Vous êtes sur la page 1sur 67

Le système d’information MERISE

M éthode d
Méthode ’Etude et de
d’Etude
Réalisation I
Réalisation nformatique pour
Informatique
les S ystèmes d
Systèmes
0021266950863
’Entreprise
d’Entreprise 1
I.
I. Le
Le système dd’information
système ’information de
de gestion
gestion
Le champ d’action d’un informaticien de gestion s’appelle système d’information
de gestion (SIG)

A. Qu’est ce qu’un système ?

Un système est un tout constitué d’éléments unis par des relations, leurs
propriétés et les valeurs que peuvent prendre ces dernières,

L’entreprise peut être vue comme un système, composé d’éléments


des « produits », etc. Les propriétés décrivant ces éléments «
nom », la « référence » du produit, sa « désignation », etc. Entre
ces éléments, on trouve des relations, telles la relation relation «
est stocké » entre un produit et son dépôt de stockage…« date
d’entrée dans le service », « quantité stockée » …

0021266950863 2
B. Qu’est ce qu’un système d’information de gestion

Le système d’information d’une entreprise est l’ensemble des


informations qui y circulent ainsi que l’ensemble des moyens mis en
oeuvre pour les gérer. L’objectif d’un système d’information est de
restituer l’information à la personne concernée, sous la forme
appropriée et en temps opportun pour prendre une décision ou
effectuer un travail.

Les systèmes d’information préexistent à l’informatique. Avant d’utiliser


les ordinateurs, les informations concernant les clients, les commandes,
les stocks, etc., étaient mémorisées sur papier, sous forme de fiches,
formulaires, regroupés dans des dossiers. Et il existait des procédures
manuelles pour traiter ces informations.
Le système informatisé doit être au service du système d’information mis
en place par les dirigeants de l’entreprise.

0021266950863 3
C. Les fonctions du système d’information

Le système d’information de l’entreprise reçoit de son environnement des


informations qu’il doit traiter. Ce sont par exemple des commandes de clients qui
doivent être traitées jusqu’à leur aboutissement, ou l’arrivée des factures des
fournisseurs. Le SI reçoit et traite aussi des informations internes à l’organisation,
comme par exemple les documents comptables, ou les chiffres de production.

On peut distinguer 4 fonctions principales du système d’information :

1- Recueillir l’information (saisie )


2- Mémoriser l’information (stockage dans des fichiers ou bases de données)
3- Exploiter l’information (traitement)
a. Consulter
b. Organiser
c. Mettre à jour
d. Produire de nouvelles informations par des calculs
4- Diffuser l’information (édition)

0021266950863 4
II.
II. La
La modélisation
modélisation

Les méthodes d’étude des systèmes d’information ont pour objectif de décrire ces

systèmes à l’aide de modèles,puis de réaliser les systèmes informatisés qui en découlent.

MERISE est une de ces méthodes, la plus répandue en France actuellement.

A. Qu’est qu’un modèle

Un modèle peut être défini comme étant une image de la réalité. Toute réalité

complexe a besoin d’être représentée pour être comprise et maîtrisée.

0021266950863 5
B. La méthode Merise
Merise est une méthode qui permet de construire un système d’information

automatisé qui soit efficace, flexible et adapté à l’entreprise. C’est une méthode née

en 1976 suite à un projet du Ministère de l’Industrie.


1. Les composantes de Merise

Comme toute méthode d’analyse et de conception des SI, Merise regroupe :

· Des modèles (concepts, règles de représentation)


· Un langage (vocabulaire, règles de syntaxe)
· Une démarche
· Des outils (des logiciels tels que AMC Designor ou Win Design)
Elle permet de représenter les composantes d’un SIG

· Les acteurs
· Les données
· Les traitements
· Les procédures
· Les postes de travail, etc.
à Ceci afin de concevoir, réaliser et mettre en place une nouvelle informatisation.6
0021266950863
2. La démarche Merise

1- Schéma directeur

L'établissement du schéma directeur est une tâche permanente qui est alimentée par
les différentes études des différents projets ainsi que par l'évolution des techniques
et organisations.

2- Étude préalable
· Référencer les moyens existants.
· Audit des différents acteurs de l'organisation pour définir les limites du
système existant et leurs souhaits concernant le système futur.

3- Étude détaillée:Établissement du MCD.


4- Étude technique
L'analyse technique doit indiquer comment les traitements et données décrits par
l'analyse détaillée seront réalisés.
Etablissement du MPD.

5- Production : La programmation.
6- Mise en oeuvre
7- Maintenance
8- Contrôle 0021266950863
de qualité 7
3. Les niveaux d’abstraction

La nécessité d’aborder différents types de préoccupations (décrire l’activité, définir

les règles de gestion, définir les informations, répartir les traitements entre l’homme

et la machine, organiser physiquement les fichiers, choisir le matériel, répartir les

responsabilités, etc) a conduit à proposer différents niveaux d’abstraction.


Les voici :

0021266950863 8
Merise est une méthode qui préconise de séparer l’étude des données et les

traitements.

Chaque modèle de Merise concerne soit les données, soit les traitements, à un

niveau d’abstraction donné.

Voici la présentation de ces différents modèles selon cette typologie :

0021266950863 9
M.C.C

0021266950863 10
I]
I]-- Le
Le mod èle conceptuel
modèle conceptuel des
des communications
communications (MCC)
(MCC)
graphe
graphe des
des flux
flux

Le modèle conceptuel des communications (MCC) qui représente les

échanges de flux d’informations entre les différents acteurs du SI et

les acteurs extérieurs

Le schéma de circulation des documents (SCD) qui représente les

échanges d’informations entre les acteurs du SI ainsi que les tâches

qui produisent les documents.

0021266950863 11
0021266950863 12
Gestion
Gestion du
du stock
stock d'une
d'une entreprise
entreprise

2 Compta

3 1
Fournisseur

4 Production

1: demande d'entrée 2: envoi commande 3: envoi facture 4: livraison

0021266950863 13
0021266950863 14
Service
1 commercial
Magasiner
fournisseur 7
2
Service
3 4 Livraison
8
6
Client 5 Gérant
9
Service
comptabilité
12 10
Caissier
13 11

1,4 – commande 8 – Conformité de la M/se


2 – Envoi de bon de commande (signée) 9 – Envoi de bon de livraison
3 – Livraison de la m/se 10 – Envoi de bon de livraison (client)

5 – Règlement de la facture (fournisseur) 11–Envoi de la facture réglée


6 – Envoi de la facture 12 – Règlement
7 – Bon de livraison 13 – Bon de livraison
0021266950863 15
0021266950863 16
Exercice
Exercice 11 :: Gestion
Gestion des
des Inscriptions
Inscriptions

Les
Les flux
flux
- Dépôt du dossier de réinscription
- Dossier incomplet
- Envoi des pièces manquantes
- Pré inscription refusée ou acceptée

Les
Les acteurs
acteurs
- Service d’inscription
- étudiant

0021266950863 17
1

étudiant 3 Service d’inscription

1- Dépôt du dossier de réinscription


2- Dossier incomplet
3- Envoi des pièces manquantes
4- Pré inscription refusée ou acceptée

0021266950863 18
Exercice 22 :: GESTION
Exercice GESTION DES
DES APPROVISIONNEMENTS
APPROVISIONNEMENTS
A partir des demandes d’approvisionnement établies par le service commercial, le service des achats
envoie des demandes de prix aux fournisseurs possibles, pour les articles nouveaux ou
d’approvisionnement exceptionnel. Les fournisseurs envoient des offres, étudiées en détail et
comparées par les acheteurs ; ces derniers font ensuite un choix. Le choix est effectué au plus tard
10 jours après l’envoi des offres. Le service des achats établit un bon de commande à destination
du fournisseur retenu. Une copie est remise au magasin en vue de la réception. Quand la livraison
arrive, le magasinier contrôle quantitativement la marchandise. Un contrôle de qualité est effectué.
La livraison arrive généralement 2 jours après le choix définitif du fournisseur. La livraison est
renvoyée en bloc si l’un des contrôles est négatif. Les contrôles satisfaisants aboutissent à l’entrée
en stock des articles. Le magasin établit le bon à payer aux services financiers. Quand les services
financiers reçoivent la facture du fournisseur (généralement 3 jours après la livraison), ils vérifient
qu’il lui correspond le bon à payer et émettent le chèque de paiement.

NB : on considérera que le magasin et le service des achats ne forment qu’un unique service.

1°) Etablir le diagramme des flux (MCC) .

0021266950863 19
0021266950863 20
II]
II]-- Le
Le mod èle conceptuel
modèle conceptuel de
de donn ées (MCD)
données (MCD)
Le modèle conceptuel des données (MCD) a pour but d'écrire de façon formelle les
données qui seront utilisées par le système d'information. Il s'agit donc d'une
représentation des données, facilement compréhensible, permettant de décrire
le système d'information à l'aide d'entités.

Entité :est un objet


Propriété :Le niveau le plus fin en matière de données
Association "relation" : liens entre les objets
Cardinalités d'une association : volume des liens

0021266950863 21
0021266950863 22
0021266950863 23
0021266950863 24
0021266950863 25
R ègles de gestion
Règles

• Associées au niveau conceptuel, elles répondent à la


question « QUOI ? ».

• Elles décrivent les actions qui doivent être effectuées


et les règles associées à chacune de ses actions.

• Les règles de gestion représenteront les objectifs


choisis par l’entreprise et les contraintes associées.

0021266950863 26
Exemple : rrègles
ègles de gestion

• Un fonctionnaire peut avoir un seule


enfant.

• Une commande non livrable sera mise


en attente.

0021266950863 27
Cardinalit és d'une association
Cardinalités
C'est le nombre d'occurrences, minimal et maximal, d'une association par rapport à
chaque occurrence d'une entité donnée. D'une entité donnée vers une association donnée

la cardinalité minimale peut être 0 ou 1.


La cardinalité maximale peut être 1 ou n.

0021266950863 28
0021266950863 29
0021266950863 30
Les types d’association
d’association
1. Association binaire

2. Association Ternaire

0021266950863 31
2. Association quaternaire

0021266950863 32
Exercice 1 - éénoncé
noncé
• Soient les données suivantes recensées dans un établissement scolaire :
– adresse de l ’élève
– adresse du professeur
– matière enseignée
– nombre d ’heure de cours
– nom de la classe
– nom de l ’élève
– nom du professeur
– note
– numéro de la salle
– prénom de l ’élève
• Avec les règles de gestion suivantes :
– toutes classe a une salle de cours et une seule
– une matière est enseignée par un professeur
– pour chaque classe et chaque matière est défini un nombre fixe d ’heures de cours
– un élève peut avoir plusieurs notes par matière à des dates différentes
– l ’établissement gère les emplois du temps des professeurs,des élèves et les
contrôles de connaissance

• Question
– Identifier les entités
– Déterminer les identifiants
0021266950863 33
Exercice 1 - Solution

0021266950863 34
Exercice 2 - éénoncé
noncé
Une entreprise veut gérer un certain nombre d ’activités décrites ci-dessous :

– L ’entreprise gère des matériels qui sont composés eux-mêmes de matériels, dits composants, en
quantités connues, et ceci à plusieurs niveaux. Ces matériels sont partitionnés en catégories
et possèdent, pour certains d ’entre eux, un matériel de substitution en cas de rupture de stock.
Chaque matériel est stocké dans des magasins dans des quantités connues. Enfin,chaque produit a
un prix de vente.

– Chaque client, connu par son nom et son numéro interne, peut passer des commandes
à un seul magasin, toujours le même. Une commande, repérée par un numéro interne,
peut être composée de plusieurs produits dans une quantité connue, un produit ne
pouvant apparaître qu ’une seule fois dans une commande.

– Un client a droit, pour chaque catégorie de matériel, à un montant maximum de


commande en cours, qui ne doit pas être dépassé.

• Donner le MCD correspondant au descriptif proposé ci-dessus.

0021266950863 35
Exercice 2 - Solution

0021266950863 36
Travail à faire:
1)- Indiquez toutes les couples de cardinalités
0021266950863 37
Exercice n° 1 :

Au service de l'intendance :

Ø Chaque ordinateur est identifié par un N° d'inventaire crée par l'intendant.


Ø Sa date d'achat doit être conservée, ainsi que son nom générique et sa marque.
Ø Les informations courantes sur le fournisseur de l'ordinateur sont notées.
Ø Certains sont couverts par un contrat de maintenance. Le type de garantie (pièces,
pièces & MO, sur site etc.), la date de signature, sa durée sont indispensables.
Un contrat peut couvrir plusieurs ordinateurs et a un coût forfaitaire.
Ø Un contrat est toujours signé auprès d'une société dont on désire garder toutes les
coordonnées. Celle-ci est bien souvent le fournisseur.

Présentez le MCD.

0021266950863 38
Exercice n° 2 :

Chez le proviseur adjoint :

Ø Les informations courantes sur un élève sont recueillies.


Ø Un élève est toujours inscrit dans une classe identifiée par un code .
Ø Chaque classe a un professeur principal.
Ø Un professeur enseigne une, voire plusieurs matières y compris dans la même classe
(c'est le cas de nombreux professeurs d'Economie & Gestion.
Ø Les coordonnées d'un professeur doivent être connues.

Questions :

1. Justifiez chacune des informations que vous retenez pour un élève.


2. Donnez des exemples de matières, quel problème soulevez-vous alors ?
Comment le résoudre ?
3. Envisagez l'hypothèse où une matière dans une classe ne peut être enseignée que par
un seul professeur, puis l'hypothèse contraire, c'est à dire où un "fractionnement
pédagogique" est possible.
4. Présentez alors le MCD, puis le modèle Access correspondant.

0021266950863 39
Exercice n° 3

Présentez un MCD qui vous permettrait de gérer l'ensemble de toutes les évaluations
de vos élèves, sachant que :

Ø Vous avez plusieurs classes.


Ø Vous enseignez éventuellement plusieurs matières.
Ø Tous vos devoirs n'ont pas le même coefficient.
Ø A la veille de chaque conseil de classe (3 dans l'année) vous voulez conserver
la moyenne trimestrielle de chaque élève dans chaque discipline.

0021266950863 40
Exercice n° 4

Etendez l'exercice n° 3 à tous les professeurs d'une classe.

0021266950863 41
0021266950863 42
Problème Distribution d'ouvrages
Une entreprise de la distribution d'ouvrages scolaires dispose de dépôts situés dans des régions différentes.
Ces dépôts stockent des ouvrages publiés par différents éditeurs.

Le gestionnaire de cette entreprise précise les points suivants :

Un même livre peut être édité chez plusieurs éditeurs sous le même numéro ISBN
Un livre peut être écrit par plusieurs écrivains
Un livre peut être stocké dans plusieurs dépôts, il faut connaître la quantité totale en stock par dépôt et par éditeur
Un livre ne peut être édité qu'une seule fois chez le même éditeur, mais il peut être édité par plusieurs éditeurs
différents.

Le dictionnaire des données de l'application est le suivant :

Numéro ISBN du livre


Titre du livre
Thème du livre
Année de l'édition du livre
Nom de l'écrivain
Nom de l'éditeur
Raison sociale
Adresse de l'éditeur
Numéro du dépôt
Nom du dépôt
Code région
Nom de la région
Population de la région
Quantité en stock

Travail à faire
0021266950863 43
Établir les modèles conceptuel des données.
III]
III]-- Le
Le modèle logique
modèle logique de
de donn ées (MLD)
données (MLD)
C’est une représentation du système tel qu'il sera implémenté dans l'ordinateur. Il est
indépendant d'une plateforme particulière. On l'obtient à partir du
Modèle Conceptuel des Données.
• Relation
• Attributs
• clé
modèle logique peut être représenté pour chaque relation par un schéma :

nom-relation(enumeration des attributs)

Par convention on soulignera l'attribut clé de la relation et on disposera l'attribut clé de

la relation en premier dans la liste des attributs.Chaque attribut sera séparé par une "," .
EXEMPLE

Considérons la relation client:

Le schéma de la relation client sera noté comme suit :

client(code-cli, nom,prénom)
0021266950863 44
passage
passage du
du Mod èle Conceptuel
Modèle Conceptuel des
des Donn ées au
Données au MLD
MLD suit
suit des
des rrègles
ègles bien
bien sp écifiques ::
spécifiques

Règle 1 : Toute entité devient RELATION dans laquelle :


- les attributs traduisent les propriétés de l'entité
- la clé primaire traduit l'identifiant de l'entité

Règle 2 : Une association de dimension 2 avec cardinalité 1,1 se réécrit :


-Règle 1
- la clé primaire de la relation mère devient propriété de la relation fille (l'attribut
ainsi rajouté s'appelle clé étrangère et se note avec un #)

Règle 3 : Une association de dimension 2 avec cardinalité de plusieurs à plusieurs


devient une relation telle que :
- les attributs de la relation traduisent les propriétés de l'association
- les identifiants de chaque entité constituent à eux deux la clé primaire
- les identifiants sont individuellement clés étrangères (cf règle 2 )

Règle 4 : Une association de dimension supérieur à deux se réécrit selon la rèle 3.

0021266950863 45
Exercices

0021266950863 46
IV]
IV]-- LE
LE MODELE
MODELE PHYSIQUE
PHYSIQUE (M.P.D)
(M.P.D)
C'est l'étape qui consiste à implémenter le modèle dans le SGBD, c'est-à-dire
le traduire dans un langage de définition de données.

0021266950863 47
V]
V]-- LE
LE MODELE
MODELE CONCEPTUEL
CONCEPTUEL DE
DE TRAITEMENT
TRAITEMENT (M.C.T)
(M.C.T) ::
1. Définition du MCT :
Le modèle conceptuel des traitements permet de traiter la dynamique du système

d'information, c'est-à-dire les opérations qui sont réalisées en fonction d'événement

Ce modèle permet donc de représenter de façon schématique l'activité d'un système

d'information sans faire référence à des choix organisationnels ou des moyens

d'exécution, c'est-à-dire qu'il permet de définir simplement ce qui doit être fait,

mais il ne dit pas quand, comment ni où...

0021266950863 48
2. Les Concepts :
• Processus :
C'est un sous ensemble d'un domaine de l'activité dont les points d'entrée et de
sortie sont homogènes et stables par rapport aux changements éventuels de choix
d'organisation.
• Evénement :
C'est un fait prévu par l'entreprise dont l'apparition déclenche une réaction du systè
d'information. Il est porteur d'un message.

• un événement externe
• un événement interne
• Opération :
Sous ensemble du processus, c'est un ensemble de traitements pouvant être
exécutés
de façon autonome est sans interruption. Elle est déclenchée par un événement
externe unique ou par l'association plusieurs événements.

Elle prend en compte les informations fournies par les événements, met à jour les
données mémorisées et prépare les résultats.

Elle est par nature non interruptible, dispose de toutes les ressources nécessaire
dès son déclenchement
0021266950863
et elle peut être cyclique. 49
• Synchronisation :

C'est une condition booléenne sur plusieurs événements qui doit être remplie pour
que l'exécution de l'opération soit déclenché. Il s'agit donc de conditions au niveau des
événements régies par une condition logique réalisée grâce aux opérateurs:

• OU
• ET
• NON

• Résultat :
C'est la réponse d'une opération à une
combinaison d'événements.

• Règles d'émission
Condition traduisant les règles de gestion,
à laquelle est soumise l'émission des
résultats d'une opération.

0021266950863 50
Modèle Conceptuel de Traitement
(RECRUTEMENT)

Arrivée de l’accord de Arrivée de L’intéressé


recrutement
ET

Vérification Des Données

OK Pas OK

Résultat Positif Résultat Négatif

Saisie Des Informations Demande de Fourniture des Pièces


Concernant Le fonctionnaire Justificatifs Manquantes

Recrutement Enregistrer Recrutement Non Enregistrer

0021266950863 51
Modèle Conceptuel de Traitement(TITULARISATION)

Arrivée de l’accord de
titularisation

Vérification de la situation
Professionnel du Fonctionnaire

Stagiaire Détaché Temporaire

Vérification d’une Vérification Des Infos Vérification d’une


Ancienneté >=12 Mois Du Détachement Ancienneté >=7ans
OK Pas OK OK Pas OK OK Pas OK

OU OU

Vérification Positive Vérification Négative

Saisie Des Informations Demande de Fourniture des Pièces


Concernant Le fonctionnaire Justificatifs Manquantes

Titularisation Enregistrée Titularisation rejeteé


0021266950863 52
Modèle Conceptuel de Traitement(AFFECTATION )

Demande d' affectation

Etude d l’affectation

Acceptée Rejetée

Rédaction de l’arrêté

Arrêté rédigé Signature du fonctionnaire

ET

Enregistrement de L'affectation

AFFECTATION
0021266950863 ENREGISTRER 53
Modèle Conceptuel de Traitement(Mise a jour Diplôme )

Agent à un nouveau diplôme

Saisi des nouveaux éléments concernant le diplome

Vérification de l’équivalence de diplôme et


l’échelle de diplôme > à l’échelle de l’agent
NON OUI

Rejetée Diplôme accepté

Edition de l'arrêté du nouveau Grade

Envoi de l’arrêté du nouveau grade aux finances

OK Pas OK

Arrêté visé Rectification

0021266950863Avancement 54
Modèle Conceptuel de Traitement (Congé )

Demande de congé

Etude par le chef immédiat et avis

Avis favorable Avis défavorable

Etude le droit de congé pour ce fonctionnaire (selon type de Rejeter la demande


congé)

Demande rejetée
Etude Positive Etude Négative

Saisie des informations concernant le congé Demande de correction de la durée du congé


demandé

Données saisies Arrivée de la Date Demande écrite


Congé allé

ET

Déclaration de sortie
0021266950863 55
Congé édité
Modèle Conceptuel de Traitement (Mutuelle & Retraite )

Demande De l'intérêt Recrutement

ET

Saisie des informations concernant


le fonctionnaire

Mutuelle Saisie Retraite Saisie

Recrutement
0021266950863 émergent 56
Modèle Conceptuel de Traitement (Mise a jour enfants )

Agent à un nouvel enfant

Saisie des informations concernant le nouvel enfant

Vérification
des données
NON OUI

rejetée Accepté

Réduction De l’arrêté

Envoi de l’arrêté aux finances

Visé Rejeté

0021266950863 Rectification 57
Mise à Jour du salaire
Modèle Conceptuel de Traitement (Mise a jour Conjoints )

Agent se marie

Saisie des informations concernant la nouvelle conjointe

Vérification
NON OUI

rejetée Accepté

Réduction De l’arrêté

Envoi de l’arrêté aux finances


Visé Rejeté

Mise a Jour Le salaire Rectification


0021266950863 58
Modèle Conceptuel de Traitement (Mise à jour Décisions )

Arrivé De L'arrêté Fonctionnaire

ET

Saisie Données

NON OUI

RAS Accepté

Décision Saisie

0021266950863 59
Modèle Conceptuel de Traitement (Mise Modèle Conceptuel de Traitement (Mise
à jour Punition ) à jour Absents )

Arrivé De
Fonctionnaire Fonctionnaire est
L'arrêté
absenté

ET

Saisie Données Saisie Données

NON OUI
NON OUI

RAS
Punition Saisie RAS Absent Saisie

0021266950863 60
Modèle Conceptuel de Traitement (Mise a jour Stages )

Arrivé de L'arrêté Fonctionnaire

ET

Saisie Données
NON OUI

RAS Stages Saisie

0021266950863 61
Permis de conduire
Problème

Règles de gestion :

L'examinateur envoie au service des permis du département un avis de réussite à l'examen du


permis ;celui-ci délivre au candidat un permis probatoire. Si, au bout de 2 ans, le nouveau
conducteur n'a pas commis d'infraction, le service des permis lui envoie un permis confirmé avec
un capital de points à son maximum (pour fixer les idées, 50 points). Si, pendant la période
probatoire, le conducteur se signale par une infraction, son permis lui est retiré (retrait provisoire
qui le contraint à passer un examen dans un délai de six mois). Passée la période probatoire, les
infractions relevées par la Gendarmerie ou la police entament le capital points du conducteur. Les
infractions sont soumises à un barème : 80 types d'infractions sont répertoriées avec une pénalité
variable de 4 à 25 points, suivant la gravité. Lorsque le capital des points tombe à 20 ou en
dessous, le permis est retiré ; il en est de même pour une infraction unique qui "pèse" 14 points
ou plus. Le retrait des points est signifié au conducteur par un avertissement. Si le conducteur
franchit une durée de 2 ans sans infraction, ses points retirés sont blanchis et il retrouve
son capital maximum de 50 points. En cas d'infraction grave enregistrée par les gendarmes
ou la police (conduite en état d'ivresse, délit de fuite, etc...), le permis de conduire peut être
retiré définitivement par un tribunal, sans que le système par point intervienne. La procédure de
retrait définitif est applicable aussi pendant la période probatoire.

Travail à faire

Dessiner le diagramme des flux et des acteurs.


Dessiner le modèle conceptuel des traitements.
0021266950863 62
0021266950863 63
0021266950863 64
VI]
VI]-- LE
LE MODELE
MODELE CONCEPTUEL
CONCEPTUEL DE
DE TRAITEMENT
TRAITEMENT (M.C.T)
(M.C.T) ::
1. Définition du MOT :

Le MOT a pour objectif de représenter les traitements en prenant en compte les

choix et les contraintes liées à l’organisation.

M. O. T.

QUOI QUI QUAND OU

0021266950863 65
Procédure décomposée...
en opérations et par poste de travail

Partenaire Poste 1 Poste 2 Poste 3 Partenaire


Message
Externe
enclenchant

Un MOT analyse les réactions des postes de travail à un message externe

0021266950863 66
Responsable Responsable Responsable Responsable Réparateur
Chantier Départemental Régional National

0021266950863 67