Vous êtes sur la page 1sur 44

SOUTENANCE DE MEMOIRE DE FIN

D’ÉTUDE
présenté par
Jean-Paul Kossi
g

AGBOH
Soyez les bienvenues
INSTITUT DE FORMATION TECHNIQUE SUPERIEURE
(IFTS)
Institution privée agréée par l’Etat ( Arrêté n° 01/007/METFPA/CAB/SG/CPO)
Reconnaissance et équivalence délivrées par le CAMES

OPTION : GÉNIE CIVIL

CONCEPTION
CONCEPTION ET
ET DIMENSIONNEMENT
DIMENSIONNEMENT DE
DE LA
LA STRUCTURE
STRUCTURE D’UNE
D’UNE
PISCINE
PISCINE SURÉLEVÉE
SURÉLEVÉE A
A AGOE
AGOE (CAMP
(CAMP FIR)
FIR) A
A LOMÉ
LOMÉ AU
AU TOGO
TOGO

MÉMOIRE DE FIN D’ÉTUDE POUR L’OBTENTION DU 
DIPLÔME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE (D.U.T.)
Présenté par : Jean-Paul Kossi AGBOH
Sous la direction de :
Dr Dany AYITE, Ingénieur Génie Civil, Enseignant Chercheur à l’IFTS / ENSI-UL/ESPC
PLAN

Introduction

1- Généralités sur les piscines

2- Cadre du projet et méthodologie du  dimensionnement

3- Présentation des résultats

 Conclusion
INTRODUCTION
Au-delà de son impact esthétique et luxueux, la construction d’une 
piscine  est une carte à jouer pour l’amélioration d’un cadre de vie. Elle 
offre une possibilité de détente qui réduit le stress de l’homme et 
entretient la santé du corps.

Goûts
Moyens
Contraintes spatiales
Disponibilité des matériaux 
habitation

piscine
 Contraintes extérieures   Contraintes hydrostatiques
 
 Poids propre  
 Résistant   

 Etanche    Dimensionnement    

 Durable
CONCEPTION ET DIMENSIONNEMENT DE LA 
STRUCTURE D’UNE PISCINE SURELEVÉE A AGOE CAMP 
FIR A LOMÉ AU TOGO
CHAPITRE 1
GENERALITES SUR LES PISCINES
Historique
Piscis (latin) =    poisson

L’élevage des poissons
Historique

Grecs Bassin destiné à la natation

(Amélioration par les romains)

Natatio

Piscine (Bassin pour homme) 1865
Définition

Bassin artificiel, de forme et de dimensions variables, aménagé pour la baignade, la 
natation, etc. ; ensemble des installations qui entourent ce bassin.
Typologie des piscines
piscine

hors-sol enterrée

kit autoportante maçonnée coque

souple armatures Parpaings béton béton


coulé projeté
Etanchéité

Structure  &   revêtement 

  Revêtements indépendants du support     

• Liner  
• Polyester 

 Revêtements dépendants du support 

• Carrelage :  La pate verte, l’émail et la céramique  

• Peinture :   peinture plastique et  peinture ciment 

• Enduit 
Avantages et inconvénients

Piscines Avantages inconvénients

Facile et rapide à installer
Hors-sol
et à ranger Faible profondeur

 Coût élevé
 bonne résistance
Enterrées Non adaptées à tous les 
 bonne étanchéité
terrains
CHAPITRE 2
CADRE DU PROJET ET METHODOLOGIE
DE DIMENSIONNEMENT
 partie I : Cadre du projet  

Description architecturale

2m

3
m
8m
A

piscine
A
2m
0,2 m

2,5
m
Conception structurale
METHODOLOGIE DE DIMENSIONNEMENT

Dimensionner un ouvrage consiste à déterminer les caractéristiques géométriques des 
éléments structuraux  pour qu’il soit stable sous l’action des forces extérieures et internes 
 éviter le surdimensionnement
BAEL 91 modifié 99  (économique)
  Pré-dimensionnement  Sections 
provisoires

  Evaluation des sollicitations  descente des charges

béton
  Justification des sections 

acier
 Pré-dimensionnement
poutres
Parois et radier

 hauteur
 
(continues)
 
 

(isostatique)
 base
 

d = 0,9h
Evaluation des sollicitations

 charges permanentes G  &            charges variables Q 

 Nser

 ELS  w = G + Q   Mser

 Vser

 Nult

 ELU  W = 1,35 G + 1,5Q   Mult

 Vult
Evaluation des sollicitations
poutres  

1. q ≤ 2g ou q ≤ 5kN/m2
Poutre isostatique 2. Moments d’inertie des sections transversales identiques
Méthode de RDM  
3. Rapport des portées successives compris entre 0,8 et 1,25 
4. Fissuration peu préjudiciable

Poutre continue
Evaluation des sollicitations
poutres
Evaluation des sollicitations
poteaux
parois

Compression  par action de  la plage attenante (N)

Basculement
Evaluation des sollicitations
parois
N   &    M                   Flexion composée

                   Flexion simple
Evaluation des sollicitations
Dalle pleine

Mox   ( µx )  
Moy   ( µy )  

α = lx / ly
Evaluation des sollicitations
Dalle pleine
 En travée : 0,75M  M  0,85M
x t x
Sur les appuis intermédiaires : 0,4Mx Mt 0,5Mx
Sur les appuis de rive : 0,15Mx Mt 0,3Mx

Moments 
Isostatique  Appui (Ma)
(M0)
Travée (Mt)

        Intérieur 
Rive (Maw)
(Mae)

       
Justification des sections d’acier

Aciers tendus

Aciers comprimés

Aciers transversaux
CHAPITRE 3
PRESENTATION DES RESULTATS
  résultats des sections d’aciers longitudinaux des poutres du R+1 
  résultats des sections d’aciers longitudinaux des poutres ce la dalle pleine  
Mu Asu Mser Aser
choix
(N.m) (mm ) 2 (N.m) (mm )
2

travées AST
FE Choix
5400 ASC
89,726 Choix 120,60
3900 At. 2HA8
st
cmED2
2400 cm
38,994
2
2300 69,493 2HA8
1,71
M N 2
poutre Q R 17,92
DC 6 HA 20
3000 4,08
48,959 4 HA 12 67,296
2230 10
2HA8
E -6200 103,349 4480 139,498
1,71 2HA10
N O R S 17,67 6 HA 20 3,84 4 HA 12 10
Pout appuis D -5200 86,272 3760 116,065 2HA8
travées 1,71
re 6 O P S T 17,93
IJ 6 HA 20
2520 4,09
40,980 4 HA 12 56,994
1900 10
2HA8
et 5 JK 1740 28,133 1180 34,849
1,71 2HA8
N R 17,93 6 HA 20 4,09 4 HA 12 10
poutre 4 KL 1500 24,210 1060 31,2097 2HA8
1,71
O S 18,55
J 6 HA 20
-2850 4,79
46,459 4 HA 12 60,107
2000 10
2HA8

appuis k -2390 38,828 1670 49,8682


0,57 2 HA8
Poutre 4 et 1 travée 14,29 6 HA 20 00 2 HA 8 10
poutre1 AB 5679 94,561 4090 126,771 2HA8
0,57
Poutre3
Poutre 2 et 3 GH
14,29 10200
6 HA 20 175,866
00 7488
2 HA 8 240 2HA12
10
Poutre 5, 6,7 et 8 670 10,748 482 13,9318 2HA8
Eléments en porte à faux -11470 199,181 -7976 256,43 2HA12
résultats des sections d’acier des nervures

Mu(KN.m Vu (KN) As (cm2) choix At. (cm2) St (cm)


)
0,9 2,8 0,19 3 HA8 0,19 20

résultats des sections d’acier de l’hourdis

parallèles aux Perpendiculaires aux


Aciers
nervures nervures
Sections (cm2 /m) 0,26 0,52
Choix 3 HA 8 /m 3 HA 8/m
  résultats des sections d’aciers longitudinaux et transversaux des poteaux du R+1 
Données
b 1m
Nu Ash Min Max
0,2 Choix At. St
(KN) (cm2) (cm2) (cm2) (cm2) (cm2) (cm)
d 0,18
  résultats des sections d’aciers longitudinaux des parois sur 1m 
F 18,22 fc28
0,06
Travée1 25
Travée2 Travée3

E sens 45,98 x fbu y


0,05 x14,16 y   x y
D Mser
43,62
(KN.m) 0,05
As (cm/m
Calcul Amin de
des2)moments (cm/m 2
)  
la dalle choix
Mser
C 96,64 
32,76 0,0599,65 articulée
85,27 99,65  96,64 99,65
(KN.m) 13,14 5,67 2,17 6 HA 12/m (6,79 cm2) 
I 8,618 0,06
G+Q 26,16KN/m
2,4 11,25 4H10 Rl 6 15
J A 16,39 0,06
28,41 μx30,96 250,483 30,96   28,41 30,96
(cm /m) 19,84
K 2
0,06  
μy 0,923
L 7,50 0,06  
9 HA20 10HA 20
α 0,93 10HA20  9 HA20 10HA20
A etchoix
B 8,57 0,06  9HA 20
28,27cm2 25,13cm
MOx
2
113,7KN/m2
G et H 15,39 0,06
MOy 104,9KN/m2
Plans de ferraillage
Poutres de la plage attenante

Appui  E Poutre 3 du R+1
Plans de ferraillage
Poutres de la plage attenante
Poteaux

travées Appuis
Plans de ferraillage
Parois

1 m
CONCLUSIO
N
Plans de ferraillage

BAEL 91 modifiées 99 ADETS Fascicule 74 du C.C.T.G

Dimensions des  Plan de 
sections d’acier et  Résultats ferraillage
de béton
recommandations

   Utiliser vibreur et bétonnière pour le malaxage

   placer les armatures des poutres posées les parois au moment ou on coulera celles-ci

   Tester l’ouvrage avant son utilisation et l’entretenir

Sécurité : barrière , alarme 
Merci pour votre aimable
attention