Vous êtes sur la page 1sur 27

Elmehdi DIKOUK

Oualid KADI HAJA Ecole Mohammedia d’Ingénieurs

Sommaire:
Introduction :.........................................................................................................................................2
Simulation de l’exploitation du réservoir du barrage :...........................................................................4
Calcul de l’écrêtement des crues de l’oued par le réservoir au pas horaire :...................................4
But de l’étude :...............................................................................................................................4
Modèle développé :........................................................................................................................4
Données d’entrée et conditions aux limites :.................................................................................5
Reconstitution des débits de sortie à partir des débits entrants :..................................................7
Simulation de l’exploitation du réservoir du barrage, modèle à pas mensuel :....................................22
But de l’étude :.............................................................................................................................22
Modèle :.......................................................................................................................................22
Données d’entrée et conditions aux limites :...............................................................................22
Conclusion :..........................................................................................................................................29

1
Elmehdi DIKOUK
Oualid KADI HAJA Ecole Mohammedia d’Ingénieurs

Introduction :

l’ECOLE MOHAMMADIA des ingénieurs locomotive du développement Marocain, source


intarissable d’ingénieurs dotés d’un haut niveau de compétences et de savoir-faire et
présentant un profil en adéquation avec les exigences du développement national actuel et
la nouvelle conjoncture internationale qui entre dans un cadre de développement durable,
qui a pour but de garantir les besoins des générations du présent sans nuire aux besoins des
générations futurs, et garantir une gestion rationnelle et équitable des ressources, c’est ainsi
que L’ECOLE MOHAMMADIA a programmé le module de gestion des ressources en eau qui a
pour objectif de sensibiliser les futurs ingénieurs sur les dangers qui menacent les
ressources en eau , et pour les doter des outils et des techniques leurs permettant une
gestion durable, rationnelle et équitable des ressources en eau .

Dans le cadre de ce module on a commencé par l’étude des ressources en eau, puis les
principes généraux de l’évaluation des besoins en eau, planification et finalement les
problèmes économiques et les choix des investissements lié à l’eau. A la fin du module on a
fait un projet guidé, c’est ce projet qui est l’objet du présent rapport.

Ce projet est divisé en trois parties ; la première partie a pour objectif le dimensionnement
de l’évacuateur de crue du barrage à travers l’évaluation de la hauteur des hautes eaux. La
deuxième partie s’intéresse à la régularisation des eaux de surface par le barrage. Le
barrage étudié est le barrage HASSAN II (EX- EL GHRASS). La troisième partie a pour objectif
l’étude de la rentabilité du projet d’aménagement, évalué du point de vue de l’économie
national.

Le présent rapport est composé de quatre parties, au cours de la première partie on va


donner des définitions générales lié au projet comme (barrage, inondation, crue…), la
deuxième partie a pour objectif le dimensionnement de l’évacuateur de crue du barrage à
travers l’évaluation de la hauteur des hautes eaux. La troisième partie s’intéresse à la
régularisation des eaux de surface par le barrage. Le barrage étudié est le barrage HASSAN II
(EX- EL GHRASS). La quatrième partie a pour objectif l’étude de la rentabilité du projet
d’aménagement, évalué du point de vue de l’économie national.

2
Elmehdi DIKOUK
Oualid KADI HAJA Ecole Mohammedia d’Ingénieurs

Partie 1 : Ecrêtement des


crues/Protection contre les
inondations

3
Elmehdi DIKOUK
Oualid KADI HAJA Ecole Mohammedia d’Ingénieurs

Simulation de l’exploitation du réservoir du barrage :

Calcul de l’écrêtement des crues de l’oued par le réservoir au pas


horaire :
But de l’étude :
Afin d’évaluer les dégâts en aval du site du barrage, évités par suite de leur écrêtement dans
le réservoir correspondant, nous avons établi un modèle mathématique du réservoir et
nous avons simulé le passage des crues maxima de différentes périodes de retour.

Modèle développé :
Le modèle est base sur l’équation suivante :

Sj+1 –Sj = (QEj+QEj+1)*DT /2 – (QSj+QSj+1)*DT/2

Avec :

 QEj et QEj+1sont respectivement les débits entrants au début et à la fin de


l’intervalle de temps DT en m3/s.
 QSj et QSj+1sont respectivement les débits sortant au début et à la fin du
même intervalle en m3/s.
 Sj et Sj+1 sont respectivement les volumes stockés au début et à la fin de
cet intervalle en m3.
 DT est l’intervalle de temps qui vaut 3600 secondes.

Les débits évacués par les vidanges de fond se calculent avec l’équation :

Qv=Cv*N*A*(NR-NV)1/2 en m3/s.

Avec :

Cv=3.85 ; N= nombres des vidanges=3 ; A= 5 m2

NR= Niveau du réservoir, en m NGM

NV=Niveau des vidanges : 635 NGM

Les débits lâchés par l’évacuateur de surface se calculent avec l’équation :

Qd=Cd*L*(NR-NS)3/2 en m3/s.

Cd=2.144

4
Elmehdi DIKOUK
Oualid KADI HAJA Ecole Mohammedia d’Ingénieurs

L= longueur de crête : 60 m

NS= Niveau du seuil : 689 NGM

Les coefficients des équations précédentes ont été déterminés d’après des études.

Les débits turbines et ceux d’AEPI ont été considérés constants et égaux respectivement à 13
m3/s, capacités maxima des turbines, et a 1 m3/s, valeur proche de celle maxima, des
turbines, et a 1 m3/s, valeur proche de celle maxima, en régime de croisière.

Données d’entrée et conditions aux limites :

Hydrogrammes des crues maximas :

Les calculs ont été effectués comme on a cité précédemment pour les crues avec de
périodes de retour de 5, 50, 100 et 1000 ans.

Les hydrogrammes d’écrêtement de 50 à 1000 ans ont été repris de (12) qui se limitent à
l’étude des crues d’une période de retour de 20 à 10000 ans avec une seule pointe.

Les débits de pointe (QT) des crues d’une période de retour(T) inférieure à 20 ans ont été
déterminés à l’aide d’une régression linéaire du type :

Log QT =f (logT)

L’hydrogramme de la crue de 5 ans, 50 ans 100 ans sont déduits à partir de celui de 1000 ans
par homothétie.

Niveau du réservoir à l’arrivée de l’onde de crue :

Dans toutes les simulations il a été considéré à l’arrivée de la crue, le réservoir est au niveau
normal de 675 m NGM.

Fonctionnement des vidanges de fond :

Dans toutes les simulations il a été considéré que les vidanges de fond restent fermées
jusqu’ au moment où le déversement s’arrête par suite de la décrue des eaux.

Hydrogramme de la crue millénale :

Les simulations pour la crue millénale ont été faites avec l’hydrogramme à une pointe.

L’hydrogramme des crues :

5
Elmehdi DIKOUK
Oualid KADI HAJA Ecole Mohammedia d’Ingénieurs

Les simulations pour les crues ont été faites avec l’hydrogramme ci-dessous :

Heure crue milléniale Crue Centennale Crue Cinquentenale Crue Quinquennale


1 208 71.795 64.274 31.453
2 222 76.627 68.600 33.570
3 277 95.611 85.595 41.887
4 416 143.590 128.547 62.906
5 583 201.233 180.151 88.159
6 861 297.189 266.055 130.197
7 1069 368.984 330.329 161.650
8 1361 469.773 420.559 205.805
9 1736 599.211 536.437 262.512
10 2069 714.152 639.336 312.867
11 2263 781.114 699.283 342.202
12 2527 872.239 780.861 382.124
13 2750 949.211 849.770 415.845
14 2861 987.525 884.070 432.630
15 3000 1035.503 927.022 453.649
16 3042 1050.000 940.000 460.000
17 3028 1045.168 935.674 457.883
18 2971 1025.493 918.060 449.264
19 2857 986.144 882.834 432.025
20 2742 946.450 847.298 414.635
21 2628 907.101 812.071 397.396
22 2457 848.077 759.231 371.538
23 2300 793.886 710.717 347.798
24 2114 729.684 653.241 319.671
25 2000 690.335 618.014 302.433
26 1828 630.966 564.865 276.423
27 1685 581.607 520.677 254.799
28 1500 517.751 463.511 226.824
29 1371 473.225 423.649 207.318
30 1257 433.876 388.422 190.079
31 1157 399.359 357.521 174.957
32 1042 359.665 321.986 157.567
33 956 329.980 295.411 144.563
34 869 299.951 268.527 131.407
35 782 269.921 241.644 118.251
36 650 224.359 200.855 98.291

6
Elmehdi DIKOUK
Oualid KADI HAJA Ecole Mohammedia d’Ingénieurs

37 620 214.004 191.584 93.754


38 580 200.197 179.224 87.705
39 500 172.584 154.504 75.608
40 480 165.680 148.323 72.584
41 470 162.229 145.233 71.072
42 400 138.067 123.603 60.487
43 390 134.615 120.513 58.974
44 370 127.712 114.333 55.950
45 330 113.905 101.972 49.901
46 300 103.550 92.702 45.365
47 250 86.292 77.252 37.804

Ainsi les hydrogrammes de crues seront représentés de cette manière.

crue milleniale Crue Centennale


Crue Cinquentenale Crue Quinquennale
3500

3000

2500

2000

1500

1000

500

0
0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50

Reconstitution des débits de sortie à partir des débits entrants :

Hypothèses :

7
Elmehdi DIKOUK
Oualid KADI HAJA Ecole Mohammedia d’Ingénieurs

 Dans cette simulations on considère que les vidanges de fond restent


fermées, ce qui revient a négliger Les débits évacués par les vidanges de
fond : Qv .
 on suppose que à l’instant t=0 (début de la crue) le barrage est entièrement
remplie ( V= 102543000).

Les résultats de la simulation :

Les résultats sont obtenus à l’aide du logiciel de programmation Visual basic

Pour chaque crue on définit les termes suivant :

 volume entrant = (Débit entrant initial + Débit entrant final)/ 2 DT


Avec DT= 1h
 volume accumule = volume entrant + volume initial
 volume initial a l’instant T = volume final a l’instant T -1
 débit sortant initial = Les débits lâchés par l’évacuateur à l’ instant T
 débit sortant final = Les débits lâchés par l’évacuateur à l’instant T+1
 volume sortant= (débit sortant initial + débit sortant initial) /2DT
 volume final = volume accumule - volume sortant

Les calculs de la simulation pour les crues ont étaient réalisés avec un
programme VB en liaison avec une base de données Access.

On a commencé par rentrer les données d'entrée qui sont les tableaux HSV et les
hydrogrammes des crues

8
Elmehdi DIKOUK
Oualid KADI HAJA Ecole Mohammedia d’Ingénieurs

9
Elmehdi DIKOUK
Oualid KADI HAJA Ecole Mohammedia d’Ingénieurs

les résultats sont insert dans un troisième tableau Access comme ici par
exemple :

Les résultats sont résumés dans les tableaux suivants:

Pour la crue (retour=1000ans)  :

simulation
heure Qe Qs volume NR
1 208 0 102,9174 675,05685469984
2 222 1,74391610335997 103,688260951014 675,173995106744
3 277 9,33644586966389 104,566516299463 675,307455218776
4 416 21,9305152403351 105,757635769465 675,488458315644
5 583 43,9154454914331 107,437313040147 675,743702894704
6 861 82,5040445478577 109,808957958077 676,10058536336
7 1069 148,529127767212 112,867098247909 676,549615425991
8 1361 248,148656326097 116,527078236542 677,084155509471
9 1736 387,053690323394 120,958314012572 677,713422522152
10 2069 574,979246727178 126,075654725881 678,424903892498
11 2263 815,35852259431 131,370646741103 679,136698135233
12 2527 1082,32272502187 136,576820495394 679,783566102671
13 2750 1345,87182332705 141,704670308366 680,36362370209
14 2861 1597,9510936711 146,505589057769 680,879206754789
15 3000 1833,80913336943 150,878220649096 681,324290622143
16 3042 2045,94408256508 154,770264860414 681,712902661336
17 3028 2237,38929688234 157,986264777409 682,032793188448
18 2971 2399,20744836787 160,438590635958 682,268869947014
19 2857 2521,02051238633 162,072580306601 682,42616836787
20 2742 2603,29400674652 162,927014172161 682,508421701654
21 2628 2646,66525345719 163,143087503795 682,529222318981
22 2457 2657,67097149485 162,748282298881 682,491215814781
23 2300 2637,57303809821 161,779443081614 682,397949081412
24 2114 2588,46941716427 160,317766662141 682,257238649323
25 2000 2514,97190917773 158,536772274726 682,085788603017
26 1828 2426,37721252471 156,532743855661 681,888882305757
27 1685 2325,94359632568 154,301966399731 681,666144091835

10
Elmehdi DIKOUK
Oualid KADI HAJA Ecole Mohammedia d’Ingénieurs

simulation
heure Qe Qs volume NR
28 1500 2214,05332603933 151,862971939473 681,422615868793
29 1371 2093,84222381674 149,276559949733 681,164368330236
30 1257 1968,83310065751 146,694144365679 680,89945619585
31 1157 1843,2914243098 144,177520220738 680,629189435075
32 1042 1718,08571639315 141,725241367472 680,365832881208
33 956 1598,9384458407 139,350997875452 680,110856746146
34 869 1486,33462013515 137,082506356695 679,846397656265
35 782 1372,4754991422 134,908448141996 679,576270556247
36 650 1259,34166021509 132,748777255153 679,307931084144
37 620 1150,21533126582 130,697574670487 679,053068816888
38 580 1049,66809749043 128,897784498726 678,811809828144
39 500 957,354690935584 127,229143479559 678,583043907813
40 480 872,477481458654 125,699445569249 678,373326691072
41 470 797,009752031772 124,404368548967 678,195775328591
42 400 734,920549204118 123,212894006742 678,032427570103
43 390 679,300111904386 122,089296816747 677,87403012837
44 370 626,776934792629 121,106358132692 677,734445840684
45 330 581,674493614365 120,191145561559 677,60447914297
46 300 540,701229654609 119,304869259675 677,478621601398
47 250 501,985736071708 118,418032721368 677,352684502268

11
Elmehdi DIKOUK
Oualid KADI HAJA Ecole Mohammedia d’Ingénieurs

Pour la crue (retour=100ans)  :

simulation
heure Qe Qs volume NR
1 71,7948684692383 0 102,672230763245 675,019598662787
2 76,6272201538086 0,352952036599029 102,9387552091 675,060099847853
3 95,611442565918 1,89533547005547 103,244737884484 675,106597124765
4 143,589736938477 4,47707394487115 103,663829670645 675,170282517438
5 201,23274230957 9,03922349725862 104,260180797895 675,260904326225
6 297,189361572266 17,1434392235062 105,110211791985 675,390075451572
7 368,984222412109 31,3399977749138 106,22205405656 675,559031545553
8 469,773162841797 53,7688198504527 107,578621478292 675,765176194035
9 599,211059570313 86,1029847068451 109,25102383043 676,018663288982
10 714,15185546875 132,258019215702 111,22202727044 676,308067866351
11 781,114379882813 192,451564936318 113,329029242599 676,617441256011
12 872,238647460938 264,617648667339 115,482340107331 676,933614230701
13 949,211059570313 345,884246203464 117,66204616922 677,245329032295
14 987,524658203125 432,808737015321 119,746523091418 677,541339588296
15 1035,5029296875 521,158810481977 121,670831164126 677,814605027914
16 1050 607,438368082515 123,393261516148 678,057155440755
17 1045,16760253906 687,626036858977 124,833447271823 678,254600796622
18 1025,49304199219 755,305454516831 125,963359747503 678,409508571526
19 986,143981933594 809,867015597269 126,766995944364 678,519684800011
20 946,44970703125 849,438009610546 127,258915539127 678,587125572191
21 907,1005859375 873,968744616239 127,493173908862 678,619241725955
22 848,076904296875 885,732166114273 127,485031751969 678,618125459488
23 793,885620117188 885,32242412247 127,252666033489 678,586268782808
24 729,684448242188 873,655640539825 126,828931640143 678,528176007097
25 690,335327148438 852,513754834008 126,277862324174 678,452625976991
26 630,966491699219 825,278121775693 125,636180220202 678,364653192318
27 581,607482910156 793,937821162748 124,90422467721 678,264304176856
28 517,75146484375 758,685811975529 124,088348243518 678,152449846843
29 473,224853515625 720,026217837272 123,210423962902 678,032088934143
30 433,875732421875 679,186327312242 122,32462243632 677,907448040916
31 399,358978271484 637,740465850991 121,453976687874 677,783810149159
32 359,664703369141 597,496619068619 120,596792561972 677,662083903595
33 329,980285644531 558,738555367729 119,756930228211 677,542817475777
34 299,95068359375 521,613487644263 118,946172295418 677,427684080002
35 269,921112060547 486,591240888381 118,157173016237 677,315640567873

12
Elmehdi DIKOUK
Oualid KADI HAJA Ecole Mohammedia d’Ingénieurs

simulation
heure Qe Qs volume NR
36 224,358978271484 453,296906761792 117,355078513065 677,201737440752
37 214,003952026367 420,266064302464 116,571718439685 677,090494735976
38 200,197235107422 388,820942676087 115,860923963965 676,989202109851
39 172,583831787109 360,906245987297 115,182420944781 676,889576774083
40 165,680480957031 334,135673252414 114,540221253089 676,795281895349
41 162,228790283203 309,438971028486 113,972023581616 676,711852813676
42 138,06706237793 288,121497209255 113,436947273578 676,633286977795
43 134,615386962891 268,515759838472 112,925828619705 676,558238870315
44 127,712028503418 250,222916562524 112,464288350023 676,490470410872
45 113,905326843262 234,078254085084 112,027457482481 676,426330059802
46 103,55029296875 219,132141999249 111,603098885191 676,364021025729
47 86,2919158935547 204,930985533026 111,181501231585 676,302117384018

Pour la crue (retour=50ans)  :

13
Elmehdi DIKOUK
Oualid KADI HAJA Ecole Mohammedia d’Ingénieurs

simulation
heure Qe Qs volume NR
1 64,2735061645508 0 102,658692311096 675,017541352981
2 68,5996017456055 0,298861975736739 102,897325953778 675,053804237964
3 85,5950012207031 1,60546469120606 103,171448451117 675,095460026648
4 128,547012329102 3,79409637466413 103,547184865588 675,152557115847
5 180,151214599609 7,66522197195289 104,082214901036 675,23386054155
6 266,055236816406 14,5482735333355 104,845402221675 675,349834859832
7 330,328735351563 26,6177079867412 105,844794604841 675,50170301487
8 420,558837890625 45,7136709247814 107,066195754637 675,6873077306
9 536,436584472656 73,2998143190934 108,574563241452 675,91651999117
10 639,3359375 112,87270804618 110,355843240745 676,18088512382
11 699,283386230469 165,077357730721 112,265047905061 676,461215719785
12 780,861267089844 227,220512452449 114,223172114708 676,748729225762
13 849,769897460938 297,481445984748 116,213844685713 677,039674116297
14 884,069702148438 374,728917428244 118,124777310866 677,311040147184
15 927,021667480469 451,946748781615 119,89672557702 677,562669410085
16 940 527,733797796169 121,493939594645 677,789485166295
17 935,673889160156 599,324616070181 122,841447450174 677,980840870588
18 918,060485839844 662,039984400598 123,907713044327 678,127685276686
19 882,833679199219 711,558482030473 124,676845301821 678,23313111358
20 847,2978515625 747,843988331527 125,16415761054 678,299940239996
21 812,070983886719 771,143396736822 125,416844221226 678,334582852988
22 759,230773925781 783,318349823781 125,447156241479 678,338738544434
23 710,716613769531 784,783110259483 125,270478911181 678,314516586803
24 653,241271972656 776,258424443335 124,915728343052 678,265881296604
25 618,014465332031 759,235706910704 124,440099233763 678,200673903478
26 564,865234375 736,610957098936 123,876758698018 678,123441524171
27 520,677185058594 710,110772319825 123,226635940045 678,03431154993
28 463,510833740234 679,933261303675 122,496095113361 677,931798381248
29 423,64892578125 645,768984400066 121,706718638233 677,819701304611
30 388,422088623047 609,088905997546 120,909702261445 677,706519307572
31 357,521362304688 572,786436999299 120,12502485572 677,595089532229
32 321,985534667969 537,779880398122 119,349117898956 677,484905223047
33 295,410919189453 503,895842110441 118,585415215384 677,376454007505
34 268,527282714844 471,270387864958 117,845204764856 677,271338856224
35 241,643661499023 440,3509394329 117,122594075305 677,168722996241

14
Elmehdi DIKOUK
Oualid KADI HAJA Ecole Mohammedia d’Ingénieurs

simulation
heure Qe Qs volume NR
36 200,854705810547 410,848928116404 116,386931374873 677,064253657835
37 191,584487915039 381,522913259719 115,667052609102 676,960735768099
38 179,224197387695 353,186941989636 115,012030503198 676,864558160349
39 154,503616333008 327,521589801672 114,387465210671 676,772852559611
40 148,323471069336 303,658162366427 113,796430414093 676,686070278037
41 145,2333984375 281,636890370847 113,271301684278 676,608965055879
42 123,602890014648 262,540283241033 112,77568809099 676,536193573297
43 120,512817382813 244,931672043962 112,301646844793 676,466589581885
44 114,332672119141 228,475125633066 111,872236490078 676,403538792779
45 101,972389221191 213,900924914266 111,465308709505 676,34378914447
46 92,7021713256836 200,388467527628 111,070002012094 676,285745832433
47 77,2518081665039 187,546394456661 110,677636423608 676,228134366615

Pour la crue (retour=5ans)  :

simulation
heure Qe Qs volume NR
1 31,4529914855957 0 102,599615384674 675,008563994365
2 33,5700187683105 0,101950788902871 102,716473291711 675,026321779038
3 41,8869171142578 0,549349697843658 102,851123435424 675,046783280692
4 62,9059829711914 1,30170340764943 103,036418759987 675,074940848783
5 88,1591033935547 2,63908843076697 103,301242490135 675,115183592259
6 130,197235107422 5,02877216370974 103,680481750367 675,172812975612
7 161,65022277832 9,24145926965941 104,180120757981 675,248738363427
8 205,805389404297 15,9584310026247 104,796181057419 675,342355187653
9 262,511505126953 25,7686342280923 105,56404275016 675,459039825804
10 312,866546630859 40,0084365685686 106,48132451589 675,598430411282
11 342,202484130859 59,5520223938742 107,481239945129 675,750378048656
12 382,123596191406 83,6173139713947 108,527322084252 675,909341201831

15
Elmehdi DIKOUK
Oualid KADI HAJA Ecole Mohammedia d’Ingénieurs

simulation
heure Qe Qs volume NR
13 415,844848632813 111,549167954443 109,612365617469 676,071719496313
14 432,629852294922 142,72423647509 110,681927951166 676,228764496271
15 453,64892578125 175,218118702791 111,704933512383 676,378973514723
16 460 208,309904042937 112,659151137846 676,519082325804
17 457,882965087891 240,85074702768 113,502851303078 676,642963738077
18 449,263641357422 270,905610051353 114,214553751937 676,747463782189
19 432,024993896484 297,15860194378 114,778357713803 676,830247730705
20 414,635101318359 318,523036316909 115,19411893632 676,891294402895
21 397,396453857422 334,591371696227 115,480169801213 676,933295562295
22 371,538452148438 345,798744784697 115,639550422358 676,956697592127
23 347,797515869141 352,096410219243 115,678143885782 676,962364312309
24 319,671264648438 353,627057360116 115,609285449071 676,952253753205
25 302,4326171875 350,897626847712 115,460928004802 676,930470268414
26 276,423400878906 345,041002870835 115,250179303828 676,899525807588
27 254,799468994141 336,778089571412 114,979106103203 676,859723834913
28 226,824462890625 326,248645434264 114,652581057586 676,811779807566
29 207,31755065918 313,714183351536 114,282103590161 676,757382198355
30 190,078887939453 299,692148816218 113,893285781736 676,70029165694
31 174,957260131836 285,207647960034 113,497531214068 676,642182583626
32 157,5673828125 270,712428093735 113,095419434471 676,583140073975
33 144,562789916992 256,244790505175 112,690730751906 676,52371919486
34 131,406967163086 241,954352625357 112,290717857015 676,464984866731
35 118,251152038574 228,100238353057 111,894004207817 676,406734970434
36 98,2905960083008 214,631992442919 111,486861338868 676,346953740465
37 93,7541122436523 201,096750240352 111,084230076892 676,287834954651
38 87,7054595947266 188,003677430593 110,710476536393 676,232956316069
39 75,608154296875 176,115494275222 110,349026532328 676,179884219114
40 72,5838241577148 164,867525692631 110,002002657604 676,12893032641
41 71,071662902832 154,30384242199 109,686074071706 676,082542188762
42 60,4865226745605 144,891623063856 109,384326967871 676,038236333539
43 58,9743576049805 136,088167500021 109,093592929359 675,99539199624
44 55,9500312805176 127,751864696165 108,8255447714 675,954659267138
45 49,9013824462891 119,990985565892 108,570140185637 675,915847861446
46 45,3648910522461 112,748568051143 108,322688281423 675,87824494913
47 37,8040771484375 105,876486928142 108,078867325222 675,841193797449

16
Elmehdi DIKOUK
Oualid KADI HAJA Ecole Mohammedia d’Ingénieurs

Conclusion :

Les résultats des calculs d’écrêtement des crues sont représentées dans le tableau suivant :

T ans 5 50 100 1000


QE max 460 940 1050 3042
QS max 353.62 784.78 885.73 2657.67
volume 115.67 125.45 127.49 163.14
NR max 676.96 678.33 678.62 682.53

On conclut que pour que l’eau ne déborde pas sur le barrage et provoque ainsi sa ruine la
hauteur de l’évacuateur des crues doit être égale à H = 7,53 m

17
Elmehdi DIKOUK
Oualid KADI HAJA Ecole Mohammedia d’Ingénieurs

Partie 2 : Régularisation

18
Elmehdi DIKOUK
Oualid KADI HAJA Ecole Mohammedia d’Ingénieurs

Simulation de l’exploitation du réservoir du barrage,


modèle à pas mensuel :
But de l’étude :

L’objectif du projet a été celui de définir les performances du barrage, dont le réservoir sera
exploité à buts multiples, AEPI de villes, irrigation, production d’énergie hydro-électrique, et
protection contre les crues.

Modèle :

Le modèle à développer permettra de donner une taille à la réserve utile du barrage et de là


une hauteur optimale.

L’usine hydro-électrique a été modélisée en deux blocs, POWIRR et POWSPL. Le premier


fonctionne en base, en deuxième priorité, avec les lâchages pour l’irrigation. Le deuxième
fonctionne seulement pendant les heures de pointe d’hiver, toujours à plein débit équipé.
L’usine s’arrête quand les niveaux du réservoir descendent au-dessous du celui de la prise de
l’usine (660 m NGM).

Données d’entrée et conditions aux limites :

Période de simulation :

Les simulations ont été faites pour trois années : 1997, date présumée de mise en service du
projet du barrage, 2020, et 2035, date supposée pour le début du régime de croisière de
l’AEPI.

Besoins en eau pour l’irrigation et l’AEPI :

Les besoins en eau pour l’irrigation, de 34 Mm3/an, ont été considérés constants pour la
période des simulations.

19
Elmehdi DIKOUK
Oualid KADI HAJA Ecole Mohammedia d’Ingénieurs

Les besoins d’AEPI augmentent dans le temps, et arrivent à 48 Mm3/an en 2035. L’AEPI
correspond à la demande en eau des populations et des industries. Elle est déterminée par
l’ONEP en fonction des paramètres suivants :

 Population.
 Taux de branchement.
 Dotation par catégorie de consommateurs.
 Rendement du réseau.

Mois S O N D J F M A M J J A
Irrigation(%) 9 9 4 3 3 4 6 8 12 13 14 15
AEPI(%) 10.9 8.3 8.3 8.3 8.3 5.8 5.8 5.8 5.8 10.9 10.9 10.9
La modulation de la demande en eau pour l’irrigation et l’AEPI est indiquée dans le tableau
ci-après :

Demande en Eau pour Irrigation


Septembre
Août 9%
15%
Octobre
9%
Juillet Novembre
14% 4%
Décembre
3%
Janvier
Février 3%
4%

Juin Mai Mars


12% Avril 6%
13% 8%

20
Elmehdi DIKOUK
Oualid KADI HAJA Ecole Mohammedia d’Ingénieurs

Demande en AEPI
septembre
Juillet Aout 11%
11% 11%
octobre
8%

Novembre
8%

Juin
11%
Decembre
8%

Mai Mars
Avril 6% Janvier
6% 6% 8%

Fevrier
6%

La variation de la demande annuelle d’AEPI durant la période de simulation se


présente comme suit :

Demande
Horizon Sep Oct Nov Déc Jan Fév Mars Avr Mai Juin Juil Aout
annuelle (Mm3)

10,9 8,3 8,3 8,3 5,8 5,8 5,8 10,9 10,9


1997 6,6 8,3 % 8,3 % 5,8 %
% % % % % % % % %
10,9 8,3 8,3 8,3 5,8 5,8 5,8 10,9 10,9
2020 38,2 8,3 % 8,3 % 5,8 %
% % % % % % % % %
10,9 8,3 8,3 8,3 5,8 5,8 5,8 10,9 10,9
2035 48 8,3 % 8,3 % 5,8 %
% % % % % % % % %

Les besoins en AEPI varient selon le tableau de la page suivante :

AEPI
Anné ANNUEL Octobr Novembr Décembr
e Mm3 Sept e e e Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août
0,382 0,719 0,719
1997 6,6 0,719 0,5478 0,5478 0,5478 0,5478 0,3828 0,382 8 0,383 0,72 4 4
0,6849 0,478 0,899 0,899
1998 8,252 0,899 2 0,684916 0,684916 0,684916 0,478616 0,478 6 0,479 0,9 5 5
0,7989 0,558 1,049 1,049
1999 9,626 1,049 6 0,798958 0,798958 0,798958 0,558308 0,558 3 0,558 1,05 2 2
2000 11 1,19 0,913 0,913 0,913 0,913 0,638 0,638 0,638 0,638 1,2 1,199 1,199
1,0270 0,717 1,348 1,348
2001 12,374 1,348 4 1,027042 1,027042 1,027042 0,717692 0,717 7 0,718 1,35 8 8
2002 13,748 1,498 1,1410 1,141084 1,141084 1,141084 0,797384 0,797 0,797 0,797 1,5 1,498 1,498
8 4 5

21
Elmehdi DIKOUK
Oualid KADI HAJA Ecole Mohammedia d’Ingénieurs

5
1,2551 0,877 1,648 1,648
2003 15,122 1,64 3 1,255126 1,255126 1,255126 0,877076 0,877 1 0,877 1,65 3 3
1,3691 0,956 1,798 1,798
2004 16,496 1,798 7 1,369168 1,369168 1,369168 0,956768 0,956 8 0,957 1,8 1 1
1,4832 1,036 1,947 1,947
2005 17,87 1,947 1 1,48321 1,48321 1,48321 1,03646 1,036 5 1,036 1,95 8 8
1,5972 1,116 2,097 2,097
2006 19,244 2,097 5 1,597252 1,597252 1,597252 1,116152 1,116 2 1,116 2,1 6 6
1,7112 1,195 2,247 2,247
2007 20,618 2,247 9 1,711294 1,711294 1,711294 1,195844 1,195 8 1,196 2,25 4 4
1,8253 1,275 2,397 2,397
2008 21,992 2,397 4 1,825336 1,825336 1,825336 1,275536 1,275 5 1,276 2,4 1 1
1,9393 1,355 2,546 2,546
2009 23,366 2,546 8 1,939378 1,939378 1,939378 1,355228 1,355 2 1,355 2,55 9 9
2,0534 1,434 2,696 2,696
2010 24,74 2,696 2 2,05342 2,05342 2,05342 1,43492 1,434 9 1,435 2,7 7 7
2,1674 1,514 2,846 2,846
2011 26,114 2,846 6 2,167462 2,167462 2,167462 1,514612 1,514 6 1,515 2,85 4 4
1,594 2,996 2,996
2012 27,488 2,996 2,2815 2,281504 2,281504 2,281504 1,594304 1,594 3 1,594 3 2 2
2,3955
2013 28,862 3,145 5 2,395546 2,395546 2,395546 1,673996 1,673 1,674 1,674 3,15 3,146 3,146
2,5095 1,753 3,295 3,295
2014 30,236 3,295 9 2,509588 2,509588 2,509588 1,753688 1,753 7 1,754 3,3 7 7
2,6236 1,833 3,445 3,445
2015 31,61 3,445 3 2,62363 2,62363 2,62363 1,83338 1,833 4 1,833 3,45 5 5
2,7376 1,913 3,595 3,595
2016 32,984 3,595 7 2,737672 2,737672 2,737672 1,913072 1,913 1 1,913 3,6 3 3
2,8517 1,992
2017 34,358 3,745 1 2,851714 2,851714 2,851714 1,992764 1,992 8 1,993 3,75 3,745 3,745
2,9657 2,072 3,894 3,894
2018 35,732 3,894 6 2,965756 2,965756 2,965756 2,072456 2,072 5 2,072 3,89 8 8
2,152 4,044 4,044
2019 37,106 4,044 3,0798 3,079798 3,079798 3,079798 2,152148 2,152 1 2,152 4,04 6 6
2,215 4,163 4,163
2020 38,2 4,16 3,1706 3,1706 3,1706 3,1706 2,2156 2,215 6 2,216 4,16 8 8
3,263501 3,263501 3,263501 2,280519 2,280 4,285 4,285
2021 39,3193 4,285 3,2635 9 9 9 4 2,280 5 2,281 4,29 8 8
3,3177 3,317725 3,317725 3,317725 2,318410 2,318
2022 39,9726 4,357 3 8 8 8 8 2,3184 4 2,318 4,36 4,357 4,357
3,3719 3,371949 3,371949 3,371949 2,356302 2,356 4,428 4,428
2023 40,6259 4,42 5 7 7 7 2 2,3563 3 2,356 4,43 2 2
3,4261 3,426173 3,426173 3,426173 2,394193 2,394 4,499 4,499
2024 41,2792 4,499 7 6 6 6 6 2,3941 2 2,394 4,5 4 4
3,480397 3,480397 3,480397 2,432 4,570 4,570
2025 41,9325 4,570 3,4804 5 5 5 2,432085 2,4320 1 2,432 4,57 6 6
3,5346 3,534621 3,534621 3,534621 2,469976 4,641 4,641
2026 42,5858 4,64 2 4 4 4 4 2,4699 2,47 2,47 4,64 9 9
3,5888 3,588845 3,588845 3,588845 2,507867 2,507 4,713 4,713
2027 43,2391 4,71 5 3 3 3 8 2,5078 9 2,508 4,71 1 1
2028 43,8924 4,784 3,6430 3,643069 3,643069 3,643069 2,545759 2,5457 2,545 2,546 4,78 4,784 4,784

22
Elmehdi DIKOUK
Oualid KADI HAJA Ecole Mohammedia d’Ingénieurs

7 2 2 2 2 8 3 3
3,6972 3,697293 3,697293 3,697293 2,583650 2,583 4,855 4,855
2029 44,5457 4,855 9 1 1 1 6 2,5836 7 2,584 4,86 5 5
3,7515 2,621 4,926 4,926
2030 45,199 4,926 2 3,751517 3,751517 3,751517 2,621542 2,6215 5 2,622 4,93 7 7
3,8057 3,805740 3,805740 3,805740 2,659433 2,659 4,997 4,997
2031 45,8523 4,997 4 9 9 9 4 2,6594 4 2,659 5 9 9
5,069 3,8599 3,859964 3,859964 3,859964 2,697324 2,697 5,069 5,069
2032 46,5056 1 6 8 8 8 8 2,6973 3 2,697 5,07 1 1
3,9141 3,914188 3,914188 3,914188 2,735216 2,735 5,140 5,140
2033 47,1589 5,140 9 7 7 7 2 2,7352 2 2,735 5,14 3 3
3,9684 3,968412 3,968412 3,968412 2,773107 2,773 5,211 5,211
2034 47,8122 5,211 1 6 6 6 6 2,7731 1 2,773 5,21 5 5
2035 48 5,23 3,984 3,984 3,984 3,984 2,784 2,784 2,784 2,784 5,23 5,232 5,232

Les critères de déficits tolérables sur la période de référence totale, de 1932 à 1985, sont les
suivants :

  Irrigation AEPI
2 ans sur 1 an sur
Occurrence maxima d'années déficitaires
10 10

Déficit de dotation maximum toléré en période normale 32% 20%

Déficit maximum toléré en période de pénurie


43% 25%
exceptionnelle

Usine hydroélectrique :

L’hydro-électricité est produite par le turbinage des débits lâ chés (production


secondaire), mais elle est possible de faire des turbinages exclusifs en hiver quand il y a
beaucoup d’eau et pas d’expression des demandes en eau, où le débit de pointe est 13
m3/s pour une hauteur de chute égale à 50 m.

23
Elmehdi DIKOUK
Oualid KADI HAJA Ecole Mohammedia d’Ingénieurs

Les heures de pointe pendant l’hiver sont indiquées dans le diagramme ci-dessous

Les caractéristiques de l’usine hydro-électrique EL GHRASS sont les suivantes :

 Débit équipé : 13 m3/s


 Hauteur de chute : 50m
 Puissance installée : 5,6 MW
 Rendement global : 0,88

La demande de puissance de pointe est limitée aux mois d’hiver, pour les nombres
d’heures suivants :

Mois Novembre Décembre Janvier Février


Heures 50 85 70 55

Nombre d'heures
90
80
70
60
50
40
30
20
10
0
sep oct nov dec jav fev mrs avr mai jun jul aout

La puissance électrique produite est calculé par la relation suivante PElec=ηPh.

Avec :

 Ph : Puissance hydraulique fournie par la turbine.


 η : Rendement global, il est égal à 0,88.

Et Ph=ρghQ Avec

 ρ : Masse volumique de l’eau.


 G : accélération de la pesanteur.
 Q : le débit débité dans la turbine il est donnée par la relation :
Q=Qmax(Hmax/H)
Avec :
Qmax=13m2/s.
Hmax=50m.
 H : hauteur géométrique de chute.
24
Elmehdi DIKOUK
Oualid KADI HAJA Ecole Mohammedia d’Ingénieurs

Elle est donnée par la relation suivante :

H 1+ H 2
H=50 -(675 - )
2

Avec :

 H1 : hauteur avant turbinage.


 H2 : Hauteur après turbinage.

Résultats de simulation :

Les résultats des simulations de l’exploitation du système du barrage sont les suivants :

Déficits résultants pour l’AEPI et l’Irrigation :

HORIZON 1997 2020 2035


AEPI IRRIG AEPI IRRIG AEPI IRRIG
Demande Mm 3/an 6 ,6 34 38,2 34 48 34
Déficit max(%) 0 0 0 0 25 43
Nombre d’années déficitaires 0 0 0 0 1 1

Production d’hydro-électricité :

HORIZON 1997 2020 2035


PP0 ,9 MW
Productible 1.46 1.46 0
GWh

25
Elmehdi DIKOUK
Oualid KADI HAJA Ecole Mohammedia d’Ingénieurs

Conclusion :

En terme de conclusion on constate que vue les conditions climatologique et hydrologiques


du Maroc et la variabilité qui caractérise la disponibilité de l’eau alors la seule solution est
d’opter pour la technique de la régularisation des eux de surfaces des barrages en les
stockant pendant les périodes humides pour pouvoir les utiliser tout au long de l’année et
sécuriser l’approvisionnement en eau lors des années marquées par la sécheresse.

C’est ainsi que notre travail touche à sa fin, Ce projet nous a permis de mieux appréhender
toutes notions en rapport avec le barrage (volume de retenue, côte, volume déversé, déficit)
en faisant appel à des notions d’hydraulique et mathématiques ce qui nous a permis d’avoir
une idée globale sur le processus de dimensionnement d’un barrage.

La complexité des calculs faits dans cette étude nous ont poussés à approfondir nos
connaissances en outil de programmation et traitement de données tel qu’EXCEL ET VB.

26
Elmehdi DIKOUK
Oualid KADI HAJA Ecole Mohammedia d’Ingénieurs

27