Vous êtes sur la page 1sur 3

Série N°2 EEA & ME-M27/S5 2019/2020 FSTH

Exercice 1 : Milieux et circuits magnétiques

Exercice 2 : Milieux et circuits magnétiques


Un enroulement de N = 20 spires est bobiné sur un circuit magnétique
en tôles de section constante qui a les dimensions suivantes (schéma
ci-contre) : a = 1 cm ; b = 5 cm. La perméabilité magnétique relative du
circuit magnétique est constante et égale à 4000 jusqu’à une excitation
magnétique maximale de 100 A/m. On rappelle que la perméabilité
magnétique absolue du vide est égale à 4π.10-7 SI.

1. Calculer la longueur l de la ligne d’induction moyenne (représentée en pointillés sur le schéma) et l’aire S
de la section du circuit magnétique.
2. Calculer la perméabilité magnétique absolue μ du matériau qui compose ce circuit magnétique.
3. Tracer la partie linéaire de sa courbe d’aimantation: B = f (H) et extrapoler la suivante.
4. Quel courant faut-il envoyer dans le bobinage pour que le matériau soit à la limite de la saturation ?
5. Calculer la valeur de sa réluctance (correspondant à la partie linéaire de sa courbe d’aimantation).
6. Calculer l’inductance propre du circuit correspondant toujours à la partie linéaire de sa courbe
d’aimantation ?
7. Quel est le flux à travers une section du circuit magnétique à la limite de la saturation, puis à travers
l'enroulement?
8. On pratique un entrefer e = 1 mm dans le circuit magnétique précédent et on bobine 40 spires au lieu de
20. Reprendre le calcul.
a. de la réluctance.
b. de l’inductance propre du circuit.
c. du flux à travers l’enroulement à la limite de la saturation.
d. du courant maximal permettant un fonctionnement linéaire (penser à utiliser les questions b et c
précédentes).

1
Exercice 3 : Milieux et circuits magnétiques
On considère l'électroaimant cicontre. Les cotes sont données en mm, la profondeur est égale à 30 mm.
Perméabilité relative des culasses et du noyau : 1500.
Le ressort de rappel maintient la partie mobile dans une position telle que
l'on ait un entrefer de 2.5 mm sur chaque branche.
1. Exprimer l'énergie W emmagasinée par la bobine en fonction du flux 𝝋
à travers une section du circuit magnétique, du nombre de spires et du
courant I qui la traverse.
2. Exprimer le flux 𝝋 en fonction de la réluctance du circuit magnétique, du nombre
de spires et du courant I. En déduire l'expression de W en
fonction de la réluctance du circuit, du nombre de spires et du courant I.
3. Donner la réluctance en fonction de la longueur x d'un entrefer
4. Exprimer l'intensité F de la force de rappel en fonction de x
5. Le ressort créé une force de rappel constante et égale à 5 N. Calculer la force magnétomotrice pour que
l'armature soit attirée. La bobine étant constituée de 200 spires, calculer l'intensité du courant
6. L’armature est maintenant collée, quelle résistance fautil placer en série avec la bobine pour que le
courant suffise au maintien de l'armature lorsque l'alimentation est de 12 V.

Exercice 4 : Transformateur monophasé


Un transformateur monophasé porte les indications suivantes sur sa plaque signalétique : S=2200VA, η=
0.95, Primaire V1n= 220V, Secondaire V2n= 127V
.
1) Calculer le courant primaire nominal : I1n
2) Calculer le courant secondaire nominal : I2n
3) Le rendement est précisé pour une charge absorbant le courant nominal sous tension secondaire nominale
et présentant un facteur de puissance cosφ= 0,8AR. Calculer la valeur des pertes dans le transformateur dans
ces conditions.
4) Représenter un schéma équivalent ramené au secondaire du transformateur en faisant apparaitre les
éléments classiques exposés dans le cours.
5) En supposant qu’au régime nominal les pertes sont uniformément réparties entre pertes fer et pertes
Joules, calculer alors la valeur de tous les éléments résistifs du schéma.
6) La tension secondaire ́a vide de ce transformateur vaut V20= 133V. Calculer alors le rapport de
transformation m. En utilisant la formule simplifiée donnant la chute de tension au point nominal, calculer la
valeur de l’inductance de fuite ramenée au secondaire du transformateur.
7) Calculer la valeur de la tension secondaire correspondant ́a une charge absorbant la moitié du courant
secondaire nominal, toujours avec un facteur de puissance cosφ= 0,8AV
8) Calculer alors le rendement du transformateur lorsqu’il débite sur une charge absorbant la moitié du
courant nominal, toujours avec un cosφ= 0,8AV

2
Exercice 5 : Transformateur triphasé