Vous êtes sur la page 1sur 33

ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.

Samaï – avril, mai 2020

Université Ferhat Abbas Sétif 1


Master 1 Architecture
Matière : ACOUSTIQUE TD fait en février 2020
Présent fichier PDF du corrigé mis en ligne en avril 2020

TD N°1
Introduction à l’acoustique du bâtiment

Ce TD a été fait en salle de TD à l’institut, en février 2020, avant la pandémie du covid-19.

Il est repris ici, juste pour que l’étudiant ait le fichier PDF du corrigé.

Exercice 1 :
Calculez les niveaux acoustiques en dB correspondant à des pressions efficaces acoustiques en Pa de: 20,
2, 0.2, 0.02, 0.002, 0.0002, 0.00002.

Exercice 2 :
A- Si l’on considère que dans une conversation normale, le niveau acoustique atteint 50 dB lorsqu'une seule
personne s'exprime, quel niveau acoustique sera atteint :
a- lorsque 2 personnes parlent simultanément ?
b- lorsque 10 personnes parlent simultanément ?
B- Quel sera le niveau acoustique global donné par l'existence simultanée de deux sources sonores, l’une
de 80 dB et l’autre de 60 dB ?

Exercice 3:
a-Quel est le temps que met le son pour traverser une salle qui fait 17m de long? Pensez-vous que
ce résultat puisse avoir une quelconque utilisation pratique?
b-Calculer la longueur d’onde d’une onde acoustique à 1000 Hz, pour une vitesse de propagation
dans l’air, égale à 340 m/s.

1
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

Solution du TD N° 1
Introduction à l’acoustique du bâtiment

Exercice 1:
Calculez les niveaux acoustiques en dB pour des pressions efficaces acoustiques en Pa de: 20, 2,
0.2, 0.02, 0.002, 0.0002, 0.00002.

Le niveau acoustique est donné par l’équation fondamentale :

 peff 2 
Lp  10 log  2 
 p 
 0 
 peff 2   p2 
Lp  10log  2   20log  1 
 p 
 0   p0 
(Simplification à ne faire que lorsqu'il n'y a existence que d'un seul
et unique niveau acoustique à considérer, voir pour cela l'exercice 2)

Lp : est exprimé en décibel (dB) ; Peff : Pression acoustique efficace de l’onde sonore en Pa
P0 : Pression acoustique de référence correspondant au seuil d’audibilité d’un son à 1000 Hz (P0 = 2.10-5
Pa)
Dans le bâtiment, on a en général affaire à des niveaux acoustiques allant du seuil d'audibilité 2.10 -5 Pa à
20 Pa, qui est le seuil de la douleur soit un rapport de 1 à 1 000000. Pour certaines personnes le seuil de la
douleur peut aller jusqu’à 100 Pa.
D'une part, pour ramener cette large échelle de pression exprimée en Pa à une échelle plus réduite et donc
plus pratique d’utilisation, on a adopté la notation logarithmique (utilisation de l'échelle linéaire très peu
commode). D'autre part, la seconde raison est justement liée au fait que la sensibilité auditive humaine est
naturellement liée à une échelle plutôt logarithmique que linéaire.

Pour Peff = 20 Pa :

 2.106 
 20
Lp  20log 
 2.105



 20log 
6
 
  20log 10  6  20log 10   120dB
 2 

Tableau des niveaux acoustiques calculés en dB


et correspondant aux pressions données en Pa

Pressions en Pa Niveaux acoustiques en dB


20 120
2 100
0.2 80
0.02 60
0.002 40
0.0002 20
0.00002 0

2
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

 Plus la pression est faible, plus la sensibilité de l’oreille est élevée.


 Plus la pression est élevée, plus la sensibilité de l’oreille est faible.
Donc la sensation auditive est proportionnelle au logarithme (décimal : à base 10) de l’excitation.

Exercice 2:
A- Dans une conversation normale, le niveau acoustique atteint 50 dB lorsqu'une seule personne est en train
de parler. Quel niveau est atteint :
a- lorsque 2 personnes parlent simultanément ?
b- lorsque 10 personnes parlent simultanément ?

A- Les niveaux acoustiques ne s’additionnent pas arithmétiquement (50 dB + 50 dB ≠ 100 dB).


Cela veut dire qu'on n'ajoute pas arithmétiquement les décibels de deux niveaux acoustiques pour obtenir
le niveau acoustique global.
Démonstration

 p2 
L p  10log  2 
p  (1)
 0 
Pour trouver l'effet acoustique global engendré par deux niveaux acoustiques L p1 et L p2 qui existent

simultanément, il s'agit de faire la somme du carré de chacune des deux pressions ; on dit que la somme
des pressions acoustiques doit être quadratique. En d'autres termes:

 p2  p2 
L p1  10log  1 2  L p2  10log  22 
Si p  et p
 0   0 
le niveau acoustique résultant de l'existence simultanée des deux sons sera :

 p2 P2 
Lpt  10log  1 2  22 
p P0 
(2)
 0
C'est cette équation qui est représentative de l'effet de l'existence simultanée des deux sons ayant comme
pressions acoustiques respectives p1 et p2 . Ce sont les pressions p1 et p2 qui existent simultanément et
dont les valeurs quadratiques s'ajoutent et non leurs effets. L'effet de ces deux pressions se calcule alors
comme suit:
L p1
 p12   p2  L p1 p12
L
puisque p1  10log  2   l o g 1 2     10 10 de même
p 2
 p0   0  10 p0
L p2
p2 2
 10 10
p0 2
L'équation (2), c'est-à-dire lorsqu'il y a coexistence de 02 sons, peut alors être réécrite sous la forme:

 Lp1 L p2   2 L pi 
L ptot 
 10 log 10  10 10

10   10 log 
   10 10 

   i 1 

3
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

Et d'une façon générale lorsqu'il a coexistence de n sons:

 n L pi 
L ptot  10 log 
  10 10 

 i 1 
a) Deux personnes parlent simultanément, c'est-à-dire qu'il y a coexistence de deux niveaux
acoustiques L1 et L2 identiques donnés, chacun de 50dB, en un point (02 sources).
Le niveau acoustique résultant est :

 2 L pi   50 50   50 
L ptot  10 log 
  10 10   10 log 10 10  10 10   10 log  2.10 10 
    
 i 1     

 50 
 
L ptot  10 log 2  10 log1010   10 log 2  10 log 105  10 log 2  5.10 log 10  3  50 log10  
 
L ptot  3  50  53dB

b) Lorsque dix personnes parlent simultanément :

 n L pi
  10 L pi   50 50 50

L ptot  10 log 10 10
   10 log 10 10   10 log1010  1010  ........  1010 
 
 i 1   i 1 
     

   10 
 
50 50
L ptot  10 log10.10   10 log10  10 log10   10 log10  10 log 105
10

   
L ptot  10  50  60dB

B- Quel sera le niveau acoustique global donné par l'existence simultanée de deux sources sonores,
l’une de 80 dB et l’autre de 60 dB ?
B- Pour :
L1 = 80 dB
L2 = 60 dB

 80 60 
Lptot

10
  
 10log 10  10   10log 108  106 10  log 101000000 
10

 
L ptot  10  8.0043  80dB

Règle simple : Lorsque l’écart entre deux niveaux acoustiques est supérieur à 10 dB, le niveau le plus fort
couvre complètement le niveau plus faible.
Exercice 3:

4
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

a- Quel est le temps que met le son pour traverser une salle qui fait 17m de long ? Pensez-
vous que ce résultat puisse avoir une quelconque utilisation pratique ?
b- Calculez la longueur d’onde d’une onde acoustique de fréquence 1000 Hz, pour une
vitesse de propagation dans l’air, égale à 340 m/s.

a- Le son traverse une salle de 17m de long en un temps égal à:

17m
t  0.05sec onde
340m / s

Salle

Première rangée
Scène dans la salle

Oui, ce résultat est très utile dans la compréhension du phénomène de l'écho dans les salles. Sachant que
l'oreille humaine fait la distinction entre deux sons séparés par un laps de temps de 0.1s, on comprend que
les auditeurs, assis au premier rang d'une salle de 17m, entendent les sons en provenance de l'orateur (sur
scène) et réentendent les mêmes sons en provenance de la réflexion par le mur du fond de la salle. Cela
correspond à une distance de 17m + 17m c'est-à-dire qui est parcourue en 0.1s. L'auditeur va donc entendre
d'abord un son et ensuite le même son mais réfléchi et cela après un laps de temps de 0.1s. C'est cela même
que l'on appelle "écho" dans les salles. Le résultat obtenu ci-dessus met en garde contre l'existence de l'écho
dans les salles de plus de 17m de long.

Le son se caractérise par sa fréquence, sa longueur d’onde et sa vitesse de propagation.


La longueur d’onde est donnée par :
c
  c.T 
f
λ : longueur d’onde en m (distance parcourue par une onde sonore pendant la durée, en s, d’une période T)
c : vitesse de propagation du son dans l’air (célérité) en m/s
f : fréquence en Hz (caractérise la hauteur du son)
 Si la période est longue, la fréquence est basse, le son est grave
 Si la période est courte, la fréquence est haute, le son est aigu
 Si la période est moyenne, la fréquence est moyenne, le son est médium

m
cair 340 s
air    0.34 m
f 1000 1
s

5
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

Université Ferhat Abbas Sétif 1


Master 1 Architecture
Matière : ACOUSTIQUE TD fait en février 2020
Présent fichier PDF du corrigé mis en ligne en avril 2020

TD N°2
Introduction à l’acoustique du bâtiment

Exercice 1
Donnez les deux valeurs de la pression acoustique qui sont connues pour être : 1) p0 la pression

du seuil d’audibilité et 2) pd la pression du seuil de la douleur et expliquez ce que ces


expressions veulent dire pour vous.

Exercice 2
Calculer les intensités acoustiques correspondant respectivement à ces deux valeurs de la
pression acoustique.

Exercice 3
Vérifier que ces deux valeurs de la pression acoustique et leurs deux valeurs correspondantes
de l’intensité acoustique sont bien à l’origine des deux niveaux d’intensité acoustique en dB
connus pour constituer le seuil d’audibilité d’une part et le seuil de la douleur d’autre part.

Exercice 4
Calculez l’intensité acoustique à une distance r  0.28209 m d’une source sonore dont la
puissance acoustique est P  1106 W , lorsque cette source est à l’extérieur et en milieu
complètement dégagé. Que pouvez-vous dire de la valeur obtenue pour l’intensité acoustique ?
Que pouvez-vous dire de la distance r ?

6
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

Solution du TD N° 2
Introduction à l’acoustique du bâtiment

Exercice 1
Donnez les deux valeurs de la pression acoustique qui sont connues pour être : 1) p0 la pression
du seuil d’audibilité et 2) pd la pression du seuil de la douleur et expliquez ce que ces expressions
veulent dire pour vous.

Réponse

1) La pression acoustique qui est connue pour être le seuil d’audibilité chez l’être humain
est : p0  2 105 Pa . Cette valeur de la pression acoustique est celle à partir de laquelle l’oreille

humaine commence à entendre les sons. En dessous de cette valeur de la pression, l’oreille
humaine ne perçoit aucun son. On dit alors que le son en question est inaudible pour l’Homme.
Cependant, beaucoup d’animaux tels les chiens, les chats, …, entendent les sons avec des
valeurs de la pression acoustique beaucoup plus basses.
2) D’un autre côté, le seuil de la douleur est atteint lorsque de la pression acoustique arrive
à la valeur pd  20 Pa . A cette valeur de la pression acoustique, le son devient tellement fort

que l’oreille humaine devient douloureuse. A partir de cette valeur, l’être humain ne fait plus
de différence entre la force des sons. En d’autres termes, dans la réalité, l’oreille humaine ne
fait pas de différence entre la force d’un son de 20 Pa et celle d’un son de 24 Pa , par exemple,
ou de 100 Pa , mais, pour les deux sons, elle est pareillement douloureuse.

Exercice 2
Calculer les intensités acoustiques correspondant respectivement à ces deux valeurs de la
pression acoustique.

Réponse

L’intensité acoustique est donnée par


p2 W 
I  m2 
 c

7
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

kg
p : pression acoustique Pa ;  : masse volumique de l’air à 25°C   1.18 ;
m3
m
c : célérité ou vitesse du son dans l’air à 25°C c  340
s

1) Pour la pression p0  2 105 Pa , l’intensité acoustique sera donc :

I0 
 2 10  5 2

 9.97 1013
1.18  340

W
I 0  11012
m2

2) Pour la pression pd  20Pa , l’intensité acoustique sera :

 20 
2

Id   0.997
1.18  340
W
Id  1
m2

Exercice 3
Vérifier que ces deux valeurs de la pression acoustique et leurs deux valeurs correspondantes de
l’intensité acoustique sont bien à l’origine des deux niveaux d’intensité acoustique en dB connus
pour constituer le seuil d’audibilité d’une part et le seuil de la douleur d’autre part.

Réponse
 Le niveau d’intensité acoustique représentant le seuil d’audibilité est LI0  0. dB

L’intensité acoustique de référence qui constitue le seuil d’audibilité est justement


W
I 0  11012 . Lorsque l’intensité acoustique I 0 est justement égale à l’intensité de référence
m2
qui est justement I 0 , on obtient

I   11012 
LI1  10 log  0   10 log  12 
 10 log 1  0. dB
 I0   110 
Ce qui correspond bien au seuil d’audibilité de 0 dB .
 Le niveau d’intensité acoustique représentant le seuil de la douleur est LId  120. dB

W
L’intensité acoustique de référence qui constitue le seuil de la douleur est I d  1 .
m2

8
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

En remplaçant I d dans l’équation du niveau d’intensité acoustique, on obtient

I   1 
LId  10 log  d   10 log  12 
 10 log 112   10 12  120 dB
 I0   1  10 
Ce qui correspond bien au seuil de la douleur qui est de 120 dB .
Exercice 4
Calculez l’intensité acoustique à une distance r  0.28209 m d’une source sonore dont la

puissance acoustique est P  1106 W , lorsque cette source est à l’extérieur et en milieu
complètement dégagé. Que pouvez-vous dire de la valeur obtenue pour l’intensité acoustique ?
Que pouvez-vous dire de la distance r ?

Réponse

Lorsque la source sonore se trouve à l’extérieur, en milieu dégagé, il n’existe alors que le champ
acoustique direct parce qu’il il y a absence totale de toute réflexion. L’intensité acoustique peut
dans ce cas se calculer à l’aide de la relation
P
Ir 
4 r 2
1 106 W
Ir   1.0000 106  1106
4  0.28209 
2
m2

W
I r  1106
m2

 Bien qu’ayant une unité différente de celle de la puissance acoustique, l’intensité


W
acoustique a une valeur numérique, I r  1106 , égale à celle de la puissance
m2
acoustique, P  1106 W .
 Ce résultat ne peut avoir lieu, dans le cas d’une onde sphérique, comme c’est le cas ici,
que si la surface de la sphère considérée avec le rayon r , c’est-à-dire S  4 r 2 est égale
à 1 m2 . Effectivement, le rayon r  0.28209 m donne bien une surface de sphère
S  4 r 2  1 m2 .

9
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

Université Ferhat Abbas Sétif 1


Master 1 Architecture
Matière : ACOUSTIQUE mis en ligne en avril 2020

TD N°3
Introduction à l’acoustique du bâtiment

Exercice 5
 Calculez le niveau de puissance acoustique engendré par une source sonore dont la
puissance acoustique est P  1106 W .
 Calculez le niveau d’intensité acoustique qu’engendre cette source sonore à l’extérieur
mais à une distance r  0.28209 m .

Exercice 6
En négligeant complètement le champ acoustique réverbéré, calculez les niveaux d’intensité
acoustique, dans le cas d’une propagation omnidirectionnelle, dans une grande salle, à partir
d’une source sonore de même niveau de puissance acoustique LW  60 dB , mais cette fois-ci
aux distances 2  r , 4  r , 8  r , 16  r , et 32  r , et comparez les résultats avec le niveau
d’intensité acoustique obtenu pour r  0.28209 m . Présentez tous les résultats dans un tableau.
Dites ce qui, selon vous, est remarquable dans ces résultats et expliquez quel peut être l’intérêt
de votre remarque.

Exercice 7
En ne considérant pas du tout le niveau d’intensité acoustique du champ direct, calculez le
niveau d’intensité acoustique du champ réverbéré, créé dans la salle, pour chacune de ces
distances et cela en utilisant toutes les données de l’exercice 06. Quelle est la première
conclusion simple mais importante qui ressort de ces calculs ?

Exercice 8
Si vous savez que la salle en question est destinée pour la parole, comparez les deux valeurs du
niveau d’intensité acoustique, du champ direct et du champ réverbéré, pour chacune des
distances, et dites ce que vous en concluez, du point de vue du confort acoustique.

Exercice 9
 Si vous jugez qu’il n’existe aucun problème digne d’intérêt du point de vue du confort
acoustique dans cette salle, expliquez, chiffres à l’appui, votre avis.
 Si au contraire, vous pensez qu’il y a un problème non négligeable de confort acoustique
dans cette salle, expliquez d’abord, chiffres à l’appui, votre avis. Donnez ensuite l’idée que
vous vous faites sur la solution éventuelle de ce problème.

10
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

Solution du TD N° 3
Introduction à l’acoustique du bâtiment

Exercice 5
 Calculez le niveau de puissance acoustique engendré par une source sonore dont la

puissance acoustique est P  1106 W .


 Calculez le niveau d’intensité acoustique qu’engendre cette source sonore à l’extérieur
mais à une distance r  0.28209 m .

Réponse

 Le niveau de puissance acoustique est donné par la relation


P
LW  10 log
P0

1106
LW  10log  10log 1106 11012   10  6
11012

LW  60 dB

 Le niveau d’intensité acoustique à la distance r  0.28209 m peut se calculer, à partir


des données disponibles, de deux façons différentes.

 Ou bien on calcule le niveau d’intensité acoustique à partir de l’intensité acoustique qui


a déjà été calculée plus haut.
I 
LIr  10 log  r 
 I0 
 1106 
LIr  10 log  12 
 10 log 1106 11012   10  6
 110 

LIr  60 dB

 Ou bien on calcule le niveau d’intensité acoustique à partir du niveau de puissance


acoustique LW , en utilisant la relation

LIr  Lw  10log  4 r 2 

11
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

LIr  60  10log  4   0.282092   60  10log 1

LIr  60 dB

W
Dans l’exercice 4, il a été montré que l’intensité acoustique I r en à la distance
m2
r  0.28209 m , de la source sonore, a la même valeur numérique que celle de la puissance P
en W de la source sonore en question.
De la même façon, on montre dans cet exercice qu’à la même distance r  0.28209 m , le niveau
d’intensité acoustique LIr en dB a la même valeur numérique que le niveau de puissance

acoustique LW , en dB , qui l’a engendrée.

Exercice 6
En négligeant complètement le champ acoustique réverbéré, calculez les niveaux d’intensité
acoustique, dans le cas d’une propagation omnidirectionnelle, dans une grande salle, à partir

d’une source sonore de même niveau de puissance acoustique LW  60 dB , mais cette fois-ci aux

distances 2  r , 4  r , 8  r , 16  r , et 32  r , et comparez les résultats avec le niveau d’intensité


acoustique obtenu pour r  0.28209 m . Présentez tous les résultats dans un tableau. Dites ce qui,
selon vous, est remarquable dans ces résultats et expliquez quel peut être l’intérêt de votre
remarque.

Réponse

Le calcul des niveaux d’intensité acoustique se fait sur la base de la relation

 P 
 Id     1   1 
 10 log    10 log  4 d  10 log  I 0   Lw  10 log 
2
LI Direct   10 log P  10 log  2  2 
 I0   I0   4 d   4 d 
 

 1 
LI Direct  Lw  10 log  2 
 4 d 

12
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

Distance d en Distance Niveau d’intensité


fonction de r  m acoustique du champ
direct LId  dB 
d r 0.28209 60
d  2r 0.56418 54
d  4r 1.12836 48
d  8 r 2.25672 42
d  16  r 4.51344 36
d  32  r 9.02688 30

 On remarque qu’à chaque fois que la distance double, par rapport à la source sonore, le
niveau d’intensité acoustique LI Direct diminue de 6 dB .
 L’intérêt de ce résultat réside dans le fait que celui-ci puisse dorénavant être utilisé pour
une détermination rapide des ordres de grandeur de niveaux d’intensité acoustique LI Direct
à des distances données par rapport à la source, à condition de connaître au préalable le
niveau de puissance acoustique de la source Lw .

Exercice 7
En ne considérant pas du tout le niveau d’intensité acoustique du champ direct, calculez le niveau
d’intensité acoustique du champ réverbéré, créé dans la salle, pour chacune de ces distances et
cela en utilisant toutes les données de l’exercice 06. Quelle est la première conclusion simple mais
importante qui ressort de ces calculs ?

Réponse
Le niveau d’intensité acoustique du champ acoustique réverbéré se calcule selon la relation

4
LI Réverbéré  Lw  10 log  
R

4 St   m
LI Réverbéré  60  10 log   avec R
R 1-  m 

Le niveau d’intensité acoustique du champ réverbéré, LI Réverbéré , est complètement indépendant

de la distance par rapport à la source sonore, c’est-à-dire que celui-ci va avoir la même valeur
quel que soit l’endroit où on se trouve dans la salle. Cependant, sa valeur est complètement
dépendante de la constante R de la salle, qui, elle, dépend entièrement, d’une part de St , la

surface totale des parois qui sont en contact avec l’ambiance intérieure, et d’autre part de  m , le
coefficient d’absorption moyen de ces parois.

13
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

La conclusion simple, qui ressort de ce calcul, consiste à dire qu’une fois le niveau de puissance
acoustique Lw de la source fixé, il n’est pas possible de connaître la valeur numérique du niveau

d’intensité acoustique du champ réverbéré, LI Réverbéré , sans connaître l’architecture de la salle,

c’est-à-dire St , et sans connaître non plus les matériaux dont sont constituées les parois de la

salle, c’est-à-dire  m ou bien 1 ,  2 , …  n et S1 , S2 , … Sn {voir cours, Eq. (1.6.5)}.

Le niveau d’intensité acoustique du champ réverbéré, LI Réverbéré


,

d’une salle, dépend entièrement du travail de l’architecte.

Exercice 8
Si vous savez que la salle en question est destinée pour la parole, comparez les deux valeurs du
niveau d’intensité acoustique, du champ direct et du champ réverbéré, pour chacune des
distances, et dites ce que vous en concluez, du point de vue du confort acoustique.

Réponse
Si la salle en question est destinée pour la parole, les conditions de confort acoustique exigent
formellement que tous les auditeurs, à n’importe quelle place de la salle, puissent comprendre
continuellement, totalement et sans effort ce que l’orateur est en train de dire. Comme il est
notoirement connu que les sons propres au champ réverbéré sont caractérisés par une totale
inintelligibilité, c’est-à-dire une totale incompréhensibilité, il n’est donc pas question que le
niveau d’intensité acoustique du champ réverbéré couvre celui du champ direct, à quelque place
que ce soit dans la salle, sinon, ce que dit l’orateur va y être complètement incompréhensible.

Distance d en Distance Niveau d’intensité


fonction de r  m acoustique du champ
direct LId  dB 
En reprenant ci-contre le tableau
de la réponse de l’exercice 6, on d r 0.28209 60
voit qu’à la distance de 9.026m, le d  2r 0.56418 54
d  4r 1.12836 48
niveau acoustique du champ
d  8 r 2.25672 42
direct LI Direct n’est que de 30dB. d  16  r 4.51344 36
d  32  r 9.02688 30

14
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

Exercice 9
 Si vous jugez qu’il n’existe aucun problème digne d’intérêt du point de vue du confort
acoustique dans cette salle, expliquez, chiffres à l’appui, votre avis.
 Si au contraire, vous pensez qu’il y a un problème non négligeable de confort acoustique
dans cette salle, expliquez d’abord, chiffres à l’appui, votre avis. Donnez ensuite l’idée que vous
vous faites sur la solution éventuelle de ce problème.

Réponse
Si à distance de 9.02688 dans la salle, LI Réverbéré  LI Direct  10dB , c’est-à-dire LI Réverbéré  40dB , le

champ réverbéré va complètement couvrir le champ direct, comme cela a été démontré dans le
TD N°1. Dans ce cas, la parole de l’orateur sera incompréhensible.

Pour cela, dans une première étape, il faut que l’architecte fasse en sorte que LI Réverbéré  40dB .

Donc, puisque LI Réverbéré se calcule avec la relation

4
LI Réverbéré  60  10 log  
R

4
On pose 60  10 log    40dB
R

et on cherche la valeur de R en dessous de laquelle l’architecte ne devra pas descendre en


faisant la conception de la salle et en choisissant les matériaux de ses parois.

4 4 4 20 4 2


60  10 log    40  10 log    20  log         10
R R R 10 R

R  400m2

15
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

Université Ferhat Abbas Sétif 1


Master 1 Architecture
Matière : ACOUSTIQUE avril 2020

SUJET DU PROBLEME DU TD N° 4
Introduction à l’acoustique du bâtiment

Pour le confort acoustique dans les bâtiments d’habitation, l’OMS préconise un niveau
acoustique ne devant pas excéder 45 dB, près des façades extérieures, pendant la période
nocturne, de façon à permettre aux gens de pouvoir dormir, avec les fenêtres ouvertes.
Pour la construction d’un bâtiment au bord d’une route, où circulent des véhicules lourds et où
le niveau de puissance acoustique peut atteindre 85 dB, il devient par conséquent obligatoire de
prendre en charge cette contrainte.
a) Faites pour cela un schéma en coupe de la situation, incluant la route et le bâtiment.
b) Dessinez, sur le schéma même, le mode de propagation du son depuis la route jusqu’au
bâtiment et donnez la valeur du coefficient de directivité G.
c) Calculez le niveau d’intensité acoustique près de la façade du bâtiment, faisant face à la
route, si la distance qui sépare cette façade du bord de la route est de 10m.
d) En utilisant ce résultat, vérifier la validité de ce que l’abaque ci-joint donne comme
niveau d’intensité acoustique.
e) Calculez alors la distance, entre la façade et la route, qui permettra d’avoir un niveau
d’intensité acoustique de 44 dB, près de la façade.
f) Vérifier la validité de la distance, que donne l’abaque ci-joint, pour cette situation, en
comparant cette distance avec celle que vous avez obtenue par le calcul.
g) Dans le cas où cette solution s’avère non réalisable sur le terrain, et sachant que le son
se transmet en lignes droites, proposez, s’il en est, une autre manière de procéder qui
permettra de quand même réaliser cette très importante condition de confort. Présentez
tous les calculs et/ou les dessins qui permettent de clarifier, de façon détaillée, cette
nouvelle solution.

16
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

Remarque 1 : Le graphe ci-dessus est similaire à ceux donnés dans le cours N° 3, sauf que l’axe des
abscisses ici est logarithmique à base 10. Dans ce graphe, les courbes sont plutôt sous forme de droites
parce que dans l’équation du niveau d’intensité acoustique, LIr est proportionnel au logarithme à base
10 de la distance au carré.
Remarque 2 : L’échelle logarithmique a été utilisée ici parce qu’elle est très commode lorsque l’on a
affaire à des chiffres qui s’étendent de petites valeurs et ce jusqu’à des valeurs très grandes (ici de 29cm
à 100m). L’échelle logarithmique permet de dilater les petites quantités et de comprimer les quantités
très grandes. Remarquer sur l’axe des abscisses l’étendue entre 0.1 et 1 et celle entre 90 et 100.
Remarque 3 : L’abaque ci-dessus ainsi que tous les abaques joints au cours N° 3 ont été tracés par
ordinateur et cela en utilisant les résultats fournis par des programmes écrits en FORTRAN au
département d’architecture de Sétif, sur la base des équations (1.5.3), (1.6.6) et (1.7.1) du cours.
Après quelques tests de validation par le calcul, l’étudiant pourra s’assurer que ces abaques sont
propres à être utilisés lors de la conception de projets d’architecture et d’urbanisme dont il aura la
charge.

17
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

Solution du TD N° 4
Introduction à l’acoustique du bâtiment

a) Faites pour cela un schéma en coupe de la situation, incluant la route et le bâtiment.

route A
véhicule bâtiment

Figure 2 : Représentation de la propagation du son


depuis une route vers un bâtiment situé à proximité.

b) Dessinez, sur le schéma même, le mode de propagation du son depuis la route jusqu’au
bâtiment et donnez la valeur du coefficient de directivité G.

A l’instant t, la propagation du son émis par le véhicule au point A, c’est-à-dire depuis le


véhicule le plus proche du bâtiment, vers le bâtiment, se fait en lignes droites et dans toutes les
directions au-dessus du sol. L’angle solide à l’intérieur duquel se fait la propagation est, par
conséquent, égal à 2 stéradian, ce qui constitue la forme d’un hémisphère. Lorsqu’une onde
est omnidirectionnelle, l’énergie acoustique se propage depuis le point d’émission et ce à
l’intérieur de sphères avec des rayons de plus en plus grands. Le coefficient de directivité dans
ce cas est égal à 1. Si l’énergie acoustique se propage à l’intérieur de moitiés de sphères, avec
des rayons de plus en plus grands, l’énergie se retrouvant à la surface de ces hémisphères va
être deux fois plus grande. Le coefficient de directivité sera donc

G2

18
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

c) Calculez le niveau d’intensité acoustique près de la façade du bâtiment, faisant face à la


route, si la distance qui sépare cette façade du bord de la route est de 10m.

Dans le cas d’une propagation hémisphérique du son et en l’absence de réverbération,


l’équation qui permet le calcul de l’intensité acoustique, à la distance ‘ r ’ du point d’émission,
est
 G 
LIr  Lw  10 log  2 
(a)
 4 r 

où Lw est le niveau de puissance acoustique au point d’émission, qui, dans le cas présent est

Lw  85 dB
et r est la distance qui sépare le point d’émission A et la façade du bâtiment
r  10 m
Puisque le coefficient de directivité est G  2 , l’équation devient
 2 
LIr  85  10log  
 4 10 2 
 
Le niveau d’intensité acoustique au niveau de la façade du bâtiment sera

LIr  57.01 dB

Ce niveau sonore au droit de la façade du bâtiment, est le plus défavorable, c’est-à-dire le plus
élevé, puisque il est le résultat de la propagation du niveau de puissance lorsque le véhicule fait
face au bâtiment et où la distance est de 10 m. Lorsque le véhicule s’éloigne de cette position,
le niveau acoustique qu’il engendrera sera donc plus faible, conformément à l’équation (a),
puisque la distance r sera plus grande.

d) En utilisant ce résultat, vérifier la validité de ce que l’abaque ci-joint donne comme niveau
d’intensité acoustique.

L’abaque ci-joint donne le niveau d’intensité acoustique en fonction du niveau de puissance


acoustique de la source et de la distance qui sépare la source du point considéré. Il obéit par
conséquent à l’équation

19
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

 1 
LIr  Lw  10 log  2 
(b)
 4 r 
Dans cette équation le coefficient de directivité G n’est pris en compte.
Pour tenir compte de G , on prend en considération sa valeur pour le cas présent, c’est-à-dire
G2
Dans l’équation (a) de sorte à pouvoir l’écrire dans la forme de l’équation (b), comme suit

 G   2 
LI r  Lw  10 log    Lw  10 log  2 
 4 r   4 r 
2

 1   1 
 Lw  10 log    10 log  2   85  10 log  2 
3
 4 r   4 r 
2

Et finalement l’équation s’écrit sous la forme de l’équation (b) tel que


 1 
LI r  88  10 log  2 
 4 r 
qui devient directement utilisable sur le diagramme de la figure (1).
La lecture du niveau d’intensité acoustique à une distance de 10 m, lorsque le niveau de
puissance acoustique est de 88 dB , donne la valeur

LIr  57 dB

ce qui démontre, dans ce cas, la conformité de ce que le diagramme donne comme valeur avec
ce qui est obtenu par le calcul.
Cette valeur du niveau sonore, près de la façade du bâtiment, dépasse très largement la valeur
maximale de 45 dB à ne pas dépasser, fixée par l’OMS.

e) Calculez alors la distance, entre la façade et la route, qui permettra d’avoir un niveau
d’intensité acoustique de 44 dB, près de la façade.

La valeur numérique minimale de la distance r qui permet de ne pas dépasser un niveau sonore
LIr  44 dB près de la façade, peut se calculer en utilisant l’équation ci-dessus

 1   1 
LI r  88  10 log  2 
 44  88  10 log  2 
 4 r   4 r 

20
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

 1   1   1 
44
44 -
44  88  10log  2 
 -  log  2 
 10 10
 2 
 4 r  10  4 r   4 r 

 1   1 
4 r 2   -4.4   r  -4.4 
 10   4 10 

r  44.7 m

f) Vérifier la validité de la distance, que donne l’abaque ci-joint, pour cette situation, en
comparant cette distance avec celle que vous avez obtenue par le calcul.

Sur le diagramme de la figure (1), la diminution du niveau sonore depuis un niveau de 88 dB


jusqu’à la valeur LIr  44 dB , en fonction de l’augmentation de la distance r permet de lire

avec précision, après grossissement, effectivement la distance


r  44.7 m

g) Dans le cas où cette solution s’avère non réalisable sur le terrain, et sachant que le son se
transmet en lignes droites, proposez, s’il en est, une autre manière de procéder qui
permettra de quand même réaliser cette très importante condition de confort. Présentez
tous les calculs et/ou les dessins qui permettent de clarifier, de façon détaillée, cette
nouvelle solution.

E Zone d’ombre
acoustique BCDE
A D C
Mur Antibruit - DE

Figure 3 : Installation d’un mur antibruit.


Création d’une zone d’ombre acoustique.

21
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

En effet la distance de 44.7 m que donnent les réponses f et g peut ne pas être réalisable sur le
terrain. La création d’un mur antibruit permet de mettre le bâtiment à l’intérieur d’une zone
d’ombre acoustique. Les deux triangles ACB et ADE montrent que plus le mur, DE, est placé
loin de la source du bruit, plus sa hauteur doit être importante. Pour réduire et le prix de revient
de ce mur et son impact sur l’image de l’environnement, il est préférable de le placer en limite
de propriété du bâtiment.
DE AD AD
  DE   CB
CB AC AC
La hauteur DE du mur antibruit est proportionnelle à AD sa distance par rapport à la source du
bruit et à la hauteur CB du bâtiment.
Remarque : Lorsqu’on écrit sur Google « Mur antibruit », (antibruit étant la bonne
orthographe), ou bien « noise barrier wall », et puis on clique sur « images », on se rend compte
de l’ampleur du problème à travers le monde.

22
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

Université de Sétif 1
Master 1 Architecture
Matière : ACOUSTIQUE mai 2020

SOLUTION DU PROBLEME DU TD N° 5
ACOUSTIQUE DES SALLES
Correction de la durée de réverbération

L’auditorium, dont il est question dans cet exercice, existe déjà, mais la forte réverbération dont
il était le siège avait empêché son exploitation.
Dans le but d’étudier la réverbération de cet auditorium et de faire sa correction, j’ai dû
personnellement demander de faire faire les relevés nécessaires par un bureau d’études
d’architecture. Les figures 2 et 3 montrent respectivement une vue en 3-D de la salle et une vue
en plan cotée, sachant que le volume total à considérer est V  4786.44 m3 .
Cet auditorium qui est destiné à abriter des conférences (parole), peut accueillir 600 auditeurs
et contient autant de sièges rembourrés et recouverts de velours.
Les aires et les coefficients d’absorption des surfaces intérieures des parois de la salle sont
donnés dans le tableau 1, en fonction des fréquences. Pour les sièges et l’assistance, les calculs
se feront pour des conditions défavorables, en ne considérant pour l’assistance que 200
auditeurs et en considérant le reste des sièges comme vides.

Tableau 1 : Coefficients d’absorption des matériaux utilisés pour différentes fréquences


Matériaux des différentes surfaces S [m2] 125Hz 250Hz 500Hz 1kHz 2kHz 4kHz
Murs de la salle (MDF sur lambourdes) 768.68 0.28 0.22 0.12 0.13 0.14 0.18
Parterre de la scène (marbre) 81.00 0.01 0.01 0.01 0.02 0.02 0.02
Plafond de la salle (plaques de plâtre) 725.55 0.01 0.01 0.01 0.02 0.03 0.04
Parterre de la salle gradins (granito) 766.06 0.01 0.01 0.01 0.02 0.02 0.02
Portes (Bois) 29.12 0.18 0.16 0.15 0.09 0.08 0.07
Fenêtres (simple vitrage) 60.82 0.30 0.20 0.18 0.07 0.05 0.02
Siège vide (S équivalente/siège) [m2] 0.10 0.20 0.30 0.35 0.35 0.35
Personne assise + siège (S équival) [m2] 0.12 0.45 0.75 0.90 0.95 1.0

Dans une première étape et pour permettre de se familiariser avec la


procédure adoptée pour la correction de la réverbération des salles, les
calculs ne seront faits, dans le présent exercice, que pour un seul niveau
de fréquence des sons, à savoir 125Hz. La généralisation pour les autres
niveaux de fréquence pourra se faire plus aisément ultérieurement.

a- Déterminez, à partir du diagramme de la figure 1, la durée de réverbération optimale


Tr ( opt ) de cet auditorium.
b- Calculez les surfaces équivalentes d’absorption existantes dans l’auditorium, pour la
fréquence 125Hz (voix masculine), en présentant les calculs sous forme d’un tableau
comportant notamment 04 colonnes, qui sont respectivement: (1) la dénomination de la surface
considérée, (2) sa surface Si [m²], (3) le coefficient d’absorption i correspondant à cette
surface, et finalement (4) la surface équivalente d’absorption Séq   i
 Si  i [m²].
Calculez alors la surface équivalente d’absorption totale existante dans tout l’auditorium, pour
la fréquence de 125Hz, en considérant comme conditions défavorables : 200 sièges occupés et
400 sièges vides.

23
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

c- En vous basant sur la loi de Sabine et en prenant la durée de réverbération Tr égale à la


valeur de Tr ( opt ) déjà trouvée, calculez la surface équivalente d’absorption optimale de
l’auditorium Séquiv(opt) et déduisez le coefficient d’absorption moyen optimal  m( opt ) sachant que
Séquiv (opt )  Stot   m (opt ) . Faites le même calcul, en commençant d’abord par  m( opt ) et ensuite
Séquiv(opt), mais en vous basant cette fois-ci, sur la loi d’Eyring.
d- Pour valider vos calculs, vérifiez que la loi de Sabine donne bien la bonne valeur de la
durée optimale de réverbération Tr ( opt ) lorsque les résultats obtenus y sont réutilisés. Faites la
même vérification avec les résultats obtenus avec la loi d’Eyring. Dites alors, quelle est, de la
loi Sabine ou de celle d’Eyring, celle qui convient pour les calculs liés à la réverbération, pour
la fréquence de 125Hz, pour cet auditorium. Expliquez pourquoi.
e- Comparez la surface équivalente d’absorption Séquiv , existante dans l’auditorium, avec
celle obtenue par la loi que vous avez choisie.
Expliquez comment vous procéderiez pour la réalisation dans la pratique, de la correction
effective de la durée de réverbération de cet auditorium, pour la fréquence 125Hz, si vous ne
disposez que du plafond de l’auditorium pour le faire. Faites les calculs et donnez les résultats
nécessaires.

Source : Mathias Meisser, La Pratique de l’Acoustique dans le Bâtiment, Société de diffusion des techniques du
bâtiment et des travaux publics, Paris , France.

Figure 1 : Durée de réverbération optimale en fonction du volume


et de la destination des locaux

24
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

Figure 2 : Vue en 3-D de l’auditorium

Figure 3 : Vue en plan de l’auditorium

 Murs en MDF (Medium Density Fiberboard) d'une surface de 768.68 m²


 Sol de la scène en marbre de 81.00 m²
 Plafond en plaques de plâtre de 725.55 m²
 Parterre des gradins en granito de 766.06 m²
 Portes en bois de 29.12 m²
 Baies vitrées en simple vitrage de 60.82 m²

25
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

SOLUTION DU PROBLEME DU TD N° 5
ACOUSTIQUE DES SALLES
Correction de la durée de réverbération

Du fait que les problèmes liés à la réverbération concernent une large majorité
des projets en architecture, tout architecte devrait être à même de faire tout le
travail de correction acoustique, présenté dans le présent problème de TD.

a- Déterminez, à partir du diagramme de la figure 1, la durée de réverbération


optimale Tr ( opt ) de cet auditorium.

Figure 4 : Détermination de la durée de réverbération optimale de l'auditorium

1.15
seco
ndes

4786.44 m3

Le volume de la salle de l’auditorium 4786.44m3  4800m3 se situe à mi-distance entre


3200m3 et 6400m3 , mais comme l’échelle de l’axe des abscisses est logarithmique, le volume
aura sur l’axe une position à une valeur légèrement inférieure aux 2/3 de la distance entre 3200
et 6400.
D’après le diagramme de la figure 1, la salle de l’auditorium qui a un volume V  4786.44 m3
et qui est destinée pour la parole (la salle peut être polyvalente mais doit cependant pouvoir, en
premier lieu, servir pour donner des conférences) devra, une fois terminée et lorsqu’elle est
remplie au tiers de sa capacité, avoir une durée de réverbération :

Tr (opt )  1.15 secondes

26
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

Dans la pratique, plus le temps de réverbération réel de cette salle sera supérieur à la valeur
Tr (opt )  1.15 secondes , plus celle-ci sera caractérisée par l’inintelligibilité. En d’autres termes,

plus Tr ( opt ) sera supérieur à 1.15 secondes, plus les auditeurs dans la salle auront du mal à

comprendre ce que dit le conférencier.

b- Calculez les surfaces équivalentes d’absorption existantes dans l’auditorium, pour


la fréquence 125Hz (voix masculine), en présentant les calculs sous forme d’un tableau
comportant notamment 04 colonnes, qui sont respectivement : (1) la dénomination de la surface
considérée, (2) sa surface Si  m  , (3) le coefficient d’absorption i correspondant à cette
2

surface, et finalement (4) la surface équivalente d’absorption Séquiv   i


 Si  i m2  .
Calculez alors la surface équivalente d’absorption totale existante dans tout l’auditorium, pour la
fréquence de 125Hz, en considérant comme conditions défavorables : 200 sièges occupés et 400
sièges vides.

Tableau 2 : Calcul des surfaces équivalentes d’absorption existantes dans l’auditorium en


fonction des coefficients d’absorption des matériaux utilisés pour la fréquence de 125Hz
Eléments et matériaux Surface [m²] Coefficient Surface Equivalente
d’absorption d’absorption Séquiv  
Si i i
pour 125Hz
pour 125Hz

Murs de la salle (MDF) 768.68 0.28 215.23


Parterre de la scène marbre 81.00 0.01 0.81
Plafond de la salle 725.55 0.01 7.25
Parterre de la salle gradins 766.05 0.01 7.66
Portes 29.12 0.18 5.24
Fenêtres 60.82 0.30 18.24
Siège vide 400 sièges
(Séquiv/siège) [m2] 40
0.10
Personne assise + siège [m2] 200 personnes (Séquiv/siège) [m2] 24
0.12
Stot  2431.22 m 2
 m ( existant ) = 0.1309 S 
équiv tot  318.43 m2

La surface équivalente d’absorption totale existante dans tout l’auditorium est donc
  
Séquiv  Séquiv  Séquiv , ...  Séquiv
1
 2
  n

S 
équiv tot  318.43 m2

27
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

c- En vous basant sur la loi de Sabine et en prenant la durée de réverbération Tr égale


à la valeur de Tr ( opt ) déjà trouvée, calculez la surface équivalente d’absorption optimale de
l’auditorium Séquiv ( opt ) et déduisez le coefficient d’absorption moyen optimal  m( opt ) sachant que
Séquiv (opt )  Stot   m (opt ) . Faites le même calcul, en commençant d’abord par  m( opt ) et ensuite
Séquiv ( opt ) , mais en vous basant cette fois-ci, sur la loi d’Eyring.

 Surface équivalente d’absorption optimale de l’auditorium calculée selon la loi de


Sabine

La loi de Sabine est donnée par

V
Tr  0.16
Séquiv

Pour trouver la surface équivalente optimale de l’auditorium Séquiv ( opt ) , qui fera que la durée de

réverbération devienne égale à la durée optimale Tr ( opt ) , la loi de Sabine s’écrira alors sous la

forme
V V
Tr ( opt )  0.16  Séquiv ( opt )  0.16
Séquiv ( opt ) Tr ( opt )

Connaissant la durée optimale de réverbération, déterminée ci-dessus sur le diagramme,


Tr ( opt )  1.15s , il advient

4786.44
Séquiv ( opt )  0.16
1.15

La surface équivalente d’absorption optimale nécessaire pour cet auditorium sera

Séquiv ( opt )  665.93m 2

 Coefficient d’absorption moyen optimal de l’auditorium, calculé selon la loi de Sabine

Séquiv ( opt )
Séquiv ( opt )  Stot   m ( opt )   m( opt ) 
Stot

n
Et que Stot   Si  S1  S 2  S n (voir tableau 2 ci-dessus)
i 1

665.93
 m ( opt ) 
2431.22

 m( opt )  0.2739

28
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

 Coefficient d’absorption moyen optimal de l’auditorium, calculé selon la loi d’Eyring.

La loi d’Eyring est donnée par

V
Tr ( opt )  0.16
Stot ln(1   m( opt ) )

V  V 
ln(1   m ( opt ) )  0.16  (1   m ( opt ) )  exp  0.16 
Tr ( opt )  Stot  Tr ( opt )  Stot
 

 V   V 
 m ( opt )  1  exp  0.16    m ( opt )  1  exp  0.16 
 Tr ( opt )  Stot  Tr ( opt )  Stot
   

 0.16  4786.44 
 m ( opt )  1  exp  
 2431.22 1.15 

 m ( opt )  0.2396

 Surface équivalente d’absorption optimale de l’auditorium calculée selon la loi


d’Eyring.

Sachant que

Séquiv ( opt )  Stot   m(opt )  2431.22  0.2396

Il ressort

Séquiv ( opt )  582.52m 2

d- Pour valider vos calculs, vérifiez que la loi de Sabine donne bien la bonne valeur de
la durée optimale de réverbération Tr ( opt ) lorsque les résultats obtenus y sont réutilisés. Faites la
même vérification avec les résultats obtenus avec la loi d’Eyring. Dites alors, quelle est, de la loi
Sabine ou de celle d’Eyring, celle qui convient pour les calculs liés à la réverbération, pour la
fréquence de 125Hz, pour cet auditorium. Expliquez pourquoi.
V 4786.44
Tr  0.16  Tr  0.16
Sequiv 665.93

29
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

Tr  1.15s  Tr ( opt ) (validé)

V 4786.44
Tr ( opt )  0.16  Tr ( opt )  0.16
Stot ln(1   m( opt ) ) 2431.22ln(1  0.2396)

Tr  1.15s  Tr ( opt ) (validé)

 la loi qui convient pour les calculs liés à la réverbération, pour la fréquence de 125Hz,
pour cet auditorium est la loi d’Eyring parce ce que le coefficient d’absorption moyen, qui
intervient dans les calculs, a une valeur largement supérieure à 0.15.

selon Sabine

 m( opt )  0.2739

selon Eyring
 m ( opt )  0.2396

Remarque : Plus la valeur du coefficient d’absorption moyen  m s’approche de 0.15, plus les
chiffres obtenus avec les deux loi deviennent proches, et plus cette valeur s’éloigne de 0.15,
plus les écarts, entre ce que donnent les deux lois, deviennent de plus en plus grands.

e- Comparez la surface équivalente d’absorption Séquiv , existante dans l’auditorium,


avec celle obtenue par la loi que vous avez choisie.
Expliquez comment vous procéderiez pour la réalisation dans la pratique, de la correction
effective de la durée de réverbération de cet auditorium, pour la fréquence 125Hz, si vous ne
disposez que du plafond de l’auditorium pour le faire. Faites les calculs et donnez les résultats
nécessaires.

Les résultats obtenus ci-dessus aux réponses « b » et « c », montrent que la surface équivalente
d’absorption optimale calculée selon la loi d’Eyring, pour la fréquence 125Hz, et qui doit
exister dans la salle, pour assurer une durée de réverbération optimale Tr ( opt )  1.15s , est

Séquiv ( opt )  582.52m 2

Cependant, la surface équivalente d’absorption existante dans l’auditorium pour la fréquence


de 125Hz est

30
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

S 
équiv tot  318.43 m2

Pour que la salle soit conforme à l’exigence d’une durée de réverbération

Tr  Tr ( opt )  1.15s

Il faudra augmenter la surface équivalente d’absorption existante de

Séquiv  Séquiv ( opt )  Séquiv  Séquiv  582.52  318.43

Surface équivalente d’absorption manquante et qu’il s’agit de rajouter est

Séquiv  264.09m 2

 Pour l’utilisation du plafond de la salle en vue de corriger la durée de réverbération, il


s’agit de considérer les données le concernant.

Données concernant le plafond de la salle de l’auditorium tirées du tableau 2 ci-dessus


Eléments et matériaux Surface [m²] Coefficient Surface Equivalente
d’absorption d’absorption Séquiv  
Si i i
pour 125Hz
pour 125Hz
Plafond de la salle 725.55 0.01 7.25

Si on doit utiliser le plafond pour y fixer un matériau absorbant, la surface équivalente


d’absorption qu’il représente et qui avait déjà été prise en considération dans les calculs, ne sera
plus opérante, puisque le plafond sera couvert. Il est donc nécessaire de retrancher cette surface
équivalente d’absorption qu’il constitue de la surface équivalente d’absorption totale existante
dans la salle, c’est-à-dire

La nouvelle surface équivalente d’absorption existante dans la salle qu’il faudra alors considérer
sera

Séquiv  318.43  7.25

Séquiv  311.18m 2

La surface équivalente d’absorption à rajouter changera et deviendra

Séquiv  582.52  311.18

Séquiv ( plafond )  Séquiv  271.34m 2

31
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

Si on désire utiliser la surface du plafond pour réaliser cette surface équivalente d’absorption,
sachant que

Séquiv ( plafond )  S plafond   plafond

Il faudra que le nouveau coefficient d’absorption pour le plafond et pour la fréquence 125Hz
soit égal à

Séquiv ( plafond ) 271.34


 plafond    plafond 
S plafond 725.55

 plafond  0.3739

Ce dernier résultat est la dernière étape du calcul concernant la correction de la durée de


réverbération de l’auditorium pour la fréquence de 125Hz.

L’étape qui vient après les calculs réalisés, consiste à chercher pratiquement, c’est-à-dire chez
les fabricants, les matériaux ou bien les éléments qui répondent aux besoins que les calculs ont
fait ressortir.

Par exemple, en cliquant sur le lien d’un fabricant spécialisé, ci-dessous

https://www.rockfon.fr/produits/rockfon-blanka-
activity/#Documentationetvid%C3%A9os

puis en cliquant sur « performances » et ensuite « + » lié produit A24, on obtient l’image ci-
dessous qui donne les propriétés d’absorption acoustique d’un élément de plafond acoustique
en fonction des fréquences.

Figure 5 : Courbe des valeurs du coefficient d’absorption acoustique donnée par un fabricant,
pour un de ses produits, destiné à être utilisé comme élément absorbant acoustique.

32
ACOUSTIQUE – Master 1 – Département d’Architecture de Sétif– TD N° (1 ,2, …, 5) – spécialement conçus pour la période de confinement liée au covid-19 - M.Samaï – avril, mai 2020

Cet élément n’est qu’un exemple parmi les centaines de possibilités que l’on peut choisir
d’adopter, chez ce fabricant et chez des dizaines d’autres. On voit par exemple, sur la courbe,
que le coefficient d’absorption de l’élément, à la fréquence 125Hz, est

élément  0.55

ce qui dépasse notre besoin qui est

 plafond  0.3739

Il est donc possible de ne couvrir qu’une partie du plafond, ou bien d’utiliser deux types
d’éléments de sorte à obtenir, pour les deux, un coefficient moyen qui répond à la demande, ou
bien de chercher chez ce fabricant ou chez d’autres fabricants encore, un type d’élément dont
le coefficient d’absorption est plus petit et qui répond directement à la demande.

Ce travail de correction de la durée de réverbération pour cet


auditorium a été fait en n’ayant considéré que la fréquence
125Hz.

Pour la correction de la durée de réverbération pour toutes les


fréquences susceptibles d’exister dans l’auditorium , il faudra
que le travail, qui a été présenté ici pour 125Hz, soit fait de la
même façon, en parallèle pour l’ensemble des fréquences en
question.

Nota Bene : A supposer que dans une salle, le temps de réverbération calculé soit conforme au
temps de réverbération optimal pour l’ensemble des niveaux de fréquences, sauf pour un seul,
et si dans l’activité de la salle, il existe des sons de ce niveau de fréquence, ces sons vont créer
de la réverbération inconfortable qui va gêner l’activité en question et qui peut même l’entraver
très sérieusement.

33