud (généralement appelée l'adresse d'hôte ou du nœud de réseau).
L'adresse IP est affectée de manière permanente au nom d'appareil. Aussi un appareil IO
doit-il avoir un nom d'appareil pour qu'un contrôleur IO puisse y accéder. Cette procédure a
été choisie pour PROFINET, car il est plus facile de manipuler des noms que des adresses
IP complexes. L'affectation d'un nom d'appareil à un appareil IO réel peut être comparée au
paramétrage de l'adresse PROFIBUS pour un esclave DP.

Règles pour l'affectation de noms d'appareils


Vous devez respecter les règles suivantes lors de l'affectation de noms aux appareils
PROFINET IO :
● Le contrôleur PROFINET IO, les appareils PROFINET IO et le système d'ingénierie se
trouvent sur le même sous-réseau.
● Le contrôleur PROFINET IO est interconnecté avec le système d'ingénierie via l'interface
PROFINET IO.

Paramétrage de l'interface PG/PC


Le paramétrage de l'interface PG/PC est décrit au paragraphe "Connexion de STEP 7 au
contrôleur (Page 43)".

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 127
Communication
6.3 Utilisation de PROFINET

6.3.1.5 Chargement de données de configuration dans WinLC RTX

Conditions requises
Vous devez avoir exécuté les actions suivantes avant de pouvoir charger les données de
configuration dans l'appareil cible :
● Configuration des sous-modules de WinLC RTX
● Configuration de WinLC RTX en tant que contrôleur PN IO dans STEP 7

Procédure
1. Paramétrez l'interface PG/PC.
2. Démarrez WinLC RTX.
3. Chargez les données de configuration dans WinLC RTX.

Référence
Vous trouverez plus d'informations sur les thèmes :
● Chargement des données de configuration
● Paramétrage de l'interface PG/PC
au paragraphe Connexion de STEP 7 au contrôleur. (Page 43)

WinAC RTX 2008


128 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Communication
6.3 Utilisation de PROFINET

6.3.1.6 Nouveaux blocs

Comparaison des blocs et des fonctions standard et système de PROFINET IO et PROFIBUS DP


Lors de la migration d'un système de PROFIBUS DP à PROFINET IO, certains des blocs et
des fonctions standard et système sont nouveaux ou doivent être remplacés.
Pour plus d'informations à ce sujet, reportez-vous au chapitre 3, "Blocs sous PROFINET IO
et PROFIBUS DP", dans le manuel "PROFINET IO, Migration de PROFIBUS DP vers
PROFINET IO".
Le tableau ci-après présente les fonctions et les blocs qui doivent être remplacés par des
versions plus récentes ou qui peuvent être émulés dans PROFINET IO.

Blocs / fonctions PROFINET IO PROFIBUS DP


SFC 5 Non Oui
(détermination de l'adresse de début A remplacer par : SFC 70
d'un module)
SFC 13 Non Oui
(lecture des données de diagnostic A remplacer par :
d'un esclave DP) • dépendant d'un événement : SFB 54
• dépendant d'un état : SFB 52
SFC 49 Non Oui
(détermination de l'emplacement A remplacer par : SFC 71
correspondant à une adresse logique)
SFC 54 Non Oui
(lecture des paramètres par défaut, A remplacer par : SFB 81
CPU S7-400 uniquement)
SFC 55 Non Oui
(écriture des paramètres dynamiques) A émuler via le SFB 53
SFC 56 Non Oui
(écriture des paramètres prédéfinis) A émuler via les SFB 81 et SFB 53
SFC 57 Non Oui
(paramétrage du module) A émuler via les SFB 81 et SFB 53
SFC 58/59 Non Oui
(écriture/lecture d'un enregistrement A remplacer par : SFB 53/52 devrait déjà avoir été remplacé par
dans les E/S) SFB 53/52 sous DPV1
OB 83 Oui Oui
(débrochage et enfichage de
modules/sous-modules en cours de
fonctionnement)
OB 86 Nouvelles informations d'erreur Inchangé
(défaillance de châssis)

Les fonctions système suivantes de SIMATIC ne sont pas prises en charge par
PROFINET IO :
● SFC 11 (synchronisation de groupes d'esclaves DP)

Remarque
Nouvelles listes d'état système
De nouvelles listes d'état système couvrant les fonctionnalités de PROFINET IO sont
disponibles.
Un listage de toutes les listes d'état système figure au paragraphe "Liste d'état système
(Page 202)".

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 129
Communication
6.3 Utilisation de PROFINET

6.3.2 PROFINET CBA

6.3.2.1 Utilisation de PROFINET CBA


PROFINET CBA prend en charge la communication en temps réel (Real Time) dans
WinAC RTX 2008.
PROFINET IO et CBA peuvent être utilisés simultanément via un réseau Ethernet. Les parts
de communication doivent être définies car ils utilisent le même réseau. Pour plus
d'informations à ce sujet, référez-vous au chapitre "Configurer le matériel (Page 132)".

Marche à suivre de principe dans Component based Automation


Pour intégrer WinLC RTX dans la communication PROFINET, vous devez effectuer
les étapes suivantes :
1. Créez les sous-modules Ethernet dans le configurateur de composants.
2. Configurez le matériel dans HW Config de STEP 7.
3. Créez un DB d'interface PROFINET dans STEP 7.
4. Créez un composant PROFINET dans STEP 7.
5. Configurez et générez la communication PROFINET dans SIMATIC iMap.
6. Chargez les données de configuration dans l'automate WinLC RTX.

Référence
Les différentes étapes sont expliquées rapidement par la suite.
Elles sont décrites automatiquement dans les manuels de "SIMATIC iMap"
et "WinAC Basis".

6.3.2.2 Configurations possibles

Exemples de composants PROFINET


Il existe quatre possibilités d'exécuter les configurations matérielles pour WinLC RTX comme
composant PROFINET.
● WinLC RTX 1 avec fonctionnalité Proxy comme IO-Controller
● WinLC RTX 2 avec fonctionnalité Proxy avec réseau maître DP local
● WinLC RTX 3 avec fonctionnalité Proxy
● WinLC RTX 4 sans fonctionnalité Proxy

WinAC RTX 2008


130 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Communication
6.3 Utilisation de PROFINET

Exemple de configuration d'une installation avec WinLC RTX


La figure ci-après est le schéma d'une installation montrant les quatre configurations
possibles pour WinLC RTX comme composant PROFINET. Chaque cadre indique un
composant PROFINET.

(WKHUQHW

:LQ/&57;

(WKHUQHW

:LQ/&57;

352),%86

&38'3
(78 (7; &3'3

:LQ/&57;

352),%86

:LQ/&57;

&38'3 (76

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 131
Communication
6.3 Utilisation de PROFINET

6.3.2.3 Configurer le matériel

Introduction
Le matériel doit être configuré dans le configurateur de composants et être configuré dans
HW Config de STEP 7. Le nom de station, l'index et les emplacements IF doivent être
identiques.
La configuration doit comprendre les modules suivants :
● WinLC RTX V4.4
● CP 1604/1616 ou IE General pour Industrial Ethernet – absolument requis
● En option un CP 5611/21 ou 5613 pour PROFIBUS DP comme sous-module sur un
emplacement IF. Le CP PROFIBUS est nécessaire pour la configuration comme maître
DP avec fonctionnalité Proxy.

Créer des sous-modules Ethernet dans le configurateur de composants.


1. Configurez les sous-modules de WinLC RTX comme décrit au chapitre "Configurer les
interfaces de communication (Page 36)".
2. Assurez-vous d'affecter une interface de communication PROFINET à un emplacement
d'interface.

WinAC RTX 2008


132 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Communication
6.3 Utilisation de PROFINET

Configurer le matériel dans HW Config de STEP 7


1. Créez un projet dans le SIMATIC Manager et insérez une station SIMATIC PC. Le nom
de station doit être identique à celui figurant dans le configurateur de composants.
2. Pour configurer le matériel, procédez comme indiqué sur la figure suivante :

3. Configurez pour le CP PROFINET un réseau PROFINET IO et connectez-le.


4. Activez dans la boîte de dialogue "Propriétés CP 1604-1616" dans le champ
"Communication CBA" l'option "Utiliser ce module pour la communication CBA
PROFINET".

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 133
Communication
6.3 Utilisation de PROFINET

5. Affectez à PROFINET IO et PROFINET CBA la part de communication correspondante.

6. Enregistrez et compilez la configuration matérielle puis quittez HW Config.

WinAC RTX 2008


134 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Communication
6.3 Utilisation de PROFINET

6.3.2.4 Création d'un DB d'interface PROFINET

Condition
La configuration matérielle de la station PC doit être terminée avant la création d'un
DB d'interface.

Marche à suivre
1. Sélectionnez dans le SIMATIC Manager la station Simatic PC, puis, dans le menu
contextuel, sélectionnez la commande Créer l'interface PROFINET.
La boîte de dialogue "Interface PROFINET Nouveau/Ouvrir" s'ouvre.
2. Dans la fenêtre de gauche de la boîte de dialogue "Interface PROFINET
Nouvelle/Ouvrir", sélectionnez WinLC RTX. Activez la case d'option "Nouvelle" puis
cliquez sur le bouton "OK".
La boîte des propriétés du bloc à créer s'ouvre.
3. Dans le champ "Nom et type", saisissez le numéro de bloc, par exemple DB100 et
sélectionnez le type de bloc "DB Global".
4. Appuyez sur le bouton "OK".
Le DB d'interface est ouvert dans l'éditeur d'interface PROFINET.
5. Saisissez les entrées de la fonction technologique dans la section PN_Input et les sorties
de la fonction technologique dans la section PN_Output et affectez les caractéristiques
requises aux entrées : nom, type de données, connectable, HMI/MES.
6. Sauvegardez le DB d'interface PROFINET.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 135
Communication
6.3 Utilisation de PROFINET

Résultat
Les entrées pour la communication PROFINET sont définies.
Le DB d'interface est enregistré dans le dossier Blocs de la station PC.
La figure ci-dessous montre un exemple de DB d'interface dans l'éditeur d'interface
PROFINET.

Référence
Pour plus d'informations sur la création d'un DB d'interface, reportez-vous à l'aide sur
SIMATIC iMap ou sur SIMATIC Manager sous la rubrique "Propriétés de l'interface
PROFINET".

6.3.2.5 Création du composant PROFINET

Conditions requises
● La configuration matérielle de la station PC est terminée.
● Le DB d'interface est créé.

Marche à suivre
1. Sélectionnez dans le SIMATIC Manager la station SIMATIC PC, puis, dans le menu
contextuel, sélectionnez la commande Créer le composant PROFINET.
La boîte de dialogue "Création de composant PROFINET" s'ouvre.

WinAC RTX 2008


136 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Communication
6.3 Utilisation de PROFINET

2. Activez l'option "Identification" dans l'onglet "Général" : Nouvelle" et entrez un nom.

3. Choisissez dans l'onglet "Type de composant" :


– Composant standard avec fonctionnalité Proxy
– Mise à jour de l'interface PN - automatique (au point de contrôle de cycle)
4. Vous trouvez dans l'onglet "Fonctions" des informations sur la fonction technologique ou
les fonctions partielles du composant PROFINET et quels blocs d'interfaces sont
affectés.
5. Déterminez dans l'onglet "Lieux d'archivage" un lieu d'archivage dans le système de
fichiers.
6. Dans l'onglet "Autre propriétés", indiquez les chemins d'accès des fichiers d'icônes et le
chemin du lien vers la documentation. Au besoin, vous pouvez utiliser les icônes livrées
avec le produit (chemin par défaut : Step7\s7data\s7cbac1x).

Résultat
Le composant PROFINET est enregistré sous forme de fichier XML dans le lieu d'archivage
indiqué, ainsi que le projet de composant archivé.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 137
Communication
6.3 Utilisation de PROFINET

6.3.2.6 Configuration de la communication PROFINET dans SIMATIC iMap

Conditions requises
Vous devez avoir exécuté les actions suivantes avant de procéder à la configuration dans
SIMATIC iMAP :
● Configuration matérielle
● Création du DB d'interface PROFINET
● Création d'un composant PROFINET

Procédure
1. Démarrez SIMATIC iMap.
2. Importez les composants requis dans la bibliothèque du projet et faites les glisser vers
l'arborescence de l'installation ou la vue de l'installation.
3. Configurez la liaison de communication dans la vue du réseau de la zone de travail.
4. Dans la vue du réseau de la zone de travail, affectez les adresses IP et le masque de
sous-réseau à tous les appareils.
Le projet ne peut pas être généré si les adresses IP n'ont pas été affectées.
5. Interconnectez les entrées et sorties appropriées dans la vue de l'installation.

6. Enregistrez le projet.
7. Générez le projet.

WinAC RTX 2008


138 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Communication
6.3 Utilisation de PROFINET

6.3.2.7 Chargement de données de configuration dans WinLC RTX

Conditions requises
Vous devez avoir exécuté les actions suivantes avant de pouvoir charger les données de
configuration dans l'appareil cible :
● Configuration matérielle
● Création du DB d'interface PROFINET
● Création d'un composant PROFINET
● Configuration de la communication PROFINET dans SIMATIC iMap

Procédure
1. Paramétrez l'interface PG/PC.
2. Démarrez WinLC RTX.
3. Sélectionnez l'appareil cible WinLC RTX, puis sélectionnez dans le menu contextuel la
commande Téléchargement de toutes les instances sélectionnées > Tout.

Résultat
Les données de configuration sont chargées dans WinLC RTX.
WinLC RTX est opérationnel et peut être visualisé et soumis à un diagnostic en ligne avec
SIMATIC iMap.

Référence
Vous trouverez plus d'informations sur les thèmes :
● Chargement des données de configuration
● Paramétrage de l'interface PG/PC
au paragraphe Connexion de STEP 7 au contrôleur. (Page 43)

6.3.3 Service de communication SNMP

Disponibilité
WinAC RTX 2008 supporte le protocole de réseau SNMP V1 (MIB-II). Les applications
basées sur SNMP peuvent être utilisées sur le même réseau, parallèlement aux applications
PROFINET.

Propriétés
SNMP (Simple Network Management Protocol) est un protocole standard pour les réseaux
TCP/IP.

Voir aussi
Vous trouverez de plus amples informations sur le service de communication SNMP et sur le
diagnostic avec SNMP dans la Description système PROFINET.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 139
Communication
6.4 Utilisation de la communication ouverte via Industrial Ethernet

6.4 Utilisation de la communication ouverte via Industrial Ethernet

6.4.1 Présentation - Communication ouverte via Industrial Ethernet

Introduction
La communication ouverte via Industrial Ethernet prend en charge les variantes "avec
liaison" et "sans liaison" du protocole pour l'échange de données.
La manière dont les blocs fonctionnels opèrent dépend de la variante de protocole utilisée.

Blocs pour la communication ouverte via Industrial Ethernet


STEP 7 fournit les FB et UDT suivants sous "Blocs de communication" dans la bibliothèque
standard pour l'échange de données avec des partenaires de communication :

Bloc Nom Description


FB 63 TSEND Emission de données
FB 64 TRCV Réception de données
FB 65 TCON Etablissement d'une liaison
FB 66 TDISCON Suspension d'une liaison
FB 67 TUSEND Emission de données via UDP
FB 68 TURVC Réception de données via UDP
UDT 65 TCON_PAR Protocoles avec liaison : avec la structure de
données pour le paramétrage des liaisons
Protocole sans liaison : avec la structure de
données pour le paramétrage du noeud
d'accès local
UDT 66 TADDR_PAR Protocole sans liaison : avec la structure de
données pour le paramétrage de l'adressage du
partenaire distant
UDT 651 TCP_conn_active Protocoles avec liaison : avec des préaffectations
spécifiques du protocole
UDT 652 TCP_conn_passive Protocoles avec liaison : avec des préaffectations
spécifiques du protocole
UDT 657 UDP_local_open Protocole sans liaison : avec des préaffectations
spécifiques du protocole
UDT 661 UDP_rem_address and port Protocole sans liaison : avec des préaffectations
spécifiques du protocole
L'utilisation de ces blocs permet au contrôleur de communiquer avec n'importe quel
partenaire par le biais de n'importe quel protocole via Ethernet. Il peut s'agir du protocole
TCP ou UDP.

Remarque
WinAC RTX ne prend pas en charge le mécanisme de communication ISO sur TCP pour la
communication ouverte via Industrial Ethernet.

WinAC RTX 2008


140 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Communication
6.4 Utilisation de la communication ouverte via Industrial Ethernet

Quantités
Pour plus d'informations sur les paramètres de connexion et les volumes de données,
reportez-vous aux Caractéristiques techniques de WinAC RTX 2008 (Page 195), référence
6ES7 671-0RC06-0YA0. Elles sont disponibles auprès du support client SIMATIC.

6.4.2 Utilisation de FB et UDT standard

Introduction
Les blocs et UDT de la bibliothèque standard de STEP 7 doivent être utilisés pour la
communication ouverte via Industrial Ethernet.

Procédure
1. Chargez les FB et UDT standard de la bibliothèque standard de STEP 7 pour être en
mesure d'utiliser la communication ouverte via Industrial Ethernet.
2. Intégrez les FB et UDT standard de la bibliothèque standard de STEP 7 dans votre
programme utilisateur.
Le partenaire de communication a besoin d'un programme utilisateur approprié pour
pouvoir communiquer avec WinAC RTX.
3. Nommez les FB standard avec des paramètres corrects.
Les FB appellent les blocs SFC 131 à 136.

Résultat
Les blocs SFC 131 à 136 exécutent le mécanisme de communication qui rend accessible
l'interface Sockets de la pile TCP/IP interne à l'AP. Les sockets sont dans des piles PNIO de
l'AP et s'exécutent dans Ardence RTX.

Référence
Les FB et UDT standard sont mis à disposition dans la bibliothèque standard STEP 7.
Les différents blocs sont décrits dans l'aide de STEP 7.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 141
Communication
6.4 Utilisation de la communication ouverte via Industrial Ethernet

6.4.3 Particularités avec WinAC RTX

Introduction
Pour pouvoir paramétrer TCP et ISO sur TCP pour des liaisons de communication, vous
devez créer un DB qui contient la structure de données provenant de l'UDT 65
"TCON_PAR". Cette structure de données contient les paramètres nécessaires à la
configuration de la liaison.

UDT 65
L'UDT 65 porte le nom TCON_PAR et est appelé par le FB 65. Il s'agit d'un bloc de données
servant à paramétrer des liaisons.
Pour établir une liaison, il est important de savoir à quel emplacement IF votre appareil a été
affecté, car les valeurs de local_device_id pour WinAC RTX dépendent de l'emplacement
d'interface de l'adaptateur réseau.
Les valeurs de local_device_id pour les différents emplacements sont :
● IF1 : B#16#01
● IF2 : B#16#06
● IF3 : B#16#0B
● IF4 : B#16#0F

WinAC RTX 2008


142 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Réglage des performances du contrôleur 7
7.1 Cycle pour un contrôleur basé PC
Lors d'un cycle, le contrôleur actualise les sorties, lit les entrées, exécute le programme
utilisateur STEP 7, effectue les tâches de communication et fournit du temps afin que
d'autres applications s'exécutent. Les paramètres suivants affectent le cycle :
● Temps d'exécution (en millisecondes) est la quantité de temps réelle utilisée par le
contrôleur pour actualiser les E/S et exécuter le programme utilisateur STEP 7.
● Temps de cycle (en millisecondes) est le nombre de millisecondes s'écoulant du début
d'un cycle au début du cycle suivant. Cette valeur doit être supérieure au temps
d'exécution du cycle afin de fournir du temps d'exécution à toute application ayant une
priorité inférieure à celle de WinLC RTX.
● Temps de repos (en millisecondes) détermine combien de temps est disponible pendant
le cycle libre (cycle d'exécution pour l'OB 1) pour permettre à des OB de priorité
supérieure et à d'autres applications d'utiliser les ressources de l'ordinateur.
La priorité pour l'application contrôleur affecte également le cycle en déterminant lorsque le
contrôleur s'exécute ou est interrompu par d'autres applications Windows. Vous devez vous
assurer que le temps de repos se produit toutes les 50 millisecondes ou moins pour que
d'autres applications Windows, telles que le déplacement de la souris, opèrent sans à-
coups.
Le panneau de mise au point (Page 62) vous permet d'optimiser et de tester les
performances du contrôleur en réglant les paramètres qui affectent le cycle (temps de cycle
minimum, temps de repos minimum et priorité) sans affecter la configuration système pour le
contrôleur. Une fois les paramètres de mise au point testés (Page 159), vous configurez le
temps de cycle minimum pour le contrôleur à l'aide de STEP 7 lorsque vous créez la
configuration (matérielle) système.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 143
Réglage des performances du contrôleur
7.1 Cycle pour un contrôleur basé PC

Tâches exécutées pendant le cycle


Une fois que vous avez créé et chargé votre programme utilisateur STEP 7 dans le
contrôleur à l'aide de STEP 7, le contrôleur commence à exécuter le programme utilisateur
STEP 7 lorsque vous le faites passer à l'état RUN. Comme tout autre AP S7, le contrôleur
exécute votre programme utilisateur STEP 7 en un cycle qui se répète continuellement.
Le contrôleur exécute les tâches suivantes lors d'un cycle :

Le contrôleur écrit l'état de la mémoire image des sorties


(zone Q) affectée à l'OB 1 dans les sorties des modules d'E/S.
Le contrôleur lit l'état des entrées des modules d'E/S dans la
mémoire image des entrées (zone I) affectée à l'OB 1.
Le contrôleur exécute le programme utilisateur STEP 7 dans
l'OB 1.
L'OB 1 attend jusqu'à ce que les exigences concernant le temps
de repos minimum et le temps de cycle minimum soient satisfaites
avant de commencer un autre cycle. D'autres OB peuvent s'exécuter
pendant ce temps.

Comme le contrôleur sur PC partage les ressources de votre ordinateur avec d'autres
programmes (notamment le système d'exploitation), vous devez vérifier que le contrôleur
fournit un temps suffisant au traitement d'autres applications Windows. Si le temps
d'exécution réel du cycle est inférieur au temps de cycle minimum que vous avez configuré
avec STEP 7, le contrôleur suspend le cycle libre (OB 1) jusqu'à ce que le temps de cycle
minimum soit atteint avant de commencer le cycle suivant. Cette période d'attente, ou temps
de repos, permet à d'autres applications d'utiliser les ressources de l'ordinateur.

WinAC RTX 2008


144 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Réglage des performances du contrôleur
7.1 Cycle pour un contrôleur basé PC

L'illustration suivante présente les tâches qui sont exécutées par le contrôleur durant
différents cycles :

'«PDUUDJH 3UHPLHUF\FOH 1RXYHDXF\FOH 1RXYHDXF\FOH


  
&ODVVHSULRULW«
2%GಬDODUPH 2% 2%

&ODVVHSULRULW«
2%F\FOLTXH 2%

&ODVVHSULRULW« (FULUH
2% (FULUH 2% 5HSRV (FULUH /LUH 2% 5HSRV /LUH
F\FOHOLEUH

&\FOH &\FOH &\FOH

Lors d'un passage de l'état Arrêt à l'état Marche, le contrôleur charge la


Démarrage configuration système, définit les E/S à leur état par défaut et exécute l'OB de
démarrage (OB 100 ou OB 102).
Le cycle de démarrage n'est pas affecté par le temps de cycle minimum, le
temps de repos minimum, ni les paramètres de surveillance du cycle.
Toutefois, il est affecté par la limite de temps d'exécution.
Un OB de classe de priorité supérieure peut interrompre le cycle libre à tout
Premier moment, et même pendant le temps de repos.
cycle Dans l'exemple ci-dessus, le contrôleur traite une alarme de processus (E/S)
qui s'est produite pendant le temps de repos en exécutant l'OB 40. Une fois
l'OB 40 achevé, le contrôleur attend l'écoulement du temps de cycle minimum
pour commencer le cycle suivant.
Remarque : Le contrôleur peut utiliser tout le temps de repos pour traiter des
OB de priorité supérieure. Dans ce cas, d'autres applications Windows
peuvent ne pas avoir suffisamment de temps pour s'exécuter. Reportez-vous
aux techniques de gestion du temps de repos présentées ci-dessous.
Dans l'exemple ci-dessus, le contrôleur suspend l'exécution de l'OB 1 afin
Nouveau d'exécuter un OB cyclique (OB 35) qui a une priorité S7 supérieure à celle de
cycle l'OB 1. Le contrôleur suspend également l'exécution de l'OB 35 afin de traiter
une autre alarme d'E/S (OB 40).
Une fois l'OB 40 achevé, le contrôleur reprend l'exécution de l'OB 35 et, une
fois l'OB 35 achevé, il reprend l'exécution de l'OB 1.
La longueur du cycle est déterminée par le temps d'exécution de tous les OB exécutés
pendant le cycle, le temps de cycle minimum et le temps de repos minimum. Si le temps
d'exécution est inférieur au temps de cycle minimum qui a été configuré dans la
configuration système, le contrôleur suspend le cycle libre jusqu'à ce que ce temps de repos
minimum soit atteint. Pendant le temps de repos, l'ordinateur exécute les OB d'alarme et
d'autres applications Windows.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 145
Réglage des performances du contrôleur
7.1 Cycle pour un contrôleur basé PC

ATTENTION
Des variations du temps d'exécution ou du temps de réponse du programme utilisateur
STEP 7 peuvent créer une situation dans laquelle l'équipement ou l'application commandés
peuvent opérer de manière imprévisible et ainsi provoquer des blessures ou des
dommages matériels.
Si le contrôleur ne fournit pas un temps de repos suffisant pour que d'autres applications
s'exécutent, l'ordinateur peut ne plus réagir aux entrées de l'opérateur ou bien le contrôleur
et d'autres applications peuvent fonctionner de manière imprévisible. En outre, l'exécution
du programme utilisateur STEP 7 peut présenter un comportement non déterministe, c'est-
à-dire une instabilité, tel que les temps d'exécution peuvent varier et les événements de
déclenchement être retardés.
Prévoyez toujours un circuit d'arrêt d'urgence externe. En outre, réglez toujours le temps de
repos et gérez les performances du contrôleur de façon que votre programme utilisateur
STEP 7 s'exécute de manière cohérente.

Méthodes de gestion des performances de WinLC RTX


Pendant l'exécution du programme utilisateur STEP 7, WinLC RTX peut présenter des
variations dans le temps d'exécution du processus ou le temps de réaction pouvant être à
l'origine de variations ou d'un comportement non déterministe (instabilité (Page 147) ou
"gigue") des temps de cycle. Vous pouvez utiliser les méthodes suivantes pour gérer les
performances de WinLC RTX :
● Réglage de la priorité du contrôleur (Page 152) : Influe sur l'exécution de WinLC RTX par
rapport à d'autres processus RTX s'exécutant dans votre ordinateur.
● Réglage des paramètres temps de repos minimum et temps de cycle minimum
(Page 159) : Influe sur l'exécution du cycle libre ou OB 1 (OB de classe de priorité 1).
● Insertion de temps de repos dans le programme utilisateur STEP 7 (SFC 47 "WAIT")
(Page 163) : Influe sur l'exécution de la classe de priorité de l'OB qui appelle la SFC 47
(et toute classe de priorité inférieure).
● Réglage de l'algorithme de surveillance du repos de la surveillance d'exécution
(Page 164) : Influe sur l'exécution de toutes les classes de priorité d'OB (si les autres
mécanismes ne satisfont pas aux exigences concernant le temps de repos).
WinLC RTX fournit un panneau de mise au point (Page 62) permettant de surveiller les
performances et de modifier les paramètres qui affectent le cycle.

WinAC RTX 2008


146 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Réglage des performances du contrôleur
7.2 Causes de l'instabilité

7.2 Causes de l'instabilité


Comme le contrôleur sur PC doit partager l'ordinateur avec d'autres processus qui
s'exécutent, l'exécution du programme utilisateur STEP 7 peut présenter une "instabilité"
lorsqu'un processus actif ou de priorité supérieure utilise la CPU ou les ressources système
de l'ordinateur. L'instabilité est une variation dans le temps d'exécution du processus ou le
temps de réaction qui peut être à l'origine de variations ou d'un comportement non
déterministe des temps de cycle.
L'instabilité se produit lorsqu'il y a un retard dans le début ou dans la fin d'un OB. Par
exemple, le temps d'exécution peut varier de quelques millisecondes entre les cycles ou
bien le début d'un OB d'alarme peut être retardé. Pour certaines applications de commande,
de tels écarts de temps ne gênent pas le fonctionnement correct du contrôleur, mais dans un
processus où le temps est un facteur décisif, même 1 ms peut être importante.
Les paramètres suivants pour WinLC RTX peuvent provoquer une instabilité dans
l'exécution des programmes utilisateur STEP 7 :
● Réglages de priorité pour des applications RTX concurrentes
● Priorités parmi les chemins d'exécution (threads) WinLC RTX
● Intervalle de repos de la surveillance d'exécution
Le panneau de mise au point (Page 62) de WinLC RTX fournit divers outils permettant de
réduire l'instabilité dans le programme utilisateur STEP 7.
L'instabilité peut également avoir pour origine d'autres sources que WinLC RTX :
● L'instabilité peut être due à la conception de votre programme utilisateur STEP 7.
Par exemple, différents embranchements dans la logique du programme utilisateur
STEP 7 peuvent provoquer une variation dans le temps d'exécution.
● L'instabilité peut être due au matériel informatique. Par exemple, l'instabilité peut être due
à un fonctionnement avec un long cycle DMA, comme une carte vidéo utilisant le bus
PCI. L'instabilité peut également être due à un pilote, pour un lecteur de CD ou de
disquette par exemple. L'instabilité due au matériel ne peut pas être traitée par le logiciel.
Ardence fournit une application qui vous aide à évaluer la compatibilité du matériel
informatique avec l'utilisation des extensions RTX.
● L'instabilité peut être due à une application qui a été créée avec l'outil ODK (Open
Development Kit) de WinAC RTX, comme quand un processus synchrone met trop
longtemps à s'exécuter. Consultez la documentation pour ODK de WinAC RTX pour plus
d'informations.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 147
Réglage des performances du contrôleur
7.2 Causes de l'instabilité

Instabilité due aux réglages de priorité d'applications RTX concurrentes


Chaque application RTX s'exécutant sur votre ordinateur comprend un ou plusieurs chemins
d'exécution (threads) et chaque chemin d'exécution a une priorité. Le sous-système RTX
exécute les chemins (threads) de l'application RTX ayant la priorité la plus élevée en premier
et ceux ayant la priorité la moins élevée uniquement lorsque tous les chemins de priorité
supérieure sont achevés ou en suspens (par exemple, attendent qu'une autre activité
s'achève ou "se reposent" pendant une durée indiquée). Les chemins d'exécution ayant une
priorité supérieure interrompent et suspendent les opérations des chemins ayant une priorité
inférieure. Le chemin à priorité inférieure reprend une fois le chemin à priorité supérieure
achevé.

/HFKHPLQGಫH[«FXWLRQGHSULRULW«VXS«ULHXUHLQWHUURPSWOಫH[«FXWLRQGHVDXWUHVDSSOLFDWLRQV

 &KHPLQH[«F
SULRULW«VXS«ULHXUH
5HSRV ([«F 5HSRV ([«F 5HSRV ([«F 5HSRV

 &KHPLQH[«F
SULRULW«QRUPDOH
([«F 6XVSHQGX ([«F 5HSRV ([«F 6XVSHQGX ([«F 6XVSHQGX ([«F

 &KHPLQH[«F
SULRULW«LQI«ULHXUH
5HSRV ([«F 5HSRV

/HFKHPLQGಫH[«FXWLRQGHSULRULW«LQI«ULHXUHVಫH[«FXWHXQLTXHPHQW
ORUVTXHWRXVOHVFKHPLQVGHSULRULW«VXS«ULHXUHVRQWDXUHSRV

WinLC RTX opère dans un sous-système temps réel (RTSS) qui fournit une plage de
priorités supérieures aux priorités Windows typiques. Tous les chemins de WinLC RTX
s'exécutent à des priorités supérieures à celles des chemins d'exécution pour des
applications Windows. Les applications Windows ne peuvent pas causer d'instabilité dans
WinLC RTX, mais un autre chemin RTX ayant une priorité RTSS supérieure à celle de
WinLC RTX peut entraîner une certaine instabilité.
Vous devez également vous assurer que WinLC RTX et toute autre application RTX
fournissent suffisamment de temps de repos pour permettre aux applications Windows de
s'exécuter.

/HFKHPLQGಫH[«FXWLRQGHSULRULW«VXS«ULHXUHLQWHUURPSW
OಫH[«FXWLRQGHVDXWUHVDSSOLFDWLRQV

 &KHPLQH[«F57; 5HSRV ([«F 5HSRV ([«F 5HSRV


SULRULW«VXS«ULHXUH

 &KHPLQH[«F ([«F 6XVSHQGX ([«F 5HSRV ([«F 6XVSHQGX ([«F 5HSRV ([«F
:LQ/&57;

 $SSOLFDWLRQV 5HSRV ([«F 5HSRV ([«F 5HSRV


:LQGRZV

7RXWHVOHVDSSOLFDWLRQV:LQGRZVVಫH[«FXWHQWXQLTXHPHQW
ORUVTXHOHVDSSOLFDWLRQV57;VRQWDXUHSRV

WinAC RTX 2008


148 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Réglage des performances du contrôleur
7.2 Causes de l'instabilité

L'instabilité peut se produire lorsqu'un processus ayant une priorité RTSS supérieure
interrompt et suspend l'exécution du contrôleur. Comme illustré dans la figure suivante,
l'instabilité apparaît typiquement sous deux formes :

 &HWWHDODUPHUHWDUGHOH  &HWWHDODUPHDXJPHQWHOH
G«EXWGXF\FOHVXLYDQW WHPSVGಫH[«FXWLRQGXF\FOH

&KHPLQH[«F 5HSRV ([«F 5HSRV ([«F 5HSRV


SULRULW«VXS«ULHXUH

&KHPLQH[«F ([«F 5HSRV 5HSRV 6XVSHQGX ([«F 6XVSHQGX 5HSRV


([«F
SURJUDPPHGH
FRPPDQGH
 
,QVWDELOLW« ,QVWDELOLW«
7HPSVH[«F 7HPSVH[«F 7HPSVH[«F
&\FOH &\FOH &\FOH

Les chemins de priorité supérieure peuvent provoquer une instabilité en


retardant le début d'un OB. Cela peut retarder le début du cycle libre (OB 1) ou
d'un OB d'alarme (comme l'OB 35 ou l'OB 40).
L'application de priorité supérieure peut provoquer une instabilité en allongeant
le temps d'exécution d'un cycle individuel.
Vous pouvez utiliser le panneau de mise au point (Page 62) pour augmenter ou réduire la
priorité pour les chemins d'exécution WinLC RTX. Plus vous définissez une priorité élevée
pour les chemins WinLC RTX par rapport aux chemins des autres applications RTX, plus
l'instabilité est réduite. Cependant, vous devez également vous assurer que WinLC RTX
fournit suffisamment de temps de repos pour que d'autres applications RTX et Windows
s'exécutent.
Ce panneau de mise au point fournit également des informations vous permettant de
surveiller la quantité d'instabilité dans le cycle.
Consultez les rubriques suivantes pour plus d'informations sur les priorités :
● Réglage de la priorité (Page 152)
● Priorités du sous-système temps réel (Page 153)

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 149
Réglage des performances du contrôleur
7.2 Causes de l'instabilité

Instabilité due aux priorités parmi les chemins d'exécution WinLC RTX
Outre le chemin qui exécute les OB du programme utilisateur STEP 7, WinLC RTX utilise
d'autres chemins, notamment certains ayant une priorité supérieure à celle du chemin
Exécution des OB. Parmi ces chemins de priorité supérieure, on trouve la surveillance
d'exécution, l'événement de déclenchement d'un OB, les événements du chien de garde, les
temporisations, les interfaces de communication et les événements d'E/S. Tous ces chemins
de priorité supérieure peuvent entraîner une instabilité dans l'exécution du programme
utilisateur.
Les priorités relatives (classes de priorité) des OB dans le programme utilisateur STEP 7 lui-
même peuvent également entraîner une instabilité. Par exemple, un OB d'erreur retarde ou
interrompt l'exécution de tous les OB de priorité inférieure.

,QFOXWOHVFKHPLQVGಫH[«FXWLRQWHOVTXHVXUYHLOODQFHGಫH[«FXWLRQ«Y«QHPHQWV
 (Y«QHPHQWV Gಫ(6'3 DODUPHVGHSURFHVVXV WHPSRULVDWLRQVSLORWHGಫ(6HWFKLHQGH
GಫLQWHUUXSWLRQ:LQ/& JDUGH

$ODUPHVGಫHUUHXU WHOV2%RX2%
2%FODVVHSULRULW«
 3URJUDPPHGH
'«PDUUDJH WHOV2%RX2%
FRPPDQGH:LQ/& 
H[«FXWLRQGಫ2%
 $ODUPHVGHSURFHVVXV WHOV2%

$ODUPHVF\FOLTXHV WHOV2%RX2%
2%FODVVHSULRULW«
$ODUPHVKRUDLUHV WHOV2%RX2%

2%FODVVHSULRULW« &\FOHOLEUH 2%

 7¤FKHV:LQ/&
,QFOXWOHVFKHPLQVGಫH[«FXWLRQWHOVTXHFRPPXQLFDWLRQDYHFGಫDXWUHV
GಫDUULªUHSODQ
DSSOLFDWLRQV

Les chemins d'exécution des événements d'interruption ont une priorité supérieure
à celle du chemin pour l'exécution du programme utilisateur STEP 7. Ces chemins
peuvent entraîner une instabilité en interrompant l'exécution du programme
utilisateur STEP 7.
Le chemin Exécution des OB comprend différentes classes de priorité pour les OB
du programme utilisateur STEP 7. Les OB d'alarme peuvent entraîner une
instabilité non seulement en interrompant le cycle libre (OB 1), mais également en
interrompant un autre OB d'alarme ayant une classe de priorité inférieure.
Les tâches d'arrière-plan pour WinLC RTX incluent les chemins d'exécution utilisés
pour communiquer avec d'autres applications, comme STEP 7. Le chemin
Exécution des OB et les chemins de priorité supérieure affectent l'exécution de ces
tâches.

WinAC RTX 2008


150 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Réglage des performances du contrôleur
7.2 Causes de l'instabilité

Instabilité due à l'intervalle de repos imposé par la surveillance d'exécution


WinLC RTX doit se reposer (libérer la CPU) périodiquement afin que les autres applications
puissent s'exécuter. Le cycle libre comprend un intervalle de repos qui suit l'exécution de
l'OB 1. Toutefois, cet intervalle de repos peut être interrompu par des OB de priorité
supérieure. De même, un cycle ayant un temps d'exécution relativement long peut entraîner
une attente trop longue pour d'autres applications voulant accéder à la CPU.
Pour garantir que le contrôleur ne dépasse pas un pourcentage indiqué d'utilisation de la
CPU, une surveillance d'exécution mesure le temps de repos à l'intérieur d'une limite de
temps d'exécution fixée. Si le contrôleur ne se repose pas pendant la durée indiquée dans la
limite de temps d'exécution, la surveillance d'exécution (Page 164) impose un intervalle
de repos.

&KDUJHGಬH[«FXWLRQPD[ &38  

/DVXUYHLOODQFHGಬH[«FXWLRQLPSRVHXQLQWHUYDOOHGHUHSRVSRXUJDUDQWLUTXHOH
FRQWU¶OHXUQHG«SDVVHSDVOHSRXUFHQWDJHGಬXWLOLVDWLRQGHOD&38

/LPLWHWHPSVGಬH[«FXWLRQ /LPLWHWHPSVGಬH[«FXWLRQ

/HFRQWU¶OHXUQHVHUHSRVH /HWHPSVGHUHSRVHVW
6XUYHLOODQFH SDVSHQGDQWODOLPLWHGH VXIILVDQWSRXUOಬXWLOLVDWLRQ
H[«FXWLRQ WHPSV 5HSRV GHOD&38
LPSRV«
2% ([«FXWLRQ ([«FXWLRQ 5HSRV

Comme la surveillance d'exécution s'exécute avec une classe de priorité supérieure à celle
de tous les OB, le contrôleur ne peut pas interrompre l'intervalle de repos imposé. Cela peut
retarder le début d'un OB d'alarme, tel l'OB 35, jusqu'à la fin de l'intervalle de repos imposé.
Ce retard dans le traitement d'un OB d'alarme peut entraîner une instabilité.
En règle générale, pour réduire l'instabilité, concevez toujours votre programme utilisateur
STEP 7 pour que le temps d'exécution des OB de priorité supérieure soit aussi court
que possible.

/LPLWHWHPSVGಬH[«FXWLRQ /LPLWHWHPSVGಬH[«FXWLRQ /LPLWHWHPSVGಬH[«FXWLRQ

/HFRQWU¶OHXUQHVH /HWHPSVGHUHSRVHVW /DVXUYHLOODQFH


6XUYHLOODQFH UHSRVHSDVSHQGDQWOD VXIILVDQWSRXU GಬH[«FXWLRQPHVXUHOH
H[«FXWLRQ OLPLWHGHWHPSV OಬXWLOLVDWLRQGHOD&38 WHPSVGHUHSRV
5HSRV
LPSRV«
2% ([«FXWLRQ ([«FXWLRQ 5HSRV ([«FXWLRQ

7HPSVGಬH[«FXWLRQ
&\FOH

6LOಬ«Y«QHPHQWGHG«FOHQFKHPHQW ,QVWDELOLW«SRVVLEOH
GಬXQ2%GಬDODUPHHVWUH©X
SHQGDQWOಬLQWHUYDOOHGHUHSRV OHG«FOHQFKHPHQWGHOಬ2%GಬDODUPHHVW
LPSRV« UHWDUG«MXVTXಬ¢ODILQGHOಬLQWHUYDOOHGH
UHSRVLPSRV«

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 151
Réglage des performances du contrôleur
7.3 Réglage de la priorité du contrôleur

WinLC RTX offre plusieurs options pour gérer le temps de repos afin d'éviter l'intervalle de
repos imposé non interruptible :
● Vous pouvez augmenter le paramètre temps de repos minimum (Page 159) afin de gérer
le temps de repos du cycle libre (classe de priorité 1 ou OB 1).
● Vous pouvez appeler la SFC 47 ("WAIT") (Page 163) pour insérer un intervalle de repos
supplémentaire interruptible dans le programme utilisateur STEP 7 afin de gérer le temps
de repos pour une classe de priorité définie par l'application (classes de priorité 2 à 24).
● Vous pouvez optimiser l'algorithme de surveillance du repos pour la surveillance
d'exécution (Page 164) afin de gérer le temps de repos à une classe de priorité
supérieure à celle de tous les OB.

7.3 Réglage de la priorité du contrôleur

7.3.1 Réglage de la priorité du contrôleur


Si d'autres applications RTSS s'exécutent sur votre ordinateur en plus de WinLC RTX, vous
pouvez régler la priorité du contrôleur afin d'améliorer les performances. Sinon, vous n'avez
pas besoin de régler la priorité du contrôleur. La priorité du contrôleur détermine comment
WinLC RTX s'exécute par rapport aux autres applications RTSS s'exécutant également sur
l'ordinateur.
Régler la priorité du contrôleur peut réduire ou accroître l'instabilité du temps de cycle.
Le panneau de mise au point vous permet de modifier la priorité de l'application contrôleur.
Lorsque vous modifiez la priorité à l'aide du panneau de mise au point, le contrôleur s'assure
automatiquement que ses activités d'interruption, telles que celles planifiant des OB
d'alarme, sont également définies à une priorité appropriée.
Un contrôleur basé PC doit assurer les fonctions essentielles d'un AP SIMATIC S7 ;
toutefois, il doit également permettre aux autres applications de s'exécuter sur l'ordinateur.

Procédure
Procédez comme suit pour modifier la priorité :
1. Dans le panneau de mise au point, utilisez le contrôle de défilement Priorité pour choisir
une priorité en fonction des niveaux de priorité (Page 153) de votre système
d'exploitation. La nouvelle priorité est affichée lorsque vous déplacez le défileur.
2. Cliquez sur le bouton "Définir" pour valider la modification.

WinAC RTX 2008


152 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Réglage des performances du contrôleur
7.3 Réglage de la priorité du contrôleur

7.3.2 Priorités du sous-système temps réel


WinLC RTX fournit des priorités temps réel pour les projets de commande les plus exigeants
dans lesquels la gestion du temps est un élément critique. Comme WinLC RTX est
uniquement en concurrence avec d'autres applications dans le sous-système temps réel, le
contrôleur offre le comportement le plus déterministe possible, avec la possibilité de réduire
l'instabilité du temps de cycle à moins de 500 microsecondes.
Comme le contrôleur s'exécute avec une priorité RTSS supérieure aux priorités Windows,
le temps de repos pour le programme utilisateur STEP 7 détermine la quantité de temps
allouée à d'autres activités et applications Windows. Définissez un temps de repos
(Page 154) qui permet à d'autres applications de s'exécuter. Servez-vous du panneau de
mise au point pour surveiller la variation des temps de cycle qui se produit lorsque le
contrôleur exécute votre programme utilisateur STEP 7.
Bien que l'environnement RTSS autorise des priorités comprises entre 1 et 127, WinLC RTX
peut uniquement aller jusqu'à la priorité 62. Un autre chemin d'exécution d'application RTSS
peut donc avoir une priorité supérieure ou inférieure à celle de WinLC RTX.
L'application contrôleur est installée par défaut avec une priorité RTX de 50, ce qui
normalement assure des performances satisfaisantes. Si le contrôleur est en concurrence
avec d'autres applications RTSS pour les ressources de l'ordinateur, définissez la priorité
pour l'exécution de l'application contrôleur à une priorité supérieure ou inférieure à celle
d'autres applications RTSS.

7.3.3 Chemins d'exécution et priorités


Le système d'exploitation de l'ordinateur utilise le concept de chemins d'exécution (threads) -
ou tâches - pour exécuter les applications. Chaque application comprend un ou plusieurs
chemins d'exécution et chaque chemin d'exécution a une priorité. Le système d'exploitation
exécute les chemins ayant la priorité la plus élevée en premier et ceux ayant la priorité la
moins élevée uniquement lorsque tous les chemins de priorité supérieure sont en suspens
(par exemple, attendent qu'une autre activité s'achève ou "se reposent" pendant une durée
indiquée). Les chemins d'exécution ayant une priorité supérieure interrompent et suspendent
les opérations des chemins ayant une priorité inférieure. Le chemin à priorité inférieure
reprend une fois le chemin à priorité supérieure achevé.
WinLC RTX ne gère pas les priorités dans les logiciels client, par exemple les chemins
d'exécution (threads) asynchrones dans un logiciel personnalisé ou d'autres applications
dans le même environnement.

Remarque
L'interface CCX de l'outil de développement ODK (Open Development Kit) fournit une
fonction ODK_CreateThread. L'appel de la fonction ODK_CreateThread crée des chemins
d'exécution asynchrones avec des priorités qui sont ajustées lorsque vous modifiez la
priorité du contrôleur.
Si vous n'utilisez pas la fonction ODK_CreateThread pour créer des chemins d'exécution -
mais par exemple un appel API Windows -, changer la priorité du contrôleur n'entraînera pas
l'ajustement de la priorité de ces chemins.
Consultez la documentation de l'outil de développement ODK WinAC pour plus
d'informations.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 153
Réglage des performances du contrôleur
7.4 Gestion du temps de repos

7.4 Gestion du temps de repos

7.4.1 Techniques de gestion du repos


Lors d'un intervalle de repos, le contrôleur permet à d'autres applications d'utiliser les
ressources de l'ordinateur. Grâce à la gestion du temps de repos, vous pouvez optimiser les
performances du contrôleur pour permettre à toutes les applications sur l'ordinateur de
s'exécuter avec des performances acceptables. Vous pouvez utiliser diverses techniques
pour gérer les intervalles de repos pour le contrôleur :
● Réglage du paramètre temps de repos minimum (Page 159) : Le temps de repos
minimum détermine la quantité de temps de repos qui est ajoutée pendant l'exécution du
cycle libre (OB 1). Ce temps de repos affecte uniquement la classe 1 de priorité d'OB.
● Appel de la SFC 47 depuis votre programme utilisateur STEP 7 (Page 163) : La SFC 47
insère un intervalle de repos dans l'exécution de votre programme utilisateur STEP 7. Ce
temps de repos affecte les classes 2 à 24 de priorité d'OB.
● Réglage de la surveillance d'exécution (Page 164) : La surveillance d'exécution utilise un
algorithme de surveillance du repos (fondé sur les paramètres limite de temps
d'exécution et charge d'exécution maximale) pour imposer un intervalle de repos. La
surveillance d'exécution s'exécute de manière asynchrone par rapport au cycle. Ce
temps de repos affecte toutes les classes de priorité d'OB.

Gestion du temps de repos du contrôleur


Comme le contrôleur partage les ressources de votre ordinateur avec d'autres applications,
vous devez vérifier que le contrôleur se repose pendant un intervalle suffisant pour
permettre aux autres applications de s'exécuter.

IMPORTANT
La méthode la plus efficace pour accorder du temps à d'autres applications est de définir le
paramètre temps de repos minimum à la valeur la plus élevée autorisée par votre
application de commande. Les autres méthodes de gestion du temps de repos fournissent
un temps de repos suffisant pour que les autres applications s'exécutent, mais peuvent
dégrader les performances du contrôleur.

Le contrôleur offre les techniques suivantes pour gérer le temps de repos :


● Le contrôleur fournit une surveillance d'exécution qui impose la charge d'exécution
maximale sur les ressources de l'ordinateur. La surveillance d'exécution mesure la
quantité de temps de repos prise par le contrôleur pendant la limite de temps d'exécution,
qui est indépendante du temps d'exécution du cycle. Si nécessaire, la surveillance
d'exécution impose un intervalle de repos pour atteindre la charge d'exécution indiquée.
Cet intervalle de repos imposé suspend l'exécution de tout OB et peut ainsi retarder le
début d'un OB d'alarme.
● Le contrôleur fournit un paramètre temps de repos minimum qui ajoute du temps de
repos pour le cycle libre. Cet intervalle de repos se produit après l'exécution de l'OB 1. Le
temps de repos minimum affecte uniquement la classe de priorité 1. Un OB dans une
classe de priorité supérieure peut interrompre cet intervalle de repos. Le contrôleur
n'ajuste pas le temps de repos minimum pour compenser le temps d'exécution de l'OB
d'alarme. Toutefois, tout intervalle de repos imposé (généré par la surveillance
d'exécution) est soustrait de l'intervalle de repos généré par le temps de repos minimum.

WinAC RTX 2008


154 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Réglage des performances du contrôleur
7.4 Gestion du temps de repos

● Le contrôleur prend en charge la SFC 47 ("WAIT") qui insère un intervalle de repos


indiqué pour la classe de priorité de l'OB appelant la SFC 47. Cet intervalle de repos
suspend les OB ayant une classe de priorité identique ou inférieure à celle de l'OB qui
appelle la SFC 47, mais un OB de classe de priorité supérieure peut interrompre cet
intervalle de repos. Vous pouvez utiliser la SFC 47 pour créer un temps de repos qui peut
être interrompu de sorte que le contrôleur peut éviter une instabilité lorsqu'il traite des
alarmes critiques pour l'application.

$IIHFWH7287(6OHV ,QWHUYDOOHGHUHSRVLPSRV«SDUODVXUYHLOODQFHGಫH[«FXWLRQ
FODVVHVGHSULRULW«

$ODUPHVGಫHUUHXUDV\QFKURQH
,QWHUYDOOHGಫDWWHQWH WHOV2%2%2%RX2%
$IIHFWHOHVFODVVHVGH G«ILQLSDUOD6)&
SULRULW«¢ '«PDUUDJH
$SSHO«W\SLTXHPHQW WHOV2%RX2%
GHSXLVXQHDODUPH
KRUDLUH WHOV2%RX $ODUPHGHSURFHVVXV
2% WHOV2%
,QWHUURPSWWRXVOHV2%
$ODUPHVF\FOLTXHV
GHSULRULW«LQI«ULHXUH
WHOV2%RX2%

$ODUPHVKRUDLUHV
WHOV2%RX2%

$IIHFWHODFODVVH &\FOHOLEUH 2% 7HPSVGHUHSRVPLQLPXP


GHSULRULW«

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 155
Réglage des performances du contrôleur
7.4 Gestion du temps de repos

7.4.2 Optimisation du cycle

Procédure
Utilisez la stratégie suivante pour régler le temps de repos lorsque vous testez les
performances du contrôleur pendant la phase de conception de votre projet :
1. Définissez le paramètre temps de repos minimum (Page 159) à 0 et exécutez le
programme utilisateur STEP 7. Vous pouvez ainsi déterminer s'il se produit une instabilité
inacceptable dans le cycle.
2. Pour réduire toute instabilité inacceptable, servez-vous d'abord du panneau de mise au
point (Page 62) pour augmenter le temps de repos minimum et observez les effets de
cette mesure sur le temps de cycle et l'utilisation de la CPU.
3. Si l'instabilité présente encore un degré inacceptable, revoyez les sections du
programme utilisateur STEP 7 qui sont affectées par l'instabilité. Si possible, insérez
dans votre programme utilisateur STEP 7 un appel de la SFC 47 (Page 163) afin
d'ajouter du temps de repos.
4. Pour réduire encore l'instabilité, augmentez la limite de temps d'exécution (Page 164) à la
valeur maximale possible pour votre programme utilisateur STEP 7.

Résultat
Dans la plupart des cas, les techniques de mise au point permettent d'atteindre un temps
d'instabilité imperceptible ou acceptable.
Si ces techniques de gestion du repos ne permettent pas de réduire l'instabilité de manière
adéquate, envisagez la possibilité d'augmenter la priorité du contrôleur (Page 152) (la
priorité du contrôleur est différente de la classe de priorité d'un OB).

7.4.3 Exemple : Utilisation de la surveillance d'exécution seule


Afin de tenter d'expliquer les outils pour la gestion du temps de repos du contrôleur,
l'exemple suivant montre comment la surveillance d'exécution (Page 164) seule génère du
temps de repos. Vous n'indiquez pas de temps de repos minimum (Page 159) dans cet
exemple.
Un deuxième exemple montre comment l'ajout d'un temps de repos minimum au cycle libre
affecte l'exécution du cycle libre.
L'exemple suivant décrit l'exécution d'un programme utilisateur STEP 7 qui utilise l'OB 1
pour déclencher une temporisation d'1 seconde, puis contrôler la temporisation après un
temps écoulé d'1 seconde (1000 ms). Le panneau de mise au point du contrôleur a été
paramétré comme suit :

Paramètre Valeur
Temps d'exécution L'OB 1 met 900 ms à s'exécuter.
Temps de repos minimum 0 ms
Temps de cycle minimum 0 ms
Charge d'exécution maximale 90 % (utilise l'algorithme de veille/repos par défaut)
Limite de temps d'exécution 9 ms (valeur par défaut)
Repos d'exécution imposé 1 ms (valeur par défaut)

WinAC RTX 2008


156 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Réglage des performances du contrôleur
7.4 Gestion du temps de repos

Temps de repos généré par la surveillance d'exécution (temps de cycle minimum = 0)


Si vous définissez le paramètre temps de repos minimum à 0, le contrôleur utilise la
surveillance d'exécution seule pour fournir du temps de repos. La figure montre le
fonctionnement de la surveillance d'exécution avec les valeurs par défaut.
La surveillance d'exécution suspend par défaut l'exécution de l'OB 1 pendant 1 ms toutes les
9 ms d'exécution afin de respecter une limite de charge d'exécution de 90 % (utilisation de la
CPU). Pour chaque seconde de temps d'horloge écoulé, le temps d'exécution par défaut
pour l'OB 1 est de 900 ms, les intervalles de repos imposés se montant à 100 ms.
Notez que le temps de repos se produit à intervalles pendant l'exécution de l'OB 1.

/LPLWHWHPSVGಬH[«FXWLRQ PV 'XU«H PV


5HSRVGಬH[«FXWLRQLPSRVª PV
7HPSVGಫH[«FXWLRQ
'HUQLHU 
0R\HQ 
0LQ 
0D[ 

2% 7HPSVGHUHSRV
'HUQLHU 

7HPSVGಬH[«FXWLRQ PV 7HPSVGHUHSRV PV /HWHPSVGHUHSRVVHSURGXLWSHQGDQW


  OಬH[«FXWLRQHWQRQ¢ODILQGXF\FOH

7HPSVGHUHSRVPLQ PV  
7HPSVGHF\FOHPLQ PV  
7HPSVGHF\FOHPLQ

7HPSVGHF\FOHWRWDO PV

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 157
Réglage des performances du contrôleur
7.4 Gestion du temps de repos

7.4.4 Exemple : Effet de l'ajout d'un temps de repos minimum au cycle libre
Cette figure montre comment le fait de modifier le temps de repos minimum de 0 à 200
affecte l'exécution de l'OB 1. La surveillance d'exécution force toujours 100 ms de temps de
repos à se produire pendant l'exécution de l'OB 1. Avec le paramètre temps de cycle
minimum défini à 200 ms, le contrôleur se repose alors uniquement pendant encore 100 ms,
ce qui donne un total de 200 ms, avant de commencer le cycle libre suivant.
Le temps de cycle total augmente environ jusqu'à atteindre 1100 ms : 900 ms de temps
d'exécution pour l'OB 1, 100 ms de temps de repos imposé et 100 ms de temps de repos à
la fin du cycle.

/LPLWHWHPSVGಬH[«FXWLRQ PV 'XU«H PV


5HSRVGಬH[«FXWLRQLPSRVª PV
7HPSVGಫH[«FXWLRQ
'HUQLHU 
0R\HQ 
0LQ 
0D[ 

2% 5HSRV PV 7HPSVGHUHSRV


'HUQLHU 

7HPSVGಬH[«FXWLRQ PV 7HPSVGHUHSRV PV PVGHWHPSVGHUHSRVLPSRV«


  PVGHWHPSVGHUHSRVLPSRV«DSUªV
DFKªYHPHQWGHOಬ2%

7HPSVGHUHSRVPLQ PV  
7HPSVGHF\FOHPLQ PV  
7HPSVGHF\FOHPLQ

7HPSVGಬKRUORJHSRXUOಬ2% PVRXV

7HPSVGHF\FOHWRWDO PV
VHFRQGH

WinAC RTX 2008


158 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Réglage des performances du contrôleur
7.4 Gestion du temps de repos

7.4.5 Réglage des temps de repos et de cycle minimum


Le panneau de mise au point fournit les paramètres suivants pour vous permettre de gérer le
temps de repos du cycle libre (classe de priorité 1 ou OB 1) :
● Temps de cycle minimum (en millisecondes) définit le nombre minimum de millisecondes
s'écoulant du début d'un cycle libre au début du cycle libre suivant. Cette valeur doit être
supérieure au temps d'exécution avant qu'elle n'entraîne un temps de repos quelconque
pendant le cycle libre. Vous configurez le temps de cycle minimum pour le contrôleur à
l'aide de STEP 7 lorsque vous créez la configuration (matérielle) système. Vous pouvez
vous servir du panneau de mise au point pour ajuster le temps de cycle minimum, mais
toute modification est rejetée lorsque vous fermez le contrôleur. Vous devez toutefois
utiliser STEP 7 pour apporter des modifications permanentes.
● Temps de repos minimum (en millisecondes) détermine combien de temps de repos est
disponible pendant le cycle libre (OB 1) pour permettre à des OB de priorité supérieure et
à d'autres applications d'utiliser les ressources du système. Le contrôleur sauvegarde
automatiquement toute modification apportée au temps de repos minimum à l'aide du
panneau de mise au point. Vous n'avez pas besoin de STEP 7 pour rendre permanentes
les modifications apportées au temps de repos minimum.
L'exécution du cycle libre est affectée à la fois par les valeurs de temps de repos minimum et
de temps de cycle minimum.
● En soi, le temps de cycle minimum revient à un temps de cycle fixe accompagné d'un
temps de repos variable (si le temps de cycle minimum est suffisamment grand pour
comprendre à la fois le temps d'exécution et le temps de repos).
● En soi, le temps de repos minimum revient à un temps de repos fixe accompagné d'un
temps de cycle variable en fonction de la longueur du temps d'exécution.
La valeur de temps de repos minimum garantit qu'un intervalle de temps de repos configuré
se produit pendant chaque cycle libre, et ce même si la valeur du temps de cycle minimum
est trop faible. Le contrôleur rend le contrôle de la CPU pendant un intervalle de repos, qui
est la valeur la plus grande entre le temps de repos minimum configuré et un temps de
repos calculé à partir du paramètre Temps de cycle minimum.

ATTENTION
Si vous définissez le temps de cycle minimum à une valeur supérieure à la temporisation
de surveillance du cycle (chien de garde), WinLC passe à l'état de fonctionnement Arrêt
pendant le premier cycle à l'achèvement de la période de la temporisation de surveillance
du cycle.
Le passage imprévu du contrôleur à l'état Arrêt peut être à l'origine de blessures ou de
dégâts matériels.
Ne définissez pas le temps de cycle minimum à une valeur supérieure au chien de garde
configuré dans l'application HW Config de STEP 7.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 159
Réglage des performances du contrôleur
7.4 Gestion du temps de repos

Paramètres affectant le temps de repos pour le cycle libre


Les figures suivantes expliquent l'interaction entre les paramètres temps d'exécution, temps
de repos minimum et temps de cycle minimum.

&\FOH &\FOH
 

&ODVVHSULRULW«
2%F\FOLTXH 2%

&ODVVHSULRULW« (FULUH 2% 2%


/LUH 5HSRV (FULUH /LUH 5HSRV
F\FOHOLEUH 2%

7HPSVGHF\FOHPLQLPXP 7HPSVGHF\FOHPLQLPXP

7HPSVGಬH[«FXWLRQ 7HPSVGಬH[«FXWLRQ
7HPSVGH 7HPSVGH
UHSRVPLQLPXP UHSRVPLQLPXP

Dans le premier exemple de cycle montré ci-dessus, le temps d'exécution plus


le temps de repos minimum sont inférieurs au temps de cycle minimum. Dans ce
cas, le contrôleur augmente le temps de repos jusqu'à ce que le temps de cycle
minimum soit atteint.
Dans le deuxième exemple de cycle montré ci-dessus, l'exécution de l'OB 35
augmente le temps d'exécution et le temps d'exécution plus le temps de repos
minimum sont supérieurs au temps de cycle minimum. Dans ce cas, le
contrôleur attend pendant le temps de repos minimum avant de commencer le
cycle suivant.

WinAC RTX 2008


160 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Réglage des performances du contrôleur
7.4 Gestion du temps de repos

&\FOH &\FOH
 
&ODVVHSULRULW«
2%GಬDODUPH 2% 2%

&ODVVHSULRULW«
2%
2%F\FOLTXH

&ODVVHSULRULW«
(FULUH /LUH 2% 5HSRV (FULUH /LUH 2% 5HSRV
F\FOHOLEUH
2%
7HPSVGHF\FOHPLQLPXP 7HPSVGHF\FOHPLQLPXP

7HPSVGಬH[«FXWLRQ 7HPSVGH 7HPSVGಬH[«FXWLRQ 7HPSVGH


UHSRVPLQLPXP UHSRVPLQLPXP

Dans le troisième exemple de cycle montré ci-dessus, le contrôleur exécute à la


fois une alarme cyclique (OB 35) et une alarme d'E/S (OB 40). Le temps
d'exécution dépasse le temps de cycle minimum et le contrôleur attend pendant
le temps de repos minimum avant d'exécuter le cycle suivant.
Dans le quatrième exemple de cycle montré ci-dessus, le contrôleur exécute
l'OB 40 pendant le temps de repos une fois l'OB 1 achevé. Dans ce cas, le
contrôleur attend l'écoulement du temps de cycle minimum avant de commencer
le cycle suivant.
Comme l'exécution de l'OB 40 ne réinitialise pas le compteur de temps de repos
minimum, il est possible que le contrôleur ne fournisse pas un temps de repos
suffisant pour permettre à d'autres applications Windows d'être traitées. Vous
devez alors faire appel à d'autres méthodes pour vous assurer que le contrôleur
fournit une quantité suffisante de temps de repos.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 161
Réglage des performances du contrôleur
7.4 Gestion du temps de repos

Conseils
Vous pouvez vous servir des techniques suivantes pour ajuster les performances du
contrôleur à l'aide des paramètres temps de repos minimum et temps de cycle minimum :
● Utilisez le panneau de mise au point pour tester les valeurs pour le temps de cycle
minimum. Une fois que vous avez déterminé la valeur optimale pour ce temps, servez-
vous de STEP 7 pour actualiser et charger la configuration système pour le contrôleur.

Remarque
Passer de l'état de fonctionnement Arrêt à l'état Marche efface toute valeur entrée par le
panneau de mise au point et redonne au temps de cycle minimum la valeur sauvegardée
dans la configuration système.

● Servez-vous du paramètre temps de cycle minimum pour vous assurer que le contrôleur
exécute le cycle selon un calendrier fixe.
● Pour vous assurer qu'il y a toujours un intervalle de repos même si le temps d'exécution
change, donnez la valeur 0 (valeur par défaut) au temps de cycle minimum et modifiez le
temps de repos minimum selon les besoins. Modifier le temps de repos minimum est
particulièrement utile pendant la conception de votre programme utilisateur STEP 7.
Lorsque vous ajustez le fonctionnement du contrôleur, n'oubliez pas que les situations
suivantes peuvent augmenter le temps nécessaire pour achever le cycle :
● Le contrôleur exécute d'autres OB (tels l'OB 40 et l'OB 35) qui ont une priorité supérieure
à celle de l'OB 1.
● Vous utilisez STEP 7 pour visualiser et déboguer le programme utilisateur STEP 7.
● Vous utilisez une table de variables (VAT) avec STEP 7 pour visualiser l'état du
programme utilisateur STEP 7.
● Une application de priorité supérieure s'exécute sur votre ordinateur.
● Le contrôleur interagit avec une interface HMI, WinCC par exemple.

Autres méthodes pour gérer le temps de repos


● Ajout de temps de repos au programme utilisateur STEP 7 via la SFC 47 (Page 163)
● Réglage de l'algorithme de surveillance du repos de la surveillance d'exécution
(Page 164)

WinAC RTX 2008


162 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Réglage des performances du contrôleur
7.4 Gestion du temps de repos

7.4.6 Ajout de temps de repos au programme utilisateur STEP 7 via la SFC 47


La SFC 47 (WAIT) insère du temps de repos dans l'exécution du programme utilisateur
STEP 7, ce qui vous permet de gérer le temps de repos pour un programme utilisateur
STEP 7 en insérant le temps de repos dans une classe de priorité spécifique. Lorsque vous
appelez la SFC 47 dans votre programme utilisateur STEP 7, le contrôleur suspend
l'exécution de l'OB pendant un nombre indiqué de microsecondes et se repose. Le
contrôleur peut interrompre cette période de repos pour exécuter un OB d'alarme. Comme
un OB de priorité supérieure peut interrompre le temps de repos, les OB de priorité
supérieure s'exécutent avec un risque d'instabilité moindre.

Procédure
Procédez comme suit pour ajouter du temps de repos via la SFC 47 :
1. Appelez la SFC 47 depuis un OB dans votre programme utilisateur STEP 7.
Typiquement, vous appelez la SFC 47 depuis un OB cyclique (tel l'OB 35) qui démarre
pendant la limite de temps d'exécution de la surveillance d'exécution.
2. Afin d'améliorer la gestion du moment où se produit le temps de repos, vous pouvez
définir quels OB sont affectés en définissant la classe de priorité de l'OB qui appelle la
SFC 47.
Pour plus d'informations, consultez l'exemple Eviter l'instabilité dans le moment de
déclenchement d'un OB (Page 170).
Comme illustré dans la figure suivante, vous pouvez utiliser la SFC 47 pour insérer un
intervalle de repos qui satisfasse la surveillance d'exécution, mais permette encore au
contrôleur de traiter un OB d'alarme. Si vous appelez la SFC 47 à l'aide d'un OB cyclique (tel
l'OB 35), vous pouvez garantir que l'intervalle de repos se produit pendant la limite de temps
d'exécution de la surveillance d'exécution.
Le paramètre temps de repos est arrondi par excès au multiple le plus proche de la période
de la temporisation HAL (Page 196) définie dans la boîte de dialogue Propriétés RTX. Par
exemple, si la période de la temporisation HAL est de 500 microsecondes (valeur par défaut)
et que le temps de repos est de 1200 microsecondes, WinLC RTX arrondit le temps de
repos à 1500 microsecondes.

/LPLWHWHPSVGಬH[«FXWLRQ /LPLWHWHPSVGಬH[«FXWLRQ /LPLWHWHPSVGಬH[«FXWLRQ /LPLWHWHPSVGಬH[«FXWLRQ

&ODVVHSULRULW«
2%GಬDODUPH 2%

&ODVVHSULRULW«
2% 6)& 2% 6)& 2% 2% 6)&
2%F\FOLTXH

&ODVVHSULRULW«
F\FOHOLEUH 2% 2%
2%

/ಬ2%DSSHOOHOD6)&SRXULQV«UHU /HFRQWU¶OHXUSHXWH[«FXWHUXQ2%GHSULRULW«
XQLQWHUYDOOHGHUHSRVSHQGDQWODOLPLWH VXS«ULHXUH WHO2% SHQGDQWOಬLQWHUYDOOHGHUHSRV
GHWHPSVGಬH[«FXWLRQ GHOD6)&

Autres méthodes pour gérer le temps de repos


● Réglage des temps de repos et de cycle minimum (Page 159)
● Réglage de l'algorithme de surveillance du repos de la surveillance d'exécution
(Page 164)

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 163
Réglage des performances du contrôleur
7.4 Gestion du temps de repos

7.4.7 Réglage de l'algorithme de surveillance du repos de la surveillance d'exécution


La surveillance d'exécution utilise un algorithme de surveillance du repos pour garantir que
le contrôleur ne dépasse pas une charge d'exécution maximale configurable pour l'utilisation
de la CPU à l'intérieur d'un intervalle de surveillance.
L'intervalle de surveillance est calculé comme la durée telle que le pourcentage de charge
maximum de l'intervalle de surveillance est égal à la limite de temps d'exécution entrée. La
surveillance d'exécution calcule le temps de repos d'exécution imposé en tant que différence
entre l'intervalle de surveillance et la limite de temps d'exécution.
La surveillance d'exécution détermine s'il faut insérer un temps de repos d'exécution imposé
au cas où l'exécution de l'OB dépasse la limite de temps d'exécution.
S'il y a suffisamment de temps de repos pendant l'intervalle de surveillance, la surveillance
d'exécution n'affecte pas l'exécution du programme. Sinon, la surveillance d'exécution
impose un intervalle de repos. La charge d'exécution par défaut est de 90 % et la limite de
temps d'exécution par défaut est de 9 ms. Pour les valeurs par défaut, la surveillance
d'exécution calcule un intervalle de surveillance de 10 ms et un intervalle de repos imposé
de 1 ms.
La surveillance d'exécution s'exécute de manière asynchrone par rapport au cycle, mesure
la quantité de temps de repos qui se produit pendant l'intervalle de surveillance et impose un
intervalle de repos minimum.
● Si le cycle (temps d'exécution plus temps de repos) est inférieur à l'intervalle de
surveillance et que le temps de repos est supérieur ou égal à la valeur de repos
imposée : La surveillance d'exécution n'impose pas d'intervalle de repos.
● Si le cycle est supérieur à l'intervalle de surveillance : La surveillance d'exécution force le
contrôleur à se reposer pendant la durée requise. Comme la surveillance d'exécution
s'exécute avec une classe de priorité supérieure à celle de tous les OB, le contrôleur ne
peut pas interrompre l'intervalle de repos imposé. Cela peut retarder le début d'un OB
d'alarme, tel l'OB 35 ou l'OB 40.
Configurez les paramètres pour l'algorithme de surveillance du repos de la surveillance
d'exécution à l'aide du panneau de mise au point.
Pour plus d'informations, consultez l'exemple Eviter l'instabilité dans le moment de
déclenchement d'un OB. (Page 170)
Cette rubrique contient les informations suivantes :
● Fonctionnement de la surveillance d'exécution
● Paramètres de l'algorithme de surveillance du repos
● Configuration des paramètres de l'algorithme de surveillance du repos
● Situations dans lesquelles la surveillance d'exécution impose un intervalle de repos
● Situations dans lesquelles la surveillance d'exécution ne peut pas fournir de temps de
repos suffisant

WinAC RTX 2008


164 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Réglage des performances du contrôleur
7.4 Gestion du temps de repos

Fonctionnement de la surveillance d'exécution


En plus du temps de repos qui est ajouté au cycle (en fonction des paramètres temps de
repos minimum et temps de cycle minimum), la surveillance d'exécution utilise un algorithme
de surveillance du repos qui se fonde sur une charge d'exécution maximale (pourcentage
d'utilisation de la CPU). Pour la charge d'exécution par défaut (90 % d'utilisation de la CPU),
la surveillance d'exécution mesure la durée pendant laquelle le contrôleur se repose
pendant l'intervalle de surveillance de 10 ms et s'assure que le contrôleur se repose pendant
au moins 1 ms.
En mesurant le temps de repos, la surveillance d'exécution s'assure que le contrôleur
permet aux autres applications d'accéder aux ressources de l'ordinateur pendant que le
contrôleur se repose. La surveillance d'exécution fournit également un filet de sécurité en
cas d'erreurs de programmation (par exemple, une boucle infinie dans l'OB 100) qui ne sont
pas traitées par d'autres mécanismes.
La différence entre les intervalles de repos imposé et le temps de repos minimum est que le
contrôleur peut interrompre le temps de repos minimum pour traiter des alarmes (telles que
l'OB 35 ou l'OB 40), mais ne peut pas interrompre le temps de repos d'exécution imposé.
Voici ce qui se produit lorsque la surveillance d'exécution impose un intervalle de repos :
● Le contrôleur suspend immédiatement l'exécution de l'OB pendant l'intervalle de repos
imposé. En imposant un intervalle de repos, la surveillance d'exécution augmente le
temps réel entre le début et la fin de l'OB en cours d'exécution.
● Le contrôleur ne réagit pas à l'événement de déclenchement de tout OB d'alarme, et ce
jusqu'à la fin de l'intervalle de repos imposé. Or, retarder le début de l'OB (par exemple,
l'OB 35 ou l'OB 40) jusqu'à la fin de l'intervalle de repos imposé peut créer une instabilité
ou un retard dans le moment de déclenchement réel de l'OB.
L'illustration suivante montre comment la surveillance d'exécution peut affecter un
programme de commande. Comme le temps d'exécution pour l'OB 1 dans cet exemple est
supérieur à la limite de temps d'exécution, la surveillance d'exécution insère un intervalle de
repos d'1 ms après les deux premiers intervalles de surveillance. Toutefois, la surveillance
d'exécution n'insère pas d'intervalle de repos imposé pour le troisième intervalle de
surveillance, car le contrôleur se repose pendant une durée supérieure à l'intervalle de repos
imposé requis par le temps de repos minimum configuré.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 165
Réglage des performances du contrôleur
7.4 Gestion du temps de repos

8WLOLVDWLRQ&38  /LPLWHWHPSVGಬH[«FXWLRQ PV


5HSRVGಬH[«FXWLRQLPSRV« PV
7HPSVGಬH[«FXWLRQSRXU2% PV
7HPSVGHUHSRVPLQLPXP PV
&KDUJHGಬH[«FXWLRQPD[ 
/LPLWHWHPSVGಬH[«FXWLRQ PV
5HSRVGಬH[«FXWLRQLPSRV« PV

5HSRVLPSRV« 5HSRVLPSRV«
PV PV

2% PV PV PV 7HPSVUHSRV PV

7HPSVGಬH[«FXWLRQ2% PV 7HPSVGHUHSRV


PVGಬLQWHUYDOOHVGHUHSRVLPSRV« PVPV PV
WHPSVGHUHSRVPLQLPXPPRLQVUHSRVLPSRV«

Remarque
La surveillance d'exécution s'exécute de manière asynchrone par rapport au cycle.
L'exemple ci-dessus montre la surveillance d'exécution qui mesure le temps à partir du
début du cycle, mais comme la surveillance d'exécution s'exécute de manière asynchrone
par rapport au programme utilisateur STEP 7, le début de la limite de temps d'exécution de
la surveillance d'exécution ne coïncide pas nécessairement avec le début du cycle.

Paramètres de l'algorithme de surveillance du repos

Tableau 7- 1 L'algorithme de surveillance du repos de la surveillance d'exécution utilise


les paramètres suivants :

Paramètre Description
Limite de temps Cette valeur définit le temps maximum (en microsecondes) que la surveillance
d'exécution d'exécution autorise pour l'exécution d'OB avant que la charge d'exécution
maximale configurée (utilisation de la CPU) de l'intervalle de surveillance ne soit
dépassée.
Pour déterminer la charge CPU due à l'exécution du programme utilisateur
STEP 7, la surveillance d'exécution mesure le temps pendant lequel le
contrôleur se repose durant l'intervalle de surveillance. Si le contrôleur n'utilise
pas une quantité suffisante de temps de repos (ce qui signifie que la charge de
la CPU dépasse la charge d'exécution maximum), la surveillance d'exécution
force le contrôleur à se reposer pour le reste du temps de repos d'exécution
imposé requis.
La valeur par défaut est de 9000 microsecondes (ou 9 ms).
Remarque : Si vous définissez la limite de temps d'exécution à une valeur
supérieure à environ 50000 (50 ms), vous observerez peut-être de l'instabilité
dans des applications Windows ou en réaction à la souris ou au clavier. Vérifiez
que la limite de temps d'exécution que vous avez choisie convient à votre
application.

WinAC RTX 2008


166 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Réglage des performances du contrôleur
7.4 Gestion du temps de repos

Paramètre Description
Charge Cette valeur définit le pourcentage maximum d'utilisation de la CPU qui est
d'exécution autorisé pour que le contrôleur exécute des OB pendant chaque intervalle de
maximale surveillance.
La valeur par défaut est de 90 %.
Repos d'exécution Ce champ en lecture seule montre combien de temps de repos (en
imposé microsecondes) la surveillance d'exécution requiert pendant l'intervalle de
surveillance afin de satisfaire les exigences concernant la charge d'exécution
maximale. La surveillance d'exécution soustrait du temps de repos d'exécution
imposé tout temps de repos du contrôleur se produisant pendant un intervalle
de surveillance afin de déterminer la quantité de temps de repos à imposer le
cas échéant.
Le temps de repos d'exécution imposé est un nombre calculé sur la base de la
limite de temps d'exécution et de la charge d'exécution maximale. La
surveillance d'exécution corrige cette valeur comme nécessaire, en fonction de
la capacité de la configuration du système d'exploitation à avoir des
temporisations qui opèrent aux intervalles indiqués. Par exemple, si la période
de la temporisation HAL (Page 196) (dans les propriétés RTX) est définie à 500
microsecondes, vous ne pouvez pas avoir un temps de repos d'exécution
imposé de 1200 microsecondes. Il sera arrondi à 1500 microsecondes.
La valeur par défaut est de 1000 microsecondes (ou 1 ms).
La surveillance d'exécution utilise la charge d'exécution maximale et la limite de temps
d'exécution pour calculer le repos d'exécution imposé. Par exemple, la surveillance
d'exécution utilise le taux d'utilisation de 90 % et la limite de temps d'exécution de 9 ms pour
calculer un intervalle de repos d'1 ms. Dans ce cas, l'intervalle de surveillance est de 10 ms
de sorte que 90 % de l'intervalle de surveillance correspond à la limite de temps d'exécution
entrée (9 ms).
Pendant l'intervalle de surveillance, la surveillance d'exécution mesure la durée réelle
pendant laquelle aucun OB ne s'exécute (le temps de repos) et exécute les actions
suivantes :
● Si le contrôleur se repose plus longtemps que l'intervalle de repos (temps de repos
d'exécution imposé), la surveillance d'exécution redémarre un autre intervalle de
surveillance et n'affecte pas le programme utilisateur STEP 7.
● Si le contrôleur se repose moins longtemps que l'intervalle de repos (temps de repos
d'exécution imposé), la surveillance d'exécution bloque l'exécution de tous les OB
pendant le reste de l'intervalle de repos.
Tout temps de repos du programme utilisateur STEP 7, imposé en raison de l'algorithme de
surveillance du repos, est soustrait du temps de repos configuré pour la fin du cycle libre tel
que défini par le paramètre de temps de repos minimum.
La valeur par défaut pour l'intervalle "Limite de temps d'exécution" est de 9000
microsecondes (ou 9 millisecondes) et la valeur par défaut pour l'intervalle "Repos
d'exécution imposé" est de 1000 microsecondes (ou 1 milliseconde). Ce rapport garantit que
l'exécution du programme de commande ne peut pas utiliser plus de 90 % du temps de la
CPU dans les pires situations parmi celles décrites ci-avant.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 167
Réglage des performances du contrôleur
7.4 Gestion du temps de repos

Configuration des paramètres de l'algorithme de surveillance du repos


Vous pouvez configurer les paramètres de l'algorithme de surveillance du repos de la
surveillance d'exécution dans le panneau de mise au point :

Procédez comme suit pour modifier les paramètres de surveillance du repos :


Entrez des valeurs dans les champs "Limite temps exécution" et "Charge exécution max.".
Vous pouvez modifier un seul de ces champs ou les deux.
Cliquez sur "Activer" pour appliquer ces paramètres.
Procédez comme suit pour restaurer les paramètres de surveillance du repos pris par
défaut :
1. Cliquez sur "Val. défaut" pour afficher les paramètres par défaut.
2. Cliquez sur "Activer" pour appliquer les paramètres par défaut.
Les modifications apportées aux paramètres de surveillance du repos entrent en vigueur
lorsque le contrôleur est à l'état Marche.

Situations dans lesquelles la surveillance d'exécution impose un intervalle de repos

Tableau 7- 2 Le contrôleur doit abandonner le contrôle de la CPU suffisamment longtemps pour


respecter la charge d'exécution maximale. Typiquement, le temps de repos qui est
ajouté à la fin du cycle est suffisant pour que le système d'exploitation traite les autres
applications Windows. Toutefois, certaines situations peuvent exiger que la surveillance
d'exécution impose un intervalle de repos.

Situation Description
Le temps d'exécution pour Le temps de repos minimum configuré pour le cycle libre se produit une
le programme utilisateur fois l'OB 1 achevé. Si le temps d'exécution est supérieur à la limite de
STEP 7 dépasse la limite temps d'exécution, la surveillance d'exécution impose un intervalle de
de temps d'exécution repos, car le contrôleur ne s'est pas reposé pendant le temps requis à
l'intérieur de l'intervalle de surveillance.
Le temps de repos Même si le cycle est inférieur au temps d'exécution, le temps de repos
minimum est insuffisant minimum ne fournit pas assez de temps de repos. Dans ce cas, le
pour la charge d'exécution contrôleur dépasserait la charge d'exécution maximale. La surveillance
maximale d'exécution impose un intervalle de repos supplémentaire pour garantir
que le système d'exploitation peut exécuter les autres applications.
Des OB d'alarme réduisent Le contrôleur peut interrompre le temps de repos du cycle pour traiter
le temps de repos un OB d'alarme (tel que l'OB 35, l'OB 40 ou l'OB 85). Cela réduit le
temps pendant lequel le contrôleur se repose réellement et peut
provoquer le dépassement par le contrôleur de la charge d'exécution
maximale, ce qui affecte les performances des autres applications
Windows.
En imposant un intervalle de repos, la surveillance d'exécution garantit
que les autres applications Windows peuvent être traitées.

WinAC RTX 2008


168 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Réglage des performances du contrôleur
7.4 Gestion du temps de repos

Situations dans lesquelles la surveillance d'exécution ne peut pas fournir de temps de repos suffisant

Tableau 7- 3 Dans certains cas, une limite de temps d'exécution élevée peut empêcher la surveillance
d'exécution de gérer le temps de repos du programme utilisateur STEP 7 de manière
appropriée. Dans les situations suivantes, le programme utilisateur STEP 7 utilise trop
de temps CPU, ce qui peut entraîner une instabilité dans le temps de réponse de
Windows à la souris, au clavier ou à d'autres applications. Dans chacun de ces cas,
vous pouvez résoudre ce problème en abaissant la limite de temps d'exécution.

Situation Description
Le temps d'exécution pour Pendant le démarrage, le contrôleur désactive la temporisation de
l'OB de démarrage surveillance du cycle (chien de garde) et ne peut pas traiter une erreur
(OB 100 ou OB 102) et la du programme, telle qu'une boucle dans le code de l'OB ou un
limite de temps d'exécution programme d'initialisation excessivement long.
configurée dépassent Comme le cycle ne fournit aucun temps de repos pour l'OB de
environ 50 ms démarrage (tel l'OB 100), la surveillance d'exécution ne peut pas
abandonner de temps CPU à d'autres applications. Si l'OB de
démarrage s'exécute pendant plus de 50 ms environ, une instabilité
peut se produire dans le temps de réponse de Windows à la souris, au
clavier ou à d'autres applications.
Le temps d'exécution pour A chaque fois que le système d'exploitation doit attendre plus d'environ
le programme utilisateur 50 ms pour traiter les autres applications Windows, les performances
STEP 7 et la limite de de ces applications peuvent être affectées de manière notable. Cela
temps d'exécution peut poser un problème pour un OB 1 à long temps d'exécution,
configurée dépassent particulièrement si d'autres OB (tel l'OB 35 ou l'OB 40) allongent
environ 50 ms l'exécution de l'OB 1.
Comme le temps de repos est ajouté à la fin du cycle et que la limite de
temps d'exécution a une valeur élevée, les intervalles de repos sont
alors trop espacés pour que les autres applications Windows opèrent
de manière naturelle.

Autres méthodes pour gérer le temps de repos


● Réglage des paramètres temps de repos minimum et temps de cycle minimum
(Page 159)
● Insertion de temps de repos dans le programme utilisateur STEP 7 (SFC 47 "WAIT")
(Page 163)

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 169
Réglage des performances du contrôleur
7.4 Gestion du temps de repos

7.4.8 Exemple : Eviter l'instabilité dans le moment de déclenchement d'un OB.


L'exemple suivant présente deux solutions possibles pour un programme montrant de
l'instabilité dans le déclenchement d'une alarme cyclique (OB 32 à OB 36) :
● Insertion d'un intervalle de repos dans l'exécution de votre programme utilisateur STEP 7.
Pour cette solution, vous appelez la SFC 47 ("WAIT") et indiquez la période de repos. Le
contrôleur peut interrompre cet intervalle de repos pour traiter d'autres OB.
● Modification de l'algorithme de surveillance du repos de la surveillance d'exécution. Pour
cette solution, vous changez la limite de temps d'exécution à l'aide du panneau de mise
au point.

Scénario
Tableau 7- 4 L'exemple suivant décrit l'exécution d'un programme utilisateur STEP 7 constitué de l'OB
1 et de l'OB 35. L' OB 1 met 20 ms à s'exécuter et l'OB 35 démarre toutes les 100 ms et
met 1 ms à s'exécuter. Le contrôleur a été paramétré comme suit :

Paramètre Valeur
Temps d'exécution pour le programme OB 1 : 20 ms et OB 35 : 1 ms
utilisateur STEP 7
Temps de repos minimum 10 ms (valeur par défaut)
Temps de cycle minimum 0 ms (valeur par défaut)
Charge d'exécution maximale 90 % (utilise l'algorithme de veille/repos par défaut)
Limite de temps d'exécution 9 ms (valeur par défaut)
Repos d'exécution imposé 1 ms (valeur par défaut)
Le temps de repos (10 ms) est ajouté au cycle une fois l'OB 1 achevé. Toutefois, comme le
temps d'exécution de l'OB 1 (20 ms) dépasse la limite de temps d'exécution (9 ms), le
contrôleur dépasse la charge d'exécution maximale configurée (90 %) en ne se reposant pas
pendant la limite de temps d'exécution. Ainsi, l'algorithme de surveillance du repos impose
au contrôleur de se reposer pendant 1 ms toutes les 9 ms d'exécution de l'OB 1. Comme
illustré dans la figure suivante, ce repos imposé peut provoquer une instabilité pouvant
atteindre 1 ms entre le moment où l'événement de déclenchement se produit et le moment
où le contrôleur commence à exécuter l'OB 35. Cette instabilité se produit parce que toutes
les opérations du contrôleur sont suspendues pendant un intervalle de repos imposé. De
même, l'OB 35 peut être suspendu pendant 1 milliseconde si la fin de l'intervalle de limite de
temps d'exécution se produit pendant que l'OB 35 est en cours d'exécution.

/LPLWHWHPSVGಬH[«FXWLRQPV /LPLWHWHPSVGಬH[«FXWLRQPV /LPLWHWHPSVGಬH[«FXWLRQPV

5HSRVLPSRV« PV 5HSRVLPSRV« PV

/HG«FOHQFKHPHQW
GHOಬ2%QಬHVW
2% SDVDXWRULV«

2% PV 5HSRV

/ಬ«Y«QHPHQWGHG«FOHQFKHPHQW
SRXUOಬ2%HVWUH©XSHQGDQW
XQLQWHUYDOOHGHUHSRVLPSRV« OHG«FOHQFKHPHQWGHOಬ2%HVWGRQFUHWDUG«MXVTXಬ¢ODILQGHOಬLQWHUYDOOHGH
UHSRVLPSRV« PV

WinAC RTX 2008


170 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Réglage des performances du contrôleur
7.4 Gestion du temps de repos

Une instabilité de 1 ms peut être acceptable pour de nombreuses applications. Toutefois,


vous avez plusieurs possibilités pour supprimer cette instabilité :
● Vous pouvez modifier le programme utilisateur STEP 7 et appeler la SFC 47 pour insérer
du temps de repos interruptible par l'OB 35.
● Vous pouvez régler les paramètres de l'algorithme de surveillance du repos afin d'éviter
l'instabilité due à la surveillance d'exécution.

Solution 1 : Insertion d'un intervalle de repos dans l'exécution de votre programme utilisateur STEP 7
Vous pouvez éviter l'intervalle de repos imposé en ajoutant, via la SFC 47, un intervalle de
repos périodique qui se produit pendant la limite de temps d'exécution (9 ms pour cet
exemple). Cet intervalle de repos garantit non seulement que l'algorithme de surveillance du
repos ne va pas forcer le contrôleur à se reposer, mais permet également au contrôleur
d'interrompre cet intervalle de repos pour exécuter tout OB ayant une priorité supérieure à
celui qui a appelé la SFC 47.
Dans cet exemple, vous supprimez l'instabilité dans l'OB 35 à l'aide de la SFC 47 :
● En garantissant que la SFC 47 s'exécute à un moment donné : Le programme utilisateur
STEP 7 appelle la SFC 47 depuis un OB (tel l'OB 36) qui a une priorité supérieure à celle
de l'OB 1.
● En garantissant que l'OB 35 s'exécute comme planifié : Vous affectez à l'OB 36 une
priorité inférieure à celle de l'OB 35.
● En garantissant un intervalle de repos suffisant pendant la limite de temps d'exécution :
Vous configurez la SFC 47 afin qu'elle attende pendant 3 ms, ce qui garantit un intervalle
de repos d'au moins 2 ms.
Pour préserver un rapport de 50 % pour l'utilisation de la CPU (20 ms de temps d'exécution
pour l'OB 1 avec un temps de repos minimum de 10 ms), configurez l'OB 36 afin qu'il
s'exécute toutes les 6 ms. Ainsi, l'OB 1 s'exécute pendant 6 ms et se repose pendant 3 ms.
Vous pouvez alors changer le temps de repos minimum à 0 ms, à moins que vous ne
vouliez réduire le pourcentage d'utilisation de la CPU.
Procédez comme suit pour créer un OB 36 qui appelle la SFC 47 afin de créer un intervalle
de repos de 3 ms :
1. Dans l'éditeur de programme STEP 7, créez un OB 36 pour votre programme utilisateur
STEP 7.
2. Entrez le code suivant :
CALL "WAIT" // Fonction d'attente SFC 47
WT: 3000 // 3000 microsecondes ou 3 millisecondes

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 171
Réglage des performances du contrôleur
7.4 Gestion du temps de repos

Procédez comme suit pour configurer le niveau de priorité et le temps d'exécution de


l'OB 36 :
1. A l'aide de l'application HW Config de STEP 7, ouvrez la boîte de dialogue "Propriétés
WinLC" et sélectionnez l'onglet "Alarme cyclique".
2. Définissez la priorité de l'OB 36 à 2 (ou à toute autre priorité inférieure à la priorité de
l'OB 35).
3. Configurez l'OB 36 afin qu'il s'exécute toutes les 6 ms (en entrant 6 dans le champ
"Exécution").
La figure suivante montre comment la SFC 47 affecte l'exécution du programme utilisateur
STEP 7. Comme l'OB 36 garantit que le contrôleur se repose au moins 1 ms pendant
l'intervalle de veille de 90 %, la surveillance d'exécution n'insère pas d'intervalle de repos
imposé. Ainsi, l'OB 35 s'exécute sans retard ni instabilité.

/LPLWHWHPSVGಬH[«FXWLRQPV /LPLWHWHPSVGಬH[«FXWLRQPV /LPLWHWHPSVGಬH[«FXWLRQPV

PV PV
2%

2%
6)&

2%

&RPPHOD6)&LQVªUHXQ 'ªVTXHOಬ«Y«QHPHQWGHG«FOHQFKHPHQWSRXUOಬ2%HVW
LQWHUYDOOHUHSRVODVXUYHLOODQFH UHFXOಬ2%LQWHUURPSWOಬ2%RXOಬ2%HWFRPPHQFHVDQV
GಬH[«FXWLRQQಬHQLPSRVHSDV DWWHQGUH

WinAC RTX 2008


172 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Réglage des performances du contrôleur
7.4 Gestion du temps de repos

Solution 2 : Modification de l'algorithme de surveillance du repos pour éliminer l'intervalle de repos


imposé
La figure suivante montre l'instabilité dans le moment de déclenchement de l'OB 35, ainsi
que les valeurs affichées par le panneau de mise au point. Notez que le panneau de mise au
point montre uniquement des informations sur l'OB 1 et aucune information sur l'OB 35.
Dans cet exemple, le temps d'exécution de l'OB 1 est de 20 ms. Avec le temps de repos
minimum de 10 ms, le temps total du cycle libre est de 30 ms. L'OB 35 et d'autres OB
d'alarme peuvent allonger le temps de cycle total au-delà de cette durée, selon la rapidité
avec laquelle ils s'exécutent.

/LPLWHWHPSVGಬH[«FXWLRQ PV
5HSRVGಬH[«FXWLRQLPSRV« PV
'XU«H PV

5HSRVLPSRV« 5HSRVLPSRV« 3DVGHUHSRVLPSRV« 7HPSVGಬH[«FXWLRQ


PV PV
'HUQLHU 
/HG«FOHQFKHPHQW 0R\HQ 
2% GHOಬ2%QಬHVW 0LQ 
SDVDXWRULV« 0D[ 

7HPSVGHUHSRV
2% 5HSRV PV 'HUQLHU 

/ಬ«Y«YHQHPHQWGH OHG«FOHQFKHPHQWGHOಬ2%HVWGRQF
G«FOHQFKHPHQWHVW UHWDUG«MXVTXಬ¢ODILQGHOಬLQWHUYDOOHGHUHSRV
UH©XSHQGDQWXQ LPSRV« PV 
LQWHUYDOOHGHUHSRV
LPSRV«
7HPSVGಬH[«FXWLRQ PV 7HPSVGHUHSRV PV
 

7HPSVGHUHSRVPLQ PV  

7HPSVGHF\FOHPLQ PV  

7HPSVGHF\FOHPLQ

7HPSVGHF\FOHPLQ PV

En modifiant les paramètres de l'algorithme de surveillance du repos, vous pouvez


configurer la surveillance d'exécution afin qu'elle utilise le temps de repos minimum dans le
cycle libre. Exemple : si le temps de cycle total le plus long est inférieur à 45 ms, changez la
limite de temps d'exécution à 45000 microsecondes (45 ms) :
1. Ouvrez le panneau de mise au point.
2. Changez la limite de temps d'exécution à 45000 (microsecondes). Pour cet exemple, ne
changez pas la valeur pour la charge d'exécution maximale.
3. Appliquez la nouvelle valeur.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 173
Réglage des performances du contrôleur
7.4 Gestion du temps de repos

L'illustration suivante montre l'effet de la limite de temps d'exécution modifiée.

&KDQJH]ODOLPLWHGHWHPSVGಬH[«FXWLRQ¢˩V PV SRXUUHG«ILQLUOಬLQWHUYDOOHGHYHLOOHUHSRV

,QWHUYDOOHGHYHLOOH PV
/LPLWHWHPSVH[«FXWLRQ ˩V   7HPSVUHSRVH[«FXWLRQLPSRV« ˩V   ,QWHUYDOOHGHUHSRV PV
&KDUJHH[«FXWLRQPD[   

/LPLWHGHWHPSVGಬH[«FXWLRQ PV ˩V

&RPPHOHFRQWU¶OHXUVHUHSRVHSOXVGHPVODVXUYHLOODQFH
GಬH[«FXWLRQQಬLPSRVHSDVGಬLQWHUYDOOHGHUHSRV

'XU«H PV
2% /ಬ«Y«QHPHQWGHG«FOHQFKHPHQWSRXU/ಬ2% 7HPSVGಬH[«FXWLRQ
QಬHVWSDVDIIHFW«SDUODVXUYHLOODQFHGಬH[«FXWLRQ
'HUQLHU
2% 0R\HQ
5HSRV PV
0LQ
0D[
7HPSVGHUHSRV
'HUQLHU
7HPSVGಬH[«FXWLRQ PV 7HPSVGHUHSRV PV
 

7HPSVGHUHSRVPLQ PV  
7HPSVGHF\FOHPLQ PV  
7HPSVGHF\FOHPLQ

7HPSVGHF\FOH PV

WinAC RTX 2008


174 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Réglage des performances du contrôleur
7.5 Mode isochrone pour un cycle de bus constant

7.5 Mode isochrone pour un cycle de bus constant


Avec WinLC RTX, vous pouvez faire fonctionner le maître DP en mode isochrone afin de
conserver un temps de cycle de bus constant.

Remarque
WinLC RTX vous permet d'utiliser le mode isochrone sur plus d'un sous-réseau PROFIBUS-
D. Pour les interfaces de communication CP 5611/21 et Intel PRO/1000, votre ordinateur ne
doit pas partager l'interruption (IRQ) des emplacements PCI (Page 199) utilisés par les
interfaces DP avec des unités fonctionnant dans le système d'exploitation Windows (une
carte vidéo, par exemple). Par exemple, le système SIMATIC Box PC 627 fournit deux
emplacements PCI qui peuvent être utilisés pour le mode isochrone sur deux sous-réseaux
PROFIBUS-DP différents. Consultez les informations relatives aux interruptions et aux
emplacements PCI dans la documentation technique de votre PC.

Pour réaliser un cycle DP isochrone, vous affectez au maître DP un OB d'alarme synchrone


(OB 61 ou OB 62) avec une partition de mémoire image associée pour la mise à jour
synchrone. Chaque cycle DP isochrone contient les éléments suivants :
● Une commande de contrôle globale (Envoi d'autorisation) signale aux esclaves le début
du cycle de bus.
● Les entrées et sorties cycliques sont mises à jour.
● Toute opération acyclique est exécutée.
● Un retard variable permet au cycle DP suivant de commencer au multiple suivant du
temps de cycle configuré.

$XWRULVDWLRQGಬHQYRLHUH©XH $XWRULVDWLRQGಬHQYRLHUH©XH $XWRULVDWLRQGಬHQYRLHUH©XH


GXPD°WUH'3 GXPD°WUH'3 GXPD°WUH'3

&\FOHGHEXV'3 &\FOHGHEXV'3 &\FOHGHEXV'3

$FWXDOLVDWLRQ 2S«UDWLRQV '«ODL


F\FOLTXHGHV(6 DF\FOLTXHV YDULDEOH

7HPSVGHF\FOHGHEXV'3FRQVWDQW

Pendant le cycle de bus, deux événements envoient un signal au programme utilisateur


STEP 7 :
● A la fin de l'actualisation des E/S, une interruption planifie l'exécution de l'OB synchrone.
● Au début du cycle suivant (lors de la transmission de la commande Envoi d'autorisation
aux esclaves), un événement signale à WinLC RTX que poursuivre l'exécution des SFC
126 et SFC 127 renverra une erreur.
Entre ces deux événements, c'est-à-dire l'interruption et la transmission de la commande de
contrôle globale, l'OB synchrone peut appeler les SFC 126 et SFC 127 pour exécuter
l'actualisation synchrone de la partition de mémoire image qui a été affectée à l'OB
synchrone. Si ces appels de SFC s'exécutent sans erreur, l'actualisation des E/S est
synchronisée avec l'actualisation de la partition de mémoire image et se produit à intervalle
constant entre les mises à jour.
Vous configurez le cycle de bus DP lorsque vous configurez les propriétés de réseau pour le
maître DP.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 175
Réglage des performances du contrôleur
7.5 Mode isochrone pour un cycle de bus constant

Exigences système concernant un cycle DP isochrone


Pour pouvoir réaliser un cycle DP isochrone, votre système requiert une carte Intel
PRO/1000, CP 5611/21 ou CP 5613, version matérielle 6 ou ultérieure, fonctionnant en
mode d'interruption (Page 199). Si vous utilisez une interface de communication Intel
PRO/1000 ou CP 5611/21, l'interruption ne peut pas être partagée.
Pour déterminer le niveau de version, vous pouvez soit utiliser l'application Paramétrage
interface PG/PC de STEP 7, soit visualiser le diagnostic de sous-module (Page 39).

WinAC RTX 2008


176 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
8
Connexion du contrôleur au serveur OPC
SIMATIC NET

8.1 Connexion du contrôleur au serveur OPC SIMATIC NET


WinAC RTX peut utiliser le serveur OPC SIMATIC NET pour lire et écrire des données via le
réseau. Servez-vous des applications suivantes pour configurer la liaison OPC :
● OPC Scout pour configurer la liaison au serveur OPC SIMATIC NET
● STEP 7 (HW Config et NetPro) pour configurer le contrôleur WinAC RTX
● Configurateur de composants Station Configuration Editor pour configurer la station PC
La configuration d'une liaison de serveur OPC requiert l'installation de SIMATIC NET.

Remarque
L'étape critique la plus fréquemment omise est l'étape 3 : Configuration de la liaison S7 pour
le serveur OPC (Page 182) dans NetPro. Une fois que vous avez ajouté la liaison pour le
serveur OPC, vous devez définir le type de liaison à "Liaison S7" et entrer une ID locale pour
la liaison.

Présentation des tâches

Etape 1 (Page 178) : Configurateur de composants Station Configuration Editor


(SIMATIC NET)
Ajoutez le serveur OPC à la station PC.
Etape 2 (Page 179) : Configuration du matériel HW Config (STEP 7)
Ajoutez le serveur OPC à la configuration du matériel dans STEP 7.
Etape 3 (Page 182) : NetPro (STEP 7)
Ajoutez une liaison S7 pour le serveur OPC à la configuration de WinLC RTX.
Etape 4 (Page 186) : Gestionnaire de projets SIMATIC (STEP 7)
Chargez la configuration dans le contrôleur.
Etape 5 (Page 187) : OPC Scout (SIMATIC NET)
Connectez le contrôleur au serveur OPC.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 177
Connexion du contrôleur au serveur OPC SIMATIC NET
8.2 Etape 1 : Ajoutez le serveur OPC à la station PC

8.2 Etape 1 : Ajoutez le serveur OPC à la station PC

Outil : Configurateur de composants Station Configuration Editor (SIMATIC NET)


Procédez comme suit pour configurer le serveur OPC dans la station PC :
1. Ouvrez le configurateur de composants Station Configuration Editor et sélectionnez-y un
index quelconque.
2. Cliquez avec le bouton droit de la souris pour afficher le bouton d'ajout. Cliquez sur le
bouton d'ajout afin d'afficher la boîte de dialogue "Add Component" (Ajouter composant).
3. Sélectionnez "OPC Server" dans la liste déroulante des types de composants :

4. Cliquez sur OK pour ajouter le serveur OPC à la configuration de station. Le


configurateur de composants Station Configuration Editor affiche le serveur OPC dans
l'index sélectionné (dans cet exemple, le serveur OPC est configuré pour l'index 1).
5. Cliquez sur OK pour enregistrer la configuration de la station PC et pour fermer le
configurateur de composants Station Configuration Editor.

WinAC RTX 2008


178 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Connexion du contrôleur au serveur OPC SIMATIC NET
8.3 Etape 2 : Ajoutez le serveur OPC à la configuration du matériel.

8.3 Etape 2 : Ajoutez le serveur OPC à la configuration du matériel.

Outil : Configuration du matériel HW Config (STEP 7)

Récapitulatif des tâches


● Créez un projet STEP 7 pour une station PC avec WinAC RTX.
● Insérez le serveur OPC dans la configuration du matériel.
● Configurez le serveur OPC.

Création du projet STEP 7


1. Ouvrez STEP 7 et créez un projet (par exemple, ProjetOPC).
2. Insérez une station SIMATIC PC ayant le nom que vous avez entré dans le configurateur
de composants Station Configuration Editor.
3. Double-cliquez sur l'icône Configuration pour la Station PC afin d'ouvrir l'application HW
Config de STEP 7.
4. Insérez le contrôleur WinAC RTX dans le même index que celui configuré dans le
configurateur de composants Station Configuration Editor (Page 178).

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 179
Connexion du contrôleur au serveur OPC SIMATIC NET
8.3 Etape 2 : Ajoutez le serveur OPC à la configuration du matériel.

Ajout du serveur OPC à la configuration du matériel


1. Affichez le détail du dossier Application utilisateur dans le Catalogue du matériel.
2. Affichez le détail du dossier OPC Server et sélectionnez le composant suivant :
SW V6.3
3. Faites glisser le composant SW V6.3 dans le même index que celui configuré dans le
configurateur de composants Station Configuration Editor (Page 178) (dans cet exemple,
le serveur OPC est configuré pour l'index 1).

WinAC RTX 2008


180 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Connexion du contrôleur au serveur OPC SIMATIC NET
8.3 Etape 2 : Ajoutez le serveur OPC à la configuration du matériel.

Configuration du serveur OPC


1. Double-cliquez sur l'entrée Serveur OPC (index 1) pour ouvrir la boîte de dialogue
Propriétés.
2. Cliquez sur l'onglet S7 et sélectionnez l'option Activer (sous Protection d'accès).
3. Pour utiliser les mnémoniques STEP 7 (Page 187) afin d'accéder aux données du
contrôleur à partir du serveur OPC, sélectionnez l'option Tous (ou Sélectionnés pour
indiquer des entrées spécifiques dans la table des mnémoniques) dans le cadre
Utilisation de mnémoniques.
4. Cliquez sur OK pour quitter la boîte de dialogue Propriétés.
5. Cliquez sur le bouton Enregistrer et compiler pour créer la configuration du matériel pour
la station PC.

Une fois la configuration compilée en projet STEP 7, vous pouvez fermer HW Config et
revenir au gestionnaire de projets SIMATIC.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 181
Connexion du contrôleur au serveur OPC SIMATIC NET
8.4 Etape 3 : Ajoutez une liaison S7 pour le serveur OPC dans NetPro

8.4 Etape 3 : Ajoutez une liaison S7 pour le serveur OPC dans NetPro

Outil : NetPro (STEP 7)

Récapitulatif des tâches


● Configurez une liaison S7 pour le serveur OPC vers la configuration de station PC.
● Affectez une ID locale pour la liaison de serveur OPC.

Configuration d'une liaison de serveur OPC dans NetPro


1. Dans le gestionnaire de projets SIMATIC, naviguez jusqu'au serveur OPC et double-
cliquez sur l'icône Liaisons afin d'ouvrir NetPro.

WinAC RTX 2008


182 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Connexion du contrôleur au serveur OPC SIMATIC NET
8.4 Etape 3 : Ajoutez une liaison S7 pour le serveur OPC dans NetPro

2. Sélectionnez le Serveur OPC dans la station PC.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 183
Connexion du contrôleur au serveur OPC SIMATIC NET
8.4 Etape 3 : Ajoutez une liaison S7 pour le serveur OPC dans NetPro

3. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le serveur OPC afin d'afficher le menu
contextuel. Sélectionnez la commande Insérer nouvelle liaison pour ouvrir la boîte de
dialogue correspondante.

4. Définissez le type de liaison à Liaison S7 et cliquez sur OK afin d'ajouter la liaison


S7 pour le serveur OPC. La boîte de dialogue Propriétés pour la liaison S7 s'ouvre
automatiquement.

WinAC RTX 2008


184 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Connexion du contrôleur au serveur OPC SIMATIC NET
8.4 Etape 3 : Ajoutez une liaison S7 pour le serveur OPC dans NetPro

Affectation d'une ID locale pour la liaison de serveur OPC


1. Dans la boîte de dialogue Propriétés, entrez l'ID locale pour la liaison S7 (OPC_1,
par exemple).
2. Cliquez sur OK pour ajouter la liaison S7 à NetPro.
3. Cliquez sur le bouton Enregistrer et compiler pour enregistrer et compiler vos
modifications dans le projet STEP 7.

Une fois que vous avez compilé la liaison S7 pour le serveur OPC dans le projet STEP 7,
vous pouvez fermer NetPro et revenir au gestionnaire de projets SIMATIC.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 185
Connexion du contrôleur au serveur OPC SIMATIC NET
8.5 Etape 4 : Chargez la configuration dans le contrôleur

8.5 Etape 4 : Chargez la configuration dans le contrôleur

Outil : Gestionnaire de projets SIMATIC (STEP 7)

Remarque
Le contrôleur doit s'exécuter pour que vous puissiez charger la configuration à partir de
STEP 7.

Procédez comme suit pour charger la configuration :


1. Si le contrôleur ne s'exécute pas, démarrez-le.
2. Dans le gestionnaire de projets SIMATIC, sélectionnez la station SIMATIC PC.
3. Sélectionnez la commande Système cible > Charger dans la CPU ou cliquez sur le
bouton Charger dans la CPU dans la barre d'outils.

WinAC RTX 2008


186 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Connexion du contrôleur au serveur OPC SIMATIC NET
8.6 Etape 5 : Connectez le contrôleur au serveur OPC.

8.6 Etape 5 : Connectez le contrôleur au serveur OPC.

Outil : OPC Scout

Récapitulatif des tâches


● Ajoutez une liaison dans un projet OPC pour le serveur OPC SIMATIC NET.
● Définissez les éléments accessibles via le serveur OPC.

Création d'un projet OPC


Sélectionnez la commande Démarrer > SIMATIC > SIMATIC NET > OPC SCOUT pour
créer un nouveau projet dans l'application OPC Scout.

Ajout d'une liaison (groupe) dans un projet OPC pour le serveur OPC
Procédez comme suit pour ajouter une liaison au serveur OPC SIMATIC NET :
1. Affichez le détail du répertoire Local Server(s) (Serveurs locaux) dans les serveurs et
groupes pour le projet.
2. Double-cliquez sur l'élément OPC.SimaticNet pour ajouter une liaison (ou groupe) pour le
serveur OPC SIMATIC NET.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 187
Connexion du contrôleur au serveur OPC SIMATIC NET
8.6 Etape 5 : Connectez le contrôleur au serveur OPC.

3. Dans la boîte de dialogue d'ajout de groupe, entrez le nom de groupe pour la liaison
(par exemple, Group1).

4. Cliquez sur OK pour ajouter le groupe au serveur OPC. OPC Scout ajoute la liaison
(Group1) au serveur OPC.

WinAC RTX 2008


188 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Connexion du contrôleur au serveur OPC SIMATIC NET
8.6 Etape 5 : Connectez le contrôleur au serveur OPC.

Configuration des éléments auxquels accéder (via l'adressage absolu)

Remarque
Cette procédure décrit comment utiliser l'adressage absolu lors de la configuration du
serveur OPC. Vous pouvez également utiliser la table des mnémoniques STEP 7 pour
connecter le serveur OPC, comme décrit au paragraphe "Configuration des éléments
auxquels accéder (via la table de mnémoniques STEP 7)".

Procédez comme suit pour configurer le serveur OPC afin qu'il utilise une adresse absolue
pour accéder aux données dans le contrôleur :
1. Ouvrez le navigateur OPC en double-cliquant sur la liaison (Group1) pour le
serveur OPC.

2. Pour ajouter un élément accessible, affichez le détail du dossier \S7:


et sélectionnez OPC_1.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 189
Connexion du contrôleur au serveur OPC SIMATIC NET
8.6 Etape 5 : Connectez le contrôleur au serveur OPC.

3. Pour configurer l'accès à M0.0, affichez le détail du dossier "objects" puis du dossier "M"
(pour la zone des mémentos).

4. Double-cliquez sur l'icône "New Definition" (Nouvelle définition) afin d'ouvrir la boîte de
dialogue de définition d'un nouvel élément.
5. Pour définir une liaison pour M0.0, sélectionnez X (pour bit) dans la liste déroulante du
champ "Datatype" (Type de données) et entrez l'adresse d'octet (0) et le numéro de bit
(0). Vous pouvez également entrer un alias pour l'élément.

WinAC RTX 2008


190 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Connexion du contrôleur au serveur OPC SIMATIC NET
8.6 Etape 5 : Connectez le contrôleur au serveur OPC.

6. Cliquez sur OK afin de définir un élément pour M0.0.

7. Sélectionnez l'entrée MX0.0 et cliquez sur la flèche d'ajout (-->) pour entrer la syntaxe
suivante qui définit une liaison pour MX0.0 : S7:[OPC_1]MX0.0
8. Sélectionnez l'entrée (S7:[OPC_1]MX0.0) et cliquez sur OK afin d'ajouter la liaison pour
MX0.0 à Group1.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 191
Connexion du contrôleur au serveur OPC SIMATIC NET
8.6 Etape 5 : Connectez le contrôleur au serveur OPC.

Résultat
Une fois l'élément ajouté à Group1, OPC Scout affiche le nom et d'autres paramètres de cet
élément. Vous pouvez maintenant utiliser toutes les méthodes prises en charge par le
serveur OPC SIMATIC NET.

Configuration des éléments auxquels accéder (via la table de mnémoniques STEP 7)


Si vous avez créé une table de mnémoniques pour le programme STEP 7 que vous avez
chargé, vous pouvez utiliser ces mnémoniques pour connecter le serveur OPC aux données
dans le contrôleur. Procédez comme suit pour configurer les éléments auxquels accéder via
la table de mnémoniques STEP 7 :
1. Ouvrez le navigateur OPC en double-cliquant sur la liaison (Group1) pour le serveur
OPC.
2. Naviguez jusqu'au dossier pour le contrôleur afin d'afficher les mnémoniques qui ont été
chargés dans le contrôleur.

WinAC RTX 2008


192 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Connexion du contrôleur au serveur OPC SIMATIC NET
8.6 Etape 5 : Connectez le contrôleur au serveur OPC.

3. Sélectionnez les mnémoniques pour les données à connecter au serveur OPC, puis
cliquez sur le bouton d'ajout (-->).

4. Cliquez sur le bouton OK pour ajouter le mnémonique à Group1.

Résultat
Une fois l'élément ajouté au groupe, OPC Scout affiche le nom et d'autres paramètres pour
le mnémonique STEP 7.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 193
Connexion du contrôleur au serveur OPC SIMATIC NET
8.6 Etape 5 : Connectez le contrôleur au serveur OPC.

WinAC RTX 2008


194 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Informations de référence 9
9.1 Caractéristiques techniques

Numéro de référence
WinLC RTX V4.4 fait partie du progiciel WinAC RTX 2008 avec le numéro de référence :
6ES7 671-0RC06-0YA0.

Caractéristiques techniques
Les caractéristiques techniques de WinAC RTX 2008, référence 6ES7 671-0RC06-0YA0,
sont disponibles auprès du support client SIMATIC :
(http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/6ES7671-0RC06-0YA0)

9.2 Modification de la configuration de pagination de la mémoire virtuelle

Procédure
Procédez comme suit pour modifier la configuration de pagination de la mémoire virtuelle :
1. Sélectionnez Système dans le panneau de configuration Windows.
2. Dans l'onglet Avancé de la boîte de dialogue Propriétés système, cliquez sur le bouton
Paramètres du cadre Performances.
3. Dans l'onglet Avancé de la boîte de dialogue Options de performances, cliquez sur le
bouton Modifier dans le cadre Mémoire virtuelle.
4. Apportez toutes les modifications nécessaires et cliquez sur OK dans les différentes
boîtes de dialogue pour achever la configuration.

Résultat
La pagination de la mémoire virtuelle est maintenant configurée selon vos nouveaux
paramètres.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 195
Informations de référence
9.3 Remède aux problèmes

9.3 Remède aux problèmes

9.3.1 Informations concernant Ardence RTX


Les extensions temps réel RTX fournissent le déterminisme et les performances d'un
système d'exploitation temps réel au sein de l'environnement Windows XP. Toutefois, toutes
les configurations informatiques (matérielles et logicielles) n'acceptent pas l'installation et
l'exploitation de Ardence RTX. Vérifiez les points suivants lorsque vous testez le
fonctionnement de Ardence RTX et de WinLC RTX sur votre ordinateur :
● Ardence RTX s'installe et s'exécute. Vérifiez que vous disposez des droits
d'administrateur (ADMIN) pour l'ordinateur. Assurez-vous que votre ordinateur est
conforme aux exigences matérielles et logicielles décrites dans les notes de version RTX
et que la couche d'abstraction matérielle (HAL) installée est prise en charge par RTX.
● Ardence RTX autorise une interruption libre afin de pouvoir exploiter une interface de
communication (Page 31) en mode d'interruption (variable selon les fabricants
d'ordinateurs). S'il n'y a pas d'interruption libre disponible, l'interface de communication
fonctionne uniquement en mode d'interrogation (polling), et non en mode d'interruption.
● Ardence RTX peut fonctionner sans interférences avec les éléments matériels installés
dans l'ordinateur. Quelques éléments matériels, tels que la carte vidéo, peuvent entraîner
des problèmes affectant les performances de la commande temps réel avec
Ardence RTX.

Définition de la période de la temporisation HAL


La période de la temporisation HAL définit un nombre de microsecondes comme base pour
les temporisations RTX. La valeur par défaut est de 500 microsecondes. WinLC RTX utilise
les temporisations RTX pour démarrer certains OB, pour la SFC 47 (WAIT) et pour d'autres
événements internes. Modifier la période de la temporisation HAL peut permettre d'obtenir
un comportement plus déterministe pour certaines applications nécessitant une précision
inférieure à 1 milliseconde. Toutefois, réduire la période de la temporisation HAL accroît
également la charge de la CPU, sans profit pour la plupart des applications.

IMPORTANT
Modifier la période de la temporisation HAL à une valeur inférieure à la valeur par défaut
peut augmenter la charge imposée à la CPU de votre ordinateur. Cette utilisation accrue de
la CPU peut affecter le fonctionnement de votre application.
Si vous modifiez la période de la temporisation HAL, testez toujours votre application pour
vous assurer que la charge accrue de la CPU n'affecte pas négativement le
fonctionnement de WinLC RTX.

Procédez comme suit pour modifier la période de la temporisation HAL :


1. Ouvrez le panneau de configuration Windows à l'aide du menu Démarrer.
2. Double-cliquez sur l'icône Propriétés RTX pour afficher la boîte de dialogue "Propriétés
RTX".
3. Cliquez sur l'onglet Paramètres pour afficher les paramètres concernant la temporisation
HAL.
4. Ajustez la valeur de la période de la temporisation HAL (en microsecondes) et cliquez
sur OK.

WinAC RTX 2008


196 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Informations de référence
9.3 Remède aux problèmes

Utilisation d'une interface de communication en mode d'interruption


Sur certains ordinateurs, Ardence RTX autorise une interruption libre pour une interface de
communication (cela varie en fonction des fabricants d'ordinateurs). Si aucune interruption
libre n'est disponible, les cartes CP (notamment les interfaces de communication PROFIBUS
ou PROFINET intégrées sur les PC Siemens) opèrent uniquement en mode d'interrogation
(polling) et non en mode d'interruption, ce qui peut affecter les performances de la carte CP.
Consultez la rubrique sur l'amélioration des performances d'une interface de communication
(Page 199).

Utilisation de l'utilitaire d'évaluation de plateforme RTX pour vérifier les performances


Sur certains ordinateurs, certains éléments comme une carte vidéo peuvent provoquer des
problèmes avec Ardence RTX, problèmes qui affectent les performances de la commande
temps réel.
Vous pouvez vous servir de l'utilitaire d'évaluation de la plateforme RTX pour déterminer si
un matériel installé sur votre ordinateur, telle une carte vidéo, peut entraîner une instabilité
ou des attentes.
L'outil d'évaluation de plateforme RTX ne fait pas partie de WinAC RTX. Adressez-vous à
Ardence pour obtenir cet outil ainsi que des informations sur son installation et son
utilisation.

Modification du type HAL pour l'ordinateur

PRUDENCE
Changer le type HAL peut créer une situation dans laquelle l'ordinateur ne peut plus être
démarré. Utilisez une disquette de récupération d'urgence pour y remédier.
Changer le type HAL modifie l'entrée dans le registre Windows. Or, l'existence d'erreurs
dans le registre peut empêcher l'ordinateur de redémarrer.
Créez toujours une disquette de récupération d'urgence avant d'apporter des modifications
quelconques (changer le type HAL, par exemple) au registre Windows. Sélectionnez la
commande Démarrer > Programmes > Accessoires > Outils système > Restauration pour
créer une disquette de récupération d'urgence.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 209
Informations de référence
9.3 Remède aux problèmes

9.3.2 Correction des problèmes de réseau


Le panneau du contrôleur fournit deux indicateurs d'état EXTF et BUSF pouvant servir à
diagnostiquer des problèmes liés au réseau de communication avec les E/S. Le tableau ci-
dessous décrit l'activité des indicateurs EXTF et BUSF pour vous aider à déterminer le type
de problème et une solution possible.

EXTF BUSF Description Remède


Eteint Eteint Configuration Vérifiez que la configuration de sous-module a été entrée
manquante dans votre projet STEP 7. Chargez le conteneur Données
système du projet dans le contrôleur.
Fonctionnement Les esclaves DP ou les unités PROFINET IO configurées
normal réagissent. Aucune action n'est requise.
Allumé Clignotant Défaillance de la Vérifiez que le câble de bus est connecté à WinLC RTX
station (carte CP) et que tous les segments présentent une
résistance de terminaison au niveau des noeuds sous
tension.
Vérifiez si le bus n'est pas interrompu.
Il n'y a pas pu Attendez l'achèvement du cycle de mise sous tension. Si
avoir accès à au l'indicateur continue à clignoter, contrôlez les esclaves DP
moins un des ou les unités PROFINET IO et évaluez les données de
esclaves DP ou diagnostic.
une des unités
PROFINET IO.
— Allumé Défaillance du bus Vérifiez le câble de bus ou le câble Ethernet à la
(défaillance recherche d'un court-circuit, d'une rupture de fil ou d'une
matérielle) absence de connexion.
Allumé Eteint Erreur de Signale qu'une situation d'erreur n'a pas été effacée ou
diagnostic que l'une des situations suivantes s'est produite :
• Un module d'E/S apte au diagnostic a déclenché
l'OB 82.
• Une configuration de sous-module ne correspond pas
à la configuration chargée depuis STEP 7, par
exemple l'une correspond à un CP 5613 et l'autre à un
CP 5611/21.
Allumé Allumé Erreur CP Indique qu'une carte CP configurée est introuvable ou
défaillantante.
Outre ces indicateurs visuels, vous pouvez utiliser la fonction Diagnostic de matériel du
logiciel de programmation STEP 7 pour déterminer quels noeuds présentent des problèmes,
ainsi que la nature du problème.

WinAC RTX 2008


198 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Informations de référence
9.3 Remède aux problèmes

9.3.3 Amélioration des performances d'une interface de communication


Pour utiliser une interface PROFIBUS-DP en mode isochrone (Page 175), l'interface DP doit
fonctionner en mode d'interruption. Pour qu'elle fonctionne à ses performances maximales,
une interface PROFINET IO doit également opérer en mode d'interruption.

Remarque
WinLC RTX vous permet d'utiliser le mode isochrone (Page 175) sur plus d'un sous-réseau
PROFIBUS DP. Pour les interfaces de communication CP 5611/21 et Intel PRO/1000, votre
ordinateur ne doit pas partager l'interruption (IRQ) des emplacements PCI utilisés par les
interfaces DP avec des unités fonctionnant dans le système d'exploitation Windows (une
carte vidéo, par exemple). Par exemple, le SIMATIC Box PC 627 fournit deux emplacements
PCI qui peuvent être utilisés pour le mode isochrone sur deux sous-réseaux PROFIBUS-DP
différents.

Outil : Vous utilisez le gestionnaire de périphériques Windows.


WinLC RTX accède aux interfaces de communication soit en mode d'interruption, soit en
mode d'interrogation (polling). Le mode d'interruption offre de meilleures performances que
le mode d'interrogation.
Pour que WinLC RTX utilise le mode d'interruption afin d'accéder à une interface de
communication, vous devez configurer votre ordinateur de façon que l'interface de
communication ne partage pas son numéro d'IRQ (demande d'interruption) avec un
périphérique piloté par Windows.

Vérification des affectations IRQ


Procédez comme suit pour déterminer si l'affectation d'IRQ à une interface de
communication est partagée avec une affectation d'IRQ à un périphérique piloté par
Windows :
1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'icône Poste de travail et sélectionnez la
commande Gérer.
2. Cliquez sur le gestionnaire de périphériques, puis sélectionnez la commande Affichage >
Ressources par type.
3. Affichez le détail du dossier Requête d'interruption (IRQ). Les valeurs numériques à côté
de chaque entrée indiquent l'affectation IRQ.
4. Localisez l'entrée pour la carte de communication dans la liste des périphériques. Si l'IRQ
affectée à cette entrée est également affectée à un autre périphérique, la carte partage
une interruption avec ce périphérique. Si cet autre périphérique est piloté par Windows, la
carte de communication opérera en mode d'interrogation si elle est configurée en tant
que sous-module de WinLC RTX. Sinon, la carte de communication fonctionne en mode
d'interruption.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 209
Informations de référence
9.3 Remède aux problèmes

Comment déterminer si un périphérique est sous gestion Windows ou sous gestion RTX
Procédez comme suit pour déterminer si un périphérique est sous gestion Windows (par
opposition à sous gestion RTX) :
1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'entrée pour la carte de communication dans
la liste du gestionnaire de périphériques et sélectionnez la commande Propriétés.
2. Sélectionnez l'onglet Général dans la boîte de dialogue des propriétés qui s'affiche et
vérifiez la valeur pour Type de périphérique. Si "Pilotes RTX" apparaît, le périphérique est
sous gestion RTX. Sinon, il est sous gestion Windows.
Si une interface de communication CP 5611/21 ou Intel PRO/1000 partage un numéro d'IRQ
avec un périphérique piloté par Windows, procédez de l'une des manières suivantes pour
modifier la configuration système de votre ordinateur et affecter un autre numéro d'IRQ à
l'interface de communication :
● Utilisez l'utilitaire de configuration BIOS de votre ordinateur pour modifier les affectations
d'IRQ et éliminer les conflits concernant les IRQ.
● Installez la carte de communication à un emplacement PCI différent de votre ordinateur.
Comme des numéros d'IRQ différents sont souvent affectés aux emplacements PCI, le
fait d'installer la carte à un emplacement différent pourrait éliminer le problème. Toutefois,
cela peut également entraîner un autre conflit.
● Si le conflit d'IRQ est dû à un périphérique intégré (par exemple, un contrôleur Ethernet
ou SCSI), désactivez, si c'est possible, le périphérique intégré à l'origine du conflit à l'aide
de l'utilitaire de configuration BIOS. Dans ce cas, vous devrez peut-être utiliser une carte
d'extension équivalente qui assure les fonctions du périphérique désactivé.
L'utilisation de ces méthodes peut s'avérer un processus itératif et vous ne trouverez peut-
être aucune solution qui affecte un numéro d'IRQ approprié à l'interface de communication.
Si vous ne trouvez aucune configuration qui élimine le conflit d'IRQ, vous devez soit
sélectionner une autre plateforme PC, soit utiliser le mode d'interrogation pour l'interface de
communication.
Si vous utilisez plusieurs cartes, répétez cette procédure selon vos besoins pour résoudre
tous les conflits d'interruption.

Voir aussi
Qu'est-ce qu'une interface de communication ? (Page 31)

WinAC RTX 2008


200 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Informations de référence
9.3 Remède aux problèmes

9.3.4 Réaction à des événements de diagnostic


Si le contrôleur détecte une erreur, il consigne la situation d'erreur dans la mémoire tampon
de diagnostic (Page 65) sous forme d'événement de diagnostic. Les événements de
diagnostic typiquement associés aux E/S décentralisées peuvent provoquer l'exécution des
OB suivants par le contrôleur :
● L'OB 40 réagit aux alarmes de processus (interruptions matérielles) générées par un
module d'E/S configuré pour être apte aux alarmes.
● L'OB 82 réagit aux alarmes de diagnostic générées par un module d'E/S configuré pour
être apte aux alarmes de diagnostic.
● L'OB 83 réagit à une erreur d'enfichage/débrochage de module d'un esclave DP ou d'une
unité PROFINET IO, par exemple un ET 200M, qui ont été configurés pour prendre en
charge l'enfichage/débrochage de module.
● L'OB 85 réagit à une erreur de classe de priorité. Il existe de nombreuses causes pour
l'exécution de l'OB 85 qui sont liées au système d'E/S décentralisées. Ainsi, un OB 85 est
exécuté si le contrôleur tente de copier des entrées d'un module vers la mémoire image
du processus ou des sorties depuis la mémoire image du processus pendant le cycle
d'E/S et que le module n'est pas opérationnel.
● L'OB 86 réagit à une défaillance de station ou à toute autre interruption du réseau
physique, telle qu'un court-circuit.
● L'OB 122 réagit à une erreur d'accès aux E/S par le programme utilisateur. Le contrôleur
passe à l'état Arrêt si l'OB 122 n'est pas programmé.
Vous pouvez désactiver, retarder ou réactiver ces OB à l'aide des SFC 39 à SFC 42. Si un
OB est demandé et qu'il n'a pas été chargé dans le contrôleur, ce dernier passe à l'état
Arrêt.
Les variables locales pour ces OB contiennent des informations de déclenchement indiquant
la cause à l'origine de l'exécution de l'OB. Le programme pour l'OB peut utiliser ces
informations pour réagir à l'événement. Vous pouvez également vous servir de la SFC 13
pour lire les informations de diagnostic provenant d'un esclave DP ou les SFB 52 ou SFB 54
pour lire les informations de diagnostic provenant d'une unité PROFINET IO.
Pour plus d'informations sur l'utilisation des OB, de la SFC 13, du SFB 52 et du SFB 54,
consultez l'aide en ligne de STEP 7 ou le manuel de référence Logiciel système pour S7-
300/400, Fonctions standard et fonctions système. Pour visualiser ce manuel sur un
ordinateur où STEP 7 est installé, sélectionnez la commande Démarrer > Simatic >
Documentation > Français et double-cliquez sur "STEP 7 - Fonctions standard et fonctions
système pour S7-300 et S7-400".

9.3.5 Erreurs d'accès entre modules


Contrairement à des AP matériels, les contrôleurs basés PC n'autorisent pas l'opération L
(Chargement) ou T (Transfert) pour accéder à des octets de plus d'un module. Supposons
une configuration avec deux modules de sorties, contenant chacun cinq octets. Le module 1
est adressé de 10 à 14 et le module 2 de 15 à 19. L'OB 1 contient les opérations ci-
dessous :
L 5
T PAW 14
Dans cet exemple, l'OB 122 est appelé en raison d'une tentative d'accéder à des octets par-
delà une frontière de module. En effet, une opération sur mots à l'adresse 14 tente d'accéder
aux adresses 14 et 15, ce qui est interdit puisque ces adresses n'appartiennent pas au
même module.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 209
Informations de référence
9.4 Liste d'état système (SSL)

9.4 Liste d'état système (SSL)

9.4.1 Lecture de la liste d'état système via la SFC 51


STEP 7 sauvegarde des informations en lecture seule sur le contrôleur dans la liste d'état
système (SSL) sous forme d'un ensemble de sous-listes. WinLC RTX prend en charge un
nombre important d'ID SSL de STEP 7.
Vous accédez aux entrées dans la liste d'état système (SSL) par l'intermédiaire de la SFC
51 (RDSYSST). Vous fournissez les paramètres d'entrée ID SSL et Indice pour accéder aux
enregistrements sauvegardés dans la sous-liste. La SFC 51 renvoie un en-tête de deux
mots et une sous-liste complète ou partielle. L'en-tête fournit les informations suivantes sur
la sous-liste :
● Le premier mot définit la longueur (taille en octets) d'un enregistrement pour la sous-liste.
● Le deuxième mot définit le nombre d'enregistrements contenus dans la sous-liste.
Les informations requises suivent l'en-tête. La taille de la sous-liste en octets est la longueur
d'enregistrement multipliée par le nombre d'enregistrements.

Remarque
Les valeurs ID SSL et Indice sont représentées sous forme de nombres
hexadécimaux (16#).

Pour plus d'informations sur la liste d'état système, consultez l'aide en ligne de STEP 7 ou le
manuel de référence Logiciel système pour S7-300/400, Fonctions standard et fonctions
système. Pour visualiser ce manuel sur un ordinateur où STEP 7 est installé, sélectionnez la
commande Démarrer > SIMATIC > Documentation. Sélectionnez votre langue, puis double-
cliquez sur "STEP 7 - Fonctions standard et fonctions système pour S7-300 et S7-400".
Certaines SSL ne sont disponibles que si vous avez configuré au moins un sous-module
WinLC RTX.

Voir aussi
ID SSL 0x11 (identification de module) (Page 203)
ID SSL 0x12 (caractéristiques de la CPU) (Page 203)
ID SSL 0x13 (zones de mémoire) (Page 204)
ID SSL 0x14 (zones système) (Page 204)
ID SSL 0x15 (types de blocs) (Page 204)
ID SSL 0x19 (état des DEL du module local) (Page 204)
ID SSL 0x1C (identification de composant) (Page 205)
ID SSL 0x22 (état d'alarme) (Page 205)
ID SSL 0x25 (partitions de la mémoire image du processus) (Page 205)
ID SSL 0x32 (état de la communication) (Page 206)
ID SSL 0x74 (état des DEL) (Page 206)

WinAC RTX 2008


202 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Informations de référence
9.4 Liste d'état système (SSL)

ID SSL 0x90 (Système maître DP) (Page 207)


ID SSL 0x91 (état de modules) (Page 207)
ID SSL 0x92 (état de châssis et station) (Page 208)
ID SSL 0x94 (état de station) (Page 208)
ID SSL 0x95 (état du système maître DP étendu ou du système PN IO) (Page 209)
ID SSL 0x96 (informations d'état DP ou PN IO supplémentaires) (Page 209)
ID SSL 0xA0 (mémoire tampon de diagnostic) (Page 209)
ID SSL 00B1, 00B2, 00B3 et 00B4 (diagnostic de module) (Page 210)

9.4.2 Description des ID SSL

9.4.2.1 ID SSL 0x11 (identification de module)


0111 (hexadécimal)

ID SSL Sous-liste Indice et contenu de l'enregistrement


0111 Informations spécifiques pour un 0001: Numéro de référence, type de module et
module version
0007: Version de microprogramme

9.4.2.2 ID SSL 0x12 (caractéristiques de la CPU)


0012, 0112, 0F12 (hexadécimal)

ID SSL Sous-liste Indice et contenu de l'enregistrement


0012 Toutes les fonctions pour un Unité de traitement MC7, système horaire, réaction
module système et description de langage MC7
0112 Un groupe spécifique de 0000: Unité de traitement MC7
fonctions 0100: Système horaire
0200: Réaction système
0300: Description de langage MC7
0F12 Informations d'en-tête seulement

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 209
Informations de référence
9.4 Liste d'état système (SSL)

9.4.2.3 ID SSL 0x13 (zones de mémoire)


0113 (hexadécimal)

ID SSL Sous-liste Indice et contenu de l'enregistrement


0113 Zone de mémoire spécifique 0001: Mémoire utilisateur
0002: Mémoire de chargement intégrée
0003: Mémoire de chargement enfichée
0004: Mémoire de chargement
enfichable maximale
0005: Mémoire de sauvegarde
0006: Mémoire d'égal à égal (mémoire miroir)

9.4.2.4 ID SSL 0x14 (zones système)


0014, 0F14 (hexadécimal)

ID SSL Sous-liste Indice et contenu de l'enregistrement


0014 Toutes les zones de Taille et autres paramètres pour chaque zone de mémoire
mémoire système système
pour un module
0F14 Informations d'en-tête seulement

9.4.2.5 ID SSL 0x15 (types de blocs)


0015 (hexadécimal)

ID SSL Sous-liste Indice et contenu de l'enregistrement


0015 Tous les types de blocs Nombre et taille maximum pour chaque type de blocs
d'un module

9.4.2.6 ID SSL 0x19 (état des DEL du module local)


0019, 0F19 (hexadécimal)

Remarque
L'ID SSL 0x19 prend en charge les CPU locales, non redondantes. Vous pouvez utiliser l'ID
SSL 0x19 avec une CPU H redondante uniquement lorsque la CPU H se trouve en mode de
fonctionnement non redondant. Servez-vous de l'ID SSL 0x74 (Page 206) pour accéder aux
informations relatives à une CPU H redondante.

ID SSL Sous-liste Indice et contenu de l'enregistrement


0019 Toutes les DEL du module local Etat de toutes les DEL
0F19 Informations d'en-tête seulement

WinAC RTX 2008


204 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Informations de référence
9.4 Liste d'état système (SSL)

9.4.2.7 ID SSL 0x1C (identification de composant)


001C, 011C, 0F1C (hexadécimal)

ID SSL Sous-liste Indice et contenu de l'enregistrement


001C Toutes les informations pour Nom du contrôleur, nom du module, identificateur du
un composant module, copyright, numéro de série, ID de projet, type
du module et informations du fabricant
011C Elément spécifique pour le 0001: Nom du contrôleur
composant 0002: Nom du module
0003: Identificateur du module
0004: Entrée de copyright
0005: Numéro de série
0007: Type du module
0009: Identification de fabricant et de profil
000B : Désignation d'emplacement (OKZ) d'un
module
0F1C Informations d'en-tête seulement

9.4.2.8 ID SSL 0x22 (état d'alarme)


0222 (hexadécimal)

ID SSL Sous-liste Indice et contenu de l'enregistrement


0222 Evénement de déclenchement Numéro d'OB : Evénement et instant de
pour un OB spécifique déclenchement pour l'OB requis

Remarque
Vous trouverez dans les rubriques suivantes la liste des OB pris en charge par WinLC RTX :
Blocs de code pris en charge par WinLC RTX (Page 106) et Blocs d'organisation (OB)
(Page 107).

9.4.2.9 ID SSL 0x25 (partitions de la mémoire image du processus)


0025, 0125, 0225, 0F25 (hexadécimal)

ID SSL Sous-liste Indice et contenu de l'enregistrement


0025 Toutes les partitions de la mémoire Partitions de mémoire image du processus pour
image du processus tous les OB qui ont été chargés dans le module
0125 Partition de mémoire image du Numéro de partition : OB configuré pour cette
processus pour un OB spécifique partition
0225 OB affectés à une partition de Numéro d'OB : Partition affectée à cet OB
mémoire image du
processus spécifique
0F25 Informations d'en-tête seulement

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 209
Informations de référence
9.4 Liste d'état système (SSL)

9.4.2.10 ID SSL 0x32 (état de la communication)


0132, 0232 (hexadécimal)

ID SSL Sous-liste Indice et contenu de l'enregistrement


0132 Jeu spécifique de paramètres 0001: Nombre et type de liaisons
0002: Liaisons configurées
0003: Interface opérateur
0004: Niveau de protection et sélection du commutateur
de mode
0005: Diagnostic
0006: Données d'état sur la communication point à point
0008: Système horaire
000A : Débit
0232 Paramètres pour un système 0004: Niveau de protection et sélection du commutateur
redondant (CPU H) de mode

9.4.2.11 ID SSL 0x74 (état des DEL)


0174 (hexadécimal)

Remarque
Servez-vous de l'ID SSL 0x74 pour accéder à des informations sur les DEL de modules
quelconques, notamment d'un module CPU H redondant. Voir aussi ID SSL 0x19
(Page 204).

ID SSL Sous-liste Indice et contenu de l'enregistrement


0174 DEL spécifique 0002: INTF (Erreur interne)
0003: EXTF (Erreur externe)
0004: RUN (Marche)
0005: STOP (Arrêt)
0006: FRCE (Forçage)
0008: BATF (Pile défaillante)
000B : BUSF1 (Erreur sous-module 1)
000C : BUSF2 (Erreur sous-module 2)
0012: BUSF3 (Erreur sous-module 3)
0013: BUSF4 (Erreur sous-module 4)
0021: MAINT (maintenance requise)

WinAC RTX 2008


206 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Informations de référence
9.4 Liste d'état système (SSL)

9.4.2.12 ID SSL 0x90 (Système maître DP)


0090, 0190, 0F90 (hexadécimal)

ID SSL Sous-liste Indice et contenu de l'enregistrement


0090 Tous les maîtres DP configurés sur le Identificateur de maître DP, adresse et
réseau et chargés dans le module attributs pour tous les maîtres DP
0190 Maître DP spécifique Identificateur de maître DP : adresse et
attributs
0F90 Informations d'en-tête seulement

9.4.2.13 ID SSL 0x91 (état de modules)


0591, 0991, 0C91, 0D91, 0E91 (hexadécimal)

ID SSL Sous-liste Indice et contenu de l'enregistrement


0591 Informations d'état pour tous les Sans objet
sous-modules du module hôte
0991 Information d'état pour tous les ID système de maître DP ou de châssis
sous-modules du module hôte dans le
châssis indiqué
0C91 Module spécifique identifié par l'adresse Adresse de base logique : Fonctions et
de base logique paramètres du module interface DP ou
PROFINET indiqué
0D91 Station spécifique identifiée soit par Identificateur de station : Fonctions et
châssis/station soit par l'un des moyens paramètres pour tous les modules de la station
suivants : spécifiée (DP ou PROFINET)
• PROFIBUS DP : identificateur de
maître DP ou identificateur de maître
DP avec numéro de station
• numéro de station PROFINET IO et
au moins deux positions dans l'ID de
sous-système PN IO
0E91 Informations d'état de tous les modules Sans objet
affectés
0F91 Informations d'en-tête seulement

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 209
Informations de référence
9.4 Liste d'état système (SSL)

9.4.2.14 ID SSL 0x92 (état de châssis et station)


0092, 0192, 0292, 0692 (hexadécimal)

ID SSL Sous-liste Indice et contenu de l'enregistrement


0092 Etat attendu des stations d'un 0: Maître DP local
maître DP Identificateur de maître DP : Maître DP
spécifique
0192 Configuration et état d'activation pour 0: Maître DP local
les stations d'un maître DP Identificateur de maître DP : Maître DP
spécifique
0292 Etat réel des stations d'un maître DP 0: Maître DP local
Identificateur de maître DP : Maître DP
spécifique
0692 Etat OK pour les stations d'un 0: Maître DP local
maître DP Identificateur de maître DP : Maître DP
spécifique

9.4.2.15 ID SSL 0x94 (état de station)


0094, 0194, 0294, 0694, 0794, 0F94 (hexadécimal)

ID SSL Sous-liste Indice et contenu de l'enregistrement


0094 Etat spécifié de stations d'un châssis 0: module central
central, d'un sous-système PN IO 1 à 31 : module décentralisé sur PROFIBUS-
ou DP DP
100 à 115 : décentralise module sur
PROFINET IO
0194 Etat d'activation d'une station 1 à 31 : module décentralisé sur PROFIBUS-
DP
100 à 115 : décentralise module sur
PROFINET IO
0294 Etat réel d'une station 0: module central
1 à 31 : module décentralisé sur PROFIBUS-
DP
100 à 115 : décentralise module sur
PROFINET IO
0694 Toutes les stations défaillantes d'un 0: module central
châssis central, d'un système PN IO 1 à 31 : module décentralisé sur PROFIBUS-
ou DP DP
100 à 115 : décentralise module sur
PROFINET IO
0794 Toutes les stations défaillantes d'un 0: module central
châssis central, d'un système PN IO ou 1 à 31 : module décentralisé sur PROFIBUS-
DP ; utilisation de bits supplémentaires DP
pour déterminer si une station
100 à 115 : décentralise module sur
est défaillante
PROFINET IO
0F94 Informations d'en-tête seulement

WinAC RTX 2008


208 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Informations de référence
9.4 Liste d'état système (SSL)

9.4.2.16 ID SSL 0x95 (état du système maître DP étendu ou du système PN IO)


0195, 0F95 (hexadécimal)

ID SSL Sous-liste Indice et contenu de l'enregistrement


0195 Système maître DP ou PN Identificateur de maître DP : Propriétés des stations du
IO spécifique maître DP indiqué (telles que mode DP, mode et cycle
isochrone, synchronisation d'horloge et débit
de transmission)
Identificateur de système PN IO : Propriétés des stations du
contrôleur IO indiqué (telles que numéro de châssis,
emplacement du contrôleur IO, type de contrôleur IO et
adresse de début logique)
0F95 Informations d'en-tête seulement

9.4.2.17 ID SSL 0x96 (informations d'état DP ou PN IO supplémentaires)


0696, 0C96 (hexadécimal)

ID SSL Sous-liste Indice et contenu de l'enregistrement


0696 Informations d'état de tous les sous- Adresse de base logique d'un module
modules configurés d'un module (modules PN IO uniquement)
0C96 Informations d'état d'un sous-module Adresse de base logique d'un module

9.4.2.18 ID SSL 0xA0 (mémoire tampon de diagnostic)


00A0, 01A0, 0FA0 (hexadécimal)

ID SSL Sous-liste Indice et contenu de l'enregistrement


00A0 Toutes les entrées de la mémoire tampon Informations pour chaque événement listé
de diagnostic dans la mémoire tampon de diagnostic
01A0 Dernières entrées dans la mémoire Nombre : Informations d'événement pour le
tampon de diagnostic nombre indiqué d'entrées dans la mémoire
tampon de diagnostic
0FA0 Informations d'en-tête seulement

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 209
Informations de référence
9.4 Liste d'état système (SSL)

9.4.2.19 ID SSL 00B1, 00B2, 00B3 et 00B4 (diagnostic de module)


00B1, 00B2, 00B3, 00B4 (hexadécimal)
Remarque : Les informations varient selon le type de module spécifié.

ID SSL Sous-liste Indice et contenu de l'enregistrement


00B1 Informations de diagnostic (4 octets) pour Adresse de base logique : 4 premiers octets
un module spécifique, identifié par l'adresse des informations de diagnostic
de base logique
00B2 Toutes les informations de diagnostic pour Châssis et emplacement : Informations de
un module spécifique, identifié par son diagnostic complètes
châssis et son emplacement
(modules S7-mEC uniquement)
00B3 Toutes les informations de diagnostic pour Adresse de base logique : Informations de
un module spécifique, identifié par l'adresse diagnostic complètes
de base logique
00B4 Esclave DP spécifique, identifié par Adresse de diagnostic : Informations de
l'adresse de diagnostic configurée diagnostic standard pour une station DP
Remarque : 00B2 est uniquement disponible sur le S7-mEC.

WinAC RTX 2008


210 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Glossaire

API
Automate programmable - Système de commande électronique. Ses fonctions sont stockées
dans un programme sur le dispositif de commande La structure et le câblage du dispositif
sont donc indépendants des fonctions de commande. La structure de l'automate
programmable (API) est similaire à celle d'un ordinateur; elle est composée d'une CPU
(unité centrale de traitement) et d'unités de mémoire, d'entrée et de sortie et d'un système
de bus interne. Les périphériques et le langage de programmation sont adaptés aux besoins
de la technologie de commande.

Bloc d'organisation (OB)


Les OB constituent l'interface entre le système d'exploitation et le programme de
commande. Appelés par le système d'exploitation, ils gèrent l'exécution du programme
cyclique et commandée par interruption, le comportement du contrôleur au démarrage, ainsi
que le traitement des erreurs.

Bloc fonctionnel système (SFB)


Un SFB est un bloc fonctionnel qui fait partie intégrante du système d'exploitation du
contrôleur et qui n'est pas chargé en tant que partie du programme de commande. Comme
un bloc fonctionnel (FB), un SFB est un bloc "sans mémoire". Vous devez créer un bloc de
données d'instance (DB) pour le SFB. Ce DB d'instance est alors chargé dans le contrôleur
en tant que partie du programme de commande.

Bus de fond de panier


Pour les automates matériels tels que le S7-300 ou le S7-400, le bus de fond de panier (ou
bus interne) est la carte à circuits imprimés sur le panneau interne du châssis dans lequel
les modules sont insérés (voir la rubrique "Qu'est-ce qu'une station PC ?").

Bus de fond de panier virtuel


Pour les contrôleurs basés PC, le bus de fond de panier virtuel est un "châssis" virtuel à
base logicielle qui permet la communication entre le contrôleur et les autres composants de
la station PC (voir la rubrique "Qu'est-ce qu'une station PC ?").

Carte CP
Carte Processeur de communication : voir la rubrique "Qu'est-ce qu'une interface de
communication ?"

Charge d'exécution
Pourcentage du temps CPU utilisé par le contrôleur

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 211
Glossaire

Charge d'exécution maximale


La charge d'exécution maximale est le pourcentage maximum d'utilisation de la CPU qui est
affecté au contrôleur. La surveillance d'exécution utilise cette valeur et la limite de temps
d'exécution pour calculer le temps de repos d'exécution imposé.

Classe de priorité
La classe de priorité détermine l'ordre dans lequel le contrôleur exécute les différentes
parties du programme de commande. Les blocs d'organisation (OB) sont classés par classe
de priorité. Les OB de priorité supérieure interrompent les OB de priorité inférieure. Le cycle
libre (OB 1) a la priorité la plus basse. Vous pouvez modifier la classe de priorité d'un OB à
l'aide de STEP 7. Plus le nombre est grand, plus la priorité est élevée.

Communication PG/OP
Communication entre WinLC RTX et d'autres applications S7 telles que des consoles de
programmation, des pupitres opérateur et des automates S7. WinLC RTX accepte
PROFIBUS et Industrial Ethernet pour la communication PG/OP.

Communication S7
Communication entre automates, matériels ou logiciels, sur le réseau à l'aide des fonctions
de communication S7 (voir la rubrique "Blocs de communication").

Comportement déterministe
Prévisibilité du temps d'exécution et du temps de réponse

Comportement non déterministe


Manque de prévisibilité du temps d'exécution et du temps de réponse associé à une
instabilité (voir la rubrique "Causes de l'instabilité").

Configurateur de composants Station Configuration Editor


Outil accessible depuis la barre des tâches pour configurer la station PC. Pour WinLC RTX,
cela comprend les Propriétés WinLC, les affectations de sous-module et le diagnostic de
sous-module pour certaines interfaces de communication.

Cycle
Le cycle inclut l'écriture dans les sorties, la lecture des entrées, l'exécution de l'OB 1 et de
tous les autres OB et l'attente pendant le temps de repos requis.

WinAC RTX 2008


212 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Glossaire

Cycle libre
Le cycle libre comprend les tâches de base pour la classe de priorité 1 : écriture dans les
sorties, lecture des entrées, exécution de l'OB 1 et attente pendant le temps de repos requis
avant de déclencher le cycle libre suivant. Le contrôleur exécute ces tâches au niveau de
priorité interne de base, c'est-à-dire le plus faible, pour l'exécution des OB (dans ce
contexte, niveau de priorité fait référence aux classes de priorité des OB et non au niveau de
priorité du système d'exploitation).

Démarrage à chaud
Le contrôleur exécute l'OB 100 avant de commencer le cycle libre (OB 1). Un démarrage à
chaud réinitialise la périphérie d'entrée (PI) et fait passer la périphérie de sortie (PQ) à un
état de sécurité prédéfini (0 par défaut). Il sauvegarde également les valeurs en cours des
zones de mémoire rémanentes pour les mémentos (M), temporisations (T), compteurs (C) et
blocs de données (DB).

Démarrage à froid
Le contrôleur exécute l'OB 102 avant de commencer le cycle libre (OB 1). Comme un
démarrage à chaud, un démarrage à froid réinitialise la périphérie d'entrée (PI) et fait passer
la périphérie de sortie (PQ) à un état de sécurité prédéfini (0 par défaut). En revanche, un
démarrage à froid ne sauvegarde pas la mémoire rémanente (M, T, C ou DB), mais donne à
ces zones leurs valeurs par défaut (valeurs initiales).

Ecran bleu
Arrêt du système d'exploitation Windows provoquant l'affichage à l'écran de l'erreur grave
sur fond bleu. L'écran bleu est également connu en tant qu'erreur STOP Windows.

Emplacement IF
Emplacement d'interface. L'un des quatre emplacements affectés aux interfaces de
communication configurées en tant que sous-modules du contrôleur (voir la rubrique
"Qu'est-ce qu'un emplacement IF ?").

Erreur STOP Windows


Arrêt du système d'exploitation Windows provoquant l'affichage à l'écran de l'erreur grave
sur fond bleu. L'erreur STOP Windows est également connue en tant qu'écran bleu.

ERTEC
Enhanced Real-Time Ethernet Controller (contrôleur Ethernet en temps réel amélioré)

Fonction système (SFC)


Une SFC est une fonction préprogrammée qui fait partie intégrante du système d'exploitation
du contrôleur et qui n'est pas chargée en tant que partie du programme de commande. Vous
pouvez appeler les SFC dans votre programme de commande. Comme une fonction (FC),
une SFC est un bloc "sans mémoire".

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 213
Glossaire

Index
Emplacement numéroté dans la station PC qui est un châssis virtuel représentant un
système d'automatisation basé PC. Le contrôleur occupe un index, les autres composants
pouvant occuper d'autres emplacements d'index (voir la rubrique "Qu'est-ce qu'un index ?").

Industrial Ethernet
Couche de communication physique qui permet la communication vers STEP 7, les CPU S7,
les PG, les OP, les applications S7 et PROFINET IO.

Instabilité
L'instabilité (ou gigue) est la différence entre le temps de cycle réel et le temps de cycle
minimum configuré.

Interface de communication
Carte CP, interface PROFIBUS intégrée sur un PC Siemens ou interface Industrial Ethernet
que WinLC RTX utilise pour communiquer.

Intervalle de surveillance
Durée utilisée par la surveillance d'exécution pour déterminer s'il faut ajouter un temps de
repos imposé. L'intervalle de surveillance est la somme de la limite de temps d'exécution et
du temps de repos d'exécution imposé qui est calculé sur la base du pourcentage de charge
d'exécution maximum.

Limite de temps d'exécution


La limite de temps d'exécution définit la durée maximale autorisée pour l'exécution du
programme de commande par le contrôleur. La surveillance d'exécution utilise cette valeur
et la charge d'exécution maximale pour calculer le temps de repos d'exécution imposé.

Mémoire de chargement
Zone de mémoire vive affectée à tous les blocs chargés depuis STEP 7 à l'exclusion de la
table des mnémoniques et des commentaires

Mémoire de travail
Zone de mémoire vive affectée aux blocs et utilisée au moment de l'exécution

Mode de démarrage
Le mode de démarrage détermine quel OB de démarrage est exécuté à chaque fois que le
contrôleur passe de l'état de fonctionnement Arrêt à l'état Marche. L'OB de démarrage vous
permet d'initialiser votre programme de commande et vos variables. Les deux modes de
démarrage sont le démarrage à froid (OB 102) et le démarrage à chaud (OB 100).

WinAC RTX 2008


214 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Glossaire

Mode isochrone
Configuration du cycle DP produisant un temps de cycle de bus constant (voir la rubrique
"Mode isochrone pour un cycle de bus constant").

MPI
Interface multipoint : couche de communication physique qui peut être utilisée pour la
communication S7 vers STEP 7, les CPU S7 et les applications S7.

OP
Operator Panel : pupitre opérateur

OPC
OLE for Process Control - Norme industrielle qui permet un accès multi-fournisseur à des
réseaux de communication industrielle, défini sur la base de OLE. OPC (OLE for Process
Control) fait référence à une interface standard de communication dans l'ingénierie de
l'automatisation. Avec OPC, vous pouvez accéder à OLE (Object Linking and Embedding).
OLE est un modèle de composant de Microsoft. Les composants sont les objets ou
applications logiciels qui mettent leur fonctionnalité à la disposition d'autres applications. La
communication via l'interface OPC est basée sur COM/DCOM. Dans ce cas, l'objet est
mémoire image du processus.

PG
Console de programmation

Priorité
La priorité d'une application détermine l'ordre dans lequel le système d'exploitation exécute
ou interrompt une application par rapport aux autres applications s'exécutant sur l'ordinateur.
Une application de priorité supérieure interrompt et suspend l'exécution d'une application de
priorité inférieure. Une fois l'application de priorité supérieure achevée, l'application de
priorité inférieure reprend. Plus le nombre est grand, plus la priorité est élevée.

PROFIBUS
Couche de communication physique qui peut être utilisée pour la communication
PROFIBUS-DP vers les E/S ou pour la communication S7 vers STEP 7, les CPU S7 et les
applications S7.

PROFIBUS-DP
Protocole de réseau de communication utilisé pour communiquer avec les ES DP

PROFINET CBA
PROFINET Component Based Automation

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 215
Glossaire

PROFINET IO
Protocole de réseau de communication utilisé pour communiquer avec les unités
PROFINET IO

Programme de commande
Le programme de commande est le programme d'application créé avec STEP 7 et chargé
dans le contrôleur pour exécution. Le programme de commande comprend tous les blocs
d'organisation (tels que l'OB 1 ou l'OB 35) et les blocs de code qu'ils appellent, notamment
des fonctions (FC), des fonctions système (SFC), des blocs fonctionnels (FB) et des blocs
fonctionnels système (SFB).

Programme utilisateur STEP 7


Programme d'application créé avec STEP 7 et chargé dans le contrôleur pour exécution. Il
comprend tous les blocs d'organisation (tels que l'OB 1 ou l'OB 35) et les blocs de code
qu'ils appellent, notamment des fonctions (FC), des fonctions système (SFC), des blocs
fonctionnels (FB) et des blocs fonctionnels système (SFB).

Routage S7
Communication entre automates S7, applications S7 ou stations PC par-delà différents
sous-réseaux via un ou plusieurs noeuds de réseau agissant comme routeurs, la
configuration se faisant avec NetPro.

RTX
Real-Time Extensions : extensions temps réel Ardence aux extensions du système
d'exploitation Windows qui permettent à des processus de s'exécuter dans un
environnement temps réel fournissant une exécution plus déterministe et une protection
contre les pannes du système d'exploitation Windows.

Serveur OPC
Le serveur OPC fournit au client OPC une large gamme de fonctions qui lui permettent de
communiquer via des réseaux industriels.

Service de synchronisation d'horloge (WinAC Time Synchronization)


Composant logiciel de WinAC RTX qui fournit la possibilité de synchroniser l'heure entre les
composants dans la station PC (voir la documentation relative au service de synchronisation
d'horloge WinAC Time Synchronization).

Sous-module
Interface de communication dans le PC qui est définie pour une utilisation exclusive par
WinLC RTX (voir la rubrique "Qu'est-ce qu'un sous-module ?").

WinAC RTX 2008


216 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Glossaire

SSL
Liste d'état système - STEP 7 stocke des informations en lecture seule sur le contrôleur
dans la liste d'état système (SSL) sous forme d'un ensemble de sous-listes accessibles par
ID SSL.

Station PC
Représentation d'un châssis virtuel à base logicielle qui définit un système d'automatisation
basé PC (voir la rubrique "Qu'est-ce qu'une station PC ?").

Surveillance d'exécution
La surveillance d'exécution du contrôleur mesure le temps pendant lequel le contrôleur se
repose et s'assure que le contrôleur ne dépasse pas la charge d'exécution maximale. La
surveillance d'exécution utilise la charge d'exécution maximale et la limite de temps
d'exécution pour calculer le temps de repos d'exécution imposé.

Synchronisation d'horloge
Capacité à émettre une heure système standard d'une source unique vers toutes les unités
à l'intérieur du système de sorte que ces unités peuvent régler leur propre horloge sur
l'heure standard.

TCP
Transmission Control Protocol - permet la transmission de blocs de données ("messages")
en supposant que les deux partenaires prennent en charge RFC 1006

Temps d'attente
Le temps d'attente, ou temps de repos, est le temps pendant lequel le contrôleur n'utilise pas
la CPU. Le système d'exploitation peut exécuter d'autres applications pendant ce temps
d'attente.

Temps de cycle
Le temps de cycle est le temps nécessaire pour exécuter un cycle complet, ce qui comprend
l'exécution de l'OB 1 et le temps de repos minimum.

Temps de cycle minimum


Le temps de cycle minimum est le nombre minimum de millisecondes s'écoulant du début
d'un cycle au début du cycle suivant. Vous entrez une valeur pour le temps de cycle
minimum lorsque vous utilisez STEP 7 pour configurer les données système pour le
contrôleur. Vous pouvez vous servir du panneau de mise au point pour ajuster cette valeur
lorsque vous testez les performances du contrôleur. Une fois que vous avez optimisé les
performances du contrôleur, servez-vous de STEP 7 pour entrer la valeur de temps de cycle
optimum et charger les nouvelles données système. Toute valeur du temps de cycle que
vous entrez via le panneau de mise au point est remplacée par la valeur dans les données
système lorsque le contrôleur passe de l'état Arrêt à l'état Marche.

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 217
Glossaire

Temps de repos
Le temps de repos est la différence entre le temps d'exécution du cycle libre et le temps de
cycle total. Le temps de repos mesure la durée entre l'achèvement de l'OB 1 et le début du
cycle suivant et garantit que le cycle suivant ne commence pas avant l'expiration de
l'intervalle de repos. Toutefois, si l'événement de déclenchement d'un OB d'alarme (tel que
l'OB 40) se produit pendant le temps de repos, le contrôleur exécute cet OB.

Temps de repos d'exécution imposé


Ce champ en lecture seule montre la durée de temps de repos (en microsecondes)
nécessaire pendant l'intervalle de surveillance pour satisfaire les exigences concernant la
charge d'exécution maximale.

Temps de repos minimum


Le temps de repos minimum est la durée spécifique pendant laquelle le contrôleur doit
attendre avant de démarrer le cycle suivant. Vous configurez ce paramètre à l'aide du
panneau de mise au point. Le contrôleur utilise les paramètres temps de repos minimum et
temps de cycle minimum pour calculer le début du cycle suivant.

Temps d'exécution
Le temps d'exécution est le temps effectif que met le contrôleur pour exécuter une fois les
instructions du programme de commande. Cela inclut l'exécution de l'OB 1 et la mise à jour
des E/S.

WinAC
Windows Automation Center

WinLC
Windows Logic Controller

WinAC RTX 2008


218 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Index

A B
Actualisation cyclique des entrées/sorties, 175 BATF, indicateur d'état, 60
Adressage absolu, serveur OPC, 187 BF1, 101
Adresses électroniques (Siemens), 3 BF2, 101
Affectations d'interruptions, 175 Blocs, 106
Affectations IRQ, 175, 199 Création, lecture et écriture, 82
Afrique, assistance client, 3 OB, 107
Aide de l'événement, mémoire tampon de SFB, 116
diagnostic, 65 SFC, 112
Ajout de blocs en mémoire de chargement, SFC 82 et Blocs de code, 106
SFC 84, 82 OB, 107
Ajout de temps de repos, 163, 164, 170 SFB, 116
Ajout d'une liaison S7 pour le serveur OPC dans SFC, 112
NetPro, 182 Blocs de communication TCP/IP, 119
Ajout/suppression de programmes, 26 Blocs de données
Alarme cyclique, 108 Création, lecture et écriture, 82
Alarme de débrochage/enfichage de module, 108 Blocs d'organisation, 107
Alarme de mise à jour, 108 Blocs fonctionnels système (SFB), 116
Alarme d'état, 108 Blocs S7, 106
Alarme horaire, 108 Boîte de dialogue Insérer une nouvelle liaison, 182
Alarme ODK, 108 Boîte de dialogue Propriétés - Serveur OPC, 179
Alarme spécifique au fabricant, 108 Bus de fond de panier, 27
Alarme temporisée, 108 Bus de fond de panier virtuel, 27
Alarmes, 143, 201 BUSF, indicateur d'état, 60, 198
Alarmes de cycle synchrones, 108
Alarmes de diagnostic, 108
Alarmes de processus, 108, 201 C
Algorithme de surveillance du repos, 143, 154, 159,
Carte CompactFlash, 77
164, 170
Remplacer, 79
Alimentation externe, 84
Carte SIMATIC WinAC NV128, 75
Alimentation non interruptible (UPS), 84
Cartes CP
ALT+C+M, effacement de la mémoire, 59
Configuration dans STEP 7, 46
Amérique du Nord, assistance client, 3
Configuration en tant que sous-module, 36
Amérique du Sud, assistance client, 3
Options de configuration, 33
Applications pour la configuration du serveur OPC, 177
Changement
Archivage, 68
Algorithme de surveillance du repos, 164, 170
Ardence RTX
Etat de fonctionnement, 57
Avantages, 13
Mot de passe, 96
HAL (couche d'abstraction matérielle), 196
Priorité, 152
Arrêt
Type ou temporisation HAL, 196
Etat de fonctionnement, 57
Changer le mot de passe, boîte de dialogue, 96
Asie, assistance client, 3
Changer sa position
Assistance, 3
Commutateur de mode, 57
Assistance technique, 3
Charge d'exécution maximale, 62, 154, 164, 170
Chargement de la configuration de serveur OPC, 186

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 219
Index

Chemins d'exécution (threads), 147, 153 Communication entre STEP 7 et contrôleur, 43


Classe de priorité, 107 ID locale pour la liaison de serveur OPC, 182
Erreur, 108 Interface de communication en tant que sous-
Valeurs, 107 module, 36
Classement des événements de la mémoire tampon de Langue pour le panneau du contrôleur et l'aide, 89
diagnostic, 65 Liaison S7 pour le serveur OPC dans NetPro, 182
Commande basée PC Paramètres de fonctionnement, 105
Fonctions, 13 Projet STEP 7, 46
Commande Envoi d'autorisation, 175 Redémarrage automatique de Windows, 72
Commande Personnaliser (menu CPU), 87 Serveur OPC, 179
Commande Quitter (menu Fichier), 69 Serveur OPC:Configuration du matériel, 179
Commande Sécurité (menu CPU), 95 Serveur OPC:Dans le configurateur de
Commandes composants, 178
Mémoire tampon de diagnostic, 65 Serveur OPC:Eléments auxquels accéder, 187
MRES (effacement général), 59 Serveur OPC:Liaison, 187
Options:Personnalisation, 87 Serveur OPC:Présentation, 177
Options:Sécurité, 95 Sous-modules, 36
Panneau de mise au point, 62 Vérification, 50
Quitter, 69 Configuration de réseau, STEP 7, 46
Commandes Ewfmgr, 77 Configuration du matériel
Commitanddisable (commande EWF), 77 Ajout du serveur OPC, 179
Communication Paramètres de fonctionnement, 105
Avec E/S DP, 33 STEP 7, 46
Blocs de communication TCP/IP, 119 Confirmation, changements d'état, 95
Comparaison avec le S7-400, 27 Connexion
Configuration, présentation, 27 STEP 7 vers contrôleur, 43
Extensions DPV1, 120 Connexion STEP 7 éloignée, 43
Noeuds dans l'affichage de réseau, 39 Couche d'abstraction matérielle (HAL)
Présentation de la Mise en route, 27 Modification du type HAL, 196
Station PC et sous-modules, 27 Période de la temporisation HAL, effet sur le
STEP 7 et contrôleur, 43 paramètre temps de repos, 163
Communication ouverte via Industrial Ethernet, 140 Réglage de la temporisation HAL, 196
Blocs, 140 CP 5611
Chargement de FB et UDT standard, 141 Amélioration des performances, 199
Paramètres de connexion, 141 Communication prise en charge, 31
UDT 65, 142 Fonctionnement en mode d'interruption, 199
Volumes de données, 141 Limite de sous-module, 35
Communication PG/OP, 33, 43 CP 5613
Interfaces de communication acceptées, 31 Amélioration des performances, 199
Communication S7 Communication prise en charge, 31
Interfaces de communication acceptées, 31 Fonctionnement en mode d'interruption, 199
Communication S7-400, 27 Test de la configuration, 38
Comparaison avec la commande basée PC, 27, 33 Création
Modèle de communication, 27 Blocs de données, 82
Comparaison entre S7-400 et contrôleur basé PC, 27 Fichier d'archive, 68
Configurateur de composants Station Configuration Mot de passe, 95
Editor Cycle, 62, 143, 154, 159, 164, 170
Ajout du composant Serveur OPC, 178 Instabilité, 147
Index dans la station PC, 31 Réglage des priorités, 153
Utilisation pour configurer des sous-modules, 36 Surveillance, 62
Configuration Cycle de bus DP, 175
Communication du contrôleur, présentation, 27 Cycle déterministe, 153

WinAC RTX 2008


220 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Index

Cycle libre, 108, 143, 147, 159, 164, 170 Erreur d'accès, 108, 201
Cycle/mémento de cadence, 62 Interfaces de communication acceptées, 31
E/S décentralisées
Communication, 33
D Configuration, 46
Erreur d'accès, 108, 201
DB, 106
Interfaces de communication acceptées, 31
DC5V, 101
Remède, 198
Défaillance de châssis, 108
E/S DP
Défaillance de la station, 201
Erreur d'accès, 201
Défaillance de pile, 60
EC31-RTX, 100
Défaillance matérielle CPU, 108
Interfaces Ethernet, 102
DEL
Ecran bleu (erreur irrémédiable dans Windows), 13,
CP 5613, 38
69, 72, 73, 79, 111
Panneau du contrôleur, 60
Ecriture de blocs de données, 82
Démarrage à chaud, 108
Effacement
Configuration, 98
Logiciel WinAC, 26
Démarrage à froid, 108
Sous-modules, 41
Configuration, 98
Effacement de zones de mémoire, 59
Effet au démarrage, 79
Effacement général de la mémoire du contrôleur, 59
Démarrage automatique
Elimination de l'intervalle de repos imposé, 170
Configuration, 89
Embedded Controller, 100
Effet des paramétrages au démarrage, 79
Commutateur de mode de fonctionnement, 103
Démarrage du contrôleur, 55
Configuration matérielle, 104
A l'initialisation du PC, 97
Fichier wld, 104
Après un écran bleu, 72
Mémoire flash, 103
Démarrage automatique, 89
MRES, 103
Effet sur la surveillance d'exécution, 164
NVRAM, 103
Mode de démarrage, 98
Panel, 101
Programmation de la détection d'écran bleu, 79
Emplacement PCI
Rechargement des zones de mémoire, 79
Affectations IRQ, 199
Démarrage sans sauvegarde, 79
Indépendance par rapport à un emplacement IF
Désinstallation
configuré, 35
Logiciel WinAC, 26
Emplacements d'interface, 35
WinAC, 26
Configuration, Propriétés WinLC, 36
Diagnostic
Configuration, STEP 7, 46
Sous-modules, 39
Emplacements IF, 35
Diagnostic du matériel, STEP 7, 198
Configuration, Propriétés WinLC, 36
Diagnostic, événements, 65
Configuration, STEP 7, 46
Différences entre sous-modules et interfaces de
Enable (commande EWF), 77
communication station PC, 27
Enregistrement de la licence du logiciel, 24
Documentation, 3
Enregistrer le contrôleur pour démarrage à
Données rémanentes, 73
l'initialisation PC, 97
Options, 75
Entrées de l'application, 43
SFC, 82
Erreur de programmation, 108
DP équidistant, 175, 199
Erreur de temps, 108
Erreur irrémédiable dans Windows, 69
Erreurs, 60, 201
E
Erreurs d'accès entre modules, 201
E/S Erreurs d'adressage, 201
Communication, 33 Esclaves DP
Configuration, 46 OB de défaillance, 108

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 221
Index

Etat à l'arrêt, 73, 79 H


Utilisation d'une UPS pour la sauvegarde, 84
HAL, temporisation (couche d'abstraction
Etat de fonctionnement, 57
matérielle), 196
Actions autorisées et interdites, 57
HAL, type (couche d'abstraction matérielle), 196
Changement, 57
HMI, effet sur le temps de cycle, 159
Indicateurs d'état, 60
Position du commutateur au démarrage, 89
Sauvegarde de la position du commutateur, 73
I
Etat défectueux, 60
Etat du contrôleur, sauvegarde, 73 ID locale, liaison de serveur OPC, 182
Etat, sauvegarde, 73 ID SSL, 202
Europe, assistance client, 3 0x11, 203
Evénements de déclenchement, 107 0x12, 203
Evénements de diagnostic, 65, 201 0x13, 204
Eviter l'instabilité, 163, 164, 170 0x14, 204
EWF (filtre d'écriture amélioré), 77 0x15, 204
Exécution du contrôleur sans licence, 24 0x19, 204, 208, 209
Extensions DPV1, 120 0x1C, 205
Extensions RTX (Ardence) 0x22, 205
Avantages, 13 0x25, 205
HAL (couche d'abstraction matérielle), 196 0x32, 206
EXTF, indicateur d'état, 60, 198 0x74, 206
0x90, 207
0x91, 207
F 0x92, 208
0x95, 209
FB, 106
0xA0, 209
FC, 106
0xB1, 210
Fenêtres
0xB3, 210
Toujours visible, 87
0xB4, 210
Fermeture, 55, 73, 79, 84
Caractéristiques de la CPU (0x12), 203
Fermeture du panneau du contrôleur, 55
Communication, état (0x32), 206
Fichier wld, 104
Contenu (ID SSL pris en charge), 202
Filtre d'écriture amélioré (EWF), 77
CPU H, état des DEL (0x74), 206
Fonctionnement en cas de blocage (OB 84), 69
CPU locale uniquement, état des DEL (0x19), 204,
Fonctionnement, état
208, 209
Actions autorisées et interdites, 57
CPU redondantes, état des DEL (0x74), 206
Changement, 57
Diagnostic de module (00B1, 00B3, 00B4), 210
Position du commutateur au démarrage, 79
DP étendu, système maître (0x95), 209
Sauvegarde de la position du commutateur, 73
DP, diagnostic de module (00B1, 00B3, 00B4), 210
Fonctions de commande basées PC, 13
DP, état de châssis et station (0x91), 208
Fonctions système (SFC), 112
DP, état de modules (0x91), 207
Format pour la mémoire tampon de diagnostic, 65
DP, système maître (0x90), 207
FRCE, indicateur d'état, 60
Etat d'alarme (0x22), 205
Etat de châssis et station (0x91), 208
Etat de la communication (0x32), 206
G
Etat de modules (0x91), 207
Gestion du temps de repos, 154 Etat des DEL des CPU locales et redondantes
Gestionnaire de licences d'automatisation, 22, 24 (0x74), 206
Gestionnaire de périphériques, 199 Etat des DEL pour modules redondants (0x74), 206
Etat des DEL, module local uniquement
(0x19), 204, 208, 209

WinAC RTX 2008


222 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Index

ID SSL pris en charge, 202 Initialisation du PC, démarrage du contrôleur, 97


Identification de composant (0x1C), 205 Insertion de temps de repos, 163, 164, 170
Identification du module (0x11), 203 Instabilité, 147, 152, 154
Mémoire de chargement (0x13), 204 Panneau de mise au point, 62
Mémoire de sauvegarde (0x13), 204 Réduction, 62, 153, 154, 163, 164, 170
Mémoire d'égal à égal (0x13), 204 SFC pour données rémanentes, 82
Mémoire miroir (0x13), 204 Installation, 22
Mémoire tampon de diagnostic (0xA0), 209 Carte SIMATIC WinAC NV128, 75
Mémoire utilisateur (0x13), 204 Désinstallation, 26
Module local, état des DEL (0x19), 204, 208, 209 Enregistrement de licence, 24
Module, identification (0x11), 203 Gestionnaire de licences d'automatisation, 22
Modules CPU, état des DEL (0x74), 206 Logiciel WinAC RTX, 22
Nombre et taille des DB (0x15), 204 WinAC TimeSync, 22
Nombre et taille des FB et FC (0x15), 204 Installation de WinAC RTX
Nombre et taille des OB (0x15), 204 Désinstallation, 26
Nombre et taille des SDB (0x15), 204 Enregistrement de licence, 24
Nombre et taille maximum des blocs (0x15), 204 Gestionnaire de licences d'automatisation, 22
Numéro de référence (0x11), 203 Logiciel WinAC RTX, 22
Numéro de version (0x11), 203 WinAC TimeSync, 22
Partitions de mémoire image du processus Interface de communication
(0x25), 205 Amélioration des performances, 199
Pris en charge, 202 Fonctionnement en mode d'interruption, 199
SFC 51, 202 Modification de la configuration, 42
Station, état de modules (0x91), 207 Options de configuration, 33
Système maître (0x90), 207 Interfaces de communication
Système maître DP étendu (0x95), 209 Configuration en tant que sous-modules, 36
Taille de mémoire C (0x14), 204 Définition, 31
Taille de mémoire I (0x14), 204 Emplacements IF, 35
Taille de mémoire L (0x14), 204 Options de configuration, 33
Taille de mémoire M (0x14), 204 Prise en charge, 31
Taille de mémoire PI (0x14), 204 Interruption de traitement (éviter l'arrêt), 108
Taille de mémoire PQ (0x14), 204 Intervalle de repos, 147
Taille de mémoire Q (0x14), 204 Insertion, 170
Taille de mémoire T (0x14), 204 INTF, indicateur d'état, 60
Taille des blocs (0x15), 204
Taille des zones de mémoire (0x14), 204
Taille des zones de mémoire utilisateur (0x13), 204 L
Types de blocs (0x15), 204
Langue d'affichage, 89
Zones de mémoire (0x13), 204
Lecture de blocs de données, 82
Zones de mémoire, taille (0x14), 204
LED
Zones système (0x14), 204
Affichage, 101
Index, définition, 31
Liaison
Indicateurs clignotants, 60
Ajout pour le serveur OPC avec OPC Scout, 187
Indicateurs CPU, 60
Configuration pour le serveur OPC dans
Indicateurs DEL, 60
NetPro, 182
Indicateurs d'état, 60
Contrôleur à OPC, 177
Indication d'état, 101
Liaisons S7
Industrial Ethernet
Ajout pour le serveur OPC dans NetPro, 182
Communication STEP 7, 43
Ligne directe (Siemens), 3
Interfaces de communication, 31
Liste d'état système (voir ID SSL), 202
Limite de sous-module, 35
Informations pour nous contacter, 3

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 223
Index

M Changement, 96
Création/modification, 95
Maître DP
Intervalle de demande, 95
Mode isochrone, 175
MPI, 43
Sélection, 120
MRES, 59
Manuels, 3
Effet sur les indicateurs d'état, 60
Marche
Etat de fonctionnement, 57
Mémoire
N
Effacement, 59
Problèmes, programme utilisateur STEP 7, 46 Navigateur OPC, 187
Sauvegarde, 73 NetPro, ajout d'une liaison S7 pour le serveur
Zones, rechargement au démarrage, 79 OPC, 182
Mémoire de chargement Nom de groupe, liaison de serveur OPC, 187
Ajout de blocs avec les SFC 82 et SFC 84, 82 Numéros de téléphone (Siemens), 3
Création, lecture et écriture de blocs, 82
Rechargement, 79
Sauvegarde, 73 O
Mémoire de travail
OB, 107
Rechargement, 79
Evénements de diagnostic, 201
Sauvegarde, 73
Exécution, 147
Mémoire image du processus
Interruption du temps de repos, 164
Partition, 175
Prise en charge par le contrôleur, 107
Mémoire tampon de diagnostic, 65, 201
OB 1, 98, 143
Sauvegarde du contenu, 73
Exemple, éviter l'instabilité dans le démarrage d'une
Mémoire vive rémanente (NVRAM), 75
alarme cyclique, 170
Mémoire vive statique (SRAM), 75
Gestion du temps de repos, 159
Menu CPU
Instabilité, 147
Mémoire tampon de diagnostic, 65
OB 100 et OB 102, 79, 98, 143
MRES (effacement général), 59
Démarrage après un écran bleu, 72
Options:Personnalisation, 87
OB 122, 201
Options:Sécurité, 95
OB 20, effet sur le temps de cycle, 159
Panneau de mise au point, 62
OB 32 à OB 36, instabilité, 170
Menu Fichier
OB 35, effet sur le cycle, 143, 159
Archiver, 68
OB 40, 201
Commande Quitter, 69
Effet sur le cycle, 143, 159
Restaurer, 68
Instabilité, 147
Mise au point des performances, 143, 154, 159
OB 61/OB 62
Mise en route, 27
Mode isochrone, utilisation, 175
Mnémoniques
OB 82, 201
Données de serveur OPC, 187
OB 83, 201
Mode d'interrogation (polling), 199
OB 84, apparition d'un écran bleu, 69
Mode d'interruption, 199
OB 85, 201
Mode isochrone, 175
OB 86, 201
Exigences du mode d'interruption pour l'interface
OB d'alarme, 109, 147
DP, 199
OB d'alarme cyclique
Modification de la configuration
Appel de la SFC 47, 163
Interface de communication, 42
OB d'alarme synchrone, 175
Modules
OB d'erreur, 111
Alarme de débrochage/enfichage, 108
OB d'événement DPV1, 120
Enfichage/débrochage, 201
OB_STR_INFO, 79
Erreur d'accès, 201
ON, indicateur d'état, 60
Mot de passe

WinAC RTX 2008


224 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Index

OPC Scout, 187 Réglage, 152


Opérations de chargement, 201 PROFIBUS-DP
Opérations de transfert, 201 Communication avec des E/S, 33
Optimisation des performances, 62 DP équidistant, 175
Ouverture du panneau du contrôleur, 55 Extensions DPV1, 120
Interfaces de communication acceptées, 31
Mode isochrone, 175
P Sous-module carte CP, 36
PROFINET
Panne de courant, 84
Concept de communication, 122
Panneau
PROFINET CBA
Indicateurs d'état, 60
Chargement des données, 139
Ouverture et fermeture, 55
Configuration de la communication, 138
Panneau de mise au point, 62, 143, 147, 152, 159,
Configuration matérielle, 132
164, 170
Configurations, 130
Panneau du contrôleur
Création des composants, 136
Indicateurs d'état, 60
DB d'interface, 135
Ouverture et fermeture, 55
iMAP, 138
Toujours visible, 87
Marche à suivre, 130
Paramétrage
PROFINET IO
Interface PG/PC, 43
Adresse IP, 127
Mode de démarrage, 98
Appareils raccordables, 124
Paramètres de surveillance du repos, 164
Blocs, 128
Priorité, 152, 170
Caractéristiques, 124
Sécurité, options, 95
Chargement des données, 128
Temporisation HAL/type HAL, 196
Communication avec des E/S, 33
Paramètre temps de repos, SFC 47
Configuration de sous-modules, 126
Relation avec la période de la temporisation
Conversion du programme utilisateur, 125
HAL, 163
Interface PG/PC, 127
Paramètres de fonctionnement, 105
Interfaces de communication acceptées, 31
Paramètres de surveillance du repos par défaut, 164
Listes d'état système, 128
Paramètres, surveillance du repos, 164
Nom d'appareil, 127
PC Siemens, interfaces PROFIBUS intégrées, 31
Processeurs de communication, 125
Performances, 154
Sous-modules, 36
Interface de communication, 199
Topologie, 126
Mise au point, 62, 143, 154, 159, 164
WinLC RTX en tant que contrôleur PN IO, 127
Périphériques sous gestion RTX, 199
Programme utilisateur STEP 7
Position du commutateur à clé, 57
Actions affectées par l'état de fonctionnement, 57
Position du commutateur de mode au démarrage, 79
Ajout de temps de repos via la SFC 47, 163
Présentation
Archivage, 68
Configuration du serveur OPC, 177
Débogage, effet sur le temps de cycle, 159
Mise en route, 27
Effacement, 59
Priorité, 62, 107, 154, 164, 170
Insertion d'un intervalle de repos, 170
Effet d'autres applications sur le temps de
Instabilité, 147
cycle, 147, 159
Problèmes de mémoire, 46
Erreur de classe, 201
Restauration, 68
OB, 107
Projet OPC
Paramétrage, 170
Ajout de la liaison de serveur OPC, 187
Réglage, 62, 143, 152, 154
Création, 187
Valeurs RTSS, 153
Définition d'éléments auxquels accéder, 187
Priorité du sous-système temps réel, 153
Propriétés de l'objet, STEP 7, 105
Priorité RTSS, 153
Propriétés WinLC, 35
Priorités d'exécution, 153

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 225
Index

Configuration d'un sous-module, 36 Sélection


Suppression de sous-modules, 41 Démarrage automatique, 89
Protocoles, 43 Langue pour le panneau du contrôleur et l'aide, 89
Maître DP, 120
Mode de démarrage, 98
R Sélection de la langue, 89
Sélection des temps, 62
RDSYSST (SFC 51), 202
Serveur OPC
Réaction à des événements de diagnostic, 201
Ajout à la configuration du matériel STEP 7, 179
Récapitulatif des tâches, STEP 7, 105
Ajout dans le configurateur de composants, 178
Rechargement des zones de mémoire au
Ajout d'une liaison S7 dans NetPro, 182
démarrage, 79
Chargement de la configuration dans le
Récupération
contrôleur, 186
En cas d'écran bleu, 69
Configuration, 179
En cas d'état défectueux, 60
Présentation de la configuration, 177
Licence, 24
Propriétés, 179
Redémarrage, 79
Service, 97
Après un écran bleu, 69
Démarrage du contrôleur après l'initialisation, 97
Fonction Démarrage automatique, 89
Service client, 3
Mode de démarrage, 98
SF, 101
Redémarrage automatique de Windows, 72
SFB
Région du Pacifique, assistance client, 3
Pris en charge par le contrôleur, 116
Réglage
Pris en charge par WinLC, 116
Algorithme de surveillance du repos, 159, 164
SFB de lecture et d'écriture d'enregistrements, 120
Priorité, 143, 152
SFC, 112
Temps de cycle minimum, 159
Ecran bleu Windows, 69, 71
Temps de repos minimum, 159
Exécution simultanée de SFC asynchrones, 112
Rémanence des données, 79
Instabilité du cycle, 112
Remède
Lecture de la liste d'état système, 202
Etat défectueux, 60
Prises en charge par le contrôleur, 112
Problèmes de réseau, 198
Sauvegarde de données, 82
Situations d'erreur, 60
SFC 126/SFC 127
Repos imposé, 163
Mode isochrone, utilisation, 175
Réseau
SFC 13, 201
Communication STEP 7, 43
SFC 39, 201
Noeuds, 39
SFC 42, 201
Protocoles, 43
SFC 47 (WAIT), 143, 154, 163, 170
Remède, 198
SFC 51, 202
Résolution des conflits IRQ, 199
SFC asynchrones, considérations, 82
Ressources (ordinateur), 159
Siemens, informations pour nous contacter, 3
Restauration, 68
Signalisation d'erreur, 101
Routage S7, interfaces de communication
SIMATIC NET
acceptées, 31
Configuration requise pour la station PC, 27
RUN, 101
Exigence requise pour l'utilisation du serveur
Indicateur d'état, 60
OPC, 177
Simple Network Management Protocol, 139
Sites Internet (Siemens), 3
S
Sites web (Siemens), 3
S7-mEC, 100 SNMP, 139
ERTEC, 103 Sous-modules
Sécurité Configuration dans les propriétés WinLC, 36
Définition du niveau, 95 Configuration dans STEP 7, 46

WinAC RTX 2008


226 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02
Index

Connexion à STEP 7, 43 Réglage, 62, 159, 164


Définition, 33 Relation avec les autres applications, 153
Diagnostic, 39 Techniques pour la gestion du repos, 154
Différence avec les composants de la station Temps de repos d'exécution imposé, 62, 154, 164
PC, 33 Elimination, 170
Emplacements IF, 35 Temps de repos minimum, 62, 143, 154, 159, 163,
Possibilités, 27 164, 170
Suppression, 41 Temps d'exécution
Station PC, 36 Instabilité, 147
Ajout du composant Serveur OPC, 178 Limite, 164
Comparaison avec le S7-400, 27 Test
Configuration avec STEP 7, 46 CP 5613, configuration, 38
Définition, 27 Instabilité, 147
Différence des composants par rapport au sous- Test d'appel, 38
module WinLC, 33 TimeSync
Index, 31 Installation, 22
Interface de communication STEP 7, 43 Toujours visible, option, 87
Noms, 46 Tous indicateurs clignotants, 60
Possibilités des interfaces de communication, 27 Transfert d'une licence installée, 24
STEP 7 TRCV (FB 64), 119
Configuration du matériel, 46 TSEND (FB 63), 119
Connexion à WinLC, 43
Diagnostic du matériel, fonction, 198
Liste d'état système (SSL), 202 U
Récapitulatif des tâches, 105
U1/BF3, 101
Serveur OPC, 179
U2/BF4, 101
Utilisation de la table des mnémoniques, serveur
UPS (alimentation non interruptible), 84
OPC, 187
Utilisation de la CPU, 62
Stockage de données WinAC
Instabilité, 147
Options, 75
STOP, 101
Indicateur d'état, 60
V
Suppression
Sous-modules, 41 Venturcom RTX (désormais Ardence RTX)
Surveillance d'exécution, 62, 143, 147, 154, 159, 164, Avantages, 13
170 HAL (couche d'abstraction matérielle), 196
Vérification
Configuration, 50
T Vérification d'accès, 95
Table de variables, effet sur le temps de cycle, 159
TCON (FB 65), 119
W
TDISCON (FB 66), 119
Techniques de gestion du repos, 154 WAIT (SFC 47), 163
Temporisation de surveillance du cycle, 159 Windows
Temps de cycle, 62, 143, 159, 164, 170 Ecran bleu (erreur irrémédiable), 69
Temps de cycle de bus, 175 Paramétrages UPS, 84
Temps de cycle de bus constant, 175 Périphériques sous gestion Windows, 199
Temps de cycle minimum, 62, 143, 154, 159 Redémarrage automatique, 72
Temps de repos
Ajout via la SFC 47, 163
Cycle, 143
Instabilité, 147, 170

WinAC RTX 2008


Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02 227
Index

Z
Zones de mémoire S7, sauvegarde, 73

WinAC RTX 2008


228 Instructions de service, 07/2008, A5E00992448-02