Vous êtes sur la page 1sur 30

Etude d’une chaine de transmission :

RADIO AM

Réalisé par :
Roua Ghannem
Rania Kahloun
2020

Sommaire
Table des matières
Introduction générale................................................................................................5
Chapitre 1 : Etude théorique........................................................................................6
Introduction :............................................................................................................6
a. Ondes électromagnétiques:............................................................................6
b. Spectre électromagnétique:............................................................................6
Principe de la chaîne de transmission....................................................................6
II.1 L’émetteur :................................................................................................7
Schéma d’un émetteur...........................................................................................7
II.1.b L'amplificateur B.F:...................................................................................8
II.1.c oscillateur HF:...........................................................................................8
Oscillateur à cristal de quartz................................................................................8
II.1.e La modulation d’amplitude AM DBAP :................................................10
II.1.f L'amplificateur H.F:.................................................................................12
II.1.g L'antenne émettrice :...............................................................................12
II.2 Les récepteurs :.........................................................................................12
II.2.a Principe des récepteurs superhétérodyne :...............................................13
II.2.b L’antenne réceptrice :..............................................................................13
II.2.c Circuit LC parallèle : filtre présélection :................................................14
II.2.d Amplificateur HF :..................................................................................14
II.2.e Le mélangeur :.........................................................................................14
II.2.f Le Filtre FI :..............................................................................................15
II.2.g La démodulation :....................................................................................15
La démodulation d’amplitude avec détection d’enveloppe :...............................15
II.2.i Amplificateur B.F :.....................................................................................16
II.2.j Transducteur à la réception :......................................................................16
2020
Chapitre 2 : Etude pratique et réalisation...............................................................18
Emetteur AM.......................................................................................................20
II.2.a L’oscillateur en quartz.............................................................................21
II.2.b L’amplificateur HF :................................................................................21
II.2.c Le modulateur :........................................................................................21
Composants de l’émetteur AM :.........................................................................22
Récepteur AM superhétérodyne :........................................................................23
Chapitre3 : Simulation sur MATLAB....................................................................25
Conclusion Générale :............................................................................................28
2020

Introduction générale

Les informations peuvent provenir de sources de natures physiques variables, sous forme
analogique ou numérique (voix, caméra vidéo, fichier Electronique) et être transmises par le
biais de supports de transmission divers vers différents blocs de réception (haut-parleur, Écran
d'ordinateur ou de portable).

La transmission analogique consiste à faire circuler des informations sur un support


physique de transmission sous la forme d'une onde. La transmission de ces informations se
fait par l'intermédiaire d'une onde porteuse, une onde simple dont le seul but est de transporter
les données par modification de l'une de ces caractéristiques (amplitude, fréquence ou phase),
c'est la raison pour laquelle la transmission analogique est généralement appelée transmission
par modulation d'onde porteuse. Selon le paramètre de l'onde porteuse que l'on fait varier, on
distinguera trois types de transmissions analogiques:

 La transmission par modulation d'amplitude de la porteuse


 La transmission par modulation de fréquence de la porteuse
 La transmission par modulation de phase de la porteuse.

Il faut alors adapter le signal initial au canal envisagé, afin de transmettre


l'information le plus fidèlement possible tout en optimisant l'utilisation du canal. En faite la
croissance du trafic d'informations nécessite l'amélioration des performances des systèmes
matériels utilisés pour la transmission.

C’est dans ce cadre que tourne notre mini projet qui consiste à concevoir, étudier et
réaliser une chaine de transmission analogique a modulation d’amplitude
2020
Chapitre 1 : Etude théorique
Introduction :
a. Ondes électromagnétiques :

Ces ondes sont constituées d'un champ magnétique et d'un champ électrique se
propageant dans un milieu
matériel ou dans le vide. Une onde est Caractérisée par sa
fréquence et sa longueur d'onde. Ainsi, plus la longueur d'onde du rayonnement est élevée,
plus sa fréquence est basse, et inversement.

b. Spectre électromagnétique :

Le spectre électromagnétique décrit la répartition des ondes électromagnétiques en


fonction de leur fréquence : les ondes de faible fréquence, de quelques kilohertz (kHz) à
plusieurs gigahertz (GHz), sont appelées ondes radio ou ondes hertziennes.

I. Chaîne de transmission :

La chaîne de transmission de l’information, dans sa structure fonctionnelle la plus


simple, est constituée :

 D’un émetteur ;
 D’un canal de transmission ;
 D’un récepteur.
2020

Principe de la chaîne de transmission

L’émetteur « parle » au récepteur en utilisant le canal de transmission ; Pour se


comprendre, ils doivent aussi utiliser la même « langue ».
2020
II. Fonctionnement de la radio analogique :

La radio est un système de communication utilisant la propagation dans l’espace des


ondes électromagnétique.

II.1 L’émetteur :

L’émetteur a pour fonction d’adapter le signal issu du transducteur en vue de le


transmettre au canal de transmission. Il peut simultanément remplir plusieurs fonctions telles
que moduler et amplifier.

Les composants essentiels d'un émetteur radio sont un générateur d'oscillation, servant
à convertir le courant électrique en oscillation d'une fréquence radioélectrique déterminée ;
des amplificateurs, permettant d'augmenter l'intensité de ces oscillations tout en conservant la
fréquence désirée ; et un transducteur, convertissant l'information à transmettre en tension
électrique variable, proportionnelle à chaque instant à l'intensité du phénomène. Pour la
transmission du son le transducteur sera un microphone.

Schéma d’un émetteur

II.1.a Le Transducteur :

Le transducteur à l’émission permet de convertir le signal original (voix, image,) en un


signal électrique utile pour l’émetteur. Certains utilisent le terme « encodeur » (codec dans le
jargon informatique), cela peut induire une confusion avec le convertisseur utilisé dans le
canal de transmission qui réalise la conversion de la nature du signal (pour la voix : de
pression en tension avec un microphone).
Son choix doit être compatible avec les caractéristiques (amplitude, spectre) du signal à
convertir.
2020
II.1.b L'amplificateur B.F:

Les amplificateurs sont des appareils électroniques destinés à augmenter l'intensité


d'un signal. Il est utilisé pour amplifier le signal de faible intensité provenant du microphone.
Cet amplificateur est aussi utilisé pour éviter la perte d'information due à la faible intensité du
signal provenant du microphone.

 Son B : signal avant amplificateur provenant du microphone.


 Son A : signal après passage dans un amplificateur.

II.1.c Oscillateur HF :

Le rôle de l'oscillateur est de nous délivrer la fréquence de base nécessaire à


l'élaboration du signal porteur dans une gamme de fréquences. Ceci suppose que l'oscillateur
doive être réglable pour choisir une fréquence de travail dans la gamme, la fréquence délivrée
doit être également très stable afin de ne pas perturber l'autre récepteur de la gamme. Dans
une station de radiodiffusion typique, la fréquence porteuse est générée par un
oscillateur à cristal de quartz rigoureusement contrôlé, de plus l'oscillateur est isolé
pour éviter toute interaction entre l'oscillateur et les autres composants de l'émetteur. A
sortie de l'oscillateur la fréquence de l'onde reste insuffisante pour être émise. On utilise un
multiplicateur de fréquence pour obtenir la fréquence de la porteuse désirée.

Oscillateur à cristal de quartz


2020
II.1.d La modulation :

La question de la modulation se pose lorsque :

 on veut faire passer plusieurs informations simultanément dans le même canal


de transmission ;
 on veut transmettre l’information à des distances importantes ;
 on veut diminuer le bruit dont est victime l’information lors de sa transmission.

La modulation consiste alors à adapter l’information à transmettre à un canal de


communication mais ce n’est pas une obligation. La modulation permet de séparer des
informations provenant de différentes sources et ayant le même spectre qui utilisent le même
support de transmission de façon à permettre à différents émetteurs de retrouver l’information
qui les concerne. On utilise également la modulation pour être capable d'émettre plusieurs
informations simultanément car si deux stations émettaient sur la même fréquence ou à des
fréquences voisines, il serait impossible de distinguer ces deux signaux. Dans les systèmes
radiodiffusion il existe deux types de modulation : la modulation d’amplitude AM DBAP
et la modulation de fréquence FM offrant toutes les deux des avantages et des inconvénients
2020
II.1.e La modulation d’amplitude AM DBAP :

La Modulation d'Amplitude Double Bande Avec Porteuse est utilisée dans les
radiodiffusions en Ondes Longues, Ondes Moyennes et Ondes Courtes. Le principe consiste
à envoyer un signal modulé en amplitude Xam(t) ainsi que la porteuse (signal HF). Ceci
permet d'éviter les problèmes liés à la récupération de la porteuse lors de la réception. Le
principe de fonctionnement est le suivant :

Le signal modulant m(t) s’écrit : m(t)= cos (ωt) avec ω= 2πf ou f est la fréquence du
signal d’entrée.

Le signal de la porteuse est p(t) qui s’écrit : p(t)= Acos (ω0t) avec ω0= 2πf0 où f0 est la
fréquence de la porteuse.

Le signal modulé Xam(t) s’écrit alors : Xam(t)= m(t)*p(t)+p(t)

= cos (ωt) * Acos (ω0t) + Acos (ω0t)

En appliquant la fonction trigonométrique adéquate nous aurons l’expression du


signal Xam(t) modulé en DBAP comme suit :

Xam(t)= A [1+α m(t)] cos (w0t)

Avec α l’indice de modulation qui s’écrit :

α = Amax+Amin
Amax–Amin
2020
Deux cas se posent :

1er cas : Amin >0 on parle d’une modulation normale du signal modulé :

2ième cas : Amin <0 on parle alors d’un signal sur modulé :

Représentation spectrale du signal modulé en AMDBAP :

Xam(t)= A [1+α m(t)] cos (w0t)

= A cos (w0t) +A α m(t) cos (w0t)

Sachant que cos a*cos b= 1/2cos (a-b) +1/2 cos (a+b) nous aurons

Xam(t)= A cos (w0t) +A α cos (ωt) cos (w0t)=Acos(2πf0t)+A α cos(2πft)cos(2πf0t)

= Acos(2πf0t)+ A α/2 cos2π(f0-f)t+ A α/2 cos2π(f0+f)t

Et voila donc la représentation spectrale de notre signal modulé avec :

 Une raie d’amplitude A à la fréquence f0


 Une raie d’amplitude A α/2 à la fréquence f0-f
 Une raie d’amplitude A α/2 à la fréquence f0+f
2020
La modulation a permis la transposition du signal modulant (message) autour de la
fréquence porteuse f0. La bande passante B du signal modulé vaut deux fois la bande du signal
modulant. En bande de base : c'est un signal Double Bande. de plus, la fréquence porteuse se V
retrouve sur le spectre de fréquence. On parle ainsi de modulation Double Bande Avec
conservation de la Porteuse : DBAP ou DSB (Double Side Band).

II.1.f L'amplificateur H.F:

Il va amplifier l'intensité du courant après modulation pour augmenter la portée de


l'onde. Il a la même action que l'amplificateur B.F. mais il amplifie les courantes hautes
fréquences

II.1.g L'antenne émettrice :

Une antenne émettrice de radio est en fait un conducteur métallique dans lequel on fait
passer des courants à très haute fréquence. Les antennes émettrices n'ont pas besoin d'être
situées à proximité. Les stations de radiodiffusion sur moyennes fréquences émettent en
général avec une antenne de grande taille, qu'il est en général préférable de l'installer à un
endroit isolé, alors que le studio de régie est situé en centre-ville.la longueur d'une antenne est
égale à l/2 ou l/4 l où l est la longueur d'ondes dans le vide de la porteuse émise.

II.2 Les récepteurs :

Leurs rôle est à la fois de recevoir le signal émis ainsi que de le rendre compatible
avec le transducteur (ex: haut-parleur) servant à la réception. Les actions réalisées par les
récepteurs sont les suivantes :

 Filtrer le signal reçu (éliminer la partie inutile du signal reçu pour ne garder
que l’information) ;
 Démoduler ;
 Amplifier le signal pour le rendre utilisable par le transducteur de sortie.
2020

Dans le domaine de radiodiffusion on parle essentiellement des récepteurs


superhétérodynes qui diminue ainsi la fréquence du signal reçu depuis celle de la porteuse
radar à une fréquence intermédiaire plus base qu’il sera plus facile ensuite d’amplifier et de
démoduler pour obtenir un signal.
2020
II.2.a Principe des récepteurs superhétérodyne :

Dans ce type de récepteur le signal de radiofréquences venant de l’antenne passe par


un filtre qui ne laisse passer que la bande de fréquences désirées. Le signal passe ensuite dans
un mélangeur qui l’ajoute à une onde produite par un oscillateur local stable. Les deux
signaux entrent en battement à une fréquence intermédiaire (FI) qui est la différence de
fréquences entre les deux ondes, c’est le procédé de changement de fréquence, dit hétérodyne.
L’onde venant de l’oscillateur est automatiquement ajustée afin d’avoir toujours la même
différence de fréquence avec celle du signal RF ce qui permet d’avoir une FI constante sur
toute la plage de fréquences du récepteur. Le signal FI est ensuite envoyé vers
un amplificateur qui augmente son intensité. Finalement, il passe dans un détecteur qui par
démodulation en tirera la composante finale du signal émis à l’origine.

II.2.b L’antenne réceptrice :

L’antenne réceptrice convertit les ondes électromagnétiques provenant de l’émetteur


en signal électrique qui sera appliqué au récepteur. Il existe différentes sortes d'antenne:
l'antenne dipôle, l'antenne cadre, l'antenne Yagi...

En ce qui concerne l'antenne réceptrice de radiodiffusion, elle est placée à une certaine
distance du récepteur, elle doit être située dans un endroit dégagé avec un minimum
d’obstacles qui pourraient gêner la réception, le plus souvent en haut des immeubles, sur le
toit. Cette antenne agit comme un générateur, c'est à dire quelle va introduire un courant
sinusoïdal dans le circuit de réception du récepteur.
2020
II.2.c Circuit LC parallèle : filtre présélection :

La réception commence par le signal issu de l'antenne. Celui-ci comprend la fréquence


souhaitée mais également d’autres fréquences ambiantes. Un filtre d'antenne, placé avant
l'amplificateur, élimine les fréquences indésirables de façon à éviter que des signaux
éventuels de forte amplitude ne saturent l'amplificateur haute fréquence (HF). Les limites
de ce filtre sont choisies afin d’éliminer toute fréquence image parasite. La largeur de bande
du récepteur ne doit pas être plus grande que la fréquence intermédiaire (FI).

II.2.d Amplificateur HF :

L’amplificateur HF assure une première amplification du signal reçu. Il est conçu de


façon à obtenir le meilleur rapport signal sur bruit possible. Il est important qu’il introduise le
moins de bruit interne pour obtenir une meilleure réception. Cet amplificateur est
généralement employé dans les chaines de transmission qui utilise la modulation AM

Les anciens récepteurs n’utilisaient pas ce stade de filtre et pré-amplification et


envoyaient le signal reçu directement à un mélangeur à cristaux. Cela avait certains
désavantages dont celui de permettre la réception de signaux de fréquences parasites
provenant de sources différentes.

II.2.e Le mélangeur :

Le mélangeur prend le signal pré-amplifié(F1) et le combine à une onde produite par


l’oscillateur local (F2). Ces deux ondes entrent en battement à une fréquence intermédiaire
(FI) tel que : FI= F1-F2= F2 – F1.

Le spectre de sortie est donc composé deux bandes latérales, positives et négative,
identiques.
2020
II.2.f Le Filtre FI :

Le filtre de fréquence intermédiaire permet de ne garder que la fréquence désirée du


signal de sortie du mélangeur. Il est conçu pour avoir une ou plusieurs bandes passantes
étroites qui n’affectent pas la puissance du signal.

L’amplificateur FI : Contrôle automatique de gain (CAG)

Après la conversion à la FI, le signal passe par une série d’amplificateurs qui donnent
la plus grande partie du gain du récepteur. Cette étape d’amplification de fréquence
intermédiaire doit être adaptée afin de pouvoir faire varier la bande passante et le gain du
récepteur. La bande passante du récepteur est définie par celle de ces amplificateurs et le gain
doit être variable afin d’obtenir une tension constante à la sortie pour toutes les partie du
signal.

II.2.g La démodulation :

La démodulation consiste à récupérer le signal informatif modulant qui est contenu


dans la partie supérieure ou inférieure de l’enveloppe du signal modulé. C'est l'opération
inverse de la modulation au cours de laquelle on sépare le signal B.F de la porteuse H.F.

La démodulation d’amplitude avec détection d’enveloppe :

La démodulation par détection d’enveloppe (ou de crête) est très utilisée dans les
montages électroniques de moyenne qualité, car elle utilise très peu de
composants, et son coût est donc très faible par rapport à d'autres démodulateurs
plus précis. Le principe consiste à détecter les maximas du signal modulé de façon
à restituer l'enveloppe du signal modulé, qui est bien sûr le message transmis. On
2020
utilise pour cela un montage détecteur de crête :
2020

Supposons que le condensateur C est chargé à t = 0 :


Tant que Xam(t) > Xd(t) : C se charge et la diode D est passante : Xd(t) = Xam(t)
Lorsque Xam(t) diminue en amplitude : C se décharge lentement et D se bloque.

Message Basse
Fréquence
à transmettre
m(t)

Signal Modulé en
Amplitude (AM)

Signal démodulé
Récupération du
message par
détection
d'enveloppe

La détection d'enveloppe ne peut être utilisée si le taux de modulation est supérieur à


1, car dans ce cas, le signal démodulé ne correspond plus au message.

II.2.i Amplificateur B.F :

Son rôle est d’amplifier le signal modulant issu du démodulateur.

II.2.j Transducteur à la réception :

Son rôle est de fournir une information exploitable par le destinataire sous la forme
d’un signal. Le hautparleur$, dans notre cas, transforme le signal en onde sonore en faisant
vibrer sa membrane, il agit inversement à un microphone.
2020
III. Conclusion :

Le long de cette partie nous avons essayé de comprendre le fonctionnement d’une


chaine de transmission la plus facile à exploiter lors d’une opération de radiodiffusion.
L’étude de la modulation d’amplitude était l’une des parties principales de ce chapitre et le
sera dans le chapitre suivant où nous allons essayer de réaliser la chaine de transmission de la
radio tunisienne.
2020

Chapitre 2 : Etude pratique et réalisation


I. Introduction :

Après avoir étudié théoriquement les circuits d’une radio AM en ses deux parties de
l’émetteur et du récepteur, ce deuxième chapitre s’occupera d’un essai de réalisation de ces
deux étages avec les circuits nécessaires.

II. Emetteur AM :

Nous avons fait le choix sur un circuit d’émetteur qui travaille avec une fréquence de
27Mhz (généralement utilisé pour les radios amateurs) avec une puissance de sortie de
500mW ce qui lui donne la chance d’agir avec une portée de centaine de mètre. Pour mieux
comprendre notre système nous allons le découper en deux grandes parties la première sera la
partie amplification BF et la deuxième sera l’émetteur en lui-même avec son principal rôle qui
est la modulation d’amplitude.

Synoptique d’un émetteur AM


2020
II.1 Amplificateur BF :

AMPLIFICATEUR BF

Le rôle principal de ce bloque de la partie émission est d’amplifier les signaux venant
du microphone, il est en faite constitué de trois partie :

1) Un amplificateur source commune qui utilise un transistor 2N3819 avec a son


entrée un potentiomètre de 1MΩ en plus d’une capacité de forte valeur assure
la liaison avec la deuxième partie de l’amplificateur.
2) Un amplificateur émetteur commun fournissant une forte amplification en
tension. Cette partie est composée essentiellement d’un transistor 2N2222.
3) Un amplificateur collecteur commun à faible impédance de sortie. A la sortie
de notre amplificateur BF ; est placée un une résistance de 22 KΩ qui est en
liaison avec la base du transistor modulateur pour que ce dernier soit médiane
en l’absence d’un signal d’entrée.

 Composants de l’ampli BF

Nomenclature Composant valeur


résistance R1 et R4 10 KΩ
résistance R2 47 KΩ
résistance R3 12 KΩ
Résistance R5 et R9 22 KΩ
2020
Résistance R6 et R8 1 KΩ
Résistance R7 1,8 KΩ
Résistance P1 1 MΩ logarithmique
Condensateurs C1 150 pF
Condensateurs C2, C3 et C5 10 µF/16 V
Condensateurs C4 10 µF/25 V
Semi-conducteur T1 2N3819
Semi-conducteur T2 et T3 2N2222

II.2 L’Emetteur :

Emetteur AM

L’émetteur AM ci-dessus comporte trois étages qui sont successivement l’oscillateur


en quartz, l’amplificateur HF et le modulateur.
2020
II.2.a L’oscillateur en quartz

Il est constitué d’un amplificateur émetteur commun avec un circuit accordé dans le
collecteur. La production de l'oscillation de la porteuse est assurée par le quartz. Le courant de
polarisation de l'étage est d'environ 80mA. Cette forte valeur permet de porter la puissance de
l'oscillation aux alentours de 100mW. La relation avec l'étage amplificateur de puissance est
capacitif et la capacité réelle du circuit accordé de l'oscillateur est constituée d'une part du
condensateur variable et d'autre part d'une capacité parallèle ajoutée par le couplage. Le
transistor utilisé pour cet étage est un 2N2218 qui est distribué avec un boîtier de type TO5, ce
qui assure une bonne dissipation de la chaleur. Enfin sa fréquence de transition s'élève à
250MHz, ce qui est largement suffisant pour notre application. Le découplage de
l'alimentation s'effectue par un condensateur de 10 nF qui est placé au plus près de l'ensemble
L1, CV1.

II.2.b L’amplificateur HF :

Cet étage comporte un transistor 2N3053. Les impulsions de courant appliquées sur la
base de ce transistor s.ont transformées en un signal sinusoïdal placé sur la sortie après
filtrage.une fois la base du transistor BD 518 est reliée a la masse à travers une résistance de
22 KΩ et l’alimentation est de 12V, la puissance de sortie s’élève à 750 mW.

II.2.c Le modulateur :

La modulation est assurée par l'intermédiaire du transistor de puissance basse


fréquences BD518. Lorsque la sortie de l'amplificateur basse fréquence est à environ 0V, le
courant dans la résistance R9 est maximum: le transistor est alors passant et le potentiel de
12V appliqué sur l'émetteur se retrouve sur le collecteur. A l'opposé, lorsque le potentiel à
sortie de l'amplificateur B.F. atteint environ 12V, le courant dans la base de T3 est minimum
et la tension de collecteur descend largement en dessous de 12V. L'onde transmise se trouve
ainsi modulée en amplitude au rythme du signal B.F. délivré sur la sortie de l'amplificateur
B.F.
2020
Composants de l’émetteur AM :

Nomenclature Composan valeur


t
Résistance R1 12 KΩ

Résistance R2 6,8 KΩ

Résistance R3 47 KΩ

Résistance R4 220 KΩ

10tours fils cuivre


Inductance L1
émaillé10/10° sur foret
Ø9
12tours fils cuivre
Inductance L2 émaillé04/10° sur corps
de
VK200
15tours fils cuivre
Inductance L3
émaillé10/10° sur foret
Ø9
Condensateurs C1 47 nF

Condensateurs C2 10 µF/25 V

Condensateurs C3, C5 et 10 nF
C6
Condensateurs C4 100 pF

Semi-conducteur T1 2N2218

Semi-conducteur T2 2N3053

Semi-conducteur T3 BD518
2020
Récepteur AM superhétérodyne :

L’inductance L1 connectée entre les broches 14 et 13 du circuit intégré définit la


fréquence de l'oscillateur. Le potentiomètre R12 est utilisé pour faire varier la tension
aux bornes de la diode D2 varicap pour le réglage. C4 est associée au circuit de détection
de pleine onde équilibrée interne. La fréquence intermédiaire de ce circuit est réglée autour de
455 kHz. Le circuit de filtrage passe-bande réalisés autour CF1 et CF2 sélectionne la bande
du signal émis autour de la fréquence intermédiaire. En termes simples, la sortie FI du
mélangeur double équilibré disponible sur la broche est filtré et appliqué à l'entrée de
l'amplificateur FI à gain commandé. Les condensateurs C16 et C17 sont utilisées pour réduire
le temps de stabilisation AGC. Le transistor Q2 et composants associés forment le circuit de
commande pour la Mesureur de champ M1.les résistances présélectionnées R5et R9 peuvent
être utilisés pour fixer le compteur. Le condensateur C3 est le condensateur de dérivation pour
le circuit préamplificateur de fréquences audio à l'intérieur du circuit intégré. Les
condensateurs C16 et C12 contourne le bruit en cas d’échéance du signal à partir de la ligne
d'alimentation électrique. Le circuit intégré TDA7052 forme un étage amplificateur audio 1W
pour entraîner le haut-parleur. Ce TDA7052 est un amplificateur en pont intégré qui peut
2020
fournir une puissance de sortie de 1 W dans un haut-parleur de 8 Ohms. Le condensateur C18
couple la sortie audio du TDA1572 au TDA7052.
2020
Chapitre3 : Simulation sur MATLAB
I- La Chaine de transmission :

II-Signaux dans la partie Emetteur :

Coubre 1 : le signal d’entrée modulant

Courbe 2 : signal de la porteuse

Courbe 3 : signal modulé


2020
III- Signaux dans la partie Récepteur :

Courbe1 : sortie mélangeur

Courbe 2 : Sortie filtre FI

Courbe 3 : Sortie démodulation


Etude d’une chaine de transmission : RADIO AM
2020

Conclusion Générale :

Tout au long de ce mini projet nous avons procéder à une étude théorique ainsi qu’une
étude pratique d’un émetteur et d’un récepteur qui fonctionnent par modulation AM.

Dans la partie théorique nous avons défini les différents étages qui composent les
émetteurs et les récepteurs AM, tandis que dans la partie pratique nous avons essayé de détailler
ces étages par la définition des composantes électronique de ces deux blocs.

Le but essentiel de cette étude est en fait savoir comme fonctionner une chaine de radio
dont la modulation est AMDBAP qui est considéré la modulation la plus utilisé auparavant par les
chaines de radio.

L’étude de ce type de modulation n’ignore pas la présence de plusieurs autres types tels
que la modulation de fréquence FM qui est de nos jours la plus exploité par les radios.

28