Vous êtes sur la page 1sur 20

Congrès National sur les Télécommunications et leurs Applications

Université de Béjaia, 23-24 mai 2009

Les Nouvelles Technologies de


l’Information et de la Communication
pour la Gestion de Catastrophes

Nadia Nouali, Nadir Bouchama, Ahcène Bendjoudi, Abdelaziz


Babakhouya, Said Yahiaoui, Yacine Belhoul, Houda Zeghilet, and Nabil
Guellati
nbouchama@cerist.dz

Laboratoire Calcul Pervasif et Mobile


Centre de Recherche sur l’Information Scientifique et Technique (CERIST)

23/05/2009 1
Plan de l’Exposé..

 Introduction générale
 Désastres et Catastrophes naturelles: Statistiques
 Tsunami de 2004: le déclic
 Les NTICs: Quel rôle à jouer?
 Projets pour la gestion de Catastrophes : Un aperçu général
 Projet du CERIST: Présentation et Objectifs
 Conclusion & Perspectives
 Réponse aux Questions

CNTA’ 09, Université de Béjaia (23-24 mai 2009) Nadir BOUCHAMA


2
Désastres: définition & typologie
Définition
Une grave perturbation du fonctionnement d'une communauté ou
d'une société causant des pertes de ressources humaines,
matérielles, économiques ou environnementales, qui dépassent la
capacité de la communauté concernée pour y faire face.
Types de catastrophes
• Naturelles (ouragans, tsunamis, inondations, tremblements de
terre, etc)

•Causées par l’homme:


(émeutes, attentats terroristes, guerre, etc.)

http://www.unisdr.org/eng/library/lib-terminology-eng%20home.htm
CNTA’ 09, Université de Béjaia (23-24 mai 2009) Nadir BOUCHAMA
3
Attaques du 11 Septembre 2001

– Dégâts :
• morts : 2974 (estimé à 6000)
• 411 agents de sauvetage décédés
• 25 Bâtiments endommagés (4 complètement effondrés)
• Perte de 105 Milliards de dollars
• 4 stations de métro endommagées
– Besoins en terme de communications
• Destruction de l’infrastructure de communication
• 17.400 personnes présentes dans le complexe WTC
• > 200 unités de pompiers, police, services d’urgence
• Zone affectée très vaste (toute Manhattan)
• Manhattan a été couverte d’un nuage de poussière
  Panique de la population, mouvements aléatoire, appels télphonique
• Le volume d’appel a atteint 431M appels (avant 300M appels

New York City Fire Department


CNTA’ 09, Université de Béjaia (23-24 mai 2009) Nadir www.nyc.gov/fdny
BOUCHAMA
4
Tsunami de Sumatra (2004)

 Dégâts
– Plus de 225,000 morts dans 11 pays
Morts Affectées Coût
Sri 35.399 >1.019.00 >$1.300
Lanka
Indonési 165.70 0
>532.000 Mrd
>$4.400
e
Inde 8
10.479 Mrd

Besoins en terme de communication


– zones affectées de centaines de kilomètres
– infrastructures de communication complètement détruites

EM-DAT: Emergency Events Database


CNTA’ 09, Université de Béjaia (23-24 mai 2009)
www.emdat.de
Nadir BOUCHAMA
5
Cas de l’Algérie
Dommage
Nombre de Population
Disaster Date matériels en
morts affectée
$
Inondation 1-Oct-2008 89 59,050 348,000

Inondation 10-Feb-2006 <10 60,000

Inondation 14-Apr-2004 <10 27,545

Température extrême 21-Jun-2003 40 5,000,000

Séisme 21-May-2003 2,266 210,261

Inondation 10-Nov-2001 921 45,423 300,000

Séisme 22-Dec-1999 <10 15,175 60,929

Inondation Oct-1994 <10 30,000

Inondation 21-Sep-1994 32

Séisme 18-Aug-1994 171

Inondation 9-Jan-1985 <10 15,000

Inondation Nov-1984 54

Inondation 10-Nov-1982 37

Inondation 4-Sep-1981 43

Séisme 10-Oct-1980 2,633 930,317 5,200,000

Inondation Dec-1979 <10 30,000

CNTA’ 09, Université de Béjaia (23-24 mai 2009) Nadir BOUCHAMA


6
Lorsque un désastre arrive….

 Crash des infrastructures de communication.


 Le déploiement d’une nouvelle infrastructure de communication sans
fil prend beaucoup de temps (1 à 2 jours).
 Offrir la possibilité aux victimes de communiquer avec le monde
extérieur
 Aider les équipes de sauvetage en terme de communications pour la
coordination de leurs interventions
 Plusieurs équipes de sauvetages travaillent simultanément sur
plusieurs sites affectés géographiquement distancés (besoin de
communications longues distances)
 Les opérations d’interventions sont contrôlées par un (headquarter)
quartier général pour la coordination des opérations.

7
Le câble téléphonique qui relie l'Europe à l'Algérie a été sectionné probablement par
des éboulements sous-marin liés au séisme, une ligne de secours via le Maroc a été
installée pour pallier la défaillance de ce câble de télécommunications sous-marin.
Pendant de nombreux jours, il a été difficile de joindre l'Algérie à partir de
l’étranger le rétablissement des communications s'est fait de manière progressive. 8Les
lignes CNTA’
téléphoniques
09, Université ont été (23-24
de Béjaia également perturbées dans
mai 2009) le centre du pays.
Nadir BOUCHAMA
8
Technologies de l’Information et de la Communication
et Gestion de catastrophes

 Les TIC constituent un instrument important à tous les stades des


activités de gestion de catastrophes : atténuation, préparation,
intervention et relèvement en cas de catastrophe. Ces
technologies comprennent:
- La télédétection (observation et collecte de données);
- l’Internet, les sites Web et les portails;
- Les systèmes de communication (télévision, radio, satellite, mobile
cellulaire, large bande);

 MALHEUREUSEMENT, de nombreux décideurs travaillant dans le


domaine de gestion de catastrophes:
- Ne sont pas très au courant des bonnes pratiques d’exploitation
des TIC en vigueur ailleurs et du potentiel que ces pratiques peuvent
offrir pour leur travail;
- Ils peuvent également ne pas disposer des capacités
techniques qui permettraient d’intégrer ces instruments à leur
activité quotidienne.
Source: http://www.unescap.org/

CNTA’ 09, Université de Béjaia (23-24 mai 2009) Nadir BOUCHAMA


9
Cycle de vie de gestion d’une catastrophe

• Atténuation: toute activité qui peut réduire le


risque qu’un aléa transforme en catastrophe;

• La réduction des risques: mesures préventives


et les actions qui visent à éviter les risques futurs
en raison d'une catastrophe;

• Prévention: éviter une catastrophe;

• Préparation: des plans ou des préparations faites


pour sauver des vies ou des biens;

• Réponse: mesures prises pour sauver des vies et prévenir les


dommages à la propriété, et de préserver l'environnement en cas de
catastrophes;

• Récupération: comprend des mesures visant à aider une


communauté de revenir à un sentiment de normalité après une
catastrophe.

CNTA’ 09, Université de Béjaia (23-24 mai 2009) Nadir BOUCHAMA


10
Sahana: portail web pour la gestion de catastrophes

 Portail web composé de plusieurs modules pour la coordination et la


collaboration dans la gestion de catastrophes:
 Entre les membres de la société civile;
 Secteur privé;
 Bénévoles
 Victimes elles- même

Anné Pays Type de catastrophe Responsable du déploiement


e
2005 Sri Lanka Tsunami CNO (Center of National Operations), Sri
Lanka
2005 Pakistan Tremblement de terre NADRA (National Database and http://www.sahana.lk
Registration Authority)
2006 Philippines Coulée de boue à NDCC (National Disaster Coordinating
Leyte Council) et ODC (Philippines)
2006 Sarvodaya, Tsunami Sri Lanka's largest NGO
Sri Lanka
2006 Sri Lanka Protection des enfants Terre des hommes
-
2006 Yogjakarta, Tremblement de terre ACS, urRemote, Indonesian whitewater
Indonésie de Yogjarkata Association et Indonesian Rescue Source

CNTA’ 09, Université de Béjaia (23-24 mai 2009) Nadir BOUCHAMA


11
Projet Sahana
Historique du projet
 Dimanche 26 décembre 2004: un tsunami violent frappe
l’Indonésie, Sri Lanka et plusieurs autres pays de l’Asie;

 Mardi 28 décembre 2004: beaucoup d’organisations au Sri


Lanka, Thaïlande, Indonésie et Inde fournissent des efforts pour
développer des applications pour gérer la catastrophe;

 Mercredi 29 décembre 2004 : plusieurs développeurs


discutent à Narahenpita, Sri Lanka la possibilité d’assembler
les morceaux de code pour rendre le logiciel plus facile à gérer
la situation;

 Dans les 3-4 semaines qui suivirent : plusieurs individus,


universités, boîtes informatiques aussi bien que Sri lanka
Telecom contribuent à ce qui fut appelé plus tard Sahana
(aide en cingalais) . Virtusa qui fut le contributeur principal
mobilise plus de 75 ingénieurs pour le projet.

CNTA’ 09, Université de Béjaia (23-24 mai 2009) Nadir BOUCHAMA


12
Prix internationaux reçus
Humanitaire
 Software 2006, CA USA Good Samaritan Award
 Un des trois finalistes dans la catégorie IT (Information Technology)
au Stockholm Challenge 2006
 Apparaît dans le documentaire BBC “Code Breakers” ;

Logiciel libre et open source


 Prix de la FSF (Free Software Foundation) pour le “Social Benefit”
inspiré by Sahana
 « Projet du mois » de Sourceforge, Juin 2006
 User Award au Redhat Sumit

Sponsors
– Lanka Software Foundation, Sri Lanka (SIDA)
– NSF, USA
– IBM Crisis Responce Team ( USA)
– Independant Humanitarian-ICT, DM, EM consultants ( Australia,
New Zealand, UK, USA)
– Google 13
Projet DUMBO

WMR

WMC

VPN
14
Thaïlande (2006) 14
DUMBONET : Applications
1. Application de communication multimédia pour la collaboration
des équipes
• Communications de voix, vidéos et texte entre tous les
membres et le QR.
• Exécution en mode P2P où aucun serveur n’est requis.
• Équipements : laptops équipés de camera, microphone, baffles
et carte réseau WiFi
2. Déploiement de capteurs pour :
 Température, humidité, pression, vitesse et direction du vent,
pluviométrie et CO2.
 Les capteurs équipés d’une interface OLSR et ont été intégrés
dans le WMN global
3. Application pour la reconnaissance de visage :
 Permet aux sauveteurs de comparer des photos des victimes
collectées avec une BDD des visages connus au niveau du HQ
 Les sauveteurs envoient les photos via le WMN

15
15
Équipements

CNTA’ 09, Université de Béjaia (23-24 mai 2009) Nadir BOUCHAMA


16
Projet DDT (DaiDaiToku)
 Projet National Japonais concernant l’utilisation de la robotique pour
réduire les désastres des tremblements de terre, en zones urbaines

 Lancé en 2002 par le MEXT

 L'objectif du projet est le développement de technologies liées à la


robotique pour faire face aux catastrophes sismiques

 Organisé en 4 unités (Mission Units: MU)


– Aerial Robot System Mission Unit (ARS)
– Information Infrastructure System Mission Unit (IIS)
– In-Rubbles Robot System Mission Unit (IRS)
– On-Rubbles Robot System Mission Unit (ORS)

CNTA’ 09, Université de Béjaia (23-24 mai 2009) Nadir BOUCHAMA


17
Projet du CERIST

Calcul pervasif et mobile pour la gestion de catastrophes et de


cas d’Urgence

Objectif
 Développer une plateforme des applications et protocoles
pour la communication en cas de désastres;
 Actuellement on s’intéresse au déploiement de la VoIP dans
les réseaux ad hoc:
 Distribution de SIP;
 Routage avec contraintes de délai (routage QoS) :
extension de AODV
 Routage multipath pour la garantie de délai

CNTA’ 09, Université de Béjaia (23-24 mai 2009) Nadir BOUCHAMA


18
Conclusion & Perspectives

 Nous avons mis en évidence l’importance des NTIC dans la


gestion des situations de catastrophes et d’urgence;
 Nous nous sommes surtout intéressés à l’aspect gestion
post-catastrophe
 Nous pensons que nous pouvons largement bénéficier de
l’expérience d’autres pays (notamment ceux de l’Asie)
 Les réseaux ad hoc (mesh, MANETs, réseaux de capteurs)
peuvent offrir une bonne alternative pour remplacer les
infrastructures endommagées;
 Plusieurs problèmes restent à résoudre:
QoS pour le multimédia, sécurité des données, Distribution de
SIP, etc.

CNTA’ 09, Université de Béjaia (23-24 mai 2009) Nadir BOUCHAMA


19
CNTA’ 09, Université de Béjaia (23-24 mai 2009) Nadir BOUCHAMA
20