Vous êtes sur la page 1sur 12

Efficient Energy Solution Morocco Sarl

Bureau d’étude HQE-LEED


Bâtiment BEPOS
Conception bioclimatique
Energies renouvelables

Adresse : Rue Soumaya, Résidence Sherazade3,


Etage 5 –Palmiers-Casablanca
Tél : 0522392223
Por : 0624702240
www.eesm.ma
benzazaa@eesm.ma

Dossier Simulation thermique Dynamique (STD) et Facteur


Lumière Jour (FLJ) –Projet Main OFFICE DE MASEN
MIDELT-MAROC
Simulation thermique dynamique - Projet MASEN OFFICE_MIDELT SEPTEMBRE
2018

Sommaire

I. Introduction ..................................................................................................................................................3
I.1. Objet de l’étude ....................................................................................................................................3
I.2. Méthodologie ........................................................................................................................................3
I.3. Réglementation thermique du bâtiment au Maroc ............................................................................3
I.3.1. Spécification technique de la RCTM ..........................................................................................3
I.3.2. Conclusion ...................................................................................................................................4
II. Paramètres de simulation ..............................................................................................................................5
II.1. Modélisation 3d ....................................................................................................................................5
II.2. Caractéristiques du site .........................................................................................................................6
II.3. Scénarios d’occupation .........................................................................................................................7
II.4. Composition des parois ........................................................................................................................7
III. Résultats de simulation initiale .................................................................................................................7
IV. Variantes de simulation ............................................................................................................................8
IV.1. Variante 1 : vitrage ...........................................................................................................................8
IV.2. Variante2 : isolation de la toiture......................................................................................................8
IV.3. Variante 3 : isolation du plancher bas sur espace extérieur ..............................................................9
V. Résultats de simulation finale .......................................................................................................................9
V. Conclusion ....................................................................................................................................................9
VI. Étude FLJ............................................................................................................................................... 10
VII. Émission CO2 ........................................................................................................................................ 11

100318_STD_MB_LBM_MASEN_MIDELT_HQE_V1.0 Page 2 sur 12


Simulation thermique dynamique - Projet MASEN OFFICE_MIDELT SEPTEMBRE
2018

I. Introduction

I.1. Objet de l’étude

La vision du projet étant de construire un seul bâtiment dont l’impact sur l’environnement soit le plus
maitrisé possible, en regroupant les activités du bâtiment sous un seul toit, on réduit pas juste les
coûts de construction mais aussi les coûts d’exploitation et surtout les coûts liés conditionnement
thermique des locaux.

Le but de cette mission et d’arriver à réduire les besoins énergétiques lié au chauffage et
refroidissement du bâtiment de 30 % par rapport à la version proposée par l’architecte, ce bâtiment à
usage de bureau sera implanté non loin de la ville de Midelt,

Malgré que le bâtiment intègre déjà des mesures de conception bioclimatique, pour bien maitriser les
ambiances climatiques à l’intérieur du bâtiment, le recours à une simulation dynamique est
primordial dès la phase de conception pour pouvoir choisir des matériaux de l’enveloppe adapté au
climat et à l’usage du bâtiment.

I.2. Méthodologie
Pour une optimisation réussite au niveau des matériaux de construction et l’amélioration du confort
thermique des occupants, l’étude de chaque variante s’avère très utile, en effet, en étudiant chaque
variante toute seul, on verra son gain par rapport à la version de base, au final la combinaison des
meilleures variantes sera tester pour avoir réduire les besoins thermique de 30 % par rapport à la
version initiale.

I.3. Réglementation thermique du bâtiment au Maroc

Cette première réglementation thermique, la « RTCM », est obligatoire pour l’ensemble des
constructions neuves lors de l’instruction des permis de construire depuis le 06 novembre
2015, en respect de l’application du décret 2-13-874 « paru aux JO du 06 novembre 2014 » :

Elle a 4 objectifs :

1. Améliorer le confort thermique au sein des bâtiments,


2. Réduire les besoins en chauffage et en climatisation (rafraichissement) des bâtiments,
3. Participer à la baisse de la facture énergétique nationale (import énergies fossiles >
96%),
4. Réduire les émissions de gaz à effet de serre.

I.3.1. Spécification technique de la RCTM

 Approche performancielle :

100318_STD_MB_LBM_MASEN_MIDELT_HQE_V1.0 Page 3 sur 12


Simulation thermique dynamique - Projet MASEN OFFICE_MIDELT SEPTEMBRE
2018

Selon l’approche performancielle, les spécifications techniques minimales de performance


thermique des bâtiments sont fixées par le RTCM comme suit :

Figure 1 : Besoins spécifiques thermiques annuels maximaux de chauffage et de climatisation dans le secteur tertiaire
en kWh/m²/an

 Approche prescriptive :
Les spécifications techniques prescriptives sont exprimées de la même manière pour
l’ensemble du secteur tertiaire dans un but de simplification de la mise en œuvre du règlement
thermique. Ces spécifications prescriptives se présentent en fonction des zones comme indiqué
dans le tableau ci-dessous pour la zone réglementaire Z4 à laquelle appartiens la ville de
Midelt.

Figure 2 : Besoins spécifiques thermiques annuels maximaux de chauffage et de climatisation dans le secteur tertiaire
en kWh/m²/an pour la zone 4

(NE : pas d’exigence)

I.3.2. Conclusion

Le projet MASEN OFFICES est un bâtiment à usage bureau (bâtiment tertiaire) qui appartiens à
la zone réglementaire Z4 (référence Ifrane) et à un taux globale de baies vitrées (TGVB) > à
45%, cela impose que le bâtiment doit respecter que les spécifications de l’approche
performancielle, donc il ne doit pas dépasser une consommation de de 35 kWh/m²/an relative
à ses besoins thermique en chauffage et rafraîchissement.

100318_STD_MB_LBM_MASEN_MIDELT_HQE_V1.0 Page 4 sur 12


Simulation thermique dynamique - Projet MASEN OFFICE_MIDELT SEPTEMBRE
2018

II. Paramètres de simulation

II.1. Modélisation 3d

La modélisation est faite sur DesignBuilder et tous les paramètres architecturaux ont été pris en
considération (brise soleil, orientation du bâtiment), et tous les autres paramètres de simulation ont
été renseignés en fonction du type d’occupation de chaque zone

100318_STD_MB_LBM_MASEN_MIDELT_HQE_V1.0 Page 5 sur 12


Simulation thermique dynamique - Projet MASEN OFFICE_MIDELT SEPTEMBRE
2018

Niveau 1 MEZZANINE

II.2. Caractéristiques du site

Coordonnées :
 Latitude : 32.68 °N
 Longitude : -4.733 °E
Le fichier météorologique utilisé pour les calculs est fourni par le logiciel meteonorm 7.
 La température maximale du fichier météo : 30 °C
 La température minimale du fichier météo : - 1°C
 Température moyenne de l’aire : 15,3 °C
Le climat de la ville de Midelt appartient à la zone 4 d’après le zonage climatique du Maroc.
Le graphe ci-dessous montre l’évolution de la température extérieure pour chaque mois durant année.

Graphe 1 : évolution de la température pour une année de référence

100318_STD_MB_LBM_MASEN_MIDELT_HQE_V1.0 Page 6 sur 12


Simulation thermique dynamique - Projet MASEN OFFICE_MIDELT SEPTEMBRE
2018

II.3. Scénarios d’occupation

 Occupation des bureaux : occupation entre 9h - 13h et entre 14h - 18h


 Eclairage : (10 W/ m²)
 Consigne de fonctionnement du chauffage : 20 °C
 Consigne de fonctionnement de la climatisation : 26 °C

II.4. Composition des parois

La composition des parois initiales se présente comme suit :

 Vitrage : simple vitrage claire de 6 mm d’épaisseur avec un coefficient de transmission


thermique U de 5.77 (W/m²K)

 Toitures terrasses : dalle pleine de 20 cm U= 4.54 W/m²K

 Planchers intermédiaires : dalle pleine de 15 cm

 Plancher extérieur : dalle pleine de 20 cm U= 4.54 W/m²K

 Cloisons internes : brique de 7 cm d’épaisseur avec couche d’enduit 3cm

III. Résultats de simulation initiale


Les résultats de simulation avant intervention sur l’enveloppe se présentent comme suit :
Besoins en climatisation Besoins en chauffage Besoins total (kWh/an)
(kWh/an) (kWh/an)
40934.82 30644.83 71579,65
Tableau 1 : répartition des besoins énergétique du bâtiment
Besoins total (kWh/m²/an) Exigence RTCM (kWh/m²/an) Commentaire
77,17 35 NON CONFORME
Tableau 2 : besoins total en (kWh/m²/an)

Conclusion :

Dans cette première phase, nous avons calculé les besoins énergétiques du bâtiment lié à la
climatisation et au chauffage en se basant sur les paramètres de construction initial du projet.

D’après les résultats obtenus nous remarquons que les besoins thermiques du bâtiment dépassent de
plus que 2 fois les spécifications de la RTCM,

100318_STD_MB_LBM_MASEN_MIDELT_HQE_V1.0 Page 7 sur 12


Simulation thermique dynamique - Projet MASEN OFFICE_MIDELT SEPTEMBRE
2018

Le premier objectif sera de réduire les besoins thermique du bâtiment afin d’être conforme à la
RTCM, et arriver à réduire 30 % de besoin initial du projet.

IV. Variantes de simulation


Dans cette partie, nous allons intervenir sur l’enveloppe du bâtiment en proposant des solutions
efficaces pour réduire la consommation énergétique de 30% par rapport au modèle initial, nous
allons tester différentes variantes et différentes combinaisons pour avoir au final une solution optimal
en termes de besoins énergétique du bâtiment.

IV.1. Variante 1 : vitrage


Ce tableau représente les résultats de simulation pour différents type de vitrage et le gain d’énergie
en % par rapport à la version de base.

Variante 1 Besoins thermique annuel en Total Gain en


kWh %
Type du vitrage Rafraichissement Chauffage
Simple vitrage 40934.82 30644.83 71579,65 Base
Double vitrage 43084.33 24317.95 67402,28 5,84
Vitrage a contrôle solaire et 13216.91 34091.11 47308,02 34 %
isolation thermique renforcée (ITR)
Tableau 3 : variation des besoins thermiques par rapport au type du vitrage

Caractéristiques du vitrage :
Paramètres Simple vitrage Double vitrage Vitrage a contrôle solaire et ITR
Coefficient U (W/m².K) 5,77 2,72 1,1
Facteur solaire 0,81 0,74 0,22
Transmission de lumière 0,88 0,8 0,41
Tableau 4 : caractéristiques physiques du vitrage

Conclusion :
Le vitrage à contrôle solaire et isolation thermique renforcée (ITR) se caractérise par un facteur solaire très
bas qui ne laisse passer que très peu de quantité d’énergie solaire, ce vitrage permettra de réduire les
besoins thermique du bâtiment de 34 %

IV.2. Variante2 : isolation de la toiture


Variante 2 Besoins thermique annuel en kWh Total Gain en %
Isolation toiture Rafraichissement Chauffage
Sans isolation (base) 40934.82 30644.83 71579,65 Base
ITE Avec 5 cm d’XPS 30193.81 17029.19 47223,00 34 %
ITE avec 10 cm d’XPS 30782.51 16189.96 46972,47 34,38 %
Tableau 5 : variation des besoins thermiques par rapport à l’isolation de la toiture

ITE : isolation thermique par extérieur

100318_STD_MB_LBM_MASEN_MIDELT_HQE_V1.0 Page 8 sur 12


Simulation thermique dynamique - Projet MASEN OFFICE_MIDELT SEPTEMBRE
2018

Conclusion :
Avec une isolation de 5cm en toiture avec de l’XPS nous pouvons réduire les besoins thermique du
bâtiment de 34 %, l’isolation avec 10 cm s’avère inutile.

IV.3. Variante 3 : isolation du plancher bas sur espace extérieur

Variante 3 Besoins thermique annuel en kWh Total Gain en


Isolation plancher bas ext. Rafraichissement Chauffage %
Sans isolation (base) 40934.82 30644.83 71579,65 Base
ITE Avec 5 cm d’XPS 32027.60 19048.28 51075,88 28,56 %
ITE avec 10 cm d’XPS 32763.55 18313.89 51077,44 28,65 %
Tableau 6 : variation des besoins thermiques par rapport à l’isolation du plancher bas sur espace extérieur

Conclusion :
L’isolation par 5 cm d’épaisseur d’XPS en isolation thermique par extérieur, on peut de faire un gain
de 28,56 % par rapport à la version de base.

V. Résultats de simulation finale


D’après l’étude des variantes précédentes, la solution optimale est la combinaison suivant :

Vitrage Isolation thermique renforcée et contrôle solaire


Toiture Toiture pleine avec 5cm d’XPS en ITE
Plancher bas sur espace extérieur Plancher bas plein avec 5cm d’XPS en ITE

Tableau 7 : composition optimale de l’enveloppe du bâtiment

Les résultats de simulation finale se présentent comme suit :

Besoins en climatisation Besoins en chauffage Besoins total (kWh/an)


(kWh/an) (kWh/an)
19936.41 8422.41 28358,82
Tableau 8 : répartition des besoins énergétique du bâtiment
Besoins total (kWh/m²/an) Exigence RTCM (kWh/m²/an) Commentaire
30,57 35 CONFORME
Tableau 9 : besoins total en (kWh/m²/an)

V. Conclusion

Vue la grande surface vitrée du bâtiment, ses besoins énergétiques dépassaient de loin la valeur prescrite par la
RTCM, la réduction de 30 % par rapport la version de base ne nous permet pas encore de respecter la
réglementation, pour cela l’optimisation des besoins thermique a continué jusqu’à atteindre la valeur prescrite
par la RTCM.

100318_STD_MB_LBM_MASEN_MIDELT_HQE_V1.0 Page 9 sur 12


Simulation thermique dynamique - Projet MASEN OFFICE_MIDELT SEPTEMBRE
2018

Au final pour arriver à être conforme à la RTCM nous avons optimisé la composition de l’enveloppe jusqu’à
atteindre une réduction de 60 % par rapport à l’état initial.

VI. Étude FLJ

 FLJ level 1:

Carte FLJ : level 1

Bloc Zone FLJ Moyen (%)


LEVEL 1 VIP Room 5,12
LEVEL 1 Cantine & Kitchen 4,75
LEVEL 1 ACS 0
LEVEL 1 TH 0,65
LEVEL 1 Foyer 5,82
LEVEL 1 TF 0,66
LEVEL 1 Gallery 6,33
LEVEL 1 Control Room 1,06
LEVEL 1 TECHNICAL 1,04
LEVEL 1 Gallery 8,9
Total 4,45
Tableau 10 : FLJ moyen par zone

100318_STD_MB_LBM_MASEN_MIDELT_HQE_V1.0 Page 10 sur 12


Simulation thermique dynamique - Projet MASEN OFFICE_MIDELT SEPTEMBRE
2018

 MEZZANINE :

Carte FLJ : MEZZANINE

Bloc Zone FLJ Moyen (%)


MEZZANINE Open plan office 3,36
Total 3,36
Tableau 11 : FLJ moyen par zone

VII. Émission CO2


Emission de CO2 (kg) pour la version de base :

100318_STD_MB_LBM_MASEN_MIDELT_HQE_V1.0 Page 11 sur 12


Simulation thermique dynamique - Projet MASEN OFFICE_MIDELT SEPTEMBRE
2018

Graphe 2 : répartition de l’émission du CO2 par année

Emission de CO2 (kg) pour la version optimale :

Graphe 3 : répartition de l’émission du CO2 par année

Version Emission CO2 (kg)


Version de base 36797.29
Version optimale 14436,48
Tableau 12 : Emission CO2 (kg) pour une année

Conclusion :

Avec la composition optimale nous pouvons réduire 22360,81 kg de CO2 par an, soit une réduction
de 39,23%.

100318_STD_MB_LBM_MASEN_MIDELT_HQE_V1.0 Page 12 sur 12