Vous êtes sur la page 1sur 1

Muriel SALLE

Mener de front dissertation, exploitation du dossier documentaire


et carte de synthèse au CAPES

Une bonne dissertation de géographie au CAPES est une dissertation illustrée. La réalisation d’une carte de synthèse est
exigée (et notée sur 5 points). La réalisation de croquis intermédiaires au fil du devoir peut rapporter gros. Il faut donc
mener de front utilisation des documents fournis, rédaction et réalisation de la carte, tout en gérant son temps. Mode
d’emploi.

Dissertation Penser la carte Réaliser la carte


1. Analyse du sujet. La carte doit être la traduction iconographique
Réflexion. Recueil des propos développés par écrit.
des idées Elle participe pleinement de l’exposé, et sa
réalisation doit donc se faire avec la même
rigueur (surtout pas à la fin, et à toute vitesse)
2. Traitement du Sélection des données à cartographier : On fait d’abord figurer les éléments relatifs au
dossier de - les faits cadre général (localisations principalement),
documents. - les facteurs explicatifs éventuellement au crayon à papier.
Lecture rapide, - les évolutions et les conséquences Pour chaque type d’information à
surligneur en main, cartographier, il faut déterminer la forme
des documents graphique adéquate (à-plat de couleur,
fournis hachures, figuré ponctuel…)
3. Élaboration du Pour chaque partie envisagée, noter au On commence dans le même temps
plan brouillon les éléments à cartographier. l’élaboration du plan de la légende (une bonne
Penser aux croquis qu’on peut mobiliser pour légende doit en avoir un), le plus souvent calqué
illustrer le cours du devoir (un croquis de sur celui de la dissertation.
marina vaut mieux qu’une définition
maladroite). Les réaliser au brouillon dans un
premier temps.
4. Rédaction du Au fur et à mesure qu’on rédige, il faut Pour les figurés ponctuels, il est utile de se
devoir reprendre la liste élaborée à l’étape 3 et classer munir d’un normographe (cercles, triangles,
les informations en question : etc.)
- informations linéaires Les figurés linéaires sont également d’une
- informations ponctuelles largeur variable en fonction de l’ampleur du
- informations zonales phénomène cartographiés (au besoin, utiliser
Les croquis sont insérés au fil du devoir. Penser des feutres pour accentuer le contraste sur un a-
à les réaliser dans un cadre, à les orienter, à plat de couleur).
préciser une échelle si besoin. Et surtout, Les figurés zonaux (a-plat de couleur, hachure)
souvenez-vous que mieux vaut pas de croquis doivent être réalisés proprement et au crayon
qu’un croquis indigent (sans intérêt). Le croquis de couleurs.
doit participer de votre démonstration,
l’illustrer, éventuellement se substituer à des
explications écrites laborieuses.
5. Réalisation de la On conseille d’élaborer la légende Au propre, il faut respecter l’ordre de
carte parallèlement, mais toujours au brouillon. réalisation suivant :
1. Figurés ponctuels (villes, activité et
infrastructure ponctuelle).
2. Figurés linéaires (routes, fleuves, flux,
certains traits d’évolution spatiale :
diffusion, extension, concentration)
3. Nom à l’encre, à l’horizontale,
lisiblement en variant la police
(MAJUSCULES, minuscule, écriture
liée, lettres d’imprimerie) et la couleur
(noms d’État en rouge, de fleuve ou de
mer en bleu, etc.)
4. Figurés zonaux
6. Relecture du Mise au propre de la légende. Fignolage
devoir « esthétique » de la carte.