Vous êtes sur la page 1sur 21

Dossier 2.

Modes de vie

Objectifs

Compétences Lexique Grammaire Culture

Faire des comparaisons Logement Pronoms relatifs composés Quelques nouveaux


Parler des changements Consommation Comparaison modes de vie et
Expliquer un phénomène Alimentation Expression de la cause changements dans les
Famille habitudes de certains
Changement peuples

Découpage
Compréhension Production Langue
Séance 1 CE. La colocation en Europe PE. Phrases isolées + Mail Pronoms relatifs
amical composés

Séance 2 CO. Modes de consommation PO. Expression guigée + Comparaison


+ Expression libre
Enquête de Madame Maud

Séance 3 CE. L'évolution de PE. Carte heuristique + Expression du


l'alimentation en France Reportage photo changement
Expression de la cause

Séance 4 CO. La famille au Québec PO. Commentaire d'une BD S'entraîner


+ Jeu de rôle

1
Projet de classe

 Pour l'oral
Faites une carte heuristique détaillée sur les modes de vie.

 Pour l'écrit
Faites un reportage photo pour parler de quelques habitudes des gens dans votre pays.

- Sélectionnez 5 photos.
- Rédigez une légende en 30 mots pour chaque photo.
- Choisissez un gros titre qui résume bien le sujet de votre reportage.
- Rédigez une introduction en 100 mots.
- Mettez en une double page les composantes de votre reportage.

2
Séance 1

Activité 1. Compréhension écrite

Colocation : un mode de vie qui séduit de plus en plus


les salariés européens
Vincent Cuzon - 6 mai 2017

Présente dans 25 pays du vieux continent, la plate-


forme communautaire Appartager a comparé
les colocations en Europe à partir des informations
livrées par ses utilisateurs en 2017. Premier
enseignement : alternative moins onéreuse que de
vivre dans un logement seul, la colocation séduit
de plus en plus de salariés européens. D’après
cette étude, les salariés colocataires sont même
largement plus nombreux que les étudiants au
Luxembourg et en Angleterre. En effet, dans ces
pays, ils représentent respectivement 73 % et 66 %
des utilisateurs de la plate-forme.
Vivre en colocation : un choix social avant tout
D’après cette étude, les personnes qui choisissent de vivre en colocation le font principalement pour
des raisons sociales : mode de vie communautaire, envie de faire des rencontres, etc. Ainsi, en
France, 70 % préfèrent vivre avec des colocataires qu’ils ne connaissent pas. Néanmoins, les
colocataires souhaitent souvent vivre avec des individus qui partagent les mêmes valeurs qu’eux.
Par ailleurs, de nombreux colocataires choisissent ce mode de vie pour des raisons financières. La
colocation permet effectivement de vivre dans une habitation plus grande et dans des quartiers
proches des centres villes, où il est difficile de trouver un logement seul.
Colocataires : les femmes plus nombreuses que les hommes
Sur le continent européen, les femmes sont plus nombreuses que les hommes à vivre en colocation,
sauf en Angleterre et au Luxembourg. Ce sont les deux pays où il y a le plus de salariés en
colocation qui capitalisent le budget moyen des loyers le plus élevé et où la proportion d’hommes
est supérieure à celle des femmes. Selon Appartager, ces chiffres s’expliquent par le fait que
Londres et Luxembourg-Ville sont deux des places financières les plus importantes d’Europe, dans
lesquelles sont concentrés de nombreux quartiers d’affaires. Ces deux métropoles attirent donc de
nombreux professionnels. Or, les cadres financiers sont majoritairement des hommes.
Source: https://edito.seloger.com/actualites/france/colocation-un-mode-de-vie-qui-seduit-de-plus-en-plus-
les-salaries-europeens-article-17935.html

3
Exercice 1. Trouvez l'idée essentielle de chaque paragraphe du texte.

Exercice 2. Répondez par Vrai/Faux et justifiez votre réponse par un extrait du texte.

1. Selon Appartager, la colocation séduit de plus en plus d'Européens.


Justification: …
2. En Europe, les salariés sont plus nombreux à vivre en colocation que les étudiants.
Justification: …
3. Les salariés locataires sont plus nombreux au Luxembourg qu'en Angleterre.
Justification: …
4. Dans les centres villes, il est difficile de trouver un logement seul.
Justification: …
5. Londres et Luxembourg-Ville sont des métropoles.
Justification: …

Exercice 3. Répondez aux questions suivantes.


1. Que signifie "du vieux contient"?
2. Pourquoi la colocation séduit-elle les salariés européens?
3. Pourquoi au Luxembourg, les femmes colocataires ne sont pas plus nombreuses que les
hommes colocataires?
4. Quel groupe de mots remplace le pronom "le" dans la phrase "D’après cette étude, les
personnes qui choisissent de vivre en colocation le font principalement pour des raisons
sociales" ?

Exercice 4. Surlignez les phrases où il y a une comparaison.

Activité 2. Point Lexique


Exercice 1. Enrichissez votre lexique du logement, puis complétez le texte suivant sans répéter
les mots.

La vie en colocation, moins chère et plus chaleureuse

La maison est grande – 170 m² –, (1) … dans une rue calme de Stains, en Seine-Saint-Denis. Il y a
quelques mois, Morgane et Salomé, toutes deux stylistes et costumières, (2) … dans ce pavillon
blanc de la banlieue nord de Paris avec trois autres amis. Les colocs (3) … un grand salon, une
cuisine et une grande terrasse qui donne sur un jardin arboré. Le vaste sous-sol de la maison (4) …
en atelier collectif.
Autrefois destinée principalement aux étudiants, (5) … concerne aujourd’hui un public plus large.
Avec la crise, il y a maintenant de plus en plus de seniors ou de personnes divorcées qui choisissent
la vie en coloc plutôt que la vie (6) … et pour des raisons (7) … d'abord. "En partageant les pièces à
vivre, un ballon d’eau chaude, etc., nous dépensons par personne moins d’énergie que si nous …
chacun de notre côté." estime Salomé. Mais le succès des colocs (8) … aussi par l’envie de recréer
du lien social. Vivre dans un logement (9) … permet d'éviter la solitude quand on (10) … seul.
4
Exercice 2. Relevez dans le texte les expressions qui permettent d'expliquer. Ajoutez à la liste
celles que vous connaissez. Complétez ces phrases par une expression de la cause sans la
répéter.

1. Je n'ai pas pu venir … j'étais en vacances.


2. Nous avons annulé la réunion … le directeur était souffrant.
3. Je me tais … personne ne m'écoute.
4. … il était tard, nous avons décidé de rentrer.
5. J'ai réussi mon examen … ce professeur.
6. J'ai raté mon rendez-vous … la grève.
7. Tu es très en retard, … nous avons raté le train.
8. Son absence peut … par la grève.

Activité 3. Point Grammaire

5
Exercice 1. Observez la proposition suivante du texte et dites à quel groupe de mots remplace
le pronom "dans lesquelles".

"… Londres et Luxembourg-Ville sont deux des places financières les plus importantes d’Europe,
dans lesquelles sont concentrés de nombreux quartiers d’affaires."

Exercice 2. Complétez avec le pronom qui convient.


Exemple: J'ai perdu l'agenda sur lequel j'avais inscrit ton numéro de téléphone.

1. Nous avons visité deux régions dans … la culture de la vigne est très répandue.
2. C'est un ami sur … tu peux compter.
3. Elle m'a donné rendez-vous dans le café à côté … se trouve la gare.
4. C'est quelqu'un sans … je n'aurais pas réussi.
5. C'est un album de photos … elle est très attachée.
6. Le coiffeur chez … elle a l'habitude d'aller, a agrandi son salon.
7. L'avion à bord … il est monté, a fait escale à Montréal.
8. C'est un chercheur sur les qualités … tout le monde est d'accord.
9. Il a de nombreux diplômes grâce … il a facilement trouvé un travail.
10. Il y a eu un accident à la suite … l'autoroute a été fermée.

Exercice 3. Reliez les phrases par un pronom relatif composé.

Exemple: C'est un souvenir de mon voyage en Inde. J'y tiens beaucoup.


C'est un souvenir de mon voyage en Inde auquel je tiens beaucoup.

1. Il a perdu mon portefeuille. Il avait tous ses papiers dans ce portefeuille.


2. C'est une solution. Je n'y avais pas pensé.
3. Nous vous montrerons les matières premières. Nous fabriquons tous nos produits avec ces
matières premières.
4. Il attendait ses collègues au métro Opéra. Il avait rendez-vous avec eux.
5. La société est située dans la banlieue parisienne. Elle travaille pour cette société.
6. Nous avons regardé un film. Tout le monde pleurait à la fin de ce film.
7. Il pratique plusieurs sports. Il y consacre une grande partie de son temps libre.
8. On m'a posé plusieurs questions. Je n'ai pas su y répondre.
9. Les deux personnes sont mes collègues. Tu es assis en face de ces deux personnes.
10. La résidence se compose de cinq immeubles. On a aménagé des espaces verts autour de ces
immeubles.

6
Activité 4. Production écrite

Exercice 1. Regardez le graphique et rapportez les chiffres en 10 phrases isolées. Évitez les
répétitions.

© Appartager

Exercice 2. En tant qu'étudiant qui cherche un logement à Paris, écrivez un mail à un(e)
ami(e) pour lui demander de l'aide. Dites-lui si vous préférez la colocation ou un logement seul.
Expliquez pourquoi.

7
Séance 2

Activité 1. Compréhension orale


Document 1. (2.1)

Exercice 1. Selon vous, quels sont les avantages et/ou inconvénients de ces modes de
consommation?

1. Achat en ligne
2. Achat au supermarché / aux magasins
3. Consommation collaborative
4. Achat bio
5. Commerce équitable
6. Achat des produits d'occasion
7. Achat en période de soldes

Exercice 2. Écoutez une seule fois et reliez le mode de consommation à la personne qui parle.

Personne A 1. Consommation sur Internet


Personne B 2. Création des produits artisanaux
Personne C 3. Achat en période de soldes
Personne D 4. Utilisation des sacs à main
Personne E 5. Achat raisonnable/réfléchi
Personne F 6. Type de client dépensier

Document 2. (2.2)

Habitudes de consommation des Français


Exercice 1. Écoutez et répondez.

1. Quel est le sujet de l'enquête?


2. Pour quel journal cette enquête est-elle réalisée?
3. Pour quelle raison Maud a-t-elle changé ses habitudes de consommation?

Exercice 2. Notez 4 changements dans ses habitudes de consommation.

Exercice 3. Réécoutez et complétez ces phrases par les mots qui manquent.

1. " Ben, c'est vrai qu'avec la crise, je fais beaucoup … attention et je recherche des produits …
chers."
2. "Depuis un an, j'ai choisi de les acheter en ligne … qu'en magasin."
3. " comme je vous l'ai dit, je vais … dans les magasins discount, c'est … dans mes moyens."
8
Activité 2. Point lexique
La consommation
Exercice 1. Reliez les expressions de sens contraire.

1. Jeter de l'argent par la fenêtre a. Être économe


2. Faire des folies b. Attendre les soldes
3. Acheter les yeux fermés c. Se serrer la ceinture
4. Choisir des produits tout neufs d. Écoconsommer
5. Gaspiller e. Faire de bonnes affaires
6. Être dépensier f. Acheter beaucoup d'occasion
7. Acheter en ligne g. Fréquenter les magasins
8. Traîner dans les grandes surfaces h. Aimer les petites boutiques

1 2 3 4 5 6 7 8

Exercice 2. Complétez le dialogue avec les expressions suivantes : échange de services, grande
distribution, rayons, locavore, consommateur, décroissance économique, petits commerçants,
hypermarchés, gestes anti-conso, économie de partage, droguerie, consommation de masse.

Marc: Tiens Jean-Pierre, comment vas-tu ?


Jean-Pierre: Bien et toi ?
Marc: Très bien, je vais faire des courses.
Jean-Pierre: Tu vas au supermarché ?
Marc: Oh non, je n'y vais plus du tout. J'ai décidé d'être un (1) … responsable.
Jean-Pierre: Ca veut dire quoi ?
Marc: Eh bien, je fais mes courses chez les (2) … Je fais aussi partie d'une coopérative de
consommateurs.
Jean-Pierre: Mais tu trouves de tout dans cette coopérative?
Marc: Eh bien tout ce dont j'ai besoin pour la nourriture. Et je vais dans une (3) … pour les produits
d'entretien.
Jean-Pierre: Et qu'est-ce que tu n'aimes pas dans la (4) …?
Marc: Pour moi, c'est vraiment le symbole de la (5) … Et puis c'est vraiment trop grand, dans les …
il y a trop de (6) …, je m'y perds. Maintenant, je fais mon possible pour acheter des produits bio et
locaux.
Jean-Pierre: Ah tu es un (7) … alors !
Marc: Eh oui, pour être plus précis, je dirais que je suis devenu un militant de la (8) … Et toi, tu n'as
pas adopté de petits (9) … ?
Jean-Pierre: Non, pas encore. Enfin, je suis inscrit sur une plateforme d' (10)… Je propose des cours
d'informatique et en échange, je suis des cours de yoga.
Marc: C'est super, ça. C'est de 1' …!

9
Activité 3. Point Grammaire

10
Exercice 1. Entourez l'expression correcte dans les phrases suivantes.
1. Les produits vendus en supermarchés sont (aussi / plus) bons que ceux du marché.
2. Le (mieux / meilleur), c'est d'aller au centre commercial.
3. Dans cette rue, tu trouveras les boutiques les (pires / moins) chères de la ville.
4. Mes parents consomment (plus / plus de) produits frais que moi.
5. Le (plus / mieux) pratique, c'est d'acheter sur Internet.
6. C'est le (pire / mieux) restaurant où j'ai mangé.
7. Ce sont les (meilleurs / mieux) sites pour acheter des chaussures.
8. Les Français vont (autant / aussi) dans les magasins bio que les autres Européens.

Exercice 2. Complétez le dialogue sur le commerce équitable avec des expressions de


comparaison: meilleur(e), plus, moins autant, de plus en plus.
- Avez-vous déjà acheté des produits issus du commerce équitable? Pourquoi?
- Oui, j'ai déjà acheté du café pour le goûter. Je le trouve bien (1) … et finalement il ne coûte
pas (2) … cher que le café de grande marque. J'accepte de payer un peu (3) … car les petits
producteurs ont besoin qu'on les aide. Leur avenir ne concerne (4) … que la qualité des
produits.
- Que représente le commerce équitable pour vous?
- Un pas vers une économie mondiale (5) … juste. C'est un partage, un échange, une (6) …
répartition. Grâce à ce commerce, les petits producteurs sont un peu (7) … exploités.

Exercice 3. Complétez avec un comparatif ou un superlatif.


1. Un sac à main est … pratique qu'un sac à dos.
2. En France, il y a … coiffeurs que de boulangers.
3. Laetitia Casta est le mannequin français … célèbre.
4. Les vêtements en coton sont … résistants que les vêtements en matières synthétiques.
5. Je m'habille beaucoup … depuis que je travaille dans une grande entreprise.
6. C'est … tarte que j'ai mangée.
7. Pour un mariage, un pantalon peut être … élégant qu'une robe.
8. Les Allemands achètent … vêtements de luxe que les Français.

11
Activité 3. Production orale
Exercice 1. Regardez l'image. Parlez des nouvelles habitudes de consommation des Français
en expliquant pourquoi.

LES FRANÇAIS TOUJOURS PLUS ATTIRÉS PAR LE BIO

Exercice 2. Parler de vos habitudes


d'achat de vêtement: Quels types de
magasin fréquentez-vous? Quels sont
vos critères quand vous choisissez un
article ? Pourquoi?

12
Séance 3

Activité 1. Compréhension écrite

Exercice 1. Lisez le texte. Cochez Vrai/Faux, puis justifiez votre réponse par un extrait du
texte.

Vrai Faux
1. L'alimentation en France a beaucoup évolué depuis 50 ans.
Justification :
2. Les habitudes alimentaires se sont profondément modifiées depuis plusieurs
13
siècles.
Justification :
Vrai Faux
3. Les salaires ont augmenté plus vite que le prix des œufs et de la viande.
Justification :
4. Les classes sociales les plus modestes peuvent acheter des aliments plus
variés.
Justification :
5. Aujourd'hui, les produits alimentaires se conservent moins longtemps
qu'avant.
Justification :
6. Les progrès technologiques ont permis de conserver les aliments plus
longtemps.
Justification :
6. Grâce aux avancées technologiques, on peut facilement trouver des produits
varies tout au long de l'année.
Justification :
7. L'apparition des produits surgelés et du four à micro-ondes a notifié la façon
de préparer les repas.
Justification :
8. La consommation de pain a beaucoup augmenté depuis une cinquantaine
d'années.
Justification :
9. Autrefois, le pain avait une grande valeur symbolique.
Justification :
10. Aujourd'hui, la viande a une grande valeur symbolique.
Justification :
11. Les légumes et les fruits exotiques sont peu apprécies des Français.
Justification :

Exercice 2. Surlignez dans le texte le lexique du changement, puis remplissez le tableau en


mettant les verbes en noms et à l'inverse.

Exemple :

l'évolution évoluer Changer le changement


la transformation …

14
Activité 2. Point Lexique

Remplacez les mots en italiques par une autre expression qui convient.

- Notre façon de manger a beaucoup évolué (1) … depuis les débuts de l’humanité. Cette
évolution s’est accélérée (2) … au cours des dernières décennies alors qu’une véritable
révolution (3) … de l’alimentation est en train de prendre forme et ce, de la nourriture
traditionnelle à la malbouffe.
- Les pratiques alimentaires des dernières années ont beaucoup bougé (4) … et se sont
adaptées à notre mode de vie.
15
- En nette augmentation (5) … depuis plusieurs années, la demande en bio a continué sa
course (6) … en 2017. Les français sont non seulement de plus en plus nombreux à
consommer des produits bios. D'après les chiffres, 26% des consommateurs interrogés ont
l'intention d'en consommer de plus en plus (7) … à l'avenir.
- Si l'évolution (8) … de la demande en bio est une bonne nouvelle, on pourrait se demander si
les français se tournent vers une bio qui est aussi locale, équitable et de saison...
- Les profondes modifications (9) … du mode de l'alimentation comportent des aspects positifs
et d’autres négatifs, des avantages et des inconvénients pour la santé.
- L'évolution de l'alimentation en France peut s'expliquer par plusieurs facteurs dont les
progrès (10) … technologique particulièrement spectaculaires dans toutes les étapes de la
chaîne agro-alimentaire.

Activité 3. Production écrite


Exercice 1. À partir de votre projet de Carte heuristique, composez en groupe de 3 à 5
membres une carte commune.

Exercice 2. Partagez votre projet de Reportage photo sur les modes de vie des habitants de chez
vous et améliorez-le avec vos amis: détectez les erreurs et corrigez-les, sélectionnez les images
de bonne qualité, soignez la mise en page du reportage, etc.

16
Séance 4

Activité 1. Compréhension orale

Nouvelles familles
Document 1. (2.3)

Regardez la vidéo "C'est quoi cette famille?". Répondez à la question et dites ce que vous
savez de cette forme familiale.

Document 2. (2.4)

Exercice 1. Choisissez la bonne réponse.

1. De quel type de document s'agit-il?


a. D'un reportage.
b. D'une interview.
c. D'un témoignage.
2. Quel est le sujet traité?
a. Le nombre de familles ne cesse d'augmenter.
b. La famille traditionnelle tient toujours une place importante.
c. La famille a connu d'importants changements.

Exercice 2. Répondez par Vrai/Faux.

1. Il y a de moins en moins de mariages au Québec.


2. Les Québécois se marient de plus en plus tôt.
3. Les couples ont des enfants plus tôt qu'avant.
4. Le nombre de divorces est peu élevé.
5. Il y a plus de familles monoparentales ou reconstituées qu'avant.
6. Près de 66% des Québécois vivent dans une famille.

Activité 2. Point Langue / S'entraîner


Exercice 1. Reliez les deux phrases par un pronom relatif comme dans l'exemple.

Exemple: Ce sont surtout les femmes; un mél de publicité avait été envoyé à ces femmes.
Ce sont surtout les femmes à qui un mél de publicité avait été envoyé.
Ce sont surtout les femmes auxquelles un mél de publicité avait été envoyé.
1. C'est une clientèle fidèle; Internet est souvent le seul mode d'achat pour cette clientèle.
2. Ce sont des clients; le paiement en ligne ne fait pas peur à ces clients.
3. Ce sont des consommateurs; nous avons de nombreux contact avec ces consommateurs.
4. C'est un mode d'achat; je perds moins de temps avec ce mode d'achat.
17
5. J'utilise quotidiennement quelques sites; je ne pourrais plus vivre sans ces sites.
6. Le grand magasin du Printemps sera ouvert le 8 mars; J'habite à côté.
7. La ville nous a séduits. Au centre de la ville, nous avons trouvé les commerces traditionnels.

Exercice 2. Compléter les phrases suivantes pour exprimer la comparaison.


1. La maison du Président est parfaite ! Il y a … (+) pièces que dans notre maison. Il y a … (-)
bruit. Les chambres sont … (+) spacieuses et décorées avec … (+) goût. Le jardin est … (+)
souvent entretenu et les arbres sont … (+) vieux.
2. Nos voitures sont … (=) anciennes mais elles n’ont pas les mêmes caractéristiques. La
mienne est … (+) rapide et … (+) sportive mais elle est aussi … (-) spacieuse et … (-)
confortable que la sienne.
3. À Bordeaux, l’océan est … (+) proche qu’à Paris mais il y a … (-) musées. Il y fait
généralement … (+) chaud et il y a … (=) embouteillages.

Exercice 3. Formez des phrases exprimant une comparaison comme dans l'exemple.
Exemple : Mon ordinateur est performant. (ma tablette -)
Ma tablette est moins performante que mon ordinateur.
1. Steve est éco-responsable quand il fait ses achats. (Jean +)
2. Tu as eu de la chance pendant les soldes. (Noémie -)
3. Ton chapeau est joli. (mon chapeau =)
4. Je vais souvent dans les boutiques de mode. (Martin +)
5. J'ai des pantalons. (des robes =)
6. C'est économique d'acheter sur Internet. (faire les soldes dans les magasins +)
7. J'ai du mal à me décider quand j'acheté des chaussures. (Georges =)
Exercice 4. Reliez la définition au mot qui convient.
1. Consommateur qui achète des produits écologiques et durables. a. Une carte
2. Elle peut être bancaire, de crédit ou de fidélité. b. Une boulangerie
3. Situation économique marquée par une baisse de la c. En espèce
consommation et le chômage. d. Une crise
4. Pièces de métal qui servent à payer e. Une monnaie
5. Echanger f. Troquer (v)
6. Etui pliant qu'on porte sur soi et ou on range son argent, ses g. Un portefeuille
papiers, etc. h. Un écoconsommateur
7. Petit chariot en libre-service dans une grande surface. i. Un caddie
8. Magasin dans lequel on trouve du pain j. Dépensier (v)
9. Liquide quand on parle de paiement
10. Ceux qui aiment faire les magasins

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

18
Activité 3. Production orale
Exercice 1. Regardez la BD et faites un commentaire en une dizaine de phrases.

Exercice 2. Vous voulez partager votre avis sur le mariage/la famille de rêve. Jouez la scène
avec vos amis: Vous pensez vous marier à quel âge? Comment serait la femme/l'homme de votre
vie? Combien d'enfants aurez-vous? Que pensez-vous d'une famille monoparentale?

19
Transcription

CO 2.1/ Edito B1 cahier, page 35, piste 15

a. C'est vraiment très pratique, on n'a pas à se déplacer en magasin, on peut voir tous les modèles qui
nous intéressent et en un clic, c'est acheté. Je ne vais presque plus dans les centres commerciaux.

b. Je ne trouve pas ça très commode. Quand on met trop de choses dedans, c'est difficile à porter sur
l'épaule. C'est plus un accessoire de mode qu'un moyen pratique de transporter ses affaires. Je
préfère les sacs à dos.

c. Je suis spécialiste dans la création de chaussures. Je dessine les modèles, je choisis les matières et
je supervise la fabrication. Tout reste très artisanal. J'aimerais bien me lancer dans la création de
sacs en cuir dans les prochaines années,

d. Je n'achète pas de vêtements sur un coup de tête. Je regarde les modèles, j'en essaie beaucoup et
avant d'acheter je me pose des questions: Est-ce que j'en ai vraiment besoin ? Est-ce que je vais le
porter? Avec quoi ? Comme ça, mes armoires ne sont pas pleines de vêtements que je ne mettrai
jamais, et je fais des économies.

e. Elle est très fournie. J'ai absolument de tout. Des vêtements d'été, d'hiver, de demi-saison ...
D'ailleurs, j'ai tellement d'habits qu'il n'y a pas assez de jours dans l'année pour tout porter. II
faudrait que je me débarrasse d'une partie, surtout que celle de mon mari est imposante aussi, nous
n'avons qu'un seul dressing pour deux, et ça déborde !

f. J'adore ça. Je trouve bête d'acheter au prix fort alors qu'on peut faire de bonnes affaires si on
attend la bonne période. Alors bien sûr, on ne trouve pas toujours le modèle qu'on avait repéré sur
Internet, ou alors il n'y a plus notre taille ou notre couleur préférée. Mais ce n'est pas grave! Parfois
on trouve exactement ce qu'on veut à moins 20 ou moins 30 % du prix, ou alors on se décide à
acheter un vêtement auquel on n'aurait jamais pensé et qu'on va finalement porter des années. Le
seul problème c'est qu'il y a souvent beaucoup de monde dans les magasins à cette période.

CO 2.2 Habitudes de consommation des Français/ alter plus 3 piste 11/ p34

Bonjour à tous! Cette semaine, votre magazine 65 millions de consommateurs enquête sur les
habitudes d'achat des Français en contexte de crise... Nous retrouvons aujourd'hui Maud, notre
consommatrice-témoin, mère de famille à Lyon. Bonjour Maud. Alors, dites-nous, avez-vous
changé vos habitudes ces derniers mois ?

- Ben, c'est vrai qu'avec la crise, je fais beaucoup plus attention et je recherche des produits moins
chers. Je vais aussi un peu moins souvent dans les magasins pour être moins tentée et puis pour
l'alimentation.je fréquente plus souvent les magasins discount. C'est nettement moins cher et
finalement on trouve des produits d'aussi bonne qualité. Vous voyez, je suis plus vigilante et moins
dépensière qu'avant.
20
- Et toujours aussi disponible pour notre magazine. Et dites-moi, pour les vêtements. Où est-ce que
vous les achetez en général ?

- Depuis un an, j'ai choisi de les acheter en ligne plutôt qu'en magasin...Pas d'attente et les prix sont
bien plus attractifs...Je me suis rendue compte que je ne dépensais pas autant qu'en magasin et que
j'étais tout aussi satisfaite de mes achats.

- Et les produits bios ?

- J'en achète de plus en plus, d'autant plus que leurs prix baissent un peu... Mais ce n'est pas la
majeure partie de notre alimentation à la maison ; comme je vous l'ai dit, je vais plutôt dans les
magasins discount, c'est davantage dans mes moyens.

CO 2.3/ Internet / https://www.youtube.com/watch?v=NaCf4NDKRY0

CO 2.4/ Internet / https://apprendre.tv5monde.com/fr/exercices/b1-intermediaire/nouvelles-


familles?exercice=2

Au Québec, la famille n’est plus ce qu’elle était : le nombre de mariages a récemment atteint ses
plus bas niveaux et ceux qui choisissent encore de se marier le font de plus en plus tard. L’arrivée
des enfants, elle aussi, se fait attendre. Les femmes sont, en moyenne, mère à 29 ans ce qui
représente l’âge le plus élevé observé au cours des 30 dernières années. Félix et Line illustrent bien
ce changement profond de la société québécoise. Eux aiment voyager et ils ont longtemps opté pour
l’union libre et sans enfant.

Félix et Line forment un couple solide et luttent contre la statistique inquiétante des divorces qui
sévit au Québec. Leur choix de vie impose quelques contraintes mais il satisfait pleinement le
couple et ses 4 enfants. Le Québec n’a pas échappé à la règle. Le progrès économique et ses
nouvelles lois ont provoqué l’inflation du nombre de familles monoparentales ou reconstituées qui
représentent aujourd’hui près de 20 % des familles avec enfants. Ici, on conserve pourtant des liens
forts avec la famille : près de 82 % des Québécois vivent dans une famille et 66 % d’entre elles ont
des enfants à la maison. Les Québécois ont du mal à s’expliquer l’instabilité familiale que connaît le
pays et de nombreuses associations travaillent à enrayer le phénomène.

21