Vous êtes sur la page 1sur 4

Département SM

2éme année physique

Module : Electronique
Alger1:2017

Ch5 : Redressement de La diode

I/But de la manipulation

Il s'agit dans ce TP de faire l'étude et l'expérimentation sous multisim du redressement et du


filtrage d'un signal alternatif. L'expérience nous mènera à réaliser des circuits de redressement
en simple et double alternance, à observer à l'oscilloscope le signal redressé et filtré , puis à le
comparer au modèle théorique.

II/Matérielsl utilisés
-GBF(generateur de base fréquences) avec : v= 10càc f=500hz
-oscilloscope
-diode 1N4007
-Pont de diode 1B4B42 –Toshiba( Famille: FWB)
-potentiomètre R=200ohm
Condensateur variable c=25µF
III)Principe

L'énergie électronique produite est le plus souvent sous forme alternative , dans la mesure où
le courant alternatif engendre moins de pertes en ligne mais il est aussi plus avantageux dans
la production et le transport de l'énergie sur de longues distances.
Néanmoins 'utilisation du courant continu reste incontournable parce que bon nombre de
matériel électronique ne marche qu'avec du courant continu.
C'est dans ce cadre qu'on utilise le redressement, afin d'obtenir le courant continu à partir de
l'alternatif. Dans le réseaux électriques, redressement est souvent lié au filtrage, à la
stabilisation et à la régulation .Mais pour ce TP , nous nous limiterons au redressement et au
filtrage .
Pour le redressement en monophasé , on distingue:
-les redressurs simple alternance : dans le sens direct, ils admettent les tensions positives et
annulent ls tensions négatives. Une simple diode en série avec la charge suffit à réaliser cette
opération.
-Les redresseurs double alternance : ils commutent de manière à transformer les tensions
négatives en tensions positives.Le plus efficace est le pont de Grétz).
En simple alternance , il existe deux types de redressements: le redressement commandé (à
thyristors) et le redressement non commandé(à diode) que nous allons expérimenter par
logiciel dans ce TP.
a) Le redressement simple alternance
Le redressement simple alternance est réalisé en mettant simplement une diode enérie avec la
charge comme le montre le schéma ci-dessous.

1 Etablie par:Dr.K.El kourd


Fig 1

a-1) Le principe du redressement simple alternance non commandé :


Le principe du redressement simple alternance non commandé est basé sur les propriétés des
diodes .En effet, la diode se bloquant lorsque la tension à ses bornes est négative, elle
supprime les alternances négatives du signal d'entrée .Pendant les alternances positives , elle
se comporte comme un court-circuit et n'altère donc pas le signal d'entrée. La diode joue ainsi
le rôle de coupure qui laisse passer les tensions positives et coupe les tensions négatives.
Le signal de la tension redressé a la forme ci-dessous

Fig 2

La tension est redressée; cependant l'amplitude du signal ou tension crête à crête ΔV reste trop
grande pour pouvoir être utilisé par les appareils électroniques qui ont une grande sensibilité.

a-2) Filtrage d'une tension redressé


Afin de diminuer la tension crête à crête , il faut faire le filtrage du signal .Le rôle d'une
fonction filtrage est de transformer une tension variable redressée en une tension continue la
plus stable possible .Pour ce faire , on utilise un condensateur en sortie du redresseur sur le
principe de la figure ci-dessous où en fixe C et varier R:

Fig 3

2 Etablie par:Dr.K.El kourd


1)Principe du filtrage d'une tension redressé
Le principe est que le condensateur se charge jusqu'à ce que la tension du condensateur Vcond
soit supérieure. A partir de ce moment , le condensateur se décharge dans la charge.

b) Redressement double:
Le redressement double alternance , on peut opérer de deux manières : en utilisant un
transformateur à point milieu ou en utilisant le pont de Gre¨tz.
Nous utiliserons le pont de Graëtz dans notre TP(fig4)

Fig 4

Ex: R=200ohm, c=25µf

Le signal redressé et filtré aura la forme suivante après l'augmentation du condensateur


variable

Le signal obtenu a une tension crête à crête inférieure par rapport au montage sans filtrage.
Cependant , on peut obtenir un signal plus lissé en utilisant un condensateur filtre de plus
grand capacité .On obtiendrait alors un signal de la forme suivante:fig(5)
Ex: R=200ohm+60% C=25µF+40%

Fig 5

3 Etablie par:Dr.K.El kourd


IV/Manipulation

1)Montage mono-alternance
Réaliser le montage suivant et alimentez le circuit avec une tension sinusoïdale de fréquence
500 Hz et d’amplitude zero à crête Ve = 10 Vcàc avec le GBF.

- Observez et dessinez la forme du signal d’entrée Ve(t)=Vemax si(wt) (voie 1) et du


signal de sortie Vs(t) (voie2). W=2Πf
- Fixer l'amplitude du signal à 10v et la fréquence f à 500hz
- Tracer la tension d'entrée Ve(t)
- mesurez les valeurs maximales des tensions de sorties(Vsmax) et la fréquence de
sortie (fs )
Le Filtrage:
a)Placer un condensateur de capacité 25µF en parallèle avec la charge R=200ohm
(fig3)
-mesurer la valeur maximale Vsmax
-mesurer la fréquence du signal de sortie .commenter
-Tracer sur le même graphe la forme du signal de sortie que le signal d'entrée
b)-changer la valeur de la capacité variable
--Tracer Ve(t)
-- pour chaque valeur de c , tracer Vs(t) sur le même graphe.
c) Fixer la valeur de c =25µF:
--augmenter l valeur de potentiel R
--Tracer Ve(t)
--Tracer pour chaque valeur de R ,Vs(t) sur le même graphe.
-comparer l'étude théorique avec les résultats pratique.
2)Pont de diode (Pont de GRETZ)
Réaliser le schéma suivant (pont de Graetz) :

- Observez et dessinez la forme du signal d’entrée Ve(t)=Vemax si(wt) (voie 1) et du


signal de sortie Vs(t) (voie2). W=2Πf
- Placer un condensateur de capacité variable de 25µF en parallèle avec la charge
variable R=200ohm
- changer la valeur de la capacité variable
--Tracer Ve(t)
-- tracer Vs(t) sur le même graphe

4 Etablie par:Dr.K.El kourd