Vous êtes sur la page 1sur 6

CONTRAT D'APPORTEUR D'AFFAIRES

ENTRE-LES SOUSSIGNES

BMEET ETS, Etablissement dont le siège social est situé à Immeuble Socar, Douala, Cameroun
Immatriculée au registre du commerce et des sociétés de Douala représentée par Harry
YOUMBI, Dûment habilité aux fins des présentes

Ci-après « L'Apporteur d'affaires »

D'une part,

ET

L’entreprise ………………………………………………….

Association / entreprise dont le siège est situé́

Représentée par ……………………………………………………………

Agissant en sa qualité́ de ……………………………………………………….

Ci-après « Prestataire » ou le « Fournisseur ».


D'autre part,

Ci-ensemble les « Parties »


Après avoir été exposé que :

Après avoir préalablement exposé que :

BMEET est une entreprise dont la vocation est de booster le développement commercial des
entreprises. A cet effet, elle a développé une plateforme digitale (www.bmeet.co) dans laquelle
elles peuvent trouver plus d’opportunités d’affaires, et grâce à une page structurée comme un
site internet gratuite, pour décrire leur activité.

BMEET évolue à cet effet en tant qu’apporteur d’affaires par ses activités commerciales dans
l’écosystème de l’entrepreneuriat, bénéficie de compétences et d'un réseau relationnel
spécifique.

C’est en ce sens que BMEET propose l’entreprise ………, en tant que prestataire pour réaliser
la mission exprimée par son client (Ci-après le Client). Celui-ci recevra une rémunération
spécifique de prestataire, ce qui a été́ accepté par le Client de l’apporteur d’affaires.

Les parties se sont donc rapprochées, afin d'arrêter et de formaliser aux termes du présent
Contrat de coopération, les conditions et modalités de leurs accords
Les Parties déclarent et reconnaissent que la négociation commerciale ayant précédé la
conclusion de la présente convention a été conduites de bonne foi et avoir bénéficié, pendant la
phase précontractuelle de négociations, de toutes les informations nécessaires et utiles pour leur
permettre de s'engager en toute connaissance de cause et s'être mutuellement communiqué toute
information susceptible de déterminer leur consentement et qu'elles pouvaient légitimement
ignorer.

Il a été convenu et arrêté ce qui suit :

ARTICLE 1 - Présentation de clientèle

L'Apporteur d'affaires s'engage à faire ses meilleurs efforts et à déployer toutes les diligences
nécessaires à l'effet de présenter au Prestataire via la plateforme www.bmeet.co, un nombre
minimum de clients, en vue de l'achat, par ceux-ci, des produits et services commercialisés par
le Prestataire, tels que décrits dans l’offre disponible sur www.bmeet.co
Cette présentation et la conclusion des achats, ventes et accords commerciaux liés devront avoir
lieu selon les spécifications finales sont les spécifications qui sont validées par le client et le
fournisseur après leur discussion.

ARTICLE 2 - Rémunération de L'Apporteur d'affaires


En contrepartie de ses services de présentation de clientèle, dans les conditions et selon les
modalités définies à l'article 1 ci-dessus, L'Apporteur d'affaires percevra, une commission de
5,5% sur le montant hors taxes des produits encaissés par le Prestataire au titre des ventes des
produits et services.

ARTICLE 3 - Obligations spécifiques au Prestataire


Le Prestataire s'engage à honorer les commandes qui pourront lui être passées par le client
présentés par L'Apporteur d'affaires, selon les modalités définies et discutées dans l’offre du
Client.
Le Prestataire apportera tout le soin et toutes les diligences nécessaires et habituelles à exécuter
les commandes qui lui auront été passées par les Clients présentés par L'Apporteur d'affaires et
en informera ce dernier sans délai.

Il s'engage également à fournir toutes justifications nécessaires à L'Apporteur d'affaires en cas


de non acceptation d'une opération ou d'une commande passée par ces Clients, générée par
L'Apporteur d'affaires.
Le Prestataire confirme :
Ne pas rajouter des produits/services dont il n’a pas la compétence, ne pas être en
liquidation judiciaire ou en incapacité de réaliser la requête faute de moyens techniques
ou humains.

ARTICLE 4 - Incessibilité du contrat


Le présent contrat étant conclu intuitu personæ, les Parties s'interdisent de céder ou de
transférer, de quelque manière que ce soit (et notamment sous forme de cession ou de mise en
location-gérance de son fonds de commerce, d'apport en Société ou, le cas échéant, de cession
des titres ou de changement de contrôle les droits et obligations en résultant, sans l'accord
exprès, préalable et écrit de l'autre partie.
ARTICLE 5 – Assurances
Le Prestataire peut souscrire à une police d'assurance garantissant sa responsabilité civile
professionnelle pour toutes les activités et obligations découlant du présent contrat.
Le Prestataire s'engage à maintenir cette police pendant toute la durée du présent contrat et en
apporter la preuve sur demande à l'Apporteur d'affaires, sur sa demande en lui fournissant une
attestation de ses assureurs, énumérant les garanties souscrites, leur montant et leur durée de
validité.
Toute modification, suspension résolution ou résiliation de cette police d'assurance, pour
quelque cause que ce soit, devra être signalée à l’Apporteur d’affaire dans les plus brefs délais.

ARTICLE 6 - Déclaration d'indépendance réciproque

Les Parties déclarent expressément qu'elles sont et demeureront, pendant toute la durée du
présent contrat, des partenaires commerciaux et professionnels indépendants.

ARTICLE 7 - Comportement loyal et de bonne foi

Le Prestataire s'engage à toujours se comporter vis-à-vis de l’Apporteur d’affaire, comme un


partenaire loyal et de bonne foi, et notamment, à porter sans délai à la connaissance de
l’Apporteur d’affaire, tout différend ou toute difficulté qu'il pourrait rencontrer dans le cadre de
l'exécution du présent contrat ou de ses relations avec ses Clients.

ARTICLE 8 - Confidentialité
Les Parties s’engagent à considérer comme strictement confidentielles toutes les informations
qui leur seront communiquées comme telles par l’autre, dans le cadre de l'exécution du présent
contrat, et notamment toutes informations concernant leurs entités respectives, les offres et
services objet du présent contrat, les méthodes d’élaboration, les secrets d'affaires et les
méthodes de vente préconisées par celles-ci, et s'interdisent, en conséquence, pendant toute la
durée du présent contrat et sans limitation de durée après son expiration, à condition que les
informations susvisées ne soient pas tombées dans le domaine public, de les divulguer à quelque
titre, sous quelque forme et à quelque personne que ce soit.

ARTICLE 9 - Durée du contrat

Le présent contrat qui prend effet à compter de l’inscription du Prestataire sur la plateforme, est
conclu pour une durée d’une année, après quoi le client et le fournisseur pourront interagir sans
intervention de l’apporteur d’affaires.
Chaque Partie pourra y mettre fin, à tout moment, sans avoir à justifier sa décision mais à
condition de respecter un préavis de rupture d’un (1) mois avant la cessation effective des
relations contractuelles, courant à compter de la réception de la notification adressée afin de
signifier la rupture du contrat, par la Partie ayant pris l'initiative de la rupture.
Le Présent contrat ne prendra fin qu’après la désinscription ou la suppression du compte du
Prestataire de l’espace de la plateforme.

ARTICLE 10 – Imprévision
En cas de changement de circonstances imprévisibles lors de la conclusion du contrat,
conformément aux dispositions de l'article 1195 du Code civil, la Partie qui n'a pas accepté
d'assumer un risque d'exécution excessivement onéreuse peut demander une renégociation du
contrat à son cocontractant.

ARTICLE 11 - Force majeure


Les Parties ne pourront être tenus pour responsables si la non-exécution ou le retard dans
l'exécution de l'une quelconque de leurs obligations, telles que décrites dans les présentes
découle d'un cas de force majeure, au sens de l'article 1218 du Code civil.

ARTICLE 13 - Résolution du contrat


13-1 Résolution pour imprévision
La résolution pour l'impossibilité de l'exécution d'une obligation devenue excessivement
onéreuse ne pourra, nonobstant la clause Résolution pour manquement du Prestataire à ses
obligations figurant ci-après, intervenir que 3 jours après la réception d'une mise en demeure
déclarant l'intention d'appliquer la présente clause notifiée par lettre recommandée avec
demande d'avis de réception ou par lettre au porteur contre récépissé ou par courriel.

13-2 - Résolution pour force majeure


En cas de force majeur, Il est convenu expressément que les parties peuvent résoudre de plein
droit le présent contrat, sans sommation, ni formalité.

13-3- Résolution pour manquement du Prestataire à ses obligations


En cas de non-respect par le Prestataire des obligations suivantes :
- Non-exécution, l’exécution partielle ou la mauvaise exécution des services commandés par
le Client
- Tout retard dans l’exécution des services ou prestations commandés par le Client

Il est expressément entendu que cette résolution pour manquement du Prestataire à ses
obligations aura lieu de plein droit, la mise en demeure résultant du seul fait de l'inexécution de
l'obligation, sans sommation, ni exécution de formalités.

En tout état de cause, l’Apporteur d’Affaire pourra demander en justice l'octroi de dommages
et intérêts.

ARTICLE 14 - Conséquences de la cessation du contrat

Après l'expiration du présent contrat, les commissions visées à l'article 2 ci-dessus ne seront
aucunement restituées au Prestataire.

ARTICLE 15 - Nullité et indépendance des clauses


L'annulation éventuelle d'une ou plusieurs clauses de la présente convention par une décision
de justice ou par une sentence arbitrale ou d'un commun accord entre les Parties ne saurait
porter atteinte à ses autres stipulations qui continueront de produire leur plein et entier effet
pour autant que l'économie générale de la convention puisse être sauvegardée.
Au cas où l'exécution de l'une ou plusieurs des clauses de la présente convention serait rendue
impossible du fait de son annulation, les Parties tenteront de se rapprocher afin d'établir une
nouvelle clause dont l'esprit et la lettre seront aussi proches que possible de l'ancienne clause,
les autres stipulations de la convention demeurant en vigueur.

A défaut ou si l'économie générale de la convention s'avérait fondamentalement bouleversée,


les Parties pourraient, d'un commun accord formalisé par écrit, constater l'annulation de la
présente convention dans son intégralité.

ARTICLE 16 - Documents annexes

De convention expresse, si des documents venaient à être annexés au présent contrat, ils en
feront partie intégrante et formeront, avec celui-ci, un ensemble indivisible dans l'esprit des
parties.

ARTICLE 17- Modifications

La société BMEET se réserve la faculté de modifier à tout moment le présent contrat d’apport
d’affaire. Le Prestataire sera informé de ces modifications par tout moyen utile.

Le Prestataire qui n’accepte le contrat modifié doit se désinscrire de la plateforme


www.bmeet.co

ARTICLE 18- Langue

Dans l’hypothèse d’une traduction du présent contrat dans une ou plusieurs langues, la langue
d’interprétation sera la langue française en cas de contradiction ou de contestation sur la
signification d’un terme ou d’une disposition.

ARTICLE 19- Loi applicable et juridiction

Le présent contrat est régi par la loi Camerounaise

TOUS LES LITIGES AUXQUELS LE PRÉSENT CONTRAT ET LES ACCORDS QUI EN


DÉCOULENT POURRAIENT DONNER LIEU, CONCERNANT TANT LEUR VALIDITÉ,
LEUR INTERPRÉTATION, LEUR EXÉCUTION, LEUR RÉSOLUTION, LEURS
CONSÉQUENCES ET LEURS SUITES SERONT SOUMIS AU TRIBUNAL DE
COMMERCE DE PARIS

ARTICLE 20 - Election de domicile

Pour les besoins des présentes, les parties font élection de domicile :
- Pour Le Prestataire : "Numéro et rue", "Code postal" "Ville" ;
- Pour l'apporteur d’affaires : BMEET ETS,
Bmeet: contact@bmeet.co
Tel +33 (0)7 61 79 56 38 / France, +237 6 93 95 44 73 / Cameroun;

Toute modification devra être signifiée par lettre recommandée avec demande d'avis de
réception à l'autre partie, afin de lui être opposable.

Fait à "Ville",
Le "Date",
En 2 exemplaires originaux.