Vous êtes sur la page 1sur 16

NEPLAN

Stabilité Statique

1
La stabilité dans NEPLAN

Stabilité
Stabilitéde
detension
tension Stabilité
Stabilitéen
enpetits
petitssignaux
signaux Simulation
SimulationDynamique
Dynamique
(Analyse
(Analyse desvaleurs
des valeurs
propres )
propres ) (Analyse
(Analysedes
desvaleurs
valeurs
propres )
propres )
Pourquoi
Pourquoilelesystème
système Les
Leséléments
élémentssontsont
devient instable?
devient instable? Modèle
Modèlecomme
commepour
pourlala modélisés
modélisés avecdes
avec des
Simulation
Simulationdynamique,
dynamique,mais
mais modèles dynamique
modèles dynamique
Quels
Quelssont
sontles
lesfacteurs
facteurs linéarisé.
linéarisé. (équations
(équations
clés?
clés? différentielles)
différentielles)
Enquête
Enquêtesursurles
lesproblèmes
problèmes
Quels
Quelssont
sontles
lesrégions
régions dynamique: Elément
Elémentnon
nonlinéaire
linéaire
faible ? dynamique: (électronique de
faible ? Causes,
Causes,mesures
mesures (électronique de
correctives puissance)
puissance)
Sensibilité correctives(paramètres
(paramètresde de
Sensibilité réglage, renforcement du
réglage, renforcement du
réseau,
réseau,etc)
etc)

2
Dynamic Analysis vs. Static Analysis

Simulation dynamique Analyse statique

 Large domaine d’application  Un calcul modale est suffisant,


 Les non-linéarités sont la sélection de la perturbations
représentés en détail n’est pas nécessaire
 Définition des perturbations  Les modes instables et
 Résultats dans le temps faiblement amortie sont pris en
compte
 Des indices sont données pour
l’installation et le réglage des
circuits de contrôle

3
Définition

 Capacité du réseau électrique de maintenir le synchronisme quand il


est sujet à des petites perturbations.

 „petit“: Les équations peuvent être linéarisées pour l’analyse

 Oscillations du système

4
Représentation des états

 Comportement: équations différentielles non-linéaires

x  A  x  B  u A: State matrix C: Output/observation matrix


B: Input/control matrix D: Coeff. matrix between u and y
y  Cx  Du x: State variables u: Input variables
y: Output variables

 Linéarisation:

Δx  A  Δx  B  Δu
Δy  C  Δx  D  Δu

5
Stabilité statique dans Laplace

Transformation
Domaine temporelle De Laplace Domaine fréquentielle

Δx  A  Δx  B  Δu sΔx ( s )  A  Δx( s )  B  Δu( s )


Δy  C  Δx  D  Δu Δy ( s )  C  Δx ( s )  D  Δu( s )

A, B, C, D constant et réel Relation entre y et u:

y ( s )  G ( s )  u( s )
G(s)  C  (sI  A)1  B  D

6
Stabilité statique dans Laplace

Fonction de transfert:

G( s) 
y ( s)
K
 s  z1   s  z2  .. s  zm  R R
 1  2  .. n
R
u( s )  s  p1   s  p2  .. s  pn  s  p1 s  p2 s  pn
z1, z2, ..zm: zéros
p1, p2, ..pn: pôles
R1, R2, ..Rn: résidus

Les pôles pi sont égal au valeurs propre i

7
Stabilité statique dans Laplace

Déterminant de la matrice d‘état A:


det( A    I )  0 or cnn  cn 1n 1  ..  c1  c0  0

Vecteurs propre: racines de l'équation polynomiale

Propriétés:
• A est réel
• Les valeurs propres sont réelles ou conjugué complexe

8
Valeurs propres

 Partie réelle de la valeur propre:


 négative: mode de décomposition
 positive: instabilité apériodique

 Partie imaginaire de la valeur propre:


 Mode oscillatoire (swing mode)
 
    j , f  Rapport d‘amortissement:  
2  2 2
 : Amortissement
 : Fréquence angulaire en Hz

9
Valeurs propres (partie imaginaire)


 =  + j Monotone:

Oscillatoire:
Mode: =j

10
Vecteurs propres

 Pour une valeur propre i il y a un vecteur propre


gauche et un droite

 Vecteur propre droite ui:


A ui  i  ui

v  A    vi
 Vecteur propreigauche vi: i

11
Analyse modale

 Vecteur propre droite (Mode shape)


 Activité relative de la variable d’état quand en mode particulier est excité
 Information, sur quelles variable du système, le mode est le plus observable

 Vecteur propre gauche


 Donne la position dominante de ce mode
 Information sur quelles variables du système le mode est contrôlable

 Facteur de participation (des vecteurs propres droite et gauche)


 Mesure de de la participation relative d’un variable d’état dans un certain
mode
 Chaque variable d’état x a un facteur de participation pour chaque mode

12
Modes des valeurs propres

3 Hz •Modes Oscillatoire:
local
modes - modes inter-région 0.2 .. 1.0 Hz
Swing
- modes locaux
 modes

• Modes contrôleur:
- Normalement fort amortissement
interarea
modes
• Modes de synchronisation:
Controller modes
two - (près) des valeurs propres zéro
synchronizing
modes dut aux données redondante
 0

13
Mode inter-région

 < 5%

 < 3%

Rapport d‘amortissement:
 unacceptable
area 
 
desired
area
 2 2

 0

14
Mode inter-région

400 MW
800 MW  1200 MW G=300
G=150 2.60
2.60 420 kV
0 MW
G=50
420 kV 
410 kV
2.20
410 kV
2.50 400 kV 400 kV
390 kV 390 kV
1.80
380 kV
2.40 380 kV
G = 150 1.40
 G=10
2.30 P exp = 800 MW 
1.00
-0.3 0.3
-0.5 0.115
Mode inter-région, contre-mesures

Countermeasure Feasi- Effective-


bility ness
Reduction of Automatic Voltage Regulators ++ +

Power System Stabilizer + +

FACTS with damping regulation 0 +

Speed variable pump turbine with fast power 0 ++


regulation to store or produce kinetic energy
Supra conducting magnetic store with fast -- ++
regulated power storage or production
Regulated electrical breaking resistance + +

16