Vous êtes sur la page 1sur 4

L’oscillateur à Pont de Wien

Etude du Pont de Wien :

Le Pont de Wien est le circuit composé d’une branche R,C en série et une autre branche
R,C en parallèle ; les deux branches étant en série :

Fig.IV-10 Schéma du réseau Pont de Wien

Calcul de la fonction de transfert :

Soit Z1 l’impédance de la branche R,C en série et Z2 l’impédance de la branche R,C en


parallèle :
1 R(1 / jC ) R
Z1  R  ; Z2  
jC R  1 / jC 1  jRC

La tension d’entrée se divise entre Z1 et Z2 et la tension de sortie est prise aux bornes de Z2 :
R
v Z2 1  jRC R
B( j )  r   
vi Z 1  Z 2 1 R 3R  jR C  j / C
2
R 
jC 1  jRC
1 1 1
B( j )   avec  0 
3  j ( RC   1 / RC  )   0  RC
3  j  
 0  
Allure du diagramme de Bode :

1 / 2
   0  
2

 Le module : 
B( j )  9    
 
 0   

    2 
B( j ) dB  10 log  9    0 
  0   
 
Les limites :   0 ; B( j)  0  B( j) dB   avec une pente de +20 dB/dec
   ; B( j)  0  B( j) dB   avec une pente de -20 dB/dec
   0 ; B( j)  3  B( j) dB  9.54dB
 1   0  
 La phase :  B   Arctg     

  0
3   

Les limites :   0 ;  B   Arctg()   / 2


   ;  B   Arctg   / 2
   0 ;  B   Arctg0  0

Fig.IV-11 Diagramme de Bode du Pont de Wien

Etude des conditions d’oscillation :

1
B( j ) 
  0 
3  j  
 0  

L’application de la condition d’oscillation de Barkhausen donne :

osc 0
ImB( josc )  0 
1
  0  osc  0 
0 osc RC
A cette pulsation ; B( josc )  1 / 3  le gain de l’amplificateur doit être : A  3

Donc avec le Pont de Wien comme chaine de retour, la chaine directe de l’oscillateur doit
être un amplificateur non inverseur de gain égal à 3. Si on fait l’inventaire des montages
amplificateurs non inverseur on trouvera 3 montages possibles :

 Le montage à transistor en base commune qui n’est jamais utilisé dans ce cas à
cause de sa faible impédance d’entrée ;

 Le montage collecteur qu’on ne peut pas utiliser car son gain ne peut pas être égal
à3;

 Le montage à AOP monté en non inverseur qui est celui qu’on va utiliser pour son
impédance d’entrée très élevée, son gain variable à volonté et sa grande facilité
d’emploi.
Schéma de l’oscillateur à Pont de Wien utilisant un AOP:

Fig.IV-12 Schéma de principe d’un oscillateur à Pont de Wien

Le gain de l’amplificateur est égal à : A  1  R2 / R1  3  R2  2R1


Au démarrage on doit avoir A.B( j ) > 1  R2 > 2R1

En pratique l’oscillateur à Pont de Wien est un montage qui oscille très facilement et
l’amplitude des oscillations a tendance à augmenter jusqu’à saturation de l’amplificateur. Le
signal obtenu est donc écrêtée si on utilise le schéma de principe. C’est l’un des oscillateurs
qui nécessite une branche de stabilisation (Diode Zener + grande résistance ) disposée en
parallèle avec la résistance de contre-réaction R2 de l’AOP pour commander le gain de
l’amplificateur en fonction du niveau de sortie :

Le gain de l’amplificateur non inverseur est choisi


légèrement supérieur à 3 pour réaliser l’accrochage
et la naissance des oscillations, ensuite une fois le
signal établit la branche non linéaire entre en action et
réduit le gain à 3 exactement pour éliminer l’écrêtage
de la manière suivante :

Fig.IV-13 Système de stabilisation


des oscillations

Soit Rd la résistance équivalente de la diode Zener ; si la tension de sortie augmente, la


diode Zener devient passante et Rd diminue, si bien que la résistance globale R2 //( Rd  RS )
diminue et fait baisser le gain de l’amplificateur. L’amplitude de la tension de sortie diminue
et le signal généré se stabilise à une amplitude constante et une forme parfaite.

L’oscillateur à Pont de Wien est aussi appelé oscillateur à filtre sélectif à cause de l’allure
du diagramme d’amplitude du pont qui contient une fréquence de résonnance et une petite
bande passante. C’est un oscillateur très utilisée pour sa facilité d’opération dans les
générateurs Audio et pour toutes les applications en BF de 5Hz à environ 1MHz.