Vous êtes sur la page 1sur 11

ESSAIS IN SITU

SOMMAIRE 1. INTRODUCTION 2. TYPOLOGIES 1. ESSAIS PNETROMETRIQUES 1. STATIQUES 2. DYNAMIQUES 2. ESSAIS PRESSIOMETRIQUES 3. CONCLUSIONS

INTRODUCTION

En gotechnique, sont celles quon fait sur le place En construction, sont celles quon fait sur le chantier Ils sont partie des techniques de reconnaissance gotechnique Alternative ou un complment aux tests de laboratoire sur des

prlvements de sol.

INTRODUCTION
LIMITATIONS EN LABORATOIRE

Altration de la structure du sol Annulation des tensions globales que a t soumise in situ Petite partie du sol. Grand nombre d'chantillons

ESSAIS PNTROMETRIQUES

On force la pntration d'un lment et on mesure la rsistance du sol On peut trouver des strates durs Grce lexprience en gotechnique, on peut caractriser

gotechniquement le sol
Ils sont les mthodes plus utilis grce a la vitesse relative et l'conomie Son utilisation doit tre complment

ESSAIS PNTROMETRIQUES
STATIQUES

Consiste en forer une tige avec une

pointe conique pour approfondir


dans le sol Indique dans les sols granulaires et cohsives La prsence de gravier, craie ou roches peut causer des graves

dommages

ESSAIS PNTROMETRIQUES
DYNAMIQUES

Lnergie sapplique a travers

l'impact avec un massue


Indique dans les sols granulaires Dans les sols cohrents, il n'y a aucune dissipation de pressions interstitiel gnres par les sols

argileux

ESSAIS PRESSIOMETRIQUES

Consiste en l'application aux murs d'une sondage, une pression radiale en pleine croissante On peux arriver ou pas jusqu' la limite de rupture du sol On applique la pression par injection d'un fluide, en mesurant

l'expansion radiale du mur selon la pression applique.

ESSAIS PRESSIOMETRIQUES
PRESSIOMTRE DE MENARD

Dans le des annes 1950 et est encore utilis aujourd'hui avec quelques variations Dans certains appareils, il y a des capteur pour mesurer directement la dformation Surtout dans les sols argileux

CONCLUSIONS
Les essais in situ permettent, en principe, substituer ces limitations. Cependant, c'est seulement atteint en partie et d'autre part, les suivantes sont nouvelles : Le contrle des conditions est beaucoup plus prcaire que dans le laboratoire. La zone affecte est de taille suprieure que les prouvettes habituel en laboratoire Mais encore il y a problmes de les effets macrostructurales Il faut hypothses supplmentaires pour la obtention des valeurs des paramtres du champ.

MERCI DE VOTRE ATTENTION