Vous êtes sur la page 1sur 25

1

RAPPORT
D’ACTIVITES

2018
AU SERVICE DE VOTRE AMBUTION D’ENTREPRENDRE
2
3

Dynamique, elle a pu concrétiser le lan-

cement de nouveaux dispositifs de sou-

tien à ses ressortissants.

C’est le cas de Bomoko –unité en fran-

çais- au moyen duquel des entités de

grande taille, fortes de leur expérience,

de leur accoutumance aux bonnes pra-


Les promesses de la sy-
tiques, acceptent de « porter » des TPE,
nergie
PME et PMI sur des problématiques les
Comme l’année qui l’a précédée, 2018
plus diverses. Le cas, aussi, de la journée
aura été marquée par des défis majeurs
portes ouvertes sur le numérique, un outil
pour les entreprises des territoires de
dont la chambre veut encourager
Pointe-Noire et du Kouilou -dont nous
l’usage dans les entreprises, qui en fe-
avons la responsabilité d’accompagner le
raient l’un des piliers de leur stratégie de
développement, la diversification et
rationalisation des coûts et de
l’expansion. En sous-régime, les LES SYNERGIES SERONT compétitivité. Pour toutes
principaux moteurs locaux LE SUPPLEMENT D’AME
INDISPENSABLE A L’EN- ces initiatives, l’objectif
de l’activité- commande pu- TREPRENEURIAT LOCAL
est le même : amener
blique, investissement des en-
ces modestes acteurs à con-
treprises, pouvoir d’achat, etc.- n’ont pas
forter le business et, en conséquence, à
permis le retour à l’équilibre souhaité. Sur
concourir à la mise en place d’une pers-
ce tableau en demi-teinte, des éclaircies
pective vertueuse profitable à tous. Ces
sont toutefois à saluer. Et à magnifier. No-
types de synergies, nous gagnerons à
tamment cette volonté de partage d’ex-
les multiplier, à les enrichir et les pérenni-
périences au service d’un écosystème
ser. Elles construiront la force dont nous
appelé à développer, en ces moments
aurons besoin pour mieux faire face aux
bien particuliers, une certaine culture de
défis, présents et à venir. Elles seront le
la résilience. Fidèle à son engagement,
supplément d’âme indispensable à l’en-
et malgré des ressources pas toujours
trepreneuriat local.
adaptées à ses challenges encore plus

ardus, la chambre consulaire y a trouvé

une belle brèche dans laquelle elle s’est

engouffrée. Grâce à cette nouvelle


4

Sommaire

Panorama des activités


JPO sur le numérique
5-7 8

Dispositif Bomoko Open CCIAM


9 10

Compagnonnage consulaire

PRCCE II Les Missions


12
11

Services de la CCIAM
13-23
Panorama des activités 2018 5

 Aide à la participation des entreprises au sommet mon-


dial sur le commerce et l’investissement en Afrique, à Was-
hington aux Etats-Unis (ATIGS 2018).
Faire entendre
le point de  Participation à la rédaction du mémorandum du sec-
vue des chefs teur privé à l’adresse du Président de la République.
d’entreprise

 Discussion avec les ambassadeurs de Namibie,


du Sénégal et de la Corée du Sud sur les pistes de
Gérer et
animer la renforcement des échanges économiques entre
communauté Etats et le Congo.
des affaires

 Soutien à la participation des entreprises de la circonscrip-


tion consulaire de Pointe-Noire au salon du grand ouest à
Nantes et à la journée économique du Congo à Paris.
Accompagner
les TPE, PME et  Organisation de la première journée portes ouvertes sur
PMI le numérique
 Co-organisation du 3ème workshop PME/PMI avec
l’opérateur de téléphonie mobile.

 Organisation de la formation RSE en partenariat avec l'Ins-


titut Afrique pour la responsabilité sociétale des entreprises
 Organisation de la formation en Agroalimentaire, chimie et cos-
métique.
 Signature d’un partenariat avec l’Association Congo Grand Est pour
l’initiative économique et le développement.
Former et
renforcer  Signature d’un protocole avec la société les Grands Moulins du
les capacités Kouilou en vue d’un arrimage aux pratiques du contenu local
 Organisation des formations primo entrepreneur sur les notions
de base de gestion

 Organisation de deux ateliers numériques au bénéfice des


PME

 Organisation des Petits déjeuners consulaires en partenariat avec la socié-


té Servtec Congo
6

Panorama des activités 2018


Organisation de 11 Mardis de l'Entreprise

Organisation d’ateliers de sensibilisation des chefs d’entreprise


Informer les aux procédures d’attribution du visa d’entrée en France
Opérateurs
Economiques
Appui à la sensibilisation à la protection des noms commerciaux et
marques.
Publication des numéros 6 et 7 du magazine « courrier économique » de
la chambre consulaire de Pointe-Noire.

Co-organisation de la sensibilisation au programme AGOA.

Organisation des permanences juridiques

Co-organisation du 4ème forum de l’entreprenariat avec l’Association Pointe-


Noire Industrielle (APNI), sur les enjeux de la transformation agroalimentaire.

Promouvoir le
développe- Organisation des Petits déjeuners consulaires sur le projet immobilier de Mengo
ment du sec- avec la SCI MENGO et sur la mise à disposition d'un garage automobile moderne c lés
teur privé en main avec la société XPERCOM

Organisation d’une quinzaine commerciale des produits et services locaux de la 4ème édition du
Forum de l'Entrepreneuriat

Initier, déve-
lopper et Participation aux réunions de la Conférence Permanente des
renforcer le Chambres Consulaires Africaines et Francophones (CPCCAF).
partenariat
7
Panorama des activités 2018
en images
8
Journée Portes ouvertes sur le numérique

La chambre consulaire de Pointe-Noire a organisé, le vendredi 13 juillet, la première journée

portes ouvertes sur le numérique. Initié pour sortir de l’anonymat la floraison d’initiatives à

l’échelle locale, cette première journée a connu la participation de 41 exposants sur divers mé-

tiers de l’univers numérique. Dans le lot, 7 acteurs de taille plus conséquente- Sky Tic, Ofis, DE-

NETWORK, IMEX technologies, Congo Télécoms, BGFI Bank- ont côtoyé les très petites entreprises

et les individualités. Les applications mobiles se sont taillé une belle place dans l’offre proposée

par les exposants : pharmacie, vente, sécurité, apprentissage, gestion. A leurs côtés, les entre-

prises de communication sur le web, proposant stratégie d’image et accompagnement de

l’approche marché. Les marchands d’équipements et fournisseurs d’accès internet n’ont pas

été en reste.
Bomoko
9

Bomoko est un dispositif d’accompagnement des entreprises lancé courant 2018.


c’est une démarche permettant l’instauration d’un échange -et une proximité-
entre une grande entreprise et des acteurs de modeste taille sur les aspects de ma-
nagement à même de propulser ces dernières sur une échelle supplémentaire de
croissance . La première expérience a été menée avec la société Air Liquide , qui
a partagé les bonnes pratiques aux artisans soudeurs de la ville de Pointe-Noire.
Après Air L iquide, c’est au tour de l’opérateur de téléphonie mobile MTN Congo
de prendre le relais . Son intervention a porté sur la sensibilisation à l’action dopant
du marketing digital et des techniques des ventes.
En cette année inaugurale, la filiale congolaise du géant continental des télécoms
a pris en charge les transformateurs agricoles , souvent confrontés à un défi de visi-
bilité. En clair, il a esquissé en leur faveur les contours d’une stratégie d’améliora-
tion de leur efficacité commerciale grâce à une meilleure gestion des outils digi-
taux. Par ailleurs, l’opérateur télécoms s’est engagé à organiser 11 sessions.
10
Open CCIAM
Recherche de relais et d’alliés. Tel est le maître mot de la
CCIAM, consciente que sa seule mobilisation ne peut apporter
des réponses à tout. En 2018, elle a opéré un rapprochement
avec un certain nombre d’organisations avec lesquelles elle est
liée par un protocole d’accord.

Association Congo Grand Est pour l’initiative


économique et le développement signé le 17
août 2018. Promotion des relations économiques
(échange d’informations, organisation des mis-
sions économiques croisées)

.Protocole de coopération avec


la chambre des métiers et de l’ar-
tisanat de la Vendée signé le 14
décembre à Pointe-Noire. En-
jeux, digitaliser et pérenniser des
formations par apprentissage et
des formations accompagnées
aux métiers de l’automobile et du
Parcours de l’entrepreneur. En
clair, cet appui permettra au
Cefa de mécanique automobile
de la chambre consulaire de la
ville océane congolaise de
mettre en œuvre un centre de
ressources .
11
PRCCE II

Acteur retenu dans le cadre de la mise en œuvre de la 2e phase du Projet de ren-


forcement des capacités commerciales et entrepreneuriales (PRCCE II), la
Chambre consulaire de Pointe-Noire a signé le contrat l’y engageant le 25 juin 2018
avec la Délégation de l’Union Européenne en République du Congo et l’Ordon-
nateur national.
Dans l’acte II de ce projet financé par l’institution européenne, la Chambre consu-
laire de Pointe-Noire a hérité de la composante 2 relative à l’amélioration du climat
des affaires. Concrètement, sa partition consiste en trois axes d’effort:
 rendre disponible l’information économique à travers la mise en place d’un
Helpdesk; r
 rendre opérationnel le Centre de médiation et d’arbitrage du Congo
(Cemaco Pointe-Noire) ;
 assurer la vulgarisation de la règlementation Ohada( Organisation de l’harmo-
nisation du droit des affaires en Afrique).

Au titre de l’année 2018, la chambre a procédé à une série de recrute-


ments ,réalisé la mise en conformité de ses procédures avec celle du Prag et lancé
des avis d’appel d’offres . Les équipes constituées en vue de la mise en œuvre du
volet qui échoit à la chambre se sont mises à la tâche.
12
Missions

En interne, la CCIAM a participé :


 À la session extraordinaire du comité de pilotage du PDCE
 A la mission sur le personnel gestionnaire des CCI des pays africains fran-
cophones , en chine

 Au Forum national sur l’agriculture , l’élevage et la pêche

 Au Forum des projets de l’Union européenne

 A la réunion sur le secteur privé , à la présidence de la République

 A la 4ème réunion du comité de pilotage du Guichet de mise à niveau en


République du Congo

 A la formation sur les procédures financières et contractuelles de


l’Union européenne

A l’extérieur, la CCIAM a participé :


 Au salon de l’industrie du Grand
Ouest à Nantes
 A la journée économique du Congo à Paris

 Au 4e atelier annuel sur les négociations économiques interna-


tionales « renforcer les capacités de négociation
 de l’Afrique pour améliorer son engagement avec le monde à
Libreville

 Au Sommer mondial sur le commerce et l’investissement en


Afrique ( ATIGS) à Washington

 Aux ateliers de la coopération consulaire à Marseille


 Au séminaire de partage d’expérience et d’apprentissage entre la
Cemac et l’UEMOA
A la 44e assemblée générale de la CPCCAF

Au programme d’échange professionnel International Leadership Visi-


tor programme
Fichier consulaire
13

La forme juridique largement prédo-


minante du fichier 2018 , constitué
de 2945 ressortissants, est l’entreprise
individuelle avec 52%. Suivent la
SARL, la SARLU et la SA.

Le graphique montre qu’en


2018, les renouvellements se sont
taillé la part de lion dans les ins-
criptions( 78%) contre 22% pour
les premiers établissements.

L’évolution annuelle des ins-


criptions reste constante. A
l’instar de 2017, la part subs-
tantielle des inscriptions inter-
viennent entre janvier et
août.
14
Fichier consulaire

Le fichier 2018 de la Chambre consulaire de Pointe-Noire a compté 2945


ressortissants.
Ces ressortissants sont enregistrés selon diverses formes juridiques.
L’entreprise individuelle reste la forme qui obtient plus d’entreprises exis-
tantes soit 52% ; suivi de la SARL, la SARLU et la SA. Les autres formes juri-
diques constituent 7% d’entreprises enregistrées.

Immatriculation 2018
La configuration d'immatriculation à la CCIAM s'est présentée comme
suit: 406 nouveaux inscrits et 1273 renouvellement d'adhésion ; soit 1679
immatriculations enregistrées au cours de l’année 2018.
Evolution des immatriculations mensuelles au cours de deux années
(2017-2018)
Les immatriculations à la CCIAM oscillaient entre 37 et 232 au cours de
ces deux années. Le plus gros d’immatriculation s’effectue entre janvier et
août comme le démontre le tableau ci-contre.
15

Mardis de l’entreprise

Mois Thèmes
Janvier Comment développer votre avantage
concurrentiel par le management de la
qualité de service?
Février La procédure des contrôles fiscaux
Mars L’importance des CGA dans l’accompa-
gnement des TPE/PME/PMI
Avril Comment mieux organiser vos activités à
l’aide d’outils de planification de projets?
Mai Quels moyens de paiement adaptés à mes
opérations de commerce extérieur?
Juin La maîtrise de l’impact des pertes sur le
chiffre d’affaires?
Juillet La satisfaction, un enjeu majeur pour la
pérennité de son entreprise
Août
Septembre Comment développer un leadership du-
rable pour mon entreprise en période de
crise? 11 séances, pour 685 participants
Octobre Efficacité énergétique: facteur de réduc- soit une moyenne de de 62 parti-
tion de dépense et d’amélioration de la cipants par séance.
performance environnementale des entre-
prises?
Novembre La flexibilité de la société par actions simpli-
fiées : une réponse de l’Ohada aux reven-
dications des entreprises
Décembre La communication digitale: les pratiques
indispensables pour un manager
16
Petit déjeuner consulaire
Période 1er trimestre 2e trimestre 3e trimestre 4 trimestre
Thèmes 1)la sécurité des don- 1)Présentation du 1) Que peut ap- 1)La mise en œuvre du
nées informatiques logiciel Mu Mbon- porter la bugdet
go de Maditech norme Iso
2)Colloque Adent 2) Communiquer 9001?
Dental Congo en entreprise 2) Offre EMS Né-
goces

Atelier numérique
Atelier
Thèmes Infrastructures
internet au Con-
go et usage des
services cloud

Ateliers de formation

Thèmes Fabrication du Extraction des Fondamen-


savon et du huiles essen- taux des soins
vinaigre tielles capillaires :
quels produits
utilisés?
17

Certificats d’origine des produits pétroliers


18
Certificats d’origine des produits divers
19

CGA

Pour le Centre de gestion agréé, 2018 aura été marquée par la quasi-stagnation des effectifs
d’adhérents établis à 15, le centre n’ayant enregistré que trois nouvelles entreprises.
(PEPI CONGO, UNICONSTRUCTION, LOUVAGRIC) des secteurs de services, du BTP et agroalimen-
taire.

Répartition des entreprises


par secteur d’activité
20

Communication
Lancée depuis quelques années, l’amplification de l’ effort de communication s’est traduite
en 2018 par le développement , au profit des usagers de la chambre consulaire de Pointe-
Noire , d’une application mobile destinée à faciliter la connaissance de toutes les facettes de
son accompagnement à travers un lien avec le site internet. 2018 aura par ailleurs été pour la
chambre une année de récompense du travail entrepris dans ce même cadre de la communi-
cation avec une remarquable envolée de ses abonnés dans ses divers outils de communica-
tion. Facebook a engrangé plus de 2000 nouveaux amis pour s’établir à 3500 et LinkedIn a suivi
le même mouvement. Comme la newsletter désormais diffusée à 3000 personnes. Le réper-
toire des entreprises Le Guide Carré a pris une forme numérique , conformément à l’orientation
numérique. Longtemps en version print, et absent pendant un certain temps, Le Courrier
Economique, le magazine du même domaine , a effectué son retour, lui aussi en version numé-
rique.

CEFA
Au titre de l’année 2018, le Cefa de mécanique
automobile a géré un effectif de 46 appre-
nants : 32 en première année et 14 en deu-
xième. La prédominance des garçons est restée
écrasante soit 43 sur les 46. Le centre a présenté
14 candidats au Certificat d’aptitude profession-
nelle (CAP) pour une réussite équivalant à l’ef-
fectif proposé : 100%.
Son volet formation continue n’a cependant pas
enregistré une forte activité. A peine trois arti-
sans mécaniciens ont pu être initiés à la lecture
des schémas électriques.

PRIMO ENTREPRENEUR
La formation Primo entrepreneur ne s’est point écar-
tée de sa belle trajectoire. Onze(11) sessions ont été
organisées pour une participation globale de 102
personnes. Les hommes y ont été majoritaires soit 67
contre 35 femmes. 95 participants tous sexes confon-
dus se sont pliés à l’exercice d’évaluation de ce dis-
positif dédié à la proposition des bases en gestion :
choix du statut juridique de l’entreprise, comptabilité
de base, calcul des coûts et gestion de stock.
21

CIGOA

L’association Investir en zone franc (IZF)


est chargée de la gestion du site
www.izf.net , propriété commune de la
CEMAC et de l'UEMOA. Les objectifs
poursuivis sont de:

 rendre visibles les actions de la


CEMAC et de l'UEMOA

 promouvoir les investissements en


zone franc

 renforcer les capacités commer-


ciales des entreprises implantées
dans la zone
La CCIAM de Pointe-Noire, point focal pour le Con-
go, a mis à jour 29 fiches .

Diffusées
Opportunités 22
d’affaires

Aux entreprises

Associations professionnelles
Au titre de l’année 2018, 5 nouvelles associations professionnelles ont enrichi le
portefeuille existant. Ce dernier a été ainsi porté à 92 entités. A près de 70%, les
structures nouvellement enregistrées s’attèlent à la promotion des activités agri-
coles, d’élevage et de pêche.
22

Personnel

En 2018, la chambre consulaire de Pointe-Noire a affiché un effectif de


36collaborateurs , soit 20 hommes et 16 femmes.

Dans cet ensemble, 11 intègrent la catégorie des cadres


avec cependant une forte disparité du genre : 3 femmes
contre 8 hommes.

Ce déséquilibre s’estompe chez les agents de maîtrise(10)


où les femmes sont dominantes, soit 6 contre 4 hommes.

Les employés ont été au nombre 15 soit 8 hommes contre


7 femmes.
23

Synthèse financière 2018

Budget 541 M FCFA

Services vendus 381 M FCFA


70%

Produits 6% Produits accessoires 31 M FCFA

Subvention d’exploitation 129 M FCFA


24%

6% Investissements 31 M FCFA

2% Dettes 13 M FCFA

25% Autres achats 135 M FCFA

3% Transports consommés 18 M FCFA

Charges 10% Services extérieurs A 55 M FCFA

21% Services extérieurs B 113 M FCFA

Impôts et taxes 7 M FCFA


1%

1% Autres charges 7 M FCFA

Charges du personnel 162 M FCFA


30%
24
25